L actionnariat salarié et la crise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L actionnariat salarié et la crise"

Transcription

1 L actionnariat salarié et la crise Séminaire Entreprises & Medias novembre 2012 stratégie sociale transition professionnelle solutions RH conduite du changement 1 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia Reproduction Altedia - Reproduction interdite interdite sauf autorisation sauf autorisation écrite écrite préalable

2 Le poids de l actionnariat salarié (statistiques AFG) L actionnariat salarié résiste Milliards / ,2 43, ,6 36,6 32,2 35,0 33,2 35,6 38,6 32,1 32, ,5 25,8 28,3 30,6 29,5 31,5 19, à 40 % des encours d épargne salariale 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable CAC 40 sur la même période 2 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

3 Pas de débat sur le principe* Pensez-vous que, pour un salarié, devenir actionnaire de son entreprise est : Une très bonne chose? Plutôt une bonne chose? Plutôt une mauvaise chose? Une très mauvaise chose? Sur 10 ANS Sous total «bonne chose» + 15 points Salariés Chefs d'entreprise Les opinions des salariés et des chefs d'entreprise convergent * Enquête annuelle Altedia BNP Epargne & Retraite Entreprises 3 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

4 La situation dans les TGE* CAC 40 Tous les groupes françaisont un plan d épargne et un FCPE d actionnariat Près des deux tiers ont une politique d actionnariat volontariste (une offre au moins depuis 5 ans) SBF 120 hors CAC %du CAC 80 ont de l actionnariat salarié Un peu moins de 20 % ont une politique d actionnariat volontariste En % du capital détenu les taux sont très variables * Enquête Altedia 2012 sur les sociétés du SBF 120, à partir des informations des entreprises et d interviews au sein de 25 groupes ayant un actionnariat salarié 4 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

5 Bouygues Vinci Essilor International Saint-Gobain Société Générale Axa Safran BNP Paribas Vallourec France Télécom Crédit Agricole Schneider Electric Total Legrand EADS Capgemini Peugeot Renault GDF Suez Vivendi Technip EDF Lafarge Veolia Environnement Michelin Air Liquide Alcatel-Lucent Alstom Danone Sanofi Pernod Ricard Carrefour Accor L'Oréal LVMH PPR Unibail-Rodamco Publicis Groupe ArcelorMittal STMicroelectronics CAC 40 : part du capital détenu par les salariés AU 31/12/2011 2,00% 1,84% 1,77% 1,71% 1,60% 1,60% 1,48% 1,45% 1,40% 1,38% 1,31% 1,22% 0,95% 0,73% 0,50% 0,32% 0,26% 0,24% 0,16% 0,00% 4,97% 4,81% 4,78% 4,55% 4,37% 4,12% 3,70% 3,40% 3,26% 3,06% 2,90% 2,59% 8,22% 8,00% 7,55% 7,34% 6,61% 6,20% 9,80% 3,52 % Moyenne 31/12/2011 3,60% 3,50% 3,40% 3,30% 3,20% 3,10% 3,00% 2,90% 2,80% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 2005 Moyennes 3,34 % 3,15 % 3,08 % 3,52% ,30% 5 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

6 CAC 80 : part de capital détenu par les salariés AU 31/12/2011 Eiffage Groupe Steria Air France-KLM TF1 Arkema Ciments Vicat Bonduelle Thales Wendel SEB Suez Environnement Nexans Scor Nexity Atos Origin Casino Neopost Plastic Omnium Aéroports de Paris Lagardère Ipsos Sodexo Alten Natixis SAFT Rubis Ubisoft Biomérieux Maurel et prom Foncière des Régions Bourbon Beneteau Gecina Bureau Veritas Soitec Silicon Eutelsat Bull Dexia Rexel Pages Jaunes Altran 6 6,20% 4,75% 4,65% 3,50% 3,14% 3,10% 3,09% 3,00% 2,93% 2,43% 2,19% 2,18% 1,86% 1,71% 1,62% 1,60% 1,49% 1,43% 1,07% 1,03% 1% 0,98% 0,98% 0,97% 0,91% 0,86% 0,85% 0,81% 0,80% 0,78% 0,75% 0,70% 0,70% 0,64% 0,63% 0,60% 0,60% 0,58% Créateurs de solutions humaines 9,70% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable 21,05% 26,80% 2011

7 L importance de l actionnariat salarié CAC 40 < 1 % 3 % 20% 35% 45% CAC 80 < 1 % 41% 27% 32% 2,9>% 1 En % des entreprises qui ont un actionnariat salarié 7 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

8 La pratique : qui fait quoi? CAC 40 8 tous les 2 à 3 ans 7 11 tous les ans 7 tous les 2 à 4 ans tous les 2 à 4 ans CAC tous les 2 à 4 ans 5 à 6 tous les ans 8 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

9 Des opérations d AS, pourquoi? Les arguments des entreprises Promouvoir Favoriser Croissance externe Marques diverses, surtout à l international Construire «un socle» de ressources humaines Promotion de la stratégie Groupe Occasions de campagnes de communication interne Faire comprendre la logique et les intérêts des actionnaires (un peu en sourdine actuellement ) Favoriser la constitution d une épargne Souci de sécuriser cette épargne avec des formules de protection du capital investi Stabiliser une partie du capital Blocage 5 ans Formules à effet de levier L AS, une épargne de précaution Fédérer Rapprocher Stabiliser 9 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

