L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009"

Transcription

1 L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009

2 Sommaire 1. Poids et enjeux p Un levier majeur pour faire découvrir la région p L excursion est pratiquée par tout le monde p Des déplacements en voiture tout au long de l'année p. 36 Auteurs 5. De réelles retombées économiques p Annexes p. 46 L'excursion : un tremplin pour le tourisme local Suivi de la Demande Touristique 2009 TNS-SOFRES Auteurs Mireille Bouleau Béatrice Guilbert Prisca.Roy 34OA42 TNS

3 Définitions Aller-retour = déplacement à la journée à 100km ou plus du domicile Excursion = aller-retour pour motif personnel Voyage = déplacement en dehors du domicile pour une durée d au moins une nuit Court voyage = voyage durant entre une et 3 nuits Long voyage = voyage d au moins 4 nuits Très court voyage (TCV) = voyage d une seule nuit réalisé (dans le présent rapport) pour motif personnel L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > 3

4 Méthodologie Chaque mois, panélistes sont interrogés sur leurs déplacements. Ils décrivent en détail les voyages et les allers-retours qu ils ont réalisés le mois précédant: dates motif destination mode de transport accompagnants mode d hébergement réservations budget Tous les résultats sont issus du Suivi de la Demande Touristique, année L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > 4

5 Contexte L excursionniste est souvent mis de côté des études touristiques. En effet, selon la définition de l OMT : un touriste est une personne en déplacement hors de sa résidence principale pour une durée d au moins une nuit. Néanmoins, l excursionniste peut s avérer jouer un rôle déterminant pour une destination touristique, autant en terme de retombées économiques qu en tant qu ambassadeur du tourisme local. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > 5

6 L excursionisme: un tremplin pour le tourisme local Dans ce rapport nous avons choisi de comparer l excursion au «très court voyage personnel», c est-à-dire au voyage d une seule nuit pour motif personnel. En effet, alors que le «très court voyage personnel» fait partie intégrante des données touristiques, il s agit dans 72% des cas d hébergement non marchand et de visites à de la famille ou à des amis. Il est donc difficile pour une destination d attirer ce type de visiteurs. Les TCV («très courts voyages») en hébergements marchands (28%) sont quant à eux réalisés par des foyers plutôt aisés, souvent issus de la région parisienne. En revanche l excursion est un comportement touristique très répandu, réalisé par les habitants de toutes les régions de France. Il s agit essentiellement d un tourisme local. La destination d une excursion est choisie. Les visiteurs n ayant pas le coût de l hébergement peuvent laisser plus de place à la découverte et aux activités. Il peut s agir d une opportunité pour faire découvrir aux habitants d une région des territoires qu ils ignorent, au sein desquels ils auront envie de revenir passer de plus longs séjours ou d emmener des amis. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > 6

7 1L excursion est un levier majeur pour faire découvrir une région. Les excursions constituent souvent un prétexte à la découverte des zones touristiques situées à moyenne distance 2L excursion est pratiquée par tout le monde. L excursion est réalisée par l ensemble des français, contrairement au «TCV» (très court voyage) qui est consommé en plus grande partie par les franciliens 3Les caractéristiques générales des excursions et des TCV sont très proches En terme de saisonnalité, mode de transport, accompagnants, les deux types de tourisme sont tout à fait similaires. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > 4Des retombées économiques importantes Lors d une excursion les dépenses hors hébergement sont plus importantes que lors d un TCV (très court voyage) 7

8 Poids et enjeux L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

9 Près de 4 français sur 5 ont réalisé environ 227 millions de voyages en 2009 Taux de départ en voyages 78,9% des individus ont réalisé au moins 1 voyage Volume de voyages (en millions) 227,2 voyages 77,9% ont réalisé au moins 1 voyage personnel 202,3 voyages personnels 12,8% ont réalisé au moins 1 voyage professionnel 24,9 voyages professionnels 54,6% ont réalisé au moins 1 court voyage personnel (1) 123,8 courts voyages personnels 35,0% ont réalisé au moins 1 très court voyage (ou TCV) personnel (2) L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Poids et enjeux 41,0 très courts voyages personnels (1) Court voyage : de 1 à 3 nuits en dehors du domicile (2) Très court voyage : 1 nuit en dehors du domicile 9

10 Plus de 2 français sur 5 ont réalisé environ 124 millions d allers-retours en 2009 Taux de départ en allers-retours (ou AR) 45,1% des individus ont réalisé au moins 1 aller-retour Volume d allers-retours (en millions) 124,4 allers-retours 39,6% ont réalisé au moins 1 aller-retour personnel 48,2 allers-retours personnels 21,7% ont réalisé au moins 1 aller-retour professionnel 35,0 allers-retours professionnels 1,8% ont réalisé des allers-retours répétitifs 41,2 allers-retours répétitifs L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Poids et enjeux 10

11 En 2009, les français ont réalisé plus d allers-retours personnels que de très courts voyages personnels Allers-retours personnels Très courts voyages personnels Taux de départ : 39,6% Volume : 48 millions Taux de départ : 35,0% Volume : 41 millions L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Poids et enjeux 11

12 En 2009, les français ont réalisé plus d allers-retours personnels que de très courts voyages personnels Allers-retours personnels Taux de départ : 39,6% Volume de déplacements: 48 millions Très courts voyages personnels Taux de départ : 35,0% Volume de déplacements: 41 millions La mixité entre les deux types de déplacements est modérée. L excursion est autant un déplacement additionnel qu une alternative au très court voyage: 46% des français n ont réalisé ni AR ni TCV personnels en % des français se sont absentés au moins une fois pour réaliser l un ou l autre 19% uniquement pour des AR personnels 15% uniquement pour des TCV personnels 20% pour les deux types de déplacements L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Poids et enjeux 12

