Nouvelles perspectives économiques en matière de traitement des sédiments

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouvelles perspectives économiques en matière de traitement des sédiments"

Transcription

1 Envisan International s.a. Rue des Fabriques, 8 B-6220 Fleurus 071/ Nouvelles perspectives économiques en matière de traitement des sédiments 1

2 Présentation ENVISAN Voies navigables wallonnes Entretien et gestion des déchets Gestion des sédiments: législation en évolution Traitement et valorisation de sédiments - Perspectives Conclusion 2

3 Présentation ENVISAN 3

4 4

5 Approche spécifique - Forces Fournisseur de solutions (% fournisseur de technologies) Approche A/Z Basée sur les besoins spécifiques du client Projets complexes, multidisciplinaires 5

6 TRAITEMENT DES SÉDIMENTS DRAGAGE ENVIRONNEMENTAL Centre de décontamination des sédiments et sols à Hulsdonk Gand Belgique I Début de l exploitation en 2003 (en cours) 6

7 Design and Build Traitement sédiments Ports d Anvers T /an 15 ans 7

8 TRAITEMENT DES SÉDIMENTS DRAGAGE ENVIRONNEMENTAL AMORAS à Anvers Belgique I Phase 1: Construction d une installation de déshydratation et séparation mécanique des sédiments; y compris le stockage (30 mois) Phase 2: Exploitation de l installation pendant 15 ans 8

9 TRAITEMENT DES SÉDIMENTS DRAGAGE ENVIRONNEMENTAL Marina di Carrara Dragage du chenal d accès et gestion du sable dragué. Italie I

10 Dragage voies navigables Wallonnes

11 Unité mobile de traitement des sédiments de type B Gestion produits de dragage voies navigables Wallonnes

12 TRAITEMENT DES SÉDIMENTS DRAGAGE ENVIRONNEMENTAL DN169 DN170 Unité de déshydratation mécanique mobile pour sédiments contaminés dans les rivières et canaux en Région wallonne, Belgique I

13 Au travers de: Assainissement de terrains pollués et de friches industrielles Programmes Brownfields Privés / Partenariats publics privés Envisan contribue à: la préservation de la ressource territoire La remise à disposition de terrains directement réutilisables Au travers de: Traitement de terres et sédiments Valorisation de produits de dragage et de terres décontaminées Envisan contribue à la préservation de la ressource terre Sol 13

14 Voies Navigables wallonnes Entretien et gestion des déchets 14

15 Tonnages transportés 2013 Wallonie: 40 Mio T Voies navigables 2011 : 1857 millions de tonnes.kilomètres Routes 2011 : millions de tonnes.kilomètres >>>VN = 8.2 % du trafic par routes 15

16 16

17 La voie d eau est une infrastructure essentielle au développement économique de la Région Wallonne La voie d eau est complémentaire aux autres modes de transport La voie d eau est un mode de transport propre Le réseau de voies navigables est atout majeur de la Région Wallonne Cfr grands programmes d équipements récents: Garocentre, Trilogiports, 17

18 L entretien régulier de la voie d eau est nécessaire pour assurer son fonctionnement: Linéaire: voie (dragage) Ouvrages: écluses / infrastructures techniques (génie civil/ électromécanique) 18

19 L entretien des voies de communication génère des déchets: Routes et Autoroutes Déchets inertes: Rabotage / Réfection asphalte / Démolitions / reconstruction Min. 1 à 2 Mio T /an (hors terres) Recyclage à 90% Voies Navigables Dragage d entretien Déchets : «sédiments» >>>> Collecte/Traitement/ Valorisation/ Elimination Passif retour gabarit initial: 5 à 6 Mio M3 / Passif Prioritaire: 2.8 Mio m3 (prioritaire> retour conditions normales) 1/3 Cat A (non pollué) / 2/3 Cat B(pollué) Dragage prioritaire : m3/an >>> T/an 19

20 GESTION DES DECHETS INDUSTRIELS WALLONIE Performance Wallonne: taux de valorisation des principaux types de DI: 90 % (moyenne ) Stratégie de gestion des déchets (PWD H2020 En préparation) Répondre aux enjeux spécifiques gestion DI en RW Mise en œuvre législation + politique relatives à la gestion durable Mettre en œuvre la hiérarchie des déchets (5 modes de gestion): Prévention Préparation en vue de la réutilisation Recyclage Autres formes de valorisation Elimination Favoriser éco-conception Faire du secteur des déchets un vecteur de redéploiement économique 20

21 21

22 Traitement des déchets industriels Wallons: DYNAMIQUE POSITIVE Pour les déchets industriels en général Réduction drastique de la mise en CET Nombreuses initiatives privées et publiques Dynamique des programmes de recherche Utilisation de granulats recyclés dans CSC (Qualiroutes, etc ) Nombreuses installations industrielles de référence, à l échelle européenne Pour le traitement des sédiments de dragage Belgique / Wallonie Marché domestique des 2 leaders mondiaux Belgique/ Wallonie: vitrine technologique Installations de référence :dragage/ regroupement/ prétraitement/traitement Outils Pilotes Industriels: Solindus Programmes de recherche: CTP/ Inisma/ Issep/ CARAH/ UMons/ 22

23 Gestion des sédiments wallonie Législation en évolution 23

24 Références: AGW 30 novembre 1995: gestion des matières enlevées du lit et des berges des cours et plans d eau du fait de travaux de dragage et de curage, modifié par AGW du 10/06/1999 AGW 27 juin 1996: Décret Déchets Classification et gestion des sédiments Cat A (peu ou pas contaminées) Régalage Regroupement > valo / élimination Valorisation cf AGW 14 juin 2001 Elimination CET Cat B1, B2, B3, B4 (contaminées degrés divers Prétraitement/ regroupement >> valo/ élimination Elimination 24