10 Les motivations des salariés Pourquoi souscrire? (question ouverte, réponses spontanées) Enquête TE&RE 2011 Parce que c'est un placement avantageux (abondement, taux, fiscalité) Pour être davantage impliqué dans l'entreprise et participer à la vie de l'entreprise Pour se constituer une épargne pour l avenir 19% 16% 32% 52% Parce que l entreprise est digne de confiance Pour préparer la retraite Pour avoir un droit de regard et participer à la gestion de l entreprise Pour avoir un complément de revenu 12% 12% 12% 11% Les principaux facteurs de variation des souscription : La structure des effectifs et le % de cadres Les avantages financiers consentis La confiance dans l entreprise A l international, les problématiques pays (dont la fiscalité) 10 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

11 Les effets de la crise? Nombre d opérations CAC 40 : 2011 Opérations annuelles 12 Nombre d'opérations lancées ou prévues en /40 3 Suspendues ou arrêtées 13 Maintenues 4 Opérations périodiques ou exceptionnelles 11 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

12 Les effets de la crise? Nombre d opérations CAC 40 : 2012 Opérations annuelles 11 Nombre d'opérations lancées ou prévues en /40 Reportées 2 16 Maintenues 7 Opérations périodiques ou exceptionnelles Dans les années 2000 à 2005, années de forte croissance de l AS, le nombre d opérations a été de 13 à 18 par an 12 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

13 Quels effets de la crise? Chez les groupes qui font des opérations annuelles Ce que nous avons entendu : «Quand on fait une opération par an, la suspendre ou la reporter serait un très mauvais signe pour les salariés» «Les salariés attendent cette opération» «Ce n est pas la crise pour tout le monde» Dans ces entreprises Les offres s accompagnent d avantages substantiels (outre la décote de 15 à 20 % proposée par tous) Un abondement Des facilités de paiement (sur 12 ou 24 mois) Et souvent une formule à effet de levier, dont l intérêt déclaré aujourd hui est surtout la garantie du capital personnel investi Les cadres sont souvent les principaux souscripteurs Un investissement annuel permet de «lisser» le prix de revient moyen des actions 13 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

14 Quels effets de la crise? Les opérations périodiques ou exceptionnelles menées en 2012 Ce que nous avons entendu : chaque chose et son contraire «La crise de change rien pour nous, le groupe va bien» «On veut faire une opération tous les 2 ans et la crise économique n est pas un point de blocage» «Si le marché le permet» «Nous organisons un couplage avec le versement de l intéressement et/ou de la participation pour faciliter les souscriptions» Pour l un :«nous avons réduit le montant des abondements» ; pour l autre : «nous voulons offrir à chaque fois quelque chose de très bonne qualité» «Dans certains pays, le taux de souscription a fortement augmenté : en Grèce et en Espagne» «Notre ORS a été une offre de placement de la PPP (prime de partage de profit)» 14 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

15 Quels effets de la crise? La montée des attributions d actions gratuites Deux tendances de fond Un complément, sinon une substitution, aujourd hui très répandue des attributions de stock-options aux managers, sous forme «d actions de performance» Une alternative aux ORS* pour tous les salariés «plus facilement compréhensible» «plus simple, notamment à l international» «plus adéquat quand le cours de l entreprise est volatil» «les salariés n ont pas d épargne disponible, les AG ont une valeur plus forte» Sous réserve de l approbation de l assemblée générale des actionnaires Un rôle de prime de partage des profits * ORS : offre réservée aux salariés 15 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

16 Quels effets de la crise? Deux paramètres majeurs 1. La situation propre de l entreprise L impact de la crise sur l entreprise et son secteur d activité 2. La volatilité des marchés Qui conduit à un pilotage à vue dans l ajustement des conditions des offres 16 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

17 Les conditions de réussite d une opération 1. L engagement au plus haut niveau de l entreprise 2. La mobilisation du management 3. Le sens donné à l opération avec un plan de communication sur l entreprise et sa stratégie Et sa politique d actionnariat salarié sur la durée 4. Une communication orale à travers un réseau du «relais» qui ne soit pas la ligne managériale pour préserver la liberté de décision du salarié 5. Une ou 2 formules simples, avec des avantages financiers Pour faciliter les problèmes de trésorerie des salariés ayant les revenus les plus modestes (paiement par mensualités sur 12 mois ou plus, à condition que le turn over ne soit pas trop élevé) Pour abaisser le prix de revient de l action achetée (abondement) et augmenter la capacité d épargne du salarié Un? : quels effets de l alourdissement de la fiscalité? 17 Créateurs de solutions humaines 2012 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2014 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2014 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2014 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ 9 octobre 2014 Auditorium Clifford Chance 1 2011 Altedia - Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable Les objectifs de l enquête Altedia

Plus en détail

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2015 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2015 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE 2015 SUR L ACTIONNARIAT SALARIÉ 24 septembre 2015 Auditorium Clifford Chance 1 2015 Altedia - FAS / Reproduction interdite sauf autorisation écrite préalable LES OBJECTIFS DE L ENQUÊTE

Plus en détail

L OBSERVATOIRE NEONN DES DÉLAIS DE PUBLICATION 2013

L OBSERVATOIRE NEONN DES DÉLAIS DE PUBLICATION 2013 L OBSERVATOIRE NEONN DES DÉLAIS DE PUBLICATION 2013 Etude menée sur les résultats annuels consolidés des cotations du CAC 40 et du SBF120 GLOBAL CONSOLIDATION SOLUTIONS 1 SOMMAIRE OBJET DE L ETUDE & CONSTATS

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2016 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2007, l Observatoire analyse l

Plus en détail

Le dossier du Comité de Gestion

Le dossier du Comité de Gestion Le dossier du Comité de Gestion «Un fonds commun de placement interactif et transparent» du vendredi 3 mars 2017 Acer Finance Le CAC 40 «semaine», les 10 Top, les 10 Flop Performances : Inter Actions 2,18%

