STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE"

Transcription

1 STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE Dépistage saison 2015 Saguenay Lac St-Jean Par Marie-Pascale Beaudoin,B.Sc conseillère horticulture MAPAQ

2 ÉTAT DE SITUATION AU SLSJ 2014 Observation de présence pyrale saison 2013 Piégeage avec piège héliotis en 2014 (phéromone IOWA univoltine) Piège héliotis

3 CYCLE Dépistage 1 juillet Adultes/30juin Éclosion des oeufs : 3 à 9 jours après la ponte, selon la température Larve mature dans la culture 300 degré-jours Premier papillon=30 juin Ponte: œufs ( envers des feuilles tête noir éclosion) durée de 3-4 semaines Les œuf éclosent 3-10 jours après la ponte Peu de temps pour traitement Larve mature Traitement le 11 juillet Coragen Jeunes larves

4 DOMMAGES À LA CULTURE Symptômes Dépend de la variété Stress hydrique/stade phéno Sensible aux autres agents pathogènes/ Jambe noire/dartrose/rhizoctonie Perte de rendement?? ( NB 8-9 % RB) Crédit photo: Joseph Moisan-Desserre

5 MOYEN DE LUTTE CHIMIQUE Pas de seuil papillons ( mauvaise corrélation avec le champ) Dépistage Traitement insecticide au Moment optimal (5-10 jours après première éclosion ) Insecticide importance de l effet résiduel Lorsque la pyrale est dans le plant aucun insecticide efficace. source McCain Manitoba Nouveau Brunswick seuils 2/3 masse œuf/ 10 plants 7 masse œuf/10 plants 1 masse d œuf/6 plants Tableau 1.Seuil économique de la pyrale du mais dans la pomme de terre selon différentes sources

6 MOYEN DE LUTTE MÉCANIQUE Broyeur mécanique sur la récolteuse (88% efficacité)

7 SURVEILLANCE DU TERRITOIRE ET AVERTISSEMENT PHYTOSANITAIRE Combinaison de deux méthodes: 1)-piège à phéromones pour détecter l arrivée des papillons (durée 6 semaines) 2)-données météo de la région pour calculer le développement de la pyrale (accumulation des degrésjours) permettra de prévoir les dates approximatives des stades de l insecte

8 SURVEILLANCE DU TERRITOIRE ET AVERTISSEMENT PHYTOSANITAIRE Échelle régionale( données pour le Lac St-Jean et Saguenay) Lorsqu un secteur aura atteint le nombre de Degré-jours requis pour l arrivée des premiers papillons Envoie d un avertissement par *texto-cellulaire* courriel (temps réel) via le RAP pdt (groupe inscrit feuille) et suivi pour dépistage La détermination des dates de traitements recommandées est basée sur le fait que la première ponte de la pyrale à lieu environs 10 jours après 1 ère capture ( voir tableau)

9 STRATÉGIE RÉGIONALE action date responsabilité Achat des phéromones + pièges (groupe) Avril 2015 MAPAQ Installation du piège et des phéromones Autour du juin 2015 producteur Dépistage intensif 3 e de juin jusqu à 2 e de juillet (important) producteur Si aucun papillon (pyrale)= aucun traitement préventif En cas de doute=envoyez les spécimens MAPAQ régional pour diagnostic Si pyrale= Dépistage au champ voir protocole Producteur-MAPAQ producteur

10 PROTOCOLE DE DÉPISTAGE LIÉ AUX FACTEURS DE RISQUES Le dépistage champ par champ est important=mieux cibler les traitements/réduit le nombre de traitements/ permet d évaluer l état de l infestation L infestation dépend de: -la tolérance du producteur -valeur du champ (classe) -historique d infestation

11 SÉLECTION DU TYPE DE PIÈGE Piège Diamond Phéromone: Iowa 25=89,50$ Piège Diamond 1 /unité= 2,94 $/25 /paq=67,25 $ 100 /ca =233,00$ -3 pièges x site -Phéromones 2 x semaine -Observation 2Xsemaine 3*(2,33)=6,99+ 43,20*(3)129,6(ph)=136,59$ Pièges Héliotis Phéromone:Iowa Piège Heliothis 1/ca=96,60 $ 5 /ca 443,60 $ 1 piège par site Phéromone=2X semaine Observation 2Xsemaine Total par champ pour la saison= 43,20(ph)+96,60=139.80$ Piège Diamond Piège héliotis

12 DISPOSITIF POUR PIÈGE Bordure du champ 1 m du sol +10 m entre piège Fixer solidement (*twisttie)

13 STRATÉGIE RÉGIONALE POUR LE CONTRÔLE DE LA PYRALE Capture de pyrale dans le piège et /ou avertissement degré-jours atteint Vérifier le succès ou non du traitement dans le champ suivi de la culture Dépistage au champ selon le protocole Traitement phytosanitaire selon les facteurs de risques Seuil atteint

14 PROTOCOLE DE DÉPISTAGE AU CHAMP Dépister 25 plants par champ avec la méthode du «W» Un plant est considéré comme étant «infesté» par la pyrale du maïs s il y a présence de masses d oeufs (sous les feuilles), de larves vivantes, de dommages frais (criblures, perforation de la tige) et/ou d excréments frais (humides et jaunâtres, semblables à de la sciure de bois). Seuil:

