ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR"

Transcription

1 ANESTHESIE ET ANALGESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR Dr A. PULCINI CHU NICE ANESTHESIE LOCO REGIONALE DU MEMBRE SUPERIEUR 1 - RAPPELS 2 - PRINCIPES GENERAUX 3 - BLOCS DU MEMBRE SUPERIEUR 4 - BLOCS TRONCULAIRES 5 - BLOCS CONTINUS PAR CATHETERS 6 - ALRIV 1

2 RAPPELS NOTION DE PLEXUS NERVEUX NOTION D ESPACE DE DIFFUSION LES ANESTHESIQUES LOCAUX ANATOMIE Racines Faisceaux Troncs Nerfs 2

3 ANATOMIE Racines: C5 C6 C7 C8 T1 (T2) Trois zones : SUPRA CLAVICULAIRE INFRA CLAVICULAIRE PERIPHERIQUE ANATOMIE 3

4 DERMATOMES NEUROSTIMULATION RECHERCHE NERVEUSE PAR STIMULATION APPAREILLAGE AIGUILLES ISOLEES 4

5 ECHO LOCALISATION REPERAGE DES NERFS PAR ECHOGRAPHIE PREPARATION DE L APPAREIL PRINCIPE DE L INJECTION SOUS ECHO ECHO REPERAGE AXILLAIRE 5

6 PRINCIPES DE SECURITE MONITORAGE DROGUES PRETES: Hypnovel RECONNAÎTRE LES SIGNES TOXIQUES BLOC INTER SCALENIQUE Entre les muscles scalènes Sur les racines du plexus Près du rachis cervical Près des vaisseaux du cou 6

7 BLOC INTERSCALENIQUE BLOC FACILE MAIS DANGEREUX INDICATIONS : COU ET EPAULE VOLUME ml EFFETS SECONDAIRES CATHETERS +++ NOMBREUSES COMPLICATIONS BLOC INTERSCALENIQUE POSITION Tête tournée coté opposé Repérer le SCM Repérer le défilé inter scalénique 7

8 BLOC INTERSCALENIQUE RECHERCHE PAR NEUROSTIMULATION Direction caudale Aiguille courte Plexus superficiel Eviter l axe central Réponse radio axillaire Injection lente 20 à 25 ml maximum BLOC INTERSCALENIQUE 8

9 BLOC INTERSCALENIQUE RECHERCHE PAR ECHOGRAPHIE BLOC INTERSCALENIQUE RECHERCHE PAR ECHOGRAPHIE 9

10 BLOC INTERSCALENIQUE EFFETS SECONDAIRES ET COMPLICATIONS Claude Bernard-Horner Parésie diaphragmatique Ponction vasculaire Paralysie récurentielle Anesthésie péridurale Rachi-anesthésie Arrêt cardiaque BLOC SUPRA CLAVICULAIRE Bloc en regain Abord par échographie 10

11 BLOC SUPRA CLAVICULAIRE RISQUE DE PNEUMOTHORAX INDICATIONS : EPAULE ET BRAS ( COUDE ) VOLUME : ml RISQUE MAJEUR : PNEUMOTHORAX 2-4% PEXUS SUPERFICIEL CATHETERS +++ BLOC SUPRA CLAVICULAIRE ALR TRONCULAIRE RISQUES ARTERIEL ET PULM. AXE DE PONCTION LATERAL 11

12 BLOC SUPRA CLAVICULAIRE POSITION Tête tournée côté opposé Doigt sur l artère Axe milieu clavicule Une seule stimulation Diffusion dans la gaine BLOC SUPRA CLAVICULAIRE Risque de pneumothorax faible Abord très superficiel Renouveau avec l échographie Voie de Dupré-Danel 12

13 BLOC INFRA CLAVICULAIRE Bloc coracoïdien Urgences Pneumothorax réduit Une ou deux stimulations Cathéters +++ BLOC INFRACLAVICULAIRE 13

14 BLOC INFRACLAVICULAIRE ECHOGRAPHIE BLOC INFRACLAVICULAIRE ECHOGRAPHIE Attention au risque pleural Nerf Ulnaire 14

15 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE Facile quelques échecs Le bloc de «base» Chirurgie du coude à la main Volume: ml Peu de complications Multistimulation Echographie Cathéters

16 BLOC AXILLAIRE Nombreuses variétées Stimulation et Echographie réduction des échecs BLOC AXILLAIRE REPERAGE DU PLEXUS 16

17 BLOC AXILLAIRE PARTICULARITE BLOC AXILLAIRE 17

18 BLOC AXILLAIRE NEUROSTIMULATION BLOC AXILLAIRE 18

19 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE ECHOGRAPHIE 19

20 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE 20

21 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE 21

22 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE 22

23 BLOC AXILLAIRE INJECTION MEDIAN DEBUT FIN BLOC AXILLAIRE RADIAL MUSCULOCUTANE 23

24 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE 24

25 BLOC AXILLAIRE BLOC AXILLAIRE 25

26 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL Bloc technique - réussite élevée Indications: Coude main Multistimulation: ml Anesthésie différentielle Succès élevé : 96% Accidents exceptionnels 26

