Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique"

Transcription

1 Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique COMMUNIQUE DE PRESSE DU GOUVERNEMENT 14 janvier 2004 «AIDE A LA PRESSE» A l initiative du Ministre-Président, Hervé HASQUIN, le Gouvernement de la Communauté française a marqué aujourd hui son accord définitif sur les dernières modalités relatives aux critères de répartition de l aide à la presse. L aide totale annuelle octroyée de euros sera répartie entre les différents éditeurs de presse francophone écrite quotidienne selon les enveloppes suivantes : - 5% pour la création de nouveaux titres ; - 5% pour le développement de programmes d incitation à la lecture, de formation du lecteur à la citoyenneté et d éducation aux médias; - 38% pour l incitation à l engagement de journalistes sur la base du nombre absolu de journalistes % pour l incitation à l engagement de journalistes sur la base du rapport entre le nombre de journalistes et le nombre d exemplaires; - 2% pour l adaptation aux technologies modernes ; - 40% sur la base du rapport de la diffusion en exemplaires sur le chiffre d affaires. Les sommes non utilisées dans le cadre de la création de nouveaux titres, du développement de programmes d incitation à la lecture et de l adaptation aux technologies modernes seront affectées à l enveloppe relative à «l incitation à l engagement de journalistes». La décision prévoit également un volet relatif au développement d initiatives de diffusion de la presse quotidienne en milieu scolaire. Pour cela, le Gouvernement affectera annuellement un budget global de euros pour l achat de journaux à destination des écoles et pour la sensibilisation des élèves du secondaire à la presse. Il affectera par ailleurs un budget global de euros pour la visite de journalistes dans les classes. Le Ministre-Président Hervé Hasquin se réjouit de l accord intervenu. Ce vendredi, 16 janvier 2004, il réunira les éditeurs de presse et les chaînes de télévision concernées afin de signer définitivement la convention avec la Communauté française (sur la base des protocoles d accord conclus le 16 décembre 2003 et sur la base de la décision du Gouvernement d aujourd hui). Nicolas Sottiaux-Attaché de presse-cabinet du Ministre-Président de la Communauté française Hervé Hasquin-Tél : FAX :

2 L ENVIRONNEMENT ET LA SANTE CABINET DU MINISTRE HASQUIN CABINET DE LA MINISTRE MARECHAL L impact de l environnement sur l état de la santé des populations est bien démontré depuis plusieurs années ; cette relation est traduite dans une définition retenue par l Organisation mondiale de la santé depuis Le 6 ème programme d action environnementale de l Union européenne comporte lui aussi un chapitre dévolu aux relation environnement et santé. C est pourquoi, réunies en conférence interministérielle environnement et santé (CIMES), l ensemble des autorités compétentes en matière d environnement et de santé ont adopté un accord de coopération créant les conditions nécessaires à une collaboration structurelle et par là une approche transversale et cohérente rassemblant tous les acteurs impliqués dans les domaines de santé et de l environnement. La CIMES a adopté le plan national d action environnement-santé (NEHAP), un document qui fait l état des lieux des actions et des acteurs de l environnement et de la santé ainsi que de recommandations en les matières. Une vaste concertation des acteurs concernés, dans les différentes entités fédérées, a été organisée. La CIMES travaille sur trois programmes conséquents en matière d environnement et de santé. Une semaine, ayant pour thème l environnement et la santé, a été organisée en décembre 03. La Ministre Nicole Maréchal y a abordé, notamment, certaines expérience de terrain. Ce 14 janvier 04, le Gouvernement de la Communauté française, tenant compte des remarques du Conseil d Etat en concertation avec les différentes entités, a marqué, par décret, son assentiment à l accord de coopération du 10 décembre 2003 entre l Etat fédéral, la Communauté flamande, la Communauté française, la Communauté germanophone, la Commission communautaire commune, la commission communautaire française, la région flamande, la région wallonne et la région Bruxelles-capitale visant à favoriser une collaboration dans les domaines de l environnement et de la santé. Le Ministre-Président et la Ministre de l Aide à la Jeunesse présenteront ce décret au Conseil de la Communauté française.

3 CABINET DE MADAME FRANÇOISE DUPUIS Ministre de l Enseignement supérieur, de l'enseignement de Promotion sociale et de la Recherche scientifique 65, avenue Louise Bruxelles ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : UNE EPREUVE D APTITUDE SPECIFIQUE POUR LES DIFFERENTS DOMAINES DE L ACCOMPAGNEMENT Sur proposition de la Ministre de l Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Promotion sociale, Françoise Dupuis, le Gouvernement a approuvé le projet d arrêté fixant les programmes des épreuves d aptitude pédagogique à l enseignement dans l enseignement secondaire artistique à horaire réduit subventionné par la Communauté française. Jusqu à présent les examens d aptitude pour l accompagnement des instruments et/ ou de la danse classique étaient identiques. Ce nouveau projet d arrêté vise à respecter la particularité de chaque domaine en instaurant une épreuve spécifique afin de permettre aux candidats accompagnateurs pour l instrument et le chant de passer un examen indépendant de celui des candidats accompagnateurs pour la danse classique. Ce nouveau texte va, sans conteste, permettre de promouvoir la réussite dans ces domaines. Contact presse : Julien UYTTEBROEK - 02/

