L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ALTIMETRIE. L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : L ALTIMETRIE (suite) L ALTIMETRIE (suite) Navigation dans le plan vertical 2 aspects :"

Transcription

1 L ALTIMETRIE Navigation dans le plan vertical 2 aspects : Règles de séparation des avions L altitude réelle > Marge de survol par rapport à un obstacle L ALTIMETRIE (suite) 4 paramètres : Altitude Pression Température Densité L ALTIMETRIE (suite) 1) Pression ( p 0 = 1013,25 hpa ) p (hpa) Z p (ft) L ALTIMETRIE (suite) Pente de la courbe Z p = f(p) varie p Pente (hpa) (ft/hpa) , ,5 1

2 2) Température Z p L ALTIMETRIE (suite) L Altimètre -> Mesurer p = 1013,25 hpa Z p p T t > Pression de calage Calage 1028 hpa -> Z p p Z p p Z p p Calage augmente (diminue) -> Indication de l altimètre augmente (diminue). 2

3 Calages altimétriques Calage QFE Calage standard QFE - Pression au niveau de l aérodrome 1013,25 hpa ou 29,92 Inch Hg Altimètre calé à > Z p QFE - Pression dans la fenêtre de calage - Altimètre indique zéro - L avion au sol Calage QFE (suite) Calage QNH 0 QNH - Pression au niveau de l aérodrome ramenée au niveau de la mer QFE QNH - Pression dans la fenêtre de calage - Altimètre indique Z t du terrain - L avion au sol 3

4 Calage QNH (suite) L altitude indiquée Z QNH ou Z i Z QNH Z t QNH QNH L hauteur indiquée H QFE ou H i L altitude pression Z p HQFE QFE Zp

5 QNE Niveau de vol FL = Zp/100 QNE L altitude topographique Z t 1013 Z t Mer L altitude vraie Z v L hauteur vraie H v Avion Avion Z v H v Mer 5

6 Unités de conversion Exemple Convertir 970 hpa en In Hg 1 ft = 0,3048 m 1 mille nautique = 6076 ft 1013,25 hpa = 29,92 Inch Hg 1) Correction de calage Correspondance ft hpa hpa -> 1 hpa = 27 ft hpa -> 1 hpa = 27,5 ft hpa -> 1 hpa = 28 ft hpa -> 1 hpa = 28,5 ft Exemple de correction de calage FL 260 -> Indication de l altimètre de secours calé au QNH = 1000 hpa =? Réponse Z QNH = ft 6

7 Connaissance de QFE -> QNH =? Un terrain d altitude Z t = 1800 pi passe un QFE = 956 hpa. Calculer le QNH. Connaissance de QFE -> QNH =? () Connaissance de QFE -> QNH =? () p au niveau de l aérodrome Rappel : QFE - Z = 0 QNH - Z t = l aérodrome - la mer 7

8 Correction de température -> Atmosphère entre l'avion et le terrain qui fournit le QNH Hypothèse : Correction de température (suite) Le long de la tranche d'air à corriger -> Avion STD Z i Z v STD + T s / Tstd = constant Mer Correction de température (suite) Correction de température (suite) - T s et T std prises au même niveau Avion Z v Z v / Zi = Ts / T std Avion Z i Z QNH Z v Z t Z v Z t = (Z QNH Z t ) T s /T std 8

9 Exemple Calculer l altitude vraie d un avion > L altimètre calé au QNH = 1013, donné par un terrain situé au niveau de la mer, indique pi. Les cartes météo -> T air = Exemple (suite) Calculer avec des T au milieu de la tranche Calculer avec des T au niveau de l avion Calculer avec des T au niveau de sol Exemple (suite) 1 (T au milieu de la tranche) Exemple (suite) 2 (T au niveau de l'avion) 9

10 Exemple (suite) Exemple (suite) 3 (T au niveau du sol) Erreur =? Exemple (Théorie) Calcul simplifié Correction d altitude C = 4 pi / 1000 pi et par deg. d écart par rapport à l atm. standard. Exemple (suite) Calcul simplifiée C = 4 x [( Z i / Z v ) /1000] x ISA 10

11 Méthode globale de résolution Transformer l'indication par l'altimètre -> Z v (H v ) et vice-versa Altitude et Calage Correction de calage H QFE Z QNH Correction de calage Correction de temperature QFE QNH On connaît 3 valeurs -> Donnée manquante Correction de calage (suite) Exemples de problèmes types La valeur manquante pas dans Vol -> Sol (3 données -> 4 ième donnée) 1. L'altitude vraie à partir du niveau de vol Avion FL 190 -> STD-15 0 C, H = pi p QNH = 990 hpa, Z t = pi -> Marge de survol de ce sommet? 11

12 Correction de calage 2. Hauteur indiquée à partir d'une altitude vraie Un pilote, en approche au dessus de la mer, vers un terrain Z t = 110 pi, lit à la radiosonde pi. Le service météo donne : t s = 5 0 C, QNH = 985 hpa. Quelle est l'indication lue sur l'altimètre réglé au QFE? 2. Hauteur indiquée à partir d'une altitude vraie (suite) 3. Passage entre des calages Un avion en approche vers un terrain d'altitude topographique 350 pi passe le niveau de vol FL 050 alors que l'altimètre de secours, calé au QNH, indique pi. QFE =? 12

