Gaspillage alimentaire et récupération des viandes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gaspillage alimentaire et récupération des viandes"

Transcription

1 Gaspillage alimentaire et récupération des viandes

2 Notre mission et raison d être

3 La mission de Moisson Montréal 1) Assurer un approvisionnement aux organismes 2) Participer au développement de solutions durables

4 La plus grande banque alimentaire au Canada 230 organismes desservis

5 Plus de personnes aidées mensuellement 28 % sont des enfants 12 % des ménages ont un revenu d emploi

6 En , plus de 13 M de kg de denrées sont distribués. Une valeur de près de 75 M $.

7 Notre effet de levier Pour chaque 1$ reçu, nous redistribuons 18$ de valeur de denrées

8 Un de nos projets majeurs en cours Programme de récupération de la viande dans les supermarchés

9 Pourquoi ce programme? La viande représente moins de 1% des aliments que nous distribuons La viande est l aliment le plus demandé par nos organismes La viande est un aliment très coûteux, donc peu accessible aux personnes ayant un faible revenu

10

11 Le gaspillage alimentaire Son impact sur notre société

12

13 Récupération des denrées alimentaires invendues et comestibles o Département de la boucherie/poissonnerie o Département de la charcuterie/hri o Département de l épicerie/naturels odépartement de FLF/boulangerie

14 L engagement de Moisson Montréal auprès des supermarchés o Programme de récupération adapté à la réalité de ce secteur de l industrie de l alimentation o S assurer d un contrôle qualité et du respect de la chaîne de froid o S assurer d une saine utilisation et distribution des aliments o Produire des rapports mensuels de statistiques

15 Programme de récupération adapté Personnel formé spécifiquement pour le programme o Programme de formation en magasin et suivi régulier ocircuit de cueillettes attitré à un chauffeur régulier o Connaissance des procédures de cueillettes du programme Horaire de cueillette régulier et constant o Cueillettes à horaire fixe; 2 fois par semaine o Cueillettes effectuées lors des journées fériées et des congés o Bons de commande remplis et remis lors des cueillettes

16 Contrôle qualité o Bons de commande remplis et remis lors des cueillettes o Contrôle qualité des aliments à la réception chez Moisson o Analyse externe en laboratoire d échantillons de la viande o Bacs alimentaires utilisés pour la récupération o Réemballage de la viande récupérée o Traçabilité des aliments (WMS)

17 Respect de la chaîne de froid o Camion effectuant les cueillettes: tempéré au plus à 17 F o Réemballage de la viande dans une salle réfrigérée o Entreposage des aliments frais et congelés dans des frigos et congélateurs commerciaux o Distribution aux organismes dans des glacières

18 Distribution et suivi Organismes bénéficiaires o Exclusivement des organismes en transformation (hébergement, cuisines, popotes roulantes, etc.) o Rétroaction des cuisiniers Suivi et accompagnement o Équipe certifiée en Hygiène et Salubrité alimentaire (MAPAQ) o Visites et inspections régulières sur les lieux de distribution et de consommation des aliments

19 Rapports mensuels et statistiques Rapports mensuels o Rétroaction et suivi mensuel des opérations auprès du siège social (selon la volonté du partenaire) o Rétroaction et suivi mensuel des opérations auprès de la direction des supermarchés (selon la volonté du partenaire) Statistiques mensuelles o Rapport de statistiques mensuel du total récupéré pour l ensemble des supermarchés de la bannière o Rapport de statistiques mensuel des aliments récupérés par supermarché

20 Développement du programme Moisson Montréal o 26 supermarchés participent au programme actuellement o Plan de déploiement pour la récupération dans 200 supermarchés d ici 2 ans Développement provincial Accompagnement et soutien de Moisson Montréal auprès des membres du réseau des Banques Alimentaires du Québec pour l implantation du programme dans leur région

21 Total de kilos récupéré Viande Fruits/Légumes Boulangerie Produits variés Congelé/HRI Total 0 Total récupéré

22 Total de la valeur récupéré $ ,00 $ ,00 $ ,00 $ ,00 $ ,00 $ ,00 $ ,00 $- $ ,00 $89 987,00 $ ,00 $ ,00 Valeur récupéré $ ,00 $47 236,00 Viande Fruits/Légumes Boulangerie Produits variés Congelé/HRI Total

23

DES PROGRAMMES INNOVANTS POUR DES SOLUTIONS DURABLES DANS L INDUSTRIE ALIMENTAIRE

DES PROGRAMMES INNOVANTS POUR DES SOLUTIONS DURABLES DANS L INDUSTRIE ALIMENTAIRE DES PROGRAMMES INNOVANTS POUR DES SOLUTIONS DURABLES DANS L INDUSTRIE ALIMENTAIRE EST LA PLUS GRANDE BANQUE ALIMENTAIRE AU CANADA Grâce à son centre de récupération, de tri et de distribution de denrées

