Macrophages pseudo-gaucher et infection à Mycobacterium avium. Rémy Hurstel

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Macrophages pseudo-gaucher et infection à Mycobacterium avium. Rémy Hurstel"

Transcription

1 Macrophages pseudo-gaucher et infection à Mycobacterium avium Rémy Hurstel

2 Historique du patient Patient de sexe masculin né en 1934 Diagnostic de leucémie prolymphocytaire T CD 4+ réalisé en avril 2013 devant la découverte d une hyperlymphocytose Traitement initial par Nipent inefficace 10 semaines de traitement par MabCampath entre août 2013 et novembre 2013 arrêté pour neutropénie de grade 4. A l arrêt du traitement, le patient ne présente ni lymphocytose, ni adénopathie ni organomégalie

3 Historique du patient 06/10/2014 : Consultation pour altération de l état général avec amaigrissement (14 kilos), sans sueur nocturne ni organomégalie Un bilan réalisé dans un laboratoire de ville rapporte une anémie (10G/dL), une thrombopénie ( G/L) ainsi qu une lymphopénie CD4 (valeur non transmise) et un syndrome inflammatoire (CRP 73mg/L). Une corticothérapie faible dose est mise en place (CORTANCYL 2 x 10 mg par jour)

4 Hospitalisation du 28/10/2014

5 Examen clinique Aggravation de l AEG Pas d adénopathies superficielles, pas de splénomégalie, doute sur une hépatomégalie BDC difficilement perçus, pas de douleur thoracique, pouls périphériques faibles Emission de selles diarrhéiques Auscultation pulmonaire libre et symétrique, pas de toux, pas de dyspnée ROT présents, pas de déficit sensitif, force motrice diminuée avec impossibilité de se déplacer

6 Bilan biologique Bilan biochimique Insuffisance rénale (DFG 15mL/min ; créatinine 328 µmol/l ; urée 47,2 mmol/l) avec hyperkaliémie (6,3mmol/L), diminution de la réserve alcaline (17mmol/l) et hyperuricémie (600µmol/L) Augmentation des LDH (388UI/L) Syndrome inflammatoire (CRP 93 mg/l) Pas de carence vitaminique (B9 > 45,4 nmol/l ; B12 >1476 pmol/l)

7 Bilan biologique NFS Numération Hématies : 3,06 T/L Hémoglobine : 8,6 g/dl Hématocrite : 26 % VGM : 85 fl TCMH : 28,1 pg CCMH : 33,1 g/dl Leucocytes : 4,47 G/L Plaquettes : 25 G/L (pas d agrégats) Formule sanguine PNN : 3,84 G/L Lymphocytes : 0,55 G/L Monocytes : 0,08 G/L PNE : 0 G/L PNB : 0 G/L quelques PNN hypergranuleux quelques PNN vacuolisés lymphocytes sans particularité

8 Bilan biologique CMF réalisé sur les lymphocytes circulants : Lymphocytes B majoritaire (53% des lymphocytes), pas de monotypie décelable Lymphocytes T CD4+ : 5% des lymphocytes soit 27/mm 3 (double plateforme) Lymphocytes T >CD8+ : 24% des lymphocytes NK : 14% des lymphocytes

9 Myélogramme

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40 Myélogramme Moelle plutôt riche, présence des trois lignées, signes discrets de dysmyélopoïèse, pas d excès de blastes. Pas d arguments en faveur d une localisation d une hémopathie lymphoïde. Nombreux macrophages pseudo Gaucher Présence de fantômes bacillaires sur le fond de la lame et plus rarement dans les PNN et monocytes Coloration de Ziehl Nielsen positive (dossier image non disponible, lame non conservée) Présence de bacilles acido-alcoolo résistants

41 Examens bactériologique Recherche de Mycobactérium Tuberculosis par PCR négative sur le prélèvement médullaire Positivité des hémocultures à E. Coli en 24 heures. Les flacons d hémocultures sont décontaminés (ajout d acide sulfurique volume à volume) puis remis à incuber Seconde positivité des flacons d hémoculture, mise en évidence de Mycobacterium Avium

42 Evolution du patient Patient décédé dans les heures suivant la réalisation du myélogramme par défaillance multi-organe sur choc septique

43 Macrophages pseudo Gaucher et infection à Mycobactéries Plusieurs cas décrits dans la littératures associant macrophages pseudo-gaucher au niveau médullaire et infection disséminée à Mycobactéries dont quelques cas impliquant Mycobacterium Avium Cas touchant des sujets immunodéprimés Evolution souvent fatale pour le patient Aspect des macrophages du à l accumulation de bacilles alcoolo-acido résistants Pseudogaucher Cells in Mycobacterium avium intracellulare infections in Acquired Deficiency Syndrome (AIDS); Otelo & al.; 1985 Mycobacterium avium Complex Inclusions mimicking Gaucher s Cells ; Athanassios & al.; 1999 Pseudo-Gaucher cells in mycobacterial infection : a report of two cases; Dunn & al.; 2005 Pseudo-Gaucher cells in disseminated mycobacterial infection; Satya & al. ;2011

Biopsie ganglionnaire chirurgicale: LMNH diffus grandes cellules B

Biopsie ganglionnaire chirurgicale: LMNH diffus grandes cellules B QUIZZ LMNH ALGERIE Mlle L, 37 ans sans antécédents en dehors d une appendicectomie dans l enfance présente des adénopathies sus-claviculaires bilatérales fermes, indolores, apparues rapidement en 2 semaines

Plus en détail

EXAMEN D HEMATOLOGIE

EXAMEN D HEMATOLOGIE EXAMEN D HEMATOLOGIE PCEM2 UFR médecine : Première session du 27 mai 2010 Recommandations : 1-Vous disposez d une heure pour rédiger les réponses. 2-Lisez d abord les dossiers attentivement et notez en

