NOTICE DE SECURITE. PROJET DE CONSTRUCTION D UNE SALLE d HALTEROPHILIE. 1361m²

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTICE DE SECURITE. PROJET DE CONSTRUCTION D UNE SALLE d HALTEROPHILIE. 1361m²"

Transcription

1 NOTICE DE SECURITE PROJET DE CONSTRUCTION D UNE SALLE d HALTEROPHILIE DEMANDEUR : Ville de Berck sur mer BATIMENT : surface : - SHON : 1361m² DESCRIPTION SOMMAIRE DE L ETABLISSEMENT : Construction d une salle d haltérophilie sur le parc des ports de la ville de Berck sur mer. Le bâtiment sera situé contre la salle Fiolet existante et lui sera relié par un SAS. L espace majeur sera une grande salle d haltérophilie et de musculation. Il s agit d une salle d entrainement. L équipement est doté en plus d espaces de vestiaires de sanitaires et de deux saunas. Une zone non affectée fera l objet d une déclaration d aménagement ultérieure quand son affectation sera déterminée. L établissement est réparti en 1 bâtiment principal sur 1 seul niveau. EVALUATION DES EFFECTIFS : Article X2 1 : Selon déclaration d effectif du maître d ouvrage ci-joint. Total public : 100 personnes ; personnel : 4 CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT : Le classement de l établissement est proposé comme suit : TYPE X 5 ième catégorie 1

2 Construction Conception et desserte des bâtiments : L accès des véhicules de secours se fera depuis la rue Emile LAVEZZARI Un poteau incendie est situé à moins de 150 mètres en cheminement. Toute les sorties donnent sur des accès de 1.80m de large minimum débouchant sur une voie accessible 1 façade accessible, plancher haut du dernier niveau à moins de 8 m Isolement par rapport aux tiers : Paroi béton armé entre la salle Fiolet existante et la salle d haltérophilie en Béton armé CF 2h. La toiture de la salle d haltérophilie étant plus basse que celle de la salle Fiolet, elle sera constituée d éléments PF de degré 1/2h sur 4 m de longueur. Bande d isolement verticale sur les deux façades en jonction avec la salle Fiolet de degré PF 1/2h sur une bande de 2 m de longueur. Franchissement de la paroi verticale CF 2h par un dispositif en SAS constitué de : - parois verticales et plafonds de degré CF 1h - 2 portes de degré CF 1h maintenues en position ouverte par ventouse et asservies aux alarmes de la salle Fiolet comme de la salle d haltérophilie. Résistance au feu des structures : Quelques voiles en béton armé se situent en périphérie des locaux. Des poteaux métalliques supporteront la charpente La charpente sera réalisée en poutres métalliques et bois. Le bâtiment type X 5 ième catégorie ne nécessite aucune stabilité conformément à l article PE 5 3 Couverture : Toiture zinc à joint debout M 0. Façades : Les menuiseries aluminium et les parties vitrées ainsi que les bardages seront de catégorie M3 Distribution intérieure et compartimentage : Cloisonnement traditionnel conforme à l article CO 24 pour bâtiment sans stabilité au feu exigée : cloisonnement et blocs portes, éléments verriers : PF 1/4h Le couloir sera recoupés et munis de portes PF1/2 h muni de ferme porte, inscrite dans une paroi PF 1/2h Locaux non accessibles au public, locaux à risques particuliers La chaufferie sera isolée en CF 2h, la porte ouvrant dans le sens de la sortie sur un espace extérieur sera CF 1h. Le TGBT sera isolé en CF 1h, la porte ouvrant dans le sens de la sortie sur un espace extérieur sera CF 1/2h. Le local ménage sera isolé en CF 1h, le bloc-porte ouvrant sur la circulation sera en CF 1/2h. Les portes des locaux à risques seront munies de ferme porte. Conduits et gaines : Sans objet Dégagements : - la circulation (couloir et hall) sont de 2 UP minimum 2 sorties de 2 UP + 1 sortie de 1UP débouchants sur les accès de 1.80m sus cité 2

3 - Salle d haltérophilie et de musculation : 1 sortie de 2 UP débouchant sur circulation 1 sortie de 2 UP débouchant sur hall 1 sortie de 2 UP débouchant sur le Patio 2 extérieur - Espace documents : 2 sorties 1 de 2UP sur Hall 1 de 1UP sur extérieur - Autres locaux : 1 sortie de 1 UP débouchant sur circulation Aménagement intérieurs, décoration et mobilier Revêtements : Plafonds M1 avec suspentes métalliques M0. Carrelage dans l ensemble des locaux sauf en salle d haltérophilie en dalle brute Peinture sur plaques de plâtre. Désenfumage Le local suivant sera désenfumé: Salle d haltérophilie et de musculation par désenfumage naturel : Evacuation des fumées par impostes vitrées à raison de 1/200 de la surface de la salle Amenées d air par ouvrant sur extérieur (porte donnant sur le Patio) Chauffage, ventilation, réfrigération, climatisation, conditionnement d air et installation d eau chaude sanitaire Généralités : Conforme aux articles CH et règlement de sécurité Implantation des appareils de production de chaleur : Chaudière gaz installée en local chaufferie. (chaufferie 250 kw supérieure à 70 kw) enveloppe coupe feu 2h, porte coupe feu 1h. Chauffage à eau chaude, à vapeur et à air chaud : Chauffage par plancher chauffant Basse température sur hall, vestiaires, sanitaires, circulation et par panneaux rayonnants beau chaude pour la zone sportive. Eau chaude sanitaire : Production d eau chaude sanitaire par un chauffe eau sanitaire avec appoint solaire intégré dans la toiture. Traitement d air et ventilation : Installations conformes aux normes et aux articles CH. -ventilation de confort : Mise en place d une centrale double flux à haut rendement pour la zone sportive et les vestiaires. -Ventilation mécanique contrôlée : VMC simple flux indépendante pour les sanitaires accessible depuis la circulation. 3

