Section bio JUIN Bruno NICOLAS. REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section bio JUIN Bruno NICOLAS. REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES"

Transcription

1 Section bio JUIN 2015 Bruno NICOLAS REGIME ALIMENTAIRE / ESPECES PROTEGEES ET MENACEES 1

2 les différents régimes alimentaires. Les espèces menacées ou protégées pourquoi / comment 2

3 Chaîne alimentaire schématisée 3

4 Le plancton est la base de la chaîne alimentaire. Phytoplancton => végétaux => Constitue 50 % de la biomasse produite sur la terre par an => Production saisonnière => Production de 50% de l oxygène Zooplancton => animaux => Juvéniles d espèces qui deviendront benthiques à un stade avancé => Espèces planctoniques uniquement => Certain herbivore, d autres carnivore 4

5 Il faut kilos de plancton pour fabriquer 1 kg de requin Pour que l écosystème sous marin soit en équilibre, il faut kilos de phytoplancton pour faire vivre kilos de zooplancton, 1 00 kilos d anchois, 10 kilos de thon et 1 kilo de requin. 5

6 Les Algues et plantes Les Algues se nourrissent en absorbant par leurs «feuilles» (Talle) les sels minéraux présents dans l eau de mer. La photosynthèse leur permet de fixer ces éléments. Les plantes sous-marines ont des racines permettant de puiser les éléments nutritifs à partir de sol (comme sur la terre ferme) La photosynthèse leur permet de fixer ces éléments. 6

7 Laminaire Champ de posidonie 7

8 Les végétariens : qui se nourrissent que de plantes, ou algues Certaines espèces du zooplancton sont les premiers des végétariens sous marin en terme de masse. Dans presque tous les embranchements on trouve des végétariens.. 8

9 Les carnivores : qui se nourrissent que de viandes. Certaines espèces du zooplancton sont les premiers des carnivores sous marin en terme de masse. Dans presque tous les embranchements on trouvent des carnivores. 9

10 Les détritivores : qui se nourrissent de résidus organiques tombés sur le fond. Les détritivores vivent sur le fond. Ils se nourrissent de résidus organiques tombés sur le fond. 10

11 Les charognards : ils se nourrissent des cadavres des animaux mort et tombés sur le fond, de la simple sardine, à la baleine. Ils se nourrissent de cadavres de toute sortes tombés sur le fond 11

12 Les filtreurs: se nourrissent de zooplancton, phytoplancton, bactéries. Ils sont fixés, c est pour cela qu ils doivent filtrés pour ce nourrir de tout ce qui passe à leur porté 12

13 Les «suspentivore»: se nourrissent de zooplancton, phytoplancton et bactéries. Ils sont fixés comme les filtreurs mais ils attrapent leur nourriture par une action mécanique. 13

14 Rappel Embranchements Animales: Les Spongiaires les cnidaires les vers les bryozoaires les échinodermes les mollusques les arthropodes les urocordés ( ascidies) les vertébrés 14

15 Eponges Clione Crambe crambe 15

16 Eponges Il y a un cas connu à ce jour d éponge carnivore Asbestopluma hypogea découverte en Elle est capable de capturer des proies et de les digérer alors même qu elle ne possède pas de cavité Eponge carnivore 16

17 Vers sédentaires Spirographe Vers errants Vers plat Vers plat 17

18 Bryozoaires Dentelle de Neptune Les bryozoaires sont essentiellement suspentivores. Les algues Diatomées et les bactéries sont la principales source de nourriture. 18

19 Cnidaire Gorgone pourpre Alcyon 19

20 Echinodermes Concombre de mer Echinodermes Oursin noir 20

21 Mollusques Moules La moule filtre du zooplanctons et du phytoplancton Mollusques Poulpe 21

22 Mollusques attiré par une odeur de charogne. Flabeline mangeant des polype d hydraires 22

23 Arthropodes Crabe Vert Homard Tous les crabes et homards sont charognards, et «opportuniste» 23

24 Urochordés(Ascidies) Ascidie rouge 24

25 Vertébrés herbivores C est un embranchement dans lequel on retrouve beaucoup de type d alimentation Sar commun Castasgnole Saupe 25

26 Vertébrés Carnivores Baracudas Mérou Chapon Murène 26

27 Vertébrés Détritivores Rouget 27

28 Vertébrés omnivores Plongeur 28

29 les différents régimes alimentaires. Les espèces menacées ou protégées pourquoi / comment 29

30 Les espèces menacées ou protégées Droit international et organismes L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) décrit tous les ans les espèces menacée. Convention baleinière => 1946 Convention sur le commerce des espèces de Washington => 1973 ( la CITES) Convention de Barcelone => 1976 En France L UICN et le muséum d histoire naturelle de Paris assisté par l IFREMER font sans cesse des états des lieux Pour aider les différents ministères à établir des règles et des lois. 30

