L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L habitat en Isère PDH LA PRODUCTION NEUVE LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL. Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016."

Transcription

1 L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016 LE PARC EXISTANT Observatoire du PDH LE LOGEMENT SOCIAL

2 6 334 logements mis en chantier en Isère en 2015 Logements mis en chantier en Isère en 2015 Source : Dreal Sitadel - logements commencés en date de prise en compte Logements mis en chantier en Isère entre 2012 et 2015 Source : Dreal Sitadel - logements commencés en date de prise en compte Nombre Évolution Individuels % Logements collectifs % Logements en résidence* % Total % *Résidences avec services pour personnes âgées, étudiants, personnes handicapées, résidences sociales, résidences de tourisme En 2015, la dynamique de construction iséroise semble légèrement repartir à la hausse. Si le nombre de logements individuels commencés n a jamais été aussi bas depuis une dizaine d années, le nombre de logements collectifs mis en chantier n a cessé d augmenté depuis En 2015, l Isère a mis en chantier 500 logements de plus par rapport à l année précédente. Note méthodologique : les données sont en date de prise en compte (date à laquelle les permis sont enregistrés) alors que les données sont en date réelle (date réelle du permis). Les territoires isérois conservent des dynamiques de construction diverses. Les territoires du Nord-Isère semblent se détacher, avec une dynamique de construction bien au-dessus de la moyenne iséroise (4,8 logements par an pour habitants). Ce dynamisme peut s expliquer par l influence de la métropole lyonnaise. Évolution du nombre de logements mis en chantier en Isère Source : Dreal Sitadel - logements commencés - en date réelle entre 2006 et 2013 et en date de prise en compte en 2014 et nb de logements en individuel nb de logements en collectif nb total de logements

3 LE PARC EXISTANT Évolution du nombre de logements sociaux familiaux financés depuis 2008 Source : DDT38 - logements sociaux financés en 2015, hors logements foyers logements sociaux familiaux financés en Isère en % en PLUS % en PLAI % en VEFA Source : DDT38 - logements sociaux financés, hors logements foyers, logements en Isère en 2012 Taux Nombre Parc de logements Résidences principales 85 % Résidences secondaires 8,5 % Logements vacants 6,5 % Typologie des résidences principales Maisons 49 % Appartements 50 % Statut d occupation des résidences principales Propriétaires 61 % Locataires du parc privé 23 % Locataires du parc social 14 % Ancienneté des résidences principales Avant % % % Source : INSEE 2012 LE PARC EXISTANT PLUS PLAI PLS Ensemble Logements sociaux familiaux financés en 2015 en Isère Source : DDT38 - logements sociaux financés, hors logements foyers, logements privés potentiellement indignes en Isère en 2013 Dont logements en très mauvais état, constituant le noyau dur (cat. 7 et 8) 69 % de ces logements sont des maisons et 96 % datent d avant 1949 Source : Anah Isère d après base PDH 40 % de ces logements sont occupés par des locataires du parc privé 48 % de ces logements sont occupés par des personnes âgées de plus de 60 ans DÉFINITION : le parc potentiellement indigne correspond au nombre de résidences principales privées, soit de qualité moyenne et occupées par un ménage à très faible revenus (moins de 400 /mois), soit de qualité médiocre et occupées par un ménage à faible revenu (moins de 900 /mois). Le nombre de logements potentiellement indignes semble être en diminution ( logements privés potentiellement indignes en Isère en 2011). Cependant, le PPPI (parc privé potentiellement indigne) reste une approche statistique de l habitat potentiellement indigne et non un recensement exhaustif, ce potentiel doit être vérifié à l échelle de chaque territoire par des études de terrain.

4 LE PARC EXISTANT En Isère, en 2012, type de chauffage des résidences principales 31 % 14 % à l électricité au fioul Source : INSEE 2012 En fonction de ses ressources et de sa composition familiale, un ménage est éligible ou non à un logement social. Ainsi, une personne seule éligible à un logement PLUS gagne moins de /mois et une personne seule éligible au logement PLAI gagne moins de 920 /mois. Ces ménages à faibles ressources, lorsqu ils sont logés dans un parc ancien peuvent présenter un risque de précarité énergétique accru, en particulier dans les territoires ruraux où l utilisation de la voiture est prépondérante. Les dépenses de carburant liées aux déplacements viennent alors s ajouter aux dépenses énergétiques liées au logement. 29 % des ménages habitant une résidence principale datant d avant 1975 sont éligibles au logement social PLUS Source : Filocom % des ménages habitant une résidence principale datant d avant 1975 sont éligibles au logement social PLAI Note méthodologique : c est à la suite du premier choc pétrolier de 1973 que la France applique dès 1975 une première réglementation thermique (RT) afin de réduire la facture énergétique. La RT de 1974 s applique à l ensemble des bâtiments neufs d habitation. Elle fixe un objectif de réduction de 25 % de la consommation énergétique des bâtiments, par rapport aux normes en vigueur depuis la fin des années Elle sera réévaluée cinq fois par la suite. La dernière en vigueur date de LE PARC EXISTANT Part des résidences principales du parc privé selon leur date de construction Source : INSEE 2013 Résidences principales construites avant 1946 Résidences principales construites entre 1946 et 1970 Part des résidences principales construites avant 1946 Part des résidences principales construites entre 1946 et 1970 Les territoires les plus ruraux ont une part importante de résidences principales construites avant À l inverse, dans les agglomérations, on retrouve davantage de résidences principales construites entre 1946 et Les bâtiments construits avant 1975, date de la première réglementation thermique, s ils n ont pas fait l objet de réhabilitation, sont le plus souvent parmi les plus énergivores.