13 3. Passage entre des calages (suite) 4. Passage entre des calages Un avion au niveau de vol FL 060 passe à proximité d'un terrain de QNE = 440 pi et de QNH = hpa. 5. Avion volant plus bas que le terrain qui a fourni le QNH Un avion décolle d'un terrain d'altitude topographique 6000 pi, de QNH = hpa, et se dirige vers un aérodrome en bord de mer d'altitude topographique 27 pi où l'atmosphère est C. L'altimètre de secours étant calé au QNH du terrain de départ, quelle est l'hauteur vraie de l'avion quand cet altimètre indique 1000 pi? 6. Terrain situé en altitude Un terrain d'altitude topographique pi donne un QNH = hpa. Calculer le QFE. Ce même terrain se trouvant un autre jour au cœur d'une dépression passe un QNH = 980 hpa. Calculer le nouveau QFE. Comparer dans les 2 cas le facteur P = QNH - QFE 13

14 6. Terrain situé en altitude (suite) 14

L altimètre - Petite aiguille indique les 1000 pi. - Grande aiguille indique les 100 pi. - 3 e aiguille plus fine indiquant les pi.

L altimètre - Petite aiguille indique les 1000 pi. - Grande aiguille indique les 100 pi. - 3 e aiguille plus fine indiquant les pi. Les instruments de vol L altimètre Les instruments de vol L altimétrie Navigation dans le plan vertical Établir les règles de séparation des avions Marge de survol par rapport à un obstacle 2005-09-28

Plus en détail

Cours d Altimétrie. Avril 2007

Cours d Altimétrie. Avril 2007 Aéro-Club du CE Airbus France - Toulouse Cours d Altimétrie 1 - Préalable Ce cours s adresse à tous les pilotes ou futurs pilotes visant à acquérir une formation ou un complément d information sur les

Plus en détail

III LES INSTRUMENTS BARO- ANEMOMETRIQUES

III LES INSTRUMENTS BARO- ANEMOMETRIQUES III LES INSTRUMENTS BARO- ANEMOMETRIQUES L ALTIMETRE Description Aiguille des dizaines de milliers de pieds Aiguille des milliers de pieds Pression de calage Aiguille des centaines de pieds Bouton de réglage

Plus en détail

NOTIONS DE DISTANCES VERTICALES

NOTIONS DE DISTANCES VERTICALES A L T I M É T R I E NOTIONS DE DISTANCES VERTICALES RÉFÉRENCES ALTIMÉTRIQUES VALIDITÉ DES INFORMATIONS ALTIMÉTRIQUES ERREURS ALTIMÉTRIQUES ET RÉGIMES DE PRESSION RÈGLE SEMI-CIRCULAIRE ALTITUDE, COUCHE

Plus en détail

54 questions sur la navigation

54 questions sur la navigation 54 questions sur la navigation Question 1 : Vous entendez: "le vent est du 040". Cela signifie que: a- la couche d'inversion du vent est au niveau de vol 40 (FL40) b- l'angle entre le Nord et la direction

Plus en détail

pratique du pilote de ligne

pratique du pilote de ligne Bernard Cabanes Nicolas Loukakos 8 e Guide édition pratique du pilote de ligne Préface de Patrick Baudry Astronaute, pilote d essais, ambassadeur de l UNESCO Groupe Eyrolles 2011 ISBN 978-2-212-12895-6

Plus en détail

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL

ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL ALTITUDE-HAUTEUR-NIVEAU DE VOL A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION: En aviation il y a plusieurs

Plus en détail

INSTRUMENTS ALIMENTES PNEUMATIQUEMENT

INSTRUMENTS ALIMENTES PNEUMATIQUEMENT INSTRUMENTS ALIMENTES PNEUMATIQUEMENT 1 ANEMOMETRE 2 Les instruments concernés par le circuit pneuma3que : Anémomètre Al3mètre Prise dynamique (tube pitot) Variomètre Prise sta3que 3 A L'anémomètre : L'anémomètre

Plus en détail

Elément de CORRECTION

Elément de CORRECTION TD Avionique UNIVERSITE BORDEAUX I Institut de Maintenance Aéronautique TD Avionique 1 & Radio Elément de CORRECTION LICENCE Pro & DEST 2005-2006 V2.0 Denis Michaud A Sommaire : A Sommaire :... 2 B ADD-ON...

Plus en détail

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie

C- Navigation. Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Carte C- Navigation Pour effectuer un trajet, vous mesurez une route sur la carte au 1/500.000 O.C.A.I. R : Ce sera une route vraie Sur une carte dont l'échelle est de 1/250.000, 4 centimètres représentent

Plus en détail

NAVIGATION AERIENNE NSR N 6 IV LES METHODES DE NAVIGATION : LA NAVIGATION A L ESTIME

NAVIGATION AERIENNE NSR N 6 IV LES METHODES DE NAVIGATION : LA NAVIGATION A L ESTIME NSR N 6 IV LES METHODES DE NAVIGATION : LA NAVIGATION A L ESTIME C est la méthode de base enseignée dans les écoles de loisir comme les écoles professionnelles. Elle consiste à: tracer la route entre 2

Plus en détail

Sensibilisation au vol montagne

Sensibilisation au vol montagne Sensibilisation au vol montagne ACCA / Alain BUTET ACCA / BUTET 2012 Vol Montagne 1/29 Sensibilisation au vol montagne Environnement Aérologie et météo Maîtrise de la trajectoire ACCA / BUTET 2012 Vol

Plus en détail

Elle a pour référence le Nord magnétique ou géographique, autrement appelé Nord vrai.