4 CABINET DE MADAME NICOLE MARECHAL Ministre de l'aide à la Jeunesse et de la Santé Rue Belliard, Bruxelles POUR UNE MEILLEURE PREVENTION ET UNE PRISE EN CHARGE PLUS EFFICACE DE L ENFANCE MALTRAITEE Sur proposition de la Ministre Nicole Maréchal, le Gouvernement de la Communauté française vient d approuver, en première lecture, l avant-projet de décret modifiant le décret du 16 mars 1998 relatif à l aide aux enfants victimes de maltraitance. Ce nouveau décret d une part, renforce la prévention et le travail en réseau des différents intervenants et d autre part, reconnaît et consolide les équipes S.O.S. Enfants. La Ministre de l Aide à la Jeunesse explicitera ces nouvelles dispositions décrétales lors d une conférence de presse, ce jeudi 15 janvier, à 10h, en son cabinet. RENFORCEMENT DE LA PRISE EN CHARGE DES MINEURS DIFFICILES ET DES MINEURS EN DANGER Dans le cadre de la réforme des services privés subsidiés d Aide à la Jeunesse, Nicole Maréchal a tenu à renforcer et à créer des services aptes à prendre en charge des adolescents difficiles ( jeunes qui nécessitent une aide particulière et spécialisée eu égard à des comportements agressifs ou violents, des problèmes psychologiques graves, des faits qualifiés infraction répétitifs ). D autre part, il s agissait d apporter une réponse à l abrogation de l article 53 de la loi de 1965 sur la protection de la jeunesse qui, depuis le 1 er janvier 2002, ne permet plus aux juges de la jeunesse de placer en prison, pour 15 jours au plus, des mineurs délinquants. Il y avait alors entre 250 et 400 jeunes en prison. La Ministre de l Aide à la Jeunesse a ainsi élaboré un plan d action afin de mettre à disposition des juges plus de 400 prises en charge annuelles : augmentation du nombre de places en I.P.P.J. à régime fermé, prises en charge alternatives, comme les travaux d intérêt général et création de 92 nouvelles places en Centre d Accueil Spécialisé (CA.S.) Ainsi, la Communauté française dispose, aujourd hui de 152 prises en charge possibles pour mineurs difficiles, dont les délinquants, contre 60 avant la réforme. Parmi ces nouvelles structures de type C.A.S., «Le Chenal de l Amarrage», situé à Hennuyères, accueille 10 garçons et filles difficiles, âgés de 15 à 18 ans, depuis le 1 er janvier Afin de renforcer l encadrement, le Gouvernement de la Communauté française a approuvé, ce mercredi, l octroi d un éducateur temps-plein supplémentaire. «Le Chenal de l Amarrage» est l un des quatre projets développés par «L Amarrage» situé à Braine l Alleud. Sur proposition de la Ministre de l Aide à la jeunesse, les moyens de

5 cette structure de direction et de gestion ainsi que de ses quatre projets sont, par ailleurs, renforcés grâce à l approbation, par le Gouvernement de la Communauté française, des arrêtés d agrément. Les trois autres projets sont destinés à la prise en charge de mineurs en difficulté ou en danger, dans un cadre à caractère familial : «Le Cabestan de l Amarrage» et «L Estacade de l Amarrage» assurent, chacun, l encadrement de 10 filles et garçons âgés de 3 à 18 ans et «Le Gréement de l Amarrage» prend en charge 10 filles âgées de 13 à 18 ans. Le renforcement des moyens mis à la disposition des institutions privées comme publiques d aide et de prise en charge de mineurs est et reste l une des priorités de la Ministre Maréchal afin d assurer le suivi continu et solide de ces jeunes. Contact presse : Jean-Philippe KESTEMONT - 02/ / Isabelle Meerhaeghe, Tél : ou

Formation relative à l'axe pédagogique et éducatif pour l'enseignement fondamental ordinaire et spécialisé (30 heures) Lot 6

Formation relative à l'axe pédagogique et éducatif pour l'enseignement fondamental ordinaire et spécialisé (30 heures) Lot 6 Formation relative à l'axe pédagogique et éducatif pour l'enseignement fondamental ordinaire et spécialisé (30 heures) Lot 6 1. Objectif général: Pour l accomplisement des misions relevant de l axe pédagogique

Plus en détail

A.Gt M.B

A.Gt M.B Docu 37219 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant les modalités de reconnaissance des capacités acquises pour l'accès aux études, le cours et la sanction de celles-ci dans l'enseignement

Plus en détail

Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique

Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles Communauté française de Belgique COMMUNIQUE DE PRESSE DU GOUVERNEMENT 12 mai 2004 CABINET DE MONSIEUR HERVE HASQUIN Ministre-Président du Gouvernement de

Plus en détail

L humain au cœur de nos priorités!

