MIEUX COMPRENDRE LES ESPÈCES MIEUX CONNAÎTRE LES STOCKS DE RAIES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MIEUX COMPRENDRE LES ESPÈCES MIEUX CONNAÎTRE LES STOCKS DE RAIES"

Transcription

1 MIEUX COMPRENDRE LES ESPÈCES MIEUX CONNAÎTRE LES STOCKS DE RAIES CRPMEN BN

2 ESPÈCES CONCERNÉES ZONES DE PÊCHE DES BATEAUX FRANÇAIS RAIES Raja spp. Mer du Nord & Manche Mer Celtique Golfe de Gascogne CHIFFRE-CLÉ Avec tonnes en 2013, la raie fleurie est la 1ère espèce débarquée sur la façade atlantique. LE SAVIEZ-VOUS? Raie fleurie Raja naevus Sous le nom commun «raie», se cachent de nombreuses espèces telles que la raie fleurie, la raie bouclée, la raie chardon, la raie lisse douce, etc.

3 Les différentes espèces de raies étudiées représentent une part importante des débarquements des flottilles côtières et hauturières de la façade Manche Atlantique. Les raies sont gérées sous un TAC (Total Admissible de Capture) commun multi espèces qui regroupe l ensemble des espèces de raie autorisées à la débarque. Toutes les espèces de raies et de pocheteaux sont en DLS (Data Limited Stock) : il s agit de stocks pour lesquels la communauté scientifique ne dispose pas de données suffisantes pour faire des évaluations quantitatives. Certaines espèces sont interdites à la pêche : c est le cas de la raie brunette et de plusieurs pocheteaux. Les avis d évolution de quotas formulés au niveau européen sont définis à travers une approche de précaution ce qui entraîne des quotas restrictifs et des interdictions de débarquement pouvant susciter l incompréhension des pêcheurs. Depuis 2012, à travers des pêches scientifiques, des programmes de marquages et des études génétiques, professionnels et scientifiques se mobilisent pour mieux connaitre la biologie des raies et mieux caractériser les activités de pêche. La finalité : disposer de davantage de connaissances afin de proposer des mesure de gestion plus appropriées aux spécificités de chaque espèce. E. Stephan-APECS RECOAM 2013

4 CARACTÉRISER LES FLOTTILLES IMPACTÉES PAR L INTERDICTION DE PÊCHE DE LA RAIE BRUNETTE La raie brunette est une espèce que l on retrouve principalement dans 2 zones en France : Golfe Normand Breton et Pertuis Charentais-Aquitaine. L un des premiers travaux fut de qualifier l impact de l interdiction de la raie brunette : flottilles impactées et perte de chiffre d affaires associée. Dans le Golfe Normand Breton (zone d étude du projet RAIMOUEST), environ 180 navires professionnels sont concernés par la pêche des raies, soit 60% de la flottille totale. Il s agit de navires côtiers, en particulier de chalutiers de fond, de fileyeurs, et quelques palangriers. Avant l interdiction de débarquer la raie brunette, la part des raies représentait en moyenne 10 % du chiffre d affaires de ces navires, et jusqu à 30 % pour certains. La plupart des pêcheurs interrogés sur la période avant et après 2009, indique que la raie brunette était la principale espèce de raie capturée. CRPMEM BN

5 MIEUX CONNAÎTRE LES STOCKS DE RAIES PAR LE MARQUAGE Professionnels et scientifiques émettent l hypothèse qu il existe plusieurs stocks indépendants de raie brunette. Il s agit d un élément important pour les plans de gestion. L intérêt du marquage-recapture : pouvoir valider ou invalider cette hypothèse en étudiant les déplacements saisonniers des raies et mettre en évidence l existance des déplacements entre des zones géographiques éloignées. Après avoir été mesurées et sexées, les raies seront marquées avec des marques externes colorées et numérotées. Quand une raie est recapturée par un pêcheur (professionnel ou de loisir), celui-ci doit noter les informations suivantes et les transmettre aux scientifiques : Numéro de la marque Lieu de capture Date de capture Taille du poisson CRPMEM BN APECS APECS Disque de Petersen utilisé pour le marquage des raies Source : APECS

6 RÉSULTATS À ce jour, raies brunettes ont été marquées dans le Golfe Normand Breton (zone d étude du projet «RaimOuest») et de l Aquitaine au Pays de la Loire (zone d étude du projet RaieBECA) dont 280 ont été re-capturées. Le taux de recapture atteint 9,8 %. Les premiers résultats révèlent des déplacements réduits (10 km en moyenne sur les raies re-capturées) et permettraient de s orienter vers une relative indépendance des stocks. Ainsi, les mesures prises pour la gestion des stocks pourraient être envisagées localement. CREAA CRPMEM BN

