Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET. Journée thématique «la trachéotomie en 2010»"

Transcription

1 L ASPIRATION ENDOTRACHEALE MATERIEL METHODES HYGIENE Gilbert DRAGAR et Michèle PAGET

2 Définition de l aspiration Différents types de sondes Différents types d appareils Installation du patient Méthodologie du geste d aspiration Problèmes éventuels lors de l aspiration Entretien du matériel

3 DEFINITION DE L ASPIRATION L aspiration endotrachéale permet de libérer les voies respiratoires chez le patient trachéotomisé lors d un encombrement. Elles sont périodiques et ne peuvent être planifiées et doivent être effectuées rapidement de façon aseptique et atraumatique.

4 LES DIFFERENTS TYPES DE SONDES Sondes extra souples en latex type Marquat Sondes souples Sondes rigides Longueur : elle varie de 30 à 50 cm Diamètre : il doit être adapté au diamètre interne de la chemise interne de la canule Prix : selon type de matériaux et fabricant

5 CHARRIERE DE SONDE Il existe des sondes: - de différents diamètres 6 à 20 ch - de différents matériaux : silicone, PVC, polyuréthane, latex - avec différents embouts terminaux, biseauté, rebord arrondi, avec un ou plusieurs œillets latéraux

6 LES DIFFERENTS APPAREILS ASPIRATEURS DE MUCOSITES ASPIRATEUR SUR SECTEUR Appareil électrique équipé d un moteur qui fait le vide Cadran qui indique la puissance de l aspiration (dépression) 1 ou 2 bocaux suivant le type d appareil

7 ASPIRATEUR SUR BATTERIE Plus petit et plus maniable Pratique pour les déplacements Matériel de secours en cas de panne de l aspirateur sur secteur Pour les patients trachéotomisés, les 2 types d appareil doivent être fournis

8 ACCESSOIRES Tuyaux d aspiration Filtre anti reflux suivant modèle Stop vide

9 INSTALLATION DU PATIENT Position demi assise. Lui expliquer le geste. Prévenir que l on va le débrancher de sa machine en fin d inspiration. Débrancher le patient. Pratiquer le geste. Selon le l autonomie du patient, renouveler le geste ou rebrancher le patient. Attendre un peu pour renouveler le geste suivant l état du patient. Eviter l aspiration au travers du raccord de ventilation: risques infectieux.

10 METHODOLOGIE DU GESTE D ASPIRATION Prévenir le patient que l on va aspirer. Se laver les mains. Mettre l appareil en dépression. Contrôler la pression négative: pour un adulte entre -60 et -80 kpa pour un enfant entre -15 et -50 kpa (1 bar = 100 kpa) Connecter la sonde au stop vide sans la retirer du sachet. Retirer la sonde du sachet à l aide d une compresse afin de mieux la guider. Faire tousser le patient pour faire remonter les sécrétions. Introduire la sonde sans aspirer: la longueur de la sonde à introduire doit être à peu près égale à la longueur de la canule (se repérer à la longueur de la chemise interne), une légère marge est tolérée. Aspirer en remontant avec un mouvement rotatif. Retirer la sonde, la rincer en aspirant et renouveler le geste autant de fois que nécessaire en séchant la sonde avec la compresse.

11 METHODOLOGIE DU GESTE D ASPIRATION (SUITE) Le geste terminé: Bien rincer la sonde et le tuyau en faisant des aspirations d eau. Jeter la sonde ou la garder selon prescription médicale et environnement du patient. Si une sonde par jour : Prévoir une bouteille d eau bouillie et refroidie pour trempage de la sonde entre deux gestes. Se laver les mains

12 PROBLEMES EVENTUELS LORS D UNE ASPIRATION Toux lors de l introduction de la sonde : La sonde est trop profondément introduite. Les recommandations préconisées actuellement sont de n introduire que l équivalent de la longueur de canule afin d éviter les lésions de la trachée. Résistance : La sonde ne rentre pas : possibilité de la présence d un bouchon muqueux. Ne pas forcer. Retirer la chemise interne, généralement le bouchon vient avec, ensuite réaspirer. Si la canule ne possède pas de chemise interne et que le patient est en souffrance, faire échange de canule.

