VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE : OÙ EN ÊTES-VOUS? Évaluation de la situation dans votre collège

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE : OÙ EN ÊTES-VOUS? Évaluation de la situation dans votre collège"

Transcription

1 Réseau Repfran VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE : OÙ EN ÊTES-VOUS? Évaluation de la situation dans votre La valorisation du français repose sur une responsabilité collective où chaque personne, dans le champ de ses activités, s engage à poser des gestes parfois exigeants, mais nécessaires; par sa manière de donner vie à sa politique linguistique, chaque établissement traduit sa culture locale. Le répondant du dossier dans un (repfran) a donc besoin de développer une vision globale des problématiques en cause pour guider sa communauté vers des décisions et des façons de faire efficaces et adaptées aux valeurs et aux particularités du milieu. L objectif de cet outil est de vous permettre de faire un tour d horizon de ce qu il est possible de réaliser au collégial pour valoriser le français en vous aidant à contextualiser votre mandat, à prioriser vos interventions, à identifier les avenues que vous souhaitez et les aspects pour lesquels vous recherchez ressources et soutien. Nous vous invitons à utiliser ce questionnaire diagnostique pour évaluer où se situe actuellement votre dans le processus de valorisation de la langue française. D entrée de jeu, disons qu aucun cégep ne répond «oui,» à tous les énoncés et qu il ne s agit pas d une liste exhaustive et obligatoire des gestes à poser ou des décisions à prendre. La bonne réponse est celle qui correspond à l état actuel dans votre milieu; parfois même, un «non» t constituer la meilleure réponse parce qu elle respecte la démarche et le rythme de votre communauté. Quant au portrait idéal, il se trouve sans doute quelque part dans la somme des oui qui favorisent la cohésion et la cohérence des mesures ainsi que l adhésion du personnel chez vous, car, sans ces qualités, une politique reste stérile. Avec le temps, petit à petit, grâce à votre patient accompagnement, la valorisation de la langue s incarnera au quotidien dans les gestes de un chacun. En trouvant réponse à ces questions avant la rencontre du réseau Repfran le 26 octobre prochain et en y apportant ce document, vous aurez en mains un outil de travail personnalisé pour nourrir votre réflexion et profiter au mieux de cette occasion de ressourcement.

2 LE FRANÇAIS AU COLLÈGE A. La valorisation de la langue dans la communauté 1. Le Collège s est doté d une Politique institutionnelle de valorisation de la langue française (PVLF). 2. La dernière mise à jour de la PVLF est récente. (année) 3. La PVLF couvre la langue de travail, la langue des communications, la langue d enseignement et s adresse à l ensemble de la communauté collégiale. 4. La PVLF est renforcée par la PIEA et le plan stratégique du. 5. La PVLF est assortie d un plan d action coordonné par une personne responsable du dossier du français dans le. 6. e consultation des départements et des services a été tenue afin de connaitre les besoins, les attentes, les idées et les craintes. 7. e tournée dans les départements et les services ou une grande activité d information a eu lieu pour expliquer la teneur de la politique, les engagements et responsabilités de chacun. 8. Le Collège appuie de façon concrète et explicite les travaux et les projets liés à la PVLF. 2

3 9. Le Collège a pris une décision formelle quant à l application de l orthographe rectifiée dans les documents administratifs et dans l enseignement. 10. service de correction pour tous les documents produits au est offert. 11. Le logiciel Antidote est installé sur tous les postes informatiques du (dans les classes et dans les bureaux). 12. Le Collège privilégie l achat de logiciels en français. 13. Le site du favorise la diffusion d outils de promotion, de valorisation et de perfectionnement linguistique (chronique linguistique, activités en ligne, site du CAF, etc.) 14. Des activités ludiques pour faire la promotion de la qualité de la langue sont organisées annuellement (dictée du directeur, Francofête, différents concours, conférences, etc.) 15. Les initiatives personnelles, départementales ou de programme qui visent la valorisation et l amélioration de la langue sont encouragées, par exemple babillard de citations, affichage de copies exemplaires, tableau d honneur, témoignage de professionnels. 3

4 B. Les tests de français à l embauche 16. Des tests de français à l embauche ou lors des évaluations des enseignements sont exigés. 17. L embauche du personnel est conditionnelle à la réussite du test de français dans un temps limité. 18. suivi est obligatoire pour les employés qui ont échoué au test de français. C. Le perfectionnement en compétences langagières 19. centre de référence linguistique ouvert à le personnel a été mis sur pied pour donner un service de consultation et du perfectionnement linguistique. 20. De la formation sur les compétences langagières est offerte à le personnel (payée par le ou avec les budgets de perfectionnement), formation adaptée aux différents besoins et portant notamment sur les stratégies de lecture, d écriture, de révision et de communication orale adaptées à chaque discipline, l orthographe rectifiée, la grammaire moderne. 21. La formation des professeurs de français en didactique de la langue est facilitée. 22. Les professeurs ont la possibilité de se former sur les techniques de correction de la langue. 23. Des activités pédagogiques sont organisées pour soutenir le travail de correction des professeurs. 4