5 LE PARC LOCATIF SOCIAL LE PARC LOCATIF SOCIAL logements sociaux gérés par les bailleurs en Isère en logements sociaux vacants depuis plus de 3 mois au 1 er janvier 2015 en Isère (1,2 %) Part des logements sociaux vacants depuis plus de 3 mois Taux Nombre Typologie T1/T % T % T % T5 et % Niveaux de loyer Moins de % De 4 à 5, % De 5,5 à % 7 ou plus % Financement PLAI % PLUS % PLS % PLI % Contingent Collectivités territoriales, leurs établissements publics et EPCI % Employeurs et organismes collecteurs d Action Logement % Etat fonctionnaires et agents publics % Etat prioritaires % Autres résevataires % Hors contingent réservé % Sans objet % Année de construction Avant % Entre 1950 et % Entre 1970 et % Entre 1990 et % Entre 2000 et % Depuis % LE PARC LOCATIF SOCIAL Part des logements sociaux construits avant 1970 Étiquette énergétique des logements sociaux en Isère Source : bailleur d Absise, juillet logements sociaux rénovés dans le cadre des financements ANRU en 2015 (1) 3380 logements sociaux réhabilités en 2015, dont 1091 logements mis en rénovation complète (travaux démarrés) (2) (1) Source : DDT 38 (2) Source : DDT 38 d après données bailleurs

6 LA DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL 58 % en demande d accès (ménages non logés en parc HLM) 15 % des sont hébergés par leurs parents ou un tiers LA DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL 22 % des ont moins de 30 ans 10 % des ont plus de 65 ans 38 % des premiers motifs exprimés sont liés au logement demandes actives en Isère au 31 décembre % à des relevant des plafonds PLAI attributions HLM en % à des ayant des motifs prioritaires* *En procédure d expulsion, logement non habitable, sans logement propre, violences familiales 34 % à des sans logement propre LA DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL Nombre de demandes pour une attribution La demande de logement social reste importante en 2015 et concentrée sur certains territoires isérois les plus urbains. Ainsi, plus de 9 demandes sur 10 concernent 5 EPCI du département. Nombre de demandes actives en Isère en 2015 Le département de l Isère compte en moyenne 2,5 demandes pour une attribution. La pression observée est néanmoins différente selon les territoires : Grenoble Alpes Métropole et quelques territoires du Nord-Isère observent une pression relativement forte avec plus de 3 demandes pour une attribution.

7 LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL es chiffres-clés L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2016 RENSEIGNEMENTS : Département de l Isère Service logement Annexe Dode rue du commandant l Herminier Grenoble Direction Départementale des Territoires Service Logement et Construction 17 bd Joseph Vallier Grenoble Observatoire du PDH DRE COM Département 38 - Nov. 2016

L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL. L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2015 PDH PDH

L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL. L habitat en Isère Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2015 PDH PDH es chiffres-clés LE PARC EXISTANT LE LOGEMENT SOCIAL L habitat Conférence du PLAN DÉPARTEMENTAL DE L HABITAT 2015 RENSEIGNEMENTS : Département de l Isère Service Habitat et gestion de l espace 9 rue Jean

Plus en détail

Communauté d'agglomération du Grand Troyes

Communauté d'agglomération du Grand Troyes Communauté d'agglomération du Grand Troyes Une population stable LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990 1990/1999

Plus en détail

Communauté de communes de Vitry-le-François

Communauté de communes de Vitry-le-François Communauté de communes de Vitry-le-François Une forte déprise démographique LA DÉMOGRAPHIE Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990 en 1999 en 2007 1982/1990

Plus en détail

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne

Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne Communauté d'agglomération de Charleville-Mézières Cœur d'ardenne LA DÉMOGRAPHIE Une forte déprise démographique Population Population Population Population variation variation variation en 1982 en 1990

Plus en détail

Habiter & se loger. chiffres clés

Habiter & se loger. chiffres clés Habiter & se loger chiffres clés 2016 www.grandlyon.com La Métropole de Lyon définit et met en œuvre une politique de l Habitat et du Logement dynamique et solidaire sur les 59 communes du territoire.

Plus en détail

Le marché de la rénovation du bâti dans le Romorantinais. Mardi 11 octobre 2011

Le marché de la rénovation du bâti dans le Romorantinais. Mardi 11 octobre 2011 Le marché de la rénovation du bâti dans le Romorantinais Mardi 11 octobre 2011 Objet de l étude Confrontation des différents états des lieux et données Récolements et croisements de données effectuées

Plus en détail

HABITAT LOGEMENT. Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence

HABITAT LOGEMENT. Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence HABITAT LOGEMENT Connaître le parc de logements? Focus sur le parc social et l hébergements d urgence Suivre la construction neuve? Analyser le marché du logement? laetitia.demesmay@lametro.fr / christelle.mioland@aurg.asso.fr

Plus en détail

Chiffres clés du logement et de l habitat

Chiffres clés du logement et de l habitat DREAL Chiffres et statistiques n 2013-09 Septembre 2013 Chiffres clés du logement et de l habitat Édition 2013 Directrice de la publication Anne-Emmanuelle OUVRARD Rédaction SCTE (unité analyse statistique).