Plus en détail

N INDICES EURONEXT EURONEXT INDICES

N INDICES EURONEXT EURONEXT INDICES 39 rue Cambon 75001 PARIS EURONEXT PARIS NOTICES 17 décembre / December 17th, 2004 N 2004-4147 INDICES EURONEXT EURONEXT INDICES - Modification des flottants des valeurs STMICROELECTRONICS et VEOLIA -

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121220_11112_EUR DATE: 20/12/2012

Plus en détail

Etude CAC 40 Benchmark des engagements sociaux des sociétés du CAC 40

Etude CAC 40 Benchmark des engagements sociaux des sociétés du CAC 40 www.pwc.fr Etude CAC 40 Benchmark des engagements sociaux des sociétés du CAC 40 Septembre 2015 2 Etude CAC 40 Introduction Nous avons porté une attention particulière à un poste sensible dans le bilan

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2014 Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2014 Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2014 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20131231_09424_EUR DATE: 31/12/2013

Plus en détail

L observatoire neonn des délais de publication 2013

L observatoire neonn des délais de publication 2013 L observatoire neonn des délais de publication 2013 Etude menée sur les résultats annuels consolidés des cotations du CAC 40 et du SBF120 GLOBAL CONSOLIDATION SOLUTIONS 1 SOMMAIRE OBJET DE L ETUDE & CONSTATS

Plus en détail

Baromètre de l attractivité des grandes entreprises auprès des cadres

Baromètre de l attractivité des grandes entreprises auprès des cadres Baromètre de l attractivité des grandes entreprises auprès des cadres Avril 201 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Atlantico Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif

Plus en détail

Actions du secteur agroalimentaire

Actions du secteur agroalimentaire agroalimentaire Altadis 12975 18,9 14,7 % 13,7 5 780 Bongrain 12010 41,2 17,9 % 9,1 637 Danone 12064 132,6-17,4 % 23,5 19 816 Pernod-Ricard 12069 81 10,2 % 16,2 4 567 Remy Cointreau 13039 24,9-44,7 % 11,5

Plus en détail

Résultats de l enquête commune AFEP / MEDEF / ORSE sur le reporting extra financier. Enquête réalisée en septembre / octobre 2013

Résultats de l enquête commune AFEP / MEDEF / ORSE sur le reporting extra financier. Enquête réalisée en septembre / octobre 2013 Résultats de l enquête commune AFEP / MEDEF / ORSE sur le reporting extra financier Enquête réalisée en septembre / octobre 2013 Février 2014 Sujets traités par l enquête Support(s) de publication Évolution

Plus en détail

ALPHA. Les informations sociales dans les rapports annuels : quelle application de la loi NRE? Une étude sur les sociétés du SBF 120 E T U D E S

ALPHA. Les informations sociales dans les rapports annuels : quelle application de la loi NRE? Une étude sur les sociétés du SBF 120 E T U D E S ALPHA E T U D E S Centre d études économiques et sociales du groupe Alpha Les informations sociales dans les rapports annuels : quelle application de la loi NRE? Une étude sur les sociétés du SBF 120 Synthèse

Plus en détail

REGARDS SUR LA GOUVERNANCE

REGARDS SUR LA GOUVERNANCE REGARDS SUR LA GOUVERNANCE Spécialisé dans le conseil en gouvernance, TM PARTENAIRES publie régulièrement des études synthétiques afin de contribuer à la diffusion des meilleures pratiques de gouvernance

Plus en détail

Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 en 2010 et 2009

Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 en 2010 et 2009 Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 en 2010 et 2009 Association des Experts en Evaluation d Entreprises de Lyon (A3E Lyon) Novembre 2011 1 Présentation

Plus en détail

Informations sur les documentations financières en février 2016

Informations sur les documentations financières en février 2016 Direction Générale de la Stabilité financière et des Opérations Direction de la Mise en oeuvre de la Politique Monétaire Service des Titres de Créances Négociables Informations sur les documentations financières

Plus en détail

Le profil financier du CAC 40. Présentation

Le profil financier du CAC 40. Présentation Le profil financier du CAC 40 Présentation 25.10.2007 25.10.2007 Le profil financier du CAC 40 La valeur des entreprises en bourse correspond-elle à leur valeur au bilan? Les normes comptables IFRS ont-elles

Plus en détail

ARDEUT DANONE SHS CERT DEPOSITO ARG Certificat

ARDEUT DANONE SHS CERT DEPOSITO ARG Certificat ISIN Name Type ARDEUT110491 DANONE SHS CERT DEPOSITO ARG ARDEUT111754 ALSTOM ARDEUT111861 FRANCE TELECOM ADR ARDEUT112075 TOTAL ADR CERT.DEPOSITO ARG. ARDEUT112463 GDF SUEZ SHS CERT DEPOSITO ARG DE000A1KQQN0

Plus en détail

JUILLET 2012 MESSAGES POUR EQUIPES EN RELATION AVEC DES A JOUR AU 26 JUILLET 2012

JUILLET 2012 MESSAGES POUR EQUIPES EN RELATION AVEC DES A JOUR AU 26 JUILLET 2012 JUILLET 2012 GLOBAL EQUITY FLOW MESSAGES POUR EQUIPES EN RELATION AVEC DES CLIENTS TAXE FRANÇAISE SUR LES TRANSACTIONS FINANCIERES CONTACT Sales Trading Desk world-mark-gef-salestrading@sgcib.com Paris