13 PROBLEMES EVENTUELS (SUITE) Présence de sang : Peut-être geste traumatique lors des aspirations précédentes. Surveillance accrue lors des prochaines aspirations. Si saignement trop important, se rapprocher du service médical. Aspiration non productive : Bien vérifier l appareil de mucosités: - appareil défectueux - bouchon du bocal mal refermé, fuites au niveau du tuyau ou tuyau mal branché. Pour fluidifier les sécrétions et éviter les bouchons muqueux: BOIRE+++, humidifier la pièce ou sur prescription médicale mettre échangeur d humidité ou humidificateur

14 ENTRETIEN DU MATERIEL D ASPIRATION Bocaux et tuyaux Chaque jour : Vider le bocal des aspirations dans les toilettes. Le rincer, le laver à l eau savonneuse, le rincer, le sécher. Avant de remettre en place sur l aspiration, mettre un peu d eau dans le bocal. Bien refermer le bocal afin de garantir une bonne dépression lors de l aspiration. Nettoyage des tuyaux Filtres Les démonter et les faire tremper dans de l eau tiède savonneuse en veillant à ce que l eau pénètre dans les tuyaux. Les rincer abondamment en faisant couler de l eau dedans. Les égoutter et les remettre en place en veillant à leur intégrité (fendus, troués..). Pour les appareils munis de filtre anti reflux, surveiller leur saturation afin de maintenir une bonne dépression.

15 QUESTIONS??

16 MERCI DE VOTRE ATTENTION

MODES D EMPLOI DES APPAREILS

MODES D EMPLOI DES APPAREILS MODES D EMPLOI DES APPAREILS MEDELA VARIO S:\00 Direction\Mes documents\site internet\docus word et pdf\appareils emploi\mode d'emploi Proximos Vario.doc/27/10/2011 1/7 En cas de questions ou de problèmes,

Plus en détail

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE DÉFINITION L aspiration des sécrétions trachéales consiste à aspirer les sécrétions à l aide d un cathéter dans la canule trachéale. BUTS Dégager les voies

Plus en détail

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME

PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME INFOS PATIENTS Pathologies cervico-faciales PRENDRE SOIN DE VOTRE TRACHÉOSTOME Comment utiliser, changer et nettoyer votre appareillage Introduction Au cours de votre hospitalisation, vers le cinquième

Plus en détail

CE 0459 SS/CC 07/2003

CE 0459 SS/CC 07/2003 ASPIRATIONS TRACHEALES OU BRONCHIQUES ASPIRATEURS ATOMISOR CE 0459 Modèles : SV4G SV4P SV2 SVIG LA DIFFUSION TECHNIQUE FRANCAISE 114 à 120, rue Bergson B.P. 132 42003 SAINT-ETIENNE Cedex 1 Tél. 04.77.74.51.11

Plus en détail

UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX

UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX L'oxygénothérapie UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX Promotion 2014-2017 1 Plan 1 - Définition 2 - Indications

Plus en détail

CANULES DE TRACHÉOTOMIE ET ACCESSOIRES

CANULES DE TRACHÉOTOMIE ET ACCESSOIRES CANULES DE TRACHÉOTOMIE ET ACCESSOIRES CANULES DE TRACHEOTOMIE Dispositif tubulaire court introduit dans la trachée par voie percutanée pour pallier une défaillance des voies aériennes supérieures Visée

Plus en détail

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014

SOINS RESPIRATOIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 SOINS RESPIRATOIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 I / L oxygénothérapie II / L aérosolthérapie III / L aspiration IV / Les soins de trachéotomie Mars 2012 2 I L oxygénothérapie Définition: L oxygénothérapie

Plus en détail

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE

INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE INTUBATION ORALE ET TRACHÉOTOMIE Informations générales Pour vous, pour la vie Définition de l intubation orale et du respirateur Introduction d un tube dans la bouche qui passe par la gorge (trachée)

Plus en détail

MODES D EMPLOI DES APPAREILS

MODES D EMPLOI DES APPAREILS MODES D EMPLOI DES APPAREILS MEDELA BASIC S:\00 Direction\Mes documents\site internet\docus word et pdf\appareils emploi\mode d'emploi Proximos Basic.doc/27/10/2011 1/7 En cas de questions ou de problèmes,

Plus en détail

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS

FICHE DE «BONNES PRATIQUES» SONDAGE INTERMITTENT / AUTOSONDAGE RAPPELS RAPPELS L urine est sécrétée en permanence par les reins et s écoule par les uretères dans la vessie où elle est stockée. Lorsqu elle contient entre 250 ml et 300 ml, la vessie se vide complètement au

Plus en détail

AEROSOLS NON MEDICAMENTEUX ET OXYGENOTHERAPIE MOD 3: LES SOINS PROMOTION VAN GOGH 2015-2016 Novembre 2015 S. L ENFANT Que savez-vous? IFAS ST QUENTIN 2 IFAS ST QUENTIN 3 SOMMAIRE Aérosols non médicamenteux

Plus en détail

Meuble chaud dessus verre trempé avec rampe chauffante infrarouge

Meuble chaud dessus verre trempé avec rampe chauffante infrarouge Meuble chaud dessus verre trempé avec rampe chauffante infrarouge Notice d utilisation et d entretien page 2 Schémas électriques pages 3, 4 et 5 Liste des pièces détachées page 6 Rue Charles Hermite Z.I.

