Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises"

Transcription

1 Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises Présentation par : Marie-Claude Nadeau Technicienne, services comptables aux entreprises François Duchesne, CPA, CA Directeur principal Certification 10 mars 2016

2 Contenu de la présentation Travailleur autonome Notions de base en comptabilité Notions de base en fiscalité Méthode de travail et organisation Services aux PME

3 Travailleur autonome

4 Définition «Un travailleur autonome est une personne physique, c est-à-dire un particulier qui exploite une entreprise avec ou sans employé dans le but de réaliser un profit» Six critères : La subordination effective dans le travail Le critère économique ou financier La propriété des outils L intégration des travaux effectués Le résultat particulier du travail L attitude des parties quant à leur relation d affaires

5 Obligations Verser des acomptes provisionnels Payer les cotisations exigées au Fonds des services de santé, à la Régie des rentes du Québec et au Régime québécois d assurance parentale Produire vos déclarations de revenus au plus tard le 15 juin, mais payer les sommes dues au plus tard le 30 avril Maintenir à jour des registres comptables S inscrire à la TPS et à la TVQ (règle du petit fournisseur)

6 Possibilités Déduire des dépenses engagées à titre de travailleur autonome Amortir vos immobilisations servant à l exploitation Soustraire le montant d une perte d entreprise de vos autres revenus

7 Notions de base en comptabilité

8 Tenue de livres Tenue de livres : inscription de toutes les transactions dans un registre pour appuyer l ensemble des revenus et dépenses Conséquences de tenir des registres de façon inadéquate

9 Tenue de livres (suite) Avantages Des registres complets et organisés Vous aident à déterminer la provenance de vos revenus et si vous devez percevoir la TPS et la TVQ Peuvent se traduire par des économies d impôt Peuvent prévenir la plupart des problèmes pouvant survenir durant une vérification fiscale Vous tiendront au courant de la situation financière de votre entreprise Peuvent vous aider à obtenir des emprunts auprès des institutions financières

10 Tenue de livres (suite) Conservation et destruction des registres Vous devez conserver vos registres pendant six ans, par exemple pour l exercice terminé le 31 décembre 2015, l année de destruction sera 2021 Réf : bulletin d interprétation LMR 34-1/R1 et IC78-10R5

11 États financiers 1. État des résultats 2. État de l avoir du propriétaire 3. Bilan

12 Notions de base en fiscalité

13 Notions de base en fiscalité «Vous pouvez déduire toute dépense raisonnable engagée pour gagner un revenu d entreprise pour l année d imposition visée» «Si une dépense est engagée en partie à des fins personnelles et en partie pour les besoins de votre entreprise, vous devez répartir de façon raisonnable la dépense entre ces deux utilisations»

14 Dépenses déductibles à 100 % Publicité Taxes d affaires, permis et cotisations Livraison, transport et messagerie Carburant et huile (sauf pour les véhicules à moteur) Prime d assurance Intérêts Entretien et réparations

15 Dépenses déductibles à 100 % (suite) Frais de gestion et d administration Frais de bureau et fournitures Frais de voyage congrès Frais comptables, juridiques et judiciaires Impôt foncier (sauf pour votre domicile) Loyer (sauf pour votre domicile) Téléphone et services publics (sauf pour votre domicile)

16 Dépenses déductibles partiellement Frais de repas et de représentation Au fédéral : la dépense déductible est de 50 % du montant total Au provincial : la déduction est limitée au moindre de 50 % de la dépense et du plafond basé sur le chiffre d affaires Chiffre d affaires annuel Plafond $ ou moins 2 % Entre $ et $ 650 $ $ ou plus 1,25 %

17 Dépenses déductibles partiellement (suite) Exemple : Chiffre d affaires : $ Frais de repas et de représentation : $ Au fédéral : 50 % $ = $ de déduction Au provincial, moindre de : Limite de 50 % $ = $ de déduction Plafond = 650 $ de déduction

18 Dépenses déductibles partiellement (suite) Frais de véhicule à moteur «Vous pouvez déduire les dépenses d utilisation d un véhicule à moteur que vous avez engagées pour gagner un revenu d entreprise» Frais d immatriculation Coût d un permis de conduire Prime d assurance Intérêts Frais de carburant Frais d entretien et de réparations Frais de stationnement Prime supplémentaire d assurance Frais de location Amortissement

19 Dépenses déductibles partiellement (suite) Tenue d un registre des kilomètres parcourus (Kilomètres pour affaires total des kilomètres) dépenses totales = montant à déduire

20 Dépenses déductibles partiellement (suite) Dépenses liées à l utilisation du domicile Chauffage Électricité Assurance habitation Entretien Intérêt hypothécaire Impôt foncier

21 Dépenses déductibles partiellement (suite) Le calcul des frais d utilisation de la résidence aux fins d affaires doit être en fonction du calcul de superficie (en mètres carrés) suivant : (Superficie utilisée par l entreprise superficie totale de la maison) dépenses totales = déduction admissible Revenu Québec limite à 50% la déduction admissible, sauf pour les dépenses d électricité et de chauffage.

