Structure et interactions entre molécules

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structure et interactions entre molécules"

Transcription

1 Correction des exercices du chapitre AM 3 Langevin Wallon, PTSI Structure et interactions entre molécules Exercice 1 Représentations de Lewis Les schémas de Lewis sont construits en utilisant autant que possible la méthode simple, à partir des schémas de Lewis des atomes. Dichlorométhane C 2 2 Atomes C Molécule C En toute rigueur, le carbone a pour schéma de Lewis C mais il faut raisonner sur une configuration de valence fictive où les électrons sont laissés autant que possible célibataires qui facilite la construction. Attention à ne pas oublier les doublets non liants autour du chlore. Chlorure de nitrosyle Atomes Molécule Dioxyde de silicium Si 2 Atomes Si (en dessous du carbone, donc même configuration de valence, mais peut être hypervalent) Molécule exactement analogue à C 2 Si Chlorure de thionyle S 2 méthode simple pas évidente. Schémas de Lewis des atomes S ombre d électrons de valence = 26 ; ombre de doublets 13 ; Squelette S Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait = 10 doublets non-liants pour que tous les atomes respectent la règle de l octet, ce qui correspond exactement au nombre de doublets qu il reste à attribuer. Répartition des doublets, sans oublier les charges formelles S Autre répartition, sans charge formelle mais dans laquelle le soufre est hypervalent S Comme le soufre fait partie de la troisième période, il peut sans problème être hypervalent. Ainsi, la seconde représentation sans charge formelle est bien plus représentative de la structure réelle de la molécule que la première. Perchlorure de fer ou chlorure de fer III Fe 3 Configuration électronique du fer 26 Fe 1s 2 2s 2 2p 6 3s 2 3p 6 4s 2 3d 6, schéma de Lewis du chlore 1/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

2 Correction des exercices AM 3 Structure et interactions entre molécules Langevin Wallon, PTSI ombre d électrons de valence = 29 ; ombre de doublets 14 et 1 électron célibataire ; Squelette Fe Il est très rare que le chlore soit hypervalent a priori, toutes les liaisons sont simples et l atome de fer porte les électrons excédentaires par rapport à la règle de l octet pour placer tous les doublets. Fe Monoxyde de carbone C exemple du cours Dioxyde de carbone C 2 exemple du cours C C Anion méthanide C 3 Atomes C Molécule C Anion amidure 2 Atomes Molécule Exercice 2 Composés azotés 1.a Schémas de Lewis de chacun des atomes Monoxyde d azote ombre d électrons de valence = 11 ; ombre de doublets 5 et 1 électron célibataire ; Squelette Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait six doublets non-liants pour que les deux atomes puissent satisfaire la règle de l octet mais il n en reste que quatre à attribuer. Il devrait donc y avoir deux liaisons multiples (soit en fait ici une liaison triple). Comme il reste un électron célibataire, on peut anticiper que la multiplicité de la liaison sera moindre la liaison est double et non pas triple. Répartition des doublets 5 (total) 1 (squelette) 1 (liaison multiple) = 3 doublets non liants et 1 électron célibataire. Aucune charge formelle. Dioxyde d azote 2 ombre d électrons de valence = 17 ; ombre de doublets 8 et 1 électron célibataire ; Squelette Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait huit doublets non-liants pour que les deux atomes puissent satisfaire la règle de l octet mais il n en reste que six à attribuer. Il devrait donc y avoir deux liaisons doubles. Comme il reste un électron célibataire, on peut anticiper que la multiplicité de la liaison sera moindre il n y a qu une seule liaison double au lieu de deux. Répartition des doublets = 5 doublets non liants et 1 électron célibataire. Charge formelle sur l oxygène «de gauche» et sur l azote. 2/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

3 Correction des exercices AM 3 Structure et interactions entre molécules Langevin Wallon, PTSI Une autre forme tout à fait acceptable (et qui peut même sembler plus représentative car sans charge formelle) serait. Des observations montrent cependant que le schéma de Lewis localisant l électron célibataire sur l azote est plus proche de la réalité de la molécule. Évidemment, vous ne pouvez pas le deviner, et les deux formes vous permettraient d obtenir les points en concours. Peroxyde d azote 2 4 la structure se déduit directement de celle de 2 en reliant les deux électrons célibataires, La molécule fait apparaître quatre charges formelles, ce qui est beaucoup, mais il n y a pas d autre solution pour que tous les atomes respectent la règle de l octet. Acide nitreux 2 ombre d électrons de valence = 18 ; ombre de doublets 9 ; Squelette a priori pas évident de savoir comment placer l atome d hydrogène. L enchaînement des atomes est Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait 7 doublets non-liants pour que tous les atomes respectent la règle de l octet mais il ne reste que six doublets. Il y a donc une liaison double. Répartition des doublets = 5 doublets non liants. Aucune charge formelle. 1.b et 2 sont deux radicaux. 1.c De la même façon que pour le peroxyde d azote, la représentation de Lewis de l anhydride nitreux s obtient en reliant les deux électrons célibataires de et 2. 2.a Erreur dans l énoncé distribué la formule chimique de l ammoniac n est pas 4 mais 3. 2.b Aucune difficulté à partir des schémas de Lewis des atomes. 3 La méthode simple ne donne pas de solution immédiate, il faut donc utiliser l algorithme général. ombre d électrons de valence = 16 ; ombre de doublets 8 ; Squelette ; Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait 8 doublets non-liants pour que les trois atomes puissent satisfaire la règle de l octet, mais il n en reste que six à attribuer. Il devrait donc y avoir deux liaisons doubles ou une liaison triple. Répartition des doublets = 4 doublets non liants. Essai avec deux liaisons doubles Charges formelles sur l azote de gauche et sur l azote central 3/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