31 Les espèces menacées ou protégées En fonction des pays les préconisations de l UICN sont prises en compte Déclarer une espèces menacées comme protégées sur sont territoire. En France les espèces sous-marines protégées sont les suivantes : Mammifère - Tous les cétacés - Phoques moines Reptile - Toutes les tortues marines Mollusque - Grandes Patelles - Datte de mer - Grande nacre - Nacre épineuse 31

32 Les espèces menacées ou protégées Arthropode - Grande cigale de mer Echinoderme - Oursin diadème Plante et algue - Posidonie et zostère - Rupelle maritime Une espèce protégées au niveau mondial, est protégées dans tous les pays : Exemple => les baleines 32

33 Les espèces menacées ou protégées Les Aires Marines Protégées ( A.M.P) L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a défini des catégories numérotées de 1 à 6, qui peuvent caractériser chaque AMP (Aires Marines Protégées) suivant l'intensité de la protection (de 1 : protection totale à 6 : gestion des activités humaines dans un objectif de gestion, restauration et protection). Elles représentent 50% du littorale français. Chaque gouvernement décide de faire des Parcs Naturels en fonction des préconisations de l UINC. CONNAISANCE ET RESPECT DE L ENVIRONNEMENT SUBAQUATIQUE 33

34 Les espèces menacées ou protégées Les parcs naturels marins Parc national marin des calanques 34

35 Les espèces menacées ou protégées Les quotas de pêches (quantités et périodes) sont définis par la commission Européenne tous les ans, mais très difficile à faire respecter. Ex: le thon rouge 35

36 Les espèces menacées ou protégées Pour finir, chaque mairie est en mesure de limiter la pêche sur son territoire. Notament pour la pêche à pied Ex : mairie de Crozon Tous les renseignement sont disponibles dans les capitaineries. 36

37 Les espèces menacées ou protégées Rappel : les plongeurs observent. Mais ne remontent JAMAIS rien!! 37

38 QUESTIONS 38

39 La prochaine fois Le 26 juin Faire un tour de toutes les fiches embranchements, espèces, (vocabulaire) Synthèse de la saison 39

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine

KIVISOULO. Introduction à la biologie marine KIVISOULO Introduction à la biologie marine Sommaire Domaine marin Classification Règne végétal Règne animal Spongiaires Cnidaires Vers Bryozoaires Echinodermes Mollusques Crustacés Urocordés Vertébrés

Plus en détail

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique)

Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) Les réseaux trophiques (chaîne tropho-dynamique) mot grec trophê, «La nourriture» un ensemble de chaînes alimentaires reliées entre elles au sein d'un écosystème et par lesquelles l énergie et la matière

Plus en détail

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER

CNPP Commission Environnement et Biologie Sub-aquatique Saison LA MER CNPP Saison 2005-2006 LA MER Sommaire I Introduction... 3 I-1 L'origine de la vie...3 I-2 La répartition de l'eau sur Terre...3 I-3 L'eau dans les éléments...4 II La vie marine... 4 II-1 Les facteurs qui

Plus en détail

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine

Formation niveau 3 B ologi g e s ous u - s ma m r a ine Formation niveau 3 Biologie sous-marine Objectifs Connaître davantage le milieu marin Identifier plus aisément ses habitants Comprendre pour mieux respecter Moyens Quelques critères clés de reconnaissance

Plus en détail

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées

Le monde vivant subaquatique. Classement simplifié des espèces rencontrées Le monde vivant subaquatique Classement simplifié des espèces rencontrées Vincent PARENT Initiateur bio FFESSM n 066715 Juin 2008 La vie sous l'eau, comment? Sous l'eau la vie doit s'adapter... Les animaux

Plus en détail

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes

INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE. Les différents groupes INITIATION A LA VIE SOUS-MARINE Les différents groupes Laurence Gautier FB3 Sylvie Delorme FB1 LES POISSONS - les poissons cartilagineux : leur squelette est cartilagineux. Ex : requin, roussette, raie

Plus en détail

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM

Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM GUC Plongée Section apnée Base de formation environnement Niveau 3 Apnée FFESSM Modules 2b et 5 Ce n est pas un cours mais la base de la présentation Power-Point Objectifs : base du fonctionnement des

Plus en détail

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique

NIVEAU NIVEAU 2. milieu subaquatique 2 2 connaissance connaissance et et respect respect du du milieu milieu subaquatique subaquatique 33 protection du milieu Extrait du manuel du moniteur Plongeur Niveau 2 [révision : janvier 2011] Compétence

Plus en détail

Compétence n 5 : protection de l environnement

Compétence n 5 : protection de l environnement 1 Compétence n 5 : protection de l environnement 2 Le bateau et la zone de mise à l eau Respect du milieu 3 Le bateau et la zone de mise à l eau Gestion des déchets 4 Zone de pratiques et les différents

Plus en détail

Thème n 4 Les relations alimentaires

Thème n 4 Les relations alimentaires Thème n 4 Les relations alimentaires Objectifs Chaque être vivant a une alimentation qui lui est propre et qui varie selon les biotopes* et les saisons. Dans un même milieu, les espèces* dépendent les

Plus en détail

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon

Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon Examen bio niveau 1 septembre 2014 Niolon 1 ) Classification : Question 1 (5 pts) : classez les photos ci dessous par embranchement : numéro + nom correspondant (En 17, dessinez l animal de ton choix et

Plus en détail

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les Végétaux Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2016 Annick Lebreton Les végétaux du plongeur : Algues Plantes à fleurs 2 Sommaire Embranchements et caractéristiques des végétaux Les Algues

Plus en détail

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:..

