RAPPELS DE GÉOMETRIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPELS DE GÉOMETRIE"

Transcription

1 RPPELS DE GÉOMETRIE Sommaire de ce document : Remarques préalables page 2 I Formules pour calculer des aires page 2 II Quelques propriétés utiles pour bâtir une démonstration page 3 III Formules permettant de calculer des volumes de solides : page 5 IV Définitions et propriétés concernant les angles page 9 VI Quelques théorèmes page 10 VII utres définitions et propriétés page 12 VII Propriétés concernant le triangle page 13 VIII ompléments divers page 15 IX Transformations géométriques page 17 Page 1

2 Remarques préalables : 1 ) Il a trois types d objets géométriques : les lignes, les surfaces et les solides (certains termes comme «triangle», «carré», «polygone», etc. sont ambigus et désignent parfois des lignes et parfois des surfaces) 2 ) Il faut faire très attention aux notations : [] désigne le segment (fermé) d'extrémités et (c'est un ensemble de points) () désigne la droite passant par les points et (c'est un ensemble de points) [x) désigne une demi-droite (fermée) d'origine le point (c'est un ensemble de points) désigne une longueur (ce n'est pas un ensemble de points). On peut également noter cette longueur d(,). I Formules pour calculer des aires : ire du triangle : = H 2 H ire du disque : = 2 R (ne pas confondre avec L=2 R, longueur d'un cercle) ire du parallélogramme : D h = h J h ire du trapèze : = D h IJ h (avec I milieu I 2 D de [D] et J milieu de [] ire du rectangle : = D ire du losange : = D D 2 ire du carré : c c = c² c c ire de la sphère : = 4 R² (ne pas confondre avec V = 4 R 3 pour le volume) 3 Page 2

3 II Quelques propriétés utiles pour bâtir une démonstration géométrique (très important) 1 ) Principe onsidérons les affirmations suivantes : P1 : () (D) et (D) () P2 : () (D) et = D P3 : = D et D = P4 : [] et [D] ont même milieu D On démontre que chacune de ces affirmations, prise isolément, est équivalente à l affirmation P suivante : le quadrilatère D est un parallélogramme. ien comprendre ce que ceci signifie : dire que l affirmation P3 est équivalente à l affirmation «le quadrilatère D est un parallélogramme» c est, non seulement, dire, que, pour tout parallélogramme, les côtés opposés ont même longueur deux à deux mais c est aussi dire que tout quadrilatère qui a des côtés opposés de même longueur deux à deux est un parallélogramme. âtir une démonstration va consister à enchaîner des propriétés : si, à un certain moment, on sait, par exemple, que P3 est vérifiée (autrement dit si on sait que = D et D = ), on pourra en déduire que D est un parallélogramme. l étape suivante, on pourra en déduire que P1, par exemple, est vérifiée, autrement dit que () (D) et (D) (). La démonstration aura donc consisté à enchaîner deux théorèmes : Premier théorème (P3 P) : si un quadrilatère a des côtés opposés de même longueur deux à deux, alors c est un parallélogramme. Deuxième théorème (P P1) : si un quadrilatère est un parallélogramme alors ses côtés opposés sont parallèles deux à deux. Il est donc important de connaître pour diverses figures élémentaires une liste de propositions équivalentes 2 ) Listes de propositions équivalentes a) Liste de propositions équivalentes à la proposition TI : «Le triangle est isocèle de sommet» TI1 : = TI2 : = b) Liste de propositions équivalentes à la proposition TE : «Le triangle est équilatéral» TE1 : = = TE2 : = = TE3 : = =60 Page 3

4 c) Liste de propositions équivalentes à la proposition TR : «Le triangle est un triangle rectangle en» TR1 : = 90 TR2 : 2 = I TR3 : I est le milieu de [] et I = I = I Remarques : Le théorème «TR TR2» est le théorème de Pythagore. Le théorème «TR2 TR» est le théorème réciproque du théorème de Pythagore Le théorème «TR TR3» exprime le fait que si un triangle est rectangle en alors le cercle de diamètre [] passe par. Le théorème «TR3 TR» exprime le fait que si [] est un diamètre d un cercle et un point de ce cercle alors le triangle est rectangle en d) Proposition équivalente à la proposition T : «Le quadrilatère D est un trapèze» T1 : () (D) D e) Liste de propositions équivalentes à la proposition P : «Le quadrilatère D est un parallélogramme» P1 : () (D) et (D) () P2 : () (D) et = D P3 : = D et D = P4 : [] et [D] ont même milieu D f) Liste de propositions équivalentes à la proposition R : «Le quadrilatère D est un rectangle» R1 : Les angles de D sont des angles droits R1 : D est un parallélogramme et D = 90 R2 : D est un parallélogramme et = D g) Liste de propositions équivalentes à la proposition L : «Le quadrilatère D est un losange» L1 : = = D = D D L2 : D est un parallélogramme et () (D) h) Liste de propositions équivalentes à la proposition : «Le quadrilatère D est un carré» D 1 : D est un rectangle et D est un losange 2 : = = D = D et D = 90 D i) Liste de propositions équivalentes à la proposition PR : «Le polygône P est un polygône régulier» Page 4

5 PR1 : Tous les côtés de P ont même longueur et tous ses angles sont égaux PR2 : P est inscriptible dans un cercle et tous les angles au centre déterminés par les segments joignant le centre du cercle à deux sommets succesifs sont égaux. III Formules permettant de calculer des volumes de solides : ône circulaire ône cylindrique droit (ou cône de révolution) ône circulaire droit (ou cône de révolution) Page 5