4 Correction des exercices AM 3 Structure et interactions entre molécules Langevin Wallon, PTSI Essai avec une liaison triple Charges formelles sur l azote de gauche et sur l azote central L oxygène étant plus électronégatif que l azote, la forme avec la liaison triple est a priori plus représentative de la structure de la molécule que celle avec les deux liaisons doubles. Exercice 3 Différents enchaînements des atomes C, et Schéma de Lewis de chacun des atomes C 1 Construisons les deux représentations en parallèle. ombre d électrons de valence = 16 e pas oublier l électron de valence supplémentaire dû à la charge des ions. ombre de doublets 8 ; Squelette C et C ; Liaisons multiples si toutes les liaisons étaient simples, il faudrait huit doublets non-liants pour que les trois atomes satisfassent à la règle de l octet, mais il n en reste que six à attribuer. La molécule devrait donc compter deux liaisons doubles ou une liaison triple. Répartition des doublets 8 (total) 2 (squelette) 2 (liaisons multiples) = 4 doublets non-liants. Possibilités pour l ion cyanate C C et C La représentation de gauche est plus proche de la structure réelle de la molécule car la charge est en accord avec l électronégativité des éléments (χ > χ > χ C ), mais la représentation de droite respecte les règles également. Possibilités pour l ion fulminate C C et 2 C La représentation de droite fait apparaître une double charge sur l atome de carbone, qui de plus n est pas en accord avec l électronégativité. Bien qu elle respecte la règle de l octet, elle n est donc que très peu représentative de la structure réelle de la molécule. 2 Même la représentation de Lewis la plus représentative de l ion fulminate fait apparaître trois charges formelles, ce qui est défavorable. Au contraire, les deux représentations de l ion cyanate ne font apparaître qu une seule charge formelle, ce qui est le minimum possible (il s agit d un ion). Par conséquent, il est raisonnable que l ion fulminate soit moins stable et donc plus réactif que l ion cyanate. Compte tenu de ce raisonnemment, on pourrait imaginer une représentation de Lewis faisant apparaître moins de charges formelles mais ne respectant pas la règle de l octet. Cela n est pas une «solution», puisque ne pas respecter la règle de l octet est encore plus défavorable à la stabilité de l espèce que la présence de charges formelles. 3 Les deux représentations de Lewis possibles pour l ion C font chacune apparaître cinq charges formelles, ce qui est très défavorable et explique que l espèce chimique n existe pas. 2 C 2 et 2 2 C 4/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

5 Correction des exercices AM 3 Structure et interactions entre molécules Langevin Wallon, PTSI Exercice 4 Molécules polaires Les moments dipolaires des liaisons sont représentés en bleu, le moment dipolaire de la molécule est représenté en rouge. Version couleur sur le site de la classe. C S # µ S # µ # # µ = 0 par symétrie C # # µ = 0 par symétrie # µ # µ F Exercice 5 Températures d ébullition [écrit Centrale TSI] 1.a Par symétrie, la molécule de méthane ne possède pas de moment dipolaire permanent. 1.b Tous les éléments d une même colonne ont le même nombre d électrons de valence. Par conséquent, leurs composés hydrogénés ont tous la même structure, et en particulier leur géométrie est la même que celle de la molécule de méthane en ne changeant que l atome central. De même, tous les composés hydrogénés de la colonne du carbone n ont pas de moment dipolaire permanent. 2 Des interactions de London (dipôle induit dipôle induit) existent dans les deux familles. Les éléments de la famille des halogènes sont bien plus électronégatifs que l hydrogène et les molécules ne sont pas symétriques. Tous les composés de type X où X est un halogène ont donc un moment dipolaire permanent. Ainsi, des interactions de Keesom (dipôle permanent dipôle permanent) et de Debye (dipôle permanent dipôle induit) existent entre les composés hydrogénés de la colonne 17 alors qu elles n existent pas entre les composés hydrogénés de la colonne 14. Ces interactions supplémentaires expliquent les différences de température d ébullition. 3 La masse molaire de I est plus élevée que celle de, ce qui indique que la molécule est davantage polarisable. Les interactions de London (dipôle induit-dipôle induit) entre molécules sont donc plus fortes dans le cas de l iode que dans le cas du chlore, ce qui explique la croissance observée. 4 L atome de fluor appartient à la deuxième période et il est fortement électronégatif. Des liaisons hydrogène peuvent donc se former entre molécules de F, ce qui n est pas possible dans les autres espèces chimiques. Comme ces liaisons sont beaucoup plus fortes que les autres interactions faibles, elles expliquent la forte anomalie de température d ébullition observée pour F. Exercice 6 Isomères de position Dans l hexan-2,4-diol, les deux groupements alcool sont suffisamment proches l un de l autre pour former des liaisons hydrogène intra-moléculaires (à l intérieur de la molécule). Ce n est pas le cas dans l hexan-2,6-diol. Ces groupements sont alors moins disponibles pour former des liaisons hydrogène inter-moléculaires (entre molécules), les molécules sont donc moins liées entre elles, l énergie à fournir pour les séparer est plus faible, et finalement la température d ébullition de l hexane-2,4-diol est plus faible que celle de l hexane-2,6-diol. Pour savoir quels groupements peuvent interagir dans une molécule, il faut se rappeler qu une liaison hydrogène est environ deux fois plus longue qu une liaison covalente. Des groupements séparés de plus de deux ou trois atomes dans la chaîne carbonée ne peuvent donc pas interagir entre eux. Exercice 7 Solubilité et miscibilité Erreur dans l énoncé distribué la formule donnée n est pas celle de l éthanol mais celle de l acide éthanoïque. Cependant, le raisonnement est exactement le même pour les deux molécules. 1 L eau est un solvant polaire et protique, qui dissout donc efficacement les composés ioniques, polaires, et capables de former des liaisons hydrogène. 5/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

6 Correction des exercices AM 3 Structure et interactions entre molécules Langevin Wallon, PTSI La molécule de dioxyde de carbone est symétrique, et n a donc pas de moment dipolaire permanent elle est apolaire. Elle est donc peu soluble dans l eau. La molécule de dioxyde de soufre n est pas symétrique, et possède un moment dipolaire permanent. En tant que molécule polaire, elle est bien soluble dans l eau. La molécule d ammoniac 3 est également une molécule polaire, mais en plus l atome d azote peut former des liaisons hydrogène (il fait partie de la deuxième période et est très électronégatif). L ammoniac est donc extrêmement soluble dans l eau. 2 L eau est un solvant polaire et protique, à même de dissoudre les espèces chimiques qui présentent les mêmes caractéristiques. L éthanol possède un moment dipolaire permanent (liaison C ), et son groupement alcool lui permet de former des liaisons hydrogène, ce qui explique sa totale miscibilité à l eau. Comme l éthanol, l anniline possède un moment dipolaire permanent (liaison C ) et le groupement amine lui permet de former des liaisons hydrogène. Cependant, le cycle aromatique est très peu polaire et constitue un groupe hydrophobe. La miscibilité de l anniline à l eau n est donc que partielle. Le benzène est une molécule symétrique et donc apolaire. Il est donc logique qu elle ne soit pas soluble à l eau. 6/6 Étienne Thibierge, 5 janvier 2016,

