Registre national CHIP-Ovaires Les récurrences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Registre national CHIP-Ovaires Les récurrences"

Transcription

1 Registre national CHIP-Ovaires Les récurrences Naoual Bakrin (MD), Olivier Glehen (MD, PhD) Service de chirurgie oncologique et viscérale Centre hospitalier Lyon Sud, Pierre Bénite Université Claude Bernard Lyon I Journée nationale CHIP Montpellier mai 2014

2 Les récidives du cancer de l ovaire : bilan! > 75% récidive dans les 5 ans!facteurs pronostics:»! SSR»! Performance Status»! PCI»! Opérabilité de la récidive! Confinée à la cavité péritonéale +++ Int J Gynecol Cancer Feb;21(2): doi: /IGC.0b013e31820aaafd. Prospective validation study of a predictive score for operability of recurrent ovarian cancer: the Multicenter Intergroup Study DESKTOP II. A project of the AGO Kommission OVAR, AGO Study Group, NOGGO, AGO-Austria, and MITO.

3 Récidives Récidive platine-sensible(ssr > 6 mois) + Chimio IV (carboplatinum + peg lip doxorubicin or paclitaxel)! OS de 30 à 33 mois!!ssr de 11 à 13 mois Récidive platine-résistante (DFS < 6 mois)! OS de 9 à 13 semaines!os de 35 à 41 semaines J Clin Oncol Jul 15;19(14): Recurrent epithelial ovarian carcinoma: a randomized phase III study of pegylated liposomal doxorubicin versus topotecan. GORDON AN and al {Parmar, 2003 #86} {Pujade-Lauraine, #372}{Wagner, #373}.

4 Chirurgie de cytoréduction itérative

5 Chirurgie de cytoréduction itérative(scs! Traitement controversé! SCS et chimio IV à base de platine:! OS 45 à 63 mois! Essai en cours: Desktop III {Harter, 2006 #180} {Chi, 2006 #258} {Tian, #374}.

6 La séquence thérapeutique (!.Chimiothérapie adjuvante?) AGO DESKTOP OVAR Trial (Annals of surgical oncology 2006)! La chimiothérapie adjuvante améliore la survie globale (platinum-containing chemo yes vs. no: HR1.84; 95% CI: ; P =.015) Surgery in recurrent ovarian cancer: the Arbeitsgemeinschaft Gynaekologische Onkologie (AGO) DESKTOP OVAR trial. Harter P, Ann Surg Oncol Dec;13(12):

7 La séquence thérapeutique (!Chimiothérapie néoadjuvante?)!!evalue la chimiosensibilité de la récidive!!concept of perioperative systemic chemotherapy!!liver metastasis from colorectal origin (Nordlinger)

8 Chirurgie : les objectifs Résidu = 0 Surgery in recurrent ovarian cancer: the Arbeitsgemeinschaft Gynaekologische Onkologie (AGO) DESKTOP OVAR trial. Harter P, Ann Surg Oncol Dec;13(12):

9 Cytoréduction et CHIP

10 Intraperitoneal chemotherapy! 3 essais randomisés avec amélioration OS! Alberts, N Engl J Med 1996! Markman, J Clin Oncol 2001! Amstrong, N Engl J Med 2006! 1 méta-analyse! Cancer 2007! Diminution du risque de rechute et de décès de 21% Mais!42 à 71% traitements IP incomplets!morbidité : cathéter

11 Rationnel de la CHIP dans l ovaire -!Avantages de la chimiothérapie intrapéritonéale - Cytotoxicité de l hyperthermie (42,5 C) -! Synergie «cisplatine-hyperthermie» -! En per-opératoire: -! pas de sanctuaire Résultats de la CHIP dans la CP colorectale/primitive

12 CHIP et récidive du cancer de l ovaire! 3 case-control studies Overall Survival Munoz-Casares (2009) n HIPEC No HIPEC p %(5y) 17% Spiliotis (2011) %(3y) 18 % 0.01 Fagotti (2012) %(5y) 42 % 0.017

13 Le registre national CHIP-ovaire! Recueil auprès de 13 centres français spécialisés dans la pec des CP! 612 procedures Cytoréduction + CHIP! 571 patients

14

15 Time-points 44% 37.5% Chimiorésistance : Persistance ou récurrence de la tumeur PFI of < 6 months Chimiosensibilité : Récurrence PFI of >6 months

16 Time-points

17 Time-points

18 Récidive de l ovaire et CHIP! Registre national CHIP-Ovaire!!314 patients!!de janvier 2001 à décembre 2010!!Histologie : ADK séreux!!chirurgie initiale 33% R0!!Suivi médian : 50 mois

19 Toxicité grade 3-4 Ovarian PC Mortalité 1.4% Grade III-IV complications 30.9% Toxicité hématologique 10.8% Cardiovasculaires 4.5% Complications chirurgicales 11.5% Abcès intrapéritonéal 1.6% Fistules anatomotiques 2.2% Haemorragies 5.7% Complications respiratoires 6.4% Insuffisance rénale 7.3% Dialyse 1% Digestive PC* 4.1% 33.8% 13.2% 7% 9.6% 7.7% 9% 1% Cytoreductive surgery ** 1.2% 19.2%!**Meta-analysis of surgery for recurrence Gynecologic Oncology 2009!*Retrospective Study of AFC Cancer 2010

20 Récidives : survie globale et SSR 1.00 Recurrent EOC - Overall survival Recurrent EOC -Recurrence-free survival Survie globale Mediane : 46,9 months Survival probability Facteurs pronostics : PCI CCR Period SSR : 12.6 months Facteurs pronostics : PCI CCR Chirurgie précédente incomplète Time (in years)

21 SSR : ChemoRt vs ChemoS 1.00 Chemoresistant Chemosensitive Survival probability SSR à 5 ans : Chimiosensible : 4.6 % Chimiorésistant : 22.2 % p= Time (in years)

