Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)"

Transcription

1 UDDEHOLM VANADIS 10

2 Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos produits et leurs utilisations. Elles ne peuvent en aucun cas être considérées comme une garantie de propriétés spécifiques du produit décrit, ni une garantie qu ilsoit adapté à une application spécifique. Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS) Edition: 5, Il arrive fréquemment que la version la plus récente des brochures soit en anglais ; elles sont disponibles sur notre site SS-EN ISO 9001 SS-EN ISO 14001

3 UDDEHOLM VANADIS 10 Le Uddeholm Vanadis 10 est un acier à outils fritté à haute teneur en Vanadium qui présente un compromis hors du commun entre une excellente résistance à l usure abrasive et une bonne tenue à l écaillage. Cet acier, élaboré selon le procédé «superclean», vous garantit un très faible taux d inclusions non métalliques. Pour l outilleur, le Uddeholm Vanadis 10 offre l avantage d une usinabilité correcte, d un bon comportement en rectification et d une bonne stabilité dimensionnelle lors du traitement thermique. Sa dureté d emploi est comprise entre 60 et 65 HRC. 3

4 Propriétés essentielles pour Obtenir de bonnes performances Dureté correcte en fonction de l utilisation Haute résistance à l usure Suffisamment de ténacité pour éviter l écaillage et/ou la fissuration prématurée Une haute résistance à l usure est souvent associée à une faible ténacité et vice-versa. Néanmoins, pour une performance optimale de l outil, une haute résistance à l usure, alliée à une haute ténacité, est essentielle dans beaucoup de cas. Uddeholm Vanadis 10 est un acier pour travail à froid, élaboré par métallurgie des poudres, offrant une excellente combinaison de résistance à l usure et de ténacité pour les outillages à haute performance. Realiser facilement un outillage Usinabilité Traitement thermique Stabilité dimensionnelle au cours du traitement thermique Traitement de surface La réalisation d outillages avec des aciers fortement alliés signifie que l usinage et le traitement thermique sont souvent plus problématiques que lors de l utilisation d aciers plus faiblement alliés. Ceci peut effectivement augmenter les coûts de réalisation de l outillage. Suite à un équilibre judicieux des éléments d alliage et à la réalisation par métallurgie des poudres, Uddeholm Vanadis 10 présente une usinabilité similaire aux nuances Z160CDV12 et Z200CW12 et un traitement thermique similaire à celui de la nuance Z160CD-V12. Un très grand avantage de Uddeholm Vanadis 10 est sa stabilité dimensionnelle, après trempe et revenus, nettement supérieure à toutes les nuances élaborées d une manière conventionnelle pour travail à froid à hautes performances. Le Uddeholm Vanadis 10 est un acier à outils particulièrement approprié au revêtement CVD. Application Uddeholm Vanadis 10 est tout spécialement recommandé pour des outillages de production en grandes séries où le problème prédominant est l usure par abrasion. Son excellente combinaison de très haute résistance à l usure et de bonne ténacité fait de Uddeholm Vanadis 10 une alternative très attrayante dans des applications où des outillages réalisés en carbures de tungstène ont tendance à s écailler ou à se fissurer. Exemples : Découpage et formage Découpage de précision Découpage de tôles magnétiques Découpage et formage de joints d étanchéité Emboutissage profond Formage à froid Couteaux de refente Compression des poudres Couteaux de granulation Vis d extrusion, etc. Généralités Uddeholm Vanadis 10 est un acier allié au chrome-molybdène-vanadium caractérisé par : Une très haute résistance à l usure par abrasion Une haute résistance à la compression Une excellente trempabilité à coeur Une bonne ténacité Une excellente stabilité à la trempe Une bonne résistance au revenu Analyse C Si Mn Cr Mo V type % 2,9 0,5 0,5 8,0 1,5 9,8 Etat de livraison Recuit doux à env HB Code de couleur Vert/violet 4

5 Propriétés Propriétés physiques Trempé et revenu pour une dureté de 62 HRC. Température 20 C 200 C 400 C Resistance a l usure Test type : mesure d abrasion. Matériau de disque : SiC Uddeholm Vanadis 10 = 62 HRC, D2 = 62 HRC. Perte en poids (mg/mn.) Densité kg/m Module d élasticité N/mm AISI D2 Coefficient de dilatation thermique par C à partir de 20 C 10,7 x ,4 x 10 6 Conductibilité thermique W/m C Chaleur spécifique J/kg C VANADIS 10 Resilience Résilience approximative à température ambiante en fonction des différentes températures de revenu. Spécimen 7 x 10 x 55 mm sans entaille. Austénitisation 1020 C. Refroidissement à l air. Revenu deux fois. Energie d impact Joule 35 Dureté Energie d impact Température de revenu C (2h + 2h) Dureté HRC Traitement thermique Recuit doux Protéger l acier contre la décarburation et chauffer à coeur à 900 C. Ensuite refroidissement lent au four à raison de 10 C par heure jusqu à 750 C, ensuite à l air libre. Recuit de detente Après ébauche, l outillage sera chauffé à 650 C. Temps à température : 2 heures. Refroidir lentement jusqu à 500 C, ensuite à l air libre. Trempe Température de préchauffe : C Température d austénitisation : C Temps à température : 30 minutes Note : Temps à température = temps à température d austénitisation lorsque celle-ci atteint le coeur de la matière. Un temps de maintien à température inférieur à 30 minutes entraînerait une perte de dureté. En cours de trempe, protégez les pièces de la décarburation et de l oxydation. 5

6 Agents de trempe Air pulsé/gaz Vide (pression du gaz 2 5 bars) En bain de sel ou bain fluidisant à C En bain de sel ou bain fluidisant à C, avec une préférence pour 350 C Note 1 : L outil doit subir un revenu dès que sa température atteint C. Note 2 : Afin d obtenir des propriétés optimales, la vitesse de refroidissement sera aussi rapide que possible et fonction des déformations admises. Note 3 : Les pièces d une épaisseur >50 mm devront être refroidies à l air pulsé. Le refroidissement à l air libre entraînerait une perte de dureté. COURBES CCT Température d austénitisation : C ( F). Temps à température : 30 minutes. Température F C Carbures M s Martensite M f Pearlite Bainite Ac 1f Ac 1s Courbe Dureté T N HV 10 (sec) , Secondes Minutes Heures 0,2 1, Refroidissement à l air de barre, Ø mm 6

