ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL. Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL. Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min"

Transcription

1 ACTIVITE QUOTIDIENNE : L ACCUEIL Niveau : GS Horaire : 8h20-8h40 Durée : 20 min Domaines d activités : Le temps d accueil concerne plusieurs domaines d activités, mais il favorise en particulier le développement des compétences : dans le domaine «Devenir élève» En effet, le temps d accueil représente le moment de transition où l enfant quitte son univers familial et privé, pour arriver dans l univers collectif de l école et de la classe. Il retrouve alors les exigences et les contraintes du groupe. dans le domaine «S approprier le langage» Ce moment d accueil favorise les temps de langage et développe tout particulièrement les compétences concernant l échange, l expression et la compréhension. Compétences : «Devenir élève», être capable de : - respecter les autres et respecter les règles de la vie commune, - éprouver de la confiance en soi, contrôler ses émotions (transition entre la maison et l école), - identifier les adultes et leur rôle. «S approprier le langage», échanger, s exprimer, comprendre, être capable de : - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente, - formuler en se faisant comprendre une description ou une question, - prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Objectifs : Le temps d accueil permet d assurer chaque jour la prise de contact des enfants et de leurs familles avec les lieux et avec les personnes de l école. Ainsi, trois objectifs primordiaux sont travaillés quotidiennement. Tout d abord, les élèves doivent être accueillis : J aide chacun à trouver progressivement ses repères dans l école et dans la classe : - temps de transition entre l école et la maison avec l installation des effets personnels aux portemanteaux : les parents aident leurs enfants dans cette tâche. Ils prennent alors connaissance des informations écrites éventuelles distribuées dans les panières, les cahiers de liaison, les affiches sur l armoire. - accueil individuel des enfants à la porte de la classe, échange avec les parents, prise de rendezvous éventuels, - entrée dans la classe, je dirige l élève vers les étiquettes de présence puis je l aide à s intégrer dans l un des coins jeux. Les élèves peuvent ainsi quotidiennement intégrer le groupe et y trouver leur place, après avoir été accueillis individuellement. Egalement, le temps d accueil doit contribuer à développer la personnalité des élèves : 1- trouver ses repères et sa place Chacun doit pouvoir retrouver les repères qui jalonnent les espaces qui lui sont attribués (portemanteau, casier, place sur le tableau des présences) et venir occuper spontanément les coins collectifs aménagés pour ce moment particulier de l accueil. 2- apprendre à coopérer Les temps de jeu permettent à chacun d échanger, de confronter son point de vue à celui des autres. 3- comprendre et s approprier les règles du groupe Les élèves doivent pouvoir s approprier les règles de vie commune. Je les ai données au départ, mais ils doivent ensuite les comprendre et peu à peu les intégrer pour les respecter. Enfin, chacun doit pouvoir échanger et communiquer dans des situations diversifiées :

2 En dialoguant avec des camarades, des adultes, les élèves peuvent développer leur langage à l aide de productions spontanées, prendre l initiative d un dialogue, ou d un échange à plusieurs. Ce temps d accueil permet donc d aborder le domaine du «Devenir élève» et celui du langage selon plusieurs objectifs. Il s agit principalement pour les élèves d être capables de : - partager : des activités, des espaces communs, - entretenir des relations privilégiées avec ses camarades, l enseignant, les autres adultes de l école, - communiquer et s exprimer à l aide d un langage de plus en plus riche et structuré. Pour cela, l aménagement de l espace est très important. Les élèves ont appris à connaître les différents coins de la classe et peuvent à présent les investir selon leurs envies : les jeux d imitation tels que le coin marchande, la maison de poupée, la dînette, le coin voitures, permettent de : - favoriser les échanges et la communication, - jouer à plusieurs, favoriser les jeux de rôles et permettre des réinvestissements (jeux symboliques), - organiser ces jeux (se donner des règles et les respecter), les coins d initiation tels que : les activités graphiques : - le dessin libre (sur feuille, sur piste graphique) : favorisent l expression libre, - les coloriages : développent la maîtrise du geste et la motricité fine, le coin bibliothèque : permet de favoriser la lecture détente/plaisir, les jeux éducatifs tels que : - les jeux de construction : favorisent la création et le développement de la motricité fine, - les jeux d emboîtement : développent la motricité fine et la notion d ordre mathématique, - les puzzles : permettent de développer des repères visuels, ainsi que des compétences en lecture, logique et organisation spatiale, - etc Déroulement : A partir de 8h20, les élèves arrivent de la garderie ou avec leurs parents. Ils entrent en classe et ils choisissent de manière autonome l activité qu ils ont envie de faire. Je circule parmi eux car je trouve que le moment de l accueil est un temps privilégié pour avoir des échanges individualisés avec les élèves. Je les observe également durant ce moment et je peux ainsi évaluer leurs progrès, leurs difficultés dans les domaines d activités «Devenir élève» et «S approprier le langage». Les élèves peuvent jouer jusqu à 8h40. Je leur signale ensuite que l heure du regroupement approche. L élève responsable des lumières donne alors le signal du rangement en éteignant. Chacun range le matériel qu il a utilisé et se dirige vers le coin regroupement. Prolongement envisagé : Il me semble important de renouveler le matériel des différents coins au cours de l année. En effet, une fois que tous les élèves ont intégré les règles des jeux, ou qu ils ont fait le tour des accessoires, ils pourraient trouver moins d intérêt à ce temps d accueil. Je souhaite donc leur proposer régulièrement des nouvelles activités afin d éveiller leur curiosité et de favoriser les échanges et les apprentissages. Egalement, les rituels évolueront régulièrement pendant l année et certains d entre eux (présences, date, météo ) seront travaillés sur le temps d accueil (atelier de langage avec un groupe d élèves par jour). L accueil de 13h20 à 13h40 sera également ritualisé pour permettre une sensibilisation aux langues étrangères. Aurélie Simon Gervais PEMF

