RENCONTRES DEPARTEMENTALES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RENCONTRES DEPARTEMENTALES"

Transcription

1 RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences cycles 2 et 3, carnets de danse.

2 IV/ AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS À la fin de l école maternelle l enfant est capable de : - adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés ; - s exprimer sur un rythme musical ou non, avec un engin ou non ; exprimer des sentiments et des émotions par le geste et le déplacement ; - se repérer et se déplacer dans l espace ; extraits du Hors-série n 3 du 19 juin 2008 Concevoir et réaliser des actions à visées expressive, artistique, esthétique CP CE1 Exprimer corporellement, seul ou en groupe, des personnages, des images, des sentiments, des états Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions. S exprimer de façon libre ou en suivant différents types de rythmes, sur des supports variés (musicaux ou non), avec ou sans engins. Réaliser des actions «acrobatiques» mettant en jeu l équilibre (recherche d exploits) et pouvant revêtir un caractère esthétique. Être danseur en utilisant les différentes parties de son corps, en explorant les différents espaces, en jouant sur les durées et les rythmes. Être danseur : improviser des réponses corporelles en lien avec une consigne précise en mobilisant chaque partie du corps ; réaliser des enchaînements incluant des locomotions, des équilibres, des manipulations ; connaître les composantes de l espace (espace corporel proche, espace de déplacement, espace scénique) et répondre corporellement à des consignes sur les directions, les niveaux, les tracés et les dimensions ; entrer en relation avec les structures rythmiques et la mélodie de la musique ; intégrer son mouvement dans une durée ; accepter de danser à deux, à plusieurs ; varier les modes de communication (rôles meneur / mené, imitation, danse en miroir ) accepter le regard des autres. Être chorégraphe en composant une phrase dansée : assembler 3 à 4 mouvements inventés ou proposés pour constituer une courte chorégraphie ; écouter les propositions des autres ; aider un camarade à compléter sa chorégraphie en lui proposant d autres idées. Être spectateur : regarder, écouter l autre ; communiquer son ressenti au danseur. Être danseur : faire évoluer ses réponses corporelles en jouant sur les déséquilibres, les rotations, les passages au sol ; jouer sur l amplitude du mouvement, l exagération du geste en fonction de l intention ; utiliser les composantes de l espace, jouer corporellement avec les directions, les niveaux, les tracés et les dimensions ; ajuster son mouvement à une durée donnée ; mémoriser un enchaînement et le reproduire. Être chorégraphe en composant une phrase dansée : choisir 3 à 5 mouvements et les assembler pour créer une courte chorégraphie ; formuler un point de vue sur la danse des autres. Être spectateur : accepter des messages différents. Exprimer corporellement des personnages, des images, des sentiments pour communiquer des émotions en réalisant une petite chorégraphie (3 à 5 éléments), sur des supports sonores divers. eduscol.education.fr/prog

3 Connaissances et compétences pour la danse CE2 CM1 CM2 Être danseur en utilisant les différentes parties de son corps, en utilisant l espace, en jouant sur les durées et les rythmes. Être chorégraphe en composant une courte chorégraphie, combinant dans une phrase dansée des mouvements individuels ou collectifs en faisant varier selon son intention les directions, les durées et les rythmes. Être spectateur, en étant à l écoute de l autre, en acceptant des messages différents dans leur dimension symbolique, en appréciant les émotions produites. Se créer un répertoire d actions motrices et de sensations inhabituelles (locomotions, équilibres, manipulations ). Utiliser les composantes de l espace (corporel proche, déplacements et espace scénique). Ajuster ses mouvements en fonction de ceux de ses partenaires, des autres danseurs, en s orientant par rapport au spectateur. Agir, évoluer en fonction du support sonore, en adéquation, en décalage, en écho Donner son avis, proposer un autre mode d expression, une action à améliorer contrôler ses émotions Enrichir le répertoire d actions disponibles et les combiner. Mettre en jeu son corps et son énergie en jouant sur équilibres / déséquilibres, les appuis, les changements d axe, les accélérations, les rotations Prendre en compte les mouvements des autres danseurs. Jouer avec des modes de composition en utilisant des procédés chorégraphiques (décalé, unisson, cascade, superposition ). Faire des propositions Améliorer la qualité des mouvements (originalité, énergie ) et leurs facteurs d exécution (équilibre, coordination, gainage, dissociation ). Transposer les composantes d espace (amplifier, restreindre), de rythme (suspendre, accélérer ), de relation (faire avec, faire contre ) d une situation donnée pour créer un autre sens. Entrer en relation dynamique avec les autres danseurs pour développer son mouvement. Enrichir la composition pour renforcer l émotion produite. S impliquer dans un projet collectif de création chorégraphique. Construire à plusieurs une phrase dansée d au moins 5 mouvements combinés et liés, avec des directions, des durées, des rythmes précis pour exprimer corporellement des images, des états. eduscol.education.fr/prog