Partenaire principal. Pour comprendre. respecter. Méditerrané. Nom:... Prénom:.. Partenaire principal Pour comprendre et respecter la mer Méditerrané Nom:.... Prénom:.. Les vertébrés : embranchement du règne animal, formé des animaux qui possèdent une colonne vertébrale. Colorie les

Plus en détail

Biologie Subaquatique

Biologie Subaquatique Biologie Subaquatique Ca c est le décor Pour la logistique : stylos, petits fours S adresser à Jérôme Marre de vous poser des questions sur ce que vous voyez en plongée Comment y remédier? Quelques notions

Plus en détail

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007

Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée. Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Découverte de la vie sous-marine de Méditerranée Dauphin Catalan Collioure, juillet 2007 Pourquoi une introduction à la biologie marine? - pour apprendre à regarder et voir plus de choses (ne plus entendre

Plus en détail

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique

LA MER LES RELATIONS ENTRE LES ETRES VIVANTS. La respiration La reproduction L alimentation. Mutualisme, parasitisme Arbre phylogénétique LA MER LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LA VIE MARINE La température La lumière La salinité Les mouvements océaniques REPARTITION DES ETRES VIVANTS DANS L OCEAN QUELQUES NOTIONS DE BIOLOGIE Origines de la

Plus en détail

doss er Une plongée dans les lagons

doss er Une plongée dans les lagons Fiche pédagogique Wapiti 292/juillet 2011 doss er Une plongée dans les lagons Les lagons, ça fait rêver! Leurs eaux chaudes et turquoise sont remplies d une faune et flore aux milles couleurs Attrape ton

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Les Associations Plan de la présentation C est quoi une association? Pour quelle raison s associer? Les 3 grandes catégories d associations - Le mutualisme, bénéfique pour les deux individus - La probiose,

Plus en détail

Chapitre 1 : La Biodiversité actuelle à Mayotte

Chapitre 1 : La Biodiversité actuelle à Mayotte Thème : La Terre dans l univers, la vie et l évolution du vivant: planète habitée de 0-03 Chapitre : La Biodiversité actuelle à Mayotte Constat: Au cours de la sortie dans le lycée nous avons étudié environnements:

Plus en détail

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ

COLLÈGE À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ À LA DÉCOUVERTE DES FONDS MARINS - LA BIODIVERSITÉ COLLÈGE Depuis longtemps, l Homme connait une partie de l extrême diversité des êtres vivants dans les océans grâce aux espèces échouées, péchées ou observées

Plus en détail

Qu est-ce-qu une forêt?

Qu est-ce-qu une forêt? 1 L écosystème Qu est-ce-qu une forêt et qu est-ce-que l écosystème forestier? 1 La forêt fut le premier milieu protégé (forêt de Fontainebleau en 1849). Elle représente «la nature» par excellence. Les

Plus en détail

Place des tortues marines dans la chaine alimentaire. Fiche pédagogique de l activité n 26: «Ki è kwa sa mangè toti?»

Place des tortues marines dans la chaine alimentaire. Fiche pédagogique de l activité n 26: «Ki è kwa sa mangè toti?» Fiche pédagogique de l activité n 26: «Ki è kwa sa mangè toti?» Au cours de leur croissance, les être vivants connaissent différents stades de développement. Chez les tortues marines, ovipares, on peut

Plus en détail

Biologie Subaquatique 3

Biologie Subaquatique 3 Biologie Subaquatique 3 Pour les petits fours, c est toujours Jérôme et les bouteilles pour l apéro? Ca ne change pas. Logistique = Jérôme Prochains RV du Mardi 20h Aujourd hui On parle de onds Rocheux

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2. Page 1/11 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire 2 Page 1/11 La chaîne alimentaire Pour vivre, les êtres vivants ont besoin de se nourrir. Dans l exemple ci-contre, l ours mange le phoque, le

Plus en détail

LE MILIEU MARIN. Présentation du milieu marin La faune et la flore La bonne conduite Le quizz. Gaïd et Hakima Environnement Subaquatique FSGT

LE MILIEU MARIN. Présentation du milieu marin La faune et la flore La bonne conduite Le quizz. Gaïd et Hakima Environnement Subaquatique FSGT INITIATION A LA BIOLOGIE SOUS-MARINE LE MILIEU MARIN Présentation du milieu marin La faune et la flore La bonne conduite Le quizz Gaïd et Hakima Environnement Subaquatique FSGT LA PROFONDEUR La mer occupe

Plus en détail

Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien

Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien Trousse de pré-visite : Les produits de la mer, un pensez-y bien Niveaux : 6 e à 8 e année Durée : 90 minutes Résultats d'apprentissage prescrits 6 e année Études sociales -A1 : Exercer un esprit critique.