7 ET LES RAIES POCHETEAUX? Les pocheteaux ont aussi été interdits à la pêche en 2009 du fait de la méconnaissance de la biologie de ces espèces, des biomasses du ou des stocks et de la baisse constante des débarquements. En examinant la morphologie, la génétique et les traits de vie de l espèce, il a été récemment mis en évidence que 2 espèces distinctes étaient confondues par erreur depuis les années 1920 sous un unique nom scientifique. Cette confusion a remis en cause toutes les données précédemment accumulées. A travers des opérations de marquages et la récolte de données biologiques, le projet «Traits d histoire de vie, écologie et sensibilité à la pêche des pocheteaux» permettra de mieux connaître ces espèces et de mettre en place une gestion adaptée. Depuis le début du projet, 6 marées d une quinzaine de jours chacune, ont permis de mesurer 925 pocheteaux gris (918 Dipturus cf flossada et 7 Dipturus cf intermedia). 361 d entre-eux ont été marqués et relâchés en mer (dont 4 Ditpturus cf intermedia) afin d étudier leurs déplacements. Près de vertèbres ont été nettoyées et plus de 350 sont prêtes à être analysées afin d essayer de déterminer l âge des pochetaux. Des stries de croissance sont en effet visibles sur les vertèbres, mais la périodicité d apparition des stries est une donnée encore méconnue : une strie par an? par saison? CRPMEM BN Photo d une vertèbre de pocheteau (MNHN)

8 PROJETS SOUTENUS PAR FRANCE FILIÈRE PÊCHE RECOAM Ce projet s intéresse aux 2 façades Manche et Atlantique. L objectif : réaliser marquages, essentiellement sur la raie brunette, et mener une étude génétique sur 4 espèces de raies (raie douce, bouclée, lisse et brunette). La finalité : améliorer les connaissances sur les déplacements de chacune des espèces de raies étudiées. RAIEBECA Ce projet, débuté en 2012, porte sur l amélioration de la connaissance de la raie brunette dans la zone des Pertuis Charentais afin de fournir des indices d abondance. Ces indices permettront d apporter les éléments scientifiques nécessaires pour plaider en faveur d une éventuelle réouverture de la raie brunette. RAIMOUEST Ce projet est similiaire aux enjeux du projet RaieBECA mais l étude se situe dans le Golfe Normand Breton fortement impacté par l interdiction de pêche de la raie brunette. Il s agit d essayer d estimer la biomasse présente, mais aussi la spatialisation de l espèce dans la zone du Golfe Normand Breton. Pocheteaux «Traits d histoire de vie, écologie et sensibilité à la pêche des pocheteaux» Le projet a pour objet la collecte de paramètres biologiques nécessaires au fonctionnement des modèles de dynamique des populations de pocheteaux. CDPMEM Côtes d Armor CREAA SMEL

PROPOSITIONS DE MESURE DE GESTION : SOLE DU GOLFE DE GASCOGNE (CIEM VIIIab)

PROPOSITIONS DE MESURE DE GESTION : SOLE DU GOLFE DE GASCOGNE (CIEM VIIIab) PROPOSITIONS DE MESURE DE GESTION : SOLE DU GOLFE DE GASCOGNE (CIEM VIIIab) Contexte : - L avis scientifique du CIEM de 2015 pour la sole en zone CIEM VIIIab préconise une atteinte du RMD dès 2016 conduisant

Plus en détail

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER

RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER RÉDUIRE LA CONSOMMATION DES NAVIRES BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER F2DP BIEN DIAGNOSTIQUER POUR MOINS CONSOMMER FLOTTILLE CONCERNÉE ZONES D EXPÉRIMENTATION DES PROJETS Manche Patrick Lazic Golfe

Plus en détail

Pêcherie des madragues pour le thon rouge au Maroc Aspect économique

Pêcherie des madragues pour le thon rouge au Maroc Aspect économique Royaume du Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Département de la Pêche Maritime Pêcherie des madragues pour le thon rouge au Maroc Aspect économique Tanger, le 24 Mai 2011 CONTEXTE

Plus en détail

L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des

L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des L IFREMER (Institut Français de recherche pour l exploitation de la mer) gère des bases de données océanographiques, conçoit et met en œuvre des outils d'observationet de surveillance. A partir de ces

Plus en détail

Evaluation de la population de Coquilles Saint-Jacques Pecten maximus dans la zone de prospection dite «Poweo».

Evaluation de la population de Coquilles Saint-Jacques Pecten maximus dans la zone de prospection dite «Poweo». Département Halieutique Manche Mer-du-Nord Laboratoire Ressources Halieutiques de Port-en-Bessin Station de Normandie Avenue du Général de Gaulle, BP 32 14520 PORT-EN-BESSIN Eric FOUCHER Décembre 2008

Plus en détail

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54

Aglia Quai aux vivres BP 20285 17312 Rochefort Cedex Code du registre de transparence : 252761514474-54 Réponse de l AGLIA à la Consultation de la Commission Européenne concernant l élaboration de plans pluriannuels de gestion pour les pêcheries démersales dans les eaux occidentales de l Union européenne

Plus en détail

État des populations de saumon atlantique au Québec. Julien April, biologiste Ph. D. Direction de la faune aquatique

État des populations de saumon atlantique au Québec. Julien April, biologiste Ph. D. Direction de la faune aquatique État des populations de saumon atlantique au Québec Julien April, biologiste Ph. D. Direction de la faune aquatique Gestion de l espèce Engagements internationaux du Québec Fixer des seuils de conservation*

Plus en détail

12-02 BFT RECOMMANDATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ICCAT CONCERNANT LE PROGRAMME DE RÉTABLISSEMENT DU THON ROUGE DE L ATLANTIQUE OUEST

12-02 BFT RECOMMANDATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ICCAT CONCERNANT LE PROGRAMME DE RÉTABLISSEMENT DU THON ROUGE DE L ATLANTIQUE OUEST 12-02 BFT RECOMMANDATION SUPPLÉMENTAIRE DE L ICCAT CONCERNANT LE PROGRAMME DE RÉTABLISSEMENT DU THON ROUGE DE L ATLANTIQUE OUEST RAPPELANT la Recommandation de l ICCAT visant à établir un programme de

Plus en détail

Résumé graphique des diagnostics et avis émis par le CIEM en 2014.