5 24. Le personnel profite des activités de perfectionnement. 25. Le fonctionnement et l approche pédagogique du CAF (centre d aide en français) permettent d enrichir et de diversifier l offre de services, par exemple en incluant des textes autres qu en français, en enseignant des stratégies de lecture, d écriture et d expression orale, en donnant des ateliers à des petits groupes, en mettant sur pied un ou des CAF mobiles (par exemple pour les équipes sportives, les soins infirmiers). 26. La collaboration entre les différents centres d aide en vue d arrimer les stratégies de lecture, d écriture et de révision est favorisée. LE FRANÇAIS DANS L ENSEIGNEMENT A. La réussite des cours de français 27. La qualité de la langue constitue un critère déterminant dans la réussite des cours de français, par exemple en adoptant le double seuil de réussite (en langue et en littérature), en appliquant une pondération et un barème suffisants pour marquer e l importance du français. 28. La séquence des cours obligatoires mise en place favorise la réussite au début du parcours, par exemple en déplaçant le 104 en premier et en le modifiant, en imposant le cours Renforcement en français (REF) après le 101 si l étudiant échoue à ce cours, en faisant du 101 un préalable aux autres cours, etc. 5

6 29. Il est possible de réduire l ETC ou de placer une contrainte à l horaire pour les professeurs de français qui enseignent le 101 afin de permettre un meilleur encadrement et du suivi individualisé. 30. Le Collège a trouvé un moyen de financer le cours de REF pour les étudiants qui ont obtenu plus de 75 % de moyenne générale au secondaire (MGS). 31. Le cours de REF privilégie la consolidation des règles de base dans une démarche de grammaire moderne qui met l accent sur les stratégies de révision plutôt qu une récapitulation systématique de e la grammaire française. 32. e visite du CAF est organisée au début du parcours scolaire des nouveaux étudiants. 33. Les tuteurs du CAF sont aussi mis à profit dans le cours de REF. B. L enseignement du français à des non-francophones 34. cours de REF spécifique pour les non-francophones est offert. 35. Les professeurs de français ont la possibilité de se former pour enseigner le français aux non-francophones. 36. Des ressources d aide sont prévues pour les étudiants non francophones. 6

7 C. L Épreuve uniforme de français (EUF) 37. Des activités ou des services sont offerts aux étudiants pour bonifier leur préparation à l EUF, que ce soit avant leur première passation ou après un échec, et même s ils ont terminé leur formation en français. 38. Des investigations sont menées à partir des données du MELS pour analyser les résultats des différentes catégories d étudiants. D. L intégration des apprentissages langagiers dans tous les cours de français et de es disciplines 39. Les programmes développés localement et les plans de cours disent explicitement la contribution de es les disciplines dans le développement des compétences langagières des étudiants. 40. Tous les professeurs, quelle que soit leur discipline, reconnaissent leur part de responsabilité dans le développement des compétences langagières des étudiants. 41. Les professeurs mettent quotidiennement les étudiants en contact avec du matériel (textes, documents, manuels, notes de cours, logiciels, etc.) dont la qualité du français t servir de modèle. 42. Les stratégies de lecture et de rédaction (préécriture, planification, rédaction et révision) adaptées à la discipline du cours sont enseignées. 7

8 43. Le vocabulaire de la discipline est enseigné et pris en compte dans l évaluation. 44. Les types de texte à produire sont définis dans les consignes des évaluations. 45. Les professeurs accordent du temps aux étudiants pour la révision de leur copie. 46. Des ouvrages linguistiques sont disponibles en classe pour aider à la rédaction et à la révision de la langue. E. La correction de la langue dans tous les cours de français et de es les disciplines 47. e réflexion pédagogique sur la correction constructive de la langue dans les départements et les programmes a eu lieu : rôle, importance et types de rétroaction aidante, remise des commentaires, possibilité de réécriture ou de correction par l élève, code de correction, grille de correction (quantitative ou qualitative, adaptation selon la nature des travaux, correction complète ou partielle, postcorrection, temps de correction.) 48. Les professeurs se sont entendus sur ce qu est un bon texte et sur les seuils d acceptabilité d un texte pour un élève de 1 re, de 2 e et de 3 e année. 8

9 49. Les critères (types d erreurs), le barème (pénalité maximale et par erreur ou par catégorie d erreurs), la pondération (poids des évaluations touchées) et le mode d attribution des points (par exemple : addition ou soustraction ) relatifs à la qualité de la langue font l objet de décision départementale ou institutionnelle. 50. code commun est utilisé pour aider les étudiants à identifier leurs erreurs. 51. Les graphies de l orthographe rectifiée sont acceptées. 52. Les professeurs vent être accompagnés au moment de la correction de la langue. 53. Le travail en équipe (par exemple coenseignement) entre des professeurs de français et d autres disciplines est possible. 54. Les professeurs reconnaissent qu un élève t échouer à cause de la langue. F. L enseignement aux étudiants inscrits aux Services adaptés 55. Les mesures compensatoires accordées aux étudiants des Services adaptés ne suspendent pas l application de la PVLF. 9

10 LE FRANÇAIS ET LES ÉTUDIANTS 56. Les étudiants reconnaissent leur responsabilité quant à l amélioration de leurs compétences langagières. 57. Les étudiants sont informés des services d aide à leur disposition et sont incités à y recourir. 58. Les étudiants utilisent des stratégies enseignées et les services d aide (stratégies de lecture, d écriture, de révision, grille d autocorrection, CAF, CCDMD, etc.) 59. Les étudiants demandent du soutien aux professeurs de français et des autres disciplines quant à l usage de la langue. LES RÉSEAUX DU REPFRAN 60. Comme répondant du dossier de la valorisation du français, vous avez développé un réseau de complices dans votre pour multiplier votre efficacité (comité, membres de la direction, professionnels, coordinations, responsables des centres d aide, professeurs). 61. Comme repfran, vous explorez les possibilités de collaboration interordre (universitaire et secondaire). Parmi les idées à dans votre, quelles sont les 2 ou 3 à privilégier pour l année en cours? 10

Qui est d avis que la réussite des étudiants passe par la maitrise de la langue?