4 Installations aux gaz combustibles et aux hydrocarbures liquéfiés Seule la chaufferie est alimentée en gaz naturel Conforme aux articles GZ du règlement de sécurité avec coupures gaz et électrique extérieures. Installations électriques Généralités : Les installations seront conformes à la NFC et aux articles EL et EC du règlement de sécurité. Les câbles seront de type non propagateurs de flamme ou CR1 suivant le cas. Eclairage de sécurité : L éclairage d ambiance, d évacuation et d anti-panique sera assuré par blocs autonomes conforme à la norme NF C La salle d haltérophilie/musculation possédera un éclairage d ambiance 5 lumens/m2. Les éclairages de sorties de secours et de balisages ne seront pas éloignés plus de 15m. Ascenseurs Sans objet MOYENS DE SECOURS Moyens d extinction : -Appareils mobiles et moyens divers : Extincteurs à eau pressurisée de 6l à raison d un extincteur par 300m² et d un CO2 de 2 kg pour locaux électriques. Appareil poudre polyvalente en zone chaufferie Dispositions visant à faciliter l action des sapeurs pompiers : Affichage réglementaire des consignes et plans à l entrée. Système d alerte : Liaison avec les sapeurs pompiers par téléphone urbain. Equipement d alarme : 4

5 Equipement d alarme sera de type 4. Un report d alarme sera mis en œuvre dans la salle Fiolet existante ainsi que dans la salle d entraînement. CONTRÔLE TECHNIQUE Une mission L+S est confiée à un organisme agréé. 5

NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la

NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la NOTICE DESCRIPTIVE DE SÉCURITÉ d un dossier devant être transmis à la COMMISSION CONSULTATIVE DÉPARTEMENTALE DE SÉCURITÉ ET D ACCESSIBILITÉ Sous-commission départementale de sécurité dans les Etablissements

Plus en détail

NOTICE de SECURITE INCENDIE. Salle des fêtes/foyer rural 4, rue de LA TRACONNE LECHELLE

NOTICE de SECURITE INCENDIE. Salle des fêtes/foyer rural 4, rue de LA TRACONNE LECHELLE NOTICE de SECURITE INCENDIE 4, rue de LA TRACONNE 77 171 LECHELLE Etablissement de type L de 4 ème catégorie Demandeur : Ville de LECHELLE Hôtel de ville 2, rue de la TRACONNE 77 171 LECHELLE Version N

Plus en détail

VILLE DE TROARN SALLE DES FETES PLACE PAUL QUELLEC TROARN PROJET DE MISE EN SECURITE NOTICE DE SECURITE MAITRISE D OEUVRE

VILLE DE TROARN SALLE DES FETES PLACE PAUL QUELLEC TROARN PROJET DE MISE EN SECURITE NOTICE DE SECURITE MAITRISE D OEUVRE VILLE DE TROARN SALLE DES FETES PLACE PAUL QUELLEC 14670 TROARN PROJET DE MISE EN SECURITE NOTICE DE SECURITE MAITRISE D OEUVRE 15 rue Denfert Rochereau 14780 LION SUR MER almi.caen@orange.fr 06 77 85

Plus en détail

PREFECTURE DU GARD NOTICE DE SECURITE

PREFECTURE DU GARD NOTICE DE SECURITE REPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraterni t é PREFECTURE DU GARD Sous-commission départementale pour la sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Remarques préliminaires : NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Etablissements recevant du public du 1 er groupe : 1 ère, 2 ème, 3 ème et 4 ème catégorie et 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Arrêté du 25

Plus en détail

RCSI 3 ter chemin de ronde Châteauneuf sur Sarthe - 1

RCSI 3 ter chemin de ronde Châteauneuf sur Sarthe -  1 NOTICE DE SECURITE DESCRIPTIVE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Cette notice descriptive comprend les dispositions essentielles de sécurité à prévoir suivant le classement de tout projet E.R.P Ce document

Plus en détail

PC 40.1 : NOTICE DE SECURITE

PC 40.1 : NOTICE DE SECURITE RESTRUCTURATION DE L'EHPAD "LA CHENAIE" 6, Avenue André Laffon 33820 SAINT CIERS SUR GIRONDE DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE PC 40.1 : NOTICE DE SECURITE Maître de l'ouvrage : SCI SAINT CIERS