Plus en détail

1. CHIFFRER LES GASPILLAGES

1. CHIFFRER LES GASPILLAGES Gaspillage alimentaire et insécurité alimentaire; Pistes de solutions pour lutter contre deux problèmes majeurs par Éric Ménard, M. Env. Conseiller en gestion des matières résiduelles 1. CHIFFRER LES GASPILLAGES

Plus en détail

DEMANDE D ACCRÉDITATION

DEMANDE D ACCRÉDITATION DEMANDE D ACCRÉDITATION 1. COORDONNÉES DE L ORGANISME NOM DE L ORGANISME : ADRESSE DE CORRESPONDANCE RUE : INTERSECTION: VILLE : CODE POSTAL : QUARTIER : TERRITOIRE COUVERT PAR L ORGANISME : TÉLÉPHONE

Plus en détail

DEMANDE D ACCRÉDITATION

DEMANDE D ACCRÉDITATION DEMANDE D ACCRÉDITATION 1. COORDONNÉES DE L ORGANISME NOM DE L ORGANISME : ADRESSE DE CORRESPONDANCE RUE : VILLE : CODE POSTAL : TERRITOIRE COUVERT PAR L ORGANISME : _ TÉLÉPHONE : 819 - TÉLÉCOPIEUR : 819

Plus en détail

AIDE AUX SINISTRÉS : L IMPORTANCE D UN REGROUPEMENT D ORGANISMES HUMANITAIRES ET COMMUNAUTAIRES ROHCMUM

AIDE AUX SINISTRÉS : L IMPORTANCE D UN REGROUPEMENT D ORGANISMES HUMANITAIRES ET COMMUNAUTAIRES ROHCMUM AIDE AUX SINISTRÉS : L IMPORTANCE D UN REGROUPEMENT D ORGANISMES HUMANITAIRES ET COMMUNAUTAIRES ROHCMUM HISTORIQUE DU ROHCMUM L IMPORTANCE DU BÉNÉVOLAT B EN SÉCURITÉ CIVILE 1998, une année déterminante

Plus en détail

Critères : Les organismes de Moisson Rive- Sud seront sélectionnés selon l ordre de priorités suivantes :

Critères : Les organismes de Moisson Rive- Sud seront sélectionnés selon l ordre de priorités suivantes : Moisson Rive- Sud 1356, rue Volta, Boucherville (Québec) J4B 6G6 Téléphone : 450 641-1895 Télécopieur : 450 641-8892 administration@moissonrivesud.org www.moissonrivesud.org! Être un organisme à but non

Plus en détail

Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et. Centre-du-Québec. Geneviève Marchand, Moisson Mauricie /

Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et. Centre-du-Québec. Geneviève Marchand, Moisson Mauricie / Programme de récupération dans les supermarchés en Mauricie et au Centre-du-Québec Geneviève Marchand, Moisson Mauricie / Centre-du-Québec Marie-Josée Routhier, Plan d action régional sur les saines habitudes

Plus en détail

BILAN-FAIM MONTRÉAL Novembre 2015

BILAN-FAIM MONTRÉAL Novembre 2015 BILAN-FAIM MONTRÉAL Novembre 2015 Portrait de l aide alimentaire sur l île de Montréal Bilan-Faim Montréal 2015 Publié par : Moisson Montréal 6880, chemin de la Côte-de-Liesse Montréal (Québec) H4T 2A1

Plus en détail

MANGER SAINEMENT À FAIBLE COÛT, EST-CE POSSIBLE?

MANGER SAINEMENT À FAIBLE COÛT, EST-CE POSSIBLE? MANGER SAINEMENT À FAIBLE COÛT, EST-CE POSSIBLE? À préparer : Liste de présences Circulaires de la semaine ou d autres semaines Cartes d aliments Si désiré, imprimer pour chaque participant le «Guide pour

Plus en détail

Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur et des pistes de solutions ici et ailleurs

Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur et des pistes de solutions ici et ailleurs Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur et des pistes de solutions ici et ailleurs par Éric Ménard, M. Env. Spécialiste en gaspillage alimentaire En 2011, rapport de la FAO a révélé que 1,3

Plus en détail

Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives

Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives Le don des invendus alimentaires des grandes surfaces aux associations caritatives 1 Quelques chiffres En France: gaspillage alimentaire = 7 millions de tonnes par an, dont 750.000 tonnes dans les commerces

Plus en détail

Communauté métropolitaine de Montréal

Communauté métropolitaine de Montréal Conseil de la transformation agroalimentaire et des produits de consommation Communauté métropolitaine de Montréal Forum métropolitain sur la mise en valeur de la zone et des activités agricoles L industrie

Plus en détail

État de situation de la sécurité alimentaire à Montréal-Nord

État de situation de la sécurité alimentaire à Montréal-Nord État de situation de la sécurité alimentaire à Montréal-Nord Présentée au Comité d action en sécurité alimentaire de Montréal-Nord 14 mai 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. Mot de bienvenue 2. Contexte et mandat