Plus en détail

Confrontations en Hématologie Cellulaire

Confrontations en Hématologie Cellulaire Confrontations en Hématologie Cellulaire (Pr Marc ZANDECKI Dr Franck GENEVIEVE) Septembre 2017 (2017 CYT - 3) Vous trouverez ci-après les dossiers biocliniques des 4 observations correspondant aux frottis

Plus en détail

Leucémie lymphoïde chronique. Introduction. Clinique 03/10/2013

Leucémie lymphoïde chronique. Introduction. Clinique 03/10/2013 Leucémie lymphoïde chronique Introduction Définition: Prolifération lymphoïde monoclonale, responsable d'une infiltration médullaire, sanguine, parfois ganglionnaire, constituée de lymphocytes matures

Plus en détail

Introduction à l'hémogramme

Introduction à l'hémogramme Introduction à l'hémogramme Ce cours consiste en grande partie en des chiffres et des définitions. J'ai tout mis sous forme de tableau, puisqu'en gros il n'a fait que lire les diapos en disant ce qu'il

Plus en détail

Vous voyez en consultation Melle S. âgée de 26 ans.

Vous voyez en consultation Melle S. âgée de 26 ans. Cas clinique 1 Vous voyez en consultation Melle S. âgée de 26 ans. Cette patiente d'origine de Taza consulte pour une asthénie d'apparition progressive depuis 6 mois associée à une dyspnée d effort. L

Plus en détail

ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche diagnostique. Cas et résolution de problèmes

ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche diagnostique. Cas et résolution de problèmes ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche diagnostique Cas et résolution de problèmes Cas n 1 Femme de 48 ans, 5 enfants vivants, de 8 à 26 ans Interrogatoire: - méno-métrorragies depuis 6 mois

Plus en détail

HEMATOLOGIE MME SILVE 1 29/08/07

HEMATOLOGIE MME SILVE 1 29/08/07 HEMATOLOGIE TP MME SILVE 1 Introduction Programme(polycopiés) 1:Hémogramme/Moelle osseuse 2:Hémostase Organisation(TD-TP-Contrôle s) TD: 3x2h TP: 7 S3 (3x3h/hémogramme + 2x2h/moelle osseuse) S4 (2x3h/hémostase)

Plus en détail

Collège de réanimation médicale M. Oueslati, A. Trifi, Rea med la Rabta

Collège de réanimation médicale M. Oueslati, A. Trifi, Rea med la Rabta CAS CLINIQUE Collège de réanimation médicale M. Oueslati, A. Trifi, Rea med la Rabta Observation: Jeune fille de 16 ans. Athlète pratiquant un sport de combat. Notion de séjour au cote d ivoire. Admise

Plus en détail

Pré-requis et objectifs

Pré-requis et objectifs DFGSM - UE Tissu sanguin. Exercices d'interprétation de la numération formule leucocytaire (versant lignée leucocytaire et mégacaryocytaire) Enseignement dirigé Pré-requis et objectifs Pré-requis = Données

Plus en détail

ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche d diagnostique

ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche d diagnostique ED Hématologie cellulaire Sémiologie et démarche d diagnostique Cas et résolution r de problèmes PCEM2 2011 Vincent PRALORAN, Eric LIPPERT, Vanessa AUGIS, Kaoutar ALLOU, Audrey BIDET vincent.praloran@cirid.fr,

Plus en détail

Leucémie lymphoïde chronique (LLC)

Leucémie lymphoïde chronique (LLC) Leucémie lymphoïde chronique (LLC) Sommaire : 1 - Diagnostic positif 2 - Diagnostic différentiel 3 - Pronostic et évolution 5 - Complications 6 Notions de Traitement Module 10 item 163 Objectif ECN : Diagnostiquer

Plus en détail

- L hémogramme - Les anémies - Syndrome d Hémolyse - Sémiologie des Globules blancs

- L hémogramme - Les anémies - Syndrome d Hémolyse - Sémiologie des Globules blancs Cours d Hématologie 2014-2015, 3 ème Année Prof. A.Quessar - L hémogramme - Les anémies - Syndrome d Hémolyse - Sémiologie des Globules blancs CS pluripotente.................. Ly B et T Ly NK PN basophile

Plus en détail

Cas du mois. Pancytopénie aux urgences. Démarche diagnostique. Diagnostic différentiel

Cas du mois. Pancytopénie aux urgences. Démarche diagnostique. Diagnostic différentiel Cas du mois Pancytopénie aux urgences Une dame de 59 ans se présente aux urgences pour asthénie et dyspnée, il n y a pas de saignements. Elle n a pas d antécédents médicaux particuliers. Voici sa formule

Plus en détail

Annales Hématologie (Cas cliniques) :

Annales Hématologie (Cas cliniques) : 2011-2012 1 ère session : Question 1 (16pts/40) : Annales Hématologie (Cas cliniques) : Monsieurs K., 72 ans, est adressé en consultation d hématologie par son médecin traitant pour adénopathies cervicales,

Plus en détail

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath)

Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) Item 315 (ex item 163) Leucémies lymphoïdes chroniques Collège Français des Pathologistes (CoPath) 2013 1 Table des matières 1. Définition et nosologie... 3 2. Épidémiologie... 3 3. Présentations et manifestations

Plus en détail

Anémie : tableau clinique

Anémie : tableau clinique Anémie Anémie : tableau clinique Symptômes et signes : Dyspnée Palpitations Malaises, asthénie, lenteur d idéation Hypotension orthostatique, tachycardie Pâleur complications : Insuffisance cardiaque,