L humain au cœur de nos priorités! LES PRIORITÉS 2016 DU GOUVERNEMENT DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES L humain au cœur de nos priorités! Conférence de presse 13/01/16 INTRODUCTION La FWB est une institution qui jette des ponts entre

Plus en détail

Wallex Le droit wallon

Wallex Le droit wallon 18 JUIN 1998. Accord de coopération relatif à l organisation d une filière de formation qualifiante en alternance, conclu à Namur, le 18 juin 1998, entre le Gouvernement de la Communauté française et le

Plus en détail

SUBSIDIARITÉ. Vu l article 55bis de la loi du 31 décembre 1983 de réformes institutionnelles pour la Communauté germanophone ;

SUBSIDIARITÉ. Vu l article 55bis de la loi du 31 décembre 1983 de réformes institutionnelles pour la Communauté germanophone ; SUBSIDIARITÉ Accord de coopération entre l État fédéral, les Régions, les Communautés, la Commission communautaire française et la Commission communautaire commune relatif à l exercice des compétences

Plus en détail

Les référents de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du réseau libre catholique

Les référents de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du réseau libre catholique Des référents légaux balisent l action pédagogique des établissements de l enseignement fondamental Les référents de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du réseau libre catholique 1 Les référents de la

Plus en détail

OBJET : L analphabétisme

OBJET : L analphabétisme QUESTION ECRITE de Monsieur le Député Dimitri Legasse à Madame la Ministre Joëlle Milquet Le 1 er octobre 2015 OBJET : L analphabétisme Madame la Ministre, J ai été assez surpris en lisant un article dans

Plus en détail

A V I S N Séance du mardi 23 mai

A V I S N Séance du mardi 23 mai A V I S N 2.038 ----------------------- Séance du mardi 23 mai 2017 ----------------------------------------- Ratification des conventions de l OIT Soutien des procédures en cours x x x 2.891-1 Av. de

Plus en détail

La situation du livre et de la lecture en Communauté Wallonie-Bruxelles. Synthèse. Conseil du livre

La situation du livre et de la lecture en Communauté Wallonie-Bruxelles. Synthèse. Conseil du livre Conseil du livre La situation du livre et de la lecture en Communauté Wallonie-Bruxelles Synthèse Pour une politique du livre et de la lecture mieux financée et mieux ajustée 1 Introduction Le Conseil

Plus en détail

Cahier des charges des actions de Formation de Base 1er semestre 2004

Cahier des charges des actions de Formation de Base 1er semestre 2004 Cahier des charges des actions de Formation de Base 1er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I.1 Le cadre législatif Le présent cahier des charges est mis en

Plus en détail

Convention cadre entre le ministère de la défense, le ministère de l éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'institut

Convention cadre entre le ministère de la défense, le ministère de l éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'institut Convention cadre entre le ministère de la défense, le ministère de l éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'institut des hautes études de défense nationale et l union des

Plus en détail

20 DECEMBRE DECRET RELATIF A LA PROMOTION DE LA SANTE A L'ECOLE

20 DECEMBRE DECRET RELATIF A LA PROMOTION DE LA SANTE A L'ECOLE 20 DECEMBRE 2001. - DECRET RELATIF A LA PROMOTION DE LA SANTE A L'ECOLE Version Initial. : Décret du 20/12/2001 relatif à la promotion de la santé à l'école 1 ère modification : Décret du 16/05/2002 relatif

Plus en détail

Destinataires de la circulaire

Destinataires de la circulaire Circulaire n 5404 du 10/09/2015 Recrutement d un(e) chargé(e) de mission (expert pédagogique) pour la Direction de l Enseignement secondaire artistique à horaire réduit Réseaux et niveaux concernés Fédération

Plus en détail

Cahier des charges des actions de formation qualifiante 1er semestre I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle

Cahier des charges des actions de formation qualifiante 1er semestre I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle Cahier des charges des actions de formation qualifiante 1er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle

Plus en détail

1 er AVRIL Décret relatif au dispositif intégré d insertion socioprofessionnelle

1 er AVRIL Décret relatif au dispositif intégré d insertion socioprofessionnelle 1 er AVRIL 2004. Décret relatif au dispositif intégré d insertion socioprofessionnelle (M.B. du 01/06/2004, p. 42079) Ce décret a été abrogé par le décret du 12 janvier 2012. Session 2003-2004. Documents

Plus en détail

Décret organisant la concertation pour l'enseignement secondaire D M.B

Décret organisant la concertation pour l'enseignement secondaire D M.B Lois 18643 p.1 Décret organisant la concertation pour l'enseignement secondaire D. 27-10-1994 M.B. 10-12-1994 modifications: D. 05-08-95 (M.B. 31-08-95) D. 24-07-97 (M.B. 23-09-97) D. 30-06-98 (M.B. 22-08-98)

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L AIDE A LA JEUNESSE, DE LA SANTE ET DU SPORT

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L AIDE A LA JEUNESSE, DE LA SANTE ET DU SPORT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L AIDE A LA JEUNESSE, DE LA SANTE ET DU SPORT LETTRE DE MISSION (Cf. Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 1 er décembre 2006

Plus en détail

Adopté le 11 mai 1999

Adopté le 11 mai 1999 Avis N 24 Adopté le 11 mai 1999 Accord de coopération relatif à l organisation de la formation en alternance entre le Gouvernement de la Communauté française et le Collège de la Commission communautaire

Plus en détail

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI

LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI LUNDI LA RÉFORME DES RYTHMES À L ÉCOLE PRIMAIRE : EXEMPLES D EMPLOI DU TEMPS EXEMPLE 1 LUNDI 8h30 11h30 13h30 15h45 16h30 MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI EXEMPLE 2 LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 8h30 8h30

