Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation CoCLINNOR du 17 septembre Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen"

Transcription

1 Formation CoCLINNOR du 17 septembre 2013 Hélène Marini Unité de Prévention des Infections Nosocomiales CHU de Rouen

2 Généralités Le traitement est basé sur l utilisation d acaricides par voie locale ou générale. Neurotoxiques, (qu ils agissent par voie topique ou systémique) paralysie puis mort des acariens (larves, nymphes et adultes) Aucune étude spécifiquement sur les oeufs de sarcoptes. analogie avec les insectes (poux, moustiques) molécules non actives sur les oeufs mais peuvent tuer les jeunes larves à l'éclosion tant que le produit persiste délai entre la ponte et l'éclosion de quelques jours, mais les larves qui naissent tardivement peuvent échapper au traitement si les concentrations en principe actif ne sont plus suffisantes au niveau de l'épiderme. C est une des raisons pour lesquelles un second traitement peut être considéré comme nécessaire.

3 Les différentes molécules (1) Benzoate de benzyle / sulfiram (Ascabiol ) Traitement local Agit sur les adultes et larves (œufs non démontré) application unique (ou renouvelée à 10 min) sur l ensemble des téguments, laissé en place 24H puis rincé (sauf chez l enfant de moins de 2 ans : 12H, voire 6H chez les très jeunes enfants) Ref en France Pas de CI, AMM chez la femme enceinte, tolérance et efficacité enfant = adulte mais l efficacité d une application unique ne dépasse toutefois pas 60 % dans les différents essais comparatifs de bonne qualité

4

5 Les différentes molécules (2) Ivermectine Premier traitement systémique de la gale humaine AMM : une prise unique d ivermectine est recommandée, une deuxième prise étant possible en cas d échec. (200 microgrammes par kg en une prise unique (ex : 12 mg pour un individu de 60kg, soit 4 cp dosés à 3 mg), encadrée par un jeûne de 2 heures avant et 2 heures après Bonne tolérance, simplicité d administration en une prise à jeun observance optimale par rapport au traitement topique plus fastidieux sécurité d emploi non établie chez les enfants de moins de 15 kg, la femme enceinte ou allaitante Néanmoins, probablement pas actif sur les oeufs délai d éclosion des oeufs est de quelques jours il serait logique de proposer d emblée une deuxième dose entre le 7ème et le 14ème jour. Aucune études ne permet de conclure quant à la supériorité de deux doses sur une dose car les différences ne sont pas significatives. Mais, à l exception d une étude mexicaine, les taux de guérison à la deuxième semaine ne dépassent pas 70 à 75 % avec une prise unique et atteignent 90 à 95 % avec deux prises Actuellement les études ne permettent pas de conclure sur l efficacité de l ivermectine vs le BB

6 Les différentes molécules (3) La perméthrine Traitement local : crème à 5% recommandée pour le ttt de la gale USA, Royaume Uni, Belgique appliquée sur l'ensemble du corps (sauf tête et cuir chevelu) pendant 12 heures la nuit puis rincée au matin. Un second traitement doit être effectué après 8-15 jours recommandée pour le traitement des adultes, des enfants (>2 ans) et des personnes âgées. Du fait de sa faible toxicité elle est aussi recommandée pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes, et les enfants âgés entre 2 mois et 2 ans de préférence sous surveillance médicale Méta-analyse d études incluant l application topique de perméthrine : plus efficace que l ivermectine, le crotamiton et le lindane en termes de guérison clinique et de réduction du prurit La seule étude comparant le benzoate de benzyle à la perméthrine a montré la même efficacité pour les deux traitements (76 % BB versus 82 % perméthrine) efficacité démontrée et innocuité Mais il n existe pas de préparation commercialisée, ni de dossier en cours d étude pour AMM en France Indisponibilité en France

7 Les différentes molécules (4) Esdépalléthrine : Sprégal (= esdépalléthrine + butoxyde de pipéronyle) Traitement local Pyréthinoïde +synergiste (non insecticide) destiné à augmenter l efficacité acaricide. Application : aérosol (facilité), pulvérisation, à l exception du cuir chevelu où il vaut mieux utiliser un coton imbibé de produit. Sa durée d application est de 12 heures. Le produit doit être pulvérisé sur tout le corps sauf le visage et le cuir chevelu peut également entrainer une irritation cutanée et des picotements Tolérance : contre-indiqué chez les sujets asthmatiques, les nourrissons ou les enfants ayant des antécédents de bronchite dyspnéisante avec sibilants. Pas de données pour la grossesse (CRAT : à n utiliser que si nécessaire) Efficacité : études rares. suggèrent que l efficacité n est pas différente de celle du benzoate de benzyle.