27 BLOC HUMERAL Position: Bras sur une table Repérage de l artère axillaire Ponction dans l axe BLOC HUMERAL Ordre de réalisation: Médian-Ulnaire-Radial- Musculo Cutané-Cutané Médial 8 à 10 ml par nerfs Testing nécessaire 27

28 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 28

29 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 29

30 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 30

31 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 31

32 BLOC HUMERAL ECHOGRAPHIE BLOC HUMERAL 32

33 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 33

34 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 34

35 BLOC HUMERAL BLOC HUMERAL 35

36 BLOCS PERIPHERIQUES BLOCS AU COUDE BLOCS A L AVANT BRAS BLOCS AU POIGNET BLOCS DIGITAUX BLOC SUPRA SCAPULAIRE BLOCS AU COUDE Complément d ALR Facile- Complications nulles Neurostimulation Nerfs superficiels ALR isolée ou différentielle Echographie

37 BLOCS AU COUDE Dallay-Moore Cutané médial Dallay-Moore M.Cutané MC terminal Médian Radial Ulnaire Médian Superficiel Profond MEDIAN BLOCS AU COUDE RADIAL Stimulation ULNAIRE 6 à 10 ml par nerf MCUTANE 37

38 BLOCS AU COUDE ECHOGRAPHIE BLOCS AU COUDE ECHOGRAPHIE 38

39 BLOCS AU COUDE RADIAL BLOCS AU COUDE ULNAIRE 39

40 BLOCS A L AVANT BRAS ULNAIRE MEDIAN BLOCS A L AVANT BRAS MEDIAN 40

41 BLOCS AU POIGNET PEU RECOMMANDE RISQUE DE LESIONS ARTERIELLES OEDEME DU POIGNET MEDIAN ULNAIRE RADIAL SENSITIF BLOCS AU POIGNET 41

42 BLOCS AU POIGNET BLOCS AU POIGNET 42

43 BLOCS DISTAUX BLOCS DIGITAUX BLOC DES GAINES BLOCS DISTAUX 43

44 BLOCS DISTAUX A éviter BLOC SUPRASCAPULAIRE Neurostimulation /Echographie 7 à 10 ml 44

45 LES CATHETERS PERINERVEUX CATHETERS PERI NERVEUX ANALGESIE PER ET POST OPERATOIRE POSE PAR NEUROSTIMULATION/ ECHOGRAPHIE PROTOCOLE DE PERFUSION AVEC POMPE SITE PLEXIQUE: Interscalénique- Susclaviculaire- Infraclaviculaire- Axillaire SITE TRONCULAIRE: Coude - Poignet SURVEILLANCE

46 CATHETER SUPRACLAVICULAIRE INTERSCALENIQUE Risques: Rachi-anesthésie Péridurale Arrêt cardiaque Protocole: dose de charge 20 ml entretien 5-6 ml/h SUSCLAVICULAIRE Risques: Pneumothorax Phrénique? Protocole: dose de charge 25 ml entretien 6-10 ml/h EPAULE EPAULE BRAS CATHETER AXILLAIRE ZONE DE REFERENCE POUR LE BRAS STIMULATION SUR MEDIAN OU RADIAL ZONE DE GAINE ( DIFFUSION ) PANSEMENT SUR ZONE MOBILE CHARGE: ml ENTRETIEN: 10 ml/h 46

47 CATHETER AXILLAIRE CATHETER AXILLAIRE 47

48 CATHETER INFRACLAVICULAIRE URGENCE BRAS NON MOBILISABLE EQUIVALENT A L AXILLAIRE PANSEMENTS PLUS FACILES CATHETER INFRACLAVICULAIRE 48

49 CATHETERS TRONCULAIRES CATHETER MEDIAN CATHETERS TRONCULAIRES CATHETER RADIAL CHIRURGIE ARTICULAIRE DU POUCE EN INTERMUSCULAIRE DIRECTION CEPHALIQUE CATHETER LE PLUS PRES DU NERF ( profondeur mm) POMPE EN CONTINU: 3-6 ml/ h 49

50 CATHETERS TRONCULAIRES CATHETER RADIAL CATHETERS TRONCULAIRES CATHETER AU POIGNET 50

51 ALRIV Anesthésie Loco Régionale Intra Veineuse Injection IV d un AL sur un bras vidangé de sang Deux garrots fiables- Vidange du bras Garrot proximal gonflé: injection 30 ml de Xylo 0,5% Garrot distal gonflé, proximal dégonflé Anesthésie rapide: 5 min Durée : min Accidents à la levée du garrot Pas d analgésie résiduelle ALRIV 51

52 ALRIV 52

Innervation du membre supérieur

Innervation du membre supérieur Innervation du membre supérieur 1 Définition - situation L innervation du membre supérieur est assurée par le plexus brachial. Ce dernier est un plexus nerveux somatique formé par les rameaux antérieurs

Plus en détail

Sono appliquée. du plexus brachial

Sono appliquée. du plexus brachial Sono appliquée du plexus brachial connaître La schématisation La distribution Radiculaire = métamérique Tronculaire Les territoires innervés La disposition des nerfs et leurs rapports Les espaces de diffusion

