Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices"

Transcription

1 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se munir d une pipette jaugée de 1, ml, pour prélever la solution à titrer (eau oxygénée), munie de son pipeteur. Un bécher ou un erlenmeyer pour introduire le volume connu de solution à titrer. Une burette graduée pour ajouter précisément le réactif titrant (solution de permanganate de potassium). Il faut ajuster le zéro de la burette et effectuer une trempe pour stopper la réaction de décomposition de l eau oxygénée. 2. Les ions permanganate jouent le rôle d oxydant. Ils réagissent, lors du titrage de l eau oxygénée avec le peroxyde d hydrogène H 2 O 2, qui intervient donc en qualité de réducteur. Les couples sont : O 2(g) / H 2 O 2(aq) et MnO 2+ 4(aq) / Mn(aq) MnO 4(aq) + 5 e + 8 H + 2+ (aq) = Mn(aq) + 4 H 2O (l) (2) H 2 O 2(aq) = O 2(g) + 2 e + 2 H + (aq) (5) 5 H 2 O 2(aq) + 2 MnO 4(aq) + 6 H+ (aq) = 5 O 2(g) + 2 Mn 2+ (aq) + 8 H 2O (l) 3. A l équivalence : n H2O 2 5.x E = et n MnO 4(aq) 2.x E = Ainsi : x E = n H O bécher erlenmeyer = n MnO 4(aq) et par conséquent : n H2O 2 (t) =.C.V E(t) V E (ml) 12,3 7,8 5,7 4, 2,9 2, 1,55 n H2 O 2 (t) (mol) 4, , , , ,1.1 4,75.1 4, pipette jaugée burette jaugée 5,E-4 4,5E-4 4,E-4 3,5E-4 3,E-4 2,5E-4 2,E-4 1,5E-4 1,E-4 5,E-5,E+ n H 2O2 (t) n H 2O2 = f(t) La courbe montre l évolution de la quantité de matière d eau oxygénée au cours du temps. Au départ la quantité de matière diminue rapidement : la vitesse de la réaction est grande. Lorsque le temps augmente la quantité de matière diminue toujours, mais moins rapidement. En effet la concentration en eau oxygénée diminue au cours du temps et donc la vitesse de réaction diminue. 4. L équation de la réaction de décomposition est H 2 O 2(aq) = H 2 O (l) O 2(g). Au cours de la transformation la quantité de matière est : n H2O 2 (t) = n H2O 2 () x(t) Ainsi x(t) = n H2O 2 () n H2O 2 (t) x(t) (mol) 1, , , , , ,.1 4

2 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 2 sur 8,45,4,35,3,25,2,15,1,5 -,5 x(t) x = f(t) Au cours de la transformation, l avancement évolue d abord rapidement, puis de moins en moins rapidement. La vitesse de la réaction est grande au départ, puis la vitesse diminue. A la fin de la transformation, la vitesse de la réaction est nulle! Exercice n 3 p59 (seul exercice du chapitre utilisant la conductimétrie) 1. équation de la réaction CH 3 CO 2 Et + HO = CH 3 CO 2 + EtOH état du système avancement n(ch 3 CO 2 Et) n(ho ) n(ch 3 CO 2 ) n(etoh) état initial C.V C.V état intermédiaire x C.V x C.V x x x état final x max = C().V C.V C.V 2. n(na aq ) = C().V. Les ions sodium sont spectateurs : leur quantité de matière reste constante au cours du temps. 3. C(t) = xt V. Ainsi : n(ch 3CO 2 ) = C(t).V n(etoh) = C(t).V n(ho ) = C.V C(t).V n(ch 3 CO 2 Et) = C.V C(t).V 4. Par définition : (t) (X i ).[X i ] : la conductivité de la solution est due à la contribution individuelle de chaque type d ion présent en solution. La contribution est proportionnelle à la concentration de cet ion et à un facteur qui ne dépend que de l ion : la conductivité molaire ionique. Ainsi : (t) (HO ).[HO ] + (CH 3 CO 2 ).[CH 3 CO 2 ] + (Na aq ).[Na aq ] (t) (HO ).(C C(t)) + (CH 3 CO 2 ).C(t) + (Na aq ).C() (t) ((HO ) + (Na aq )).C() + ((CH 3CO 2 ) (HO )).C(t) 5. () = (HO ).C() + (Na aq ).C() = ((HO ) + (Na aq )).C() Attention aux définitions du texte : C(t) est la concentration des ions acétate. Donc C(t=) = C()!! f = (CH 3 CO 2 ).C() + (Na aq ).C() Ainsi () f = (HO ).C() (CH 3 CO 2 ).C() () f = ((HO ) (CH 3 CO 2 )).C() (t) () + f.c(t) C (t) () = ( f ). xt C.V t t x(t) = C().V = C().V = (y() y(t)).c().v f f Le volume V, n étant pas donné, soit on calcule xt = C(t) soit on considère 1, L de solution. V xt V (mol.l-1 ) 2, , , , ,