Chimie Générale-CH101 Modèle de Lewis de la liaison covalente Structure de Lewis (doublets, charges partielles ) Formes mésomères

Chimie Générale-CH101 Modèle de Lewis de la liaison covalente Structure de Lewis (doublets, charges partielles ) Formes mésomères Modèle de Lewis de la liaison covalente Structure de Lewis (doublets, charges partielles ) Formes mésomères 1 Le modèle de Lewis et la liaison Chimique covalente Une approche non-quantique de la liaison

Plus en détail

Stage de Pré-rentrée de Paris VI

Stage de Pré-rentrée de Paris VI Stage de Pré-rentrée de Paris VI Chimie Générale Correction des exercices : Atomistique et liaisons chimiques 30/08/2013 1 Exercice 1 : La structure de l atome Elément Nom Nombre de masse Numéro atomiqu

Plus en détail

l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb

l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb 9. Cohésion de la matière à l état solide 1 Interaction électrostatique 1.1 Loi de Coulomb Deux objets ponctuels portent chacun une charge électrique q A et q B exprimée en Coulomb (C). Ils sont séparés

Plus en détail

Analyser. Décrire à l aide des règles du duet et de l octet les liaisons que peut établir un atome (C, N, O, H, Cl, F et S)

Analyser. Décrire à l aide des règles du duet et de l octet les liaisons que peut établir un atome (C, N, O, H, Cl, F et S) Thème : Vêtement et revêtement Chapitre 1 : Comment se lient les atomes pour former les molécules? Cours livre p 10 à 16 Objectifs : En bleu : spécifiques au chapitre Autoévaluation Je pense savoir faire

Plus en détail

SAR du 22 septembre : chimie générale. Partie atomistiques

SAR du 22 septembre : chimie générale. Partie atomistiques SAR du 22 septembre : chimie générale Partie atomistiques Exercice 1 Le soufre appartient à la famille des chalcogènes (la même que l oxygène). Son numéro atomique est Z=16. Il est utilisé pour fabriquer

Plus en détail

Corrigé exercice 13 O O N N. La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. O C O

Corrigé exercice 13 O O N N. La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. O C O Corrigé exercice 13 ÉCRITURE DE LEWIS ET GÉMÉTRIE DE MLÉCULES ET D IS Dioxygène et diazote : La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. C # : le dioxyde de carbone C Type VSEPR

Plus en détail

Atomes, Molécules & Liaisons chimiques

Atomes, Molécules & Liaisons chimiques TD1 de Chimie Générale: Exercice 1: constituants de l atome Atomes, Molécules & Liaisons chimiques L atome de Fer possède 4 isotopes naturels: 54 Fe (5,8%), 56 Fe (91,7%), 57 Fe (2,2%) et 58 Fe (0,3%).

Plus en détail

II- La liaison covalente

II- La liaison covalente II- La liaison covalente II.1. Liaison simple Une liaison simple est la mise en commun d un doublet (représenté par un trait), chaque atome apportant un électron (représenté par un point). Elle se fait

Plus en détail

Corrigé exercice 13 O O N N. La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. O C O

Corrigé exercice 13 O O N N. La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. O C O Corrigé exercice 13 ÉCRITURE DE LEWI ET GÉMÉTRIE DE MLÉCULE ET D I Dioxygène et diazote : La géométrie est évidemment linéaire, puisqu il n y a que deux atomes. C! : le dioxyde de carbone C La molécule

Plus en détail

Chapitre 1- Atomistique et liaisons chimiques

Chapitre 1- Atomistique et liaisons chimiques Chapitre 1- Atomistique et liaisons chimiques I. Notions essentielles de Cours 1. Les atomes a. Caractérisation des atomes La matière est constituée d atomes, lesquels ont une structure centrale appelée

Plus en détail

1.1 Définitions 1.2 Caractéristiques générales 1.3 Isoler un produit et déterminer sa structure 1.4 Nomenclature 1.5 Degré d insaturation

1.1 Définitions 1.2 Caractéristiques générales 1.3 Isoler un produit et déterminer sa structure 1.4 Nomenclature 1.5 Degré d insaturation 1 Généralités sur la chimie organique PLAN OBJETIFS 1.1 Définitions 1.2 aractéristiques générales 1.3 Isoler un produit et déterminer sa 1.4 Nomenclature 1.5 Degré d insaturation onnaître les caractéristiques

Plus en détail

Chimie Générale Les liaisons chimiques

Chimie Générale Les liaisons chimiques Définition: La liaison chimique représente un lien qui existe entre les électrons de la couche externe des atomes pour former des orbitales moléculaires à partir des orbitales atomiques. Cette liaison

Plus en détail

I. Structure électronique des molécules : le modèle de Lewis (1916)

I. Structure électronique des molécules : le modèle de Lewis (1916) «Formules de Lewis et VSEPR» I. Structure électronique des molécules : le modèle de Lewis (1916) I.1. Structure de Lewis des atomes La structure de Lewis d un atome est une représentation symbolique des

Plus en détail

Exercices sur la classification périodique

Exercices sur la classification périodique Exercices sur la classification périodique Déduire de la structure électronique la place dans la classification périodique : On donne la structure électronique, dans leur état fondamental, des atomes ci-dessous

Plus en détail

Géométrie de quelques molécules

Géométrie de quelques molécules Géométrie de quelques molécules Délégation de Situation déclenchante: Pour un atome donné certains ions sont privilégiés, par exemple a + et non a ++, Mg ++ et non Mg +, - et non - ou +. n outre, comment

Plus en détail

PRÉSENTATION. Pr Stéphane Azouley 16h de cours 8 QCM au concours 40 points Apprentissage et compréhension

PRÉSENTATION. Pr Stéphane Azouley 16h de cours 8 QCM au concours 40 points Apprentissage et compréhension CHIMIE ORGANIQUE PRÉSENTATION Pr Stéphane Azouley 16h de cours 8 QCM au concours 40 points Apprentissage et compréhension PLAN I. Tableau périodique des éléments II. Définitions de bases III. VSEPR IV.