15 PROTOCOLE DE DÉPISTAGE : CAPTURE DU PAPILLON

16 PROTOCOLE DE DÉPISTAGE: CAPTURE DU PAPILLON

17 QUOI REGARDER: MASSES D OEUFS

18 QUOI REGARDER: LARVES ET CRIBLURE

19 STRATÉGIE DU PRODUCTEUR Stratégie du producteur Date de traitement remarque 1 traitement Pour les producteurs qui peuvent tolérer un % de perte de rendement/ qui font un dépistage rigoureux champ par champ et n ayant pas un historique important d infestation de pyrale 16 jours après le début de la ponte (26 jours après les premières captures) 11 jours après les premières éclosions 2 traitements Pour les producteurs pouvant tolérer peu de perte de rendement vue la classe, ayant recours au dépistage/peu ou pas d historique de d infestation de pyrale 1 er traitement =11 jours après le début de la ponte (21 jours après les premières captures) 2 e traitement= 7 jours plus tard 6 jours après les premières éclosions 3 traitements Pour les producteur qui ne tolèrent aucun % de perte de rendement / ne fait aucun dépistage 1 er traitement=5 jours après le début de la ponte (15 jours après les premières captures) 2 e traitement= 7 jours plus tard 3 e traitement= 7 jours plus tard Au moment des premières éclosions

20 TABLEAU DES PESTICIDES HOMOLOGUÉS Produits commerciaux Matière active IRS IRE Délai de réentrée Délai avant récolte Groupe Information sur le traitement CHIPCO SEVIN RP2 carbaryl h 7 j 1A SEVIN 5-D carbaryl h 7 j 1A SEVIN XLR PLUS carbaryl h 7 j 1A SEVIN XLR carbaryl h 7 j 1A SEVIN 50W carbaryl h 7 j 1A C O R AGEN chlorantraniliprole h 24 h 28 EXIREL cyantraniliprole h 7 j 28 BENEVIA cyantraniliprole h 7 j 28 DECIS 5 CE deltaméthrine h 24 h 3 CONCEPT deltaméthrine / imidaclopride h 7 j 3 / 4A MATADO R 120 EC lambda-cyhalothrine h 7 j 3 WARRIOR lambda-cyhalothrine h 7 j 3 SILENCER 120 EC lambda-cyhalothrine h 7 j 3 RIMON 10 EC (Ma k hteshim) RIMON 10 EC (Chemtura) novaluron h 14 j 15 novaluron h 14 j 15 PERM-UP perm éthrine h 24 h 3 PO UNCE 384 EC perm éthrine h 24 h 3 AMBUSH 500 EC perm éthrine h 24 h 3 DELEGATE W G spinétorame h 7 j 5 TW INGUARD spinétorame / sulfoxaflor h 7 j 5 / 4C NOUVEAU SUCCESS 480 SC spinosad h 7 j 5 ENTRUST 80 W spinosad h 7 j 5 ENTRUST SC spinosad h 7 j 5

21 CONCLUSION Important= Un bon dépistage Rotation si stratégie à 3 traitements Stratégie de fin de saison ( broyage, résidu de culture) Dépistage de la cicadelle de la PDT (piège jaune) pour synchroniser les traitements si possible Service de dépistage Service de diagnostic + identification MAPAQ régional et Laboratoire de diagnostic de Québec.

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016

Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Rédacteur : Claire Weydert Stratégie de protection phytosanitaire Cerise 2016, contre la mouche de la cerise et Drosophila suzukii. Situation au 26 avril 2016 Bilan (toutes cultures) de la situation 2014

Plus en détail

Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise

Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise Survol du suivi phytosanitaire dans la camerise Journée horticole 2017 SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN Saint-Bruno, 9 mars 2017 Caroline Turcotte, agronome MAPAQ, direction régionale de l Estrie Les chèvrefeuilles

Plus en détail

Détection & gestion de la résistance de la pyrale du maïs à la famille des pyréthrinoïdes

Détection & gestion de la résistance de la pyrale du maïs à la famille des pyréthrinoïdes Détection & gestion de la résistance de la pyrale du maïs à la famille des pyréthrinoïdes La pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Cycle de développement Cas d une seule génération Incidences des attaques

Plus en détail

LA TEIGNE DU POIREAU : STRATÉGIE DE LUTTE

LA TEIGNE DU POIREAU : STRATÉGIE DE LUTTE Carotte, céleri, laitue, oignon, poireau et ail Bulletin d information N 2 24 avril 2017 LA TEIGNE DU POIREAU : STRATÉGIE DE LUTTE La teigne du poireau est maintenant présente presque partout au Québec

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer)

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer). Un nouveau ravageur des crucifères Crédit photo: Canola council of Ontario Pierre Lafontaine, agr., Ph.D. 8 mars 2016 Qu est-ce que CIEL? Centre

Plus en détail

VERS GRIS (LARVES DE NOCTUELLES) : Préparez-vous à intervenir!

VERS GRIS (LARVES DE NOCTUELLES) : Préparez-vous à intervenir! Avertissement LÉGUMES - GÉNÉRAL No 01 18 mai 2006 EN BREF : Vers gris : ceux-ci commencent à reprendre leur activité. À surveiller dans les champs de laitues, de crucifères, de carottes et d oignons entre

Plus en détail

PYRALE DU MAÏS DANS LE MAÏS SUCRÉ : BIOLOGIE, SURVEILLANCE, DÉPISTAGE ET STRATÉGIES D INTERVENTION

PYRALE DU MAÏS DANS LE MAÏS SUCRÉ : BIOLOGIE, SURVEILLANCE, DÉPISTAGE ET STRATÉGIES D INTERVENTION Maïs sucré Bulletin d information N 5 16 juin 2016 Pyrale du maïs dans le maïs sucré : biologie, surveillance, dépistage et stratégies d intervention. Cycle vital. Identification. Dommages à la culture.

