Politique de dons, commandites et bénévolat des employés (auparavant Politique de dons, commandites et implication communautaire)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Politique de dons, commandites et bénévolat des employés (auparavant Politique de dons, commandites et implication communautaire)"

Transcription

1 Inc. TABLE DES MATIÈRES s employés (auparavant Politique de dons, commandites et implication communautaire). Objet.. Contribution d'ensemble.2. Responsabilités 2. Portée et exclusions 2.. Portée 2.2. Exclusions 3. L'approche 3E de 3.. Éducation 3.2. Environnement 3.3. Entrepreneuriat 3.4. La règle 80 %/20 % 4. Dons et commandites 4.. Critères de sélection et d'admissibilité 4.2. Évaluation interne et processus d'approbation 4.3. Comment demander un don ou une commandite 4.4. Gestion budgétaire 4.5. Campagnes de financement sur le lieu de travail 4.6. Dons commémoratifs 4.7. Contributions en nature et considérations fiscales PAGE: 202 tous droits réservés

2 Inc Paiements et utilisation d'une carte de crédit d'entreprise Contraintes liées aux dépenses 4.9. Négociations et obligations contractuelles 4.0. Collaboration et soutien des fournisseurs 4.. Résiliation de soutien financier 5. Bénévolat des employés 5.. Critères de sélection et d'admissibilité 5.2. Bénévolat durant les heures normales de travail 5.3. Bénévolat en dehors des heures normales de travail 5.4. Organismes privilégiés 5.5. Comment participer au programme de bénévolat des employés de Programme des organismes privilégiés de Participation d'employés à un événement ou à un programme, sollicitée par Liste des employés bénévoles de Initiative de promotion de l esprit d'équipe de 5.6. Évaluation interne et processus d'approbation 5.7. Engagement de envers les employés bénévoles Utilisation d un véhicule personnel Utilisation d un véhicule de Utilisation des logos de 5.8. Diffusion d'images de personnes autres que des employés de 6. Production de rapports PAGE: tous droits réservés

3 Inc. 6.. Production de rapports sur les organismes et le bénévolat des employés 6.2. Exactitude de l information publiée 7. Responsabilités de la direction 7.. Tableau des approbations et des signataires 8. Définitions 9. Ressources et références. Objet, comme entreprise citoyenne mondiale, appuie des organisations caritatives, des organismes sans but lucratif et des activités de bénévolat pour contribuer à bâtir des communautés solides, en particulier là où elle exerce ses activités. L'épanouissement de ces communautés bénéficie à long terme tant à nos employés qu'aux autres parties prenantes. (Pour en savoir plus sur notre engagement en faveur de la responsabilité sociale d'entreprise dans le monde, visitez notre site Web à l'adresse Contribution totale Dons et commandites : Notre objectif est de verser chaque année un total de % du résultat avant impôts sur le résultat (RAI) de l exercice financier précédent de sous forme de dons et de commandites dans le monde entier. Cette contribution totale comprend notre soutien à la Northern Ireland (NI) Foundation ainsi qu'à la Fondation J. Armand, qui fait des dons à des organisations caritatives canadiennes. Bénévolat des employés : En plus de verser % de notre RAI sous forme de dons et de commandites, notre objectif est d investir en bénévolat % du nombre total d'heures de travail de nos employés. Cela représente un maximum de deux jours de travail par an par employé..2 Responsabilités Le vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques est responsable de l'administration de la présente politique. En outre, le viceprésident principal, Ressources humaines et affaires publiques; les viceprésidents,, communications et responsabilité sociale PAGE: tous droits réservés

4 Inc. d'entreprise et les vice-présidents, Ressources humaines ont la responsabilité de son application et de sa gestion au quotidien. Les gestionnaires des dons et commandites désignés et les représentants locaux ont la responsabilité d évaluer et d approuver les demandes de don, de commandite et d'implication communautaire dont leur site, leur division, leur unité, leur fonction ou leur région pour toutes les demandes soumises en ligne avec l outil Sponsorium (voir la section 7.. Tableau des approbations et des signataires). 2 Portée et exclusions 2. Portée Inc. et ses groupes, divisions et filiales contribuent au progrès des communautés par le biais de : soutien financier (dons et commandites); dons en nature; et de bénévolat des employés Ces activités sont gérées séparément de celles de la Fondation J. Armand, que finance depuis sa création, et de celles de la Northern Ireland (NI) Foundation. 2.2 Exclusions ne fournit ni financement ni appui dans les cas suivants : projets entrepris par un individu à l'intérieur ou à l'extérieur de. En vertu de la présente politique, seuls les organismes sans but lucratif agréés peuvent bénéficier de notre soutien; activités dans le domaine des sports et loisirs, de la santé et du bienêtre, des arts et de la culture; organismes œuvrant pour la protection d'espèces sauvages; organismes pouvant poser un risque éthique, culturel, sécuritaire ou environnemental, ou dont le rôle ou les actions peuvent entrer en conflit avec les intérêts, la réputation ou les objectifs de ; PAGE: tous droits réservés

5 Inc. groupes qui pratiquent la discrimination sur la base de la race, du sexe, du handicap, de la religion, de la nationalité ou de l'orientation sexuelle; activités, initiatives ou programmes religieux; organismes perçus comme associés à la promotion du tabagisme, à la fabrication ou à la distribution d'alcool, au jeu ou à toute autre activité pouvant être nuisible pour la santé et le bien-être de la population; groupes, dont les frais d'administration ne sont raisonnablement pas justifiables, qui servent un bassin restreint ou offrent des avantages extrêmement limités aux communautés dans lesquels ils exercent leurs activités; et partis et organisations politiques, ainsi que leurs activités, sauf avec l'approbation préalable du service des et du service Affaires juridiques du siège social. Dans certains cas, des commandites sont accordées pour appuyer des initiatives de marketing du siège social, de Aéronautique, de Transport et de Flexjet, ou pour compléter leurs campagnes publicitaires, de marketing, de promotion ou de relations publiques. La présente politique ne s'applique pas à ces types de commandites reliées au marketing. Elle s'applique uniquement aux commandites non commerciales qui procurent un soutien à la collectivité. 3 L'approche 3E de Pour optimiser le rendement de nos activités d'investissement dans la collectivité, nous avons adopté l'approche 3E de axée sur trois domaines : l Éducation, l Environnement et l Entrepreneuriat. Pour faire des choix quant à l'endroit et à la façon de contribuer, nous accordons la priorité aux investissements communautaires répondant à nos critères 3E. Cette approche nous permet de tirer le maximum de nos compétences et de nos forces fondamentales. Elle nous donne la possibilité d'aller au delà de simples contributions financières, et de partager les aptitudes et le savoir-faire de nos employés avec les communautés qui peuvent en tirer des avantages à long terme. PAGE: tous droits réservés