Plus en détail

Protocoles des techniques courantes utilisées en hématologie

Protocoles des techniques courantes utilisées en hématologie Papy Muhoya-Djungayane Protocoles des techniques courantes utilisées en hématologie Techniques hématologiques Préambule Cet ouvrage qui rassemble la plupart des techniques hématologiques utilisées dans

Plus en détail

1. Les éléments figurés Document 2 : les éléments figurés du sang

1. Les éléments figurés Document 2 : les éléments figurés du sang Document 1 : sédimentation (ou centrifugation) du sang recueilli sur anticoagulant sang + anticoagulant (ex : oxalate, héparine) sédimentation 24 heures ou centrifugation quelques minutes plasma leucocytes

Plus en détail

POINTS CLES EN HEMATOLOGIE MALIGNE. Camille Golfier interne Dr M.N. CERTAIN Dr G.RAICHON-PATRU CH Macon Unité 12 GMM 16 avril 2015

POINTS CLES EN HEMATOLOGIE MALIGNE. Camille Golfier interne Dr M.N. CERTAIN Dr G.RAICHON-PATRU CH Macon Unité 12 GMM 16 avril 2015 POINTS CLES EN HEMATOLOGIE MALIGNE Camille Golfier interne Dr M.N. CERTAIN Dr G.RAICHON-PATRU CH Macon Unité 12 GMM 16 avril 2015 LES URGENCES!!! Thrombopénie < 15 000 et/ou Sd hémorragique (bulles en

Plus en détail

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SELAS BIOALLIANCE n 3274

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SELAS BIOALLIANCE n 3274 DR BRANDONE JEAN-MARIE 311 AV DU PRADO Madame CZARNECKI ANNIE 603 LE CORBUSIER 280 BD MICHELET Le jeudi 21 avril 2016 à 19:00 Patient(e) né(e) CZARNECKI le 09/01/1936 Prélèvement effectué le 21/04/16 à

Plus en détail

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SELAS BIOALLIANCE n 3274

LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE SELAS BIOALLIANCE n 3274 DR FABRE ANNABEL 10 AVENUE GUY DE MAUPASSANT Monsieur FLORENTIN PATRICK 603 LE CORBUSIER 280 BD MICHELET Le jeudi 13 août 2015 à 15:13 Patient(e) né(e) le 16/11/1949 Prélèvement effectué le 13/08/15 à

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. - Le patient 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Prélèvements biologiques 7. - Exercice 8. - Analyses biologiques 9

Table des matières. Introduction 3. - Le patient 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Prélèvements biologiques 7. - Exercice 8. - Analyses biologiques 9 tuberculose MTE Table des matières Introduction 3 Le patient 4 Exercice 5 Exercice 6 Prélèvements biologiques 7 Exercice 8 Analyses biologiques 9 Exercice : analyses biologiques 10 Résultats biologiques

Plus en détail

EXAMEN D HEMATOLOGIE

EXAMEN D HEMATOLOGIE EXAMEN D HEMATOLOGIE PCEM2 UFR médecine : Première session du mardi 11 janvier 2011 Recommandations : 1-Vous disposez d une heure pour rédiger les réponses. 2-Lisez d abord les dossiers attentivement et

Plus en détail

Item 297 : Orientation diagnostique devant une anémie (Evaluations)

Item 297 : Orientation diagnostique devant une anémie (Evaluations) Item 297 : Orientation diagnostique devant une anémie (Evaluations) Date de création du document 01/02/2010 QUESTION 1/10 : QCM Une «fausse anémie» par hémodilution est habituelle au cours de : A - la

Plus en détail

Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC)

Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) Date de création du document 2009-2010 ENC : OBJECTIFS Diagnostiquer une leucémie lymphoïde chronique. INTRODUCTION La Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) est

Plus en détail

Leucémie Lymphoïde Chronique

Leucémie Lymphoïde Chronique Leucémie Lymphoïde Chronique Plan: I. Introduction II. Physiopathologie III. Etude clinique IV. Diagnostic : Positif et Différentiel V. Classification VI. Facteurs pronostiques VII. Complications VIII.

Plus en détail

Confrontations en Hématologie Cellulaire

Confrontations en Hématologie Cellulaire Confrontations en Hématologie Cellulaire (Pr Marc ZANDECKI Dr Franck GENEVIEVE) Mai 2017 (2017 CYT - 2) Vous trouverez ci-après les dossiers biocliniques des 4 observations correspondant aux frottis sanguins

Plus en détail

Question 1 Retenez vous le diagnostic de lombalgie commune? Justifier. Question 2 Quelles sont vos hypothèses diagnostiques?

Question 1 Retenez vous le diagnostic de lombalgie commune? Justifier. Question 2 Quelles sont vos hypothèses diagnostiques? Cas clinique CSCT 2010-2011 Vous recevez en consultation une femme de 46 ans pour des lombalgies. Celles-ci ont débuté suite à un faux mouvement survenu lors de son travail de gardienne d immeuble il y

Plus en détail

EXAMEN Tissu sanguin

EXAMEN Tissu sanguin EXAMEN Tissu sanguin PCEM2: Seconde Session Lundi 11 juin 2012 Dossier N 1 Une patiente de 35 ans consulte pour asthénie d apparition progressive. A l interrogatoire, on apprend que cette symptomatologie

Plus en détail

L ONCO HÉMATOLOGIE ESSENTIELLE POUR LE MÉDECIN DE 1ER RECOURS. Vignette: Anamnèse par système. Autres co morbidités:

L ONCO HÉMATOLOGIE ESSENTIELLE POUR LE MÉDECIN DE 1ER RECOURS. Vignette: Anamnèse par système. Autres co morbidités: L ONCO HÉMATOLOGIE ESSENTIELLE POUR LE MÉDECIN DE 1ER RECOURS Atelier 1 Syndromes lymphoprolifératifs Vignette: Patient de 58 ans qui vient pour un check up (pas de suivi depuis 2012). Menuisier. A son