22 OS : ChemoRt vs ChemoS 1.00 Chemoresistant Chemosensitive Survival probability Aucune différence! Time (in years)

23 Chimiothérapie néoadjuvante et réponse histologique 1.00 pas de reliquat reliquat macroscopique reliquat microscopique 204 patients Survival probability Disease Free survival at 5 years: no pathologic residual : 41.7% microscopic residual : 10.6 % macroscopic residual : 10 % p = Time (in years)

24 Conclusions 1: CHIP!! Confirmation de facteurs pronostics (PCI, CCR) sur une large population.! Morbidité et mortalité < CHIP PC primitive et colorectale! Récidives chimiosensibles et chimiorésistantes : Survie globale identique

25 Conclusion 2 Récidive cancer ovaire = PEC multidisciplinaire Chimiothérapie périopératoire + Chirurgie (+ CHIP?)! Essai récidive chimiorésistant?! Définition modifiée de la chimiosensibilité

26 Registre national CHIP-Ovaires Les récurrences Naoual Bakrin (MD), Olivier Glehen (MD, PhD) Service de chirurgie oncologique et viscérale Centre hospitalier Lyon Sud, Pierre Bénite Université Claude Bernard Lyon I Journée nationale CHIP Montpellier mai 2014

La place actuelle de la CHIP dans le cancer de l ovaire

La place actuelle de la CHIP dans le cancer de l ovaire La place actuelle de la CHIP dans le cancer de l ovaire Glehen Olivier Naoual Bakrin Chirurgie Générale et Oncologique Centre Hospitalier Lyon Sud LE CANCER de l Ovaire Dans le monde : 200 000 nvx cas/an

Plus en détail

Impact de la CHIP dans la prise en charge de la première récidive de cancer de l ovaire

Impact de la CHIP dans la prise en charge de la première récidive de cancer de l ovaire Impact de la CHIP dans la prise en charge de la première récidive de cancer de l ovaire Jean-Marc Classe Institut de Cancérologie de l Ouest, Centre Gauducheau Nantes - France Quel est le pronostic de

Plus en détail

Conduite à tenir devant une carcinose localisée

Conduite à tenir devant une carcinose localisée XVIème Journée de l Association Picarde de Cancérologie Digestive Conduite à tenir devant une carcinose localisée Diane Goéré Département de Chirurgie Oncologique Institut Gustave Roussy Université Paris

Plus en détail

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie

Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie Tumeurs épithéliales de l ovaire aux stades III et IV : Analyse observationnelle des pratiques et impacts des stratégies thérapeutiques sur la survie À partir d une étude bi-centrique de 1474 patientes

Plus en détail

LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE

LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE LE PROTOCOLE CHIPOR CHIMIOTHÉRAPIE HYPERTHERMIQUE INTRA PÉRITONÉALE POUR LE CANCER DE L OVAIRE EN RÉCIDIVE Rationnel! CHIP et récidive de cancer de l ovaire! >75% des patientes traitées pour un cancer

Plus en détail

Carcinose et métastases extrapéritonéales Impact de l atteinte ganglionnaire

Carcinose et métastases extrapéritonéales Impact de l atteinte ganglionnaire Carcinose et métastases extrapéritonéales Impact de l atteinte ganglionnaire Gwénaël FERRON Département de Chirurgie Oncologique EA 4553 (Individualisation des traitements des cancers ovariens) CLCC Institut

Plus en détail

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE

6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE 6 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Niort, le 20 mars 2014 8 ème Rencontre Régionale d actualités SÉNOLOGIQUE Actualités en RADIOTHERAPIE Laurianne COLSON (Poitiers) La radiothérapie postopératoire

Plus en détail

Chirurgie et Chimio-hyperthermie Intrapéritonéale (CHIP) pour traiter les Carcinoses Péritonéales

Chirurgie et Chimio-hyperthermie Intrapéritonéale (CHIP) pour traiter les Carcinoses Péritonéales Chirurgie et Chimio-hyperthermie Intrapéritonéale (CHIP) pour traiter les Carcinoses Péritonéales Dominique ELIAS Institut Gustave Roussy, Villejuif 1) Rationnel de la CHIP A New Therapeutical Concept...

Plus en détail

CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL

CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL CHIRURGIE DES MÉTASTASES HÉPATIQUES D UN CANCER COLORECTAL Gabriele BARABINO Université Jean Monnet - CHU Saint Etienne Chirurgie Digestive et Oncologique Thèse de Doctorat Gabriele BARABINO 22 octobre

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES

PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES PRISE EN CHARGE DES RECIDIVES PELVIENNES ET PERINEALES Quelle précaution prendre avant un traitement anti-angiogénique? Dr Anne Floquet INTRODUCTION AA utilisés dans multiples cancers Seul ou en combinaison

Plus en détail

Pronostic du cancer de l endomètre

Pronostic du cancer de l endomètre Onco-gériatrie: Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, de l ovaire et du col Cancer de l endomètre Emile Daraï, Marcos Ballester Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon, IUC, Université

Plus en détail

Onco-gériatrie: Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, de l ovaire et du col

Onco-gériatrie: Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, de l ovaire et du col Onco-gériatrie: Traitement chirurgical des cancers de l endomètre, de l ovaire et du col Jeudi 24 mars 2016 Geoffroy Canlorbe Emile Daraï, Marcos Ballester Service de Gynécologie-Obstétrique, Hôpital Tenon,

Plus en détail

Cytoreduction et HIPEC / CHIP pour carcinomatose péritonéale. Dr. Stefaan Mulier Clinique du Parc Léopold, Bruxelles

Cytoreduction et HIPEC / CHIP pour carcinomatose péritonéale. Dr. Stefaan Mulier Clinique du Parc Léopold, Bruxelles Cytoreduction et HIPEC / CHIP pour carcinomatose péritonéale Dr. Stefaan Mulier Clinique du Parc Léopold, Bruxelles http://www.drmulier.com/ HIPEC: H yperthermic I ntraoperative PE ritoneal C hemotherapy