13 Un levier majeur pour faire découvrir la région L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

14 Un atout unique pour faire découvrir la région Les 2/3 des très courts voyages personnels s effectuent chez la famille et les amis. Ce sont donc en partie des destinations «contraintes». Au contraire, l excursion à la journée peut être réalisée n importe où. Il s agit souvent d une visite en ville, une occasion de faire du shopping. Mais il peut également s agir d une pause à la campagne, en bord de mer. N ayant pas le budget de l hébergement, les voyageurs osent partir à la découverte de destinations inhabituelles à moyenne distance de leur domicile. La part d excursion à l étranger est par exemple beaucoup plus importante que celle des très courts voyages personnels. Il s agit d une opportunité pour les régions de faire découvrir leur destination aux habitants proches. Ils pourront ainsi revenir avec de la famille et des amis ou venir passer des vacances sur place. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Un levier majeur pour faire découvrir la région 14

15 Près de 2/3 des TCV sont faits chez la famille et les amis Hôtel 19 Location, gîte ou chambre d'hôte Camping Autre hébergement payant Résidence secondaire du foyer Hébergement marchand : 28% Famille Amis Hébergement non marchand : 72% Autre hébergement non payant 3 Les très courts voyages personnels s effectuent essentiellement en hébergement non marchand et particulièrement chez la famille et les amis. L hébergement marchand représente 28% des TCV personnels donc 19% en hôtel. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Un levier majeur pour faire découvrir la région 15

16 Des excursions plus fréquentes vers la Méditerranée et l Europe Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % 5,1 4,3 Europe 6,6 13,7 10,2 10,5 11,3 10,3 12,8 12,5 6,4 Région Parisienne Nord Est Bassin Parisien Est Bassin Parisien Ouest 17,3 Ouest Sud-ouest Sud-est Méditerranée Europe 2,4 10,5 12,8 10,7 10,8 13,6 10,2 7,3 Près de 7% des excursions ont pour destination l Europe, majoritairement des pays frontaliers comme la Belgique, l Espagne ou l Allemagne. Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Un levier majeur pour faire découvrir la région 16

17 à moins de 200km de son habitation. Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Plus de 200km 23 Nsp / Nr 4 Plus de 200km 34 Nsp / Nr 2 1 à 100 km 31 Distance moyenne : 184km De 100 à 200km 73 Distance moyenne : 190km De 100 à 200 km 34 L aller-retour personnel et le très court voyage personnel constituent l un comme l autre un tourisme de proximité. Ils se déroulent à proximité du lieu d habitation, à moins de 200km en moyenne. Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Un levier majeur pour faire découvrir la région 17

18 Si les excursions sont plus citadines que les TVC, plus de la moitié d entre elles concerne néanmoins des escapades à la campagne, à la mer ou à la montagne Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Ville 41 Ville 34 Rural 28 Rural 38 Mer 19 Mer 17 Montagne 8 Montagne 8 Nsp / Nr 4 Nsp / Nr 3 Les allers-retours personnels se déroulent surtout en ville (41%) car ils sont plus souvent réalisés par des habitants de zones rurales ou de petites agglomérations (cf p. 24) tandis que les très courts voyages ont lieu en majorité en zone rurale (38%), car ils sont en grande partie réalisés par les franciliens et les habitants des très grosses agglomérations Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Un levier majeur pour faire découvrir la région 18

19 L excursion est pratiquée par tout le monde L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

20 Des excursionnistes issus de tout horizon Contrairement au très court voyage personnel, pour lequel un départ sur 5 est issu de la région parisienne, les allersretours personnels sont réalisés au départ de toutes les régions de France de façon assez équilibrée. Rapportée à sa démographie, la région parisienne génère même nettement moins d excursions que les autres régions, probablement en raison de la densité de l offre située à moins de 100km. Les seniors, les couples sans enfant et les habitants des zones rurales et des petites agglomérations privilégient souvent l excursion au très court voyage personnel L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 20

21 Toutes les régions sont émettrices d excursions alors que les très courts voyages personnels sont plus souvent en émission de l Île de France Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % 5,3 3,5 13,9 11,1 10,8 11,4 13,0 8,2 Région Parisienne Nord Est Bassin Parisien Est Bassin Parisien Ouest 15,8 Ouest Sud-ouest Sud-est Méditerranée 19,4 9,8 7,2 15,2 7,7 13,1 13,3 11,8 9,6 Pour les très courts voyages, les régions d émissions sont la région parisienne, l Ouest et le Sud-est tandis que les allers-retours personnels ont pour départ le Sud-ouest et la méditerranée. Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 21

22 L excursion: une pratique courante dans le sud et l ouest de la France ission d'excursion poids dans l'emi Poids des régions dans l émission des TCV et des AR personnels au regard de leur poids démographique 15,0% 14,0% 13,0% 12,0% 11,0% 10,0% 9,0% 8,0% 7,0% Privilégient les excursions Bassin parisien Est; 7,8% Est 8,6% Méditerranée 12,8% Bassin parisien Ouest; 9,3% réalise peu de TCV et peu d'excursions Sud-ouest 11,1% Sud-est 12,0% Ouest 13,5% réalisent beaucoup de TCV et beaucoup d'excursions Région parisienne; 18,6% 5,0% 7,0% 9,0% 11,0% 13,0% 15,0% 17,0% 19,0% 21,0% Poids dans l'emission de très courts voyages personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde réalise beaucoup de TCV et peu d'excursions La taille des bulles représente le poids démographique de la région dans la population des 15 ans et plus (indiqué en % dans la bulle)

23 Le taux de départ en excursion est plus faible en Île de France Taux de depart en excursion Total 39,7% Champagne Ardenne 49,0% Bourgogne 49,0% Franche Comte 48,1% Poitou Charentes 48,0% Midi Pyrénées 47,1% Rhône Alpes 46,6% Basse Normandie 46,4% Picardie 45,5% Limousin 44,4% Auvergne 44,3% Centre 43,9% Taux de depart en excursion Total 39,7% Lorraine 41,6% Languedoc 40,3% Loire 40,1% Provence Côte d'azur 39,3% Aquitaine 39,2% Haute Normandie 38,8% Bretagne 37,3% Alsace 35,0% Nord 34,5% Ile de France 29,8% Corse 19,3% L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 23

24 Les allers-retours personnels sont au départ de la ville et du rural Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Ville 42 Ville 50 Rural 37 Rural 33 Mer 14 Mer 12 Montagne 7 Montagne 5 NSP 1 La majorité des TCV personnels et des excursions est en provenance de la ville. Cependant la part d excursions en provenance des zones, rurales, littorales et montagnardes est nettement plus importante que pour les TCV Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 24