Plus en détail

SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX

SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX SOUS-ATELIER 2 BLOCS PERINERVEUX Blocs périnerveux (plexiques et tronculaires) L injection de l AL est réalisée à proximité du plexus ou du tronc nerveux à bloquer une fois sa localisation faite grâce

Plus en détail

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte

Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Traumatismes du plexus brachial chez l adulte Rappel anatomique Moelle épinière Racines C5-T1 Tronc primaire supérieur (C5-C6), intermédiaire (C7), & inférieur (C8-T1) Tronc secondaire antéro-externe (médianmusculo-cutané),

Plus en détail

Intérêt et pratique de l'échographie en ALR. O. Choquet

Intérêt et pratique de l'échographie en ALR. O. Choquet Intérêt et pratique de l'échographie en ALR O. Choquet Menu La frénésie Règlementation Données factuelles Valeurs sûres & montantes valeurs à risque Valeurs trainantes L avenir Complications Coût Une frénésie

Plus en détail

CHIRURGIE DE L AVANT BRAS ET DE LA MAIN CHOIX DE LA TECHNIQUE D ANESTHESIE ET D ANALGESIE DIU ALR 2009/10

CHIRURGIE DE L AVANT BRAS ET DE LA MAIN CHOIX DE LA TECHNIQUE D ANESTHESIE ET D ANALGESIE DIU ALR 2009/10 CHIRURGIE DE L AVANT BRAS ET DE LA MAIN CHOIX DE LA TECHNIQUE D ANESTHESIE ET D ANALGESIE Alphonse PULCINI CHU NICE PLAN Eléments du choix - Urgence ou réglée (ambu) - Type de chirurgie - Garrot - Cathéter

Plus en détail

Le bloc axillaire échoguidé

Le bloc axillaire échoguidé Le bloc axillaire échoguidé Dr Lydia MOREL LEQUETTE, CCA SAR3, CHU Bordeaux DESAR 18/03/2015 Questions posées 1. Quelles indications et contre indications? 2. Quels intérêts et limites? 3. Quels repères

Plus en détail

Bloc des Branches du Plexus Brachial

Bloc des Branches du Plexus Brachial Bloc des Branches du Plexus Brachial - au niveau du creux axillaire (BAX) - au niveau du canal huméral (BCH) M.Carles / A.Pulcini Nice DIU ALR 2010 Quelques rappels anatomiques Quelques rappels anatomiques

Plus en détail

Table des matières. Éléments généraux. Blocs des plexus brachial et cervical. Chapitre 1 Introduction 3. Chapitre 2 Rappel anatomique 5

Table des matières. Éléments généraux. Blocs des plexus brachial et cervical. Chapitre 1 Introduction 3. Chapitre 2 Rappel anatomique 5 Table des matières Remerciements Préface Avant-propos 1 Éléments généraux VII IX XI Chapitre 1 Introduction 3 Chapitre 2 Rappel anatomique 5 Introduction... 5 Anatomie d'un nerf... 5 Plexus brachial...

Plus en détail

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes TP d Anatomie Membre Supérieur PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur

Plus en détail

Moré Nicolas. IADE aux blocs communs Hôpital HURIEZ CHRU LILLE

Moré Nicolas. IADE aux blocs communs Hôpital HURIEZ CHRU LILLE Moré Nicolas IADE aux blocs communs Hôpital HURIEZ CHRU LILLE Obésité morbide Prise en charge au Bloc Opératoire Problèmes, solutions, surveillance. Introduction Lors de l accueil et de l installation

Plus en détail

Paralysie traumatique du plexus brachial de l adulte

Paralysie traumatique du plexus brachial de l adulte Paralysie traumatique du plexus brachial de l adulte Emmanuel MASMEJEAN Unité de Chirurgie de la Main & des nerfs périphériques Hôpital Européen Georges-Pompidou (HEGP), Paris www.chirurgiedelamain.eu

Plus en détail

Hôpital René Huguenin Saint-Cloud. Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein. Bertrand Fabre. Marseille 15/10/15

Hôpital René Huguenin Saint-Cloud. Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein. Bertrand Fabre. Marseille 15/10/15 Blocs thoraciques pour la chirurgie du sein Bertrand Fabre Marseille 15/10/15 Aucun conflit d intérêt Blocs possibles Péridurale Bloc para vertébral PECS 1 & 2, Bloc thoracique antérieur ou bloc sous-pectoral

Plus en détail

INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR. Plexus brachial.

INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR. Plexus brachial. INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR Plexus brachial. Plan I/ Introduction II/Constitution 1/Racines 2/Troncs 3/Faisceaux III/Situation IV/Distribution 1/ Branches collatérales 2/ Branches terminales Introduction

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

APD thoracique. Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord

APD thoracique. Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord APD thoracique Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord Introduction ALR place importante en chirurgie thoracique: APD thoracique et BPV Douleur post thoracotomie très importante en intensité

Plus en détail

A.! PULCINI CHU NICE. A Pulcini 10

A.! PULCINI CHU NICE. A Pulcini 10 A.! PULCINI CHU NICE Faciles mais connaissance anatomique Bénéfice / risque élevé En complément d un bloc proximal Place de l infiltration Apport majeur de l échographie NERFS PROXIMAUX Cluniaux Génitofémoral

Plus en détail

(Art L du code de la santé publique (Circulaire DGS / DH / DAS n 99/84 du 22 septembre 1998)

(Art L du code de la santé publique (Circulaire DGS / DH / DAS n 99/84 du 22 septembre 1998) Introduction B Kouchner, Ministre Délégué à la Santé, s est attaché à ce que des mesures soient prises pour que la douleur des patients soit réellement et efficacement prise en charge - en donnant obligation

Plus en détail

Protocole d utilisation et de surveillance de l infuseur élastomérique EASYPUMP dans le cadre de l administration continue d anesthésiques locaux

Protocole d utilisation et de surveillance de l infuseur élastomérique EASYPUMP dans le cadre de l administration continue d anesthésiques locaux Comité de lutte contre la douleur Protocole d utilisation et de surveillance de l infuseur élastomérique EASYPUMP dans le cadre de l administration continue d anesthésiques locaux Référence : CLUD 34 Version

Plus en détail

ALR PAR VOIE SPINALE RACHIANESTHESIE

ALR PAR VOIE SPINALE RACHIANESTHESIE ALR PAR VOIE SPINALE PERIDURALE RACHIANESTHESIE 1 RAPPELS ANATOMIQUES Le Rachis comprend 4 parties Cervical Thoracique Lombaire Sacro-Coccyx Quelques repères osseux: C7 relief cervical T7 pointe de l omoplate

Plus en détail

Bases élémentaires Sono anatomie élémentaire Réglages de la machine. Lucie BEYLACQ

Bases élémentaires Sono anatomie élémentaire Réglages de la machine. Lucie BEYLACQ Bases élémentaires Sono anatomie élémentaire Réglages de la machine Lucie BEYLACQ L atténuation des ondes ultrasonores 1. Atténuation fréquence + élevée atténuation + rapide et profondeur de pénétration

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE AVANT CREATION D UN ABORD VASCULAIRE ET INDICATIONS DE L IMAGERIE PRE-OPERATOIRE

EXAMEN CLINIQUE AVANT CREATION D UN ABORD VASCULAIRE ET INDICATIONS DE L IMAGERIE PRE-OPERATOIRE Abords vasculaires pour hémodialyse EXAMEN CLINIQUE AVANT CREATION D UN ABORD VASCULAIRE ET INDICATIONS DE L IMAGERIE PRE-OPERATOIRE Albert Mouton Clinique de l Archette AIX 12,13? 14 Juin,Juin 2014 Introduction

Plus en détail

Anatomie microscopique

Anatomie microscopique Anatomie microscopique Nerf périphérique = structures neuroépithéliales conductrices (fascicule nerveux, l unité de base) + système conjonctif protecteur Structures neuroépithéliales La fibre nerveuse

Plus en détail

APPORT DE L ÉCHOGRAPHIE EN ALR. Dr Charlotte Martin Pôle Anesthésie Service d Orthopédie et Traumatologie Hôpital PPR CHU TOULOUSE

APPORT DE L ÉCHOGRAPHIE EN ALR. Dr Charlotte Martin Pôle Anesthésie Service d Orthopédie et Traumatologie Hôpital PPR CHU TOULOUSE APPORT DE L ÉCHOGRAPHIE EN ALR Dr Charlotte Martin Pôle Anesthésie Service d Orthopédie et Traumatologie Hôpital PPR CHU TOULOUSE TECHNIQUES ANCIENNES Repères anatomiques: recherche à l aveugle Trans-artérielle

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX. Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA

BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX. Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA BLOCS ANESTHESIQUES CERVICO-FACIAUX Dr Majdoub A ; service anesthésie réanimation de L EPS Tahar SFAR MAHDIA INTRODUCTION chirurgie otorhinolaryngologique ;domaine très variable -terrain - type de chirurgie

Plus en détail

Cathéters centraux. Dr S.VERDY

Cathéters centraux. Dr S.VERDY Cathéters centraux Dr S.VERDY Définition de la VVC Un cathéter est dit central quand son extrémité est - dans la veine cave supérieure si sa pose se fait par la veine sous-clavière DT ou G, ou par la veine

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

Analgésie postopératoire. Place des cathéters périnerveux

Analgésie postopératoire. Place des cathéters périnerveux Analgésie postopératoire Place des cathéters périnerveux Traitement de la douleur postopératoire En comparaison avec la PCA morphine La majorité des études sur le sujet montrent une diminution des scores

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

DIU ALR Hôpital Nord, Marseille

DIU ALR Hôpital Nord, Marseille ALRIV et Les Blocs Périphériques Distaux du Membre Supérieur DIU ALR 2011-2012 Jan.buntinx@ap-hm.fr Hôpital Nord, Marseille ALRIV Histoire August Bier (1861-1949) ALRIV 1908 Technique 1. VVP dos main 2.