25 Evolution de la législation: AGW Sédiments «En préparation» nouveau cadre légal pour la gestion des sédiments cohérence avec les réglementations relatives à la gestion des déchets et des sols Favoriser l émergence de filières de valorisation simplification des procédures à charge des gestionnaires par le développement d outils d aide à la gestion 25

26 Evolution de la législation: AGW Sédiments Suppression classification A/B > critères en vigueur déchets / sols Cinq classes de filières de gestion Régalage et valorisation dans les travaux d aménagement du lit et des berges des cours d eau Utilisation des sédiments traités en tant que sols ou en réhabilitation de sols Utilisation des sédiments traités ou non traités en tant que matériaux de substitution dans des applications géotechniques Valorisation des sédiments traités ou non en tant que matériaux de substitution pour la fabrication de produits Elimination des sédiments traités ou non traités dans les CET Recours à des certificats d utilisation: CU Déchets/ CU Sols 26

27 RW Situation actuelle Evolution de la législation: AGW Sédiments Texte en préparation Introduit plusieurs notions / pistes de valorisations intéressantes et fondées MAIS Concertation nécessaire Entre SPW et Opérateurs de terrain Intra SPW 27

28 Traitement et valorisation des sédiments - Perspectives 28

29 Infrastructures publiques de regroupement- lagunage 29

30 Infrastructures publiques: Centre d Enfouissement Dédié- classe 4 30

31 Deux unités majeures de traitement des sédiments: SEDISOL Farciennes Unité mobile de traitement 31

32 Sedisol Farciennes S.A. SEDISOL a été créée en 2004 a l'initiative de : SA ECOTERRES SA SPAQUE PORT AUTONOME DE CHARLEROI Capacité: m3/an 32

33 Infrastructures de traitement: Unité mobile de traitement Envisan Capacité: 1000 m3/jour 33

34 Perspectives économiques traitement / Valorisation sédiments Aménagement du territoire (économie de ressource terre) Merlons paysagers> Projet Ecomodelé-Dunkerke Equipement de CET Digues de compartimentage > Projet Vlassenbroek Assiettes de zonings industriels Nouveaux matériaux de construction Briques Voiries > Projet Route Freysinet -Dunkerke Béton: fraction sableuse > Projet Blocs béton-dunkerke Fraction granulats Importance du cadre réglementaire de valorisation des sédiments traités 34

35 Grand Port Maritime de Dunkerke: Réalisation d un éco-modelé paysager 35

36 Le Centre de traitement 1 er prix de l Eco-innovation

37 Le Centre de traitement Déshydratation et traitement biologique par lagunage actif 1. Remplissage par refoulement hydraulique m 3 2. Décantation et gestion des eaux 3. Consolidation et fentes de dessication 4. Déshydratation forcée et traitement biologique TMS Objectifs du traitement: Déshydratation jusqu à 65-75% de siccité Laisser possible toutes formes de filières de valorisation Dimensionnement: 6 ha m 3 /an 37

38 Le Centre de traitement Gestion des eaux du centre 3. Normes de rejet Canal des Dunes Gestion fine de la décantation des sédiments par éclusage Décantation longue des eaux éclusées 38

39 L Eco-modelé paysager % de sédiments 5 campagnes correspondant à m3 de sédiments dragués valorisés > cordon dunaire de 500 mètres de long au sein de la réserve de biodiversité du GPMD Concept: géométrie dunaire, altitude et pentes variables, végétalisation spécialisée (Salix repens, Sambucus nigra, Hipphophae rhamnoides, Acer campestre), couverture de terre végétale sur 25 cm Suivis: Stabilité gétotechnique, suivi des eaux souterraines amont et aval 39

40 Grand Port Maritime de Dunkerke: 2012 : 1ère route à base de Sédiments Marins en France Grand Port Maritime de Dunkerke: Réalisation des premiers blocs béton à base de Sédiments Marins en France 40

41 La Route Freyssinet : 1ère route à base de Sédiments Marins en France Proposition de la structure à base de sédiments : Trafic : 100 PL/J Durée de vie : 15 ans Utilisation de 450 m3 de sédiments marins 1m3 de sédiments pour 10 m² de voirie. 41

42 La Route Freyssinet 12 42

43 Grand Port Maritime de Dunkerke: Réalisation des premiers blocs béton à base de Sédiments Marins en France 43

44 Les Blocs des Huttes 2013 : 1 er blocs constitués de sédiments marins en France 110 blocs de 10 ou 20 tonnes Solution retenue: la formulation de béton maximisant l usage de sédiments Suivi: qualité des eaux à proximité des blocs mis en oeuvre Critères techniques de la soumission pour le béton Résistance du béton BHCA C30/37 (béton Hors Champ d Application, donc non soumis à la norme béton EN206-1) Consistance : S4 (essai d affaissement) Béton exposé à l eau de mer Ciment conforme à la norme NF P Gravier conforme à la norme NF P et D= max.20 mm Facteur W/C maximum 0,55 Additifs conformes à NF EN Eau selon NF EN 1008 Quantité de sédiments dans le béton : entre 12,5 et 20% 44

45 Les Blocs des Huttes 45

46 Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 46

47 Vlassenbroek pilot project description Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 47

48 Vlassenbroek pilot project description Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 48

49 Vlassenbroek pilot project description Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 49

50 Vlassenbroek pilot project description Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 50

51 Vlassenbroek pilot project description Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 51

52 Vlassenbroek pilot project Design Phase Additive Selection Strength and permeability requirements of the engineered sediments are governed by stability calculations 52