Plus en détail

Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie. Marina Ribeiro, agr.

Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie. Marina Ribeiro, agr. Bilan de la saison 2014 pour le bleuet en Corymbe en Montérégie Marina Ribeiro, agr. Les journées horticoles Saint-Rémi - 5 décembre 2014 Sommaire Météo Retour sur l automne-hiver 2013/2014 Conséquences

Plus en détail

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2015

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2015 Pomme de terre Bulletin d information N 7 8 juin 2015 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2015 Ce bulletin d information regroupe les principaux insecticides et fongicides homologués

Plus en détail

PYRALE DU MAÏS DANS LE MAÏS SUCRÉ : BIOLOGIE, SURVEILLANCE, DÉPISTAGE ET STRATÉGIES D INTERVENTION

PYRALE DU MAÏS DANS LE MAÏS SUCRÉ : BIOLOGIE, SURVEILLANCE, DÉPISTAGE ET STRATÉGIES D INTERVENTION Maïs sucré Bulletin d information No 05 7 juin 2013 Pyrale du maïs dans le maïs sucré : biologie, surveillance, dépistage et stratégies d intervention. Cycle vital. Identification. Dommages à la culture.

Plus en détail

MALADIE DE LA CHIP ZÉBRÉE (Zebra chip disease)

MALADIE DE LA CHIP ZÉBRÉE (Zebra chip disease) MALADIE DE LA CHIP ZÉBRÉE (Zebra chip disease) Le point sur la situation en Amérique du Nord Par: Laure Boulet, agronome MAPAQ - D.R. du Bas-Saint-Laurent Adaptée d une présentation du : Dr. Joseph E.

Plus en détail

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu!

Cycle biologique. Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! Validation d une méthode de stérilisation des mouches de l oignon au Québec : les femelles n y ont vu que du feu! par François Fournier MSc. et Luc Brodeur, agr. Rappel de la biologie de la mouche de l

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information SOLANACÉES No 01 28 juin 2011 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR L'AUBERGINE, LA CERISE DE TERRE, LE POIVRON ET LA TOMATE DE PLEIN CHAMP EN 2011 Ce bulletin d information

Plus en détail

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB

Station d expérimentation légumière en Poitou-Charentes. Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Essai 2011 Lutte contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella) en AB Avec le soutien financier de : Les groupes de producteurs de légumes de la Région Constats en production - Bacillus thuringiensis

Plus en détail

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME

MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME DIVISION LEGISLATION ET QUARANTAINE MANUEL DE BONNES PRATIQUES PHYTOSANITAIRES POUR LA CULTURE DU CHOU POMME Document préparé pour les producteurs membres de l Association des Unions Maraichères des Niayes

Plus en détail

La lutte intégrée contre les insectes ravageurs de sol en grandes cultures au Québec

La lutte intégrée contre les insectes ravageurs de sol en grandes cultures au Québec Colloqueenagroenvironnement Lejeudi14novembre2013 La lutte intégrée contre les insectes ravageurs de sol en grandes cultures au Québec Geneviève Labrie, Ph.D. Chercheure en entomologie CÉROM Saint-Mathieu-de-Beloeil

Plus en détail

Thrips, mouches et cie: résumé des résultats de la recherche chez nos voisins. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

Thrips, mouches et cie: résumé des résultats de la recherche chez nos voisins. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine Thrips, mouches et cie: résumé des résultats de la recherche chez nos voisins par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine SUJETS PRÉSENTÉS Mouches dans l oignons 2 nouveaux traitements de semences

Plus en détail

CÉCIDOMYIE AU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN

CÉCIDOMYIE AU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN CÉCIDOMYIE AU SAGUENAY LAC-SAINT-JEAN Françoise Rodrigue, agr. Chargée de projet Journée horticole régionale Le 9 mars 2017 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1) Objectifs du projet 2) Résumé du projet 3) La cécidomyie

Plus en détail

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2014

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2014 Pomme de terre Bulletin d information No 06 21 mai 2014 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS DANS LA POMME DE TERRE EN 2014 Ce bulletin d information regroupe les principaux insecticides et fongicides

Plus en détail

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61

Les principaux ravageurs. Les foreurs sous haute surveillance. Ravageurs du maïs CULTURES 61 CULTURES 61 Ravageurs du maïs Les foreurs sous haute surveillance Les larves de certains lépidoptères, en particulier la pyrale et la sésamie, occasionnent des dégâts, parfois sévères, sur maïs. La mise

Plus en détail

Activités ovicide et larvicide de six insecticides pour lutter contre le carpocapse de la pomme

Activités ovicide et larvicide de six insecticides pour lutter contre le carpocapse de la pomme Activités ovicide et larvicide de six insecticides pour lutter contre le carpocapse de la pomme Daniel Cormier, Ph.D. Francine Pelletier, M.Sc. Institut de recherche et de développement en agroenvironnement

Plus en détail

Bulletin d'information

Bulletin d'information Bulletin d'information POMME DE TERRE No 01 14 janvier 2011 BILAN PHYTOSANITAIRE DE LA SAISON 2010 Conditions climatiques et culturales Après avoir connu des saisons 2008 et 2009 assez pluvieuses, la saison

Plus en détail

Résumé des projets de production fruitière intégrée dans les vergers de l Estrie

Résumé des projets de production fruitière intégrée dans les vergers de l Estrie Résumé des projets de production fruitière intégrée dans les vergers de l Estrie Journée Pomme 2016 François Gendron, biologiste Club agroenvironnemental de l Estrie Les vergers de l Estrie Plan de la

Plus en détail

ÉTATS DES CULTURES BAISSE DES CAPTURES DE PYRALE DU MAÏS DANS LE POIVRON AUTRES INSECTES

ÉTATS DES CULTURES BAISSE DES CAPTURES DE PYRALE DU MAÏS DANS LE POIVRON AUTRES INSECTES Solanacées Avertissement No 16 30 août 2013 États des cultures : récoltes bien entamées dans plusieurs régions. Baisse des captures de pyrale du maïs dans le poivron. Autres insectes : légère recrudescence

Plus en détail

LA PUNAISE DE LA COURGE : DE PLUS EN PLUS ENVAHISSANTE POUR LES CONCOMBRES DE SERRE!