Plus en détail

ROBIN 10 ans mars 2008 DES pédiatrie Clermot Ferrand 1

ROBIN 10 ans mars 2008 DES pédiatrie Clermot Ferrand 1 ROBIN 10 ans 14-15 mars 2008 DES pédiatrie Clermot Ferrand 1 ANTECEDENTS Né à terme 2003: Adénoidectomie avec paracentèse (bilan préoperatoire normal) sans complication Absence d antécédents familiaux

Plus en détail

Item 222 : Anémie par carence martiale

Item 222 : Anémie par carence martiale Item 222 : Anémie par carence martiale Date de création du document 01/02/2010 OBJECTIFS ENC : Diagnostiquer une anémie par carence martiale. Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du

Plus en détail

Item 316 : Hémogramme : indications et interprétations (Evaluations)

Item 316 : Hémogramme : indications et interprétations (Evaluations) Item 316 : Hémogramme : indications et interprétations (Evaluations) Date de création du document 2009-2010 QCM QUESTION 1/9 : Quelques heures après une brûlure grave et étendue, l'hémogramme montrera

Plus en détail

ANOMALIES DE L HÉMOGRAMME

ANOMALIES DE L HÉMOGRAMME ANOMALIES DE L HÉMOGRAMME SOMMAIRE Hémogramme : indications et interprétation 14 Anémie 21 Anémie inflammatoire 26 Anémie par carence martiale 28 Anémies macrocytaires carentielles (Carence en B 9, carence

Plus en détail

Hyperplaquettose. 1. Hémogramme frottis de sang natif coloré au MGG

Hyperplaquettose. 1. Hémogramme frottis de sang natif coloré au MGG Hyperplaquettose I. Définition = thrombocytose ou thrombocytémie Plaquettes > 400 G/L sur plusieurs prélèvements. - Le plus souvent secondaire : réactionnelle, transitoire, modérée - Plus rarement primitive

Plus en détail

Une adolescente fatiguée. Jeudi de Bicêtre, le 4/10/16, Service Médecine de l adolescent, Marion Gros (interne)

Une adolescente fatiguée. Jeudi de Bicêtre, le 4/10/16, Service Médecine de l adolescent, Marion Gros (interne) Une adolescente fatiguée Jeudi de Bicêtre, le 4/10/16, Service Médecine de l adolescent, Marion Gros (interne) Julie, 13 ans Consulte son MT pour douleur abdominale et fatigue NFS en ville le 26/05/2016:

Plus en détail

Confrontations en Hématologie Cellulaire

Confrontations en Hématologie Cellulaire Confrontations en Hématologie Cellulaire (Pr Marc ZANDECKI Dr Franck GENEVIEVE) Mars 2017 (2017 CYT - 1) Vous trouverez ci-après les dossiers biocliniques des 4 observations correspondant aux frottis sanguins

Plus en détail

INTERPRETATION & VALIDATION DE L HEMOGRAMME

INTERPRETATION & VALIDATION DE L HEMOGRAMME SÉMINAIRE STBC BÉJA 18/12/2015 INTERPRETATION & VALIDATION DE L HEMOGRAMME Pr Mohamed ZILI Chef de Service des Laboratoires Hôpital Habib Thameur Tunis HÉMOGRAMME L hémogramme (NFS) est un examen appréciant

Plus en détail

Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC)

Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) Item 163 : Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) Date de création du document 2009-2010 Table des matières I ENC :... 2 II Diagnostic positif...5 II.1 Les circonstances de découverte... 5 II.2 Les éléments

Plus en détail

PARAMETRES HEMATOLOGIQUES. Vanessa DESPLAT Collège Sciences de la Santé Faculté de Pharmacie Année

PARAMETRES HEMATOLOGIQUES. Vanessa DESPLAT Collège Sciences de la Santé Faculté de Pharmacie Année PARAMETRES HEMATOLOGIQUES Vanessa DESPLAT Collège Sciences de la Santé Faculté de Pharmacie Année 2015-2016 L HEMATOPOIESE 1 LES CELLULES SANGUINES Les globules rouges ou érythocytes ou hématies Les globules

Plus en détail

Association de Biologie Praticienne

Association de Biologie Praticienne Association de Biologie Praticienne 70 avenue des Gobelins 75013 PARIS - Tél: 01 43 31 94 87 Fax : 01 43 37 39 92 Email : secretariatabp@orange.fr Enregistrée à la Préfecture de la Région de l Ile de France,

Plus en détail

LES PRATIQUES SOIGNANTES LORS D'UNE DECOUVERTE DE LEUCEMIE AIGUE. S. BARBIER, I.GIRARD, L.GOUDET, E. TURQUET Réunion Réseau POHO, Novembre 2010

LES PRATIQUES SOIGNANTES LORS D'UNE DECOUVERTE DE LEUCEMIE AIGUE. S. BARBIER, I.GIRARD, L.GOUDET, E. TURQUET Réunion Réseau POHO, Novembre 2010 LES PRATIQUES SOIGNANTES LORS D'UNE DECOUVERTE DE LEUCEMIE AIGUE S. BARBIER, I.GIRARD, L.GOUDET, E. TURQUET Réunion Réseau POHO, Novembre 2010 SOMMAIRE I Rappel médical : * Définition * Signes cliniques

Plus en détail

Association de Biologie Praticienne

Association de Biologie Praticienne Association de Biologie Praticienne 70 avenue des Gobelins 75013 PARIS - Tél: 01 43 31 94 87 Fax : 01 43 37 39 92 Email : secretariatabp@orange.fr Enregistrée à la Préfecture de la Région de l Ile de France,