Plus en détail

Circulaire n 4748 du 26/02/2014

Circulaire n 4748 du 26/02/2014 Circulaire n 4748 du 26/02/2014 Recrutement d un(e) Chargé(e) de mission affecté(e) au Service de l Administrateur général de l Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique

Plus en détail

INTRODUCTION EXPOSÉ DU DOSSIER

INTRODUCTION EXPOSÉ DU DOSSIER AVIS A. 1269 Sur l avant-projet de décret portant sur la mise en œuvre de la Sixième réforme de l Etat en matière d emploi et de formation en alternance Adopté par le Bureau du CESW le 15 février 2016

Plus en détail

A V I S N Séance du mercredi 6 novembre

A V I S N Séance du mercredi 6 novembre A V I S N 1.873 ----------------------- Séance du mercredi 6 novembre 2013 ------------------------------------------------ Avant-projet de loi complétant et modifiant le Code pénal social et diverses

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur les cours municipales et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur les cours municipales et d autres dispositions législatives PREMIÈRE SESSION TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 48 Loi modifiant la Loi sur les cours municipales et d autres dispositions législatives Présentation Présenté par M. Jacques P. Dupuis Ministre

Plus en détail

Exécution de l Accord du non-marchand pour les secteurs socioculturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Exécution de l Accord du non-marchand pour les secteurs socioculturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles Exécution de l Accord du non-marchand 2010-2011 pour les secteurs socioculturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles Sommaire Introduction p. 1 I. Les mesures de l «Accord du non-marchand 2010-2011» p.

Plus en détail

Cahier des charges des Ateliers de Formation par le Travail 1er semestre 2004

Cahier des charges des Ateliers de Formation par le Travail 1er semestre 2004 Cahier des charges des Ateliers de Formation par le Travail 1er semestre 2004 I. Contexte général du dispositif d insertion socioprofessionnelle I.1 Le cadre législatif Le présent cahier des charges est

Plus en détail

LES ATTRIBUTIONS DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION.

LES ATTRIBUTIONS DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Communication LES ATTRIBUTIONS DU MINISTRE DE LA COMMUNICATION. Décret exécutif n 11-216 du 10 Rajab 1432 correspondant au 12 juin 2011 fixant

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 340 (2016-2017) N o 1 340 (2016-2017) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2016-2017 5 OCTOBRE 2016 PROPOSITION DE DÉCRET ÉLARGISSANT LE DESSAISISSEMENT AUX INFRACTIONS TERRORISTES DÉPOSÉE

Plus en détail

Les équipes SOS Enfants

Les équipes SOS Enfants Les équipes SOS Enfants Office de la Naissance et de l Enfance (ONE) Communauté française de Belgique www.one.be Historique L article 19 de la Convention Internationale des Droits de l Enfant stipule

Plus en détail

Education artistique et culturelle en Fédération Wallonie - Bruxelles

Education artistique et culturelle en Fédération Wallonie - Bruxelles Education artistique et culturelle en Fédération Wallonie - Bruxelles Education artistique et culturelle en Fédération Wallonie - Bruxelles. 1. Organisation de l enseignement en Fédération Wallonie - Bruxelles

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT

DOSSIER PEDAGOGIQUE SPECIALISATION : CONSEILLER EN ENVIRONNEMENT MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION SPECIALISATION :

Plus en détail

dossier de presse Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant et de l Adulte

dossier de presse Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant et de l Adulte v e n d r e d i 2 6 n o v e m b r e 2 0 1 0 dossier de presse 75 ans de l ADSEA 42 par Bernard BONNE, président du conseil général Présentation de l Association Départementale de Sauvegarde de l Enfant

Plus en détail

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL

Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL Lettre de mission INSPECTEUR GENERAL VALIDÉE LE NIVEAU : A RANG ADMINISTRATIF : A3 FAMILLE : MANAGEMENT I. VOLET TRANSVERSAL A. OBJECTIFS DE GESTION STRATEGIQUE Finalité Exercer le rôle d acteur essentiel

Plus en détail

CONSOLIDATION OFFICIEUSE

CONSOLIDATION OFFICIEUSE 4 MARS 1997. Accord de coopération entre l Etat fédéral et les Régions relatif au programme de transition professionnelle (M.B. du 09/08/1997, p. 20385) Cet accord a été approuvé par le décret du 18 juillet

Plus en détail

Supérieur universitaire

Supérieur universitaire Lois 27317 p.1 Décret relatif aux organes d'avis en matière de politique scientifique et universitaire et à la concertation entre les différents organes consultatifs de l'enseignement supérieur D. 09-01-2003

Plus en détail

Acc. Coop M.B

Acc. Coop M.B Docu 40260 p.1 Accord de coopération entre la Communauté française, la Région wallonne, la Communauté germanophone et la Commission communautaire française, instituant la «Commission belge francophone

Plus en détail

Aides à l emploi pour les Pouvoirs locaux Aides à l emploi pour les P.L. Le Progamme de Transition Professionnelle - PTP

Aides à l emploi pour les Pouvoirs locaux Aides à l emploi pour les P.L. Le Progamme de Transition Professionnelle - PTP 1 Aides à l emploi pour les Pouvoirs locaux Le Progamme de Transition Professionnelle - PTP Fédération des CPAS 3 mars 2016 Union des Villes et Communes de Wallonie Le Programme de Transition Professionnelle

