Y. Clot. Equipe de Clinique de l'activité. Laboratoire de psychologie du travail et de l'action du CNAM.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Y. Clot. Equipe de Clinique de l'activité. Laboratoire de psychologie du travail et de l'action du CNAM. clot@cnam.fr"

Transcription

1 1 Une intensification du travail peut-elle en cacher une autre? Y. Clot. Equipe de Clinique de l'activité. Laboratoire de psychologie du travail et de l'action du CNAM. 1. Une histoire. Au début du vingtième siècle les critiques du taylorisme formulées par J.M. Lahy, même ambiguës, se sont concentrées sur la fatigue occasionnée par l'intensification du geste. On trouve l'analyse la plus profonde de cette question chez H. Wallon (1932/1976). En effet, ce dernier regarde l'intensification gestuelle non seulement comme une contrainte délétère mais aussi comme une disqualification du mouvement spontané du travailleur. Un empêchement épuisant, en quelque sorte. Revenir sur cette analyse nous prépare bien à comprendre les tensions psychiques d'un autre niveau qui s'énoncent aujourd'hui dans le vocabulaire du "stress" (Yvon & Fernandez, 2002). Au lieu de laisser l'homme agir, écrit Wallon, le système taylorien "dissocie son activité en ne lui demandant qu'un certain geste artificiel ou une vigilance uniforme et sans gestes" (p. 209). En un certain sens, Taylor ne réclame pas trop au travailleur mais trop peu. En choisissant le mouvement qui réclame de sa part le moins d'entremise, on prive l'homme de son initiative. Or "l'amputer de son initiative pendant sa journée de travail, pendant ses huit ou dix heures de travail, aboutit à l'effort le plus dissociant, le plus fatigant, le plus épuisant qui se puisse trouver" (p. 210). L'effort n'est pas seulement celui que cet homme fait pour suivre la cadence. C'est également celui qu'il doit consentir pour refouler sa propre activité. Finalement on exige de lui un sacrifice qui "l'ampute d'une grande partie de ses disponibilités, qui laisse dans le silence toute une série

2 2 d'activités nécessaires, de mouvements qui sont nécessaires parce qu'ils font un tout en quelque sorte organique avec les gestes exigés. On condamne l'homme à une immobilité qui est une tension continue. Or cette tension qui ne peut se dépenser en mouvements entraîne des troubles, des dissociations qui détraquent la machine humaine" (p. 210). Le calibrage du geste est une amputation du mouvement. C'est ce geste à la fois prescrit et interdit qui coûte le plus au travailleur. Sans pouvoir l'abolir, on cherche à mettre son activité entre parenthèses. En réalité elle est seulement mise "en souffrance". Car, malgré tout, les hommes ne "rentrent" pas dans la tâche. Les ressorts de l'activité sont laissés vacants et, du coup, ce qu'il y a de finalement irréductible dans le "facteur humain", à savoir la solidarité de l'être entier avec l'effort exigé de lui n'en est devenu que plus criant. La fusion imaginaire de l'homme et de la machine débouche alors paradoxalement sur l'impossible identification du sujet aux actes qu'on lui prescrit. En heurtant les lois qui règlent l'activité humaine, provoquant mille mécomptes des plus graves, "le taylorisme écrit Wallon, a fait sortir de leur silence des nécessités qui s'ignoraient elles-mêmes. (...) Il a finalement contribué à imposer ce qu'il tendait à méconnaître ou à supprimer" (1947 p. 6). On retiendra donc le diagnostic de B. Doray : le taylorisme est une "folie rationnelle" (1981). Car il est impossible, pour la production, d'absorber toute l'activité personnelle du sujet dans des opérations élémentaires. Il n'est au pouvoir de personne d'annihiler l'activité personnelle du travailleur. Au mieux, on la déplace ou on l'aliène. Mais elle possède son autonomie et n'est jamais la simple mesure des actions extérieures qui s'exercent actuellement sur elle. L'activité est l'appropriation des actions passées et présentes de son histoire par le sujet, source d'une spontanéité inéliminable. Même brutalement prohibée, elle n'est pas abolie pour autant. Et, en un sens, c'est bien là le drame d'ailleurs. Car elle se retourne alors contre celle ou celui qui travaille, au point qu'ils doivent eux-mêmes se défendre de toute initiative. Quand ils y parviennent, c'est au prix d'un épuisement insidieux, d'une fatigue qui est le point de départ de nouveaux conflits. Prolongeant les réflexions walloniennes, on peut penser que la lassitude résulte aussi des possibilités qu'on ressent sans pouvoir les vivre, de ce qu'on ne peut pas faire dans ce que l'on fait. 2. Aujourd'hui : une intensité du travail "ravalée"? Aujourd'hui, au terme de nombreuses recherches réalisées en Clinique de l'activité au sein de notre équipe, on peut faire le constat suivant, largement