53 Vlassenbroek pilot project Design Phase Pumping distance 53

54 Vlassenbroek pilot project Waterwegen en Zeekanaal: Vlassenbroek Réalisation de digues de compartimentation 54

55 Vlassenbroek pilot project 55

56 Vlassenbroek pilot project 56

57 Vlassenbroek pilot project 57

58 Vlassenbroek pilot project 58

59 Vlassenbroek pilot project 59

60 Vlassenbroek pilot project 60

61 Vlassenbroek pilot project 61

62 Vlassenbroek pilot project 62

63 Vlassenbroek pilot project 63

64 Vlassenbroek pilot project 64

65 Vlassenbroek pilot project 65

66 En conclusion 66

67 Conclusion - Perspectives économiques traitement sédiments Techniquement: nombreuses perspectives Aménagement du territoire: digues, merlons; Nouveaux matériaux: briques, routes, bétons Les perspectives économiques sont étroitement liées au cadre réglementant la valorisation des sédiments traités 67

68 Conclusion - Perspectives économiques traitement sédiments Evolution de la législation > modalités de valorisation Concertation avec les différents acteurs wallons concernés: Client: SPW Voies Navigables SPW - Déchets SPW - Sols SPW-Aménagement du territoire (Permis d urbanisme) SPW - Permis d environnement (Infrastructures de traitement) Concertation avec les opérateurs privés: vision de terrain 68

69 Conclusion - Perspectives économiques traitement sédiments UNE NECESSITE: Poursuivre le travail accompli en Région Wallonne R/D traitement et impact environnemental Exploitation des outils performants Conserver avance technologique Vitrine technologique Spirale positive secteur déchets Encourager la performance de traitement Décourager les méthodes de gestion archaïques Vecteur de développement économique 69

70 Envisan International s.a. Rue des Fabriques, 8 B-6220 Fleurus 071/ MERCI DE VOTRE ATTENTION 70

17/08/2011. Contexte : caractéristiques des voies navigables. Nord/Pas-de-Calais: 680 km. Wallonie : 460 km

17/08/2011. Contexte : caractéristiques des voies navigables. Nord/Pas-de-Calais: 680 km. Wallonie : 460 km Points sur les méthodes de traitement des sédiments: A. Les traitements existants et émergents Hervé BREQUEL (Centre Terre et Pierre, Tournai, Belgique) Contexte : caractéristiques des voies navigables

Plus en détail

PRESENTATION EXTRACT-ECOTERRES. Présentation des techniques de prétraitement des sédiments en vue d une valorisation

PRESENTATION EXTRACT-ECOTERRES. Présentation des techniques de prétraitement des sédiments en vue d une valorisation PRESENTATION EXTRACT-ECOTERRES Présentation des techniques de prétraitement des sédiments en vue d une valorisation Présentation de la société Extract-Ecoterres Dragage et gestion de sédiments associés

Plus en détail

GESTION DES SEDIMENTS DE DRAGAGE AU PORT DE DUNKERQUE

GESTION DES SEDIMENTS DE DRAGAGE AU PORT DE DUNKERQUE DUNKERQUE-PORT GESTION DES SEDIMENTS DE DRAGAGE AU PORT DE DUNKERQUE Commission Nouveaux projets du SPPPI 13 mai 2015 Pascal GREGOIRE Chef de Département Management de l Environnement Direction de l Aménagement

Plus en détail

PROCEDE DE STABILISATION DE RESIDUS MINERAUX

PROCEDE DE STABILISATION DE RESIDUS MINERAUX PROCEDE DE STABILISATION DE RESIDUS MINERAUX CONTAMINÉS S PAR DES MÉTAUX M LOURDS ET DES COMPOSÉS S ORGANIQUES G. Depelsenaire SOLVAY INTERSOL 29 mars 2007 0 Plan de l exposl exposé 1. Le procédé NOVOSOL

Plus en détail

«Les enjeux et les défis du transport fluvial»

«Les enjeux et les défis du transport fluvial» LES TRANSFRONTALIERES D IGRETEC «Les enjeux et les défis du transport fluvial» LES TRANSFRONTALIERES D IGRETEC Pascal MOENS Directeur de la Direction de la Promotion des Voies navigables et de l Intermodalité

Plus en détail

VOIES NAVIGABLES WALLONNES

VOIES NAVIGABLES WALLONNES VOIES NAVIGABLES WALLONNES GRANDS TRAVAUX : La Wallonie au cœur de l Europe 26 juin 2012 Carlo DI ANTONIO, Ministre wallon des Travaux Publics VOIES NAVIGABLES WALLONNES VERS UNE MEILLEURE VALORISATION

Plus en détail

Le recyclage des déchets de construction Défis et perspectives. Lives-sur-Meuse 26/09/2014. Thibault MARIAGE Directeur de FEREDECO asbl

Le recyclage des déchets de construction Défis et perspectives. Lives-sur-Meuse 26/09/2014. Thibault MARIAGE Directeur de FEREDECO asbl Le recyclage des déchets de construction Défis et perspectives Lives-sur-Meuse 26/09/2014 Thibault MARIAGE Directeur de FEREDECO asbl PLAN DE L EXPOSE 1. PRESENTATION DE FEREDECO Membres et chiffres de

Plus en détail

Méthodologie de valorisation et de caractérisation d un matériau routier à base des sédiments de dragage

Méthodologie de valorisation et de caractérisation d un matériau routier à base des sédiments de dragage Journée technique La croissance verte s applique (aussi) aux sédiments! Caractériser - Valoriser Transformer Méthodologie de valorisation et de caractérisation d un matériau routier à base des sédiments

Plus en détail

Modernisation de la Lys («Seine Escaut» en Flandre) et du Haut Escaut. Willem Vancrombrugge AIPCN Belgique - Séminaire SPW 18/11/2011

Modernisation de la Lys («Seine Escaut» en Flandre) et du Haut Escaut. Willem Vancrombrugge AIPCN Belgique - Séminaire SPW 18/11/2011 Modernisation de la Lys («Seine Escaut» en Flandre) et du Haut Escaut Willem Vancrombrugge AIPCN Belgique - Séminaire SPW 18/11/2011 Modernisation de la Lys et du Haut Escaut Introduction Seine - Escaut

Plus en détail

VALORISATION DES BOUES Actualisation du potentiel wallon et solutions innovantes Réunion LLN 19 février 2011