Plus en détail

CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE

CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE PROTECTION CONTRE LES RISQUES D'INCENDIE ET DE PANIQUE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE NOTA : Conformément à l'article R 123-24 du Code de la Construction

Plus en détail

Renseignements Administratifs : Demandeur : ERP : Adresse : Référence PC n : Activités :

Renseignements Administratifs : Demandeur : ERP : Adresse : Référence PC n : Activités : NOTICE DE SECURITE CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (Articles R 123.22 à R 123.55 du Code de la Construction et de l Habitation Article R 421.5 du Code de l Urbanisme) Les précisions demandées

Plus en détail

A T E L I E R G A S N I E R G O S S A R T A R C H I T E C T E S D. P. L. G. 6 R U E C O L B E R T 8 0 0 0 0 A M I E N S MAITRE D'OUVRAGE

A T E L I E R G A S N I E R G O S S A R T A R C H I T E C T E S D. P. L. G. 6 R U E C O L B E R T 8 0 0 0 0 A M I E N S MAITRE D'OUVRAGE A T E L I E R G A S N I E R G O S S A R T A R C H I T E C T E S D. P. L. G. 6 R U E C O L B E R T 8 0 0 0 0 A M I E N S MAITRE D'OUVRAGE MAISON DE RETRAITE «LES EVOISSONS» 3 RUE DU CAPITAINE FAY 80290

Plus en détail

Objectifs. Les principaux textes

Objectifs. Les principaux textes Les principaux textes Introduction Les principaux textes applicables aux ERP Les principaux textes applicables aux ERT Les textes généraux dans les habitations Les textes généraux dans les IGH Tests Conclusion

Plus en détail

PC 4.d NOTICE DE SECURITE RELATIVE AUX LOGEMENTS

PC 4.d NOTICE DE SECURITE RELATIVE AUX LOGEMENTS REALISATION D UN ENSEMBLE DE LOGEMENTS (Logements en accession et logements sociaux) Rue Claude Bernard Rue de Chevreuse 78310 MAUREPAS ---------------------------------------------------------------------

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE. RESIDENCE DES PERSONNES AGEES LEON BURCKEL Allée LEON BURCKEL à Amiens

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE. RESIDENCE DES PERSONNES AGEES LEON BURCKEL Allée LEON BURCKEL à Amiens CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RESIDENCE DES PERSONNES AGEES LEON BURCKEL Allée LEON BURCKEL à Amiens INSTALLATION DE DESENFUMAGE MECANIQUE ET TRAVAUX ANNEXES NOTICE DE SECURITE B.E.T. ELECTRICITE :

Plus en détail

Notice de Sécurité. Etablissements recevant du Public du 1 er groupe. Articles R à R

Notice de Sécurité. Etablissements recevant du Public du 1 er groupe. Articles R à R Notice de Sécurité Etablissements recevant du Public du 1 er groupe Articles R.123-22 à R.123-55 Ce document a été élaboré afin de faciliter la constitution des dossiers ERP. Cette notice de sécurité n

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE MAIRIE D ECROSNES. REAMENAGEMENT D UNE PARTIE DES LOCAUX DE LA MAIRIE A RDC 2, rue de la mairie ECROSNES MAITRE D OUVRAGE :

NOTICE DE SECURITE MAIRIE D ECROSNES. REAMENAGEMENT D UNE PARTIE DES LOCAUX DE LA MAIRIE A RDC 2, rue de la mairie ECROSNES MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE D ECROSNES (28320) REAMENAGEMENT D UNE PARTIE DES LOCAUX DE LA MAIRIE A RDC * NOTICE DE SECURITE MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE D ECROSNES 2, rue de la mairie 28320 ECROSNES ARCHITECTE : MADAME BUEE

Plus en détail

Notice de sécurité. Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie

Notice de sécurité. Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5 ème catégorie L article R 123-14 du Code de la Construction et de l Habitation stipule que : «les établissements, dans lesquels l effectif du public

Plus en détail

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3.

Le pétitionnaire pourra remplir une notice par établissement isolé les uns des autres au sens de l article GN 3. Notice développée conjointement par le Conseil national de l Ordre des architectes et la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (Ministère de l intérieur, Direction des sapeurs

Plus en détail

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments

Fondations superficielles. Dallages Conception, calcul et exécution. Travaux de cuvelage. Cloisons en maçonnerie de petits éléments Liste des DTU Documents techniques unifiés DTU 13 - Fondations DTU 13.11 DTU 13.12 DTU 13.2 DTU 13.3 DTU 14 - Cuvelage DTU 14.1 DTU 20 - Maçonnerie DTU 20.1 Fondations superficielles Règles pour le calcul

Plus en détail

Arrêté du 24 juillet 2006

Arrêté du 24 juillet 2006 MISE A JOUR du REGLEMENT DE SECURITE INCENDIE contre l incendie relatif aux ERP Mise à jour Août 2006 Dispositions applicables aux ERP de 5 e catégorie 8 e édition (Ref. E081) Cette mise à jour contient

Plus en détail

Objectifs. Analyse du risque. Introduction. A l issue de la séquence, le stagiaire sera capable de comprendre l analyse du.