25 Les excursions sont réalisées par une plus grande part de seniors que les TCV Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Âge de l individu ans ans ans ans ans et plus PCS de l individu Agriculteur, commerçant, artisan, chef d entreprise 5 Cadre supérieur, profession libérale 10 Profession intermédiaire Employé Ouvrier 11 Etudiant 7 Inactif Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 25

26 Une part plus importante d excursionnistes en province, en zone rurale et dans les petites agglomérations Allers-retours personnels Très courts voyages personnels Région UDA En % En % Région Parisienne Nord Est 9 8 Bassin parisien Est 9 8 Bassin parisien Ouest 10 9 Ouest Sud-ouest Sud-est Méditerranée Taille d agglomération Ruraux à moins de habitants à moins de habitants habitants et plus Agglomération Parisienne Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 26

27 Les excursionnistes sont majoritairement en couple et sans enfant Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Nombre de personnes au foyer 1 personne 2 personnes 3 personnes 4 personnes 5 personnes et plus Nombre d enfants au foyer Aucun enfant 1 enfant enfants enfants et plus 6 5 Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 27

28 mariés et sans résidence secondaire. Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Possession d une résidence secondaire Oui Non Statut familial de l individu Marié 59 En concubinage 12 Célibataire 19 Divorcé 6 6 Veuf Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 28

29 Qui sont les petits et grands consommateurs d excursions? Poids dans la population Part d excursions qu ils génèrent Petits excursionnistes (1 excursion/an) 16 % 13 % Excursionnistes Intermédiaires (2 à 3 excursions/an) 13 % 25 % Grands excursionnistes ( plus de 4 excursions/an) 10 % 61 % L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 29

30 Les grands excursionnistes ont souvent plus de 50 ans En % Petits excursionnistes (1 excursion/an) Excursionnistes Intermédiaires (2 à 3 excursions/an) Grands excursionnistes ( plus de 4 excursions/an) Âge de l individu ans ans ans ans ans et plus PCS de l individu CSP CSP Inactifs Significativement supérieur à la base des AR perso Significativement inférieur à la base des AR perso L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 30

31 Les petits excursionnistes sont des franciliens En % Région UDA Petits excursionnistes (1 excursion/an) Excursionnistes Intermédiaires (2 à 3 excursions/an) Grands excursionnistes ( plus de 4 excursions/an) Région Parisienne Nord Est Bassin parisien Est Bassin parisien Ouest Ouest Sud-ouest Sud-est Méditerranée Taille d agglomération Ruraux à moins de habitants à moins de habitants habitants et plus Agglomération Parisienne Significativement supérieur à la base des AR perso Significativement inférieur à la base des AR perso L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 31

32 Les grands excursionnistes n ont pas d enfant et sont soit seuls soit en couples En % Nombre de personnes au foyer 1 personne 2 personnes 3 personnes 4 personnes 5 personnes et plus Petits excursionnistes (1 excursion/an) Excursionnistes Intermédiaires (2 à 3 excursions/an) Grands excursionnistes ( plus de 4 excursions/an) Nombre d enfants au foyer Aucun enfant 1 enfant 16 2 enfants 14 3 enfants et plus Significativement supérieur à la base des AR perso Significativement inférieur à la base des AR perso L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 32

33 En % Petits excursionnistes (1 excursion/an) Excursionnistes Intermédiaires (2 à 3 excursions/an) Grands excursionnistes ( plus de 4 excursions/an) Possession d une résidence secondaire Oui Non Statut familial de l individu Marié En concubinage Célibataire Divorcé Veuf Significativement supérieur à la base des AR perso Significativement inférieur à la base des AR perso L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 33

34 Profil des petits, moyens et grands consommateurs d excursions Petits excursionnistes 41% des partants en excursion ont fait une seule excursion dans l année Excursionnistes Intermédiaires 33% des partants en AR ont fait entre 2 et 3 excursions dans l année Grands excursionnistes 26% des partants en AR ont fait plus de 3 excursions dans l année Sont plus fréquents dans ce groupe les: Habitants de la région Parisienne Les familles (3 ou 5et+ personnes) et 1 enfant Sont plus fréquents dans ce groupe les: ans Nord Groupes (4 personnes) Sont plus fréquents dans ce groupe les: ans Inactifs Habitants du bassin Parisien Est et Méditerranée, des agglomérations de habitants et plus 2 personnes sans enfant L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde 34

35 Les grands consommateurs d excursions ne sont pas forcément de gros consommateurs de TCV et inversement Petits consommateurs de TCV Consommateurs de TCV intermédiaires Gros consommateurs de TCV Petits excursionnistes 19% 11% 6% Excursionnistes intermédiaires Grands excursionnistes 16% 10% 7% 11% 10% 9% Non seulement la mixité entre les deux types de déplacements est modérée (cf. page 12), mais on voit ici que les gros consommateurs d excursions sont aussi souvent de petits que de grands consommateurs de très courts voyages personnels. L excursion est donc souvent une alternative au très court voyage. Les deux types de comportements se complètent en grande part et n intéressent souvent pas les mêmes individus. L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > L excursion est pratiquée par tout le monde

36 Des déplacements en voiture tout au long de l'année L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

37 Des allers-retours personnels se déroulent au printemps et en été Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Se Lundi Mois de départ (En %) Jour de départ (En %) Mardi AR Personnel TCV Personnel Mercredi Jeudi Vendredi Septembre Octobre Samedi Novembre Décembre Dimanche en % AR TCV Personnel Personnel Base Vacances scolaires Vacances d'hiver 9 8. Vacances de printemps Vacances d'été Vacances de Toussaint 4 5. Vacances de Noël 5 7 Jours fériés 2 2 Autres périodes Les saisonnalités des TCV et des excursions sont assez similaires. Les excursions sont un peu plus fréquentes au printemps et durant l été. Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Des déplacements en voiture tout au long de l'année 37

38 Une part écrasante de déplacements en voiture En % Voiture, deux roues motorisées Train Autocar Autre AR Personnel 2 TCV Personnel Le train est moins fréquemment utilisé lors des excursions, au profit de l autocar Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Des déplacements en voiture tout au long de l'année 38