VALORISATION DES BOUES Actualisation du potentiel wallon et solutions innovantes Réunion LLN 19 février 2011 VALORISATION DES BOUES Actualisation du potentiel wallon et solutions innovantes Réunion LLN 19 février 2011 Le point sur les boues de dragage, de curures et de STEP 1. Boues de dragage 2. Boues de curures

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Aval Zone de sédimentation Les Andélys, amont du château RG Type voie Bief PK début PK fin Communes d eau Rivière

Plus en détail

Journée technique. Valoriser des matériaux alternatifs dans des travaux d infrastructures

Journée technique. Valoriser des matériaux alternatifs dans des travaux d infrastructures Journée technique Valoriser des matériaux alternatifs dans des travaux d infrastructures Table ronde : Gestion et utilisation des sédiments de dragage 3 mars 2016 Le Grand Port Maritime de Rouen 2015 :

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Canal de l Oise à l Aisne Zone de sédimentation Fossé d alimentation du bief d Abbecourt Type voie d eau Bief Pk

Plus en détail

Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY

Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY Comité Est de suivi des dragages du 14 Avril 2015 PROJET CROUESTY Sommaire Présentation de l opération de dragage du port du Crouesty en Arzon Qualité des sédiments Méthode de gestion Planning prévisionnel

Plus en détail

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX

Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage. Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Valorisation et caractérisation de la durabilité d un béton à base de sédiments de dragage Guide méthodologique Ecosed-SEDIMATERIAUX Les objectifs du guide méthodologique Fournir une méthodologie pour

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Zone de sédimentation Type voie d eau Bief Pk début Pk fin Communes Canal de l Oise à l Aisne Edicule de Courtonne

Plus en détail

VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN

VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN VALORISONS ENSEMBLE LES TERRES DE DEMAIN EXTRACT ECOTERRES EST NÉE DE LA FUSION ENTRE EXTRACT, FILIALE DE VINCI CONSTRUCTION FRANCE ET ECOTERRES FRANCE, ENTITÉ DU GROUPE DEME. LA SOCIÉTÉ EMPLOIE UNE ÉQUIPE

Plus en détail

La contribution de sédiments fluviaux à la défense contre les inondations en Flandre

La contribution de sédiments fluviaux à la défense contre les inondations en Flandre Les enjeux des sédiments L2MGC, Université de Cergy-Pontoise La contribution de sédiments fluviaux à la défense contre les inondations en Flandre ir. Hans QUAEYHAEGENS Chef de projets Dépt. de l Escaut

Plus en détail

CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE. INTERSOL Paris 2012

CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE. INTERSOL Paris 2012 CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright 2009 SOMMAIRE - LAVAGE D où viennent les sédiments

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Type voie Voies d eau Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Commune d eau Paris, Ile Saint-Louis, aval Rivière Suresnes

Plus en détail

Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage dans l aménagement paysager

Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage dans l aménagement paysager Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage dans l aménagement paysager Guide méthodologique élaboré par l école des Mines de Douai dans le cadre de la démarche SEDIMATERIAUX Yannick MAMINDY-PAJANY

Plus en détail

Déchets de chantiers Réglementation

Déchets de chantiers Réglementation Déchets de chantiers Réglementation Magali DESSAINT, Référent régional «Déchets» DREAL Bretagne Contact : magali.dessaint@developpement-durable.gouv.fr Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL PROMPT UP

Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL PROMPT UP Les solutions Biosourcées en CIMENT NATUREL UP JEMAB 2017, Clermont Ferrand CAPPELLARI Marco Responsable Développement Produit Une démarche groupe : les enjeux environnementaux Groupe industriel français

Plus en détail

7ème édition du salon international des énergies renouvelables,des énergies propres et du développement durable ORAN Octobre 2016

7ème édition du salon international des énergies renouvelables,des énergies propres et du développement durable ORAN Octobre 2016 الجزاي ر لا سمنت الصناعي المجمع GROUPE INDUSTRIEL DES CIMENTS D ALGERIE CENTRE D ETUDES ET DE SERVICES TECHNOLOGIQUES DE L INDUSTRIE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION «C.E.T.I.M» ش.ذ.ا. - رأسمالھا الاجتماعي

Plus en détail

CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR Atelier sédiments. 13 juin 2012 Lille Grand Palais Lille Note de synthèse

CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR Atelier sédiments. 13 juin 2012 Lille Grand Palais Lille Note de synthèse CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier sédiments 13 juin 2012 Lille Grand Palais Lille Note de synthèse Sommaire Les techniques de prétraitement et traitement des sédiments au travers

Plus en détail

GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS DE CHANTIER OFFRE SITA BTP

GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS DE CHANTIER OFFRE SITA BTP www.sita.fr GÉRER ET VALORISER LES DÉCHETS DE CHANTIER OFFRE SITA BTP OPTIMISER LA GESTION DE VOS DÉCHETS DE CHANTIER POUR MIEUX LES VALORISER En France, le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP)

Plus en détail

Votre intitulé. Votre nom. Formation continue experts et laboratoires «sols» Jambes 24 novembre 2015

Votre intitulé. Votre nom. Formation continue experts et laboratoires «sols» Jambes 24 novembre 2015 Evolution de la législation en matière de terres excavées Votre intitulé Révision de la législation en matière de CET Votre nom Marilyne STEELS, Attachée Direction de la Politique des Déchets Formation

Plus en détail

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets

Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Réunion d information Dépôt sauvages de déchets Zoom sur les installations de stockage de déchets inertes Gautier DEROY DRIEE - UT78 Direction Régionale et Interdépartementale de l'environnement et de

Plus en détail

Enjeux de qualité d eau

Enjeux de qualité d eau Enjeux de qualité d eau Type de voie(s) d eau : - Rivière : Grand gabarit X Petit gabarit - Canal : Grand gabarit Petit gabarit - Milieu : Urbain : habitat X Qualité d eau d après la DCE : Rural Industriel

Plus en détail

RECYCLAGE DES CHAUSSÉES AU MTQ : Bilan 2010

RECYCLAGE DES CHAUSSÉES AU MTQ : Bilan 2010 Direction du Laboratoire des chaussées RECYCLAGE DES CHAUSSÉES AU MTQ : Bilan 2010 CERIU : INFRA 2011 7 au 9 novembre 2011 Guy Bergeron, ing., M.Sc. Service des chaussées?? Plan 1. Règlementation 2. Techniques

Plus en détail

offre BTP gérer et valoriser les déchets de chantier

offre BTP gérer et valoriser les déchets de chantier offre BTP gérer et valoriser les déchets de chantier optimiser la gestion de vos déchets de chantier pour mieux les valoriser En France, le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) génère plus

Plus en détail

Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM. 6 Juin 2014

Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM. 6 Juin 2014 Commission mixte lien «terre / mer»: articulation PAMM 6 Juin 2014 Articulation DCE/DCSMM Projet de SDAGE/PDM 2016-2021: 145 dispositions et 64 mesures Articulation entre le SDAGE et le PAMM Projet de

Plus en détail

Quelles évolutions à moyen et long termes?

Quelles évolutions à moyen et long termes? Quelles évolutions à moyen et long termes? Approvisionnement en matières premières Place de la valorisation des déchets de chantier Pascale MICHEL p.michel@brgm.fr Laurent ROUVREAU l.rouvreau@brgm.fr Laurent

Plus en détail

PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE

PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE PRESENTATION DU FONCTIONNEMENT DU SITE Projet 2015 Centre de traitement et de valorisation de terres SOLutions Chalandry-Elaire (08) BIOGENIE, spécialiste des travaux de réhabilitation de site, envisage

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention : Voies d eau Canal Saint-Quentin Type voie Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Commune d eau Contre-fossé rive droite

Plus en détail

Journée d échange sur la valorisation des produits issus de la gestion des zones humides Valorisation du «Noir de Brière»

Journée d échange sur la valorisation des produits issus de la gestion des zones humides Valorisation du «Noir de Brière» Journée d échange sur la valorisation des produits issus de la gestion des zones humides Valorisation du «Noir de Brière» en substitut de la tourbe dans la fabrication du terreau Organisation de la présentation

Plus en détail

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures

Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Valoriser des matériaux alternatifs dans les travaux d infrastructures Caroline MARC - DREAL Normandie Service Energie Climat Logement Aménagement Durable 3 mars 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Le guide des matériaux de déconstruction du BTP

Le guide des matériaux de déconstruction du BTP Le guide des matériaux de déconstruction du BTP Jeudi 4 juin 2015 Directrice des Affaires Techniques USIRF- Routes de France Une méthode commune : Vérifications géotechnique et environnementale des déchets

Plus en détail

Plan de l exposé. 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP

Plan de l exposé. 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP Plan de l exposé 1. Contexte réglementaire Lois et le Code de l Environnement Responsabilités Les outils : planification des déchets du BTP 2. Déchets et filières Déchets produits sur les chantiers Gestion

Plus en détail

Présentation Guides Rhône-Alpes. Journée club entretien routier 17/11/2015 Présentation Grégory RAVANIER

Présentation Guides Rhône-Alpes. Journée club entretien routier 17/11/2015 Présentation Grégory RAVANIER Présentation Guides Rhône-Alpes Journée club entretien routier 17/11/2015 Présentation Grégory RAVANIER Guide : Graves de valorisation Graves de déconstruction Avril 2014 Remplace guide de 2005 Introduction

Plus en détail

Présentation du Port autonome de Liège. Emile-Louis Bertrand Directeur général du Port autonome de Liège

Présentation du Port autonome de Liège. Emile-Louis Bertrand Directeur général du Port autonome de Liège Présentation du Port autonome de Liège Emile-Louis Bertrand Directeur général du Port autonome de Liège Conférence «Les Assises du Port du Futur» Paris, 10 septembre 2014 Contenu de la présentation Le

Plus en détail

Les Voies hydrauliques en Wallonie Projets et perspectives

Les Voies hydrauliques en Wallonie Projets et perspectives Les Voies hydrauliques en Wallonie Projets et perspectives ir Yvon LOYAERTS Directeur général Direction générale opérationnelle Mobilité et Voies hydrauliques Le contexte européen Livre blanc sur la politique

Plus en détail

GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE

GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE GÉNIE VEGETAL ET INGENIERIE VÉGÉTALE Quelle place au sein d une ingénierie de conception d un projet d aménagement? egis Colloque AGEBIO Génie végétal et ingénierie végétale 24/11/2015 1 SOMMAIRE 1 INGÉNIERIE

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Marne Voies d eau Zone de sédimentation Zone à Nogent l Artaud (Haut-fond) Type voie Bief PK début PK fin Communes d eau Rivière

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention : Haute Voies d eau Zone de sédimentation Port-à-l Anglais, poste d attente aval écluse RD Type voie Bief PK début PK fin Commune

Plus en détail

Les carrières. un acteur majeur du recyclage. et de la valorisation. des déchets inertes. Emmanuel Faure

Les carrières. un acteur majeur du recyclage. et de la valorisation. des déchets inertes. Emmanuel Faure Les carrières un acteur majeur du recyclage et de la valorisation des déchets inertes Emmanuel Faure Président du Collège Granulats de l UNICEM Languedoc-Roussillon 1/ Etat des lieux Besoin annuel en granulats

Plus en détail

Les projets du Grand Paris, et leur mise en œuvre, mobilisent de nombreux partenaires publics et privés franciliens.

Les projets du Grand Paris, et leur mise en œuvre, mobilisent de nombreux partenaires publics et privés franciliens. LE VAL D OISE, LA PLATEFORME MULTIMODALE DE BRUYERES SUR OISE ET LES PARTENAIRES DE L ECONOMIE INDUSTRIELLE CIRCULAIRE DES CHANTIERS FRANCILIENS ET DU GRAND PARIS Les projets du Grand Paris, et leur mise

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Zone de sédimentation Voies d eau Marne Aval de l écluse de SaintMaurice Type voie d eau Rivière Bief Suresnes Pk début 177,7

Plus en détail

Sédiments. Gestion à terre. DREAL Nord - Pas-de-Calais. Quelle réglementation?

Sédiments. Gestion à terre. DREAL Nord - Pas-de-Calais. Quelle réglementation? DREAL Nord - Pas-de-Calais Sédiments Gestion à terre Quelle réglementation? Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉFET DE LA RÉGION NORD - PAS-DE-CALAIS Direction régionale de l environnement,

Plus en détail

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE

MINISTERE DE LA REGION WALLONNE MINISTERE DE LA REGION WALLONNE BOUES DE DRAGAGE : SYNTHÈSE DE LA SITUATION ENVIRONNEMENTALE EN RÉGION WALLONNE Direction générale des Ressources naturelles et de l Environnement Office wallon des Déchets

Plus en détail

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes

Déchets d Elements d Ameublement. Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Déchets d Elements d Ameublement Réunion d informations Jeudi 4 juillet 2013 Espace régional Poitou-Charentes Réunion d informations DEROULE DE L APRES-MIDI 1. Introduction, éléments d étude et contexte

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Type voie Voies d eau Zone de sédimentation Bief PK début PK fin Commune d eau Oise canalisée Toutevoie, Courbe Rivière Boran

Plus en détail

Forum transfrontalier d'eau pour le bassin versant de la Sûre

Forum transfrontalier d'eau pour le bassin versant de la Sûre Forum transfrontalier d'eau pour le bassin versant de la Sûre Travaux de la Gestion de l'eau dans le milieu aquatique dans le bassin versant de la Sûre en Belgique 12 novembre 2014 Ir François COLARD Département

Plus en détail

INVENTAIRE DECHETS 1. GENERALITE 2. DONNEES CONCERNANT LES DECHETS

INVENTAIRE DECHETS 1. GENERALITE 2. DONNEES CONCERNANT LES DECHETS INVENTAIRE DECHETS 1. GENERALITE 1.1. POURQUOI UN FORMULAIRE INVENTAIRE DES DECHETS DE CONSTRUCTION? La démolition et l enlèvement sélectif des matériaux permettent de stimuler le tri des déchets de construction

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV Liège, le 20 décembre 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV Liège, le 20 décembre 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.1730 Liège, le 20 décembre 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis unique pour l implantation et l exploitation d un centre de regroupement

Plus en détail

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction

La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Conférence CCILB 3 juin 2014 La gestion des déchets et ses formalités administratives dans le secteur de la Construction Hélène Delloge Cellule Environnement environnement@ccw.be 02/545.56.48 Plan de l

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Yonne Voies d eau Zone de sédimentation Sas et aval de Champfleury Type voie d eau Rivière canalisée Bief Pk début Pk fin Communes

Plus en détail

ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL

ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL ENTREZ DANS L UNIVERS DU MINÉRAL AZULY NOTRE ENTITÉ Azuly est la marque dédiée à l éclairage public, au sein du groupe Stradal. Tout en s appuyant sur une structure nationale importante, Azuly dispose

Plus en détail

Plan de l exposé. Protection contre l érosion des sols et le ruissellement. Aménagement d un bassin versant. 1. Erosion des sols en Région Wallonne

Plan de l exposé. Protection contre l érosion des sols et le ruissellement. Aménagement d un bassin versant. 1. Erosion des sols en Région Wallonne Aménagement d un bassin versant Protection contre l érosion des sols et le ruissellement Projet GISER (Gestion Intégrée Sol Erosion Ruissellement) Cordonnier Hélène (SPW DGARNE) Plan de l exposé 1. Erosion

Plus en détail

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS

TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS TECHNIQUE DE DEPOLLUTION DES SOLS CLASSIFICATION DES TECHNIQUES Biologiques Thermique Physico-chimique + Acceptation sociale + Techniques «douces» - Délais de traitement longs - Spectre de polluants restreint

Plus en détail

Atelier intergroupes «Déchets»

Atelier intergroupes «Déchets» Atelier intergroupes «Déchets» Résumé Qu il s agisse des déchets produits par les ménages, les artisans, les commerçants, les entreprises, les agriculteurs ou les collectivités, et qu ils soient dangereux

Plus en détail

La gestion des déchets en Algérie Enjeux et perspectives

La gestion des déchets en Algérie Enjeux et perspectives République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Ressources en Eau et de l Environnement La gestion des déchets en Algérie Enjeux et perspectives Karim Ouamane, DG AND Bruxelles, 07 mars 2017

Plus en détail

Etude du devenir des déblais et produits de dragage. Synthèse

Etude du devenir des déblais et produits de dragage. Synthèse Etude du devenir des déblais et produits de dragage Synthèse Septembre 2014 Sommaire INTRODUCTION... 3 ETAT DES CONNAISSANCES ET ACQUISITION DE DONNEES... 4 ANALYSE DU CADRE REGLEMENTAIRE... 7 FILIERES

Plus en détail

Organisation de la filière. Les missions Aliapur

Organisation de la filière. Les missions Aliapur Wascon 5 Juin 2009 Organisation de la filière Les missions Aliapur 2 L engagement collectif des producteurs Création de la S.A. ALIAPUR SA au capital de 262 500 7 Actionnaires à parts égales : Bridgestone,

Plus en détail

Voies Navigables de France DIRECTION SUD-OUEST Unité Parc et Entretien

Voies Navigables de France DIRECTION SUD-OUEST Unité Parc et Entretien Voies Navigables de France DIRECTION SUD-OUEST Unité Parc et Entretien DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION DU PLAN DE GESTION PLURIANNUEL DES OPERATIONS DE DRAGAGE DU CANAL DU MIDI SECTION AUDOISE (PGPOD11)

Plus en détail

Bilan de mises en œuvre de mâchefers sur le Département des Yvelines

Bilan de mises en œuvre de mâchefers sur le Département des Yvelines Emmanuel RAFFIN COTITA 23 juin 2015 Valorisation des matériaux alternatifs en techniques routières Direction des Routes et des Transports Bilan de mises en œuvre de mâchefers sur le Les engagements du

Plus en détail

UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage

UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage Dr H. Bréquel, Responsable département Recherche 1 1 /20 CONTEXTE ET

Plus en détail

LA FIN DE VIE DES MATÉRIAUX

LA FIN DE VIE DES MATÉRIAUX «RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME» LA FIN DE VIE DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION Thomas Jusselme exndo - ingénierie d éco-conception 04 78 39 44 28 1. Contexte et enjeux 2. Réglementation 3. Les filières

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Aménagement du Territoire, de l Environnement et du Tourisme La Convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants Plan National

Plus en détail

PORT DECENTRALISE DE TOULON. Didier VANHACK Directeur de Développement

PORT DECENTRALISE DE TOULON. Didier VANHACK Directeur de Développement PORT DECENTRALISE DE TOULON Didier VANHACK Directeur de Développement La rade de Toulon Abrite le 1 er port militaire français et différents sites portuaires civils Organisation du port civil Autorité

Plus en détail

Matinée technique STRRES Tours 6 Décembre

Matinée technique STRRES Tours 6 Décembre 1 1976 : Loi n 76-629 du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature 1992 : Loi n 92-3 du 3 janvier 1992 «sur l eau» Ces différents textes de loi sont désormais intégrés dans le Code de l Environnement.

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE LONGUEIL-SAINTE-MARIE 19 janvier 2012

RÉUNION PUBLIQUE LONGUEIL-SAINTE-MARIE 19 janvier 2012 RÉUNION PUBLIQUE LONGUEIL-SAINTE-MARIE 19 janvier 2012 1 VNF, le maître d ouvrage! Établissement public de l État Réseau > 6 100 km de voies navigables > 4 120 ouvrages de navigation > 40 000 hectares

Plus en détail

Dispositifs Médicaux

Dispositifs Médicaux Présentation BSN medical SAS PRSE2-2015 Réduction des émissions et études en vue d une substitution à l utilisation du Dichlorométhane dans la fabrication de Dispositifs Médicaux Présentation de BSN medical

Plus en détail

LES TECHNIQUES DE DRAGAGES ET LA GESTION DES SÉDIMENTS. Mardi 22 Novembre 2016

LES TECHNIQUES DE DRAGAGES ET LA GESTION DES SÉDIMENTS. Mardi 22 Novembre 2016 LES TECHNIQUES DE DRAGAGES ET LA GESTION DES SÉDIMENTS Mardi 22 Novembre 2016 LES ENJEUX DES DRAGAGES Les enjeux économiques L attractivité et le bon fonctionnement des ports du Morbihan sont essentiels

Plus en détail

Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. Enjeux pour PWD H2020.

Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. Enjeux pour PWD H2020. Plan wallon des Déchets. Évaluation ex-post du PWD H2010. (www.environnement.wallonie.be/sols et déchets / bilan du PWD H 2010) Enjeux pour PWD H2020. Court Saint Etienne Avril 2012 DSD 1 Déchets ménagers

Plus en détail

Etude d Impact Environnemental

Etude d Impact Environnemental Etude d Impact Environnemental Projet de Centre Commercial E. Leclerc, Sainte-Pazanne (44) Résumé Non Technique mis à jour Maître d ouvrage : SAS PAZADIS Date : 7 avril 2017 Version : Finale 1 Résumé non

Plus en détail

Programme Valorisation des cendres : freins, opportunités, pistes de recherche, par Céline Géradon, pôle GreenWin

Programme Valorisation des cendres : freins, opportunités, pistes de recherche, par Céline Géradon, pôle GreenWin Programme Valorisation des cendres : freins, opportunités, pistes de recherche, par Céline Géradon, pôle GreenWin Retour d expertises sur l analyse de cendres en vue d une valorisation agronomique, par

Plus en détail

Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation

Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation Valorisation des sédiments fluviaux dans le béton : Du gisement à la formulation Pierre Delcour & Amor BEN FRAJ Journée COTITA -Valorisation des matériaux alternatifs en techniques routières Champs-sur-Marne

Plus en détail

Compte rendu de réunion Dragages organisée par l UNAN 33

Compte rendu de réunion Dragages organisée par l UNAN 33 Compte rendu de réunion Dragages organisée par l UNAN 33 L objectif de la réunion est faire un point sur les dragages : les techniques employées, l incidence environnementale, la réglementation et de faire

Plus en détail

REGARD SUR le passage de la friche chimique à l économie numérique

REGARD SUR le passage de la friche chimique à l économie numérique MEL / EPF REGARD SUR le passage de la friche chimique à l économie numérique Ludovic DEMEYER, Chargé de mission et d opérations friches industrielles, Métropole Européenne de Lille Alena POHU, Chargée

Plus en détail

FORMATION TECHNIQUE 2015 Gestion des GBR : du chantier jusqu à la centrale

FORMATION TECHNIQUE 2015 Gestion des GBR : du chantier jusqu à la centrale FORMATION TECHNIQUE 2015 Gestion des GBR : du chantier jusqu à la centrale 1 GBR GRANULATS BITUMINEUX RÉCUPÉRÉS D OÙ PROVIENNENT-ILS? Des chaussées; des rebuts de fabrication d enrobés et des excédents

Plus en détail

Gestion globale et raisonnée d une pollution métallique avec utilisation du guide de pollution concentrée.

Gestion globale et raisonnée d une pollution métallique avec utilisation du guide de pollution concentrée. Gestion globale d'une pollution 1 métallique Gestion globale et raisonnée d une pollution métallique avec utilisation du guide de pollution concentrée. Une ingénierie intégrée, du diagnostic à la réception

Plus en détail

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE

LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE www.normandie.fr LA NORMANDIE, RÉGION DURABLE Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.

Plus en détail

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION

A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION - 87 - Fiche milieu A8 - INFRASTRUCTURES DE NAVIGATION Désenvasement d ouvrage de navigation, d écluses. 1 PROCESSUS DE SÉDIMENTATION 87 2 REPARTITION DES CONTAMINATIONS 88 3 OPÉRATIONS SUR LE MILIEU 88

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Zone de sédimentation Canal latéral à l Oise Contre-fossés du Pk 2,800 au Pk 6,660 Type voie d eau Bief Pk début

Plus en détail

6 juillet Direction de L EAU et de L ASSAINISSEMENT

6 juillet Direction de L EAU et de L ASSAINISSEMENT 6 juillet 2017 Direction de L EAU et de L ASSAINISSEMENT 1. Raisons et enjeux du projet - Présentation du système d assainissement et de la station d épuration - Pourquoi un projet de modernisation de

Plus en détail

PLAN WALLON DES DÉCHETS

PLAN WALLON DES DÉCHETS PLAN WALLON DES DÉCHETS Infocafé 26/01/2017 3 Clés, Gembloux 27/01/2017 1 Bienvenue! Programme : 18.00 : Accueil et souper sandwichs 18.30 : Présentation du projet de plan wallon des déchets par Sylvie

Plus en détail

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011

La des. destinée à la. Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation. Valéry VEILLEUR. 20 Octobre 2011 Conception graphique : Atelier de Communication ThiGRiS La des d destinée à la Les Périmètres de Protection Les Aires d Alimentation 20 Octobre 2011 Valéry VEILLEUR Direction Générale Adjointe chargée

Plus en détail

1 ère réunion du groupe de travail «Prévention» 7 novembre Silvia Nougarol

1 ère réunion du groupe de travail «Prévention» 7 novembre Silvia Nougarol 1 ère réunion du groupe de travail «Prévention» 7 novembre 2014 Plan Interdépartemental de Prévention et de Gestion des Déchets issus de Chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics de la Nièvre, de la

Plus en détail

INAUGURATION DE L ECLUSE D IVOZ-RAMET

INAUGURATION DE L ECLUSE D IVOZ-RAMET Conférence de presse 8 septembre 2015 INAUGURATION DE L ECLUSE D IVOZ-RAMET Acteurs du projet Maître d ouvrage Maître d œuvre Projet cofinancé par l Union européenne sur le budget du RTE-T et bénéficiant

Plus en détail

Dragage du port de La Baule Le Pouliguen

Dragage du port de La Baule Le Pouliguen Dragage du port de La Baule Le Pouliguen LE PORT DE LA BAULE LE POULIGUEN Nouveau pont Bassin amont Bassin intermédiaire Bassin aval Vieux pont Baie de la Baule 2 LE PORT DE LA BAULE LE POULIGUEN 830 emplacements

Plus en détail

SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA

SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA SÉMINAIRE ECO-BAU, VEVEY, 13.10.2016 CONSTRUCTION DURABLE LE BÉTON RECYCLÉ DU POINT DE VUE DE L INGÉNIEUR CIVIL PAR JEAN-LUC ZANELLA INGENI SA TABLE DES MATIÈRES! La composition et les propriétés! L utilisation!

Plus en détail

Le dragage en Charente Maritime

Le dragage en Charente Maritime Le dragage en Charente Maritime Direction départementale des Territoires et de la Mer de Charente maritime Service Eau, Biodiversité, Développement Durable - Unité gestion des Impacts sur l'eau Octobre

Plus en détail

Une expertise globale du recyclage des câbles et métaux non-ferreux

Une expertise globale du recyclage des câbles et métaux non-ferreux Une expertise globale du recyclage des câbles et métaux non-ferreux De la collecte des déchets à la fabrication de produits finis Des solutions clés en main, fondées sur l expérience Filiale à 100 % du

Plus en détail

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence

Cadre général. BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Cadre général BV Véore 383 km² entre Vercors et Rhône Plusieurs affluents importants Territoire partagé entre piedmont et plaine de Valence Tête de bassin versant préservé Plaine avec cours d eau recalibrés,

Plus en détail

Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage en technique routière

Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage en technique routière Guide opérationnel Valorisation des sédiments de dragage en technique routière Guide méthodologique élaboré par l école des Mines de Douai dans le cadre de la démarche SEDIMATERIAUX Yannick MAMINDY-PAJANY

Plus en détail

Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs

Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs Innovation et efficacité environnementale des emballages du vin : les succès des démarches multi-acteurs SITEVI - MONTPELLIER - Jeudi 26 novembre 2015 1 SOMMAIRE 1. 2. 3. 4. Le tri et le recyclage des

Plus en détail

Présentation de l opération de dragage

Présentation de l opération de dragage Voies Navigables de France Présentation de l opération de dragage Localisation et unité d intervention: Voies d eau Marne Zone de sédimentation Canal de Chelles (entretien de l amont à l aval sur 2 ans)

Plus en détail

La géotechnique Cartographie des métiers

La géotechnique Cartographie des métiers La géotechnique Cartographie des métiers Les domaines de compétence DISCIPLINES Géologie Hydrogéologie, hydraulique souterraine Géophysique Mécanique des sols Mécanique des roches Résistance des matériaux

Plus en détail

III. Aspects opérationnels des marchés

III. Aspects opérationnels des marchés III. Aspects opérationnels des marchés 1 MARCHÉ DE DRAGAGE I. Objet des travaux: Prélèvements, analyses et caractérisations des produits de dragage (conf. aux dispositions de l AGW du 30/11/1995) Levés

Plus en détail