Plus en détail

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par

CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES Cycle 3 (8-11 ans) RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES. sont mangés par CHAÎNES ET RÉSEAUX ALIMENTAIRES RÉALISATION DE DEUX RÉSEAUX ALIMENTAIRES pour trouver par qui sont mangés les êtres vivants du golfe du Morbihan. Réseau du golfe du Morbihan Des crabes, des crevettes,

Plus en détail

Les principaux groupes systématiques sont:

Les principaux groupes systématiques sont: Les Associations Sous La Mer Patrick Larcier, E1 (N3), IFBS, «Les Scubabous», Boulogne-Billancourt Billancourt (92) Relations entre les êtres vivants Certains animaux se nourrissent de certaines plantes,

Plus en détail

Cours initiation Biologie sous-marine

Cours initiation Biologie sous-marine Cours initiation Biologie sous-marine Nathalie MOREAU Animateur Bio Séance du 24 avril 2012 Préambule A qui s adresse cette présentation? Ce cours s adresse à tous les niveaux techniques de plongée du

Plus en détail

La classification. (systématique et taxonomie)

La classification. (systématique et taxonomie) La classification (systématique et taxonomie) Sommaire Historique Définition d une espèce Classification hiérarchique Classification phylogénétique Arbre phylogénétique Quelques clés de reconnaissance

Plus en détail

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant».

Les généralités. Qu est-ce que le plancton? Plancton vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Qu est-ce que le plancton? vient du grec ancien «plagktós» signifiant «errant». Il désigne l ensemble des êtres vivants, animaux et végétaux, évoluant dans l eau et ne pouvant pas lutter contre les courants.

Plus en détail

Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE

Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE Photo Jessica Vizinet LA BRETAGNE Une vie très variée...à préserver... LES VEGETAUX Toute matière vivante vient des végétaux Capables de créer de la matière organique grâce à la photosynthèse. Chlorophylle

Plus en détail

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène Les poissons et la pêche Sommaire 1/ La respiration 2/ La reproduction 3/ L alimentation 4/ Les appâts et les périodes de pêche 5/ L adaptation à la nage 6/ Dans l aquarium il y a 7/ Les différences entre

Plus en détail

VOIR, COMPRENDRE, AIMER, RESPECTER

VOIR, COMPRENDRE, AIMER, RESPECTER Formation BIOLOGIE 2009-2010 Formation BIOLOGIE 2009-2010 VOIR, COMPRENDRE, AIMER, RESPECTER Quatre mots qui sont une profession de foi : celle que tout plongeur devrait faire sienne. Avec notre fédération,

Plus en détail

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 2

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 2 FICHES PEDAGOGIQUES Dossier réalisé par l équipe pédagogique : Sophie Bonneau (Aquarium de La Réunion) Michel Poly (Professeur relais pour le primaire) Roland Troadec (Professeur relais pour le secondaire)

Plus en détail

De quoi avez-vous besoin pour vivre?

De quoi avez-vous besoin pour vivre? Les habitats De quoi avez-vous besoin pour vivre? De quoi avez-vous besoin pour vivre? la nourriture de l eau un endroit où ils sont en sûreté un endroit à l abri l espace à bouger De quoi a-t-il besoin

Plus en détail

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX Tous en boîtes Fiche 1/5 - CORRIGÉ Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle

Plus en détail

E. d évaluation Définitions. Définitions. Définitions (suite) Définitions (suite)

E. d évaluation Définitions. Définitions. Définitions (suite) Définitions (suite) E. d évaluation 5.1.1 Thème 5 : L écologie et l évolution Les communautés et les écosystèmes (5 heures) Définir les termes espèce, habitat, population, communauté, écosystème et écologie Définitions Définitions

Plus en détail

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Niveau : CE2-CM1-CM2 (Cycle II & III) Objectifs pédagogiques : unité et diversité du monde vivant : biodiversité, unité et classification du vivant.

Plus en détail

COLLÈGE OCÉANS EN DANGER!