3 ACTIVITE QUOTIDIENNE : LE REGROUPEMENT Niveau : GS Horaire : 8h40-9h10 Durée : 30 min Domaines d activités : Le regroupement favorise le développement des compétences concernant principalement quatre domaines d activités : «Devenir élève» Le temps de regroupement exige de la part des élèves un comportement adapté et une attention particulière. Il est important de tenir compte des exigences et des contraintes du groupe, et de développer ses capacités d écoute et de concentration. «S approprier le langage» Ce moment de regroupement favorise les temps de langage en collectif. «Découvrir l écrit» Les supports visuels sont très utilisés au cours de ce temps-là pour permettre aux élèves de visualiser et d anticiper le déroulement de la journée. «Découvrir le monde» La structuration du temps, la numération occupent une place très importante durant le temps de regroupement. Compétences : «Devenir élève», être capable de : - respecter les autres et respecter les règles de la vie commune ; - écouter ; - exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans les activités scolaires (responsabilités) ; - identifier les adultes et leur rôle (emploi du temps avec les différents intervenants). «S approprier le langage», échanger, s exprimer, comprendre, être capable de : - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente ; - nommer avec exactitude une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne ; - prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. «Découvrir l écrit», être capable de : - identifier les principales fonctions de l écrit (reconnaître et comprendre les différents supports écrits utilisés en regroupement : photos, images, pictogrammes, mots écrits), -différencier les sons et distinguer les syllabes d un mot prononcé, reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés (apprentissage de chants et de comptines); «Découvrir le monde» Se repérer dans le temps, être capable de : - utiliser des repères dans la journée, la semaine, et l année ; - situer des évènements les uns par rapports aux autres. «Découvrir le monde» Les quantités et les nombres, être capable de : - apprendre la suite orale des nombres jusqu à au moins 30 ; - associer un nombre à l oral à son écriture chiffrée ; - résoudre des problèmes mathématiques. «Percevoir, sentir, imaginer, créer», être capable de : - avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines. Déroulement : - Une fois l accueil terminé, les élèves viennent s installer au coin regroupement. - Nous nous tournons vers le tableau des responsabilités pour aider les élèves du groupe concerné à accomplir leurs rôles (chaque jour, nous modifions ces responsabilités) : Le responsable de rang et du matériel : un élève est responsable du rang lors des déplacements, il est le premier et a pour rôle d encourager ses camarades à se déplacer lentement, en respectant les règles de sécurité. Il est également responsable de choisir le matériel adéquat pour son groupe en fonction des activités proposées.

4 Le responsable des présences : l élève responsable complète le tableau des présences, et nous discutons des éventuelles absences. Il compte les absents et les présents et complète alors le tableau des présences. Le responsable de la date : l élève responsable de la date recherche sur les différents supports (éphéméride, frise de la semaine, roue de la semaine) le jour de la semaine et l énonce au groupe classe. Il l écrit ensuite au tableau (avec mon aide si besoin). Le responsable de la météo : l élève chargé de la météo regarde le temps qu il fait dehors et associe son ressenti au pictogramme de son choix. Il affiche l étiquette au tableau. Nous distinguons le temps qu il fait de la température (cela nous aidera en hiver à aborder les différents état de l eau). Nous découvrons différents instruments de mesure liés aux phénomènes naturels. Le responsable des lumières : un élève est chargé d éteindre et d allumer les lumières, marquant ainsi les temps forts de la journée (fin de l accueil, entrée/sortie de la classe). Les élèves sont aussi sensibilisés à l importance d économiser l énergie. Le responsable des portes : un élève s occupe d ouvrir, de tenir, de fermer les portes. Le responsable des plantes : un élève s occupe des plantes : arrosage, retrait des feuilles mortes, placement à la lumière pour le mercredi, le week end. - Le regroupement nous donne également l occasion d aborder de nombreux chants, comptines et jeux de doigts, en français et en LSF (pour découvrir une langue complètement différente, et également faciliter la mémorisation de l oral à l aide de gestes). - Des informations ponctuelles, mais importantes peuvent être présentées à ce moment. Les élèves sont en effet particulièrement attentifs et réceptifs (annonce d un changement d emploi du temps, absences prévues ). - Le regroupement du matin s achève par une consultation de l emploi du temps : les images représentatives sont disposées verticalement, et seront retournées au fur et à mesure que les activités se termineront. Cela permet aux élèves de visualiser et d anticiper sur les différents intervenants et sur les thèmes qui seront travaillés. Prolongement envisagé : Les rituels doivent être adaptés aux particularités des élèves (notamment en fonction de leurs compétences langagières) et évoluer en cours d année. Dès que tous les élèves seront capables de les réaliser sans difficultés, j introduirai différentes complexités, progressivement, qui permettront aux élèves de travailler de nouvelles compétences. Aurélie Simon Gervais PEMF