Objectifs. Analyse du risque. Introduction. A l issue de la séquence, le stagiaire sera capable de comprendre l analyse du. Analyse du Introduction Analyse du Composante du incendie Objectifs A l issue de la séquence, le stagiaire sera capable de comprendre l analyse du avec le CLICDVECRM. CLICDVECRM Tests Conclusion Version

Plus en détail

Notice descriptive de sécurité

Notice descriptive de sécurité Notice descriptive de sécurité pour les Établissements Recevant du Public 5 ème catégorie sans locaux à sommeil Version 2016-1 Sommaire Avant propos Page 3 Liste des pièces à fournir Page 4 Renseignements

Plus en détail

Sommaire. Présentation des auteurs... 7

Sommaire. Présentation des auteurs... 7 Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation Sommaire 5 Présentation des auteurs... 7 Partie I Principes de sécurité... 9 1. Les bâtiments d habitation : définition... 11 2. Les

Plus en détail

1- Règles d implantation des pompes à chaleur aérothermiques desservant des bureaux ou des établissement recevant du public

1- Règles d implantation des pompes à chaleur aérothermiques desservant des bureaux ou des établissement recevant du public Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption en immeuble de bureaux ou en ERP Note d information Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles

Plus en détail

AVANT-PROPOS TITRE 1 GENERALITES

AVANT-PROPOS TITRE 1 GENERALITES TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS TITRE 1 GENERALITES GENERALITES 1 prévention prévision 1. GENERALITES... 1.1 2. PREVENTION... 1.1 3. LA PREVISION... 1.4 4. CONCLUSION... 1.6 GENERALITES 2 analyse du risque

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE Etablissement Recevant du Public / Toutes catégories

NOTICE DE SECURITE Etablissement Recevant du Public / Toutes catégories NOTICE DE SECURITE Etablissement Recevant du Public / Toutes catégories PRESENTATION DU PROJET : Nom de l'établissement : ----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

Commune de Sainte Anne sur Brivet Rénovation de la salle polyvalente Programme de travaux

Commune de Sainte Anne sur Brivet Rénovation de la salle polyvalente Programme de travaux 31 rue du Corps de Garde 44100 Nantes Tél. : 02 40 43 69 83 / 06 33 37 95 91 Commune de Sainte Anne sur Brivet Rénovation de la salle polyvalente Programme de travaux Situation du projet Plan du bâtiment

Plus en détail

DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE

DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE TOUR BÂTIMENT R+8 ENSEMBLE IMMOBILIER SILEX 2 NIVEAU R+23 474 49 474 49 R+22 543,3 55 543,3 55 R+21 935,1 60 935,1 60 R+20 1 025,9 80 à 100 1 025,9 80 à 100*

Plus en détail

CRC de niveaux III : bilan et constats

CRC de niveaux III : bilan et constats CRC de niveaux III : bilan et constats CRC de niveau III Bilan : Issu des 3 campagnes (2011, 2012, 2013) par la DDT 36, le CETE et la DREAL Centre 418 opérations soit : 1039 logements individuels ; 2838

Plus en détail

TRAITEMENT DES FAÇADES / VERRIÈRES / DISPOSITIF DE NETTOYAGE

TRAITEMENT DES FAÇADES / VERRIÈRES / DISPOSITIF DE NETTOYAGE DESCRIPTIF TECHNIQUE INFRASTRUCTURE Fondations profondes, de type fondations spéciales par pieux forés. Ossature en béton armé, en poteaux, voiles poutres et dalles. Murs périphériques réalisés en parois

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères AURILLAC OPERATION

MAITRE D OUVRAGE. BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères AURILLAC OPERATION MAITRE D OUVRAGE BENET IMMOBILIER Syndic Copropriété Sumène (15) Le Lioran 20 bis, Rue des Frères 15000 AURILLAC OPERATION DESENFUMAGE DES CIRCULATIONS HORIZONTALES MISE A L AIR LIBRE DE LA CAGE D ESCALIER

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Dénomination de l'établissement : Gymnase des Closeaux Adresse principale : Petite voie des Fontaines 94.150 RUNGIS Maîtrise d ouvrage (Nom ou raison sociale) : Ville de

Plus en détail

Sécurité incendie Eléments de construction resistant au feu

Sécurité incendie Eléments de construction resistant au feu Sécurité incendie Eléments de construction resistant au feu NBN 713-020 1968 Protection contre l'incendie - Comportement au feu des matériaux et éléments de construction - Résistance au feu des éléments

Plus en détail

NOTICE SECURITE ERP. 5ème catégorie sans locaux à sommeil (Effectif reçu inférieur ou égal à 19 personnes) Arrêté du 22 juin 1990