Plus en détail

Acquisition DE franchise

Acquisition DE franchise 1 Acquisition DE franchise Opportunités d affaires 2 LA MISSION ZOLÉ! La mission de Zolé! Cuisine Mexicaine, en partenariat avec tous les franchisés et membre d équipe, est de faire découvrir une nouvelle

Plus en détail

Certificat de capacité professionnelle. Profession : Cuisinier / Cuisinière

Certificat de capacité professionnelle. Profession : Cuisinier / Cuisinière Profil professionnel du Certificat de capacité professionnelle Profession : Cuisinier / Cuisinière Finalisé le 09/07/2008 PROFIL PROFESSIONNEL Partie A a. Dénomination officielle de la profession : CCP

Plus en détail

Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur des causes jusqu'aux solutions

Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur des causes jusqu'aux solutions Gaspillage alimentaire : Survol d'un problème majeur des causes jusqu'aux solutions par Éric Ménard, M. Env. Spécialiste en gaspillage alimentaire En 2011, la FAO a révélé que 1,3 milliards de tonnes de

Plus en détail

Actes de la Journée de réflexion

Actes de la Journée de réflexion Actes de la Journée de réflexion sur le gaspillage alimentaire en Outaouais Récupérer les surplus agricoles et les invendus pour contrer la faim en Outaouais Gatineau 16 octobre 2014 Table des matières

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURES DE POISSONS SURGELES A DESTINATION DU RESTAURANT SCOLAIRE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Page 1 sur 5 Le présent cahier a pour objet de déterminer les

Plus en détail

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015

Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Collecte Automne Les 27, 28 et 29 Novembre 2015 Banque Alimentaire de Rouen et sa Région 165 Rue du Général de Gaulle 76770 LE HOULME Tél. 02.35.08.44.04 ba.rouen@barrouen.fr www.banquealimentaire.org

Plus en détail

Pour assurer le renouvellement des installations et du matériel, la BABG a besoin de euros par an pendant 3 ans.

Pour assurer le renouvellement des installations et du matériel, la BABG a besoin de euros par an pendant 3 ans. Favoriser une alimentation de qualité et créatrice de lien pour les personnes en situation de précarité, tel est l engagement de solidarité de la Banque Alimentaire de Bordeaux et de la Gironde qui fonctionne

Plus en détail

Santé et Environnement, les deux défis du 21e siècle

Santé et Environnement, les deux défis du 21e siècle Didier COULOMB, Directeur de l IIF Santé et Environnement, les deux défis du 21e siècle du Froid Genève, Suisse 6 avril 2006 Santé et Environnement, les deux défis du 21e siècle Introduction I. Le défi

Plus en détail

L industrie agroalimentaire au. Perspectives et tendances

L industrie agroalimentaire au. Perspectives et tendances L industrie agroalimentaire au Québec Perspectives et tendances La présentation L industrie agroalimentaire au Québec Les tendances et enjeux La consommation L agriculture La transformation La distribution

Plus en détail

D Vente en alimentation

D Vente en alimentation Appellations (Métiers courants) Vendeur / Vendeuse en alimentation générale Vendeur / Vendeuse en boulangerie-pâtisserie Vendeur / Vendeuse en produits biologiques Vendeur / Vendeuse en boucherie-charcuterie

Plus en détail

Stimuler le secteur caritatif canadien. Plan d incitatif fiscal pour les dons d aliments à des fins de charité

Stimuler le secteur caritatif canadien. Plan d incitatif fiscal pour les dons d aliments à des fins de charité Stimuler le secteur caritatif canadien Plan d incitatif fiscal pour les dons d aliments à des fins de charité Janvier 2012 Stimuler le secteur caritatif canadien Plan d incitatif fiscal pour les dons d

Plus en détail

Production des déchets : causes et solutions? Isabelle Lacourt, Risteco, Constantine, 14 Mai 2014

Production des déchets : causes et solutions? Isabelle Lacourt, Risteco, Constantine, 14 Mai 2014 Production des déchets : causes et solutions? Isabelle Lacourt, Risteco, Constantine, 14 Mai 2014 Production des déchets : causes et solutions? Quelques notions : gaspillage alimentaire & biodéchet La

Plus en détail

Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise

Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise Demande alimentaire des particuliers en Région bruxelloise Joëlle Van Bambeke jvanbambeke@environnement.irisnet.be Département consommation durable Plan de l exposé Objectifs de la démarche Sources des

Plus en détail

D Vente en alimentation

D Vente en alimentation Appellations Epicier / Epicière Vendeur / Vendeuse en crèmerie Marchand / Marchande de fruits et légumes Vendeur / Vendeuse en épicerie Vendeur / Vendeuse de fruits et légumes Vendeur / Vendeuse en épicerie

Plus en détail

Commerce de gros et de détail

Commerce de gros et de détail 10 Commerce de gros et de détail NOTES EXPLICATIVES Le commerce de détail représente la valeur de l ensemble des ventes faites par les points de vente au détail (lieux physiques comme locaux d affaires

Plus en détail

Réunion d information sur l agriculture l

Réunion d information sur l agriculture l Réunion d information d sur l agriculture l biologique Mercredi du Développement D Durable Limoges MétropoleM 3 mars 2010 GABLIM GABLIM (Groupement des Agrobiologistes du Limousin) est une association

Plus en détail

ENSEMBLE CONTRE LE. gaspillage alimentaire!