3 3 validé par ailleurs (Clot, 1999, Clot, 2002) : le réel en situation de travail, nécessairement semé d'embûches, est un continent trop délaissé par un encadrement de plus en plus poussé à se focaliser sur des préoccupations gestionnaires. Si bien que le "travail bien fait" quand il est réalisé ne l'est souvent qu'en raison de l'efficacité "malgré tout" dont font preuve ceux qui travaillent, "en prenant sur eux". La prescription de la subjectivité, synonyme d'engagement de soi et de disponibilité à l'égard de l'entreprise ou du service se fait le plus souvent en abandonnant les soucis lancinants de l'organisation de l'activité aux salariés de "première ligne", directement aux prise avec un réel auquel ils peuvent, eux, difficilement se soustraire. En un mot, travailler aujourd'hui c'est souvent devoir faire face une injonction : prendre ses responsabilités sans avoir de responsabilité effective dans la définition du travail, largement soumise à des buts fictifs. Des responsabilités sans responsabilité : voilà l'une des dissociations majeures du travail actuel. Il faut toujours plus fréquemment assumer les responsabilités de l'action envers autrui et ses imprévus sans pouvoir agir sur ce qui rend cette même action crédible, efficace ou légitime. L'initiative exigée par les métiers d'aujourd'hui est la source de nombreux "problèmes de conscience" engageant ceux qui travaillent dans les dilemmes du vrai et du faux, du juste et de l'injuste; les poussant, à leur corps défendant, dans cet univers morbide de la faute dont la psychopathologie du travail est coutumière. Vécus d'impuissance, ressentiment, mélancolie ou, au contraire, euphorie professionnelle forment alors un tableau clinique mélangé : celui d'une activité où la disponibilité psychologique investie pour se sentir "comptable" du service rendu est simultanément déniée par l'organisation, au point de faire rage contre elle-même. Aujourd'hui, il semble donc bien que des dissociations nouvelles se mêlent aux anciennes dans l'exacerbation de ce qu'on pourrait appeler un conflit des évaluations : par l'appel ambiguë à une initiative à la fois convoquée et répudiée, on condamne l'homme à un retrait et parfois à une solitude qui sont à la mesure de l'injonction ambiguë à participer dont il devient l'objet. Car c'est là amputer celui qui travaille d'une grande partie de ses mobiles, laisser dans l'ombre toute une série de pensées et de délibérations, de jugements, d'arbitrages et de créations pourtant impliquées dans la disponibilité exigée de lui. Une disponibilité psychique de plus en plus grande est nécessaire aux travailleurs pour agir dans des milieux sociaux de plus en plus équivoques et qui réclament donc qu'ils y mettent toujours plus du leur. C'est particulièrement vrai dans les services où l'objet de travail se fait massivement sujet et souvent même "sujets de mécontentements". Ce fait a de multiples conséquences. Mais l'une d'entre elles est au centre de notre problème : cette disponibilité psychologique