COLLÈGE OCÉANS EN DANGER! OCÉANS EN DANGER! COLLÈGE C est en découvrant comment s organise la vie dans les océans que le Commandant Cousteau et ses deux fils, Jean-Michel et Philippe, comprennent l importance de cet écosystème

Plus en détail

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site :

Foire aux questions. Pour acheter des pelotes de réjection : télécharger le bon de commande délivré par le site : Module : les êtres vivants dans leur environnement Chapitre : places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Foire aux questions Pour acheter des pelotes de réjection

Plus en détail

Présentation de l association :

Présentation de l association : Présentation de l association : Située dans le Var à Bandol, l association a été créée en août 2002 On est tous les deux plongeurs en apnée. Un jour ou nous plongions, nous nous sommes dit qu il serait

Plus en détail

Tous en boîtes. Requin. Tortue. Barracuda. Raie Manta. Étoile de mer. Oursin. Poulpe. Crevette

Tous en boîtes. Requin. Tortue. Barracuda. Raie Manta. Étoile de mer. Oursin. Poulpe. Crevette Tous en boîtes Fiche 1/5 Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle a quatre

Plus en détail

CNCH Commission Bio. Saison CNCH Commission Bio

CNCH Commission Bio. Saison CNCH Commission Bio CNHC - Commission BIO T. GREGORI 15 octobre 2012 Généralités diapo 1 Saison 2012-2013 Présentation de l équipe : Cathy LALLET (CL). Eric NOZERAC (EN). Jean-Yves RIVENS (JYR) Nicolas SAUVAGET (NS) Sylvie

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2. Page 1/17. La chaîne alimentaire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 La chaîne alimentaire de l Arctique 2 La chaîne alimentaire 2 Un fragile équilibre 11 La contamination de la chaîne 14 Page 1/17 La chaîne alimentaire de l Arctique

Plus en détail

Qui mange qui? (1) Les différents régimes alimentaires. Lion Capucin Kangourou

Qui mange qui? (1) Les différents régimes alimentaires. Lion Capucin Kangourou Sciences et vie de la Terre Mon collègue demande notre aide apprenti! Part à la découverte des chaines alimentaires! Objectif : Découvrir les principaux régimes alimentaires Nombre de réponses justes :.

Plus en détail

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales.

Mesure de la biomasse végétale produite dans différentes conditions expérimentales. Séance E 5 EVALUATION DU CHAPITRE 5 EXERCICE : Mobiliser ses connaissances Parmi les affirmations suivantes, choisissez la ou les bonnes affirmations.. La photosynthèse: est réalisée par tous les êtres

Plus en détail

Les crabes sont des crustacés qui se nourrissent de cadavres et débris organiques tombés au fond.

Les crabes sont des crustacés qui se nourrissent de cadavres et débris organiques tombés au fond. nde 2 ACT complexe «Décloisement» des programmes : La Terre, la Vie et l évolution du vivant > la nature du vivant. > Diversité du vivant/ Enjeux planétaire contemporains > Le soleil, une source d énergie

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Les mammifères se nourrissent Fiche enseignant - Cycle 2 Objectifs - Mettre en relation l anatomie et le régime alimentaire des mammifères. Durée : 2 heures par classe. Organisation : La classe est divisée

Plus en détail

Plan annuel des Sciences Classe : EB Date / Durée Unité Chapitre Objectifs

Plan annuel des Sciences Classe : EB Date / Durée Unité Chapitre Objectifs Date / Durée Unité Chapitre Objectifs Septembre / Octobre Les plantes et Chapitre 1: Le jardin et ses constituants Découvrir les variétés de jardins (publics, privés). Citer leurs caractéristiques. Identifier

Plus en détail

A quelle espèce appartient l hippocampe? A quelle espèce appartient le bigorneau? A quelle espèce appartient le crabe?

A quelle espèce appartient l hippocampe? A quelle espèce appartient le bigorneau? A quelle espèce appartient le crabe? la méduse? l hippocampe? la raie? Les cnidaires Les poissons Les poissons la baleine? le bigorneau? l huître? Les cétacés (les mammifères) Les mollusques Les mollusques le goéland? le crabe? Qui appartient

Plus en détail

Fiche 1 : Pourquoi le milieu marin est-il contaminé? Contamination du milieu marin

Fiche 1 : Pourquoi le milieu marin est-il contaminé? Contamination du milieu marin : Fiche 1 : Les premiers travaux réalisés sur le milieu marin ont mis en évidence la présence de chlordécone dans certaines espèces de poissons et de crustacés. Depuis 2008, les études se sont multipliées.