8 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» pas de niveau de preuve suffisant pour recommander préférentiellement : - le traitement per os ou celui par voie locale ou une association des deux. MAIS nombreux arguments en faveur du traitement par voie générale par l ivermectine : simplicité d administration, bonne tolérance, absence de contre-indications majeures, remboursement par la sécurité sociale. En cas de traitement local, à défaut de perméthrine, l Ascabiol semble le traitement à privilégier mais il n est pas remboursé par la sécurité sociale ;

9 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» -un deuxième traitement une semaine plus tard apparaît nécessaire : Faible niveau de preuve mais : a) les différents produits utilisés par voie topique ou générale sont très probablement inefficaces sur les oeufs et peut être les formes larvaires immatures ; b) les taux de succès cliniques en cas de traitement unique sont insuffisants ; c) la perméthrine anti-gale de référence dans les pays anglo-saxons est utilisée selon ce schéma, un premier traitement étant renouvelé une semaine plus tard. Recommandation hors AMM, demande pour une recommandation temporaire d utilisation (RTU)

10 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» Remboursement des traitements locaux Mise à disposition de la perméthrine

11 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» Traitement de l entourage du cas index selon les modalités suivantes Il dépend du degré de proximité avec le cas index et de la forme clinique de gale. La proximité des sujets contacts est répartie en trois cercles : - 1er cercle : les personnes ayant eu un contact cutané prolongé avec un cas (ex. : entourage familial proche, relations sexuelles, soins de nursing ) ; - 2e cercle : les personnes vivant ou travaillant dans la même collectivité ; - 3e cercle : les personnes visitant occasionnellement la collectivité, et l entourage familial des personnes fréquentant régulièrement la collectivité. En cas de gale commune, tous les sujets contacts du premier cercle, même s ils sont asymptomatiques, doivent être traités. En cas de gale hyperkératosique, les sujets contacts du premier cercle, du deuxième cercle et, le cas échéant, ceux du troisième cercle doivent être traités.

12 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» La prise en charge en milieu spécialisé du traitement de la gale hyperkératosique isolement contact strict, traitement oral par ivermectine traitement local par benzoate de benzyl toutes les semaines, jusqu à la négativation des prélèvements parasitologiques. + traitement kératolytique adapté.

13 Gestion du linge en ES

14 Matériel literie mobilier en ES

15 «En conséquence, le Haut Conseil de la santé publique recommande» Traitement du linge et de la literie : modalités simplifiées précautions contact pour la manipulation du linge en collectivité surtout en cas de gale hyperkératosique. Un simple lavage en machine à 60 C permet de décontaminer efficacement le linge. Linge ne supportant pas cette température : un acaricide permet de procéder à une désinfection du linge dans un délai court. Désinfecter dans le même temps les vêtements et le linge de lit pour toutes les personnes vivant sous le même toit. pour le linge utilisé depuis moins de 72 heures en cas de gale commune depuis moins de dix jours en cas de gale profuse/hyperkératosique. respecter un délai de 12 heures avant de pouvoir réutiliser une literie qui a été désinfectée par un acaricide. Traitement de l environnement : limité nettoyage simple (aspirateur, lavage) des locaux et du mobilier doit toujours être réalisé Le traitement environnemental par la pulvérisation d un acaricide n apparaît pas nécessaire pour la plupart des gales communes. indispensable en cas de gale croûteuse. éventuellement à envisager en fonction du contexte : nombre important de cas, contexte socioéconomique, répétition des épisodes.

16

Prurit et gale. Take home message

Prurit et gale. Take home message Prurit et gale Take home message Maladies Infectieuses et prurit Arthropodes: Acariens : gale, poux, Pyemotes ventricosus, Insectes: phlébotomes, punaises, puces, moustiques Helminthes: nématodoses Protozooses:

Plus en détail

Prise en charge d un cas de gale à domicile

Prise en charge d un cas de gale à domicile Prise en charge d un cas de gale à domicile Le sarcopte de la gale :généralités Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain : Sarcoptes scabiei variété hominis Morphologie

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 21 septembre 2016 esdépalléthrine, butoxyde de pipéronyle SPREGAL, lotion en flacon pressurisé 1 flacon pressurisé fer de 112g (CIP : 34009 332 185 1 5) Laboratoire OMEGA

Plus en détail

La Gale (La Scabiose)

La Gale (La Scabiose) La Gale (La Scabiose) Dr N. Contet-Audonneau 04/10/2014 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 04/10/2014 2 La gale 300

Plus en détail

P Antiparasite, insecticides P03 Antiparasitaires externes incluant scabicides, insecticides Classification ATC

P Antiparasite, insecticides P03 Antiparasitaires externes incluant scabicides, insecticides Classification ATC COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 L avis adopté par la Commission de la transparence le 21 janvier 2015 a fait l objet d un nouvel examen le 22 juin 2016. perméthrine TOPISCAB 5 %, crème

Plus en détail

Avis 22 juin perméthrine

Avis 22 juin perméthrine COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 L avis adopté par la Commission de la transparence le 21 janvier 2015 a fait l objet d un nouvel examen le 22 juin 2016. perméthrine TOPISCAB 5 %, crème

Plus en détail

Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience. 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique

Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience. 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique Epidémie de gale en 2015 dans un EHPAD de la région retour d expérience 18 novembre 2016 AM GALLERAND ARLIN Martinique Qu est-ce que la gale? (1) Parasitose cutanée due à un parasite le SARCOPTE de la

Plus en détail

La gale c est pas la galère Fiche d information patient Traitement par Ivermectine 3 mg (Stromectol ) comprimés

La gale c est pas la galère Fiche d information patient Traitement par Ivermectine 3 mg (Stromectol ) comprimés La gale c est pas la galère Fiche d information patient Traitement par Ivermectine 3 mg (Stromectol ) comprimés Comment prendre l Ivermectine? Suivez la prescription médicale Le nombre de comprimés est

Plus en détail

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur

La gale: Etat de la question. Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale: Etat de la question Dr Claire Dachelet, Dr Stéphanie Olivier Dermatologie CHU Dinant Godinne / UCL Namur La gale : le «grand» retour et beaucoup de questions Quand y penser? Comment poser le diagnostic?