4 A. CADRE 1. Lieu : Espace Lumière Scène d expression artistique, avenue Delattre de Tassigny à Epinay s/seine Cet espace possède un plateau non surélevé ce qui permet une large évolution, sans danger de chute (pas de fosse d orchestre). Possibilités d'éclairage multiples, à la demande. Des coulisses larges permettent d entreposer le petit matériel nécessaire. 2. Capacité d accueil : 10 classes par demi-journée 3. Horaires : La classe participante vient sur une demi-journée c'est-à-dire : Matin : arrivée à l Espace Lumière pour 9h ; rencontres 9h30 à 11h30 puis repas vers 12h et retour école en début d après-midi. Après-midi : arrivée à l Espace Lumière pour 12H repas puis rencontres puis retour école vers 15h. 4. Organisation générale : Coordination : Marc Le Ny (CPC EPS circonscription d Epinay) : Tel : Classes concernées : - les classes ayant travaillé avec leur enseignant, sans intervenant - les classes à projet artistique utilisant ou non de la parole, ayant ou pas des passerelles avec d autres formes artistiques telles, les arts plastiques, la musique (fabrication de support sonore ) le théâtre Modalités d organisation : 10 classes par demi-journée pour une présentation unique. Les temps de production : Cycle 1 : 3 minutes en autonomie scène Cycle 2 : 3 à 5 minutes en autonomie sur scène Cycle 3 : 5 à 7 minutes en autonomie sur scène.

5 5. Encadrement : Chaque classe d élémentaire est encadrée par 2 adultes (l enseignant et 1 accompagnateur). Chaque classe maternelle est encadrée par 3 ou 4 adultes (l enseignant et 2 ou 3 accompagnateurs). 6. Sécurité : Ne pas oublier la trousse à pharmacie et les fiches de renseignement des élèves. Il s agit d une sortie occasionnelle. Chaque enseignant aura vérifié les assurances de chaque élève, obligation de l assurance «responsabilité civile et morale». 7. Matériel : Préparer le CD avec le numéro du morceau indiqué et: - Le nom de l enseignant - La classe - Le nom de l école - La ville 8. Transport : Le transport est à la charge des écoles ou des circonscriptions (CPC EPS). Assurez-vous de sa réservation, de l heure du rendez-vous et de l horaire de retour (fin des ateliers vers 14 heures 45 ; départ du car vers 15 heures, 15 heures 15). Demandez au chauffeur un numéro de portable pour le joindre en cas de problème. Munissez-vous de l adresse et des coordonnées indiquées sur ce document.

6 ORGANISATION PREALABLE VOUS RETOURNEREZ DIRECTEMENT A MARC LE NY LA FICHE CI-JOINTE COMPLETEE AVANT LE 10 MARS RENCONTRES DANSE - Circonscription d EPINAY sur SEINE Jeudi 2 AVRIL 2015 : rencontre départementale Danse à envoyer à Marc LE NY - CPC/EPS - Inspection de l'education nationale - 48/50 avenue d'enghien EPINAY sur SEINE Ecole : Nom de l enseignant : Niveau : Nombre d élèves : Nature de la danse présentée : Nom/intitulé de la production : Durée Besoins en matériel : (décor en carton ou tissus = INTERDIT) - nombre de tapis (pour acrosport, par ex.) : - micro (si chant/narration) : oui / non - éclairage souhaité (préciser les couleurs) : - autres demandes : Observations complémentaires :