Elle a pour référence le Nord magnétique ou géographique, autrement appelé Nord vrai. FICHE N 1 PRINCIPES DE NAVIGATION La Route La route est la trace au sol de la trajectoire suivi par l'ulm. Elle a pour référence le Nord magnétique ou géographique, autrement appelé Nord vrai. La différence

Plus en détail

QCM n 4. 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM

QCM n 4. 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM QCM n 4 1 La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : AIRPROX B : NOTAM C : METAR D : SNOWTAM 2 Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est

Plus en détail

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse.

35) Une zone à statut particulier identifiée par la lettre «P» est : a) réglementée b) interdite c) restreinte d) dangereuse. Questionnaire Réglementation 1) En vol, lorsque deux aéronefs arrivent face à face : a/ chaque aéronef doit virer à droite b/ ils doivent faire demi-tour. c/ le plus manoeuvrant dégage d/ le moins rapide

Plus en détail

MIG 21 Performance. Performance en vol, endurance, distance de vol

MIG 21 Performance. Performance en vol, endurance, distance de vol MIG 21 Performance Performance en vol, endurance, distance de vol Pour obtenir la distance de vol ou l'endurance maximale ( temps max en l'air ) à un niveau de vol donné, le paramètre principale à surveiller

Plus en détail

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS

NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS NAVIGATION, METEOROLOGIE, SECURITE DES VOLS B.I.A. 1996 1) La fréquence internationale de détresse est: a - 121,50 MHZ b - 122,1 0 MHZ c - 122,60 MHZ d - 123,50 MHZ 2) Sur quelle catégorie d'aéronefs un

Plus en détail

Connaissance des aréronefs. Connaissance des aéronefs : Instruments 1. Instruments

Connaissance des aréronefs. Connaissance des aéronefs : Instruments 1. Instruments Connaissance des aréronefs Connaissance des aéronefs : Instruments I. Les instruments barométriques II. Les instruments gyroscopiques III. Les instruments de radionavigation IV. Exemples de panneaux d'instruments

Plus en détail

Connaissance des aréronefs. Instruments

Connaissance des aréronefs. Instruments Connaissance des aréronefs Instruments 1 Connaissance des aéronefs : Instruments I. Les instruments barométriques II. Les instruments gyroscopiques III. Les instruments de radionavigation IV. Exemples

Plus en détail

SERVICE D'EXPLOITATION DE LA FORMATION AERONAUTIQUE. Éléments de calcul mental

SERVICE D'EXPLOITATION DE LA FORMATION AERONAUTIQUE. Éléments de calcul mental Éléments de calcul mental Calcul mental Introduction Son but est de faciliter la tâche du pilote pour lui éviter de lâcher les commandes en manipulant une calculatrice. En vol il ne doit pas perturber

Plus en détail

PREPARATION DE LA NAVIGATION

PREPARATION DE LA NAVIGATION PREPARATION DE LA NAVIGATION QUESTION 1 Extrait Annexe 2 OACI : Règles de l'air Sauf pour les besoins du décollage ou de l'atterrissage et sauf autorisation spéciale de l'autorité compétente, un vol IFR

Plus en détail

QCM n La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX

QCM n La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX QCM n 8 1- La présence d une grue à proximité du seuil de piste peut être signalée par un : A : NOTAM B : METAR C : SNOWTAM D : AIRPROX 2- Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est

Plus en détail

Pourquoi ce document

Pourquoi ce document Sommaire des cartes Page 6 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly et Le Bourget en configuration face à l Ouest Page 7 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly

Plus en détail

L ANÉMOMÈTRE. 020 Connaissance générale de l aéronef / Epreuve spécifique LAPL / PPL

L ANÉMOMÈTRE. 020 Connaissance générale de l aéronef / Epreuve spécifique LAPL / PPL L ANÉMOMÈTRE LES RÉSUMÉS Principe Il est l un des 3 instruments du circuit anémométrique constitué également de l altimètre et du variomètre. Il indique la vitesse de l aéronef sur sa trajectoire par rapport

Plus en détail

Utilisation de l'espace aérien

Utilisation de l'espace aérien 1.Récapitulatif sur les 2.Le VFR Spécial 3.Les zones à statut 4.Altitude-Niveau de vol L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations

Plus en détail

Circulaire d'information

Circulaire d'information Circulaire d'information Sujet: Compensation de température de la fonction de navigation verticale (VNAV) du système de gestion de Bureau émetteur : Normes Secteur d activités : Admissibilité CI n o :

Plus en détail

L'ALTIMETRIE POUR LE PILOTE

L'ALTIMETRIE POUR LE PILOTE L'ALTIMETRIE POUR LE PILOTE A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cette page a pour but de permettre à tout pilote de se repérer correctement dans la dimension

Plus en détail

ALTIMETRE ELECTRONIQUE

ALTIMETRE ELECTRONIQUE ALTIMETRE ELECTRONIQUE Version 1.00 Manuel d utilisation 1 Edition : 09 janvier 2005 Composition du document INDEX DES PAGES Ce document comprend 17 pages numérotées et datées conformément au présent tableau.