4 4 nouvelle et cet engagement de soi que le réel convoque intensifient les "problèmes de conscience" à l'intérieur de l'activité professionnelle. Ce genre d'épreuve qui "intensifie" le travail, au sens précis qu'il le complique en mettant souvent les professionnels à découvert, ne possède pourtant pas une issue unique. Cette "intensification" là du côté du réel n'a pas automatiquement pour destin la morbidité professionnelle. Un travail plus "intense", source d'investissements psychiques renouvelés, de réflexion, mobilisateur et producteur de sens est souvent une ressource pour la santé. Les résistances du réel, les obstacles, les activités impossibles, sont aussi potentiellement le ressort de l'ingéniosité et de la création. Le travail humain est aussi caractérisé par ces retournements qui engagent des sujets soudain mis à découvert face au réel dans les plaisirs de la découverte. L'adresse professionnelle est faite de toutes les tentatives, accumulées dans l'histoire professionnelle, de réinventer les manières de faire un travail de qualité quand les conditions concrètes d'exercices changent. Aucun professionnel n'est insensible à ce genre d'"intensification du travail". Au contraire on peut aller jusqu'à avancer que, sous cet angle, le travail contemporain n'est pas assez "intense". On ira même jusqu'à écrire que la montée de l'intensification du travail, au sens habituel du terme, comme contrainte délétère si mal vécue, est fondée sur une "intensité" rentrée du travail, une "intensité ravalée". C'est pourquoi on peut dire que la morbidité professionnelle quand elle s'impose, s'impose finalement par des moyens détournés. Expliquons nous. 3. Le maillon manquant du collectif. En fait, le développement de la disponibilité nouvellement exigée face au réel, la difficulté des problèmes rencontrés en particulier dans l'univers des services par ceux qui travaillent présuppose, en retour, et même exige littéralement, un développement des ressources collectives en vue de l'action. Le réel quand il résiste ne peut s'apprivoiser seul, isolé au sein d'une collection d'individus juxtaposés. Ce n'est possible qu'en retouchant ensemble les gestes de métier, dans la controverse et la délibération sur l'activité. Or, l'organisation du travail qui devrait mettre toutes ses ressources à disposition des salariés qui s'affrontent au réel se dérobe massivement à cette mission. Elle n'offre pas une disponibilité comparable à celle qu'elle exige des travailleurs concernés. Mieux, elle les prive des moyens d'exercer les responsabilités qu'ils assument malgré tout. Par un choc en retour, un trouble existe sur le sens, les valeurs du travail et la définition de sa qualité. Le travail déserte sa fonction psychologique pour les sujets quand le métier se perd ou ne se cherche plus, quand il se

5 5 confond avec l'exécution de procédures, si utiles soient-elles. C'est par là que l'intensification du travail au sens classique du terme refoule ce qu'on pourrait désigner comme son intensification subjective et collective. La possibilité collective d'élaborer les objectifs et les ressources de l'action professionnelle est devenue une condition de base du travail contemporain. Cette exigence n'est contournable qu'à un coût social et subjectif incalculable. En raison du fait qu'elles sont simultanément offertes et refusées les responsabilités usent les sujets. Paradoxalement l'organisation du travail, en privant les salariés des appuis nécessaires, contrarie l'action et parfois même empêche de travailler. De ce point de vue on peut penser qu'une intensification fictive contrarie l'intensification potentielle du travail, si on entend par cette dernière expression, l'engagement des collectifs dans l'élaboration des fins et des moyens de l'action. L'intensification du travail, au sens habituel du terme cette fois, est donc indirectement obtenue : en court-circuitant la fonction psychologique des collectif comme ressource pour l'activité de chacun, du coup littéralement délestée face au réel. C'est le malmenage organisationnel de cette ressource, la déflation du travail d'organisation du travail conduit par ces collectifs et, à l'inverse, l'inflation de formalismes déréalisés par quoi on croit pouvoir le remplacer, qui transforme "l'intensité" potentielle du travail réel en intensification factice du travail. 4. Intensification et intensification. Insistons. Avec le développement des services où le l'objet du travail se fait de plus en plus sujet, on assiste à une exacerbation de la dissociation entre ce qui sollicité et simultanément refusé. En effet, les objectifs sont beaucoup plus controversés par nature. Le travail de service permet moins de séparer les opérations d'exécution du sens de l'action. Le travail industriel rendait crédible l'illusion qu'on peut séparer le travail et la pensée. Dans les services le travail lui-même impose une responsabilité renouvelée quant à l'objet et du coup les objectifs sont percutés par des évaluations conflictuelles. Ils ne laissent pas les travailleurs en paix. Ils intensifient la réflexion sur le travail lui-même et ses objectifs. Les problèmes de conscience grandissent, la responsabilité est endossée en première ligne, impliquant un vrai travail d'élaboration et d'organisation collective de l'activité pour décider des buts du travail, du juste et de l'injuste, du vrai ou du faux, des valeurs. Mais face à cette intensification des soucis et des préoccupations, au contact du réel qui insiste, et comme pour se défendre des conflits d'évaluation qui surgissent dans la définition des buts du service, on assite à une montée des tyrannies procédurales. L'intensification des contrôles portant sur des buts fictifs répond ou plutôt ne répond plus à l'intensification des soucis; là où fait défaut le travail