ENSEMBLE CONTRE LE. gaspillage alimentaire! ENSEMBLE CONTRE LE gaspillage alimentaire! PRÉFACE FERNAND ETGEN Ministre de l Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs Gaspillage alimentaire : UN PROBLÈME QUI NOUS CONCERNE

Plus en détail

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité

Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité Des leviers pour un secteur agroalimentaire de proximité 12 mai 2016 Colloque Réseaux alimentaires alternatifs au Québec : perspectives comparatives (ACFAS) Elisabeth Sénéchal Direction générale du développement

Plus en détail

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC

ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC 10 mars 2016 Montréal, Québec ATELIER : LE COMPOST ÇA COMPTE! AU QUÉBEC Élaboration de stratégies de réduction du gaspillage d aliments et implantation de programmes de récupération des résidus organiques

Plus en détail

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :..

Académie de NANCY-METZ. LIVRET de FORMATION. CAP Agent Polyvalent de Restauration. NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. Académie de NANCY-METZ LIVRET de FORMATION CAP Agent Polyvalent de Restauration NOM :.. Prénom :.. Établissement de formation : Adresse :.. SOMMAIRE Présentation du stagiaire Présentation de l établissement

Plus en détail

Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur

Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur Merci de bien vouloir insérer un X à côté du nom de votre employeur Pour vous aider à remplir la fiche de poste, vous pouvez vous référer à la page d'information de l'intra. FICHE DE POSTE Intitulé du

Plus en détail

BIODECHETS ET REGLEMENTATION

BIODECHETS ET REGLEMENTATION BIODECHETS ET REGLEMENTATION ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets des Entreprises / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 Réglementation Directive cadre sur les déchets du 19/11/2008

Plus en détail

LUTTONS CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE!

LUTTONS CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE! Plusieurs trucs et astuces existent pour lutter contre le fléau qu est le gaspillage alimentaire. Cela vous semble trop d un coup? Pas de panique. Le Ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et

Plus en détail

HAUT SAINT-MAURICE RÉPERTOIRE 2013 ORGANISMES OFFRANT DES SERVICES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN MAURICIE

HAUT SAINT-MAURICE RÉPERTOIRE 2013 ORGANISMES OFFRANT DES SERVICES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN MAURICIE HAUT SAINTMAURICE RÉPERTOIRE 2013 ORGANISMES OFFRANT DES SERVICES EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN MAURICIE TABLE DES MATIÈRES HAUT SAINTMAURICE Carrefour d action bénévole du Haut SaintMaurice 2 Centre d amitié

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013

CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013 Commune d EVECQUEMONT CAHIER DES CHARGES DU SERVICE DE RESTAURATION SCOLAIRE 2013 Ce cahier des charges vaut CCAP et CCTP Rue d Adhémar 78740 EVECQUEMONT - Tél : 01 34 74 08 79 - Fax : 01 30 22 16 75 1

Plus en détail

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE A LA DECOUVERTE DU SECTEUR DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES

L INDUSTRIE ALIMENTAIRE A LA DECOUVERTE DU SECTEUR DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES L INDUSTRIE ALIMENTAIRE A LA DECOUVERTE DU SECTEUR DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES Crédit photos IFRIA Bretagne INDUSTRIES ALIMENTAIRES : DE LA FOURCHE A LA FOURCHETTE L industrie alimentaire transforme la

Plus en détail

Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015

Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015 Règlement numéro 10-2014 Établissant les taux d imposition pour l année 2015 Adopté lors de la séance ordinaire tenue le 15 décembre 2014 Entré en vigueur le 24 décembre 2014. Codification administrative

Plus en détail

Le bœuf canadien Le meilleur, naturellement

Le bœuf canadien Le meilleur, naturellement Le bœuf canadien Le meilleur, naturellement Pourquoi le Canada figure-t-il parmi les meilleurs producteurs de bœuf au monde? Sa recette est simple : au départ, les veaux à engraisser sont issus de parents

Plus en détail

LA GRANDE TABLÉE PARIS

LA GRANDE TABLÉE PARIS 9 mars 2016 LA GRANDE TABLÉE PARIS Le Bristol Paris Dîner caritatif au bénéfice de La Tablée des Chefs France QUI SOMMES-NOUS? Notre mission : Nourrir les familles dans le besoin et éduquer les générations

