DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Aeroport ( VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_aeroport primary key (codeaeroport) );

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Aeroport ( VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_aeroport primary key (codeaeroport) );"

Transcription

1 / Fichier: tp1-2.sql Nom: Martin Rancourt - Matricule: Nom: Vincent Ribou - Matricule: Description : Travail pratique #1 partie 2. Base de données qui permet de gérer les vols d une compagnie aérienne Date: / DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Aeroport ( codeaeroport CHAR(3), ville VARCHAR(60) NOT NULL, etat VARCHAR(12) NOT NULL, nom VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_aeroport primary key (codeaeroport) ); -- Table contenant les vols de la cie. Un vol peut se décomposer en plusieurs -- segments DROP TABLE Vol CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Vol ( / Selon les données fournies, 6 caractèes serait suffisant pour le. On pourrait augmenter la valeur de quelques caractères pour prévoir des numéros de vol plus long. / CHAR(6), typedevol VARCHAR(20) NOT NULL CHECK(typeDeVol IN ( nolisé, régulier )), CONSTRAINT PK_vol primary key () ); -- Table contenant les segments de vols DROP TABLE SegmentDeVol CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE SegmentDeVol ( CHAR(6), nosegment INTEGER, codeaeroportdepart CHAR(3) NOT NULL, codeaeroportarrivee CHAR(3) NOT NULL, dateheureprevuedepart TIMESTAMP, dateheureprevuearrivee TIMESTAMP, CONSTRAINT PK_segmentVol primary key (, nosegment), CONSTRAINT FK_ foreign key () references Vol, CONSTRAINT FK_aeroport_codeAeroDepart foreign key (codeaeroportdepart) references Aeroport (codeaeroport), CONSTRAINT FK_aeroport_codeAeroArrivee foreign key (codeaeroportarrivee) references Aeroport (codeaeroport)

2 ); -- Table contenant les différentes classes de vol DROP TABLE Classe CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Classe ( noclasse INTEGER, description VARCHAR(60) NOT NULL, CONSTRAINT PK_classe primary key (noclasse) ); -- Table contenant les informations caractéristiques pour chaque avion DROP TABLE Avion CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE Avion ( noavion VARCHAR(20), nomodele VARCHAR(20) NOT NULL, dateachat TIMESTAMP, -- Il se peut qu on ne sache pas la date d achat CONSTRAINT PK_avion primary key (noavion) ); / Table contenant les classes offertes par chaque avions. un avion peut offrir plusieurs classes et chaque classe peut être offerte par plus d un vol / DROP TABLE ClasseVol CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE ClasseVol ( noclasse INTEGER, CHAR(6), prix DECIMAL(7,2), CONSTRAINT PK_classeVol primary key (noclasse, ), CONSTRAINT FK_classe_noClasse foreign key (noclasse) references Classe, CONSTRAINT FK_vol_classeVol foreign key () references Vol ); / Table contenant les vols effectués par chaque avions. un avion peut effectuer plusieurs vols, mais un vol peut seulement être effectué par un avion / DROP TABLE AvionVol CASCADE CONSTRAINTS; CREATE TABLE AvionVol ( CHAR(6), noavion VARCHAR(20), CONSTRAINT PK_avion_vol primary key (, noavion), CONSTRAINT FK_vol_ foreign key () references Vol,

3 CONSTRAINT FK_avion_noAvion foreign key (noavion) references Avion ); / Fichier: tp1-3.sql Nom: Martin Rancourt - Matricule: Nom: Vincent Ribou - Matricule: Description : Travail pratique #1 partie 3. Données à insérer dans la base de données de gestion d aéroports et requêtes modifiant ces données. Date: / -- Insertion pour la table avionvol INSERT INTO Aeroport (codeaeroport,ville,etat,nom) VALUES ( YUL, Montréal, QC, Trudeau ); INSERT INTO Aeroport (codeaeroport,ville,etat,nom) VALUES ( YYZ, Toronto, ON, Pearson ); INSERT INTO Aeroport (codeaeroport,ville,etat,nom) VALUES ( CDG, Paris, FR, Charles-de-Gaulle ); -- Insertion pour la table avion INSERT INTO Avion (noavion,nomodele,dateachat) VALUES (1, Boeing 747, to_date( , YYYY-MM-DD )); INSERT INTO Avion (noavion,nomodele,dateachat) VALUES (2, Airbus A380, to_date( , YYYY-MM-DD )); INSERT INTO Avion (noavion,nomodele,dateachat) VALUES (3, Airbus A340, to_date( , YYYY-MM-DD )); -- Insertion pour la table vol INSERT INTO Vol (,typedevol) VALUES ( AC2001, régulier ); INSERT INTO Vol (,typedevol) VALUES ( AC2002, nolisé ); -- Insertion pour la table segmentdevol INSERT INTO SegmentDeVol (,nosegment,codeaeroportdepart, codeaeroportarrivee,dateheureprevuedepart,dateheureprevuearrivee) VALUES ( AC2001,1, YUL, YYZ, to_date( :00, YYYY-MM-DD HH24:MI ), to_date( :00, YYYY-MM-DD HH24:MI )); INSERT INTO SegmentDeVol (,nosegment,codeaeroportdepart, codeaeroportarrivee,dateheureprevuedepart,dateheureprevuearrivee) VALUES ( AC2001,2, YYZ, CDG, to_date( :00, YYYY-MM-DD HH24:MI ), to_date( :00, YYYY-MM-DD HH24:MI )); -- Insertion pour la table classe