Plus en détail

TAXE FRANÇAISE SUR LES TRANSACTIONS FINANCIERES

TAXE FRANÇAISE SUR LES TRANSACTIONS FINANCIERES JUILLET 2012 GLOBAL EQUITY FLOW Sommaire TTF-Actions TTF-THF TTF-CDS Gestion opérationnelle de la TTF par SG Liste des sociétés soumises à la TTF en 2012 A JOUR AU 10 JUILLET 2012 La taxe sur les transactions

Plus en détail

REGARDS SUR LA GOUVERNANCE

REGARDS SUR LA GOUVERNANCE REGARDS SUR LA GOUVERNANCE Spécialisé dans le conseil en gouvernance, TM PARTENAIRES publie régulièrement des études synthétiques afin de contribuer à la diffusion des meilleures pratiques de gouvernance

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013. Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les Transactions Financières (TTF) pour l'année fiscale 2013 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20121221_11152_EUR DATE: 21/12/2012

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR

CE QU IL FAUT RETENIR Baromètre 2016 Les engagements retraite des groupes du CAC40 CE QU IL FAUT RETENIR Supplément 2016 : le décret «loi Macron» et la retraite des mandataires sociaux Juin 2016 Objectifs de l étude Comparer

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE

CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS Analyse réalisée d avril à septembre 2016 portant sur l information réglementée des sociétés de droit français du SBF 120. 2016-7 e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE méthodologie

Plus en détail

LA SOCIÉTÉ À DIRECTOIRE EN CHIFFRES : ÉTAT DES LIEUX

LA SOCIÉTÉ À DIRECTOIRE EN CHIFFRES : ÉTAT DES LIEUX LA SOCIÉTÉ À DIRECTOIRE EN CHIFFRES : ÉTAT DES LIEUX Claudine ALEXANDRE-CASELLI Économiste-Statisticienne au CREDA Quarante ans après l introduction en France de la société anonyme à directoire et conseil

Plus en détail

Fiche technique. Enquête en souscription édition Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011

Fiche technique. Enquête en souscription édition Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011 GRANDES ECOLES 2011 Fiche technique Enquête en souscription édition 2011 Dates de réalisation : du 30 mars au 22 avril 2011 56 écoles enquêtées : 24 écoles de commerce 32 écoles d'ingénieurs liste intégrale

Plus en détail

Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques des entreprises du SBF 120 pour l exercice 2009

Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques des entreprises du SBF 120 pour l exercice 2009 Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques des entreprises du SBF 120 pour l exercice 2009 Enterprise Risk Services Octobre 2010 La loi «Grenelle 2» instaure dès 2011

Plus en détail

EN DEVISE DU PORTEFEUILLE Valeur Quantité Dev. P.R.U Date Cota. Cours Orig

EN DEVISE DU PORTEFEUILLE Valeur Quantité Dev. P.R.U Date Cota. Cours Orig FEDERIS ISR O (2910640) Code valeur Actif net Nombre de parts Disponibilités Valeur liquidative au VL précédente au 30/12/2015 Variation Statut C721 FR0007045950 356 762 286,66 375 310,140000000 12 485

Plus en détail

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles

Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles MàJ Février 2008 Analyse des accords Egalité Professionnelle signés dans les entreprises et les branches professionnelles 1. Obligation de négocier sur l égalité professionnelle (loi du 9 mai 2001 renforcée

Plus en détail

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES

CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES CONDITIONS DEFINITIVES EN DATE DU 05 MAI 2008 CONCERNANT DES BONS D'OPTION WARRANTS SUR ACTIONS ET INDICE AVEC REGLEMENT EN ESPECES Emetteur : Calyon Financial Products (Guernsey) Limited Garant : Calyon

Plus en détail

tout savoir sur La CFe

tout savoir sur La CFe La CFe en bref tout savoir sur La CFe Qu est-ce Que La CFe? QueL est son statut? Comment est-elle gérée? C est une Caisse de sécurité sociale dont Les règles, Comme pour toutes Les Caisses de sécurité

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2009 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu - Etat des lieux de la féminisation de françaises - Trois facteurs explicatifs de la féminisation

Plus en détail

Évaluations dans le cadre des tests de dépréciation (IAS 36)

Évaluations dans le cadre des tests de dépréciation (IAS 36) Évaluations dans le cadre des tests de dépréciation (IAS 36) Juillet 2013 Panorama 2012 des sociétés du CAC 40 Édito Pour la huitième année consécutive, PwC a analysé la communication financière des sociétés

Plus en détail

III - PRODUITS FINANCIERS 2010 ET 2011

III - PRODUITS FINANCIERS 2010 ET 2011 I - ETAT DU PORTEFEUILLE AMIS DU MUSEUM EN FIN D'EXERCICE 31/12/10 Comptable en bourse Dépréciation Plus-value 31/12/11 Comptable en bourse Dépréciation Plus-value Barclays 295 608,32 217 876,83 79 455,43

Plus en détail

Tri sélectif SBF 120

Tri sélectif SBF 120 Tri sélectif SBF 120 PRESENTATION Nous nous proposons d établir, en fonction de l actualité, un tri de valeurs issues du SBF 120 et répondant à des critères financiers et boursiers correspondant à des

Plus en détail

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN

Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN Le CAC 40, parité, diversité : Synthèse de l enquête de République & Diversité, en partenariat avec le CRAN - Octobre 2012 - Commanditaires et définitions Commanditaires de l enquête Cette enquête a été

Plus en détail

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES

CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES OBSERVATOIRE SKEMA DE LA FEMINISATION DES ENTREPRISES FRANÇAISES CAC 40 : LES ENTREPRISES FEMINISEES RESISTENT-ELLES MIEUX A LA CRISE BOURSIERE? Professeur Michel Ferrary SKEMA Business School 1 Michel

Plus en détail

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de

FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de ISIN Nom Type FR0000031122 AIR FRANCE-KLM Action ordinaire FR0000031577 VIRBAC Action ordinaire FR0000031775 VICAT Action ordinaire FR0000033219 ALTAREA Action de SIIC et autres formes de sociétés foncières

Plus en détail

LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES

LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES LA CONFIANCE DES FRANÇAIS DANS LES MARQUES Avril 2016 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Communiqué de Presse PROXINVEST

Communiqué de Presse PROXINVEST SARL PROXINVEST 15, rue George Bernard Shaw 75015 Paris 01.45.51.50.43. www.proxinvest.com Paris, le 22 novembre 2005 Communiqué de Presse PROXINVEST Rapport 2005 sur la rémunération des dirigeants des

Plus en détail

Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 de 2009 à 2011

Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 de 2009 à 2011 Modalités de réalisation des tests de dépréciation du goodwill dans les sociétés du SBF 120 de 2009 à 2011 Association des Experts en Evaluation d Entreprises de Lyon (A3E Lyon) 23 mai 2013 1 PROGRAMME

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS. 2015-6 e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE

CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS. 2015-6 e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE CHIFFRES CLÉS & P LMARÈS Analyse réalisée de mai à septembre 2015, portant sur l information financière des sociétés de droit français du SBF 120 2015-6 e ÉDITION DES GRANDS PRIX DE LA TRANSPARENCE MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Etude sur les honoraires versés aux commissaires aux comptes et à leur réseau au titre de la période 2007 par les groupes du CAC 40

Etude sur les honoraires versés aux commissaires aux comptes et à leur réseau au titre de la période 2007 par les groupes du CAC 40 Paris, le 10 juillet 2008 Etude sur les honoraires versés aux commissaires aux comptes et à leur réseau au titre de la période 2007 par les groupes du CAC 40 L Autorité des marchés financiers a effectué

Plus en détail

Féminisation et performances des entreprises

Féminisation et performances des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation et performances des entreprises 2011 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Pourquoi se poser la question du lien entre féminisation

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque

Le CAC vu de Nouillorque Le CAC vu de Nouillorque (Sem 11, 15 mars 13) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ Le S&P 500 est il surévalué? Manque d oxygène pour aller sur des plus hauts On

Plus en détail

ES DU CAC 40. Les. Groupes en. salariés des. les 1 / 9. clôture comptable

ES DU CAC 40. Les. Groupes en. salariés des. les 1 / 9. clôture comptable LES ENGAGEMENTS SOCIAUX DES GROUPE ES DU EN 2013 : CE QU IL FAUT RETENIR CAC 40 Septembre 2014 Application de la norme IAS19 révisée depuis le 1er janvier r 2013 La norme IAS19 sous sa version révisée

Plus en détail

Le portefeuille d Inter Actions et le CAC 40 au 11/12/2014 à la clôture

Le portefeuille d Inter Actions et le CAC 40 au 11/12/2014 à la clôture Le portefeuille d Inter Actions et le CAC 40 au 11/12/2014 à la clôture CAC 40 Total 5,29% 9,89% 7,76% 5,62% Poids Potentiel Performance depuis le 05/12/2014 Défensive TMT 17,14% 15,31% 16,16% 7,08% 36,78%

Plus en détail

Le portefeuille d Inter Actions au 04/12/2014 à la clôture

Le portefeuille d Inter Actions au 04/12/2014 à la clôture Le portefeuille d Inter Actions au 04/12/2014 à la clôture Poids Potentiel Performance depuis le 28/11/2014 29,76% 92,93% 1,31% 9,46% -1,09% -0,01% 10,94% 1,22% -0,64% 15,02% 1,94% -0,21% 5,32% 0,15% 0,07%

Plus en détail

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs

Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Evaluation des grandes entreprises par leurs fournisseurs Rapport 15 place de la République 75003 Paris À : De : Médiateur des Entreprises / CroissancePlus Hugues Cazenave / Yacine Redjdal MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Zenith. Investir au cœur de la gestion privée. Document à caractère publicitaire

Zenith. Investir au cœur de la gestion privée. Document à caractère publicitaire Zenith Investir au cœur de la gestion privée Ce titre de créance complexe émis par Natixis* est une alternative à un placement risqué en actions et présente un risque de perte en capital en cours de vie

Plus en détail

LE CAC 40 SOUFFLE SES 20 BOUGIES : 20 ANS TEMOINS DE L EVOLUTION STRUCTURELLE DE L ECONOMIE FRANCAISE

LE CAC 40 SOUFFLE SES 20 BOUGIES : 20 ANS TEMOINS DE L EVOLUTION STRUCTURELLE DE L ECONOMIE FRANCAISE COMMUNIQUE DE PRESSE LE CAC 40 SOUFFLE SES 20 BOUGIES : 20 ANS TEMOINS DE L EVOLUTION STRUCTURELLE DE L ECONOMIE FRANCAISE Une capitalisation boursière multipliée par 19 en 20 ans Un indice qui reflète

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 4 janv. 15) Hemve 31

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 4 janv. 15) Hemve 31 Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 4 janv. 15) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ Désolé pour le retard, trois jours aux urgences, suite à un accident dans ma famille.

Plus en détail

Revenus d investissements directs à l étranger et profits des groupes du CAC 40 de 2005 à 2013

Revenus d investissements directs à l étranger et profits des groupes du CAC 40 de 2005 à 2013 Revenus d investissements directs à l étranger et profits des groupes du CAC 40 de 2005 à 2013 Dominique NIVAT Direction des enquêtes et des statistiques sectorielles Service des Investissements directs

Plus en détail

Equinoxe. Septembre 2026

Equinoxe. Septembre 2026 Equinoxe Septembre 2026 Equinoxe Septembre 2026 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant à l échéance une protection à 90 % du capital initial. Equinoxe Septembre 2026 présente un

Plus en détail

Classements Universum 2012 des employeurs idéaux des étudiants des grandes écoles francaises.