7 A. CONTENU Activités proposées Préparation à la rencontre Objectifs Activités artistiques : Cirque - GRS - Roller - danse (contemporaine, traditionnelle, classique, folklorique ) Acrosport - gym - vélo acrobatique utilisant ou non de la parole, ayant ou pas des passerelles avec d autres formes artistiques telles, les arts plastiques, la musique (fabrication de support sonore ) le théâtre AVANT Elaboration et apprentissage de la chorégraphie Choix de musiques. Construction d un jugement critique de spectateur. Préparation éventuelle de costumes, éléments scéniques, etc. Référence culturelle du type de danse choisi par la classe. Travail sur les représentations des élèves : nature du spectacle, le lieu, l organisation technique, le staff technique (ingénieur du son, éclairagiste, etc.). Travail sur attitudes et comportements : silence, respect, écoute, plaisir, émotions, jugement critique. Recherche pour favoriser l approche : dossiers ou articles de presse parlant de l espace Lumière, affiches de spectacle, plan de l espace Lumière. Etre danseur et spectateur PENDANT Organisation matérielle Continuité du projet après la rencontre Les classes sont chacune leur tour, en situation d acteurs ou de spectateurs. APRES Travail pluridisciplinaire sur les carnets de danse donnés lors de la rencontre. Bilan sur la journée rencontre (écrit, résumés journalistiques avec photos, vidéos...) Analyse critique et réflexive de la prestation de notre classe. Descriptif de prestations d autres classes avec argumentation (pourquoi j ai aimé ou pas) Relance du travail sur la notion de spectateur (voir fiche en fin de document)

8 Rappel pédagogique sur les enjeux des rencontres départementales Pour l élève Pour l enseignant. Se projeter en amont, donner du sens à l APSA par la finalité de la rencontre.. Répondre aux fondamentaux du de l activité sportive par la préparation physique, mentale à la rencontre.. Découvrir le plaisir de rencontrer d autres classes.. Découvrir d autres élèves, d autres comportements moteurs, transversaux, d autres stratégies, d autres techniques.. Se dépasser par l aspect compétitif..développer des connaissances pluridisciplinaires (histoire, géographie, monde du vivant végétal et animal), transdisciplinaires (orientation - prévention routière -porter secours) et langagières. S évaluer en tant qu individu ou en tant que groupe en se confrontant aux autres.. Réfléchir sur la didactique, analyser l APSA, les enjeux, les fondamentaux.. Construire une démarche d apprentissage. Programmer. Construire des apprentissages ancrés dans la réalité : faciliter la programmation et finaliser une ou des unités d apprentissage.. Donner du sens à ces apprentissages dans le cadre de la transdisciplinarité du projet.. Créer une dynamique de classe, d école, de quartier. Rencontrer d autres enseignants, comparer sa pédagogie, rompre l isolement.. Evaluer Que ce soit une évaluation valorisante ou sommative (diagnostique, ou intermédiaire).. Connaître les réalités géographiques locales et départementales où vivent les élèves.. Créer du lien avec les autres disciplines scolaires.. Prolonger sur la même APS, sur des activités langagières et pluridisciplinaires liées à l APS pratiquée B. Organisation générale 10 classes par demi-journée pour une présentation unique. La classe participante vient sur une demi-journée c'est-à-dire : Matin : arrivée à l Espace Lumière pour 9h ; rencontres 9h30 à 11h30 puis repas à 12h et retour vers l école en début d après-midi. Après-midi : arrivée à l Espace Lumière pour 12H repas puis rencontres et retour vers l école vers 15h. Une information précise vous sera indiquée fin janvier 2015 pour vous indiquer votre horaire de participation. (Matin OU après-midi)

9 J observe Je suis spectateur!... Ce qui m aide à regarder, et à émettre un point de vue sensible (ce que j ai ressenti) et critique (pour quelles raisons j ai aimé ou pas aimé) Le corps du danseur les actions que le danseur réalise, ses mouvements et positions du corps. Les relations entre les danseurs les solos, les duos, les groupes de danseurs L espace le déplacement du danseur, des danseurs. L énergie la tension musculaire uniforme, ou avec des variations (relâchements, contractions). Le temps (musique ou non, bruitages, etc.) les battements réguliers, lents, rapides, saccadés Les costumes, les chaussures, les objets, le décor. Style de danse repéré La place de la scène et la place des spectateurs. Je décris dans quel monde les danseurs m ont emmené (histoire, imaginaire, prouesse, merveilleux ) : JLG doc Equipe EPS 1er degré Education nationale