3 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 3 sur 8,12,1 x(t)/v (mol.l -1 ) x/v = f(t),8,6,4,2 6. Pour que la moitié de l ester soit saponifiée, il faut que x(t)/v = Ceci correspond à environ 15 minutes d après le graphique. Exercice n 8 p6 1. L ion complexe est rouge. Ce qui signifie, qu il absorbe principalement la couleur complémentaire du rouge. Par conséquent, l ion complexe absorbe principalement le vert, de longueur d onde proche de 53 nm. Par ailleurs l orthophénantroline est incolore et donc n absorbe pas à 52 nm et l ion fer II est vert très pâle, il absorbe donc légèrement dans le rouge, vers 7 nm. La longueur d onde choisie, 52 nm, correspond probablement au maximum d absorption du complexe et est caractéristique du complexe a.,9,8,7,6,5,4,3,2,1 A(t) A = f(t) b. Au cours de la réaction chimique de dissociation du complexe, ce dernier disparait : la concentration en complexe diminue. Le milieu devient donc de moins en moins coloré (l absorbance est proportionnelle à la concentration du complexe d après la loi de Beer-Lambert) et l absorbance diminue donc. 3. Lorsque la concentration du complexe est divisée par, la moitié du complexe initialement présent s est dissocié, le volume restant constant au cours de la dissociation. Puisque la concentration diminue de moitié, d après la loi de Beer- Lambert, l absorbance diminue également de moitié. Ce qui correspond donc à une absorbance de l ordre de,47. Par conséquent, la durée correspondante est, d après la courbe tracée, d environ 15 min. 4. La durée d un dosage est très inférieure au temps de demi-réaction de la réaction de décomposition du complexe (15 min). Par conséquent, le complexe peut être utilisé comme indicateur de fin de dosage. Exercice n 9 p61 1. MnO 4(aq) + 5 e + 8 H + 2+ (aq) = Mn(aq) 2O ( l) (2) H 2 C 2 O 4(aq) = 2 CO 2(aq) + 2 e + 2 H + (aq) (5) 5 H 2 C 2 O 4(aq) + 2 MnO 4(aq) + 6 H+ (aq) = 1 CO 2(aq) + 2 Mn 2+ (aq) + 8 H 2O ( l) 2. n(mno 4(aq) ) t= =, = 4, mmol Donc C = nh C O aq t V T =,1 mol.l 1 = 1 mmol.l 1 n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t= =, = 1 mmol.

4 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 4 sur 8 Les réactifs sont introduits dans les proportions stœchiométriques. Lorsque le système cesse d évoluer il ne reste donc plus d acide oxalique. équation de la réaction 5 H 2 C 2 O 4(aq) + 2 MnO 4(aq) + 6 H+ (aq) = 1 CO 2(aq) + 2 Mn 2+ (aq) + 8 H 2O ( l) état du système avancem t n(h 2 C 2 O 4(aq) ) n(mno 4(aq) ) n(h+ (aq) ) n(co 2(aq)) n(mn 2+ (aq) ) n(h 2O ( l)) état initial n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t= n(mno 4(aq) ) t= excès Solvant état intermédiaire x n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t= 5.x(t) 3. n(mno 4(aq) ) t = n(mno 4(aq) ) t= 2.x(t). 4. Ainsi C(t) = nmno 4(aq) t V Par suite : x(t) = 1.(C() C(t)).V 2 = nmno 4(aq) t.xt V n(mno 4(aq) ) t= 2.x(t) = C().xt V. excès 1.x(t) 2.x(t) Solvant C(mmol.L 1 ) x(t),8,14,8,14,176,19,194,196 Pour t = 4 min, x(t=4) =,14 mol = 1,4 mmol. Par conséquent : n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t=4 = 3, mmol ; n(mno 4(aq) ) t=4 = 1,2 mmol ; n(co 2(aq) ) t=4 = 14 mmol ; n(mn(aq) 2+ t=4 = 2,8 mmol.,25,2 x x(t),15 5.,1, Pour t = 2,5 min, x(t) =,4 mmol. Par conséquent : n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t=2,5 = 8 mmol ; n(mno 4(aq) ) t=2,5 = 3,2 mmol ; n(co 2(aq) ) t=2,5 = 4 mmol ; n(mn 2+ (aq) ) t=2,5 =,8 mmol. 7. On peut mesurer l absorbance de la solution, grâce à un spectrophotomètre, ou effectuer un titrage après trempe chimique. Exercice n 1 p61 1. H 3 C N=N CH 3 = H 3 C CH 3 + N 2 équation de la réaction H 3 C N=N CH 3 = H 3 C CH 3 + N 2 état du système avancement n(h 3 C N=N CH 3 ) n(h 3 C CH 3 ) n(n 2 ) état initial a état intermédiaire x a x x x 2. Toutes les espèces présentes sont à l état gazeux. Ainsi à un instant t, la quantité de matière de gaz n g (t) = n(h 3 C N=N CH 3 ) t + n(h 3 C CH 3 ) t + n(n 2 ) t = a x(t) + x(t) + x(t). Ainsi : n g (t) = a + x(t). 3. A l instant initial : p().v = a.r.t (1) A l instant t : p(t).v = (a + x(t)).r.t (2)