Plus en détail

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle

Usage strictement personnel uniquement. www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle Usage strictement personnel uniquement www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle bibliographie Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

Les blocs périphériques des membres chez l adulte

Les blocs périphériques des membres chez l adulte Annales Françaises d Anesthésie et de Réanimation 22 (2003) 567 581 RECOMMANDATIONS POUR LA PRATIQUE CLINIQUE Les blocs périphériques des membres chez l adulte Société française d anesthésie et de réanimation

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

Professeur Jean-Guy PASSAGIA

Professeur Jean-Guy PASSAGIA Anatomie du membre supérieur Chapitre 5 : Innervation du membre supérieur Professeur Jean-Guy PASSAGIA Médecine P1 Multimédia - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Nerf

Plus en détail

Le Nerf Médian. II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons :

Le Nerf Médian. II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons : Le Nerf Médian PLAN : I. Introduction : II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons : III. Rapports : A. Dans le creux axillaire :

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

Exsufflation et drainage thoracique

Exsufflation et drainage thoracique Exsufflation et drainage thoracique Où, quand, comment? Dr Alain Meyer Service de réanimation chirurgicale Hôpital de Hautepierre A comprendre Le pneumothorax simple seul ne tue pas Le pneumothorax suffocant

Plus en détail

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Pecs blocks PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Indications Prothèse mammaire Anesthesia, 2011 The pecs block : a novel technique for providing analgesia after breast surgery: R. Blanco PAC, pacemaker

Plus en détail

2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur

2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur SEMESTRE 1 UE 2.4.S1 Processus traumatiques 2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur Mobilité, instabilité Uni au tronc par la ceinture scapulaire: scapula (omoplate) + clavicule Epaule,

Plus en détail

Région du Pli du Coude

Région du Pli du Coude Région du Pli du Coude Le pli du coude est situé sur la face antérieure de l articulation du coude, 5 cm au dessous et au dessus du pli cutané du coude, il y passe le pédicule vasculaire de l avant bras

Plus en détail

Pose d une PICC Line: technique et intérêts

Pose d une PICC Line: technique et intérêts Journée Scientifique CCLIN-Est/ARLIN Pose d une PICC Line: technique et intérêts Romaric LOFFROY Département de Radiologie Diagnostique et Thérapeutique CHU Bocage Central Dijon Introduction PICC : - Peripheral

Plus en détail

L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE

L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE 2.1.1 ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR Les os: la scapula ( omoplate) la clavicule l

Plus en détail

Chapitre 14 : La musculature du cou. Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI

Chapitre 14 : La musculature du cou. Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI UE MSfO - Anatomie du cou Chapitre 14 : La musculature du cou Professeur Philippe CHAFFANJON Docteur Olivier PALOMBI Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Artères et Veines des Membres Supérieurs. Artères et Veines des Membres Supérieurs. Examen Écho- Doppler

Artères et Veines des Membres Supérieurs. Artères et Veines des Membres Supérieurs. Examen Écho- Doppler Artères et Veines des Membres Supérieurs Artères et Veines des Membres Supérieurs Examen Écho- Doppler Michel Dauzat, Antonia Pérez-Martin, Iris Schuster-Beck, Gudrun Böge, Isabelle Aïchoun, Jérémy Laurent,

Plus en détail

Ensemble fonctionnel de l Epaule

Ensemble fonctionnel de l Epaule Chapitre 2 : UE 5 Anatomie du membre supérieur Ensemble fonctionnel de l Epaule Professeur Jean-Guy PASSAGIA Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Ceinture scapulaire et fosse axillaire

Ceinture scapulaire et fosse axillaire Ceinture scapulaire et fosse axillaire 1 Ceinture scapulaire La ceinture scapulaire est l ensemble des structures ostéo-articulaires qui permettent l union du membre supérieur au sternum, donc au tronc.

Plus en détail

CEPHALEES POST-BRECHE DURALE. Post Dural Puncture Headache (PDPH)

CEPHALEES POST-BRECHE DURALE. Post Dural Puncture Headache (PDPH) CEPHALEES POST-BRECHE DURALE Post Dural Puncture Headache (PDPH) G. Buzançais Dr E. Morau 6 Mars 2013 Plan Introduction Physiopathologie Traitements Conclusion Définitions Brèche durale Ponction de dure-mère

Plus en détail

- l'articulation scapulohumérale

- l'articulation scapulohumérale TRAUMATISMES DE L EPAULE I-INTRODUCTION : -fréquents lors de la pratique sportive ou dans la vie quotidienne -Les Lésions sont fonction du mécanisme du traumatisme et de l'âge du patient II-RAPPEL ANATOMIQUE

Plus en détail

Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles

Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles Introduction! 1ière utilisation en 1978 par La Grange (doppler pour BSC) - utilisation croissante

Plus en détail

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE LE NERF SUPRA SCAPULAIRE G. DAUBINET Médecine physique et rééducation Traumatologie du sport - Arthroscopie Institut Nollet 23 rue Brochant 75017 Paris gdaubinet@hotmail.com L épaule des sports d armé