Plus en détail

Soirée de formation en Oncogériatrie PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE CHEZ LA FEMME AGEE NIORT LE 28 JUIN 2016

Soirée de formation en Oncogériatrie PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE CHEZ LA FEMME AGEE NIORT LE 28 JUIN 2016 Soirée de formation en Oncogériatrie PRISE EN CHARGE DU CANCER DE L OVAIRE CHEZ LA FEMME AGEE NIORT LE 28 JUIN 2016 Soirée de formation en Oncogériatrie TRAITEMENT ONCOLOGIQUE Claire Jamet Oncologue médicale

Plus en détail

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux

Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux Traitement actuel des métastases hépatiques des cancers colo-rectaux 40-70% KC colo-r. Méta Foie seul: 50%. Christian GOUILLAT Lyon France Exérèse chirurgicale. mortalité PO < 5%. survie à 5 ans: m=35%

Plus en détail

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen

Nouveautés en Cancérologie. P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Nouveautés en Cancérologie P. Michel Service d Hépato-Gastroentérologie et Nutrition CHU de Rouen Survival distribution function Etude CORRECT: Question : Regorafenib en n ligne SG 1.00 0.75 Regorafenib

Plus en détail

Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire. F Dumont

Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire. F Dumont Situation difficile dans le cancer du côlon La récidive ganglionnaire F Dumont Les situations «difficiles» Elles sont difficiles car le pronostic est médiocre, les diagnostics difficiles et les niveaux

Plus en détail

Spécificité d e de la la c hirurgie chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner

Spécificité d e de la la c hirurgie chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner Spécificité de la chirurgie du sujet âgé Dr T. Wagner Chirurgie colorectale du sujet âgé Faut-il opérer? Espérance de vie Risque de la chirurgie Balance bénéfice risque Quel type de chirurgie réaliser?

Plus en détail

Gastrectomie pour cancer infiltrant : Quelle étendue? Quel curage?

Gastrectomie pour cancer infiltrant : Quelle étendue? Quel curage? Gastrectomie pour cancer infiltrant : Quelle étendue? Quel curage? B.Dousset Service de Chirurgie, Hôpital Cochin, 75014 Paris Classification des relais ganglionnaires JRSGC 1981 : 16 groupes ganglionnaires

Plus en détail

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie

Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie Lu pour vous Association bévacizumab paclitaxel dans le traitement du cancer du sein HER2 négatif en première ligne métastatique : les données de la vraie vie doi:10.1684/veg.2016.0059 Sakina Sekkate Département

Plus en détail

REFERENTIELS GYNECOLOGIE. CANCER DE L OVAIRE Ce référentiel contient les Recommandations INCa Aout 2009

REFERENTIELS GYNECOLOGIE. CANCER DE L OVAIRE Ce référentiel contient les Recommandations INCa Aout 2009 REFERENTIELS GYNECOLOGIE CANCER DE L OVAIRE Ce référentiel contient les Recommandations INCa Aout 2009 Référentiels GYNECOLOGIE Groupe de travail BAALBAKI Issam Service:GYNECOLOGIE CH COMPIEGNE JARRY TOSSOU

Plus en détail

Etude de cas Cancer Ovarien

Etude de cas Cancer Ovarien Etude de cas Cancer Ovarien DIAGNOSTIC Patiente âgée de 78 ans Bilan d extension (Scanner/IRM/Echographie abdominopelvienne) : Lésion primitive de l épithélium et du stroma touchant les 2 ovaires associée

Plus en détail

Facteurs pronostiques et traitement des métastases cérébrales

Facteurs pronostiques et traitement des métastases cérébrales Facteurs pronostiques et traitement des métastases cérébrales Avi ASSOULINE Réunion du CORP 22/05/2008 Introduction Fréquent : 20-40% des patients cancéreux Plus fréquentes des tumeurs cérébrales Incidence

Plus en détail

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE.

Département de Chirurgie Centre Léon Bérard, Lyon, FRANCE. Prévention des adhérences péri hépatiques au cours des hépatectomies en 2-temsp pour métastases hépatiques de cancers colorectaux : Résultats oncologiques finaux d un l étude SEPRA-C2T. SEPRA-C2T, Clinicaltrial.gov

Plus en détail

de la chimiothérapie. hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) dans le traitement du cancer de l ovaire

de la chimiothérapie. hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) dans le traitement du cancer de l ovaire Place de la chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) dans le traitement du cancer de l ovaire J.M. CLASSE 1 *, I. JAFFRÉ 1, J.S. FRENEL 2, D. BERTON RIGAUD 2 (Nantes) Résumé Le traitement

Plus en détail

Chirurgie de clôture après radiochimiothérapie. avancé du col utérin «pour»

Chirurgie de clôture après radiochimiothérapie. avancé du col utérin «pour» Chirurgie de clôture après radiochimiothérapie pour cancer localement avancé du col utérin «pour» Dr P.E Colombo ICM - Montpellier SFCO 22/05/2015 Chirurgie de clôture après radiochimiothérapie pour cancer

Plus en détail

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon

Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Diagnostic clinique et biologique de récidive métastatique du cancer du colon Réunion ACOMEN novembre 2015 Dr CLAVEL Léa Service de gastro-entérologie et d oncologie digestive, Pr PHELIP, CHU Saint-Etienne

Plus en détail

Prise en charge des CBNPC oligométastatiques

Prise en charge des CBNPC oligométastatiques Prise en charge des CBNPC oligométastatiques À partir d'un cas clinique Dr Stéphane HOMINAL, Centre Hospitalier Annecy-Genevois Les incontournables 7 octobre 2014 Cas clinique / femme 66 ans - juillet