4 INSERT INTO Classe (noclasse,description) VALUES (1, Affaires ); INSERT INTO Classe (noclasse,description) VALUES (2, Économique ); -- Insertion pour la table classevol INSERT INTO ClasseVol (noclasse,,prix) VALUES (1, AC2001, ); INSERT INTO ClasseVol (noclasse,,prix) VALUES (2, AC2001,300.03); -- Insertion pour la table avionvol INSERT INTO AvionVol (NoVol,NoAvion) VALUES ( AC2001,1); INSERT INTO AvionVol (NoVol,NoAvion) VALUES ( AC2002,2); -- Change la province QC pour QUEBEC dans tous les aéroports UPDATE Aeroport SET etat = QUEBEC WHERE etat = QC ; -- Double le prix des vols en classe Affaire UPDATE ClasseVol SET prix = (prix 2) WHERE noclasse IN (SELECT noclasse FROM Classe WHERE description = Affaires ); -- Supprime les avions contanant A340 dans leur nom de modele DELETE FROM Avion WHERE nomodele LIKE %A340% ; SQLPlus: Release Production on Mon Sep 29 11:20: Copyright (c) 1982, 2010, Oracle. All rights reserved. Connected to: Oracle Database 10g Enterprise Edition Release Production With the Partitioning, OLAP and Data Mining options début de test-tp1.sql PL/SQL procedure successfully completed. DROP TABLE Aeroport CASCADE CONSTRAINTS

5 DROP TABLE Vol CASCADE CONSTRAINTS DROP TABLE SegmentDeVol CASCADE CONSTRAINTS DROP TABLE Classe CASCADE CONSTRAINTS DROP TABLE Avion CASCADE CONSTRAINTS DROP TABLE ClasseVol CASCADE CONSTRAINTS

6 DROP TABLE AvionVol CASCADE CONSTRAINTS

7 1 row updated. 1 row updated. 1 row deleted. Disconnected from Oracle Database 10g Enterprise Edition Release Production With the Partitioning, OLAP and Data Mining options

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD

Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD Le langage SQL pour Oracle - partie 1 : SQL comme LDD 1 SQL : Introduction SQL : Structured Query Langage langage de gestion de bases de donn ees relationnelles pour Définir les données (LDD) interroger

Plus en détail

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD)

Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Cours n 6 SQL : Langage de définition des données (LDD) Chantal Reynaud Université Paris X - Nanterre UFR SEGMI - IUP MIAGE Cours de Systèmes de Gestion de Données Licence MIAGE 2003/2004 1 Plan I. Langage

Plus en détail

Nom : Prénom : Signature : Matricule : A. Le poids d'une personne en kilogramme, arrondi au gramme près.

Nom : Prénom : Signature : Matricule : A. Le poids d'une personne en kilogramme, arrondi au gramme près. Université de Sherbrooke, Département d informatique IFT187 : Éléments de bases de données, Examen périodique Professeur : Marc Frappier, Samedi 4 octobre 2014, 9h00 à 11h50, locaux D7-3021 et D7-2022

Plus en détail

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique

Bases de données. Jean-Yves Antoine. VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr. L3 S&T mention Informatique Bases de données Jean-Yves Antoine VALORIA - Université François Rabelais Jean-Yves.Antoine@univ-tours.fr L3 S&T mention Informatique Bases de Données IUP Vannes, UBS J.Y. Antoine 1 Bases de données SGBD

Plus en détail

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT

FONCTIONS DE TRAITEMENT} COUNT Nom Prénom Promotion Date Buhl Damien Année 1 Groupe 2 21 Janvier 2007 CER Prosit n 22 Mots-Clés : - Requête/Langage SQL Le langage SQL (Structured Query Language) est un langage de requêtes, il permet

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL

Bases de Données Relationnelles. SQL Le langage de définition des données de SQL Bases de Données Relationnelles SQL Le langage de définition des données de SQL Introduction SQL : Structured Query Language SQL est normalisé SQL 2: adopté (SQL 92) SQL 3: adopté (SQL 99) Standard d'accès

Plus en détail

Devoir Data WareHouse

Devoir Data WareHouse Université Paris XIII Institut Galilée Master 2-EID BENSI Ahmed CHARIFOU Evelyne Devoir Data WareHouse Optimisation, Transformation et Mise à jour utilisées par un ETL Mr R. NEFOUSSI Année 2007-2008 FICHE

Plus en détail

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R.