6 ylindre circulaire ylindre circulaire droit (ou cylindre de révolution) Page 6

7 Pyramide Pyramide régulière (attention : ce n est un polyèdre régulier que dans le cas où c est in tétraèdre régulier) Remarque : le tétraèdre est un cas particulier de pyramide Page 7

8 Prisme Page 8

9 Volume d une boule : V = 4 πr 3 3 IV Définitions et propriétés concernant les angles ngle rentrant ngle saillant ngle nul : 0 ngle aigu : 0 ngle droit : ngle obtus : 0 0 Propriétés des droites parallèles : De plus + = 180 (remarque ; c est un cas particulier d angles supplémentaires) Remarque : D 1 Si est égal à, alors D 1 et D 2 sont parallèles. D 2 ngles d un triangle rectangle : + = 90 (remarque : c est un cas particulier d angles complémentaires) Page 9

10 V Quelques théorèmes 1 ) a) Théorème de Pythagore : Si le triangle est rectangle en, alors ² = ² + ² b) Théorème réciproque du théorème de Pythagore : Si ² = ² + ², alors le triangle est rectangle en. 2 ) a) utre théorème concernant les triangles rectangles : Si le triangle est rectangle en alors le cercle de diamètre [] passe par. b) Théorème réciproque de cet autre théorème : Si [] est un diamètre d'un cercle et un point de ce cercle, alors le triangle est rectangle en. 3 ) Propriété des angles "inscrits dans un cercle" Page 10

11 4 ) Théorème de Thalès et théorème réciproque du théorème de Thalès : as général as particulier as particulier Théorème de Thalès Théorème réciproque du théorème de Thalès Hypothèses : (') // (') et (' )// (') onclusions : '' '' ou ou etc. '' '' Hypothèses : (') // (') et '' '' onclusion : (') // (') Hypothèse : (') // (') onclusions : ' '' ou ou etc. ' ' Remarque : le rapport (et pas un autre) est encore égal à ' ' ou ou Hypothèses : ' ' onclusion : (') // (') I Hypothèses : (IJ) // () et I est le milieu de [] onclusion : J est le milieu de [] e cas particulier du théorème de Thalès est en général appelé théorème réciproque du théorème des milieux I Hypothèses : I est le milieu de [] et J est le milieu de [] J J onclusion : (IJ) // () e cas particulier du théorème réciproque du théorème de Thalès est en général appelé théorème des milieux Page 11

12 VI utres définitions et propriétés : Médiatrice d un segment : La médiatrice D d un segment [] est la droite perpendiculaire à ce segment [] en son milieu : D Propriétés : - Si M appartient à D, alors : M = M - Si Ma = M, alors M appartient à D onséquence : la médiatrice de [] est l ensemble des points équidistants de et issectrice d un angle : La bissectrice d un angle xoy est la droite D qui partage cet angle en deux angles égaux : H x O M Propriété : Si M appartient à D alors MH = MK (où H et K sont les projetés orthogonaux de M sur (Ox) et (Oy). H y Page 12

13 VII Propriétés concernant le triangle : Les médianes du triangle (droites passant par un sommet et le milieu du côté opposé) sont concourantes en un point G appelé centre de gravité du triangle. Propriété : Les médiatrices du triangle (droites médiatrices des côtés du triangle) sont concourantes en un point 0 qui est le centre du cercle passant par, et (cercle circonscrit au triangle ) 2 G ' 3 2 G ' 3 2 G ' 3 Page 13

14 Les hauteurs du triangle (droites passant par un sommet et perpendiculaires au côté opposé) sont concourantes en un point H appelé orthocentre du triangle. Les bissectrices des angles sont concourantes en un point I qui est le centre du cercle tangent aux trois côtés (cercle inscrit dans le triangle) 180 Pas indispensable pour le RPE ;-) Page 14

15 VIII ompléments divers 1 ) erf-volant Première définition possible : on appelle cerf-volant un quadrilatère qui admet une de ses diagonales pour axe de symétrie Deuxième définition possible (équivalente à la première) : on appelle cerf-volant un quadrilatère ayant deux côtés consécutifs de même longueur et dont les 2 autres côtés sont aussi de même longueur. erf-volant convexe erf-volant concave 2 ) La famille des triangles TRINGLES NI ISOÈLES NI RETNGLES TRINGLES RETNGLES MIS PS ISOÈLES TRINGLES TRINGLES ISOÈLES MIS PS RETNGLES TRINGLES PS ÉQUILTERUX TRINGLES ÉQUILTERUX TRINGLES ISOÈLES ET RETNGLES 3 ) La famille des quadrilatères QUDRILTÈRES ROISÉS QUDRILTÈRES NON ROISES ONVES QUDRILTÈRES PS TRPÈZES QUDRILTÈRES NON ROISÉS ONVEXES TRPEZES PS PRLLÉLOGRMMES PRLLÉLOGRMMES La sous-famille des parallélogrammes LOSNGES PS RETNGLES RETNGLES PS LOSNGES PRLLÉLOGRMMES RETNGLES ET LOSNGES = RRÉS NI RETNGLES NI LOSNGES Page 15

16 4 ) Patron d un cône circulaire droit (ou cône de révolution) dont on connaît le rayon de base r et la hauteur h alcul de d : D'après le théorème de Pythagore, d h r donc d h r alcul de a La longueur d'un arc d'un cercle est proportionnelle à l'angle au centre qui correspond à cet arc. ngle au centre 180 a Longueur de l'arc d 2r 180 2r a d r r Donc : a d 2 2 h r Voir aussi : (calculs en ligne) Page 16