39 L excursion est aussi souvent faite à plusieurs que le TCV, mais en revanche moins souvent en présence d enfants Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % Seul 25 Seul 25 Accompagné 75 Dont : 27 % avec enfants Accompagné 75 Dont : 32 % avec enfants Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Des déplacements en voiture tout au long de l'année 39

40 De réelles retombées économiques L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

41 Une dépense totale assez proche de celle des TCV Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % et moins De 101 à 200 Plus de NSP Coût moyen d un déplacement : 98 Coût moyen d un déplacement par adulte : 61 Dépense totale extrapolée : 2,9 milliards d euros** Coût moyen d un voyage : 130 Coût moyen d un déplacement par adulte : 65 Dépense totale extrapolée : 2,6 milliards d euros** Au global, les dépenses sont moins élevées pour les AR personnels avec 65% qui dépensent 100 et moins contre 51% pour les TCV personnels. ** premières estimations L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > De réelles retombées économiques Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels 41

42 Seuls 28% des très courts voyages personnels sont en hébergement marchand avec une dépense d environ 9 par adulte. Types d hébergement Dépenses en hébergement En % En % Hébergement marchand et moins De 101 à 200 hébergement non marchand Plus de 200 NSP Dont 64% chez la famille ou les amis Dépense par voyage* : 16 Dépense par voyage et par adulte* : 9 Dépense totale extrapolée* : 0,3 milliards d euros** ** premières estimations * Les voyages en hébergement non marchand ont une dépense nulle L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > De réelles retombées économiques 42

43 Le budget du transport est en moyenne le même pour une excursion et pour un TCV Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % et moins De 101 à 200 Plus de 200 NSP Dépense en transport par déplacement : 46 Dépense en transport par déplacement et par adulte : 27,5 Dépense en transport extrapolée : 1,3 milliards d euros** Dépense en transport par voyage : 46 Dépense en transport par voyage et par adulte : 27 Dépense en transport extrapolée : 1,1 milliards d euros** ** premières estimations L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > De réelles retombées économiques Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels 43

44 Des dépenses hors transport et hors hébergement (restauration, shopping, loisirs ) sont plus élevées pour les excursions Allers-retours personnels Très courts voyages personnels En % En % et moins De 101 à 200 Plus de 200 NSP Dépense sur place Moyenne par déplacement : 61 Moyenne par déplacement et par adulte: 34 Dépense totale extrapolée : 1,6 milliards d euros** Dépense sur place (hors hébergement) Moyenne par voyage : 53 moyenne par voyage et par adulte: 30 Dépense totale extrapolée : 1,2 milliards d euros** ** premières estimations L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > De réelles retombées économiques Significativement supérieur au TCV personnels Significativement inférieur au TCV personnels 44

45 Les excursions génèrent donc une dépense totale hors hébergement plus grande que les TCV Allers-retours personnels Très courts voyages personnels Dépense totale : 2,9 milliards d euros** Dépense totale (hors hébergement) : 1,5 milliards d euros** Dont : Dont : 45% pour le transport 48 % pour le transport 55% dans d autres dépenses 52% dans d autres dépenses Le coût de l hébergement semble un frein aux autres dépenses. Faisant l économie de ce budget, une excursion permet une dépense initiale moins élevée qu un TCV. Le voyageur en profite donc pour dépenser plus sur place, en loisirs, activités, restauration, shopping et achats divers. ** premières estimations L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > De réelles retombées économiques 45

46 Annexes L'excursion : un tremplin pour le tourisme local

47 CARTE UDA Région Parisienne 2- Nord 3- Est 4- Bassin Parisien Est 7 5- Bassin Parisien Ouest 6- Ouest 7- Sud-Ouest 8- Sud-Est L'excursion : un tremplin pour le tourisme local > Annexes 9- Méditerranée 8 9 9

Les voyages des Français en Normandie

Les voyages des Français en Normandie Les voyages des Français en 2012 Les résultats de l enquête Suivi de la Demande Touristique, pour la 1 SOMMAIRE L essentiel p.3 L analyse détaillée p.4 La, 8 è destination régionale sur le marché domestique

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique

Suivi de la Demande Touristique Suivi de la Demande Touristique Année 2013 Synthèse Aquitaine 1 Sommaire 1 Le marché touristique Français 3 2 L Aquitaine : les principaux enseignements 4 3 Synthèse 4 Tableaux de résultats 1.Profil sociodémographique

Plus en détail

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes)

DONNÉES DE CADRAGE : Données 2012 (39 ème en 2011, 40 ème en 2009) (idem années précédentes) L Observatoire Agence de Développement Touristique de la Drôme LE TOURISME DES FRANÇAIS Année 2015 3.1 Les visiteurs et les contacts ÉLÉMENTS MÉTHODOLOGIQUES : le suivi de la demande touristique (SDT)

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

Les voyages des Français

Les voyages des Français ÉDITION 2016 Les voyages des Français EN NORMANDIE Traitement et réalisation - CRT D après les résultats de l enquête TNS-Sofrès - DGE ; Suivi de la Demande Touristique ; 2015 SOMMAIRE Méthodologie L

Plus en détail

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est

Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Les séjours des franciliens à destination du Grand Est Années 2004 à 2006 Grand Est Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE BOURGOGNE Note de conjoncture Mars 2007 COMITE REGIONAL DU TOURISME DE BOURGOGNE Yann BELLET Contacts TNS Sofres Département Sésame Béatrice GUILBERT / Mireille BOULEAU

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010 Suivi de la Demande Touristique 2010 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2010 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Suivi de la Demande Touristique 2012 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2012 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE ANNEE 2005

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE ANNEE 2005 SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2005 Note de conjoncture SOFRES-CRTA 2 Suivi de la demande touristique 2005 SOFRES Direction du Tourisme - CRTA SOMMAIRE REMARQUE D'INTRODUCTION...4 SYNTHESE...5

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 77 Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité

Plus en détail

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004

Le tourisme cultuel : séjours par pèlerinage en 2004 Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2006-1 Le tourisme cultuel : 500 000 séjours par pèlerinage en 2004 En 2004 les touristes français

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE Note de conjoncture SOFRES-CRTA SOMMAIRE SYNTHESE....3 1. LE MARCHE TOURISTIQUE FRANÇAIS....5 2. PROFIL SOCIO-DEMOGRAPHIQUE DES TOURISTES VENUS DANS LA

Plus en détail

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004

DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS EN 2004 LES SÉJOURS DES FRANÇAIS EN 2004 En 2004, trois Français sur quatre sont partis en voyage au moins une fois, toutes destinations (France et étranger) confondues.