Plus en détail

SARCOPTES SCABIEI (Gale)

SARCOPTES SCABIEI (Gale) SARCOPTES SCABIEI (Gale) 1 GENERALITES... 2 1.1 AGENT PATHOGENE... 2 1.2 RESERVOIRE, SOURCE... 2 1.3 EPIDEMIOLOGIE GENERALE... 2 1.4 VIABILITE, RESISTANCE PHYSICO-CHIMIQUE... 2 1.5 MODE DE TRANSMISSION

Plus en détail

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin

La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale c est pas la galère Fiche Diagnostic médecin La gale est une maladie infectieuse dermatologique d'origine parasitaire, transmissible et bénigne dans la plupart des cas. Elle est aussi considérée

Plus en détail

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013

La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 La gale Présentation ARLIN Midi-Pyrénées, juillet 2013 Beaucoup de difficultés à gérer Épidémie insidieuse premiers cas = partie émergée de l iceberg Diagnostic difficile à établir et maladie «honteuse»

Plus en détail

HCSP - Commission Specialisée Maladies transmissibles Recommandations relatives à la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale

HCSP - Commission Specialisée Maladies transmissibles Recommandations relatives à la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale HCSP - Commission Specialisée Maladies transmissibles Recommandations relatives à la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale Rapport du groupe de travail 9 novembre 2012 CSMT, 9 Novembre 2012

Plus en détail

CAS CLINIQUES DERMATOLOGIE DU SUJET ÂGÉ. Dr Valérie BABIC Dermatologue CHRU NANCY Séminaire du 15 novembre 2018

CAS CLINIQUES DERMATOLOGIE DU SUJET ÂGÉ. Dr Valérie BABIC Dermatologue CHRU NANCY Séminaire du 15 novembre 2018 CAS CLINIQUES DERMATOLOGIE DU SUJET ÂGÉ Dr Valérie BABIC Dermatologue CHRU NANCY Séminaire du 15 novembre 2018 1 CAS CLINIQUE N 1 Monsieur G, 93 ans ATCD : HTA, IDM, AOMI, EP, troubles cognitifs TTT :

Plus en détail

Gestion du signalement de GALE et du risque collectif Cas groupés de gale dans un EMS Journée du risque infectieux en EMS en Aquitaine

Gestion du signalement de GALE et du risque collectif Cas groupés de gale dans un EMS Journée du risque infectieux en EMS en Aquitaine Gestion du signalement de GALE et du risque collectif --------- Cas groupés de gale dans un EMS Journée du risque infectieux en EMS en Aquitaine Cellule de Veille Alerte et Gestion sanitaire / VSS Docteur

Plus en détail

Prise en charge et gestion d épidémie

Prise en charge et gestion d épidémie LA GALE Prise en charge et gestion d épidémie Prévention des infections associées aux soins en EHPAD Mardi 15 octobre 2013 Amphithéâtre IFSI Brabois- Nancy Contexte Documents de référence disponibles pour

Plus en détail

Documents utiles/pathologies et micro-organismes/situations cliniques/gale LA GALE HUMAINE

Documents utiles/pathologies et micro-organismes/situations cliniques/gale LA GALE HUMAINE Documents utiles/pathologies et micro-organismes/situations cliniques/gale LA GALE HUMAINE OBJET SOMMAIRE La gale est une maladie contagieuse liée à un parasite Sarcoptes scabiei. 1. Introduction 2. Clinique

Plus en détail

Gale. La maladie. Diagnostic. Quels patients traiter? Objectifs de la prise en charge. Prise en charge. Physiopathologie. Epidémiologie.

Gale. La maladie. Diagnostic. Quels patients traiter? Objectifs de la prise en charge. Prise en charge. Physiopathologie. Epidémiologie. La maladie Gale La gale est une ectoparasitose dont l'agent responsable est un acarien, Sarcoptes scabiei hominis. Physiopathologie Le sarcopte, parasite humain obligatoire, invisible à l'œil nu, ne survit

Plus en détail

PROTOCOLE GALE : CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS ISOLE OU UNE EPIDEMIE

PROTOCOLE GALE : CONDUITE A TENIR DEVANT UN CAS ISOLE OU UNE EPIDEMIE Page : 1 de 9 MISE A JOUR N version : 2 OBJET DOMAINE D APPLICATION OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole GQR_GRV PR 11 V2 du 15/12/2006 Décrire la conduite à

Plus en détail

N 167. Gale et pédiculose. - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie

N 167. Gale et pédiculose. - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie N 167. Gale et pédiculose - Diagnostiquer et traiter une gale et une pédiculose. - conduite à tenir devant un cas contact et en cas d épidémie Quelles sont les 3 lésions cutanées spécifiques de la gale?