22 Méthode de travail et organisation

23 Séparation de la vie personnelle et des affaires Étapes : Ouvrir un compte bancaire pour votre entreprise Obtenir une carte de crédit ou une marge de crédit d affaires Avantages : Facilite le suivi des transactions Permet un plus grand volume d opérations

24 Classement des documents comptables Quoi faire avec les factures d achat, de vente, etc. Inscrire les éléments suivant: «Payé», date, numéro de chèque Avoir une méthode de classement par fiche par fournisseur par catégorie de dépenses

25 Sommes dues *** Paiement des sommes dues aux gouvernements dans les délais appropriés *** Taxes (TPS et TVQ) Déductions à la source (remises sur les salaires) Impôt ou acomptes provisionnels Sinon : Pénalité et intérêts

26 Services aux PME

27 Raymond Chabot Grant Thornton Nous sommes là pour vous aider Paies et retenues à la source Tenue de livres Production des déclarations de taxes Feuillets fiscaux de fin d année T4 et T5, relevé 1, relevé 3 et sommaires Déclaration fiscale de particulier ou de particulier en affaires États financiers Planification

28 Documents de référence Guide sur les revenus d entreprise ou de profession libérale (www.revenuquebec.ca) Revenus d entreprise et de profession libérale (www.cra-arc.qc.ca) Planiguide fiscal (www.planiguide.ca)

29 Questions

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX UN APERÇU DES 4 PROFILS Les informations contenues dans ce document sont à titre informatif seulement et ne remplacent en aucun cas les conseils d un professionnel de l impôt. Vous pouvez vous référer

Plus en détail

Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge. Téléphone (résidence) : ( ) Téléphone (travail) : ( )

Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge. Téléphone (résidence) : ( ) Téléphone (travail) : ( ) Nom : LITTÉRATIE FINANCIÈRE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Numéro d assurance sociale Date de naissance J M A Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge 1. 2. 3. 4. Adresse Rue Province

Plus en détail

Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?...

Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?... TABLE DES MATIÈRES Liste des abréviations et des sigles... Présentation du guide... Avant-propos... Chapitre 1 Assujettissement à l impôt... Qu est-ce que l impôt?... Qui doit produire une déclaration

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ

BULLETIN DE FISCALITÉ BULLETIN DE FISCALITÉ JANVIER 2010 AMORTISSEMENT FISCAL DÉCLARATION DES PAIEMENTS CONTRACTUELS RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES FRAIS DE DÉPLACEMENT MÉTHODE SIMPLIFIÉE POLICES D ASSURANCE-VIE

Plus en détail

Tenue des registres comptables

Tenue des registres comptables Directive D-M-7 Tenue des registres comptables Renvoi : Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (art. 397, 408, 413 et 489) BUT Le but de cette directive est de rendre uniforme

Plus en détail

Enquête sur les chiffres-clés 2016

Enquête sur les chiffres-clés 2016 FAS, FSAP, FSAI, FSU, IGS, SIA, SICC, SVU-ASEP, USIC (V. 1.07_hk/sd, 20160502) Enquête sur les chiffres-clés 2016 Instructions relatives à la détermination des frais généraux et du chiffre d affaires Ces

Plus en détail

Taxes à la consommation

Taxes à la consommation BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Taxes à la consommation TVQ. 1-8 Fourniture de biens ou de services effectuée au coût direct Publication

Plus en détail

Utilisation d une automobile : incidences fiscales

Utilisation d une automobile : incidences fiscales Utilisation d une automobile : incidences fiscales Les frais engagés pour l utilisation d une automobile dans le cadre d un emploi ou d une entreprise présentent un élément d affaires justifiant leur déductibilité

Plus en détail

Interprétation relative à la TPS et à la TVQ Fourniture de biens par un mandataire N/Réf. :

Interprétation relative à la TPS et à la TVQ Fourniture de biens par un mandataire N/Réf. : Direction des lois sur les taxes et l administration fiscale Sainte-Foy, le 6 juillet 2004 ***************************** ************************ *************** ***************************** Objet : Interprétation

Plus en détail

Les entreprises commerciales

Les entreprises commerciales CHAPITRE 7 Les entreprises commerciales LA BELLE AVENTURE Stock de la fin = stock du début + achats ventes Stock de la fin = 5 unités + 40 unités 38 unités Stock de la fin = 7 unités Stock de la fin =

Plus en détail

Architecte-débutant avec statut d indépendant : étapes à suivre Obligation s inscrire comme architecte-stagiaire.