Plus en détail

des Cancers du col utérin: Pour qui? C. Hennequin, Hôpital Saint-Louis, Paris

des Cancers du col utérin: Pour qui? C. Hennequin, Hôpital Saint-Louis, Paris Chimioradiothérapie des Cancers du col utérin: Pour qui? C. Hennequin, Hôpital Saint-Louis, Paris CLASSIFICATION FIGO 2009 I: Carcinome limité au col IA: Carcinomes micro-invasifs (diagnostic histologique

Plus en détail

PAOLA-1. peritoneal cancer

PAOLA-1. peritoneal cancer PAOLA-1 Platine, Avastin and OLAparib in 1 st line of advanced high grade epithelial ovarian, fallopian tube, or primary peritoneal cancer Randomized, Double-blind, Phase III Trial of olaparib vs. placebo

Plus en détail

G LLEDO. Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal

G LLEDO. Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal G LLEDO Evolution des standards du traitement adjuvant du cancer colo-rectal Connaître les indications et les modalités actuelles des chimiothérapies adjuvantes Connaître les nouveaux protocoles et les

Plus en détail

Le cancer de l ovaire chez la femme âgée. Claire FALANDRY, Michel FABBRO, Olivier GUERIN, Jean-Emmanuel KURTZ, Anne LESOIN.

Le cancer de l ovaire chez la femme âgée. Claire FALANDRY, Michel FABBRO, Olivier GUERIN, Jean-Emmanuel KURTZ, Anne LESOIN. Le cancer de l ovaire chez la femme âgée Claire FALANDRY, Michel FABBRO, Olivier GUERIN, Jean-Emmanuel KURTZ, Anne LESOIN. Position du problème Une population en augmentation et hétérogène Diagnostic retardé,

Plus en détail

Doxorubicine liposomale pégylée

Doxorubicine liposomale pégylée DENOMINATION DU MEDICAMENT CAELYX = Doxorubicine liposomale pégylée CARACTERISTIQUES Dénomination commune : CAELYX Composition qualitative et quantitative : Doxorubicine liposomale pégylée Statut : A.M.M.

Plus en détail

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques

Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Chronochimiothérapiedes cancers colorectaux métastatiques Méta-analyse de trois essais randomisés internationaux S. Giacchetti, Hôpital Paul Brousse, Villejuif (France) Histoire des essais de phase III

Plus en détail

INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM. DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle

INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM. DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle INDICATIONS DE LA RADIOTHERAPIE DANS LE CANCER DU RECTUM DES, le 3 Mars 2006 Baumgaertner Isabelle Introduction Le traitement du cancer rectal pose le problème de la récidive loco-régionale Son taux est

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon. Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon. Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon du sujet âgé Pascale Rivera 12 avril 2011 Réunion Régionale Oncogériatrie Chimiothérapie adjuvante Cancer du colon RECOMMANDATIONS : pour les stades III : FOLFOX

Plus en détail

Pas de traitement adjuvant pour les cancers du sein RH+ T1a,bN0M0!

Pas de traitement adjuvant pour les cancers du sein RH+ T1a,bN0M0! Pas de traitement adjuvant pour les cancers du sein RH+ T1a,bN0M0! Pour quelle patientes? 12 juin 2015 - Dr C Perrin UNICANCER Groupe des Centres de Lutte Contre le Cancer Introduction Traitements adjuvants

Plus en détail

Carcinose et Métastases extra péritonéales: Métastases hépatiques

Carcinose et Métastases extra péritonéales: Métastases hépatiques Carcinose et Métastases extra péritonéales: Métastases hépatiques Dr. Rea Lo Dico Service de Chirurgie Digestive et Carcinologique Hôpital Lariboisière - Paris 8 eme journée francophone du traitement des

Plus en détail

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES

Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Prise en charge des patients avec cancer du rectum et métastases hépatiques synchrones RESECABLES Regimbeau JM Service de chirurgie digestive et Oncologique CHU Amiens Nord, université de Picardie Amiens

Plus en détail

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux

Métastases hépatiques colorectales. Diane Goéré Michel Ducreux Métastases hépatiques colorectales Diane Goéré Michel Ducreux Patiente de 58 ans ATCD personnels : Stent coronaire en 2007 ATCD familiaux : RAS Juin 2012: Sigmoidectomie pour tumeur infiltrante, sténosante,

Plus en détail

Première étude de phase III sur Avastin plus chimiothérapie lors de cancer de l ovaire résistant au platine

Première étude de phase III sur Avastin plus chimiothérapie lors de cancer de l ovaire résistant au platine Communiqué de presse Bâle, le 2 juin 2012 Une étude Roche montre que l adjonction d Avastin à une chimiothérapie réduit de moitié le risque de progression d un cancer de l ovaire récurrent, maladie difficile

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique

PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique 13 ème congrès national de la SAERM Alger le 23 Mai 2015 PRISE EN CHARGE DES CANCERS de l OVAIRE dans un service de Gynécologie Obstétrique KHODJA.R DAMENE DEBBIH FARAH LAKHDARA HADJAR 2015 CANCER DE L

Plus en détail

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal

Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Prise en charge des métastases hépatiques de cancer colo-rectal Dr Frédéric Meaux Jeudi 12 Avril 2012 Clinique Ambroise Paré Beuvry Rappel épidémiologique : En France, le cancer colo-rectal: 36.000 nouveaux

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, 17 novembre 2014

Communiqué de presse. Bâle, 17 novembre 2014 Communiqué de presse Bâle, 17 novembre 2014 Roche obtient l homologation par la FDA d Avastin plus chimiothérapie pour le traitement des femmes atteintes d un cancer de l ovaire récidivant résistant au

Plus en détail

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005

Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005 Chimiothérapie adjuvante du cancer du colon consensus (thésaurus) 2005 Cours INSERM 7 mars 2006 Géraldine PERKINS, Ph ROUGIER Les facteurs pronostiques STADE TNM +++ Taille de la tumeur Qualité de la chirurgie

Plus en détail

Chimiothérapie néoadjuvante et cancer de l ovaire. Patricia Pautier Oncologue médical Institut Gustave-Roussy