Plus en détail

Atmosphère standard. Les altitudes. dite géopotentielle et c est elle qui intervient dans les calculs de la mécanique du vol.

Atmosphère standard. Les altitudes. dite géopotentielle et c est elle qui intervient dans les calculs de la mécanique du vol. Les altitudes Dans les hypothèses de ase de définition de l atmosphère, nous avons supposé implicitement que l attraction de la pesanteur était constante à 9.80665 m/s². Ceci sinifie que le travail que

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

LES INSTRUMENTS DE VOLS

LES INSTRUMENTS DE VOLS LES INSTRUMENTS DE VOLS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. L'HORIZON ARTIFICIEL (OU L'INDICATEUR D'ASSIETTE)

Plus en détail

QCM Avionique CORRECTION

QCM Avionique CORRECTION UNIVERSITE BORDEAUX I Institut de Maintenance Aéronautique QCM Avionique CORRECTION LICENCE D Michaud 2006-2007 V1.2 EXTRAIT de NAVIGATION 060 REPONSES A B C ou D? 82 ) (Pour cette question, utilisez l

Plus en détail

UNIVERSITE BORDEAUX I

UNIVERSITE BORDEAUX I UNIVERSITE BORDEAUX I Institut de Maintenance Aéronautique QCM Avionique LICENCE D Michaud 2005-2006 V1.0 CORRECTION Une seule réponse par question Durée : 1 heure. EXTRAIT de NAVIGATION 060 REPONSES A

Plus en détail

EXAMEN THEORIQUE ULM - 2

EXAMEN THEORIQUE ULM - 2 Base ULM La Ramière www.ulm31.fr EXAMEN THEORIQUE ULM - 2 1 Le niveau de vol pour un ULM sans réserves d oxygène est le : a) FL 195. b) FL 175. c) FL 125. d) FL 145. 2 La durée de validité du visa de la

Plus en détail

QCM : A

QCM : A QCM n 14 1 Vous êtes en vol de navigation il est 19 h 12. Le coucher du soleil est intervenu à 19h02. Vous êtes équipé d'une radio permettant le contact avec un organisme au sol. Puisque le coucher du

Plus en détail

EXAMEN THEORIQUE ULM - 1

EXAMEN THEORIQUE ULM - 1 Base ULM La Ramière www.ulm31.fr EXAMEN THEORIQUE ULM - 1 1 Vous évoluez dans un espace aérien de classe D. Votre équipement de radiocommunication tombe en panne : a) Vous devez signaler votre panne radio

Plus en détail

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO

QCM Règlementation correction. QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO QCM Règlementation correction QCM Reglementation/Ivan TORREADRADO 1/ Dans un espace aérien de classe D, les services rendus à un aéronef en VFR sont (choisir la combinaison exacte la plus complète) : 1

Plus en détail

QCM - ULM. Besançon Écrit par BSOA. < Haut de Page >

QCM - ULM. Besançon Écrit par BSOA. < Haut de Page > Écrit par BSOA QCM - ULM Besançon 200712 < Haut de Page > Vous êtes en vol de navigation il est 19 h 12. Le coucher du soleil est intervenu à 19 h 02. Vous êtes équipé d'une radio permettant le contact

Plus en détail

meteorologie et aerologie l'atmosphere

meteorologie et aerologie l'atmosphere meteorologie et aerologie l'atmosphere l'atmosphere La météorologie est un facteur très important pour toutes les activités aéronautiques. Pour le pilote privé comme le pilote professionnel, la connaissance

Plus en détail

Performances & Connaissances générales. Performances & Connaissances générales - Cours LFQM - Ivan TORREADRADO

Performances & Connaissances générales. Performances & Connaissances générales - Cours LFQM - Ivan TORREADRADO Performances & Connaissances générales 1 Vous êtes en finale et vous effectuez une remise des gaz. Les différentes actions à effectuer sont 1. Régime moteur maximum 2. Rentrée des volets 3. Rotation vers

Plus en détail

QCM n Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est le : A : FL 195 B : FL 175 C : FL 125 D : FL 145

QCM n Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est le : A : FL 195 B : FL 175 C : FL 125 D : FL 145 QCM n 5 1 - Le niveau de vol maximal pour un ULM sans réserves d oxygène est le : A : FL 195 B : FL 175 C : FL 125 D : FL 145 2 - La durée de validité du visa de la carte d identification est de : A :

Plus en détail

Un peu de vocabulaire : PLAN DE VOL : DETERMINER L'ANGLE D'INCIDENCE DU VENT PAR RAPPORT A LA ROUTE SUIVIE PAR L'AVION DÉTERMINER LA VITESSE RÉELLE

Un peu de vocabulaire : PLAN DE VOL : DETERMINER L'ANGLE D'INCIDENCE DU VENT PAR RAPPORT A LA ROUTE SUIVIE PAR L'AVION DÉTERMINER LA VITESSE RÉELLE Un peu de vocabulaire : PLAN DE VOL : DETERMINER L'ANGLE D'INCIDENCE DU VENT PAR RAPPORT A LA ROUTE SUIVIE PAR L'AVION DÉTERMINER LA VITESSE RÉELLE True Air Speed TAS Calcul du cap DETERMINER LA VITESSE

Plus en détail

L'ALTIMETRIE POUR LE CONTROLEUR

L'ALTIMETRIE POUR LE CONTROLEUR L'ALTIMETRIE POUR LE CONTROLEUR A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. INTRODUCTION : Cette page a pour but de permettre aux contrôleurs de se repérer correctement dans la dimension

Plus en détail

Stage FI Briefing Long ENAC MURET 06 Février Le Circuit Anémométrique L'anémomètre

Stage FI Briefing Long ENAC MURET 06 Février Le Circuit Anémométrique L'anémomètre Stage FI Briefing Long ENAC MURET 06 Février 2014 Le Circuit Anémométrique L'anémomètre PLAN I Introduction L'arrêté du 24 Juillet 1991 relatif aux conditions d'utilisation des aéronefs civils en aviation

Plus en détail

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM»

«COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» «COMPRENDRE POUR MIEUX PRATIQUER L ULM» TABLE DES MATIERES RAPPEL DE NOTIONS ELEMENTAIRES 1. Définitions 1.1. Force 1.2. Aérodynamique 1.3. Mécanique du vol 2. Vecteurs 2.1. Exemple de vecteur de force

Plus en détail

L instrumentation Voile

L instrumentation Voile L instrumentation En Vol-à-Voile Voile O. Dupont 19/02/2000 O. Dupont; CAP VAV 1 Objectif de l exposé Instrumentation: Généralités Instrumentation pneumatique Variométrie Utilisation de la variométrie

Plus en détail

Conseils pour réussir

Conseils pour réussir Des paroles en l air Phraséologie aéronautique Conseils pour réussir Préparer ses messages être clair et concis Avoir ses cartes à jour repérer les fréquences Utiliser l alphabet L échelle de lisibilité

Plus en détail

QCM n litres d'essence pèsent : A : 28 kg B : 18 kg C : 14 kg D : 20 kg

QCM n litres d'essence pèsent : A : 28 kg B : 18 kg C : 14 kg D : 20 kg QCM n 7 1 - La hauteur minimale de survol d'une ville dont la largeur moyenne est supérieure à 3600 mètres est : A : 1 000 mètres B : 1 000 pieds C : 5000 pieds D : 1500 pieds 2 - Un panneau carré rouge

Plus en détail

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres.

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. n 1 L'ATMOSPHERE Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. Répartition verticale : Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphère

Plus en détail

Calculatrice Interdite

Calculatrice Interdite ECOLE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE SESSION 2011 CONCOURS SUR TITRES Pour le RECRUTEMENT de TECHNICIENS SUPERIEURS des ETUDES et de L EXPLOITATION de L AVIATION CIVILE (T.S E.E.A.C.) CIRCULATION AERIENNE

Plus en détail

Introduction à l Automatique. Cours AQ N 2

Introduction à l Automatique. Cours AQ N 2 Introduction à l Automatique Cours AQ N 2 Plan Définitions de base et exemples Notion de Boucle ouverte Notion d asservissement Modélisation d un système asservi Exemple Définitions Système: dispositif

Plus en détail

NAVIGATION - METEOROLOGIE - SECURUTE DES VOLS CAEA 1996

NAVIGATION - METEOROLOGIE - SECURUTE DES VOLS CAEA 1996 NAVIGATION - METEOROLOGIE - SECURUTE DES VOLS CAEA 1996 1) Dans un système nuageux dépressionnaire, à l'approche du front chaud, les pressions de calage altimétrique varient de la façon suivante: a : le

Plus en détail

ULM Super Guépard identifié 14-NI Date et heure 11 septembre 2016 à 18 h 15 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord

ULM Super Guépard identifié 14-NI Date et heure 11 septembre 2016 à 18 h 15 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Perte de contrôle à faible hauteur lors d un vol de navigation (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale. Aéronef ULM

Plus en détail

SERVICE DE L INFORMATION AERONAUTIQUE - ALGERIE - AMDT 01/01

SERVICE DE L INFORMATION AERONAUTIQUE - ALGERIE - AMDT 01/01 AIP GEN 1-7-1 ALGERIE 04 OCT 01 GEN 1.7 DIFFERENCES PAR RAPPORT AUX NORMES, PRATIQUES RECOMMANDEES ET PROCEDURES DE L OACI 1 Annexe 2 : Règles de l AIR Paragraphe 2.3 Responsabilité pour l application

Plus en détail

Calcul mental à l'usage du pilote d avion

Calcul mental à l'usage du pilote d avion Calcul mental à l'usage du pilote d avion Objectif : Effectuer rapidement les calculs nécessaires à la préparation et à la conduite d'un vol local ou de navigation. Moyens : Technique de calcul et de représentation

Plus en détail

BIA Navigation Sécurité Règlementation Corrigés 1998

BIA Navigation Sécurité Règlementation Corrigés 1998 BIA Sécurité Règlementation Corrigés 1998 1/ Le mille nautique vaut : c/ 1 852 m 2/ Un niveau de vol (Flight Level) a pour référence : b/ la pression 1 013,25 hpa 3/ Sur une carte de Radionavigation à

Plus en détail

De quelle vitesse parlons-nous : Vi, Vc, Vp, IAS, CAS, TAS, etc.?

