DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN»"

Transcription

1 DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE au SERVICE ACCUEIL DE JOUR «ARLEQUIN» L'établissement est soumis aux dispositions du décret du 26 novembre 2004 relatif au Contrat de séjour ou Document individuel de prise en charge par l'article L311-4 du Code de l'action Social et des Familles. Le présent contrat est conclu entre : D une part : Le Service d Accueil de Jour «Arlequin», sis Avenue de la Gare à Salies de Béarn, géré l'association «les PEP 64». Représentée par Madame Martine JOURDAIN BERNARD, Agissant en qualité de responsable du Service. Et d autre part : Cliquez ici pour taper du texte. Né(e) le : Cliquez ici pour entrer une date. Représenté(e) par : Cliquez ici pour taper du texte. Lien de parenté : mère Et par : Cliquez ici pour taper du texte. Lien de parenté : père Agissant en qualité de Choisissez un élément.. L accueil au Service de Jour «Arlequin» de Cliquez ici pour taper du texte. est conditionné par une orientation administrative de la Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), en date du Cliquez ici pour entrer une date. (Référence : dossier n Cliquez ici pour taper du texte.) L entrée effective de Cliquez ici pour taper du texte. intervient en date du Cliquez ici pour entrer une date. Mis à jour le 21/05/2015 1/4

2 Il a été arrêté et convenu ce qui suit : Article 1 er : DURÉE DU DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Le présent DIPC est établi pour une durée déterminée du Cliquez ici pour entrer une date. au Cliquez ici pour entrer une date. Le contrat est conclu au moment de l admission et pour la durée de validité de la décision CDAPH. Il est renouvelé, sous réserve de la prolongation de la décision CDAPH et ceci jusqu à la sortie du Service d'accueil de Jour. Article 2 : OBJECTIFS DE PRISE EN CHARGE Une annexe au présent document viendra préciser dans un délai maximum de 6 mois les objectifs et les prestations adaptées au jeune accueilli (avec une réactualisation tous les ans - voir article 7). Cette annexe définira les grandes lignes du projet individualisé. Dans l attente de cette annexe, et afin d assurer une prise en charge optimale du jeune accueilli, l établissement se fixe comme objectifs de : Favoriser l épanouissement de la personnalité dans sa globalité Assurer le bien-être de Cliquez ici pour taper du texte. et sa sécurité Favoriser l autonomie maximale quotidienne et relationnelle Accompagner Cliquez ici pour taper du texte. et sa famille vers une orientation répondant au mieux à ses besoins Assurer une surveillance médicale et les rééducations prescrites Accompagner Cliquez ici pour taper du texte. et son entourage dans les démarches administratives Associer la famille à la prise en charge proposée Article 3 : PRESTATIONS DE PRISE EN CHARGE PENDANTLA PERIODE D'OBSERVATON ET D'ADAPTATION Une période d observation et d adaptation d une durée maximale de 6 mois est organisée pour définir, de manière adaptée, les prestations adéquates à fournir au jeune. Au cours de cette période, l équipe professionnelle du service s engage à : recueillir les souhaits, besoins et attentes de Cliquez ici pour taper du texte. et de ses parents (afin d élaborer de manière conjointe le projet personnalisé), évaluer les potentiels et capacités de Cliquez ici pour taper du texte. Une fois la période d observation achevée, l établissement s engage à développer : Des prestations d action sociale : l action sociale cherche avant tout à créer du lien entre l établissement et la famille au bénéfice du jeune. Des prestations dans les domaines éducatif et relationnel: elles sont effectuées par l équipe éducative du service «Arlequin» qui intervient dans les domaines d accompagnement à l autonomie quotidienne, relationnelle et sociale A ce titre, une collaboration avec des partenaires peut être engagée. Des prestations de soins et d actions thérapeutiques : sous la responsabilité du médecin de rééducation physique et fonctionnelle et après évaluation des besoins de Cliquez ici pour taper du texte., le Service d'accueil de Jour coordonne l ensemble des prestations de prise en charge. Ces prestations font l objet d un projet individualisé, revu annuellement en présence des représentants légaux. Mis à jour le 21/05/2015 2/4

3 Article 4 : LES CONDITIONS D ACCUEIL Emploi du temps L établissement prend en charge Cliquez ici pour taper du texte. Cliquez ici pour taper du texte. par an. Sa présence est obligatoire aux jours prévus dans le calendrier de fonctionnement (remis chaque année par le Hameau Bellevue). Cliquez ici pour taper du texte. intègre un service d accueil de jour ouvert les mardis, mercredis et vendredis de 10h à 16h. Il dispose d un emploi du temps personnel qui est remis aux parents à chaque rentrée scolaire. Absences Toute absence doit être justifiée par un certificat médical. Des absences exceptionnelles pour convenance familiale peuvent être accordées par le responsable du service sur demande écrite des parents. L établissement est tenu d informer les autorités administratives (ARS, CDAPH, ) des absences prolongées et répétées des enfants lorsqu elles sont injustifiées. Transports L établissement est chargé de l organisation et de la mise en œuvre des transports de Cliquez ici pour taper du texte. entre le domicile de la famille et l établissement. La présence d un des parents ou du représentant légal ou d une personne (signalée par courrier au Service) est obligatoire au départ et à l arrivée du taxi. Seuls les transports à l initiative du Service seront pris en charge financièrement. Les familles doivent informer le secrétariat et le transporteur de toute annulation ou modification ponctuelle du transport. Les coordonnées du transporteur figurent sur l emploi du temps. Repas Les repas du midi sont fournis par le Service conformément à la règlementation en vigueur. Les menus et les textures alimentaires sont étudiés en fonction des besoins liés au handicap, de la santé et suivant les prescriptions du médecin. Article 5 : COOPÉRATION DE LA PERSONNE ACCUEILLIE ET DE SON REPRÉSENTANT LÉGAL Afin de garantir les droits de Cliquez ici pour taper du texte. et de sa famille, et plus particulièrement recueillir le consentement au projet individualisé, Cliquez ici pour taper du texte. et sa famille s engagent à répondre aux invitations de l établissement pour ce qui concerne : la validation du présent document, dans le mois suivant l admission la participation à l élaboration du projet individualisé en collaboration avec le coordinateur de son projet les réunions de suivi du projet individuel (annuelles) Cliquez ici pour taper du texte. et ses parents s engagent à ce qu il participe, selon ses possibilités, aux activités et prestations proposées dans le cadre de son projet individualisé. Cliquez ici pour taper du texte. et ses parents acceptent les règles fixées par le règlement de fonctionnement du service, remis à l admission. Mis à jour le 21/05/2015 3/4