Plus en détail

Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016

Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016 Formulaire de demande d'habilitation régionale 2016 TOUT DOSSIER INCOMPLET NE SERA PAS RETENU Organisme : Région : Eléments constitutifs du dossier de demande d'habilitation régionale Les éléments constituant

Plus en détail

PAIN ET VIENNOISERIE

PAIN ET VIENNOISERIE MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES FOURNITURE DE DENREES ALIMENTAIRES POUR LE CENTRE INTERCOMMUNAL DE GERONTOLOGIE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PAIN ET VIENNOISERIE 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Cahier des charges pour l achat et la livraison de denrées alimentaires Année 2015

Cahier des charges pour l achat et la livraison de denrées alimentaires Année 2015 Collège Blois-Vienne 61, rue des métairies BP 2878 41028 BLOIS CEDEX Personne responsable du marché : Madame Gaëlle GUIGNARD, Principale Téléphone : 02.54.78.76.53 Télécopie : 02.54.78.76.19 Mèl : ce.0410593x@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

Le Système alimentaire montréalais (SAM): Un modèle montréalais unique à partager

Le Système alimentaire montréalais (SAM): Un modèle montréalais unique à partager Le Système alimentaire montréalais (SAM): Un modèle montréalais unique à partager 7 octobre 2016 Ghalia CHAHINE, M. urb. Coord. système alimentaire montréalais (SAM) LE SAM, DEPUIS 2011 - Plan de développement

Plus en détail

CanadaGap: Programme de salubrité des fruits et des légumes frais. Pierrette Lavoie, agronome Conseillère en implantation du programme CanadaGap

CanadaGap: Programme de salubrité des fruits et des légumes frais. Pierrette Lavoie, agronome Conseillère en implantation du programme CanadaGap CanadaGap: Programme de salubrité des fruits et des légumes frais Pierrette Lavoie, agronome Conseillère en implantation du programme CanadaGap Plan de la présentation Historique et objectifs du programme

Plus en détail

Distribution Alimentaire

Distribution Alimentaire Distribution Alimentaire Proposé par Validé par Première rédaction Dernière révision Gérard Dulin, membre du CA du CIAS Florence Margueritte, DGS Robert Malou Président du CIAS Février 2014 CA du 17 mars

Plus en détail

Scénario A la maison!

Scénario A la maison! Scénario A la maison! A table! Document 1. Les plats préférés des enfants https://www.youtube.com/watch?v=osebugue6kq Activité - Introduction au thème et contextualisation (compréhension orale) Quel type

Plus en détail

Gros plan sur le gaspillage alimentaire! Nom :... Prénom :...

Gros plan sur le gaspillage alimentaire! Nom :... Prénom :... Gros plan sur le gaspillage alimentaire! Nom :. Prénom : Définition Le gaspillage alimentaire, de quoi s agit-il? Ensemble, nous avons construit cette définition : Où gaspille-t-on les aliments? - Chez

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles

Référentiel des activités professionnelles Référentiel des activités professionnelles Champ d activité Définition Le titulaire de la mention complémentaire Cuisinier en desserts de restaurant est un professionnel de la restauration et de la cuisine.

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI OFFRE : DATE : 20/09/2016

OFFRE D EMPLOI OFFRE : DATE : 20/09/2016 Intitulé : Responsable de magasin de détail Nombre : 1 Le responsable de magasin assure la responsabilité de son point de vente en termes de gestion, d exploitation et de management (formation 4 semaines)

Plus en détail

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions.

Préambule. Pour plus de facilité, vous trouverez dans ces fiches les noms des personnes que vous pouvez contacter pour répondre à vos questions. Préambule Ce document est mis à votre disposition par la Chambre d Agriculture des Hautes-Alpes, en partenariat avec la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations).

Plus en détail

LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE PROPOSÉ AUX SENIORS

LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE PROPOSÉ AUX SENIORS LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE PROPOSÉ AUX SENIORS Adresse postale : DIRECTION DE L ACTION SOCIALE - Hôtel de Ville - Service Seniors Portage Repas à Domicile BP 227-77107 MEAUX CEDEX - Tél. 01.60.09.97.45

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Établissements

Plus en détail

Liste des organismes d'inspection et de certification agréés (dans le cadre de l'ar autocontrôle)

Liste des organismes d'inspection et de certification agréés (dans le cadre de l'ar autocontrôle) Liste des organismes d'inspection et de certification agréés (dans le cadre de l'ar autocontrôle) G-001 - Guide autocontrôle alimentation animale Scope G-001 - ISO 17021 prémélanges, matières Groupe 3

Plus en détail

L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015

L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015 L AVENIR DE L AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE L épicerie sociale du CPAS de Berchem-Sainte-Agathe BOZAR Bruxelles - 28/04/2015 POURQUOI UN TEL PROJET? Peu d aide alimentaire sur Berchem-Sainte-Agathe et colis

Plus en détail

Où se procurer les aliments?