5

6 ACTIVITE QUOTIDIENNE : LE CAHIER DE VIE Niveau : GS Horaire : 16h05-16h15 Durée : 10 min Domaines d activités : La rédaction quotidienne du cahier de vie favorise le développement des compétences relevant des domaines d activités suivants : «Devenir élève» En effet, ce dernier regroupement représente un moment privilégié pour dresser le bilan de ce qui a été fait collectivement dans la journée, de ce que les élèves ont appris. C est également un temps qui nous permet de préparer la transition entre l école et la maison. «S approprier le langage» et «Découvrir l écrit» Ce moment développe surtout les compétences concernant le langage d évocation et le langage écrit. Compétences : «Devenir élève», être capable de : - dire ce qu il apprend, - respecter les autres et respecter les règles de la vie commune ; - écouter. «S approprier le langage», échanger, s exprimer, comprendre, être capable de : - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente ; - nommer avec exactitude une personne ou une action ressortissant à la vie quotidienne ; - prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. «Découvrir l écrit», être capable de : - contribuer à l écriture de texte : produire collectivement un énoncé oral pour qu il puisse être écrit par un adulte, faire correspondre les mots d un énoncé court à l oral et à l écrit. - Apprendre les gestes d écriture : représenter un objet, un personnage ou une situation par une trace écrite (les mots, mais aussi les dessins, les photos, les pictogrammes). Déroulement : - A 16h05, les élèves ont terminé leurs activités de la journée et viennent se regrouper pour dresser le bilan de la journée. - Nous résumons le déroulement de l après-midi, en retournant les images de l emploi du temps pour arriver jusqu au temps de regroupement. - J explique aux élèves qu il est l heure de rédiger le cahier de vie et je leur demande de m aider à écrire la date sur le haut de la feuille. - Je les interroge ensuite sur le déroulement de la journée, et je leur demande s il y a un évènement dont ils se souviennent en particulier. - Nous nous mettons d accord sur une proposition. Nous remanions l oral pour qu il puisse être écrit et nous reportons alors les phrases sur la feuille (phrases dictée à l adulte, illustrées par un dessin. Si aucune proposition n apparaît, je leur propose de revenir sur un élément de la journée (emploi du temps à l appui) et je les encourage à m expliquer ce qu ils ont fait durant ce moment. - Au fur et à mesure de l année, je guiderai les élèves par des questions pour faciliter le passage : «dire ce que l on a fait» à «dire ce que l on a appris». Prolongement envisagé : Le cahier de vie est un outil collectif très important comme support à la communication, à la discussion. Une fois que les élèves auront bien investi ce support visuel, nous pourrons commencer la création d albums-écho, certains collectifs, parlant de la classe, ou individuels pour permettre aux élèves en difficultés de développer des compétences langagières. Aurélie Simon Gervais PEMF

7

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011

Activités athlétiques au cycle 1. Circonscription de Belley 23/02/2011 Activités athlétiques au cycle 1 Circonscription de Belley 23/02/2011 Programme de la matinée 1/ Rappel sur les programmes en EPS 2/ L unité d apprentissage 3/ Mise en œuvre d activités : vidéo 4/ Retour

Plus en détail

Bilan des acquisitions en maternelle

Bilan des acquisitions en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Bilan des acquisitions en maternelle Nom :. Prénom :. Date de naissance :../../.. Suivi de la scolarité de l élève 1ère année école classe Année scolaire enseignant

Plus en détail

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire

Livret scolaire. Ecole maternelle. Nom :...Prénom :.. Petite Section. Moyenne Section Grande Section Année scolaire Livret scolaire Ecole maternelle ---------------------------------- Nom :....Prénom :.. Petite Section Année scolaire Moyenne Section Grande Section Comprendre ce livret Dans ce livret, sont consignées

Plus en détail

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S

COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S COMPETENCES DE FIN GS ACTIVITES DE MATERNELLE COMPETENCES DE FIN CE1 (PALIER 1) S approprier le langage - comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente - nommer avec exactitude un objet,

Plus en détail

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée

Niveau de classe Année scolaire École fréquentée LIVRET SCOLAIRE Nom de l'élève :... Prénoms de l'élève :... Date de naissance :... Cursus scolaire : Niveau de classe Année scolaire École fréquentée Élémentaire N.B. : Durant sa scolarité primaire, un

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance :

Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS. Nom de l école. Cycle I. Nom : Prénom : Date de naissance : Inspection de l Education Nationale Circonscription de DOUAI-WAZIERS Nom de l école Cycle I Nom : Prénom : Date de naissance : Année scolaire 2009/2010 Sommaire Note explicative.5 CYCLE I PAGES S'approprier

Plus en détail

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION

PROGRAMMATION MOYENNE SECTION PROGRAMMATION MOYENNE SECTION 1)Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions S APPROPRIER LE LANGAGE Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Comprendre et agir de façon pertinente

Plus en détail

Cahier journal Semaine du 13 au 17 octobre 2008 Horaires. Remarques, bilan

Cahier journal Semaine du 13 au 17 octobre 2008 Horaires. Remarques, bilan Cahier journal Semaine du 13 au 17 octobre 2008 Horaires Remarques, bilan 8h20 8h45 ACCUEIL 8h45 9h35 ATELIERS Devenir élève: Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune. S approprier

Plus en détail

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS

LANGUE ARABE CYCLE 1. Nom et prénom de l élève : S approprier le langage. Découvrir l écrit. Devenir élève PS MS GS Nom et prénom de l élève : LANGUE ARABE S approprier le langage 1 Comprendre un message, et agir ou répondre de façon pertinente. CYCLE 1 2 Nommer avec exactitude un objet, une personne, une action de