SQL Description des données : création, insertion, mise à jour. Définition des données. BD4 A.D., S.B., F.C., N. G. de R. SQL Description des données : création, insertion, mise à jour BD4 AD, SB, FC, N G de R Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Mars 2015 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/21

Plus en détail

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données

Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Cours 7 : Langage de définition, manipulation et contrôle des données Objets d une base de données Dans un schéma Tables, vues Index, clusters, séquences, synonymes Packages, procédures, fonctions, déclencheurs

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête

Modification des données stockées dans une base. LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3. Exemple. Insertion. Insertion utilisant une requête Modification des données stockées dans une base LIF4 - Initiation aux Bases de données : SQL - 3 E.Coquery emmanuel.coquery@liris.cnrs.fr http ://liris.cnrs.fr/ ecoquery La modification s effectue par

Plus en détail

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1

Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Chap. 5 : Langage SQL (Structured Query Language) Pr. : Mohamed BASLAM Contact : baslam.med@gmail.com Niveau : S4 BCG Année : 2014/2015 1 Plan Généralités Langage de Définition des (LDD) Langage de Manipulation

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL

Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL Modèle relationnel Création et modification des relations en SQL ENT - Clé sql2009 BD - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Insertion dans une relation Pour insérer un tuple dans une relation: insert into Sailors

Plus en détail

Bases de données avancées Triggers

Bases de données avancées Triggers Bases de données avancées Triggers Wies law Zielonka 12 décembre 2009 Résumé Ces notes ne sont pas corrigées, mais peut-être vous les trouverez quand même utiles pour préparer l examen ou projet. Ne pas

Plus en détail

TP1 - Corrigé. Manipulations de données

TP1 - Corrigé. Manipulations de données TP1 - Corrigé Manipulations de données 1. Démarrez mysql comme suit : bash$ mysql -h 127.0.0.1 -u user4 -D db_4 p Remarque: le mot de passe est le nom de user. Ici user4 2. Afficher la liste des bases

Plus en détail

Introduction aux bases de données

Introduction aux bases de données Introduction aux bases de données Cours 3. : Le langage SQL Vincent Martin email : vincent.martin@univ-tln.fr page personnelle : http://lsis.univ-tln.fr/~martin/ Master 1. LLC Université du Sud Toulon

Plus en détail

Compétences Business Objects - 2014

Compétences Business Objects - 2014 Compétences Business Objects - 2014 «Mars-Juin 2014. Réf : Version 1 Page 1 sur 34 Sommaire CONTEXTE DE LA REMISE A NIVEAU EN AUTOFORMATION... 3 1. MODELISATION... 4 1.1 DESCRIPTION FONCTIONNEL DE L'APPLICATION

Plus en détail

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données

Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données Introduction aux Systemes d Information et aux Bases de Données L2 Informatique Serenella Cerrito Département d Informatique Évry 2014-2015 Quels valeurs peut prendre un attribut? Ici, les types les plus

Plus en détail

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion

Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion III.1- Définition de schémas Bases de Données relationnelles et leurs systèmes de Gestion RAPPELS Contraintes d intégrité sous Oracle Notion de vue Typage des attributs Contrainte d intégrité Intra-relation

Plus en détail

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données

Instructions SQL. Première partie : Langage de description et de gestion des données Instructions SQL Première partie : Langage de description et de gestion des données Quelques instructions et leur syntaxe 1. Introduction Trois principales catégories d instructions. Instructions de création

Plus en détail

Corrigé Contrôle de connaissance

Corrigé Contrôle de connaissance Ecole Supérieure de la Statistique et de l Analyse de l Information المدرسة العلیا للا حصاء وتحلیل المعلومات بتونس Corrigé Contrôle de connaissance Bases de données (2011/2012) 2 ème année ESSAI Proposé

Plus en détail

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet

Bases de données Cours 7 : Modèle relationnel-objet -relationnel Cours 7 : Modèle relationnel-objet ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://pages-perso.esil.univmed.fr/ papini/ -relationnel Plan du cours 1 Introduction 2

Plus en détail

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données

ORACLE SQL LDD. Langage de définition de données ORACLE SQL LDD Langage de définition de données Le langage SQL (Structured Query Language) SQL a été normalisé par l ANSI puis par l ISO depuis 1986 sous ses différents aspects : LDD : définition des données