4 Article 6 : MODALITES D'ACCES AU DOSSIER DE L'USAGER ET CONFIDENTIALITE Les données à caractère personnel sont traitées avec toute la discrétion requise par l établissement et nos dossiers sont protégés tant sur papier que sur informatique. Les personnels sociaux et soignants sont tenus au secret professionnel. Les personnes prises en charge et leurs représentants ont le droit de s opposer au recueil et au traitement des données nominatives les concernant. Les données à caractère médical sont transmises au médecin chef de service, dans le respect du secret médical. Article 7 : Le CVS Le Conseil de la Vie Sociale (CVS) est l organe de représentation des jeunes et de leurs familles et constitue un espace d échange privilégié avec l institution. Le Conseil de la Vie Sociale qui se réunit au minimum 3 fois par an. Les familles peuvent interpeler le CVS par l intermédiaire de son Président ou vice-président pour toute suggestion ou problème quant au fonctionnement du Service. Les représentants légaux des jeunes sont éligibles et électeurs lors du renouvellement du Conseil de la Vie Sociale, tous les trois ans. L établissement communique aux familles de jeunes entrants la composition du CVS ainsi que les coordonnées de ses membres. Article 8 : CONDITIONS FINANCIERES DE L ACCUEIL DE LA PERSONNE Ces conditions sont approuvées par l autorité de tarification et de contrôle, l Agence Régionale de Santé, et prises en charge par la Sécurité Sociale. Ce prix comprend toutes les prestations prévues dans le présent document. Les prestations médicales, paramédicales et de rééducation prises en charge par l établissement et directement liées au handicap sont prescrites par le médecin de rééducation. Les frais médicaux qui ne seraient pas liés directement au handicap sont à la charge de la famille. Article 9 : CONDITIONS DE MODIFICATION ET DE RÉVISION DU PRESENT DOCUMENT Le projet personnalisé, élaboré puis revu annuellement lors d une réunion pluridisciplinaire, vient préciser les objectifs de prise en charge et les prestations qui en découlent. Il est proposé aux représentants légaux pour approbation et donne lieu à une avenant en DIPC. Article 10 : CONDITIONS DE RÉSILIATION DU DIPC Le présent document peut être résilié soit à la demande de Cliquez ici pour taper du texte. ou de ses représentants légaux, soit à la demande du Directeur du Service : Mis à jour le 21/05/2015 4/4

5 en cas de désaccord sur le projet individualisé, en cas de changement de domicile, en cas de force majeure. Dans le cas où la demande émane du Service, la résiliation est soumise à l accord de la Maison Départementale des Personnes Handicapées. Dans les deux cas, un entretien sera réalisé sur convocation écrite. En cas de litige, le Service proposera à Cliquez ici pour taper du texte. et à ses parents/représentants légaux une réunion de conciliation. Article 11 : CONTENTIEUX DU DIPC En cas de désaccord et dans la mesure où la conciliation ne serait pas suffisante, Cliquez ici pour taper du texte. et ses représentants légaux pourront faire appel, pour faire valoir ses droits à une «personne qualifiée» extérieure (voir livret d accueil). Pour notre service, le tribunal de Pau est le seul compétent. Article 12 : CLAUSES DE CONFORMITÉ Par la présente, les parties attestent avoir pris connaissance de l ensemble des obligations nées de ce document et s engagent mutuellement à les respecter. Pour la signature de ce document, Cliquez ici pour taper du texte. et Choisissez un élément. peuvent être accompagnés de la personne de leur choix. Fait le Cliquez ici pour entrer une date., à Salies-de-Béarn Signatures : La direction de l établissement, Les représentants légaux, Mis à jour le 21/05/2015 5/4

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale,

CONTRAT DE SEJOUR. - Vu la loi n du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, INSTITUT THERAPEUTIQUE, EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE CONTRAT DE SEJOUR REFERENCES : - Vu la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico sociale, - Vu la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

HEBERGEMENT CONTRAT DE SEJOUR

HEBERGEMENT CONTRAT DE SEJOUR 1 ETABLISSEMENT PUBLIC SOCIAL LEJEUNE BEL AIR 44650 CORCOUE SUR LOGNE TEL : 02 51 71 54 00 HEBERGEMENT CONTRAT DE SEJOUR 2014 Etablissement Public Médico-Social «Lejeune» 21, BEL 1 AIR 44650 CORCOUE sur

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire

CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire CONTRAT DE SEJOUR Accueil Temporaire Maison d Accueil spécialisée ENVOL 3 chemin de la Croix 94500 CHAMPIGNY SUR MARNE Tel : 01-55-09-14-60 Fax : 01-55-09-14-68 Mail : mas.envol@orange.fr Site : 1/8 Le

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE S.S.E.F.I.S.