Plus en détail

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle française de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle française de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 27 millions de touristes français à Paris Île-de-France

Plus en détail

La clientèle française dans le Rhône

La clientèle française dans le Rhône [OBSERVATOIRE RHÔNE TOURISME] La clientèle française dans le Rhône Le Rhône se classe au 74 ème rang des départements les plus visités de France par des touristes français Le Département du Rhône a changé

Plus en détail

La clientèle française dans le Calvados en 2016

La clientèle française dans le Calvados en 2016 La clientèle française dans le en 2016 Précisions sur le Suivi de la Demande Touristique Les résultats présentés dans ce document sont issus de l'enquête sur le Suivi de la Demande Touristique (SDT) qui

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2013 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Eté 2012 Source : Suivi de la Demande Touristique TNS Sofrès Avant propos p 3 SOMMAIRE 1.Ce qu il

Plus en détail

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts

Le tourisme des Français en 2012 : autant de voyages, mais plus courts Le tourisme des Français : autant de voyages, mais plus courts sylvie scherrer (Dgcis) En 2012, les trois quarts des Français sont partis en voyage pour des motifs personnels. Le nombre des voyages en

Plus en détail

Le tourisme des Français*

Le tourisme des Français* Indicateurs clés sur les voyages réalisés en France et l étranger En Europe Hors de l Europe Taux de départ en voyage (en %) 22 20 3 2 1-1 -1 0 0 0 Voyages 15,8 14,1 1,7 1,2 0,5 0 1-6 -8-1 67,0 56,2 10,8

Plus en détail

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent

La mobilité des Français âgés de 25 à 35 ans : Un peu plus de vacances et plus souvent Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective de l évaluation et des statistiques N 2005-1 La mobilité des Français âgés de 25 à 35 : Un peu plus de vacances et plus souvent Globalement,

Plus en détail

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru

Infos rapides. Légère baisse du nombre des voyages à longue distance de plus d une journée mais augmentation du kilométrage parcouru TRANSPORT SES Infos rapides N 143 - Février 2002 Les voyages à longue distance des Français en 2000 Les Français de quinze ans et plus ont effectué, en 2000, 113 millions de voyages à plus de cent kilomètres

Plus en détail

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6

Sommaire La méthodologie Les principaux enseignements Les résultats de l'étude... 6 JF/EP N 111472 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les régions préférées des Français Résultats

Plus en détail

Observatoire. de la TV numérique

Observatoire. de la TV numérique Observatoire de l équipement des foyers pour la réception de la TV numérique 2 nd semestre 2010-6 e vague d étude Réalisé par Sommaire Faits marquants Modes de réception TV au niveau national Analyse sociodémographique

Plus en détail

Les NEET : qui sont-ils?

Les NEET : qui sont-ils? Les NEET : qui sont-ils? En France en 2013, près de 1,6 million de jeunes entre 15 et 29 ans sont des NEET. Cette fiche présente les caractéristiques (situation familiale, origine sociale, etc.) de ces

Plus en détail

Les Français et l ouverture des magasins le dimanche Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008

Les Français et l ouverture des magasins le dimanche Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008 1 pour Les Français et s magasins le Vague 2 Résultats détaillés Le 23 septembre 2008 1 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l étude... 3 L adhésion à s... 4 L adhésion à un assouplissement

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 693 Novembre 215 La mobilité à longue distance des Français en 214 OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT En 214, la mobilité à longue distance des personnes

Plus en détail

Les Français et les produits

Les Français et les produits Les Français et les produits régionaux Juillet 2017 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 81 81 83 00 À : De : fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2013

LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2013 Suivi de la Demande Touristique 2013 - TNS SOFRES LA CLIENTELE FRANCAISE EN 2013 Calvados TOURISME - 8, rue Renoir - 14054 CAEN Cedex 4 Tél : 02 31 27 90 30 - Fax : 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com

Plus en détail

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère

Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère LES BILANS DE L OBSERVATOIRE EDITION 2015 Profil et caractéristiques des clientèles françaises en Isère Hiver 2014/2015 Isère Tourisme Palais du Parlement 4 place Saint André 38 000 Grenoble http://pro.isere-tourisme.com

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ARGENT

LES FRANCAIS ET L ARGENT Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET L ARGENT Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO : DIFFUSION SEULEMENT

Plus en détail

FD/MH N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Tél : pour

FD/MH N Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Tél : pour FD/MH N 16533 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Français et l interdiction de la corrida Résultats détaillés Le 28 septembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La

Plus en détail

Observatoire du Tourisme

Observatoire du Tourisme Observatoire du Tourisme Comportement touristique des Rhônalpins L Isère, une destination privilégiée par les Rhônalpins #10 SOMMAIRE Avant propos p 3 Synthèse et préconisations p 4 1. Le poids des Rhônalpins

Plus en détail

Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours»

Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours» Les RDV de la stratégie, direction du Tourisme MIT 12 octobre 2005 «Courts séjours des Français» Fiche 1 «Croissance des courts séjours» Quelques précautions quant à l usage de ces données : La catégorie

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)?