Plus en détail

La chimie des solutions. Chimie 11 chapitre 8

La chimie des solutions. Chimie 11 chapitre 8 La chimie des solutions Chimie 11 chapitre 8 Définitions La chimie des solutions étudie les réactions qui se produisent dans les solutions. Une solution est un mélange homogène d'un solvant (substance

Plus en détail

THEME SANTE : CH 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE

THEME SANTE : CH 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE TEME SANTE : C 12 : REPRESENTATION DE LEWIS DES ATOMES ET DES MOLECULES, LIAISON DE COVALENCE A. Stabilité des atomes de gaz nobles (rares) : Dans la nature, les atomes ont tendance à s'associer pour former

Plus en détail

à remettre mercredi 17 octobre 2012 CORRIGE Exercice 1 : quelques composés du

à remettre mercredi 17 octobre 2012 CORRIGE Exercice 1 : quelques composés du PCI 2012-13 CIM IE CPGE DAUTET Devoir Maison 2 à remettre mercredi 17 octobre 2012 CRRIGE Exercice 1 : quelques composés du soufre Exercice 2 Le soufre a pour numéro atomique Z = 16. Le soufre cristallise

Plus en détail

L I A I S O N S I N T E R M O L E C U L A I R E S

L I A I S O N S I N T E R M O L E C U L A I R E S ARCHITECTURE DE LA MATIERE : R.Duperray Lycée F.BUISSON PTSI Structure et organisation de la matière condensée L I A I S O N S I N T E R M O L E C U L A I R E S I CONSTITUTION de la MATIÈRE (rappel) 1.

Plus en détail

III-2-3) Impact de la géométrie sur la polarité des molécules

III-2-3) Impact de la géométrie sur la polarité des molécules III-2-3) Impact de la géométrie sur la polarité des molécules Une molécule est polaire si son moment dipolaire (µ) est non nul Une molécule est apolaire si son moment dipolaire (µ) est nul Le moment dipolaire

Plus en détail

Toute une histoire de polarité.

Toute une histoire de polarité. himie et développement durable Activité expérimentale Toute une histoire de polarité. Partie 1 : himie minérale omment peut-on expliquer que des solutés soient solubles dans certains solvants et insolubles

Plus en détail

Chapitre 9. Les molécules

Chapitre 9. Les molécules Chapitre 9. Les molécules I) Formation des molécules 1) Qu est- ce qu une molécule? Une molécule est constituée d un assemblage d atomes. Elle est électriquement neutre. Chaque molécule est représentée

Plus en détail

CH 7 : REPRESENTATION DE LEWIS, LIAISON DE COVALENCE

CH 7 : REPRESENTATION DE LEWIS, LIAISON DE COVALENCE C 7 : REPRESENTATION DE LEWIS, LIAISON DE COVALENCE A. Stabilité des atomes de gaz nobles (rares) : e : ( K ) 2 Ne : ( K ) 2 ( L ) 8 Ar : ( K ) 2 ( L ) 8 ( M ) 8 A l'exception de l'atome d'hélium qui possède

Plus en détail

À la découverte des molécules_

À la découverte des molécules_ À la découverte des molécules_ Après la structure de l atome, il est naturel de s intéresser à celle des molécules. Ces entités chimiques électriquement neutres, sont composées d atomes liés entre eux

Plus en détail

Correction du TD Physique - Atomistique

Correction du TD Physique - Atomistique Correction du TD Physique - Atomistique - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2011 Correction du TD Physique - Atomistique I - L élément carbone C : 1s 2 2s 2 2p 2, c est-à-dire qu il a 4 électrons de valence donc

Plus en détail

En chimie organique les orbitales les plus importantes sont s et p.

En chimie organique les orbitales les plus importantes sont s et p. I. Valence et hybridation I.1. Rappel sur les orbitales Dans un atome les électrons sont répartis dans des Orbitales Atomiques. L orbitale est un domaine de probabilité de présence de l électron. Une orbitale

Plus en détail

!!! ATTENTION!!! les pages 3 & 4 du sujet sont à remettre avec votre copie.

!!! ATTENTION!!! les pages 3 & 4 du sujet sont à remettre avec votre copie. ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 SESSIN 1 D AUTMNE ETAPE : SVTE Epreuve de : CIMIE UE : SVE104 Date : 10 Janvier 2011 Durée : 1h30 Documents non autorisés Epreuve de Mme N. Geneste, Mrs F. Godde, Y. annachi,

Plus en détail

ANALYSE DES DOCUMENTS

ANALYSE DES DOCUMENTS Observer LES ELECTRONS FONT LA PAIRE Objectifs : Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet les liaisons que peut établir un atome (C, N, OO, H) avec les atomes voisins Interpréter la représentation

Plus en détail

UE1: Liaisons chimiques

UE1: Liaisons chimiques UE1: Liaisons chimiques But du cours: connaître les différents types de liaisons et comprendre la formation de liaisons covalentes entre les atomes Intervenants: E. Baudrin P. Vanlemmens 0 Variation de

Plus en détail

Structure de la matière Chapitre 3 : Molécules diatomiques et polyatomiques : le modèle de la liaison covalente de Lewis

Structure de la matière Chapitre 3 : Molécules diatomiques et polyatomiques : le modèle de la liaison covalente de Lewis Structure de la matière Chapitre 3 : Molécules diatomiques et polyatomiques : le modèle de la liaison covalente de Lewis I. La liaison covalente et le modèle de Lewis 1. Notion de liaison chimique 2. Électrons

Plus en détail

Architecture moléculaire

Architecture moléculaire hapitre 4 : UE1 : himie himie physique Architecture moléculaire Pierre-Alexis GAUARD Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

ATOMES ET MOLÉCULES. chapitre 4. Liaisons covalentes

ATOMES ET MOLÉCULES. chapitre 4. Liaisons covalentes ATMES ET MLÉCULES chapitre 4 Liaisons covalentes Les gaz inertes de la 18 e colonne, de configurations électroniques telles que toutes les sous-couches occupées sont entièrement remplies, sont particulièrement

Plus en détail

Thème LA SANTÉ- Les Médicaments. Les MOLÉCULES. I- Les molécules.