Architecte-débutant avec statut d indépendant : étapes à suivre Obligation s inscrire comme architecte-stagiaire. Cabinet Fiscal Moussoux 17.09.2016 Architecte-débutant avec statut d indépendant : étapes à suivre. 1. Avant toute activité : 1.1. Obligation s inscrire comme architecte-stagiaire. - Trouver un maître

Plus en détail

RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS

RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N 2010-176 RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS ATTENDU QUE l article

Plus en détail

Impôts. Impact fiscal au niveau du locateur

Impôts. Impact fiscal au niveau du locateur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 80-10 Montants payés par un locateur ou un locataire en contrepartie de l acceptation, de la

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 4. OUVRIR SES COMPTES DE BANQUE A. Le compte chèque régulier B. Le compte en fidéicommis... 15

TABLE DES MATIÈRES. 4. OUVRIR SES COMPTES DE BANQUE A. Le compte chèque régulier B. Le compte en fidéicommis... 15 TABLE DES MATIÈRES 1. L ASSERMENTATION... 1 A. Le début d une nouvelle carrière... 1 B. À qui s adresse ce guide?........................................... 1 C. Votre positionnement dans le marché juridique...

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 41-1/R8 Droit d usage d une automobile mise à la disposition d un employé par son employeur

Plus en détail

BULLETIN FISCAL Janvier 2014

BULLETIN FISCAL Janvier 2014 BULLETIN FISCAL 2014-132 Janvier 2014 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2014, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

DONNEES D'IDENTIFICATION

DONNEES D'IDENTIFICATION DONNEES D'IDENTIFICATION Tableau OG 00 Numéro de cabinet comptable dans un OGA Forme juridique Nom de la personne à contacter sur ce dossier au sein du cabinet IDENTIFICATION PERIODE Date de début exercice

Plus en détail

«Notre ADN : Le droit d entreprendre pour tous»

«Notre ADN : Le droit d entreprendre pour tous» «Notre ADN : Le droit d entreprendre pour tous» Le régime micro-entreprise 2016 Franchise en base de TVA Plafonds de chiffre d affaires 82 200 pour la vente 32 900 pour les services Pour les artisans et

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1100 ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE Cette série comprend les documents relatifs à la constitution et à l'histoire, à la planification,

Plus en détail

Les Écritures comptables

Les Écritures comptables Les Écritures comptables Ouverture des comptes au début de l exercice comptable : Ouverture des comptes d actifs Comptes actifs Bilan d ouverture Ouverture des comptes de passifs Bilan d ouverture Comptes

Plus en détail

FISCALITÉ. Fiscalité LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL PRÉLÈVE DE L IMPÔT SUR LE REVENU, TOUT COMME LE FONT LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX.

FISCALITÉ. Fiscalité LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL PRÉLÈVE DE L IMPÔT SUR LE REVENU, TOUT COMME LE FONT LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX. Fiscalité 39 FISCALITÉ Impôt sur le revenu Le gouvernement fédéral prélève de l impôt sur le revenu, tout comme le font les gouvernements provinciaux et territoriaux. L impôt fédéral sur le revenu est

Plus en détail

IMP /R2 Dépenses engagées à l occasion d un emprunt Publication : 31 mars 2008

IMP /R2 Dépenses engagées à l occasion d un emprunt Publication : 31 mars 2008 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 176-1/R2 Dépenses engagées à l occasion d un emprunt Publication : 31 mars 2008 Renvoi(s) :

Plus en détail

2035A (3/3) : DETAIL DE POSTES

2035A (3/3) : DETAIL DE POSTES Nom : N Adhérent : Cabinet comptable : (Pour ce dernier une attestation est à compléter en dernière page OGD2) Nom collaborateur : Date du dernier contrôle fiscal : 2035A (3/3) : DETAIL DE POSTES Détail

Plus en détail

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE»

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif

Plus en détail

Le budget de caisse périodique

Le budget de caisse périodique CHAPITRE 4 Le budget de caisse périodique chap. 4, p. 168 BUDGET DES ENCAISSEMENTS PÉRIODIQUES Encaissements (1) Ventes au comptant (a) 30 % du mois courant 40 620 $ 51 078 $ 70 950 $ 65 616 $ Comptes