Plus en détail

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE

TD2 SQL. 1. À partir des données présentées dans le tableau suivant, proposez les définitions de la table MAINTENANCE Exercice 1 Syntaxe des noms Les noms d objets SQL suivants sont-ils corrects? a. DEPART b. ARRIVÉE c. DATE d. _WIDE_ e. "CREATE" f. #CLIENT g. IBM_db2 h. 5e_avenue TD2 SQL Sont incorrects : b. Le caractère

Plus en détail

Pour les débutants. langage de manipulation des données

Pour les débutants. langage de manipulation des données Pour les débutants SQL : langage de manipulation des données Les bases de données sont très utilisées dans les applications Web. La création, l interrogation et la manipulation des données de la base sont

Plus en détail

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2

COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 SQL Sommaire : COMMANDES SQL... 2 COMMANDES DE DEFINITION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE MANIPULATION DE DONNEES... 2 COMMANDES DE CONTROLE TRANSACTIONNEL... 2 COMMANDES DE REQUETE DE DONNEES... 2 COMMANDES

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

Bases de données orientées objets SGBD relationnels-objets un exemple : ORACLE

Bases de données orientées objets SGBD relationnels-objets un exemple : ORACLE Bases de données orientées objets SGBD relationnels-objets un exemple : ORACLE SQL3 - SQL3 = SQL2 pour BD relationnelles+ des extensions orienté-objet multi-media spatial Séries temporelles - Ce chapitre

Plus en détail

Tutoriel de création d une application APEX

Tutoriel de création d une application APEX Tutoriel de création d une application APEX 1 - Objectif On souhaite créer une application APEX destinée à gérer des dépenses et recettes. Ces dépenses et recettes seront classées par catégories. A partir

Plus en détail

Lif10 Fondements des bases de données TP2 Contraintes et dictionnaire

Lif10 Fondements des bases de données TP2 Contraintes et dictionnaire Lif10 Fondements des bases de données TP2 Contraintes et dictionnaire Licence informatique Automne 2014 2015 http://liris.cnrs.fr/~mplantev/doku/doku.php?id=lif10 Résumé Ce TP poursuit le précédent avec

Plus en détail

TP3 : Creation de tables 1 seance

TP3 : Creation de tables 1 seance Universite de Versailles IUT de Velizy - Algorithmique 2005/2006 TP3 : Creation de tables 1 seance Objectif : Creation et modication de tables dans une base de donnees. Avant de commencer ce TP, terminer

Plus en détail

SQL création et modification. de données. Plan. Université de Cergy-Pontoise. Création de tables SQL. Modification de données. Diplôme Universitaire

SQL création et modification. de données. Plan. Université de Cergy-Pontoise. Création de tables SQL. Modification de données. Diplôme Universitaire SQL création et modification de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Diplôme Universitaire Plan Création de tables SQL Types de données Contraintes Modification de la définition d'une table

Plus en détail

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle

Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle Solutions des exercices du chapitre 6 selon la syntaxe du dialecte Oracle 1. a Ajouter un CHECK sur la table LigneCommande ALTER TABLE LigneCommande ADD (CONSTRAINT XXX CHECK (noarticle

Plus en détail

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation.

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation. Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des données» PL / SQL: Mise à jour des données Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation Code

Plus en détail

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar

Bases de données. Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur. Yousra Lembachar Bases de données Ecole Marocaine des Sciences de l Ingénieur Yousra Lembachar Ce cours Slides et notes sur le site www.cs.ucr.edu/~ylemb001/databases.html 1 TP/semaine noté à rendre à la fin de la séance

Plus en détail

Définition de contraintes. c Olivier Caron

Définition de contraintes. c Olivier Caron Définition de contraintes 1 Normalisation SQL-92 Les types de contraintes 1 Les types de contraintes Normalisation SQL-92 Les contraintes de domaine définissent les valeurs prises par un attribut. 1 Les

Plus en détail

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013

SQL et Bases de données relationnelles. November 26, 2013 November 26, 2013 SQL : En tant que langage d interrogation En tant que langage de mise à jour En tant que langage de définition de données Langages de requête Langages qui permettent d interroger la BD

Plus en détail

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL

2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL 2 ème PARTIE : LE LANGAGE SQL PLAN : I. Le langage de manipulation des données II. Le langage de définition des données III. Administration de la base de données IV. Divers (HORS PROGRAMME) Introduction:

Plus en détail

SQL Historique 1982 1986 1992

SQL Historique 1982 1986 1992 SQL Historique 1950-1960: gestion par simple fichier texte 1960: COBOL (début de notion de base de données) 1968: premier produit de sgbdr structuré (IBM -> IDMS) 1970-74: élaboration de l'outil d'analyse