Classements Universum 2012 des employeurs idéaux des étudiants des grandes écoles francaises. Contact Presse France : Julie Giraud-Avril LD : +33 1 82 00 97 46 Mobile : +33 6 88 88 16 42 E-mail: julie.giraud-avril@universum.se Classements Universum 2012 des employeurs idéaux des étudiants des grandes

Plus en détail

Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques volontaires et perspectives pour l application de la loi Grenelle 2

Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques volontaires et perspectives pour l application de la loi Grenelle 2 Vérification des informations de développement durable Analyse des pratiques volontaires et perspectives pour l application de la loi Grenelle 2 Octobre 2011 Une avancée significative vers le reporting

Plus en détail

LETTRE MENSUELLE. ComitÈ de gestion. 8 Mars 2011

LETTRE MENSUELLE. ComitÈ de gestion. 8 Mars 2011 LETTRE MENSUELLE ComitÈ de gestion 8 Mars 2011 CATHERINE VIAL SOMMAIRE ECONOMIE 3-8 INDICES INTERNATIONAUX ET INDICES SECTORIELS DJEUROSTOXX 9-10 ANALYSE GRAPHIQUE 11 SYNTHESE 12 STATISTIQUES SBF120 13-17

Plus en détail

L actionnariat salarié coté en France et en Europe. Performance des opérations d'actionnariat salarié dans le SBF120

L actionnariat salarié coté en France et en Europe. Performance des opérations d'actionnariat salarié dans le SBF120 Agenda Eres en bref Méthodologie L actionnariat salarié coté en France et en Europe Performance des opérations d'actionnariat salarié dans le SBF120 Droits de vote dans le SBF120 Les opérations d actionnariat

Plus en détail

LE LIVRE BLANC. de l accessibilité numérique. Synthèse de l étude. Un état des lieux de l accessibilité en Le 14 octobre 2016

LE LIVRE BLANC. de l accessibilité numérique. Synthèse de l étude. Un état des lieux de l accessibilité en Le 14 octobre 2016 LE LIVRE BLANC de l accessibilité numérique Synthèse de l étude Le 14 octobre 2016 Un état des lieux de l accessibilité en 2016 Étude réalisée entre le 21 mars 2016 et le 5 octobre 2016 sur 60 sites Internet

Plus en détail

Synthèse 2011 du Baromètre «Tendances épargne & Retraites entreprise» La 10 ème édition du baromètre consacre l E&RE dans un contexte mouvementé

Synthèse 2011 du Baromètre «Tendances épargne & Retraites entreprise» La 10 ème édition du baromètre consacre l E&RE dans un contexte mouvementé Paris, le 20 septembre 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE Synthèse 2011 du Baromètre «Tendances épargne & Retraites entreprise» La 10 ème édition du baromètre consacre l E&RE dans un contexte mouvementé 10 ans

Plus en détail

Bipolarisation sexuelle des entreprises : une étude des 50 plus grandes firmes françaises. FERRARY, Michel

Bipolarisation sexuelle des entreprises : une étude des 50 plus grandes firmes françaises. FERRARY, Michel Article Bipolarisation sexuelle des entreprises : une étude des 50 plus grandes firmes françaises FERRARY, Michel Reference FERRARY, Michel. Bipolarisation sexuelle des entreprises : une étude des 50 plus

Plus en détail

Two modularity-based clustering algorithms and a Cytoscape plugin for PPI networks

Two modularity-based clustering algorithms and a Cytoscape plugin for PPI networks Two modularity-based clustering algorithms and a Cytoscape plugin for PPI networks Laurent Tichit, Philippe Gambette et Alain Guénoche Institut de Mathématiques de Luminy - CNRS Université d'aix-marseille

Plus en détail

Premières tendances de la mise en œuvre de l article 225 de la loi Grenelle II dans la communication des Groupes du CAC 40

Premières tendances de la mise en œuvre de l article 225 de la loi Grenelle II dans la communication des Groupes du CAC 40 CHANGEMENT CLIMATIQUE & DEVELOPPEMENT DURABLE Premières tendances de la mise en œuvre de l article 225 de la loi Grenelle II dans la communication des Groupes du CAC 40 Petit-déjeuner conférence du mardi

Plus en détail

TABLEAU N 11 - VALEURS EN PORTEFEUILLE Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre 2011

TABLEAU N 11 - VALEURS EN PORTEFEUILLE Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre 2011 Etat détaillé des titres de participations détenus au 31 décembre 2011 I - TITRES DE PARTICIPATIONS COMPTE 261 (annexe 1) 2 467 973,86 II - CREANCES RATTACHEES A DES PARTICIPATIONS COMPTE 2671 (annexe

Plus en détail

TNS SOFRES GRANDES ECOLES

TNS SOFRES GRANDES ECOLES TNS SOFRES GRANDES ECOLES Edition 2012 Méthodologie Echantillon! 2061 étudiants interrogés dont : 844 en Ecoles de commerce et 1217 en Ecole d Ingénieurs Mode de recueil mixte! Questionnaires administrés

Plus en détail

Paiement en actions de l acompte sur dividende 2009 QUESTIONS/REPONSES

Paiement en actions de l acompte sur dividende 2009 QUESTIONS/REPONSES Paiement en actions de l acompte sur dividende 2009 QUESTIONS/REPONSES 1. Qu est ce que le paiement du dividende en actions? Le dividende (ou l acompte, ou le solde) peut être payé sous plusieurs formes.