Plus en détail

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Versailles la dynamique démographique. Un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Versailles la dynamique démographique Un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Versailles a augmenté de 925 habitants avec un rythme annuel moyen de croissance de 0,12 %. Cette évolution

Plus en détail

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an

Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique. un gain de population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol./an Fontenay-le-Fleury la dynamique démographique un gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Fontenay-le-Fleury a augmenté de 195 habitants avec un rythme annuel moyen d augmentation de 0,17

Plus en détail

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62

Viroflay la dynamique démographique. Un MAINTIEN DE LA population. INSEE val.absolues tx évol./an. Évolution de la population 871 0,62 Viroflay la dynamique démographique Un MAINTIEN DE LA population Entre 1999 et 2008, la population de Viroflay a augmenté de 871 habitants avec un rythme annuel moyen de 0,62 %. Cette évolution est due

Plus en détail

Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales

Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales Quelle performance énergétique pour les ménages modestes? Conférence TRION 21 Mars 2013 Service Habitat et Solidarités Territoriales Le Département D du Haut Rhin, un acteur majeur de l Habitatl Une compétence

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX

CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX CHIFFRES CLÉS ÉTAT DES LIEUX WWW.GRANDLYON.COM LES HABITANTS DÉMOGRAPHIE 59 communes 1,3 Millions d habitants dont 491 000 sur Lyon + de 50 000 habitants en 5 ans INSEE RP 2011 2,2 personnes par ménage

Plus en détail

Les Loges-en-Josas la dynamique démographique. une stabilité de la population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol.

Les Loges-en-Josas la dynamique démographique. une stabilité de la population. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol. Les Loges-en-Josas la dynamique démographique une stabilité de la population Entre 1999 et 2007, la population des Loges-en-Josas a augmenté de 45 habitants avec un rythme annuel moyen de croissance de

Plus en détail

Plan Départemental De l Habitat Du Gard

Plan Départemental De l Habitat Du Gard Plan Départemental De l Habitat Du Gard 2013-2018 Un cadre législatif Prévu par loi ENL du 13 juillet 2006 Engagement National pour le Logement «Le PDH doit assurer la cohérence entre les politiques de

Plus en détail

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an

Jouy-en-Josas la dynamique démographique. un LÉGER gain de population. INSEE val.absolues tx évol./an Jouy-en-Josas la dynamique démographique un LÉGER gain de population Entre 1999 et 2008, la population de Jouy-en-Josas a augmenté de 68 habitants, soit un rythme annuel moyen de 1,1 % d augmentation.

Plus en détail

Bailly la dynamique démographique

Bailly la dynamique démographique Bailly la dynamique démographique une LEGERE PERTE de population Entre 1999 et 2008, la population de Bailly a diminué de 116 habitants avec un rythme moyen de -0,32 % par an. Les tendances observées depuis

Plus en détail

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016

Comité technique. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe. réunion du 25 février 2016 Comité technique Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées de la Sarthe réunion du 25 février 2016 1 Observatoire départemental de l Habitat Les indicateurs de suivi de la

Plus en détail

Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol.

Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique. Un gain de population dû à la natalité. Les ménages. INSEE val.absolues tx évol. Saint-Cyr-l'École la dynamique démographique Un gain de population dû à la natalité Après une légère baisse entre 1982 et 1999, la population de Saint-Cyr-l École augmente rapidement depuis 1999. La commune

Plus en détail

Le parc locatif social en Midi-Pyrénées

Le parc locatif social en Midi-Pyrénées Le parc locatif social en Midi-Pyrénées Bureau du CRHH 10 septembre 2015 RPLS au 1 er janvier 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie Direction Régionale de l'environnement,

Plus en détail

Logements en Midi-Pyrénées

Logements en Midi-Pyrénées Logements en Midi-Pyrénées Analyse du parc de logements Potentiel de travaux énergétiques Avril 2011 CRC CRC 1 CRC 3 Enjeux des travaux énergétiques La performance énergétique des bâtiments représente

Plus en détail

Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat en Rhône-Alpes

Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat en Rhône-Alpes Réseau des Acteurs Locaux de l Habitat en Rhône-Alpes Réhabilitation du parc existant public comme privé: quelle stratégie pour les acteurs locaux de l'habitat? Le 14 octobre 2015 Objectifs de cette séance

Plus en détail

Buc la dynamique démographique. Une perte de population. Les ménages INSEE

Buc la dynamique démographique. Une perte de population. Les ménages INSEE Buc la dynamique démographique Une perte de population Entre 1999 et 2008, Buc a perdu 297 habitants avec un rythme annuel moyen de -0,59 % par an. Ce taux reste stable par rapport à l année 2006. Le solde