Plus en détail

Objectifs Activités Support

Objectifs Activités Support Plan de travail Mois de septembre Mois de Septembre Thèmes, projets Je rentre à l Ecole Idée directrice : C est avec quelques craintes que Tchoupi fait son entrée à l école, comme tous les enfants. Avec

Plus en détail

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil

LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil LES ACTIVITES RITUELLES Propositions de progressions et programmations de rituels : propositions thématiques a. L accueil Activités ritualisées L accueil Exemples de compétences visées dans le domaine

Plus en détail

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / /

Ecole... Classe de... Livret scolaire GS. Année scolaire 2011/2012. Nom de l élève :. Date de naissance : / / Ecole... Classe de... Livret scolaire GS Année scolaire 2011/2012 Nom de l élève :. Date de naissance : / / A LIRE POUR BIEN COMPRENDRE LES INDICATIONS PORTEES SUR CE LIVRET Pourquoi évalue-t-on? è Pour

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Petite Section. Caroline BICHON. PETITE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles.

Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles. Inspection de l Education Nationale Circonscription d AUTUN 1 rue des Pierres 71 400 AUTUN Art Postal : Les compétences qui pourront être travaillées dans les différents domaines et cycles. A) Les compétences

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2014 2015 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

UNE PROPOSITION DE JEUX COLLECTIFS A PARTIR DES COMPETENCES ATTENDUES : Gagner un territoire,

UNE PROPOSITION DE JEUX COLLECTIFS A PARTIR DES COMPETENCES ATTENDUES : Gagner un territoire, UNE PROPOSITION DE JEUX COLLECTIFS A PARTIR DES COMPETENCES ATTENDUES : Gagner un territoire, Transporter défendre un territoire Lancer Ramasser - Renvoyer 1/ Les balles brûlantes 1/Les déménageurs 1/

Plus en détail

Programmation des rituels en maternelle

Programmation des rituels en maternelle Programmation des rituels en maternelle Rituels langagiers : le prénom. Première période Compétence : comprendre l association Cinquième période prénom/photo. Activité : trouver son étiquette et l accrocher

Plus en détail

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL

1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL 1.Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions: L ORAL Oser entrer en communication Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. Comprendre un message

Plus en détail

PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS»

PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS» PROGRAMMATION DU DOMAINE «MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS» Dans la classe d Elfydia- Esteve E. Compétences attendues en fin de maternelle À la fin de l école maternelle l enfant est capable

Plus en détail

DESCRIPTION DE L EXPÉRIMENTATION Titre de l expérimentation

DESCRIPTION DE L EXPÉRIMENTATION Titre de l expérimentation Bilan rédigé par Géraldine Porte Professeur des écoles Les tablettes numériques en maternelle Retour d expérience Circonscription de Florange École maternelle L Envol à Florange Novembre 2012 Type de matériel

Plus en détail

Le projet de l école

Le projet de l école Annexe 2 Le projet de l école...... 1 État des lieux BILAN DES ACQUIS A L ECOLE MATERNELLE... 3 LES RESULTATS DES ELEVES CE1... 4 LES RESULTATS DES ELEVES CM2... 5 PARCOURS ET ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES...

Plus en détail

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16

École maternelle. aménagement des espaces, voir p. 26 aménagement du temps (différents temps, )voir p.16 BO n 5 du 12/04/07 HS École maternelle Introduction Une école de plein exercice Responsabilité double : mener à bien les apprentissages du C1 et engager tous les élèves, sans exception, dans la première

Plus en détail

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 4 Petite section En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage Programmation Période 4 Petite section 2013 2014 En lien avec les progessions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015.

Programmes de Mars Repères pour organiser une progressivité des apprentissages. Octobre 2015. MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS Entrer en communication avec autrui. Prendre l initiative d exprimer un besoin de la vie courante. Prendre l initiative de poser des questions simples. Abandonner

Plus en détail

Document élaboré par. Alain MOREAU PEMF. Ecole maternelle WOOLF MONTPELLIER

Document élaboré par. Alain MOREAU PEMF. Ecole maternelle WOOLF MONTPELLIER C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. Alain MOREAU PEMF En majuscule : sans modèle Au début de l année scolaire

Plus en détail

MATHernelle. en 20 regards. PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1. Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS

MATHernelle. en 20 regards. PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1. Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS s. co m MATHernelle at h en 20 regards Pa rim Ecole maternelle Paul Eluard 2008 PS/MS PARIMaths.com Catherine MARCHETTI JACQUES Présentation IUFM-UJF Grenoble Cycle1 Catherine MarchettiJacques Digitally

Plus en détail

Le livret scolaire. de l'école primaire. Maternelle. 3 bilans. Édition par année. Programmes modifiés 2012

Le livret scolaire. de l'école primaire. Maternelle. 3 bilans. Édition par année. Programmes modifiés 2012 de Le livret scolaire de l'école primaire 3 bilans par année co éc é col ma m at ma le er te rne rn ell el le Édition 2012 Maternelle Programmes modifiés 2012 Introduction La réussite scolaire d un élève

Plus en détail

Les programmes de L école maternelle s organisent autour de 6 domaines

Les programmes de L école maternelle s organisent autour de 6 domaines La maternelle L école maternelle est différente d une halte-garderie ou d une crèche. C est la première étape du système scolaire français : elle prépare les enfants à l école élémentaire par l acquisition

Plus en détail

CPC de Strasbourg 5. Année 2005/06

CPC de Strasbourg 5. Année 2005/06 CPC de Strasbourg 5 Document réalisé par les enseignants d école maternelle de la circonscription de Strasbourg 5 lors de l animation pédagogique obligatoire sur le temps scolaire à l école maternelle

Plus en détail

Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle. Moyenne section à Malansac! Je m appelle:

Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle. Moyenne section à Malansac! Je m appelle: Mon cahier de progrès, mes réussites en moyenne section de maternelle Moyenne section à Malansac! Je m appelle: 1 Un outil pour rendre l enfant acteur de ses savoirs au service de l entrée dans les apprentissages.