Plus en détail

Assemblée générale du 16 mai 2014 Toulouse. A l Ecoute des Consommateurs EXERCICE 2013

Assemblée générale du 16 mai 2014 Toulouse. A l Ecoute des Consommateurs EXERCICE 2013 Assemblée générale du 16 mai 2014 Toulouse A l Ecoute des Consommateurs EXERCICE 2013 Rapport financier Bilan et compte de résultats Budget prévisionnel pour l exercice 2014 2013, UNE ANNEE BIEN REMPLIE...

Plus en détail

Sainte-Foy, le 8 août Avantages imposables Frais payés par l employeur lors du déménagement d un employé N/Réf. :

Sainte-Foy, le 8 août Avantages imposables Frais payés par l employeur lors du déménagement d un employé N/Réf. : Direction des lois sur les impôts Sainte-Foy, le 8 août 2005 Objet : Avantages imposables Frais payés par l employeur lors du déménagement d un employé N/Réf. : 05-010142, Je donne suite à votre lettre

Plus en détail

OG DONNEES GENERALES 2010

OG DONNEES GENERALES 2010 OG DONNEES GENERALES 2010 OG00 DONNEES D IDENTIFICATION Libellés Réponse IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique (1) Nom de la personne à contacter sur ce dossier au sein du cabinet PERIODE

Plus en détail

DU GUIDE D ACCOMPAGNEMENT. Grille pour la consignation des données lors de l entrevue de validation. Comptabilité 5231

DU GUIDE D ACCOMPAGNEMENT. Grille pour la consignation des données lors de l entrevue de validation. Comptabilité 5231 DU GUIDE D ACCOMPAGNEMENT Grille pour la consignation des données lors de l entrevue de validation Comptabilité 5231 FP2007-05 GRILLE POUR LA CONSIGNATION DES DONNÉES LORS DE L ENTREVUE DE VALIDATION Nom

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 5.11 Revenu agricole Compétence législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 39 (1), article 48, et dispositions 1 et 6 du paragraphe 54 (1) du Règlement

Plus en détail

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + -

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

Frais de véhicules. I. Choix du mode de déduction. II. Règles communes. 334 déduction forfaitaire de leurs frais de véhicules 358.

Frais de véhicules. I. Choix du mode de déduction. II. Règles communes. 334 déduction forfaitaire de leurs frais de véhicules 358. FISCAL Frais de véhicules I. Choix du mode de déduction 332-350 350 384 333 nature des véhicules utilisés est sans incidence. bicyclette. amendes pénales (PV) ne sont en aucun cas déductibles. 334 déduction

Plus en détail

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

Les chauffeurs de taxi et de limousine. et la fiscalité.

Les chauffeurs de taxi et de limousine. et la fiscalité. Les chauffeurs de taxi et de limousine et la fiscalité www.revenuquebec.ca Vos services de transport par taxi ou par limousine sont essentiels dans le quotidien de plusieurs citoyens et entreprises. Pour

Plus en détail

LES PAIEMENTS D IMPÔT PAR ACOMPTES PROVISIONNELS. revenuquebec.ca

LES PAIEMENTS D IMPÔT PAR ACOMPTES PROVISIONNELS. revenuquebec.ca LES PAIEMENTS D IMPÔT PAR ACOMPTES PROVISIONNELS revenuquebec.ca Que sont les acomptes provisionnels? Les acomptes provisionnels sont des paiements partiels d impôt et, s il y a lieu, de cotisations (Régime

Plus en détail

Revenu Québec La faillite

Revenu Québec  La faillite Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca La faillite La faillite entraîne un processus à la suite duquel une personne est libérée du paiement de la plupart de ses dettes en vertu de la Loi sur la faillite et

Plus en détail

Traitement des dépenses pour les courses à l investiture appelées avant le 24 septembre 2015

Traitement des dépenses pour les courses à l investiture appelées avant le 24 septembre 2015 Traitement des dépenses pour les courses à l investiture appelées avant le 24 septembre 2015 Manuel sur le financement politique des candidats à l investiture et des agents financiers Les sorties de fonds

Plus en détail

CALCUL DE LA PROVISION FISCALE

CALCUL DE LA PROVISION FISCALE CALCUL DE LA PROVISION FISCALE BENEFICE A AFFECTER 56.607,50 A AJOUTER AU BENEFICE : DEPENSES NON ADMISES IMPOTS Précompte mobilier 1.400,00 1.400,00 Versements anticipés 15.000,00 15.000,00 16.400,00