Chimiothérapie néoadjuvante et cancer de l ovaire. Patricia Pautier Oncologue médical Institut Gustave-Roussy Chimiothérapie néoadjuvante et cancer de l ovaire Patricia Pautier Oncologue médical Institut Gustave-Roussy Chimiothérapie néoadjuvante Pro Réalisation d une chirurgie complète Moins de morbidité post

Plus en détail

Prise en charge chirurgicale des cancers de l ovaire

Prise en charge chirurgicale des cancers de l ovaire Prise en charge chirurgicale des cancers de l ovaire Dr Sandrine Martin-Françoise Chirurgie gynécologique Centre François Baclesse CAEN Le 21 Novembre 2015 Généralités 4000 nouveaux cas par an 5 ème cancer

Plus en détail

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris

Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Julien TAIEB, Service d hépato-gastroentérologie et d oncologie digestive Hôpital Européen Georges Pompidou Paris Le Cancer colorectal Tumeur développée sur le gros intestin Séquence polype cancer Diagnostic

Plus en détail

Facteurs pronostics de survie lors du traitement chirurgical de la première récidive du cancer de l ovaire.

Facteurs pronostics de survie lors du traitement chirurgical de la première récidive du cancer de l ovaire. UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE Année 2012 N 146 THESE pour le DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE (Diplôme d Enseignement Supérieur de Gynécologie-Obstétrique) par Aurore Frayssinet née le

Plus en détail

Alain Valverde. Clinique de chirurgie viscérale. Centre Hospitalier Victor Dupouy- Argenteuil

Alain Valverde. Clinique de chirurgie viscérale. Centre Hospitalier Victor Dupouy- Argenteuil Facteurs de risque de fistule et de mortalité de la chirurgie colique Alain Valverde Clinique de chirurgie viscérale Centre Hospitalier Victor Dupouy- Argenteuil Quels sont les risques de la sigmoïdectomie

Plus en détail

BRCA : du test prédictif au test thérapeutique

BRCA : du test prédictif au test thérapeutique Réunion régionale Oncomip oncogénétique, 27/01/2016 BRCA : du test prédictif au test thérapeutique Dr Laurence GLADIEFF Institut Claudius Regaud Amylee BRCA : test prédictif 1 DCD 61 ans 2?? DCD 52 ans

Plus en détail

Bonnes pratiques en oncologie médicale. Oncologie urologique. Tumeurs urothéliales Adénocarcinomes rénaux L. GEOFFROIS.

Bonnes pratiques en oncologie médicale. Oncologie urologique. Tumeurs urothéliales Adénocarcinomes rénaux L. GEOFFROIS. Bonnes pratiques en oncologie médicale Oncologie urologique Tumeurs urothéliales Adénocarcinomes rénaux L. GEOFFROIS 17 Juin 2003 Adénocarcinomes rénaux Age médian 60 à 65 ans 30 à 50% métastatiques d

Plus en détail

RCP de la SFSPM RENNES JUIN 2015. Anne LESUR, responsable du PARCOURS SEIN ICL ICL 3 AVRIL 2015

RCP de la SFSPM RENNES JUIN 2015. Anne LESUR, responsable du PARCOURS SEIN ICL ICL 3 AVRIL 2015 RCP de la SFSPM RENNES JUIN 2015 Anne LESUR, responsable du PARCOURS SEIN ICL ICL 3 AVRIL 2015 Ovaires actifs ou non? CAS CLINIQUES CAS UN : 34 ans, deux enfants de 4 et 6 ans, souhait autre grossesse

Plus en détail

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers

Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers Place de la transplantation hépatique dans le traitement des cancers * Others : Budd Chiari : 640 Benign liver tumors or Polycystic diseases : 834 Parasitic diseases : 62 Other liver diseases : 454 TH

Plus en détail

Radiothérapie de clôture

Radiothérapie de clôture Radiothérapie de clôture L. Claude et M.-P. Sunyach Radiothérapie externe La radiothérapie a été utilisée comme traitement adjuvant jusque dans les années 1970. Elle se limitait alors le plus souvent à

Plus en détail

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil

Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies. Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil Prise en charge du cancer colorectal Evolution des stratégies Laurent ZELEK, Service d Oncologie CHU Henri Mondor, Créteil CANCERS COLO-RECTAUX METASTATIQUES. De 1980 à 2002: des progrès majeurs DE 1990

Plus en détail

Chimiothérapie des cancers ORL

Chimiothérapie des cancers ORL Société Française de Pharmacie Oncologique Chimiothérapie des cancers ORL Sophie Chapet Y. Pointreau- G.Calais- J.F Tournamille Centre H.S Kaplan, CHRU de Tours Introduction (1) Epidémiologie Incidence

Plus en détail

10E JOURNÉE FRANCOPHONE 4E JOURNÉE. du traitement des carcinoses péritonéales par Chirurgie et Chimiothérapie Intra-Péritonéale. Infirmières & IBODE

10E JOURNÉE FRANCOPHONE 4E JOURNÉE. du traitement des carcinoses péritonéales par Chirurgie et Chimiothérapie Intra-Péritonéale. Infirmières & IBODE 17 juin 2016, Hôtel le Saint-Paul, Vendredi 17 juin 2016 Hôtel Le Saint-Paul, Comité d organisation : Jean-Marc Bereder, Dominique Elias, Olivier Glehen, Diane Goéré, Marc Pocard, François Quénet www.journee-chip.com

Plus en détail

Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux

Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux Quels sont vraiment nos résultats? Antoine Thicoïpé Bordeaux Patient âgé et cancer Problématique fréquente et à venir.. Augmentation de l espérance de vie 85 ans : 6 ans en moyenne Cancer : 2 e cause de

Plus en détail

Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015

Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015 Quelle durée pour l hormonothérapie: 5 ans? 10 ans? XVIII Journées de Sénologie Interactive Caroline Cuvier. Septembre 2015 «Crucialité» Cancers RE+: 60-75 % des cancers du sein 65% des RE+ sont aussi