17 IX Transformations géométriques 1 ) Généralités Page 17

18 2 ) ompléments concernant l homothétie Deux figures sont homothétiques quand l'une est l'image de l'autre dans une homothétie. a) Définition de la notion d'homothétie : Dans l'homothétie de centre I et de rapport k Si k est positif, M est transformé en M' tel que : - I, M et M' sont alignés - M' est sur la demi-droite [IM) d'origine I - IM' = k IM Exemple avec k = 2 Si k est négatif, M est transformé en M' tel que : - I, M et M' sont alignés - M' n'est pas sur la demi-droite [IM) d'origine I - IM' = k IM (c'est-à-dire que si k = - 3 alors IM' = 3 IM) Exemple avec k = -1,5 b) Propriétés : Première propriété : Page 18

19 Deuxième propriété : Page 19

20 c) Triangles homothétiques Page 20

21 3 ) Triangles isométriques et triangles semblables a) Triangles isométriques (rappels : deux triangles sont isométriques quand l un est l image de l autre dans une isométrie ; des triangles isométriques sont des triangles superposables) Propriété 1 : Deux triangles ayant respectivement leurs trois côtés de même longueur sont isométriques. Propriété 2 : Deux triangles ayant un côté de même longueur adjacent à deux angles respectivement égaux sont isométriques. Propriété 3 : Deux triangles ayant un angle égal compris entre deux côtés de même longueur sont isométriques. b) Triangles semblables (rappel : deux triangles sont semblables quand l un est l image de l autre dans une similitude c est-à dire quand l un est l image de l autre quand on effectue une isométrie suivie d une homothétie ; les longueurs des côtés de l un des triangles sont proportionnelles aux longueurs des côté de l autre triangle ; les angles des deux triangles sont égaux deux à deux ). Page 21

22 Propriété 1 : Deux triangles ayant leurs angles respectivement égaux sont semblables. Propriété 2 : Deux triangles ayant un angle égal compris entre des côtés dont les longueurs sont proportionnelles sont semblables. '' '' Propriété 3 : Deux triangles dont les longueurs des trois côtés sont proportionnelles sont semblables. '' '' '' Page 22

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD].

GÉOMÉTRIE PLANE. On écrit : AB = 4cm et pas [AB] = 4cm On écrit : (AB) l (CD) et pas [AB] l [CD]. GÉOMÉTRIE PLANE Langage géométrique : notations et vocabulaire. [ ] = segment [AB] = segment d extrémités A et B. AB = longueur du segment AB (ou parfois la distance de A à B). ( ) = droite (AB) = droite

Plus en détail

Triangle isocèle et équilatéral

Triangle isocèle et équilatéral Collège Ferdinand Sarrien Bourbon-Lancy Classe de 6 ème Classe de 5 ème Classe de 4 ème Classe de ème Droites Si deux droites sont parallèles à une même droite alors ces deux droites sont parallèles entre

Plus en détail

RAPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique)

RAPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique) RPPELS DE GÉOMETRIE (sans didactique) Des animations avec applets java illustrant différentes parties de ce document sont disponibles à cette adresse : http://dpernoux.free.fr/expe1/anim.htm Les constructions

Plus en détail

CONFIGURATIONS DU PLAN

CONFIGURATIONS DU PLAN onfiguations du plan - Théorème de Pythagore ONFGURTONS DU PLN Théorème de Pythagore Si un triangle est rectangle, alors le carré de son hypoténuse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés

Plus en détail

Rappels de collège sur la géométrie dans le plan

Rappels de collège sur la géométrie dans le plan Rappels de collège sur la géométrie dans le plan I Rappels sur les symétries : I 1 Symétrie axiale : On note I le milieu de On appelle médiatrice du segment la droite perpendiculaire en I à Propriétés

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont parallèles

Comment démontrer que deux droites sont parallèles F1 Comment démontrer que deux droites sont parallèles P : Si deux droites sont parallèles, alors toute parallèle à l une est parallèle à l autre. P : Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Configuration du plan

Configuration du plan onfiguration du plan I - Les triangles 1 - Rappels La somme des angles d un triangle est égale à 180 Si le triangle est rectangle en, alors d après le théorème de Pythagore 2 = 2 + 2. Réciproquement, si

Plus en détail

Fiche -Géométrie. 1 Triangle. 1.1 Triangle isocèle

Fiche -Géométrie. 1 Triangle. 1.1 Triangle isocèle Fiche -Géométrie 1 Triangle Définition 1. Un triangle est une figure plane, formée par trois points appelés sommets. Les côtés sont les segments qui joignent les sommets deux à deux. Remarque 1. Un triangle,

Plus en détail

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième, alors elles sont parallèles entre elles. (6ème) Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Les triangles : droites et points remarquables

Les triangles : droites et points remarquables Fiche de cours : Configurations du plan. Les triangles : droites et points remarquables Médianes et centre de gravité : Soit un triangle ABC, on appelle médiane issue de A la droite qui passe par A et

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE

ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE ÉLÉMENTS DE GÉOMÉTRIE PLANE I. DROITE ET SEGMENT 1. Généralités Il existe une droite et une seule passant par deux points A et B distincts donnés, on la note (AB). On peut dire que la droite passe par

Plus en détail

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets

CERTIFICAT, GEOMETRIE. Liste des sujets 9VSB CERTIFICAT, GEOMETRIE Liste des sujets 1. Notions préliminaires 2. Cercle, Cylindre et Cône 3. Angles 4. Polygones et Polyèdres 5. Transformations géométriques 6. Triangles isométriques 7. Théorème

Plus en détail

I Rappels sur les symétries :

I Rappels sur les symétries : I Rappels sur les symétries : I. 1 Symétrie axiale : On note I le milieu de [ AB ]. On appelle médiatrice du segment [ AB ] la droite perpendiculaire en I à ( AB ). Propriétés : La médiatrice de [ AB ]

Plus en détail

Fiche de cours : Configurations du plan.