Plus en détail

Plan de classification et calendrier de conservation 1

Plan de classification et calendrier de conservation 1 Introduction Plan de classification et calendrier de conservation Ce plan de classification et ce calendrier de conservation se présentent sous la forme d un index. Chaque page comprend l information suivante

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur le ministère du Revenu et d autres dispositions législatives

Loi modifiant la Loi sur le ministère du Revenu et d autres dispositions législatives DEUXIÈME SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 121 (2002, chapitre 46) Loi modifiant la Loi sur le ministère du Revenu et d autres dispositions législatives Présenté le 31 octobre 2002 Principe

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La fiscalité sur les actes juridiques des entreprises 19 1 Généralités sur les actes 19 2 Le coût de l enregistrement 20 Chapitre 2 Les impôts

Plus en détail

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective.

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective. DCG session 2012 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES A- Opérations liées aux achats et ventes 1. Présenter les trois types de réductions commerciales en

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 IMPÔTS LEXIQUE A Abattement : Somme forfaitaire qui est déduite des revenus. Par exemple, les personnes âgées de plus de 65 ans ou invalides sous certaines conditions bénéficient d un abattement de 2 266

Plus en détail

CRÉER SA Très Petite Entreprise

CRÉER SA Très Petite Entreprise CRÉER SA Très Petite Entreprise Toute correspondance est à adresser à M. le Président de la Chambre de Commerce, d Industrie, des Services et des Métiers de Polynésie Française 41, rue du Docteur Cassiau

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1 INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 MODULE 1 1 Pour obtenir de l aide sur ce module merci d adresser un mail à : contact@copro-eco.fr 2 OBJECTIF DE CE MODULE COMPRENDRE les dispositions «COMPTABLES»

Plus en détail

Au titre de médecin inscrit au Tableau de l Ordre

Au titre de médecin inscrit au Tableau de l Ordre 1 Date de la demande : C.N.E du : Délégué de l entraide : Commission nationale d entraide DEMANDE DE SECOURS FINANCIER AUPRES DU FONDS D ENTRAIDE ORDINALE Vous introduisez une demande auprès du Conseil

Plus en détail

LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ

LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ BDO Canada s.r.l./s.e.n.c.r.l. LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ SÉRIE DE WEBINAIRES DE L ICRA NATIONAL Présentée par : Lucie Corriveau, CPA, CA, Directrice principale en taxes indirectes Le

Plus en détail

Les produits et les charges en droit fiscal (cours)

Les produits et les charges en droit fiscal (cours) Les produits et les charges en droit fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I - Les produits... 4 Les produits imposables... 4 Les principes de rattachement des produits

Plus en détail

BULLETIN FISCAL INDEXATION DES MONTANTS FISCAUX PERSONNELS POUR 2013

BULLETIN FISCAL INDEXATION DES MONTANTS FISCAUX PERSONNELS POUR 2013 BULLETIN FISCAL INDEXATION DES MONTANTS FISCAUX PERSONNELS POUR 2013 Les augmentations des tranches d imposition et des crédits d impôt fédéraux pour 2013 sont de 2,0 % par rapport à l année dernière.

Plus en détail

Revenu Québec Questions de pourboire Employeurs

Revenu Québec  Questions de pourboire Employeurs Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Questions de pourboire Employeurs Tous les employés qui reçoivent des pourboires, notamment ceux des secteurs de la restauration, des bars et de l hébergement, doivent

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur le ministère du Revenu (L.R.Q., c. M-31), articles 1.0.1, 34 à 36

Renvoi(s) : Loi sur le ministère du Revenu (L.R.Q., c. M-31), articles 1.0.1, 34 à 36 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts LMR. 34-1/R1 Conservation et destruction des registres de même que les pièces à l appui des renseignements

Plus en détail

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde.