Plus en détail

13/03/15. Rationnel. Rationnel. Innovations en radiothérapie dans le cancer du sein : radiothérapie per-opératoire

13/03/15. Rationnel. Rationnel. Innovations en radiothérapie dans le cancer du sein : radiothérapie per-opératoire Innovations en radiothérapie dans le cancer du sein : radiothérapie per-opératoire CORP 12 mars 2015 Sophie GUILLERM Service de Radiothérapie du Pr Hennequin Hôpital Saint Louis Rationnel >75% des rechutes

Plus en détail

Impact d une chimiothérapie adjuvante avec ou sans trastuzumab dans les cancers du sein T1ab N0 M0 HER2+

Impact d une chimiothérapie adjuvante avec ou sans trastuzumab dans les cancers du sein T1ab N0 M0 HER2+ Congrès Francophone d Oncologie Multidisciplinaire 2016 Impact d une chimiothérapie adjuvante avec ou sans trastuzumab dans les cancers du sein T1ab N0 M0 HER2+ Alexandre de Nonneville 1,2*, Anthony Gonçalves

Plus en détail

Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires

Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires Cancer du sein chez les femmes jeunes: caractéristiques clinico-pathologiques et phénotypes moléculaires Sabiani L, Houvenaeghel G, Heinemann M, Reyal F, Classe J-M, Cohen M, Garbay J-R, Giard S, Charitansky

Plus en détail

Comment je traite une personne âgée ayant un CBNPC métastatique. Elisabeth Quoix

Comment je traite une personne âgée ayant un CBNPC métastatique. Elisabeth Quoix Comment je traite une personne âgée ayant un CBNPC métastatique Elisabeth Quoix PLAN Généralités sur les personnes âgées Peut on transposer les avancées faites chez les patients d âge inférieur à70 ans

Plus en détail

Comparaison des traitements néoadjuvants: Chimiothérapie vs radiochimiothérapie NSCLC stade III

Comparaison des traitements néoadjuvants: Chimiothérapie vs radiochimiothérapie NSCLC stade III Comparaison des traitements néoadjuvants: Chimiothérapie vs radiochimiothérapie NSCLC stade III Hans-Beat Ris Service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire CHUV, Lausanne Induction (chimiothérapie) suivie

Plus en détail

Conflit d intérêt des modérateurs : Patrick DELASSALE : Aucun conflit Isabelle ROSA : Janssen, MSD, Gilead, BMS

Conflit d intérêt des modérateurs : Patrick DELASSALE : Aucun conflit Isabelle ROSA : Janssen, MSD, Gilead, BMS Conflit d intérêt des modérateurs : Patrick DELASSALE : Aucun conflit Isabelle ROSA : Janssen, MSD, Gilead, BMS Association + GEMOX ou seul dans le traitement de première ligne du carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

GOLD-STANDARD T Unilatérale. T Bilatérale. - Femme > 40 ans, - Pas de projet de grossesse -ovariectomie unilat -Kystectomie unilat

GOLD-STANDARD T Unilatérale. T Bilatérale. - Femme > 40 ans, - Pas de projet de grossesse -ovariectomie unilat -Kystectomie unilat Stratégie Chirurgicale pour les tumeurs a malignite limite Anne-Sophie AZUAR Praticien Hospitalier CHU Estaing Clermont-Ferrand INTRODUCTION Tumeur à malignité limite HISTOLOGIE Pluristratification, Granulation

Plus en détail

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur F. P u e ch EXTRAIT d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 10 décembre 2010 N o t a. Le

Plus en détail

Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire

Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire Traitement de consolidation dans les cancers de l ovaire J.-F. Geay, I. Ray-Coquard, H. Curé et É. Pujade-Lauraine Pourquoi un traitement de consolidation? Le standard de traitement de première ligne d

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DE L OVAIRE

RECOMMANDATIONS POUR LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DE L OVAIRE RECOMMANDATIONS POUR LE TRAITEMENT CHIRURGICAL DES CANCERS DE L OVAIRE A.Barkat B.Chafi M.Derguini (ALGERIE) 13 eme congrès de la SAERM 22-23 mai 2015 Alger Pourquoi recommander? homogénéiser les pratiques

Plus en détail

Service d Innovation Thérapeutique et Essais Précoces (SITEP) Le cancer de vessie est une pathologie fréquente, il se situe au deuxième rang des

Service d Innovation Thérapeutique et Essais Précoces (SITEP) Le cancer de vessie est une pathologie fréquente, il se situe au deuxième rang des Cancer de la vessie 1 Chimiothérapie et cancer de la vessie Dr Yohann Loriot Département de Médecine Oncologique Service d Innovation Thérapeutique et Essais Précoces (SITEP) Institut de Cancérologie Gustave

Plus en détail

Réduction tumorale différée après chimiothérapie néo-adjuvante

Réduction tumorale différée après chimiothérapie néo-adjuvante Réduction tumorale différée après chimiothérapie néo-adjuvante E. Stoeckle et A. Floquet Introduction La réduction tumorale différée après chimiothérapie néo-adjuvante est également appelée chirurgie d

Plus en détail

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire

Fiche tumeur épithéliale de l ovaire Fiche tumeur épithéliale de l ovaire FIGO I II III IV IA IB IC IIA IIB IIC IIIA IIIB IIIC tumeur limitée aux ovaires tumeur limitée à un ovaire : capsule intacte, pas de tumeur à la surface de l ovaire,

Plus en détail

Comment prévenir les risques liés aux complications des ré interventions en chirurgie oncologique itérative?