Plus en détail

Plan de la scéance. Modélisation et conception de bases de données. Que doit-on concevoir? L3Pro SCT Bases de données et programmation

Plan de la scéance. Modélisation et conception de bases de données. Que doit-on concevoir? L3Pro SCT Bases de données et programmation Modélisation et conception de bases de données L3Pro SCT Bases de données et programmation Mathieu Sassolas IUT de Sénart Fontainebleau Département Informatique Année 2015-2016 Plan de la séance 3 2 /

Plus en détail

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28

1/28. I Utiliser à bon escient les types de données proposés par SQL, ou. Introduction 3/28 Introduction 1/28 2/28 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - BDD 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Créer des tables à partir d un modèle I Utiliser

Plus en détail

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers :

Les triggers. Introduction 1/18. Objectifs. I Utiliser à bon escient le paramétrage des triggers : 1/18 2/18 Anne-Cécile Caron Licence MIAGE - Bases de Données 2015-2016 Objectifs Après ce cours, les TD et TP correspondants, vous devez être capables de I Ecrire en PL/SQL des triggers liés aux tables.

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 1 : Vues et Index Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les Vues Généralités Syntaxe Avantages Conditions de mise à jour 2 Index Généralités

Plus en détail

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation

Chapitre V. Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation Chapitre V Les bases de données relationnelles en pratique : Mise en oeuvre et utilisation 175 Mise en oeuvre et utilisation d une base de données : points principaux Organisation d un système de gestion

Plus en détail

Conception de bases de données relationnelles

Conception de bases de données relationnelles Conception de bases de données relationnelles Langage SQL Marie Szafranski 2016-2017 ensiie 1 2016-2017 ensiie 1 Création et modification de tables (attributs, types, etc.) Définition des contraintes d

Plus en détail

Olivier Mondet http://unidentified-one.net

Olivier Mondet http://unidentified-one.net T-GSI Ch.4 Le Langage SQL LDD, LCD Cet exercice guidé reprend le plan suivis lors de l intervention de formation faite pour l académie de Versailles. L objectif principal visait en la présentation du langage

Plus en détail

Correction TP3 SGBDR

Correction TP3 SGBDR BTS-DSI Correction TP3 SGBDR lycée lissane eddine ibn el khatib laayoune use master; CREATE DATABASE BD_Recettes ON ( NAME = 'BD_Recettes_Data', FILENAME = 'F:\Documents and Settings\Administrateur\Bureau\2014\bts2\sql\tds

Plus en détail

Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel

Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel Des diagrammes objets vers le modèle Relationnel J. Guyot - Université de Genève 1 Résumé des concepts Modèle Objet Modèle Relationnel Classe Relation Attribut Attribut Méthode (vue, fonction, attribut,

Plus en détail

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale

BD50. TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer. Gestion Commerciale Département Génie Informatique BD50 TP5 : Développement PL/SQL Avec Oracle SQL Developer Gestion Commerciale Françoise HOUBERDON & Christian FISCHER Copyright Avril 2007 Présentation de la gestion commerciale

Plus en détail

CREATION WEB DYNAMIQUE

CREATION WEB DYNAMIQUE CREATION WEB DYNAMIQUE IV ) MySQL IV-1 ) Introduction MYSQL dérive directement de SQL (Structured Query Language) qui est un langage de requêtes vers les bases de données relationnelles. Le serveur de

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE IFT 187

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE IFT 187 UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE IFT 187 Travail de session Travail présenté à Marc Frappier par Anthony Nadeau - 13 091 879 Charles Provencher - 11 099 955 Martin Rancourt - 14 059

Plus en détail

TP Contraintes - Triggers

TP Contraintes - Triggers TP Contraintes - Triggers 1. Préambule Oracle est accessible sur le serveur Venus et vous êtes autorisés à accéder à une instance licence. Vous utiliserez l interface d accés SQL*Plus qui permet l exécution

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 11 : Les tables comme objets (3ème partie) Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Tables objet Rappels Exemple d insertion Sélection 2 Vues

Plus en détail

LE LANGAGE DE REQUETES SQL. Origines et Evolutions SQL1 86: la base SQL1 89: l'intégrité SQL2 92: la nouvelle norme SQL3 98: les évolutions objets

LE LANGAGE DE REQUETES SQL. Origines et Evolutions SQL1 86: la base SQL1 89: l'intégrité SQL2 92: la nouvelle norme SQL3 98: les évolutions objets LE LANGAGE DE REQUETES SQL Origines et Evolutions SQL1 86: la base SQL1 89: l'intégrité SQL2 92: la nouvelle norme SQL3 98: les évolutions objets Gardarin 2001 1. Origines et Evolutions SQL est dérivé

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. IFT 187 Éléments de bases de données

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. IFT 187 Éléments de bases de données UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE IFT 187 Éléments de bases de données Travail de session Travail présenté à Marc Frappier par Simon Lacoursière David Lafrenière Sébastien Langlais Jean-Philippe

Plus en détail

SQL : Origines et Evolutions

SQL : Origines et Evolutions SQL : Origines et Evolutions SQL est dérivé de l'algèbre relationnelle et de SEQUEL Il a été intégré à SQL/DS, DB2, puis ORACLE, INGRES, Il existe trois versions normalisées, du simple au complexe : SQL1

Plus en détail

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C)

Web dynamique. Techniques, outils, applications. (Partie C) Web dynamique Techniques, outils, applications (Partie C) Nadir Boussoukaia - 2006 1 SOMMAIRE 1. MySQL et PHP (20 min) 2. SQL (petits rappels) (20 min) 2 MySQL et PHP Synthèse 3 MySQL et PHP SGBD MySQL

Plus en détail

Introduction au langage SQL

Introduction au langage SQL Introduction au langage SQL 1. Description SQL est un acronyme pour Structured Query Language qui a été conçu par IBM, et a succédé au langage SEQUEL. C est maintenant le langage le plus utilisé dans les

Plus en détail

Initiation aux bases de données et à la programmation événementielle

Initiation aux bases de données et à la programmation événementielle Initiation aux bases de données et à la programmation événementielle Cours N 3 : Langage de Manipulation de Données. Souheib BAARIR. Page web : http://pagesperso-systeme.lip6.fr/souheib.baarir/bdvba/support.htm

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD

TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD TRAVAUX PRATIQUES DE BASES DE DONNEES PARTIE A : CONCEPTION DU MCD ET MLD Cette partie est à réaliser sur papier uniquement. Il s agit de réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) suivi du modèle

Plus en détail

Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS

Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS 2003-07-01 1 Requêtes SQL avec la date et le groupement Chapitre 7 série 3 Base de données AcciRoute SOLUTIONS Voici MRD de la BD AcciRoute pour représenter les rapports d accidents de la route. Le MRD

Plus en détail

Langage SQL : créer et interroger une base

Langage SQL : créer et interroger une base Langage SQL : créer et interroger une base Dans ce chapitre, nous revenons sur les principales requêtes de création de table et d accès aux données. Nous verrons aussi quelques fonctions d agrégation (MAX,

Plus en détail

Manuel D utilisation de SQL*Plus

Manuel D utilisation de SQL*Plus Manuel D utilisation de SQL*Plus 1 Lancer Oracle et SQL Plus se déconnecter, puis sortir Pour lancer le client Oracle, aller dans démarrer et faire : Oracle - OraHome 10g / Application Development / SQL

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

Feuille de TD 2 de BDA, M1 2008 2009 11-03-2011. SGBDRO avec Oracle. 1 Première version simpliste

Feuille de TD 2 de BDA, M1 2008 2009 11-03-2011. SGBDRO avec Oracle. 1 Première version simpliste Feuille de TD 2 de BDA, M1 2008 2009 11-03-2011 Les fichiers en format pdf des projections du cours sont disponibles sur la page : http://www.ibisc.univevry.fr/~serena mais ne pas les imprimer au bât.

Plus en détail

Table des matières PREAMBULE...I 1 L OUTIL SQL*PLUS... 1-1 2 L INTERROGATION DES DONNEES... 2-1 3 LES OPERATEURS LOGIQUES... 3-1

Table des matières PREAMBULE...I 1 L OUTIL SQL*PLUS... 1-1 2 L INTERROGATION DES DONNEES... 2-1 3 LES OPERATEURS LOGIQUES... 3-1 Table des matières PREAMBULE...I 1 L OUTIL SQL*PLUS... 1-1 Le langage SQL... 1-2 Le langage PL/SQL... 1-4 Qu'est-ce que SQL*Plus?... 1-5 Commandes SQL*Plus... 1-7 Variables de substitution... 1-15 La commande

Plus en détail

3. Initialiser m2 et m3 à l aide de ce constructeur, puis afficher le contenu de la table Meuble à l aide d une requête SQL.

3. Initialiser m2 et m3 à l aide de ce constructeur, puis afficher le contenu de la table Meuble à l aide d une requête SQL. Base de données Département Informatique et Statistique, Faculté de SEG, Université Lumière Lyon 2 M2 Informatique spécialité IDS-IIDEE Année 2011-2012 Bases de données objets TD n 4 J. Darmont (http:eric.univ-lyon2.fr~jdarmont),

Plus en détail

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron

Le langage SQL (première partie) c Olivier Caron Le langage SQL (première partie) 1 Plan Le S.G.B.D. postgres Le langage SQL Langage de manipulation de données Langage de requêtes 2 Quelques mots sur Postgres (1/2) Travaux de Stonebraker (Univ. Berkeley)

Plus en détail

Mini projet Base de donnée

Mini projet Base de donnée Mini projet Base de donnée Professeur responsable : Etudiants I2 : Slimane Sébastien Yvonnick HAMMOUDI FRANÇOIS BRUNET 1 1. Introduction 3 2. Construction du schéma conceptuel entité-association 3 1) Liste

Plus en détail

Bases de données Niveau 1 SQL - MySQL MariaDB - Cours et TP 5 DDL et DML

Bases de données Niveau 1 SQL - MySQL MariaDB - Cours et TP 5 DDL et DML Bases de données Niveau 1 SQL - MySQL MariaDB - Cours et TP 5 DDL et DML MariaDB : https://mariadb.org/ Site officiel MySQL : http://www-fr.mysql.com/ Zone pour les développeurs : http://dev.mysql.com/

Plus en détail

Création d'une base de données Oracle

Création d'une base de données Oracle TP1 Création d'une base de données Oracle MASTER INFORMATIQUE I2A Année universitaire 2006-2007 RAPPORT DE PROJET (Document de 15 pages) Encadrant : Rosaire Amore Participants : Erik Allais Abdel Rafrafi

Plus en détail

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.

Les Triggers SQL. Didier DONSEZ. Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes. Les Triggers SQL Didier DONSEZ Université de Valenciennes Institut des Sciences et Techniques de Valenciennes donsez@univ-valenciennes.fr 1 Sommaire Motivations Trigger Ordre Trigger Ligne Condition Trigger

Plus en détail

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données

SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données SQL : création et mises-à-jour de schémas et de données Commandes de définition de données (DDL) Commandes de mise-à-jour de données (DML) Vues SQL-MAJ, vues-1 / 33 Exemple Définition de la relation

Plus en détail

Bases de données relationnelles

Bases de données relationnelles Bases de données relationnelles Système de Gestion de Bases de Données Une base de données est un ensemble de données mémorisé par un ordinateur, organisé selon un modèle et accessible à de nombreuses

Plus en détail

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes

Langage SQL (1) 4 septembre 2007. IUT Orléans. Introduction Le langage SQL : données Le langage SQL : requêtes Langage SQL (1) Sébastien Limet Denys Duchier IUT Orléans 4 septembre 2007 Notions de base qu est-ce qu une base de données? SGBD différents type de bases de données quelques systèmes existants Définition

Plus en détail

sm-client Projekt Instructions pour la mise à jour du sm-client de la version 2.x vers la version 3.x Version finale SSK / BSV eahv/iv

sm-client Projekt Instructions pour la mise à jour du sm-client de la version 2.x vers la version 3.x Version finale SSK / BSV eahv/iv Instructions pour la mise à jour du sm-client de la version 2.x vers la version 3.x Version finale SSK / BSV eahv/iv Version: 1.0 Publication Date: 08 Avril 2011 Instructions pour la mise à jour vers la

Plus en détail

Introduction aux bases de données relationnelles

Introduction aux bases de données relationnelles Formation «Gestion des données scientifiques : stockage et consultation en utilisant des ases de données» 24 au 27 /06/08 Introduction aux ases de données relationnelles Christine Tranchant-Dureuil UMR

Plus en détail

Chapitre 7 Le Langage de Définition de Données

Chapitre 7 Le Langage de Définition de Données Chapitre 7 Le Langage de Définition de Données Jusque là, nous avons réalisé toutes les interrogations possibles sur les données, sans pour autant savoir comment gérer leurs structures. Dans ce chapitre,

Plus en détail

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX.

Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. IDENTIFIANTS DE CONNEXION Vous disposez chacun d'un identifiant de connexion personnalisé sur le serveur APITUX. Dans tout ce qui suit, remplacer pnom par votre nom d'utilisateur constitué de l'initiale

Plus en détail

Bases de Données. SQL: Définition

Bases de Données. SQL: Définition Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 SQL: Définition Structured Query Langage(SQL): - Langage g de base dans les SGBD - Langage de

Plus en détail

SQL : Structured Query Language

SQL : Structured Query Language SQL : Structured Query Language Langage de définition de données (LDD/DDL) Langage de manipulation de données (LMD /DML) Introduction à Oracle 1 Objectif On sait faire un schéma conceptuel Personne 1:1

Plus en détail

Chapitre 4 : Le langage SQL

Chapitre 4 : Le langage SQL Chapitre 4 : Le langage SQL Table des matières I) Introduction...2 II) Rappel...2 III) Gestion de la base de données...2 1) Création de la base de données...2 2) Modification de la base de données...2

Plus en détail

Les procédures fonctions packages et triggers

Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures fonctions packages et triggers Les procédures stockées: Définition: Une procédure est un code PL/SQL défini par l utilisateur et stocké dans la base de données. Ce qui permet d éliminer

Plus en détail

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ;

ECR_DESCRIPTION CHAR(80), ECR_MONTANT NUMBER(10,2) NOT NULL, ECR_SENS CHAR(1) NOT NULL) ; RÈGLES A SUIVRE POUR OPTIMISER LES REQUÊTES SQL Le but de ce rapport est d énumérer quelques règles pratiques à appliquer dans l élaboration des requêtes. Il permettra de comprendre pourquoi certaines

Plus en détail

Le Langage De Description De Données(LDD)

Le Langage De Description De Données(LDD) Base de données Le Langage De Description De Données(LDD) Créer des tables Décrire les différents types de données utilisables pour les définitions de colonne Modifier la définition des tables Supprimer,

Plus en détail

Introduction aux bases de données Cours 4 : Le langage MySQL

Introduction aux bases de données Cours 4 : Le langage MySQL Cours 4 : Le langage MySQL ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univmed.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/bdmat.html Plan du cours 1 Introduction 2 Identificateurs Types

Plus en détail

Création de base de données en SQL - exercices dans le cadre du cours à l'ibis. Sébastien Clément, avril 2011

Création de base de données en SQL - exercices dans le cadre du cours à l'ibis. Sébastien Clément, avril 2011 Création de base de données en SQL - exercices dans le cadre du cours à l'ibis. Sébastien Clément, avril 2011 Interface Web PhpPgAdmin: permet de faire des requêtes SQL ( 1 commandes) permet de visualiser

Plus en détail

Projet de Base de données

Projet de Base de données Julien VILLETORTE Licence Informatique Projet de Base de données Année 2007-2008 Professeur : Marinette Savonnet Sommaire I) Introduction II) III) IV) Diagrammes a. Diagramme Use Case b. Diagramme de classes

Plus en détail

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language)

Faculté I&C, Claude Petitpierre, André Maurer. Bases de données. SQL (Structured Query Language) Bases de données SQL (Structured Query Language) Une base de données contient des tables idv region cepage annee Lavaux chasselas 2005 Chianti sangiovese 2002 2 Bourgogne pinot noir 2000 Le nom et le type

Plus en détail

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES?

A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? BASE DE DONNÉES OBJET Virginie Sans virginie.sans@irisa.fr A QUOI SERVENT LES BASES DE DONNÉES? Stockage des informations : sur un support informatique pendant une longue période de taille importante accès

Plus en détail

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire

Informatique Initiation aux requêtes SQL. Sommaire cterrier.com 1/14 04/03/2008 Informatique Initiation aux requêtes SQL Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs

Plus en détail

Lot 1 - Migration du serveur de base de données

Lot 1 - Migration du serveur de base de données Situation Rectiline Lot 1 - Migration du serveur de base de données Table des matières Lot 1 - Migration du serveur de base de données...1 Mise à jour du système Debian 6 :...2 Installation de PostgreSQL:...5

Plus en détail

LifBDW2 Bases de données avancées TP2 Contraintes et dictionnaire

LifBDW2 Bases de données avancées TP2 Contraintes et dictionnaire LifBDW2 Bases de données avancées TP2 Contraintes et dictionnaire Licence informatique Automne 2016 2017 Résumé Ce TP poursuit le précédent avec les contraintes de clef, de valeurs non-nulles, sur les

Plus en détail

1.1 Création d'une table : CREATE TABLE

1.1 Création d'une table : CREATE TABLE SQL : LDD et LMD SQL ne se résume pas aux requêtes d'interrogation d'une base. Ce langage permet aussi de : - créer des tables - de modifier la structure de tables existantes - de modifier le contenu des

Plus en détail

Bases de données (SQL)

Bases de données (SQL) Bases de données (SQL) Skander Zannad et Judicaël Courant 2014-03-26 1 Le modèle logique (MLD) On a représenté des données par des tables. Par exemple, pour les films : The good, the Bad and the Ugly 1966

Plus en détail

Le sujet comporte 7 pages. A,B C D C D E E A

Le sujet comporte 7 pages. A,B C D C D E E A Université Paris 7 Master 1 Informatique, Bases de données avancées. 10 janvier 2014 Durée : 2h30 Documents manuscrits, notes de cours, notes de TD/TP autorisés. Livres, ordinateurs, téléphones portables

Plus en détail

Le language SQL (2/2)

Le language SQL (2/2) Les commandes de base sous Unix SQL (Première partie) Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Création d'une base ([] facultatif) : createdb nombase [ -U comptepostgres ] Destruction

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 6 SQL. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 6 SQL. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 6 SQL Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées Concepts avancés Modèle des

Plus en détail