NOTICE SECURITE ERP. 5ème catégorie sans locaux à sommeil (Effectif reçu inférieur ou égal à 19 personnes) Arrêté du 22 juin 1990 NOTICE SECURITE ERP 5ème catégorie sans locaux à sommeil (Effectif reçu inférieur ou égal à 19 personnes) Arrêté du 22 juin 1990 1 NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES SERVICES D'INCENDIE ET DE SECOURS DU MORBIHAN Remarque préliminaire : NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Cette notice descriptive de sécurité

Plus en détail

MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES

MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES DÉPARTEMENT DE SEINE ET MARNE VILLE DE NEMOURS MISSION DE DIAGNOSTIC EN VUE DE CORRIGER LES DEFAUTS DE CONSTRUCTION DU GYMNASE CHERELLES MAIRIE DE NEMOURS Ville de NEMOURS SERVICES TECHNIQUES MUNICIPAUX

Plus en détail

3 Table des matières générale

3 Table des matières générale OUTILS PRATIQUES chap. 3 p. 1 3 0 - Outils pratiques I - Organisation de la sécurité incendie dans les équipements publics et intervenants (missions et responsabilités) Chap. 1 - Intégrer le volet incendie

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité incendie DISPOSITIONS

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'OUVRAGES

DIAGNOSTIC D'OUVRAGES VILLE DE GUIPAVAS PLACE DE LA MAIRIE 29490 GUIPAVAS À l'attention de M. LUCAS DIAGNOSTIC D'OUVRAGES COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO 29 GUIPAVAS tennis table - modifié pour mission CTC Salle de tennis de table

Plus en détail

01 ST GENIS POUILLY 1. GENERALITES. La construction se conformera :

01 ST GENIS POUILLY 1. GENERALITES. La construction se conformera : Les caractéristiques techniques détaillées seront définies dans une notice descriptive conforme à l arrêté du 10 mai 1968 au stade de l acte authentique. 1. GENERALITES La construction se conformera :

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

77 PRESLES EN BRIE 1. GENERALITES. La construction se conformera :

77 PRESLES EN BRIE 1. GENERALITES. La construction se conformera : Les caractéristiques techniques détaillées seront définies dans une notice descriptive conforme à l arrêté du 10 mai 1968 au stade de l acte authentique. 1. GENERALITES La construction se conformera :

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE Mairie de Lalande de Pomerol / le Bourg / 33500 Lalande de Pomerol Restructuration du groupe scolaire / Tranche de travaux 2 Le 23 mai 2014 MAIRIE DE LALANDE DE POMEROL RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC SOUS-COMMISSION DEPARTEMENTALE POUR LA SECURITE CONTRE LES RISQUES D'INCENDIE ET DE PANIQUE DANS LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ET LES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

Plus en détail

Rapport Initial de Contrôle Technique

Rapport Initial de Contrôle Technique Référence : 11-005 TE ONSTRUTION ode NAF : 7120B SIREN : 482 421 419 Rapport Initial de ontrôle Technique Maître d ouvrage MAIRIE DE SAINT MARTIN DE RAU 1 Place Joseph Bagnananchi 13310 SAINT MARTIN DE

Plus en détail

18 mai Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Adaptations dans les annexes 2/1, 3/1 et 4/1

18 mai Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Adaptations dans les annexes 2/1, 3/1 et 4/1 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Adaptations dans les annexes 2/1, 3/1 et 4/1 Résistance au feu Rf REI Eléments porteurs : Stabilité uniquement : Rf. heure(s) R.. minutes Stabilité

Plus en détail

PC 40.3 Notice de sécurité

PC 40.3 Notice de sécurité Désignation de l opération PC 40.3 Notice de sécurité Nom de l'opération: Réhabilitation de l ancien hangar à bateaux Nature des travaux : Salle Garonne et Musée Commune: 31220 CAZEZES quai notre Dame

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

BORDEAUX METROPOLE. 85/87 Boulevard Alfred Daney Bordeaux. Site : Ville de Lormont Maison des sports des IRIS Salle de sports de combat

BORDEAUX METROPOLE. 85/87 Boulevard Alfred Daney Bordeaux. Site : Ville de Lormont Maison des sports des IRIS Salle de sports de combat BORDEAUX METROPOLE 85/87 Boulevard Alfred Daney 33 000 Bordeaux Site : Ville de Lormont Maison des sports des IRIS Salle de sports de combat 153 Route de Bordeaux 33310 Lormont Indice 0 Dressé à Saint-Julien

Plus en détail

Dallages de ciment au Nord du pavillon sur les accès au patio Ouest

Dallages de ciment au Nord du pavillon sur les accès au patio Ouest sous-sol LES EXTERIEURS Accès voitures Accès piétons Espaces extérieurs Ascenseur à voitures depuis l avenue de la Gare pour desservir les 2 parkings enterrés Dallages de ciment au Nord du pavillon sur

Plus en détail

La réglementation incendie. dans les bâtiments d habitation

La réglementation incendie. dans les bâtiments d habitation La réglementation incendie dans les bâtiments d habitation LA REGLEMENTATION -Ordonnonce 76/04 du 20/02/1976: relative aux règles applicables en matière de sécurité contre les risques d incendie et de