10 Les compétences de mon jugement critique (CM 1/CM2) A. Je construis mon opinion (mon avis personnel). - Je nomme différents points de vue en lien avec la question, la situation (ex. : spectacles, films, peintures, etc.). - Je distingue ce que je n aime pas de ce qui est mauvais. - Je nomme des arguments rationnels (sensés) qui appuient mon opinion. B. J exprime mon opinion et je la justifie. - J exprime mon opinion. - Je justifie mon opinion en donnant mes raisons et mes arguments. C. Je révise mon opinion au besoin. - Je débats de mon opinion avec les autres. - J écoute les opinons des autres, leurs points de vue, leurs raisons, leurs arguments. - Je révise mon opinion au besoin. - J explique pourquoi j ai conservé mon opinion ou pourquoi je l ai modifiée, enrichie. Equipe EPS 1er degré Education nationale

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! #

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! # ,!! #! #! % & () + ! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!!#!#!!!. %&%& ( )! +, %. / 0 12 12 %& # ( &!(!& (! & (!(! ( ) +,!. + )(, & (!(! /0.!# 1! # %& # %& ( & ) # % #!#!!!! & & & /0.!# 1! # %& (

Plus en détail

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER

DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER DEFINITION DE L ACTIVITE RAPPEL DES TEXTES OFFICIELS PRESENTATION DU FICHIER QU EST-CE QUE LA DANSE? Art de s exprimer en interprétant des compositions chorégraphiques Suite rythmée et harmonieuse de gestes

Plus en détail

DANSE A L ECOLE. des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage

DANSE A L ECOLE. des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage DANSE A L ECOLE des situations pour mettre en place.. une unité d apprentissage Equipe EPS 40 Septembre 2004 1 DANSE DEFINITION : Activité de production de formes qui s appuie sur un type de symbolisation

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1

Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Cycle 3 Niveau : CM Champ disciplinaire : EPS Titre de la séquence : Danse contemporaine Nombre de séances prévues : 6 Séance 1 Compétences disciplinaires pour la séquence : Concevoir et réaliser des actions

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire»

BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Horaires et Programmes EPS à l école primaire BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 «Horaires et programmes d enseignement de l école primaire» Les programmes 2008 s appuient sur le Socle commun de connaissances

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Programme d E.P.S. de l Ecole

Programme d E.P.S. de l Ecole Programme d E.P.S. de l Ecole Primaire CONNAISSANCE DU MILIEU SCOLAIRE Ecu 1.2.3.4 F.S.S.E.P LILLE 2 L.MICHEL-connaissance des milieux FSSEP Université Lille 2 1 SOMMAIRE PRESENTATION DU Eduscol.education.fr

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Les activités du cirque à l école

Les activités du cirque à l école Les activités du cirque à l école Diaporama réalisé à partir des ouvrages : - cirque à l école - équipe CPD CPEPS académie de Paris - les activités du cirque à l école équipe EPS & USEP 37 - les activités

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 3

Progression en éducation musicale au cycle 3 Progression en éducation musicale au cycle 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin du cycle 3, l'élève est capable de: Interpréter de mémoire une chanson ; participer avec exactitude à un jeu rythmique ;

Plus en détail

RÉCRÉ A SPORTS. Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com

RÉCRÉ A SPORTS. Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com RÉCRÉ A SPORTS Stéphanie RIOTTE 06 83 83 21 34 Mail : stephanie.riotte@free.fr Blog : gymrythmique64.wordpress.com RECREASPORTS : Siret n 522 341 544 00016 - RC Pro : Allianz Actif Pro n 45648037 LA GYMNASTIQUE

Plus en détail

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons Le processus de création est une activité intellectuelle complexe qui nécessite

Plus en détail

EPS - DANSE / ARRET SUR IMAGE

EPS - DANSE / ARRET SUR IMAGE N 4 PROJET D'ACTION CULTURELLE DEPARTEMENTAL ANNEE SCOLAIRE 2006-2007 EPS - DANSE / ARRET SUR IMAGE ECOLES CONCERNEES Mat Elém Niveau de classes, Effectifs PS MS GS CP CE1 CE2 CM1 CM2 total Circonscription

Plus en détail

GRS au cycle 2 : module Ruban C. Charvet-Néri CPD EPS Rhône/F. Delay-Goyet CPC EPS Meyzieu 16/11/2015 Enjeux de la compétence C4: «Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique et ou