6 Inc. 3. Éducation L'appui à l'éducation, en plus de contribuer à contrer la pauvreté, contribue à créer une main-d œuvre capable de créer de la richesse localement et d'épauler les entreprises ayant besoin d'employés hautement qualifiés comme. Nous désirons appuyer des programmes d'éducation : aidant les populations à risque à acquérir les moyens de hausser leur niveau de vie; favorisant l'alphabétisation et encourageant la poursuite d'études à long terme; éveillant un intérêt nouveau pour les domaines des sciences et de la technologie, en particulier pour les programmes et les activités parascolaires reliés aux sciences, à la technologie, à l'ingénierie et aux mathématiques; stimulant l'innovation et le développement de connaissances en sciences, en technologie, en ingénierie et en fabrication, dans le but de répondre aux besoins en évolution des marchés et d'appuyer le développement durable de nos industries; ou donnant aux étudiants l'occasion de développer leur passion pour les avions et les trains, ou pour d'autres secteurs reliés à nos activités, passion qui pourrait les amener à entreprendre une carrière chez. Remarque : Les demandes de soutien pour la capitalisation d'une chaire d'études postsecondaires seront considérées au cas par cas et doivent être approuvées par le vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques. 3.2 Environnement Pour assurer un avenir durable à et à ses parties prenantes, nous devons absolument réduire notre incidence sur l'environnement. C est pourquoi nous appuyons des programmes et des initiatives : PAGE: tous droits réservés

7 Inc. encourageant une plus grande responsabilité environnementale et la bonne gestion d un produit durant toute sa vie utile; encourageant le développement et la large diffusion de pratiques, de compétences, connaissances, produits et technologies écologiques; ou accélérant le rythme de l'évolution de la mobilité durable, en améliorant la qualité de l'environnement là où il risque d'être altéré par les activités ou les produits de. 3.3 Entrepreneuriat L'esprit d'entreprise de a été le catalyseur qui en a fait le chef de file international de la mobilité. Nous croyons aussi qu il jouera un rôle important pour nous permettre de nous développer de façon durable à long terme. C'est pourquoi nous appuyons des programmes et des initiatives : créant des occasions pour les futurs entrepreneurs; faisant la promotion du développement des aptitudes et de l'esprit d'entreprise; ou soutenant les entrepreneurs par la formation et le mentorat. 3.4 La règle 80 %/20 % Au moins 80 % du soutien que nous apportons sous forme de dons, commandites et bénévolat des employés doit aller à des initiatives s inscrivant dans l'approche 3E. Nous ne devons pas investir plus de 20 % de notre soutien à la collectivité dans d'autres domaines. 4 Dons et commandites 4. Critères de sélection et d'admissibilité En général, ne contribue pas plus d'une fois à une même activité ou à un même organisme par période de 2 mois. Habituellement, nous évitons de contribuer à plusieurs projets bénéficiant au même organisme, sauf s'ils appuient différentes communautés dans différentes régions. PAGE: tous droits réservés

8 Inc. Pour pouvoir bénéficier de l'aide de, les organismes doivent être prêts à fournir un reçu aux fins de l'impôt, donnant des renseignements détaillés sur notre contribution, conformément aux lois locales applicables. Les organismes recevant une commandite doivent offrir une visibilité appropriée à, ses sites, ses produits ou ses services. Si les demandes d'organismes sans but lucratif dans lesquels des employés de ou des membres de leur famille sont personnellement impliqués peuvent être étudiées, elles ne bénéficient d'aucun traitement de faveur par rapport aux demandes des autres organismes sans but lucratif. Nous collaborons avec des organismes caritatifs ou sans but lucratif agréés dotés de capacités réelles de gestion de fonds et de production de rapports et en mesure de communiquer des avantages mesurables et des réalisations. Pour demander notre aide, les organismes doivent se servir de l outil en ligne Sponsorium. Toute demande doit être soumise au moins six semaines avant le début de l'initiative ou de l'événement. 4.2 Évaluation interne et processus d'approbation Tout contrat pluriannuel doit être approuvé par le vice-président, Affaires publiques et communications et responsabilité sociale d entreprise du groupe opérationnel concerné. Tout contrat pluriannuel de plus de $ US ou par an doit aussi être approuvé par le vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques (voir le tableau des approbations et signataires, dans la section 7..). Les demandes ne répondant pas aux critères d'admissibilité de la présente politique peuvent être étudiées à l'occasion, sous réserve de l'approbation du vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques et du vice-président,, communications et responsabilité sociale d'entreprise et du vice-président, ressources humaines du groupe concerné, selon le cas. Les organismes bénéficient d une attention plus grande s ils offrent l occasion à des bénévoles de de participer à une activité. PAGE: tous droits réservés