Plus en détail

Le point sur - rythme scolaire_mise en page 1 15/10/13 14:26 Page1. Le point sur. les rythmes éducatifs

Le point sur - rythme scolaire_mise en page 1 15/10/13 14:26 Page1. Le point sur. les rythmes éducatifs Le point sur - rythme scolaire_mise en page 1 15/10/13 14:26 Page1 Le point sur les rythmes éducatifs Le point sur - rythme scolaire_mise en page 1 15/10/13 14:26 Page2 La branche Famille est un acteur

Plus en détail

A V I S N Séance du mardi 25 novembre

A V I S N Séance du mardi 25 novembre A V I S N 1.917 ------------------------ Séance du mardi 25 novembre 2014 --------------------------------------------------- Profil national pour la sécurité et la santé au travail x x x 2.723-1 Av. de

Plus en détail

Le Membre du Collège qui a la Culture dans ses attributions est chargé de présenter à l Assemblée le projet de règlement dont la teneur suit :

Le Membre du Collège qui a la Culture dans ses attributions est chargé de présenter à l Assemblée le projet de règlement dont la teneur suit : REGLEMENT DE LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANÇAISE DU 27 AVRIL 2017 PERMETTANT LA PROMOTION DE SPECTACLE BRUXELLOIS FRANCOPHONE DE THÉÂTRE ET DANSE À L ÉTRANGER, DENOMME PROMOTION A L ETRANGER. Le Collège

Plus en détail

CONSEIL CONSULTATIF DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AVIS N 5 PORTANT SUR LE PLAN MARSHALL 2.VERT

CONSEIL CONSULTATIF DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AVIS N 5 PORTANT SUR LE PLAN MARSHALL 2.VERT CONSEIL CONSULTATIF DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AVIS N 5 PORTANT SUR LE PLAN MARSHALL 2.VERT Le 2 octobre 2009 SOMMAIRE 1. LA DEMANDE D AVIS 3 2. EXPOSÉ DU DOSSIER 3 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 3 PRÉSENTATION

Plus en détail

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté

Ressources pédagogiques. Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté Ressources pédagogiques Politique d intégration scolaire des élèves non francophones, d éducation interculturelle et d éducation à la citoyenneté 7 juin 1999 TABLE DES MATIÈRES Préambule.. 2 1. Objectifs

Plus en détail

D M.B Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D M.B Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Docu 37914 p.1 Décret-programme portant diverses mesures relatives aux fonds budgétaires figurant au budget général des dépenses de la Communauté française, à l'enseignement obligatoire et à l'enseignement

Plus en détail

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE

SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE SYNTHESE ET PRIORISATION DES OBJECTIFS THEMATIQUES DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE MOULINS COMMUNAUTE Ces différents tableaux sont la synthèse des objectifs présentés et développés dans le Contrat

Plus en détail

LA POLITIQUE D INTÉGRATION DE LA WALLONIE

LA POLITIQUE D INTÉGRATION DE LA WALLONIE 1 LA POLITIQUE D INTÉGRATION DE LA WALLONIE 1. La Wallonie en quelques chiffres Répartition de la population par nationalité en Wallonie (2011) 7% 2% 91% Belges UE Hors UE Source: DGSIE: statbel.fgov.be

Plus en détail

CIRCULAIRE N DU 29/04/03

CIRCULAIRE N DU 29/04/03 Enseignement de promotion sociale CIRCULAIRE N 00513 DU 29/04/03 Objet : Réglementation en matière d accès à l enseignement de promotion sociale étudiants de nationalité étrangère hors C.E.E.. aux Réseaux

Plus en détail

Communauté réseau Soutien aux programmes conjoints. Modalités

Communauté réseau Soutien aux programmes conjoints. Modalités Communauté réseau Soutien aux programmes conjoints Modalités 2017-2018 Direction des études et de la recherche Vice-présidence à l enseignement et à la recherche 5 mai 2017 Table des matières 1. Objectifs

Plus en détail

LES CHIFFRES-CLÉS DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES

LES CHIFFRES-CLÉS DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES CHIFFRES-CLÉS DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES 216 1 LES CHIFFRES-CLÉS DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES Se rattachant à une communauté de personnes (les francophones), la Fédération Wallonie-Bruxelles

Plus en détail

Circulaire 6193 du 18/05/2017

Circulaire 6193 du 18/05/2017 Circulaire 6193 du 18/05/2017 Recrutement d un(e) chargé(e) de mission pour le Secrétariat du Conseil supérieur de l éducation aux médias - Secrétariat général du Ministère Réseaux et niveaux concernés

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES

APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES APPEL À PROJETS : ACTIONS INNOVANTES DANS L ALTERNANCE ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE VIA UN PARTENARIAT AVEC DES ENTREPRISES Le développement des compétences est un outil essentiel à l émancipation des

Plus en détail

Programme de la matinée

Programme de la matinée Programme de la matinée Introduction : les chiffres C.A.I. par secteur Le C.A.I. : année scolaire 2014-2015 Questions/réponses Le C.A.I. : les pistes futures Questions/réponses Stands B2B & Lunch Introduction

