Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1

2

3

4

5

6 Protection et mise en valeur du marais Saint-Eugène ANNEXE I COMITÉ ZIP DU LAC SAINT-PIERRE Aménagement du marais Saint-Eugène Plateforme Parc Bassin de sédimentation Structure de contrôle de l eau Rues dans la zone du marais Chemin du Parc Antoine-Gauthier Berges de l île Saint-Eugène Zone arborescente Zone arbustive Zone de prairie humide Zone de marais peu profond Zone de marais profond Zone habitée 0 mètres 150 Adapté du plan d aménagement conçu par G. Huot-Vézina et S. Perron à partir des photographies du vol HMQ

7 Protection et mise en valeur du marais Saint-Eugène COMITÉ ZIP DU LAC SAINT-PIERRE ANNEXE II Exemple de la couverture médiatique Publié le 12 juin 2013 à 07h59 Mis à jour le 12 juin 2013 à 07h59 Le m arais Saint-Eu gène sau vé d'une m ort annoncée De gauche à droite, Catherine Leconte, directrice générale, de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement, Marie-Claude Lemieux, directrice des relations avec les médias pour le Québec du WWF, et Louise Corriveau, directrice générale du Comité ZIP du lac Saint-Pierre. Photo: Émilie O'Connor Brigitte Trahan Le Nouvelliste (Trois-Rivières) C'est un des plus beaux points de vue sur le fleuve Saint-Laurent de la ville de Trois-Rivières. C'est aussi une zone cruciale pour la survie de dizaines d'espèces de poissons et d'oiseaux du lac Saint-Pierre. Le marais Saint-Eugène, dans le secteur Pointe-du-Lac, a été sauvé d'une mort annoncée grâce à des investissements de plus de $ qui ont été inaugurés hier matin. «Il était en train de s'assécher. Depuis 5 ou 6 ans, le niveau de l'eau baissait tout le temps», raconte Paul Lamy, président de l'association des propriétaires de l'île Saint-Eugène. «On l'a revitalisé», dit-il. «On», c'est une dizaines d'organismes et d'entreprises, dont la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement et le Fonds mondial pour la nature, qui ont cru au projet et soutenu financièrement la démarche de restauration chapeautée par le Comité ZIP du lac Saint-Pierre. Il a fallu notamment mettre en place des bassins de sédimentation sur les petits cours d'eau qui se déversent dans le marais pour améliorer la qualité de l'eau. Une structure de rétention a aussi été installée dans l'exutoire du marais afin de contrôler les niveaux d'eau. Les poissons y trouveront désormais un meilleur emplacement pour frayer. La faune aviaire aussi y trouve son compte, indique la directrice du Comité ZIP du lac Saint-Pierre, Louise Corriveau. Il y a une quarantaine d'espèces de canards et d'oiseaux divers qui viennent nicher ici, dit-elle. Le marais est reconnu comme frayère pour la perchaude et une trentaine d'autres espèces de poissons. 6

8 Protection et mise en valeur du marais Saint-Eugène COMITÉ ZIP DU LAC SAINT-PIERRE «C'est un endroit où il y a beaucoup de faune et de flore. Nous avons des tortues, plusieurs sortes de canards, des grenouilles. Les oiseaux font notre bonheur, c'est notre musique sur l'île», raconte Paul Lamy, résident de l'île Saint-Eugène. Les propriétaires de 38 maisons qui s'y trouvent ont accepté de participer au projet et de faire des concessions pour sauvegarder l'écosystème enchanteur qui les entoure. Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a en effet ratifié une entente de 25 ans avec eux afin de permettre au public de passer à pied dans certains secteurs privés. Le projet consistait aussi à construire un belvédère sur le terrain municipal du parc Saint-Eugène, deux belvédères pour enfants dans le havre du lac Saint-Pierre, qui est lui aussi municipal et deux belvédères sur des terrains privés du chemin Roland-Grandmont. Les belvédères, dotés de panneaux d'interprétation, «servent à concentrer les gens, à les diriger, sinon, il y a du piétinement partout», explique Mme Corriveau. Notons que pas moins de personnes fréquentent ce site chaque année. Un ponceau de huit pieds (2,4 m) de large sur 65 pieds (20 m) de long remplace maintenant le petit ponceau qu'il y avait autrefois sous le chemin Roland-Grandmont, facilitant ainsi la circulation de l'eau. Des bassins de sédimentation ont aussi été construits en aval des divers petits cours d'eau. Finalement, des arbres ont été plantés en bordure du chemin Grandmont afin d'améliorer le corridor forestier et de stabiliser les berges. Catherine Leconte de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement, signale l'importance d'associer la population à cet effort de conser-vation. «Si les gens ne développent pas un sentiment d'attachement et d'appartenance, on fait tout ça pour rien et ça ne durera pas», dit-elle, Mme Leconte fait valoir que face «à un milieu comme celui-ci, qui est essentiel au niveau de la biodiversité et qui est aussi très utilisé, il faut éduquer les gens, les encadrer et en même temps, il faut leur donner à apprécier toute la richesse de la chose pour qu'au niveau des comportements, ils fassent ce qu'il faut», résume-t-elle. La Presse, ltée. Tous droits réservés. 7

1 Conserver l intégrité des écosystèmes

1 Conserver l intégrité des écosystèmes Les rapides de Lachine 3 objectifs de conservation et d aménagement 1 Conserver l intégrité des écosystèmes Secteur d une biodiversité remarquable Île des Soeurs Les Sept Soeurs Île aux HéronsH Unicité