Plus en détail

UNE MER EN SES TERRES

UNE MER EN SES TERRES «PLANCTON DU MONDE 2009» Vendredi 5 Juin 2009 A OCEANOPOLIS BREST. LES PALUDIERS, LE SEL ET LE PLANCTON Parcours pédagogique sur 3 ateliers - Public scolaire cycle 2 et 3. - Atelier «Marais Salants» :

Plus en détail

FAUNE ET FLORE AQUATIQUE

FAUNE ET FLORE AQUATIQUE FAUNE ET FLORE AQUATIQUE Arbre de filiation de la vie aquatique : Système de classement reprenant, de façon incomplète, l arbre phylogénétique, arbre schématique qui montre les relations de parentés entre

Plus en détail

Dossier d'éveil scientifique

Dossier d'éveil scientifique Dossier d'éveil scientifique ocâ/j/ FORÊT MER ~~~~ MARE Energi~ ~SOI"''' PHYTOPLANCTON + ÉCOSYS-ENS- 2 Structure du dossier enseignant Les outils de base pour comprendre de quoi on parle 3-4 Les écosystèmes

Plus en détail

Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen

Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen Qui mange qui? Sur le littoral méditerranéen C y cle 3 Manger, sans se faire manger, et trouver des proies qui correspondent à ses besoins, ce n est pas forcément facile pour tous les petits animaux qui

Plus en détail

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 3

FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 3 FICHES PEDAGOGIQUES CYCLE 3 Dossier réalisé par l équipe pédagogique : Sophie Bonneau (Aquarium de La Réunion) Michel Poly (Professeur relais pour le primaire) Roland Troadec (Professeur relais pour le

Plus en détail

Sci7.1.2 : Les interactions

Sci7.1.2 : Les interactions Sciences 7 e année Nom : Sci7.1.2 : Les interactions Plan du chapitre Guide d étude 1. Conclusion du laboratoire : effet du sel sur les graines 2. Symbiose, mutualisme, parasitisme, commensalisme, proie-prédateur

Plus en détail

LE MILIEU. Mars NIVEAU 2 Le milieu 1

LE MILIEU. Mars NIVEAU 2 Le milieu 1 LE MILIEU Mars 2011 http://www.plongee-fresnes.fr NIVEAU 2 Le milieu 1 PLAN DE COURS Le milieu La perception du milieu Les rayons du soleil optique Réflexion Réfraction absorption La diffusion Acoustique

Plus en détail

Petite intro à la Biologie Marine

Petite intro à la Biologie Marine Petite intro à la Biologie Marine 1/ Faune-Flore 2/ Dangers 3/ Respect et préservation Amelia CURD 2015 de l environnement 1 Les espèces marines : Classification traditionnelle 2 Classification Phylogénétique

Plus en détail

Masse de la plantule (en g) Temps (en jours)

Masse de la plantule (en g) Temps (en jours) Ch 2 : ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS I La croissance des êtres vivants : Méthode : comment tracer un graphique. A l aide du tableau, tracer la courbe de la masse de la plantule en fonction du

Plus en détail

Journée Scientifique et Technique janvier 2013 L ANALYSE STRATÉGIQUE DE GUYANE

Journée Scientifique et Technique janvier 2013 L ANALYSE STRATÉGIQUE DE GUYANE Journée Scientifique et Technique janvier 2013 L ANALYSE STRATÉGIQUE DE GUYANE 1 Objectifs Synthèse des informations existantes sur le milieu marin de Guyane patrimoine naturel et culturel, les usages

Plus en détail

Bio-indicateurs. La Pêche révèle votre

Bio-indicateurs. La Pêche révèle votre Bio-indicateurs La Pêche révèle votre 1/ La 1ère catégorie, paradis des truites! La 1ère catégorie comprend principalement les eaux peuplées de truites : - rivières et lacs d altitudes et de piémont -

Plus en détail

CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT.

CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 1 CELLULE, A.D.N. ET UNITE DU VIVANT. PB : Face à l immense diversité du monde vivant, que l on peut constater par l observation, peut-on dégager une unité? http://educ.csmv.qc.ca/mgrparent/vieanimale/animaux.html

Plus en détail

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2

Cours 6 ème Année scolaire ère partie. Plan. Les êtres vivants Caractéristiques Catégories Notion d'espèce 2 Cours 6 ème Année scolaire 2015-2016 1 ère partie 1 Plan Les êtres vivants 2 1- Caractéristiques 2 2- Catégories 2 3- Notion d'espèce 2 L'origine de la matière des êtres vivants 3 1- Pourquoi se nourrir?

Plus en détail

Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous

Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous Sciences 7 e année TARDIVE Nom : Sc7.1.3 : Les écosystèmes et nous Plan du chapitre Guide d étude 1. La succession (livre p.68-71) 2. L activité humaine et l environnement (p.78-82) Vocabulaire : primaire

Plus en détail

Les abysses de la flaque

Les abysses de la flaque Les abysses de la flaque Ecole de Quizac Brest Jeunes reporters des arts et sciences Océanopolis Lundi 4 juin 2012 Pêche à pied Lors de notre classe de mer au mois de mars, nous sommes allés à la pêche

Plus en détail

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME Objectif terminal d'unité 8 Démontrer que l'énergie est accessible aux vivants.. Objectif intermédiaire 8.1 Identifier, après avoir étudié une chaîne alimentaire,

Plus en détail

La boîte mystérieuse

La boîte mystérieuse La boîte mystérieuse Niveaux : 3 e, 4 e et 5 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Savoir ce qu est une chaîne alimentaire.