6 6 d'organisation des collectifs pour "civiliser" un réel auquel l'organisation tourne le dos. C'est pourquoi monte également une critique de la désorganisation du travail qui multiplie les incohérences (Bartoli, 2001) et se retourne contre la qualité du travail. Dans l'enquête ESTEVE, le développement de la lassitude est clairement rapportée par les salariés aux obstacles les empêchant de faire un travail de qualité. (Derriennic et Vézina, 2000). C'est donc paradoxalement la faiblesse et la fragilité de l'organisation qui n'offre plus les ressources pour faire face aux pré-occupations du réel qui mettent en cause la santé des travailleurs des services en particulier, mais pas seulement eux. Cette faiblesse est recyclée en "tyrannie" formaliste. Du coup, la dissociation grandissante entre l'intensification du réel du travail éprouvé par les salariés et l'intensification du travail réalisé organisé par les directions est une source majeure d'atteinte à la santé. On reconnaîtra ici la distinction devenue classique en clinique de l'activité entre activité réalisée et réel de l'activité (Clot, 2001, 2002). Pour nous, ce qui ne se fait pas, qu'on ne peut pas à faire, n'est pas aboli pour autant et ne disparaît pas de l'activité des sujets. Il faut même consentir beaucoup d'efforts, souvent cause de maladies, pour endurer ces "contrariétés" de l'action. L'activité ravalée n'est pas sans restes. Ces résidus de l'activité contaminent le travail et "empoisonne la vie", pour le dire à la manière des nombreux professionnels avec lesquels nous travaillons. Avec eux, on peut chercher à rapatrier ces résidus de l'activité qui insistent, dans le développement des métiers à l'aide de ressources méthodologiques impossibles à explorer ici (Clot, 2001, 2002). Mais alors il faut choisir. Pour redonner de l'intensité effective au "métier" afin de civiliser le réel on doit faire reculer l'intensification factice du travail. Bibliographie. Bartoli, M. (2001). Le travail mis sous tension, Travail et Changement, n 263. Clot, Y. (1999). La fonction psychologique du travail. Paris : PUF. Clot, Y. (2001). Clinique de l'activité et pouvoir d'agir. Education Permanente, n 146. Clot, Y. (2002). Clinique du travail et psychopathologie du travail. Cliniques méditerranéennes, n 66. Derriennic, F. & Vézina, M. (2000). Organisation du travail et santé mentale, Travailler, n 5.

7 7 Doray, B. (1981). Le taylorisme, une folie rationnelle? Paris : Dunod. Wallon, H. (1932/1976). Culture générale et orientation professionnelle. In Lecture d'h. Wallon. Choix de textes. (pp ). Paris : Editions sociales. Yvon, F. & Fernandez, G. (2002). Les ASCT de la SNCF à l'épreuve du stress. Essai de psychopathologie du travail. Cliniques méditerranéennes, n 66.

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises

CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite. Action collective inter-entreprises CONDUITE DE CHANGEMENT ET PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dans le secteur des maisons de retraite Action collective inter-entreprises Fiche méthodologique du groupe de ARACT Bourgogne -2009 1 Étapes

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES Récemment, dans un texte : - j ai identifié les souffrances et les modes défensifs que les travailleurs utilisent pour faire face

Plus en détail

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX DE QUOI PARLE T ON? (source : guide DGAFP) La définition de référence des risques psychosociaux (RPS) retenue ici est celle du rapport du collège d experts présidé par Michel Gollac

Plus en détail

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer?

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Les élus qui nous contactent sont souvent démunis face à cette situation nouvelle que représente pour eux la multiplication

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs :

1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs : 1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs : Les sports collectifs : exemple de situations problèmes «Sport co en milieu scolaire, 1984,Amicale des enseignants d EPS» Du fait de l interaction

Plus en détail

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves:

Les activités de manutention manuelle peuvent provoquer de nombreux accidents de travail, plus ou moins graves: 1. REGLEMENTATION Code du travail articles R. 4541-1 à R. 4541-11 et R. 4612-7 (décret du 3 septembre 1992 fixant les prescriptions minimales de sécurité et de santé relatives à la manutention manuelle

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Présenté par Audrey Duhaime T.S. et Geneviève Joseph T.S. Source: Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation Le retour

Plus en détail

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable)

STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) STRESS ET PAIX INTERIEURE (Mode téléchargeable) B) COMMENT MIEUX FAIRE FACE AU STRESS? Institut Prévenir Guérir 1 1) OBJECTIF : MIEUX FAIRE FACE AU STRESS La finalité d une bonne «gestion» du stress -

Plus en détail

Des stratégies de distanciation au travail différentes selon l'âge?