Plus en détail

Les moyens pour la protection de la

Les moyens pour la protection de la QUESTION ECRITE de Monsieur le Député Dimitri Legasse à Monsieur le Ministre Rachid Madrane Le 15 octobre 2015 OBJET : jeunesse Les moyens pour la protection de la Monsieur le Ministre, Un article récent

Plus en détail

AUXILIAIRE DE L ENFANCE : STAGE D INSERTION

AUXILIAIRE DE L ENFANCE : STAGE D INSERTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUXILIAIRE

Plus en détail

Durées théoriques des placements. Durée précisée par le mandat Eventuellement aussi placement d urgence de 5 jours ouvrables maximum

Durées théoriques des placements. Durée précisée par le mandat Eventuellement aussi placement d urgence de 5 jours ouvrables maximum Lieux de Services d Aide et d Accompagnement Educatif (SAAE) Centre d Accueil d Urgence (CAU) Centre d Accueil Spécialisé (CAS) Centre de Premier Accueil (CPA) Autorités habilitées à imposer/autoriser

Plus en détail

D M.B Le Conseil de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D M.B Le Conseil de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Décret portant approbation de l'accord de coopération relatif à la coordination et à la gestion des aides octroyées par la Commission européenne dans le domaine des ressources humaines et à la création

Plus en détail

LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA

LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA LE ROLE DU DIRECTEUR DE SEGPA Le directeur a une mission d animateur pédagogique : il organise les réunions de coordination (qui régulent le fonctionnement de la SEGPA au sujet de l orientation, des projets

Plus en détail

Références : «IFC 2017/1» ou «IFC 2017/2»

Références : «IFC 2017/1» ou «IFC 2017/2» Circulaire 6239 du 20/06/2017 Recrutement de 2 formateurs (H/F) dans le cadre de la mise en œuvre du Pacte pour un Enseignement d excellence afin de préparer et d assurer les formations interréseaux aux

Plus en détail

Convention. Entre. Le Ministère des Affaires étrangères de la République française. La Société Nationale de l Acadie

Convention. Entre. Le Ministère des Affaires étrangères de la République française. La Société Nationale de l Acadie Convention Entre Le Ministère des Affaires étrangères de la République française Et La Société Nationale de l Acadie Préambule CONSIDÉRANT les liens historiques et privilégiés qui existent entre la France

Plus en détail

Décret contenant les fonds budgétaires figurant au budget général des dépenses de la Communauté française D M.B.

Décret contenant les fonds budgétaires figurant au budget général des dépenses de la Communauté française D M.B. Docu 21777 p.1 Décret contenant les fonds budgétaires figurant au budget général des dépenses de la Communauté française Modifications : D. 27-10-1997 M.B. 28-01-1998 D. 17-07-1998 - M.B. 05-11-1998 D.

Plus en détail

Projet de loi n o 6. Loi modifiant la Loi sur la Société de la Place des Arts de Montréal et la Loi sur la Société du Grand Théâtre de Québec

Projet de loi n o 6. Loi modifiant la Loi sur la Société de la Place des Arts de Montréal et la Loi sur la Société du Grand Théâtre de Québec PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 6 Loi modifiant la Loi sur la Société de la Place des Arts de Montréal et la Loi sur la Société du Grand Théâtre de Québec Présentation Présenté

Plus en détail

AUXILIAIRE DE L ENFANCE

AUXILIAIRE DE L ENFANCE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION AUXILIAIRE DE L

Plus en détail

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION

AIDE-SOIGNANT : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE-SOIGNANT

Plus en détail

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR

Plus en détail

16 JUILLET Arrêté du Gouvernement wallon relatif au contrat d alternance

16 JUILLET Arrêté du Gouvernement wallon relatif au contrat d alternance 16 JUILLET 2015. Arrêté du Gouvernement wallon relatif au contrat d alternance (M.B. du 14/08/2015, p. 52732) Le Gouvernement wallon, Vu l accord de coopération-cadre relatif à la formation en alternance,

Plus en détail

PLAN TRANSVERSAL AUTISME

PLAN TRANSVERSAL AUTISME Le 25 janvier 2017 PLAN TRANSVERSAL AUTISME Maxime PREVOT Ministre wallon de la Santé et de l Action sociale Céline FREMAULT Ministre bruxelloise de la politique d Aide aux Personnes Handicapées Marie-Martine

Plus en détail

Destinataires de la circulaire

Destinataires de la circulaire Circulaire n 4930 du 14/07/2014 Création des fonctions de «Coordinateur qualité» et de «Conseiller à la formation» dans l enseignement de promotion sociale Décret du 20 juin 2013 portant diverses mesures

Plus en détail

1. CADRE/CONTEXTE Mission générale du mandataire Mission de l entité Hiérarchie Missions de l Entité

1. CADRE/CONTEXTE Mission générale du mandataire Mission de l entité Hiérarchie Missions de l Entité DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT (H/F) du Service général des Institutions de Prévention et de Protection judiciaire (IPPJ) et du Centre fermé de Saint- 1.1. Missions de l Entité 1. CADRE/CONTEXTE 1.1.1. Mission