Qui est d avis que la réussite des étudiants passe par la maitrise de la langue? Stéphanie Carle conseillère pédagogique, Collège Montmorency scarle@cmontmorency.qc.ca Julie Roberge professeure de français, Cégep André-Laurendeau julie.roberge@claurendeau.qc.ca 1 Qui est d avis que

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Adoptée au conseil d administration Le 19 janvier 2010 Table des matières Préambule...3 1. Principes directeurs...4 2. Objectifs...4 3.

Plus en détail

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration Cahier de gestion POL-1202-2015 Type de document : Règlement Politique Directive Procédure Instance d approbation : Conseil d administration Comité de direction Politique adoptée le 27 octobre 2004. Mise

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique adoptée par le Conseil d administration le 22 juin 2004 Cette politique remplace la Politique institutionnelle de la langue,

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE N o 3 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE Modifiée le 28 mars 2017 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : 15 juin 2004

Plus en détail

Politique sur l emploi et la valorisation de la langue française 5.2

Politique sur l emploi et la valorisation de la langue française 5.2 Politique sur l emploi et la valorisation de la langue française 5.2 Préambule Au Cégep de Sainte-Foy, la préoccupation pour la qualité de la langue s inscrit dans nos valeurs. Ce souci de contribuer à

Plus en détail

Politique sur l usage et la qualité de la langue française (POL A)

Politique sur l usage et la qualité de la langue française (POL A) Politique sur l usage et la qualité de la langue française (POL-2017-02A) Adoptée par les conseils d administration du Cégep de La Pocatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Loup le 12 juin 2017.

Plus en détail

FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III

FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III FRN-1904 Français écrit pour la formation à l enseignement III 1. Présentation du cours Le cours Français écrit pour la formation à l enseignement III met l accent sur la responsabilisation de chaque étudiant,

Plus en détail

Politique relative à la valorisation de la langue française

Politique relative à la valorisation de la langue française Politique relative à la valorisation de la langue française Avis favorable de la commission des études le 28 mai 2014 (CE-CCT-20140528-05) Adoptée par le conseil d établissement le 9 juin 2014 (CECT-140609-03)

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Direction des études Août 2016 Préambule Fondé en 1917, le Collège Bart est un établissement d enseignement collégial privé autorisé

Plus en détail

Depuis sa création en 1998, la Commission scolaire valorise l utilisation d une langue parlée et écrite de qualité par les actions suivantes:

Depuis sa création en 1998, la Commission scolaire valorise l utilisation d une langue parlée et écrite de qualité par les actions suivantes: CODE : SDG 2010-2011 08 ADOPTION : 2011-06-14 Résolution : C.C. 117-11 Page : 1 de 5 TITRE: SERVICE: POLITIQUE LINGUISTIQUE DIRECTION GÉNÉRALE PRÉAMBULE Depuis sa création en 1998, la Commission scolaire

Plus en détail

Certificat de perfectionnement en enseignement au collégial (CPEC)

Certificat de perfectionnement en enseignement au collégial (CPEC) PROGRAMMATION RÉGIONALE DE : DATES LIMITES D INSCRIPTION : 27 JANVIER 2016 Séquentiel Titre du cours Crédits Mode de formation Personne-ressource Calendrier horaire Date limite inscription enseignement

Plus en détail

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française

Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Politique institutionnelle de valorisation de la langue française Avis favorable à la commission des études Date : le 11 mai 2005 Adopté au conseil d établissement de Joliette Date : 2 juin 2005 Révisions

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT

GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT GUIDE DE RÉDACTION DES RÈGLES D ENCADREMENT Département de graphisme www.cvm.qc.ca/graphisme Adoptées Mars 2015 CÉGEP DU VIEUX MONTRÉAL Introduction Conformément à l article 7.4 de la présente Politique

Plus en détail

Section VI ÉVALUATION DES STAGES

Section VI ÉVALUATION DES STAGES Section VI ÉVALUATION DES STAGES 6.1 CE QU EST ÉVALUAER «Évaluer c est faire sortir ce qui est sain, c est mettre en évidence le positif latent de l élève, c est chercher à en dire du bien.» Jonnaert et

Plus en détail

Politique relative à l emploi, à la qualité et à la valorisation de la langue française au Collège Montmorency

Politique relative à l emploi, à la qualité et à la valorisation de la langue française au Collège Montmorency à la valorisation de la langue française au Collège Montmorency Direction du service des affaires corporatives et des communications Adopté au Conseil d administration le 12 mai 2004 Au Collège Montmorency,