Des stratégies de distanciation au travail différentes selon l'âge? Des stratégies de distanciation au travail différentes selon l'âge? Par: Nancy Côté, Romaine Malenfant & Andrée LaRue Avec la collaboration de Janic Allard, Véronique Paradis et Marie-Michèle Racine La

Plus en détail

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres

Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres Justitia et Pace Institut de Droit international Session de Lisbonne - 1995 Les obligations des entreprises multinationales et leurs sociétés membres (Quinzième Commission, Rapporteur : M. Andreas Lowenfeld)

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique.

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique. Le licenciement Le licenciement est soumis à de nombreuses lois. Il convient de pouvoir distinguer les différents motifs justifiant l'engagement d'une procédure de licenciement ainsi que les droits et

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

Module de formation centré sur le positionnement et la pratique des salariés titulaires d un mandat de représentant du personnel,

Module de formation centré sur le positionnement et la pratique des salariés titulaires d un mandat de représentant du personnel, Module de formation centré sur le positionnement et la pratique des salariés titulaires d un mandat de représentant du personnel, 5 Passage Delessert 75010 Paris tél : +33 1 53 26 99 82 +33 6 10 59 95

Plus en détail

Penser les difficultés de mise en œuvre des méthodes d évaluation des RPS : le cas d un établissement public de

Penser les difficultés de mise en œuvre des méthodes d évaluation des RPS : le cas d un établissement public de Penser les difficultés de mise en œuvre des méthodes d évaluation des RPS : le cas d un établissement public de m u s é o l o g i e s c i e n t i f i q u e Anne Jacquelin Doctorante sociologie CRESPPA-GTM

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

Les TMS en France : la 1ère maladie professionnelle depuis 1989 (80 % des MP). La grande distribution, un des secteurs les plus touchés par les TMS

Les TMS en France : la 1ère maladie professionnelle depuis 1989 (80 % des MP). La grande distribution, un des secteurs les plus touchés par les TMS Sophie Bernard Les TMS en France : la 1ère maladie professionnelle depuis 1989 (80 % des MP). La grande distribution, un des secteurs les plus touchés par les TMS (avec le secteur de l aide à domicile

Plus en détail

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire

CHAPITRE 4 La gestion des situations de crise suicidaire La gestion des situations de crise suicidaire CHAPITRE 4 La crise suicidaire est une crise psychique déclenchée par un facteur précipitant et marquée par des idées suicidaires de plus en plus envahissantes

Plus en détail

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE

Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE Etude menée dans 18 entreprises de la région Nord-Pas de Calais FRANCE La santé au travail : une obligation de résultat L employeur est tenu d assurer la santé physique et mentale des salariés de son

Plus en détail

De la carrière à l employabilité

De la carrière à l employabilité De la carrière à l employabilité 1. Définitions 2. Outils de la gestion des carrières et des mobilités 3. Évolutions récentes de la gestion des carrières eleonor.marbot@cnam.fr/eme 104 1 1. Définitions

Plus en détail

Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché.

Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché. Domaines d intervention Le coaching peut prendre des formes diverses et se situe toujours dans une période de passage et de développement pour le coaché. Coaching interculturel : outil de gestion des différences

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dr Martine Isnard Avril 2011 1 DEFINITIONS RISQUES PSYCHOSOCIAUX : risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Les troubles

Plus en détail

Jean-Claude Kaufmann "L'invention de soi - Une théorie de l'identité"

Jean-Claude Kaufmann L'invention de soi - Une théorie de l'identité Séminaire de sociologie des migrations et des relations interethniques. Jean-Claude Kaufmann "L'invention de soi - Une théorie de l'identité" Introduction Le collectif comme ressource L'identité fournit

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Ne vous découragez pas, le temps allège la tristesse.

Ne vous découragez pas, le temps allège la tristesse. La fin d'une relation amoureuse entraîne toute une gamme d'émotions chez les deux personnes concernées, et ce, indépendamment de qui a pris la décision d'y mettre fin. Cependant, le types d'émotions ressenties

Plus en détail

Plaidoyer pour une éthique du «placement»

Plaidoyer pour une éthique du «placement» Plaidoyer pour une éthique du «placement» Pascal Poli Gériatre, Fondation Le Bon Sauveur d Alby (Albi), Groupe de réflexion «Éthique et Sociétés - Vieillesse et vulnérabilités», Espace éthique/ap-hp, membre

Plus en détail

Politique sur le Gouvernement d'entreprise

Politique sur le Gouvernement d'entreprise Politique sur le Gouvernement d'entreprise Révisé par le Conseil d'administration le 23 mars 2011 Le Conseil d'administration d'esso Société Anonyme Française (ci-après "ESSO" ou "la Société") a adopté

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Licence Gestion des ressources humaines

Licence Gestion des ressources humaines Licence Gestion des ressources humaines Objectif de la formation : La licence en Gestion des Ressources Humaines a pour objectif de former des collaborateurs en gestion des ressources humaines assurant

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs?

Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Gestion des âges en entreprise: quels enjeux pour la santé des travailleurs? Anne-Marie Dieu, CESEP En collaboration avec Annie Cornet, Professeure, EgiD Hec-Ulg EGiD-Hec-Ulg / Génération +, projet financé

Plus en détail

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES

LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES Maryse HESSE Identifiant n 7062 Formateur-animateur Mission insertion Rectorat rubrique recherche n 105 LES IMPACTS DE L EVALUATION SCOLAIRE SUR LES ELEVES L évaluation scolaire évoque le contrôle, la

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible Le 6 février 2007. Du concept de métier lourd à celui de métier pénible - Réflexion sur l évolution - Sandra Invernizzi Métier lourd et métier pénible La notion de métier lourd reconnaît qu un métier comporte

Plus en détail

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1)

3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6 Pratique de gestion et ressources humaines (3.6.1) 3.6.1 L Organisation doit s efforcer d appliquer les pratiques de gestion les mieux adaptées à sa mission, à son fonctionnement et à sa structure

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX 1. Définition Les risques psychosociaux (RPS) recouvrent des risques d origine et de nature variées et sont admis comme des : «risques pour la santé, mentale mais aussi

Plus en détail

Université Hassan II Faculté de sciences juridiques économique et social Ain Sebâa le coaching de la force de vente Réalisé par: Soufiane Boukri Youness Mourabit Leila Bahloul Ahmed Jendali Abderrazzak

Plus en détail

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Note de la CSL Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Luxembourg, le 25.05.2016 1/6 Situation actuelle et constats : Les pays européens assistent depuis une quinzaine d années à une

Plus en détail

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..!

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..! 1 veille sociale. 1 jour Dir 1 2 gestion de la crise sociale 2 jours 3 négociation sociale 3 jours Pourquoi une telle offre? Quoi? «Il n y a de richesse que d homme» Apprendre à combattre un incendie coûte

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D'INTÉRÊTS INTRODUCTION Newedge Group (ci-après «Newedge») est un prestataire de service d investissement établi en France et ayant des succursales et filiales

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress liè au travail : son impact, selon le PAE Une analyse des dossiers de PAE traités par Les Consultants

Plus en détail

LES 3 PROPOSITIONS CADRE DU SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SECURITE

LES 3 PROPOSITIONS CADRE DU SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SECURITE SECURITE ET SURVEILLANCE HUMAINE : Instaurer une véritable habilitation légale pour exercer le métier LES 3 PROPOSITIONS CADRE DU SYNDICAT NATIONAL DES ENTREPRISES DE SECURITE La Garantie de Déontologie

Plus en détail

De la théorie à la pratique

De la théorie à la pratique Avant-Propos De la théorie à la pratique et de la pratique à la théorie CLAUDE LÉVY-LEBOYER, CLAUDE LOUCHE, JEAN-PIERRE ROLLAND La mondialisation de l économie ainsi que la rapidité des progrès techniques

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

Le stress au travail à travers la réglementation

Le stress au travail à travers la réglementation Le stress au travail à travers la réglementation 1 Depuis l Accord National Interprofessionnel du 2 juillet 2008, le stress est reconnu comme faisant partie des risques professionnels que l employeur a

Plus en détail

PERSONNEL D É V E L O P P E M E N T. Pour faire grandir notre personnalité, nous aurons besoin de travailler particulièrement sur 3 compétences

PERSONNEL D É V E L O P P E M E N T. Pour faire grandir notre personnalité, nous aurons besoin de travailler particulièrement sur 3 compétences Vincent Zandona +32497140290 vince@managementspark.com D É V E L O P P E M E N T PERSONNEL Les nouveaux challenges font partie intégrante de votre vie professionnelle et privée. L'approche Management SPARK

Plus en détail

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines

Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Zoom sur le contexte des ressources humaines Définir le contexte stratégique des Ressources Humaines Au travers de leur management stratégique, les entreprises voient les ressources humaines comme le moyen

Plus en détail

Quelles sont les missions du médecin du travail?