Où se procurer les aliments? Où se procurer les aliments? Dans tous les magasins d alimentation Ou en direct chez les producteurs sous certaines conditions. Pour les productions primaires : Miel, fruits et légumes Leur achat en direct

Plus en détail

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise

L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie agroalimentaire : contribution importante à l économie québécoise L industrie bioalimentaire joue un rôle important au sein de l économie canadienne et québécoise. En 2008, le PIB réalisé par

Plus en détail

Guide des ressources alimentaires

Guide des ressources alimentaires Guide des ressources alimentaires Direction personnes âgées et déficience physique Dernière mise à jour : octobre 2014 Guide rédigé par Véronique Giguère, dt.p, en collaboration avec Marie-Christine Fort,

Plus en détail

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale?

Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Pourquoi faire de la sécurité alimentaire la priorité dans la lutte contre la pauvreté et l exclusion sociale? Marie-Paule Duquette Dispensaire diététique de Montréal Journée de réflexion 8 octobre Comité

Plus en détail

!"#$%&'()*+, -)TÂCHES DU COMMERCE, VALEUR AJOUTÉE ET

!#$%&'()*+, -)TÂCHES DU COMMERCE, VALEUR AJOUTÉE ET !"#$%&'()*+, -)TÂCHES DU COMMERCE, VALEUR AJOUTÉE ET LOGISTIQUE Objectif : Vous connaissez les tâches classiques du commerce et vous êtes à même d expliquer les principes de production, de la distribution

Plus en détail

Règlement obligation de formation

Règlement obligation de formation Règlement obligation de formation en hygiène et salubrité alimentaires Rose Marie Duret (CPE) 16 Avril 2008 Programme De formation en hygiène et salubrité alimentaires Le MAPAQ gère le Programme depuis

Plus en détail

CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER

CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER CENTRE DE LOUVIERS BILAN CAMPAGNE HIVER 2010 2011 Après une «InterCampagne» du 23 avril au 26 novembre 2010 où le centre des Restos du cœur de Louviers est resté ouvert (coupure uniquement les 3 premières

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CERTIFICATION ACTION RÉDUCTION

PRÉSENTATION DE LA CERTIFICATION ACTION RÉDUCTION PRÉSENTATION DE LA CERTIFICATION ACTION RÉDUCTION Pour accompagner les marchands IGA et IGA extra du Québec à optimiser la gestion de leurs matières résiduelles, le Jour de la Terre présente la certification

Plus en détail

Je préfère manger à la cantine!

Je préfère manger à la cantine! Je préfère manger à la cantine! Syndicat intercommunal à vocation unique de restauration scolaire Il était une fois le Sivurs... Le SIVURS a été créé en 1988 sur la commune de Castanet Tolosan. Il assure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 29 avril Pour diffusion : immédiate

DOSSIER DE PRESSE. 29 avril Pour diffusion : immédiate DOSSIER DE PRESSE 29 avril 2015 Pour diffusion : immédiate Dossier de Presse Inauguration de l Atelier Cuisine Traiteur En mars 2012, Davigel SAS prenait la décision de construire à Noyal-Pontivy, à côté

Plus en détail

DISPOSITIF AYANT TRAIT A L APPROVISIONNEMENT DU MARCHÉ DURANT LE MOIS DE RAMADHAN 2016

DISPOSITIF AYANT TRAIT A L APPROVISIONNEMENT DU MARCHÉ DURANT LE MOIS DE RAMADHAN 2016 République Algérienne Démocratique et Populaire MINISTERE DU COMMERCE DISPOSITIF AYANT TRAIT A L APPROVISIONNEMENT DU MARCHÉ DURANT LE MOIS DE RAMADHAN 2016 Présentée par : Mr AIT ABDERRAHMANE Abdelaziz

Plus en détail

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution

Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Étude de cas de récupération des matières organiques dans une industrie, commerce ou institution Aéroports de Montréal 1- Portrait de l organisation Secteur d activité Aéroports Lieu 975, boulevard Roméo-Vachon

Plus en détail

PLAN D ACTION RÉGIONAL EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LANAUDIÈRE Version adoptée le 9 janvier 2008 et corrigée le 20 août 2008

PLAN D ACTION RÉGIONAL EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LANAUDIÈRE Version adoptée le 9 janvier 2008 et corrigée le 20 août 2008 PLAN D ACTION RÉGIONAL EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DE LANAUDIÈRE 2007-2012 Version adoptée le 9 janvier 2008 et corrigée le 20 août 2008 Mise en contexte Depuis 2005, la Table des partenaires travaille en