Plus en détail

Une plantation éducative pour une biodiversité à l école Saint-Paul

Une plantation éducative pour une biodiversité à l école Saint-Paul Comité de Zones d interventions prioritaires (ZIP) Les Deux Rives 6487, boul. des Chenaux Trois-Rivières (Québec) G8Y 5A9 Téléphone : 819-375-8699 / Télécopieur : 819-375-8855 Communiqué de presse Pour

Plus en détail

Un Parc. Écologique. à Ange-Gardien. Plan de mise en œuvre préliminaire

Un Parc. Écologique. à Ange-Gardien. Plan de mise en œuvre préliminaire Un Parc Écologique à Ange-Gardien Plan de mise en œuvre préliminaire Octobre 2011 Ce document a été réalisé par l Organisme de bassin versant de la Yamaska (OBV YAMASKA) en collaboration avec les Gardes

Plus en détail

Aménagement et protection d un cours d eau agricole dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre

Aménagement et protection d un cours d eau agricole dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre Aménagement et protection d un cours d eau agricole dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre Philippe Brodeur Ministère des Ressources naturelles et de la Faune Direction de l Expertise de la Mauricie

Plus en détail

Projets acceptés par la Fondation de la faune du Québec en 2009 dans les régions de la Mauricie et du Centre-du- Québec

Projets acceptés par la Fondation de la faune du Québec en 2009 dans les régions de la Mauricie et du Centre-du- Québec Projets acceptés par la Fondation de la faune du en 2009 dans les régions de la Mauricie et du Centre-du- Projet Promoteur Localisation Coût total Subvention FFQ Plan de conservation Conservation de la

Plus en détail

MÉMOIRE. Sujet : Ligne Hydro électrique Québec New Hampshire. Alain Paquette Louise Gary. Martinville J0B 2A0

MÉMOIRE. Sujet : Ligne Hydro électrique Québec New Hampshire. Alain Paquette Louise Gary. Martinville J0B 2A0 MÉMOIRE Sujet : Ligne Hydro électrique Québec New Hampshire Alain Paquette Louise Gary Martinville J0B 2A0 (Johnville) 1 MÉMOIRE 1. Courte présentation de la personne Depuis 2010, nous sommes propriétaires

Plus en détail

Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine

Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine Conservation volontaire des habitats et de la biodiversité riveraine Bassins versants des rivières aux Brochets et de la Roche 2006-2014 Zone d étude Usages regroupe s Type d'usage apre s la perte

Plus en détail

Marais Fitzpatrick. Localisation. Présentation. Enjeux. Potentiel de mise en valeur. - Enchâssé entre la rivière St-

Marais Fitzpatrick. Localisation. Présentation. Enjeux. Potentiel de mise en valeur. - Enchâssé entre la rivière St- Marais Fitzpatrick Localisation - GPS : 47 28 59.4 N -72 46 30.8 O - Ville de La Tuque - Embouchure de la rivière Croche - Superficie de 137,4 ha. - Présence d installations du CN à l intérieur du milieu

Plus en détail

Regard sur la gestion des milieux humides

Regard sur la gestion des milieux humides Regard sur la gestion des milieux humides Andréanne Blais, biologiste Chargée de projet Contenu de la présentation Protection légale des milieux humides Qu est-ce qu un milieu humide? Conservation des

Plus en détail

La Rivière : un système complexe et vivant

La Rivière : un système complexe et vivant La Rivière : un système complexe et vivant La notion de bassin versant La Dimension temporelle La Dimension longitudinale La Dimension verticale La Dimension transversale Les milieux associés Ellé au Faouet

Plus en détail

L Écho. des 2 Rives POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT.

L Écho. des 2 Rives POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT. L Écho des 2 Rives POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET Mars 2016 POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT Mot de la directrice Bonjour à tous, Comité ZIP Les

Plus en détail

Projet d aménagement intégré

Projet d aménagement intégré Projet d aménagement intégré Sous-bassin de la Rivière Bonaventure, secteur aval Préparé par Catherine Arsenault Présentation Territoire du sous-bassin versant de la rivière Bonaventure Principaux enjeux

Plus en détail

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT L Écho des 2 Rives OCTOBRE 2013 POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT Mot de la direction Comité ZIP Les Deux Rives Bonjour à tous, À la lecture de cette édition

Plus en détail

FIDÉLISATION DES PROPRIÉTAIRES AUX ENTENTES DE CONSERVATION VOLONTAIRE DES MILIEUX HUMIDES

FIDÉLISATION DES PROPRIÉTAIRES AUX ENTENTES DE CONSERVATION VOLONTAIRE DES MILIEUX HUMIDES FIDÉLISATION DES PROPRIÉTAIRES AUX ENTENTES DE CONSERVATION VOLONTAIRE DES MILIEUX HUMIDES Conférence présenté par: Joanne Marchesseault, biologiste Msc. La Forêt modèle du Bas-Saint-Laurent Dans le cadre

Plus en détail

Le Bénin. 2 mai Bénin. Le Bénin porte la superficie totale des sites Ramsar à plus de 150 millions d'hectares

Le Bénin. 2 mai Bénin. Le Bénin porte la superficie totale des sites Ramsar à plus de 150 millions d'hectares Le Bénin 2 mai 2007 Bénin Le Bénin porte la superficie totale des sites Ramsar à plus de 150 millions d'hectares Le Secrétariat Ramsar a le très grand plaisir d'annoncer que l'agence Béninoise pour l'environnement,

Plus en détail

»;tjoueouîtstlre Saguenay-Charlevoix. ans dans le domaine de la protection et de la mise en vàleur des milieux nàturels sur son territoire