Résumé graphique des diagnostics et avis émis par le CIEM en 2014. Résumé graphique des diagnostics et avis émis par le CIEM en. Novembre Présentation Alain Biseau, Cellule de coordination de l expertise halieutique Département Ressources Biologiques et Environnement

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SERGE LARZABAL COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES & DES ELEVAGES MARINS D AQUITAINE

CONTRIBUTION DE SERGE LARZABAL COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES & DES ELEVAGES MARINS D AQUITAINE CONTRIBUTION DE SERGE LARZABAL COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES & DES ELEVAGES MARINS D AQUITAINE 2014 : LES PECHEURS VEULENT PLUS DE VISIBILITE! Le cumul des résultats des deux criées d'aquitaine

Plus en détail

Programme de suivi du stock exploité de homards

Programme de suivi du stock exploité de homards Programme de suivi du stock exploité de homards RAPPORT D EXECUTION 2014 Rapport d'activité 2014 I. Contexte et objectifs du programme...3 II. Mise en œuvre...4 III. Résultats...7 IV. Communication...9

Plus en détail

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises

Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises 1 Trois années de recherche en génétique cartographient pour la première fois les souches de truites françaises C est après trois années de travail que les pêcheurs de loisir, représentés par la Fédération

Plus en détail

SARDINE MSC SURV 3 Mercredi 19 juin 2013

SARDINE MSC SURV 3 Mercredi 19 juin 2013 SARDINE MSC SURV 3 Mercredi 19 juin 2013 ETAT DU STOCK DE SARDINES : >> Identification du stock de sardines sous évaluation MSC : Selon l avis CIEM de 2012, la présence de 2 stocks pour la sardine d Atlantique

Plus en détail

Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales

Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales AVIS en appui de la position de l Association Européenne des Organisations de Producteurs de Pêche (AEOP/EAPO) relatif aux mesures

Plus en détail

ches Document consultatif du CSCPCA 85/17 Conseils aour la gestion du stock de macuereaux de l'atlantique nord-ouest en 1986

ches Document consultatif du CSCPCA 85/17 Conseils aour la gestion du stock de macuereaux de l'atlantique nord-ouest en 1986 0 eans DFO Libra II II 11111101I 12066316 Ith ue comite s canadie NOV 1 lqgh 1-1C111E ns ientltique. cbqsu t4 if des es daii:lia.tlwn rs ches Document consultatif du CSCPCA 85/17 Conseils aour la gestion

Plus en détail

Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique Travaux de l Ifremer en amont du GT Principaux résultats du GT

Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique Travaux de l Ifremer en amont du GT Principaux résultats du GT Groupe travail ICCAT d'évaluation de stock du thon rouge Atlantique 4-11 septembre 2012, Madrid Participation: Jean-Marc Fromentin et Sylvain Bonhommeau Rédaction du compte rendu: Jean-Marc Fromentin Le

Plus en détail

L évaluation et la gestion des stocks de poissons

L évaluation et la gestion des stocks de poissons L évaluation et la gestion des stocks de poissons Auteur : Didier GASCUEL Professeur en écologique halieutique, directeur du Pôle halieutique Agrocampus Ouest UMR Écologie et santé des écosystèmes (ESE),

Plus en détail

Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE

Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE Enquête nationale sur la pêche récréative UMR AMURE Enquête relative à la pêche de loisir (récréative et sportive) en mer 3 OBJECTIFS : Quantifier l impact sur la ressource halieutique Quantifier les retombées

Plus en détail

Trente-huitième session de la Commission. FAO HQ, Rome, Italie, 19-24 mai 2014

Trente-huitième session de la Commission. FAO HQ, Rome, Italie, 19-24 mai 2014 F GENERAL FISHERIES COMMISSION FOR THE MEDITERRANEAN COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE Trente-huitième session de la Commission FAO HQ, Rome, Italie, 19-24 mai 2014 Proposition de plan

Plus en détail

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances

J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances J. Localisation des zones d activité de la pêcherie artisanale marocaine sud Atlantique à partir d une base de connaissances Abdellah Belkhaouad, INRH - Casablanca (Maroc) Marc Taconet, FAO Rome (Italie)

Plus en détail

L imbroglio des incertitudes et de la gouvernance dans la gestion thon rouge. Jean-Marc Fromentin

L imbroglio des incertitudes et de la gouvernance dans la gestion thon rouge. Jean-Marc Fromentin L imbroglio des incertitudes et de la gouvernance dans la gestion thon rouge Jean-Marc Fromentin 1. Une brève histoire de la surexploitation Importantes pêcheries depuis l Antiquité Exploitation sur 2

Plus en détail

Profil de la pêche commerciale du poisson de fond. Région du Golfe

Profil de la pêche commerciale du poisson de fond. Région du Golfe Pêches et Océans Canada Fisheries and Oceans Canada Profil de la pêche commerciale du poisson de fond Région du Golfe Direction des politiques et des services économiques Région du Golfe Ministère des