Plus en détail

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis

Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération du Calaisis LE LOGEMENT SUR LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU CALAISIS I II III Le parc de logements et ses caractéristiques Le parc de logements vacants Le parc social Les chiffres clés de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

Entrées logements mis en location dont : logements dont : Un parc relativement stable entre 2014 et 2015

Entrées logements mis en location dont : logements dont : Un parc relativement stable entre 2014 et 2015 DREAL Centre Val de Loire Le parc locatif social en région Centre-Val de Loire Résultats au 1 er janvier 2015 Janvier 2016 Au 1 er janvier 2015, le parc des bailleurs sociaux de la région Centre-Val de

Plus en détail

Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015

Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015 Midi-Pyrénées Chiffres-clés 2015-128 379 logements sociaux sur un total de résidences principales de 1 302 435 (données INSEE 2011) soit 10.1 % des résidences principales 3 021 communes en MP, 908 communes

Plus en détail

Glossaire ABSISE ADIL AHI AIVS AL ALUR AMO ANAH APL ARS AVDL ASL CADA CAF CAL CCAPEX CCAS CESF CHRS CLE CLH COHPHRA CUS CSI DALO DDCS

Glossaire ABSISE ADIL AHI AIVS AL ALUR AMO ANAH APL ARS AVDL ASL CADA CAF CAL CCAPEX CCAS CESF CHRS CLE CLH COHPHRA CUS CSI DALO DDCS Annexes 83 Glossaire ABSISE ADIL AHI AIVS AL ALUR AMO ANAH APL ARS AVDL ASL CADA CAF CAL CCAPEX CCAS CESF CHRS CLE CLH COHPHRA CUS CSI DALO DDCS Association des Bailleurs Sociaux de l ISEre Agence Départementale

Plus en détail

Les chiffres clés du PDALPD au 1er janvier 2015

Les chiffres clés du PDALPD au 1er janvier 2015 PRÉFET DE LA VENDÉE Les chiffres clés du PDALPD au 1er janvier 2015 1) Les données générales Population du département : 68 901 habitants (INSEE, Population légale 2012) Parc de logements : 05 66 ( Filocom

Plus en détail

L OPAC de la Haute-Loire et la Société Anonyme Le Foyer Vellave, d autre part,

L OPAC de la Haute-Loire et la Société Anonyme Le Foyer Vellave, d autre part, Préambule En application de m article R 441-5 du Code de la Construction et de l Habitation, l Etat, par l intermédiaire du Préfet, dispose d un quota de logements réservés et d un droit de proposition

Plus en détail

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine

Automnales de l habitat Gironde 2 décembre Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine Automnales de l habitat 2014 Gironde 2 décembre 2014 Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement d'aquitaine 1 Les Automnales de l Habitat I. Les principaux constats relatifs

Plus en détail

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71

Evolution des prix des loyers réels dans le compte logement p. 71 LISTE DES GRAPHIQUES PREMIERE PARTIE Le rêve de posséder sa maison (source CREDOC) p. 18 Les revenus des locataires et des propriétaires (source CREDOC) p. 19 Evolution du nombre de propriétaires occupants

Plus en détail

PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES PLH SOMMAIRE

PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES PLH SOMMAIRE PARTICIPATION DES EPCI À LA MISSION DÉPARTEMENTALE D OBSERVATION DE L HABITAT LE TABLEAU DE SUIVI DES Groupe Technique Logement et Urbanisme du 7 février 2014 SOMMAIRE p. 3 Relations entre EPCI et Mission

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Habiter ++ / + Energie + Autonomie Un nouveau Programme d intérêt général en Lot-et-Garonne

DOSSIER DE PRESSE Habiter ++ / + Energie + Autonomie Un nouveau Programme d intérêt général en Lot-et-Garonne Agen, vendredi 13 septembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Habiter ++ / + Energie + Autonomie Un nouveau Programme d intérêt général en Lot-et-Garonne Lancé en 2011 par l Etat et le Conseil général pour la péiode

Plus en détail

Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020

Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020 Bilan 2014 du Programme Local de l Habitat 2014/2020 SOMMAIRE Introduction... 3 Le cadre réglementaire... 3 Rappel sur le Programme Local de l Habitat Les orientations...3 Le scénario de développement...4

Plus en détail

Panorama des sources de données sur le logement

Panorama des sources de données sur le logement Panorama des sources de données sur le logement Thomas Patenotte D irec tion R é g iona le de l'e nv ironn em en t, d e l'a m é na g em en t e t d u L og em en t d 'A qu ita ine 1 I.Panorama des sources

Plus en détail

REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES

REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES 1/23 REGION DES PAYS DE LA LOIRE LA REHABILITATION DES PATRIMOINES LOCATIFS SOCIAUX ENTRE 1981 ET 2008 ET LA QUALIFICATION DES PATRIMOINES NON REHABILITES 2/23 SOMMAIRE Préambule p.3 Synthèse p.5 CHAPITRE

Plus en détail

OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL LOGEMENT ELEMENTS DE CADRAGE SOMMAIRE EDITORIAL. Bilan Une croissance démographique soutenue

OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL LOGEMENT ELEMENTS DE CADRAGE SOMMAIRE EDITORIAL. Bilan Une croissance démographique soutenue OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL Bilan N 8 Août 213 DU EDITORIAL LOGEMENT Depuis 25, avec la mise en place du Plan Logement, le Conseil général de la Savoie a souhaité donner une forte impulsion pour améliorer

Plus en détail

La production 2011 de logement social en Vaucluse

La production 2011 de logement social en Vaucluse La production 2011 de logement social en Vaucluse mars 2012 Direction Départementale des territoires La production 2011 de logement social en Vaucluse sommaire OPH ville d'avignon Gargas «les lucioles»

Plus en détail

RESTITUTION DE L ETUDE SUR L ETAT DES LIEUX DU BATI Dans l ARRONDISSEMENT de ROMORANTIN

RESTITUTION DE L ETUDE SUR L ETAT DES LIEUX DU BATI Dans l ARRONDISSEMENT de ROMORANTIN RESTITUTION DE L ETUDE SUR L ETAT DES LIEUX DU BATI Dans l ARRONDISSEMENT de ROMORANTIN Dans le cadre de la mission d accompagnement de la Maison de l Emploi du Romorantinais sur l Implication économique

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT de la CC du Neubourg SCOT DE LA C.C. DU PAYS

Plus en détail

Le logement social en Aquitaine. BORDEAUX 4 octobre 2016 AROSHA

Le logement social en Aquitaine. BORDEAUX 4 octobre 2016 AROSHA Le logement social en Aquitaine BORDEAUX 4 octobre 2016 Combien de logements sociaux en Aquitaine? Quelle part en QPV? Un parc social diversifié et concentré sur la Gironde Logement social : moins de 10%

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT de l Agglomération de Dreux SCOT DE L AGGLOMERATION

Plus en détail

Les chiffres clés hébergement et logement en Auvergne-Rhône-Alpes. V2 (mise à jour le 7 mars 2016)

Les chiffres clés hébergement et logement en Auvergne-Rhône-Alpes. V2 (mise à jour le 7 mars 2016) Les chiffres clés hébergement et logement en Auvergne-Rhône-Alpes V2 (mise à jour le 7 mars 2016) 1 Région Auvergne-Rhône-Alpes Capacités au 1er janvier 2016 Capacités pérennes 11 424 places Hébergement

Plus en détail

Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne

Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne Le financement de l amélioration énergétique du parc privé et les actions du Programme local de l habitat de l agglomération chambérienne Atelier réhabilitation : «financement et montage d opération» 20

Plus en détail

Objectif Un logement pour tous

Objectif Un logement pour tous facilite l accès au logement www.gard.fr Objectif Un logement pour tous «Un territoire solidaire comme le Gard doit développer de l habitat adapté et du logement social de qualité. Notre volonté est de

Plus en détail

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages

Toussus-le-Noble la dynamique démographique. Un gain de population dû au solde migratoire positif. Les ménages Toussus-le-Noble la dynamique démographique Un gain de population dû au solde migratoire positif Entre 1999 et 28, la population de Toussus-le-Noble a augmenté de 212 habitants avec un rythme annuel moyen

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L HABITAT

OBSERVATOIRE DE L HABITAT OBSERVATOIRE DE L HABITAT Plus de 900 nouveaux logements locatifs sociaux livrés en 2 ans dans le Pays d Aix Evolution du parc locatif social en 2013 et 2014 Dans le cadre de l Observatoire de l Habitat

Plus en détail

logements proposés à la location

logements proposés à la location Service Connaissance Division Stratégie des Etudes et Statistiques 1 er janvier 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 364 471 logements proposés à la location Au 1 er janvier 2010, la région

Plus en détail

Point sur le logement en Vaucluse

Point sur le logement en Vaucluse Etats Généraux du Logement en VAUCLUSE 3 novembre 2011 Point sur le logement en Vaucluse Des tensions actuelles en matière d habitat et de logement, qui s inscrivent dans une dynamique positive Rappel

Plus en détail

Logement social : la demande et les attributions en Corse

Logement social : la demande et les attributions en Corse Logement social : la demande et les attributions en Corse Bilan 2016 Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement de Corse Service logement, aménagement et développement durable

Plus en détail

L'Observatoire. La Lettre de. Dossier spécial demande en logement social et Chiffres-clés

L'Observatoire. La Lettre de. Dossier spécial demande en logement social et Chiffres-clés Janvier 216 La Lettre de L'Observatoire #3 Habitat Habitants Edito Pour sa 3 ème lettre de l Observatoire Habitat-Habitants, Val d Europe agglomération édite un dossier spécial consacré à l offre et la

Plus en détail

Conseil social. Le Conseil social de l habitat de l Isère a été créé en mars 2006 à l initiative d Absise, qui. de l habitat

Conseil social. Le Conseil social de l habitat de l Isère a été créé en mars 2006 à l initiative d Absise, qui. de l habitat Le Conseil social de l habitat de l Isère a été créé en mars 2006 à l initiative d Absise, qui rassemble les bailleurs sociaux du département, et de Un Toit Pour Tous, qui fédère de très nombreuses associations