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE S.S.E.F.I.S. DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE. Elaboré conformément au décret n 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au DIPC institué par l article L311-4 du code de l action sociale et des familles Préambule

Plus en détail

Foyer d Accueil Médicalisé

Foyer d Accueil Médicalisé CENTRE LES BRUYERES La Devèze 15230 PAULHENC tel : 04-71-23-30-75 fax : 04-71-23-38-34 Foyer d Accueil Médicalisé CONTRAT DE SEJOUR Vu l article L 311-4 du Code de l action sociale et des familles et le

Plus en détail

Vu la proposition du Dr, chef de pole de et après avis du Président de la CME en date du

Vu la proposition du Dr, chef de pole de et après avis du Président de la CME en date du CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN CENTRE HOSPITALIER ELABORE PAR LA FEDERATION HOSPITALIERE DE FRANCE ET LE CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES MEDECINS Vu - Le

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE 12 rue du Parc 55320 SOMMEDIEUE - Tél : 03.29.87.71.06 - Fax : 03.29.85.76.80 E-mail : contact@maison-retraite-barat-dupont.fr Site : www.maison-retraite-barat-dupont.fr - 1 - DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE

Plus en détail

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

- REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT - REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Références : Article L.311-7 du code de l Action Sociale et des Familles Décret n 2003-1095 du 14 novembre 2003 Articles 1 et suivants de la Charte des Droits et libertés

Plus en détail

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Préambule Les établissements de soutien et d aide par le travail sont des établissements et services médicosociaux (article L 312-1 du Code de l action sociale

Plus en détail

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse

Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Mise à jour Avril 2012 Contrat d Accueil de Jour La Pie Voleuse Accueil de jour La Pie Voleuse 1 Avenue de la République 91120 Palaiseau Tel : 01.69.31.28.14 Fax : 01.69.31.04.21 Sommaire Préambule...2

Plus en détail

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL

CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL E.S.A.T. de l IROISE 16, rue de la Croix B.P. 191 29804 BREST CEDEX 9 Tél. 02 98 41 43 45 Fax 02 98 41 46 51 SIRET 775 577851 00360 APE 8810C CONTRAT DE SOUTIEN ET D AIDE PAR LE TRAVAIL Préambule Les établissements

Plus en détail

ci-après dénommé «Le Département», d une part,

ci-après dénommé «Le Département», d une part, C O N V E N T I ON RELATIVE AU FONCTIONNEMENT DU FOYER DE VIE-FOYER D ACCUEIL MEDICALISE DE BEAUREPAIRE GERE PAR L AFIPAEIM ENTRE Le Département de l'isère, représenté par Monsieur André Vallini, Président

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE UN ETABLISSEMENT D HAD ET UN ETABLISSEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NON MEDICALISE Vu les articles R. 6121-4-1 et D. 6124-311 du code de la santé publique, Vu l'article R.

Plus en détail

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A.

CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ALZHEIMER C.A.J.A. 7, Avenue MADRIE 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Conformément au décret 2004-1274 du 26 novembre 2004, le document individuel de prise en charge

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR ENTRE LES SOUSSIGNES

CONTRAT DE SEJOUR ENTRE LES SOUSSIGNES CONTRAT DE SEJOUR ENTRE LES SOUSSIGNES L établissement Foyer Les Roseaux Foyer d Hébergement pour Adultes Handicapés, 17, rue des Rossays 91360 Epinay-sur-Orge représenté par : Directeur M. DIVINÉ François

Plus en détail

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie

Activité de soins de traitement du cancer. Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Activité de soins de traitement du cancer Convention pour les établissements dits «associés» en chimiothérapie Préambule : L activité de soins «Traitement du cancer» par chimiothérapie est soumise à autorisation,

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU

CONTRAT DE SEJOUR. Foyer de vie. 112 rue de la République MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU ARIMC CENTRE DE MEYZIEU 112 rue de la République 69330 MEYZIEU Foyer de vie CONTRAT DE SEJOUR Dispositions législatives : loi 2002-2 rénovant l action sociale et médico-sociale et les décrets d application

Plus en détail

Livret d Accueil. Groupe 1 CENTRE D ACCUEIL DE JOUR

Livret d Accueil. Groupe 1 CENTRE D ACCUEIL DE JOUR PÔLE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL CENTRE D ACCUEIL DE JOUR Livret d Accueil Groupe 1 ANNEXES : REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CHARTE DES DROITS ET DES LIBERTES DES PERSONNES ACCUEILLIES CHARTE VIE AFFECTIVE, AMOUREUSE

Plus en détail

Modèle de Convention de coopération

Modèle de Convention de coopération Modèle de Convention de coopération En application : - de la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ; - de

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE S.S.I.A.D 59 RUE ARISTIDE BRIAND 27120 PACY SUR EURE 06.29.73.27.06 Page 1/5 Le Service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD),

Plus en détail

Livret d Accueil. Groupe 2 CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ANNEXES :

Livret d Accueil. Groupe 2 CENTRE D ACCUEIL DE JOUR ANNEXES : PÔLE ACCOMPAGNEMENT SOCIAL CENTRE D ACCUEIL DE JOUR Livret d Accueil Groupe 2 ANNEXES : REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CHARTE DES DROITS ET DES LIBERTES DES PERSONNES ACCUEILLIES CHARTE VIE AFFECTIVE, AMOUREUSE

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE SSIAD (service de soins infirmiers à domicile) adresse : code postal et ville : Présidé par Représenté par Ci-après dénommé «SSIAD» d une part, ET L Hospitalisation à

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL IEM ET CEFA

LIVRET D ACCUEIL IEM ET CEFA LIVRET D ACCUEIL IEM ET CEFA INSTITUT D EDUCATION MOTRICE 3 rue de la Prugne 63540 ROMAGNAT Tél / 04.73.62.76.00 Fax / 04.73.62.76.79 WWW.centremedicalinfantile.fr Courriel : i.raucroy@centremedicalinfantile.com

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la santé

Ministère du travail, de l emploi et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau Qualité et sécurité des soins Personne chargée du dossier : Julie Azard tél. :

Plus en détail

ci-après dénommé «le Département», d une part,

ci-après dénommé «le Département», d une part, CONVENTION RELATIVE AU FONCTIONNEMENT DES FOYERS CENTRE ISERE GERES PAR L AFIPAEIM ENTRE Le Département de l'isère, représenté par Monsieur André Vallini, Président du Conseil général de l'isère, autorisé

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau qualité et sécurité des soins

Plus en détail

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE

DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE DOCUMENT INDIVIDUEL DE PRISE EN CHARGE Les dispositions contenues dans ce document sont établies dans le respect des termes de l article L 311-4 du CASF relatif au contrat de séjour ou document individuel

Plus en détail

CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS

CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS CONVENTION PLURIANNUELLE D OBJECTIFS N 2013-C-DGAS-DHV-0007 Entre : Le Département de la Vienne, dont le siège social est situé : place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers cedex, représenté par le

Plus en détail

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile :

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile : MODELE de CONVENTION DE COOPERATION entre un SERVICE d'éducation SPÉCIALE et de SOINS à DOMICILE (SESSAD) et une école ou un Établissement d Enseignement En application : - de la loi 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX

Livret d accueil. Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins. 10 Rue Gellibert SAINT PAUL LES DAX Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan 10 Rue Gellibert Le mot du directeur Vous avez entre les mains le livret d'accueil du SESSAD Landes Sud Océan Vous

Plus en détail

sur l Office cantonal du matériel scolaire (LOCMS)

sur l Office cantonal du matériel scolaire (LOCMS) Loi du 13 septembre 2007 Entrée en vigueur :... sur l Office cantonal du matériel scolaire (LOCMS) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du 17 avril 2007; Sur la proposition

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS PREAMBULE L accueil de jour est un établissement public accueillant des personnes dépendantes et désorientées. Ce règlement de fonctionnement a pour objet de

Plus en détail

Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement. Entrée de l accueil de jour. Madame, Monsieur, Domicilié(e) à

Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement. Entrée de l accueil de jour. Madame, Monsieur, Domicilié(e) à HOPITAL SAINT-CHARLES Entrée de l accueil de jour Document individuel de prise en charge - Règlement de fonctionnement Madame, Monsieur, Domicilié(e) à Hôpital Saint Charles - 4, rue Charles de Gaulle

Plus en détail

Convention n relative au fonctionnement Du Foyer Mixte de Jeunes Travailleurs dénommé «Espace Kennedy» À POITIERS pour l année 2011

Convention n relative au fonctionnement Du Foyer Mixte de Jeunes Travailleurs dénommé «Espace Kennedy» À POITIERS pour l année 2011 ANNEXE 4 Convention n relative au fonctionnement Du Foyer Mixte de Jeunes Travailleurs dénommé «Espace Kennedy» À POITIERS pour l année 2011 ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP

Plus en détail

A.S.E.I. SOMMAIRE INTERACTIF (cliquez sur le thème souhaité pour lire l'article correspondant):

A.S.E.I. SOMMAIRE INTERACTIF (cliquez sur le thème souhaité pour lire l'article correspondant): Droits et démarches SOMMAIRE INTERACTIF (cliquez sur le thème souhaité pour lire l'article correspondant): Les droits des usagers au sein des établissements et services - Le projet d établissement - Le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels

Plus en détail

L i v r e t. d A c. c u e i l. MECS Cassiopée C A S S I O P É E. Villegontier CANDE :

L i v r e t. d A c. c u e i l. MECS Cassiopée C A S S I O P É E. Villegontier CANDE : C A S S I O P É E MECS Cassiopée 49440 CANDE : 02 41 61 29 30 : 02 41 61 29 31 Mail : secretariat.cassiopee@orange.fr L i v r e t d A c Villegontier Segré Candé Ligne 60 Ligne 3 ANGERS La Loire Saumur

Plus en détail

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles

AVANT-PROJET. ARRÊTÉ du. Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L du code de l action sociale et des familles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : AVANT-PROJET ARRÊTÉ du Fixant les modèles de contrats-types prévus en application de l article L. 314-12 du code de l action sociale et des

Plus en détail

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD /

CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / CONVENTION DE COOPERATION, SERVICE HAD / "DestinataireCivilité" "DestinatairePrénom" "DestinataireNom" INFIRMIER(E) D EXERCICE LIBERAL ENTRE "NomHAD", au titre de son service d Hospitalisation à Domicile,

Plus en détail

Le SAMSAH est situé à Tinqueux, 15 avenue Bonaparte.