Plus en détail

de perte en capital en cours de vie et à l échéance

de perte en capital en cours de vie et à l échéance Autocall R Novembre 2016 Titre de créance COMPLEXE DE DROIT français présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Le produit émis par Natixis Structured Issuance, véhicule d

Plus en détail

TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE

TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Autocall Clewe Avril 2016 TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Le produit émis par Natixis Structured Issuance, véhicule

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 1 janv. 16) Hemve 31

Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 1 janv. 16) Hemve 31 Le CAC vu de Nouillorque (Sem 1, 1 janv. 16) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ Bilan 2015, la chute de l eurodollar Perspectives 2016 : la remontée des taux,

Plus en détail

TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE

TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Autocall Flash Juillet 2016 TITRE DE CRÉANCE COMPLEXE DE DROIT FRANÇAIS PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET À L ÉCHÉANCE Le produit émis par Natixis Structured Issuance, véhicule

Plus en détail

Apprentissage : Les entreprises se mobilisent

Apprentissage : Les entreprises se mobilisent Jeudi 9 juin 2005 Apprentissage : Les entreprises se mobilisent Conférence de Presse Contacts Contact Mission Apprentissage Patricia Benchenna Tél : +33 (0)1 41 29 88 70 Fax: +33 (0)1 41 29 52 94 Contact

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR / parts D : FR

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR / parts D : FR Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 40 : T1 2016 Points saillants : Baisse de 5,9% de la part C sur le trimestre à 212,23. Encours de 2 383

Plus en détail

Les profits des entreprises du

Les profits des entreprises du Les profits des entreprises du CAC 40 Des hausses de profits déconnectées de la réalité économique David Meyer collaborateur de la Direction Fédérale sur les questions économiques 1 Méthodologie Les données

Plus en détail

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 8 décembre 2015).

* L obligation est soumise au risque de défaut de Natixis (Fitch : A / Moody s : A2 / Standard & Poor s : A au 8 décembre 2015). Equinoxe Avril 2026 Equinoxe Avril 2026 est une obligation de droit français émise par Natixis* offrant à l échéance une protection à 90 % du capital initial. Equinoxe Avril 2026 présente un risque de

Plus en détail

JDD Sélection PEA OPCVM Août 2015

JDD Sélection PEA OPCVM Août 2015 Août 2015 Valeur de la part au 28/08/2015 : 93,18 Depuis 1 mois - -7,5% -8,2% Depuis le 29/12/2014-10,3% 7,9% Depuis 1 an - 9,1% 9,0% Depuis 3 ans - 47,1% 48,2% Cette lettre constitue notre premier rapport

Plus en détail

Etude Mercer 2007, Analyse et Commentaires. Engagements de retraite des entreprises du CAC 40

Etude Mercer 2007, Analyse et Commentaires. Engagements de retraite des entreprises du CAC 40 Etude Mercer 2007, Analyse et Commentaires Engagements de retraite des entreprises du CAC 40 1 Introduction Face au vif intérêt suscité par notre analyse au 31 décembre 2005 des annexes comptables IAS19

Plus en détail

LETTRE MENSUELLE. ComitÈ de gestion. 14 Decembre 2010

LETTRE MENSUELLE. ComitÈ de gestion. 14 Decembre 2010 LETTRE MENSUELLE ComitÈ de gestion 14 Decembre 2010 CATHERINE VIAL SOMMAIRE ECONOMIE 3-9 INDICES INTERNATIONAUX ET INDICES SECTORIELS DJEUROSTOXX 10-11 ANALYSE GRAPHIQUE 12-13 SYNTHESE 14 STATISTIQUES

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Edition 2015 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Depuis 2008, l Observatoire analyse l

Plus en détail

D une affaire de femmes à un enjeu de performance

D une affaire de femmes à un enjeu de performance 8 ème BAROMÈTRE ANNUEL CAPITALCOM SUR LA MIXITÉ D une affaire de femmes à un enjeu de performance A l approche de la première échéance prévue par la loi Copé-Zimmermann qui impose d atteindre le seuil

Plus en détail

Etat du reporting sur le développement durable

Etat du reporting sur le développement durable Etat du reporting sur le développement durable Version française de l étude Global Reporters - SustainAbility / PNUE u Benchmarking des 140 premières entreprises françaises u Evaluation de la qualité des

Plus en détail

PRIVALTO PRIVILÈGE NOVEMBRE 2016

PRIVALTO PRIVILÈGE NOVEMBRE 2016 PRIVALTO PRIVILÈGE NOVEMBRE 2016 Titre de créance présentant un risque de perte en capital en cours de vie et à l échéance Produit de placement risqué alternatif à un investissement dynamique risqué de

Plus en détail

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin

Gabriel Croissance. Ensemble pour aller plus loin Gabriel Croissance Titre de créance présentant un risque de perte en capital Le prospectus d émission des titres de créances complexes proposés a été approuvé par la BaFin, régulateur Allemand, en date

Plus en détail

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances

Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances pour Les salariés et le changement : conduite, adhésion, résistances Juin 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A La perception globale du changement B Le vécu du changement au

Plus en détail

La communication financière sur l application d IAS 36*

La communication financière sur l application d IAS 36* La communication financière sur l application d IAS 36* Dépréciation d actifs non financiers Étude des états financiers des sociétés du CAC 40 Des points de convergence De grandes disparités dans les informations