Plus en détail

C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011.

C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. C est en faisant que j apprends. Voici le cahier de mes progrès à l école maternelle Virginia Woolf. Année scolaire 2010/2011. J apprends à écrire mon prénom. En majuscule : sans modèle Au début de l année

Plus en détail

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION

Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION Maternelle LIVRET DE SUIVI ET D EVALUATION - moyenne et grande section - Nom :. Prénom :... Date de naissance : Code utilisé pour le suivi de l acquisition des compétences : : la compétence doit continuer

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage 4 ne réussit pas encore.» 3 L élève ne réussit pas, même avec une aide ponctuelle. Codage 1 peut réussir avec aide.» Ses réussites restent partielles ou irrégulières. Elles nécessitent une aide ponctuelle

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Moyenne Section. Caroline BICHON. MOYENNE SECTION DE MATERNELLE. I/ S approprier le langage. 1) Echanger, s exprimer. - S exprimer dans un langage mieux structuré,

Plus en détail

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas

Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Enseigner les sciences expe rimentales a l e cole e le mentaire : physique et technologie Tavernier, Bordas Comment enseigner la physique et la technologie à l école primaire? Les sciences cherchent à

Plus en détail

Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit

Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit Domaine 1 : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - L écrit Programmation période 1 Objectif/Niveau TPS PS MS GS Ecouter de l écrit et comprendre Ecouter des histoires Etre attentif lors des

Plus en détail

L accueil. Définition et fonctions. Organisation et contenus. Organisation :

L accueil. Définition et fonctions. Organisation et contenus. Organisation : L accueil Définition et fonctions Les périodes de transition entre le temps de présence dans la famille et le temps de présence à l école constituent des moments importants à l école maternelle. De la

Plus en détail

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école :

Projet : Projet individuel. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée en France : Date d inscription à l école : Projet : Il concerne un élève de 6 ans 1/2 originaire de Bosnie. A son arrivée en France, cet élève a été scolarisé en CP. Cet élève n a jamais été scolarisé auparavant. Nom : Prénom : Age : Date d arrivée

Plus en détail

«LE JOURNAL DE L ECOLE»

«LE JOURNAL DE L ECOLE» «LE JOURNAL DE L ECOLE» Pour que le langage oral développe des compétences discursives et favorise la production d écrit OBJECTIFS, ORGANIGRAMME et DEMARCHE MS/GS Objectifs généraux Apprendre à se servir

Plus en détail

Accueil &et &rituels

Accueil &et &rituels Accueil &et &rituels L'&accueil: Rôle : mise en route progressive, "réveil intellectuel" pour aborder ensuite les activités d'apprentissage. Relations privilégiées avec l'enseignant et avec ses parents

Plus en détail

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS

CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS CREER UN FILM A L AIDE DE L APPLICATION PUPPET PALS Les compétences en jeu dans le cadre du projet dans les différents domaines d activités : : Échanger, s exprimer - formuler, en se faisant comprendre,

Plus en détail

PRESENTATION DU PROJET

PRESENTATION DU PROJET PROJET DE CLASSE PRESENTATION DU PROJET Depuis maintenant 4 ans que je travaille auprès d adolescents en IMP, j ai pu constater la difficulté de les motiver dans les apprentissages : en effet, il est difficile

Plus en détail

Programmation Période 1 Moyenne section En lien avec les progressions et les cartes d apprentissage

Programmation Période 1 Moyenne section En lien avec les progressions et les cartes d apprentissage Programmation Période 1 Moyenne section 2014 2015 En lien avec les progressions et les cartes d apprentissage S approprier le langage, échanger s exprimer, comprendre, progresser vers la maîtrise de la

Plus en détail

Les objectifs visés dans les différents espaces de jeux libres

Les objectifs visés dans les différents espaces de jeux libres Les objectifs visés dans les différents espaces de jeux libres Langage au cœur des apprentissages -Communiquer avec l autre pour agir et sans l aide de l adulte. -Favoriser ses capacités d écoute et d

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Moyenne Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Moyenne Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Moyenne Section Année scolaire / Nom de l élève

Plus en détail

LANGAGE ORAL LES JEUX DE SOCIETES. J OU ER PO UR APPR E NDR E - AP PR ENDR E P OUR JOU ER PROJ ET PLURIDISCIPLI NAIRE - CLASSE CP/C E 1/C LIS

LANGAGE ORAL LES JEUX DE SOCIETES. J OU ER PO UR APPR E NDR E - AP PR ENDR E P OUR JOU ER PROJ ET PLURIDISCIPLI NAIRE - CLASSE CP/C E 1/C LIS LES JEUX DE SOCIETES. J OU ER PO UR APPR E NDR E - AP PR ENDR E P OUR JOU ER PROJ ET PLURIDISCIPLI NAIRE - CLASSE CP/C E 1/C LIS LANGAGE ORAL S exprimer avec précision pour se faire comprendre dans les