Thème LA SANTÉ- Les Médicaments. Les MOLÉCULES. I- Les molécules. Thème LA SANTÉ- Les Médicaments Les MOLÉCULES I- Les molécules. 1)- Définition. - Une molécule est une entité chimique électriquement neutre. - Elle est formée d un nombre limité d atomes liés entre eux

Plus en détail

I. La composition de la matière

I. La composition de la matière I. La composition de la matière 1. L atome I. La composition de la matière UE1 1. L atome 1. Un atome A. Est électriquement neutre. B. Peut être chargé positivement. C. Peut être chargé négativement. D.

Plus en détail

Etude des mécanismes réactionnels. écanismes

Etude des mécanismes réactionnels. écanismes Mécanism écanismes Réactionnel éactionnels L écriture du bilan d une réaction ne renseigne pas sur les différentes étapes permettant la transformation des réactifs en produits. Il peut y avoir plusieurs

Plus en détail

Chapitre 7 : Activité documentaire : A la découverte des interactions intermoléculaires. Document 1 : Existence de forces intermoléculaires

Chapitre 7 : Activité documentaire : A la découverte des interactions intermoléculaires. Document 1 : Existence de forces intermoléculaires Chapitre 7 : Activité documentaire : A la découverte des interactions intermoléculaires Document 1 : Existence de forces intermoléculaires La formation de molécules, d'oxydes métalliques ou encore de sels

Plus en détail

Corrigé exercice 14. Dioxygène et diazote : molécules diatomiques et symétriques donc évidemment linéaires et apolaires.

Corrigé exercice 14. Dioxygène et diazote : molécules diatomiques et symétriques donc évidemment linéaires et apolaires. Corrigé exercice 4 MMET DIPLAIRE n rappelle que le moment dipolaire d une molécule est un vecteur, obtenu en faisant la somme vectorielle des moments dipolaires de chaque liaison. Il faut donc toujours

Plus en détail

Les molécules. I. Corps pur et mélange. II. Formules de quelques molécules. Cl. 1 Molécule de dihydrogène H 2. 2 molécule de dichlore.

Les molécules. I. Corps pur et mélange. II. Formules de quelques molécules. Cl. 1 Molécule de dihydrogène H 2. 2 molécule de dichlore. hapitre 9 Les molécules I. orps pur et mélange A. orps pur : constitués d une seule espèce chimique, on le représente par une formule Exemples de corps purs simples : 2, le dihydrogène ; 2, le dioxygène

Plus en détail

Chapitre IV * Les cristaux covalents * Les cristaux moléculaires

Chapitre IV * Les cristaux covalents * Les cristaux moléculaires IV-1- Les cristaux covalents Chapitre IV * Les cristaux covalents * Les cristaux moléculaires Les cristaux covalents sont des cristaux macromoléculaires dans lesquels les nœuds du réseau sont occupés par

Plus en détail

Contrôle : correction

Contrôle : correction Contrôle : correction Matière : Physique-chimie Sujet : Représentation des molécules Exercice 1 (5 points) Soit la représentation de Lewis d'un atome inconnu X : H Tableau périodique simplifié : Li Be

Plus en détail

PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE

PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE PROGRESSION DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE SCOLAIRE ONDES 1. Ondes et particules 2. Caractéristiques des ondes 3. Propriétés des ondes ANALYSE CHIMIQUE 4. Analyse spectrale 5. Réaction chimique par échange

Plus en détail

Structure de l atome et classification périodique

Structure de l atome et classification périodique Classe de PCSI 1 Année 2016-17 Semaine 1 : 01-09 au 03-09 Présentation de l'année. Structure de l atome et classification périodique I- L atome. 1- Définitions de base et ordre de grandeur. 2- Eléments

Plus en détail

2. QCM a. 6 électrons de valence. b. 2 liaisons covalentes. c. Des atomes de la molécule et de leurs électrons de valence regroupés en doublets.

2. QCM a. 6 électrons de valence. b. 2 liaisons covalentes. c. Des atomes de la molécule et de leurs électrons de valence regroupés en doublets. hapitre 9. Structure des molécules. xercices xercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. électrons de valence valence ; doublets c. quatre ; l octet d. quatre e. double ; groupes d atomes

Plus en détail

Chapitre XI Réactivité des Amines

Chapitre XI Réactivité des Amines Chapitre XI Réactivité des Amines Plan : I- Propriétés structurales...3 1- Géométrie...3 2- Propriétés physiques...4 a- Pouvoir rotatoire...4 b- Température d ébullition...4 c- Solubilité dans l eau...4

Plus en détail

Samedi 29 septembre 2007 DS n 1 Architecture de la matière CORRECTION Durée : 2 heures

Samedi 29 septembre 2007 DS n 1 Architecture de la matière CORRECTION Durée : 2 heures Samedi 9 septembre 7 DS n 1 Architecture de la matière RRETI Durée : heures Exercice 1 : (D après le concours Mines-Ponts 3 Filière PSI) Z (numéro atomique) correspond au nombre de protons présents dans

Plus en détail

Nom : Groupe : Tous les atomes tendent vers la stabilité (Répondre à la règle de l octet).