Plus en détail

«Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION

«Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION Présentation du kit «Halte au gaspillage alimentaire!» EDUCATION SOMMAIRE 1. Préambule 2. Evaluation des pertes alimentaires en cuisine centrale 3. Evaluation des pertes alimentaires sur les restaurants

Plus en détail

APPEL des Banques Alimentaires

APPEL des Banques Alimentaires APPEL des Banques Alimentaires aux candidats à l élection présidentielle 2012 : VAINCRE l insécurité alimentaire en France. La faim n a pas de couleur politique. La France ne peut plus accepter l insécurité

Plus en détail

RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES

RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES RESTAURANT D ENFANTS MUNICIPAL APPROVISIONNEMENT EN DENREES ALIMENTAIRES Procédure adaptée en application de l article 27 du décret n 2016-360 du 25 mars 2016 Pouvoir adjudicateur Ville d Acigné Hôtel

Plus en détail

CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE

CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE CHAPITRE 6.1 Objectif : Vous devez connaître le principe de la chaîne de valeur ajoutée pour comprendre comment le commerce de détail peut obtenir des résultats donc des bénéfices, par les prestations

Plus en détail

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise :

I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. Nom :... Prénom :. Adresse :... Code Postal :.. Ville :... Téléphone : Fax :... Poste occupé dans l entreprise : CQP-ih Cuisinier I - IDENTIFICATION DU DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION pour la professionnalisation des salariés (hors contrat de professionnalisation) Nom :... Prénom : Adresse :...... Code Postal :..

Plus en détail

LA CONTAMINATION DES ALIMENTS

LA CONTAMINATION DES ALIMENTS LA CONTAMINATION DES S Tout restaurant a le devoir de garantir l hygiène et la sécurité alimentaire afin de préserver la santé des consommateurs. Tout au long de la chaine alimentaire, l aliment risque

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

DEPARTEMENT DES YVELINES COMMUNE D AUFFARGIS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

DEPARTEMENT DES YVELINES COMMUNE D AUFFARGIS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES DEPARTEMENT DES YVELINES COMMUNE D AUFFARGIS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE DES RESTAURANTS SCOLAIRES DE LA COMMUNE d AUFFARGIS MARCHE PASSE SELON LA

Plus en détail

Catalogue. d animations

Catalogue. d animations Catalogue d animations EXPO ANTI GASPI NOMBRE DE PARTICIPANTS : illimité DUREE : de 1h à journée complète Exposition sur le thème du gaspillage alimentaire (méthodes de conservation, rangement au frigo,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Chef(fe) de cuisine. Avec un CFC de cuisinier, un titre ou une expérience équivalente, il(elle) a la charge de :

CAHIER DES CHARGES. Chef(fe) de cuisine. Avec un CFC de cuisinier, un titre ou une expérience équivalente, il(elle) a la charge de : Chef(fe) de cuisine Avec un CFC de cuisinier, un titre ou une expérience équivalente, il(elle) a la charge de : élaborer les menus (y compris les régimes éventuels) en tenant compte des directives sanitaires

Plus en détail

Ci-après appelé le «Ministre»

Ci-après appelé le «Ministre» ENTENTE ENTRE Le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l Électrification des transports, monsieur Laurent Lessard, dûment autorisé en vertu de la Loi sur le ministère des Transports (chapitre

Plus en détail

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels

1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels 1 er réseau de magasins franchisés en France Dans la distribution de produits biologiques et naturels LA VIE CLAIRE appuie son activité sur un marché en pleine expansion. LA VIE CLAIRE : 60 ans d expérience

Plus en détail

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole

Isère : La Département de l Isère et sa politique agricole La Département de l Isère et sa politique agricole Isère : Superficie : 7 431 km² Population : 1,225 millions d habitants Agriculture : 6300 exploitations agricoles ; SAU = 241000 ha 2000 agriculteurs

Plus en détail

Pour un accès juste et facile aux aliments frais dans Hochelaga-Maisonneuve!

Pour un accès juste et facile aux aliments frais dans Hochelaga-Maisonneuve! Pour un accès juste et facile au aliments frais dans Hochelaga-Maisonneuve! Rapport des repas de discussion du 26 et 27 mars 2014 Description de l activité Les repas de discussion Simplifier l accès au

Plus en détail

GROUPE LA POSTE LOGISTIQUE CONNECTÉE : LES NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS À LA LOGISTIQUE DU DERNIER KILOMÈTRE

GROUPE LA POSTE LOGISTIQUE CONNECTÉE : LES NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS À LA LOGISTIQUE DU DERNIER KILOMÈTRE GROUPE LA POSTE LOGISTIQUE CONNECTÉE : LES NOUVEAUX SERVICES ASSOCIÉS À LA LOGISTIQUE DU DERNIER KILOMÈTRE COMMERCE E-COMMERCE OMNICANAL L ÉVOLUTION DES USAGES CLIENTS Je veux me simplifierla vie Je souhaite