Plus en détail

Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe.

Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe. Activité en autonomie proposée pour l exposition 5 mammifères carnivores à la loupe. Niveau concerné : Cycle 2 Notion du programme : Connaitre des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa

Plus en détail

Les végétaux marins. Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal

Les végétaux marins. Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal Les végétaux marins Petit rappel indispensable sur la différence entre un végétal et un animal Les animaux et les végétaux ont besoin d énergie pour maintenir leurs fonctions vitales (respirer, fabriquer

Plus en détail

CM1 CM2 6e. Connaissances et compétences: Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants: classification des animaux avec emboîtements

CM1 CM2 6e. Connaissances et compétences: Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants: classification des animaux avec emboîtements CLASSER les organismes vivants, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l évolution des organismes D1 Utiliser différents langages (tableau, groupes) D4 Observer pour classer Utiliser

Plus en détail

CSO Section Environnement et Biologie

CSO Section Environnement et Biologie CSO Section Environnement et Biologie Par Stéphane Tellier Avril 2010 Les principaux embranchements Cette présentation est destinée aux plongeurs qui désirent comprendre l organisation des différents embranchements

Plus en détail

Science et technologie - ST. Section 4. Univers Vivant

Science et technologie - ST. Section 4. Univers Vivant Science et technologie - ST Section 4 Univers Vivant Nom : Section 4 Univers Vivant 4.1 La taille d'une population Population : Ensemble d'individus d'une même vivant dans un espace commun à un moment

Plus en détail

Les régimes alimentaires des animaux.

Les régimes alimentaires des animaux. Les régimes alimentaires des animaux. Les animaux appartenant à une même espèce consomment un ensemble d aliments qui constitue leur régime alimentaire. Selon les espèces, les régimes sont très variables.

Plus en détail

TAAF SONT PRÉSENTS. Croquis - Damien Grougi

TAAF SONT PRÉSENTS. Croquis - Damien Grougi LES HOMMES SONT PRÉSENTS Installation de balises émettrices sur un éléphant de mer des îles subantarctiques. Les balises permettront de suivre le parcours de l animal dans les mers australes. Croquis -

Plus en détail

Les êtres vivants dans leur milieu

Les êtres vivants dans leur milieu Les êtres vivants dans leur milieu Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les êtres vivants

Plus en détail

Les zones de protection marine

Les zones de protection marine Les zones de protection marine Depuis que les humains construisent des bateaux, ils considèrent que l océan est une ressource inépuisable. Les mers de notre planète sont si vastes qu il est difficile d

Plus en détail

Pour toute information complémentaire, contactez :

Pour toute information complémentaire, contactez : Ces fiches d identification sont produites dans le cadre d une initiative conjointement menée par le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique et l Association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne.

Plus en détail

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1

Faune et Flore. octobre 14 Vranken Martin RCAE Plongée 1 Faune et Flore Faune et Flore Que ce soit en eau douce ou en mer, une classification est nécessaire pour s y retrouver, il y en a plusieurs (selon la répartition géographique, selon le régime alimentaire,

Plus en détail

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2013 Annick Lebreton

Les Végétaux. Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2013 Annick Lebreton Les Végétaux Cursus Environnement et Biologie subaquatiques 2013 Annick Lebreton Qu est ce qu une une algue? Qu est ce qu une une plante? 2 3 Sommaire Embranchements et caractéristiques des végétaux Les

Plus en détail

LES CNIDAIRES ça pique!

LES CNIDAIRES ça pique! LES CNIDAIRES ça pique! Leur classification La classification des cnidaires. Pour faire simple, ce sont les coraux, les anémones et les méduses ça piquent et on en rencontre à chaque plongée. Mais comme

Plus en détail

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette.

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette. 5 Ces animaux se caractérisent, par leurs huit bras et un corps mou : c est un mollusque céphalopode (mot qui signifie tête et pieds).il existe de nombreuses espèces de pieuvres. La pieuvre peut se propulser

Plus en détail

Enseigner la classification du école primaire

Enseigner la classification du école primaire Enseigner la classification du vivant à l é école primaire Les bases de la classification phylogénique du vivant : l arbre du vivant L homme n est plus placé au sommet de cet arbre. Cette représentation

Plus en détail

FICHE D ACTIVITE. Thème. Les chaînes et les réseaux alimentaires. Niveau. Objectifs. Matériel. Déroulement. Prolongements

FICHE D ACTIVITE. Thème. Les chaînes et les réseaux alimentaires. Niveau. Objectifs. Matériel. Déroulement. Prolongements FICHE D ACTIVITE Thème Les chaînes et les réseaux alimentaires Niveau Cycle II ( CP, CE1) et Cycle III Objectifs Matériel Déroulement Prolongements Reconstituer des chaînes alimentaires. Etablir des relations