5 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 5 sur 8 D après l expression (1) : a = p.v R.T. Remplaçons a dans l expression (2) : p(t).v = p.v xt R.T.R.T. Ainsi l expression de x(t) est : x(t) = ( pt p ). R.T 4. Dans l expression précédente R est exprimé dans l unité du S.I. Par conséquent V doit être exprimé dans l u.s.i. : V = 4 ml = L = m 3 et T = = 573 K. La pression P exprimée en Pa x(t), , , , ,1.1 3,35,3,25,2,15,1,5 -,5 x x(t) Pour t = 4 min, la courbe nous permet de déterminer x(t = 4) =,23 mol = 2,3 mmol. Ainsi : n(h 3 C N=N CH 3 ) = a x(t = 4) = p.v x(t= 4) = 2,5 mmol. R.T n(h 3 C CH 3 ) = n(n 2 ) = x(t = 4) = 2,3 mmol. 6. La température est un facteur cinétique : x dépend du temps, mais également de la température. Si l on souhaite étudier l avancement en fonction du temps, il est nécessaire de conserver les autres paramètres constants (volume et température) : la pression dépend du volume et de la température! Exercice n 12 p62 1. La synthèse de l iodure d hydrogène est étudiée à 35 C. Le refroidissement brutal permet d effectuer une trempe chimique et donc de ralentir considérablement la vitesse de la réaction, dans le but d effectuer un dosage. Le diiode est dissous (il est initialement à l état gazeux) afin de pouvoir le titrer facilement! 2. Le diiode I 2 est titré par les ions thiosulfate (thiosulfate de sodium). Le diiode est un oxydant, tandis que les ions thiosulfate joue le rôle de réducteur. On utilise du thiodène (empois d amidon) comme indicateur de présence de diiode. Les demi-équations d oxydoréduction sont : I 2(aq) + 2 e = 2 I aq et S O2 aq + 2 e = 2 S O 2 aq L équation de la réaction de titrage est donc : I 2(aq) + 2 S O 2 aq = 2 I aq + S O2 aq 3. D après l équation précédente : n(i 2(aq) ) x E = et n(s O 2 aq ) 2.x E =. Ainsi : x E = n(i 2(aq) ) = ns O2 aq donc n(i 2(aq) ) = C.V E Ballon A B C D V E (ml) 16,6 13,7 11,4 9,4 n I2 (t) (mol) 4, , , , a. équation de la réaction H 2(g) + I 2(g) = 2 HI (g) état du système avancement n(h 2(g) ) n(i 2(g) ) n(hi (g) ) état initial n i H (g) n i I (g) état intermédiaire x n i H (g) x n i I (g) x x Le réactif limitant est le diiode. Par conséquent : n(i 2(g) ) t = n i I (g) x(t)

6 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 6 sur 8 b. x(t) = n i I (g) n(i 2(g) ) t =,5.1 3 n(i 2(g) ) t 3,E-4 2,5E-4 n(h 2(g) ) = 5,.1 3 x(t) et n(hi (g) ) = x(t) Ballon A B C D n I2 (t) (mol) 4, , , ,4.1 4 x(t) (mol), , , ,6.1 4 n H2 (t) (mol) 4, , , ,7.1 4 n HI (t) (mol) 1, , , ,2.1 4 x(t) 2,E-4 c. 1,5E-4 1,E-4 5,E-5,E pour t = 75 min : x = 1,2.1 4 mol. n(i 2 (g)) = 3,8.1 4 mol et n(h 2 (g)) = 4,9.1 3 mol et n(hi(g)) = 2,4.1 4 mol 5. Le diiode étant la seule espèce chimique colorée, on peut envisager une méthode spectrophotométrique. Exercice n 13 p62 1. a. Les couples mis en jeu sont les couples MnO 4(aq) / Mn2+ (aq) et S O2 aq / SO2 aq Les demi-équations d oxydoréduction sont donc respectivement : MnO 4(aq) + 5 e + 8 H + 2+ (aq) = Mn(aq) + 4 H 2O ( l) S O 2 aq + 2 e = 2 SO 2 aq La première a lieu en sens inverse car ce sont les ions Mn 2+ qui sont oxydés. Mn(aq) H 2O ( l) = MnO 4(aq) + 5 e + 8 H + (aq) S O 2 aq + 2 e = 2 SO 2 aq 2 Mn(aq) H 2O ( l) + 5 S O 2 aq = 2 MnO 4(aq) + 16 H+ (aq) + 1 SO2 aq b. D après l équation écrite ci-dessus, n(mno 2+ 4(aq) ) = n(mn(aq) ). Or la facteur de dilution est de 2, puisque l on place un volume V de solution de sulfate de manganèse dans un volume V de solution oxydante. Le volume final de la solution S est 2.V. Par conséquent, C = C a. la longueur d onde = 546 nm correspond à une couleur jaune-verte. Il s agit de la couleur complémentaire du violet, couleur des ions permanganate. Les ions permanganate absorbent donc fortement, à la longueur d onde choisie. (2) (5)