»;tjoueouîtstlre Saguenay-Charlevoix. ans dans le domaine de la protection et de la mise en vàleur des milieux nàturels sur son territoire Volume 5, 2 / Septembrc 2O1 6 'r--»;tjoueouîtstlre Saguenay-Charlevoix,.iE.r La Zip Saguenay-Charlevoix vient de se voir attribuer le prix du mérite en interprétation communautaire de la part de l'association

Plus en détail

Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen

Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen Érosion : Cas concret de mise en place d un partenariat municipalité-citoyen Par Valérie Meslage Géographe, DESS env. Terre et Habitats inc. En collaboration avec l association du lac Gémont Contenu de

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DURABLE DES MILIEUX RIVERAINS LES BONIFICATIONS NÉCESSAIRES AU RNI

AMÉNAGEMENT DURABLE DES MILIEUX RIVERAINS LES BONIFICATIONS NÉCESSAIRES AU RNI AMÉNAGEMENT DURABLE DES MILIEUX RIVERAINS LES BONIFICATIONS NÉCESSAIRES AU RNI Louis Bélanger Faculté de foresterie et de géomatique Université Laval LES MILIEUX FORESTIERS RIVERAINS Trois grands enjeux

Plus en détail

Quebec. Aménagement et protection des ruisseaux en forêt privée AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES

Quebec. Aménagement et protection des ruisseaux en forêt privée AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T GUIDES TECHNIQUES GUIDES TECHNIQUES AM É NAG E M E N T D E S B O I S É S E T T E R R E S P R I V É S P O U R L A F AU N E 8 Aménagement et protection des ruisseaux en forêt privée INTRODUCTION Dans les zones agroforestières

Plus en détail

Le réseau hydrographique

Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique de la MRC représente un milieu aquatique d environ 600 kilomètres de cours d eau et du double de rives. Le fleuve Saint-Laurent représente le grand collecteur

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DURABLE DE LA RIVIÈRE OSGOOD ET DE TRIBUTAIRES PHASE 2 DÉTAILS SUR L AMÉNAGEMENT DE 4 TRIBUTAIRES

AMÉNAGEMENT DURABLE DE LA RIVIÈRE OSGOOD ET DE TRIBUTAIRES PHASE 2 DÉTAILS SUR L AMÉNAGEMENT DE 4 TRIBUTAIRES AMÉNAGEMENT DURABLE DE LA RIVIÈRE OSGOOD ET DE TRIBUTAIRES PHASE 2 DÉTAILS SUR L AMÉNAGEMENT DE 4 TRIBUTAIRES Dans le cadre du plan d action de la restauration des cours d eau du bassin versant de la rivière

Plus en détail

Les offres pédagogiques

Les offres pédagogiques Les offres pédagogiques AUTOUR DU LAC DE GRAND-LIEU! Année 2016/2017 Faune Approche Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Collège Post bac Traces et indices des animau des territoires du Lac de Grand- Montre-moi ton

Plus en détail

EN CONSERVATION, LA MEILLEURE STRATÉGIE

EN CONSERVATION, LA MEILLEURE STRATÉGIE EN CONSERVATION, LA MEILLEURE STRATÉGIE MISE EN CONTEXTE Stratégie classique : acquisition de milieux naturels pour des fins de conservation Limites de la conservation volontaire : peu de milieux naturels

Plus en détail

MÉMOIRE. Dépôt à : Ville de Québec Arrondissement de La Haute-Saint-Charles 305, rue Racine, bureau 115 Québec (Québec) G2B 1E7.

MÉMOIRE. Dépôt à : Ville de Québec Arrondissement de La Haute-Saint-Charles 305, rue Racine, bureau 115 Québec (Québec) G2B 1E7. MÉMOIRE Opinions du Conseil de quartier de Saint-Émile concernant les futurs projets de développement dans l axe nord-sud dans le secteur situé à l est de la rue Vénus entre les rues de la Faune et Vézina

Plus en détail

C est quoi la «bio»diversité?

C est quoi la «bio»diversité? 4.18 La diversité C est quoi la «bio»diversité? La biodiversité est le nombre d espèces différentes qui vivent dans une région donnée. Par exemple un lac, un marais salé. Que sont les facteurs qui détermine

Plus en détail

3 ème CONCOURS PHOTO sur le bassin LOIRE BRETAGNE L'EAU ET LA VIE

3 ème CONCOURS PHOTO sur le bassin LOIRE BRETAGNE L'EAU ET LA VIE 3 ème CONCOURS PHOTO sur le bassin LOIRE BRETAGNE L'EAU ET LA VIE DU 11 JUIN AU 31 OCTOBRE 2009 FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT ET SON RESEAU EAU Créée en 1968 et reconnue d utilité publique en 1976, France

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L YONNE. Rivière Yonne. Restauration d une frayère à brochets

DEPARTEMENT DE L YONNE. Rivière Yonne. Restauration d une frayère à brochets FEDERATION DE L YONNE POUR LA PECHE ET LA PROTECTION DU MILIEU AQUATIQUE 26, rue Pierre de Courtenay 89000 AUXERRE tél. : 03 86 51 03 44 Fax : 03 86 51 06 82 DEPARTEMENT DE L YONNE Rivière Yonne Restauration

Plus en détail

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT

POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT L Écho des 2 Rives Octobre 2015 POUR LA PROTECTION, LA CONSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SAINT-LAURENT Mot de la directrice Bonjour à tous, Comité ZIP Les Deux Rives Cette année, l été fut une

Plus en détail

Projet pilote du ruisseau Bernier

Projet pilote du ruisseau Bernier Projet pilote du ruisseau Bernier Aménagement intégré de la forêt par bassin versant Par Nicolas Meagher, ing.f. Qu est-ce qu un bassin versant? w L ensemble d un territoire drainé par un cours d eau principal

Plus en détail

Compte rendu de la 4 ièm table de concertation du territoire de Baie-du-Febvre

Compte rendu de la 4 ièm table de concertation du territoire de Baie-du-Febvre Compte rendu de la 4 ièm table de concertation du territoire de Baie-du-Febvre Animé par Manon Couture (COPERNIC) le 10/06/2013, à la MRC Nicolet-Yamaska, Nicolet. Présents : Claude Biron Maire Baie-du-Febvre

Plus en détail

PLA BIODIVERSITÉ EN MILIEU AGRICOLE:

PLA BIODIVERSITÉ EN MILIEU AGRICOLE: PLA BIODIVERSITÉ EN MILIEU AGRICOLE: De la rotation des cultures à la multifonctionnalité Samuel Comtois, agronome Conseiller en agroenvironnement Club Techno-Champ 2000 et club RAAC projet Partenaire

Plus en détail

Comité de pilotage. Sites Natura juillet 2017 Léon. du Marensin

Comité de pilotage. Sites Natura juillet 2017 Léon. du Marensin Comité de pilotage Sites Natura 2000 du Marensin 7 juillet 2017 Léon Sommaire Actualité du réseau Natura 2000 Bilan de l animation 2016-2017 Perspectives 2017-2018 Questions diverses Actualité du réseau

Plus en détail

Louis Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry. Trame verte et bleue du Grand Montréal

Louis Étienne Doré CMM. Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry. Trame verte et bleue du Grand Montréal Louis Étienne Doré CMM Cadre de référence administratif du Corridor forestier Châteauguay-Léry Trame verte et bleue du Grand Montréal Septembre 2013 TABLE DES MATIÈRES Mise en contexte... 4 1. Le Corridor

Plus en détail

Présentation des espèces fauniques de la vallée Tomifobia et des milieux qu elles fréquentent

Présentation des espèces fauniques de la vallée Tomifobia et des milieux qu elles fréquentent Présentation des espèces fauniques de la vallée Tomifobia et des milieux qu elles fréquentent Objectifs 1. Favoriser une meilleure connaissance de la biodiversité et des milieux fauniques de la vallée

Plus en détail

Plan d affectation MAURICIE. du territoire public. Proposition pour consultation

Plan d affectation MAURICIE. du territoire public. Proposition pour consultation Plan d affectation du territoire public Proposition pour consultation MAURICIE Le plan d affectation de la Mauricie a été élaboré par la Table de concertation gouvernementale sur l affectation du territoire

Plus en détail

Les offres pédagogiques

Les offres pédagogiques Les offres pédagogiques AUTOUR DU LAC DE GRAND-LIEU! Année 2016/2017 La Activités proposées par site 1 2 3 Collège Post bac Traces et indices des animau des territoires du Lac de Grand- Atelier Montre-moi

Plus en détail

Projet de Valorisation des friches en milieu agricole

Projet de Valorisation des friches en milieu agricole Projet de Valorisation des friches en milieu agricole Valérie D. Dufour, biologiste et Amélie Rodier, tech. faune Club conseil Profit-eau-sol 2 décembre 2014 Plan de la présentation 1. Les projets de biodiversité

Plus en détail

> UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L du code de l'environnement :

> UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L du code de l'environnement : - Tourbières - Landes - Prairies humides - Forêts humides - Mares - Marais asséchés ou mouillés - Annexes fluviales > UN des écosystèmes les plus riches et diversifiés de notre planète L.211-1 du code

Plus en détail

PROTECTION ET MISE EN VALEUR DU MILIEU NATUREL. Plan Stratégique

PROTECTION ET MISE EN VALEUR DU MILIEU NATUREL. Plan Stratégique PROTECTION ET MISE EN VALEUR DU MILIEU NATUREL Plan Stratégique 2013-2017 Plan Stratégique pour la protection et la mise en valeur des milieux naturels Équipe d élaboration Louise Desjardins, directrice

Plus en détail

Développement durable de l'industrie des gaz de schiste au Québec

Développement durable de l'industrie des gaz de schiste au Québec Développement durable de l'industrie des gaz de schiste au Québec Questions de Stratégies Saint-Laurent Regroupement des comités de zones d intervention prioritaire (ZIP) du Québec Déposées à La Commission

Plus en détail

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord)

Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Fiche N 14 Les hauts-fonds du Lac de Gayme (Partie Nord) Nom : Les hauts-fonds du lac de Gayme (partie Nord) Nom de la commune : Picherande Propriétaire : Communal Repères GPS : Longitude : 2 46 38.2"E

Plus en détail

RÈGLEMENT 535 NORMES RELATIVES À CERTAINS PROJETS DE DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL, INDUSTRIEL, INSTITUTIONNEL OU AGRICOLE

RÈGLEMENT 535 NORMES RELATIVES À CERTAINS PROJETS DE DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL, COMMERCIAL, INDUSTRIEL, INSTITUTIONNEL OU AGRICOLE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DU HAUT-RICHELIEU RÈGLEMENT 535 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT 449 RÉGISSANT LES MATIÈRES RELATIVES À L ÉCOULEMENT DES EAUX DES COURS D EAU DE LA MRC

Plus en détail

Des îles bleues dans un océan de vert

Des îles bleues dans un océan de vert Des îles bleues dans un océan de vert Festival Eureka 18 juin 2011 Par Marie-Eve Ferland, candidate au doctorat Chaire industrielle CRSNG-Hydro Québec sur la biogéochimie du carbone des écosystèmes aquatiques

Plus en détail

Le Plan directeur de l eau (PDE)

Le Plan directeur de l eau (PDE) 26 mars 2013 Le Plan directeur de l eau (PDE) 1- Analyse A-Portrait :connaissances et informations existantes, faits B-Diagnostic: Étude des problèmes (à partir des faits) 2- Enjeux : Préoccupations majeures

Plus en détail

Bénédicte Balard Chargée de projet régional-cyanobactéries GROBEC, COPERNIC, CRECQ

Bénédicte Balard Chargée de projet régional-cyanobactéries GROBEC, COPERNIC, CRECQ Autres lacs de la zone Bécancour Bénédicte Balard Chargée de projet régional-cyanobactéries GROBEC, COPERNIC, CRECQ Lacs de la zone Bécancour Nombre de plans d eau présents dans la zone Bécancour 1172

Plus en détail

Faune et Biotopes asbl Rapport d activités 2015 en images

Faune et Biotopes asbl Rapport d activités 2015 en images Faune et Biotopes asbl Rapport d activités 2015 en images F&B : Rapport d activité 2015 Sommaire Préface 3 2015 en chiffres 4 Habitats agricoles 5 Faune et chasse durable 11 Milieux aquatiques 17 Habitats

Plus en détail

Mémoire. présenté au. Ministère du développement durable, de l environnement et de la lutte aux changements climatiques. dans le cadre de la

Mémoire. présenté au. Ministère du développement durable, de l environnement et de la lutte aux changements climatiques. dans le cadre de la Société du loisir ornithologique de l'abitibi C.P. 91, Rouyn-Noranda (Québec), J9X 5C1 Mémoire présenté au Ministère du développement durable, de l environnement et de la lutte aux changements climatiques

Plus en détail

Calendrier pour une eau vivante

Calendrier pour une eau vivante Calendrier 2010 pour une eau vivante Couverture : Saumon franchissant le déversoir du moulin de Kergueffiou sur le Léguer (22). De nombreux obstacles, parfois infranchissables, se dressent sur la route

Plus en détail

Plan directeur de l eau Lac Savard. Par le Comité de bassin versant du lac Savard

Plan directeur de l eau Lac Savard. Par le Comité de bassin versant du lac Savard Plan directeur de l eau Lac Savard Par le Comité de bassin versant du lac Savard Version du 10 février Table des matières Introduction... 3 Mise en contexte... 3 L'Association des riverains du lac Hervé-Savard...

Plus en détail

Le parc des Buttes-Chaumont, poumon vert de Paris, fête ses 150 ans. Par afp, le 16/8/2017 à 11h17

Le parc des Buttes-Chaumont, poumon vert de Paris, fête ses 150 ans. Par afp, le 16/8/2017 à 11h17 Le parc des Buttes-Chaumont, poumon vert de Paris, fête ses 150 ans Par afp, le 16/8/2017 à 11h17 Connu pour son temple perché, ses reliefs et ses bars tendances, le parc des Buttes-Chaumont, qui fête

Plus en détail

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic

L intérêt du diagnostic. La réalisation du diagnostic L intérêt du diagnostic Le diagnostic des éléments naturels et paysagers permet de caractériser les milieux présents sur l exploitation (prairie, haie, mare, culture...), leur état écologique et leur rôle

Plus en détail

CARACTÉRISATION ET TEST DE CONTRÔLE DE LA RENOUÉE DU JAPON À L ÎLE SAINT-QUENTIN

CARACTÉRISATION ET TEST DE CONTRÔLE DE LA RENOUÉE DU JAPON À L ÎLE SAINT-QUENTIN Comité ZIP Les Deux Rives 6487, Boul. des Chenaux Trois-Rivières (Québec) G8Y 5A9. Téléphone : (819) 375-8699 Télécopie : (819) 375-8855 Courriel : administration@zip2r.org Site internet : http://www.zip2r.org

Plus en détail

La Rivière Saint-Charles Un milieu en évolution

La Rivière Saint-Charles Un milieu en évolution La Rivière Saint-Charles Un milieu en évolution Octobre 2014 Par Claire Rhéaume Conseillère en environnement Service de l environnement - Ville de Québec Plan de la présentation Le parc linéaire Histoire

Plus en détail

20 TRÉSORS CULTURELS. Maison des gouverneurs. Harmonie Calixa-Lavallée de Sorel. Carré Royal

20 TRÉSORS CULTURELS. Maison des gouverneurs. Harmonie Calixa-Lavallée de Sorel. Carré Royal Maison des gouverneurs Située en bordure de la Rivière Richelieu, la Maison des gouverneurs construite en 1781 présente une valeur historique et architecturale. Au fil des ans, la Maison des gouverneurs

Plus en détail

Caractérisation du ruisseau Paradis

Caractérisation du ruisseau Paradis Caractérisation du ruisseau Paradis Note technique Regroupement des associations pour la protection de l environnement des lacs et des cours d eau Regroupement des Associations Pour la Protection de l

Plus en détail

Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny

Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny Volet 2. Caractérisation des bandes riveraines à Repentigny Méthodologie pour la caractérisation des bandes riveraines en bordure du fleuve Saint-Laurent sur le territoire de la ville de Repentigny Les

Plus en détail

LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE.

LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE. LE TOURISME DANS LES ZONES HUMIDES, UNE EXPÉRIENCE UNIQUE. ÉDITO Depuis plusieurs années, la LPO, Ramsar et evian se sont associés pour faire connaître l importance des zones humides dans l écologie mondiale

Plus en détail

Catherine Plante Chantale Soumahoro Fédération de l UPA de la Montérégie

Catherine Plante Chantale Soumahoro Fédération de l UPA de la Montérégie Catherine Plante Chantale Soumahoro Fédération de l UPA de la Montérégie Plan de présentation Projet pour la rivière des Hurons Depuis 2009 - Actions pour améliorer la qualité de l eau Depuis 2013 - Actions

Plus en détail

Guide de mise en valeur des milieux humides

Guide de mise en valeur des milieux humides Guide de mise en valeur des milieux humides Ronal d Mi l Robert Cyr sent ot - Instant pré Remerciements Remerciements Bassin Versant Saint-Maurice tient à souligner le soutien et la collaboration incomparables

Plus en détail

Région administrative de Laval (13) Mars 2012

Région administrative de Laval (13) Mars 2012 Page titre Région administrative de Laval (13) Mars 2012 La société de conservation Canards Illimités Canada est un organisme privé sans but lucratif dont la mission est de : «conserver les milieux humides

Plus en détail

Rapport sur les progrès du gouvernement des États-Unis par rapport au rétablissement des Grands Lacs

Rapport sur les progrès du gouvernement des États-Unis par rapport au rétablissement des Grands Lacs Rapport sur les progrès du gouvernement des États-Unis par rapport au rétablissement des Grands Lacs l'environmental Protection Agency des États-Unis Forum public sur les Grands Lacs Milwaukee, Wisconsin

Plus en détail

L aménagement du fond de vallée de Vert-le-Petit - TRANCHE 1. Coût de l opération : HT

L aménagement du fond de vallée de Vert-le-Petit - TRANCHE 1. Coût de l opération : HT Observatoire et mare Alignement de saules têtards 01 Boucle PMR Boulodrome L aménagement du fond de vallée de Vert-le-Petit - TRANCHE 1 40 hectares de berges, de plans d eau et de zones humides constituent

Plus en détail

Rapport annuel

Rapport annuel CENTRE DE LA NATURE DU MONT SAINT-HILAIRE Rapport annuel 2012-2013 Mot du conseil d administration Chers membres, Nous célébrons cette année le 35ème anniversaire de la Réserve de biosphère du mont Saint-Hilaire.

Plus en détail

Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats. Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin

Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats. Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin Corridor naturel en milieu agricole Méthodologie et résultats Bassins versants Desrosiers, St-Germain et St-Zéphirin Méthodologie Délimitation de la zone d étude Préparation de la couche d occupation du

Plus en détail

L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency

L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency L écotoxicologie est l étude des conséquences écologiques de la pollution de l environnement par les substances et les radiations qu on y rejette.

Plus en détail

L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency

L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency L écotoxicologie du bassin versant de la rivière Montmorency L écotoxicologie est l étude des conséquences écologiques de la pollution de l environnement par les substances et les radiations qu on y rejette.

Plus en détail

Le parc de l Anse du Port, un parc pour tous!

Le parc de l Anse du Port, un parc pour tous! Le parc de l Anse du Port, un parc pour tous! Journée d information sur l eau Au cœur des milieux humides Tourisme Nicolet-Yamaska 20, rue Notre-Dame, Nicolet (Québec) J3T 1G1 819 293-6960 Présentation

Plus en détail

Plan d actions Table des matières

Plan d actions Table des matières Plan d actions 2006-2007 Table des matières Objectifs 2 Projets 3 Interventions et dossiers 4 Soutien aux organismes 4 Représentation 4 Communications 4 Fonctionnement 4 Synthèse du plan d actions 5 Plan

Plus en détail

Les comités de zone d intervention prioritaire (ZIP) : concertation et action pour le Saint-Laurent. Stratégies Saint-Laurent, 2010

Les comités de zone d intervention prioritaire (ZIP) : concertation et action pour le Saint-Laurent. Stratégies Saint-Laurent, 2010 Les comités de zone d intervention prioritaire (ZIP) : concertation et action pour le Saint-Laurent Stratégies Saint-Laurent, 2010 Le Saint-Laurent, épine dorsale du Québec Voie de navigation et de communication

Plus en détail

SÉDIMENTS RIVES USAGES. État actuel : Intermédiaire

SÉDIMENTS RIVES USAGES. État actuel : Intermédiaire Suivi de l état du EAU La contamination des poissons d eau douce par les toxiques 3 e édition État actuel : Intermédiaire Pour les années 2010 2014, seuls les grands brochets du lac Saint Louis présentent

Plus en détail

La biodiversité au lycée Arthur Rimbaud de Sin Le Noble

La biodiversité au lycée Arthur Rimbaud de Sin Le Noble La biodiversité au lycée Arthur Rimbaud de Sin Le Noble I/ Explications de la biodiversité : A. Définition de la biodiversité La biodiversité est un terme générique pour désigner la diversité et la richesse

Plus en détail

COHABITER AVEC LA NATURE!

COHABITER AVEC LA NATURE! COHABITER AVEC LA NATURE! de la planification aux actions concrètes Denise Papineau, Municipalité du canton de Shefford Martine Ruel, Corridor appalachien Le 17 octobre 2015 QUI SOMMES-NOUS? La municipalité

Plus en détail

Les Montérégiennes. Bien plus que des îlots de verdure!

Les Montérégiennes. Bien plus que des îlots de verdure! Les Montérégiennes Bien plus que des îlots de verdure! Que vise la planification écorégionale? La planification écorégionale vise à documenter la répartition naturelle de la biodiversité d une région

Plus en détail

Cahier des charges de l étude

Cahier des charges de l étude SEUIL DE SAINT PIERRE LE VIEUX RESTAURATION DE LA CONTINUITE ECOLOGIQUE DE LA GROSNE MODIFICATION DU PROFIL EN LONG DE LA RIVIERE PORTANT SUR UNE LONGUEUR INFERIEURE A 100 METRES Mardi 11 février 2014

Plus en détail

Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au saumon) - Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 Périodes, limites et exceptions - Zone 19 sud - partie A

Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au saumon) - Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 Périodes, limites et exceptions - Zone 19 sud - partie A Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au ) - Du 1er avril au 31 mars Le tableau «Règles de la» présente les périodes de pêche et les limites quotidiennes de prise des poissons d'intérêt sportif du

Plus en détail

Questionnaire. Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue

Questionnaire. Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue PRÉFET DE LA REGION POITOU-CHARENTES Questionnaire Biodiversité communale et Trame Verte et Bleue Afin de renseigner ce questionnaire, vous pouvez renvoyer cet exemplaire papier ou compléter l'enquête

Plus en détail

Détérioration de la zone littorale du lac Saint-Pierre : impacts sur la faune et actions à mettre en place

Détérioration de la zone littorale du lac Saint-Pierre : impacts sur la faune et actions à mettre en place Détérioration de la zone littorale du lac Saint-Pierre : impacts sur la faune et actions à mettre en place Philippe Brodeur 29 mai 2015 Ensemble, restaurons le lac Saint-Pierre Notre réserve mondiale de

Plus en détail

Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus

Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus Produire une carte thématique : l exemple du marais Kergus 140 120 100 80 Titl e Rec ord 0 Rec ord 1 Rec ord 2 Rec ord 3 60 Rec ord 4 40 20 0 Superficie (ha) Rec ord 5 Rec ord 6 Rec ord 7 Présentation

Plus en détail

ENTENTE ADMINISTRATIVE

ENTENTE ADMINISTRATIVE ENTENTE ADMINISTRATIVE CONCERNANT LA PROTECTION DES ESPÈCES MENACÉES OU VULNÉRABLES DE FAUNE ET DE FLORE ET D'AUTRES ÉLÉMENTS DE BIODIVERSITÉ DANS LE TERRITOIRE FORESTIER DU QUÉBEC ENTRE LE MINISTÈRE DU

Plus en détail

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013

Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires. Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Mise en œuvre de la politique de restauration des continuités piscicoles et sédimentaires Comité EDATER 77 le 10 décembre 2013 Présentation Contexte global Objectifs de la restauration Contexte réglementaire

Plus en détail

La conservation des milieux humides en territoire agricole: un réel défi pour tous!

La conservation des milieux humides en territoire agricole: un réel défi pour tous! ATELIERS SUR LA CONSERVATION 2014 Bilan Réalisations des réalisations à venir 2009-2010 (jusqu au 31 Mars 2010) La conservation des milieux humides en territoire agricole: un réel défi pour tous! André

Plus en détail

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve

Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Projet de restauration de la continuité écologique au niveau du seuil de la Scie Neuve Situé sur la commune de BOIS D AMONT L objet de ce document est d exposer le projet de restauration de la continuité

Plus en détail

Les enjeux du développement durable Le marais de Lasné aujourd hui

Les enjeux du développement durable Le marais de Lasné aujourd hui Les enjeux du développement durable Le marais de Lasné aujourd hui iconographie du template salinesdesaintarmel.com (sur une idée de Chrystel Miny) Quel bilan faut-il faire de la réhabilitation du marais

Plus en détail

Parmi les enjeux du Saint-Laurent. Présenté par Marc Hudon de Nature Québec À l AGA de Eau Secours! Montréal, samedi le 18 septembre 2010

Parmi les enjeux du Saint-Laurent. Présenté par Marc Hudon de Nature Québec À l AGA de Eau Secours! Montréal, samedi le 18 septembre 2010 Parmi les enjeux du aint-laurent Présenté par Marc Hudon de Nature Québec À l AGA de Eau ecours! Montréal, samedi le 18 septembre 2010 Révision de l Accord sur la qualité de l eau des Grands Lacs (AQEGL)

Plus en détail

Remise en état de l environnement QUE FAIT-ON EN MILIEU CONTINENTAL?

Remise en état de l environnement QUE FAIT-ON EN MILIEU CONTINENTAL? Remise en état de l environnement QUE FAIT-ON EN MILIEU CONTINENTAL? Remise en état de la rivière Little Panoche (USA) après une pollution accidentelle par pétrole brut Remise en état de la friche minière

Plus en détail

Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au saumon) - Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 Périodes, limites et exceptions - Zone 21

Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au saumon) - Du 1er avril 2017 au 31 mars 2018 Périodes, limites et exceptions - Zone 21 Pêche sportive au Québec (incluant la pêche au ) - Du 1er avril au 31 mars Le tableau «Règles de la» présente les périodes de pêche et les limites quotidiennes de prise des poissons d'intérêt sportif du

Plus en détail

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller»

Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Le 3 mai 2012 Collège Bergpfad à Ham-sous-Varsberg Conférence «A la découverte des zones humides du Bassin Houiller» Les étangs de Hoste Par Sylvain STARCK, maire de Hoste 1 Plan 1/ Présentation du site

Plus en détail

RESTAURATION ET CRÉATION D HABITAT POUR LE MÉNÉ D HERBE AU RUISSEAU BÉLAIR TRUDEL

RESTAURATION ET CRÉATION D HABITAT POUR LE MÉNÉ D HERBE AU RUISSEAU BÉLAIR TRUDEL RESTAURATION ET CRÉATION D HABITAT POUR LE MÉNÉ D HERBE AU RUISSEAU BÉLAIR TRUDEL Rapport des travaux Février 2010 Suivi des travaux du cours d eau Grand Pré Nous voulons adresser des remerciements bien

Plus en détail

Projet «Aménagement de la bande riveraine» au lac de la Carpe, dans la municipalité de Lac-des-Plages. Rapport d activité, été 2014

Projet «Aménagement de la bande riveraine» au lac de la Carpe, dans la municipalité de Lac-des-Plages. Rapport d activité, été 2014 Projet «Aménagement de la bande riveraine» au lac de la Carpe, dans la municipalité de Lac-des-Plages Rapport d activité, été 2014 Organisme de bassins versants des rivières Rouge, Petite Nation et Saumon

Plus en détail

Collège Le Ruisseau 34 rue du collège MONTCORNET

Collège Le Ruisseau 34 rue du collège MONTCORNET Collège Le Ruisseau 34 rue du collège 02340 MONTCORNET Porteur du projet : Mlle Emilie Martin, professeur de SVT Autres collègues impliqués : M. Leclere Documentaliste, M. Duplouy Professeur de technologie

Plus en détail

Sous la présidence de monsieur le maire Berchmans Boudreau,

Sous la présidence de monsieur le maire Berchmans Boudreau, HAVRE-SAINT-PIERRE COMTÉ DE DUPLESSIS PROVINCE DE QUÉBEC Procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil municipal tenue le lundi 9 septembre 2013 à 19 h 30, à la Maison de la Culture Roland Jomphe située

Plus en détail

Effets possibles du développement domiciliaire sur un petit bassin versant en zones de montagne

Effets possibles du développement domiciliaire sur un petit bassin versant en zones de montagne 209 DB66 Les répercussions d un échange de terrains sur la biodiversité et l intégrité écologique du parc national du Mont-Orford Mont-Orford 6211-20-001 Effets possibles du développement domiciliaire

Plus en détail

Est-ce que ce travail de caractérisation est reconnu par votre Ministère comme base de connaissances scientifiques?

Est-ce que ce travail de caractérisation est reconnu par votre Ministère comme base de connaissances scientifiques? Audience publique Les effets liés à l exploration et l exploitation des ressources naturelles sur les nappes phréatiques aux Îles-de-la-Madeleine, notamment ceux liés à l exploration et l exploitation

Plus en détail

Les Espaces Verts en Milieu Urbain. Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement

Les Espaces Verts en Milieu Urbain. Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement Les Espaces Verts en Milieu Urbain Mathilde Lemonnier 3e année ENSAIA Spécialité Sciences et Génie de l Environnement Introduction II.La Nature par rapport à la ville Les possibilités de nature en ville

Plus en détail

Section 7 - PIIA relatif à la coupe d arbres et coupe forestière

Section 7 - PIIA relatif à la coupe d arbres et coupe forestière Section 7 - PIIA relatif à la coupe d arbres et coupe forestière Domaine d application Les objectifs et les critères de la présente section s appliquent à tous les travaux de coupe d arbres et de coupe

Plus en détail

Restauration des habitats aquatiques et amélioration des communautés aquatiques de la rivière Tedish. Rapport des activités

Restauration des habitats aquatiques et amélioration des communautés aquatiques de la rivière Tedish. Rapport des activités Restauration des habitats aquatiques et amélioration des communautés aquatiques de la rivière Tedish Rapport des activités Rapport préparé pour : Programme de partenariats relatifs à la conservation des

Plus en détail

RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE

RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE RESTAURATION DU RUISSEAU DÉSY SYLVESTRE Rapport des travaux Décembre 2009 Équipe de travail : Réjean Dumas, MRNF Lanaudière Stéphane Allard, MRC D Autray Charles Bergeron, UPA Lanaudière Louise Corriveau,

Plus en détail

Musée. de l environnement PROGRAMME Entrée gratuite. pour les 17 ans et moins!

Musée. de l environnement PROGRAMME Entrée gratuite. pour les 17 ans et moins! Musée de l environnement PROGRAMME 2009-2010 www.biosphere.ec.gc.ca Entrée gratuite pour les 17 ans et moins! Chef d œuvre architectural de Montréal depuis l Expo 67 et symbole du développement durable,

Plus en détail

Plan d action de la Zone des bassins orphelins du sud du lac Saint-Pierre

Plan d action de la Zone des bassins orphelins du sud du lac Saint-Pierre Plan d action de la Zone des bassins orphelins du sud du lac Saint-Pierre Manon Couture Organisme de concertation pour l eau des bassins versants de la rivière Nicolet 16/10/2013 0 Contexte La Table de

Plus en détail

RAPPORT DE REBOISEMENT. Partenaire : MER ET MONDE. Entité citoyenne : SAINT-AGAPIT

RAPPORT DE REBOISEMENT. Partenaire : MER ET MONDE. Entité citoyenne : SAINT-AGAPIT RAPPORT DE REBOISEMENT Partenaire : MER ET MONDE Entité citoyenne : SAINT-AGAPIT PROJET 2016 À toute l équipe de l entreprise Mer et monde Voici la présentation du projet réalisé grâce à votre contribution

Plus en détail