Plus en détail

Circulaire n 4737 du 17/02/2014

Circulaire n 4737 du 17/02/2014 Circulaire n 4737 du 17/02/2014 Recrutement d un(e) Chargé(e) de mission affecté(e) au Service de l Administrateur général de l Administration générale de l Enseignement et de la Recherche scientifique

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3989 DU 07/05/2012

CIRCULAIRE N 3989 DU 07/05/2012 DIRECTION GENERALE DES PERSONNELS DE L'ENSEIGNEMENT SUBVENTIONNE ------- Enseignement fondamental ordinaire et spécialisé ------- CIRCULAIRE N 3989 DU 07/05/2012 OBJET : Mise en disponibilité par défaut

Plus en détail

Loi sur la pédagogie spécialisée Conférence de Presse

Loi sur la pédagogie spécialisée Conférence de Presse Loi sur la pédagogie spécialisée Conférence de Presse Lausanne 20 janvier 2014 LPS : PLAN DE LA PRESENTATION 2 1. L esprit de la Loi sur la pédagogie spécialisée 1. Emergence d un système de formation

Plus en détail

D M.B

D M.B Docu 41979 p.1 Décret relatif à l'organisation d'un cours et d'une éducation à la philosophie et à la citoyenneté D. 22-10-2015 M.B. 09-12-2015 Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous,

Plus en détail

VIE PRIVÉE ET DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODE E-GOUVERNEMENT

VIE PRIVÉE ET DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODE E-GOUVERNEMENT VIE PRIVÉE ET DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODE E-GOUVERNEMENT Colophon Vie privée et données à caractère personnel Code e-gouvernement Rédacteur en chef : Élise Degrave Ce code a été élaboré en collaboration

Plus en détail

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR :

FICHE DE POSTE ANIMATEUR PERMANENT INTITULE DE L EMPLOI NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : FICHE DE POSTE INTITULE DE L EMPLOI ANIMATEUR PERMANENT NOM ET PRENOM DU TITULAIRE : FICHE REALISEE LE : SIGNATURE EMPLOYEUR : MJC RICHEMONT PAR : SIGNATURE SALARIE 1. PRESENTATION DU POSTE. Positionnement

Plus en détail

Formation initiale obligatoire des directeurs Module administratif, matériel et financier Volet réseau Enseignement secondaire.

Formation initiale obligatoire des directeurs Module administratif, matériel et financier Volet réseau Enseignement secondaire. 1.2.a ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1 DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION 1. La présente demande émane du réseau : O (1) Communauté française O (1) Provincial et communal

Plus en détail

D M.B

D M.B Docu 43481 p.1 Décret portant sur la création d'un Institut de promotion des formations sur l'islam D. 14-12-2016 M.B. 25-01-2017 Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement,

Plus en détail

«CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES» POUR LES CANDIDATS PORTEURS D UN DIPLOME DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

«CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES» POUR LES CANDIDATS PORTEURS D UN DIPLOME DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION «CERTIFICAT D APTITUDES

Plus en détail

La Belgique fédérale

La Belgique fédérale La Belgique fédérale Les trois grandes périodes de l histoire institutionnelle de la Belgique: Avant 1970 Les réformes des années 70, 80, et 90 L avènement de l État fédéral en 1993 Avant 1970 De 1830

Plus en détail

LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES STRATÉGIES NATIONALES VISANT À METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS

LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES STRATÉGIES NATIONALES VISANT À METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES STRATÉGIES NATIONALES VISANT À METTRE FIN AU MARIAGE DES ENFANTS Février 2016 1 x?......... LISTE DE VÉRIFICATION POUR LES STRATÉGIES NATIONALES VISANT À METTRE FIN AU MARIAGE

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCEDURE D INSCRIPTION À LA LISTE DES STAGIAIRES

CONDITIONS ET PROCEDURE D INSCRIPTION À LA LISTE DES STAGIAIRES CONDITIONS ET PROCEDURE D INSCRIPTION À LA LISTE DES STAGIAIRES I. CONDITIONS D INSCRIPTION A LA LISTE DES STAGIAIRES 1. NATIONALITÉ A. Candidats belges ou ressortissants d un état membre de l Union européenne

Plus en détail

PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT

PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT DIRECTION D'ADMINISTRATION DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE, DE LA COHESION SOCIALE ET DE L'ENFANCE SERVICE DE LA SANTE PLAN DE PROMOTION DE LA SANTÉ 2018 2022 APPEL À CANDIDATURE POUR UN SERVICE D'ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Rentrée scolaire 2013/2014

Rentrée scolaire 2013/2014 Réforme des rythmes scolaires ECOLE MATERNELLE DU PETIT BOIS Rentrée scolaire 2013/2014 La réforme issue du décret du 24 janvier 2013 Elle pose les principes suivants : - La semaine de 4 jours et demi

Plus en détail

Lutte contre la traite des êtres humains : l État se mobilise

Lutte contre la traite des êtres humains : l État se mobilise Lutte contre la traite des êtres humains : l État se mobilise 2 Plan d action national contre la traite des êtres humains Le gouvernement mobilisé autour d une stratégie nationale Adopté après une concertation

Plus en détail

BREVET D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : REGISSEUR GENERAL DE SPECTACLES

BREVET D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : REGISSEUR GENERAL DE SPECTACLES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BREVET D ENSEIGNEMENT