Plus en détail

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix Perfusion Bonnes pratiques IFSI - CH Roubaix Marion Coussemacq - 2012 Généralités Définition : Acte infirmier sur prescription médicale consistant à administrer par voie parentérale une préparation injectable

Plus en détail

CHOIX ET POSE D UNE SONDE DE NUTRITION ENTERALE

CHOIX ET POSE D UNE SONDE DE NUTRITION ENTERALE CHOIX ET POSE D UNE SONDE DE NUTRITION ENTERALE QUELLE SONDE? QUEL MATERIAU? TECHNIQUE DE POSE 10, 11 et 12 octobre 2006 Philippe JACQUIN LES SONDES D ASPIRATION Les sondes simple courant type Levin :

Plus en détail

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte

1 Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Les soins après une trachéostomie Canule fenestrée verte Vous êtes de retour à la maison après avoir subi une trachéostomie. Vous devez maintenant prendre bien soin de l ouverture de votre trachée. Voici

Plus en détail

CE 0459 - Directive 93/42/CEE

CE 0459 - Directive 93/42/CEE L ALLAITEMENT MATERNEL TIRE-LAIT ELECTRIQUES KITETT CE 0459 - Directive 93/42/CEE Modèles : KFISIO - KTBOX - KT - KBOX - KL ASSOCIES A LA TETERELLE KITETT SK2, SK2D ou SK6V LA DIFFUSION TECHNIQUE FRANCAISE

Plus en détail

POWERSCRUBBER. BONA NV/SA - Leuvensesteenweg 510 B5-1930 Zaventem T. 02/721 27 59 - F. 02/721 17 11

POWERSCRUBBER. BONA NV/SA - Leuvensesteenweg 510 B5-1930 Zaventem T. 02/721 27 59 - F. 02/721 17 11 POWERSCRUBBER BONA NV/SA - Leuvensesteenweg 510 B5-1930 Zaventem T. 02/721 27 59 - F. 02/721 17 11 infobelgium@bona.com - www.bona.com 1 Verrouillage réservoir d eau propre 14 Réservoir d eau sale 2 Commutateur

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL

DIRECTIVES POUR L AGENT A SON DOMICILE OU SUR SON LIEU DE TRAVAIL CHU DE LIEGE Direction Médicale Sites : Sart-Tilman N.-D. des Bruyères Ourthe-Amblève Brull Aywaille Titre : Procédure de prise en charge des membres du personnel du CHU suspects de grippe A H1N1v2009.

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1

LES SOINS URINAIRES. Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale

LES SOINS URINAIRES. La pose de sonde vésicale LES SOINS URINAIRES Annie BRENET Isabelle PONCET JUIN 2014 1 La pose de sonde vésicale Indication: La pose de sonde vésicale est un geste invasif réalisé sur prescription médicale. Les indications principales

Plus en détail

LES CANULES DE TRACHÉOTOMIE

LES CANULES DE TRACHÉOTOMIE La trachéotomie en 2010 LES CANULES DE TRACHÉOTOMIE VALÉRIE GAËREL, INFIRMIÈRE ADEP ASSISTANCE Descriptif: Tube courbe avec un angle d environ 110 à 130 dont une Tube, courbe, avec un angle d environ 110

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN Lisez attentivement ce mode d'emploi avant d'utiliser l'appareil et conservez-le pour un usage ultérieur. POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

Plus en détail

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine

Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière. Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération. Brancher le tuyau sur la machine NETTOYEUR VAPEUR Utilisation Verser 1L 1L d'eau dans dans la la chaudière Verser 2L d'eau dans le réservoir de récupération Brancher le tuyau sur la machine Fixer l'accessoire et les raccords nécessaires

Plus en détail

Réchaud à gaz QR 340

Réchaud à gaz QR 340 Réchaud à gaz QR 340 Vous venez d acquérir un produit de la marque Siméo. Ce dernier à été conçu avec soin et à été soumis à de nombreux tests de contrôle. Nous vous remercions de la confiance portée à