Plus en détail

Confrontations en Hématologie Cellulaire. (Pr Marc ZANDECKI Dr Franck GENEVIEVE) Mai 2016 (n )

Confrontations en Hématologie Cellulaire. (Pr Marc ZANDECKI Dr Franck GENEVIEVE) Mai 2016 (n ) Association de Biologie Praticienne 70 avenue des Gobelins 75013 PARIS - Tél : 01 43 31 94 87 - Fax : 01 43 37 39 92 Email : secretariatabp@orange.fr Enregistrée à la Préfecture Région Ile de France, délégation

Plus en détail

Hémogramme : indications et interprétation Item Module 3 ème partie

Hémogramme : indications et interprétation Item Module 3 ème partie Hémogramme : indications et interprétation Item 316 - Module 3 ème partie Objectifs : Argumenter les principales indications de l'hémogramme, discuter l'interprétation des résultats et justifier la démarche

Plus en détail

Cas Clinique ATCD : Mode de vie : Traitement habituel : HTA Insuffisance cardiaque Démence Myélodysplasie

Cas Clinique ATCD : Mode de vie : Traitement habituel : HTA Insuffisance cardiaque Démence Myélodysplasie Cas Clinique Mme F. Jeanne, 82 ans est hospitalisée dans le service de Gériatrie le 21/01/2004. Elle est adressée par son médecin traitant pour d aggravation de sa démence et demande de placement. ATCD

Plus en détail

A quoi pensez vous? Quand suspecter une maladie M. X. 72 ans Consulte pour asthénie en progression depuis 2 mois avec dyspnée d effort.

A quoi pensez vous? Quand suspecter une maladie M. X. 72 ans Consulte pour asthénie en progression depuis 2 mois avec dyspnée d effort. Quand suspecter une maladie onco hématologique? Colloque de médecine de premier recours 2.12.2015 Séance plénière M. X 72 ans Consulte pour asthénie en progression depuis 2 mois avec dyspnée d effort.

Plus en détail

Cas clinique en pathologies inflammatoires

Cas clinique en pathologies inflammatoires Cas clinique en pathologies inflammatoires Dr. Elisabeth ASLANGUL Médecine Interne Groupe Hospitalier Hôtel Dieu/Cochin Pr. Franck PAGES Immunologie Hôpital Européen Georges Pompidou Faculté de Médecine

Plus en détail

SESSION CAS PRATIQUES Bienvenue!

SESSION CAS PRATIQUES Bienvenue! CONGRES SESSION CAS PRATIQUES Bienvenue! Organisé par/ Organised by www.jib-sdbio.fr Session Cas Pratiques jeudi 5 novembre 2009 1 ère partie : Onco- hématologie Modérateur Christine ARNOULET Cas clinique

Plus en détail

Anémies : définition et classification générale

Anémies : définition et classification générale Sommaire Anémies : définition et classification générale - définition - présentation clinique générale - classification générale : anémies normocytaires anémies microcytaires anémies macrocytaires - présentation

Plus en détail

La thrombopénie induite par l héparine (TIH) A propos d une observation

La thrombopénie induite par l héparine (TIH) A propos d une observation La thrombopénie induite par l héparine (TIH) A propos d une observation Dr. Fatma GOUEDER Dr. Ahmed HAMZAOUI Laboratoire d Hématologie HMPIT Tunis le 09 Décembre 2016 Histoire de la maladie Patiente F.A

Plus en détail

Leucémies aiguës. Leucémies aiguës. Signes cliniques possibles 03/10/2013

Leucémies aiguës. Leucémies aiguës. Signes cliniques possibles 03/10/2013 Leucémies aiguës Leucémies aiguës = expansion clonale dans la moelle osseuse de précurseurs des cellules sanguines : les Blastes Leucémies aiguës Lymphoblastiques : enfants ++ Leucémies aiguës Myéloblastiques

Plus en détail

Cas Clinique n 1 - Léontine, 72 ans

Cas Clinique n 1 - Léontine, 72 ans Cas Clinique n 1 - Léontine, 72 ans Vous êtes appelé au domicile des enfants de Madame C... Léontine, 72 ans, qui vient d'arriver chez eux au décès de son mari. Cette patiente âgée est fatiguée et atteinte

Plus en détail

Leucémies aiguës. = expansion clonale dans la moelle osseuse de précurseurs des cellules sanguines : les Blastes

Leucémies aiguës. = expansion clonale dans la moelle osseuse de précurseurs des cellules sanguines : les Blastes Leucémies aiguës Leucémies aiguës = expansion clonale dans la moelle osseuse de précurseurs des cellules sanguines : les Blastes Leucémies aiguës Lymphoblastiques : enfants ++ Leucémies aiguës Myéloblastiques

Plus en détail

Microangiopathie thrombotique secondaire à la Mytomicine C

Microangiopathie thrombotique secondaire à la Mytomicine C Microangiopathie thrombotique secondaire à la Mytomicine C Dr. M. Ciobotaru, Dr. R. Boudet - Service de Néphrologie Dialyse Dr. L. Vayre Service d Oncologie Radiothérapie CH Brive La Gaillarde Cas clinique

Plus en détail

QUIZZ en INFECTIOLOGIE. Docteur Sophie DUCROIX-ROUBERTOU CHU DUPUYTREN Service de Maladies Infectieuses et tropicales Limoges

QUIZZ en INFECTIOLOGIE. Docteur Sophie DUCROIX-ROUBERTOU CHU DUPUYTREN Service de Maladies Infectieuses et tropicales Limoges QUIZZ en INFECTIOLOGIE Docteur Sophie DUCROIX-ROUBERTOU CHU DUPUYTREN Service de Maladies Infectieuses et tropicales Limoges Déclaration de liens d intérêts de 2010 à 2012 Sophie Ducroix-Roubertou Intervenant

Plus en détail

Hémogramme normal et pathologique, médullogramme et biopsie médullaire.