Quelles sont les missions du médecin du travail? ROLE DU MEDECIN DU TRAVAIL INAPTITUDE et HANDICAP Dans sa pratique quotidienne, le médecin du travail doit répondre à cette interrogation constante : l'accident, la maladie, peuvent entraîner une inaptitude

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes.

Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Développer vos talents de négociateur dans le cadre de négociation avec des grands comptes. Module 1 : Mieux communiquer - 2 jours Module 2 : Renforcez vos qualités de négociateur - 3 jours Négocier, est-ce

Plus en détail

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée de consultation : Loyauté dans l environnement numérique Junior ESSEC 09/01/2015

JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE. Thème de la journée de consultation : Loyauté dans l environnement numérique Junior ESSEC 09/01/2015 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 2ème journée Compte-rendu de l atelier 3 : Surveillance et lutte contre la criminalité en ligne Thème de la journée de

Plus en détail

formation ou un levier politique au service d un projet?» -3 ème Congrès de l AIFRIS- Avril 2009 Hammamet

formation ou un levier politique au service d un projet?» -3 ème Congrès de l AIFRIS- Avril 2009 Hammamet L explicitation des compétences dans le champ du travail social pour les professionnels, les stagiaires, les «se formant», ou encore les candidats à la validation de acquis de l expérience Eric FURSTOS

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

Infertilité et sexualité

Infertilité et sexualité Infertilité et sexualité Les questions que vous vous posez (et n osez pas aborder avec votre médecin) www.unbebe pourdemain.fr Le site de la fertilité. Édito Vous êtes confrontés à l infertilité dans votre

Plus en détail

Les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux Les risques psychosociaux démystifier et agir en entreprise Laurence Weibel " depuis 2002, l'entreprise doit prendre soin de la santé physique et mentale de ses salariés. Les risques psychosociaux sont

Plus en détail

Examen d admission dans le cadre de la spécialisation en psychopathologie

Examen d admission dans le cadre de la spécialisation en psychopathologie Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Examen d admission dans le cadre de la spécialisation

Plus en détail

GERER DES PROBLEMES. Marc Thiébaud. Novembre 2005

GERER DES PROBLEMES. Marc Thiébaud. Novembre 2005 www.forres.ch Séminaire de base GERER DES PROBLEMES Marc Thiébaud Novembre 2005 «Un problème, c'est un défi à surmonter. Mais c'est surtout un défi que l'on se crée, car il n'est pas simplement posé, il

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Suite à une altercation avec sa supérieure hiérarchique, une femme de chambre exerce son droit de retrait. Le secrétaire CHSCT l incite à maintenir

Plus en détail

Vieillissement, Management, Ethique et fin de vie en dehors de l hôpital

Vieillissement, Management, Ethique et fin de vie en dehors de l hôpital Vieillissement, Management, Ethique et fin de vie en dehors de l hôpital Samedi 18 octobre 2014 9 ème Journée de Lorraine de Soins Palliatifs - Thionville Docteur Eric KARIGER, Gériatre Directeur Médical

Plus en détail

Les paradoxes du dirigeant

Les paradoxes du dirigeant Les paradoxes du dirigeant En bref On appelle coaching l'accompagnement d'un responsable ou une équipe dans leur vie professionnelle. Il s'agit d'avoir le regard d'un entraîneur sur un champion ou sur

Plus en détail

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress

5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress 5 techniques comportementales et cognitives pour gérer le stress Introduction Il est possible d appliquer certaines techniques de gestion du stress par soi-même. Il faut avant tout comprendre que son mal-être

Plus en détail

Les besoins des aidants

Les besoins des aidants Les besoins des aidants Être aidant Éléments de définition Il existe de nombreuses définitions de ce qu'est un aidant, qui ont en commun «le caractère non professionnel de l'aide, sa régularité et son

Plus en détail

mots pour maux procrastination

mots pour maux procrastination mots pour maux procrastination procrastination Définition «Tendance à retarder volontairement une action qu on a l intention de réaliser, en dépit des conséquences négatives que l on peut attendre de ce

Plus en détail

Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison de retraite

Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison de retraite «Travailler en institution ou à domicile auprès des personnes âgées : conditions de travail et prévention» Annecy - Journée du 10 juin 2011 Risques psychosociaux : Intervention pluridisciplinaire en maison

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

Violence conjugale vécue par les aînées 1

Violence conjugale vécue par les aînées 1 Violence conjugale vécue par les aînées 1 7 À ce jour, l intervention en matière de violence La violence psychologique, conjugale auprès des femmes aînées a été peu abordée. «Ça fait son chemin et ça On