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DU PORT DE TANGER

FICHE DE PRESENTATION DU PORT DE TANGER Royaume du Maroc MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME المملكةالمغربية وزارةالفلاحة والصيد البحري Délégation des Pêches Maritimes de Tanger FICHE DE PRESENTATION DU PORT DE TANGER Année 2011

Plus en détail

Les stratégies des fournisseurs de biens et services aux pêcheurs

Les stratégies des fournisseurs de biens et services aux pêcheurs AGROCAMPUS OUEST CFR Rennes 65 rue de Saint-Brieuc CS 84215 35042 Rennes Cedex Université de Bretagne Occidentale UMR - AMURE 12 rue de Kergoat, Bât.B CS.93837 29238 Brest Cedex3 Mémoire de Fin d Etudes

Plus en détail

Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation.

Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation. Recherches sur la biodiversité des zones antarctiques et subantarctiques, implications en termes de gestion et conservation Marc Lebouvier La ZATA s appuie sur neuf programmes de recherche soutenus par

Plus en détail

Captures de bar maximales autorisées par navire et par mois civil (en kg)

Captures de bar maximales autorisées par navire et par mois civil (en kg) Questions et réponses relatives au bar Informations les plus récentes Quelle est la dernière proposition formulée par la Commission en ce qui concerne le bar? Le 11 novembre, la Commission a adopté une

Plus en détail

Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1

Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1 Enquêtes Economiques Construction du plan d échantillonnage de l année N pour la collecte des données économiques de l année N-1 (Van Iseghem S., Daurès F., Demaneche S.) Référence : Van Iseghem S., F.

Plus en détail

Modélisation bio-économique : application au développement d un plan de gestion à long terme pour le stock de Merlu du nord.

Modélisation bio-économique : application au développement d un plan de gestion à long terme pour le stock de Merlu du nord. Modélisation bio-économique : application au développement d un plan de gestion à long terme pour le stock de Merlu du nord. Bertignac M (Ifremer, STH/LBH) Daurès F. (Ifremer, DEM) Demaneche S. (Ifremer,

Plus en détail

ÉVALUATION DU STOCK DE RAIE ÉPINEUSE DE LA SOUS-DIVISION 3PS DE L'OPANO

ÉVALUATION DU STOCK DE RAIE ÉPINEUSE DE LA SOUS-DIVISION 3PS DE L'OPANO Région de Terre-Neuve-et- Labrador Secrétariat canadien de consultation scientifique Avis scientifique 2012/077 ÉVALUATION DU STOCK DE RAIE ÉPINEUSE DE LA SOUS-DIVISION 3PS DE L'OPANO Photo : Carolyn Miri,

Plus en détail

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut

Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Bilan de la campagne estivales 2012 de Cybelle Planète pour le programme IMPACT-CET mené par EcoOcéan Institut Depuis 2006, les écovolontaires de Cybelle planète participent, chaque été, à la collecte

Plus en détail

Compte rendu de la Conférence «Enjeux de gestion au rendement maximal durable pour les pêcheries»

Compte rendu de la Conférence «Enjeux de gestion au rendement maximal durable pour les pêcheries» Compte rendu de la conférence «Enjeux de gestion au rendement maximal durable pour les pêcheries» Compte rendu de la Conférence «Enjeux de gestion au rendement maximal durable pour les pêcheries» Conférence

Plus en détail

Le bar, une espèce convoitée février 2011

Le bar, une espèce convoitée février 2011 Le bar, une espèce convoitée février 2011 Sur la façade Manche Atlantique et en mer du Nord, le bar est principalement exploité par la France (environ les deux tiers des débarquements internationaux),

Plus en détail

Guide d Utilisateur Base de données et Suivi de la Pêche Continentale (Pays membre UEMOA)

Guide d Utilisateur Base de données et Suivi de la Pêche Continentale (Pays membre UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ Département de la Sécurité Alimentaire, de l Agriculture, des Mines et de l Environnement Guide d Utilisateur

Plus en détail

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC (COMITÉ DE LIAISON 27 NOVEMBRE 2013) Comment désirez-vous que le MPO-QC procède

Plus en détail

Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel. Marin d Iroise. Retour sur 5 années de réflexion

Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel. Marin d Iroise. Retour sur 5 années de réflexion Le Tableau de Bord pêche du Parc Naturel Marin d Iroise Retour sur 5 années de réflexion Claire Laspougeas, Elodie Gamp Colloque AFH 2015 - Montpellier Contexte - Décret de création : - n 2007-1406 du

Plus en détail

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp,

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp, LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale Photo région Dieppe, Fécamp, Situation géographique LE PORT DE DIEPPE Port transféréde l Etat àla Région en

Plus en détail

Suivi des captures de saumon

Suivi des captures de saumon Suivi des captures de saumon Bilan de de la saison 2015 Tél : 05 59 84 98 50 Fax : 05 59 84 98 54 : info@federatiopeche64.fr Bilan de la saison 2015 STOCK MIGRANT Des stations de contrôles à la migration

Plus en détail

Monographie. Monographie. Le homard

Monographie. Monographie. Le homard Monographie Monographie Le homard Ce document a été réalisé par le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation Pour information, veuillez vous adresser à la : Direction des analyses

Plus en détail

Pêche maritime et aquaculture

Pêche maritime et aquaculture En, les navires français métropolitains ont pêché près de 56 tonnes de poissons, crustacés, coquillages et autres produits de la mer. Les deux tiers des captures françaises ont été réalisés en Atlantique

Plus en détail

Originalité du projet

Originalité du projet GLOBCOAST Estimation et analyse de la variabilité biogéochimique aux échelles saisonnière, inter-annuelle et décennale des eaux côtières globales par télédétection spatiale et impact vers les niveaux trophiques

Plus en détail

L ombre commun dans le canton de Vaud

L ombre commun dans le canton de Vaud Centre de conservation de la faune et de la nature Inspection de la pêche Chemin du Marquisat 1 1025 St-Sulpice Service des forêts, de la faune et de la nature www.dse.vd. vd.ch T 021 557 86 30 F 021 557

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

RAIMOUEST : la pêcherie française de raies dans le golfe normand-breton

RAIMOUEST : la pêcherie française de raies dans le golfe normand-breton RAIMOUEST : la pêcherie française de raies dans le golfe normand-breton Nicolas LEBLANC 1, Alain TETARD 2, Véronique LEGRAND 1, Eric STEPHAN 3, Laurence HEGRON MACÉ 4 1 Comité Régional des Pêches Maritimes

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2015-424 du 15 avril 2015 portant création du parc naturel marin NOR : DEVL1133922D

Plus en détail

COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE. Trente-cinquième session. Rome, Italie, 9-14 mai 2011

COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE. Trente-cinquième session. Rome, Italie, 9-14 mai 2011 Mars 2011 GENERAL FISHERIES COMMISSION FOR THE MEDITERRANEAN COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE F COMMISSION GÉNÉRALE DES PÊCHES POUR LA MÉDITERRANÉE Trente-cinquième session Rome, Italie,

Plus en détail

Guide d Utilisateur De la Base de données du système de Suivi de la Pêche artisanale Continentale Dans les Etats membres de l UEMOA

Guide d Utilisateur De la Base de données du système de Suivi de la Pêche artisanale Continentale Dans les Etats membres de l UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ Département de la Sécurité Alimentaire, de l Agriculture, des Mines et de l Environnement Guide d Utilisateur

Plus en détail

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC

(Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC (Traduction du Greffe) DECLARATION DE M. TREVES, JUGE AD HOC 1. Je souhaiterais, dans la présente Déclaration, expliquer les raisons pour lesquelles j ai voté contre l alinéa 18) du dispositif, au paragraphe

Plus en détail

Granulats marins : mise en place d une stratégie nationale de gestion

Granulats marins : mise en place d une stratégie nationale de gestion Laure Simplet, Ifremer Brest REM/GM/LES Granulats marins : mise en place d une stratégie nationale de gestion Les Granulats c est quoi? Pourquoi une stratégie nationale? Comment élaborer une stratégie

Plus en détail

LA PECHE DU SAUMON EN FRANCE EN 2011 et 2012

LA PECHE DU SAUMON EN FRANCE EN 2011 et 2012 Captures estimées LA PECHE DU SAUMON EN FRANCE EN 211 et 212 7 Une baisse des captures à la ligne en 211 mais en progression en 212 Les estimations de captures de saumon sont présentées dans le tableau

Plus en détail

BILAN 2014 & PROJETS 2015

BILAN 2014 & PROJETS 2015 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE CAEN NORMANDIE EQUIPEMENTS PORTUAIRES BILAN 2014 & PROJETS 2015 CCI Caen Normandie Direction des Equipements Portuaires Bassin d Hérouville 14200 Hérouville Saint

Plus en détail

Evaluation des stocks de coques de la Baie d Authie sud en mai 2011

Evaluation des stocks de coques de la Baie d Authie sud en mai 2011 GEMEL Picardie 115 Quai Jeanne d Arc 80230 Saint Valery sur Somme 03.22.26.85.25 gemel.picardie@libertysurf.fr www.gemel.org Evaluation des stocks de coques de la Baie d Authie sud en mai 2011 BOUVET Audrey

Plus en détail

LE BRUIT A BORD DES NAVIRES DE PECHE

LE BRUIT A BORD DES NAVIRES DE PECHE LE BRUIT A BORD DES NAVIRES DE PECHE SOMMAIRE ENJEUX EN MATIERE DE PREVENTION ETAT DES LIEUX : ENSEIGNEMENTS DE L ETUDE «ERGOSPACE» EVOLUTION REGLEMENTAIRE EXEMPLE DANOIS ACTIONS ENGAGEES ENJEUX - 1 Le

Plus en détail

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal

Plan. Programme Régional UEMOA Consortium GT3 Formation Base de Données Suivi PC 16-19 Février 2015 à Dakar Sénégal Plan Base de donnée Suivi Pêche Continentale a. Présentation de la relation entre les tables; b. Présentation des tables de données; c. Interface de saisie; d. Interface d extraction et traitement ; e.

Plus en détail

MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01)

MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01) MISE À JOUR SUR LES PROGRÈS CONCERNANT L ÉVALUATION DES PERFORMANCES (RÉSOLUTION 09/01) PREPARE PAR : SECRETARIAT DE LA CTOI, 27 MARS 2013 OBJECTIF Fournir au d Application (CdA) une opportunité de mettre

Plus en détail

APPENDICE M RAPPORT DE PÊCHERIE : CHAMPSOCEPHALUS GUNNARI ÎLE HEARD (DIVISION 58.5.2)

APPENDICE M RAPPORT DE PÊCHERIE : CHAMPSOCEPHALUS GUNNARI ÎLE HEARD (DIVISION 58.5.2) APPENDICE M RAPPORT DE PÊCHERIE : CHAMPSOCEPHALUS GUNNARI ÎLE HEARD (DIVISION 58.5.2) TABLE DES MATIÈRES Page Informations sur la pêcherie... 1 Captures déclarées... 1 Capture INN... 1 Distribution des

Plus en détail

Avril 2002 : 1ère étape :Étude de faisabilité du Tableau de bord anguille sous maîtrise d ouvrage LOGRAMI.

Avril 2002 : 1ère étape :Étude de faisabilité du Tableau de bord anguille sous maîtrise d ouvrage LOGRAMI. 1. HISTORIQUE Prise de conscience que la diminution du stock d anguille est réelle Prise de conscience des intérêts socio-économiques de l espèce L Union Européenne recommande aux états membres de prendre

Plus en détail

Suivi des résultats économiques et analyse financière des entreprises de pêche dans les régions de l AGLIA (1987-2008)

Suivi des résultats économiques et analyse financière des entreprises de pêche dans les régions de l AGLIA (1987-2008) aglia Observatoire des pêches et des cultures marines du golfe de Gascogne Suivi des résultats économiques et analyse financière des entreprises de pêche dans les régions de l AGLIA (-) Jean-François BIGOT

Plus en détail

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME

[3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME PROGRAMME TRANSITOIRE DE SOUTIEN AU SECTEUR DE LA CAPTURE 2012-2013 [3] [3] 1. OBJET DU PROGRAMME Le Programme transitoire de soutien au secteur de la capture vise à maintenir la compétitivité des entreprises

Plus en détail

IlNombre d'annexes: 1 modèle de déclaration

IlNombre d'annexes: 1 modèle de déclaration Lf.l rt~ É&41tû PrvlIlTlIitl RBPUBUQUB FRANÇAISE MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L'ECOLOGIE, DE L'ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Direction des

Plus en détail

Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D

Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D Production de pétoncles vivants Princesse Algues et R&D Fermes Marines du Québec (FMQ) Fondée en 2006 Investissements de 8.5 millions$ Construction écloserie 2012 Opère une écloserie pétoncles, algues

Plus en détail

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus).

Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Données sur l état des populations du thon rouge de l atlantique (Thunnus thynnus). Généralités : L exploitation du thon rouge de l Atlantique dans la Mer Méditerranée remonte au premier millénaire avant

Plus en détail

L encadrement des sondages et l élection présidentielle (dissert.)

L encadrement des sondages et l élection présidentielle (dissert.) L encadrement des sondages et l élection présidentielle (dissert.) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La loi du 19 Juillet 1977 : une réglementation originelle mise en cause...

Plus en détail

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine

Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Panorama de la filière Réparation de machines agricoles en Aquitaine Contact : Fabien LALLEMENT - 05 57 14 27 13 Avril 2012 Sommaire 1. Périmètre de l analyse... Page 1 2. Définition des termes utilisés...

Plus en détail

Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France

Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France Rapport sur la formation continue dans le secteur des pêches en France Novembre 2009 La situation du secteur halieutique : La France métropolitaine dispose d un littoral de 5500 km. Avec 63 ports de pêche,

Plus en détail

DÉCLIN DE L ABONDANCE DES POPULATIONS DE SAUMONS DANS L ATLANTIQUE NORD

DÉCLIN DE L ABONDANCE DES POPULATIONS DE SAUMONS DANS L ATLANTIQUE NORD DÉCLIN DE L ABONDANCE DES POPULATIONS DE SAUMONS DANS L ATLANTIQUE NORD Vers une reconsidération des modèles d évaluation de stocks afin d explorer les mécanismes écologiques en lien avec ce déclin Maxime

Plus en détail

ÉVALUATION DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3Pn, 4RS) EN 2011

ÉVALUATION DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3Pn, 4RS) EN 2011 Secrétariat canadien de consultation scientifique Avis scientifique 212/5 ÉVALUATION DU STOCK DE MORUE DU NORD DU GOLFE DU SAINT-LAURENT (3Pn, 4RS) EN 211 Figure 1. Zone de gestion du stock de morue dans

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.3 - Attitudes et comportements des consommateurs Franck Lehuédé (CREDOC) «Depuis une soixantaine d années, le CREDOC observe les comportements

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier

NOTE D INFORMATION. Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier NOTE D INFORMATION Pêche au chalut à moins de trois milles des côtes du Calvados et de la Manche est du sud de l île de Tatihou au banc du ratier Règle générale Les navires qui ne possèdent pas individuelle

Plus en détail

La Gestion Patrimoniale en Ardèche. PEYRONNET Vincent

La Gestion Patrimoniale en Ardèche. PEYRONNET Vincent La Gestion Patrimoniale en Ardèche PEYRONNET Vincent Le Contexte Ardéchois La politique de Gestion patrimoniale Conclusion & perspectives Le Contexte Ardéchois Un département mosaïque d influences géologiques

Plus en détail

Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins. François Gauthiez Agence des aires marines protégées

Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins. François Gauthiez Agence des aires marines protégées Les AMP, éléments d un changement dans la gouvernance des écosystèmes marins François Gauthiez Agence des aires marines protégées L évolution des cibles de gestion des stocks Fin des années 90 : l introduction

Plus en détail

La pêche de la lamproie marine et l état du stock

La pêche de la lamproie marine et l état du stock Suivi et évolution des stocks exploités des lamproies migratrices du bassin Gironde-Garonne-Dordogne La lamproie marine Depuis le milieu du XXème siècle, l aire de répartition européenne de la lamproie

Plus en détail

Gestion durable des ressources halieutiques. Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques

Gestion durable des ressources halieutiques. Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques Gestion durable des ressources halieutiques Alain Biseau Responsable des expertises halieutiques Exploitation de ressources naturelles renouvelables = Cueillette Pêche = seule variable d ajustement D un

Plus en détail

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est

Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est Bienvenue. J ai le grand plaisir aujourd hui d approfondir un sujet que nous avons commencé à explorer l année dernière. L an passé, Manuvie s est penchée ce que nous pourrions faire pour aider nos clients

Plus en détail

Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture. - Madrid le 14 Avril 2010

Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture. - Madrid le 14 Avril 2010 Communication et Promotion des Produits de la Pêche et d Aquaculture - Madrid le 14 Avril 2010 Sommaire Présentation du Groupe Carrefour Quelle Communication sur le rayon poissonnerie? Quelles Promotions

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Contributions du CCR Sud dans la révision du plan de récupération du merlu ibérique

Contributions du CCR Sud dans la révision du plan de récupération du merlu ibérique AGROCAMPUS OUEST 65 rue de Saint Brieuc CS 84215 35042 Rennes Cedex Tél : 02 23 48 55 00 AGROPARISTECH 16, rue Claude Bernard 75006 Paris Conseil Consultatif Régional Sud 6, rue Alphonse Rio 56100 Lorient

Plus en détail

PARTAGER LES CONNAISSANCES POUR UNE PÊCHE DURABLE

PARTAGER LES CONNAISSANCES POUR UNE PÊCHE DURABLE CCR.S ComEX 140313 DOC7 PARTAGER LES CONNAISSANCES POUR UNE PÊCHE DURABLE RAPPORT D AVANCEMENT DU PROJET GEPETO ÉTABLI À L ATTENTION DU COMITÉ EXÉCUTIF DU CCR- S 1. RAPPEL DES OBJECTIFS 2. MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES

TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES Secrétariat canadien de consultation scientifique Région des Maritimes Réponse des Sciences 2014/018 TENDANCES DANS LES RELEVÉS PAR NAVIRE SCIENTIFIQUE DANS LA RÉGION DES MARITIMES BANC GEORGES Figure

Plus en détail

Données de vente déclarées en halles à marée en 2012

Données de vente déclarées en halles à marée en 2012 >Pêche et aquaculture > avril 213 Données et bilans Données de vente déclarées en halles à marée en /3 FranceAgriMer Direction Marchés, études et prospective Service Bases d'information économique Unité

Plus en détail

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur

Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur perception et leur attachement à la mer, sur ACTIVITES ECONOMIQUES LITTORALES ET MARITIMES Les Français et la mer : perceptions et attachements Analyse socio-économique générale A RETENIR Les Français sont interrogés depuis plusieurs années sur leur

Plus en détail

(Traduction du Greffe) Affaire No. 21 Demande d avis consultatif soumis par la Commission sous-régionale des pêches (CSRP)

(Traduction du Greffe) Affaire No. 21 Demande d avis consultatif soumis par la Commission sous-régionale des pêches (CSRP) (Traduction du Greffe) Affaire No. 21 Demande d avis consultatif soumis par la Commission sous-régionale des pêches (CSRP) Exposé écrit présenté par le Secrétaire général de l ONU au Tribunal international

Plus en détail

Site de débarquement de la pêche lagunaire de Bages. Commune de Bages (Aude) Bilan d une année de fonctionnement des aménagements réalisés en 2010

Site de débarquement de la pêche lagunaire de Bages. Commune de Bages (Aude) Bilan d une année de fonctionnement des aménagements réalisés en 2010 Commune de Bages (Aude) Site de débarquement de la pêche lagunaire de Bages Bilan d une année de fonctionnement des aménagements réalisés en 2010 PRUD HOMIE des PECHEURS de Bages-Port La Nouvelle Quartier

Plus en détail

Commun à tous les candidats

Commun à tous les candidats BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 213 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Réservoir fédéral de Barouchat (73)

Réservoir fédéral de Barouchat (73) Réservoir fédéral de Barouchat (73) Retour d expérience, après 12 ans Patrick LETOURNEAU Fédération de Savoie pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique Réservoir fédéral de Barouchat - Présentation

Plus en détail

LES STOCKS DE BAR COMMUN ET LES MESURES DE GESTION DANS L UNION EUROPÉENNE

LES STOCKS DE BAR COMMUN ET LES MESURES DE GESTION DANS L UNION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DES POLITIQUES INTERNES DÉPARTEMENT THÉMATIQUE B : POLITIQUES STRUCTURELLES ET DE COHÉSION PÊCHE LES STOCKS DE BAR COMMUN ET LES MESURES DE GESTION DANS L UNION EUROPÉENNE ÉTUDE Version

Plus en détail

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau

Communication en Conseil des Ministres. Plan de gestion de la rareté de l eau Communication en Conseil des Ministres Plan de gestion de la rareté de l eau Bilan de l année 2005 De septembre 2004 à septembre 2005, la France a connu une sécheresse s étendant sur un large croissant

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

MESURE DE CONSERVATION 24-01 (2013) 1,2 Application des mesures de conservation à la recherche scientifique

MESURE DE CONSERVATION 24-01 (2013) 1,2 Application des mesures de conservation à la recherche scientifique MESURE DE CONSERVATION 24-01 (2013) 1,2 Application des mesures de conservation à la recherche scientifique Espèces Zones Saisons Engins toutes toutes toutes tous La présente mesure de conservation régit

Plus en détail

Rapport de la quatrième session du Groupe de travail de la CTOI sur les poissons porte-épée

Rapport de la quatrième session du Groupe de travail de la CTOI sur les poissons porte-épée IOTC-24-WPB-R[FR] Rapport de la quatrième session du Groupe de travail de la CTOI sur les poissons porte-épée Maurice, 27 septembre 1 er octobre 24. IOTC-24-WPB-R[FR] Table des matières 1. Ouverture de

Plus en détail

ANNEXE IV RESOLUTIONS ADOPTEES AU COURS DE LA SESSION

ANNEXE IV RESOLUTIONS ADOPTEES AU COURS DE LA SESSION ANNEXE IV RESOLUTIONS ADOPTEES AU COURS DE LA SESSION RESOLUTION 06/01 VISANT A L ETABLISSEMENT D UNE LISTE DE NAVIRES PRESUMES AVOIR EXERCE DES ACTIVITES DE PECHE ILLEGALES, NON REGLEMENTEES ET NON DECLAREES

Plus en détail

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio

Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Gestion intégrée des Aires Marines Protégées Parc Marin International des Bouches de Bonifacio Marie Hélène LUCIANI Office de l Environnement de la Corse www.oec.fr 4 ème Rencontres de la Coopération décentralisée

Plus en détail

Rapport d activités. Dossier n o 710.121. Rapport commandité par la SODIM

Rapport d activités. Dossier n o 710.121. Rapport commandité par la SODIM Mission en Écosse et en France pour les mytiliculteurs québécois Rapport d activités Dossier n o 710.121 Rapport commandité par la SODIM 2005 Mission en Écosse et en France pour les mytiliculteurs québécois

Plus en détail

COMMISSION DU PACIFIQUE SUD. REUNION DES ETATS COTIERS ET DES NATIONS PRATIQUANT LA PECHE HAUTURIERE (Nouméa, Nouvelle-Calédonie, 18-22 juin 1984)

COMMISSION DU PACIFIQUE SUD. REUNION DES ETATS COTIERS ET DES NATIONS PRATIQUANT LA PECHE HAUTURIERE (Nouméa, Nouvelle-Calédonie, 18-22 juin 1984) SPC/Coastal-DWFNS/Document d'information 1 18 juin 1984 ORIGINAL : ANGLAIS COMMISSION DU PACIFIQUE SUD REUNION DES ETATS COTIERS ET DES NATIONS PRATIQUANT LA PECHE HAUTURIERE (Nouméa, Nouvelle-Calédonie,

Plus en détail

Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons

Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons Annexe Document final de la reprise de la Conférence d examen de l Accord des Nations Unies sur les stocks de poissons 1. La reprise de la Conférence d examen a réaffirmé que la Convention des Nations

Plus en détail

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME

TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME TABLEAU PRINCIPAUX NATINF EN MATIERE MARITIME SECURITE NATINF INFRACTION NATURE PEINE DEFINIE PAR REPRIMEE PAR 4473 Navigation sans respect de règlement ou d'ordre émanant d'une autorité maritime française

Plus en détail

184 TISSUS DE VILLES

184 TISSUS DE VILLES 183 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 1. Le poids de l interdépendance dans le devenir urbain 1 2. Systèmes urbains et réseaux de villes 4 3. Les réseaux européens de villes et le système des villes européennes

Plus en détail

Projet VISIOStockage

Projet VISIOStockage 1 Projet VISIOStockage Observatoire des sites de stockage Outil d observation des capacités de stockage dans la filière des céréales et des oléo-protéagineux Auvergne/ RENCONTRES RÉGIONALES CÉRÉALIÈRES

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE APPEL D OFFRES

TERMES DE RÉFÉRENCE APPEL D OFFRES TERMES DE RÉFÉRENCE APPEL D OFFRES CONTRAT DE COURTE DURÉE POUR UNE APPROCHE DE MODÉLISATION AUX FINS DE L'ÉLABORATION DE LA PRISE PAR TAILLE DES TROIS ESPÈCES PRINCIPALES DE THONIDÉS TROPICAUX (ALBACORE,

Plus en détail

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée

Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021. PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée NOTE Pôle Délégation de Bassin Rhône-Méditerranée Mai 2016 Projet de plan de gestion des poissons migrateurs 2016-2021 PLAGEPOMI Rhône-Méditerranée Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 18 décembre 2006 établissant les modalités de gestion des différents régimes d autorisations définis par

Plus en détail