7 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 7 sur 8 2 1,5 A A = f(c) b. 1,5 C(mmol.L -1 ),2,4,6,8 1 La loi de Beer-Lambert est applicable puisque l absorbance est proportionnelle à la concentration C en ion permanganate. Le coefficient directeur de la droite précédente est égale à () l. A l aide d un tableur, ou manuellement, on trouve que A = 2,22 C (avec C en mmol.l 1 ) A = 2, C (avec C en mol.l 1 ). () l = 2, et donc () = 2, L.mol 1.cm a. L absorbance est trop importante, et l on ne peut plus supposer qu il y a proportionnalité pour la concentration proposée (la loi de Beer-Lambert) est valable pour les solutions diluées). b. La solution diluée 1 fois possède une absorbance égale à,92. A Par conséquent : C d = =,41 mmol.l 1 l La solution S a donc une concentration C = 1.C d = 4,1 mmol.l 1 La solution S a donc une concentration C = 8,2 mmol.l 1! Exercice n 15 p63 A. Préliminaires 1. 2 CO 2(aq) + 2 e + 2 H + (aq) = H 2C 2 O 4(aq) 2. a. L ion permanganate est violet. L ion manganèse est pratiquement incolore (très faible coloration rose). b. MnO 4(aq) + 5 e + 8 H + 2+ (aq) = Mn(aq) + 4 H 2O ( l) 3. 5 H 2 C 2 O 4(aq) + 2 MnO 4(aq) + 6 H+ (aq) = 1 CO 2(aq) + 2 Mn 2+ (aq) + 8 H 2O ( l) B. Manipulation 1. La solution S 1 est préparée à partir de la solution à 5,.1 2 mol.l 1. Elle est donc diluée 1 fois. Il convient donc de prélever 1, ml de solution à 5,.1 2 mol.l 1, avec une pipette jaugée (préalablement rincée). On introduit ce volume dans la fiole jaugée de 1, ml. On complète jusqu au trait de jauge avec de l eau distillée. Pour finir la solution est homogénéisée en retournant la fiole plusieurs fois. 2. a. La concentration de l acide oxalique est C 2 = 5 mmol.l 1. Ceci correspond à une quantité de matière n 2 = C 2.V. Par conséquent, m 2 = C 2.V.M(H 2 C 2 O 4, 2H 2 O). A.N. : m 2 =,63 g. b. On pèse une masse m 2 =,63 g d acide oxalique dihydraté, dans une coupelle. Le contenu de la coupelle est placé dans une fiole jaugée de 1, ml. La coupelle est rincée à l eau distillée ainsi que l entonnoir. On ajoute de l eau distillée, dans la fiole (environ la moitié de la fiole). On agite la fiole jusqu à dissolution complète de l acide oxalique. On complète la fiole jaugée avec de l eau distillée jusqu au trait de jauge, puis l on homogénéise la solution en retournant la fiole plusieurs fois. C. Étude expérimentale 1. Les ions permanganate sont colorés. Ils absorbent fortement dans le jaune-vert, couleur complémentaire de celle du violet. C est la seule espèce colorée. Ce qui permet un suivi facile. [MnO 4(aq) ] = C.V = 5, = 2,.1 3 mol.l 1 = 2, mmol.l 1. V V 5 2. équation de la réaction 5 H 2 C 2 O 4(aq) + 2 MnO 4(aq) + 6 H+ (aq) = 1 CO 2(aq) + 2 Mn(aq) H 2O ( l) état du système avancem t n(h 2 C 2 O 4(aq) ) n(mno 4(aq) ) n(h+ (aq) ) n(co 2(aq)) n(mn 2+ (aq) ) n(h 2O ( l)) état initial n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t= n(mno 4(aq) ) t= excès Solvant état n(h x 2 C 2 O 4(aq) ) t= n(mno 4(aq) ) t= excès 1.x(t) 2.x(t) Solvant intermédiaire 5.x(t) 2.x(t) La quantité de matière en ion permanganate à l instant t est : n(mno 4(aq) ) t = n(mno 4(aq) ) t= 2.x(t)

8 Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 8 sur 8 x(t) = nmno 4(aq) t nmno 4(aq) t = [MnO 4(aq) ] t.v [MnO 4(aq) ] t.v t(s) [MnO 4(aq) ] (mmol.l 1 ) 2, 1,96 1,92 1,68 1,4 1,,59,35,15, x(t) (mmol) 1,.1 3 2,.1 3 8, Pour t = 1 s : x(t = 1) = mmol. Donc n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t=1 = C 2.V 2 5.x(t) = 1,3 mmol n(mno 4(aq) ) t=1 = C 1.V 1 2.x(t=1) = mol (on trouve la même chose avec [MnO 4(aq) ] t=1 =,35 mmol.l 1 ). n(co 2 ) t=1 = 1.x(t=1) =,41 mmol ; et n(mn(aq) 2+ ) t=75 = 2.x(t=1) = mmol,6,5 x (mmol) x = f(t),4 4.,3,2,1 t (s) Pour t = 75 s, x(t=75) =,2 mmol. Ainsi : n(h 2 C 2 O 4(aq) ) t=75 = C 2.V 2 5.x(t) = 1,4 mmol ; n(mno 4(aq) ) t=75 = C 1.V 1 2.x(t=75) = mol ; n(co 2 ) t=75 = 1.x(t=75) =,2 mmol ; et n(mn 2+ (aq) ) t=75 = 2.x(t=75) = mmol

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

Cinétique des réactions chimiques

Cinétique des réactions chimiques Chapitre Cinétique des réactions chimiques 1 Les méthodes de suivi cinétique 1.1 Méthodes physiques Certaines grandeurs sont liées de façon simple à la concentration d une espèce chimique : c est le cas

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Comment suivre l'évolution d'un système?

Comment suivre l'évolution d'un système? Thème 2 : COMPRENDRE Lois et modèles p : 1 Ch.9. Temps et évolution chimique : cinétique et catalyse Ch.9. Exercices. CINETIQUE ET CATALYSE p : 245 n 11 : Identifier un catalyseur. Chauffé en présence

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu

TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu P a g e 1 TS Chimie Etude cinétique de l oxydation d un alcool Exercice résolu Enoncé L'oxydation d'un alcool en cétone est une réaction totale et lente. Il est possible de suivre l'évolution du système

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : - Revoir l utilisation du spectrophotomètre Red Tide et son logiciel Quantum. - Déterminer graphiquement un temps de

Plus en détail

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C Exercice 8 p.244 1. D après l énoncé, Δt Δt Δt Or, d après la ligne du tableau correspondant à l expérience 1 : 1 2 3. n I n I n I Δt1 2 Δt2 2 Δt3 2 Ce qui signifie que plus la réaction avance, et moins

Plus en détail

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE

CHAPITRE 01 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE PARTIE A CINETIQUE CHIMIQUE CHAPITRE 1 INTRODUCTION À LA CINETIQUE CHIMIQUE I. DE QUOI ON PARLE On a vu jusqu ici au lycée des transformations chimiques «instantanées», i.e. dont la durée entre les états

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

Exercices d application

Exercices d application Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. quasitotale b. stœchiométriques c. brusque variation de ph d. conductivité e. pente f. indicateur de fin de réaction 2. QCM a. Le réactif

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

2007/09 Métropole EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points)

2007/09 Métropole  EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points) 007/09 Métropole http://labolycee.org EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (65 points) En 1811 le salpêtrier Courtais observe des fumées violettes lors de la calcination du goémon en Bretagne.

Plus en détail

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf

Série N 2. Cinétique chimique. Lycée Cité el amal I Fouchana. Classes : 4 Maths, Sc.Exp, et Tech. Prof : ANTEBLI Makhlouf Lycée Cité el amal I Fouchana Prof : ANTEBLI Makhlouf Série N Cinétique chimique Classes : Maths, Sc.Exp, et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 Prof : ANTEBLI Makhlouf (e-mail : makhloufantebli@yahoo.fr)

Plus en détail

Sulfate de fer (II) à

Sulfate de fer (II) à Lycée Paul CEZANNE Aix-en-Provence Terminale S Réforme 0 http://www.stardustlabs.fr Exemple : la réaction qui se produit entre les ions fer (II) et les ions permanganate, en milieu acidifié, est instantanée.

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 2 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique Chapitre 5 chimie Temps et évolution chimique Pré requis : 4 ème et 1 ère S réactif, produit, réactif limitant, avancement Compétences : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour suivre dans le temps

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

CHIMIE Chapitre 1 Correction des exercices du manuel

CHIMIE Chapitre 1 Correction des exercices du manuel CHIMIE du manuel Exercice p. 8. équivalence de ce titrage se déft comme l instant où les réactifs sont introduits dans les proportions stoechiométriques, c est-à-dire n HO n H O éq, versé. Dans le cas

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

Correction DS n Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont :

Correction DS n Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont : Correction DS n 1 Exercice 1 : Titrage du dioxyde de soufre (8,5 points) 1. Schéma du dispositif de titrage. Les demi-équations électroniques des couples oxydant / réducteur sont : Couple MnO 4 (aq) /

Plus en détail

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4 08 décembre 2014 1 ère partie : synthèse de l acide benzoïque Une réaction chimique est mise en œuvre afin d obtenir de l acide benzoïque C 6H 5COOH : On oxyde l alcool benzylique C 6H 5CH 2OH par l ion

Plus en détail

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V Terminale S Réforme. Le réactif titrant est le permanganate de potassium (concentration connue), le réactif titré est l ion fer II présent dans la solution de l ampoule.. La réaction support de dosage

Plus en détail

Chimie Classe : SV L épreuve est constituée de trois questions indépendantes.

Chimie Classe : SV L épreuve est constituée de trois questions indépendantes. Chimie Classe : SV L épreuve est constituée de trois questions indépendantes. Première Question: Décomposition d une eau oxygénée (7 points) L eau oxygénée ou solution aqueuse de peroxyde d hydrogène H

Plus en détail

CINETIQUE ET CATALYSE

CINETIQUE ET CATALYSE Physique, Chapitre 3 CINETIQUE ET CATALYSE Terminale S I REACTION RAPIDE OU LENTE? 1) Durée d une réaction chimique La durée d une réaction chimique est la durée nécessaire pour que le système chimique

Plus en détail

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE

BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE - SESSION 2012 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : Chimie de Laboratoire et de Procédés industriels Épreuve Techniques de laboratoire Durée : 4 heures Coefficient

Plus en détail

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.

Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5. Examen Chimie Classe : SV Durée : 2h Cette épreuve est composée de trois exercices séparés. Exercice I : Dosage acide fort-base Forte (5.5points) Pour doser une solution (S ) d hydroxyde de Sodium, on

Plus en détail

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009

Examen d entrée CHIMIE Durée : 1 heure 12 juillet 2009 Examen d entrée 009-010 CHIMIE Durée : 1 heure 1 juillet 009 Premier exercice (10 points) Étude cinétique en suivant la pression Le but de cet exercice est de déterminer le temps de demi-réaction t½ de

Plus en détail

TS Chimie Les couleurs du bleu de bromothymol Exercice résolu

TS Chimie Les couleurs du bleu de bromothymol Exercice résolu P a g e 1 TS Chimie Exercice résolu Enoncé Les indicateurs colorés sont des entités chimiques étonnantes qui ont la propriété de changer de couleur en fonction du ph de la solution aqueuse qui les contient.

Plus en détail

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE

DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE DOSAGE D UNE SOLUTION (S) DE CHLORURE ET DE SULFATE DE MANGANESE Les concentrations approximatives dans la solution (S) sont : - ions manganèse (II) ~ 0,03 mol.l -1 ; - ions sulfate ~ 0,01 mol.l -1 ; -

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Exercice 1 Pendant toutes l expérience, la température reste à 25 C. A t=0, on réalise une solution aqueuse de concentration en acide oxalique [H C O ] = 0,2 mol.

Plus en détail

Changement de couleur et réaction chimique

Changement de couleur et réaction chimique Séance n 6 Changement de couleur et réaction chimique Exercice n 1 On mélange une solution de sulfate de cuivre II, (Cu 2+ (aq) + SO 4 2- (aq) ), et une solution d hydroxyde de sodium, (Na + (aq) + HO

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

Exercice 1 : «Un peu de cours» (7,5 points)

Exercice 1 : «Un peu de cours» (7,5 points) Terminale S Lycée Massignon μ-devoir N 4 Durée : 1h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. Exercice 1 : «Un

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE

CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE , Chapitre 2 CONTROLER LA QUALITE PAR DOSAGE Terminale S Dans le domaine de la santé, de l'environnement ou de l'agroalimentaire, le contrôle de la qualité des produits est effectué par des chimistes qui

Plus en détail

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis

Le TP se déroule en 4 étapes. Documents fournis Olympiades de la chimie Détermination de la teneur en ions nitrate dans de l eau. page 1/9 La législation interdit de consommer une eau lorsque la teneur en ion nitrate y est supérieure à 50 mg.l -1. Les

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Progression du début de l année scolaire

Progression du début de l année scolaire Progression du début de l année scolaire ONDES 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques des ondes 3. Propriétés des ondes ANALYSE CHIMIQUE 4. Analyse spectrale 5. Réaction chimique par échange de proton

Plus en détail

Autour de l'hélium. Partie 1 : Découverte d'un nouvel élément Questions Réponses attendues Barème

Autour de l'hélium. Partie 1 : Découverte d'un nouvel élément Questions Réponses attendues Barème Autour de l'hélium Partie 1 : Découverte d'un nouvel élément 1.1 1.2 E hc 1.3.1 E 6,626x10-34 x2,998x10 8 589,0x10-9 x1,602x10-19 2,105 ev 1.3.2 1.4 E 1 E 0 E hc Elle correspond à la transition entre le

Plus en détail

CHAPITRE 2. Cinétique chimique

CHAPITRE 2. Cinétique chimique I. Facteurs cinétiques CHAPITRE Cinétique chimique 1) Définition Définition d un facteur cinétique On appelle facteur cinétique tout paramètre influant sur la durée d une réaction chimique. Ex : température,

Plus en détail

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN «Le vin est une boisson provenant exclusivement de la fermentation du raisin frais ou du jus de raisin frais». Telle est la définition légale du vin mais derrière

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale BTS CHIMISTE Session 2004 NOM du candidat :... Prénom :... N d'inscription :... EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale SUJET N 3 Durée : 6 heures Coef. : 7 Après avoir lu le texte du sujet,

Plus en détail

Révisions n o 3 TS Cinétique chimique & catalyse. 1 Formation du soufre

Révisions n o 3 TS Cinétique chimique & catalyse. 1 Formation du soufre Révisions n o TS1 01 Cinétique chimique & catalyse 1 Formation du soufre Les ions thiosulfate S O (aq) sont à la fois oxydants et réducteurs, dans les deux couples d oxydoréduction suivants (S O (aq) /S

Plus en détail

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie TP C7 Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie Objectifs: Etudier la cinétique d'une réaction, savoir utiliser.un spectrophotomètre et vérifier la loi de Beer-Lambert. Les questions

Plus en détail

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat :

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat : lympiades régionales de chimie 20132014 Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 uméro d anonymat : Dosage par titrage du dichloroisocyanurate de sodium (DCCa) dans un produit commercial. Lors d une séance de

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp Exercice N 1 On mélange a t = 0 et a une température T, un volume V 1 = 0,1 L d une solution S 1 d iodure de potassium de formule chimique KI et de concentration C 1 avec un volume V 2 = 0,1 L d une solution

Plus en détail

ACADEMIE DE LYON MERCREDI FEVRIER 2011 THEME : CHIME ET EAU. DUREE DE L EPREUVE : 2 h 00. L usage des calculatrices EST autorisé

ACADEMIE DE LYON MERCREDI FEVRIER 2011 THEME : CHIME ET EAU. DUREE DE L EPREUVE : 2 h 00. L usage des calculatrices EST autorisé ACADEMIE DE LYON MERCREDI FEVRIER 011 THEME : CHIME ET EAU DUREE DE L EPREUVE : h 00 L usage des calculatrices EST autorisé Ce sujet comporte parties présentées sur 8 pages numérotées de 1 à 8, y compris

Plus en détail

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE

DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE DETERMINATION DU DEGRE D'ACIDITE D'UN VINAIGRE Problématique : Le vinaigre contient principalement de l acide éthanoïque CH3COOH (ou acide acétique). En dosant une solution S, par une solution d hydroxyde

Plus en détail

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE

TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE TPC8 : FACTEURS CINÉTIQUES D UNE TRANSFORMATION CHIMIQUE I- RÉACTIONS RAPIDES ET RÉACTIONS LENTES Expérience : Dans un bécher A, verser 10 ml d une solution de sulfate de fer II (Fe 2+ (aq) + SO 4 (aq)

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes?

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? PRTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s).

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s). Rappels d oxydo-réduction Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s). Un réducteur est une espèce chimique capable de céder un ou plusieurs électron(s). Un couple

Plus en détail

Groupe de travail : Ateliers Science et Cuisine 2008 Page 1 sur 9

Groupe de travail : Ateliers Science et Cuisine 2008 Page 1 sur 9 FICHE RÉCAPITULATIVE Fiche 9 bis Prolongement de l activité 1 S SVT Pourquoi le jus de citron prévient-il le noircissement des pommes et quel peut être le mécanisme aboutissant au brunissement de la pomme?

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE

CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE CONDUIRE UN PROTOCOLE DE DOSAGE DE MANIÈRE RAISONNÉE But : Réaliser les expériences préliminaires décrites dans la fiche afin de choisir et réaliser le protocole le plus adapté pour doser par titrage une

Plus en détail

Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique.

Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique. CH 5 : TP COURS Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique. 1. Expériences préliminaires : On dispose de deux solutions : - Solution 1 : solution de diiode

Plus en détail

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement

I. Réflexions préliminaires : un peu de raisonnement I Terminale S CONTROLE DE QUALITÉ : Titrage d un déboucheur d évier Objectifs : - Utiliser un conductimètre. - Pratiquer une démarche expérimentale pour déterminer la concentration d'une espèce à l'aide

Plus en détail

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction Exercice 1 - Dans le Bordas 1 S ex 5 p 94 1- Équation de la réaction chimique. Les ions Chlorure étant spectateurs, ils n'apparaissent

Plus en détail

Une histoire de proportions

Une histoire de proportions OBS6 TP6 Une histoire de proportions Objectifs Ø Décrire l évolution d un système chimique Ø Identifier le réactif limitant Ø Décrire quantitativement l état final du système chimique Ø Interpréter, en

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Roumanie Lycées à section bilingue francophone Terminale scientifique Discipline Programme Thème du programme Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons.

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Faire la différence entre oxydant, réducteur, oxydation et réduction. Ecrire une demi-équation d oxydo-réduction et du couple correspondant. 1- Oxydant

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte :

I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : I- étude du dosage d une solution d acide fort par une solution de base forte : A- Position du problème On souhaite doser une solution d acide fort par une base forte, ici de l acide chlorhydrique (volume

Plus en détail

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité.

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité Fiche 3 : Titrage Plan de la fiche I - Définitions II - Méthodologie I - Définitions Opération qui consiste à déterminer la

Plus en détail

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5 Page 1 sur 5 TS Chimie Spécialité Dosage de l élément fer dans un vin blanc Exercice résolu - Sujet - Données Masse molaire de l alun de fer (III) et d ammonium : 964 g.mol -1 Masse molaire du thiocyanate

Plus en détail

EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS)

EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS) EXERCICE I Autour de l éthanol (8 POINTS) Partie A : Formation de l éthanol 1- Titrage 1.1 Schéma d un titrage colorimètrique 1.2 Afin de stopper la transformation dans le prélèvement, la température étant

Plus en détail

DST n 3 de Physique chimie

DST n 3 de Physique chimie DST n 3 de Physique chimie DST n 3 Page 1 DST n 3 Exercice n 1 Exercice n 2 Exercice n 3... Total = Données pour l exercice n 3 : - M(H) = 1,0 g.mol -1 - M(O) = 16,0 g.mol -1 - M(C) = 12,0 g.mol -1 - M(Ca)

Plus en détail

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale

L objectif du TP est de vérifier l indication en volume inscrite sur le flacon d une eau oxygénée commerciale NOM : Prénom : Centre d examen : N d inscription : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles différenciées sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses Le candidat doit restituer ce document

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

2- (aq), a pour équation I 2 (aq) + 2 S 2 O 3

2- (aq), a pour équation I 2 (aq) + 2 S 2 O 3 Chimie. Dosages par titrage direct. Ch. 18 p : 1/6 Ch. 18. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECT. Contrôle de la qualité par dosage : On réalise des dosages dans les domaines tels que la santé, l'environnement ou

Plus en détail

Chap 6 : Titrage ph-métrique Exercices

Chap 6 : Titrage ph-métrique Exercices Terminale S Chimie Chapitre 6 : Titrage ph-métrique Page 1 sur 9 Chap 6 : Titrage ph-métrique Exercices Exercice n 4 p179 1 Le réactif titrant est l hydroxyde de sodium : il est placé dans le bécher Le

Plus en détail

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse

Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse I. Autoprotolyse de l eau. 1. ph de l eau pure. A 25 C ph = 7 alors [H 3 O ] = 10 -ph = 1,0 10-7 mol.l -1 2. Autoprotolyse de

Plus en détail

Lycée Pape Clément - Pessac BACCALAURÉAT BLANC

Lycée Pape Clément - Pessac BACCALAURÉAT BLANC Lycée Pape Clément - Pessac BACCALAURÉAT BLANC FÉVRIER 2004 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6! L épreuve a été conçue pour être traitée SANS calculatrice L usage des calculatrices

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

TP Chimie Constante d acidité d un couple acide- base TS

TP Chimie Constante d acidité d un couple acide- base TS I. Le BBT un indicateur coloré acido- basiques Une solution contenant un indicateur coloré prend une couleur différente selon le ph du milieu dans lequel est introduite. Le bleu de bromothymol (BBT) est

Plus en détail

Lycée Charles Poncet Physique - Chimie - TSSI Année Pierre-Henry SUET Fiche Dosage

Lycée Charles Poncet Physique - Chimie - TSSI Année Pierre-Henry SUET Fiche Dosage Lycée Charles Poncet Physique - Chimie - TSSI Année 2012-2013 Pierre-Henry SUET phslain@gmail.com Fiche Dosage Dans le monde contemporain les contrôles de qualité sont indispensables pour vérifier la qualité/conformité

Plus en détail

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict!

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict! Comment déterminer la concentration d une solution colorée? NOTIONS ET CONTENUS Dosage de solutions colorées par étalonnage. Loi de Beer- Lambert. COMPETENCES ATTENDUES Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques.

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques. MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée 2016. Sciences Physiques. Travail préparatoire facultatif mais fortement conseillé pour le stage de Vars. Gymnastique estivale. Solutions données lors du stage de Vars.

Plus en détail

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations

Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique. Protocoles des manipulations 1 Travaux Pratiques de M 1201 Bases de chimie générale et organique Protocoles des manipulations 1. Préparation et étalonnage d une solution d hydroxyde de sodium... 2 2. ph-métrie... 4 3. Oxydoréductions

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

SPECTROSCOPIE UV-Visible

SPECTROSCOPIE UV-Visible SPECTROSCOPIE UV-Visible 1. Spectre de la lumière blanche La lumière blanche est une lumière polychromatique composée de toutes les radiations lumineuses visibles, c'est-à-dire celles dont la longueur

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

Constante d'équilibre et titrage d'une solution

Constante d'équilibre et titrage d'une solution Constante d'uilibre et titrage d'une solution Exercice de révision, chimie chapitres 3, et 5 D'après bac, Polynésie juin 2005 Aide au calcul : 0,6 1 1 6,3 0,16 L'ammoniac, NH 3, est un gaz qui, dissous

Plus en détail

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE AVANT LE TP : Afin de vous familiariser avec la manipulation que vous aurez à effectuer au cours de ce TP, vous pouvez

Plus en détail

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes)

PRATIOUE SUJET No 1. No de paillasse : No d inscription : QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) No de paillasse : No d inscription : PRATIOUE SUJET No 1 QUESTIONS PRÉALABLES ( temps conseillé : 10 minutes) Vous devez diluer exactement au l/lo, la solution de nitrate d argent (SO) de façon à obtenir

Plus en détail

PARTIE EXPERIMENTALE...

PARTIE EXPERIMENTALE... Pharmacie 1 ere année 22-23 Cinétique chimique PARTIE THEORIQUE... 1 1 - MECANISME DE REACTION... 1 2 - CINETIQUE CHIMIQUE... 2 2.1 - Effet de la concentration... 2 2.2 - Influence de la température...

Plus en détail

DM16 Mélange d acides et dosages

DM16 Mélange d acides et dosages DM16 Mélange d acides et dosages I Dosage ph-métrique On veut réaliser le dosage ph-métrique d un mélange d acide fort, l acide chlorhydrique, de concentration C 1 et d acide éthanoïque (K a = 10 4,8 1,6.10

Plus en détail