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, le 18 septembre 2017 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.3

Plus en détail

PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION

PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION COMMUNE DE TOURCOING MR Farid H. TIM DESIGN &DECO 1 PROJET DE REAGENCEMENT D UNE HABITATION NOTICE DESCRIPTIVE ET ESTIMATIVE TIM DESIGN &DECO 2 PREAMBULE La présente

Plus en détail

EXTENSION A COURT TERME DU BATIMENT CSSG 8 Avenue du Président Kennedy F SAINT-GERMAIN-EN-LAYE CEDEX

EXTENSION A COURT TERME DU BATIMENT CSSG 8 Avenue du Président Kennedy F SAINT-GERMAIN-EN-LAYE CEDEX 8 Avenue du Président Kennedy F 78102 SAINT-GERMAIN-EN-LAYE CEDEX Notice de sécurité des travailleurs MAITRE D OUVRAGE : Maître d Ouvrage : GALILEO SECURITY MONITORING CENTER Centre de surveillance de

Plus en détail

ETABLISSEMENT PUBLIC INTERCOMMUNAL

ETABLISSEMENT PUBLIC INTERCOMMUNAL UNION DES SECTEURS D ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L'AISNE 1 IDENTIFICATION DE L ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE 2 PROCEDURE DE PASSATION L UNION DES SECTEURS D ENERGIE DU DEPARTEMENT DE L AISNE Zac Champ du

Plus en détail

ANNEXE 3 CONTRAT DE MANDAT PUBLIC DE RÉALISATION D UN POLE DE SANTE LIBERAL AMBULATOIRE À SAINT PIERRE SUR DIVES PROGRAMME

ANNEXE 3 CONTRAT DE MANDAT PUBLIC DE RÉALISATION D UN POLE DE SANTE LIBERAL AMBULATOIRE À SAINT PIERRE SUR DIVES PROGRAMME ANNEXE 3 CONTRAT DE MANDAT PUBLIC DE RÉALIATION D UN POLE DE ANTE LIBERAL AMBULATOIRE À AINT PIERRE UR DIVE PROGRAMME OMMAIRE I PRÉENTATION DU ITE ÉTUDIÉ POUR LE PLA II FAIABILITÉ TECHNIQUE ET FINANCIÈRE

Plus en détail

Loft de 117 m 2 à vendre

Loft de 117 m 2 à vendre Loft de 117 m 2 à vendre Surface habitable totale de 117 m 2 Accès direct au jardin commun Rue des Crêtets 78, Perspective du loft vue depuis l espace bureau A proximité immédiate du parc des Crêtets et

Plus en détail

SOMMAIRE DES DEMANDES DE DEROGATIONS ET D ADAPTATION DU REGLEMENT :

SOMMAIRE DES DEMANDES DE DEROGATIONS ET D ADAPTATION DU REGLEMENT : SOMMAIRE DES DEMANDES DE DEROGATIONS ET D ADAPTATION DU REGLEMENT : N de la demande de dérogation Articles du règlement Sujets 1 ADAPT Application du projet de règlement IGH 2 ADAPT R 122-11.1 du CCH Volume

Plus en détail

DPGF LOT 20 GROS OEUVRE

DPGF LOT 20 GROS OEUVRE INSTALLATION DE CHANTIER Amenée du matériel, installation ens. 1,00 Etat des lieux ens. 1,00 Bungalow sanitaires U 1,00 Bungalow vestiaire U 1,00 Bungalow salle de réunion U 1,00 Branchement eau U 1,00

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE. COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud

SÉCURITÉ INCENDIE. COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars 2014 par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud PLAN DE LA PRÉSENTATION Structure réglementaire québécoise Code de sécurité chapitre Bâtiment Code national de prévention

Plus en détail

TITRE 4 IGH 1 LES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR

TITRE 4 IGH 1 LES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR TITRE 4 IGH 1 LES IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR Références : - code de la construction et de l'habitation (articles R. 122.1 à 122.29 et R. 152.1 à 152.3) ; - arrêté du 15 juillet 1968 relatif aux conditions

Plus en détail

Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama

Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama Via Positive 7 ZA de Pré Munny 01630 PERON Tel : 04 50 56 33 11 E-mail : contact@viapositive.com Cabinet d ingénieur en énergie. Projet : Réhabilitation énergétique Guynemer Groupama Etude thermique RT

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC DE 5 ème CATEGORIE

NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC DE 5 ème CATEGORIE NOTICE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC DE 5 ème CATEGORIE Références réglementaires : Arrêté du 22/06/1990 + Arrêté du 24/09/2009 (Article GN8) DEMANDEUR Nom : _ Adresse : Téléphone : Mail

Plus en détail

Chaufferie et mini chaufferie

Chaufferie et mini chaufferie Chaufferie et mini chaufferie Quel contexte réglementaire? Au sens de l arrêté du 2 Août 1977 modifié, la mini-chaufferie est «un local contenant une installation de gaz et un ou des générateurs alimentés