Plus en détail

Le syndrome de la traversée thoracobrachiale

Le syndrome de la traversée thoracobrachiale Le syndrome de la traversée thoracobrachiale Bernard LANGELLA Fédération d Imagerie Médicale - CHU de Rennes Rappels anatomiques ANOMALIES CONGENITALES Côte cervicale Neurologique puis artérielle Apophysomégalie

Plus en détail

PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line: matériel. PICC-line: matériel. Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest

PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line. PICC-line: matériel. PICC-line: matériel. Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest PICC-line Dr thomas Hebert Service de Radiologie CHU de Brest PICC-line Peripheric Inserted Central Catheter PICC-line Cathéter veineux inséré dans une veine périphérique profonde du bras, PICC-line dont

Plus en détail

Anesthésie Loco-Régionale

Anesthésie Loco-Régionale Anesthésie Loco-Régionale Cours Interuniversitaire 2012 Dr. Irina Grosu Université Catholique de Louvain Bruxelles, Belgique Anesthésie Loco-Régionale Anesthésie neuraxiale: rachianesthésie, péridurale,

Plus en détail

Interventional Pain Medecine. Dr Nathalie MATHIEU Coordination de la Clinique de la Douleur Anesthésiologie CHU BRUGMANN

Interventional Pain Medecine. Dr Nathalie MATHIEU Coordination de la Clinique de la Douleur Anesthésiologie CHU BRUGMANN Interventional Pain Medecine Dr Nathalie MATHIEU Coordination de la Clinique de la Douleur Anesthésiologie CHU BRUGMANN Interventional Pain Medecine in ONE DAY Blocs facettaires Péridurales Lombaires Cervicales

Plus en détail

Paralysies du coude d origine périphériques

Paralysies du coude d origine périphériques Paralysies du coude d origine périphériques Christian Dumontier institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris (avec l aide du Pr Chammas, Montpellier) Paralysies du coude Paralysie de la flexion Paralysie

Plus en détail

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse

FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS. Service Orthopédie de Gonesse FRACTURES DES MEMBRES SUPERIEURS Service Orthopédie de Gonesse INTRODUCTION Touche les membres non porteurs Limite donc moins l autonomie sauf - Lésions bilatérales - Utilisation de cannes - Sujet âgé

Plus en détail

1.Les muscles. Le Bras. Loge ventrale. Loge dorsale. Coupe axiale au 1/3 moyen du bras

1.Les muscles. Le Bras. Loge ventrale. Loge dorsale. Coupe axiale au 1/3 moyen du bras Le Bras 1.Les muscles Loge ventrale AV Loge dorsale Coupe axiale au 1/3 moyen du bras BICEPS BRACHIAL HT AV Vue médiane Vue antérieure INNERVATION : MUSCULO-CUTANE C5C6 ACTION MULTIPLE (POLYARTICULAIRE)

Plus en détail

UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE

UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE UNIVERSITE PIERRE ET MARIE CURIE (PARIS VI) Année 2010-2011 MEMOIRE D.E.S. D ANESTHESIE ET REANIMATION Coordonnateur : Mr le Professeur Marc SAMAMA Soutenu le 28/04/2011 Par Mlle Ahlam CHAIERI Née le 19/03/1979

Plus en détail

1 /Principe mécanique de l articulation du coude

1 /Principe mécanique de l articulation du coude 1 /Principe mécanique de l articulation du coude Comment fonctionne l articulation du coude? Deux segments osseux vont travailler ensemble et permettront, grâce à différentes forces (notamment les muscles),

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

Lambeau brachial externe Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau brachial externe Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description Anatomie Dissection Cas cliniques Description

Plus en détail

October 2011 Vol. 113 N 4. Biblio DAR A Lapeyronie 07/11/11 PH Pouchain

October 2011 Vol. 113 N 4. Biblio DAR A Lapeyronie 07/11/11 PH Pouchain October 2011 Vol. 113 N 4 Biblio DAR A Lapeyronie 07/11/11 PH Pouchain Contexte : 1970 description Winnie : Bloc plexus brachial = au moins 40ml d AL Winnie AP. Interscalene brachial plexus block. Anesth

Plus en détail

UE LOCOMOTEUR. Intitulé du cours : Région du pli du coude. Corporation des Carabins Niçois. Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8

UE LOCOMOTEUR. Intitulé du cours : Région du pli du coude. Corporation des Carabins Niçois. Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8 Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8 UE LOCOMOTEUR Ronéo n : 7 Intitulé du cours : Région du pli du coude Chef Ronéo : Sarah Iacono Binôme : Camille Severac / Emilien Bertin Corporation

Plus en détail

ANESTHESIE POUR ARTHROSCOPIE DE L EPAULE

ANESTHESIE POUR ARTHROSCOPIE DE L EPAULE ANESTHESIE POUR ARTHROSCOPIE DE L EPAULE P. Narchi, Mc Antakly, Service d Anesthésie-Réanimation, Hôtel-Dieu de France, Beyrouth, Liban. INTRODUCTION La chirurgie arthroscopique a donné un deuxième souffle