LA PUNAISE DE LA COURGE : DE PLUS EN PLUS ENVAHISSANTE POUR LES CONCOMBRES DE SERRE! Cultures en serres Avertissement No 11 16 juillet 2013 Punaise de la courge : - De plus en plus remarquée dans nos serres de concombres. - Identification, cycle de vie et dommages. - Mesures de lutte :

Plus en détail

Le registre des interventions phytosanitaires la mémoire de nos actions

Le registre des interventions phytosanitaires la mémoire de nos actions Le registre des interventions phytosanitaires la mémoire de nos actions Modèles de registres Un registre doit être facile à comprendre et aisément accessible. Choisissez le modèle qui convient le mieux

Plus en détail

PROGRAMME À GRANDE ÉCHELLE DE GESTION INTÉGRÉE DU CARPOCAPSE DE LA POMME PAR CONFUSION SEXUELLE. IRDA-1-12-l640 RAPPORT FINAL

PROGRAMME À GRANDE ÉCHELLE DE GESTION INTÉGRÉE DU CARPOCAPSE DE LA POMME PAR CONFUSION SEXUELLE. IRDA-1-12-l640 RAPPORT FINAL PROGRAMME À GRANDE ÉCHELLE DE GESTION INTÉGRÉE DU CARPOCAPSE DE LA POMME PAR CONFUSION SEXUELLE IRDA-1-12-l640 DURÉE DU PROJET : 04-2013 / 05-2015 RAPPORT FINAL Réalisé par : Franz Vanoosthuyse, M. Sc.

Plus en détail

L ANTHRACNOSE (Gloeosporium sp.)

L ANTHRACNOSE (Gloeosporium sp.) Avertissement PÉPINIÈRES ORNEMENTALES No 12 10 juin 2008 EN BREF : Anthracnose : plusieurs cas observés. La chrysomèle versicolore du saule cause des dommages dans les régions de la Montérégie et de Montréal.

Plus en détail

(Lepidoptera : Noctuidae)

(Lepidoptera : Noctuidae) La légionnaire uniponctuée (Lepidoptera : Noctuidae) Jean-Philippe Légaré, biologiste-entomologiste Joseph Moisan-De Serres, biologiste-entomologiste Marie-Hélène Morissette-Bélanger, étudiante en biologie

Plus en détail

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal

Les Noctuelles du maïs. ARVALIS - Institut du végétal Les Noctuelles du maïs La Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Pyrale du maïs Ostrinia nubilalis Jusqu à 20 25 mm de long au dernier stade larvaire Couleur beige à gris clair Ligne longitudinale foncée sur

Plus en détail

Crise conjugale chez le carpocapse de la pomme, c est la confusion totale!

Crise conjugale chez le carpocapse de la pomme, c est la confusion totale! Crise conjugale chez le carpocapse de la pomme, c est la confusion totale! Francine Pelletier Daniel Cormier Gérald Chouinard Journée technique Agropomme, 18 décembre 2013 Carpocapse de la pomme Augmentation

Plus en détail

Bien protéger son ail. contre la teigne du poireau. (Acrolepiopsis assectella ) Pourquoi bien protéger son ail contre la teigne du poireau?

Bien protéger son ail. contre la teigne du poireau. (Acrolepiopsis assectella ) Pourquoi bien protéger son ail contre la teigne du poireau? Bien protéger son ail Pourquoi bien protéger son ail contre la teigne du poireau? contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella ) Par Rachel Trépanier, technicienne agricole, MAPAQ Mauricie Source

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : IRDA Réalisé par : Annabelle Firlej, Ph.D. Franz Vanoosthuyse, M.Sc. Jonathan Veilleux, M.Sc. Daniel Cormier, Ph.D.

NUMÉRO DU PROJET : IRDA Réalisé par : Annabelle Firlej, Ph.D. Franz Vanoosthuyse, M.Sc. Jonathan Veilleux, M.Sc. Daniel Cormier, Ph.D. Rapport d étape réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Évaluation de filets d'exclusion contre la

Plus en détail

Résultats de recherche sur la pomme de terre chez CIEL

Résultats de recherche sur la pomme de terre chez CIEL Résultats de recherche sur la pomme de terre chez CIEL Cicadelle - Dartrose - Mildiou Pierre Lafontaine agr. Ph.D. 2 février 2017 La cicadelle de la pomme de terre Détermination d un seuil d intervention

Plus en détail

Bilan de la saison 2015 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech.

Bilan de la saison 2015 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech. Bilan de la saison 2015 et actualités Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech. Plan de présentation Retour sur la saison 2015 Québec, Maritimes, Maine Drosophile à ailes tachetées (SWD) Portrait

Plus en détail

DATE : 20 janvier 2014

DATE : 20 janvier 2014 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Détermination du stade phénologique approprié

Plus en détail

Comparaison pluriannuelle de la dynamique des vols de pyrales en Normandie. L'essentiel de la semaine. Sur maïs. Prochain BSV : mercredi 10 août.