Plus en détail

Progressions moyenne section

Progressions moyenne section Découvrir le monde * différencier des objets selon leur forme *reconnaître des petites quantités : jusqu à 4 * résoudre des petits problèmes : compléter une petite collection *exprimer des petites quantités

Plus en détail

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires

Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires Cahier journal semaine du 4 au 7 mai 2009 Horaires 8h20 8h45 8h45 9h 35 DOMAINE D ACTIVITE s -Respecter les autres et respecter les règles de la vie commune. -Reconnaître son prénom écrit en majuscules

Plus en détail

Ouverture sur les nouveaux programmes

Ouverture sur les nouveaux programmes Ouverture sur les nouveaux programmes 1 - Une nouvelle écriture des programmes Des repères annuels de programmation Des démarches et contenus d enseignement Pas de capacités mentionnées dans chacune des

Plus en détail

LʼÉCOLE BUISSONNIÈRE

LʼÉCOLE BUISSONNIÈRE LʼÉCOLE BUISSONNIÈRE L objectif principal de nos classes est d offrir un soutien de la langue française aux enfants bilingues scolarisés dans le système éducatif écossais pour accompagner l enfant vers

Plus en détail

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE?

QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Maternelle de Longueville Impasse des grands jardins 77650 Longueville QUE FAIT MON ENFANT A L ECOLE? Nom et prénom de l enfant : Date de naissance : Ce livret a pour but de vous aider à suivre l évolution

Plus en détail

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations.

Ci-dessous, un résumé des compétences visées lors de nos animations. Les animations proposées par le CRIE de Modave visent et développent des compétences relatives à l apprentissage du français, à l éveil scientifique, géographique et historique ainsi qu à l éducation physique

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Linda Cloarec/Emilie Errafi S approprier le langage Echanger, s exprimer : - Prendre l initiative de poser des questions et d exprimer son point de vue Comprendre : - Comprendre un message et agir de façon

Plus en détail

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED

QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED QUELLLES COMPETENCES TRAVAILLER AVEC LES ELEVES TED 1. Compétences adaptées lors d'une première scolarisation pour un jeune qui n arrive pas à entrer dans des tâches scolaires. Objectif et travail avec

Plus en détail

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire /

Livret scolaire. Cycle 1 Petite Section. Année scolaire / ECOLE MATERNELLE de MARLIOZ 3 rue RONSARD 73100 AIX les BAINS 04 79 61 47 60 Ce.0730223W@ac-grenoble.fr http://ecolemarlioz.c.la Livret scolaire Cycle 1 Petite Section Année scolaire / Nom de l élève :.

Plus en détail

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Grande Section.

Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Grande Section. Les nouveaux programmes. Ecole maternelle. Grande Section. Caroline BICHON. I/ S approprier le langage. GRANDE SECTION DE MATERNELLE. 1) Echanger, s exprimer. - Dire, décrire, expliquer après avoir terminé

Plus en détail

Mon cahier de progrès

Mon cahier de progrès Mon cahier de progrès Nom de l élève :... 1 PRÉAMBULE Qu est-ce qu un cahier de progrès? Un cahier de progrès constitue la mémoire du parcours scolaire d un élève de maternelle, de la petite section à

Plus en détail

Compétences Capacités

Compétences Capacités Maternelle 1. S approprier le langage Echanger, s exprimer L1 Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente Commencer à prendre sa place dans les échanges collectifs. S exprimer, dire des

Plus en détail

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves

Le Projet Éducatif. Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Le Projet Éducatif Ses valeurs Ses finalités au bénéfice des élèves Activités Pour les classes Connaissances et capacités Institution des règles de vie dans la classe, à l école Toutes les classes Mettre

Plus en détail

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES

S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES S APPROPRIER LE LANGAGE/ CONTRIBUER A L ECRITURE DE TEXTES Module Lire pour imaginer Au travers de l exploitation d un album ( la reine des bisous ) rendre les élèves capables d inventer une histoire (

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Ensemble du projet de programme non(2 réponses) oui(9 réponses) trop concis (1 réponse) trop général et vague (2 réponses) rigueur, respect (1 réponse) regroupement de certaines

Plus en détail

Repères pour organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques

Repères pour organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques Groupe 5 Repères pour organiser la progressivité des apprentissages en mathématiques La pédagogie de la maternelle permet à chaque élève de : «vivre des situations de jeux, de recherches, de productions

Plus en détail

Progressions Grande Section Période 3

Progressions Grande Section Période 3 Progressions Grande Section Période 3 Echanger, s'exprimer Comprendre S'approprier le langage - prendre en compte ce qui vient d être dit pour faire évoluer l échange (intervenir, questionner, argumenter).

Plus en détail

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION

GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION GRILLES D'EVALUATION PAR OBSERVATION CONTINUE programmes 2008 MOYENNE SECTION Les grilles qui suivent reprennent rigoureusement les éléments du «dossier d évaluation et de suivi des progrès des élèves».