De quelle vitesse parlons-nous : Vi, Vc, Vp, IAS, CAS, TAS, etc.? 11/2011 Conseil Sécurité du mois Page 1/6 De quelle vitesse parlons-nous : Vi, Vc, Vp, IAS, CAS, TAS, etc.? Quand on parle de vitesse en avion, immédiatement vient la question sous-jacente : de quelle

Plus en détail

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres.

BIA METEO n 1 L'ATMOSPHERE. Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. n 1 L'ATMOSPHERE Définition : enveloppe gazeuse qui entoure la terre, sur quelques centaines de kilomètres. Répartition verticale : Le gaz se raréfie avec l'altitude. 99% de la masse totale de l'atmosphère

Plus en détail

SCIENCES QUEL TEMPS?

SCIENCES QUEL TEMPS? Outil d évaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire SCIENCES QUEL TEMPS? DOSSIER DE L ENSEIGNANT Compétences sollicitées p. 2 Modalités de l épreuve Grille d

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1201 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 58 19 juillet 2000 S o m m a i r e ESPACE AERIEN LUXEMBOURGEOIS Règlement

Plus en détail

Historique des systèmes météorologiques

Historique des systèmes météorologiques Historique des systèmes météorologiques Prévisions 000h GEMREG 00Z TABLE DES MATIÈRES Standards d'analyse et théorie...1 Exemple d'historique en surface et en altitude...3 Standards d'analyse et théorie

Plus en détail

Programme pour 5 soirées Formation Météo Club CHVD et Club Saint-Hilaire Février Mars Météo générale

Programme pour 5 soirées Formation Météo Club CHVD et Club Saint-Hilaire Février Mars Météo générale Programme pour 5 soirées Formation Météo Club CHVD et Club Saint-Hilaire Février Mars 2009 Météo générale I Introduction Une question d'échelle Les grandeurs en météo : distance, température et densité,

Plus en détail

Dossier de vol DR F-HAIX TRAJET BRIEFING

Dossier de vol DR F-HAIX TRAJET BRIEFING Dossier de vol F-HAIX STAGIAIRE : INSTRUCTEUR : DATE : TRAJET DEPART : DESTINATION : BRIEFING SITUATION ET DOCUMENTS PILOTE SITUATION ET DOCUMENTS AVION METEOROLOGIE NOTAM ROUTE NIVEAU DE VOL ESPACES AERIENS,

Plus en détail

L ESTIME ÉLÉMENTAIRE

L ESTIME ÉLÉMENTAIRE LEÇON 30 L ESTIME ÉLÉMENTAIRE Lectures avant vol : Manuel ou E-Learning Hauteurs de survol Principes de navigation Principes de navigation OBJECTIF Déterminer en fonction du vent le cap à prendre pour

Plus en détail

4.1 La Navigation. Route Vraie = 106. Route magnétique: = 105. A. Scius. CAEA J. Belhache. FI

4.1 La Navigation. Route Vraie = 106. Route magnétique: = 105. A. Scius. CAEA J. Belhache. FI 4. Navigation, Réglementation, Sécurité des vols 4.1 La Navigation Route magnétique: 106-1 = 105 Route Vraie = 106 A. Scius. CAEA J. Belhache. FI Les outils de la navigation La sphère terrestre Grand

Plus en détail

Questionnaire à choix multiple

Questionnaire à choix multiple Questionnaire à choix multiple 01. Comment est appelé l angle entre le nord vrai et le nord magnétique? a) Déclinaison magnétique b) Déviation c) Erreur de parallaxe d) Inclinaison magnétique 02. Sur une

Plus en détail

Éléments de calcul mental

Éléments de calcul mental Éléments de calcul mental Introduction Calcul mental! Son but est de faciliter la tâche du pilote pour lui éviter de lâcher les commandes en manipulant une calculatrice.! En vol il ne doit pas perturber

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION AERONAUTIQUE SERIE A NR 02 DU 20 SEPTEMBRE

CIRCULAIRE D INFORMATION AERONAUTIQUE SERIE A NR 02 DU 20 SEPTEMBRE TEL : 00 213 21 65 63 65 FAX : 00 213 21 50 91 84 ADRESSE TELEGRAPHIQUE AFTN : DAAAYNYX COM : NOF ALGER REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION D EXPLOITATION DE LA NAVIGATION AERIENNE

Plus en détail

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI

ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI ACCIDENT survenu à l avion immatriculé F-GCSI Evénement : Causes identifiées : pilote égaré, atterrissage forcé en montagne. prise en compte insuffisante des effets du vent, interprétation erronée de la

Plus en détail

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique

GREGORY LOUNNAS. Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique GREGORY LOUNNAS Aéro-Club Airbus France Toulouse Formation théorique Arrêté du 17 juillet 1992 Relatif aux procédures générales de circulation aérienne pour l utilisation des aérodromes par les aéronefs

Plus en détail

La pente totale. Considérons un avion en montée rectiligne avec une pente qui accélére régulièrement le long de sa trajectoire.