Plus en détail

Observation & Statistiques

Observation & Statistiques Observation & Statistiques Logement - Construction Août 2012 Le parc locatif des bailleurs sociaux* au 1er janvier 2011 Au 1 er janvier 2011, un peu plus de 281 100 logements locatifs sociaux sont comptabilisés

Plus en détail

Comité de Pilotage PLH Communauté Urbaine du Grand Toulouse 19 septembre 2011

Comité de Pilotage PLH Communauté Urbaine du Grand Toulouse 19 septembre 2011 Comité de Pilotage PLH Communauté Urbaine du Grand Toulouse 19 septembre 2011 1- Equilibre de l occupation sociale : contribution interorganismes 2- Le Fichier Partagé de la Demande Locative sociale de

Plus en détail

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE

Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Commission 12 juillet 2012 HABITAT CADRE DE VIE Objectifs 1. Définir la stratégie de développement de l habitat sur le territoire du Scot de la Bruche 2. Répondre aux besoins résidentiels, veiller à la

Plus en détail

Répertoire des aides en matière de précarité énergétique OCTOBRE 2010

Répertoire des aides en matière de précarité énergétique OCTOBRE 2010 Répertoire des aides en matière de précarité énergétique OCTOBRE 2010 Aides aux personnes Aides aux travaux La précarité énergétique peut se définir comme l incapacité dans laquelle se trouvent des occupants

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT Pays du Vexin Normand SCOT DU PAYS DU VEXIN

Plus en détail

SUIVI DES OPERATIONS LOCATIVES HLM FINANCEES ENTRE 2005 ET 2015

SUIVI DES OPERATIONS LOCATIVES HLM FINANCEES ENTRE 2005 ET 2015 SUIVI DES OPERATIONS LOCATIVES HLM FINANCEES ENTRE 2005 ET 2015 OBSERVATOIRE DONNEES O LIVE SISAL - DECEMBRE 2016 Ce rapport réalisé par l USH des Pays de la Loire en collaboration avec la DREAL et les

Plus en détail

«Notre regard et notre action sont avant tout tournés vers les plus démunis.» Yvan Lestage, Président Fondateur du Pact HD des Landes.

«Notre regard et notre action sont avant tout tournés vers les plus démunis.» Yvan Lestage, Président Fondateur du Pact HD des Landes. «Notre regard et notre action sont avant tout tournés vers les plus démunis.» Yvan Lestage, Président Fondateur du Pact HD des Landes. BILAN D ACTIVITÉ 2016 CAPBRETON SOUSTONS LABENNE ONDRES TARNOS BIAROTTE

Plus en détail

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005

I- LE BILAN POSITIF DE LA CONVENTION DU 20 AVRIL 2005 Direction du Logement et de l Habitat Sous-Direction de la Politique du Logement Service du Logement et de son Financement 2011 DLH 2G Signature des conventions renouvelant la délégation de compétence

Plus en détail

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT MISE EN ŒUVRE, SUIVI ET ÉVALUATION DES ORIENTATIONS

SCHÉMA RÉGIONAL DE L HABITAT ET DE L HÉBERGEMENT MISE EN ŒUVRE, SUIVI ET ÉVALUATION DES ORIENTATIONS Accusé de réception Ministère de l intérieur 077-227700010-20170203-lmc100000015248-DE Acte Certifié exécutoire Envoi Préfecture : 10/02/2017 Réception Préfet : 10/02/2017 Publication RAAD : 10/02/2017

Plus en détail

Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS

Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS n 02 Juillet 2016 Les synthèses de l Auran REGARDS SUR LES MARCHÉS DE L HABITAT MÉTROPOLITAINS Le Programme Local de l Habitat de Nantes Métropole, approuvé le 10 décembre 2010 a été modifié et prorogé

Plus en détail

Observatoire régional aménagement et habitat

Observatoire régional aménagement et habitat DRE Rhône-Alpes Observatoire régional aménagement et habitat Annexe1 : variables de contexte JUIN 2008 1 Nom de l indicateur Variable de contexte V1 : taux d évolution annuelle du nombre de ménages Question

Plus en détail

l occupation du parc social :

l occupation du parc social : L occupation du parc social : entre mixite sociale et pauperisation Le parc Hlm 1 présente historiquement une vocation familiale. Bien que les personnes seules y soient de plus en plus nombreuses, les

Plus en détail

Le logement en Vaucluse

Le logement en Vaucluse Le logement en Vaucluse A l'heure où la loi instituant le droit opposable au logement entre en application, il convient de rappeler que la problématique du logement et en particulier du logement social

Plus en détail

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir

La Politique Locale de l Habitat. de la Communauté de Communes du Comté de Provence. répondre aux besoins en logements actuels et à venir La Politique Locale de l Habitat de la Communauté de Communes du Comté de Provence répondre aux besoins en logements actuels et à venir La politique du logement : une compétence clef pour le développement

Plus en détail

DELIBERATION N CP

DELIBERATION N CP CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CP 15-538 DELIBERATION N CP 15-538 DU 9 JUILLET 2015 Convention de mise à disposition de l Etat d une partie des droits de réservation de logements sociaux de la Région

Plus en détail

ETUDE SUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE

ETUDE SUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE ETUDE SUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT EN DORDOGNE Comité de Pilotage du Contrat d Engagement pour la Lutte Contre la Précarité Energétique (CLE) et du Programme de Rénovation Energétique de

Plus en détail

Plan Départemental de l Habitat de l Eure

Plan Départemental de l Habitat de l Eure Département de l Eure Direction du Développement Economique et de l'aménagement du Territoire Plan Départemental de l Habitat de l Eure Fiche territoriale SCOT Risle Estuaire SCOT RISLE ESTUAIRE Profil

Plus en détail

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret

Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du Loiret Enquête sur l'occupation du parc social 2014 Département du 1. Données de cadrage Région Centre Population municipale 2011 : 659 587 2 556 835 Nombre de résidences principales 2011 : 282 624 1 121 838

Plus en détail

è ELEMENTS DE CADRAGE

è ELEMENTS DE CADRAGE OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL N 7 Septembre 212 Bilan 211 DU Avec la mise en place du Plan Logement en 25, le Conseil général de la Savoie a fait de cette question un enjeu central de cohésion sociale. Le

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2014 en région Centre-Val de Loire

Le parc locatif social au 1 er janvier 2014 en région Centre-Val de Loire Le parc locatif social au 1 er janvier 2014 en région Centre-Val de Loire Au 1 er janvier 2014, le parc des bailleurs sociaux de la région Centre-Val de Loire est composé de près de 187 600. Au cours de

Plus en détail

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN. Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires

LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN. Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN Structure et évolution du parc Niveau de la demande exprimée Synthèse par territoires SEPTEMBRE 2008 LE PARC LOCATIF SOCIAL DANS LE HAUT-RHIN Structure et évolution

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENTS

DEMANDE DE LOGEMENTS [5] DEMANDE DE LOGEMENT SOCIAL : PORTRAIT GENERAL Nombre de demandes de logements sociaux Nombre de demandes de logements sociaux en mutation Nombre de demandes de logements sociaux en accès 379 974 25

Plus en détail

La structure du parc de logements en 2010

La structure du parc de logements en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 238 Août 2011 La structure du parc de logements en 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2010, les résidences principales représentent

Plus en détail

R epères. Construire et rénover des logements pour tous Mettre à l'abri, héberger et loger les plus démunis Les cartes

R epères. Construire et rénover des logements pour tous Mettre à l'abri, héberger et loger les plus démunis Les cartes 2014 R epères Construire et rénover des logements pour tous Mettre à l'abri, héberger et loger les plus démunis Les cartes Auteurs DRIHL Service des Observatoires, Etudes, Evaluations Avertissement Les

Plus en détail

Les aides à la pierre

Les aides à la pierre Dossier de presse Les aides à la pierre Une volonté forte d améliorer l habitat Lundi 3 avril 2006 16h30 Bourges Plus a pour objectif de mettre en œuvre une politique de l habitat en phase des attentes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat relative à la requalification urbaine et énergétique de la résidence Pors Ar Bayec - Morlaix

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat relative à la requalification urbaine et énergétique de la résidence Pors Ar Bayec - Morlaix DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat relative à la requalification urbaine et énergétique de la résidence Pors Ar Bayec - Morlaix 3 juillet 2014 / Signature de la convention Morlaix Communauté,

Plus en détail

Observatoire social, économique et urbain de grenoble. Logement Habitat

Observatoire social, économique et urbain de grenoble. Logement Habitat Observatoire social, économique et urbain de grenoble t a b l e a u d e b o r d Logement Habitat É D I T I O N 2 0 1 0 n Parc de logements au recensement 2006 2 Source : INSEE - Recensement de la population

Plus en détail

Logement et construction neuve en Indre et Loire

Logement et construction neuve en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Édition Novembre 2014 www.economie-touraine.com Sommaire 1 Le parc de logement en 2011 2 L état du parc en 2011 3 Le logement locatif

Plus en détail

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire

Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement. Des repères à partager Des stratégies à construire Vers l élaboration d un Schéma régional de l habitat et de l hébergement Des repères à partager Des stratégies à construire 10 septembre 2014 Matinée d échanges entre acteurs de l habitat et de l hébergement

Plus en détail

Roannais Pays de Rhône-Alpes Observatoire de l Habitat Bilan /102. Eohs

Roannais Pays de Rhône-Alpes Observatoire de l Habitat Bilan /102. Eohs 5.4.1. 6. GRAND ROANNE AGGLOMERATION : ZOOM SUIVI DU PLH 86/102 Eohs 6.1. 1 000 HABITANTS SUPPLEMENTAIRES EN 3 ANS POUR GRAND ROANNE AGGLOMERATION 6.1.1. Une population autour de 69 200 habitants Rappel

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 19 ET 20 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 19 ET 20 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2013/E5/216 ASSEMBLEE DE CORSE 5 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2013 19 ET 20 DECEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF OBJET : REPARTITION

Plus en détail

Un contexte de précarisation des locataires

Un contexte de précarisation des locataires 3 Un contexte de précarisation des locataires Comparés à la moyenne nationale, les revenus des ménages bourbonnais restent peu élevés. En effet, avec un revenu déclaré médian de 17 526 par unité de consommation,

Plus en détail

Un outil d action sociale et solidaire

Un outil d action sociale et solidaire 18 septembre 2012 et le LOGEMENT SOCIAL Un outil d action sociale et solidaire (source : service-public.fr) et le logement social : c est quoi? Plafonds de ressources pour l'accès à un logement Catégorie

Plus en détail

Rencontre avec la communauté de communes du MEZENC

Rencontre avec la communauté de communes du MEZENC ANAH et Programme «Habiter Mieux» Rencontre avec la communauté de communes du MEZENC réunion du 12 avril 2012 Sommaire Présentation de l'anah Priorités de l'anah Le programme Habiter Mieux Présentation

Plus en détail

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole? N 1 Juin 2011 L OBSERVATOIRE de Valenciennes Métropole Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui sont les occupants du parc de logement social de Valenciennes Métropole?

Plus en détail

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales

4 - Logements. 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales 4 - Logements 4.1 Hausse de 10 % du parc de résidences principales En 2006, 134 400 logements environ ont été recensés à Plaine Commune dont 94 % de résidences principales. Les logements vacants représentent

Plus en détail

Photo : Eric Dürr N 1

Photo : Eric Dürr N 1 Photo : Eric Dürr N 1 1223-$/12245'$"$6!" #!"##!$% $%& & "%'#!!"&'$#$( ) *&+ ) + * * )! ", # )!!! &(!)!!&*+,!$*% #$'$$- "!$ $ +, $!! * * "! *# * - **.)/)!(&! + 0 1 $ * &"2$3# 4 %' + * 1 $"+#!$ $&&! "5

Plus en détail

Ifs - Le Hoguet. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Le Hoguet

Ifs - Le Hoguet. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Le Hoguet Quartier situé sur la commune de IFS 2 810 habitants en 2011, soit 1,2 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Ifs est une

Plus en détail

Diagnostic Habitat Janvier 2012

Diagnostic Habitat Janvier 2012 Diagnostic Habitat Janvier 2012 Sommaire 1- Éléments de diagnostic : habitat et logements 2- Enquêtes auprès des habitants 3- Principales pistes d intervention 1- Éléments de diagnostic LA POPULATION ET

Plus en détail

Précarité énergétique des ménages dans leur logement sur la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais

Précarité énergétique des ménages dans leur logement sur la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais Précarité énergétique des ménages dans leur logement sur la Communauté d Agglomération du Bocage Bressuirais Novembre 2013 1. Carte d identité du territoire Nombre d habitants (2008) : 69 000 (soit 19%

Plus en détail

Calvaire Saint-Pierre

Calvaire Saint-Pierre Quartier situé sur la commune de CAEN 3 012 habitants en 2011, soit 1,3 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J Calvaire Saint-Pierre O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires

Plus en détail

Agence Départementale d Information sur le Logement du Haut-Rhin Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

Agence Départementale d Information sur le Logement du Haut-Rhin Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Le tableau de bord de l habitat : une nouvelle production de l agence qui sera mis à jour annuellement qui a pour but de dresser un état des lieux de la conjoncture «Habitat/Logement» dans le département

Plus en détail

LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN

LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN DU LOGEMENT SOCIAL ÉDITION NATIONALE SEPTEMBRE 2016 LES ORGANISMES HLM : DES ACTEURS DE TERRAIN 266 Offices Publics de l Habitat. 240 Entreprises sociales pour l habitat. 170 Sociétés coopératives d Hlm.

Plus en détail

Les aides aux travaux concernent uniquement des travaux à réaliser et non des travaux déjà exécutés ou engagés.

Les aides aux travaux concernent uniquement des travaux à réaliser et non des travaux déjà exécutés ou engagés. CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DES AIDES AUX TRAVAUX DANS LE CADRE DE l OPAH 2012-2015 (modification n 1 approuvée le 09-07-13) (modification n 2 approuvée le 03-03-15) Règlement d intervention En

Plus en détail

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements?

Ville de Corbeil-Essonnes. Agenda 21. Atelier de partage du diagnostic. Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? Ville de Corbeil-Essonnes Agenda 21 Atelier de partage du diagnostic Corbeil-Essonnes, ville accueillante en matière de logements? 20 novembre 2012 Version amendée suite à l atelier Objectif et règles

Plus en détail

Caractéristiques et évolutions du parc HLM

Caractéristiques et évolutions du parc HLM Le parc HLM en Drôme et en Ardèche Caractéristiques et évolutions du parc HLM Juin 2015 Version du 02 décembre 2015 Ce document fait partie d un corpus de trois études publiées en 2015 sur le parc HLM

Plus en détail

LE GROUPE SOCIETE NATIONALE

LE GROUPE SOCIETE NATIONALE LE GROUPE SOCETE NATONALE MMMOBLERE LE GROUPE SN, 1ER BALLEUR DE FRANCE 1 er bailleur de France Filiale immobilière d'intérêt général de la Caisse des Dépôts, premier bailleur de France avec près de 340

Plus en détail

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente

Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Conventions d utilité sociale Cahier des références de la Charente Synthèse GBS16 3 Mai 2010 Qu est-ce que la CUS? La CUS est un document d engagement, établi pour 6 ans, entre l'etat et un organisme HLM.

Plus en détail