Plus en détail

Anatomie du membre thoracique

Anatomie du membre thoracique Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Cours dirigé par : Pr. Slah-Eddine GHANNOUCHI Pr. Ag. Mourad ZINELABIDINE Anatomie

Plus en détail

Blocs du périnée. JL Feugeas Hôpital Conception Marseille

Blocs du périnée. JL Feugeas Hôpital Conception Marseille Blocs du périnée JL Feugeas Hôpital Conception Marseille Blocs du périnée Blocs péniens Bloc pudendal ANATOMIE Nerfs du plexus honteux Nerf hémorroïdal ou nerf anal ou rectal inférieur (au milieu du canal

Plus en détail

Anatomie du membre thoracique

Anatomie du membre thoracique Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Anatomie du membre thoracique Pr. Slah-Eddine GHANNOUCHI Pr. Ag. Lassaad BEN REGAYA

Plus en détail

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles

L anesthésie de votre enfant. Informations utiles L anesthésie de votre enfant Informations utiles La consultation d anesthésie Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles sur l anesthésie proposée à votre enfant afin que celle-ci

Plus en détail

Les blocs tronculaires superficiels de la face

Les blocs tronculaires superficiels de la face Diapositive 1 Les blocs tronculaires superficiels de la face Declerck Nicolas Praticien hospitalier CHRU Lille Hôpital Roger Salengro Diapositive 2 Introduction La prise en charge en urgence des plaies

Plus en détail

Cours 7 : Epaule et ceinture scapulaire : Anatomie et biomécanique

Cours 7 : Epaule et ceinture scapulaire : Anatomie et biomécanique UE11 Appareil Locomoteur Pr Parlier-Cuau Le 31/01/2017, 10h-12h Ronéotypeur : Christelle Colin Ronéoficheur : Victor Boimare Cours 7 : Epaule et ceinture scapulaire : Anatomie et biomécanique Ronéo 2 UE11

Plus en détail

Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses

Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses Explorations ultrasonores des fistules artério-veineuses d hémodialyses Alix MARTIN-BERTAUX Chirurgie Les différents types de fistules artérioveineuses FAV en vue d une hémodialyse fistules radiales fistules

Plus en détail

BLOC INTERSCALENIQUE, AXILLAIRE, HUMERAL, ALRIV : QUE CHOISIR?

BLOC INTERSCALENIQUE, AXILLAIRE, HUMERAL, ALRIV : QUE CHOISIR? BLOC INTERSCALENIQUE, AXILLAIRE, HUMERAL, ALRIV : QUE CHOISIR? L-J. Dupré, Clinique Cléret, 8 rue Burdin, 73000 Chambéry, France. INTRODUCTION Halsted en 1884, réalise la première anesthésie locorégionale

Plus en détail

PREFACE Les dessins sont nets et colorés pour faciliter la lecture.

PREFACE Les dessins sont nets et colorés pour faciliter la lecture. PREFACE ------- Le Professeur Habib TRIAA a été formé sous notre direction pendant deux années successives (1989-1990) ; il a montré sa prédisposition à fournir autant d effort pour apprendre et transmettre

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Lambeaux et microchirurgie

Lambeaux et microchirurgie Lambeaux et microchirurgie S. Pannier, Ch. Glorion Hôpital Necker Enfants Malades Université Paris Descartes Couverture d une perte de substance Défi pour les chirurgiens 6 ème siècle avant JC : SUSHRUTA

Plus en détail

Dr. A. PULCINI CHU NICE A. PULCINI DIU 09

Dr. A. PULCINI CHU NICE A. PULCINI DIU 09 Dr. A. PULCINI CHU NICE ANATOMIE BASES ANATOMIQUES LE PLEXUS CERVICAL * Les 8 nerfs cervicaux * Constitué des racines C1 - C2 - C3 - C4 * Comprend les 3 anses nerveuses - Atlas - Axis - Cervicale * et

Plus en détail

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Sujet bonus d Anatomie : Membre supérieur UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Documents et calculatrices interdits RECOMMANDATIONS IMPORTANTES AVANT DE

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE DEFINITION La ponction pleurale est un acte médicochirurgical consistant à introduire une aiguille dans la cavité pleurale,

Plus en détail

REPONDEZ A CES OBJECTIFS VOUS AUREZ VALIDE VOTRE PREMIER TEST AVEZ VOUS BESOIN ENCORE DE VOTRE TUTEUR?