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire (DEO)? Rapport d étude 2013 Baromètre DEO 2013 TNS Sofres 1 Sommaire 1 Contexte 2 Synthèse 3 Rappel des questions clés 4 Résultats 4.1 Mesurer la

Plus en détail

Tourisme et sorties nocturnes. Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014

Tourisme et sorties nocturnes. Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014 Tourisme et sorties nocturnes Visiteurs venus en avion, en train et par la route Résultats 2014 INDICATEURS GLOBAUX 7,3 millions (16,0% du total des séjours) de touristes ayant effectué des sorties nocturnes

Plus en détail

Etude de potentiels de la Côte d Azur Cible des Non Visiteurs (Marché France) Rapport d étude Mars 2009

Etude de potentiels de la Côte d Azur Cible des Non Visiteurs (Marché France) Rapport d étude Mars 2009 Contacts : Pascal FERRERO Directeur d Études Département Territoire & Opinions 04.96.15.74.44 Pascal.ferrero@enovresearch.fr Marguerite DORE Chargée d Études Senior 04.96.15.74.42 Marguerite.dore@enovresearch.fr

Plus en détail

FD/FM N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Frédéric Micheau. Pour

FD/FM N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Frédéric Micheau. Pour FD/FM N 1-16496 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Frédéric Micheau Pour Les Français et le logement Résultats détaillés Le 14 septembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l

Plus en détail

Suivi de la Demande Touristique. Année Synthèse Gironde. Suivi de la Demande touristique 2014 Gironde Note de synthèse

Suivi de la Demande Touristique. Année Synthèse Gironde. Suivi de la Demande touristique 2014 Gironde Note de synthèse Suivi de la Demande Touristique 2014 Synthèse Note de synthèse 1 Sommaire 1 Le marché touristique français 3 2 La : les principaux enseignements 3 Synthèse 4 7 4 Tableaux de résultats 1. Le marché touristique

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Île-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Île-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Île-de-France Résultats annuels 2016 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, les trains, sur les aires d autoroutes et

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 21 Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE

2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE 2 e partie LE POIDS ÉCONOMIQUE DU TOURISME EN FRANCE Le poids économique du tourisme en France - 2 Avertissement Compte satellite du tourisme (CST) Le CST mobilise toutes les sources statistiques disponibles

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE TEMPS LIBRE

LES FRANCAIS ET LE TEMPS LIBRE Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE TEMPS LIBRE Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des

Plus en détail

Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher»

Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher» Voyagermoinscher.com Résultats de l enquête «pour voyager moins cher» Contact BVA José-Pierre Cholvy 05.61.17.47.17 / 06.80.96.43.22 jose-pierre.cholvy@bva.fr Contact presse Anne-Gaëlle Jourdan Agence

Plus en détail

FD/JF N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome Fourquet / Raphaêl Leclerc Tél :

FD/JF N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome Fourquet / Raphaêl Leclerc Tél : FD/JF N 1-16930 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome Fourquet / Raphaêl Leclerc Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com pour L image du Nord-Pas-de-Calais auprès des Français Résultats détaillés

Plus en détail

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANÇAISE DU NORD-PAS DE CALAIS EN 2012

LA CLIENTELE TOURISTIQUE FRANÇAISE DU NORD-PAS DE CALAIS EN 2012 1 / 9 7,4 millions de voyages et 27,6 millions de nuitées réalisés par les Français dans le Nord-Pas de Calais en 2012 En 2012 le volume total de voyages réalisés par les français, en France et à l étranger,

Plus en détail

Tourisme et croisières fluviales

Tourisme et croisières fluviales Tourisme et croisières fluviales Résultats 2016 des dispositifs d enquêtes dans les aéroports, les trains, sur les aires d autoroutes et dans les gares routières Conçu par Freepik INDICATEURS GLOBAUX 3,9

Plus en détail

En 2008, les 3 450 000 habitants

En 2008, les 3 450 000 habitants Des habitants des plutôt mobiles... pour des motifs essentiellement personnels Jacques MAURIT (DREAL), Sébastien SEGUIN (Insee) Les habitants des se déplacent davantage à longue distance que la moyenne

Plus en détail

La nouvelle région Normandie

La nouvelle région Normandie La nouvelle région Normandie Quelle place pour les jeunes? Présentation du 7 juillet 2016 pour la matinée jeunesse organisée par la Plateforme de coordination de l'observation médico-sociale, sociale et

Plus en détail

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015

Poids économique. du tourisme. Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne. Dernière mise à jour : 17/07/2015 Poids économique du tourisme Emplois et retombées économiques du tourisme en Bretagne Dernière mise à jour : 17/07/2015 LES 5 CHIFFRES À RETENIR EMPLOI, CONSOMMATION TOURISTIQUE, TAXE DE SÉJOUR Emplois

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine :

L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : L hôtellerie de tourisme en France métropolitaine : l offre en 2004 Marie-Anne LE GARREC Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques Sommaire Introduction 3 L offre

Plus en détail

La Lorraine touristique en quelques chiffres...

La Lorraine touristique en quelques chiffres... J4Crtl003_CC2003_135x95mm int 03/08/2004 14:55 Page 1 La Lorraine touristique en quelques chiffres... Une capacité d'accueil de 240 000 lits dont 74 000 lits en hébergements marchands parmi lesquels :

Plus en détail

FICHE PROFIL HIVER LA CLIENTELE DE RHÔNE-ALPES EN SAVOIE MONT BLANC METHODOLOGIE. 1/14 Fiche profil hiver Rhône-Alpes Mise à jour le 26/04/10

FICHE PROFIL HIVER LA CLIENTELE DE RHÔNE-ALPES EN SAVOIE MONT BLANC METHODOLOGIE. 1/14 Fiche profil hiver Rhône-Alpes Mise à jour le 26/04/10 LA CLIENTELE DE EN SAVOIE MONT BLANC 2010 METHODOLOGIE Les résultats suivants proviennent de l enquête «Suivi de la demande touristique des français» réalisée par TNS Sofrès chaque mois auprès d un échantillon

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Les congrès : quelle contribution à l activité et au tourisme en région Provence-Alpes-Côte d'azur?

Les congrès : quelle contribution à l activité et au tourisme en région Provence-Alpes-Côte d'azur? Les congrès : quelle contribution à l activité et au tourisme en région Provence-Alpes-Côte d'azur? Sommaire 1. Quel a été le dispositif d étude? 2. Les enseignements clés Profil des congressistes et Déroulement

Plus en détail

Le tourisme des jeunes dans le Var

Le tourisme des jeunes dans le Var Le tourisme des jeunes dans le Var 2012 Observatoire -Var Tourisme SOMMAIRE Les jeunes, qui sont-ils? Données démographiques 6% des touristes varois sont des jeunes de 18 à 24 ans Eté et printemps sont

Plus en détail

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016?

ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? ÉTUDE : OÙ LES FRANÇAIS ONT-ILS DÉMÉNAGÉ EN 2016? 0 SOMMAIRE 1. MÉTHODOLOGIE... 2 2. CLASSEMENT DES RÉGIONS DE FRANCE PAR LEUR TAUX ENTRANT... 3 2.1. NOUVEAU DÉCOUPAGE ADMINISTRATIF... 3 2.2. ANCIEN DÉCOUPAGE

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Omnibus OGM - Rapport d étude -

Omnibus OGM - Rapport d étude - 1 Omnibus OGM - Rapport d étude - Janvier 2006 Contact BVA Florence RAINSARD 01 71 16 88 70 Florence.rainsard@bva.fr Contact Mr KERCKHOV Agir pour l'environneme Introduction 2 Méthodologie 3 Cette étude

Plus en détail

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche

Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement. Ifop pour Sud Ouest Dimanche Les régions françaises jugées le plus en retard économiquement JF/JPD N 112942 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

Suivi des Déplacements Touristiques des Français : Profils des clientèles et caractéristiques des séjours en Isère

Suivi des Déplacements Touristiques des Français : Profils des clientèles et caractéristiques des séjours en Isère Observatoire du Tourisme Suivi des Déplacements Touristiques des Français : Profils des clientèles et caractéristiques des séjours en Isère Hiver 2005/06 Comité départemental du Tourisme TNS Sofrès / Direction

Plus en détail

JORF n 0292 du 17 décembre Texte n 13

JORF n 0292 du 17 décembre Texte n 13 Le 19 décembre 2011 JORF n 0292 du 17 décembre 2011 Texte n 13 ARRETE Arrêté du 8 décembre 2011 portant interdiction des routes à grande circulation aux concentrations et manifestations sportives à certaines

Plus en détail

ACVS Accueil & Conseil. en Visites & Séjours

ACVS Accueil & Conseil. en Visites & Séjours ACVS DOUBLE DIMENSION Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte, Une attente d information, un «panier» à concevoir, suggérer, développer Un client à séduire pour déclenchement de séjour

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2012 (Sources : INSEE - DGCIS, enquête de fréquentation hôtellerie ; Gîtes de France, services de réservation départementaux) La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

Enquête de clientèle ÉTÉ CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs

Enquête de clientèle ÉTÉ CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs Enquête de clientèle ÉTÉ 2016 CDT Tarn OTSI Prestataires hébergeurs Les modalités Nombre de questionnaires remplis par territoire Une bonne implication de la 3% part des offices de tourisme! 3% 4% 26%

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Profil de la clientèle touristique de la montagne des Alpes-Maritimes Eté Manuel Harbreteau

Profil de la clientèle touristique de la montagne des Alpes-Maritimes Eté Manuel Harbreteau Profil de la clientèle touristique de la montagne des Alpes-Maritimes Eté 2009 Manuel Harbreteau Méthodologie Période : 1er juillet au 14 septembre 2009 Lieu : 5 vallées du département des Alpes-Maritimes

Plus en détail

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie

MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de , R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, Paris Garantie MeilleursAgents est une marque de Falguière Conseil SAS au capital de 131 826,27 503 068 306 R.C.S. Paris, 8 rue du Sentier, 75002 Paris Garantie Financière de 110 000 : AXA France IARD SA 26, rue Drouot

Plus en détail

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous

Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous Bienvenue! Association Tourisme & Handicaps Label national Tourisme & Handicap Projet Label Destination pour Tous ADAPTER L OFFRE TOURISTIQUE AUX HANDICAPS Objectif de l étude Fournir aux acteurs touristiques

Plus en détail

Etude de la perception de la gastronomie alsacienne

Etude de la perception de la gastronomie alsacienne Etude de la perception de la gastronomie alsacienne Rédigé par Brigitte Aumont et Carole Mercier Avril 2015 INTRODUCTION 2 Contexte, objectif et méthodologie Contexte Pour marquer notre arrivée comme membre

Plus en détail

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000»

Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 73 Octobre 2009 Population et tourisme dans les «communes Natura 2000» OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT Le réseau Natura 2000 concerne un quart

Plus en détail

5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS

5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS 5 e partie LES DÉPLACEMENTS TOURISTIQUES DES FRANÇAIS Les déplacements touristiques des Français - 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité touristique

Plus en détail

L introduction d aliments biologiques, locaux et de saison dans la restauration collective publique. Ifop pour Agir pour l environnement

L introduction d aliments biologiques, locaux et de saison dans la restauration collective publique. Ifop pour Agir pour l environnement L introduction d aliments biologiques, locaux et de saison dans la restauration collective publique N 113600 Contact : Département Opinion et Stratégies d'entreprise TÉL : 01 45 84 14 44 JANVIER Sommaire

Plus en détail

Les Français et le nouveau paysage territorial. Résultats d études. Septembre Nouveau paysage territorial. TNS Septembre VI21

Les Français et le nouveau paysage territorial. Résultats d études. Septembre Nouveau paysage territorial. TNS Septembre VI21 Les Français et le nouveau paysage territorial Résultats d études Septembre 2015 Sommaire 1 Des Français conscients des changements qui s opèrent au sein des collectivités territoriales 2 Mais majoritairement

Plus en détail

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON Bilan avril 2012 Rapport complet 25 mai 2012 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et les FUNDP. Récolte

Plus en détail

ÉTUDES ET ENQUÊTES. L'utilisation du transport aérien. Enquête sur le taux de pénétration du transport aérien en France

ÉTUDES ET ENQUÊTES. L'utilisation du transport aérien. Enquête sur le taux de pénétration du transport aérien en France ÉTUDES ET ENQUÊTES Direction des Affaires stratégiques et L'utilisation du transport aérien Enquête sur le taux de pénétration du transport aérien en France Direction générale de l'aviation civile 50 rue

Plus en détail

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq

Les Français et la biodiversité. Module Opinion de l'epiq Les Français et la biodiversité Module Opinion de l'epiq Sommaire 1. La préservation de la biodiversité : un combat important pour les Français 2. Une actualité connue et dont l impact est bien identifié

Plus en détail

Résultats de l enquête client Pratique de la randonnée et de la promenade (1 ère activité)