Plus en détail

PRODUIRE DE L ECRIT EN MATERNELLE

PRODUIRE DE L ECRIT EN MATERNELLE PRODUIRE DE L ECRIT EN MATERNELLE France Barbot - CPC - Evreux III - Avril 2015 LES NOUVEAUX PROGRAMMES Ecouter de l écrit et comprendre Découvrir la fonction de l écrit Commencer à produire des écrits

Plus en détail

Evaluer à l école maternelle

Evaluer à l école maternelle Evaluer à l école maternelle Programme 2015 pour l école maternelle Une demande institutionnelle Trois objectifs :! Amélioration des apprentissages : - progrès, réussite des élèves! Communication autour

Plus en détail

LA LIAISON GS-CP DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE MATERNELLE ET DU CYCLE 2. Inspection de l éducation nationale, Illfur th

LA LIAISON GS-CP DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE MATERNELLE ET DU CYCLE 2. Inspection de l éducation nationale, Illfur th LA LIAISON GS-CP DANS LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L ÉCOLE MATERNELLE ET DU CYCLE 2 Inspection de l éducation nationale, Illfur th Mars 2016 PLAN Les attentes institutionnelles: la liaison GS-CP dans les

Plus en détail

Livret d'évaluation Grande Section

Livret d'évaluation Grande Section Livret d'évaluation Grande Section Les compétences en rouge et en gras sont celles de fin d'école maternelle. Elles seront renseignées en fin d'année lors d'un conseil de cycle dans le cadre de la liaison

Plus en détail

Une école bienveillante. Programme maternelle - Mai/Juin

Une école bienveillante. Programme maternelle - Mai/Juin Une école bienveillante Programme maternelle - Mai/Juin 2015 1 Une école qui associe la mission d instruction et la mission d éducation Programme maternelle - Mai/Juin 2015 2 Une école qui accueille les

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE Découvrir les formes et les grandeurs

DECOUVRIR LE MONDE Découvrir les formes et les grandeurs DECOUVRIR LE MONDE Découvrir les formes et les grandeurs Dessiner le rond, le carré, le triangle, le rectangle. Je sais dessiner rond, carré, triangle, rectangle. Approcher les quantités et les nombres

Plus en détail

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux

L enseignement des mathématiques. Mercredi 20 Octobre Cycle 3. Andrézieux L enseignement des mathématiques Mercredi 20 Octobre 2010 Cycle 3 Andrézieux Introduction CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES (2011) Un cycliste parcourt 100 km. Pendant les Cliquez premiers

Plus en détail

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC

Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier F Lavalley CPC Découvrir l écrit au cycle 1/ Formation 2 Saint Jean des Baisants Le 26 janvier 2015 - F Lavalley CPC L objectif de la formation: Dégager des éléments de pratique pour que l école maternelle favorise dès

Plus en détail

LIVRET SCOLAIRE maternelle

LIVRET SCOLAIRE maternelle ECOLE Adresse LIVRET SCOLAIRE maternelle NOM :. Prénom :... Date de naissance : Arrivée dans l école :. Photo Classe Années Nom de l enseignant(e) : PS / MS / GS / Circonscription LE VESINET 2009 LIVRET

Plus en détail

PERIODE 1. Tps, Ps, Ms. Projets : Devenir élève L artiste de l année

PERIODE 1. Tps, Ps, Ms. Projets : Devenir élève L artiste de l année PERIODE 1 Tps, Ps, Ms Projets : Devenir élève L artiste de l année 0 A. S approprier le langage Nommer avec exactitude un objet, une personne ou une action de la vie quotidienne. Formuler, en se faisant

Plus en détail

Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS

Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS Activités autour de la comptine Cinq petits fantômes MS / GS Le texte de la comptine avec les gestes correspondants est indiqué à la fin du document. Trois activités sont prévues, dans les domaines d apprentissage

Plus en détail

LIVRET FLE collège. Année scolaire : / NOM : Prénom : F / M

LIVRET FLE collège. Année scolaire : / NOM : Prénom : F / M LIVRET FLE collège Année scolaire : / NOM : Prénom : F / M École/ Collège : Classe : Nom de l enseignant ou prof principal : Nom de l enseignant FLE : Date d arrivée en France : Prise en charge FLE : A

Plus en détail

Expérimentation Circonscription d Argentan

Expérimentation Circonscription d Argentan Introduction : Expérimentation Circonscription d Argentan En partant des compétences indiquées dans les programmes de la PS à la GS, voici une liste non exhaustive des de notre école pouvant développer

Plus en détail

CARNET DE SUIVI. Pôle maternelle DSDEN 58

CARNET DE SUIVI. Pôle maternelle DSDEN 58 CARNET DE SUIVI Pôle maternelle DSDEN 58 Jouons au coin cuisine PS Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions Manipuler, découvrir les ustensiles, vaisselle et aliments du coin cuisine (jeu libre)

Plus en détail

Semaine 2 : jeudi et vendredi

Semaine 2 : jeudi et vendredi Semaine 2 : jeudi et vendredi 8h20 8h45 JEUDI VENDREDI Accueil organisé accueil individuel des enfants dans la classe Jeux libres : puzzles, dessins libres, différents coins jeux, table de manipulation

Plus en détail

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte

Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative. Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte Le cahier d expériences, un outil au service des apprentissages et de l évaluation formative Clotilde Marin Micewicz La main à la pâte 1 La main à la pâte: une démarche centrée sur l élève un enseignement

Plus en détail

Cartes consignes en référence au cahier de progrès

Cartes consignes en référence au cahier de progrès Cartes consignes en référence au cahier de progrès Mission départementale préélémentaire du Haut-Rhin Septembre 2013 1 SOMMAIRE S approprier le langage... 3 Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers

Plus en détail

maternelle PS-MS PERIODE SEMAINE 1 SEMAINE 2 SEMAINE 3 SEMAINE 4 SEMAINE 5 SEMAINE 6 SEMAINE 7 THEME S approprier le langage

maternelle PS-MS PERIODE SEMAINE 1 SEMAINE 2 SEMAINE 3 SEMAINE 4 SEMAINE 5 SEMAINE 6 SEMAINE 7 THEME S approprier le langage PS-MS PERIODE SEMAINE 1 SEMAINE 2 SEMAINE 3 SEMAINE 4 SEMAINE 5 SEMAINE 6 SEMAINE 7 THEME S approprier le langage ECHANGER S EXPRIMER COMPRENDRE VOCABULAIRE LEXIQUE STRUCTURE SYNTAXIQUE COMPTINE POESIE

Plus en détail

MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire )

MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire ) MON CARNET DE REUSSITES (Année scolaire 2012 2013) Je m appelle, je suis en Grande Section. A chaque nouvelle réussite, je colorie ou colle une image dans mon carnet. A B C D E F G H I J K L M N O P Q

Plus en détail

ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE. 20 avril Claudine Comte, Patrice Rousseau

ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE. 20 avril Claudine Comte, Patrice Rousseau ENTRER DANS L ÉCRIT À L ÉCOLE MATERNELLE 20 avril 2015- Claudine Comte, Patrice Rousseau Le domaine «Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions» réaffirme la place primordiale du langage à l école

Plus en détail

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1

De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 De la découverte du monde aux mathématiques GS CP - CE1 Animation pédagogique Annecy Sud Janvier 2012 De la découverte du monde aux mathématiques Programmes de la maternelle Place du langage Evaluation

Plus en détail

LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE. Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF

LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE. Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF LES RITUELS A L ECOLE MATERNELLE Classe de TPS - PS - MS Ecole Jean Moulin Chaumont Laurence BERTIN - PEMF Aménager sa classe : un espace pour les rituels L ACCUEIL De la maison à l école De l enfant à

Plus en détail

FICHES PROGRESSIONS Espace Garage

FICHES PROGRESSIONS Espace Garage Document de travail : Ecole maternelle Saint Exupéry FICHES PROGRESSIONS Espace Garage Matériel : Garage Vicking City 57 Seau de25 mini véhicules (7cm de large) 55 Accessoires supplémentaires : éléments

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections BIENVENUE A L ECOLE DE SAINT GIROD LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Ecole primaire Chef-Lieu Saint-Girod 73410 ENTRELACS 04-79-54-13-66 Ce.0730258j@ac-grenoble.fr http://www.ac-grenoble.fr/ecole/st-girod/

Plus en détail

Les cinq domaines d apprentissage

Les cinq domaines d apprentissage Construire le nombre pour exprimer les quantités Stabiliser la connaissance des petits nombres Utiliser le nombre pour désigner un rang, une position Construire des premiers savoirs et savoir-faire avec

Plus en détail

LE TRAVAIL INDIVIDUALISE sur le temps des ateliers

LE TRAVAIL INDIVIDUALISE sur le temps des ateliers LE TRAVAIL INDIVIDUALISE sur le temps des ateliers Les enjeux sont : INDIVIDUALISATION, AUTONOMIE ET COOPERATION Ce fonctionnement permet aux enfants de : développer l envie d apprendre et de découvrir

Plus en détail

Livret de compétences : Moyenne section

Livret de compétences : Moyenne section Livret de compétences : Moyenne section Année scolaire: Nom: Classe: École: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

BILAN SCOLAIRE orientation SEGPA - EREA

BILAN SCOLAIRE orientation SEGPA - EREA BILAN SCOLAIRE orientation SEGPA - EREA Commission Départementale d Orientation Vers les Enseignements Généraux et Professionnels Adaptés (SEGPA-EREA) N RNE : INSPECTION DE L'EDUCATION NATIONALE ADAPTATION

Plus en détail

OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS

OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS OBSERVATION DU LANGAGE ENTRE 2 ET 3 ANS Pour développer ses capacités langagières l enfant doit, dès son plus jeune âge, bénéficier d interactions de qualité, fréquentes et régulières. Tous les enfants

Plus en détail

Séminaire langage oral et écrit

Séminaire langage oral et écrit Les affichages : un support pour le langage scriptural I Le langage scriptural à l école maternelle Le langage constitue à l école maternelle le premier des domaines d activités. Son apprentissage doit

Plus en détail

Projet conte : Le conte entre plaisir et développement des apprentissages

Projet conte : Le conte entre plaisir et développement des apprentissages Projet conte : Le conte entre plaisir et développement des apprentissages Les éléments des programmes d enseignement de l école primaire qui nous intéressent A. Compétences travaillées au Cycle 1 : S'approprier

Plus en détail

ENSEIGNER LES MATHEMATIQUES EN MATERNELLE. Culture de l école maternelle

ENSEIGNER LES MATHEMATIQUES EN MATERNELLE. Culture de l école maternelle Module 3092 ENSEIGNER LES MATHEMATIQUES EN MATERNELLE Culture de l école maternelle circonscription de Rodez A partir des pratiques SUPPORTS Programmes officiels Des situations concrètes 2 Objectifs :

Plus en détail

fiche d accompagnement pédagogique

fiche d accompagnement pédagogique fiche d accompagnement pédagogique Les compétences développées par la pratique des ateliers philosophiques en maternelle PS/MS/GS Fiche écrite par Jean-Charles Pettier, docteur en sciences de l éducation

Plus en détail

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1

Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 1 Le cadre réglementaire : que disent les programmes de N-C? Y.VERLAGUET Directrice adjointe pédagogique 2 Vers l écrit : Se familiariser avec le français écrit

Plus en détail