Comment prévenir les risques liés aux complications des ré interventions en chirurgie oncologique itérative? Comment prévenir les risques liés aux complications des ré interventions en chirurgie oncologique itérative? Pr. Michel Rivoire, Dpt de Chirurgie Oncologique Centre Léon Bérard, Lyon michel.rivoire@lyon.unicancer.fr

Plus en détail

Traitement curatif de la carcinomatose péritonéale: utopie ou réalité? Isabelle Deshaies, MD, FRCSC

Traitement curatif de la carcinomatose péritonéale: utopie ou réalité? Isabelle Deshaies, MD, FRCSC Traitement curatif de la carcinomatose péritonéale: utopie ou réalité? Isabelle Deshaies, MD, FRCSC Objectifs Pouvoir discuter de la différence entre les métastases péritonéales et les métastases d organes

Plus en détail

Chimiothérapie néoadjuvante, radiothérapie préopératoire puis mastectomie avec reconstruction immédiate: une autre option.

Chimiothérapie néoadjuvante, radiothérapie préopératoire puis mastectomie avec reconstruction immédiate: une autre option. Chimiothérapie néoadjuvante, radiothérapie préopératoire puis mastectomie avec reconstruction immédiate: une autre option. Emilie Monrigal, Jacques Dauplat, Christophe Pomel Guillaume Le Bouedec, Pierre

Plus en détail

ELOXATINE 100 mg et 50 mg - Poudre lyophilisée pour perfusion

ELOXATINE 100 mg et 50 mg - Poudre lyophilisée pour perfusion DENOMINATION DU MEDICAMENT & FORME PHARMACEUTIQUE ELOXATINE 100 mg et 50 mg - Poudre lyophilisée pour perfusion CARACTERISTIQUES Dénomination commune : Oxaliplatine Composition qualitative et quantitative

Plus en détail

Avec le Soutien de ROCHE RECHERCHE CLINIQUE À L HÔPITAL EUROPÉEN. Retour d expérience Dr. Y. RINALDI novembre 2016

Avec le Soutien de ROCHE RECHERCHE CLINIQUE À L HÔPITAL EUROPÉEN. Retour d expérience Dr. Y. RINALDI novembre 2016 Avec le Soutien de ROCHE RECHERCHE CLINIQUE À L HÔPITAL EUROPÉEN Retour d expérience novembre 2016 Gercor DREAM, OPTIMOX3 OPTIMOX 3 TARCEVA STUDY. C04-2 PHASE III STUDY OF AN OPTIMIZED CHEMOTHERAPY + AVASTIN

Plus en détail

Réunion du CORP 25 sept 2014

Réunion du CORP 25 sept 2014 Réunion du CORP 25 sept 2014 Prise en charge chirurgicale des métastases pulmonaires Dr Ludovic Fournel Pr Jean-François Regnard Hôpital Cochin Paris Généralités Résections pulmonaires pour métastases

Plus en détail

Référentiel Cancer de l Ovaire ONCO LR FEVRIER 2016

Référentiel Cancer de l Ovaire ONCO LR FEVRIER 2016 Référentiel Cancer de l Ovaire ONCO LR FEVRIER 2016 RCP DE RECOURS GYNECOLOGIE/RESEAU TMRG ICM LES MARDIS 17h30-20h 12/01/2016 26/01/2016 09/02/2016 23/02/2016 08/03/2016 22/03/2016 12/04/2016 26/04/2016

Plus en détail

Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante

Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante 3 e édition des RCP de la SFSPM Nancy, 13 juin 2013 Stratégie thérapeutique devant une tumeur HER2 surexprimé en phase adjuvante Dr Mathilde Deblock (ICL, Nancy) Dr Marc Spielmann (IGR, Villejuif) Madame

Plus en détail

ABLATHERMIE : RADIOFREQUENCE DES METASTASES PULMONAIRES J.PALUSSIERE INSTITUT BERGONIE BORDEAUX 16/10/09

ABLATHERMIE : RADIOFREQUENCE DES METASTASES PULMONAIRES J.PALUSSIERE INSTITUT BERGONIE BORDEAUX 16/10/09 ABLATHERMIE : RADIOFREQUENCE DES METASTASES PULMONAIRES J.PALUSSIERE INSTITUT BERGONIE BORDEAUX 16/10/09 ABLATION Maîtriser par voie locale l évolution tumorale - Au moyen d agents physiques - En détruisant

Plus en détail

Chimio embolisation (CHE) des métastases m

Chimio embolisation (CHE) des métastases m Chimio embolisation (CHE) des métastases m hépatiquesh de corticosurrénalomes J. Cazejust,, L. Hechelhammer,, M. Abdelrehim,, S. Leboulleux, E. Baudin,, M. Schlumberger, T. de Baère Institut Gustave Roussy,

Plus en détail

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique

Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Cancer du sein métastatique HER2+: stratégie thérapeutique Christelle LEVY 2000-2010 Taxane seul 4 à 6 mois trastuzumab + taxane amélioration de la survie sans progression Taxane + Trastuzumab 1 an 13,7

Plus en détail

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre!

TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! TNE stables, TNE lentement évolutives : Mieux vaut attendre! Paris, le 11 décembre 2015 T. Walter Oncologie Digestive, Hop E Herriot Liens d intérêts Novartis, Ipsen, Keocyt, Pfizer, Celgen TNE bien différenciées

Plus en détail

CARCINOSE PERITONEALE : l ABC. Clarisse DROMAIN, MD, PhD

CARCINOSE PERITONEALE : l ABC. Clarisse DROMAIN, MD, PhD CARCINOSE PERITONEALE : l ABC Clarisse DROMAIN, MD, PhD Introduction Imagerie de la carcinose péritonéale = challenge technique Haute résolution spatiale : petite taille des lésions Haute résolution en

Plus en détail

CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT de PREMIÈRE LIGNE (en dehors de la radiothérapie)

CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT de PREMIÈRE LIGNE (en dehors de la radiothérapie) CANCERS à PETITES CELLULES : TRAITEMENT (en dehors de la radiothé Bernard LEBEAU Service de Pneumologie Hôpital Saint-Antoine Paris Université Pierre et Marie Curie, Paris VI Cours du G.O.L.F Montpellier,