Fiche de cours : Configurations du plan. Fiche de cours : Configurations du plan. Les triangles. Médianes et centre de gravité : Soit un triangle ABC, on appelle médiane issue de A la droite qui passe par A et coupe le côté [BC] en son milieu.

Plus en détail

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE.

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE. Seconde chap Géométrie plane /6 GEOMETRIE PLNE. I. Repère et coordonnées. oordonnées. Si O, I et J sont trois points non alignés du plan, alors (O I J) est un repère du plan d origine O. Si (OI) et (OJ)

Plus en détail

Propriétés de géométrie plane vues au collège

Propriétés de géométrie plane vues au collège Propriétés de géométrie plane vues au collège Théorème de Pythagore Théorème de Pythagore : Dans un triangle rectangle, le carré de la longueur de l hypoténuse est égal à la somme des carrés des longueurs

Plus en détail

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE

VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Fiche de vocabulaire VOCABULAIRE DE GEOMETRIE PLANE Généralités... 2 1) Nom des polygones courants... 2 2) Qu est-ce qu un polygone?... 2 La médiatrice d un segment... 3 Cercle et disque... 3 1) Le disque?

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 4 ème

Aide mémoire Géométrie 4 ème ide mémoire Géométrie 4 ème Si un triangle est rectangle, alors la longueur de la médiane relative à l'hypoténuse est égale à la moitié de la longueur de l'hypoténuse. Triangle rectangle et cercle circonscrit:

Plus en détail

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme SOMMAIRE Fiche 1 : Démontrer que deux droites sont parallèles Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires Fiche 3 : Démontrer qu un triangle est équilatéral Fiche 4 : Démontrer qu un triangle

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

Chapitre Les quadrilatères usuels

Chapitre Les quadrilatères usuels apitre 4 Géométrie 2 4.1 Les quadrilatères usuels éfinition 4.1 Un quarilatère est la donnée de quatre points tels que trois points consécutifs ne soient pas alignés. es points sont appelés sommets. Un

Plus en détail

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP

Conséquence. Si deux triangles sont isométriques, alors ils ont leurs trois côtés égaux deux à deux. AB = MN BC = NP CA = PM A = M AB = MN AC = MP Seconde Triangles isométriques, triangles semblables I. Triangles isométriques. Définition. Deux triangles sont isométriques ou superposables, si l un est l image de l autre par une isométrie ou la composée

Plus en détail

: translations, rotations, symétries centrales, symétries

: translations, rotations, symétries centrales, symétries Rappels de géométrie plane Le but de cette fiche n est pas de développer une théorie rigoureuse de la géométrie euclidienne, mais plutôt de survoler la «géométrie euclidienne plane de collège» (pas de

Plus en détail

Cours de GEOMETRIE PLANE

Cours de GEOMETRIE PLANE Institut municipal : JM Labatte Géométrie plane. 1/8 Cours de GEOMETRIE PLANE I Droites Notations : Un point du plan est représenté par une lettre majuscule : A, B Une droite est notée (d), d, (D) ou (AB)

Plus en détail

Chapitre 2 : Transformations du plan.

Chapitre 2 : Transformations du plan. Chapitre : Transformations du plan. 1. Les symétries orthogonales : Par une symétrie orthogonale, une figure se déplace en se retournant. Une symétrie orthogonale est caractérisée par une droite appelée

Plus en détail

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale

Géométrie plane. I - Symétries. 1 - Symétrie axiale. 2 - Symétrie centrale Géométrie plane I - Symétries 1 - Symétrie axiale Définition : Deux figures géométriques sont symétriques par rapport à une droite (d) si, en pliant la feuille suivant la droite (d), les deux figures se

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE DROITES REMARQUABLES D'UN TRIANGLE Hauteurs : On appelle hauteur d'un triangle une droite qui passe par un sommet du triangle et qui est perpendiculaire au coté opposé à ce sommet.

Plus en détail

Chapitre 7. Géométrie plane

Chapitre 7. Géométrie plane Chapitre 7 Géométrie plane Hauteurs Ce sont les perpendiculaires aux côtés, issues du sommet opposé. Les trois hauteurs d'un triangle sont concourantes en un point appelé l'orthocentre du triangle. Médianes

Plus en détail

Mathématiques Seconde : Géométrie élémentaire. Thèmes

Mathématiques Seconde : Géométrie élémentaire. Thèmes Mathématiques Seconde : Géométrie élémentaire Thèmes ExB1 : Longueurs dans un triangle rectangle ExB2 : Angles dans un triangle rectangle ExB3 : Aires et volumes usuels (voir aussi 11 Problèmes ExB4) ExA1

Plus en détail

CONFIGURATIONS PLANES. Médiatrice d un segment. Vous savez donc construire : Le milieu d'un segment Une droite perpendiculaire à une droite donnée.

CONFIGURATIONS PLANES. Médiatrice d un segment. Vous savez donc construire : Le milieu d'un segment Une droite perpendiculaire à une droite donnée. Médiatrice d un segment Définition : La médiatrice d'un segment [] est la droite perpendiculaire à [] et passant par son milieu. Un point est sur la médiatrice de [] si et seulement si il est équidistant

Plus en détail

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan nde hapitre 1 - Repérage et configurations du plan 01-013 hapitre 1 - Repérage et configurations du plan ctivités d approche 1. (a) Deux points et ont pour abscisses 7 3 et. alculer la distance. et sur

Plus en détail

Boîte à outils (collège)

Boîte à outils (collège) Boîte à outils (collège) Fiche 0 Notations et symboles Notations : Symboles : Fiche 1 Démontrer que deux droites sont parallèles Deux droites qui ne sont pas sécantes sont parallèles. Si deux droites sont

Plus en détail

GÉOMÉTRIE PLANE : GÉNÉRALITÉS

GÉOMÉTRIE PLANE : GÉNÉRALITÉS GÉOMÉTRIE PLANE : GÉNÉRALITÉS 1 Un peu d histoire 3000 à 500 La géométrie est purement utilitaire (calculs d aires, de distances, architecture..), on ne s intéresse pas du tout à l aspect démonstration.