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde. LE TABLEAU DE RESULTAT Objectif(s) : être capable de : o classer les charges et les produits selon leur nature, o déterminer le résultat de l'exercice. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des

Plus en détail

Résumé. Étude de marché page 1

Résumé. Étude de marché page 1 Étude de marché Résumé Étude de marché page 1 Présentation des acteurs du projet : PORTEUR Moi : (Mon expérience, mon patrimoine, historique bancaire ) ASSOCIÉ(S) Associé 1 : (Mon expérience, mon patrimoine,

Plus en détail

Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales

Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales CHAPITRE 3 Le processus budgétaire des entreprises de service et des entreprises commerciales Chenelière Éducation inc. Prévisions, contrôle budgétaire et mesure de la performance, 2 e édition 15 CHAPITRE

Plus en détail

Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES DATE : LE 10 JANVIER 2012

Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION RELATIVE AUX ENTREPRISES DATE : LE 10 JANVIER 2012 Direction générale de la vérification, des enquêtes et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Note DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** DIRECTION DE L INTERPRÉTATION

Plus en détail

SECTION V- DÉCLARATION ANNUELLE DU REVENU GLOBAL

SECTION V- DÉCLARATION ANNUELLE DU REVENU GLOBAL SECTION V- DÉCLARATION ANNUELLE DU REVENU GLOBAL I- FORME, DELAI ET DESTINATION A- FORME DE DÉCLARATION La déclaration prévue par les dispositions de l article 82 du C.G.I doit être rédigée sur ou d après

Plus en détail

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 Unité 1 Thème 5 FASCICULE 5... 2 Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 SÉQUENCE 1... 3 Réaliser des opérations de facturation et les comptabiliser... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1...

Plus en détail

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN PLAN COMPTABLE CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX COMPTES DE BILAN 1010000 CAPITAL 1060000 RESERVES 1061000 RESERVES LEGALES 1062000 RESERVES INDISPONIBLES 1063000 RESERVES STATUTAIRES OU CONTRACTUELLES 1068000

Plus en détail

Communiqué fiscal. Pénalité pour production d une déclaration de revenus d une société dans un format incorrect

Communiqué fiscal. Pénalité pour production d une déclaration de revenus d une société dans un format incorrect Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Êtes-vous prêt? Lors du dernier budget fédéral, le ministre Jim Flaherty a annoncé que certaines déclarations de revenus ainsi que certains feuillets devront

Plus en détail

8. Éléments particuliers de comptabilité

8. Éléments particuliers de comptabilité 8. Éléments particuliers de comptabilité 8.1 Les imputations 8.2 Les taxes à la consommation 8.3 Les états financiers 8.1 Les imputations 8.1.1 La nature des imputations Tout système comptable exige que

Plus en détail

GUIDE DECLARATIF MONUMENTS HISTORIQUES OU AGREES

GUIDE DECLARATIF MONUMENTS HISTORIQUES OU AGREES GUIDE DECLARATIF MONUMENTS HISTORIQUES OU AGREES Arnaud JAMIN - Cabinet FIDAL 10 mars 2006 IR 2005 La déclaration d ensemble des revenus 2005, et ses déclarations annexes, doit être déposée avant le 31

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct (Ordonnance sur les frais professionnels) 1 642.118.1

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Table des retenues à la source d impôt du Québec

Table des retenues à la source d impôt du Québec Table des retenues à la source d impôt du Québec 2010 Revenu Québec revenu.gouv.qc.ca En assurant le financement des services publics, Revenu Québec contribue à l avenir de notre société. Utilisez les

Plus en détail

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011

REER et autres notions fiscales. Mario Charron 16 septembre 2011 REER et autres notions fiscales Mario Charron 16 septembre 2011 Changements budgétaires Principaux changements budgétaires Hausse graduelle des droits de scolarité Mise en place des Régimes volontaires

Plus en détail

IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens

IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens 3 options possibles : 1. «frais réels normés» réservés aux artistes musiciens interprètes. Suite aux réunions de négociations qui se sont déroulées en 1997 et 1998

Plus en détail

Mon argent pour la vie

Mon argent pour la vie Mon argent pour la vie BÂTIR SON ÉPARGNE. PROTÉGER SES AVOIRS. AUJOURD HUI ET À LA RETRAITE. Utilisez ce cahier de travail avec votre conseiller pour: déterminer vos dépenses à la retraite pour les besoins

Plus en détail

IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens ayant des activités intermittentes

IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens ayant des activités intermittentes IMPOTS REVENUS 2015 artistes musiciens ayant des activités intermittentes 3 options possibles : 1. «frais réels normés» réservés aux artistes musiciens. Suite aux réunions de négociations qui se sont déroulées

Plus en détail

BUDGET DU MENAGE Centre Public d'action Sociale de HUY Service de médiation de dettes agréé et soutenu par la Région wallonne (RW/SMD/139)

BUDGET DU MENAGE Centre Public d'action Sociale de HUY Service de médiation de dettes agréé et soutenu par la Région wallonne (RW/SMD/139) Pourquoi un budget? Prévoir Épargner Éviter des dépenses inopportunes Maîtriser Les + Rentrées : - mensuelles - épisodiques (annuelles, semestrielles,trimestrielles) Les - Dépenses : - mensuelles - épisodiques