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 17 juin 2015 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU

MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU Attention : cet aspirateur ne peut pas être utilisé pour aspirer du liquide! REF. 700104 Voltage: 220-240V~, 50-60Hz - Puissance: 2400W Max. Isolation:

Plus en détail

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR

MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR MANUEL D INSTRUCTIONS DE L ASPIRATEUR Référence : 10000174061 Attention : IMPORTANT - INSTRUCTIONS À LIRE ATTENTIVEMENT ET À CONSERVER POUR UTILISATION ULTÉRIEURE. Avant de nettoyer et d entretenir votre

Plus en détail

PRECAUTIONS IMPORTANTES

PRECAUTIONS IMPORTANTES D90 Mode d emploi Ne mettez l appareil en marche qu après avoir pris connaissance de ce mode d emploi et des conseils de sécuritémentionnés en pages 3 et 4! PRECAUTIONS IMPORTANTES Lors de l utilisation

Plus en détail

Rinçage et nettoyage d une installation clim

Rinçage et nettoyage d une installation clim Rinçage et nettoyage d une installation clim Lors d une pollution ou d une panne d une installation clim, Le rinçage est l étape la plus importante pendant les travaux de maintenance et le rétablissement

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance

Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance 34èmes JOURNEES NATIONALES D ETUDES SUR LA STERILISATION, LYON, 4 et 5 avril 2012 Atelier n 3 : Prise en charge des moteurs : de l utilisation à la maintenance Dori AFRAIE, Bénédicte BENOIT & Laurent THIERRY

Plus en détail

CORRIGE. 1.2.1 0.5 pt pour la représentation du cercle de Sinner. Act de la Température

CORRIGE. 1.2.1 0.5 pt pour la représentation du cercle de Sinner. Act de la Température CORRIGE 1. NETTOYAGE INDUSTRIEL 21,5 points 1.1 2,5 pts 1.1.1 2 pts (0,25 x 4 pour l explication des lettres et 0,25 x 4 explication du chiffre) U4 : Résistance à l usure élevée. P3 : Bonne résistance

Plus en détail

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux soins de la plaie trachéale, à la réfection du pansement

Plus en détail

Mode d emploi Station filtrante de remplissage (cyclone)

Mode d emploi Station filtrante de remplissage (cyclone) Station filtrante de remplissage (cyclone) Fabricant: deconta GmbH Im Geer 20, 46419 Isselburg Type No.: 406 No. de série:... Table des matières auf Seite 1 Consignes de sécurité fondamentales 3 2 Description

Plus en détail

ORL 88 8.0 06/2015-FR CLEARVISION II. Pour le nettoyage peropératoire de la lentille distale

ORL 88 8.0 06/2015-FR CLEARVISION II. Pour le nettoyage peropératoire de la lentille distale ORL 88 8.0 06/2015-FR CLEARVISION II Pour le nettoyage peropératoire de la lentille distale Système CLEARVISION II : Pour le nettoyage peropératoire de la lentille distale Le problème posé par les gouttes

Plus en détail

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN UNITÉ CLIMATISÉE HORIZONTALE EHW 518, 725, 830, 1036, 1042, 1250, 1657, 2069, 2476, 3097, 35110 SOMMAIRE Consignes de Sécurité... 3 Réception de l

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Référence : 001000. Patient unique Sans latex (boite de 500)

FICHE TECHNIQUE. Référence : 001000. Patient unique Sans latex (boite de 500) Référence : 001000 Embout buccal, polyéthylène Patient unique (boite de 500) Polyéthylène haute densité Référence : 001200 Masque O² pour adulte en vinyle de type sous le menton Concentration moyenne Patient

Plus en détail

La trachéotomie. Guide à l usager et ses proches

La trachéotomie. Guide à l usager et ses proches La trachéotomie Guide à l usager et ses proches TABLE DES MATIÈRES 1. Définition de la trachéotomie 3 2. La trachéotomie 3 3. La trachéotomie temporaire 4 4. La trachéotomie permanente 4 4.1. Avantages

Plus en détail

Unité Mobile de Décontamination: UMD

Unité Mobile de Décontamination: UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD François DUBERNET 1- Cahier des charges de construction 2- Bilan aéraulique de l UMD Unité Mobile de Décontamination: UMD Evacuation des déchets V > 0,5 m/s Taux de

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Aspirateur Sans Sac Cyclonique de 2nde génération TC30s