REPONDEZ A CES OBJECTIFS VOUS AUREZ VALIDE VOTRE PREMIER TEST AVEZ VOUS BESOIN ENCORE DE VOTRE TUTEUR? UNIVERSITE D ORAN FACULTE DE MEDECINE D ORAN Département de Médecine Laboratoire d Anatomie Appliquée Laboratoire de recherche en pédagogie médicale N 29 Pr SM BOUKERCHE- Pré-requis : Introduction au systême

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va

SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va UNIVERSITE TUNIS ELMANAR ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 2015 FACULTE DE MEDECINE DE TUNIS SESSION PRINCIPALE JANVIER 2015 CORRIGE DE L EPREUVE DU THEME Va Pour les QCM : Une erreur par AJOUT ou OUBLI : 0.5 pts

Plus en détail

EXERCICE INFIRMIER SELON LE DÉCRET N 2002-194 DU 11 FEVRIER 2002 RELATIF AUX ACTES PROFESSIONNELS ET A L EXERCICE DE LA PROFESSION D INFIRMIER

EXERCICE INFIRMIER SELON LE DÉCRET N 2002-194 DU 11 FEVRIER 2002 RELATIF AUX ACTES PROFESSIONNELS ET A L EXERCICE DE LA PROFESSION D INFIRMIER EXERCICE INFIRMIER SELON LE DÉCRET N 2002-194 DU 11 FEVRIER 2002 RELATIF AUX ACTES PROFESSIONNELS ET A L EXERCICE DE LA PROFESSION D INFIRMIER DSCSI- SY/GL/MB 1 I INTRODUCTION I 1 HISTOIRE Loi de 1978,

Plus en détail

Lésion traumatique des nerfs périphériques

Lésion traumatique des nerfs périphériques Lésion traumatique des nerfs périphériques Classification, Principes et indications des techniques réparation nerveuse Emmanuel MASMEJEAN Unité de Chirurgie de la Main & des nerfs périphériques Hôpital

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR A DOMICILE. PAR les infirmières libérales

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR A DOMICILE. PAR les infirmières libérales PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR A DOMICILE PAR les infirmières libérales Pour un suivi bien orchestré de l hôpital à la ville Prise de conscience par les équipes que tout ne s arrête pas à la porte de l

Plus en détail

Dr Charles Franqueville

Dr Charles Franqueville TD Anatomie membre supérieur 19 Février 2015 19 Février 2015 Dr Charles Franqueville Ostéologie Scapula et clavicule Humérus Avant-Bras Carpe et main A propos p de l'ostéologie du membre supérieur, une

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016

TUTORAT UE Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016 TUTORAT UE 5 2015-2016 Anatomie Séance n 2 Semaine du 08/02/2016 Appareil circulatoire, Vascularisation des Membres Professeur PRAT Séance préparée par Agathe GIMENEZ et Claire AVELINE (TSN) QCM n 1 :

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

Chirurgie de l épaule chez un patient avec MPOC. 3 mai 2014

Chirurgie de l épaule chez un patient avec MPOC. 3 mai 2014 Chirurgie de l épaule chez un patient avec MPOC 3 mai 2014 Question Quelle est la première mesure à prendre pour diminuer les risques de parésie diaphragmatique lors d'un bloc interscalénique? A. Pression

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS 17.03.09 Mme Dicchi Soins Infirmiers II I)Les incontournables pour toute injection A)La seringue : schéma B)Désinfection du point d injection C)Pansement à la fin de l injection D)La position du patient

Plus en détail

Anatomie - ceinture scapulaire. Anatomie des muscles de la ceinture scapulaire: insertions et actions. La ceinture scapulaire. La ceinture scapulaire

Anatomie - ceinture scapulaire. Anatomie des muscles de la ceinture scapulaire: insertions et actions. La ceinture scapulaire. La ceinture scapulaire Anatomie des muscles de la ceinture scapulaire: insertions et actions CESA AGFF 2016 La ceinture scapulaire La ceinture scapulaire est un ensemble de structures: osseuse, articulaire (tendineuse, discale,

Plus en détail

ANATOMIE DU POIGNET. cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC

ANATOMIE DU POIGNET. cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC ANATOMIE DU POIGNET cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC INTRODUCTION L articulation du poignet: région anatomique où l avant bras s articule avec

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale?

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? La «sténose» ou diminution du diamètre de l artère ( d au moins 50% ) peut

Plus en détail

QUEL APPRENTISSAGE DE L ANESTHESIE LOCOREGIONALE?

QUEL APPRENTISSAGE DE L ANESTHESIE LOCOREGIONALE? QUEL APPRENTISSAGE DE L ANESTHESIE LOCOREGIONALE? J Ripart * (coordonnateur) et F Bonnet*, O Choquet*, P Cuvillon, L Delaunay*, C Ecoffey*, JP Estebe*, D Fletcher*, O Gall*, E Gaertner*, H Keita- Meyer*,

Plus en détail

Lesions Nerveuses peripheriques traumatiques

Lesions Nerveuses peripheriques traumatiques Lesions Nerveuses peripheriques traumatiques Epinèvre S. Razali EPH Medea Artère et veine Endonèvre Fascicule fibre Perinèvre Objectif bonne prise en charge séquelles neurologiques sequelles fonctionnelles

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie Séance n 9 Semaine du 02/04/2012

TUTORAT UE Anatomie Séance n 9 Semaine du 02/04/2012 TUTORAT UE 5 2011-2012 Anatomie Séance n 9 Semaine du 02/04/2012 UE 5 Anatomie de l'appareil Circulatoire Dr. Prat Séance préparée par Mathieu Cecchi (TSN) et Geoffroy Mery (TSN) QCM n 1 : Concernant la

Plus en détail