Plus en détail

Plan de classification de Siéta

Plan de classification de Siéta Plan de classification de Siéta 100 Administration générale 110 Structure organisationnelle 111 Documents constitutifs 111-01 Charte et lettres patentes 111-02 Histoire de l entreprise 112 Organisation

Plus en détail

CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes

CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes I- Rappels : 1-la notion de cycle d exploitation Le cycle d'exploitation est constitué de l'ensemble des opérations réalisées depuis

Plus en détail

Plan de classification de Télé-Québec

Plan de classification de Télé-Québec Plan de classification de Télé-Québec Séries de gestion 01-000 : Administration et direction 02-000 : Législation et affaires juridiques 03-000 : Ressources humaines 04-000 : Ressources financières 05-000

Plus en détail

Gabarit pour la présentation des états financiers pour les CRSBP

Gabarit pour la présentation des états financiers pour les CRSBP HEC MONTRÉAL Gabarit pour la présentation des états financiers pour les CRSBP Présentation Mars 2013 Par Johanne Turbide, Ph. D., M. Sc., CA Professeure titulaire HEC Montréal Titulaire de la subvention

Plus en détail

Déclaration de renseignements des organismes de bienfaisance enregistrés et d autres donataires

Déclaration de renseignements des organismes de bienfaisance enregistrés et d autres donataires Page 1 Déclaration de renseignements des organismes de bienfaisance enregistrés et d autres donataires Exercice financier se terminant après le 3 mars 2010 Le guide TP-985.22.G contient des renseignements

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT

FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT FICHE DE RENSEIGNEMENT POUR L ENCOURAGEMENT À LA PROPRIÉTÉ DU LOGEMENT Art. 1 Dispositions générales 1. Dispositions réglementaires 2. Utilisation des fonds de prévoyance pour la propriété du logement

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE SCOLAIRE (2015/2016)

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE SCOLAIRE (2015/2016) LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI D UNE DEMANDE DE BOURSE SCOLAIRE (2015/2016) ATTENTION : LES DOSSIERS INCOMPLETS OU DÉPOSÉS HORS DELAI, SERONT REJETÉS. - PRIERE DE COCHER LES CASES VOUS CONCERNANT

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2014 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

LES EXIGENCES DOCUMENTAIRES POUR RÉCLAMER DES CTI/RTI

LES EXIGENCES DOCUMENTAIRES POUR RÉCLAMER DES CTI/RTI - 6 - LES EXIGENCES DOCUMENTAIRES POUR RÉCLAMER DES CTI/RTI Louis-Frédérick Côté, avocat, LL.M. (L.S.E.) MENDELSOHN RÉPONSE À LA QUESTION 4 - Preuves documentaires incomplètes Généralement, le paragraphe

Plus en détail

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 1086-2/R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication

Plus en détail

(2013) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00

(2013) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 16 avenue Jean Jaurès BP 28 35401 SAINT-MALO CEDEX e-mail : cgaction@cgaction.fr TABLEAUX OG 2013 (2013) INFORMATIONS IDENTIFICATION OGID00 Libellés IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique

Plus en détail

FISCALITÉ DES OSBL. René Lecavalier CPA, Auditeur, CGA Responsable de la fiscalité chez Gosselin et associés Inc.

FISCALITÉ DES OSBL. René Lecavalier CPA, Auditeur, CGA Responsable de la fiscalité chez Gosselin et associés Inc. FISCALITÉ DES OSBL 1 PLAN DE COURS 1.REDDITION DE COMPTES A. ÉTATS FINANCIERS B. DÉCLARATIONS FISCALES 2 PLAN DE COURS (SUITE) 2. TAXES À LA CONSOMMATION A. PRINCIPE DE BASE B. SEUIL DU PETIT FOURNISSEUR

Plus en détail

SERVICE DE GARDE VOLET FINANCIER Informations aux parents

SERVICE DE GARDE VOLET FINANCIER Informations aux parents SERVICE DE GARDE VOLET FINANCIER Informations aux parents 2016-2017 VOLET FINANCIER SDG - 2016-2017 bonne version /Version 2016.04.14 Page 1 sur 6 SERVICE DE GARDE 2016-2017 Journée de classe Lors d une

Plus en détail

Partie 1 : Application relative à la déductibilité de la TVA en cas de règlement effectué en espèce (avec correction)