Plus en détail

Mesures de prévention et de contrôle

Mesures de prévention et de contrôle Investigations et prise en charge des épidémies de gale en EHPAD Mesures de prévention et de contrôle C. Gautier Antenne régionale aquitaine du CCLIN Sud Ouest Difficultés Diagnostic Disponibilité d un

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 22 juin 2016 L avis adopté par la Commission de la transparence le 7 octobre 2015 a fait l objet d un nouvel examen le 22 juin 2016. benzoate de benzyle ASCABIOL 10 %,

Plus en détail

Afin de traiter la gale, et en l absence de l existence

Afin de traiter la gale, et en l absence de l existence Le traitement de la gale La gale ne guérissant pas spontanément, le patient doit être pris en charge dès le diagnostic établi. Aux traitements locaux conventionnels vient s ajouter un traitement per os

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique AVIS relatif à l actualisation des recommandations sur la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de gale 9 novembre 2012 Le Directeur général de la santé a adressé le 28 juillet 2011 au une saisine

Plus en détail

Actualités en dermatologie pédiatrique Angiomes et Gale. Sébas7en Barbarot Dermatologie CHU Nantes

Actualités en dermatologie pédiatrique Angiomes et Gale. Sébas7en Barbarot Dermatologie CHU Nantes Actualités en dermatologie pédiatrique Angiomes et Gale Sébas7en Barbarot Dermatologie CHU Nantes Qu est qu un angiome? Hémangiomes infan-les Tumeur bénigne vasculaire Débute 15 jours après la naissance

Plus en détail

Extrait de la base de données EFICATT nov Gale

Extrait de la base de données EFICATT nov Gale Gale Mise à jour de la fiche : Novembre 2013 Titre : SARCOPTES SCABIEI - Agent de la GALE Agent pathogène et pathologie Descriptif de l'agent pathogène Nom de l'agent : Sarcoptes scabiei, variante hominis

Plus en détail

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST

La Gale. Dr N. Contet-Audonneau. 26/09/2010 Dr N Contet-Audonneau Cours IST La Gale Dr N. Contet-Audonneau 1 Définition Dermatose contagieuse due à un acarien Sarcoptes scabiei variété hominis Fréquente Cosmopolite Prurigineuse 2 La gale 300 millions de personnes/an dans le monde

Plus en détail

Gale ou Scabiose (Evaluations)

Gale ou Scabiose (Evaluations) Gale ou Scabiose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/3 : Parmi les propositions suivantes quelles sont celles se rapportant à la gale? A - elle est due à un acarien B -

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de gale. Traitement et mesures à prendre

Conduite à tenir en cas de gale. Traitement et mesures à prendre Conduite à tenir en cas de gale Traitement et mesures à prendre LA MALADIE GÉNÉRALITÉS Depuis quelques temps, la gale fait son grand retour. Chaque jour en France, environ 62 nouveaux cas sont enregistré

Plus en détail

ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014

ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014 ACTUALITES SUR LE TRAITEMENT DE LA GALE EN 2014 Dr J POUAHA, Dermatologue HIA Legouest et CHR de Metz Thionville Dr A VALOIS, Dermatologue HIA Legouest et CHR de Metz Thionville Diagnostiquer une gale

Plus en détail

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique

Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Gale ou Scabiose Epidémiologie, clinique et thérapeutique Dr Nelly Contet-Audonneau et Isabelle Glatz Parasitologie- Mycologie n.contet-audonneau@chunancy.fr Dr Jean-Philippe Schurra Dermatologue Dr M-F

Plus en détail

Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison. Anne Brunon REPH 21 février 2013

Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison. Anne Brunon REPH 21 février 2013 Retour d expérience sur une épidémie de gale au CH de Montbrison Anne Brunon REPH 21 février 2013 SSG Le 30/05: EOHH informée d une suspicion de gale en SSG = Mme D (91 ans) prurit depuis +s mois + lésions

Plus en détail

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol :

TRAITEMENT DE LA GALE. Traitement local par Ascabiol : Logo CHU Clinique Dermatologique Tél 02 40 08 31 16 Fax :02 40 08 31 17 TRAITEMENT DE LA GALE Rédaction : Dr M. Wourch Proposition de schéma thérapeutique dans le cas d une gale Traitement local par Ascabiol

Plus en détail

La gale est une ectoparasitose causée par un

La gale est une ectoparasitose causée par un Management of scabies G. Do-Pham*, G. Monsel**, O. Chosidow* * Service de dermatologie, hôpital Henri-Mondor, Créteil ; université Paris-Est Créteil Val-de-Marne. ** Service des maladies infectieuses et

Plus en détail

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014

LA GALE. Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 LA GALE Dr KOTTLER Diane Assistante spécialiste Service de Dermatologie CH Valence Juin 2014 Parasitologie (1) Sarcoptes scabiei var hominis Parasitisme humain obligatoire Durée de vie : 2-3 mois Couche

Plus en détail

Sans piqûre d anophèles pas de paludisme

Sans piqûre d anophèles pas de paludisme Introduction: Prévention du paludisme : nécessité d observer une protection contre les piqûres de moustiques et d associer une chimioprophylaxie en tenant compte des zones visitées. Sans piqûre d anophèles

Plus en détail

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion

Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Maladies infectieuses Épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion Sommaire Abréviations 2 1. Introduction 3 2. Synthèse des connaissances sur la gale 4 2.1 Définition et

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 3. FORME PHARMACEUTIQUE 4. DONNEES CLINIQUES 4.1. Indications thérapeutiques 4.2.