Plus en détail

Sécurité incendie des constructions bois

Sécurité incendie des constructions bois 1 Sécurité incendie des constructions bois SECURITE INCENDIE Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours. 2 2 => éviter les risques de

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les Établissements Recevant du Public Préambule : à l'attention des rédacteurs Cette notice descriptive concernant toutes les catégories a été élaborée à votre intention,

Plus en détail

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s

E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s E S P A C E R A M B O U I L L E T C o n s t r u c t i o n d u n e b o u t i q u e e t d e s a n i t a i r e s CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) - PEINTURE Maître d ouvrage Architecte :

Plus en détail

DIVERS 3 PARCS DE STATIONNEMENTS COUVERTS ET GARAGES HOTELS DE VEHICULES A MOTEUR

DIVERS 3 PARCS DE STATIONNEMENTS COUVERTS ET GARAGES HOTELS DE VEHICULES A MOTEUR DIVERS 3 PARCS DE STATIONNEMENTS COUVERTS ET GARAGES HOTELS DE VEHICULES A MOTEUR Références : - loi du 19 juillet 1976 ; - arrêté type 2935 de la nomenclature Parcs et stationnement couverts et garages

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative 43 heures 30 Hors temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 4 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Soit AFPS

Plus en détail

Notice de sécurité Incubateur & Campus

Notice de sécurité Incubateur & Campus Maîtrise d'ouvrage : Maîtrise d'ouvrage : Frédéric Chevalier Petit Jardin 13 480 CABRIES Projet de construction : Maîtrise d'ouvrage déléguée: REDMAN Méditerranée Parc du Golf - Bât 11A 350, Avenue Guillibert

Plus en détail

Sommaire. DISPOSITIONS COMMUNES...13 Principes de sécurité Classement des bâtiments Dispositions constructives Désenfumage...

Sommaire. DISPOSITIONS COMMUNES...13 Principes de sécurité Classement des bâtiments Dispositions constructives Désenfumage... 1 DISPOSITIONS COMMUNES...13 Principes de sécurité...17 1. Généralités...19 2. Application du Règlement de sécurité...20 3. Personnes en situation de handicap : principes fondamentaux de conception et

Plus en détail

Grand Palais Grand and P a P lais P lais lais des Arts

Grand Palais Grand and P a P lais P lais lais des Arts 6 Grand Palais 5 6 Grand Palais 7 3 8 2 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation du 6 D une surface utile totale de 6 909 m 2, dont 5 468 m 2 sans piliers, et grâce à une importante hauteur

Plus en détail

PC40 NOTICE DE SECURITE

PC40 NOTICE DE SECURITE PC40 NOTICE DE SECURITE Dossier spécifique 3 LOCALISATION ET PRESENTATION DE L EXISTANT LOCALISATION ET CARACTERISTIQUES DU TERRAIN Le terrain, de la présente demande de permis de construire se situe rue

Plus en détail

Objectifs. Structure - Isolement Introduction

Objectifs. Structure - Isolement Introduction Structure - Isolement Introduction Résistance PE5: les PE6: ERP ou tiers Objectifs A l issue de la séquence, le stagiaire sera capable d expliquer comment isoler un tiers d un ERP en fonction de sa stabilité

Plus en détail

PRÉFECTURE DES YVELINES

PRÉFECTURE DES YVELINES PRÉFECTURE DES YVELINES Service départemental d incendie et de secours Groupement Est Section prévention PHC/PHC Affaire suivie par le Lieutenant de 2 ème classe COLLANGE VISITE D UN ETABLISSEMENT RECEVANT

Plus en détail

Objectifs. PE 11 - Dégagements. Introduction

Objectifs. PE 11 - Dégagements. Introduction PE 11 - Dégagements Introduction Objectifs A l issue de la séquence, le stagiaire sera capable de mobiliser des connaissances sur le dégagement et d en effectuer les calculs Version actualisée le 12/01/11

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE AU STADE DE L A.P.S

NOTICE DESCRIPTIVE AU STADE DE L A.P.S A.D.A.P.E.I. DE L ORNE RECONSTRUCTION DE LA M.A.S. «LES MEZIERES» VC n 7 Le Bourg 61250 VALFRAMBERT --------------------------------------------------------------------------- NOTICE DESCRIPTIVE AU STADE

Plus en détail

ETUDE THERMIQUE RT2012

ETUDE THERMIQUE RT2012 2014 ETUDE THERMIQUE RT2012 Ce document comporte : Une copie de l attestation de conformité qui a été jointe au permis de construire La synthèse de l étude thermique réalisée comprenant : - La composition

Plus en détail

Etude de dossier. Date de l étude : Nom de l établissement : Adresse : Exploitant ou maître de l ouvrage : Maître d œuvre ou architecte :

Etude de dossier. Date de l étude : Nom de l établissement : Adresse : Exploitant ou maître de l ouvrage : Maître d œuvre ou architecte : Etude de dossier Date de l étude : Nom de l établissement : Adresse : Exploitant ou maître de l ouvrage : Maître d œuvre ou architecte : Organisme de contrôle : Objet de la demande Construction d un gymnase