Plus en détail

Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit)

Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit) Construction de la relation à plusieurs (avec ou sans échange, exploit) Échanger = transmission de l'engin à un partenaire et réception d'un autre engin Variables de l'échange : - l'engin - la nature du

Plus en détail

La chanson du hérisson Philippe Châtel

La chanson du hérisson Philippe Châtel La chanson du hérisson Philippe Châtel 1 - Analyse de la chanson Présentation du morceau Ce morceau est extrait de la Comédie Musicale «Emilie Jolie» de 1979 Comédie musicale dont l auteur est Philippe

Plus en détail

Jouer avec des cartons

Jouer avec des cartons Jouer avec des cartons Trois modules EPS pour TPS PS Stage accueil des moins de trois ans novembre 2013 Les situations proposées doivent servir de base à l élaboration des séances. Chaque séance comprendra

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique

CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique CYCLE 2 Compétences EPS et activité gymnique nov. 1999 actualisé Prog 2002 cpc-eps de Lyon Part-Dieu R.Reynaud en référence aux travaux de l équipe départementale PROGRAMMES DE L ÉCOLE PRIMAIRE CYCLE DES

Plus en détail

Fiches accompagnement

Fiches accompagnement Éducation physique et sportive École maternelle Cycle des apprentissages fondamentaux Cycle des approfondissements Projet proposé par le groupe d experts Fiches accompagnement Athlétisme - École maternelle,

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE

EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE EXPRESSION CORPORELLE - EVALUATION CONTROLE ADAPTE SITUATION DE REFERENCE Proposer une composition qui interprète de façon personnelle dans des registres variés : le mime, les arts du cirque, l expression

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Le chorégraphe - Niveau 1

Le chorégraphe - Niveau 1 Le chorégraphe - iveau 1 Composer et présenter une chorégraphie collective structurée en enrichissant des formes corporelles et des gestes simples, en jouant sur les composantes du mouvement : l espace,

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Animation pédagogique DANSE à l école.

Animation pédagogique DANSE à l école. Animation pédagogique DANS à l école. Pierline Hunckler CPDépartemental à l IA et Marie-Christine Demarconnay CPC Grenoble 5. Contenu de la formation Il s'agit ce jour de pratiquer l'activité au niveau

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique arrêté du 6 décembre 2012 série sciences et technologies du management et de la gestion STMG nom de l'élève prénoms date de naissance nom et

Plus en détail

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1 Intitulé M@gistère «se former à distance» DUERP Public désigné PE n ayant pas suivi la formation en 2103-2014 Directeurs d école de la circonscription Nombre d heures Dates Lieux Intervenants Contenus

Plus en détail

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan.

Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. Enseigner l acrosport aux cycles 2 et 3 Guillaume CATOIS, conseiller pédagogique EPS, circonscription d Argentan. - 1 - SOMMAIRE 1. Définition de l APS acrosport 2. Caractéristiques de l APS 3. Références

Plus en détail

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire

ECOLE ET CINEMA. Les compétences du Livret scolaire ECOLE ET CINEMA Ancrage dans les instructions officielles Les compétences du Livret scolaire PALIER 1 : COMPETENCE 1 LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE DIRE S exprimer clairement à l oral en utilisant

Plus en détail

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse «Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle.» Léonard Nimoy QUESTIONS DE GENRES? Avant propos La persistance de stéréotypes liés à la place des femmes et des hommes dans la société se concrétise

Plus en détail

La danse. Être spectateur

La danse. Être spectateur La danse Concevoir et réaliser des actions à visées expressive, artistique, esthétique Les instructions officielles : CP Être danseur improviser des réponses corporelles en lien avec une consigne précise

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES

SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES SECURITE ROUTIERE TOUS RESPONSABLES Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens se veut être un comité de quartier proche des citoyens. Le comité de quartier Saint Pierre d Amiens est assuré de l importance

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

ACROSPORT CYCLE III Animation pédagogique Circonscription de l'éducation Nationale d'avion - Juin 2008

ACROSPORT CYCLE III Animation pédagogique Circonscription de l'éducation Nationale d'avion - Juin 2008 ACROSPORT CYCLE III Animation pédagogique Circonscription de l'éducation Nationale d'avion - Juin 2008 Groupe de travail composé de : Mlle DUBOIS Cécile Enseignante à l'école Aragon Triolet d'avion Mme

Plus en détail

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES Tableau de suivi de CURSUS DEPARTEMENT DE MUSIQUES TRADITIONELLES Le mode de notation s'éffectue sur /20, la moyenne de validation d'un UV étant 10/20. 1er CYCLE Acquisitions

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2

CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 CYCLE DES APPROFONDISSEMENTS CE2, CM1, CM2 Compétences attendues à la fin du CM2 FRANÇAIS 1- Langage oral 2- Lecture, écriture (lecture, littérature, rédaction) 3 - Étude de la langue française (vocabulaire,

Plus en détail

Les parcours de motricité à l école maternelle

Les parcours de motricité à l école maternelle Les parcours de motricité à l école maternelle Pour commencer, quelques idées reçues : 1) «Le parcours de motricité, pratiqué tous les jours, suffit pour couvrir la programmation EPS» NON, car : Il manque

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Livret Candidat Option facultative - Examen ponctuel terminal des Baccalauréats généraux et technologiques. EPREUVE PONCTUELLE FACULTATIVE : DANSE Année scolaire 2014-2015

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

ÉCOLE. Année scolaire 2016-2017

ÉCOLE. Année scolaire 2016-2017 Année scolaire 2016-2017 ÉCOLE Dossier suivi par Loredana LEONARDI Assistante de direction Tél. 04 93 06 48 13 Fax 04 93 06 48 35 ecole@stanislas-cannes.com Objet : Demande de dossier d inscription Madame,

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre.

ECOLE FORMULAIRES. LETTRE DE REMERCIEMENT Objet mentionné sur la lettre : Bilan et remerciements La facture peut être jointe à cette lettre. ECOLE FORMULAIRES LETTRE TYPE DE PROSPECTION POUR LES ECOLES Objet mentionné sur la lettre : Proposition d organisation de journée découverte Cette lettre peut être adressée de manière circulaire à toutes

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE

REALISER DES ACTIONS A VISEE ARTISTIQUE, ESTHETIQUE OU EXPRESSIVE Compétences spécifiques : - exprimer corporellement des images, des personnages, des sentiments, des états. - Communiquer aux autres des sentiments ou des émotions. - S exprimer de façon libre ou en suivant

Plus en détail

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION PROPOSITION D UN PREMIER CYCLE AUTOUR DES PARAMETRES DU MOUVEMENT 1 Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 LE TEMPS OBJECTIF : Utiliser la notion de temps dans un souci de composition Etre capable de se repérer

Plus en détail

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun

Compétence 6 du socle : Les compétences sociales et civiques. Croisement des compétences propres à l EPS et des contenus en lien avec le socle commun l EPS des programmes: Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée en lien avec les programmes Connaissances et capacités à valider pour l acquisition du socle commun Course

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique

Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Direction des sports Gymnastique à l école Unité d apprentissage gymnastique Cycle 2 Document pédagogique élaboré par E.Reig E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de Joué Lès Tours 2011/2012

Plus en détail

Notre création d enchaînement d actions motrices

Notre création d enchaînement d actions motrices Notre création d enchaînement d actions motrices Compétence Interagir dans divers contextes de pratique d activités physiques ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SANTÉ 3 e secondaire Nom : Groupe : Date : Gouvernement

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école

Les 3 axes fondamentaux de l activité danse à l école Album à danser Les 7 secrets de Monsieur Unisson Cycle 1 et 2 Présentation La démarche : l album raconte l aventure de danse de personnages fictifs et permet une lecture par épisodes. Pluridisciplinarité

Plus en détail

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice

Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice Référentiel de compétences de l'animateur et l'animatrice A. PROPOSER, organiser et animer des activités de différentes natures, en tenant compte des besoins, des intérêts, des capacités et des rythmes

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

Sommaire Les bénéfices du team building Les programmes La polyrythmie de tambours Références Annexes Annexes suite Contact

Sommaire Les bénéfices du team building Les programmes La polyrythmie de tambours Références Annexes Annexes suite Contact Sommaire Les bénéfices du team building Les programmes La polyrythmie de tambours Références Annexes Annexes suite Contact Les Bénéfices du Team Building Permettre aux participants de se rencontrer et

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt»

Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» Synthè sè dè l animation «Pènsèr lès atèlièrs autrèmènt» année scolaire 2011 2012 Animation Pédagogique du 11 janvier 2012 partie 2 Les axes de travail Réflexion autour des diverses organisations possibles