Résultats de l enquête client Pratique de la randonnée et de la promenade (1 ère activité) Résultats de l enquête client 2010-2011 Pratique de la randonnée et de la (1 ère activité) Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques

Plus en détail

Résultats de l enquête client Printemps

Résultats de l enquête client Printemps Résultats de l enquête client 2010-2011 Printemps Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Le tourisme varois selon le segment «personne seule»

Le tourisme varois selon le segment «personne seule» Le tourisme varois selon le segment «personne seule» 2012 Observatoire - Var Tourisme SOMMAIRE Données démographiques 4,1% des touristes varois sont des «personnes seules» Une répartition homogène des

Plus en détail

Résultats de l enquête client

Résultats de l enquête client Résultats de l enquête client 2010-2011 Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses que

Plus en détail

FD/FACD N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge. Pour

FD/FACD N Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge. Pour FD/FACD N 1-5639 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Pour Les Français et les joueurs de l équipe de France de football avant la Coupe du Monde Résultats détaillés Le 12 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

Résultats de l enquête client Automne

Résultats de l enquête client Automne Résultats de l enquête client 2010-2011 Automne Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE LES FRANÇAIS ET LA CANDIDATURE DE FRANCOIS HOLLANDE ET NICOLAS SARKOZY EN 2017 RÉALISÉ PAR BVA POUR ORANGE

NOTICE TECHNIQUE LES FRANÇAIS ET LA CANDIDATURE DE FRANCOIS HOLLANDE ET NICOLAS SARKOZY EN 2017 RÉALISÉ PAR BVA POUR ORANGE NOTICE TECHNIQUE LES FRANÇAIS ET LA CANDIDATURE DE FRANCOIS HOLLANDE ET NICOLAS SARKOZY EN 2017 RÉALISÉ PAR BVA POUR ORANGE ARTICLE 2 Informations générales : Organisme ayant réalisé le sondage BVA Commanditaires

Plus en détail

Résultats de l enquête client Hiver

Résultats de l enquête client Hiver Résultats de l enquête client 2010-2011 Hiver Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE Tourisme de proximité Potentiel et enjeux pour les offreurs Cécile Leonhardt 4 avril 2016 à Montpellier Nouvelle publication d Atout France

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON 2006 LES MEUBLES CLEVACANCES

BILAN DE LA SAISON 2006 LES MEUBLES CLEVACANCES BILAN DE LA SAISON 26 LES MEUBLES CLEVACANCES CRTA Bilan de la saison 26 Meublés Clévacances 2 Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 26 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête

Plus en détail

Résultats de l enquête client Aire Dracénoise

Résultats de l enquête client Aire Dracénoise Résultats de l enquête client 2010-2011 Aire Dracénoise Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction

Plus en détail

Typologie des séjours en Riviera

Typologie des séjours en Riviera Typologie des séjours en Riviera Mai 2008 COMITE REGIONAL DU TOURISME DE RIVIERA-COTE D AZUR Patrick VECE Contact TNS Sofres Département Sesame, pôle Tourisme Béatrice GUILBERT / Barbara PIERSON 01.40.92.44.00

Plus en détail

Novembre Enquête Voie Verte. Eté 2011 Principaux résultats. Jousset Consultant

Novembre Enquête Voie Verte. Eté 2011 Principaux résultats. Jousset Consultant Novembre 2011 Enquête Voie Verte Eté 2011 Principaux résultats E 621 personnes interrogées pendant la saison estivale sur 4 points d enquête Lieux d'enquête Abattoir Valence d'agen Castelsarrasin Moissac

Plus en détail

>> TYPOLOGIE DE LA FRÉQUENTATION FRANÇAISE

>> TYPOLOGIE DE LA FRÉQUENTATION FRANÇAISE en 2007 >> En résumé En 2007, 3 millions de français ont séjourné dans les Pyrénées-Atlantiques, produisant 19,6 millions de nuitées*. La durée moyenne de séjour est de 6,6 nuits. La part de marché des

Plus en détail

Résultats de l enquête client Pratique d une activité sportive de loisirs (hors randonnée) (1 ère activité)

Résultats de l enquête client Pratique d une activité sportive de loisirs (hors randonnée) (1 ère activité) Résultats de l enquête client 2010-2011 Pratique d une activité sportive (hors randonnée) (1 ère activité) Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont

Plus en détail

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013

LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 LA CLIENTÈLE AMÉRICAINE EN 2013 (Sources : INSEE - DGE, Enquête de Fréquentation Hôtelière ; Gîtes de France, centrales départementales de réservation) P.1 La fréquentation américaine dans les hébergements

Plus en détail

La Clientèle touristique en Gironde. de Mai à Septembre

La Clientèle touristique en Gironde. de Mai à Septembre La Clientèle touristique en de Mai à Septembre rapport d Étude 2006 Comité Départemental du Tourisme de la LA CLIENTELE TOURISTIQUE DE MAI A SEPTEMBRE Exploitation de la base d enquête régionale Eté 2004

Plus en détail

Résultats de l enquête client Saison estivale

Résultats de l enquête client Saison estivale Résultats de l enquête client 2010-2011 Saison estivale Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction

Plus en détail

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS

LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 4 e partie LA FRÉQUENTATION DES HÉBERGEMENTS 59 4 - La fréquentation des hébergements Définition Ce chapitre rassemble les données quantitatives sur la fréquentation des hôtels de tourisme (de chaînes

Plus en détail

Le Var. Mise à jour : juin 2016

Le Var. Mise à jour : juin 2016 Le Var Mise à jour : juin 2016 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation de la branche suisse du

Plus en détail

E v o l u t i o n C h i f f r e s T e n d a n c e s. L e s s e n t i e l. s u r. le logement. e n A l s a c e. L o g e m e n t H a b i t a t

E v o l u t i o n C h i f f r e s T e n d a n c e s. L e s s e n t i e l. s u r. le logement. e n A l s a c e. L o g e m e n t H a b i t a t E v o l u t i o n C h i f f r e s T e n d a n c e s L e s s e n t i e l s u r L o g e m e n t H a b i t a t le logement e n A l s a c e Le parc de logements Forte augmentation du parc résidentiel en 10

Plus en détail