7 COURBES TTT Température d austénitisation : 1020 C (1870 F). Temps à température : 30 minutes. Température F C M s M f Bainite Pearlite Austenitizing temperature: 1020 C Holding time: 30 min. Ac 1f Ac 1s Secondes Minutes Heures 0,2 1, Refroidissement à l air de barre, Ø mm Dureté Temp. Temps HV10 C heures (ca.) 800 4, , , , DURETE ET AUSTENITE RESIDUELLE EN FONCTION DE LA TEMPEERATURE D AUSTENITISATION Temps à température : 30 minutes. Refroidissement à l air. Dureté HRC Dureté Austénite résiduelle % Température C Revenu Austénite résiduelle Choisissez la température de revenu en fonction de la dureté désirée en vous référant au diagramme de revenu. Procédez à deux revenus successifs avec refroidissement intermédiaire à température ambiante. Température de revenu mini 180 C Temps de maintien à la température de revenu : 2 heures. Pour une température d austénitisation de 1100 C ou plus, effectuez un double revenu à 525 C minimum pour réduire le pourcentage d austénite résiduelle. COURBE DE REVENU Dureté HRC Température d austénitisation 1060 C Austénite résiduelle % 1020 C Austénite résiduelle 1060 C 1100 C Température de revenu C

8 VARIATIONS DIMENSIONNELLES APRES TREMPE ET REVENUS Echantillon : 65 x 65 x 65 mm. Variation dimensionnelle % 0,10 0,08 0,06 0,04 0,02 0,00 Température d austénitisation 980 C 1020 C F 980 C 1870 F 1020 C 1060 C Après trempe 200 C 550 C Température de revenu Echantillon : 125 x 125 x 125 mm (5" x 5" x 1"). Variation dimensionnelle % 0,10 0,08 0,06 0,04 0,02 0,00 Après trempe 200 C 550 C Température de revenu Traitement par le froid Les pièces requérant une stabilité dimensionnelle maximum, peuvent être passées au froid de la manière suivante : Immédiatement après trempe les pièces devront être traitées par le froid entre -70 et -80 C. Le temps de maintien à température est de 1 à 3 heures, suivi d un revenu. Le traitement par le froid entraînera une augmentation de dureté d environ 1 HRC par rapport au traitement classique comportant des revenus à basse température. A l inverse, l obtention de la dureté visée nécessite d abaisser de 25 C à 50 C les températures des revenus lorsqu ils sont réalisés à haute température. Dans le cas des revenus à haute température, la stabilité dimensionnelle des pièces traitées est souvent suffisante sans avoir recours à un passage au froid. Si une très grande stabilité est nécessaire, un passage par le froid reste malgré tout recommandé. Dans les cas extrêmes, le passage au froid peut aussi être effectué dans l azote liquide après trempe et après chaque revenu. Compte tenus des risques de fissuration, les formes compliquées et les angles vifs sont à éviter. Nitruration La nitruration donne une couche superficielle dure qui augmente la résistance à l usure et réduit la tendance au chargement. Uddeholm Vanadis 10 est normalement revenu à haute température, environ 525 C. Cela implique que la température de nitruration ne pourra dé-passer 500/525 C. La préférence sera donnée à une nitruration ionique dont la température sera inférieure à la température de revenu. Après nitruration, la dureté superficielle sera d environ 1250 HV 0,2 kg. L épaisseur de la couche sera choisie en fonction de l application. Conseils d usinage Les valeurs d usinage ci-dessous sont données à titre indicatif et doivent être adaptées aux conditions locales d usinage. Tournage Tournage Tournage aux carbures à l acier Paramètres rapide d usinage Ebauche Finition Finition Vitesse de coupe (v c ) m/mn Avance (f) mm/tour 0,2 0,4 0,05 0,2 0,05 0,3 Profondeur de passe (a p ) mm 2 4 0,5 2 0,5 2 Désignation ISO du carbure K20* K15* * Employer une nuance de carbure revêtu Al 2 O 3 résistant à l usure Fraisage DRESSAGE-SURFAÇAGE Fraisage aux carbures Paramètres d usinage Ebauche Finition Vitesse de coupe (v c ) m/mn Avance (f z ) mm/dent 0,2 0,4 0,1 0,2 Profondeur de passe (a p ) mm Designation ISO de carbure K20 P20 K15 P15 Revêtu carbure Revêtu carbure ou cermet 8

9 FRAISAGE EN BOUT Type de fraise A plaquettes Paramètres Monobloc amovibles Acier d usinage aux carbures en carbure rapide 1) Vitesse de coupe (v c ) m/mn Avance (f z ) mm/dent 0,03 0,20 2) 0,08 0,20 2) 0,05 0,35 2) Designation ISO de carbure K 15 3) 1) L acier rapide non revêtu n est pas recommandé 2) Suivant la profondeur radiale de coupe et le diamètre de la fraise 3) Employer un carbure revêtu Al 2 O 3 résistant à l usure Perçage FORET HELICOÏDAL EN ACIER RAPIDE Rectification Nous donnons ci-dessous des conseils généraux pour les meules. Pour de plus amples informations, consultez la brochure Uddeholm «Rectification de l acier à outils». MEULE PRECONISEE Etat Etat Type de rectification recuit doux trempé Meule tangentielle A 46 HV B151 R50 B3 1) de rectification plane A 46 GV 2) Rectification plane A 36 GV A 46 GV à segments Rectification A 60 KV B151 R75 B3 1) cylindrique A 60 JV 2) Rectification A 60 JV B151 R75 B3 1) intérieure A 60 IV Rectification A 100 IV B126 R100 B6 1) de profils A 100 JV 2) 1) Employer si possible des meules CBN pour cette application 2) Utiliser de préférence une meule corindon fritté Al 2 O 3 Vitesse Diamètre de foret de coupe,v c Avance (f) mm m/mn mm/tour 5 6 8* 0,05 0, * 0,15 0, * 0,20 0, * 0,25 0,35 * Avec foret revêtu acier rapide v c =12 14 m/mn FORETS AUX CARBURES Type de foret Paramètres A plaquettes Monobloc Foret aux d usinage amovibles carbure carbures 1) Vitesse de coupe (v c ) m/mn Avance (f) mm/tour 0,05 0,15 2) 0,10 0,25 2) 0,15 0,25 2) 1) Foret avec pastille carbure brasée ou interchangeable 2) Suivant le diamètre du foret Application typique pour Uddeholm Vanadis 10 : outillage de découpe et de formage pour tôles magnétiques. 9