9 Inc. 4.3 Comment demander un don ou une commandite Toute demande de don, de commandite ou de bénévolat des employés doit être soumise en ligne dans Sponsorium, à l'adresse suivante : 4.4 Gestion budgétaire Au début de chaque exercice annuel de planification budgétaire, le viceprésident principal, Ressources humaines et affaires publiques de donne à tous les groupes des directives correspondant à son objectif de verser annuellement en dons et commandites % du RAI de l exercice financier précédent. Les budgets sont confirmés chaque année et peuvent être annulés par le vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques si le RAI baisse en deçà d'un niveau établi à l'avance. Au moins 80 % de notre appui est réservé à des initiatives s inscrivant dans l'approche 3E; nous n'investissons pas plus de 20 % dans les autres domaines. L'équipe de direction d un site, d'une unité d affaires, d une division ou d une fonction assume la responsabilité de la planification et de l'attribution de son budget de soutien communautaire et doit le faire de façon juste, équitable et efficace, dans le respect des directives de la présente politique. Pour des raisons de gestion budgétaire, nous ne recommandons ni les activités de financement, qui ne sont pas menées par, ni les dons d employé jumelé par, car nous désirons conserver le plein contrôle sur notre soutien à des activités communautaires ciblées. Ceci ne s'applique pas à la Northern Ireland Foundation ni aux fonds d'employés de reconnus. 4.5 Campagnes de financement sur le lieu de travail Toute campagne de financement ou de sensibilisation sur un lieu de travail doit être approuvée préalablement par le président de, le viceprésident de la fonction, le président de la division ou de l'unité d affaires, le représentant principal de pays ou le directeur général du site. Les campagnes de financement doivent respecter le milieu de travail des employés. Même si les campagnes de financement et de sensibilisation sur un lieu de travail peuvent être autorisées localement, les gestionnaires doivent éviter les campagnes ciblant des employés. PAGE: tous droits réservés

10 Inc. Un gestionnaire a le pouvoir de mettre fin à une campagne de sensibilisation ou de financement s il juge que la campagne a une incidence négative sur nos employés, leur milieu de travail ou la performance de l'équipe. L'utilisation du courriel, des télécopieurs, des systèmes de courrier interne et d'autres moyens de communication officiels de pour solliciter l'appui de collègues, d'employés de, de relations d'affaires ou de toute autre personne est interdite, sauf dans le cadre d'une initiative d'implication communautaire officielle de. Dans de tels cas, il faut obtenir la permission formelle écrite du président de, du vice-président de la fonction, du président de la division ou de l'unité d affaires, du représentant principal de pays ou du directeur général du site. Les campagnes de financement et les dons jumelés ne sont pas recommandés. 4.6 Dons In Memoriam Il est possible de faire un don In Memoriam de la part de après le décès d'un employé, d'un membre de la famille proche ou d'une relation d'affaires de longue date. L'approbation du représentant local n'est pas requise pour les dons In Memoriam de moins de 00 $ (ou ) et ces dons n'ont pas à être saisis dans Sponsorium. Par contre, tout montant de plus de 00 $ (ou ) doit être saisi dans Sponsorium. 4.7 Contributions en nature et considérations fiscales Des dons en nature peuvent être effectués, à condition de n avoir aucune incidence négative sur les activités et la production de. Pour faire don d'un bien appartenant à, autre que de l'argent, veuillez obtenir l approbation de votre gestionnaire des dons et commandites désigné. Dans le cas d'un don en nature, la juste estimation de sa valeur monétaire sera comptabilisée dans l'investissement communautaire de. Il n'est ni approprié ni acceptable de surestimer délibérément la valeur monétaire d'un don en nature. Des reçus pour fins d'impôt doivent être envoyés directement au service fiscal local de aux fins de la production des déclarations PAGE: tous droits réservés

11 Inc. pertinentes. Veuillez noter que les dons effectués par ne donnent en général pas droit à un traitement fiscal plus avantageux que les dépenses d'entreprise ordinaires; ces dons ne sont donc pas justifiés sur le simple plan fiscal et doivent respecter les autres critères énoncés dans la présente politique. 4.8 Paiements et utilisation d'une carte de crédit d entreprise Tout paiement effectué dans le cadre d une initiative d'implication communautaire doit être effectué sur présentation de facture d'un organisme sans but lucratif dûment agréé. S'il n'est pas possible de recevoir une facture en bonne et due forme, les demandes de chèque peuvent être acceptées sur une base exceptionnelle. Tous frais relatifs à un don, une commandite ou un investissement communautaire doivent être réglés selon les procédures habituelles. Ces frais ne peuvent être inscrits sur un relevé de dépenses personnel ni payés avec une carte de crédit d'entreprise ou personnelle. En cas de non-respect de cette exigence, l'employé sera personnellement responsable du paiement des frais, notamment dans les cas suivants : tout produit et service acquis pour être donné à un organisme caritatif, communautaire ou sans but lucratif, ou pour appuyer des enchères, un événement ou une campagne de financement; l'achat de billets pour un tournoi de golf ou un autre événement spécial, de vêtements, d'articles promotionnels ou toute forme de contribution reliée aux activités de financement d'un organisme sans but lucratif; ou toute autre forme de don ou de commandite. Les budgets sont confirmés chaque année et peuvent être annulés si le RAI baisse en deçà d'un niveau établi à l'avance Contraintes liées aux frais L'appui de ne doit jamais servir à acquitter des frais de participation, d excursion, d expédition ou d'autres frais reliés à un voyage fait par quelqu'un dans le cadre d'une campagne de financement. PAGE: 202 tous droits réservés

12 Inc. Par exemple, les frais engagés par un employé participant à un marathon ou à une autre course d'endurance ne sont pas admissibles au soutien de. 4.9 Négociations et obligations contractuelles Tout don ou toute commandite découlant d'un contrat avec un client, un fournisseur ou un partenaire et hors de la portée de la présente politique doit être approuvé par : le représentant principal de pays; ou le directeur général du site; ou le président de la division ou de l'unité d affaires; et le vice-président, Communications, affaires publiques et responsabilité sociale d'entreprise et le vice-président, Ressources humaines; et le vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques Ces initiatives doivent être saisies dans Sponsorium. 4.0 Collaboration et soutien des fournisseurs Aucun employé ne doit, sans la permission écrite préalable du responsable de la chaîne d'approvisionnement de, communiquer directement avec un fournisseur pour lui demander une aide, quelle qu'elle soit, monétaire ou en nature, pour une activité de financement ou une autre forme d'implication communautaire. Les contacts avec les fournisseurs doivent être coordonnés pour éviter d'avoir à faire face à plusieurs demandes et nous assurer de maintenir une bonne relation avec eux. Au siège social, les demandes d'approbation doivent être soumises au viceprésident principal, Ressources humaines et affaires publiques. Chez Aéronautique, les demandes d'approbation doivent être soumises au directeur de l approvisionnement stratégique. Chez Transport, les demandes d'approbation doivent être soumises au représentant local de l'approvisionnement. PAGE: tous droits réservés

13 Inc. Chez Flexjet, ces demandes doivent être soumises au vice-président, Finances et administration. 4. Résiliation de soutien financier se réserve le droit, à sa discrétion exclusive, de mettre fin à un soutien à un événement ou à un programme d'implication communautaire, dans les cas suivants : il survient un conflit avec la présente politique ou avec le Code d éthique et de conduite de ou avec le Code de conduite des fournisseurs; l'initiative, l'événement ou le programme n'est plus dans le meilleur intérêt de la communauté concernée, de ou de ses employés; les modalités de l'entente ne sont pas respectées; des preuves d'inconduite ou de conflit d'intérêts sont révélées. 5 Bénévolat des employés Le bénévolat des employés englobe les activités que les employés de effectuent pour appuyer une initiative communautaire commanditée ou approuvée par. Faire du bénévolat ou non est une décision personnelle, mais faire du bénévolat pendant les heures normales de travail est un privilège, et les directives de la présente politique doivent donc être respectées. Par contre, les employés ne seront jamais pénalisés en choisissant de ne pas participer aux occasions de bénévolat offertes par. Tout bénévolat effectué dans le cadre d une initiative communautaire de pendant les heures normales de travail, ou en dehors de ces heures, doit être saisi dans Sponsorium de façon à être comptabilisé dans l'implication communautaire de. 5. Critères de sélection et d'admissibilité Pour pouvoir participer au programme de bénévolat, un employé : PAGE: tous droits réservés

14 Inc. doit être un employé permanent, à temps plein ou à temps partiel (les employés retraités sont inclus); doit avoir reçu la note, pour sa productivité ou sa performance, «répond pleinement aux attentes». Sont exclus de ce programme, les employés : inscrits au programme d'amélioration de la performance; ayant fait l'objet de mesures disciplinaires au cours des 2 derniers mois; ou en congé pour invalidité à court ou à long terme. Les employés temporaires, les sous-traitants, les fournisseurs, les clients et les membres de la famille des employés de ne sont pas admissibles à ce programme. 5.2 Bénévolat durant les heures normales de travail Chaque année, offre à ses employés des occasions choisies de faire du bénévolat durant les heures normales de travail. C'est le «temps de bénévolat». Il y a «temps de bénévolat» lorsqu'un employé de admissible consacre du temps à une initiative d'implication communautaire de durant ses heures normales de travail, sans que sa rémunération habituelle ne soit touchée. Les employés admissibles peuvent prendre part à deux jours de «temps de bénévolat» par an au maximum. a choisi de donner du temps de ses employés à la collectivité pour : offrir aux employés des occasions structurées de faire du bénévolat; permettre à la collectivité de bénéficier des aptitudes et du savoirfaire de nos employés; augmenter le nombre de bénévoles disponibles dans les communautés où nous exerçons nos activités. PAGE: tous droits réservés

15 Inc. accroître la visibilité de dans les communautés; et favoriser l'esprit d'équipe et rehausser l'engagement des employés; De nombreux types d'activité de bénévolat peuvent être autorisés durant les heures normales de travail. Exemples : organiser des rencontres dans des écoles, participer à des événements communautaires commandités par, être le mentor d'étudiants ou d'entrepreneurs ou prendre part à des activités de secours à des sinistrés. Le bénévolat durant les heures normales de travail doit : être approuvé conformément au tableau des approbations et signataires de la section 7.. de la présente politique; être saisi dans Sponsorium par le représentant local désigné; respecter les limites de l'approche 3E de ; et être effectué en collaboration avec un organisme communautaire privilégié de ou dans le cadre d'une initiative de promotion de l esprit d équipe. 5.3 Bénévolat en dehors des heures normales de travail Des initiatives communautaires de peuvent être menées en dehors des heures normales de travail. Les employés choisissant d'y participer n'ont droit à aucune rétribution, financière ou autre. Par exemple, si une initiative communautaire de a lieu le jeudi, le vendredi et le samedi, les employés choisissant de faire du bénévolat le jeudi et le vendredi, durant leurs heures normales de travail, avec l'approbation de leur superviseur immédiat, auront droit à leur rémunération habituelle. S'ils font aussi du bénévolat le samedi, jour de congé, ce sera considéré comme un investissement personnel de leur temps pour la collectivité et ils n'auront droit à aucune compensation financière ni à un jour de congé rémunéré. PAGE: tous droits réservés

16 Inc. n'apporte aucun appui financier pour le bénévolat individuel des employés. Dans certaines régions où nous exerçons nos activités, des fondations locales ou des fonds d employés appuient de telles initiatives. Une équipe d'employés participant à une activité de financement appuyée par peut aussi être encouragée par l octroi de vêtements ou autres articles promotionnels. Dans de tels cas, la valeur de ces articles doit être comptabilisée comme une contribution en nature à l initiative communautaire concernée. Sur certains sites, des vêtements officiels de bénévolat sont disponibles. Les activités individuelles de bénévolat des employés, en dehors des heures de travail, ne bénéficient pas de l'appui de et n ont pas à être déclarées comme faisant partie de dans l'implication communautaire de. 5.4 Organismes privilégiés a établi des liens à long terme gagnant-gagnant avec certaines causes et organismes sans but lucratif, à l échelle mondiale et à l échelle locale. Notre objectif est de faire le meilleur usage de nos ressources limitées afin de maximiser notre incidence globale conformément aux objectifs de la présente politique. La liste des organismes privilégiés de se trouve à l'adresse 5.5 Comment participer au Programme de bénévolat de Les occasions de bénévolat sont communiquées aux employés et coordonnées localement par le représentant local désigné, en collaboration avec l équipe des ressources humaines et l'équipe de direction locales. Quand des employés soumettent une nouvelle initiative de bénévolat, la décision doit être prise conformément au tableau des approbations et signataires de la section 7.. de la présente politique. Quatre moyens permettent de devenir un employé bénévole : 5.5. Programme d'organismes privilégiés de Faites un choix au sein de la liste des organismes privilégiés de à l'adresse (Exemple : Croix- Rouge) PAGE: tous droits réservés

17 Inc. Inscrivez-vous directement sur le site Web de l organisme. Informez votre superviseur immédiat ou le directeur de l organisme Participation d'employés à un événement ou à un programme, sollicitée par choisit parfois des organismes ou des projets de valeur pouvant avoir besoin de l'aide d'employés bénévoles (par ex., FIRST Robotique, Eureka, etc.) annonce alors le besoin de bénévoles dans son réseau d'implication communautaire Le comité organisateur de l'événement ou du programme assure la gestion de la participation de et travaille avec les employés bénévoles choisis jusqu'à ce qu il soit terminé Liste des employés bénévoles de Nombreux sont les employés désirant participer bénévolement à diverses activités locales comme des journées d'orientation, des présentations à l'école, des foires communautaires, etc. Ils peuvent s'inscrire sur une liste de bénévoles tenue à jour par leur représentant local responsable de l'implication communautaire ou leur représentant local des ressources humaines Initiatives de promotion de l esprit d'équipe de participe régulièrement à des initiatives communautaires intéressantes, comme Habitat pour l'humanité, englobant des activités concrètes de promotion de l'esprit d'équipe. 5.6 Évaluation interne et processus d'approbation Le bénévolat des employés fait l'objet d'un processus d'approbation en bonne et due forme dans le cadre de la présente politique, celle de l'approche 3E de, et conformément au tableau d approbation et signataires de la section 7.. PAGE: tous droits réservés

18 Inc. 5.7 Engagement de envers ses employés bénévoles Le Code d éthique et de conduite de s'applique à tous les cas où des employés portent des vêtements ou arborent le logo de, y compris lorsqu ils participent à des activités de bénévolat. veut s'assurer que ses employés faisant du bénévolat bénéficient de la même protection que dans le cadre de leur emploi Utilisation de véhicules personnels ne couvre pas les frais engagés par des employés utilisant leur véhicule personnel lors d événements communautaires Utilisation de véhicules de L'accueil de bénévoles sur les sites de, l'utilisation par des bénévoles de biens appartenant à ou le transport de bénévoles ou de membres de la communauté dans des véhicules de accroissent le niveau de risque et de responsabilité de en cas d'incident ou d'accident. Même si des tierces parties peuvent être assurées, il faut évaluer ces risques, et l'utilisation des véhicules de dans le cadre d une implication communautaire doit être réduite au minimum. Avant d'utiliser des biens appartenant à pour des initiatives d'implication communautaire, les deux parties doivent signer une entente écrite de renonciation à toute responsabilité. Ces ententes doivent faire l'objet de discussions avec le service, communications et responsabilité sociale d'entreprise, et être approuvées par le service Affaires juridiques du groupe concerné Utilisation des logos de Les logos de constituent un actif important de, ils nous identifient instantanément aux yeux du public. C'est pourquoi leur utilisation, pour quelque raison que ce soit, doit être autorisée à l'avance par le gestionnaire ou le cadre supérieur des communications de approprié. Veuillez consulter la section des directives sur les logos, dans la section Média du site Web de, à l'adresse PAGE: tous droits réservés

19 Inc Diffusion d'images de personne autres que des employés de Veuillez noter que si décide d'utiliser une image d'une personne autre qu'un employé de (y compris, entre autres, une photographie, un enregistrement ou un film) prise durant une activité de bénévolat des employés quelque part dans le monde, veillera, avec l'aide de l'employé qui soumet l'image, à faire signer par cette personne (ou par le tuteur de cette personne si elle est mineure) une clause d'exonération en vertu de laquelle tous les droits de propriété intellectuelle rattachés à cette image, pour quelque fin que ce soit, sont cédés à. Pour obtenir le formulaire de clause d'exonération, veuillez consulter le service des affaires juridiques de ou du groupe, selon le cas. 6. Rapports Pour obtenir une image claire et précise de l'ensemble des investissements de dans les communautés, toutes les contributions, en argent ou en nature, et toutes les initiatives de bénévolat des employés, quel que soit le groupe ou le pays concerné, doivent être saisies dans Sponsorium, outil de gestion Web utilisé par les quatre groupes de (Aéronautique, Transport, siège social et Flexjet). 6. Processus de production de rapports des organismes ou sur le bénévolat des employés Tout organisme sans but lucratif recevant l'aide de, que ce soit sous forme de don, de commandite ou de bénévolat d'employés, doit remplir un questionnaire dans les quatre semaines suivant l'événement. 6.2 Exactitude des renseignements communiqués Tous les renseignements soumis doivent être aussi exacts que possible car ils seront compilés, communiqués dans des rapports internes au conseil d'administration, et rendus publics dans le rapport sur la responsabilité sociale d'entreprise de et sur son site Web. Ces renseignements seront aussi utilisés pour évaluer l'incidence collective de sur les communautés où elle exerce ses activités et pour guider l'amélioration d'importants mécanismes et processus de gestion. PAGE: tous droits réservés

20 Inc. 7. Responsabilités de la direction Les vice-présidents,, communications et responsabilité sociale d'entreprise, Ressources humaines du siège social, de Aéronautique, de Transport et de Flexjet ont les responsabilités suivantes : établir tous les processus nécessaires au maintien de la conformité à la présente politique dans l'ensemble de leur groupe (sauf pour le bénévolat des employés, qui relève des vice-présidents, Ressources humaines); communiquer et encourager l'utilisation de Sponsorium dans l'ensemble de leur groupe; planifier et répartir le budget lié à l'implication communautaire de leur groupe; et vérifier les aspects suivants : o o o tout financement proposé, qu'il soit d envergure locale ou internationale, conformément aux paliers de signataires autorisés stipulés dans la section 7.. de la présente politique demandes à l'échelle nationale ou internationale ne concernant pas un site en particulier matériel accessoire pertinent élaboré dans le contexte d un don, d une commandite ou d une initiative d'implication communautaire, à l'échelle nationale ou internationale, conforme au guide officiel d utilisation de la marque de veiller à ce que les fonds soient utilisés de façon appropriée, conformément aux directives de la présente politique et aux ententes conclues avec les organismes sans but lucratif; soumettre au vice-président principal, Ressources humaines et affaires publiques de : o o leur budget pour les dons, commandites et bénévolat de leurs employés avant chaque nouvel exercice un sommaire trimestriel détaillé des initiatives de l'exercice en cours, pour sa saisie dans Sponsorium; PAGE: tous droits réservés

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3

TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3 Politiques financières ADOPTÉ : MODIFIÉ : 17/10/2010 (A.G.O) 09/12/2012 (A.G.E.) TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3 POLITIQUE # 3 GESTION

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Principales responsabilités ~~ Être responsable de l évaluation du rendement, de la rémunération et de

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information

Bienvenue. Critères d éligibilité. Contact Information Bienvenue La Fondation de bienfaisance Placements Mackenzie (la Fondation) est un organisme sans but lucratif dirigé par les employés. Nous avons pour mission d investir dans des organismes et programmes

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION 1. RESPONSABILITÉ DE GÉRANCE Le conseil d'administration (le «Conseil») d'aeterna Zentaris Inc. (la «Société») assume la gérance de la Société. Ce rôle du Conseil consiste

Plus en détail

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27

RAPPORT COM15-01. Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 RAPPORT COM15-01 Réunion ordinaire du Conseil 2015-01-27 TITRE : Révision des politiques ADC10_Parrainage et partenariats, ADC30_Publicité et FIN05_Subventions à des organismes externes BUT : Présenter

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE RESSOURCES HUMAINES Objet Le comité de gouvernance et de ressources humaines du conseil d administration est établi par la Société d évaluation foncière des municipalités

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES Titre : POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES CODE : APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION RÉS. : CA-617-7747 10-12-2013 EN VIGUEUR : 10-12-2013 MODIFICATIONS : Note : Le texte que vous consultez est une

Plus en détail

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière MANUEL DU COMITÉ LOCAL Module 5 Gestion financière TABLE DE CONTENU Introduction p. 2 Questions financières p. 2 Comptes bancaires p. 3 Rôle de la trésorière ou du trésorier p. 3 Budget annuel p. 4 Tenue

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites

Application : 20 janvier 2014. Politique de dons et commandites Application : 20 janvier 2014 Politique de dons et commandites DESCRIPTION : LA CAISSE DESJARDINS DE RIMOUSKI, UN PUISSANT LEVIER DE DÉVELOPPEMENT POUR SES MEMBRES ET POUR LA COLLECTIVITÉ. La Caisse Desjardins

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE

RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE RÈGLEMENT N O 20 SUR LA GESTION FINANCIÈRE Adopté le 29 juin 2009 par le conseil d'administration (275 e assemblée résolution n o 2321) Modifié le 21 avril 2015 par le conseil d administration (310 e assemblée

Plus en détail

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010

PROGRAMME AGRI-MARKETING. Formulaire de demande 2009-2010 PROGRAMME AGRI-MARKETING Formulaire de demande 2009-2010 6 avril 2009 1 Demande de financement pour 2009-2010 TABLE DES MATIÈRES A Coordonnées du demandeur et du représentant autorisé.. B Organisations

Plus en détail

PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU

PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU PR18 PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU CETTE PRATIQUE EST RECOMMANDÉE PAR LE COMITÉ DE DIRECTION ET LE COMITÉ FADM ET PRÉSENTÉE LE 27 AOÛT 2014 LORS D UNE RÉUNION DU CONSEIL

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT

CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT Décembre 2014 CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT 1. CRÉATION Le Conseil d administration de la Banque du Canada (le «Conseil») est constitué en vertu de l article 5 de la Loi sur la Banque du Canada (la «Loi»).

Plus en détail

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET

FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET FONDS SPORTS-QUÉBEC POLITIQUE DE DONS ET GUIDE D OPÉRATIONS UN DON AU FONDS SPORTS-QUÉBEC POURQUOI? SPORTSQUÉBEC LÉGALEMENT APTE À ÉMETTRE DES REÇUS FISCAUX À titre d association canadienne de sport amateur

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES 1 CADRE GÉNÉRAL 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL Centre visuel s est doté d une politique. Elle prévoit spécifiquement que Centre visuel doit contribuer au dynamisme

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. COMPOSITION ET QUORUM Le Comité des ressources humaines et de la rémunération (le «Comité») est composé d au moins trois administrateurs,

Plus en détail

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil.

3.1 La carte d achat sera émise par une institution financière retenue par le Conseil scolaire au nom de la personne autorisée et du Conseil. Procédure administrative : Cartes d achat Numéro : PA 4.006 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 19 mars 2007 Modifiée : le 1 er octobre 2012 1. Objet et portée La présente procédure

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1

Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne. SGDDI n 1053640 1 Plan d action de la direction Vérification des contrôles de base du Tribunal canadien des droits de la personne Opinion du Tribunal canadien des droits de la personne sur le rapport de vérification J ai

Plus en détail

RAPPORT FIN15-08. Réunion ordinaire du Conseil 2015-04-28. Ajout d une nouvelle politique sur les cartes de crédit corporatives

RAPPORT FIN15-08. Réunion ordinaire du Conseil 2015-04-28. Ajout d une nouvelle politique sur les cartes de crédit corporatives RAPPORT FIN15-08 Réunion ordinaire du Conseil 2015-04-28 TITRE : Ajout d une nouvelle politique sur les cartes de crédit corporatives BUT : Présenter aux membres du Conseil, pour approbation, l ajout d

Plus en détail

Crédit Ford du Canada Limitée Énoncé d'engagement, politique et programme d'accessibilité pour l'ontario

Crédit Ford du Canada Limitée Énoncé d'engagement, politique et programme d'accessibilité pour l'ontario Crédit Ford du Canada Limitée Énoncé d'engagement, politique et programme d'accessibilité pour l'ontario Énoncé d'engagement La Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées de l Ontario (la «Loi»)

Plus en détail

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est une organisation gérée par l industrie, qui a pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en promouvant les métiers spécialisés. Premier organisme

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération;

COMITÉ D AUDIT. minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; COMITÉ D AUDIT 1. Composition et quorum minimum de cinq administrateurs nommés par le Conseil, dont obligatoirement le président du Comité des RH et de la rémunération; seuls des administrateurs indépendants,

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE TITRE: Règlement NATURE DU DOCUMENT: Procédure Page 1 de 7 x Politique Directive C.A. x C.E. C.G. Direction générale Résolution 08-397-4.00 Direction Nouveau document Amende le

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration (le «conseil») rend compte à l actionnaire et relève du Parlement par l intermédiaire du ministre de l Industrie. Le conseil assume la responsabilité

Plus en détail

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste

ROWING CANADA AVIRON. Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste ROWING CANADA AVIRON Coordonnateur aux communications et aux relations publiques (Bilingue) Description du poste 1.0 DESCRIPTION 1.1 ORGANISATION : Association canadienne d aviron amateur (Rowing Canada

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE

DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE Les versions actuelles des documents approuvés sont mises à jour en ligne. Les copies imprimées ne sont pas contrôlées. Page 1 de 5 DIRECTIVES ET NORMES EN MATIÈRE DE PRINCIPE ADMINISTRATEURS, DIRIGEANTS,

Plus en détail

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ IV L éthique dans vos relations d affaires Nos activités sont tributaires de la qualité des relations que nous entretenons avec les clients, la collectivité, diverses organisations et nos partenaires.

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO)

PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) PROGRAMME DES PRESTATIONS D AIDE AU TRAVAIL INDÉPENDANT DE L ONTARIO (PATIO) EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LA PÉRIODE ALLANT DU 1ER AVRIL 2015 AU 31 MARS 2016 1 PROGRAMME

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté.

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté. Procédure administrative : Dons de charité Numéro : PA 4.003 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 5 mars 2001 Modifiée : le 16 juin 2014 1. Énoncé 2. But Le Conseil scolaire catholique

Plus en détail

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication Ottawa Foyers Partage 44, rue Eccles, bureau 50 Ottawa (Ontario) K1R 6S4 613-744-3562 (tél.) 613-288-0043 (téléc.) Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Plus en détail

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015

PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE REDDITION DE COMPTES POUR LES BÉNÉFICIAIRES 2014-2015 1 PARTENARIATS POUR LA CRÉATION D'EMPLOIS DE L'ONTARIO

Plus en détail

Sage 50 Intelligence d'entreprise

Sage 50 Intelligence d'entreprise Sage 50 Intelligence d'entreprise Rapports standard Bénéficiez de 18 rapports prêts à utiliser qui reflètent sur-le-champ un aperçu de la situation financière à l'échelle de Offerts dans le cadre familier

Plus en détail

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations Directives du Programme 20-1 Volume 1 Affaires indiennes et inuit Chapitre 6 Installations fixes et services communautaires DP 6.13 Financement des immobilisations : Projets de planification des immobilisations

Plus en détail

MANDAT PAGE : 1 DE : 8 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-06-12 REMPLACE : 2013-06-14 APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION APPROUVÉ LE : 2014-06-12

MANDAT PAGE : 1 DE : 8 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-06-12 REMPLACE : 2013-06-14 APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION APPROUVÉ LE : 2014-06-12 MANDAT PAGE : 1 DE : 8 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2014-06-12 REMPLACE : 2013-06-14 APPROUVÉ PAR : CONSEIL D'ADMINISTRATION APPROUVÉ LE : 2014-06-12 MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE, DES RESSOURCES HUMAINES ET

Plus en détail

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA

PROCÈS-VERBAUX INTÉGRITÉ ET CONFLITS D INTÉRÊTS COMPOSITION RÔLE ET RESPONSABILITÉS. Étendue générale BANQUE NATIONALE DU CANADA BANQUE NATIONALE DU CANADA CONSEIL D ADMINISTRATION Les administrateurs sont élus annuellement par les actionnaires pour superviser la gestion, en vertu de la loi, des activités commerciales et des affaires

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE

MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE MANDAT DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉGIE D ENTREPRISE 1. Constitution Le comité des ressources humaines et de régie d entreprise (le «comité») est un comité créé par le conseil d administration

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication

Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication Communauté rurale Beaubassin-est Politique # 10-05 Politique de communication Dans la présente politique : «activités communautaires» désigne les activités qui sont organisées par les organismes communautaires

Plus en détail

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS

Groupe SNC-Lavalin inc. Rév. 6 août 2015 Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Page 1 MANDAT DU COMITÉ DES RISQUES ASSOCIÉS À LA SÉCURITÉ, AU MILIEU DE TRAVAIL ET AUX PROJETS Le comité des risques associés à la sécurité, au milieu de travail et aux projets («comité») est un comité

Plus en détail

1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie

1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie 1410 Politique de subventions communautaires pour la qualité de vie 1410.01 Objectif Améliorer la qualité de vie des résidants de Moncton avec le financement d organismes à but non lucratif voués à offrir

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse

Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse Programme Partenariats entrepreneuriat jeunesse (PEJ) Appel de propositions Construire un écosystème dynamique propice à l entrepreneuriat jeunesse 1.0 CONTEXTE Le programme Partenariats entrepreneuriat

Plus en détail

ADOPTION : Comité de direction

ADOPTION : Comité de direction PROGRAMME PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 28 avril 2015 SECTION : Programme NUMÉRO : PG304 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines ADOPTION : Comité de direction

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DOCUMENT PRÉLIMINAIRE Principes universels de base de bonne gouvernance du Mouvement olympique et sportif 1. Vision, mission et stratégie p. 2 2. Structures, règlementations et processus démocratique p.

Plus en détail

Politique sur la présentation de l information Politique sur la présentation de l information

Politique sur la présentation de l information Politique sur la présentation de l information Politique sur la présentation de Dernière approbation : 26 août 2015 1 de 13 Sommaire La Banque CIBC s'engage à ce que les normes de présentation de soient uniformes afin que les renseignements importants

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 11.1 Normes de prestation Compétence législative Article 1, paragraphes 7 (1) et (4), article 24, paragraphe 39 (2), articles 40-42, et paragraphes 48 (1), 71

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Énoncé de valeurs La direction Gestion des installations et services auxiliaires (GISA) s est engagée à protéger

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON GOUVERNEMENT DU YUKON Politique 1.7 MANUEL D ADMINISTRATION GÉNÉRALE VOLUME 1 : POLITIQUES MINISTÉRIELLES GÉNÉRALES TITRE : POLITIQUE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS ENTRÉE EN VIGUEUR: 12 mai 1994 DERNIÈRE

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Audit des contrôles de base du Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Janvier 2015 Bureau du contrôleur général Pourquoi est-ce important Aux termes de la Loi sur la gestion des finances publiques,

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération

Tous droits réservés. Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Règles Du Comité De Gouvernance, Des Ressources Humaines Et De La Rémunération Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS... 3 A. Membres du Conseil, principes de gouvernance

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION

MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION MANDAT DU COMITÉ DE LA GESTION DES RESSOURCES EN PERSONNEL DE DIRECTION ET DE LA RÉMUNÉRATION Le conseil d administration a mis sur pied le comité de la gestion des ressources en personnel de direction

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES Modalités 1. Contexte a. Le programme Appuyons nos troupes offre annuellement jusqu à sept bourses d études, dont cinq à des étudiants à plein temps et

Plus en détail

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011

Code : CD-176-2008. Page 1 de 6. Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Adopté par : Code : CD-176-2008 Page 1 de 6 Type de document : Politique Révision prévue : 2011 Comité de direction Adopté le : 2008-10-07 Entré en vigueur le : 2008-10-07 Révisé le : Document(s) remplacé(s)

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Programme d'amélioration continue des services

Programme d'amélioration continue des services Programme d'amélioration continue des services Le catalogue des services bien plus qu une simple liste Présenté par Yves St-Arnaud Octobre 2010 1 Définition d un catalogue des services ITIL La partie du

Plus en détail

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement

Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement Politique de dons et de commandites aux organismes à but non lucratif (OBNL) lors de la tenue d évènement ADOPTÉE LE 7 AVRIL 2014 RÉSOLUTION NUMÉRO 2014 04 112 POLITIQUE DE DONS ET DE COMMANDITES AUX ORGANISMES

Plus en détail

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR Chaque salarié et dirigeant du groupe CGR s'engage à : RESPECTER LA PERSONNE ET SON ENVIRONNEMENT AVOIR UNE CONDUITE PROFESSIONNELLE ETHIQUEMENT IRREPROCHABLE AVOIR DES RELATIONS

Plus en détail

RECUEIL DES POLITIQUES EED01-DA ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Protocole de collaboration pour la prestation de services auprès des élèves

RECUEIL DES POLITIQUES EED01-DA ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Protocole de collaboration pour la prestation de services auprès des élèves RÉSOLUTION : 245-10 Date d adoption : 23 novembre 2010 En vigueur : 23 novembre 2010 À réviser avant : Directives administratives et date d entrée en vigueur : EED-DA1 23 novembre 2010 RECUEIL DES POLITIQUES

Plus en détail

Listes de contrôle d approvisionnement pour Conseils scolaires

Listes de contrôle d approvisionnement pour Conseils scolaires Acheminement de travail Demande de qualifications de fournisseurs Utilisé pour obtenir de l information sur les habiletés et qualifications de fournisseurs afin de créer une liste de fournisseurs pré-qualifiés

Plus en détail

Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire

Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire Demande d évaluation de l expérience de travail connexe aux fins de détermination du salaire Veillez à ce que votre formulaire de demande rempli et les documents pertinents soient envoyés au : Bureau du

Plus en détail

HARLEY OWNERS GROUP PARTEZ EN RANDONNÉE AVEC PRÈS D UN MILLION D AMIS PROCHES. CHARTE DES CHAPITRES H.O.G.

HARLEY OWNERS GROUP PARTEZ EN RANDONNÉE AVEC PRÈS D UN MILLION D AMIS PROCHES. CHARTE DES CHAPITRES H.O.G. HARLEY OWNERS GROUP PARTEZ EN RANDONNÉE AVEC PRÈS D UN MILLION D AMIS PROCHES. CHARTE DES TABLE DES MATIÈRES HARLEY OWNERS GROUP... 2 Déclaration de responsabilité CHARTE ANNUELLE DES... 3 Préambule But

Plus en détail

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014 Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de 2013-2014 Le 27 mars 2013 Message de l'agente de révision pour l'accès à l'information et

Plus en détail

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES PETITES ENTREPRISES Développement économique Yukon INVESTYUKON.COM Le Fonds pour le commerce et les entreprises du Yukon (FCE) a été créé par le ministère du Développement

Plus en détail

ANNEXE G MANDAT DU COMITÉ RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

ANNEXE G MANDAT DU COMITÉ RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION Mis en place par conseil d administration, le comité responsable des ressources humaines et de la rémunération (le «comité») a pour mission d élaborer la philosophie et les lignes directrices de la société

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~

~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ CHARTE DU COMITÉ DU RISQUE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA BANQUE TORONTO-DOMINION ~ ~ Superviser la gestion des risques de la Banque ~ ~ Principales responsabilités Approuver le cadre de gestion des

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE DE DONS ET COMMANDITES Politique n o ADM-0100-2012 Approuvée le : 1 er janvier 2015 Par : Secteur : Patrice Gagnon, directeur général Communications 1 er janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE...

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL

POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D AIDE AU PERSONNEL (RH-P-02) ADOPTION : CC 9610-1200 MISE EN VIGUEUR : 1 er octobre 1996 AMENDEMENT : Septembre 2000 1. ÉNONCÉ Le présent programme s'inscrit dans les orientations

Plus en détail