Plus en détail

PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE PROPOSITION DE DECRET

PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE PROPOSITION DE DECRET PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE SESSION 2015-2016 17 décembre 2015 PROPOSITION DE DECRET Corrigeant un excès de compétence en matière de protection de la jeunesse et de prise en charge des mineurs

Plus en détail

AVIS. Emis par le Conseil d Administration du 7 mars 2016

AVIS. Emis par le Conseil d Administration du 7 mars 2016 AVIS Avant-projet d arrêté de la Commission communautaire française portant exécution décret du 17 mars 1994 portant création de l'institut bruxellois francophone pour la Formation professionnelle Emis

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Décembre 11 Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Institut d enseignement technique commercial de promotion sociale Introduction Au cours de l année 2010 2011, l élaboration de l

Plus en détail

JOURNéE INTERNATIONALE DES DROITS DE L ENFANT

JOURNéE INTERNATIONALE DES DROITS DE L ENFANT JOURNéE INTERNATIONALE DES DROITS DE L ENFANT Mercredi 23 novembre 2011 Dossier de presse Communication du Conseil Général Tél. : 0262 21 86 30 Fax : 0262 21 39 45 www.cg974.fr Sommaire Présentation de

Plus en détail

A.Gt M.B

A.Gt M.B Docu 42634 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française portant abrogation des formalités d'enregistrement de certains diplômes A.Gt 23-03-2016 M.B. 18-04-2016 Le Gouvernement de la Communauté

Plus en détail

Chers Parents, Gérard DELHOMEZ Maire de Peymeinade Vice-président de la Communauté d Agglomération du Pays de Grasse

Chers Parents, Gérard DELHOMEZ Maire de Peymeinade Vice-président de la Communauté d Agglomération du Pays de Grasse www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE

PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE PARLEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE SESSION 2016-2017 11 juillet 2017 PROPOSITION DE DECRET CONJOINT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE, DE LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE ET DE LA REGION WALLONNE Elargissant

Plus en détail

Formation initiale des directeurs- volet interréseaux- MP 2016

Formation initiale des directeurs- volet interréseaux- MP 2016 Formation initiale des directeurs- volet interréseaux- MP 2016 Fiches techniques Lot n 1 : Formation relative à l axe relationnel du volet commun à l ensemble des réseaux : 20 heures 1.1. Objectif général:

Plus en détail

sur les établissements médico-sociaux pour personnes âgées (LEMS) Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur les établissements médico-sociaux pour personnes âgées (LEMS) Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8.. Loi du mars 000 sur les établissements médico-sociaux pour personnes âgées (LEMS) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du 5 octobre 999 ; Sur la proposition de cette

Plus en détail

Promotion de la citoyenneté et de l'interculturalité - Appel à projet 2016

Promotion de la citoyenneté et de l'interculturalité - Appel à projet 2016 Fédération Wallonie-Bruxelles Promotion de la citoyenneté et de l'interculturalité - Appel à projet 2016 1. Identité de l'opérateur 1.1. Informations administratives Forme juridique Dénomination de votre

Plus en détail

Conférence de presse. Un nouveau Site Internet à destination des victimes d'infraction pénale. Intervention du Ministre des Maisons de Justice,

Conférence de presse. Un nouveau Site Internet à destination des victimes d'infraction pénale. Intervention du Ministre des Maisons de Justice, Conférence de presse Un nouveau Site Internet à destination des victimes d'infraction pénale Intervention du Ministre des Maisons de Justice, Rachid Madrane Madame l Administratrice générale des Maisons

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2933 DU 29/10/2009

CIRCULAIRE N 2933 DU 29/10/2009 CIRCULAIRE N 2933 DU 29/10/2009 CIRCULAIRE Informative Administrative Projet OBJET ACTIONS D EDUCATION AUX MEDIAS : «OUVRIR MON QUOTIDIEN», «JOURNALISTES EN CLASSE» DESTINATAIRE Direction Primaire RÉSEAUX

Plus en détail

1. Saisine. 2. Exposé du dossier 2006/A. 824

1. Saisine. 2. Exposé du dossier 2006/A. 824 AVIS A. 824 concernant l avant-projet d arrêté du Gouvernement wallon modifiant l arrêté du Gouvernement wallon du 10 avril 2003 relatif à l octroi de subventions aux personnes morales de droit public

Plus en détail

D M.B

D M.B Docu 20327 p.1 Décret relatif au théâtre pour l'enfance et la jeunesse D. 13-07-1994 M.B. 23-08-1994 Modifications: D. 10-04-2003 - M.B. 09-05-2003 A.Gt 23-06-2006 - M.B. 27-09-2006 D. 19-10-2007 - M.B.

Plus en détail

Statuts /Personnel enseignant/cf/ls/os/ns

Statuts /Personnel enseignant/cf/ls/os/ns Lois 16781 p.1 Arrêté de l'exécutif de la Communauté française relatif aux fonctions, charges et emplois des membres des personnels de l'enseignement de promotion sociale A.E. 27-12-1991 M.B. 29-02-1992

Plus en détail

A.Gt M.B

A.Gt M.B Lois 34366 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française organisant les formations des diverses sessions relatives aux fonctions de promotion et de sélection visées aux articles 19, 20 et 21 et

Plus en détail