Comparaison pluriannuelle de la dynamique des vols de pyrales en Normandie. L'essentiel de la semaine. Sur maïs. Prochain BSV : mercredi 10 août. Nombre moyen de papillons par piège L'essentiel de la semaine BSV n 33-23. 3 août 2016 Sur maïs Les parcelles observées cette semaine sont majoritairement aux stades floraison. L enregistrement de la date

Plus en détail

Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver

Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver Suivi des dynamiques de vol de l altise d hiver Résultats des essais de l automne 211 Premiers résultats automne 212 1 Description - Adulte Psylliodes chrysocephala 3,5 à 5 mm 2 Description - Larve Plaque

Plus en détail

LE SCARABÉE DU ROSIER (Macrodactylus subspinosus) Le scarabée du rosier a commencé à faire des ravages dans plusieurs régions du sud du Québec.

LE SCARABÉE DU ROSIER (Macrodactylus subspinosus) Le scarabée du rosier a commencé à faire des ravages dans plusieurs régions du sud du Québec. Avertissement PÉPINIÈRES ORNEMENTALES No 07 12 juin 2012 EN BREF : Le scarabée du rosier. Les mineuses du thuya. LE SCARABÉE DU ROSIER (Macrodactylus subspinosus) État de la situation Le scarabée du rosier

Plus en détail

Par : Pierre Lafontaine 1, agr. Ph.D., Jacinthe Tremblay 1, biol. M.Sc., Sébastien Martinez 1, agr. M.sc. et Audrey Bouchard 1, agr. M.Sc.

Par : Pierre Lafontaine 1, agr. Ph.D., Jacinthe Tremblay 1, biol. M.Sc., Sébastien Martinez 1, agr. M.sc. et Audrey Bouchard 1, agr. M.Sc. Évaluation de l efficacité de plusieurs insecticides biologiques et d une méthode physique pour lutter contre la teigne du poireau (Acrolepiopsis assectella Zeller) dans la culture du poireau et de l ail

Plus en détail

Oignon. Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon

Oignon. Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon Oignon Évaluation d une plante piège contre la mouche de l oignon 2015 Sabine RISSO, Corinne PONS, Roger LANZA, Chambre d agriculture des Alpes-Maritimes Essai rattaché à l action n 04.2015.08 : Réduction

Plus en détail

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE

Réseau d épidémio-surveillance de Paca Horticulture PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE PROTOCOLE DE SUIVI SPECIFIQUE THRIPS EN CULTURE DE ROSE FLEUR COUPEE E. CHAPIN, A. MAURY, réalisé en collaboration avec A. LHOSTE-DROUINEAU (SCRADH) et I. FOREST (PHILA FLOR) PRESENTATION L objectif du

Plus en détail

Résultats Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke

Résultats Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke àailes tachetées Résultats 2013 Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke Benoit Bissonnette, CAE de l Estrie Dominique Choquette,

Plus en détail

Doit on utiliser des fongicides foliaires dans le soya? Yvan Faucher, agr. MAPAQ Montérégie, secteur Est

Doit on utiliser des fongicides foliaires dans le soya? Yvan Faucher, agr. MAPAQ Montérégie, secteur Est Doit on utiliser des fongicides foliaires dans le soya? Yvan Faucher, agr. MAPAQ Montérégie, secteur Est POURQUOI DES FONGICIDES? Pour réduire l incidence des maladies Éviter les pertes économiques (rendement

Plus en détail

CONDITIONS CLIMATIQUES ET CULTURALES

CONDITIONS CLIMATIQUES ET CULTURALES Pomme de terre Avertissement N 5 12 juin 2015 Conditions climatiques et culturales. Activité des maladies. Activité des insectes. Contrôle des mauvaises herbes. Sommaire des précipitations et des degrés-jours

Plus en détail

ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL

ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL ANNEXE 1 FORMULAIRE RAPPORT FINAL VERSION SEPTEMBRE 2011 Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE

Plus en détail

HANNETON EUROPÉEN (RHIZOTROGUS MAJALIS )

HANNETON EUROPÉEN (RHIZOTROGUS MAJALIS ) DESCRIPTION DE L INSECTE: Adulte : L adulte est un coléoptère de couleur ocre fauve qui, la nuit, est attiré par la lumière. L adulte du hanneton européen est plus petit que l hanneton commun. Larve :

Plus en détail

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal

Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Sud-Ouest : Ondes 15 décembre 2010 Altise d'hiver du colza d hiver et Charançon du bourgeon terminal Yannick BALLANGER - CETIOM - Altise d hiver du colza : cycle de développement Diapause obligatoire Diapause

Plus en détail

Rimouski, 17 février 2017 Mélissa Gagnon, agr., conseillère productions maraîchères, Isabel Lefebvre, M.Sc., professionnelle de recherche, CIEL,

Rimouski, 17 février 2017 Mélissa Gagnon, agr., conseillère productions maraîchères, Isabel Lefebvre, M.Sc., professionnelle de recherche, CIEL, Rimouski, 17 février 2017 Mélissa Gagnon, agr., conseillère productions maraîchères, MAPAQ Montréal-Laval-Lanaudière, co-avertisseure RAP Crucifères Isabel Lefebvre, M.Sc., professionnelle de recherche,

Plus en détail

Bilan vers de la grappe en Gironde :

Bilan vers de la grappe en Gironde : Page : 1 / 5 Le contexte sociétal actuel amène à une réflexion : comment mettre en œuvre des stratégies efficaces à moindre impact sur l environnement? La Chambre d Agriculture de la Gironde a expérimenté