Le SAMSAH est situé à Tinqueux, 15 avenue Bonaparte. Le SAMSAH est situé à Tinqueux, 15 avenue Bonaparte. Les locaux sont implantés dans le centre de la ville au sein un petit centre commercial. Ils sont desservis par les transports communs, le stationnement

Plus en détail

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ;

ARRÊTÉ du. Vu le code de la santé publique, notamment son article L ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la santé et des sports NOR : ARRÊTÉ du relatif à la convention conclue entre un établissement mentionné au 6 du I de l article L. 312-1 du code de l action sociale et

Plus en détail

D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20...

D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C. Etabli à.., le 20... D O C U M E N T I N D I V I D U E L D E P R I S E E N C H A R G E : D I P E C Etabli à.., le 20... NOM : Prénom : Ce document comprend 4 parties : - 1. Objet et Durée du Document Individuel de Prise en

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH»

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH» REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU FOYER OCCUPATIONNEL «LE LOGIS DU ROCH» Etablissement Public Départemental " Les 2 Monts " Foyer Occupationnel «Le Logis du Roch» - 17210 MONTLIEU-LA-GARDE 05 46 04 59 10

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE

Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE Règlement intérieur du Conseil de la vie sociale de l IME CLAIREJOIE Article 1 - Fondement Le Conseil de la vie sociale est institué en référence à l'article 10 de la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR

CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR CONTRAT D ACCUEIL DE JOUR Le centre d accueil de jour est soumis aux dispositions du décret 2004-1274 du 26 novembre 2004 relatif au contrat de séjour prévu par l article L.311-4 et D.311 du Code de l

Plus en détail

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins

Service. Spéciale. A Domicile. Landes Sud Océan. d Éducation. Et de Soins Livret d accueil Service d Éducation Spéciale Et de Soins A Domicile Landes Sud Océan L association départementales des PEP 40 Où nous trouver? Le SESSAD vous accueille dans ses antennes : De 9.00 à 17.00

Plus en détail

Règlement de fonctionnement CAFS ARRIA

Règlement de fonctionnement CAFS ARRIA Règlement de fonctionnement CAFS ARRIA Article 1 : Conditions d'élaboration, de diffusion et de révision Le présent règlement de fonctionnement est conforme à : - la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

Livret d accueil de l usager

Livret d accueil de l usager Livret d accueil de l usager Service de Soins Infirmiers A Domicile E.H.P.A.D La Sofiéta 2424, Bd Edouard VII 06230 Villefranche-sur-Mer Téléphone : 04.93.01.66.24 ssiad@ehpadvillef.com Livret d accueil

Plus en détail

Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille

Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille 1 Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille CONVENTION D HABILITATION A L AIDE SOCIALE Vu la loi organique n 2007-223 du 21 février 2007 portant création de la Collectivité d outre-mer de

Plus en détail

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

dossier de presse par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) m a r d i 1 4 m a i 2 0 1 3 dossier de presse Signature de la convention relative à la scolarisation des élèves handicapés par Claude BOURDELLE, vice- président du Conseil général, président de la maison

Plus en détail

Règlement intérieur du Temps d Activités Périscolaire (TAP)

Règlement intérieur du Temps d Activités Périscolaire (TAP) Règlement intérieur du Temps d Activités Périscolaire (TAP) 2014/2015 Mairie 32 Rue du Bourg 59320 Ennetières en Weppes Madame, Monsieur, Votre enfant est inscrit aux Temps d Activités Périscolaires (TAP)

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél

LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER SOMMAIRE. Route de Cuzieu SAINT-GALMIER Tél LIVRET D ACCUEIL SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE DE SAINT-GALMIER Route de Cuzieu 42330 SAINT-GALMIER Tél. 04.77.36.05.78 Fax. 04.77.36.05.99 E-mail : ssiad@hopital-saint-galmier.fr SOMMAIRE Le

Plus en détail

Le suivi de l élève en dispositif ULIS

Le suivi de l élève en dispositif ULIS Le suivi de l élève en dispositif ULIS Deux modes de suivi Deux modes de suivi Un suivi institutionnel Un suivi de proximité Les procédures L enseignant coordonnateur de l ulis ESS Les procédures Les procédures

Plus en détail

Feuillet 2 : MON ENFANT (une fiche par enfant du foyer)

Feuillet 2 : MON ENFANT (une fiche par enfant du foyer) Feuillet 2 : MON ENFANT (une fiche par enfant du foyer) NOM :. PRENOM :.. ECOLE :.. CLASSE :... Informations générales Cadre réservé à l administration E Accueil périscolaire matin Accueil périscolaire

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE UN(E) INFIRMIER(E) LIBERAL(E) ET UN SERVICE DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE Entre : Le service de soins infirmiers à domicile (SSIAD)... représenté par d une part, et :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS ET MODALITES D INSCRIPTION

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS ET MODALITES D INSCRIPTION 1)Présentation Les accueils de loisirs de la Communauté d Agglomération du Pays de Grasse ont tous reçu un agrément Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) et sont soumis au respect de la

Plus en détail

CONSTITUTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE RELATIVE A L IMPRESSION DU SUPPORT DE COMMUNICATION

CONSTITUTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE RELATIVE A L IMPRESSION DU SUPPORT DE COMMUNICATION CONSTITUTION D UN GROUPEMENT DE COMMANDES CONVENTION CONSTITUTIVE RELATIVE A L IMPRESSION DU SUPPORT DE COMMUNICATION SOMMAIRE ARTICLE 1 er OBJET ARTICLE 2 MEMBRES DU GROUPEMENT ARTICLE 3 MODALITES DE