Plus en détail

La logistique et Auchan France

La logistique et Auchan France La logistique et Auchan France INTRODUCTION : LE GROUPE AUCHAN EN QUELQUES CHIFFRES Auchan est le 10 ème Groupe de distribution au monde. On peut compter sur sa présence dans plus de 12 pays. En août 2007,

Plus en détail

au Québec et dans le monde

au Québec et dans le monde Les tendances dans le secteur des viandes MAPAQ au Québec et dans le monde Stéphane Lacharité Le 10 mars 2016 MAPAQ Le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation du Québec Appuie :

Plus en détail

pour la sécurits curité alimentaire : un objectif incontournable Copyright, 2005 Zineb Belhal

pour la sécurits curité alimentaire : un objectif incontournable Copyright, 2005 Zineb Belhal La réglementation r HACCP pour la sécurits curité alimentaire : un objectif incontournable Copyright, 2005 Zineb Belhal 1 Pourquoi changer le système traditionnel? Le système traditionnel d inspection

Plus en détail

CCPQ COMMIS DE CUISINE 4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE. PROFIL DE FORMATION (Spécifique Art.

CCPQ COMMIS DE CUISINE 4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE. PROFIL DE FORMATION (Spécifique Art. CC Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 E-mail : mailto:ccpq@profor.be www.enseignement.be 4. HOTELLERIE - ALIMENTATION 4.1. HOTELLERIE-RESTAURATION-CUISINE DE COLLECTIVITE

Plus en détail

A-1 2 : Transport des denrées périssables

A-1 2 : Transport des denrées périssables A-1 2 : Transport des denrées périssables Mise à jour : Septembre 201 2 Références réglementaires et infra réglementaires : Règlement CE 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Règlement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES LYCEE JULES HAAG A BESANÇON (25) Agent d entretien (h/f) N FC 948 Catégorie C Grades d adjoint technique territorial des établissements d enseignement de 1 ère et 2 e classe (ATTEE

Plus en détail

Nom: Gaspillage alimentaire

Nom: Gaspillage alimentaire Nom: En Suisse, quelque 300 kilos de denrées alimentaires en parfait état sont jetés à la poubelle par personne et par an. Pour l ensemble de la population, cela représente 2,3 millions de tonnes de nourriture.

Plus en détail

Matahines Al Hamd.

Matahines Al Hamd. Matahines Al Hamd Lot 46, Zone Industrielle du Sahel, Had Soualem Province de Settat - Maroc Tél : 05 22 96 44 64 (LG) - Fax : 05 22 96 44 62 www.dalia.ma Nous sommes 1ER Complexe agro-alimentaire intégré

Plus en détail

Brochure MÉDIA LES PRODUCTEURS DE POMMES DU QUÉBEC

Brochure MÉDIA LES PRODUCTEURS DE POMMES DU QUÉBEC Brochure MÉDIA LES PRODUCTEURS DE POMMES DU QUÉBEC LES PRODUCTEURS DE POMMES DU QUÉBEC Les PPQ ont pour objet, notamment, l étude, la défense et le développement des intérêts économiques, sociaux et moraux

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION PRODUITS

Plus en détail

Le Club Med recrute des Sous Chefs de Cuisine (H/F) pour ses Villages de vacances en France ou à l étranger.

Le Club Med recrute des Sous Chefs de Cuisine (H/F) pour ses Villages de vacances en France ou à l étranger. SOUS CHEF DE CUISINE (H/F) Le Club Med recrute des Sous Chefs de Cuisine (H/F) pour ses Villages de vacances en France ou à l étranger. Seconder le Chef de Cuisine (et éventuellement le remplacer en son

Plus en détail

Quelques recommandations pour éviter des désagréments alimentaires. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire

Quelques recommandations pour éviter des désagréments alimentaires. Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire POUR UN CAMP SANS SOUCI ALIMENTAIRE! Quelques recommandations pour éviter des désagréments alimentaires Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire POUR UN CAMP SANS SOUCI ALIMENTAIRE! ON

Plus en détail

Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire

Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire Mars 2016 Guide Eco-conception de produits AgroAlimentaire Loïs MOREIRA, Ingénieur Conseil éco-conception Éco-conception? Définition : l éco-conception consiste à intégrer l environnement dès la conception

Plus en détail

3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires

3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires 4 3. Ampleur des pertes et gaspillages alimentaires 3.1 VOLUMES DE PRODUCTION ALIMENTAIRE La figure 1 montre les volumes de production pour l année 2007 de l ensemble des groupes de produits dans leur

Plus en détail

Revue de presse Saison

Revue de presse Saison Revue de presse Saison 2007-2008 Version pour le web Revue de presse - Moissonneurs Solidaires Défi Jeunesse Québec Inc. 878 rang St-François Lotbinière QC G0S 1S0 (418) 796-2137 1-888-796-2137 www.defijeunesse.org

Plus en détail