Plus en détail

4. Noix de verger. Calendrier Noyer. Gestion des résistances. Volumes de bouillie. Toxicité pour les abeilles

4. Noix de verger. Calendrier Noyer. Gestion des résistances. Volumes de bouillie. Toxicité pour les abeilles 4. Noix de verger Calendrier Noyer Lire l étiquette et respecter toutes les mises en garde de sécurité. Pour connaître le délai d attente avant récolte, le délai de sécurité après traitement et le nombre

Plus en détail

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013 Solanacées Bulletin d information No 01 5 juin 2013 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013 Ce bulletin d information présente la liste de

Plus en détail

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome

Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois. Gaëlle Dubé, agronome Lutte contre les scarabées Des leçons tirées des vignobles québécois Gaëlle Dubé, agronome Déroulement Scarabée du rosier Projet dans la vigne Scarabée japonais Scarabée du rosier (Macrodactylus supspinosus)

Plus en détail

PUCERONS. Acer, Abies, Betula, Caragana, Fraxinus, Malus, Picea, Rosa, Viburnum et plusieurs autres plantes ligneuses et vivaces.

PUCERONS. Acer, Abies, Betula, Caragana, Fraxinus, Malus, Picea, Rosa, Viburnum et plusieurs autres plantes ligneuses et vivaces. Avertissement PÉPINIÈRES ORNEMENTALES No 13 17 juin 2008 EN BREF : Pucerons : ils sont nombreux dans certaines régions. Mineuse du thuya : les adultes sont en plein émergence. Saperde du tilleul et saperde

Plus en détail

Intervention-conseil en phytoprotection

Intervention-conseil en phytoprotection Intervention-conseil en phytoprotection Plan de cours LES ENSEIGNANTS (ES) AGRONOMES: Février 2015 COMMENT LE COURS S INSÈRE-T-IL, DANS L ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE? LA MISE EN SITUATION En lien avec sa

Plus en détail

STADES PHÉNOLOGIQUES

STADES PHÉNOLOGIQUES Bleuet nain Avertissement No 08 3 juillet 2013 Semaine du 23 au 29 juin 2013 Sommaire météorologique. Stades phénologiques. Travaux culturaux. Mauvaises herbes (fougère-aigle, vesce jargeau, salsifis des

Plus en détail

Intervention- conseil en phytoprotection

Intervention- conseil en phytoprotection Intervention- conseil en phytoprotection Plan de cours (2016-2017) Formatrice : Danielle Bernier, agronome, malherbologiste Durée : Programme de 3 jours (21 heures)- journées 1, 2 et 3 Programme de 2 jours

Plus en détail

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne

La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne La pyrale du buis : Un nouveau ravageur en Champagne-Ardenne Présentation de la FREDON Syndicat professionnel Protection de l état sanitaire des végétaux, dans le respect de l environnement et de la santé

Plus en détail

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS

GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS GESTION DES INSECTES ET DES ACARIENS DES CULTURES MARAICHERES SOUS ABRIS Philippe RYCKEWAERT CIRAD / PRAM CONTEXTE insectes et acariens ravageurs (+ viroses transmises) : frein au rendement des cultures

Plus en détail

Mouche de l olive. Rappels : une biologie simple mais Ces dernières années 5 méthodes de luttes disponibles. Consultez

Mouche de l olive. Rappels : une biologie simple mais Ces dernières années 5 méthodes de luttes disponibles. Consultez Mouche de l olive Rappels : une biologie simple mais Ces dernières années 5 méthodes de luttes disponibles Consultez www.afidoltek.org Lutte contre la mouche de l olive, 6 outils Barrières minérales Récolte

Plus en détail

Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii

Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii Sommaire Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii E. Bullen, M. Dubrulle, J. Zini, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W Surveillance au niveau de l exploitation Mesures prophylactiques

Plus en détail

ÉCOLOGIE ET RÉPRESSION DE LA MOUCHE DE L OIGNON

ÉCOLOGIE ET RÉPRESSION DE LA MOUCHE DE L OIGNON ÉCOLOGIE ET RÉPRESSION DE LA MOUCHE DE L OIGNON Dr. Brian A. Nault Département d entomologie Université de Cornell New York State Agricultural Experiment Station 630 W. North Street Geneva, NY 14456 Tél:

Plus en détail

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne

Bulle n de Santé du Végétal - Auvergne Bulle n de Santé du Végétal - Buis Marronniers Pins Platanes Ambroisie 2 juillet 215 - Bulletin n 6-215, page 1 - Pyrale du buis : nouvelles chenilles apparaissent - Mineuse du marronnier : dégâts marqués

Plus en détail

La confusion sexuelle:

La confusion sexuelle: La confusion sexuelle: Méthode de lutte alternative aux pesticides contre le carpocapse de la pomme Présentée dans différentes réunions et journées techniques puis pratiquée depuis quelques années dans

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : Réalisé par : Maryse Barrette, Ph.D. Compagnie de recherche Phytodata inc.

NUMÉRO DU PROJET : Réalisé par : Maryse Barrette, Ph.D. Compagnie de recherche Phytodata inc. Rapport final réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sousvolet 11 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE : UTILISATION D UNE VARIÉTÉ D OIGNONS EN CULTURE PIÈGE DANS

Plus en détail

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG)

DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU POMMIER (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) DECOCTION DE QUASSIA AMARA ET LUTTE CONTRE L HOPLOCAMPE DU (HOPLOCAMPA TESTUDINEA KLUG) Journées Techniques Nationales Fruits et Légumes Biologiques Paris 8 et 9 décembre 2009 Karine Wateau FREDON Nord

Plus en détail

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013 Solanacées Bulletin d information No 01 5 juin 2013 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE LA CERISE DE TERRE ET DE L'AUBERGINE EN 2013 Ce bulletin d information présente la liste de

Plus en détail

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes).