Plus en détail

Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2

Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2 DIRECTION DE LA SOLIDARITE ET DE L AUTONOMIE DES PERSONNES Annexe 1 Modèle-type Convention Tripartite Pluriannuelle des Etablissements Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes Génération n 2 Conclue

Plus en détail

LA PLACE DES PARENTS DANS L ACCOMPAGNEMENT DE LEUR ENFANT EN ITEP

LA PLACE DES PARENTS DANS L ACCOMPAGNEMENT DE LEUR ENFANT EN ITEP LA PLACE DES PARENTS DANS L ACCOMPAGNEMENT DE LEUR ENFANT EN ITEP PETIT GUIDE PRATIQUE L entrée en établissement spécialisé est pour certains d entre nous un soulagement, notre enfant étant en trop grande

Plus en détail

AIDE A DOMICILE. L aide à domicile apporte également un soutien relationnel et favorise l autonomie et le contact vers l extérieur.

AIDE A DOMICILE. L aide à domicile apporte également un soutien relationnel et favorise l autonomie et le contact vers l extérieur. AIDE A DOMICILE MISSION L aide à domicile apporte une aide à la vie quotidienne de la personne en ce qui concerne les différentes tâches telles que : entretien de la maison, entretien du linge, hygiène

Plus en détail

Règlement intérieur Activités Adolescents Haut-Doubs «Action Jeunes» Année Scolaire

Règlement intérieur Activités Adolescents Haut-Doubs «Action Jeunes» Année Scolaire Règlement intérieur Activités Adolescents Haut-Doubs «Action Jeunes» Année Scolaire 2014-2015 Les activités ados, gérées par Familles Rurales Fédération du Doubs, sont des lieux d accueil, de socialisation

Plus en détail

======== Pôle Développement Économique ======== Actions Territoriales et Vie Associative

======== Pôle Développement Économique ======== Actions Territoriales et Vie Associative COLLECTIVITÉ TERRITORIALE DE SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON Pôle Développement Économique Actions Territoriales et Vie Associative RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité - Fraternité Conseil Exécutif du 07 février

Plus en détail

CCP. Objet de la consultation. Fourniture et livraison de repas en liaison froide pour la restauration scolaire

CCP. Objet de la consultation. Fourniture et livraison de repas en liaison froide pour la restauration scolaire CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES CCP Objet de la consultation Marché public passé sous forme de procédure adaptée pour une prestation de service Pouvoir adjudicateur Mairie de Cambes en Plaine 1 Place

Plus en détail

ALLOCATION INDIVIDUELLE DE TRANSPORT

ALLOCATION INDIVIDUELLE DE TRANSPORT ALLOCATION INDIVIDUELLE DE TRANSPORT www.handicap.gard.fr ALLOCATION INDIVIDUELLE DE TRANSPORT Les frais de déplacement exposés par les élèves et étudiants en situation de handicap qui fréquentent un établissement

Plus en détail

RESTAURANT MUNICIPAL D ENFANTS RÉGLEMENT INTÉRIEUR

RESTAURANT MUNICIPAL D ENFANTS RÉGLEMENT INTÉRIEUR RESTAURANT MUNICIPAL D ENFANTS RÉGLEMENT INTÉRIEUR Conseil municipal du 29 mars 2016 TITRE I) Présentation : Article 1 : Le restaurant municipal d enfants, géré par la ville d Is-sur-Tille, assure le déjeuner

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES Convention d organisation

TRANSPORTS SCOLAIRES Convention d organisation Annexe1 TRANSPORTS SCOLAIRES Convention d organisation Entre LE DEPARTEMENT DE LA VIENNE représenté par le Président du Conseil Général d une part (dénommé ci-après «organisateur principal»), Et la communauté

Plus en détail

CDAPH règlement intérieur

CDAPH règlement intérieur CDAPH règlement intérieur La Commission des Droits et de l Autonomie des Personnes Handicapées a vocation à prendre les décisions relatives à l ensemble des droits des enfants et adultes handicapés. Elle

Plus en détail

Convention de coopération entre une école ou un EPLE et un établissement médico-social ne disposant pas d une unité d enseignement.

Convention de coopération entre une école ou un EPLE et un établissement médico-social ne disposant pas d une unité d enseignement. Convention de coopération entre une école ou un EPLE et un établissement médico-social ne disposant pas d une unité d enseignement Etablissement : En application de : la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE

PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE PROFIL DE POSTE ORTHOPHONISTE HDJ Michel ANGE Objet Domaine d application Ce document a pour objet de définir les fonctions de l orthophoniste en pédopsychiatrie. Poste d orthophoniste à 100% Ou : deux

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR Madame... Réf : article L du Code de l action sociale et des familles Décret n du

CONTRAT DE SEJOUR Madame... Réf : article L du Code de l action sociale et des familles Décret n du Foyer / SAJ Les Tourrais de Craponne MAISON D ACCUEIL SPECIALISEE FOYER D ACCUEIL MEDICALISE FOYER DE VIE SERVICE D ACCUEIL DE JOUR ACCUEIL TEMPORAIRE CONTRAT DE SEJOUR Madame... Réf : article L.311-4