Plus en détail

LYMPHOME AGRESSIF CHEZ LES SUJETS AGES. D après la session présidée par B. COIFFIER, ICML 2011, abstracts

LYMPHOME AGRESSIF CHEZ LES SUJETS AGES. D après la session présidée par B. COIFFIER, ICML 2011, abstracts LYMPHOME AGRESSIF CHEZ LES SUJETS AGES D après la session présidée par B. COIFFIER, ICML 2011, abstracts 104-108 Rappel La plupart des lymphomes agressifs surviennent après 60 ans Le pronostic est plus

Plus en détail

STRATEGIES THERAPEUTIQUES DANS LE CANCER DE L OESOPHAGE L. BEDENNE

STRATEGIES THERAPEUTIQUES DANS LE CANCER DE L OESOPHAGE L. BEDENNE STRATEGIES THERAPEUTIQUES DANS LE CANCER DE L OESOPHAGE L. BEDENNE Société algérienne d Hépatogastroentérologie ALGER 18-12-2008 Cancer oesophagien - Cas clinique Mi.. Mat.., né le 8/04/1950 Tabac 40 PA

Plus en détail

Homme de 55 ans, Se présente avec une tumeur du moyen rectum : Non circonférentielle. Non occlusive. Histologie : A 7 cm de la marge anale

Homme de 55 ans, Se présente avec une tumeur du moyen rectum : Non circonférentielle. Non occlusive. Histologie : A 7 cm de la marge anale Institut Curie Cas Clinique Homme de 55 ans, Se présente avec une tumeur du moyen rectum : A 7 cm de la marge anale 4 cm de hauteur Non circonférentielle Non occlusive Histologie : Adénocarcinome bien

Plus en détail

Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux. K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger

Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux. K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger Chimiothérapie Adjuvante des Cancers Colorectaux K. Bouzid M. Oukkal H. Mahfouf Service d Oncologie Médicale EHS Centre P & M CURIE Alger TNM UICC 2002 Tis: intra-épithéliale ou chorion T1: sous-muqueuse

Plus en détail

DIVERTICULITE SIGMOIDIENNE QUAND OPERER? Pr Mohamed Jouini Service de chirurgie digestive Hôpital la Rabta Faculté de médecine de Tunis

DIVERTICULITE SIGMOIDIENNE QUAND OPERER? Pr Mohamed Jouini Service de chirurgie digestive Hôpital la Rabta Faculté de médecine de Tunis DIVERTICULITE SIGMOIDIENNE QUAND OPERER? Pr Mohamed Jouini Service de chirurgie digestive Hôpital la Rabta Faculté de médecine de Tunis DEFINITION a 2 DEFINITION a 3 DEFINITION a 4 Prise en charge de la

Plus en détail

Gestion du péri opératoire en onco gériatrie. Dr B. Paquette Chirurgie Viscérale, digestive et cancérologique, Unité de Transplantation hépatique

Gestion du péri opératoire en onco gériatrie. Dr B. Paquette Chirurgie Viscérale, digestive et cancérologique, Unité de Transplantation hépatique Gestion du péri opératoire en onco gériatrie Dr B. Paquette Chirurgie Viscérale, digestive et cancérologique, Unité de Transplantation hépatique Plan Série Rétrospective du service Techniques chirurgicales

Plus en détail

ONCO LR Septembre 2011

ONCO LR Septembre 2011 Référentiel Cancer de l Ovaire ONCO LR Septembre 2011 Généralités Tout dossier Cancer Ovarien doit être présenté en RCP locale avant de débuter la séquence thérapeutique initiale. Soumission en RCP régionale

Plus en détail

Les cancers infiltrants de pronostic intermédiaire : trop ou pas assez?

Les cancers infiltrants de pronostic intermédiaire : trop ou pas assez? Les cancers infiltrants de pronostic intermédiaire : trop ou pas assez? Quel équilibre thérapeutique pour les cancers lobulaires infiltrants? Chimiothérapie Rationalized management of invasive lobular

Plus en détail

Surveillance des cancers gynécologiques, référentiel SFOG : annexes

Surveillance des cancers gynécologiques, référentiel SFOG : annexes Surveillance des cancers gynécologiques, référentiel SFOG : annexes A. FLOQUET a *, E. STOECKLE b, D. GARBAY a, S. CROCE c, M. KIND d, A.L. CAZEAU d, F. GUYON b (Bordeaux) Résumé Les modalités de surveillance

Plus en détail

Oligo-métastases: du concept à la mise en place de stratégies ambitieuses. 14 ème rencontres de sénologie 17 décembre 2015

Oligo-métastases: du concept à la mise en place de stratégies ambitieuses. 14 ème rencontres de sénologie 17 décembre 2015 Oligo-métastases: du concept à la mise en place de stratégies ambitieuses 14 ème rencontres de sénologie 17 décembre 2015 S. Hellman, J. Clin. Oncol., 1995 Les concepts successifs des métastases sein gg

Plus en détail

Chimiothérapie stades avancés

Chimiothérapie stades avancés Définition Chimiothérapie adjuvante Cancer du poumon non à petites cellules On entend par chimiothérapie adjuvante, un traitement réalisé chez un malade dont la tumeur a été enlevée en totalité par une

Plus en détail

Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification

Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification Résecabilité des métastases hépatiques des cancers colorectaux : critères anatomiques et classification Jean-Baptiste FINEL DESC-SCVO TOURS JUIN 2012 INTRODUCTION CCR : 3ème cancer le plus fréquent en

Plus en détail

La chimiothérapie des rechutes au-delà de six mois

La chimiothérapie des rechutes au-delà de six mois La chimiothérapie des rechutes au-delà de six mois J.-F. Geay, I. Ray-Coquard et É. Pujade-Lauraine Introduction En l absence de dépistage efficace, le cancer épithélial de l ovaire est détecté à un stade

Plus en détail