MAIS. Pucerons : Pas d'évolution ; Les infestations restent nulles à très faibles (moins de 10 pucerons par plantes). BULLETIN N 30 DU 17 AOÛT 2016 Maïs: fin du vol de pyrale Betterave : Ravageurs : noctuelles défoliatrices et teignes en évolution, à surveiller Maladies : fort développement de la cercosporiose et de la

Plus en détail

Outil d aide à la décision dans les crucifères. Club Profit-eau-sol Isabelle Dubé, agr

Outil d aide à la décision dans les crucifères. Club Profit-eau-sol Isabelle Dubé, agr Outil d aide à la décision dans les crucifères Club Profit-eau-sol Isabelle Dubé, agr Les pesticides agricoles : les mauvaises herbes, les maladies et les ravageurs des cultures Pesticides = risques pour

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août Synthèse météo : du 2 au 8 août 2012

GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août Synthèse météo : du 2 au 8 août 2012 GDON du Libournais : Bulletin 20 du 9 août 2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée Tableau définitif des obligations de traitement sur adulte Tordeuses Début du 3eme vol Eudémis attendu dans

Plus en détail

Bilan de l évaluation CapTrap 2016

Bilan de l évaluation CapTrap 2016 Bilan de l évaluation CapTrap 2016 1 Cap 2020, l entreprise Jeune Entreprise Innovante spécialisée dans l innovation pour un Conseil Agronomique à la Parcelle. Créée en 2007 par Denis Boisgontier après

Plus en détail

Stratégies de lutte contre les vecteurs de virus dans les fraisiers

Stratégies de lutte contre les vecteurs de virus dans les fraisiers Stratégies de lutte contre les vecteurs de virus dans les fraisiers Stéphanie Tellier, agr., M.Sc. MAPAQ, Direction régionale Capitale Nationale Journée d information Lanaudière Mise au point dans les

Plus en détail

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs

La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs www.amwnuetzlinge.de La TrichoCarte Maïs Dans le cadre de la lutte biologique contre les pyrales du maïs AMW Nützlinge AMW est spécialisé dans l élevage et l utilisation de miniguêpes dans le cadre de

Plus en détail

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE L'AUBERGINE ET DE LA CERISE DE TERRE EN 2015

INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE L'AUBERGINE ET DE LA CERISE DE TERRE EN 2015 Solanacées Bulletin d information N 1 2 juillet 2015 INSECTICIDES ET FONGICIDES HOMOLOGUÉS POUR LES CULTURES DE L'AUBERGINE ET DE LA CERISE DE TERRE EN 2015 Ce bulletin d information présente la liste

Plus en détail

Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer

Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer Le thrips de l oignon : un insecte difficile à réprimer par Mario Leblanc, agr. Durant la saison 2002, le thrips de l oignon a été beaucoup plus présent qu à l habitude au Québec. La majorité des champs

Plus en détail

L éclaircissage des pommes selon Darwin

L éclaircissage des pommes selon Darwin L éclaircissage des pommes selon Darwin Par Paul Émile Yelle et Evelyne Barriault, agronomes Journée bilan pomme du Dura-club, Frelighsburg novembre 2016 IMPORTANCE DE L ÉCLAIRCISSAGE & POTENTIEL DE L

Plus en détail

Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick

Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick Stratégie National de lutte contre la mineuse de la tomate Tuta absoluta Meyrick Mme Khadija OUARDI Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Rabat Symposium international conjoint

Plus en détail

LES CICADELLES DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

LES CICADELLES DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE Pomme de terre Bulletin d information No 10 12 juillet 2013 LES CICADELLES DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE L utilisation d insecticides systémiques de la famille des néonicotinoïdes (ADMIRE, GENESIS,

Plus en détail

CHENILLES DÉFOLIATRICES

CHENILLES DÉFOLIATRICES Avertissement CRUCIFÈRES No 13 23 juillet 2010 EN BREF : Chenilles défoliatrices : traitements en cours pour les chenilles de fausse-teigne des crucifères et/ou de piéride du chou. Cécidomyie du chou-fleur

Plus en détail

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec par Mario Leblanc, agr. Où en est la teigne du poireau au Québec? Depuis qu on a identifié ce nouveau

Plus en détail

Piégeage du carpocapse de la pomme (Cydia pomonella L.) à Bastelica en 2007

Piégeage du carpocapse de la pomme (Cydia pomonella L.) à Bastelica en 2007 Piégeage du carpocapse de la pomme (Cydia pomonella L.) à Bastelica en 2007 Cette année, l association de rénovation de la pomme dans le Prunelli «A Nostra Mela», a fait appel à la FREDON afin d apporter

Plus en détail

Les bonnes pratiques de pulvérisation : comment mettre toutes les chances de votre côté?