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde COMPRENDRE ET TRANSMETTRE DES DIRECTIVES COURS 4 Juin 2015 Table

Plus en détail

Plan de réussite. du Cégep du Vieux Montréal

Plan de réussite. du Cégep du Vieux Montréal Plan de réussite du Cégep du Vieux Montréal Mai 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Cégep du Vieux Montréal se présente en deux parties. La première partie contient l

Plus en détail

Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval

Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval Politique de valorisation de l enseignement et Dispositions relatives à l évaluation de l enseignement à l Université Laval Approuvée : Conseil universitaire (Résolution CU-2011-19) Entrée en vigueur :

Plus en détail

Règlement sur la qualité de la langue. ADOPTION : Conseil de faculté du 2 avril 2015 ENTRÉE EN VIGUEUR : 27 avril 2015

Règlement sur la qualité de la langue. ADOPTION : Conseil de faculté du 2 avril 2015 ENTRÉE EN VIGUEUR : 27 avril 2015 Faculté des sciences de l activité physique TITRE : Règlement sur la qualité de la langue ADOPTION : Conseil de faculté du 2 avril 2015 ENTRÉE EN VIGUEUR : 27 avril 2015 MODIFICATION : 30 mai 2016 1. Champs

Plus en détail

POLITIQUE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Septembre 2016 Numéro : Résolution CA-16-40 Titre : Politique de valorisation de la langue française Ce document s adresse à : Toute la communauté du Cégep

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE LA LANGUE (PO-01)

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE LA LANGUE (PO-01) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE LA LANGUE (PO-01) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE LA LANGUE (PO-01) Adoptée par le Conseil d'administration le 17 décembre 1992 (première adoption)

Plus en détail

Selon leur statut, les candidats sont soumis au contrôle en cours de formation ou au contrôle ponctuel

Selon leur statut, les candidats sont soumis au contrôle en cours de formation ou au contrôle ponctuel I.Les textes officiels 1. Les programmes et modalités d'évaluation Les programmes Les modalités d évaluation B.O hors-série n 5 du 29 août 2002 Document d accompagnement des programmes de français : http://www.cndp.fr

Plus en détail

Plan de réussite. du Cégep André-Laurendeau

Plan de réussite. du Cégep André-Laurendeau Plan de réussite du Cégep André-Laurendeau Avril 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Cégep André-Laurendeau se présente en deux parties. La première partie contient l

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT ÉVALUATION DES PRESTATIONS D ENSEIGNEMENT PAR LES ÉTUDIANTS ÉTUDES SUPÉRIEURES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT ÉVALUATION DES PRESTATIONS D ENSEIGNEMENT PAR LES ÉTUDIANTS ÉTUDES SUPÉRIEURES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT ÉVALUATION DES PRESTATIONS D ENSEIGNEMENT PAR LES ÉTUDIANTS ÉTUDES SUPÉRIEURES UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Ce document se veut un outil de référence pour les unités qui procèdent à

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE

DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE DOCUMENT D INFORMATION SUR LE PROGRAMME D INTÉGRATION PÉDAGOGIQUE Documents à l intention des chargées et chargés de cours, présenté par le Comité universitaire d intégration pédagogique en conformité

Plus en détail

COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION

COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION COLLEGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE COMMUNICATION 1055, 116 e Rue Ville de Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a été adoptée par le conseil d'administration

Plus en détail

Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage

Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage Leviers du développement du numérique pour l enseignement et l apprentissage Colloque du CFQCU Mai 2016 Pre Lucie Laflamme, vice-rectrice aux études M. Serge Allary, directeur général, Service de soutien

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE

PLAN DE RÉUSSITE PLAN DE RÉUSSITE 2015-2020 VALEURS Le Collège a profité du contexte d élaboration de sa planification stratégique pour actualiser ses valeurs institutionnelles23. Au terme d un large processus consultatif,

Plus en détail

POLITIQUE DU FRANÇAIS DÉPARTEMENT DE LITTÉRATURE ET COMMUNICATION Adoptée par l assemblée départementale le 18 février 2011 Approuvée le 29 avril 2011

POLITIQUE DU FRANÇAIS DÉPARTEMENT DE LITTÉRATURE ET COMMUNICATION Adoptée par l assemblée départementale le 18 février 2011 Approuvée le 29 avril 2011 POLITIQUE DU FRANÇAIS DÉPARTEMENT DE LITTÉRATURE ET COMMUNICATION Adoptée par l assemblée départementale le 18 février 2011 Approuvée le 29 avril 2011 En tant qu instrument de la pensée, véhicule de l

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière TITRE : Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française du Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-060619-06 Date : 19 juin 2006 Révision

Plus en détail

Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté

Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté Une approche concertée de l encadrement des étudiants en difficulté ou potentiellement en difficulté Pour une vision programme de l encadrement des étudiants Richard Moisan Conseiller pédagogique Cégep

Plus en détail

Leadership et rôles des directions adjointes des études dans l'actualisation de programme Lyne Boileau Rencontre avec les directions adjointes des

Leadership et rôles des directions adjointes des études dans l'actualisation de programme Lyne Boileau Rencontre avec les directions adjointes des Leadership et rôles des directions adjointes des études dans l'actualisation de programme Lyne Boileau Rencontre avec les directions adjointes des études 29 septembre 2017 2 Quelques citations Les leaders