Hémogramme normal et pathologique, médullogramme et biopsie médullaire. 26/09/2013 HERPIN Camille L3 Tissu Sanguin V. Gelsi 14 pages TISSU SANGUIN Hémogramme normal et pathologique, médullogramme et biopsie médullaire. Hémogramme normal et pathologique, médullogramme et biopsie

Plus en détail

Annexe 1 - Résultats individuels Numération Sanguine Formule leucocytaire 161

Annexe 1 - Résultats individuels Numération Sanguine Formule leucocytaire 161 Code Laboratoire / Code Saisie : BP04296-6909-385-2 (Automate/Technique 2) Annexe 1 - Résultats individuels Numération Sanguine Formule leucocytaire 161 Centre Toulousain pour le Contrôle de qualité en

Plus en détail

Un Hollandais mordu d Alsace. Joy Mootien & Victor Balvay Réanimation médicale de Mulhouse

Un Hollandais mordu d Alsace. Joy Mootien & Victor Balvay Réanimation médicale de Mulhouse Un Hollandais mordu d Alsace Joy Mootien & Victor Balvay Réanimation médicale de Mulhouse S.H 64 ans Marié, 3 enfants Ancien chef d entreprise Splénectomie, vagotomie Pas de traitement Pas d autres voyages

Plus en détail

DPC 2016 de l Association de Biologie Praticienne. Réponses au questionnaire initial.

DPC 2016 de l Association de Biologie Praticienne. Réponses au questionnaire initial. DPC 2016 de l Association de Biologie Praticienne Confrontations en hématologie cellulaire / interprétation de l hémogramme pathologique Réponses au questionnaire initial. Q1. Quelle est la leucémie la

Plus en détail

Hémogramme : indications et interprétation

Hémogramme : indications et interprétation N 208. Hémogramme chez l adulte et l enfant : indications et interprétation Hémogramme : indications et interprétation Argumenter les principales indications de l hémogramme, discuter l interprétation

Plus en détail

LYMPHOMES et MYELOME du sujet âgé

LYMPHOMES et MYELOME du sujet âgé LYMPHOMES et MYELOME du sujet âgé Pr Eric DECONINCK INSERM U-645 Université de Franche-Comté / IFR 133 Service d hématologie CHU BESANÇON DEFINITION Hémopathie maligne: cancer du système hématopoïétique,

Plus en détail

Composition du sang O.BECOUZE IFSI CHGR 1

Composition du sang O.BECOUZE IFSI CHGR 1 Composition du sang O.BECOUZE IFSI CHGR 1 Introduction Hématologie «Science du sang» Sang: suspension complexe Cellules, protéines, hormones, ions, minéraux, eau,... O.BECOUZE IFSI CHGR 2 Rôle du sang

Plus en détail

Hémogramme : indications et interprétation

Hémogramme : indications et interprétation N 208. Hémogramme chez l adulte et l enfant : indications et interprétation Hémogramme : indications et interprétation Argumenter les principales indications de l hémogramme, discuter l interprétation

Plus en détail

Sarcoïdose et rein. Dr Nicolas BOUVIER Service de Néphrologie Dialyse Transplantation

Sarcoïdose et rein. Dr Nicolas BOUVIER Service de Néphrologie Dialyse Transplantation Sarcoïdose et rein Dr Nicolas BOUVIER Service de Néphrologie Dialyse Transplantation Introduction Sarcoïdose : maladie inflammatoire granulomateuse Maladie systémique étiologie inconnue Diagnostic : faisceau

Plus en détail

NUMERATION FORMULE SANGUINE NORMALE ET PATHOLOGIQUE

NUMERATION FORMULE SANGUINE NORMALE ET PATHOLOGIQUE NUMERATION FORMULE SANGUINE NORMALE ET PATHOLOGIQUE Dr Nicolas Lechevalier, Dr Olivier Mansier, Pr Vincent Praloran Laboratoire d Hématologie CHU Bordeaux et Université de Bordeaux 1 Introduction Numération

Plus en détail

Cas clinique: une tentative d autolyse. S. Nguyen, CH Béthune ARMEDA 15 février 2011

Cas clinique: une tentative d autolyse. S. Nguyen, CH Béthune ARMEDA 15 février 2011 Cas clinique: une tentative d autolyse S. Nguyen, CH Béthune ARMEDA 15 février 2011 Cas clinique: une tentative d autolyse Mme D, 45 ans, admise en réanimation pour choc cardiogénique sur intoxication

Plus en détail

E. Grelier J. Moulin. Partie IV Chapitre I

E. Grelier J. Moulin. Partie IV Chapitre I Partie IV Chapitre I I. Mise en évidence des éléments du sang BPH Nathan 1ST2S À droite: sang avant sédimentation en présence d EDTA A gauche; idem mais après sédimentation http://fr.wikipedia.org/wiki/s%c3%a9rum

Plus en détail

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des sports CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Valeurs biologiques usuelles Edition de Novembre 2009 (6 pages) Conseil

Plus en détail

PRESENTATION DES QUIZ

PRESENTATION DES QUIZ PRESENTATION DES QUIZ QUIZ N 1 Hôpital Beaujon Francisca Joly, PHU PMAD - Gastroentérologie et Assistance Nutritive Une patiente de 35 ans est hospitalisée en urgence en octobre 2005 pour la prise en charge

Plus en détail

Item 121 : La polyarthrite rhumatoïde (Evaluations)

Item 121 : La polyarthrite rhumatoïde (Evaluations) Item 121 : La polyarthrite rhumatoïde (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 CAS CLINIQUE Scénario : Une femme de 60 ans vient consulter en se plaignant des genoux, des chevilles et de l'épaule

Plus en détail

COLLEGE DES MALADIES INFECTIEUSE

COLLEGE DES MALADIES INFECTIEUSE Cas Clinique Dr. Sameh AISSA Le 31/10/2012 COLLEGE DES MALADIES INFECTIEUSE Service des maladies infectieuses, Hôpital La RABTA de Tunis Patiente de 45 ans ATCD= 0 Son mari: UDIV Admise le 20 Aout 2011

Plus en détail

Dossier 1. Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal.

Dossier 1. Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal. Dossier 1 Vous voyez en consultation une patiente de 48 ans pour avis sur un hémogramme anormal. Son examen physique est normal. Hémogramme : Hémoglobine : 12,4 g/dl VGM : 93 μm 3 CCMH : 33 % Réticulocytes

Plus en détail

L'hépatite. ARCO Tours Octobre 2012

L'hépatite. ARCO Tours Octobre 2012 L'hépatite ARCO Tours Octobre 2012 Le contexte M X, 54 ans État de choc Aplasie fébrile LAM II Antécédents : Polyarthrite rhumatoide Ostéoporose Fracture humérus gauche + métacarpe droit (AVP) Exérèse

Plus en détail

SFH Commission Pédagogique page 1 sur 22

SFH Commission Pédagogique page 1 sur 22 SFH Commission Pédagogique page 1 sur 22 Hémogramme : indications et interprétations Module «orientation diagnostique devant» item 316 Argumenter les principales indications de l hémogramme, discuter l

Plus en détail

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP

Informations générales sur le patient. Contexte de la RCP Informations générales sur le patient Consentement : OUI NON Identifiant patient INSC visible :................. NOM D USAGE :.............................. NOM DE NAISSANCE :.................................

Plus en détail

Hémogramme et cytométrie en flux: présentation des principaux graphiques normaux et modifiés chez le chien et le chat

Hémogramme et cytométrie en flux: présentation des principaux graphiques normaux et modifiés chez le chien et le chat Hémogramme et cytométrie en flux: présentation des principaux graphiques normaux et modifiés chez le chien et le chat Alexandra Briend-Marchal Laboratoire Vebiotel France Introduction La cytométrie en

Plus en détail

ECN 2016 Lymphomes malins. DC item 316. Mars 2016

ECN 2016 Lymphomes malins. DC item 316. Mars 2016 DC item 316 Mars 2016 DC1 item 316 Un homme de 19 ans sans antécédents est adressé en consulta7on pour l appari7on d adénopathies cervicale basse et axillaire gauches, indolores de 2 cm au maximum, il

Plus en détail

Composition du sang O.BECOUZE IFSI CHGR

Composition du sang O.BECOUZE IFSI CHGR Composition du sang 1 Introduction Hématologie «Science du sang» Sang: suspension complexe Cellules, protéines, hormones, ions, minéraux, eau,... 2 Rôle du sang transport: oxygène, hormones recueille et

Plus en détail

2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE

2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE IFSI DIJON 2014-2015 Promotion COLLIERE UE 2.1.S1 : Biologie fondamentale S. SIMONNET 2- ELEMENTS FIGURES DU SANG : HEMATOPOÏESE Généralités 1- Définition C est l ensemble des phénomènes cytologiques biochimiques

Plus en détail

ATELIER MISE EN SITUATION. Comment intégrer les Bonnes Pratiques d analyse pharmaceutique

ATELIER MISE EN SITUATION. Comment intégrer les Bonnes Pratiques d analyse pharmaceutique ATELIER MISE EN SITUATION Comment intégrer les Bonnes Pratiques d analyse pharmaceutique Patient : Madame M. 90A est hospitalisée le 12/03/2014 dans le service de Cardio/Pneumologie Traitement à l entrée

Plus en détail

DOSSIER 1 défaillances métaboliques aigues

DOSSIER 1 défaillances métaboliques aigues DOSSIER 1 défaillances métaboliques aigues Un homme de 65 ans est pris en charge par une équipe du SAMU pour une perte de connaissance. Le médecin se trouvant sur les lieux de l'accident trouve un patient

Plus en détail

SEMIOLOGIE SYNDROME ANEMIQUE. Pr B.GROSBOIS Service de Médecine Interne Hôpital Sud CHU Rennes

SEMIOLOGIE SYNDROME ANEMIQUE. Pr B.GROSBOIS Service de Médecine Interne Hôpital Sud CHU Rennes SEMIOLOGIE SYNDROME ANEMIQUE Pr B.GROSBOIS Service de Médecine Interne Hôpital Sud CHU Rennes SYNDROME ANÉMIQUE Ø Définition Ø Physio-pathologie Ø Sémiologie clinique Ø Sémiologie biologique Ø Classification

Plus en détail

Arthrite septique à Mycobacterium avium puis sepsis sur PTG

Arthrite septique à Mycobacterium avium puis sepsis sur PTG Arthrite septique à Mycobacterium avium puis sepsis sur PTG Case report Bibliographie Discussion LIGNEL A. (interne) POLARD J-L (PH) Service d Orthopédie et Traumatologie CHU Rennes Mme L, 67 ans ATCD

Plus en détail

SOCIETE TUNISIENNE DE MEDECINE INTERNE. MAMA Marwen CHU Mongi Slim La Marsa Service de Médecine Interne

SOCIETE TUNISIENNE DE MEDECINE INTERNE. MAMA Marwen CHU Mongi Slim La Marsa Service de Médecine Interne MAMA Marwen CHU Mongi Slim La Marsa Service de Médecine Interne O N, âgée de 32 ans Transférée du service de gastro entérologie Symptomatologie digestive fébrile + Phénomène de Raynaud + Syndrome sec oculaire

Plus en détail

Dr. L. Ammari Formation sur les anti-viraux, Sousse 13 Mars 2009 Collège des maladies infectieuses

Dr. L. Ammari Formation sur les anti-viraux, Sousse 13 Mars 2009 Collège des maladies infectieuses CAS CLINIQUE 2 Dr. L. Ammari Formation sur les anti-viraux, Sousse 13 Mars 2009 Collège des maladies infectieuses Enfant faouz,née le 12/10/1996, présente une infection par le VIH découverte en 2002 au

Plus en détail

Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations)

Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations) Item 80 : Endocardite infectieuse (Evaluations) Date de création du document 2011-2012 CAS CLINIQUE Scénario : Un homme âgé de 45 ans, est hospitalisé le 10 septembre 2009 pour bilan d une fièvre évoluant

Plus en détail

Plan Introduction Définition Technique d examen Méthodes d analyse Indications de l hémogramme Interprétation de l hémogramme Globule rouges

Plan Introduction Définition Technique d examen Méthodes d analyse Indications de l hémogramme Interprétation de l hémogramme Globule rouges Hémogramme Plan Introduction Définition Technique d examen Méthodes d analyse Indications de l hémogramme Interprétation de l hémogramme Globule rouges leucocytes Plaquettes Conclusion - Examen biologique

Plus en détail

CAS CLINIQUE ARISTIDE NTAHE ANESTHESIE REANIMATION CHU ANGERS

CAS CLINIQUE ARISTIDE NTAHE ANESTHESIE REANIMATION CHU ANGERS CAS CLINIQUE ARISTIDE NTAHE ANESTHESIE REANIMATION CHU ANGERS Femme de 29 ans enceinte de 24 SA ATCDs : maladie de crohn méningite appendicectomie tabagisme actif G1P0 Traitement : IMUREL(aziathropine)

Plus en détail

Les formules sanguines et vous

Les formules sanguines et vous Les formules sanguines et vous Programme-clientèle d oncologie Madame, Monsieur, dès votre admission au 5 e CD, une analyse de votre sang sera effectuée et cette technique se répètera très fréquemment

Plus en détail

Confrontations en cytologie hématologique

Confrontations en cytologie hématologique Confrontations en cytologie hématologique Association de Biologie Praticienne 7 avenue des Gobelins 7513 PARIS Tél: 1 43 31 94 87 Fax : 1 43 37 39 92 http://www.abioprat.com/ Abonnements et renseignements

Plus en détail

Pr Bouyahia Olfa, A. Sammoud Service de Médecine C, Hôpital d Enfants de Tunis

Pr Bouyahia Olfa, A. Sammoud Service de Médecine C, Hôpital d Enfants de Tunis Pr Bouyahia Olfa, A. Sammoud Service de Médecine C, Hôpital d Enfants de Tunis ATCD: consanguinité + Tante décédée dans la petite enfance Frère de 5 ans en BESA période périnatale: OK méningite à 7 mois?,

Plus en détail

Soutien Cancer du Rein. Mes analyses biologiques : pourquoi, quand, comment?

Soutien Cancer du Rein. Mes analyses biologiques : pourquoi, quand, comment? Soutien Cancer du Rein Mes analyses biologiques : pourquoi, quand, comment? Introduction Sommaire Ce document a pour objectif de vous aider à mieux comprendre les analyses biologiques (prises de sang et

Plus en détail

Item 222 : Anémie par carence martiale (Évaluations)

Item 222 : Anémie par carence martiale (Évaluations) Item 222 : Anémie par carence martiale (Évaluations) Date de création du document 01/02/2010 QCM QUESTION 1/10 : Quels paramètres suivants sont utiles pour distinguer une anémie par carence martiale d'une

Plus en détail

Pourquoi reconnaître un syndrome d activation macrophagique?

Pourquoi reconnaître un syndrome d activation macrophagique? Pourquoi reconnaître un syndrome d activation macrophagique? Dr Emmanuelle Tavernier-Tardy MCUPH Hématologie ICLN Saint Etienne Printemps 2014 de la médecine d urgence Lyon, 13/05/2014 SAM = Hemophagocytic

Plus en détail

LES PRINCIPAUX TROUBLES HEMATOLOGIQUE

LES PRINCIPAUX TROUBLES HEMATOLOGIQUE LES PRINCIPAUX TROUBLES HEMATOLOGIQUE I/ Les globules blancs ou lymphocytes Neutropénie Hyperleucocytose Agranulocytose leucopénie taux bas de granulocytes neutrophiles (ou PNN 1 ) ds le sang augmentat

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. - La patiente 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Prélèvements biologiques 7. - Exercice 8. - Résultats biologiques 9

Table des matières. Introduction 3. - La patiente 4. - Exercice 5. - Exercice 6. - Prélèvements biologiques 7. - Exercice 8. - Résultats biologiques 9 Lupus systémique Table des matières Introduction 3 - La patiente 4 - Exercice 5 - Exercice 6 - Prélèvements biologiques 7 - Exercice 8 - Résultats biologiques 9 - Exercice : Le LES 10 - Examen complémentaire

Plus en détail

Cas clinique MICI B. BRIEAU (DES) 30/03/12

Cas clinique MICI B. BRIEAU (DES) 30/03/12 Cas clinique MICI B. BRIEAU (DES) 30/03/12 Contexte clinique n Femme, 28 ans, consulte pour douleurs abdominales et diarrhée n Pas d antécédents médicaux, sauf pyélonéphrite aigue traitée par AUGMENTIN,

Plus en détail