10 Comparaison des différents aciers à outils Uddeholm pour travail à froid Propriétés des matériaux et résistance aux mécanismes de détérioration Dureté/ Résistance à Résist. à la fissuration par fatigue Résistance Aptitude Stabilité Usure Résilience/ Ténacité/ Nuance à la déforma- à la dimen- Usure par adhésive/ Résistance à Résistance à Uddeholm tion plastique Usinabilité rectification sionnelle abrasion Collage l écaillage la rupture Aciers à outils conventionnels pour travail à froid ARNE CALMAX CALDIE (ESR) RIGOR SLEIPNER SVERKER 21 SVERKER 3 Aciers à outils obtenus par métallurgie des poudres VANADIS 4 Extra VANADIS 6 VANADIS 10 VANCRON 40 Aciers rapides obtenus par métallurgie des poudres VANADIS 23 VANADIS 30 VANADIS 60 Acier rapide conventionnel W. -Nr Electro-érosion Si l on recourt à l électro-érosion pour l usinage d un outil trempé et revenu, terminez par une érosion fine, à courant faible et haute fréquence. Pour obtenir des performances optimales, les parties usinées par électro-érosion devront faire l objet d une rectification/polissage et l outil subir un revenu complémentaire à environ 25 C audessous de la température de revenu précédente. Lors de l électro-érosion de pièces de grandes dimensions ou de formes compliquées, Uddeholm Vanadis 10 devra subir des revenus à haute température, supérieurs à 500 C. Informations complémentaires Veuillez contacter votre agence Uddeholm locale pour de plus amples renseignements sur le choix, le traitement thermique, l application et la disponibilité des aciers à outils Uddeholm. 10

11 METALLURGIE DE POUDRES TRAITEMENT THERMIQUE LAMINOIR FORGE USINAGE STOCK La métallurgie des poudres Le procédé de la métallurgie des poudres utilise l azote pour atomiser l acier en fusion sous forme de fines gouttelettes. Chacune de ces petites gouttelettes se solidifie rapidement sans laisser aux carbures le temps de se développer. La poudre ainsi obtenue est alors compactée sous forte pression et à haute température (HIP) pour former un lingot. Celui-ci est ensuite laminé et forgé par les techniques habituelles pour obtenir des barres rondes ou prismatiques. La structure métallurgique obtenue est complètement homogène, avec un réseau de petits carbures uniformément répartis, sans risques vis-à-vis de l amorçage de fissures, mais protégeant l outil de l usure. De même, les inclusions provenant du laitier sont des sites privilégiés de départ de fissures. C est pourquoi la métallurgie des poudres s est développée notamment en améliorant progressivement la propreté de l acier. Uddeholm Tooling en est aujourd hui à sa troisième génération de poudres et produisant des aciers frittés considérés comme les plus propres du marché. TRAITEMENT THERMIQUE Avant livraison, toutes les barres sont ensuite soumises à un traitement thermique de recuit d adoucissement ou de trempe et revenu. Ces opérations confèrent aux aciers des propriétés de dureté et de tenacité bien équilibrées. USINAGE Avant la mise en stock, les barres sont usinées afin d obtenir les dimensions voulues et des tolérances exactes. Lors de l usinage au tour des formats de grand diamètre, la barre est en rotation et l outil de coupe est fixe. Pour l écroutage des plus petites dimensions, l outil de coupe tourne autour de la barre. Puis, toutes nos barres sont contrôlées aux ultras sons afin de sécuriser notre qualité et de garantir l intégrité de nos aciers. Tout défaut détecté conduit alors à l élimination de la portion de barre défectueuse. 11

12 Réseau d excellence Uddeholm est présent sur tous les continents. Vous avez ainsi la garantie de disposer partout dans le monde, d un acier suédois de qualité et d un service proche de vos activités. Notre filiale Assab est notre canal commercial exclusif et représente Uddeholm partout dans le monde. Ensemble, nous préservons notre position de leader mondial des matériaux d outillage. 15

13 UDDEHOLM / TRYCKERI KNAPPEN, KARLSTAD ˇ Uddeholm est le leader mondial des matériaux d outillage. C est en améliorant sans relâche la rentabilité de nos clients que nous avons pu atteindre cette position. Une longue tradition alliée à une recherche-développement intensive met Uddeholm en mesure de résoudre tous les problèmes d outillage. Les difficultés sont nombreuses, mais le jeu en vaut la chandelle : être votre principal fournisseur d acier d outillage. Notre présence sur tous les continents est pour vous une garantie de qualité supérieure quelle que soit votre situation géographique. Notre filiale Assab est notre canal commercial exclusif et représente Uddeholm partout dans le monde. Ensemble, nous préservons notre position de leader mondial des matériaux d outillage. Cette présence mondiale signifie qu il y a toujours un représentant Uddeholm/Assab à votre service dans votre région. Pour nous, c est une question de confiance, dans nos partenariats à long terme comme pour la mise au point de nouveaux produits. Et la confiance, cela se mérite jour après jour. Pour plus d informations, rendez-vous sur ou

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS)

Classement selon la Directive EU 1999/45/EC Pour plus d information, voir nos fiches de données de sécurité (MSDS) UDDEHOLM VANADIS 30 Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos produits et leurs utilisations. Elles ne peuvent en

Plus en détail

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra

VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3. Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres. VANADIS 4 Extra VANADIS 4 Extra SUPERCLEAN 3 Acier d outillage pour travail a froid obtenu par la métallurgie des poudres Principales propriétés des aciers d outillage pour OBTENIR DE MEILLEURES PERFORMANCES Dureté adaptée

Plus en détail

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio.

MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. MOLDMAX est la marque brevetée de Materion Corporation, Cleveland, Ohio. Ces informations sont basées sur l état actuel de nos connaissances et sont destinées à donner des indications générales sur nos

Plus en détail

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance

MOLDMAX HH. Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Alliage pour moules en cuivre au béryllium à haute résistance Cette information est basée sur l état actuel de nos connaissances et est destinée à donner une vue générale de nos produits ainsi que de leurs

Plus en détail

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation

À chaque nuance son domaine d application Conseil d utilisation > Les nuances de carbure à grain ultra-fin se caractérisent par une dureté très élevée et une excellente résistance à l usure. Elles sont utilisées à la fabrication d outils de fraisage et de forets pour

Plus en détail

On peut être «lourd» et agile!

On peut être «lourd» et agile! éditorial Traitements & Matériaux 412 Octobre - Novembre 2011 3 On peut être «lourd» et agile! La métallurgie est considérée comme une industrie «lourde», les traitements thermiques comme de «vieux» procédés,

Plus en détail

INNOVATION LA NOUVELLE GAMME DE NUANCES CF

INNOVATION LA NOUVELLE GAMME DE NUANCES CF INNOVATION LA NOUVELLE GAMME DE NUANCES CF FR www.ceratizit.com 2 LA NOUVELLE GAMME DE NUANCES CF NUANCES RÉSISTANTES À LA CORROSION Nuances résistantes à la corrosion LA NOUVELLE GAMME DE NUANCES CF NUANCES

Plus en détail

E AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE

E AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE ministère éducation nationale jeunesse vie associative E AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE Tournez la page S.V.P. A 2 Fascicule sujet Organisation des documents associés au fascicule sujet : Ce sujet comporte

Plus en détail

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00

MESURES DE DILATOMETRIE SUR DEUX NUANCES D ACIER INOX : 1.4542 ET 1.4057 le 04/01/00 1 EIDGENÖSSISCHE TECHNISCHE HOCHSCHULE LAUSANNE POLITECNICO FEDERALE DI LOSANNA SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY LAUSANNE DEPARTEMENT DE MICROTECHNIQUE INSTITUT DE PRODUCTION MICROTECHNIQUE CH - 1015

Plus en détail

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique

CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES. Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique CHAPITRE 5 TRAITEMENTS DE SUIRFACES Contenu : Traitement par voie mécanique Traitement par voie thermique Traitement par voie thermochimique Plan du cours Objectifs généraux Etablir un processus expérimental

Plus en détail

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr

Introduction aux procédés de fabrication. Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr Éléments de dessin technique (TN01 : Automne 2009) Introduction aux procédés de fabrication Hocine KEBIR Maître de Conférences à l UTC Poste : 7927 Hocine.kebir@utc.fr 1 Rappel : Conseils pour la modélisation

Plus en détail

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010

ACIER. Dr. Adamah MESSAN. École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) 25/05/2010 ACIER Dr. Adamah MESSAN École Supérieure Polytechnique de Kaya (ESPK) Les aciers 1. Propriétés 2. Traitement des aciers 3. Produits et utilisations LES ACIERS 1. Propriétés 1.1 Propriétés physique *Massevolumique:

Plus en détail

Spécialisé en traitements thermiques par induction. Burnhaupt

Spécialisé en traitements thermiques par induction. Burnhaupt Un savoir faire qui repose sur nos capacités à offrir une prestation complète de la conception et réalisation des outillages jusqu à la livraison de produits thermiques par induction Burnhaupt Durcir et

Plus en détail

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu

Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES. Contenu Cours 11-2 LES CÉRAMIQUES Technologie des matériaux TTT 1 Contenu 1 Définition 2 Classification 3 Propriétés 4 Matériaux 5 Fabrication Technologie des matériaux TTT 2 1 Céramiques courantes Briques Marbres

Plus en détail

REVÊTEMENT THERMI -DLC

REVÊTEMENT THERMI -DLC REVÊTEMENT THERMI -DLC UN PANEL COMPLET DE SOLUTIONS POUR APPLICATIONS TRIBOLOGIQUES LES PROPRIÉTÉS DU REVÊTEMENT THERMI -DLC Une solution technologique pour applications tribologiques permettant d'améliorer

Plus en détail

Hightech by Gerster.

Hightech by Gerster. Hightech by Gerster. Hightech by Gerster: Le spécialiste. Les produits fabriqués en acier, fonte, aluminium ou métaux non ferreux, se comptent par milliers. Les exigences en matière de sécurité, de fiabilité,

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Technique de fabrication 3

Technique de fabrication 3 Technique de fabrication 3 Temps écoulé: 0:00:47 1) Technique de fabrication : tournage, filetage... Quelle est la matière qui ne permet pas de fabriquer des outils de tournage? Nitrure de bore Carbure

Plus en détail

Etude expérimentale et simulation de l emboutissage à chaud des aciers trempables

Etude expérimentale et simulation de l emboutissage à chaud des aciers trempables Etude expérimentale et simulation de l emboutissage à chaud des aciers trempables L. Garcia Aranda 1, Y. Chastel 1, J. Fernandez Pascual 2 1 Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris (CEMEF), B.P.