Plus en détail

Chapitre 2 : Configurations et transformations.

Chapitre 2 : Configurations et transformations. hapitre 2 : onfigurations et transformations. I Droites remarquables d un triangle. 1 Hauteurs et orthocentre. Dans un triangle, la hauteur issue de est la droite passant par et perpendiculaire à (). L

Plus en détail

Fiche -Géométrie. 1 Triangle. 1.1 Triangle isocèle

Fiche -Géométrie. 1 Triangle. 1.1 Triangle isocèle Fiche -Géométrie 1 Triangle Définition 1. Un triangle est une figure plane, formée par trois points appelés sommets. Les côtés sont les segments qui joignent les sommets deux à deux. Remarque 1. Un triangle,

Plus en détail

Chapitre I Configurations du plan et géométrie repérée

Chapitre I Configurations du plan et géométrie repérée I. Rappels sur les symétries 1. Symétries axiales Chapitre I Configurations du plan et géométrie repérée Méd iatric e de Définition : Médiatrice d un segment On note I le milieu de. On appelle médiatrice

Plus en détail

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Connaissances ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Capacités Repérage, orientation - Situer un objet, une personne par rapport à soi ou par rapport à une - Connaître et savoir utiliser le vocabulaire

Plus en détail

Abrégé de mathématiques

Abrégé de mathématiques brégé de mathématiques roite emi-droite Segment Vecteur (Point d'application, sens direction) 1 a (côté) Périmètre = 4 x a = 4a ire = a x a L (longueur) l (largeur) Périmètre = L + l ire = L x l arré Triangle

Plus en détail

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB]

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB] CHPITRE 3 : PRLLELISME, PERPENDICULRITE, FIGURES PLNES ELEMENTIRES I Droite, demi-droite, segment: droite Demi-droite d origine passant par Segment d extrémités et NOTTION () ou [) [] REPRESENTTION GRPHIQUE

Plus en détail

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème.

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Mathématiques Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Il pourra aussi servir plus tard au lycée pour des révisions.. A1 p1 Les nombres A2 p2

Plus en détail

CH VI) Éléments de géométrie plane

CH VI) Éléments de géométrie plane I) Écriture : ) Le point, la ligne : H VI) Éléments de géométrie plane On représente un point par «.» ou par «x». ttention, un point n a pas de dimension. La ligne est une succession de points On distingue

Plus en détail

Droites sécantes: Droites parallèles // :

Droites sécantes: Droites parallèles // : ide mé mo i r e Géomé t r i e 6 è m e à 3 è m e Points alignés: roite, demi-droite et segment de droite: droite: () es points sont alignés lorsqu'ils appartiennent à la même droite. ( ) ( ) ( ) demi-droite:

Plus en détail

Proprié té s dé gé omé trié plané

Proprié té s dé gé omé trié plané Proprié té s dé gé omé trié plané Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième alors elles sont parallèles entre elles (fig.1). Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième

Plus en détail

Géométrie synthétique plane Rappel de quelques propriétés et théorèmes

Géométrie synthétique plane Rappel de quelques propriétés et théorèmes Géométrie synthétique plane Rappel de quelques propriétés et théorèmes Notes : REC indique que la réciproque est vraie. La plupart des théorèmes ont leur équivalent en géométrie dans l espace. Généralités

Plus en détail

(AH) est une hauteur de ABC. H est orthocentre d'un triangle si et seulement si H est le point d'intersection de 2 hauteurs du triangle

(AH) est une hauteur de ABC. H est orthocentre d'un triangle si et seulement si H est le point d'intersection de 2 hauteurs du triangle FICHE G - CONFIGURATIONS du PLAN (théorèmes importants) A savoir : On peut remplacer une définition par une équivalence : «A B». Le triangle: droites et points remarquables.. Hauteurs et orthocentre. Définition:

Plus en détail

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES

PARALLELES ET PERPENDICULAIRES GEOMETRIE : RAPPELS PARALLELES ET PERPENDICULAIRES Théorème 1: Si deux droites sont parallèles à une même troisième. Alors elles sont parallèles entre elles. Théorème 2: Si deux droites sont perpendiculaires

Plus en détail

Classeur de géométrie 4 ème

Classeur de géométrie 4 ème - 1 - lasseur de géométrie 4 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Classeur de géométrie 3 ème

Classeur de géométrie 3 ème - 1 - lasseur de géométrie 3 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 3 è m e

Aide mémoire Géométrie 3 è m e Sinus d'un angle aigu: ide mémoire Géométrie è m e Sinus: est un triangle rectangle en. le sinus de l'angle, noté sin, est le rapport sin = longueur du côté opposé de l'angle longueur de 'hypoténuse côté

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Géométrie Seconde, 2014, L. JAUNATRE

CHAPITRE 2 : Géométrie Seconde, 2014, L. JAUNATRE HPTRE : Géométrie Seconde, 014, L. UNTRE 1. Parallélisme éfinition 1. eux droites et (d ) sont parallèles lorsqu elles n ont aucun point commun ou lorsqu elles sont confondues. n le note // (d ). Lorsque

Plus en détail

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD]

Donc O est le milieu de segment [MM ] Donc I est le milieu de [AB] Donc I est le milieu de [BC] Donc O est le milieu de [AC] et [BD] COMMENT DEMONTRER Pour démontrer qu'un point est le milieu d'un segment On sait que I appartient au segment [AB] et IA = IB Propriété :Si un point appartient à un segment et est équidistant des extrémités