Plus en détail

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces

Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Structure de la base de données contenant la liste ASFIS des espèces Champ Type Dimensions Notes ISSCAAP Texte 2 Les codes CSITAPA (ISSCAAP) ont récemment été assignés à toutes les catégories d'espèces

Plus en détail

1. Le bec sert à. 2. Pourquoi penses-tu que les oiseaux n ont pas tous le même genre de bec?

1. Le bec sert à. 2. Pourquoi penses-tu que les oiseaux n ont pas tous le même genre de bec? Prénom : Il est faux de croire que le bec des oiseaux est insensible, et ce, même si certains becs semblent très coriaces. Le bec est vivant : il est muni de capteurs sensoriels et comporte de nombreux

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

LA CHAÎNE TROPHIQUE. Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton. USCMB et ASER Subaquatique - Formation

LA CHAÎNE TROPHIQUE. Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton. USCMB et ASER Subaquatique - Formation 1 LA CHAÎNE TROPHIQUE Formation Biologie sous-marine 2011 Annick Lebreton SOMMAIRE Réseau trophique et chaîne alimentaire Fonctionnement d un écosystème Les différentes catégories d organismes Compléments

Plus en détail

Séance : Les besoins des animaux

Séance : Les besoins des animaux Séance : Les besoins des animaux Comme les plantes vertes, les animaux ont besoin d eau pour vivre. Ils doivent aussi trouver dans leur milieu de vie d autres éléments pour produire leur propre matière

Plus en détail

Environnement et développement durable

Environnement et développement durable Action Éducative culturelle et scientifique 2012 en 6 ème Collège Ste-Jeanne d Arc à Crozon Environnement et développement durable Articles reprenant les 4 interventions du Parc Naturel Marin d Iroise

Plus en détail

ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS

ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS PARTIE II : ORIGINE DE LA MATIERE DES ETRES VIVANTS Chapitre I : Origine et production de matière organique* par les êtres vivants Problème : Que se passe-t-il quand un être vivant grandit? Comment fabrique-t-il

Plus en détail

LES ESPECES PROTEGEES EN FRANCE ASCUL PLONGEE

LES ESPECES PROTEGEES EN FRANCE ASCUL PLONGEE LES ESPECES PROTEGEES EN FRANCE Code rural Arrêté du 26 nov 1992 Art. 1 er. Sont interdits sur tout le territoire métropolitain et en tous temps, dans les conditions fixées par les art. R211-2 à R211-15

Plus en détail

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS

FAUNE ET FLORE Partie 2. Françoise KEMPENERS FAUNE ET FLORE Partie 2 Françoise KEMPENERS La vie a 1 but: Transmettre les gênes pour perpétuer l espèce Pour cela, plusieurs stratégies: - Manger et ne pas être mangé - Assurer sa descendance Chaine

Plus en détail

Dans ce parc, tu vas rencontrer de nombreux animaux sauvages.

Dans ce parc, tu vas rencontrer de nombreux animaux sauvages. 1 Bienvenue à Moidière Dans ce parc, tu vas rencontrer de nombreux animaux sauvages. Si tu veux bien les observer sans te mettre en danger, tu dois respecter certaines règles. Les connais-tu? Barre d une

Plus en détail

Tous niveaux scolaires. Guide pour classer des animaux du Seaquarium

Tous niveaux scolaires. Guide pour classer des animaux du Seaquarium Tous niveaux scolaires Guide pour classer des animaux du Seaquarium Fiches élaborées par le service éducatif du Seaquarium, validées par M. Rosenzweig, IA-IPR de SVT, adaptées aux nouveaux programmes.

Plus en détail

ANATOMIE DE QUELQUES ANIMAUX DU LITTORAL

ANATOMIE DE QUELQUES ANIMAUX DU LITTORAL ANATOMIE DE QUELQUES ANIMAUX DU LITTORAL L'éponge ressemble à une petite outre (sac) fixée à sa base. Les parois sont percées d'une multitude de pores et sur le sommet s'ouvre un large orifice, l'oscule.

Plus en détail

FORMATION PLONGEURS BIO NIVEAU 2

FORMATION PLONGEURS BIO NIVEAU 2 Fédération Française d Etudes et de Sports sous-marins Comité Départemental Gironde FORMATION PLONGEURS BIO NIVEAU 2 Organisée par la Commission Environnement et Biologie Subaquatiques du CoDep33 Objectifs

Plus en détail

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2)

IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) IO de 2012 : les êtres vivants dans leur environnement (niveau CE2) Places et rôles des êtres vivants ; notions de chaînes et de réseaux alimentaires Établir des relations de prédation. Établir la notion

Plus en détail

Formation au niveau 1.

Formation au niveau 1. Formation au niveau 1. Lionel BAYLE 18 novembre 2016 Ojectifs de la formation. Être capable de plonger à 20 avec un GP. Pour cela il sera capable de : S équiper, s immerger, s équilibrer, évoluer. Prévenir

Plus en détail