Plus en détail

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline

FRAISES CONIQUES À CHANFREINER. profiline FRAISES CONIQUES À CHANFREINER profiline Description du produit - Sur les nouvelles fraises coniques à chanfreiner RUKO à haute performance, les rainures à copeaux sont rectifiées en pleine matière trempée

Plus en détail

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante

Plus en détail

Group. The precision company SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL. STI DryCoat System. Surface solutions by STI Group. Fran ç

Group. The precision company SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL. STI DryCoat System. Surface solutions by STI Group. Fran ç Group SURFACE TECHNOLOGIES INTERNATIONAL The precision company STI DryCoat System Fran ç ais Surface solutions by STI Group Le facteur de succès «rentabilité» STI Group est le partenaire d'innovation et

Plus en détail

SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION

SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION SOUDAGE PAR INDUCTION SUR TUYAUX À DIAMÈTRE RÉDUIT LIGNE DE PRODUCTION Objectif : Production de tuyaux soudés à diamètre réduit selon les normes ASTM A 513, et galvanisés aux termes de la norme UNI 5741-66,

Plus en détail

Diamant & CBN CATALOGUE 0801

Diamant & CBN CATALOGUE 0801 iamant & CBN CAALOGU 0801 2 Présentation Le four IAGR INUSRI fort de son expérience dans l usinage du carbure de tungstène, des aciers rapides, et des nouveaux matériaux ultra durs, a intégré dans ses

Plus en détail

Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique

Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique Exemples de Contrôles Métallurgiques sur pièces de série aprés Traitement Thermique Patrick JACQUOT Laboratoire Central BODYCOTE Usine de Pusignan (69) 3ème Séminaire Bodycote Air Liquide, Lyon, 18-19

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

Transports. Énergie. Défense. Médical

Transports. Énergie. Défense. Médical Aéronautique Avions & Hélicoptères Arbres, aubes, pièces tournantes (disques fan, tambours), boulonnerie et roulements aéronautiques, éléments de la cellule (longerons, ferrures ), éléments d intégration

Plus en détail

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Samuel HEMERY (2 e année) Directeur de thèse: Thierry Auger (CNRS) Encadrant CEA: Jean Louis Courouau (DPC/SCCME/LECNA)

Plus en détail

Apport des installations de cémentation basse pression à l industrie des matériaux frittés

Apport des installations de cémentation basse pression à l industrie des matériaux frittés A3TS 2014 REIMS Exposé technico-commercial Secteur traitement des matériaux Lionel NICOLLET ECM Technologies Apport des installations de cémentation basse pression à l industrie des matériaux frittés A3TS

Plus en détail

Solutions aciers High Tech anti-abrasion

Solutions aciers High Tech anti-abrasion Solutions aciers High Tech anti-abrasion Abra-Ingénierie Les aciers spéciaux face à l usure par abrasion combinée NABIL AICHOUN Consultant Expert en Métallurgie Docteur Ingénieur Ecole des Mines de Nancy

Plus en détail

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE

Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE. Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Action : PERFORMANCE TECHNOLOGIQUE PLASTURGIE Document Technique N 4 Février 2011 MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE LA FABRICATION DE PIECES COMPLEXES PAR LE PROCEDE DE MOULAGE PAR INJECTION DE POUDRE Le

Plus en détail

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins

Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Page 1 sur 6 Matériaux utilisés dans la conception de disques de freins Introduction Un véhicule en mouvement possède une énergie cinétique, fonction de la masse et de la vitesse, soit E = 1/2 m v 2. Le

Plus en détail

Outils diamantés et en CBN Vue d ensemble

Outils diamantés et en CBN Vue d ensemble . Outils diamantés et en CBN Outils diamantés et en CBN Vue d ensemble Meules 274 sur tige diamantées et en CBN 14 Outils à dresser diamantés 04 Outils à ébavurer diamantés et en CBN 17 Feuilles et bandes

Plus en détail

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Objectifs pédagogiques Après l étude de ce chapitre, vous pourrez : Différencier les effets des polarités CCDP, CCPI et c.a. sur le nettoyage

Plus en détail

Examen au Microscope Electronique à Balayage mettant en évidence les borures du Superplast 300.

Examen au Microscope Electronique à Balayage mettant en évidence les borures du Superplast 300. ACIERS C ATA L O G U E 2 0 0 9-2 0 1 0 ALUMINIUM ALLIAGES CUIVREUX PRODUITS SIDÉRURGIQUES PLATS ET RONDS DE PRÉCISIONS COMPOSANTS L LQS Examen au Microscope Electronique à Balayage mettant en évidence

Plus en détail

Vis et fourreaux neufs

Vis et fourreaux neufs BUSES, POINTES DE VIS, VIS ET FOURREAUX 1 78 Vis et fourreaux neufs VIS DE PRESSES Grâce à ses machines et à son centre d usinage de dernière génération, notre partenaire allemand Groche Technik vous garantit

Plus en détail

LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE

LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE LE GROUPE THERMI-LYON TRAITEMENTS THERMIQUES ET REVÊTEMENTS MÉTALLIQUES SOUS VIDE THERMI-LYON, le pionnier technique : une expertise fondée sur une histoire 1960 : Traitements en bains de sels et induction

Plus en détail

Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C

Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C Applications HAUTES TEMPERATURES Mesure de température sans contact jusqu à 3000 C Thermomètres infrarouges, caméras infrarouges et leurs applications Innovative Infrared Technology Applications hautes

Plus en détail

Aciers d outillages. * Développer votre performance. Enhancing your performance*

Aciers d outillages. * Développer votre performance. Enhancing your performance* Aciers d outillages * Développer votre performance Enhancing your performance* NOTRE ENGAGEMENT : Nous vous conseillons Pour une performance optimale, un acier d outillages doit présenter un bon compromis

Plus en détail

GERMAN SOUS TRAITANCE ET INTEGRATION GERMAN

GERMAN SOUS TRAITANCE ET INTEGRATION GERMAN SOUS TRAITANCE ET INTEGRATION GERMAN Pont avant... Pont arrière Boîte à vitesses Boîte à transfert Boîtier de direction Pompe Cardans Pignons GERMAN GERMAN offre d importantes capacités de soustraitance.

Plus en détail

Vous pensez puissance, pensez HSS TAILLAGE

Vous pensez puissance, pensez HSS TAILLAGE Vous pensez puissance, pensez HSS TAILLAGE SOMMAIRE LES BASES DU TAILLAGE D ENGRENAGE 2 Les bases du taillage d engrenage 3 Différents types d engrenages 4 Différents types d engrenages 5 Quel acier rapide

Plus en détail

Plaques CDP CastoDur Diamond Plates

Plaques CDP CastoDur Diamond Plates Pièces et solutions de surfaçage Plaques CDP CastoDur Diamond Plates Des performances durables... Plus fort, avec Castolin Eutectic Une protection active contre l abrasion et l érosion Réduire les coûts

Plus en détail

CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3

CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3 CODAP 2010, Divisions 1, 2 et 3 Alain Bonnefoy (SNCT, France abonnefoy@snct.org) Gérard Perraudin (SNCT, France g.perraudin@wanadoo.fr) RESUME Cette nouvelle édition des Divisions 1 et 2 du CODAP propose

Plus en détail

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS

7 - Disques abrasifs. Disques de tronçonnage et meulage... 7-1 à 7-4 7 ABRASIFS DISQUES PRODUITS DE SOUDAGE PROFESSIONELS 7 - Disques abrasifs Disques de tronçonnage...... 7-1 à 7-4 WELDLINE offre une gamme de disques abrasifs destinés aux applications industrielles EN 12413 EN 13743 Deux disques de coupe extra-fins (1mm)

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

Système de toit en pente

Système de toit en pente Système de toit en pente Intelligent, simple et avantageux. Pente standard 1.5 % La pierre Suisse et sa force naturelle Isolation thermique et pente en un seul système 2 Les systèmes de toits à pente PRIMA

Plus en détail

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES

C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES GENERALITES : C) MOULAGE EN MOULE METALLIQUES Alors que les procédés de moulage sable imposent, chaque fois, la destruction du moule pour récupérer la pièce coulée. Les moules permanents (métalliques),

Plus en détail

7. Produits à polir. 95.00 00499 Moyenne baixe XE6 84.00 00495 Standard 1 kg 16330 Extra GE6 127.20 00496 Moyenne PA 38.00

7. Produits à polir. 95.00 00499 Moyenne baixe XE6 84.00 00495 Standard 1 kg 16330 Extra GE6 127.20 00496 Moyenne PA 38.00 Diamantine 7. Produits à polir Rubissine Poudre à polir Diamantine Nos diamantines de première qualité sont idéales pour affiner l état de surface. Notre gamme va de la poudre de brillantage standard à

Plus en détail

WDS ISOL ANT MICROPOREUX

WDS ISOL ANT MICROPOREUX WDS 950 GLASS Page 1/4 Caractéristiques : Wacker WDS 950 Glass est un isolant thermique microporeux présentant un excellent pouvoir isolant, donc un coefficient de conductivité thermique très faible. Wacker

Plus en détail

Sol Fiches d Application

Sol Fiches d Application Fiches d Application Virocfloor Virodal s Viroc Brut Revêtement de Viroc Plancher Technique Sons de Chocs Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue

Plus en détail

Descriptor headline. 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales

Descriptor headline. 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales Descriptor headline 55HX L ALUMINIUM des solutions architecturales ARCHITECTURE 55HX est la solution apportée par Aleris pour les applications anodisées critiques réalisables à partir de tôles où de bandes.

Plus en détail

Dopez vos usinages de vilebrequins et d arbres à cames

Dopez vos usinages de vilebrequins et d arbres à cames Dopez vos usinages de vilebrequins et d arbres à cames Accélérez la production de vilebrequins Les vilebrequins sont des composants à nuls autres pareils il n existe pas de pièces qui soient usinées en

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

DISQUES EN FIBRES. Introduction. Oxyde d aluminium. Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290. Oxyde de zirconium

DISQUES EN FIBRES. Introduction. Oxyde d aluminium. Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290. Oxyde de zirconium 282 DISQUES EN FIBRES Introduction 284 Oxyde d aluminium 288 Oxyde d aluminium avec additifs activeurs d abrasion 290 Oxyde de zirconium 291 Céramique avec additifs activeurs d abrasion 293 Carbure de

Plus en détail

Siège social au Luxembourg : Contact pour ce produit :

Siège social au Luxembourg : Contact pour ce produit : Rods & Preforms CATALOGUE GÉNÉRAL FR BARREAUx et ébauches préformées CATALOGUE GÉNÉRAL 4 5 Chers clients, Grâce aux technologies de fabrication innovantes et aux nouvelles nuances de carbures développées

Plus en détail

LTP : Laboratoire de Technologie des Poudres Prof. H.Hofmann

LTP : Laboratoire de Technologie des Poudres Prof. H.Hofmann LTP : Laboratoire de Technologie des Poudres Prof. H.Hofmann I. EXERCICES DE PHÉNOMÈNES DE TRANSFERT DE CHALEUR 1. Une paroi d'une surface de 5m 2 a une température de 700 C d'un côté et de 20 C de l'autre.

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT Avis Technique 14/14-2017 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1499*V1 Tubes en PE-RT Système de canalisations en PE-RT PE-RT piping system PE-RT Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

SOMMAIRE INFORMATIONS TECHNIQUES

SOMMAIRE INFORMATIONS TECHNIQUES SMMAIRE INFRMATINS TECHNIQUES SMMAIRE INFRMATINS TECHNIQUES PRINCIPAUX TERMES UTILISES EN METALLURGIE TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS TRAITEMENTS SUPERFICIELS DES ACIERS PRINCIPE DE DESIGNATIN NRMALISEE

Plus en détail

Panneaux à tolérance précise pour application industrielle

Panneaux à tolérance précise pour application industrielle Panneaux à tolérance précise pour application industrielle De nouvelles perspectives pour vos travaux Panneaux à fines tolérances dimensionnelles JACKODUR JACKON Insulation GmbH JACKON Insulation GmbH

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

PROCEDES Dossier ressources

PROCEDES Dossier ressources 1 Le moulage Mise en formes des matériaux métalliques Le moulage permet d obtenir des pièces complexes en coulant du métal en fusion dans un moule. Mais il existe aussi d autres types de moulages. Par

Plus en détail

BETONS REFRACTAIRES ISOLANTS BETON REFRACTAIRES DENSES. Conseils de mise en œuvre

BETONS REFRACTAIRES ISOLANTS BETON REFRACTAIRES DENSES. Conseils de mise en œuvre BETONS REFRACTAIRES ISOLANTS BETON REFRACTAIRES DENSES Conseils de mise en œuvre Les bétons Manville sont livrés «prêt à l emploi». Ils sont élaborés à partir de matières premières sélectionnées dont les

Plus en détail

Usinage par procédés non traditionnels. Procédés non traditionnels

Usinage par procédés non traditionnels. Procédés non traditionnels Usinage par procédés non traditionnels Cours SYS 849-6 Procédés non traditionnels À action mécanique Jet d eau et jet d eau abrasif Usinage ultrasonique Procédés électrochimiques Usinage électrochimique

Plus en détail

Technologie des roulements

Technologie des roulements Technologie des roulements Caractéristiques des roulements 38 Conception du roulement 38 Matériaux et traitements de surface 39 Connaissance et suivi qualité des matériaux 39 Matériaux et traitements de

Plus en détail

1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES. Laurent CHARRA. 9 & 10 octobre 2008

1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES. Laurent CHARRA. 9 & 10 octobre 2008 1 er Séminaire Bodycote / AIR LIQUIDE MOYENS DE PRODUCTION ET CONTROLE DES PROCEDES Laurent CHARRA 9 & 10 octobre 2008 B.M.I. Fours Industriels 65, rue du Ruisseau / 38297 Saint Quentin-Fallavier Tel:

Plus en détail

Démarche d aide au choix des matériaux :

Démarche d aide au choix des matériaux : Démarche d aide au choix des matériaux : L entreprise «Mécachrome» utilise par expérience plusieurs types de matériaux convenant à la réalisation de pièces mécaniques. La sélection de chaque matériau peut

Plus en détail

Maximisez votre productivité

Maximisez votre productivité Quelle que soit votre opération de soudage, Air Products innove dans une nouvelle gamme de gaz de protection qui vous apportera les meilleurs résultats. Elaborée pour augmenter la productivité à travers

Plus en détail

Comprehension and assessments of parameters influencing thermal fatigue damage of high pressure die casting dies

Comprehension and assessments of parameters influencing thermal fatigue damage of high pressure die casting dies Comprehension and assessments of parameters influencing thermal fatigue damage of high pressure die casting dies Farid Medjedoub To cite this version: Farid Medjedoub. Comprehension and assessments of

Plus en détail

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX

PHYSIQUE DES MATÉRIAUX PHYSIQUE DES MATÉRIAUX Laboratoire n 1 : Métallographie Diagrammes de phase Applications Henri-Michel Montrieux hmmontrieux@ulg.ac.be MENU Métallographie Diagrammes de phase Applications MÉTALLOGRAPHIE

Plus en détail

Procédés de mise en forme

Procédés de mise en forme Dossier délivré pour Procédés de mise en forme Introduction par Éric FELDER Maître de recherches, école des mines de Paris Ingénieur civil des Mines de Paris, docteur ès sciences 1. Principales opérations

Plus en détail

Qu est-ce que l acier inoxydable? Fe Cr > 10,5% C < 1,2%

Qu est-ce que l acier inoxydable? Fe Cr > 10,5% C < 1,2% Cr > 10,5% C < 1,2% Qu est-ce que l acier inoxydable? Alliage de fer comportant 10,5 % de chrome et 1,2 % de carbone nécessaires pour garantir la formation d une couche de surface auto-régénérante (couche

Plus en détail

Sélection de fiches techniques

Sélection de fiches techniques Sélection de fiches techniques 13 Tableau récapitulatif des caractéristiques des alliages LEGENDE: ++ = EXCELLENT, + = BON, - = MOYEN, -- = MAUVAIS SOUDABLE PAGES PRECIMET AISI OU UNS DIN AFNOR Usinable

Plus en détail

THÈSE. Par. Mohamad JRAD. Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz. Génie Mécanique Mécanique des matériaux

THÈSE. Par. Mohamad JRAD. Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz. Génie Mécanique Mécanique des matériaux THÈSE Par Mohamad JRAD Pour l obtention du grade de : Docteur de l Université de Metz Génie Mécanique Mécanique des matériaux Modélisation du perçage à grande vitesse : Approches analytique, numérique

Plus en détail

IX - Les traitements thermiques des aciers

IX - Les traitements thermiques des aciers IX - Les traitements thermiques des aciers diagrammes de phases : diagramme d équilibre = temps infini. dans la réalité les vitesses de chauffage et de refroidissement jouent un rôle essentiel et peuvent

Plus en détail

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière

Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière II.1. La dilatation thermique Chapitre II : Propriétés thermiques de la matière Lorsqu on chauffe une substance, on provoque l augmentation de l énergie cinétique des atomes et des molécules, ce qui accroît

Plus en détail

ECM Technologies Vacuum furnaces and advanced processes

ECM Technologies Vacuum furnaces and advanced processes ECM Technologies Vacuum furnaces and advanced processes La cémentation basse pression grande série dans l automobile et l aéronautique: quelles différences? Alfred Rallo - Directeur Commercial La cémentation

Plus en détail

LE CONFORT D UN SOL ISOLE

LE CONFORT D UN SOL ISOLE l isolation de sol la plus mince pour chaque niveau d isolation un format pratique de 1200 x 2500 mm une haute résistance mécanique une pose rapide et efficace LE CONFORT D UN SOL ISOLE Des sols au-dessus

Plus en détail

Certaines formes sont si précieuses qu il faut les protéger

Certaines formes sont si précieuses qu il faut les protéger Certaines formes sont si précieuses qu il faut les protéger Techniques de plastification et d'usure Chaque entreprise cultive sa propre image. La Société ARENZ GmbH se distingue par sa volonté de satisfaire

Plus en détail

LE TOURNAGE SOMMAIRE. 5- Les portes pièces: - Les portes pièces standards page 8 - Les portes pièces dédiés page 9

LE TOURNAGE SOMMAIRE. 5- Les portes pièces: - Les portes pièces standards page 8 - Les portes pièces dédiés page 9 LE TOURNAGE SOMMAIRE 1- Les machines de tournage: - Les tours parallèles. page 2 - Les tours à copier. page 3 - Les tours semi-automatiques page 3 - Les tours automatiques page 3 - Les tours automatiques

Plus en détail

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Produit Panneaux de béton léger armé de fibres de verre,

Plus en détail

www.vhm.fr Nous sommes 200 personnes dans le groupe VHM.

www.vhm.fr Nous sommes 200 personnes dans le groupe VHM. HEINRICH FONDERIE www.vhm.fr Nous sommes 200 personnes dans le groupe VHM. QUELQUES DATES 1923 : Création des ÉTABLISSEMENTS VICTOR HEINRICH Fonderie et Mécaniques 1992 : Création de la Holding Victor

Plus en détail

www.wirzdiamant.ch www.wirzdiamant.ch

www.wirzdiamant.ch www.wirzdiamant.ch Anton Meyer Anton & Co. Meyer AG & Co. SA www.meycotools.ch www.meycotools.ch www.wirzdiamant.ch www.wirzdiamant.ch Outils Diamant-Werkze diamant Aper çu Sommaire Sommaire Introduction 1 Technique 1 Outils

Plus en détail

RACLEURS POLY PIG. Racleurs type PP : 85 ou 110 kg/m 3. en mousse de polyuréthane élastique dur munis d'un fond en polymère.

RACLEURS POLY PIG. Racleurs type PP : 85 ou 110 kg/m 3. en mousse de polyuréthane élastique dur munis d'un fond en polymère. 100 &&racleur de canalisation,poly pig,foam pig,racleur mousse,racleur CC,pipe pig&& RACLEURS POLY PIG Racleurs type FP : 25 kg/m 3. en mousse de polyester souple, avec plaque de base imperméable à l'eau.

Plus en détail

ORG. Exemple d application. Pinces spéciales Pince pour montage de joints toriques. Poids 1.35 kg

ORG. Exemple d application. Pinces spéciales Pince pour montage de joints toriques. Poids 1.35 kg Tailles 85 Poids 1.35 kg Diamètre de joint pour montage extérieur env. Ø5 mm.. Ø160 mm Diamètre de joint pour montage intérieur env. Ø10 mm.. Ø120 mm Exemple d application Automate de montage intérieur

Plus en détail

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2

Le Soudage. Pièce 1 FUSION. Pièce 2 Le Soudage A) Généralités sur le soudage : Définition : C'est un procédé d'assemblage permanent de 2 ou plusieurs pièces par fusion localisée du métal. Principe : Pièce 1 Source d'énergie Chaleur FUSION

Plus en détail

Communication technique et initiation à la conception. Les guidages en rotation

Communication technique et initiation à la conception. Les guidages en rotation Communication technique et initiation à la conception Les guidages en rotation Plan du cours 2 A. Présentation B. Expression fonctionnelle du besoin: C. Principes mis en œuvre D. Guidages en rotation par

Plus en détail

STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult

STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult TRAITEMENT DE SURFACE MECANIQUE Balancelles de grenaillage anti-usure STS sas Parc d activité des 70 arpents Rue de Belloy 95560 Montsoult Telephone: 01 34 69 95 10 Fax : 01 34 69 67 90 Email : contact@sts-eco-planete-industrie.fr

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

CALENDRIER 2014/2015. Connaissance de l usinage un avantage décisif. Formation à la carte. Productivité et économie

CALENDRIER 2014/2015. Connaissance de l usinage un avantage décisif. Formation à la carte. Productivité et économie CALENDRIER 2014/2015 Connaissance de l usinage un avantage décisif Formation à la carte Productivité et économie Préparons le futur De nouveaux challenges pour cette année! Vous savez probablement mieux

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

Le dernier né des spectromètres de laboratoire mobiles: BELEC LAB 3000s:

Le dernier né des spectromètres de laboratoire mobiles: BELEC LAB 3000s: Notre idée conquiert le monde Le dernier né des spectromètres de laboratoire mobiles: BELEC LAB 3000s: Présentation de la nouvelle gamme de spectromètres de laboratoire mobiles: acier faiblement allié

Plus en détail

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte

P M L R O G W. sylomer. Gamme de Sylomer Standard. Propriétés Méthode de test Commentaires. Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Matière : Couleur : Polyuréthane (PUR) Cellulaire mixte Gris Recommandations d usage : Pression (dépend du facteur de forme) Déflexion Pression statique maximum :. N/mm ~ % Pression dyn. maximum :. N/mm

Plus en détail

CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES.

CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES. CES TABLETTES DE FENÊTRE SONT GÉNIALES. POUR TOUJOURS ET EN TOUS LIEUX. WERZALIT. Que ce soit à l intérieur pour des tablettes de fenêtre ou à l extérieur pour balcon et façade Werzalit offre des solutions

Plus en détail

SurTec 650 ChromitAL TCP

SurTec 650 ChromitAL TCP SurTec 650 ChromitAL TCP Propriétés Passivation sans chrome VI pour aluminium à base de chrome III Liquide concentré Très bonne protection anticorrosion sur pièces non peintes comparable à celle du chrome

Plus en détail

4. LES PROCEDES D'OBTENTION PAR DEFORMATION PLASTIQUE

4. LES PROCEDES D'OBTENTION PAR DEFORMATION PLASTIQUE 4. LES PROCEDES D'OBTENTION PAR DEFORMATION PLASTIQUE - laminage - forgeage libre - matriçage/estampage - emboutissage - extrusion filage - Tréfilage 4.1 Laminage longs). Laminoir. Barres de section constante,

Plus en détail

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix FORM 20 FORM 30 2 Le meilleur rapport qualité-prix Sommaire Points forts Mécanique Contrôle 4 6 10 Le générateur Préparation du travail GF AgieCharmilles 12 13 14 FORM 20 FORM 30 La qualité des applications

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du exemple génie-civil. Contenu : Assainissements routiers Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du exemple génie-civil Contenu : Assainissements routiers Rédaction : Pierre Barras / Étudiant ETC 3 ème année / 3971 Chermignon Date : Janvier 2013 Introduction

Plus en détail

TÔLES FORTES. Lingots & Pièces forgées WWW.EU.NLMK.COM INNOVATION IN STEEL

TÔLES FORTES. Lingots & Pièces forgées WWW.EU.NLMK.COM INNOVATION IN STEEL TÔLES FORTES Lingots & Pièces forgées WWW.EU.NLMK.COM INNOVATION IN STEEL Europe - Plate Trois usines expertes à votre service NLMK Europe - Plate regroupe sous un même nom trois experts utilisant des

Plus en détail