Plus en détail

Guide d investigation et d aide à la gestion d une épidémie de gale communautaire

Guide d investigation et d aide à la gestion d une épidémie de gale communautaire Guide d investigation et d aide à la gestion d une épidémie de gale communautaire Journées médecins coordonnateurs et cadres des EHPAD 2010 ARLIN Lorraine arlin@chu-nancy.fr Diaporama créé par le RESLIN

Plus en détail

ANNEE : 2015 Thèse n. THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE (arrêté du 17 juillet 1987)

ANNEE : 2015 Thèse n. THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE (arrêté du 17 juillet 1987) Université de POITIERS Faculté de Médecine et de Pharmacie ANNEE : 2015 Thèse n THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE (arrêté du 17 juillet 1987) Présentée et soutenue publiquement Le 07

Plus en détail

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest

LA GALE. Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux. ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest LA GALE Réunion du Réseau des HAD SSIAD IDE Libéraux ARLIN Midi-Pyrénées CCLIN Sud-Ouest Jeudi 11 juin 2015 LE SARCOPTE DE LA GALE Définition Parasite de l ordre des acariens qui vit dans l épiderme humain

Plus en détail

Épidémie de gale - Secteur de Tinténiac (Ille et Vilaine) Didier Huguenet, ARS Bretagne

Épidémie de gale - Secteur de Tinténiac (Ille et Vilaine) Didier Huguenet, ARS Bretagne Épidémie de gale - Secteur de Tinténiac (Ille et Vilaine) Didier Huguenet, ARS Bretagne Journée régionale veille sanitaire Bretagne 15 novembre 2011 1 Le démarrage de l épidémie 18 février 2011 : 5 cas

Plus en détail

Reseau de correspondants

Reseau de correspondants Reseau de correspondants Formation du 17 avril 2014 Objectif Aider à mettre en place une stratégie de gestion d une épidémie de gale et à appliquer les mesures de prévention adaptées à partir de l analyse

Plus en détail

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE

GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Hygiène et prévention des infections en EMS Besançon, 12 novembre 2014 GALE: ÉPIDÉMIOLOGIE, TRAITEMENT ET PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION CROISÉE Pr Olivier Chosidow Dr Giao Do-Pham Service de Dermatologie

Plus en détail

Ne prenez pas de notes. un PDF sera envoyélundi matin. Cà gratte partout- cas 1. La gale du nourrisson. Pré-test CAS CLINIQUE 1 CAS CLINIQUE 1

Ne prenez pas de notes. un PDF sera envoyélundi matin. Cà gratte partout- cas 1. La gale du nourrisson. Pré-test CAS CLINIQUE 1 CAS CLINIQUE 1 Ne prenez pas de notes un PDF sera envoyélundi matin Cà gratte partout- cas 1 La gale du nourrisson F. Leclercq X. Lefebvre EPU Amiens Sud -25 Avril 2014 CAS CLINIQUE 1 Pré-test CAS CLINIQUE 1 Pré-test

Plus en détail

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT

ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT ANNEXE I RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT SPREGAL, lotion en flacon pressurisé 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Esdepallethrine (esbiol)... 0,663 g Butoxyde

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN

CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN «La gale: mesures à mettre en place pour les malades et le personnel» Version C Nombre de Pages : 14 Rédaction Nom : Service Hygiène Date : Septembre 2008 Validation Nom : CLIN Date : 22 Septembre 2008

Plus en détail

1. QU'EST-CE QUE SPREGAL, lotion en flacon pressurisé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE?

1. QU'EST-CE QUE SPREGAL, lotion en flacon pressurisé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE? ANSM - Mis à jour le : 14/11/2016 Dénomination du médicament SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle Encadré Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser

Plus en détail

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers

Rappels sur la gale. Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Rappels sur la gale Yohann Le Govic Laboratoire de parasitologie-mycologie CHU d Angers Définition Gale = parasitose cutanée cosmopolite Agent causal : Sarcoptes scabiei var. hominis sarx «chair», koptein

Plus en détail

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP

Les ectoparasitoses. arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses. Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Les ectoparasitoses arthropodes +++ : - la gale - les pédiculoses - Dr Denis Magne MCU-PH, Univ. Paris Descartes - St Antoine AP-HP Diagnose : Insecte / Acarien Classe des INSECTES Corps : 3 parties tête-thorax-abdomen

Plus en détail

NOTICE SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle

NOTICE SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle 1 sur 6 22/04/2016 11:47 NOTICE ANSM - Mis à jour le : 06/07/2012 Dénomination du médicament SPREGAL, lotion en flacon pressurisé Esdepallethrine / butoxyde de pipéronyle Encadré Veuillez lire attentivement

Plus en détail

Parasites vivant à la surface du corps ou dans le tégument de l hôte. Se nourrissent de sang ou de suc tissulaire

Parasites vivant à la surface du corps ou dans le tégument de l hôte. Se nourrissent de sang ou de suc tissulaire Gale Pédiculoses ECTOPARASITES (Ectoparasitoses) Parasites vivant à la surface du corps ou dans le tégument de l hôte Vivent sur la peau occasionnellement ou en permanence Se nourrissent de sang ou de

Plus en détail

Actualités en Hygiène

Actualités en Hygiène Actualités en Hygiène Réunion Multi-Réseaux Hygiénistes 26 novembre 2015 Antenne Régionale Aquitaine C.CLIN Sud-Ouest Evaluation du PROPIN 2009-2013 Besoin d impliquer Ets de Santé, Ets Médico Sociaux

Plus en détail

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012)

POINT SUR LA GALE. (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) POINT SUR LA GALE (basé sur le rapport du Haut Conseil de la Santé Publique du 9 novembre 2012) Une forte recrudescence de la gale Le HCSP rappelle l augmentation du nombre de cas de gale. L incidence

Plus en détail

Tuberculose. Nouvelle incarcération prise en charge par une infirmière. Immunosuppression suggérée par la clinique ou VIH connu - Toux > 3 semaines

Tuberculose. Nouvelle incarcération prise en charge par une infirmière. Immunosuppression suggérée par la clinique ou VIH connu - Toux > 3 semaines Dépistage chez les détenus Tuberculose Service de la santé publique Nouvelle incarcération prise en charge par une infirmière Les IGRA (TB-spot, quantiferon) peuvent être négatifs même en présence d une

Plus en détail

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses

Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Poux, gale, teigne et autres pathologies dermato à problème! Carole Schirvel - Cellule de surveillance des maladies infectieuses Introduction Quelles pathologies dermato pourraient poser problème en collectivité?

Plus en détail

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation

La gale. 1 Caractéristiques. 1.1 Parasite. 1.2 Transmission. 1.3 Facteurs de risque. 1.4 Incubation La gale 1 Caractéristiques La gale est une dermatose parasitaire (maladie de la peau), liée à une contamination par un acarien : Sarcoptes scabiei hominis. La femelle fécondée creuse son sillon dans l

Plus en détail

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 20 décembre 2000 7 février 2001 LAMISILDERMGEL 1 %, gel, tube de 5 g 15 g 30 g LAMISIL

Plus en détail

Retour D expérience de l Equipe Mobile d Hygiène de l HPGM sur une «Epidémie de gale» en EHPAD. D.Nsotha IDE EMH et V.Mathé médecin hygiéniste EMH

Retour D expérience de l Equipe Mobile d Hygiène de l HPGM sur une «Epidémie de gale» en EHPAD. D.Nsotha IDE EMH et V.Mathé médecin hygiéniste EMH Retour D expérience de l Equipe Mobile d Hygiène de l HPGM sur une «Epidémie de gale» en EHPAD D.Nsotha IDE EMH et V.Mathé médecin hygiéniste EMH L EMH Projet «pilote» ARS DT 91/Hôpital Gériatrique Les

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur d autres maladies. Cette mite

Plus en détail

Gestion de la gale en établissement de santé et en EHPAD. Laurence Verneuil

Gestion de la gale en établissement de santé et en EHPAD. Laurence Verneuil Gestion de la gale en établissement de santé et en EHPAD Laurence Verneuil Épidémiologie Clinique Diagnostic Gale commune Gale profuse Prise en charge En fonction de la structure touchée et de la forme

Plus en détail

QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

QUALITATIVE ET QUANTITATIVE ASCABIOL 10%, émulsion pour application cutanée. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE : 100 ml d émulsion pour application cutanée contiennent 10 g de benzoate de benzyle. Excipient à effet notoire

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 144 - Octobre 2014 SOMMAIRE 1) La gale 1-1 Transmission/contagiosité 2) Quizz 1-2 Diagnostic et symptômes 1-3 Traitements et conseils de prise en charge 2-1 Quizz d octobre 2014

Plus en détail

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose

Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose Ordonnance collective pour le traitement de la pédiculose OC-002-CA Révisée en juin 2014 Professionnels visés Pharmaciens communautaires de la région de la Chaudière-Appalaches Infirmières des CSSS, UMF

Plus en détail

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux,

scabiei Généralités sur la gale Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, Généralités sur la gale Gale acarienne humaine (gale sarcoptique): recrudescence? Parasitose cutanée bénigne de transmission interhumaine (tous âges, tous milieux sociaux, tous continents) 300 millions

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2015 THESE POUR LE DIPLOME D'ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE La gale en recrudescence en France : point de vue des médecins généralistes