Aspirateur Sans Sac Cyclonique de 2nde génération TC30s Manuel d Utilisation Aspirateur Sans Sac Cyclonique de 2nde génération TC30s Conservez ce manuel pour vous y reporter plus tard LISEZ TOUTES LES INSTRUCTIONS AVANT D'UTILISER CET APPAREIL Quand on utilise

Plus en détail

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides

Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Centrale électronique pour le traitement des remontées capillaires des murs humides Notice d utilisation Guide d installation Centrales CT- 5 et CT- 8 Sommaire Composition du kit Description centrales

Plus en détail

Manuel d'installation COMBI. Lisez ce manuel avant l'installation

Manuel d'installation COMBI. Lisez ce manuel avant l'installation Manuel d'installation COMBI Lisez ce manuel avant l'installation Introduction Le fonctionnement du Quooker COMBI Le Quooker COMBI est un système d'alimentation en eau bouillante et en eau chaude composé

Plus en détail

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD

HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD HYGIENE BUCCO-DENTAIRE EN EHPAD Définition : On entend par hygiène bucco-dentaire, la toilette de la bouche et des dents/ou dentiers hors soins médicamenteux. Elle relève du rôle propre infirmier pouvant

Plus en détail

ALIMENTATION DE CARBURANT

ALIMENTATION DE CARBURANT ALIMENTATION DE CARBURANT F- www.workshopmanuals.co.uk ALIMENTATION DE CARBURANT Informations générales INFORMATIONS GENERALES 000008 Le réservoir de carburant est équipé d un ensemble de clapets qui

Plus en détail

www.camping-car-web.info

www.camping-car-web.info www.camping-car-web.info www.camping-car-web.info www.camping-car-web.info REPARATION ET ENTRETIEN D UN BOILER- COMBINE TRUMA BS 10 - BS 14 Introduction Lors de l'allumage du boiler, en appuyant sur

Plus en détail

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac.

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. On introduit le tube par le nez ou la bouche pour le faire

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU

NOUV EA U HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUVEAU HYGIÈNE NASALE - SOIN DU NEZ LE SEUL SPRAY DE LAVAGE NASAL 100 ML À L ALOE VERA NOUV EA U ProRhinel Hygiène du nez à l Aloe Vera : nettoie en douceur les fosses nasales quand le nez est bouché, par exemple

Plus en détail

Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson - -

Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson - - Intérêt des aspirations naso-pharyngées dans le désencombrement du nouveau-né et du nourrisson Claude VINCON Christian FAUSSER - - Ce geste fréquent est extrêmement banalisé et habituel, tout du moins

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Mode d emploi Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Wittewalle 2 B-9041 België Tel: 09 251 79 79 Fax: 09 251 78 77 e-mail:

Plus en détail

En route vers l humidification

En route vers l humidification Intersurgical Brochure humidification En route vers l humidification Passive Humidification 2000 2026 Une gamme de produits pour vous aider à choisir la bonne route Qualité, innovation et choix Humidification

Plus en détail

Ecole d IADE jeudi 27 octobre 2011 Guylaine DEPRUGNEY

Ecole d IADE jeudi 27 octobre 2011 Guylaine DEPRUGNEY Ecole d IADE jeudi 27 octobre 2011 Guylaine DEPRUGNEY } Définition } Indications } Contre-indications } Avantages de la trachéotomie } Inconvénients de la trachéotomie } Les différentes techniques de trachéotomie

Plus en détail

1800, 2400 INSTRUCTIONS D INSTALLATION ET DE FONCTIONNEMENT

1800, 2400 INSTRUCTIONS D INSTALLATION ET DE FONCTIONNEMENT 1800, 2400 INSTRUCTIONS D INSTALLATION ET DE FONCTIONNEMENT 4, rue Paul Héroult 92500 RUEIL MALMAISON Tph : 01 47 16 74 74 Fax : 01 47 16 77 77 email : contact@atmb-atmb.com CHAUFFAGE A AIR PULSE Page

Plus en détail

DELONGHI ECO310. Mode d emploi

DELONGHI ECO310. Mode d emploi DELONGHI ECO310 Mode d emploi 19 20 21 1 2 4 23 3 18 6 5 17 22 12 7 8 9 10 11 16 14 13 15 3 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 4 13 14 15 16 17 18 19 21 22 20 23 25 27 24 26 5 Introduction Merci d avoir choisi

Plus en détail

Meuble chaud dessus verre trempé étuve avec rampe chauffante infrarouge

Meuble chaud dessus verre trempé étuve avec rampe chauffante infrarouge Meuble chaud dessus verre trempé étuve avec rampe chauffante infrarouge Notice d utilisation et d entretien page 2 Schémas électriques pages 3, 4 et 5 Liste des pièces détachées page 6 Rue Charles Hermite

Plus en détail

Instruction pour utiliser Hyper-Seal

Instruction pour utiliser Hyper-Seal Instruction pour utiliser Hyper-Seal Merci de lire les informations ci-dessous afin de déterminer à quelle catégorie votre problème appartient, et suivez les instructions liées à celle-ci. L'objectif principal

Plus en détail

PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE

PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE PROTOCOLE DE SOINS I. SOINS ET CHANGEMENT DE CANULE CHEZ UN PATIENT PORTEUR DE TRACHEOTOMIE 1. Objet Soins, surveillance et technique de changement de canule chez un patient porteur d une trachéotomie.

Plus en détail

CONTROLE DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT

CONTROLE DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT ATELIER DE MAINTENANCE DES VEHICULES Lycée N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne Voitures Particulières CONTROLE DU CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT P Boursin, 2009 1 REFROIDISSEMENT Caractéristiques QUANTITE ET QUALITE

Plus en détail

Description. Consignes de sécurité

Description. Consignes de sécurité 2 3 Description a Couvercle b Réservoir à eau c Verseuse verre ou pot isotherme (selon modèle) d Niveau d eau e Volet pivotant f Porte-filtre g Bouton d ouverture du volet h Sélecteur d arôme Modèles programmables

Plus en détail

BIEN-ÊTRE ET AUTONOMIE

BIEN-ÊTRE ET AUTONOMIE Appelez-nous au 01 48 59 11 59 BIEN-ÊTRE ET AUTONOMIE COUCHES Coupeur / broyeur incontinence oreiller pilulier poche Poire à lavement Sac vomitoire URINAUX verre BIEN-ÊTRE ET AUTONOMIE - Confort à domicile

Plus en détail

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE

Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE Participation infirmière lors de : LA PONCTION PLEURALE et LA BIOPSIE PLEURALE DEFINITION La ponction pleurale est un acte médicochirurgical consistant à introduire une aiguille dans la cavité pleurale,

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Appareils spécifiques guidés par microprocesseurs et unités d aspiration puissantes pour la gynécologie et l obstétrique

Appareils spécifiques guidés par microprocesseurs et unités d aspiration puissantes pour la gynécologie et l obstétrique Appareils spécifiques guidés par microprocesseurs et unités d aspiration puissantes pour la gynécologie et l obstétrique ATMOS S 351 Natal ATMOS C 451 ATMOS Appareils d aspira l extraction par 2 tion innovants

Plus en détail

OUTILLAGE OUTILLAGE. Tout autre produit HITACHI disponible sur demande, nous consulter.

OUTILLAGE OUTILLAGE. Tout autre produit HITACHI disponible sur demande, nous consulter. Electroportatif Filaire La machine du specialiste Perforateur - dh36dal coffret batteries 36V LI-on,6 ah léger : 4kg stop de percussion et de rotation Grignoteuse - cn16sa 400 W hauteur de tête 176 mm

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 -

Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - Soins d hygiène et de confort / H - Soins des yeux - 1 - H SOINS DES YEUX H 1 SOINS D HYGIENE FREQUENCE Soin journalier effectué lors de la toilette et plus souvent, si nécessaire BUTS - Maintenir propres

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

RC 456 A. Instructions d utilisation Centrale vapeur

RC 456 A. Instructions d utilisation Centrale vapeur RC 456 A Instructions d utilisation Centrale vapeur Avec cet appareil, vous avez fait l acquisition d un article de qualité, bénéficiant de toute l expérience d Astoria dans le domaine du petit électroménager.

Plus en détail

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport.

TRANSPORT. Prendre toutes dispositions pour éviter que le reste du chargement vienne heurter l appareil au cours du transport. TRANSPORT L appareil est disposé dans le sens de la longueur dans le véhicule. Les galets doivent être démontés et peuvent être fixés à l envers sur les soubassements ou emballés dans un carton à l intérieur

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

Janvier 2011. Département Formation

Janvier 2011. Département Formation Janvier 2011 Département Formation PLAN D INTERVENTION SST 2 PREVENIR Face à une situation de travail, le SST doit être capable de : Repérer des dangers, des situations dangereuses, des risques. Identifier

Plus en détail

Montage, surveillance et entretien du matériel de soins. CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015

Montage, surveillance et entretien du matériel de soins. CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015 Montage, surveillance et entretien du matériel de soins CH de Saint-Quentin Service Hygiène 2015 Réglementation Les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture collaborent aux soins infirmiers dans