Plus en détail

Plan de réussite. du Collège de Bois-de-Boulogne

Plan de réussite. du Collège de Bois-de-Boulogne Plan de réussite du Collège de Bois-de-Boulogne Juin 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Collège de Bois-de-Boulogne se présente en deux parties. La première partie contient

Plus en détail

Préambule POLITIQUE. RÉPONDANT Direction générale. Politique linguistique

Préambule POLITIQUE. RÉPONDANT Direction générale. Politique linguistique POLITIQUE TITRE : Politique linguistique RÉPONDANT Direction générale ORIGINE : Direction générale DESTINATAIRES : Entrée en vigueur : 19 avril 2011 Résolution n o : CC-1924-2011 Préambule Dans le cadre

Plus en détail

Cégep du Vieux Montréal. Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F)

Cégep du Vieux Montréal. Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F) Cégep du Vieux Montréal Politique de disponibilité des enseignants Auprès des élèves (12H/35F) Adoptée lors de la 273 e assemblée (régulière) du conseil d administration le 18 juin 1997 Introduction -

Plus en détail

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française

Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue française Adoptée par le Conseil d administration le 26 mai 2005 (CAD-982-5066) Modifiée par l Assemblée de direction le 22 novembre 2005 (ADD-444-226)

Plus en détail

LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION. LE CCF en CAP. Septembre 2011 Catherine Lamboley Abbès Zouache

LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION. LE CCF en CAP. Septembre 2011 Catherine Lamboley Abbès Zouache LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION LE CCF en CAP Septembre 2011 Catherine Lamboley Abbès Zouache 1 CCF en Cycle CAP Textes officiels : BO n 29 du 17 juillet 2003 et BO n 8 du 25 février 2010 modifiant celui

Plus en détail

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité

S rvic i e d d A ccue u il i, d R éférenc n e et d d O r O ie i nt n atio i n Étude de faisabilité Service d Accueil, de Référence et d Orientation Étude de faisabilité Manon Bélanger, conseillère pédagogique, Formation continue du cégep Gérald-Godin Marie Cousineau, conseillère pédagogique, Formation

Plus en détail

PROGRAMMES DE SUBVENTIONS DE RECHERCHE PROGRAMMES DE SUBVENTIONS DE RECHERCHE

PROGRAMMES DE SUBVENTIONS DE RECHERCHE PROGRAMMES DE SUBVENTIONS DE RECHERCHE PROGRAMMES DE SUBVENTIONS DE RECHERCHE FONDS QUÉBÉCOIS DE LA RECHERCHE SUR LA NATURE ET LES TECHNOLOGIES (NATEQ) Recherche en équipes universitaires dont un ou plusieurs membres peuvent provenir de collèges

Plus en détail

ÉNONCÉ OPÉRATIONNEL 5.3 RÉDIGER LES GRILLES D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN ENTREPRISE.

ÉNONCÉ OPÉRATIONNEL 5.3 RÉDIGER LES GRILLES D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES EN ENTREPRISE. La durée de chacune des séquences de développement de compétences en milieu de travail est déterminée en fonction des seuils de performance fixés dans le programme d études. Elles se déroulent durant les

Plus en détail

Plan de réussite. du Cégep de Sept-Îles

Plan de réussite. du Cégep de Sept-Îles Plan de réussite du Cégep de Sept-Îles Mai 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Cégep de Sept-Îles se présente en deux parties. La première partie contient l évaluation

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DCAC P2 CA 411.08 2005 02 22 POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques Politique relative à l emploi et à la qualité de la langue

Plus en détail

Politique de valorisation du français

Politique de valorisation du français Cégep du Vieux Montréal Politique de valorisation du français (12H/12P) Adoptée lors de la 251e assemblée régulière du Conseil d administration du 22 juin 1994 PRÉAMBULE Problématique d ensemble La situation

Plus en détail

Perspectives de travail découlant des attentes des universités

Perspectives de travail découlant des attentes des universités Perspectives de travail découlant des attentes des universités Nathalie Canuel Conseillère pédagogique Cégep de Lévis-Lauzon Jacques Belleau Consultant expert en pédagogie Journée Repcar, Repfran et directions

Plus en détail

Plan stratégique. du Cégep André-Laurendeau

Plan stratégique. du Cégep André-Laurendeau Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau Août 2005 Introduction Les modifications apportées en 2002 à la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel et à la Loi sur la Commission d évaluation

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde LIRE ET PRODUIRE DES LETTRES COURS 3 Juin 2015 Table des matières

Plus en détail

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE

RÉSULTATS D APPRENTISSAGE 7 e ANNÉE RÉSULTATS D APPRENTISSAGE Tableau de fréquences TABLEAU DE FRÉQUENCES LA COMMUNICATION ORALE COMPRÉHENSION ET RÉACTION A1. comprendre des messages de diverses formes et fonctions et y réagir

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en français (langue seconde) French

Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en français (langue seconde) French Ontario College of Teachers Ligne directrice du cours menant à la qualification de spécialiste en études supérieures en français (langue seconde) French Annexe E Règlement 184/97 Qualifications requises

Plus en détail

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC

Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rôle des conseillères et des conseillers pédagogiques TIC Rencontre du 13 février 2004 PLAN D INTÉGRATION DES TIC Contribuer à l'élaboration et à l'application d'un plan d'intégration de TIC. Faciliter