Plus en détail

AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES

AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES AVIS A. 874 D INITIATIVE RELATIF À L AMÉLIORATION DE LA DISPONIBILITÉ DE STATISTIQUES RÉGIONALES Adopté par le Bureau le 4 juin 2007 2 Liège, le 4 juin 2007 PRÉAMBULE Les différentes étapes de la régionalisation

Plus en détail

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital 1- Statistiques du concours 2012 : 1.1- postes, de inscrits, présents, admissibles et admis : Année Postes ouverts Inscrits

Plus en détail

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL

DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL DÉPASSER SES CRAINTES ET RETROUVER SA CONFIANCE EN SOI POUR APPRIVOISER LE MARCHÉ DU TRAVAIL Jane Prudhomme, étudiante à la maîtrise en carriérologie (UQÀM) OBJECTIFS Objectif général : Travailler le sentiment

Plus en détail

Engager une action de prévention des RPS

Engager une action de prévention des RPS Que sont les RPS (Risques Psycho Sociaux)? Les risques psycho sociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress», qui n est en fait qu une manifestation de ce risque en entreprise. Ils

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

LILLE 2009. QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image.

LILLE 2009. QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. LILLE 2009 HYPNOSE Application au couple en difficultés sexuelles JOELLE MIGNOT Psychologue Sexologue Clinicienne Praticienne de l hypnose clinique Rédactrice en chef de la revue Sexualités Humaines Qu

Plus en détail

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf

Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf Les névroses, les psychoses et les troubles narcissiques Comité éditorial de l'uvmaf 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Les névroses... 3 1.1. Eléments essentiels de définition...3 1.2. Classification

Plus en détail

Les enjeux de l Accompagnement Professionnel Personnalisé

Les enjeux de l Accompagnement Professionnel Personnalisé Les enjeux de l Accompagnement Professionnel Personnalisé D.Jaillon Groupecapp-coaching.fr 1 Dominique Jaillon - Sociologue, Superviseur, Coach - Past-Président de la Société Française de Coaching - Directeur

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Di Vora Romain Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 17/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Autoportrait de l'auteur

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

COOPÉRATION MÉDECIN/INFIRMIÈRE EQUIPE SANTE-TRAVAIL

COOPÉRATION MÉDECIN/INFIRMIÈRE EQUIPE SANTE-TRAVAIL COOPÉRATION MÉDECIN/INFIRMIÈRE EQUIPE SANTE-TRAVAIL Un point de vue sociologique Blandine Barlet Université de Nanterre/IDHE - INRS 9 décembre 2011 Plan Collaboration médecin infirmière : l influence des

Plus en détail

L Approche programme

L Approche programme L Approche programme Margot Phaneuf, inf., Ph.D. mai 2003 Révision oct. 2012 Qu'est-ce que c'est? Le programme en soins infirmiers repose fondamentalement sur une organisation par programme. C est une

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Plan de prévention des risques psycho-sociaux de la délégation régionale Aquitaine.

Plan de prévention des risques psycho-sociaux de la délégation régionale Aquitaine. Plan de prévention des risques psycho-sociaux de la délégation régionale Aquitaine. Proposition des représentants du personnel à titre expérimental sur la période de leur mandat. 1. Introduction Suite

Plus en détail

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie

MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MASTER II ECONOMIE ET GESTION Spécialité Management des Organisations de la Neteconomie MODULE C03 - Séquence 1 INTRODUCTION I. UN PEU D'HISTOIRE II. LES RESSOURCES D'UN SI III. LA DÉFINITION D UN SI À

Plus en détail

LA CHARGE DE TRAVAIL: UN

LA CHARGE DE TRAVAIL: UN LA CHARGE DE TRAVAIL: UN PROBLÈME COMPLEXE JEAN PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL www.cgsst.com «Nous vivons dans un monde où l urgence

Plus en détail

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement Formation Théories pour l intervention en Organisation Cette formation concerne Formation professionnalisante Certificat de formation remis Cette formation s adresse aux professionnels qui désirent acquérir

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SANTÉ CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL Souvent qualifié de «mal du siècle», le stress touche toutes les catégories de travailleurs, et notamment

Plus en détail

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

rihab coaching Espace d intervision de coachs

rihab coaching Espace d intervision de coachs L ennéagramme Plan! Historique! Introduction à la psychologie de l ennéagramme! L ennéagramme des passions! L ennéagramme des fixations! La disposition graphique de l ennéagramme! D autres croyances erronés

Plus en détail