Plus en détail

R filter. Pour une étanchéité à l air maîtrisée. OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité

R filter. Pour une étanchéité à l air maîtrisée. OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité R filter Pour une étanchéité à l air maîtrisée OPTEZ POUR LA PERFORMANCE Praticité Étanchéité Rapidité Facilité 02 03 DES OBJECTIFS RT 2012 AMBITIEUX DES EXIGENCES DE PERFORMANCES GLOBALES DE 3 TYPES >

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Mars 2006

CAHIER DES CHARGES Mars 2006 CAHIER DES CHARGES Mars 2006 Edition : 1 Implantation des unités de production thermodynamique à combustion fonctionnant à l air libre et desservant des immeubles de bureaux SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014

RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014 RÉSEAU D ÉCHANGES TECHNIQUES LA GEOTHERMIE JEUDI 20 FÉVRIER 2014 Réhabilitation de la CAC Choix de la Géothermie Présentation du projet et du bâtiment réhabilitation en site occupé du bâtiment de 2 000

Plus en détail

CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE

CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE CONSTITUTION DE LA NOTICE DE SECURITE PROTECTION CONTRE LES RISQUES D INCENDIE ET DE PANIQUE dans les Etablissements Recevant du Public Nota : Conformément à l article R 123.22 du CCH et GE2 1 du règlement

Plus en détail

DTU (Documents Techniques Unifiés)

DTU (Documents Techniques Unifiés) DTU (Documents Techniques Unifiés) Composition des DTU Un DTU peut se composer des documents suivants : Le cahier des clauses techniques (CCT) qui définit les conditions à respecter dans le choix et la

Plus en détail

Notice de sécurité incendie pour les Etablissements Recevant du Public (ERP) du 1 er groupe (1 re, 2 e, 3 e et 4 e catégorie)

Notice de sécurité incendie pour les Etablissements Recevant du Public (ERP) du 1 er groupe (1 re, 2 e, 3 e et 4 e catégorie) Service Départemental d'incendie et de Secours du Finistère Service Prévention Bureau de Brest 27 avenue Foch 29200 BREST Tél. : 02 98 34 56 30 Fax : 02 98 34 55 79 Bureau de Quimper 58 avenue de Kéradennec

Plus en détail

CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE

CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE CHAUFFAGE URBAIN de RILLIEUX LA-PAPE RACCORDEMENT AU RESEAU PRESCRIPTIONS TECHNIQUES POUR LE CONSTRUCTEUR LIMITES DE PRESTATIONS TECHNIQUE - 1 - 1. Objet : La présente note technique à pour objet de préciser

Plus en détail

CANOPÉE, LA PERFORMANCE AVANT TOUT

CANOPÉE, LA PERFORMANCE AVANT TOUT P.1 CANOPÉE, LA PERFORMANCE AVANT TOUT Les performances techniques et leur fiabilité sont au cœur des attentes des utilisateurs. Conçu selon les plus grandes exigences, Canopée présente une simplicité

Plus en détail

Équipements. d un fonctionnement perturbé par des bouches condamnées. de la perméabilité à l air de l enveloppe mal maîtrisée.

Équipements. d un fonctionnement perturbé par des bouches condamnées. de la perméabilité à l air de l enveloppe mal maîtrisée. Équipements E.3 1/5 VMC simple flux Domaine d application Cette fiche traite des interfaces rencontrées dans les installations de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux en bâtiment tollectif

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION D UNE HABITATION (Rez de Chaussée uniquement))

PROJET DE RENOVATION D UNE HABITATION (Rez de Chaussée uniquement)) PROJET DE RENOVATION D UNE HABITATION (Rez de Chaussée uniquement)) COMMUNE DE CONDETTE Mr & Me Deschamps Adresse : 8 Rue de la Bergerie, 62360 Condette, France TIM DESIGN &DECO 1 PROJET DE RENOVATION

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la construction d une nouvelle mairie 1 rue de Guewenheim SOPPE-LE-BAS

Maîtrise d œuvre pour la construction d une nouvelle mairie 1 rue de Guewenheim SOPPE-LE-BAS MAIRIE DE SOPPE-LE-BAS 32 rue Principale 68780 SOPPE-LE-BAS Tél. : 03 89 26 90 68 Fax : 03 89 26 98 90 Mail : mairie.soppe-le-bas@tv-com.net MARCHES PUBLICS DE MAITRISE D OEUVRE Programme Nº du programme:

Plus en détail

Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX

Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX Ville de Carbon-Blanc Service Technique et Urbanisme Gymnase Gaston Lacoste Travaux d amélioration de la sécurité et de l accessibilité Handicapés DESCRIPTIF DES TRAVAUX Préambule Le gymnase Gaston Lacoste,

Plus en détail

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique

Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique Séminaire Bâtiment Durable : Logements collectifs: La rénovation à haute performance énergétique 11/12/2015 Bruxelles Environnement la tour Brunfaut: le défi d'une rénovation très lourde est relevé! Renaud

Plus en détail