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde PRÉSENTER UN PASSE-TEMPS ET EN DISCUTER COURS 3 Juin 2015 Table

Plus en détail

Plan de réussite. du Collège Montmorency

Plan de réussite. du Collège Montmorency Plan de réussite du Collège Montmorency Avril 2002 Note préliminaire Le rapport d évaluation du plan de réussite du Collège Montmorency se présente en deux parties. La première partie contient l évaluation

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE

École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION ÉDUCATION INTERNATIONALE École secondaire Armand-Corbeil Une école multiprogramme POLITIQUE D ÉVALUATION 2016-2017 ÉDUCATION INTERNATIONALE 1. PLANIFICATION DE L ÉVALUATION NORMES La planification annuelle de l évaluation est

Plus en détail

Plan stratégique. du Cégep régional de Lanaudière

Plan stratégique. du Cégep régional de Lanaudière Plan stratégique du Cégep régional de Lanaudière Août 2005 Introduction Les modifications apportées en 2002 à la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel et à la Loi sur la Commission

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation

Toujours centrée sur le développement global de la personne, sa mission présente toutefois des réalités plurielles, où la formation «Une promesse d avenir Francophone, public, urbain et métissé, le Collège de Maisonneuve bat au rythme de la société québécoise depuis plus de 75 ans. Résolument moderne et ouvert sur le monde, il s inscrit

Plus en détail

Plan stratégique. du Collège de Bois-de-Boulogne

Plan stratégique. du Collège de Bois-de-Boulogne Plan stratégique du Collège de Bois-de-Boulogne Décembre 2005 Introduction Les modifications apportées en 2002 à la Loi sur les collèges d enseignement général et professionnel et à la Loi sur la Commission

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT 2011-2016 C est avec la confiance d avoir en main une feuille de route à la fois ambitieuse et hautement pertinente que le Conseil d administration du Cégep de Sherbrooke

Plus en détail

Animation pédagogique. Evaluation de la spécialité de Sciences de Gestion 7 mars 2014

Animation pédagogique. Evaluation de la spécialité de Sciences de Gestion 7 mars 2014 Animation pédagogique STMG Evaluation de la spécialité de Sciences de Gestion 7 mars 2014 1 Ordre du jour Rappels introductifs 1.Partie écrite de spécialité 2.Partie pratique de spécialité 3.Aspects organisationnels

Plus en détail

ANNEXES. POLITIQUE N O 3 POLITIQUE INSTITUTIIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE Adoptées le 16 juin 2009

ANNEXES. POLITIQUE N O 3 POLITIQUE INSTITUTIIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE Adoptées le 16 juin 2009 ANNEXES POLITIQUE N O 3 POLITIQUE INSTITUTIIONNELLE RELATIVE À LA VALORISATION ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE Adoptées le 16 juin 2009 cegepdrummond.ca Adoptées au conseil d administration : 16

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue seconde COMMUNIQUER EN MILIEU DE TRAVAIL COURS 4 Juin 2015 Table des matières

Plus en détail

Activité de correction et d évaluation d une copie d élève Journée Repfran 27 mars 2015

Activité de correction et d évaluation d une copie d élève Journée Repfran 27 mars 2015 Activité de correction et d évaluation d une copie d élève Journée Repfran 27 mars 2015 Objectifs 1. Faire vivre personnellement l expérience de l application des modalités de correction et d évaluation

Plus en détail

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche

Le passage du plan-cadre au plan de cours. Stratégie de communication pédagogique. Service de soutien à l enseignement et à la recherche Le passage du plan-cadre au plan de cours Stratégie de communication pédagogique Service de soutien à l enseignement et à la recherche Septembre 2012 Passage du plan-cadre au plan de cours Changement

Plus en détail

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS

POLITIQUE. No 1902 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE. Titre : Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS POLITIQUE No 1902 Titre : POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE Politique linguistique institutionnelle 1.0 CONTEXTE ET DÉFIS 1.1 Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, dans le cadre du

Plus en détail

Modèle d organisation des services aux étudiantes et étudiants ayant un trouble d apprentissage, un trouble mental ou un trouble de déficit de l

Modèle d organisation des services aux étudiantes et étudiants ayant un trouble d apprentissage, un trouble mental ou un trouble de déficit de l Modèle d organisation des services aux étudiantes et étudiants ayant un trouble d apprentissage, un trouble mental ou un trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité Le présent document

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1811-00-10 Nombre de pages : 8 POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le Conseil d administration le 24 août 2016 (Résolution CA-3191) TABLE DES MATIÈRES 1.0 Introduction...