La pente totale. Considérons un avion en montée rectiligne avec une pente qui accélére régulièrement le long de sa trajectoire. La pente totale Considérons un avion en montée rectiligne avec une pente qui accélére régulièrement le long de sa trajectoire. A l'instant 1, sa vitesse vaut V1 et sa hauteur h1. Son altitude totale H1

Plus en détail

ATPL Avion PSV VFR ème Devoir v.1

ATPL Avion PSV VFR ème Devoir v.1 Chapitre 4 : Préparation de la navigation Chapitre 5 : Carburant Chapitre à étudier : * * * QUESTION 01 Sur une carte OACI 1/500 000 vol à vue, la route tracée entre deux points est : A) Une route magnétique

Plus en détail

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES

CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES Mémento à l usage des utilisateurs des 65 CHAPITRE 9 PROCÉDURES A L USAGE DES HÉLICOPTÈRES 9.1 GÉNÉRALITÉS Afin de prendre en compte les différentes possibilités des hélicoptères, des procédures spécifiques

Plus en détail

ANNEXE A L ARRETE DU [ ] PORTANT CLASSIFICATION DES AVIONS LEGERS SELON LEUR INDICE DE PERFOMANCE SONORE

ANNEXE A L ARRETE DU [ ] PORTANT CLASSIFICATION DES AVIONS LEGERS SELON LEUR INDICE DE PERFOMANCE SONORE ANNEXE A L ARRETE DU [ ] PORTANT CLASSIFICATION DES AVIONS LEGERS SELON LEUR INDICE DE PERFOMANCE SONORE TABLE DES MATIERES MODALITÉ DE CLASSIFICATION D UN AVION... 1 PROTOCOLE DE MESURE CALIPSO... 2 1

Plus en détail

Théorique 5 THEORIQUE 5. Page 1 sur 16

Théorique 5 THEORIQUE 5. Page 1 sur 16 THEORIQUE 5 Page 1 sur 16 Communications 44 Quelle est la signification de "roger" : a) j'applique immédiatement l'ordre reçu b) pouvez-vous répéter c) une lettre du code alphabétique aéronautique d) j'ai

Plus en détail

Traveller Traveller Lite Expedition Lite

Traveller Traveller Lite Expedition Lite Traveller Traveller Lite Expedition Lite Mode d'emploi et descriptif du produit Mise en service (m, C, 24h) Sélection du menu Le chargement de pile permet un contrôle du bon fonctionnement du Traveller:

Plus en détail

Pourquoi ce document

Pourquoi ce document Sommaire des cartes Page 6 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly et Le Bourget en configuration face à l Ouest Page 7 : Journée de trafic des aérodromes de Charles De Gaulle, Orly

Plus en détail

ECOLE DE CHASSE C6 Manuel du parfait newbie. Ecole de Chasse C6. Arrivée au break V1.0

ECOLE DE CHASSE C6 Manuel du parfait newbie. Ecole de Chasse C6. Arrivée au break V1.0 Ecole de Chasse C6 Arrivée au break V1.0 1 Table des matières Introduction 3 I Arrivée au break en solo 4 II Arrivée au break en patrouille 8 III Sécurité 10 2 INTRODUCTION Cette arrivée se fait à vue

Plus en détail

APPLICATIONS AU DR UTILISATION DES ABAQUES DU MANUEL DE VOL CHAPITRE 5

APPLICATIONS AU DR UTILISATION DES ABAQUES DU MANUEL DE VOL CHAPITRE 5 APPLICATIONS AU DR 400-120 UTILISATION DES ABAQUES DU MANUEL DE VOL CHAPITRE 5 DISTANCE DE DÉCOLLAGE Quelle distance faut-il pour décoller et franchir un obstacle de 15 m : - à masse max (900 Kg), - avec

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

3.3 Etudes opérationnelles

3.3 Etudes opérationnelles 1 3.3 Etudes opérationnelles 1. Pourquoi un étude opérationnelle? 2. Principes généraux 3. Recherche de données utiles 4. 5. Les outils : abaques 6. Rappels 7. définitions Pourquoi une étude opérationnelle?

Plus en détail

Grâce aux contributions de quelques uns d'entre vous, voici quelques questions de l'examen théorique PPL(A) de la dernière session.

Grâce aux contributions de quelques uns d'entre vous, voici quelques questions de l'examen théorique PPL(A) de la dernière session. THEORIQUE 2 Grâce aux contributions de quelques uns d'entre vous, voici quelques questions de l'examen théorique PPL(A) de la dernière session. Comme d'habitude, les corrections proposées n'engagent que

Plus en détail

Altimètre/Variomètre multifonctions AV1. Manuel d installation et d utilisation

Altimètre/Variomètre multifonctions AV1. Manuel d installation et d utilisation Altimètre/Variomètre multifonctions AV1 Manuel d installation et d utilisation 1. Installation Le AV1 s installe dans un trou standard de 3 1/8 (80mm); il est conseillé de le positionner le plus haut possible

Plus en détail

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005

Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005 Aide à la lecture des cartes aéronautiques :31 MARS 2005 Préambule Pour tous les usagers de l espace aérien, l information officielle complète est disponible auprès du Service de l Information Aéronautique

Plus en détail

1.2 Dans l expérience 4 du document A, justifiez l utilité de peindre la bouteille en noir.

1.2 Dans l expérience 4 du document A, justifiez l utilité de peindre la bouteille en noir. Les questions prennent appui sur 4 documents : A, B, C, D. Question n 1 : 1.1 Citez les propriétés physiques de l air mises en évidence dans chacune des expériences du document A. 1.2 Dans l expérience

Plus en détail

BIA METEO n 2 LA PRESSION

BIA METEO n 2 LA PRESSION n 2 LA PRESSION Def : poids de la colonne d'air s'étendant jusqu'à la limite supérieure de l'atmosphère, au dessus de la surface de section de base unité. L'unité de mesure est le Pascal. Cependant, en