Nom : Groupe : Tous les atomes tendent vers la stabilité (Répondre à la règle de l octet). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS MATÉRIEL, ST-STE, 4 e secondaire LES TRANSFORMATIONS CHIMIQUES LA NATURE DES LIAISONS Une liaison chimique correspond au transfert ou au partage d électrons entre

Plus en détail

Cohésion des solides ioniques et moléculaires

Cohésion des solides ioniques et moléculaires Cours Blocs : Comprendre Ref : Cohésion_des_solides_eleves.docx Cohésion des solides ioniques et moléculaires 1S..- Chap 10.. NOM :. I. Cohésion des solides ioniques.... Interactions électrostatiques et

Plus en détail

Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151)

Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151) PARTIE 2 - COMPRENDRE : LOIS ET MODÈLES Chapitre 9 : Cohésion de la matière à l état solide (p. 151) Savoir-faire : Interpréter la cohésion des solides ioniques et moléculaires. Réaliser et interpréter

Plus en détail

Activité : INTERACTIONS ENTRE MOLECULES

Activité : INTERACTIONS ENTRE MOLECULES Activité : INTERACTIONS ENTRE MOLECULES (partie 1) Document 1 : Les liaisons intermoléculaires : Le fait que les molécules ne se déplacent pas toujours librement comme elles le font à l'état gazeux mais

Plus en détail

Quatrième partie : Forces intermoléculaires - Etats de la matière

Quatrième partie : Forces intermoléculaires - Etats de la matière Quatrième partie : Forces intermoléculaires - Etats de la matière Introduction Pour étudier la structure de la matière, après l étude des briques (atomes ou molécules), il faut s intéresser à celle des

Plus en détail

Élément H C N O Cl Nombre de liaisons Z

Élément H C N O Cl Nombre de liaisons Z 2 nde Chapitre 2 : Les molécules présentes dans les médicaments Thème : Santé I) Comment se forment les molécules? I-1) Qu'est-ce qu'une molécule? Définition : Une molécule est un assemblage d'atomes qui

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 2

Hygiène et Sécurité HS 2 Hygiène et Sécurité HS 2 Leçon N 4 : Les molécules et leurs Liaisons Introduction : Dans l univers, les atomes restent rarement isolés : ils sont le plus souvent associés les uns aux autres pour former

Plus en détail

Chimie générale Atomes et édifices moléculaires Chapitre 5 Interactions intermoléculaires

Chimie générale Atomes et édifices moléculaires Chapitre 5 Interactions intermoléculaires Chimie générale Atomes et édifices moléculaires Chapitre 5 Interactions intermoléculaires Plan I. Polarité des molécules 1. Moment dipolaire d une liaison entre deux atomes différents 2. Moment dipolaire

Plus en détail

2 monovalent tétravalent trivalent. divalent DNL Dans la représentation de Lewis, tous les doublets liants ou non liants sont représentés.

2 monovalent tétravalent trivalent. divalent DNL Dans la représentation de Lewis, tous les doublets liants ou non liants sont représentés. Accompagnement 1 ère S Chapitres 5 6 Substances colorées et molécules I Contenu des chapitres 5 et 6 1) La chimie organique La chimie organique est la chimie des composés naturels et synthétiques contenant

Plus en détail

La classification périodique.

La classification périodique. CH 05 La périodique. I- Le cortège électronique. (en relation avec le TP Chimie N 02 Classification périodique) 1)- Couches électroniques. 2)- Règles de remplissage. 3)- Structure électronique d un atome

Plus en détail

Chapitre C7 Transformation en chimie organique. Méthodologie pour les mouvements de doublets et les mécanismes réactionnels

Chapitre C7 Transformation en chimie organique. Méthodologie pour les mouvements de doublets et les mécanismes réactionnels hapitre 7 Transformation en chimie organique Programme officiel Aspect microscopique : - Liaison polarisée, site donneur et site accepteur de doublet d'électrons. - Interaction entre des sites donneurs

Plus en détail

Chapitre 3 Les composés chimiques et les liaisons

Chapitre 3 Les composés chimiques et les liaisons Chapitre 3 Les composés chimiques et les liaisons MÉTALLIQUE Ex.: Fe, Au,... Ex.: CO 2 Ex.: NaCl Liaison chimique: Composés et liaisons force qui maintient les atomes ensemble dans un composé Lorsque

Plus en détail

Devoir surveillé de chimie n 2 - Correction

Devoir surveillé de chimie n 2 - Correction Devoir surveillé de chimie n 2 - Correction Problème 1 : Réduction du monoxyde d azote en monoxyde de diazote D après Ecole Polytechnique Filière MP - Session 2000 1. Configuration électronique à l état

Plus en détail

Enthalpie et énergie de liaison

Enthalpie et énergie de liaison I] Cas des molécules diatomiques I- / Définition de l énergie de liaison Soit une molécule diatomique (AB) à l état gazeux. La dissociation d une molécule gazeuse AB correspond à la rupture de la liaison

Plus en détail

Les éléments chimiques : La molécule.

Les éléments chimiques : La molécule. .S.2.2. Comment établir la composition d un liquide courant Les éléments chimiques : La molécule. L univers est formé à partir des atomes de éléments naturels. Un atome se rencontre rarement à l état isolé,

Plus en détail

Exceptions à la règle de l octet

Exceptions à la règle de l octet Exceptions à la règle de l octet Participation des orbitales p ou d vides: couches de valence étendues, les composés hypervalents (composés avec formellement plus que 8 électrons de valence) Autres exemples:

Plus en détail

Chimie. Cet extrait du tableau périodique montre la classification de quelques éléments chimiques.

Chimie. Cet extrait du tableau périodique montre la classification de quelques éléments chimiques. Épreuve de Chimie Nom : N o : Série : C2 Date : 16/12/2014 Classe : 3 e Durée : 55 minutes Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte deux pages numérotées 1/2 et 2/2. L usage

Plus en détail

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique.

On appelle chaîne carbonée ou squelette carboné l enchaînement des atomes de carbone constituant une molécule organique. 1 S LE SQUELETTE CARBNÉ DES CMPSÉS RGANIQUES C 8 bjectifs : Reconnaître une chaîne carbonée saturée linéaire ou non Donner le nom des alcanes (en se limitant aux alcanes comportant une chaîne de 6 atomes

Plus en détail

Les différents types de liaisons chimiques

Les différents types de liaisons chimiques Les différents types de liaisons chimiques classés en liaisons fortes et liaisons faibles: en fonction de l énergie de liaison qui permet de mesurer «la force» de la liaison (énergie de liaison = - énergie

Plus en détail

Corrigé exercice 23 S N 2 OU S N 1?