Plus en détail

MARCHE PUBLIC N CAHIER DES CHARGES

MARCHE PUBLIC N CAHIER DES CHARGES MARCHE PUBLIC N 02-2015 CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation : Assistance à maîtrise d ouvrage pour l accompagnement du Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Bas-Rhin dans les

Plus en détail

ASSOCIATION LES ELFES DES VIGNES CLSH Intercommunal

ASSOCIATION LES ELFES DES VIGNES CLSH Intercommunal ASSOCIATION LES ELFES DES VIGNES CLSH Intercommunal Mairie de Labastide de Lévis 81 150 LA BASTIDE DE LEVIS 06.59.07.07.96 R E G L E M E N T I N T E R I E U R Association les Elfes des Vignes, composée

Plus en détail

CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES

CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES CHARTE D ORGANISATION DES VOYAGES ET DES SORTIES SCOLAIRES Préambule : Les voyages et sorties scolaires participent par nature à la mission d un établissement scolaire dès lors qu ils permettent d approfondir

Plus en détail

ENTRE : D autre part, IL EST CONVENU CE QUI SUIT PRÉAMBULE

ENTRE : D autre part, IL EST CONVENU CE QUI SUIT PRÉAMBULE CONVENTION CONSTITUTIVE D'UN GROUPEMENT DE COMMANDES ENTRE LA VILLE DE CHALONS-EN-CHAMPAGNE ET LE CENTRE COMMUNAL D'ACTION SOCIALE DE CHALONS-EN- CHAMPAGNE ENTRE : La Ville de Châlons-en-Champagne, Représentée

Plus en détail

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes»

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» Validé par le Conseil de la Vie Sociale le 03/07/06 Validé par le Conseil d Administration le 07/08/06 1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» L Association a pour objet principal,

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Tout enfant a droit au savoir et à la connaissance. Cela se traduit par le droit à l inscription dans l établissement scolaire de secteur, qu on appelle «établissement

Plus en détail

Année scolaire INSCRIPTION À LA RESTAURATION SCOLAIRE

Année scolaire INSCRIPTION À LA RESTAURATION SCOLAIRE INSCRIPTION À LA RESTAURATION SCOLAIRE La campagne d inscription débute le 30 juin 2016. Les dossiers doivent être déposés au service Facturation, avenue du Marché-Franc, 91150 ETAMPES JUSQU AU 31 Août

Plus en détail

Sommaire. Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance. L autorité parentale p 8. Comment contester p 10. Des équipes au service p 12

Sommaire. Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance. L autorité parentale p 8. Comment contester p 10. Des équipes au service p 12 Sommaire Un accueil à l Aide sociale p 4 à l enfance L autorité parentale p 8 Comment contester p 10 une décision? Des équipes au service p 12 des parents 2 Un accueil à l Aide sociale à l enfance Qu est-ce-que

Plus en détail

JOURNEE PSYCHIATRIE ET TRAVAIL BESANCON LE 3 OCTOBRE 2008

JOURNEE PSYCHIATRIE ET TRAVAIL BESANCON LE 3 OCTOBRE 2008 JOURNEE PSYCHIATRIE ET TRAVAIL BESANCON LE 3 OCTOBRE 2008 Définition Un E.S.A.T. (Etablissement et Service d Aide par le Travail), anciennement dénommé C.A.T. (Centre d Aide par le Travail) est un établissement

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION PORTANT DECISION DE SUBVENTION

MODELE DE CONVENTION PORTANT DECISION DE SUBVENTION Direction de la Population Agée et des Personnes Handicapées Avril 2010 MODELE DE CONVENTION PORTANT DECISION DE SUBVENTION ENTRE Le Département de la Seine-Saint-Denis, représenté par le Président du

Plus en détail

Livret d'accueil. 3 rue Gazagne Toulouse Tél. :

Livret d'accueil. 3 rue Gazagne Toulouse Tél. : Livret d'accueil 3 rue Gazagne 31300 Toulouse Tél. : 05 67 11 47 08 www.riresetgrimaces.org une creche associative à caractère parental Historique Anciennement crèche sauvage (les parents se regroupent

Plus en détail

CONVENTION DISPOSITIF D INITIATION AUX METIERS EN ALTERNANCE (DIMA)

CONVENTION DISPOSITIF D INITIATION AUX METIERS EN ALTERNANCE (DIMA) CONVENTION DISPOSITIF D INITIATION AUX METIERS EN ALTERNANCE (DIMA) Accueil d un collégien dans un lycée professionnel dans le cadre d un Dispositif d Initiation aux Métiers en Alternance Décret n 2010-1780

Plus en détail

CONVENTION. La commune d Istres, représentée par son Maire, Monsieur François Bernardini, ciaprès dénommée «la Commune»,

CONVENTION. La commune d Istres, représentée par son Maire, Monsieur François Bernardini, ciaprès dénommée «la Commune», Partenariat Culturel Direction de la Culture CONVENTION Entre : Le Département des Bouches-du-Rhône représenté par Madame Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, agissant

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL A L ATTENTION DES PARENTS

LIVRET D ACCUEIL A L ATTENTION DES PARENTS ALSEA Centre de Placement Familial Spécialisé 59, rue Bobillot 87000 LIMOGES Tel : 05.55.33.33.66 Fax : 05.55.34.76.49 cpfs@alsea87.fr LIVRET D ACCUEIL A L ATTENTION DES PARENTS Ce livret d accueil du

Plus en détail

PR OPC 13 Page 1 sur 6. Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008

PR OPC 13 Page 1 sur 6. Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008 PR OPC 13 Page 1 sur 6 Indice de révision 01 Procédure de Prise en charge en Post Partum Date d application : 31 juillet 2008 Objet de la procédure Décrire les étapes de la prise en charge d une patiente

Plus en détail

Accueil d un collégien dans un Centre de formation d appentis dans le cadre d un Dispositif d Initiation aux Métiers en Alternance.