Les bonnes pratiques de pulvérisation : comment mettre toutes les chances de votre côté? Les bonnes pratiques de pulvérisation : comment mettre toutes les chances de votre côté? Sébastien Martinez, agr., M.Sc. Professionnel de recherche, Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL)

Plus en détail

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR

CÉCIDOMYIE DU CHOU-FLEUR Avertissement CRUCIFÈRES No 11 10 juillet 2009 Version modifiée le 13 août 2009 EN BREF : Cécidomyie du chou-fleur : des dommages sont apparents. Punaise terne : elle est retrouvée dans la culture du chou

Plus en détail

Le défanage mécanique:

Le défanage mécanique: Le défanage mécanique: Une technique qui vaut le coût!! (Les avantages économiques et techniques) Par Marie-Pascale Beaudoin, Conseillère en horticulture MAPAQ direction Saguenay Lac St-Jean Pour la patate

Plus en détail

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY

Vinitiques. Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP. Nicolas DAÜY Vinitiques Le suivi automatisé des ravageurs de la vigne au travers des pièges CAPTRAP Nicolas DAÜY PLAN 1. Problématique du suivi 2. Solutions existantes 3. Retours sur l expérimentation avec le GDON

Plus en détail

- biologie et facteurs écologiques qui influencent l évolution des ravageurs; - plantes attaquées et mode d endommagement; - mesures de prévention et

- biologie et facteurs écologiques qui influencent l évolution des ravageurs; - plantes attaquées et mode d endommagement; - mesures de prévention et RESUME Le pommier, importante espèce fruitière sur la Terre, a un grand nombre d organismes végétaux et animaux ennemis, qui lui causent des dégâts. Percher a dressé une liste comprenant 80 maladies, provoquées

Plus en détail

Pêchers - Agrumes 2016 Comparaison de systèmes de piégeage de la mouche des fruits sur espèces tempérées en Corse

Pêchers - Agrumes 2016 Comparaison de systèmes de piégeage de la mouche des fruits sur espèces tempérées en Corse / Pêchers - Agrumes Comparaison de systèmes de piégeage de la mouche des fruits sur espèces tempérées en Corse Date : // Rédacteur(s) : N. Dubreuil et A. Leboulanger Essai rattaché à l action n :.. Titre

Plus en détail

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012

GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 GDON du Libournais : Bulletin 19 du 2 août 2012 L essentiel en quelques mots: Flavescence Dorée La décision finale de mise en place d un second traitement dans les zones concernées sera connue le 7 août

Plus en détail

Avez-vous besoin de traitements de semence insecticides? Par Geneviève Labrie, Ph.D. biologiste-entomologiste, CÉROM

Avez-vous besoin de traitements de semence insecticides? Par Geneviève Labrie, Ph.D. biologiste-entomologiste, CÉROM Avez-vous besoin de traitements de semence insecticides? Par Geneviève Labrie, Ph.D. biologiste-entomologiste, CÉROM Plan de la présentation Importance des pollinisateurs pour la planète Chute des populations

Plus en détail

SOMMAIRE MÉTÉOROLOGIQUE

SOMMAIRE MÉTÉOROLOGIQUE Bleuet nain Avertissement No 12 19 août 2014 Semaine du 9 au 15 août 2014 Sommaire météorologique. Stades phénologiques, année de végétation, année de récolte. Travaux culturaux. Mauvaise herbe : traitement

Plus en détail

Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec

Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec Jaunissement du maïs et du soya : causes possibles Brigitte Duval, agronome MAPAQ Centre-du-Québec Journée grandes cultures Lanaudière 3 février 2017, Saint-Liguori Remerciements Julie Breault, MAPAQ Lanaudière

Plus en détail

La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire)

La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire) La culture des arbres de Noël au Québec, une production singulière (Régie phytosanitaire) nom André Pettigrew, agronome MAPAQ-Estrie Sherbrooke 6 juin 2011 RÉGIE PHYTOSANITAIRE (insectes) Trois principaux

Plus en détail

Les pucerons: stratégies de contrôle

Les pucerons: stratégies de contrôle Les pucerons: stratégies de contrôle 27 janvier 2010 Ste-Julie Par Jean-Paul Soucy, agr. 1 Pucerons Insectes importants pour certaines espèces de plantes ornementales, maraîchères et fines herbes. Il y

Plus en détail

Bilan de la saison 2016 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017

Bilan de la saison 2016 et actualités. Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017 Bilan de la saison 2016 et actualités Pierre-Olivier Martel, agr Andrée Tremblay, tech 15 mars 2017 Plan de présentation Retour sur la saison 2016 au Québec Maritimes et Maine Stratégie de croissance du

Plus en détail

TITRE PRINCIPAL. Dépistage des insectes ravageurs des semis Résultats

TITRE PRINCIPAL. Dépistage des insectes ravageurs des semis Résultats TITRE PRINCIPAL Dépistage des insectes ravageurs des semis Résultats 2014-2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation des résultats du projet PAAR régional Présentation des résultats de l échantillonnage

Plus en détail

CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides

CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides - 2015 TABLE DES MATIÈRES Mise en garde 3 Rédaction 3 Légende 4 Références 4 Stades phénologiques 5 Acaricides Identification

Plus en détail

CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides

CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides CERISIERS NAINS RUSTIQUES Guide des traitements acaricides, fongicides et insecticides - 2014 TABLE DES MATIÈRES Rédaction et révision 3 Avertissements 3 Légende 4 Références 4 Stades phénologiques 5 Acaricides

Plus en détail

Mauvaises herbes résistantes au Québec. Bleuets mars

Mauvaises herbes résistantes au Québec. Bleuets mars Mauvaises herbes résistantes au Québec Bleuets 2014 19 mars Danielle Bernier Agronome-malherbologiste Direction de la phytoprotection MAPAQ, Québec Résistance La résistance aux pesticides est une baisse

Plus en détail

Évaluation de la qualité des semis de maïs

Évaluation de la qualité des semis de maïs Évaluation de la qualité des semis de maïs Mettre le nez dans le semis... pour en retirer des profits Journée grandes cultures Montérégie-Ouest, 2 décembre 2014 Plan de la présentation Pourquoi bien semer?

Plus en détail