Plus en détail

7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE

7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE 7 EME EDITION DU FESTIVAL LIMOUX CUIVREE SPECIALE 3 I E M E CONCOURS DE MUSIQUE DE RUE SAMEDI 2 ET DIMANCHE 3 MAI 2015 Présentation : Le samedi 2 mai, dès 10h, une dizaine de Fanfares va se livrer à une

Plus en détail

APPEL A PROJET «A chaque danse ses histoires» saison 2012/2013

APPEL A PROJET «A chaque danse ses histoires» saison 2012/2013 en milieu scolaire APPEL A PROJET «A chaque danse ses histoires» saison 2012/2013 Titre complet : «A chaque danse ses histoires», appel à projet accompagné pour la danse en milieu scolaire saison 2012-2013

Plus en détail

1/ Mise en place des notions de sécurité

1/ Mise en place des notions de sécurité ACROSPORT Formation 2010/2011 Organiser l enseignement : une proposition de démarche 1/ Mise en place des notions de sécurité Afficher et rappeler les consignes de sécurité lors de l échauffement et lors

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Méthodologie générale

Méthodologie générale Problématique de la «danse des enfants à l école». Développement de Marcelle Bonjour- Méthodologie générale A) Réponse à la triple exigence de : L élève qui danse L élève qui compose L élève qui communique

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL

GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL GUIDE D ÉLABORATION ET D ÉVALUATION DU PARTENARIAT ARTISTIQUE ET CULTUREL L éducation artistique et culturelle doit être développée dans un objectif de généralisation à tous les élèves et à l ensemble

Plus en détail

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance Cycle réservé aux professionnels * travaillant en crèche, haltegarderie, multi-accueil... Salariés dont le niveau de diplôme est inférieur ou égal au niveau V (www.cncp.gouv.fr) Etre professionnel dans

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire

La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire La consultation sur les nouveaux programmes de l école primaire Cycle des approfondissements Éducation physique et sportive Document d application Projet proposé par le groupe d experts I. L enseignement

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation.

Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation. Petit inventaire d activités pour une aide à la programmation. De maternelle aux Cycle 2 et 3 L utilisation d un logiciel de dessin comme Paint présente de nombreux avantages : Alimenter de nombreux champs

Plus en détail

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr

Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Pour toutes questions, vous pouvez envoyer un mail à corinne.cuvinot-peyre@ac-aix-marseille.fr Répartition des enseignements art danse dans l académie Ci-dessous la liste des établissements proposant l

Plus en détail

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 Conseillers pédagogiques départementaux en arts visuels - DSDEN 72 Ecole maternelle et CP- Acte graphique, un motif/un atelier N 21 Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 S exercer au graphisme

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Mathurin Méheut Fiches activités du jeudi

Mathurin Méheut Fiches activités du jeudi Temps d activités périscolaires Mathurin Méheut Fiches activités du jeudi ATELIER THEATRE RICHARD Olivier Comédien Tranche d'âge des enfants : 6 à 9 ans Nombre d'enfants : 18 - Mise en disponibilité :

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Propositions de formations avec l OCCE 07 ANNEE 2015-2016

Propositions de formations avec l OCCE 07 ANNEE 2015-2016 Association départementale OCCE de l'ardèche Bésignoles - Route des mines - 07000 PRIVAS Tel : 04 75 64 05 83 - Courriel : ad07@occe.coop Site Internet : www.occe.coop/ad07 Propositions de formations avec

Plus en détail

Compétence 4 : Concevoir et réaliser des actions à visée expressive, artistique et esthétique La Danse

Compétence 4 : Concevoir et réaliser des actions à visée expressive, artistique et esthétique La Danse Les domaines de l enseignement de l EPS Compétence 4 : Concevoir et réaliser des actions à visée expressive, artistique et esthétique La Danse Les items globaux de la compétence 4 sont communs aux cycles

Plus en détail

Protocole BAC EPS 2015-2016

Protocole BAC EPS 2015-2016 Protocole BAC EPS 2015-2016 1. L épreuve obligatoire d EPS en contrôle en cours de formation : Pour le BAC EPS 2015-2016, 5 «menus» sont proposés à nos élèves de Terminale. Les 5 professeurs se partagent

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail