Le cadre de référence international

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le cadre de référence international"

Transcription

1 Le cadre de référence <IR> internatinal 1

2 À PROPOS DE L IIRC L Internatinal Integrated Reprting Cuncil (IIRC) est une calitin mndiale regrupant des entreprises, des investisseurs, des autrités de réglementatin, des instances de nrmalisatin, des représentants de la prfessin cmptable et des ONG. Tus ces acteurs snt cnvaincus que le reprting des entreprises dit évluer vers une cmmunicatin sur la créatin de valeur. Elabré pur répndre à cette nécessité, le Cadre de référence internatinal structure ainsi un scle cmmun de principes directeurs, de cncepts clés et d éléments cnstitutifs du Rapprt Intégré. Snt aussi dispnibles sur le site Internet, des infrmatins cmplémentaires sur : la créatin de l IIRC ; sa missin, sa visin et ses bjectifs ; sn rganisatin et ses membres ; la cmpsitin des grupes techniques qui nt participé à l élabratin du Cadre de référence ; les prcédures et règles internes de l IIRC. Précautin d usage cncernant la versin française : La traductin du Cadre de référence de l IIRC en français a pur bjectif d en faciliter la cmpréhensin par les lecteurs francphnes. Ainsi, certains anglicismes cmmunément utilisés en France nt été cnservés et d autres termes snt définis sit dans le glssaire, sit en nte de bas de page. En dernier recurs, nus invitns le lecteur à se référer à la versin anglaise du Cadre de référence. L'IIRC décline tute respnsabilité en cas de préjudices subis par quicnque agissant u s'abstenant d'agir cnfrmément au cntenu de cette publicatin, qu'ils sient dûs à une négligence u à tut autre mtif. Cpyright décembre 2013 de l'internatinal Integrated Reprting Cuncil («l'iirc»). Tus drits réservés. Il est permis de reprduire le présent dcument, à cnditin que chaque reprductin sit réservée à des fins persnnelles u éducatives, qu'elle ne sit ni vendue ni diffusée, et qu'elle prte la mentin suivante : «Cpyright décembre 2013 de l'internatinal Integrated Reprting Cuncil (IIRC). Tus drits réservés. Utilisé avec l'autrisatin de l'iirc. Si vus suhaitez reprduire, archiver, transmettre u utiliser ce dcument de tute autre manière, cntactez l'iirc afin de slliciter sa permissin.» Sauf exceptin prévue par la li, l'autrisatin écrite préalable de l'iirc est nécessaire pur reprduire, stcker, transmettre u utiliser ce dcument de tute autre manière. Cntact : Le cadre de référence <IR> internatinal 2

3 À PROPOS DU REPORTING INTÉGRÉ Seln l IIRC, la Gestin Intégrée (u Integrated thinking) sera in fine une pratique curante dans les entreprises et le secteur public, et sera facilitée par le Reprting Intégré (<IR>), devenu la nrme en matière d infrmatin d entreprise. La Gestin Intégrée, qui abutit à une allcatin de capital efficiente et prductive, devrait renfrcer la stabilité financière et la durabilité. Ainsi, les bjectifs de l <IR> snt les suivants : amélirer la qualité des infrmatins mises à la dispsitin des apprteurs de capital financier, afin d alluer les capitaux de manière plus efficiente et prductive ; prmuvir une apprche de reprting plus chérente et efficiente, qui s appuie sur diverses surces d infrmatins pur refléter l éventail cmplet des facteurs qui impactent significativement la capacité de l rganisatin à créer de la valeur au fil du temps ; amélirer la redditin des cmptes et favriser l exercice d une gestin respnsable à l égard de l ensemble des capitaux 1 (financier, manufacturier, intellectuel, humain, scial et sciétal, et envirnnemental) par une meilleure cmpréhensin de leurs interdépendances ; encurager la Gestin Intégrée, la prise de décisins et les actins centrées sur la créatin de valeur à curt, myen et lng terme. L <IR> est aligné avec les évlutins en matière de reprting, qui se prfilent dans de nmbreuses juridictins natinales à travers le mnde. Le Cadre de référence internatinal <IR> définit des principes directeurs et frmule des recmmandatins pur aider les entreprises et autres rganisatins qui suhaitent préparer un Rapprt Intégré. Il vise à accélérer les initiatives individuelles et à stimuler l innvatin en matière d infrmatin d entreprise à 1 Au sein de la traductin française, «les capitaux» (au pluriel et sans autre précisin) dit être cmpris cmme «les frmes de capital de l entreprise»). l échelle mndiale, en mettant ntamment en exergue les avantages de l <IR>, dnt une efficience accrue du prcessus de reprting. Au fil du temps, l <IR> devrait s impser cmme la nrme en matière d infrmatin d entreprise. En effet, le prcessus de Gestin Intégrée et l applicatin de principes cmme la cnnectivité de l infrmatin, permettrnt aux rganisatins de ne plus prduire une multitude de cmmunicatins statiques et décnnectées. Si l <IR> est aligné avec les évlutins des reprting financier et extra-financier, le Rapprt Intégré se distingue des autres rapprts et cmmunicatins de diverses façns. Il est ntamment axé sur la capacité d une rganisatin à créer de la valeur à curt, myen et lng terme, et ainsi : tut en étant cncis, il met l accent, sur une présentatin des prirités stratégiques et des rientatins futures, sur la cnnectivité de l infrmatin, ainsi que sur l utilisatin des capitaux et leurs interdépendances ; il met en exergue l imprtance de la Gestin Intégrée au sein de l rganisatin. Le cncept de Gestin Intégrée cnsiste, pur une rganisatin, à avir une visin hlistique des relatins et interdépendances entre ses diverses unités d explitatin et fnctins, mais aussi des capitaux qu elle utilise u qu elle altère. La Gestin Intégrée tient aussi cmpte de la cnnectivité et des interdépendances entre les divers facteurs qui affectent la capacité de l rganisatin à créer de la valeur au fil du temps, et ntamment : l utilisatin u la diminutin des capitaux, leurs interdépendances critiques, et les arbitrages réalisés entre eux par l rganisatin ; la capacité de l rganisatin à répndre aux besins et intérêts légitimes des principales parties prenantes ; la manière dnt elle adapte sn Business Mdel et sa stratégie pur répndre aux évlutins de sn écsystème ainsi qu aux risques et pprtunités ; ses activités, sa perfrmance (financière et extrafinancière) et ses résultats et impacts sur les capitaux passés, présents et futurs. Le cadre de référence <IR> internatinal 3

4 La Gestin Intégrée dit cnduire à une prise de décisins et à des actins qui impactent la créatin de valeur à curt, myen et lng terme. Plus elle est ancrée dans les activités de l rganisatin, plus la cnnectivité de l infrmatin imprègne le reprting, l analyse et la prise de décisins. Il en résulte également une intégratin accrue des systèmes d infrmatin qui sustendent la cmmunicatin et le reprting internes et externes, y cmpris la préparatin du Rapprt Intégré. Le cadre de référence <IR> internatinal 4

5 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ PARTIE I INTRODUCTION 1. UTILISATION DU CADRE DE RÉFÉRENCE A Définitin du Rapprt Intégréé B Objectif du Cadre de référence C Objectif et destinataires du Rapprt Intégré D Principes directeurs E Frmat du rapprt et cnnectivité avec d autres infrmatins F Applicatin du Cadre de référence G Respnsabilité cncernant c lee Rapprt Intégré 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX A Intrductin B La créatin de valeur v pur l rganisatin et pur autrui C Les capitaux D Le prcessus de créatin de valeur PARTIE II LE RAPPORT INTÉGRÉ GLOSSAIRE PRINCIPES DIRECTEURS A La présentatin des prirités stratégiques et rientatins futures B La cnnectivité de l infrmatin C Les relatins avec les principales parties prenantes D La sélectivité E La cncisin F La fiabilité et la cmplétude de l infrmatin G La chérence ett la cmparabilité des dnnées ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS A Présentatin de l entreprise et de sn écsystème B Guvernance C Business Mdel D Risques et pprtunités E Stratégie et allcatin des ressurces F Perfrmance G Perspectives H Mdalités de préparatin et de présentatin I Indicatins générales sur le reprting ANNEXE SYNTHESE DES RECOMMANDATIONS 34 5

6 RÉSUM MÉ Le Reprting Intégré (<IR>) encurage une apprche plus chérente et efficiente en matière d infrmatin d entreprise et vise à amélirer la qualité des infrmatins mises à dispsitin des apprteurs de capital financier, en vue d une allcatin des capitauxx plus efficiente et prductive. Seln la visin à lng terme de l IIRC, la Gestin Intégrée sera ancrée aux pratiques curantes dans les secteurs public et privé. Facilitée par l <IR>, elle est enn passe de devenir la nrme en matière d infrmatin d entreprises. LE RAPPORT INTÉGRÉ Le but premier du Rapprt Intégré est d expliquer aux apprteurs de capital financier cmment l rganisatinn crée de la valeur au fil du temps. Il est cependant utile à l ensemble des parties prenantes intéressées par la capacité de l rganisatin à créer de la valeur, v ntamment les persnnels, clients, furnisseurs, partenaires cmmerciaux, cmmunautés lcales, législateurs, autrités de réglementatin et respnsables plitiques. Le Cadre de référence internatinal <IR> (ci-après, le «Cadre de référence») prpse une apprche fndéee sur des principes directeurs. Le but est d assurer un bn équilibre entre flexibilité et nrmalisatin,, pur d une part tenir cmpte de la large diversité cntextuelle dess rganisatins, tut en permettant d autre part une cmparaisn pertinente et ainsi répndre aux besins d infrmatins. Ainsi, le Cadre de référence ne spécifie pas d indicateurs clés de perfrmance u des méthdes d évaluatin à utiliser, et n impse la cmmunicatin d aucune infrmatin en particulier. Tutefis, il cmprte un nmbre limité de recmmandatins qu il cnvient de respecter pur qu un Rapprtt Intégré puisse être cnsidéré cmme étant cnfrme au Cadre de référence. Il est pssible de rédiger un Rapprt Intégré tut en respectant les exigences de cnfrmité existantes. Celui- distincte, cmpréhensible et «autprteuse». Il dit ci peut être autnme u incrpré dans un autre rapprt u une autre cmmunicatin, en tant que partie aussi inclure, à titre transitire sur la base du principe «appliquer u expliquer», une déclaratin des rganes de guvernance, indiquant qu ilss en assument la respnsabilité. LES CONCEPTS FONDAMENTAUX Le Rapprt Intégré furnit des indicatins sur les ressurces et les relatins utilisées u impactées par une rganisatin, cllectivementc t dénmméess «capitaux» dans le Cadre de référence. Il vise également à expliquer la manière dnt l rganisatinn interagit avec sn écsystèmee et utilise les s capitaux pur créer de la valeur à curt, myen et lng terme. Les capitaux snt des stckss de valeur qui snt augmentés, réduits u transfrmés à travers les activités et réalisatins d une rganisatin. Ils snt classés dans le présent Cadre de référence seln les frmes f de capital suivantes : financier, manufacturier, intellectuel, humain, scial et sciétal, et envirnnemental. Tutefis, les rganisatins préparantt un Rapprt Intégré ne snt pas tenues de reprendre cette typlgie ni de structurer leur rapprt enn fnctin de ces catégries. Si la capacité d une d rganisatin à créer de la valeur pur elle-mêmee permet in fine d accrître le retur sur investissementss pur les apprteurs de capitaux financiers, elle est aussi étritement liée à la valeur que l rganisatin crée pur les s parties prenantes et la sciété dans sn ensemble, à travers sess activités, interactins et relatins. Cess dernières snt présentées dans le Rapprt Intégré lrsqu elles cntribuent de façn prépndérantee à la créatinn de valeur par l rganisatin. LE CADRE DE RÉFÉRENCE L bjectif du Cadre de référence est de fixer les principes directeurs et les éléments cnstitutifs du Rapprt Intégré, ainsi que d expliquer les cncepts fndamentaux qui les sus-tendent. Le Cadre de référence : identifie les infrmatinss devant figurer dans un Rapprt Intégré pur apprécier la capacité de l rganisatin à créer dee la valeur. Il n établit cependant pas de critères de cmparaisn sur des éléments tels que la qualité de la stratégie u le niveau de perfrmance p de l rganisatin ; est principalement destiné au secteur privé et aux entreprises à but lucratiff de tutes tailles, mais peut également être ê appliqué, sus réserve de certaines mdificatins, par le secteur public et les rganisatins à but nn lucratif. 6

7 RÉSUMÉ (SUITE) PRINCIPES DIRECTEURS Les principes directeurs suivants snt à la base de la préparatin du Rapprt Intégré. Ils frmulent des recmmandatins sur le cntenu du rapprt et la présentatin des infrmatins : Prirités stratégiques et rientatins futures : le Rapprt Intégréé présente less principaux éléments de la stratégie de l'rganisatin, et leur influence sur sa capacité à créer de la valeur à curt,, myen et lng terme. Il expse l utilisatin des capitaux, et les effets de la stratégie sur ces derniers. Cnnectivité de l'infrmatin : le Rapprt Intégré représente de manière hlistique les assciatins, crrélatins et dépendances entre les facteurs qui impactent la capacité de l'rganisatin à créer de la valeur au fil du temps. Relatins avec les principales parties prenantes : le Rapprt Intégré dnne des d indicatins sur la nature et la qualité des relatins que l'rganisatin entretient avec ses principaux interlcuteurs. Il précise cmment, et dans quelle mesure, elle cmprend, tient cmpte et satisfait leurs besins et intérêts légitimes. Sélectivité : le Rapprt Intégré dnne des infrmatins sur les éléments qui nt une incidence prépndérante sur la capacité de l'rganisatin à créer de la valeur à curt, myen et lng terme. Cncisin : le Rapprt Intégré dit être cncis. Fiabilité et cmplétude de l'infrmatin : le Rapprt Intégré dit abrder tus les sujets prépndérants, psitifs cmme négatifs, de manière équilibrée et sans erreur significative. Chérencee et cmparabilité des dnnées : les dnnées cntenues dans le Rapprt R Intégré divent être présentées d'une manière qui : (a) sit chérente dans le temps ; et (b) permette la cmparaisn avecc d'autres rganisatins, dans la mesure ù cela précise la capacité de l'rganisatinn à créer de laa valeur. ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS Le Rapprt Intégré cmprend huit éléments cnstitutifss qui ne snt pas mutuellement exclusifs, mais, au cntraire, snt intrinsèquement liés les uns aux autres : Présentatin de l rganisatin et de sn écsystème : quelles snt les activités de l rganisatin et dans quel écsystème père-t-elle? Guvernance : de quelle manière la guvernancee de l'rganisatin sutient-elle sa capacité à générer de la valeur à curt, myen et lng terme? Business Mdel : quel est le Business Mdel de l'rganisatin? Risques et pprtunités : quels snt les risques et pprtunités spécifiques qui q affectent laa capacité de l'rganisatin à créer de la valeur à curt, myen et lng terme, et cmment l'rganisatin les traite-t-elll'rganisatinl n et cmmentt cmpte-t-ellee l atteindre?? Stratégie et allcatin des ressurces : quelle est l ambitin stratégique de Perfrmance : dans quelle mesure l'rganisatin a-t-elle atteint ses bjectifss stratégiquess et quels snt les résultats btenus en termes d impacts sur les différentes frmes de capital? Perspectives : quels snt les défis et incertitudes auxquelles l'rganisatin devrait être cnfrntée si elle pursuivait sa stratégie, et quelles purraient en être les répercussins sur sn Business Mdel et sa perfrmance future? Mdalités de la présentatin : cmment l'rganisatin a-t-elle sélectinné les infrmatins cntenues dans le Rapprt Intégré et cmment snt-elles quantifiées et évaluées? 7

8 PARTIE I INTRODUCTION

9 1. UTILISATION DU CADRE DE RÉFÉRENCEE 1A Définitin du Rapprt Intégré 1.11 Le Rapprt Intégré est une cmmunicatin cncise prtant sur la manière dnt la stratégie, la guvernance, la perfrmance et les perspectives de l rganisatin cnduisent, cmpte tenu de sn écsystème, à créer de la valeur à curt, myenn et lng terme. 1.2 Le Rapprt Intégré dit être préparé en cnfrmité avec le Cadre de référence. 1B Objectif du Cadre de référence 1.3 L bjectif du Cadre de référence est de fixer les principes directeurs et les éléments cnstitutifs du Rapprt Intégré, ainsi que d expliquer les cncepts fndamentaux qui les sus-tendent. 1.4 Le Cadre de référencee est principalement destiné au secteur privé et aux entreprises à but lucratiff de tutes tailles, mais peut également être appliqué, sus réservee de certainess mdificatins, dans le secteur public et les rganisatins à butt nn lucratif. 1.5 Le Cadre de référencee identifie les infrmatins devant figurer dans un Rapprt Intégré pur apprécier la capacité de l rganisatin à créer de la valeur. Il n établit cependant pas de critères cmparaisn sur des éléments tels que la qualité de la stratégie u le niveau de perfrmance de l rganisatin ; 1.6 Dans le Cadre de référence, la ntin de créatin de valeur : englbe l augmentatin, la préservatin et laa diminutin de la valeur (cf. paragraphe 2.14) ; cncerne la créatin de valeur au fil du temps (c est-à-dire à curt, myen et lng terme). 1C Objectif et utilisateurs du Rapprt Intégré 1.7 Le but premier du Rapprt Intégré est d expliquer aux apprteurs de capital financier cmment l rganisatin crée de la valeur au fil du temps.. Il cntient dnc des infrmatins financières et extra-financières pertinentes Ce rapprt est utile à l ensemble des parties prenantes intéresséess par la capacité de l rganisatin à créer de la valeur au fil du temps, ntamment n les persnnels,, clients, furnisseurs, partenaires cmmerciaux, cmmunautés lcales, législateurs, autrités de réglementatin et respnsables plitiques. 1D Les principes directeurs 1..9 Le Cadre de référence est fndé sur s des principes directeurs. Le but d une apprche fndée sur des principes directeurs est d assurer un bn équilibree entre flexibilité et nrmalisatin, pur d une part tenir cmpte de la large diversité sectrielle et cntextuelle des rganisatins, tut en permettant d autree part une cmparaisn pertinente et ainsi, répndre aux besins d infrmatins Le Cadre de référence ne spécifie pas d indicateurs clés de perfrmancee 2 (KPI), l applicatin de méthdes d évaluatin spécifiques u la cmmunicatin d aucune infrmatin en particulier. Les persnnes respnsables de la préparatin ett de la présentatin du Rapprt Intégré divent dnc exercer leur jugement, et tenir cmpte de la situatinn particulière de l rganisatin, pur déterminer : les éléments prépndérants ; la manière dnt ilss snt présentés, y cmpris l applicatin pprtune de méthdes d évaluatin et de présentatin généralement admises. Lrsque des infrmatins du Rapprt Intégré snt similaires, u s appuient sur, d autres infrmatins publiées par l rganisatin, elles snt présentées d une façnn identique uu facilement rapprchabler e. 2 I Indicateurs clés de perfrmance : Key perfrmance indicatrs (KPI) 9

10 1. UTILISATION DU CADRE DE RÉFÉRENCE (SUITE) Infrmatins quantitatives et qualitatives 1.11 Les indicateurs quantitatifs (de perfrmance u financiers), présentés dans leur cntexte, peuvent s avérer particulièrement utiles pur expliquer laa manière dnt une rganisatin crée de la valeur, ainsi que l utilisatin qu elle fait des capitaux ett les effets qu elle a sur eux. Les indicateurs quantitatifs snt inclus dans le Rapprt Intégré dans la mesure ù cela est pssible et pertinent. Ainsi : la capacité de l rganisatin à créer c de la valeur est parfis mieux appréciée en assciant des infrmatins quantitatives et qualitatives (cf. paragraphe 3.8 sur la cnnectivité des infrmatins quantitatives et qualitatives) ; l bjectif du Rapprt Intégré n est pas de quantifier u de mnétiser la valeur de l rganisatin à un mment précis, la valeur créée sur une péride dnnée, l utilisatin qu ellee fait des capitaux, u les effets qu elle a sur eux (cf. paragraphe 4.53 cncernant les caractéristiques cmmunes u indicateurs quantitatifs adéquats). 1E Frmat du rapprt et cnnectivité avec d autres infrmatins 1.12 Le Rapprt Intégré dit être une cmmunicatin identifiable et désignée cmme telle Le Rapprt Intégré ne résume pas simplement s d autres cmmunicatins (états financiers, rapprts RSE, cnférences téléphniques u infrmatins furnies sur les sites Internet). Au cntraire, il explicite cmment la valeur est créée au fils du temps par une meilleure intégratin et cnnectivité des infrmatins Le Rapprt Intégré peut être rédigéé tut en respectant les exigences réglementaires existantes. Par exemple, le drit lcal peut impser à une rganisatin de préparer un rapprt de gestin u un autre type de dcument pur cntextualiser ses états financiers. Si ce rapprt est également préparé en cnfrmité avec les principes du Cadre de référence, il peut être cnsidéré cmme un Rapprt Intégré. Si le rapprt dit inclure des infrmatins particulières en plus de celles requises par le Cadre de référence, il peut tutt de même être cnsidéré cmme un Rapprt Intégré, à cnditin que ces infrmatins supplémentaires n ccultent pas les dnnéess cncises requises par le Cadre de référence Le Rapprt Intégré peut être autnme u être incrpré dans un autre rapprt u une autre cmmunicatin, en tant que partie distincte, cmpréhensible et «autprteusee». Il peut par exemplee être intégré au début d un rapprt incluant également les états financiers d une rganisatin Le Rapprt Intégré peut cnstituerr un «pint d accès», et renvyer explicitement à des infrmatins plus détaillées et dispnibles dans d autress cmmunicatins. Le type de lien dépend du frmat du Rapprt Intégré. Parr exemple, dans le cas d un rapprt papier, les infrmatins supplémentaires peuvent être insérées en annexe, et dans le cas d un rapprt Web, elles peuvent être mises à dispsitin via des liens hypertexte. 1F Applicatin du Cadre de référence r Tute cmmunicatin affirmant être un Rapprt Intégré et se référant du Cadre de référence, dit satisfaire tutes les recmmandatins identifiées en gras et en italique, sauf dans les cas suivants : l indispnibilité de dnnées fiables u des interdictins particulières de nature juridique rendentt impssible la cmmunicatin d infrmatins prépndérantes ; la divulgatin d un cntenu prépndéran nt entraînerait une perte significative de l avantage cmpétitif (cf. paragraphe 3.51) En cas d indispnib bilité de dnnées fiables u d interdictins particulières de nature juridique, le Rapprt Intégré dit : indiquer la nature des dnnées mises et en expliquer les raisns ; indiquer les mesures prises pur btenir les dnnées indispnibles et le délai prévu à cet effet. 10

11 1. UTILISATION DU CADRE DE RÉFÉRENCE (SUITE) Indicatins 1.19 Le texte du Cadre de référence quii ne figure pas en italique et en gras furnit des indicatins surr l applicatin des recmmandatins. Le Rapprt t Intégré ne dit pas nécessairementt inclure tut le cntenu mentinné dans ces indicatins. 1G Respnsabilité cncernant le Rapprt Intégréé Le Rapprt Intégré dit inclure une déclaratin des rganes de guvernance : faisant état de leur prise de respnsabilité au regard de l intégrité du Rapprt Intégré ; indiquant que la préparatin et la présentatin du Rapprt Intégré snt le résultat de leur travail cllégial ; frmulant leur pinin u cnclusins sur la cnfrmité du Rapprt Intégré avec les recmmandatinsns du Cadre de référencee ; u, s il n inclut pas de déclaratin de ce type, il dit expliquer : le rôle jué par les rganes de guvernance dans sa préparatin et sa présentatin ; les mesures prises pur inclure une telle déclaratin dans s les rapprts futurs ; le délai prévu à cet effet, qui ne dit pas être pstérieur à la parutin du trisième Rapprt Intégré publié par l rganisatinn et qui se réfère au Cadre de référence. 11

12 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX 2.1 Les cncepts fndamentaux de ce chapitre c sus- tendent et renfrcent les recmmandatins et less indicatins énncées dans le Cadre de référence. 2A Intrductin 2.22 Le Rapprt Intégré explique la manière dnt une rganisatin crée de la valeur au fil f du temps. La valeur n est pas exclusivement créée par u au sein de l rganisatin. En effet, ellee est : influencée par l écsystème ; générée à travers les relatins avec différentes parties prenantes ; tributaire de diverses ressurces. 2.3 Le Rapprt Intégré a, dès lrs, pur bjectif de dnner des indicatins sur ce qui suit s : l écsystème qui affecte l rganisatin ; les ressurces et les relatins utilisées u impactées par l rganisatin, désignées danss ce Cadre de référence cmme «les capitauxx» et classées dans la sectin 2C seln les catégries suivantes : financier, manufacturier, intellectuel, humain, scial et sciétal, et envirnnemental ; la manière dnt l rganisatin interagit avec l écsystème et les capitaux pur créer de la valeur à curt, myen et lng terme. 2B La créatin de valeur pur l rganisatin et pur autrui 2.4 La valeur créée par une rganisatin au fil du temps se traduit par l augmentatin, la réductin u la transfrmatin des capitaux résultant des activités de l rganisatin et de sess réalisatins.. Cette valeur revêt deux aspects étritement liés. Il s agit de la valeur créée pur : l rganisatin elle-même, ce quii permet un retur sur investissements dnt bénéficient less apprteurs de capital financier ; autrui (c est-à-dire les parties prenantes et la sciétéé dans sn ensemble) Les apprteurs de capital financier snt intéressés par la valeur que l rganisatin crée pur elle- même. Ils snt également intéressés par la valeur que l rganisatin crée pur autrui si elle affecte sa capacité à créer de la valeur pur elle-même u si ellee relève d un bjectif qu elle a énncé (par exemple, un bjectif scial explicite) et impacte dnc leur évaluatin La capacité d une rganisatin à créer de la valeur pur p elle-même est liée à la valeur qu elle crée pur autrui et implique de nmbreuses activités, interactinss et relatins utre celles qui snt directement assciées à l évlutin du capital financier (cf. illustratin 1). Il s agit par exemple des relatins cmmerciales et impacts de l rganisatin sur la satisfactin clients, c de la vlnté des furnisseurs de traiterr avec l rganisatin et des termes et cnditins les liant, des initiatives que less partenaires acceptent d entreprendre avec l rganisatin, de la réputatin de l rganisatin, des cnditins impsées sur la licence sciale d explitatin, ainsi que d exigences légales u de cnditins relativess à la chaîne d apprvisinnement. Illustratin 1 : valeur créée pur l rganisatin et pur p autrui 2..7 Lrsque ces interactins, activités et relatins impactent frtement la capacité de l rganisatin à créer de la valeur pur elle-même, u si leurs externalités snt imprtantes (à savir, les cûts u autres effets sur les capitaux pssédés, u nn, par l rganisatin), elles snt incluses dans le Rapprt Intégré. 12

13 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX (SUITE) 2.8 Les externalités peuvent être psitives u négatives (en d autres termes, entraîner une augmentatin u une réductin nette de la valeur au sein des capitaux) et peuvent en fin de cmpte augmenter u réduire la valeur créée pur l rganisatin. Les apprteurs de capital c financier nt, par cnséquent, besin d infrmatins sur les externalités prépndérantes afin d évaluer leurss effets et arbitrer ainsi entre les ressurces. 2.9 Cmme la valeur est générée sur différents hrizns temprels, pur diverses parties prenantes et avec des frmes de capital hétérgènes, elle a peu de chancess d être générée par la maximisatin d un seul capital en faisant abstractin des autres. Par exemple, la maximisatin du capital financier (ex.( : des bénéfices) aux dépens du capital humain (ex. : des plitiques et pratiques de ressurces humaines inapprpriées) ne maximisera pas la valeur de l rganisatin à lng terme. 2C Les capitaux Le stck et les flux de capitaux 2.10 La réussite de tute rganisatin dépend de diverses frmes de capital. Le Cadre de référence distingue six frmes de capital : le capital financier, le capital manufacturier, le capital intellectuel, le capital humain, le capital scial et sciétal, ainsi que le capital envirnnemental. Tutefis, cmme l indiquent les paragraphes 2.17 à 2.19, les rganisatins préparant un Rapprt Intégré ne snt pas tenues de reprendre cette typlgie Les capitaux cnsistent en des stcks de valeur qui snt augmentés, réduits u transfrmés à travers les activités et les réalisatins de l rganisatin. Par exemple, le capital financierr d une rganisatin est augmenté lrsque celle-ci réalise des bénéfices et la qualité de sn capital humain est amélirée lrsque les persnnels snt mieux frmés Le stck glbal de capitaux n est pas fixe dans le temps. Il existe un flux cnstant au sein et entre les capitaux : augmentatin, diminutin u transfrmatin. Ainsi pur cnserver le même exemple, lrsqu une rganisatin amélire sn capital humain en frmant ses persnnels, les frais de frmatin nt pur effet de réduire le capital financier. f En d autres termes, une partie de sn capital c financier a été transfrmée en capital humain. h Bien que cet exemple sit simple et présenté du seul pint de vue de l rganisatin, 3 il reflète les interactins et les transfrmatins dnt t les capitaux fnt cnstamment l bjet, bien qu à des degrés et pur des résultats divers De nmbreuses activités snt à l rigine d augmentatins, de réductins u de transfrmatins bien plus cmplexes que celles décrites ci-dessus, et impactent un plus grand nmbre de capitaux u de cmpsantes au sein d un capital (On peut citer l exemple de l utilisatin de l eau pur les cultures destinées à l alimentatin des animaux d élevage : chacun de ces éléments fait partie du capital envirnnemental) L bjectif de tute rganisatin, qui cnsiste à créer glbalement dee la valeur, peut entraîner une diminutin de la valeur stckée dans certains capitaux, laquelle abutit à une réductin nettee du stckk glbal de capitaux. Danss de nmbreux cas, l effet net qui crrespnd à une augmentatin u à une réductin (u ni à l une ni à l autree si la valeur est préservée), dépend du pint dee vue adpté.. Dans l exemple précédent, les persnnels et les emplyeurs classernt c la frmatin différemment. Dans le Cadre de référence, l expressin «créatin de valeur» englbee aussi les cass pur lesquels le stck glbal de capitaux demeuree inchangé u diminue (à savir, lrsque la valeur est préservée u diminuée). Catégries et descriptins des capitaux Les capitaux snt classés et décritss cmme suit : Capital financier La réserve de fnds qui est : à la dispsitin de l rganisatin pur prduire dess biens u de furnir des services ; 3 On peut également citer à titree d'exemple l'augmentatin du capital financier du frmateur du fait du paiement reçu de la part de l'emplyeur, et l'éventuelle augmentatin du d capital sciétal si les persnnels mettent leurs nuvelles cmpétences au service d'rganisatins lcales (cf. paragraphe 4.56 sur s la cmplexité, les interdépendances et les arbitrages). 13

14 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX (SUITE) btenue par financement (ex.( : emprunts, fnds prpres u dtatins) u généréee par le biais d pératins u d investissements. Capital manufacturier Les ressurces manufacturières (par ppsitin aux ressurces naturelles) à la dispsitin de l rganisatin pur prduire dess biens u furnirr des services, en particulier : l immbilier ; les équipements et mbiliers ; les infrastructures (rutes, prts, pnts et installatins de traitement des déchets et des eaux usées, etc.). Le capital manufacturier est suvent créé par d autres rganisatins mais englbe les biens prduits par l rganisatin elle-même à la vente u cnservés pur sn prpre usage. lrsqu ils snt destinés Capital intellectuel actifs incrprels de l entreprise, ils cmprennent ntamment : la prpriété intellectuelle, à savir les brevets, drits de reprductin, lgiciels, et autres drits et licences ; le «capital rganisatinnel», à savir les cnnaissances implicites, les systèmes, prcédures et autres prtcles. Capital humain Les cmpétences, aptitudes, expériences des persnnels ainsi que leur mtivatin pur innver, mais aussi : leur alignement et leur adhésin aux règles de guvernance, aux méthdes de gestin des risques et aux valeurs éthiques de l rganisatin ; leur capacité à cmprendre, élabrer et mettre en œuvre la stratégie de l rganisatinn ; leur lyauté et leur mtivatin à amélirer les prcessus, prduits et services, ainsi que leur capacité à diriger, gérerr et cllabrer. Capital scial et sciétal Les institutins et les relatins entre, et au sein, des parties prenantes, des cmmunautés et des réseaux, ainsi que la capacité à partager des infrmatins pur amélirer le bien-être individuel et cllectif. Le capital scial et sciétal cmprendd : les nrmes partagées, less valeurs et cmprtements cmmunss ; les relatins avec les principales parties prenantes ainsi que la cnfiance et le dialgue quee l rganisatin a instaurés et s effrce de renfrcer u de prtéger avec les parties prenantes externes ; les actifs incrprels assciés à la marque et à la réputatin que l rganisatin a dévelppées ; la licence d explitatin de l rganisatin. Capital envirnnemental L ensemble des ressurces et prcessus envirnnementaux renuvelables et nn renuvelables qui furnissent des biens u services sutenant la prspérité passée,, actuelle u future f de l rganisatin. Ce capital recuvre : l air, l eau, laa terre, les minéraux et les frêts ; la bidiversité et la santé de l écsystème Les capitaux ne snt pas tus pertinents ni applicables à tutes les rganisatins de la même façn. Si S la plupart des rganisatins interagissent plus u mins avec chacun c des capitaux, ces interactins snt parfis si mineures u indirectes qu elless ne présenten pas suffisamment d intérêt pur être incluses dans le Rapprtt Intégré. Rôle des capitaux dans le Cadre de référencee Le Cadre de référence n blige pas le Rapprt Intégré à reprendre la typlgie des capitaux présentée ci-dessus ni à être structuré en fnctin des frmes de capital. Si le Cadre de référencee détaille les capitaux, c est d abrds parce que ces ntins : s inscrivent dans lee fndement thérique t du cncept de créatin de valeur (cf.( sectin 2B) ; permettent de veiller à ce que chaque c rganisatin cnsidère tutes les frmes de 14

15 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX (SUITE) capital qu elle utilise u qu elle altère Les rganisatins peuvent classer les capitaux différemment. Par exemple, certaines peuvent cnsidérer que les relatins avec les parties prenantes externes et les actifs incrprels assciés à la marque et à la réputatin (faisant partie du capital scial et sciétal au paragraphe 2.15) cnstituent des capitaux c distincts, relèvent d autres capitaux u se divisent en plusieurs capitaux différents. De même, purr certaines rganisatins, le capital intellectuel recuvre les capitaux humain, «structurel» et «relatinnel» Quelle que sit la manière dnt une rganisatin segmentee ses capitaux, les catégries décrites dans le paragraphe 2.15 peuvent servir de référencee pur vérifier que l rganisatin n met aucune frme de capital qu elle utilise u qu elle altère. 2D Le prcessus de créatin de valeur 2.20 Le prcessus de créatin de valeur est décrit dans l illustratin 2. Il est aussi expliqué dans les paragraphes suivants, qui identifient égalementt la manière dnt les cmpsants de l illustratin 2 (sulignés dans le texte) s intègrentt au sein des éléments cnstitutifs du chapitre L écsystème (cnjncture écnmique, mutatins technlgiques, questins sciétales et défis envirnnementaux) cnstitue la sphère dans laquelle l rganisatinn évlue. La missin et la visin cncernent l rganisatin dans sn ensemblee et précisent ses bjectifs et ses intentins de manière claire et cncise (cf. Éléments cnstitutifs 4A Présentatin de l entreprise et de snn écsystème) Les rganes de guvernance snt chargés de créer une structure dee surveillancee apprpriée pur sutenir la capacité de l rganisatin à créer dee la valeur (cf. Éléments cnstitutifs 4B Guvernance) Au cœur de l rganisatin se truve sn Business Mdel, qui utilise divers capitaux sus la frme de ressurces, puis les cnvertit par ses activités en réalisatins (prduits, services,, dérivés et déchets) ). Les activitéss de l rganisatin et ses flux srtants abutissent à des impactss sur les capitaux. La capacitéé du Businesss Mdel à s adapter aux évlutins (cncernant par exemplee la dispnibilité, la qualité et l accessibilité des ressurces) peutt avir des incidences sur la viabilité à plus lng terme de l rganisatin. (cf. Éléments cnstitutifs 4C Businesss Mdel) Les activités incluent par exemple la planificatin, la cnceptin et la fabricatin de prduits u la mise à dispsitin d dee cmpétences et de savir- faire spécialisés danss le cadre de prestatins de services. La prmtin d une culture de l innvatin cnstituee suvent une activité imprtante pur : cncevir de nuveaux prduits et services en anticipant la demande ; réaliser des gainss d efficacité et mieux utiliser les technlgies ; substituer des ressurces dans le but de minimiser les effets préjudiciables pur la sciété u l envirnnement ; favriser le recyclage des réalisatins. 15

16 2. CONCEPTS FONDAMENTAUX (SUITE) Illustratin 2 : le prcessus de créatin de valeur 2.25 Les impacts snt les cnséquences internes et externes (psitives et négatives) surr les capitaux, des activités et des réalisatins de l rganisatin L analyse et le cntrôle cntinus de l écsystèmee dans le cadre de la missin et de la visin de l rganisatin lui permettent d identifier les risques et pprtunités pertinents au regard de sa stratégie et sn Business Mdel (cf.. Éléments cnstitutifs 4D Risquess et pprtunités) La stratégie de l rganisatin indique la manière dnt celle-ci entend maîtriser les risques et maximiser les pprtunités. Elle énnce les bjectifs visés ainsi que les stratégies envisagées pur les atteindre, lesquelles snt mises en œuvre à travers des plans d allcatin de ressurces (cf. Éléments cnstitutifs 4E Stratégie et allcatin des ressurces). systèmes de mesure et de cntrôle afin d btenir des infrmatins utiles au prcessus décisinnel (cf. Éléments cnstitutifs 4F Perfrmance) Le prcessus de créatin de valeur n est pas statique ; un examenn régulier de chaque c cmpsante et de sess interactins avec les autres, ainsi que l accent miss sur les perspectives de l rganisatin, abutissent à des révisins r et à des ajustements destinés à amélirer l ensemble des cmpsantes (cf.. Éléments cnstitutifs 4G Perspectives) L rganisatin a besin de cnnaître sa perfrmance, ce qui implique la mise en place de 16

17 PARTIE II LE RAPPORT INTÉGRÉ

18 3. PRINCIPES DIRECTEURS 3.1 Les principes directeurs suivants snt à la base de la préparatin du Rapprt Intégré. Ils frmulentt des recmmandatins sur le cntenu et la présentatin des infrmatins : A La présentatin des prirités stratégiques et rientatins futures B La cnnectivité de l infrmatin C Les relatins avec les principales parties prenantes D La sélectivité E La cncisin F La fiabilité et la cmplétude de l infrmatinn G La chérence et la cmparabilité des dnnées 3.2 Ces principes directeurs s appliquent de façn individuelle mais aussi cllective lrss de la préparatin et la présentatin du Rapprt Intégré.. Par cnséquent, leur applicatin nécessite d exercer sn jugement ntamment si certains d entre eux peuvent sembler cntradictires (parr exemple, entre la cncisin et la cmplétude de l infrmatin). 3A Présentatin des prirités stratégiquess et rientatins futures 3.33 Le Rapprt Intégré présente les principaux éléments de la stratégie de l rganisatin, et leur influence sur sa capacité à créer de la valeur à curt, myen et lng terme. Il expse l utilisatin des capitaux, et les effets de la stratégie sur ces derniers. 3.4 Ce principe directeur n est pas circnscrit aux éléments cnstitutifs 4E Stratégie et allcatin des ressurce es et 4G Perspectives. Il guide la sélectinn et la présentatin d autres infrmatins, cmme : la mise en évidencee des risques,, pprtunitéss et dépendances majeurs déculant du psitinnement de l rganisatinn sur sn marché u de sn Business Mdel ; l analyse des rganes de guvernance sur : la relatin entre perfrmance passée ett future, et les facteurs susceptibles de mdifier celle-ci ; la manière dnt l rganisatin cncilie les intérêts à curt, myen et lng terme ; l explitatinn par l rganisatin des expériences passées pur déterminer sn rientatin stratégique future La présentatin des prirités stratégiques et rientatins futures (cf. paragraphes 3.52 et 3.53) suppse d exprimer clairement la façn dnt la dispnibilité d cntinue, la qualité et l accessibilité des principaux capitaux impactent la capacité de l rganisatin à atteindre ses bjectifss stratégiquess et à créer de la valeur. 3B Cnnectivité de l infrmatin 3..6 Le Rapprt Intégré représente de manière hlistique les assciatins, crrélatins et dépendances entre les facteurs qui impactent la capacité de l rganisatin à créer de la valeur au fil du temps Plus la Gestin G Intégrée est ancrée dans les activités de l rganisatin, plus la cnnectivité de l infrmatin imprègne le reprting, l analyse et la prise de décisins,, et par cnséquent le Rapprtt Intégré Les principales frmes de cnnectivité lient : les éléments cnstitutifs. Le Rapprt Intégré relie les éléments cnstitutifs au sein d une visin glbale quii illustre les interactins dynamiques et systémiques des activités à l échelle de l rganisatin. Parr exemple, il présente : l allcatin et la cmpsitin actuelles des ressurces et la manière dnt l rganisatin prcèdera à de nuveaux investissements pur atteindre sn bjectif de perfrmance ; la manière dnt la stratégie est mdifiée lrsque, par r exemple, de nuveaux risques et pprtunités se présentent u lrsque le niveau de perfrmance attendu n estt pas atteint ; les cnnexins entre d une part la stratégie et lee Business Mdel de l rganisatin et d autre part les changements de sn écsystème, tels que les accélératins et ralentissements des mutatins technlgiques, les attentes sciétales changeantes u les pénuries de ressurces. 18

19 3. PRINCIPES DIRECTEURS (SUITE) le passé, le présent et l avenir. L analyse parr l rganisatin de ses activités réalisées u actuelles peut être utile au lecteur pur évaluer le caractère plausible des infrmatins prspectives. L explicatin de laa péride passé-présent peut être également utile pur analyser les capacités actuelles et la qualité du management. les capitaux. La cnnectivité inclut les interdépendances et les arbitrages entre les capitaux, ainsi que la manière dnt l évlutin de leur dispnibilité, qualité et accessibilité affecte la capacité de l rganisatin à créer de la valeur. les infrmatins financières et extra- financières. Par exemple, les implicatins : des plitiques en matière de recherche et dévelppement, technlgie / savir- faire u des investissements dans les ressurces humaines sur la crissance prévue du chiffre d affaires u des parts de marché ; des plitiques envirnnementales, des écnmies énergétiques, de la cpératin avec les cmmunautés lcales u de l utilisatin des technlgies sur la réductin des cûts,, l identificatinn des nuvelles pprtunités cmmerciales u sur la réslutin de prblèmes sciaux ; d une relatin clients pérenne, de la satisfactin de la clientèle u de la réputatin sur la crissance du chiffre d affaires et des bénéfices. les infrmatins quantitatives et qualitatives. Des infrmatins à la fis qualitatives et quantitatives snt nécessaires pur que le Rapprt Intégré représente crrectement la capacité de l rganisatin à créer de la valeur, dans la mesure ù chaque type d infrmatins permet de cntextualiser l autre. Incrprer les KPI dans une explicatin narrative peut cnstituer un myen efficace de relier les infrmatins quantitatives et qualitatives. les infrmatins du management, celles à destinatin des rganes de guvernance et celles cmmuniquées à l extérieur. Par exemple, cmme l indique le paragraphe 4.53, il est imprtant que les indicateurs quantitatifs figurant dans le Rapprt Intégré crrespndent à ceux utilisés par les l rganes de guvernance. les infrmatins cntenues dans le Rapprt Intégré, celles cntenues dans d autres cmmunicatins de l rganisatin et celles prvenant de surces externes. Il imprte que tutes les cmmunicatins de l rganisatinl n sient chérentes et que lrs des évaluatins, les infrmatins furnies par l rganisatin sient assciées aux dnnées issues d autres surces d infrmatin, et nn être analysées de façn islée La cnnectivité de l infrmatin ett l utilité glbale du Rapprt Intégré snt encre plus évidentes lrsque ce dernier est structuré de manière lgique,, bien présenté, rédigé clairement et sans jargn et, e lrsqu il intègre des utils de navigatin efficaces, tels que des sectins clairement définies (mais reliées) u encre des renvis. Dans ce cntexte, les technlgies de l infrmatin et de cmmunicatinn peuvent être utilisées afin d amélirer la recherche, l accessibilité, l assciatin, la mise en relatin, la persnnalisatin, la ré-utilisatin u l analyse des infrmatins. 3C Relatins avec les principales parties prenantes Le Rapprt Intégré dnne des indicatins sur la nature et la qualité des relatins que l rganisatin entretient avec ses principaux interlcuteurs et précise cmment, et dans quelle mesure, elle cmprend, tient cmpte et satisfaitt leurs besins et intérêts légitimes Ce principe directeurr suligne le caractère c imprtant des relatins avec les principales parties prenantes p car, cmme l indique le paragraphe 2.2, la valeur n est pas exclusivement créée par u au sein de l rganisatin, mais aussi à travers les relatins entretenues avec autrui. Cependant, cela ne signifie pas que le Rapprt Intégréé dive répndre aux besins d infrmatin de tutes les parties prenantes. p 19

20 3. PRINCIPES DIRECTEURS (SUITE) 3.12 Les parties prenantes apprtent des éclaircissements utiles sur des sujets imprtants pur elles, cncernant ntamment des prblématiques écnmiques, envirnnementales et sciales, et qui peuvent affecter la capacité de l rganisatin à créerr de la valeur.. Ces éclaircissements peuvent lui permettre : de cmprendre la manière dnt les parties prenantes perçivent la valeur créée c ; de décler les tendances qui n nt pas encre retenu l attentin générale, maiss qui gagnentt en imprtance ; d identifier les risques et les pprtunités et de mieux les gérer ; de détailler la stratégie et de l évaluer ; de mettre en œuvre des activitéss et de prpser des slutins respnsables sur les sujets qui préccupent les parties prenantes Le dialgue avec les parties prenantes s inscrit dans le curs nrmal de l activité de l entreprisee (ex. : des cllabratins qutidiennes avec les clients et les furnisseurs ; u une cpératin c plus large et cntinue dans le cadre de la planificatin stratégique et de l évaluatin des risques). Cependant, il peut également avir lieu dans un but particulier (ex. : un dialgue avec une cmmunauté lcale à l ccasin d un prjet d agrandissement d une usine). Plus la Gestin Intégrée est ancrée dans l entreprise, plus les besins et intérêts légitimes des parties prenantes snt pris en cmpte dans le cadre de ses activités Le Rapprt Intégré amélire la transparence et la respnsabilisatin, éléments essentiels de la cnfiance et de la résilience, en faisant cnnaître la manière dnt les besins et intérêts légitimes des parties prenantes snt appréhendés, pris enn cmpte et effectivement satisfaits à travers les décisins, les actins et la perfrmance de l rganisatin, mais aussi via une cmmunicatic n régulière La respnsabilisatin est étritement liée au cncept de gestin pérenne et au fait f qu il incmbe aux rganisatins de prendre sin et de faire usage de manière respnsable des capitaux, altérés par leurs activitéss et leurs réalisatins. Lrsque les capitaux snt s pssédéss par l rganisatin, il incmbe au management et aux rganes de guvernance d assurer une gestin respnsable au titre de leurs bligatins juridiques à l égard de l rganisatin Lrsque les capitaux snt pssédés par autrui u lrsqu ils n appartiennent pas à quicnque, la gestin respnsable peut être impsée par la législatin (ex. : par le biais d un cntrat cnclu avec les prpriétaires, par des dispsitins du drit du travail u dee la règlementatin en matière de prtectinn de l envirnnement). Si ce n est pas le cas, l rganisatin peut néanmins chisir d assumer d de e telles bligatins et alrs répndre aux attentes des parties prenantes. 3D Sélectivité Le Rapprt Intégré dnne des infrmatins sur les éléments qui ntt un impact prépndéran nt sur la capacité de l rganisatinn à créer de la valeur à curt, myen et lng terme. Le prcessus de sélectin des éléments prépndérants La sélectivité aux finss de préparatin et de présentatin du Rapprt Intégré suppse : d identifier les sujets pertinents en fnctin de leur impact sur la créatin de valeur, v cmme indiqué dans la sectin 2B (cf. paragraphes 3.21 à 3.23) ; d évaluer le caractère imprtant de ces sujets en termes d effets avérés u ptentiels sur la créatin de valeurr (cf. paragraphes 3.24 à 3.27) ) ; de hiérarchiser less sujets identifiés en fnctin de leur imprtancee relative c est-à-dire leur prépndérance (cf. paragraphe 3.28) ; de déterminer les infrmatins à présenter sur les éléments prépndérants (cf. paragraphe 3.29) ) Ce prcessus cuvre des sujets tant psitifs que négatifs, ntamment les risques ett pprtunités et les perfrmances u prévisins favrables et défavrables. Il s applique également aux infrmatins financières et extra-financières. Ces sujets peuvent avir des implicatins directes pur l rganisatin u affecter less capitaux pssédés par u mis à la dispsitin d autrui. 20

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

<> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau

<<Cisco Subscription Services for Network Authentication>> Services d abonnement Cisco pour l authentification réseau Page 1 sur 5 Descriptin de service : Services d abnnement Cisc pur l authentificatin réseau (CON-AS-NETAUTH)

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS

ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS UNEP(DEPI)/MED IG.20/CRP.. xxxx Page 1 ANNEXE I DÉCLARATION DE PARIS Nus, Chefs de délégatin des 22 Parties cntractantes à la Cnventin de Barcelne sur la prtectin du milieu marin et du littral de la Méditerranée

Plus en détail

Canada stratégie d investissement 1

Canada stratégie d investissement 1 Canada stratégie d investissement 1 A. Stratégie d investissement glbale Aperçu général Le guvernement du Canada placera un accent renuvelé sur l écnmie, surtut en ce qui cncerne l investissement dans

Plus en détail

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation

Les solutions de paie et de gestion du personnel : du logiciel à l extermalisation Les slutins de paie et de gestin du persnnel : du lgiciel à l extermalisatin Smmaire La gestin des ressurces humaines pur les PME 1. Intrductin 2. Le lgiciel 3. La paie manuelle 4. L expert cmptable 5.

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Norme ISA 265, Communication des déficiences du contrôle interne aux responsables de la gouvernance et à la direction

Norme ISA 265, Communication des déficiences du contrôle interne aux responsables de la gouvernance et à la direction IFAC Bard Prise de psitin définitive 2009 Nrme internatinale d audit (ISA) Nrme ISA 265, Cmmunicatin des déficiences du cntrôle interne aux respnsables de la guvernance et à la directin Le présent dcument

Plus en détail

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1

Notes explicatives Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 1 Ntes explicatives Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux Article 1 Li de mise en œuvre de l Accrd Canada États-Unis pur un meilleur échange de renseignements fiscaux

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC»

Objectifs du module 1 : «Conception de dispositifs de formation et scénarios pédagogiques recourant aux TIC» Objectifs du mdule 1 : «Cnceptin de dispsitifs de frmatin et scénaris pédaggiques recurant aux TIC» Ce mdule vise à amener l apprenant à cncevir et à gérer un dispsitif de frmatin recurant à divers scénaris

Plus en détail

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT

FORMATION INNOVATION MANAGEMENT FORMATION INNOVATION MANAGEMENT Atelier de 3 jurs «Réinventer sn activité» à destinatin de chefs d entreprises Dates : 24/11, 08/12 et 09/12 Lieu : Chambre de Cmmerce du Luxemburg Frais d'inscriptin :

Plus en détail

Tim Hortons Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées et plan d accessibilité pluriannuel

Tim Hortons Politiques sur les Normes d accessibilité intégrées et plan d accessibilité pluriannuel Tim Hrtns Plitiques sur les Nrmes d accessibilité intégrées et plan d accessibilité pluriannuel Table des matières 1. But... 2 2. Champ d applicatin et respnsabilités... 2 3. Énncé de plitique et engagement

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Module 10 : Résumé Planification financière

Module 10 : Résumé Planification financière Mdule 10 : Résumé Planificatin financière Ce mdule examine les principaux éléments du prcessus de planificatin financière et évalue les bjectifs et les avantages de la planificatin financière. Vus apprenez

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats...

Sommaire. Sommaire... 2. Découpage de la Formation... 3. Renseignements et Moyens Pédagogiques... 4. Le processus métier : gestion des achats... Filière de frmatin : Utilisateur FONCTIONNEL SAP END USERS Gestin des Achats Dssier Pédaggique Durée : 5 jurs Smmaire Smmaire... 2 Décupage de la Frmatin... 3 Renseignements et Myens Pédaggiques... 4 Le

Plus en détail

Des indicateurs de résultats

Des indicateurs de résultats Curs 2014 entreprise et marché (um1.ec.free.fr) Indicateur de perfrmance : dnnée quantifiée qui mesure l efficacité de tut u partie d un prcessus u d un système par rapprt à une nrme, un plan u un bjectif

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES GESTION COURANTE Numér : 40.28 Page 1 de 13 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 2 2. OBJECTIFS... 2 3. CADRE LÉGAL ET NORMATIF... 2 4. CHAMP D APPLICATION... 3 4.1 Infrmatin et Actifs infrmatinnels... 3

Plus en détail

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC

RD Congo Nord Kivu, Goma www.tearfund.org PROFIL DE POSTE TEARFUND DRC RD Cng Nrd Kivu, Gma www.tearfund.rg PROFIL DE POSTE TITRE DU POSTE PROGRAMME LIEU D AFFECTATION FAIT RAPPORT AU Gestinnaire du prgramme WASH NORD KIVU TEARFUND DRC Gma, Nrd Kivu AREA MANAGER, Nrd Kivu

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine

Réhabilitation des institutions financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience Africaine Public Disclsure Authrized N. 131 janvier 2000 Public Disclsure Authrized Public Disclsure Authrized Réhabilitatin des institutins financières rurales : les enseignements tirés du Bénin et l expérience

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 96 09 69 0142 (Cette fiche annule et remplace à cmpter Du 08/11//2012 la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Centre de réadaptation

Centre de réadaptation Centre de réadaptatin Cmment passer d une pratique clinique d expert à celui d une pratique clinique d accmpagnateur par des actes cliniques et administratifs cncrets? Intrductin Plusieurs recherches et

Plus en détail

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016

APPEL À COMMUNICATIONS Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques. 9 au 11 mai 2016 APPEL À COMMUNICATIONS Cllque internatinal sur la mesure des prduits culturels numériques 9 au 11 mai 2016 Date limite de sumissin : 29 ctbre 2015 Cntexte La transfrmatin numérique des mdes de créatin,

Plus en détail

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX

TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX TSTT - ACC FICHE 2 : LES METIERS COMMERCIAUX 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE Pur satisfaire au mieux le cnsmmateur, il faut une fnctin cmmerciale bien structurée. 1.1 EXEMPLE En général plusieurs

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises

Environnement Développement Durable Responsabilité Sociétale des Entreprises MODULES DE FORMATION Envirnnement Dévelppement Durable Respnsabilité Sciétale des Entreprises Cntact : Séverine OPSOMER 06 14 81 21 91 spsmer@ecgitactins.cm PROGRAMME 2012-2013 Beaujlais Bleu EURL au capital

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

ITIL V3. Les cinq axes de la conception des services

ITIL V3. Les cinq axes de la conception des services ITIL V3 Les cinq axes de la cnceptin des services Créatin : juillet 2011 Mise à jur : juillet 2011 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

I. Mission du Département et Contexte

I. Mission du Département et Contexte TERMES DE REFERENCE Titre : Recrutement d un cnsultant natinal pur le dévelppement de la stratégie natinale de gestin de la pêcherie thnière. Département : Prgramme Marin Prjet : MG0940.01 Tuna Fisheries

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Un bonjour de l Inspection professionnelle Comment améliorer les mandats en cours

Un bonjour de l Inspection professionnelle Comment améliorer les mandats en cours Un bnjur de l Inspectin prfessinnelle Cmment amélirer les mandats en curs Le présent article rend cmpte des principales cnstatatins dégagées dans le cadre des inspectins menées de mai à décembre 2011 et

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Page 1 sur 5. Le présent document décrit le Service d optimisation de l orchestration de réseau WAN Cisco. Responsabilités de Cisco

Page 1 sur 5. Le présent document décrit le Service d optimisation de l orchestration de réseau WAN Cisco. Responsabilités de Cisco Page 1 sur 5 Descriptin de service : Service d ptimisatin de l rchestratin de réseau WAN Cisc Le présent dcument décrit le Service d ptimisatin

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL

AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL AIDE EMPLOI POUR L ENTREPRENARIAT SOCIAL REFERENCES JURIDIQUES : - Règlement (CE) N 1998/2006 de la cmmissin eurpéenne en date du 15 décembre 2006 cncernant les aides de minimis - Règlement (CE) n 1535/2007

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012

PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 PLAN DE TRAVAIL DU RÉSEAU DES FEMMES PARLEMENTAIRES DES AMÉRIQUES 2010 2012 Suivant les bjectifs du Réseau des femmes parlementaires des Amériques, les prirités d actin de la présidente du Réseau et les

Plus en détail

3. Economie et société

3. Economie et société Guide méthdique type Banque Prfil E Catalgue des bjectifs de frmatin 3. Ecnmie et sciété Cmpétences-clés 3.1 Cmprendre le cntexte écnmique mndial et identifier les relatins existant entre l entreprise

Plus en détail

Dispositions communes sur les politiques de rémunération au sein des sociétés de gestion

Dispositions communes sur les politiques de rémunération au sein des sociétés de gestion Dispsitins cmmunes sur les plitiques de rémunératin au sein des sciétés de gestin Préambule : Sucieuses du devir fiduciaire des sciétés de gestin (agir au mieux des intérêts de leurs clients), les assciatins

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents

Implémentation de la nouvelle politique de santé mentale pour enfants et adolescents Implémentatin de la nuvelle plitique de santé mentale pur enfants et adlescents Mdèle pur la descriptin du réseau 1. Intrductin Le 30 mars 2015, le Guide vers une nuvelle plitique de sins de santé mentale

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024

Liège, le 9 février 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/024 Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 9 février 2015 APPEL

Plus en détail

Informations financières

Informations financières Infrmatins financières Prgramme d entreprise 2012-2014 Rueil-Malmaisn (France), le 22 février 2012 tient aujurd hui une cnférence avec les investisseurs financiers à Paris, au curs de laquelle, Jean-Pascal

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014

DOSSIER DE PRESSE. Jeudi 10 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 avril 2014 Perspectives d évlutin du réseau cnsulaire Nrd de France : un établissement public unique avec des délégatins territriales frtes et respnsables. Plan de cpératin 2014-2020

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE

GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE GENERALITES SUR LA REPRISE D ENTREPRISE Parce qu'elle est une chance pur l'écnmie française, la reprise tient une place essentielle sur les plans micr et macrécnmique. Bien utilisée, elle est une méthde

Plus en détail

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES

SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS DE LA 3 ème CONFERENCE FORMATION DU SECTEUR DE L ENERGIE ET DES MINES 1. SYNTHESE : Au terme de la 3 ème cnférence frmatin tenue à Alger les 12 et 13 décembre 2006, les pratiques

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE Mise en cncurrence APPEL A CANDIDATURE DESIGNER EN RESIDENCE Objet de la mis en cncurrence : Recrutement d un designer en résidence dans le cluster Numélink Date limite de candidature Mercredi 3 septembre

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

Cycle d orientation 2011-2012. Union Artistique et Culturelle des Cheminots Français. Modélisme Rail Catalan

Cycle d orientation 2011-2012. Union Artistique et Culturelle des Cheminots Français. Modélisme Rail Catalan Cycle d rientatin 2011-2012 Mdélisme Rail Catalan Unin Artistique et Culturelle des Chemints Français Intrductin Ce dcument présente l ensemble des réglementatins techniques et sprtives régissant le prjet

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15

Audits énergétiques Entreprises Règlementation et perspectives Méthodologie Février15 Audits énergétiques Entreprises Règlementatin et perspectives Méthdlgie Février15 Présentatin générale Qui smmes-nus? Bureau d études techniques Energies renuvelables et Maitrise de l Energie Actinnariat

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION

DEMANDE D INFORMATION Dcument Réf. : RFI_REFAB_20091230_v0.2.dc Demande d infrmatin SPAI Page 1/10 DEMANDE D INFORMATION SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. CONTEXTE GÉNÉRAL...

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

PROGRAMME BACHELOR Marketing en 3 ans

PROGRAMME BACHELOR Marketing en 3 ans Spécialisatins : PROGRAMME BACHELOR Marketing en 3 ans Marketing et Cmmunicatin événementielle, Marketing et Cmmunicatin des entreprises, Marketing Internatinal, Webmarketing, Marketing du Turisme de lisirs,

Plus en détail

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Assurance vie Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans le manuel d étude. L assurance vie

Plus en détail

Appel A Projets du C2TR Note de présentation

Appel A Projets du C2TR Note de présentation Appel A Prjets du C2TR Nte de présentatin PREAMBULE Le prjet C2TR est né de la vlnté de la Régin Picardie et de l Etat de créer, à partir des besins exprimés par un industriel, AEROLIA, une plate-frme

Plus en détail

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013

NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 NORMES DE FINANCEMENT DU SENTIER TRANSCANADIEN 2011-2013 VUE D ENSEMBLE Le Sentier est un rganisme enregistré de bienfaisance à but nn lucratif vué à la réalisatin de la cnstructin et de la prmtin du sentier

Plus en détail

FORMATIONS FAFIEC 2008

FORMATIONS FAFIEC 2008 ACTIONS COLLECTIVES NATIONALES 1 Nuvelle actin : Prfessinnaliser sa démarche cmmerciale (Appel d ffres de sélectin d rganismes de frmatins en curs) Savir vendre une prestatin de cnseil, c'est avant tut

Plus en détail

Extrait Projet Associatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF. Extrait à destination du site internet.

Extrait Projet Associatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF. Extrait à destination du site internet. Extrait Prjet Assciatif AEHM 2005 Site internet. PROJET ASSOCIATIF Extrait à destinatin du site internet. 2005 1 Extrait Prjet Assciatif AEHM 2005 Site internet. Identité de l Assciatin L Assciatin Eurpéenne

Plus en détail

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE

PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Michelle KLEIN Cnsultants SYNTHESE Réf : SYNT_LANDES DE GASCOGNE GTEC Versin : V1.1 Date : 05 nvembre 2010 PAYS DES LANDES DE GASCOGNE Etude sur les ressurces humaines sur le territire du Pays des Landes

Plus en détail