Plus en détail

Mesurer les altitudes avec une carte

Mesurer les altitudes avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte Mesurer les altitudes avec une carte Les cartes topographiques ne sont pas uniquement une représentation plane de la surface

Plus en détail

Instruction visant le personnel

Instruction visant le personnel Objet : Instruction visant le personnel Vérification en vol de l Indicateur de trajectoire d'approche de précision Bureau émetteur : Normes Numéro de document : IP 300-002 Numéro de classification du dossier

Plus en détail

Rôle des instruments de bord : Les familles d instruments :

Rôle des instruments de bord : Les familles d instruments : Rôle des instruments de bord : Renseigner l équipage sur les valeurs des paramètres indispensables au pilotage et à la sécurité des vols. Principaux paramètres : Cap. Vitesse. Altitude. Les familles d

Plus en détail

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE

Radio Altimètre RADIO-ALTIMETRE. (Radio sonde) RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE PRINCIPES D OPERATION DE RADIO-ALTIMETRE Radio Altimètre (Radio sonde) Principe d opération Composantes Précision Erreurs Utilisation de l information Aide autonome de bord -> H absolue de l'avion au dessus du sol et de l avion - Indication est

Plus en détail

Connaissance des aéronefs. Les instruments de bord. Partie 3/3. Initiation à l aéronautique Lycée CABANIS Brive

Connaissance des aéronefs. Les instruments de bord. Partie 3/3. Initiation à l aéronautique Lycée CABANIS Brive Connaissance des aéronefs Les instruments de bord Partie 3/3 Initiation à l aéronautique Lycée CABANIS Brive Les instruments de bord Table des matières I. L altimètre... 2 1. Rôle de l altimètre... 2 2.

Plus en détail

DÉCOLLAGES ET MONT ÉES ADAPTÉS

DÉCOLLAGES ET MONT ÉES ADAPTÉS LEÇON 23 DÉCOLLAGES ET MONT ÉES ADAPTÉS Lecture avant vol Manuel ou E-Learning Performances et Limitations Montée particulières Décollage vent de travers Manuel de vol OBJECTIF Décoller d une piste limitative.

Plus en détail

INSTRUMENTS DE BORD SOMMAIRE

INSTRUMENTS DE BORD SOMMAIRE INSTRUMENTS DE BORD SOMMAIRE 1. LES DIFFERENTES GENERATIONS 1.1. LES ANNEES 70 1.2. LES ANNEES 90 1.3. LES ANNEES 2000 3 3 5 2. LES INSTRUMENTS A «AIR» 2.1. ALTIMETRE 2.1.1. PRESSION STATIQUE 2.1.2. PRINCIPE

Plus en détail

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs

LE TCAS. A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs LE TCAS A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs A partir du grade : et programme examen du grade et supérieurs 1. DEFINITION Le TCAS (Traffic alert and Collision Avoidance System)

Plus en détail

Adaptation des tables MN90. Pour la plongée en altitude

Adaptation des tables MN90. Pour la plongée en altitude Adaptation des tables MN90 Pour la plongée en altitude I) Pourquoi ne pouvons-nous pas utiliser directement les tables MN90 En altitude la pression exercée par le poids de l'air sur la surface terrestre

Plus en détail

Acquisition de données 3D par radar

Acquisition de données 3D par radar Séminaire 3D 24 avril 2015 Acquisition, archivage, diffusion Acquisition de données 3D par radar Raphaël Rouveure IRSTEA Groupement de Clermont-Ferrand Unité de Recherche TSCF Equipe Radar Acquisition,

Plus en détail

A- parallèle à la direction du vent relatif. B- parallèle à la corde de profil de l'aile.

A- parallèle à la direction du vent relatif. B- parallèle à la corde de profil de l'aile. 1/5 1 - Si l'on place un profil d'aile dans une soufflerie où l'écoulement s'effectue à vitesse constante (cf. figure 1), la portance provient : A- d'une surpression sur l'intrados et sur l'extrados. B-

Plus en détail

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements

B- Météorologie. En présence de cumulus alignés en bande parallèles vous prévoyez un vent: R : de même direction que les alignements B- Météorologie Nuages Brouillard Les brouillards côtiers sont du type: R : brouillard d'advection Il y a brouillard dès que la visibilité est inférieure à: R : 1 km Les facteurs favorisant l'apparition

Plus en détail

QCM n La durée de validité du visa de la carte d'identification est de : A : 4 ans. B : 1 an. C : 2 ans. D : 3 ans.

QCM n La durée de validité du visa de la carte d'identification est de : A : 4 ans. B : 1 an. C : 2 ans. D : 3 ans. QCM n 16 1 - Accompagné d'un passager, vous faites une navigation entre deux aérodromes sur un ULM équipé d'une radio. Les documents qui doivent obligatoirement se trouver à bord sont : 1 - votre licence

Plus en détail

Guide Rapide SensBox

Guide Rapide SensBox Bräuniger GmbH Dr. Karl Slevogt Str. 5 D-82362 Weilheim www.brauniger.com 1 1. Sommaire 2. Eléments d'opération... 3 3. Remarques générales... Fehler! Textmarke nicht definiert. 4. Mise en service... 4

Plus en détail