Plus en détail

Plan de cours Session Année

Plan de cours Session Année Plan de cours Session Année Titre du cours : Code du cours : Pondération : Compétence(s) visée(s) (énoncé et code; atteinte complète ou partielle) : Atteinte partielle ou complète Discipline : Programme

Plus en détail

TOUTE L INFORMATION DE A à Z

TOUTE L INFORMATION DE A à Z ÉPREUVE UNIFORME DE FRANÇAIS LANGUE D ENSEIGNEMENT ET LITTÉRATURE TOUTE L INFORMATION DE A à Z Janvier 2014 Enseignement supérieur Direction générale de la formation collégiale Direction de l enseignement

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Saint-Michel

Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages. du Collège Saint-Michel Politique institutionnelle d'évaluation des apprentissages du Collège Saint-Michel Juin 2014 Introduction Le Collège Saint-Michel a adopté sa première Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE

POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE FÉVRIER 2004 1 POLITIQUE D INTÉGRATION SCOLAIRE DES ÉLÈVES IMMIGRANTS ET D ÉDUCATION INTERCULTURELLE ARTICLE 1 LES

Plus en détail

Critères d évaluation du portfolio d enseignement CORSCI

Critères d évaluation du portfolio d enseignement CORSCI Critères d évaluation du portfolio d enseignement CORSCI 1. Le portfolio Le portfolio d enseignement peut être élaboré en format papier ou en format électronique 1 et doit reprendre a minima les éléments

Plus en détail

Cégep de Drummondville

Cégep de Drummondville Cégep de Drummondville Démarche pour favoriser l utilisation d un correcticiel Hélène Veillette, avril 2016 1 Valorisation du français et plan de réussite O L axe 1.1.1 du plan de réussite vise à améliorer

Plus en détail

Annexe 29. Questionnaire et compilation des réponses. au sondage mené auprès des élèves de 6 e session. Hiver 2003

Annexe 29. Questionnaire et compilation des réponses. au sondage mené auprès des élèves de 6 e session. Hiver 2003 Annexe 29 Questionnaire et compilation des réponses au sondage mené auprès des élèves de 6 e session Hiver 2003 Projet d encadrement en Techniques administratives But : - Soutenir l élève à persévérer

Plus en détail

ANNEXE 2013-CA R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE. Adopté les 21 et 23 mai 2013.

ANNEXE 2013-CA R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE. Adopté les 21 et 23 mai 2013. ANNEXE 2013-CA584-06.02-R6238 POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE Adopté les 21 et 23 mai 2013. POLITIQUE DE LA FORMATION À DISTANCE Mai 2013 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Objectifs de la Politique

Plus en détail

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source

ORIENTATIONS ET OBJECTIFS POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE. Orientations et objectifs pour l école de la Source ORIENTATIONS ET OBJECTIFS 2013-2018 POUR L ÉCOLE DE LA SOURCE Orientations et objectifs 2007-2012 pour l école de la Source TABLES DES MATIÈRES page ORIENTATION 1 AMÉLIORER LA PERSÉVÉRANCE ET LA RÉUSSITE

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE

PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE Définition : Plan à long terme qui porte sur les objectifs fondamentaux de l école et sur les grandes lignes des actions à mener en fonction des choix stratégiques. (Guide du

Plus en détail

RÉUSSITE EN FRANÇAIS ET DIPLOMATION AMÉLIORATION DE LA RÉUSSITE EN FRANÇAIS AU CÉGEP DE RIMOUSKI

RÉUSSITE EN FRANÇAIS ET DIPLOMATION AMÉLIORATION DE LA RÉUSSITE EN FRANÇAIS AU CÉGEP DE RIMOUSKI RÉUSSITE EN FRANÇAIS ET DIPLOMATION AMÉLIORATION DE LA RÉUSSITE EN FRANÇAIS AU CÉGEP DE RIMOUSKI Plan de la présentation Liens avec le Plan de la réussite Amélioration de la réussite en français Amélioration

Plus en détail

La palestre: un répertoire d exercices de français en ligne

La palestre: un répertoire d exercices de français en ligne La palestre: un répertoire d exercices de français en ligne Dominique Rioux Volume 19, numéro 2, 2014 Dominique Rioux est enseignante au Département de français et de lettres du collège Ahuntsic. Elle

Plus en détail

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013

Projet éducatif et plan de réussite Adopté par le conseil d établissement le 19 novembre 2013 INSTRUIRE L école doit s assurer que la qualité du français soit au cœur des apprentissages et de la socialisation des élèves. Objectif 1 : Atteindre le taux de réussite à l épreuve de français écriture

Plus en détail

POLITIQUE SUR L INTERNATIONAL

POLITIQUE SUR L INTERNATIONAL Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1362-00-14 Nombre de pages : 8 POLITIQUE SUR L INTERNATIONAL Adoptée par le Conseil d administration (Résolution CA-3010) le 14 février 2012 TABLE DES MATIÈRES 1.0 Préambule...

Plus en détail

Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement

Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement Les mathématiques dans le LPC : enjeux, principes-clés clés et modalités de renseignement APMEP - Journée de la Régionale de Toulouse - 18 janvier 2012 ENFA Auzeville-Tolosane Au plan national : Le contexte

Plus en détail

Master Professionnel en Sciences de l éducation Option : Coordination Disciplinaire et Conseil Pédagogique

Master Professionnel en Sciences de l éducation Option : Coordination Disciplinaire et Conseil Pédagogique UNIVERSITE SAINT-JOSEPH Master Professionnel en Sciences de l éducation Option : Coordination Disciplinaire et Conseil Pédagogique PORTFOLIO DE L ETUDIANT Nom de l étudiant 2013-2014 Introduction Le présent