Plus en détail

Ordonnance collective

Ordonnance collective Ordonnance collective Nom de l ordonnance collective : Initier traitement de la pédiculose du cuir chevelu N o OC-12 de mise en vigueur : 19 04 2005 de révision : 8 07 2013 Professionnels habilités : Les

Plus en détail

Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch

Mise à jour de la conférence de consensus gestion pré-opératoire du risque infectieux  Marie Froesch Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch CONTEXTE Conférence de consensus " gestion du risque pré-opératoire du risque infectieux " recommandations

Plus en détail

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage

Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Récit d une situation complexe en ambulatoire Mémoire de fin de stage Matthieu Crétinon Interne de médecine générale Troisième semestre (novembre 2008-avril 2009) Maître de stage : Dr Marc André Guerville

Plus en détail

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de Mme Isabelle Brunier : Le retour d un ancien fléau?

Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de Mme Isabelle Brunier : Le retour d un ancien fléau? Secrétariat du Grand Conseil QUE 817-A Date de dépôt : 25 avril 2018 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de Mme Isabelle Brunier : Le retour d un ancien fléau? Mesdames et Messieurs

Plus en détail

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune

DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune DOSSIER DU MOIS (mai-juin 2015) La gale commune La gale est toujours d actualité. Il s agit d une ectoparasitose cutanée, cosmopolite dont l incidence en France est mal connue 1, mais vraisemblablement

Plus en détail

Actualités thérapeutiques dans les malformations vasculaires Annabel Maruani

Actualités thérapeutiques dans les malformations vasculaires Annabel Maruani Actualités thérapeutiques dans les malformations vasculaires Annabel Maruani Centre de Référence MAGEC - Site constitutif de Tours Université de Tours, INSERM 1246-SPHERE Service de Dermatologie, CHRU

Plus en détail

Crotamiton... 10,0 g Pour 100 g de crème. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

Crotamiton... 10,0 g Pour 100 g de crème. Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1. ANSM - Mis à jour le : 21/08/2017 1. DENOMINATION DU MEDICAMENT EURAX 10 POUR CENT, crème 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Crotamiton... 10,0 g Pour 100 g de crème. Pour la liste complète des

Plus en détail

Dossier technico-commercial

Dossier technico-commercial MAI 2009 Dossier technico-commercial Evolution des traitements de la pédiculose 1 ère GENERATION INSECTICIDES NEUROTOXIQUES (perméthrine, malathion,...) Dermatose bulleuse orthoergique des oreilles par

Plus en détail

S.O.S GALE. Evelyne BOUDOT Cadre de Santé hygiéniste Sophie VANDESTEENE pharmacien hygiéniste CPIAS Occitanie

S.O.S GALE. Evelyne BOUDOT Cadre de Santé hygiéniste Sophie VANDESTEENE pharmacien hygiéniste CPIAS Occitanie S.O.S GALE Evelyne BOUDOT Cadre de Santé hygiéniste Sophie VANDESTEENE pharmacien hygiéniste CPIAS Occitanie Il était une fois Sarcoptes scabiei variété hominis Pourquoi la Gale? Diagnostic difficile :

Plus en détail

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS

15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 15 / 09 /2015 Dr Michel TIV Dr Jean Louis GROSS 2 Définition (1) Augmentation significative de la fréquence d'une maladie au-delà de ce qui est habituellement observé en un lieu et une période de temps

Plus en détail

Les anti-épileptiques dans les douleurs rhumatologiques Les recommandations du CEDR

Les anti-épileptiques dans les douleurs rhumatologiques Les recommandations du CEDR Les anti-épileptiques dans les douleurs rhumatologiques Les recommandations du CEDR P Vergne-Salle, O Mejjad, RM Javier, E Maheu, M Fallut, J Glowinski, P Bertin Cercle d Etude de la Douleur en Rhumatologie

Plus en détail

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE

PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE PROPHYLAXIE ANTIPALUDIQUE Olivier Bouchaud Hôpital Avicenne AP-HP Bobigny Le paludisme d importation 7000 cas/an 1/4 enfants 60 % migrants africains Afrique : 85 % Risque / 1 mois (sans prévention) : 2

Plus en détail

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain.

Cette mite ne vole pas et ne saute pas. Elle ne survit pas plus de 4 jours hors de l hôte humain. CHAPITRE 7 MALADIES INFECTIEUSES INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition La gale est une infestation cutanée contagieuse causée par une mite : Sarcoptes scabiei variété hominis. Cette mite n est pas un vecteur

Plus en détail

Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006

Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006 Gestion d une épidemie de gale au 15 aout 2006 Journée de prévention du risque infectieux en psychiatrie jeudi 27 mai 2010 Dr TRIVIER et coll. 1 Alerte du service de gastro Le jeudi 10 aout 2006 appel

Plus en détail

Version visionnée sur le site Internet d origine le 14 juillet Section du dépôt légal

Version visionnée sur le site Internet d origine le 14 juillet Section du dépôt légal Le présent fichier est une publication en ligne reçue en dépôt légal, convertie en format PDF et archivée par Bibliothèque et Archives nationales du Québec. L information contenue dans le fichier peut