Corrigé exercice 23 S N 2 OU S N 1? orrigé exercice 2 S N 2 U S N 1? 1) Formation d ester par substitution nucléophile Structure du (S)-2-bromobutane : 2 2 5 1 4 et halogénoalcane est secondaire : il peut donc a priori donner lieu aux mécanismes

Plus en détail

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE

1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE 1 ère S / PHYSIQUE-CHIMIE COMPRENDRE, LOIS ET MODELES Chapitre 9 : Cohésion des solides ioniques et moléculaires I. Les solides ioniques A/ Définition Un solide ionique est un solide constitué d ions.

Plus en détail

I. FORCES INTERMOLECULAIRES

I. FORCES INTERMOLECULAIRES CAPITRE 4 : FRCES INTERMLECULAIRES Introduction : n a vu que dans les molécules, les atomes sont liés entre eux par des liaisons covalentes. La longueur de ces liaisons est de l ordre de la centaine de

Plus en détail

Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools

Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools Chapitre 13 : De la structure aux propriétés des alcanes et des alcools I. Diversité des chaînes carbonées Définition : on appelle chaîne carbonée (ou squelette carboné) l enchaînement des atomes de carbone

Plus en détail

Ouvrir la boite de modèles moléculaires et observer les différents atomes, puis compléter :

Ouvrir la boite de modèles moléculaires et observer les différents atomes, puis compléter : Introduction et Rappels : Ouvrir la boite de modèles moléculaires et observer les différents atomes, puis compléter : I. De l aome à la molécule : Un atome de Carbone (noir) possède liaisons Un atome d

Plus en détail

3) Classer ces trois éléments par ordre croissant d électronégativité.

3) Classer ces trois éléments par ordre croissant d électronégativité. ollège ciences et technologies Année 2016-2017 YLE PREPARATIRE DEVIR URVEILLE N 2 Epreuve : himie générale (PI101) Date : 04 janvier 2017 Durée : 1h30 ans documents, calculatrice autorisée Epreuve de MM.

Plus en détail

Corps moléculaires et formule de Lewis

Corps moléculaires et formule de Lewis D himie orps moléculaires et formule de Lewis Quels sont les corps moléculaires dans la liste ci-dessous? a 2 I 2 2 6 NaBr N 2 u Les corps moléculaires sont : I 2, 2 6 et N 2. Ils forment des liaisons

Plus en détail

LA LIAISON COVALENTE. + H H ( " " : doublet de liaison)

LA LIAISON COVALENTE. + H H (   : doublet de liaison) LA LIAISON COVALENTE I Modèle de Lewis 1) ypothèses - mise en commun de deux électrons de spin opposés - obtenir une configuration électronique stable (règle de l octet) Exemple 1 : molécule de 2 (homonucléaire)

Plus en détail

CH7 CM2 Structure des Molécules 1/6 I. Liaison Covalente

CH7 CM2 Structure des Molécules 1/6 I. Liaison Covalente 7 M Structure des Molécules 1/6 I. Liaison ovalente Rappel de l bjectif : Première Définition : => Décrire la composition des molécules (à partir des formules chimiques) => Une molécule est un assemblage

Plus en détail

CHAPITRES EDIFICES CHIMIQUES SUPERIEURS (MOLECULES ET IONS) ET SOLVANTS

CHAPITRES EDIFICES CHIMIQUES SUPERIEURS (MOLECULES ET IONS) ET SOLVANTS CHAPITRES 9-10-11- EDIFICES CHIMIQUES SUPERIEURS (MOLECULES ET IONS) ET SOLVANTS I-Les objectifs du chapitre Ce que je dois connaître La règle de l'octet et ses limites La notion de charge formelle Les

Plus en détail

ACTIVITE 2 DU CHAPITRE 3 :

ACTIVITE 2 DU CHAPITRE 3 : 1 CBSV THEME :SYSTEME VIVANT ORGANISATION DE LA MATIERE Sous-thème : Les molécules des organismes vivants présentent des structures et des propriétés spécifiques ACTIVITE 2 DU CHAPITRE 3 : Electronégativité,

Plus en détail

VI VII He Li Be B C N O F Ne Na Mg Al Si P S Cl Ar

VI VII He Li Be B C N O F Ne Na Mg Al Si P S Cl Ar TEST IMIE SEONDE ÉDIFIES IMIQUES- LASSIFIATION PÉRIODIQUE- RÈGLES DE L'OTET ORRIGÉ VI VII e Li Be B N O F Ne Na Mg Al Si P S Ar T 0A 007 PAGE 1 SUR 6 I. assification périodique Les coordonnées d un élément

Plus en détail

Corrigé du TP11 de Chimie : Introduction à la chimie organique

Corrigé du TP11 de Chimie : Introduction à la chimie organique 1ere S orrigé du TP11 de himie : Introduction à la chimie organique 2008-2009 e TP avait plusieurs objectifs à atteindre. Dans un premier temps, il fallait établir en revoyant les règles de l'octet et

Plus en détail

MOLECULES, IONS ET LIAISONS S 4 F. I) Règle de l octet :

MOLECULES, IONS ET LIAISONS S 4 F. I) Règle de l octet : Chapitre 4 : MOLECULES, IONS ET LIAISONS S 4 F Chapitre 4 : I) Règle de l octet : MOLECULES, IONS ET LIAISONS S 4 F Lors des réactions chimiques, les atomes perdent ou gagnent des électrons afin d acquérir

Plus en détail

IV- Applications. 1)- QCM. QCM questy 2)- Exercices :

IV- Applications. 1)- QCM. QCM questy 2)- Exercices : CH 03 Les Molécules. I- Les molécules. 1)- Définition. 2)- Modélisation des atomes et des molécules. 3)- Les liaisons entre les atomes : III- Mélange et corps pur. 1)- Corps pur. 2)- Mélange. 3)- Formulation

Plus en détail

Chapitre 1 - Concepts fondamentaux

Chapitre 1 - Concepts fondamentaux Chapitre 1 - Concepts fondamentaux I. Liaisons chimiques Structures moléculaires Pour répondre aux questions suivantes, vous devez maîtriser : la notion de liaisons covalent et dative la représentation

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE. Corrigé OH H * * (+)-hinésol

DEVOIR SURVEILLE. Corrigé OH H * * (+)-hinésol DEVIR SURVEILLE 3 La molécule d hinésol orrigé 1) n indique les atomes de carbone asymétriques : ()-hinésol épihinésol 2) La molécule de ()-hinésol n est pas superposable à son image dans un miroir, elle

Plus en détail

Thème : Molécules organiques colorées

Thème : Molécules organiques colorées Thème : Molécules organiques colorées Questions types Rétinal Durée prévue : 15 minutes Note sur : 6 points Isomérisation photochimique Isomérie Z/E Les molécules colorées contiennent un grand nombre de

Plus en détail

Délocalisation électronique Mésomérie et aromaticité

Délocalisation électronique Mésomérie et aromaticité ATMES ET MLÉCULES chapitre 5 Délocalisation électronique Mésomérie et aromaticité Le modèle de Lewis de la liaison covalente ne permet pas d expliquer les caractéristiques de certaines molécules. Par exemple,

Plus en détail

LES MOLECULES. Deux atomes de chlore associent leurs électrons célibataires pour former une liaison (ou doublet de liaison).