Plus en détail

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB]

COURS. Demi-droite d origine Segment d extrémités Droite A et B (AB) ou (d) [AB) [AB] EC 4A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES COURS Objectifs du chapitre : Reconnaître et construire les figures de base de la géométrie Caractériser, reconnaître

Plus en détail

Aide mémoire pour la géométrie plane. 1. Notations

Aide mémoire pour la géométrie plane. 1. Notations Aide mémoire pour la géométrie plane 1. Notations Soit A et B deux points distincts. On note : (AB) la droite qui passe par ces deux points ; [AB] le segment d extrémités A et B ; AB la distance entre

Plus en détail

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55)

ANNEXE. PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT (N os 1 à 55) ANNEXE PREMIÈRE PARTIE : ÉNONCÉS EXTRAITS DU COURS MAT - 4111-2 (N os 1 à 55) ANGLES 1. Des angles adjacents qui ont leurs côtés extérieurs en ligne droite sont supplémentaires. 2. Les angles opposés par

Plus en détail

points alignés points alignés

points alignés points alignés angle angle points alignés points alignés bissectrice bissectrice centre centre consécutifs consécutifs côté côté demi-droite demi-droite diagonale diagonale distance distance angle droit angle droit droite

Plus en détail

Mathématiques SOLIDES

Mathématiques SOLIDES SOLIDES I. Prismes 1. Définitions Prisme Un prisme est un polyèdre délimité par : - deux faces polygonales isométriques situées dans des plans parallèles. Ce sont les bases du prisme. - des parallélogrammes.

Plus en détail

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. Si M est le milieu de [AB], et si N est le milieu de [AC], alors les droites (MN) et (BC) sont parallèles?

CLASSE DE SECONDE ACTIVITES GEOMETRIQUES. Si M est le milieu de [AB], et si N est le milieu de [AC], alors les droites (MN) et (BC) sont parallèles? LSSE DE SEDE TIVITES GEETRIQUES. LES FIGURTIS DU PL. Le triangle.. Théorèmes des milieux... Version Si est le milieu de [], et si est le milieu de [], alors les droites () et () sont parallèles?.. Version

Plus en détail

LA GEOMETRIE DU COLLEGE

LA GEOMETRIE DU COLLEGE L GEETRIE DU LLEGE I. Le triangle : 1 ) Triangles particuliers Un triangle isocèle a deux côtés égaux Un triangle équilatéral a tous ses côtés égaux Un triangle rectangle a un angle droit ) Droites remarquables

Plus en détail

CHAPITRE 3 : BASES DE GEOMETRIE PLANE

CHAPITRE 3 : BASES DE GEOMETRIE PLANE hapitre 3 ases de géométrie plane page 1 HPITRE 3 : SES DE GEOMETRIE PLNE 1. Triangles Propriété La somme des angles d un triangle vaut 180. d La droite d est parallèle à () et passe par. 1. Marquer clairement

Plus en détail

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer...

Fiches de géométrie. Pour démontrer que deux droites sont parallèles. Pour démontrer... 3 Pr démontrer... Fiches de géométrie Niveau 3ème...que deux droites sont parallèles... Fiche...que deux droites sont perpendiculaires... Fiche 2...que deux longueurs sont égales... Fiche 3...que deux

Plus en détail

2 c 1 APLICATIONS DU THÉORÈME DE PYTHAGORE

2 c 1 APLICATIONS DU THÉORÈME DE PYTHAGORE 2º ESO CHAPITRE 9: THÉORÈME DE PYTHAGORE THÉORÈME DE PYTHAGORE Dans tout triangle rectangle, la somme des carrés des longueurs des côtés de l'angle droit est égale au carré de la longueur de l'hypoténuse

Plus en détail

Cours configurations du plan

Cours configurations du plan I Polygones a) Polygones particuliers triangles Propriété : La somme des angles d un triangle est égale à 180. Définition : Un triangle isocèle a deux côtés de même longueur. Propriétés caractéristiques

Plus en détail

L'essentiel des propriétés et des définitions utiles aux démonstrations

L'essentiel des propriétés et des définitions utiles aux démonstrations L'essentiel des propriétés et des définitions utiles aux démonstrations émontrer qu'un point est le milieu d'un segment P 1 Si un point est sur un segment et à égale distance de ses extrémités, alors ce

Plus en détail

Seconde : Géométrie plane page 1. Géométrie plane. Pour reprendre contact n o p 239

Seconde : Géométrie plane page 1. Géométrie plane. Pour reprendre contact n o p 239 Seconde : Géométrie plane page 1 Géométrie plane Pour reprendre contact n o 1-2 - 3 p 239 I. Droites et points remarquables du triangle (A) Hauteurs Définition 1 Une hauteur est une droite passant par

Plus en détail

L orthocentre d un triangle est le point d intersection des trois hauteurs du triangle.

L orthocentre d un triangle est le point d intersection des trois hauteurs du triangle. Les figures planes. 1. Les triangles : a. Classement des triangles : D après la longueur des côtés : - Le triangle scalène : triangle dont tous les côtés sont de longueurs différentes. - Le triangle isocèle

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Présentation du manuel 3

TABLE DES MATIÈRES. Présentation du manuel 3 TABLE DES MATIÈRES Présentation du manuel 3 Nombres 5 6 Chapitre 1 : Les familles de nombres 7 Chapitre 2 : Des nombres qui s organisent 13 Chapitre 3 : Des nombres qui se composent 23 Chapitre 4 : Des

Plus en détail

Géométrie de l espace

Géométrie de l espace Géométrie de l espace «Il est impossible d'être mathématicien sans avoir une âme de poète.» ypatie d'lexandrie I. Solides (Rappel). risme droit Un prisme droit est un solide : qui a deux faces polygonales

Plus en détail

Géométrie: définitions

Géométrie: définitions Géométrie: définitions La droite est une succession illimitée de points dans les 2 sens. Elle n a donc ni point de départ, ni point d arrivée. () La demi-droite est une succession illimitée de points dans

Plus en détail

Fiches de synthèses des connaissances de mathématiques au collège :

Fiches de synthèses des connaissances de mathématiques au collège : Fiches de synthèses des connaissances de mathématiques au collège : Fiches de géométrie : G 01 : Vocabulaire et objets usuels de géométrie. G 02 : ercles et disques. G 03 : ngles. G 04 : Droites parallèles

Plus en détail

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles.

Angle et parallèles. Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Angle et parallèles Si 2 droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si 2 droites sont perpendiculaires, toute parallèle à l une est perpendiculaire à l autre.

Plus en détail

Extrait CNED. Configuration du plan. Sommaire. 1. Prérequis 2. Les théorèmes à connaître, à savoir utiliser. Séquence 7 MA20. Cned Académie en ligne

Extrait CNED. Configuration du plan. Sommaire. 1. Prérequis 2. Les théorèmes à connaître, à savoir utiliser. Séquence 7 MA20. Cned Académie en ligne Extrait NED onfiguration du plan Sommaire 1. Prérequis 2. Les théorèmes à connaître, à savoir utiliser Séquence 7 M20 1 ned cadémie en ligne 1 Prérequis Médiatrice Définition Définition Soient et deux

Plus en détail

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES?

COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1 COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1) En utilisant les propriétés vues en 6 ème Si deux droites sont parallèles à une même droite alors elles sont parallèles entre elles On sait que

Plus en détail

BOITE A OUTILS. 3ème

BOITE A OUTILS. 3ème BOITE A OUTILS 3ème 2014/2015 1 COMMENT DEMONTRER QUE DEUX DROITES SONT PARALLELES? 1) En utilisant les propriétés vues en 6 ème Si deux droites sont parallèles à une même droite alors elles sont parallèles

Plus en détail

DROITES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES (2) DROITES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES (1) Propriétés

DROITES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES (2) DROITES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES (1) Propriétés DROITES PARALLELES ET PERPENDICULAIRES () Notations A et B sont deux points du plan (AB) : droite qui passe par A et B [AB] : segment d'extrémités A et B [AB) : demi-droite d'origine A et qui passe par

Plus en détail

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD].

On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD]. Prismes 1 Prisme à base un triangle rectangle 1 Pavés droits 1 Le pavé droit 1 Le cube Pyramides pyramide dans pavé droit ctivité pyramide à base rectangulaire, d'arêtes égales. alques et résultats. 4

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercice n 9

Groupe seconde chance Feuille d exercice n 9 roupe seconde chance euille d exercice n 9 xercice 1 MN et MN sont deux triangles isocèles, respectivement en et en. R est un point de (N) distinct de et N. Soit S l intersection de () et (MN). On appelle

Plus en détail

Géométrie transformation du plan.

Géométrie transformation du plan. Géométrie transformation du plan. I. Cercle 2 A. Définitions 2 B. Positions relatives d une droite et d un cercle 2 C. Positions relatives de deux cercles 2 II. 2 A. Construction à la règle et au compas

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre 1 famille de nombres Chapitre 2 Polygones et non-polygones Chapitre 3 Traitement de données...

TABLE DES MATIÈRES. Chapitre 1 famille de nombres Chapitre 2 Polygones et non-polygones Chapitre 3 Traitement de données... TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1 famille de nombres... 5 A LES NOMBRES NATURELS... 7 B LES DIVISEURS ET LES MULTIPLES D UN NATUREL... 14 C DIVISIBILITÉ... 23 D NOMBRES PREMIERS... 29 Chapitre 2 Polygones

Plus en détail

Sixième. La bissectrice d un angle est la demi-droite qui partage cet angle en deux angles de même mesure.

Sixième. La bissectrice d un angle est la demi-droite qui partage cet angle en deux angles de même mesure. Sixième Si deux droites sont parallèles à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si deux droites sont perpendiculaires à une même droite, alors elles sont parallèles entre elles. Si

Plus en détail

Repérage dans le plan Cours

Repérage dans le plan Cours Repérage dans le plan Cours Objectifs du chapitre Savoir repérer la position d un point à l aide de ses coordonnées dans un repère. Savoir calculer les coordonnées du milieu d un segment. Savoir calculer

Plus en détail

Propriété Les 3 hauteurs d un triangle sont concourantes. Le point de concours s appelle l orthocentre du triangle.

Propriété Les 3 hauteurs d un triangle sont concourantes. Le point de concours s appelle l orthocentre du triangle. Géométrie Espace 2 nde 1 Géométrie dans l espace I. Rappels de collège A. Formumaire 1. Hauteurs Une hauteur est une droite passant par un sommet et perpendiculaire au côté opposé. Il y a donc 3 hauteurs

Plus en détail

Partie A : Les angles

Partie A : Les angles Partie : Les angles 1. Les angles complémentaires Définition : La somme des angles égale 90 o 2. Les angles supplémentaires Définition : La somme des angles égale 180 o 20 o + 70 o 50 o + 130 o 20 o 70

Plus en détail

Géométrie des Transformations

Géométrie des Transformations Géométrie des Transformations Plan des activités de DEUXIÈME ANNÉE SECONDAIRE Thème 1 Figures géométriques planes Classement des figures géométriques planes Définition de "polygone" Définition de "non

Plus en détail

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE

LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE LA DEMONSTRATION EN GEOMETRIE PLANE I. Le débat Pour discuter de la validité d'énoncés mathématiques, les mathématiciens ont mis en place des règles de débat. En mathématiques, ces principales règles sont

Plus en détail

Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie

Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie Classe de première Du collège au lycée : Fiche de géométrie Les outils collège : Tous les axiomes d Euclide, les résultats sur les angles ; les quadrilatères particuliers ; les triangles isocèles ; équilatéraux

Plus en détail

LES SOLIDES DE L ESPACE

LES SOLIDES DE L ESPACE LE OLIE E L EE LE OLYERE Un polyèdre est un solide limité uniquement par des portions de plans, appelées «faces». Les segments délimitant les faces sont appelés les arêtes. Les faces d un polyèdre sont

Plus en détail

Géométrie euclidienne dans le plan

Géométrie euclidienne dans le plan ERNIÈRE IMPRESSIN LE 16 octobre 018 à 1:07 Géométrie euclidienne dans le plan Point roite, demi-droite. Segment. ngle ercle Les quadrilatères Parallélogramme. Losange, rectangle, carré. Trapèze, cerf-volant.

Plus en détail

Mathématiques LES TRIANGLES. La somme des mesures des angles d un triangle vaut 180.

Mathématiques LES TRIANGLES. La somme des mesures des angles d un triangle vaut 180. RPE LES TRNGLES. Définition Un triangle est un polygone à trois côtés.. Somme des angles d un triangle La somme des mesures des angles d un triangle vaut 180. Démonstration : ß ß On mène la parallèle par

Plus en détail

PARALLÈLES Parallèles, droite, construction 52

PARALLÈLES Parallèles, droite, construction 52 PERPENDICULAIRES Perpendiculaire, droite, angle droit, construction 51 On a une droite A ; On appuie l un des petits côtés de l équerre sur la droite A (fig. 1) ; On plaque le dos de la règle contre le

Plus en détail

Première partie : Calcul numérique

Première partie : Calcul numérique Vendredi décembre 1997 : Devoir commun de troisième onsignes : les trois parties doivent être rédigées sur trois copies doubles différentes. la fin des deux heures, vous les glisserez l'une dans l'autre

Plus en détail

LES SOLIDES DE L ESPACE

LES SOLIDES DE L ESPACE LE OLIE E L EE LE OLYERE Un polyèdre est un solide limité uniquement par des portions de plans, appelées «faces». Les segments délimitant les faces sont appelés les arêtes. Les faces d un polyèdre sont

Plus en détail

DROITES REMARQUABLES D UN TRIANGLE

DROITES REMARQUABLES D UN TRIANGLE - Des Pliages DRITES REMRQULES D UN TRINGLE a) Découpe un grand triangle dont les trois angles sont aigus. Replie le côté [] sur lui-même de façon que le pli passe par le sommet. Quel est le nom de la

Plus en détail

MS2_proprietes 2014/3/4 15:52 page 1 #1. page vide pour attaquer en page paire!

MS2_proprietes 2014/3/4 15:52 page 1 #1. page vide pour attaquer en page paire! MS2_proprietes 2014/3/4 15:52 page 1 #1 1 page vide pour attaquer en page paire! MS2_proprietes 2014/3/4 15:52 page 2 #2 PRPRIÉTÉS PUR ÉMNTRER EN GÉMÉTRIE Pour démontrer en géométrie, quelques astuces

Plus en détail

1. Droites particulières a) Médiatrices. Déf :Une médiatrice coupe un segment perpendiculairement et en son milieu.

1. Droites particulières a) Médiatrices. Déf :Une médiatrice coupe un segment perpendiculairement et en son milieu. I. Les quadrilatères.. II. Les triangles. 1. Droites particulières a) Médiatrices Déf :Une médiatrice coupe un segment perpendiculairement et en son milieu. Th : Un point est sur la médiatrice de [] si

Plus en détail

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés.

TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. TRIANGLES Inégalité triangulaire : Th Dans un triangle, la longueur de chaque côté est inférieure à la somme des longueurs des deux autres côtés. Th Trois longueurs étant données, Si la plus grande est

Plus en détail

PROGRAMME D'ADMISSION.

PROGRAMME D'ADMISSION. r/ ÉCOLE IMPÉRIALE ET SPÉCIALE DES BEAUX-ARTS. PROGRAMME D'ADMISSION. GÉOMÉTRIE ÉLÉMENTAIRE. NOTA. Le programme suivant est celui du cours de géométrie professé à l'ecole des beaux-arts. La nécessité de

Plus en détail

Les figures à deux dimensions. Maths 8 chapitre 6

Les figures à deux dimensions. Maths 8 chapitre 6 Les figures à deux dimensions Maths 8 chapitre 6 1. Les angles Définition: un angle est défini par l'intersection de deux demi-droites. L'intersection s'appelle le sommet de l'angle et les deux demi-droites

Plus en détail

GEOMETRIE ELEMENTAIRE DU PLAN ET DE L'ESPACE

GEOMETRIE ELEMENTAIRE DU PLAN ET DE L'ESPACE GEOMETRIE ELEMENTAIRE DU PLAN ET DE L'ESPACE GEOMETRIE PLANE - CONSTRUCTIONS Exercice 1 1) combien peut-on tracer de droites passant par un point? et par deux points? 2) Combien un segment contient-il

Plus en détail

A retenir : Chapitre 1

A retenir : Chapitre 1 retenir : hapitre 1 1 * 1 Vocabulaire des 4 opérations. alcul Symbole Opération 1 e élément 2 e élément Résultat 15 + 3 = 18 + addition terme terme somme 15 3 = 12 - soustraction terme terme différence

Plus en détail