Plus en détail

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT

Français. Consignes de sécurité VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT Français VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS ATTENTIVEMENT CET APPAREIL DOIT ETRE MONTE ET UTILISE EN CONFORMITE AVEC CES INSTRUCTIONS ET RESERVE AU NETTOYAGE DOMESTIQUE, POUR ENLEVER LA POUSSIERE ET LES SALETES

Plus en détail

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150

Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 Epreuve de substitution Exemplaire n Opacimètres BOSCH 3.110, 3.015 et BEA 150 RBFR / 9 989 161 923 / 06-10-2000 1. Matériel nécessaire 1.1. Contrôle des dimensions de la sonde: - Un pied à coulisse, échelon

Plus en détail

Circuit patient Patiëntslangsysteem Sistema di tubi paziente

Circuit patient Patiëntslangsysteem Sistema di tubi paziente Circuit patient Patiëntslangsysteem Sistema di tubi paziente Réutilisable/à usage unique pour MEDUMAT Transport Voor meermalig/eenmalig gebruik voor MEDUMAT Transport Riutilizzabile/monouso per MEDUMAT

Plus en détail

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Applications typiques Les systèmes WPS 3.5/5.2 UNO et WPS 2.9/3.5 UNO MAX sont des pompes volumétriques à

Plus en détail

Mode d emploi. Brûleurs à gaz

Mode d emploi. Brûleurs à gaz Brûleurs à gaz Les produits 057.130.7 Brûleur à gaz 20cm, butane/propane, 5 kw, sans contrôle de flamme 057.131.5 Brûleur à gaz 30cm, butane/propane, 7 kw + contrôle de flamme 057.132.3 Brûleur à gaz 40cm,

Plus en détail

LE LOMBOSTAT. DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin

LE LOMBOSTAT. DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin TETE & TRONC Fiche 1 DEFINITION: Appareil immobilisant le rachis lombaire par rapport au bassin LIMITES: En haut :Antérieure: Appendice xyphoïde du sternum Latérale: Dernières côtes couvertes Postérieure:

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation LF 1600 H Laminateur à 1 rouleau chauffant à 150 C pour plastification à froid et pelliculage à chaud Dérouleur et enrouleur motorisés intégrés Manuel d utilisation LF 1600 H 10/2008

Plus en détail

6.9 Produire de l'eau chaude

6.9 Produire de l'eau chaude 6.9 Produire de l'eau chaude Liste de matériel COUPE-TUBES Un modèle à alésoir vous permet d ébarber l intérieur du tube raccourci. COLLE PVC La colle pour PVC rigide s applique en général à l aide d un

Plus en détail

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Nous proposons 2 gammes de citernes : Gamme citernes CLASSIQUES : Réalisées en tissu technique : Tissage 100% polyester haute résistance

Plus en détail

RVTM3 ASPIRATION REGULATEURS DE VIDE. Version française 07/2011. Photographies : Fréderic Marigaux Imprimeur : Darmon

RVTM3 ASPIRATION REGULATEURS DE VIDE. Version française 07/2011. Photographies : Fréderic Marigaux Imprimeur : Darmon Version française 07/2011 09/2011 Coordination : Serge Itzkowitch Création : Photographies : Fréderic Marigaux Imprimeur : Darmon RVTM3 ASPIRATION rvtm3_8pages_31_08.indd 2 05/09/11 16:19 RVTM3 Le régulateur

Plus en détail

Pourquoi ce guide? MAI 2011

Pourquoi ce guide? MAI 2011 Guide TRACHEOTOMIE ADEP ASSISTANCE Guide TRACHÉOTOMIE SOMMAIRE ADEP ASSISTANCE 1 Pourquoi ce guide? TRAITEMENT À DOMICILE DE L'INSUFFISANCE RESPIRATOIRE ET DE LA NUTRITION 2 Anatomie et fonctionnement

Plus en détail

Tribo Jet Pistolet à poudre manuel

Tribo Jet Pistolet à poudre manuel F Manuel d instruction et liste des pièces détachées Une Entreprise du groupe ITW 11 10 Table des matières Description fonctionnelle............................................... 1 Généralités...................................................