LES MOLECULES. Deux atomes de chlore associent leurs électrons célibataires pour former une liaison (ou doublet de liaison). I EXEMPLE DE LA MOLECULE DE DICHLORE 1 Formule brute LES MOLECULES * Donner la représentation de Lewis de l'atome de chlore : Cl Deux atomes de chlore associent leurs électrons célibataires pour former

Plus en détail

MOLECULES POLYATOMIQUES

MOLECULES POLYATOMIQUES J.C. Gressier Retour 9/12/2002 MOLECULES POLYATOMIQUES I - Polarisation des liaisons Une molécule polyatomique est un édifice d atomes reliés entre eux par des liaisons formées par recouvrement d orbitales

Plus en détail

Chimie. Premier exercice : Liaisonschimiquesde l oxygène (7 points)

Chimie. Premier exercice : Liaisonschimiquesde l oxygène (7 points) Épreuve de Chimie Nom : N o : Série : E2 Date : 27/05/2015 Classe : 3 e Durée : 60 minutes Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte deux pages numérotées 1/2 et 2/2. L usage

Plus en détail

a.

a. Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. électrons de valence b. valence ; doublets c. quatre ; l octet d. quatre e. double ; groupes d atomes. QM a. 6 électrons de valence.

Plus en détail

Les molécules présentes dans les médicaments

Les molécules présentes dans les médicaments Les molécules présentes dans les médicaments Les médicaments reposent sur environ 2 000 molécules qui sont souvent complexes. Différentes représentations ont été imaginées pour modéliser ces molécules.

Plus en détail

États de la matière et transferts thermiques ( 1 et 2 du cours)

États de la matière et transferts thermiques ( 1 et 2 du cours) Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. contact ; vibration b. d anions et de cations c. transfert thermique d. élevées e. Van der Waals ; liaison hydrogène f. faible 2.

Plus en détail

Chimie 11 et 12. Recueil tableaux de données. Sommaire. Aucune entrée de table des matières n'a été trouvée. Claude Richard École secondaire du Sommet

Chimie 11 et 12. Recueil tableaux de données. Sommaire. Aucune entrée de table des matières n'a été trouvée. Claude Richard École secondaire du Sommet Chimie 11 et 12 Sommaire Recueil tableaux de données Aucune entrée de table des matières n'a été trouvée. Claude Richard École secondaire du Sommet Chimie 11 et 12 Table des matières Électronégativité

Plus en détail

b) Lesquels des atomes suivants, se trouvent dans une même colonne du tableau périodique:

b) Lesquels des atomes suivants, se trouvent dans une même colonne du tableau périodique: 1/ Place dans la classification: a) Le germanium appartient à la colonne de 6 C et à la période de 19 K. Déterminer son numéro atomique. b) Lesquels des atomes suivants, se trouvent dans une même colonne

Plus en détail

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques

Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Chapitre 2 : Autour des solutions électrolytiques Introduction : n a parlé dans le premier chapitre de physique de solutions qui étaient capable de conduire le courant électrique, nous allons les étudier

Plus en détail

FICHE PROFESSEUR. 1. Référentiel du programme : 1 ère S

FICHE PROFESSEUR. 1. Référentiel du programme : 1 ère S FICHE PROFESSEUR 1. Référentiel du programme : 1 ère S Liaison covalente. Formules de Lewis ; géométrie des molécules. Rôle des doublets non liants. Décrire à l aide des règles du «duet» et de l octet

Plus en détail

Problème 2 : synthèse d un «anneau de Möbius»

Problème 2 : synthèse d un «anneau de Möbius» 32 ème IC Épreuve de sélection Corrigé 1 Problème 2 : synthèse d un «anneau de Möbius» 1. Expliquer pourquoi le furane substitué A peut être considéré comme un composé aromatique. Le furane est un composé

Plus en détail

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?...

i) Quelle forme géométrique possède ce cristal?... Concentration & solutions électrolytiques Situation déclenchante Comment obtenir une solution électrolytique? Ex : cristal de chlorure de sodium et de fluorure de calcium. i) Quelle forme géométrique possède

Plus en détail

Les effets électroniques

Les effets électroniques Les effets électroniques 1 I. Rappel 1. Liaison non polarisée Si deux atomes d une liaison covalente identiques le doublet électronique de la liaison équitablement partagé entre les deux atomes liaison

Plus en détail

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires

Cours CH2. Molécules & solvants moléculaires Cours C2 Molécules & solvants moléculaires David Malka MPSI 2015-2016 Lycée Saint-Exupéry http://www.mpsi-lycee-saint-exupery.fr Table des matières 1 Structure des ions et des molécules - Modèle de la

Plus en détail

TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11

TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11 TP n 16 : Alcanes et alcools : structures et propriétés Chapitre 11 COMPÉTENCES ATTENDUES Reconnaître une chaine carbonée linéaire, cyclique ou ramifiée. Nommer un alcane et un alcool. Donner les formules

Plus en détail

Chapitre 6 CORRECTIONS EXERCICES

Chapitre 6 CORRECTIONS EXERCICES Chapitre 6 CORRECTIONS EXERCICES Exercice 6 p.106 a. Hélium He : K 2 : la couche externe est saturée à 2 électrons donc aucune liaison. b. Carbone C : K 2 L 4 : il manque 4 électrons pour respecter la

Plus en détail