Plus en détail

Pour la prévention et le contrôle de la gale en centre d hébergement de soins de longue durée (CHSLD)

Pour la prévention et le contrôle de la gale en centre d hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Guide d intervention Pour la prévention et le contrôle de la gale en centre d hébergement de soins de longue durée (CHSLD) Juin 2017 17-271-04W AUTEURES Sandra Boivin, infirmière clinicienne spécialisée

Plus en détail

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille

La gale. Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille La gale Dr Nathalie Quiles Tsimaratos Hôpital saint joseph Marseille Ectoparasitoses Poux Gale Oxyures Gale Prurit diffus à recrudescence nocturne épargnant le visage souvent un caractère conjugal ou familial

Plus en détail

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3

1. Lister les origines possibles des brulures en les classant en : /3 Nom Prénom EXERCICE NOTE : les pathologies de la peau EXERCICE 1 : les plaies 1. Surligner la définition d une plaie dans le doc 1 : /1 2. Indiquer les facteurs de gravite d une plaie : /2 L étendue la

Plus en détail

GENERALITES SUR LA GALE

GENERALITES SUR LA GALE DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DE LA GALE Fig. 1 : Sarcopte femelle, Taille entre 0,2 et 0,5 mm Source : laboratoire de dermatologie

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 11 septembre 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 11 septembre 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 11 septembre 2002 PROTOPIC 0,03 %, pommade, tube de 30 g PROTOPIC 0,1 %, pommade, tube de 30 g Laboratoires FUJISAWA tacrolimus

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 novembre Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 30 mars 2000.

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE. Avis. 2 novembre Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 30 mars 2000. COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 2 novembre 2005 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans par arrêté du 30 mars 2000. APSOR 4 microgrammes/g, pommade Tube de 15 g (CIP : 351

Plus en détail

Jeudi 28 janvier Réunion annuelle des responsables, médecins coordonnateurs d EMS,

Jeudi 28 janvier Réunion annuelle des responsables, médecins coordonnateurs d EMS, Jeudi 28 janvier 2016 Réunion annuelle des responsables, médecins coordonnateurs d EMS, Actualités, Informations Formations thématiques déjà traité : 2014 Gestion des risques liés à l eau. 2015 Entretien

Plus en détail

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé

Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé 1 C.CLIN Sud-Est Janvier 2008 Conduite à tenir en cas d une épidémie de gale en établissement de santé Définition : la gale est une ectoparasitose (parasite externe) à Sarcoptes scabiei variété hominis

Plus en détail

Les cahiers de l'aviq. La gale commune. Informations pour la personne infectée et son entourage. AVIQ Santé

Les cahiers de l'aviq. La gale commune. Informations pour la personne infectée et son entourage. AVIQ Santé Les cahiers de l'aviq La gale commune Informations pour la personne infectée et son entourage AVIQ Santé Les cahiers de l'aviq? Les cahiers de l AVIQ sont une collection de publications destinées à présenter

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE

CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECLARATION DE SIGNES EVOCATEURS DE GRIPPE DANS UN ETABLISSEMENT DE SANTE Responsabilité de chacun et sensibilisation de tous 1 - Tous les professionnels travaillant au contact

Plus en détail

LE BON USAGE DU MEDICAMENT

LE BON USAGE DU MEDICAMENT LE BON USAGE DU MEDICAMENT L optimisation du rapport bénéfice risque des médicaments La minimisation du risque thérapeutique pour le patient. Une meilleure allocation des ressources disponibles Reposent

Plus en détail

Conditions d initiation

Conditions d initiation Titre Référence à un protocole : Oui Initier un traitement en présence de pédiculose Non Date d entrée en vigueur : 28 juin 2016 DSP-CCSMTL- IT-07 Date de révision : Secteurs d activité visés Professionnels

Plus en détail

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS

PEDICULOSES PARASITOSES. Hélène DALMAS PEDICULOSES PARASITOSES Hélène DALMAS Les pédiculoses (poux), la gâle sont dues à une infestation de l homme par des parasites. Ile se transmettent par contact avec une personne atteinte. Ils sont surtout

Plus en détail

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE

A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE A G E N C E COMMISSION DE LA TRANSPARENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE AVIS DE LA COMMISSION 24 janvier 2001 STROMECTOL 3 mg, comprimés B/4 B/20 Laboratoires MERCK SHARP & DOHME-CHIBRET

Plus en détail

Retour d expérience sur la gestion d une épidémie de gale récidivante Mai 2011 Février 2012

Retour d expérience sur la gestion d une épidémie de gale récidivante Mai 2011 Février 2012 Retour d expérience sur la gestion d une épidémie de gale récidivante Mai 2011 Février 2012 Dr Rudayna MAARI Service d Hygiène Hospitalière Inter-Etablissements Elisabeth GALY Antenne Régionale Midi-Pyrénées

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 27 octobre 2004

AVIS DE LA COMMISSION. 27 octobre 2004 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 27 octobre 2004 SIBELIUM 10 mg, comprimé sécable Boîte de 30 Laboratoires JANSSEN CILAG Chlorydrate de flunarizine Liste I Date

Plus en détail