Plus en détail

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR / parts D : FR

Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR / parts D : FR Moneta Multi Caps Codes ISIN parts C : FR0010298596 / parts D : FR0011495951 Lettre trimestrielle n 41 : T2 2016 Points saillants : Baisse de 1,9% de la part C sur le trimestre à 208,18. Encours de 2 243

Plus en détail

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40

Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay. La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Baromètre F2iC FactSet - OpinionWay La détention par les fonds ouverts (OPCVM français et étrangers) des sociétés du CAC 40 Introduction Les informations présentes dans ce baromètre sont issues de la base

Plus en détail

2o15. france. Board Index 20ème edition

2o15. france. Board Index 20ème edition 2o15 france Board Index 20ème edition Sommaire Préface 2 CAC40: Photographie de la gouvernance 2015 3 Synthèse des Résultats 4 Structure des conseils 9 Leadership 13 Profil des administrateurs 20 Féminisation

Plus en détail

Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr

Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr Contact presse 01 42 75 88 16 presse-droitsdesfemmes@pm.gouv.fr 3 édito Les chiffres ne manquent pas pour nous rappeler l urgente nécessité de résorber les inégalités professionnelles entre les femmes

Plus en détail

Programme du 22 Octobre 2012

Programme du 22 Octobre 2012 Programme du 22 Octobre 2012 18h00 18h05 Discours d accueil Eric GROUD, Président, CCI Maine-et-Loire Présentation des résultats du 1 er observatoire de la RSE en M&L Philippe AUREGAN, CCI Maine-et-Loire

Plus en détail

Compétitivité de la firme et management stratégique des ressources humaines

Compétitivité de la firme et management stratégique des ressources humaines Compétitivité de la firme et management stratégique des ressources humaines Résumé : Pr Michel Ferrary Ceram Business School Rue Dostoievski BP 85 06902 Sophia Antipolis Cedex 04.93.95.45.10 Michel.Ferrary@ceram.fr

Plus en détail

Position - recommandations AMF n Etude portant sur l information financière publiée au titre du 1 er semestre 2008

Position - recommandations AMF n Etude portant sur l information financière publiée au titre du 1 er semestre 2008 Position - recommandations AMF n 2009-27 Etude portant sur l information financière publiée au titre Textes de référence : article L. 451-1-2 III du code monétaire et financier et article 222-6 du règlement

Plus en détail

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers

Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers CORPORATE EVENT NOTICE: Liste des sociétés assujetties à la Taxe sur les transactions financières (TTF) pour l'année fiscale 2015 Multiple issuers PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141230_09792_EUR DATE: 30/12/2014

Plus en détail

«Participation, intéressement, épargne salariale, prime de partage des profits Beaucoup d instruments, quels objectifs?

«Participation, intéressement, épargne salariale, prime de partage des profits Beaucoup d instruments, quels objectifs? Séminaire «Politiques de l emploi Interactions de l économique et du juridique» «Participation, intéressement, épargne salariale, prime de partage des profits Beaucoup d instruments, quels objectifs?»

Plus en détail

Réemploi Et si le CAC 40 reconditionnait 60 % de ses ordinateurs?

Réemploi Et si le CAC 40 reconditionnait 60 % de ses ordinateurs? Réemploi Et si le CAC 40 reconditionnait 60 % de ses ordinateurs? Étude d impacts Version 1 17 novembre 2016 Retrouvez nous sur http://club.greenit.fr club@greenit.fr Auteurs Jean-Christophe Chaussat,

Plus en détail

Colloque et 12 ème Grand Prix FAS de l Actionnariat Salarié. Mercredi 14 décembre 2016

Colloque et 12 ème Grand Prix FAS de l Actionnariat Salarié. Mercredi 14 décembre 2016 Colloque et 12 ème Grand Prix FAS de l Actionnariat Salarié Mercredi 14 décembre 2016 Accueil Philippe Lépinay, Président de la FAS (Thales) Xavier Collot, Directeur de l Epargne Salariale et Retraite

Plus en détail

LES INFORMATIONS SOCIALES DANS LES RAPPORTS 2009 HUITIEME BILAN DE L APPLICATION DE LA LOI NRE

LES INFORMATIONS SOCIALES DANS LES RAPPORTS 2009 HUITIEME BILAN DE L APPLICATION DE LA LOI NRE LES INFORMATIONS SOCIALES DANS LES RAPPORTS 2009 HUITIEME BILAN DE L APPLICATION DE LA LOI NRE Contact : Paris, le 14 décembre 2010 Groupe Alpha Centre Etudes et Prospective 20/24 rue Martin Bernard 75647

Plus en détail

[ Edito ] Brigitte LEMERCIER

[ Edito ] Brigitte LEMERCIER [ Edito ] Brigitte LEMERCIER Les Conseils s ouvrent aujourd hui à des profils nouveaux Vous notez, depuis plusieurs années, des progrès dans le processus de recrutement des administrateurs. Le processus

Plus en détail

Rapport 2015 sur le gouvernement d entreprise et la rémunération des dirigeants de sociétés cotées

Rapport 2015 sur le gouvernement d entreprise et la rémunération des dirigeants de sociétés cotées Rapport 2015 sur le gouvernement d entreprise et la rémunération des dirigeants de sociétés cotées Le 9 novembre 2015 Autorité des marchés financiers 17, place de la Bourse 75082 Paris cedex 02 Tél. :

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION SEPTEMBRE 2009

RAPPORT DE GESTION SEPTEMBRE 2009 RAPPORT DE GESTION SEPTEMBRE 2009 39, rue Marbeuf - 75008 Paris Tél : 01 56 43 43 70 - Fax : 01 56 43 43 71 info@montsegurfinance.com www. montsegurfinance.com SAS au capital de 500 000 euros RCS Paris

Plus en détail