Plus en détail

Strauss Flore et Jura

Strauss Flore et Jura Nettoyage du circuit interne d extraction des fumées pour les poêles : Strauss Egra, Flore & Jura L ensemble de ces opérations doivent être réalisées environ tout les 50 à 60 sacs de granulés durant la

Plus en détail

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES

Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - TECHNIQUE DES SOINS DE NETTOYAGE DES OREILLES Soins d hygiène et de confort / K Soins des oreilles - 1 - K SOINS DES OREILLES K. 1. LE NETTOYAGE Action de nettoyer le pavillon de l oreille et le conduit auditif externe. BUTS - Maintenir l hygiène

Plus en détail

CLIMATISEUR MOBILE. Modèle CM 25 T

CLIMATISEUR MOBILE. Modèle CM 25 T CLIMATISEUR MOBILE Modèle CM 25 T MANUEL D UTILISATION Veuillez lire ce manuel avec attention avant la mise en marche de l appareil et le conserver pour une future utilisation. Réf. CM 25 T 1/11.2014/U

Plus en détail

Mode d emploi et garantie. Système de matelas gonflable pour transfert latéral. Des solutions légères. pour une meilleure liberté de mouvement

Mode d emploi et garantie. Système de matelas gonflable pour transfert latéral. Des solutions légères. pour une meilleure liberté de mouvement Mode d emploi et garantie Système de matelas gonflable pour transfert latéral Des solutions légères pour une meilleure liberté de mouvement Le système de matelas gonflable pour transfert latéral irslide

Plus en détail

Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110

Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110 Voiture à hydrogène Hydrocar C-7110 www.cebekit.eu Hydrocar Schéma d assemblage ATTENTION Afin d'éviter des risques de dommages à la propriété, des blessures graves ou de mort : Cet ensemble doit être

Plus en détail

Indications relatives à la protection de l environnement Instructions on environment protection climatiseur MOnObLOc LOcaL ac 09 c V3

Indications relatives à la protection de l environnement Instructions on environment protection climatiseur MOnObLOc LOcaL ac 09 c V3 Indications relatives à la protection de l environnement Au terme de sa durée de vie, ce produit ne doit pas être éliminé avec les ordures ménagères mais doit être remis à un point de collecte destiné

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

Notice_NC00022762-01:Mise en page 1 21/04/11 12:08 Page2 FR NL DE EN IT ES PT EL TR DA SV NO FI AR FA CS HU PL SK

Notice_NC00022762-01:Mise en page 1 21/04/11 12:08 Page2 FR NL DE EN IT ES PT EL TR DA SV NO FI AR FA CS HU PL SK Notice_NC00022762-01:Mise en page 1 21/04/11 12:08 Page2 FR NL DE EN IT ES PT EL TR DA SV NO FI AR FA CS HU PL SK Notice_NC00022762-01:Mise en page 1 21/04/11 12:08 Page3 4 3 2 1 71mm 5 6 7 1 4 2 3 Notice_NC00022762-01:Mise

Plus en détail

PISTOLET DE PEINTURE PRO

PISTOLET DE PEINTURE PRO OUTILS PNEUMATIQUES D'APPLICATION PISTOLET DE PEINTURE PRO Pistolet de peinture à succion. Caractéristiques : Pression d'utilisation : 2-5 bar. Consommation moyenne : 200 l/mn. Compresseur conseillé :

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100

VMC. ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 FTE 103 131 B. Energy 150. Energy 250. Energy 100 VMC ventilateurs petits débits : Energy 100/150/250 Energy 150 Energy 250 Energy 100 FTE 103 131 B Janvier 2008 Energy 100/125/150 Gamme habitat/tertiaire Energy 150 descriptif technique Déclaration du

Plus en détail

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi

MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE. Astrid Demarchi MODALITES DE PRISE EN CHARGE DU LAVAGE Astrid Demarchi Soins Prédésinfection Lavage Stockage Retraitement des dispositifs médicaux stériles Désinfection Stérilisation Emballage Contrôles Le lavage est

Plus en détail

MARQUE: ALPATEC REFERENCE: AC 09 C V3 CODIC: 3843874

MARQUE: ALPATEC REFERENCE: AC 09 C V3 CODIC: 3843874 MARQUE: ALPATEC REFERENCE: AC 09 C V3 CODIC: 3843874 climatiseur monobloc LOCAL AC 09 C V3 Photo non contractuelle MODE D EMPLOI FRANÇAIS ALPATEC vous félicite d avoir choisi ce produit et vous remercie

Plus en détail

Le gonflage des bouteilles

Le gonflage des bouteilles Le gonflage des bouteilles 2 séances consacrées à l'utilisation des appareils sous pression, pour : Connaître le fonctionnement général de nos équipements, Pouvoir répondre aux questions des plongeurs,

Plus en détail