Accueil d un collégien dans un Centre de formation d appentis dans le cadre d un Dispositif d Initiation aux Métiers en Alternance. Nos réf. : 12.110b CONVENTION DISPOSITIF D INITIATION AUX MÉTIERS EN ALTERNANCE (DIMA) Accueil d un collégien dans un Centre de formation d appentis dans le cadre d un Dispositif d Initiation aux Métiers

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DE TIR DU MORBIHAN

COMITE DEPARTEMENTAL DE TIR DU MORBIHAN Fédération Française de Tir COMITE DEPARTEMENTAL DE TIR DU MORBIHAN Maison des Associations 11 bis Avenue de la Princesse BP N 7 56390 COLPO REGLEMENT INTERIEUR Etabli conformément aux directives de la

Plus en détail

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE

MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE MDPH 95 PROCEDURES DE TRAITEMENT DES DOSSIERS EN LIEN AVEC L EDUCATION NATIONALE - Toute demande doit être formulée à l aide d un dossier administratif complet (formulaire CERFA et Certificat médical)

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU TRAVAIL INTERINSTITUTIONNEL ASSURÉ PAR LA LIAISON

CONVENTION RELATIVE AU TRAVAIL INTERINSTITUTIONNEL ASSURÉ PAR LA LIAISON CONVENTION RELATIVE LA LIAISON (toutes les désignations de personnes, de professions et de fonctions valent pour les personnes des deux sexes) Préambule Les parties à la présente convention, soit : et

Plus en détail

Délibération du Conseil Municipal du lundi 7 décembre 2009

Délibération du Conseil Municipal du lundi 7 décembre 2009 Délibération du Conseil Municipal du lundi 7 décembre 2009 48 Fonctionnement de la Caisse des écoles : renouvellement des conventions conclues entre la Ville de Strasbourg et la Caisse des écoles. Par

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT PAR DOTATION GLOBALE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT (EHPAD avec AJ)

CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT PAR DOTATION GLOBALE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT (EHPAD avec AJ) CONVENTION RELATIVE AU VERSEMENT PAR DOTATION GLOBALE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE EN ETABLISSEMENT (EHPAD avec AJ) VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU le Code de l Action

Plus en détail

(être parent d'un enfant

(être parent d'un enfant A C C U E I L ( D I A L O G U E ( É C O U T E (être parent d'un enfant confié à l'aide Sociale à l'enfance MAIRIE DE PARIS - Crédits photos : Digital Vision, Photodisc, Banana Stock - Edition Août 2003

Plus en détail

La Commission des Usagers des établissements de santé

La Commission des Usagers des établissements de santé La Commission des Usagers des établissements de santé L article 183 de la loi du 2 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a remplacé la CRUQPC par la commission des usagers (CDU), et le

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HOSPITALISATION PRIVÉE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HOSPITALISATION PRIVÉE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3307 Convention collective nationale IDCC : 2264. HOSPITALISATION PRIVÉE ACCORD DU 19 DÉCEMBRE 2011 RELATIF À LA COMMISSION

Plus en détail

Convention relative à l organisation d un voyage scolaire au Royaume-Uni. Du 26 au 29 mai 2014

Convention relative à l organisation d un voyage scolaire au Royaume-Uni. Du 26 au 29 mai 2014 Convention relative à l organisation d un voyage scolaire au Royaume-Uni. Du 26 au 29 mai 2014 Entre les soussignés : Collège Françoise Dolto 5 rue Souchey Boite postale 225 61306 L Aigle Cédex Téléphone

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX

REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX REGLEMENT INTERIEUR DES RESTAURANTS SCOLAIRES MUNICIPAUX Pôle Education, Sport et Vie Associative Service Enseignement Téléphone : 02 98 63 10 41 scolaire@villedemorlaix.org www.ville.morlaix.fr REGLEMENT

Plus en détail

Le présent règlement est valable pour l année scolaire suite à la délibération n D160613/03 du 13 juin 2016.

Le présent règlement est valable pour l année scolaire suite à la délibération n D160613/03 du 13 juin 2016. RESTAURATION, PERISCOLAIRE ET SURVEILLANCE REGLEMENT INTERIEUR ANNEE 2016-2017 Le présent règlement est valable pour l année scolaire 2016-2017 suite à la délibération n D160613/03 du 13 juin 2016. La

Plus en détail

ACCORD DE COLLABORATION ENTRE

ACCORD DE COLLABORATION ENTRE ACCORD DE COLLABORATION ENTRE L'UNIVERSITE HADJ LAKHDAR DE BATNA EN ALGERIE ET L'UNIVERSITE DE REIMS CHAMPAGNE- ARDENNE EN FRANCE Sous l'égide de l'accord de coopération culturelle, scientifique et technique

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR LA POUSTERLE

CONTRAT DE SEJOUR LA POUSTERLE LA POUSTERLE CONTRAT DE SEJOUR Maison de Retraite E.H.P.A.D. En vertu des dispositions de la loi 2002-2 rénovant l'action sociale et médico-sociale, et en référence à ses décrets d'application, En vertu

Plus en détail