Plus en détail

EVALUER PAR COMPETENCES EN FRANÇAIS : présentation générale

EVALUER PAR COMPETENCES EN FRANÇAIS : présentation générale EVALUER PAR COMPETENCES EN FRANÇAIS : présentation générale Evaluer par compétences ne constitue ni une nouveauté ni une révolution pédagogique pour les professeurs de Lettres. Les tests d évaluation à

Plus en détail

Rapport annuel sur l état des services en français à l Hôpital Montfort

Rapport annuel sur l état des services en français à l Hôpital Montfort Rapport annuel 2015-2016 sur l état des services en français à l Hôpital Montfort MOT DU PRÉSIDENT L histoire de l Hôpital Montfort a démontré notre engagement continu à être un établissement phare en

Plus en détail

Prix d excellence en enseignement

Prix d excellence en enseignement CONCOURS 2017 Prix d excellence en enseignement Ressource pédagogique numérique Prolongation de la date limite de participation : mardi 23 mai 2017 à 16 h Stratégies pédagogiques et technologies à l honneur

Plus en détail

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION

PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION PRÉSENTATION DU NOUVEAU PROGRAMME D ÉTUDES FRANCISATION AQIFGA 1 er mai 2015 1. La genèse du nouveau programme d études Francisation 2. Les grandes lignes du programme 3. La structure du programme et des

Plus en détail

R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport

R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport R14-15 STAGE D OBSERVATION PROFESSIONNEL 3 ème - Consignes Objectifs généraux du stage et du rapport Améliorer sa perception des métiers et de l organisation du monde du travail. Respecter l attitude attendue

Plus en détail

PROJET INNOVANT BILAN

PROJET INNOVANT BILAN PROJET INNOVANT 2010-2011 BILAN Établissement : LP Amédée GASQUET Titre du projet : Initiation aux techniques radiophoniques et réalisation d une émission en direct. Nom du coordonnateur et fonction :

Plus en détail

Synthèse de l évaluation. DESS en administration scolaire (3164)

Synthèse de l évaluation. DESS en administration scolaire (3164) Synthèse de l évaluation DESS en administration scolaire (3164) Synthèse de l évaluation périodique du DESS en administration scolaire (3164) Outil indispensable pour apprécier la qualité intrinsèque des

Plus en détail

CHARTE PÉDAGOGIQUE DE L ULB DÉPARTEMENT DE SUPPORT À L ENSEIGNEMENT ET AUX APPRENTISSAGES (DSEA)

CHARTE PÉDAGOGIQUE DE L ULB DÉPARTEMENT DE SUPPORT À L ENSEIGNEMENT ET AUX APPRENTISSAGES (DSEA) CHARTE PÉDAGOGIQUE DE L ULB DÉPARTEMENT DE SUPPORT À L ENSEIGNEMENT ET AUX APPRENTISSAGES (DSEA) Conseil d administration du 18 juin 2012 CHARTE PÉDAGOGIQUE DE L ULB DÉPARTEMENT DE SUPPORT À L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

L Institut de formation de l Éducation nationale - IFEN

L Institut de formation de l Éducation nationale - IFEN LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse Épauler les enseignants dans leur développement professionnel : L Institut

Plus en détail

DEVENIR PROFESSEUR DE COLLÈGE ET DE LYCÉE : comment s y préparer à l université François-Rabelais de Tours

DEVENIR PROFESSEUR DE COLLÈGE ET DE LYCÉE : comment s y préparer à l université François-Rabelais de Tours DEVENIR PROFESSEUR DE COLLÈGE ET DE LYCÉE : comment s y préparer à l université François-Rabelais de Tours Enseigner : un métier qui s apprend Une collaboration très étroite et permanente entre l université

Plus en détail

BONNE ANNÉE SCOLAIRE , ET SURTOUT : BONNE RÉUSSITE!

BONNE ANNÉE SCOLAIRE , ET SURTOUT : BONNE RÉUSSITE! 0 0 1 NOTRE PROJET ÉDUCATIF Le projet éducatif du Cégep Gérald-Godin place l étudiant et sa réussite scolaire et personnelle au centre de ses activités de formation. Son axe principal vise à T AMENER À

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DFCDA P1 CA 456.15 2010 09 28 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DU CÉGEP DE L OUTAOUAIS Notes chronologiques : Adoptée le 28 septembre 2010. TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

La correction constructive. Webinaire du Réseau Repfran Le 22 mars 2015

La correction constructive. Webinaire du Réseau Repfran Le 22 mars 2015 La correction constructive Webinaire du Réseau Repfran Le 22 mars 2015 2 Rendre la correction Constructive pour les élèves Raisonnable pour les profs 3 Quelques définitions Correction Évaluation Révision

Plus en détail

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVES UNIQUES Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2016 - Juillet 2016 - Janvier 2017 Français, langue seconde, programme enrichi 5 e année du secondaire Compréhension écrite

Plus en détail

Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau

Plan stratégique du Cégep André-Laurendeau RAPPORT D EVALUATION Plan stratégique 2015-2020 du Cégep André-Laurendeau Février 2017 Introduction Le Plan stratégique 2015-2020 du Cégep André-Laurendeau couvre les années 2015 à 2020. Il a été adopté

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE Page : 1/6 POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE PRÉAMBULE La langue constitue le moyen privilégié d échange des connaissances et des sentiments. Le milieu scolaire, à ce

Plus en détail