Partie 1 : Application relative à la déductibilité de la TVA en cas de règlement effectué en espèce (avec correction) Licence Fondamentale «Sciences Economiques et Gestion» (S5) Fiscalité de l Entreprise (2016-2017) Taxe sur la valeur ajoutée: Application et Série d Exercices Partie 1 : Application relative à la déductibilité

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA

VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA BORDEREAU DE RENSEIGNEMENTS COMPLEMENTAIRES VEUILLEZ EGALEMENT JOINDRE LA BALANCE ET L ENSEMBLE DES DECLARATIONS DE TVA Code adhérent : Nom et prénom / Raison Sociale : 0GID00 Informations Identification

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Le compte de résultat Le compte de résultat décrit l activité de l entreprise au cours d un exercice. Il est à la fois : un document comptable obligatoire ; un outil d analyse de l activité, de la performance

Plus en détail

L assurance médicaments

L assurance médicaments Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca L assurance médicaments Les renseignements contenus dans cette brochure ne constituent pas une interprétation juridique des dispositions de la Loi sur

Plus en détail

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise Eléments de correction CF1 2008 Comptabilité d entreprise 1 ère partie : Questions de réflexion (7 points) 1. Quelle est la caractéristique de l organisation de la profession comptable en France? Expliquez

Plus en détail

C YC LE C ERTIFIA NT «CHEF COMPTABLE»

C YC LE C ERTIFIA NT «CHEF COMPTABLE» C YC LE C ERTIFIA NT «CHEF COMPTABLE» Conditions de participation ƒ Sur dossier Les plus de la formation - Accompagnement individualisé tout au long du cycle : Cet accompagnement se traduit par plusieurs

Plus en détail

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR

Parlonsaffaires. Dans ce numéro ASPECTS FISCAUX À CONSIDÉRER LE TRANSFERT D UN IMMEUBLE LOCATIF À UN ENFANT MAJEUR Bulletin électronique pour les chefs d entreprise Septembre 2013 Parlonsaffaires Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro Propriétaire d un immeuble

Plus en détail

TABLEAUX OG Je soussigné(e), Identification du professionnel de la comptabilité. Profession de l adhérent. Identification du centre de gestion

TABLEAUX OG Je soussigné(e), Identification du professionnel de la comptabilité. Profession de l adhérent. Identification du centre de gestion Centre de Gestion Agréé d Indre et Loire 20 rue Fernand Léger BP 62001 37020 TOURS CEDEX 1 Tel : 02.47.36.47.47 Fax : 02 47 38 70 90 cga37@cga37.fr http://www.cga37.fr N adhérent : Nom : Prénom : TABLEAUX

Plus en détail

DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES

DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

Projets de règlement

Projets de règlement Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 8 octobre 2008, 140 e année, n o 41 5459 Projets de règlement Projet de règlement Code de procédure civile (L.R.Q., c. C-25) Fixation des pensions alimentaires pour

Plus en détail

Info clients. Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en Résumé

Info clients. Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en Résumé Info clients Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en 2016 Le 7 juillet 2016 Résumé Au plus tard le 31 décembre 2016, les employeurs qui comptent au moins 20 employés au Québec

Plus en détail

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL

GESTION DU LOGEMENT SOCIAL Éléments de base 2012-06-22 1 Le cadre budgétaire représente l ensemble des éléments qui supportent l élaboration des prévisions budgétaires. Ces éléments sont : Norme globale Enveloppe Normes spécifiques

Plus en détail

Liste principale des catégories du «Budget Détaillé» et leurs définitions

Liste principale des catégories du «Budget Détaillé» et leurs définitions Personnel Salaires Charges sociales obligatoires de l employeur Avantages sociaux Participant/individu bénéficiaire Salaires Charges sociales obligatoires de l employeur Avantages sociaux Allocations Honoraires

Plus en détail

Relatif au traitement comptable des frais d acquisition des titres et des frais d émission d emprunt dans les comptes individuels

Relatif au traitement comptable des frais d acquisition des titres et des frais d émission d emprunt dans les comptes individuels CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2006-A DU 7 JUIN 2006 DU COMITÉ D URGENCE Relatif au traitement comptable des frais d acquisition des titres et des frais d émission d emprunt dans les comptes

Plus en détail

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES Année : I Identification du contribuable, Chef de famille

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES Année : I Identification du contribuable, Chef de famille REPUBLIQUE GABONAISE MINISTERE DE L ECONOMIE, DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DU TOURISME ---------------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS BP 37 / 45 Libreville Tel : 79.53.76 ou 79.53.77 ID 06 Date de réception

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail