Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008"

Transcription

1 Étude sur l'immobilier tertiaire de Seine-et-Marne 27 Mars 2008

2 Plan Introduction : la base de données IPD Présentation des résultats de l'étude : Caractéristiques du marché de la Seine-et-Marne Performances de marché Évolution des flux d investissement Résultats de l enquête de marché 2

3 Introduction : la base de données IPD 3

4 Évolution de la base IPD en France Le périmètre analysé au 31 décembre 2006 : Valeur totale des patrimoines analysés : Nombre de portefeuilles analysés : 99,6 Mds 95 Nombre d actifs : Couverture estimée à 59 % de la valeur des actifs détenus par les investisseurs institutionnels 4

5 Les résultats 2007 de l'indice de l immobilier d'investissement français Le périmètre analysé 48 sociétés différentes : 15 foncières (41% en valeur vénale) Affine, Altarea, Corio France, Foncière des Régions, Gecina, Hammerson France, Icade EMGP, Icade Foncière des Pimonts, Klépierre, Mercialys, Redevco, Rodamco France, Silic, Société de la Tour Eiffel, Société Foncière Lyonnaise 15 compagnies d assurance et assimilées (39% en valeur vénale) Aviva France, Axa France, BNP Paribas Assurance, Caisse Centrale de Réassurance, CNP Assurances, Caisse de Retraite du Personnel Navigant Professionnel de l Aéronautique Civile (CRPN), Fonds de Garantie, Generali Immobilier, Groupama Immobilier, Maif, Medicis, MMA Assurances, Predica, SMABTP, Sogecap 8 sociétés de gestion de SCPI (9% en valeur vénale) BNP Paribas REIM, CAAM Real Estate, Ciloger (Caisse d Epargne), HSBC REIM France, Natexis Asset Management Immobilier, Perial, Société Générale AM, UFG REM 10 gestionnaires de fonds non cotés (11% en valeur vénale) Axa REIM France, Caisse des Dépôts et Consignations, CDP Real Estate Europe, GE Real Estate France, Grosvenor France, GViO, ING Immobilier, IXIS AEW Europe, Prologis, Standard Life Investment 5

6 Évolution de la base IPD en France Le périmètre analysé Univers de référence en % de la valeur vénale : 16% 4% 19% Bur. Paris QCA Bur. Paris autres Bur. Crois. W & La Déf. 25% Bur. 1ère couronne Bur. 2ème couronne 29% 3% Bur. Mét. Régionales 4% Rés. Paris WCN Rés. Reste Paris 10% Rés. Reste IDF Rés. Mét. Régionales 6% Centres com. Autres commerces 54% Logistique Commerces Logistique Bureaux Locaux d'activité Locaux d'activité Mixte/Autres Résidentiel Autres

7 Évolution de la typologie de produits dans le patrimoine des investisseurs en Seine-et-Marne (1/3) Nombre d'actifs à fin d'année Bureaux Commerces Industriel Autres TOTAL Valeur vénale brute à fin d'année en millions d'euros Bureaux 35,2 81,9 90,4 Commerces 67,0 398,8 477,2 Industriel 329,7 344,7 353,5 Autres ,8 TOTAL 432,0 825,4 942, ,3 647,2 526,8 26, , ,9 924,1 744,5 26, ,2 7

8 Évolution de la typologie de produits dans le patrimoine des investisseurs en Seine-et-Marne (2/3) Surface de l'échantillon - en milliers de m² Bureaux Commerces Industriel Autres TOTAL Taux de vacance moyen à fin d année Bureaux - - 9,9 18,1 21,4 Commerces 0 1,1 2,3 1,1 2,7 Industriel 6,1 10,6 13,1 3,5 3,9 MOYENNE 3,1 5,9 8,4 7,6 9,4 8

9 Distribution des actifs de placement en fonction des dates de construction à fin 2006 Bureaux 2020 Benchmark (Île-de-France) Seine-et-Marne % 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 9

10 Distribution des actifs de placement en fonction des dates de construction à fin 2006 Commerces 2020 Benchmark (Île-de-France) Seine-et-Marne % 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 10

11 Distribution des actifs de placement en fonction des dates de construction à fin 2006 Industriel Benchmark (Île-de-France) Seine-et-Marne % 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 11

12 Caractéristiques du marché de la Seine-et-Marne 12

13 Taux de vacance en surface, à fin 2006 Vacance en Seine-et-Marne en % Vacance en Île-de-France en % Commerces Industriel Bureaux Segment plus vacant dans le portefeuille que dans le benchmark Segment moins vacant dans le portefeuille que dans le benchmark Bureaux Commerces Industriel Île-de-France (%) 10,7 3,5 12,0 Seine-et-Marne (%) 21,4 2,7 3,9 Le taux de vacance en Seine-et-Marne est supérieur à celui de l Île-de-France pour les bureaux. 13

14 Valeurs locatives de marché Distribution des valeurs locatives de marché ( /m²) Seine-et-Marne, tous produits Île-de-France, tous produits Croissance des VLM en % : 2006 Bureaux Île-de-France 4,2 Bureaux Seine-et-Marne 3,3 Seine-et-Marne, bureaux Île-de-France, bureaux Commerces Île-de-France Commerces Seine-et-Marne 2,8 0,7 Seine-et-Marne, commerces Île-de-France, commerces Industriel Île-de-France Industriel Seine-et-Marne -3,6-2,8 Seine-et-Marne, industriel Île-de-France, industriel VLM moyennes : Île-de-France, bureaux : 334 /m² Seine-et-Marne, bureaux : 146 /m² 14

15 Valeurs vénales hors droits au 31/12/2006 Distribution des valeurs vénales (en /m²) Seine-et-Marne, tous produits Île-de-France, tous produits Seine-et-Marne, bureaux Île-de-France, bureaux Seine-et-Marne, commerces Île-de-France, commerces Seine-et-Marne, industriel Île-de-France, industriel Valeurs vénales : Île-de-France, bureaux : /m² Seine-et-Marne, bureaux : /m² 15

16 Taux initiaux au 31/12/2006 Distribution des taux initiaux (en %) Seine-et-Marne, tous produits Île-de-France, tous produits Seine-et-Marne, bureaux Île-de-France, bureaux Seine-et-Marne, commerces Île-de-France, commerces Seine-et-Marne, industriel Île-de-France, industriel Taux initial = Loyer couru / Valeur vénale droits inclus 16

17 Performances de marché 17

18 Rendement global en Seine-et-Marne Rendement global en % par an et par secteur : Bureaux Île-de-France : 22,1% Seine-et-Marne : 24,0% Lognes : 13,2% Bureaux Commerces Industriel

19 Rendement locatif en Seine-et-Marne Rendement locatif en % par secteur et par an : Bureaux Île-de-France : 5,8% Seine-et-Marne : 7,2% Lognes : 5,6% Bureaux Commerces Industriel 19

20 Rendement en capital en Seine-et-Marne Rendement en capital en % par secteur et par an : Bureaux Île-de-France : 15,4% Seine-et-Marne : 15,8% Lognes : 7,2% 0 Bureaux Commerces Industriel -5 20

21 Comparaison Comparaison des rendements 2006 en Île-de-France et en Seine-et-Marne (en %) : Bureaux Île-de-France Bureaux Seine-et-Marne Commerces Île-de-France Commerces Seine-et-Marne Industriel Île-de-France Industriel Seine-et-Marne Rendement locatif 2006 Rendement en capital

22 Résultats de l enquête de marché 22

23 Méthodologie Diversité des métiers : Nous avons réalisé l interview auprès de 25 investisseurs, parmi lesquels : - des directeurs de l investissement - des asset managers - des responsables de la gestion immobilière - des analystes Diversité des acteurs : Les fonds d investissement et les foncières représentent chacun près d un tiers de l échantillon, suivis par les assureurs et les banques. 23

24 Profil des investisseurs en 2007 Diversité des profils : Nous avons cherché à distinguer le profil des investisseurs interviewés en nous interrogeant dans un premier temps sur leur présence ou non sur le territoire de la Seine-et-Marne en 2007 en tant qu investisseur. Nous avons ensuite voulu voir s ils avaient déjà investi par le passé (avant 2007). 40 % des personnes interrogées ont investi en Seine-et-Marne en % des personnes interrogées n ont pas investi en Seine-et-Marne en % d entre eux y avaient déjà investi 40 % d entre eux y ont investi pour la 1 ère fois 67 % d entre eux y avaient investi avant 33 % d entre eux n y ont jamais investi 24

25 Stratégie pour 2008 : quatre familles d investisseurs La grande majorité des personnes ayant investi en 2007 et auparavant, restent à l écoute du marché. La totalité des répondants ayant investi pour la 1 ère fois en 2007 souhaite renouveler l opération. les «fidèles» 24 % les «nouveaux» 16% Stratégie 2008 les «occasionnels» 40% les «absents» 20% Les investisseurs ayant déjà investi avant, mais pas en 2007 sont partagés pour 2008 entre un choix d investissement certain (40%) et l étude des opportunités (50%). Cependant, 40% des investisseurs n ayant jamais acheté en Seine-et-Marne restent ouverts à d éventuelles opportunités en

26 Des intentions d investissement en 2009 à définir Avez-vous l intention d investir en Seine-et-Marne en 2009? Les «fidèles» Les «occasionnels» Les «nouveaux» Les «absents» OUI NON Selon les opportunités OUI NON Selon les opportunités OUI NON Selon les opportunités OUI NON Selon les opportunités 17 % 17 % 66 % 0 % 0 % 100 % 25 % 0 % 75 % 0 % 40 % 60 % La stratégie 2009 est moins déterminée, avec une majorité d investisseurs qui restent à l écoute du marché, quelle que soit leurs investissement antérieurs. 26

27 Des stratégies d investissement ciblées par produit Choix d investissement (en % des répondants) Bureaux 60% Locaux industriels 56% Commerces 28% Les bureaux et les locaux industriels sont les produits les plus recherchés à l acquisition par les acteurs interrogés, et vont de pair pour la majorité des investisseurs. Les commerces sont moins sollicités par les répondants, mais constituent l investissement prioritaire pour certains d entre eux du fait même de leur spécialisation dans ce type de produit. Par ailleurs, il s agit d un produit rare, plus difficilement accessible. 27

28 Les grandes zones d investissement en Seine-et-Marne Dans les analyses à suivre, nous distinguerons trois zones d investissement : Zone Nord : Meaux / Roissy Zone Centre : Marne-La-Vallée Zone Sud : Melun / Sénart, Provins, Fontainebleau, Seine-et-Marne Développement 28

29 Des spécialisations dans la localisation des investissements Sud 17% Sud 46% Centre 80% Centre 83% Centre 39% Nord 15% Nord 20% Bureaux Industriels Commerces Il est à noter que : la zone Centre est la plus diversifiée, avec les trois types de produits à parts quasi-égales la zone Sud et Nord sont majoritairement choisies pour des locaux industriels 29

30 Les atouts et les handicaps de la Seine-et-Marne (en % des réponses) Diversité de la demande locative Liquidité du marché Handicap principal Atout majeur Environnement fiscal Variété de l'offre Processus de construction Performances historiques Diversité des acteurs Accompagnement des acteurs Système locatif Prévisions de croissance Desserte routière Autres -30% -20% -10% 0% 10% 20% 30% 40% 50% Pour la beaucoup d investisseurs (40%), la variété de l offre est l atout principal de la Seine-et-Marne, avec un parc de bureaux, des locaux industriels et des commerces nombreux et diversement localisés. La bonne desserte routière est également un atout souvent souligné (28%), mais c est aussi un handicap pour 20% des répondants, notamment en raison des problèmes fréquents de congestion de l A4. 30

31 Les qualités et les freins à l investissement en Seine-et-Marne Proximité de Roissy Trop de turnover, risque de gestion Bien desservi en transports Bonne desserte routière Parc de bureaux trop diffus, Seine-et-Marne Développement 31

32 Merci de votre attention Béatrice de Quinsonas Responsable du Département Études & Recherche IPD France & Southern Europe 80, avenue de la Grande Armée Paris Tel :

L'indicateur annuel IPD de l'immobilier vert France

L'indicateur annuel IPD de l'immobilier vert France L'indicateur annuel IPD de l'immobilier vert France Réalisé en partenariat avec Certivéa et parrainé par CBRE Résultats au 31 décembre 2011 Bureaux verts Bureaux non verts haut de gamme Bureaux non verts

Plus en détail

L'immobilier d'investissement dans la Seine-et-Marne

L'immobilier d'investissement dans la Seine-et-Marne L'immobilier d'investissement dans la Analyse comparative vs. Île-de-France (avec et sans Paris) Plan Introduction : Présentation de la base de données IPD Le marché de la 1. Caractéristiques du marché

Plus en détail

Analyse financière. et des SCPI sur 12 ans ( ) Janvier 2016

Analyse financière. et des SCPI sur 12 ans ( ) Janvier 2016 étude réalisée par pierre schoeffler senior advisor, ieif et Patrick boério analyste scpi, ieif Analyse financière comparative des SIIC Janvier 2016 et des sur 12 ans (2003-2014) Producteur de données,

Plus en détail

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Rappel : les caractéristiques clés de la base de données IPD en France au 31 décembre

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 17-DCC-09 du 20 janvier 2017 relative à la prise de contrôle conjoint d un ensemble immobilier par la Caisse des Dépôts et Consignations et le groupe Artea L Autorité de

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-124 du 23 août 2016 relative à la prise de contrôle conjoint d un ensemble immobilier par la Caisse des Dépôts et Consignations et la société La Foncière verte L

Plus en détail

SCPI SCPI. Marché des parts et performances en 2010. Marché des parts SYNTHÈSE

SCPI SCPI. Marché des parts et performances en 2010. Marché des parts SYNTHÈSE SYNTHÈSE Mars 2011 SCPI Marché des parts et performances En 2010 l immobilier a conquis sa position de valeur refuge pour les épargnants. Dans un environnement où l incertitude domine, où la rémunération

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-176 du 9 décembre 2014 relative à la prise de contrôle conjointe d un ensemble immobilier à usage de bureaux à construire par CNP Assurances et Sogécap L Autorité

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R DE C O N V I C T I O N Une exposition à l immobilier d entreprise Une mutualisation des risques La liquidité et la fiscalité de l assurance vie DATE

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015

ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 ETUDE DE MARCHÉ T1 2015 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T1 8 Offre disponible à un

Plus en détail

L année 2015 des OPCI : décollage des OPCI Retail et croissance des OPPCI

L année 2015 des OPCI : décollage des OPCI Retail et croissance des OPPCI L année 2015 des OPCI : décollage des OPCI Retail et croissance des OPPCI Anthony Fradet Directeur Développement & Support Distribution Amundi Immobilier Pierre Schoeffler Senior Advisor IEIF Réunion du

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 17-DCC-52 du 21 avril 2017 relative à la prise de contrôle conjoint d un ensemble immobilier par la Caisse des Dépôts et Consignations et la Foncière Malherbe Claudel L

Plus en détail

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente

Investment Market Update France T La reprise se veut toujours lente France T1 211 La reprise se veut toujours lente 2 avril 211 Auteur Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 ()1 49 64 47 91 delphine.mahe@dtz.com Contacts Magali Marton Head of CEMEA Research +33

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Noda, Issy-les-Moulineaux (92), acquis en juillet 2015 * Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui crée, structure

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-128 du 21 septembre 2015 relative à la prise de contrôle conjoint d un actif immobilier situé à Rennes par le groupe BPCE et la Caisse des Dépôts et Consignations

Plus en détail

Allemagne, Benelux, Europe du Sud : les nouveaux horizons d investissement des SCPI et OPCI

Allemagne, Benelux, Europe du Sud : les nouveaux horizons d investissement des SCPI et OPCI Allemagne, Benelux, Europe du Sud : les nouveaux horizons d investissement des SCPI et OPCI Anne Schwartz Directeur général délégué AXA REIM SGP Frédéric André Directeur commercial PAREF Gestion Réunion

Plus en détail

SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER À CAPITAL VARIABLE

SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER À CAPITAL VARIABLE ACCIMMO PIERRE SOCIÉTÉ CIVILE DE PLACEMENT IMMOBILIER À CAPITAL VARIABLE Communication à caractère promotionnel ! AVERTISSEMENT Avant d investir dans une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI),

Plus en détail

Henri de Castries Président du Directoire

Henri de Castries Président du Directoire Seminaire Presse Suduiraut, 10 juin 2004 Henri de Castries Président du Directoire HDC - Suduiraut - 10/06/04 AXA a construit et consolidé une plateforme sans équivalent Un seul métier bien identifié :

Plus en détail

OPCI PREIMIUM Primonial REIM 2017 OPCI PREIMIUM. Organisme de Placement Collectif Immobilier

OPCI PREIMIUM Primonial REIM 2017 OPCI PREIMIUM. Organisme de Placement Collectif Immobilier OPCI PREIMIUM Organisme de Placement Collectif Immobilier 1 L OPCI détient directement et/ou indirectement des immeubles dont la vente implique des délais qui dépendront de l état du marché immobilier.

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE 1 ER SEMESTRE LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT 1 ER SEMESTRE Volumes investis en Ile-de-France 5 milliards d pour le 1 er semestre : recul en trompe l œil -31%:

Plus en détail

Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation

Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation Philippe Fixel & Stéphanie Galiègue Lundi 27 juin 2011, Paris IPD 2011 ipd.com Présentation annuelle des indicateurs IPD Utilisateurs du 28 juin

Plus en détail

La rentabilité 2010 d Epargne Foncière était de 5.34%, la prévision pour 2011 est de 5.3%.

La rentabilité 2010 d Epargne Foncière était de 5.34%, la prévision pour 2011 est de 5.3%. Notre proposition SCPI Epargne Foncière (UFG) Nous avons sélectionné pour vous la SCPI de bureaux «Epargne foncière» distribuée par UFG. La SCPI «Epargne Foncière», fermée depuis plus de 20 ans, rouvre

Plus en détail

Communiqué de presse. 94 milliards d euros détenus par près de 11 millions de porteurs

Communiqué de presse. 94 milliards d euros détenus par près de 11 millions de porteurs Paris, le 12 septembre 2007 Communiqué de presse La Participation fête son 40 ème anniversaire avec deux records historiques : 94 milliards d euros détenus par près de 11 millions de porteurs Au moment

Plus en détail

Décision n 16-DCC-65 du 9 mai 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Foncière de Paris par la société Eurosic

Décision n 16-DCC-65 du 9 mai 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Foncière de Paris par la société Eurosic RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-65 du 9 mai 2016 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Foncière de Paris par la société Eurosic L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Présentation de l offre immobilière JANVIER 2017

Présentation de l offre immobilière JANVIER 2017 Présentation de l offre immobilière JANVIER 2017 Une offre large et variée de 20 supports 14 SCPI 4 SCI/SCP 2 OPCI Les SCPI SCPI : Rappel des règles d investissement Cette offre est proposée dans la limite

Plus en détail

UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE

UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 26 mars 2010 L Union Financière de France complète son offre GPS - Gestion Pilotée et Suivi - en lançant UFF Gestion Flexible 0-100 dont la gestion est confiée à PICTET Asset

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-84 du 8 juillet 2015 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Avenir Danton Défense et Avenir Grande Armée par la société Gecina L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards

L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards Paris, le 22 mars 2017 L épargne salariale au 31 décembre 2016 atteint un niveau historique de près de 123 milliards L Association Française de la Gestion financière (AFG) publie son enquête annuelle sur

Plus en détail

Décision n 10-DCC-13 du 29 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif par Icade S.A. de la Compagnie la Lucette S.A.

Décision n 10-DCC-13 du 29 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif par Icade S.A. de la Compagnie la Lucette S.A. . RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-13 du 29 janvier 2010 relative à la prise de contrôle exclusif par Icade S.A. de la Compagnie la Lucette S.A. L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Avec un rendement net supérieur à 6% et une performance globale à deux chiffres, les sociétés civile

Avec un rendement net supérieur à 6% et une performance globale à deux chiffres, les sociétés civile Avec un rendement net supérieur à 6% et une performance globale à deux chiffres, les sociétés civile 05-03-2007 D aucuns les présentaient comme un produit vieillissant, voire dépassé Force est de constater

Plus en détail

Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation

Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation Les indicateurs IPD 2010 de l immobilier d exploitation Sandrine Bourgineau, Philippe Fixel & Stéphanie Galiègue Mardi 28 juin 2011, Institut du Monde Arabe, 75005 Paris Livret du participant Extrait de

Plus en détail

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( )

Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril Paris Nord-Est ( ) Le marché des bureaux 1er trimestre 2009 Avril 2009 Paris Nord-Est (18-19-20) Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Nord-Est (18-19-20) au 1er trimestre 2009 : - Une absence d'investissement,

Plus en détail

Décision n 17-DCC-100 du 28 juin 2017 relative à la création d une entreprise commune par les sociétés Poste Immo Développement et Icade Promotion

Décision n 17-DCC-100 du 28 juin 2017 relative à la création d une entreprise commune par les sociétés Poste Immo Développement et Icade Promotion RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 17-DCC-100 du 28 juin 2017 relative à la création d une entreprise commune par les sociétés Poste Immo Développement et Icade Promotion L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE 1 ER TRIMESTRE 900 1 451 2 154 1 361 2 144 1 443 2 740 2 404 1 758 4 241 3 509 2 651 3 685 3 624 3 118 2 666 2 392 2 438 5 633 4 766 5 489 5 444 4 711 4 044

Plus en détail

Réunion Analystes 21 avril Salon n 5

Réunion Analystes 21 avril Salon n 5 Réunion Analystes 21 avril 2009 Salon n 5 1 Sommaire Faits marquants Le marché Activité commerciale Résultat annuel 2008 Evolution du cours de bourse Perspectives 2009 2 Faits marquants Résultat Annuel

Plus en détail

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008

Boucle Sud. Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la au 3ème trimestre 2008 : - Un recul du marché de l'investissement, - Un niveau toujours

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL au 01.07.2016 L IMMOBILIER DE CONVICTION UNE UNITÉ DE COMPTE IMMOBILIÈRE EN ASSURANCE VIE UN ACTIF SUPÉRIEUR À 1 MILLIARD D'EUROS UN PORTEFEUILLE IMMOBILIER DIVERSIFIÉ DATE

Plus en détail

Baromètre de l investissement immobilier français

Baromètre de l investissement immobilier français Baromètre de l investissement immobilier français 3 ème édition-juin 2010 Les investisseurs institutionnels livrent leurs anticipations de marché pour 2010 et 2011 Principe du baromètre Typologie du panel

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT ÎLE-DE-FRANCE / FOCUS QCA (Quartier Central des Affaires) 3 ÈME TRIMESTRE 446 820 1 372 900 1 451 1 351 2 154 2 144 1 443 2 622 2 740 2 404 1 758 2 651 4 241 3 509 3 685 3

Plus en détail

FRUCTIFRANCE IMMOBILIER

FRUCTIFRANCE IMMOBILIER FRUCTIFRANCE IMMOBILIER 8-12, rue des Pirogues de Bercy - 75012 Paris Tél +33 (0)1 78 40 33 00 Fax +33 (0)1 78 40 66 05 Paris, le 4 septembre 2013, Cher Actionnaire, Nous vous informons par la présente

Plus en détail

Point Marché 3 ème trimestre 2011

Point Marché 3 ème trimestre 2011 Point Marché 3 ème trimestre 211 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard T3 211 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Etude de rémunération - Immobilier Prepared by Michèle Valette

Etude de rémunération - Immobilier Prepared by Michèle Valette Etude de rémunération - Immobilier 2017 Prepared by Michèle Valette L enquête Immobilier 2017 : Un panel rassemblant les principaux acteurs du secteur : Promoteurs, foncières, filiales immobilières de

Plus en détail

Présentation des placements immobiliers

Présentation des placements immobiliers Présentation des placements immobiliers M me Marie Aymard-Lefaure Chef du service immobilier Samedi 17 septembre 2016 Les points marquants de l année 2015 1 Des montants investis en immobilier toujours

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-67 du 19 mai 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Société de la Tour Eiffel par la société Mutuelle d Assurance du Bâtiment et des Travaux Publics

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ S1 2016

ETUDE DE MARCHÉ S1 2016 ETUDE DE MARCHÉ S1 2016 SOMMAIRE EVOLUTION DU PIB MARCHÉ BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 ER SEMESTRE 2016 Tendances du marché locatif 7 Carte des principaux mouvements des grands utilisateurs depuis janvier

Plus en détail

Les fonctionnaires et la Fonction Publique

Les fonctionnaires et la Fonction Publique Les fonctionnaires et la Fonction Publique Baromètre septembre 2016 Cette enquête est réalisée par pour «Numéro 1 de la retraite complémentaire pour les fonctionnaires» Analyse Baromètre «les fonctionnaires

Plus en détail

IMMO DIVERSIFICATION

IMMO DIVERSIFICATION DOCUMENT TRIMESTRIEL D INFORMATION AU 31 DECEMBRE 2013 Société de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable Agréée par l Autorité des Marchés Financiers le 30 avril 2013 sous le n SPI20130009

Plus en détail

Lancement des fonds d investissement nova 1 et nova 2 pour les PME et ETI cotées

Lancement des fonds d investissement nova 1 et nova 2 pour les PME et ETI cotées www.caissedesdepots.fr Lancement des nova 1 et nova 2 pour les PME et ETI cotées Caisse des dépôts et consignations Une nouveauté sur le marché financier Le lancement des fonds nova marque l aboutissement

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé en nette hausse : +27,5%

Chiffre d affaires consolidé en nette hausse : +27,5% Paris, le 7 novembre 2011, 8h30 Communiqué de presse Chiffre d affaires et activité commerciale du 3 ème trimestre 2011 Chiffre d affaires consolidé en nette hausse : +27,5% Commerce Stabilité des revenus

Plus en détail

GUIDE de L ASSURANCE VIE. Luxembourgeoise

GUIDE de L ASSURANCE VIE. Luxembourgeoise Le GUIDE de L ASSURANCE VIE Luxembourgeoise 1 Qui sommes nous? Le cabinet Cèdre Patrimoine, cabinet de conseil en gestion de patrimoine et courtier en assurances est leader sur le marché des contrats d

Plus en détail

Décision n 16-DCC-12 du 27 janvier 2016 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Pitch Promotion par Altarea Cogedim

Décision n 16-DCC-12 du 27 janvier 2016 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Pitch Promotion par Altarea Cogedim RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-12 du 27 janvier 2016 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Pitch Promotion par Altarea Cogedim L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Une expertise immobilière reconnue depuis plus de 60 ans

Une expertise immobilière reconnue depuis plus de 60 ans Une expertise immobilière reconnue depuis plus de 60 ans Éthique Un acteur de référence Accompagner vos projets dans la proximité Pionniers de l immobilier d entreprise, les frères Jean et Auguste THOUARD

Plus en détail

Offre exclusive : la période de souscription de Care Invest II s étend du 19 octobre au 28 décembre 2015 inclus (sous réserve de clôture anticipée)

Offre exclusive : la période de souscription de Care Invest II s étend du 19 octobre au 28 décembre 2015 inclus (sous réserve de clôture anticipée) Care Invest II La combinaison idéale entre NOUVELLE PERIODE DE SOUSCRIPTION rendement, stabilité et proximité Offre exclusive : la période de souscription de Care Invest II s étend du 19 octobre au 28

Plus en détail

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI EDISSIMMO DÉCOUVREZ LES AVANTAGES DE SCPI EDISSIMMO L opportunité de souscrire à une SCPI de bureaux parmi les leaders du marché français L accès à l immobilier d entreprise au travers d un patrimoine

Plus en détail

DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES

DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES Rueil-Malmaison, le jeudi 24 mars 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE RESULTATS AU 31.12.2010 DE BNP PARIBAS ASSURANCE DE FORTES CROISSANCES SUR TOUS SES MARCHES Le chiffre d affaires 2010 s élève à 25,3 milliards

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE A l issue d une excellente année, quelle peut-être la résistance de nos marchés dans un environnement financier complexe? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 25 janvier 2012 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre

Plus en détail

Marché des Pro/TPE/PME. Enjeux pour les Agents Généraux d Assurances. Présentation Générique de l étude 2010

Marché des Pro/TPE/PME. Enjeux pour les Agents Généraux d Assurances. Présentation Générique de l étude 2010 Marché des Pro/TPE/PME Enjeux pour les Agents Généraux d Assurances Présentation Générique de l étude 2010 Plus de 2,5 millions de Pro/TPE/PME en France Périmètre de l étude - Répartition des Pro/TPE/PME

Plus en détail

Assemblée Générale Extraordinaire 15 décembre 2009

Assemblée Générale Extraordinaire 15 décembre 2009 Assemblée Générale Extraordinaire 14 October 2009 Strategic transaction 15 décembre to boost 2009 growth 1 1 and strengthen equity Tour CB 21, La Défense Sommaire I. II. III. IV. Rapport du Directoire

Plus en détail

Investir dans l Immobilier via la Pierre Papier

Investir dans l Immobilier via la Pierre Papier Investir dans l Immobilier via la Pierre Papier Web Conférence du 31 mai 2012 Web Conférence : 1. Le marché des SCPI et ses performances 2. Présentation de BNP Paribas REIM France 3. La SCPI ACCIMMO PIERRE

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL

PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL PRIMONIAL CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R DE C O N V I C T I O N La liquidité et la fiscalité de l assurance vie Une exposition à l immobilier d entreprise Une gestion active multisupports DATE

Plus en détail

Tableau de bord de l Epargne en Europe

Tableau de bord de l Epargne en Europe STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2017 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Patrimoine : stratégie d investissement immobilier des Français en 2017

Patrimoine : stratégie d investissement immobilier des Français en 2017 www.atland.fr Avril 2017 ETUDE EXCLUSIVE OPINIONWAY POUR ATLAND Patrimoine : stratégie d investissement immobilier des Français en 2017 L attachement des Français à la pierre reste puissant. En période

Plus en détail

OPCI e rencontre annuelle

OPCI e rencontre annuelle Décryptez les mutations de votre filière à l heure du Capital Markets Union 11 e rencontre annuelle OPCI 2016 Les clés pour des montages gagnants : internationalisation, diversification des placements,

Plus en détail

CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R C O N V I C T I O N

CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R C O N V I C T I O N CAPIMMO L ESSENTIEL L I M M O B I L I E R DE C O N V I C T I O N La liquidité et la fiscalité de l assurance vie Une exposition à l immobilier d entreprise Une gestion active multisupports DATE DE CRÉATION

Plus en détail

Pour plus d informations www.bred.fr

Pour plus d informations www.bred.fr LA BRED A TOUS LES ATOUTS POUR FAIRE SE RENCONTRER EMPRUNTEURS ET INVESTISSEURS. POUR CONTACTER SON ÉQUIPE D EXPERTS DÉDIÉS : SOLUTIONS.FINANCEMENT@BRED.FR Pour plus d informations www.bred.fr BRED Banque

Plus en détail

Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances

Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances Rapport d investissement responsable d Aréas Assurances Rapport d investissement responsable Aréas Assurances Sommaire Historique de la loi... 3 I. Description de la structure des actifs et de la politique

Plus en détail

Assurance Retraite et Dépendance

Assurance Retraite et Dépendance Assurance Retraite et Dépendance Etat des lieux des marchés en France Les Rencontres de l Argus de l Assurance 30 mars 2010 Les marchés de l épargne pour la retraite 2 Assurance Retraite et Dépendance

Plus en détail

Catella Property. Investissement. Année 2016

Catella Property. Investissement. Année 2016 Catella Property Investissement Année 2016 Catella Property Catella Property intervient auprès d investisseurs en immobilier non résidentiel*, institutionnels et privés, français et internationaux, dans

Plus en détail

Point Marché 4 ème trimestre 2012

Point Marché 4 ème trimestre 2012 Point Marché 4 ème trimestre 212 AMUNDI IMMOBILIER Département Cécile Blanchard 212 Sommaire 1 Le marché locatif Les bureaux Paris Île de France Régions La logistique France 2 Le marché de l investissement

Plus en détail

Chiffres clés au 30 juin 2016 (Statistiques ASPIM IEIF) OPCI «grand public» : Augmentation de capital Retraits non compensés par des souscriptions 2

Chiffres clés au 30 juin 2016 (Statistiques ASPIM IEIF) OPCI «grand public» : Augmentation de capital Retraits non compensés par des souscriptions 2 Communiqué de presse Paris, le 1 er septembre 2016 LES SCPI ET OPCI AU PREMIER SEMESTRE 2016 : NOUVEAUX RECORDS DE COLLECTE Les statistiques ASPIM-IEIF pour le premier semestre de l exercice 2016 confirment

Plus en détail

Les OPCVM immobiliers

Les OPCVM immobiliers Les OPCVM immobiliers Revue trimestrielle au 31 mars 2009 Présentation OPCVM immobiliers, OPCI, SCPI : le continuum de la gestion collective Les OPCVM immobiliers s inscrivent, avec les SCPI et les OPCI,

Plus en détail

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises au deuxième semestre de 2015

Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises au deuxième semestre de 2015 Le financement des professionnels de l immobilier par les banques françaises au deuxième semestre de 2015 n 68 juillet 2016 1 Sommaire 1. LES MARCHÉS DE L IMMOBILIER COMMERCIAL EN 2015 5 1.1. Le marché

Plus en détail

Société Civile de Placement Immobilier à capital fixe

Société Civile de Placement Immobilier à capital fixe Les photographies concernent des actifs immobiliers faisant partie de la cible d investissement, à titre d exemple, et ne préjugent pas des investissements futurs Société Civile de Placement Immobilier

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier Gestion des actifs et du patrimoine immobilier Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer des actifs mobiliers et en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Enquête : Quelle perception ont les jeunes du monde rural? Une enquête européenne des réseaux nationaux

Enquête : Quelle perception ont les jeunes du monde rural? Une enquête européenne des réseaux nationaux Enquête : Quelle perception ont les jeunes du monde rural? Une enquête européenne des réseaux nationaux 1 La jeunesse : pourquoi une enquête? La jeunesse, une thématique essentielle pour l avenir des territoires

Plus en détail

Les fonds immobiliers : bilan d étape et nouvelles perspectives

Les fonds immobiliers : bilan d étape et nouvelles perspectives Assemblée Générale ASPIM 13 juin 2017 Les fonds immobiliers : bilan d étape et nouvelles perspectives Pierre Schoeffler, Senior advisor de l IEIF et Conseilller du Président du Groupe La Française Vingt

Plus en détail

1 er Baromètre du moral des entrepreneurs sociaux

1 er Baromètre du moral des entrepreneurs sociaux 1 er Baromètre du moral des entrepreneurs sociaux Mars 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Thomas Stokic, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

La gestion sous mandat chez Promepar Asset Management

La gestion sous mandat chez Promepar Asset Management La gestion sous mandat chez Promepar Asset Management Promepar Asset Management En quelques mots Le pôle d expertise en gestion d actifs de la BRED Banque Populaire Un seul métier : la gestion de portefeuilles

Plus en détail

Directions Immobilières et Développement Durable

Directions Immobilières et Développement Durable Directions Immobilières et Développement Durable Alors qu une de nos précédentes enquêtes menée en 2005 soulignait, au moment du passage aux nouvelles normes comptables, la lente émergence et reconnaissance

Plus en détail

Pascal CHASSAING. Président de la Chambre des Notaires de Paris

Pascal CHASSAING. Président de la Chambre des Notaires de Paris 8 septembre 2016 Pascal CHASSAING Président de la Chambre des Notaires de Paris Marc FRIEDRICH Notaire à Levallois-Perret (92) Introduction Appartements en Ile-de-France : la forte progression des volumes

Plus en détail

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016

LE MARCHÉ LOCATIF ÎLE-DE-FRANCE 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF 3 EME TRIMESTRE 2016 LE MARCHÉ LOCATIF Cartographie En m² LE MARCHÉ LOCATIF 3T 2016 Demande placée 1 763 600 m² +15% : l activité transactionnelle continue de progresser fortement sur

Plus en détail

Fédération Française des sociétés d Assurances

Fédération Française des sociétés d Assurances LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 29 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques du service

Plus en détail

Baromètre de l investissement immobilier français

Baromètre de l investissement immobilier français Baromètre de l investissement immobilier français Timide éclaircie pour 2014 13ème édition - Décembre 2013 ipd.com Principe du Baromètre Depuis plus de trois ans, les plus grandes sociétés d investissement

Plus en détail

La foncière spécialiste des Retail parks low cost. RÉSULTATS S Réunion SFAF du 30 septembre 2015

La foncière spécialiste des Retail parks low cost. RÉSULTATS S Réunion SFAF du 30 septembre 2015 RÉSULTATS S1 2015 Réunion SFAF du 30 septembre 2015 3 SOMMAIRE Patrimoine & Commerce, croissance de tous les indicateurs financiers au 1 er semestre Patrimoine & Commerce, une SIIC de croissance et de

Plus en détail

Murs de magasins Jardiland quart nord-est de la France

Murs de magasins Jardiland quart nord-est de la France Date d acquisition : le 30 mars 2017 Acquis par : EPARGNE PIERRE IMMO PLACEMENT et FONCIERE REMUSAT Murs de magasins Jardiland quart nord-est de la France 10 actifs situés dans le quart nord-est de la

Plus en détail

Fondation d'investissement pour la prévoyance en faveur du personnel

Fondation d'investissement pour la prévoyance en faveur du personnel Fondation d'investissement pour la prévoyance en faveur du personnel Votre partenaire compétent et indépendant Réaliser en commun des investissements complexes sous la forme de «club deals»: l'expérience

Plus en détail

SERFI. Patrimoine. Par tenaires des plus grands notre force est notr e indépendance.

SERFI. Patrimoine. Par tenaires des plus grands notre force est notr e indépendance. SERFI Patrimoine Par tenaires des plus grands notre force est notr e indépendance. SOLUTIONS ÉPARGNE RETRAITE FISCALES IMMOBILIÈRES & SÉCURISATION DU PATRIMOINE Des engagements seulement envers nos investisseurs.

Plus en détail

votre stratégie d épargne

votre stratégie d épargne VIE PRIVÉE ÉLABOREZ votre stratégie d épargne Élaborez votre stratégie d épargne avec L Épargne Generali Platinium L assurance vie est aujourd hui une solution d épargne, à moyen et à long terme, qui pourrait

Plus en détail

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN

BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN 6 JUIN 2013 RÉUNION ACTIONNAIRES BRUXELLES BÂTIR LA BANQUE DE DEMAIN CHAPITRE 1 UN MODÈLE DE BANQUE UNIVERSELLE ORIENTÉ CLIENT Réunion actionnaires BRUXELLES UN ACTEUR BANCAIRE DE PREMIER PLAN 32 millions

Plus en détail

Actualités Immobilières : Février 2009

Actualités Immobilières : Février 2009 Actualités Immobilières : Février 2009 Bilan des marchés immobiliers 2008 et perspectives 2009 Point sur les marchés immobiliers de bureaux en zone Euro : Le marché de l investissement en immobilier a

Plus en détail

Blaise PascaL. Saint-Michel-sur-Orge (91) Résidence. un concept inédit :

Blaise PascaL. Saint-Michel-sur-Orge (91) Résidence. un concept inédit : Résidence Blaise PascaL Saint-Michel-sur-Orge (91) LOI PINEL Bail Civil Intermédié un concept inédit : Les avantages du dispositif Pinel associés à la sécurité et au rendement offerts par un bail ferme

Plus en détail

Résultats annuels 2012 et perspectives. 26 mars 2013

Résultats annuels 2012 et perspectives. 26 mars 2013 Résultats annuels 2012 et perspectives 26 mars 2013 Sommaire I. Faits marquants 2012 II. Résultats 2012 III. Perspectives 2 I Faits marquants 2012 3 2012 : Chiffres clés Patrimoine réévalué Revenus locatifs

Plus en détail

Tout savoir sur les SCPI

Tout savoir sur les SCPI Tout savoir sur les SCPI L essentiel sur les SCPI Thématique : Investir dans une SCPI via un contrat d assurance vie Avec la collaboration de la société de gestion la Française AM Generali Paris Sommaire

Plus en détail

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFA et concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances. Les données relatives

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 n 27 mai 2014 n 27 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats collectifs d assurance vie et PERP au titre de 2013 SOMMAIRE 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE COLLECTIVE ET DES PERP 6 2.1.Prépondérance

Plus en détail