INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama"

Transcription

1 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7

2 MEMO Ce mémo vous permet de préparer votre chantier sans perdre de temps. Pour des renseignements complémentaires, un conseiller Castorama est là pour vous aider. OUTILLAGE NECESSAIRE Pour encastrer les gaines : ciseaux à béton, cordeau, marteau, perforateur (éventuellement), mètre. Pour effectuer le câblage électrique : tournevis à manche isolant et lame gainée, canif, pince universelle, pince à dénuder, contrôleur universel. Pour fixer les convecteurs : perceuse à percussion (murs briques ou béton), niveau à bulle. COMMENT CALCULER LA PUISSANCE NECESSAIRE La puissance d'un convecteur est fonction du volume de la pièce dans la quelle il est installé. Le volume d'une pièce est obtenu en multipliant la longueur par la largeur par la hauteur. (L. X l. X H.). Pour connaître la puissance du convecteur à installer, le moyen le plus simple est de se baser sur une puissance de 100W pour un volume de 2,50 m3. Exemple : pour une pièce de : L.4,50m X l.3,80m X H.2,50m. Le volume est de 4,50 X 3,80 X 2,50 = 42,75 m3 La puissance théorique du convecteur doit être de : (42,75 X 100) / 2,5 soit 1710 W Dans ce cas, choisir un convecteur de 1750 W. Il est préférable de prendre une puissance légèrement supérieure à la puissance théorique obtenue Important : une bonne isolation de la pièce (porte, fenêtre, toit) est indispensable pour un confort et une rentabilité maximum. page 2/7

3 INSTALLER UBN CHAUFFAGE ELECTRIQUE MEMO (SUITE) QUEL TYPE DE CHAUFFAGE CHOISIR CONVECTEUR : il agit comme une cheminée. L'air frais et aspiré par le bas, puis réchauffé au contact de la résistance et ressort par le haut de l'appareil. Une circulation d'air chaud s'établit ainsi naturellement par tirage thermique dans l'ensemble de la pièce. PANNEAUX RADIANTS : ils utilisent le principe du rayonnement pour transmettre la chaleur. Mais l'air ambiant n'est jamais en contact avec l'élément chauffant. La régulation se fait par thermostat ; le plus souvent incorporé à l'appareil. SECURITE Pour les salles d'eau : il est interdit de placer un appareil électrique à moins d'un mètre d'une baignoire ou d'une douche. Au-delà de cette distance, seuls sont autorisés les appareils portant ces symboles : - double isolation - protection contre l'eau Pour toute installation électrique, il y a des normes à respecter. l'agence PROMOTELEC de votre ville ou de votre région vous fournira tous les renseignements nécessaires. TOUS LES APPAREILS HORS CLASSE II DOIVENT ETRE OBLIGATOIREMENT RELIES A LA TERRE. page 3/7

4 L ALIMENTION ELECTRIQUE AVANT TOUT, COUPER LE COURANT AU DISJONCTEUR Le câblage d'alimentation des appareils de chauffage à point fixe doit obligatoirement être indépendant de toute autre ligne de l'installation électrique de l'habitation. Il est formellement interdit de procéder sur ces lignes à de quelconques dérivations pour d'autres utilisations telles que prise de courant ou éclairage. TABLEAU DES SECTIONS ET DE LA PUISSANCE Circuits Section conducteur en mm² Puissance limite d alimentation en Wh² Eclairage 1,5 2,5 Par ailleurs, chaque circuit monophasé ne doit alimenter, au maximum, que cinq convecteurs électriques directs ou deux appareils de chauffage à accumulation et ceci pour une puissance maximale autorisée de 7kW. La section de conducteurs est fonction de la puissance qu'il doivent supporter. Petits appareils électroménager Chauffeeau Gros électroménager il est conseillé d'utiliser au minimum des fils de section de 2.5 mm². Cuisinière Chauffage Exemple de câblage pour le raccordement électrique de 3 convecteurs dont la puissance totale est de 4 kw 2,5 2, à 4 page 4/7

5 L ALIMENTION ELECTRIQUE (SUITE) Vérifier que la puissance du compteur est suffisante pour une consommation supplémentaire. TABLEAU DE LA PUISSANCE DU COMPTEUR Type d abonnement EDF Ampérage Puissance limite d utilisation Ménage 3kWA 15 A monophasé 3300 W Confort 6kWA Grand confort 9kWA LE SCHEMA DE PRINCIPE D UNE INSTALLATION PROTECTION DES CIRCUITS par coupe-circuit à cartouches fusibles calibrées (2). Par disjoncteur divisionnaire (3). 30 A monophasé 45 A monophasé 3300 W 3300 W Par coupe-circuit avec voyant pour repérage de la cartouche fusible fondue (4). page 5/7

6 L EMPLACEMENT DES APPARELS Pour permettre une bonne circulation de l'air, la base des convecteurs doit être située à 15 cm du sol minimum. De préférence, placer les convecteurs : - sous une fenêtre dans la mesure où le convecteur n'est pas recouvert par un voilage ou des rideaux. - sur des parois froides (mur extérieur) en tenant compte de la place des meubles, des portes, etc. Veiller à ce que le convecteur ne soit pas dans un courant d'air (cela fausserait le fonctionnement du thermostat). RACCORDEMENT APPARENT LE BRANCHEMENT Passer les fils d'alimentation dans une gaine IRO et les cacher sous une plinthe ou une goulotte de distribution. Fixer la plinthe par collage ou clouage RACCORDEMENT ENCASTRE Percer une saignée dans le mur à l'aide d'un burin. Répartir les sources de chaleur pour obtenir une meilleure répartition de chaleur. Ce procédé, qui permet d'avoir un meilleur confort, n'est envisageable que dans de grandes pièces, et à la condition que les deux appareils placés en vis-à-vis sur les murs les plus long de la pièce, soient régulés avec le même thermostat. La base de chaque convecteur doit être située à 15 cm minimum du sol. Encastrer la gaine et boucher la saignée au plâtre, voir Fiche Conseil CONNEXION APPAREIL DE CHAUFFAGE / ALIMENTATION ELECTRIQUE Raccorder les appareils de chauffage sans interposition de prise de courant mais par une boîte de connexion, ou encastrée ou en apparent entre l'appareil et les fils d'alimentation. Introduire les fils d'alimentation dans une gaine souple annelée ICO. page 6/7

7 LA FIXATION Les appareils sont fournis avec une grille et des pattes de fixation de montage. Tenir compte de la nature du mur pour le choix des chevilles de fixation. Ne jamais masquer les grilles de passage d air chaud. L ENTRETIEN Ne rien poser lsur l'appareil, surtout pas de pot contenant de l'eau. Veiller à la bonne horizontalité de l'appareil à l'aide d'une règle et d'une équerre. Eviter lles manipulations trop fréquentes du bouton du thermostat. Nettoyer régulièrement les grilles de ventilation à l'aspirateur. page 7/7

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

Réussir l installation d un portier de villa

Réussir l installation d un portier de villa Réussir l installation d un portier de villa DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre portier de villa (audio ou vidéo) en toute sécurité : Couper le courant de votre

Plus en détail

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a

POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX. C a s t o r a m a 10.01 POSER DES TRINGLES ET DES BARRES A RIDEAUX C O N S E I L C a s t o r a m a Les régles de pose page 2 La pose sur mur page 3 La pose de mur à mur page 4 La pose au plafond page 5 page 1/5 - Fiche

Plus en détail

Fiche de montage HOGGAR C-D

Fiche de montage HOGGAR C-D HOGGAR C-D 1 - Présentation du produit 2 - Fonctionnement - Montage 4 - Défauts de fonctionnement 5 - Sécurité P 15 www.siroco.fr Page 1 sur 7 1 - Présentation du produit Le chauffage HOGGAR est constitué

Plus en détail

Réussir la pose de vos circuits électriques

Réussir la pose de vos circuits électriques Réussir la pose de vos circuits électriques en toute sécurité DES BONS CONSEILS OUR FAIRE SOI-MÊ ME! 1 2 Les précautions our installer votre circuit électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION

2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION 2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA H7L 5X9 info@burcam.com WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION EXTRACTEUR D AIR ET SYSTEME DE DÉSHUMIDIFICATION

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

Notice d'installation et d'utilisation

Notice d'installation et d'utilisation 1 4 3 5 2 Balnéothérapie "silence" Notice d'installation et d'utilisation OPTION TABLIER x 2 x 2 x 2 x 4 x 3 x 2 x 3 x 2 Matériel à prévoir (non fourni) tasseaux largeur baignoire longueur baignoire eau

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE

CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE 30/06/2011 CETTE VILLA EST CONSTRUITE EN BBC & ENERGIE POSITIVE NOTICE EXPLICATIVE Page 1 I. QUE SIGNIFIE LA NORME BBC & RT 2020? A. Qu est-ce qu une Maison BBC? Pour obtenir le Label BCC, Effinergie a

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION

CONSIGNES D UTILISATION NOTICE DE MONTAGE Kit d'alimentation électrique solaire photovoltaïque avec plusieurs panneaux solaires et système de batteries PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le module photovoltaïque transforme le rayonnement

Plus en détail

Disjoncteur de protection de ligne

Disjoncteur de protection de ligne Disjoncteur de protection de ligne Dimensionnement des disjoncteurs de protection de ligne adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets PV spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur de protection

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Thierry Gallauziaux David Fedullo L installation électrique Quatrième édition 2012 Groupe Eyrolles, 1996, 2004, 2009, 2012, ISBN 978-2-212-13450-6 Réalisez votre installation La pose apparente La pose

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 2h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire

Plus en détail

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires

LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires LUCHT LHZ fabricant de radiateurs à pierres réfractaires La solution pour tous les endroits difficiles Les radiateurs électriques à pierres réfractaires LHZ ont été conçus en utilisant une technologie

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

La meilleure source de chaleur vient d en haut!

La meilleure source de chaleur vient d en haut! 1 DOCUMENTATION TECHNIQUE MONTAGE DE FILMS CHAUFFANTS POUR PLAFOND RAYONNANT PLÂTRE Edition juin 2013 La meilleure source de chaleur vient d en haut! efilm conseil: 06 62 38 05 41 SOS maison et bâtiment

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

Montage sur Fourreaux metalliques F 530

Montage sur Fourreaux metalliques F 530 DOCUMENT TECHNIQUE Montage des Films Chauffants Page 1/8 Les films chauffants sont composés de deux parties distinctes : La bande active au centre du Film chauffant bordée de deux électrodes. Les bandes

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

JE RÉALISE. Monter. des meubles de cuisine. Niveau

JE RÉALISE. Monter. des meubles de cuisine. Niveau JE RÉALISE Monter des meubles de cuisine Niveau Grâce aux meubles en kit, composer une cuisine selon ses goûts est à la portée de tous. Simples à installer, éléments hauts, bas, sous-éviers et colonnes

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

Thermozone AC 200. Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5 mètres de hauteur

Thermozone AC 200. Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5 mètres de hauteur R Thermozone AC 200 Température ambiante, sans chauffage Chauffage électrique 3-15 kw Chauffage à eau chaude Longueurs: 1, 1,5 et 2 mètres Thermozone AC 200 Rideaux d air pour portes d entrée jusqu à 2,5

Plus en détail

La maison aux 1000 possibilités techniques

La maison aux 1000 possibilités techniques euille pédagogique N 200.180 La maison aux 1000 possibilités techniques 1 2 1 projet qui peut être exécuté de 2 manières. Les feuilles pédagogiques se rapportant à cet article sont à télécharger sur notre

Plus en détail

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10 NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez en choisissant un appareil SUPRA. Nous espérons

Plus en détail

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

COUVERTURE AUTOMATIQUE

COUVERTURE AUTOMATIQUE COUVERTURE AUTOMATIQUE MODELE CARLIT ECO MANUEL D INSTALLATION ET D ENTRETIEN N de série : Indice de révision : 005-2015-05-05 INDEX INDEX...1 DECHARGEMENT...2 LES OUTILS NECESSAIRES AU MONTAGE...2 AVERTISSEMENT...3

Plus en détail

TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN

TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN SILENT DESIGN 1 3 4 2 Fig.1 Fig.2 L L N Ls Fig.3 N L L N Ls Fig.4 N T (min) Fig.5 REGLAGE TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN L L N Ls Fig.6 N L N L N Ls Fig.7 Fig.8 REGLAGE TEMPORISATION et HYGROSTAT SILENT

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR Cette batterie électrique est utilisée comme complément de chauffage aux pompes à chaleur. Elle se monte en complément du kit électrique

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

ROOF-TOP GAZ. Efficace et Robuste. Simplet et Rapide à Installer. Puissances de 34 kw à 81 kw

ROOF-TOP GAZ. Efficace et Robuste. Simplet et Rapide à Installer. Puissances de 34 kw à 81 kw FABRICANT D AÉROTHERMES, ROOF-TOP, GÉNÉRATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 ROOF-TOP GAZ Type RTE Exécution Extérieure Type RTI Exécution Intérieure Efficace et Robuste Simplet

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE L'électricité solaire. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE L'électricité solaire. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S3 NOM : Classe : Page 1/2 1. Ce que je dois réaliser En travail de groupe, je dois concevoir le système permettant à la maison bioclimatique d' utiliser solaire pour l'éclairage de nuit. 2. Le schéma

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09

SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09 NOTICE SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09 Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez en choisissant un appareil SUPRA. Nous espérons qu il vous donnera entière

Plus en détail

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/

POSEZ DU LAMBRIS PVC. PRéPARATION DES TASSEAUX. 1.a Tracé. 1.b Coupe. 1.c Perçage. http://www.webzinebao.fr/ POSEZ DU LAMBRIS PVC ETAPE 1 PRéPARATION DES TASSEAUX 1.a Tracé Tracé Tout chantier de cette importance suppose un minimum de préparation qui permet de travailler ensuite facilement et rapidement. Les

Plus en détail

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Instructions d installation 1. Avant le montage et l installation du CESI, lire attentivement toutes les instructions de montage de ce manuel d installation. 2. Avant l installation du système solaire

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Kit solaire 24V - 1000W

Kit solaire 24V - 1000W Kit solaire 24V - 1000W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

Notice d installation et de montage. Support TV extensible à 3 pivots. Réf : 970032

Notice d installation et de montage. Support TV extensible à 3 pivots. Réf : 970032 Notice d installation et de montage Support TV extensible à 3 pivots Réf : 970032 Nous tenons tout d abord à vous remercier pour votre achat. Contenu de la boite Vis de serrage Fixation murale Plateau

Plus en détail

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR INSTALLER LE RADIATEUR 1/ Préparer l installation du radiateur Règles d installation - Ce radiateur a été conçu pour être installé dans un local résidentiel. Dans tout autre

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

Systèmes de chauffage thermodynamique

Systèmes de chauffage thermodynamique Systèmes de chauffage thermodynamique Un chauffage confortable respectueux de l environnement Le principe Un principe simple, bien pensé et performant Comparable au principe d'un réfrigérateur, le fonctionnement

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II La Titre sécurité du document des installations électriques existantes ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II Sommaire 1. Evaluation du risque 2. Préconisation de

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

Disjoncteur miniature

Disjoncteur miniature Disjoncteur miniature Dimensionnement des disjoncteurs miniatures adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets photovoltaïques spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur miniature adéquat se fait

Plus en détail

1- Le convecteur électrique

1- Le convecteur électrique Correction fiche d investigation 2/2 : Comment fonctionnent les systèmes de chauffage électrique? Type de chauffage électrique étudié : 1- Le convecteur électrique Principe de fonctionnement : Comme son

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Remarques sur l installation 4 3.1 Installation 5 3.2 Raccordement 5 3.3 Réglage du temps de 6 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour actuels

Plus en détail

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama

ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL. Castorama 90.09 ISOLER LES MURS ET LES PLANCHERS CONSEIL Castorama Memo page 2 L isolation des planchers page 3 L isolation des murs sains pages 4 & 5 L isolation des murs abîmés page 6 page 1/7 MEMO Ce mémo vous

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

6.9 Produire de l'eau chaude

6.9 Produire de l'eau chaude 6.9 Produire de l'eau chaude Liste de matériel COUPE-TUBES Un modèle à alésoir vous permet d ébarber l intérieur du tube raccourci. COLLE PVC La colle pour PVC rigide s applique en général à l aide d un

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

Conseils Techniques :

Conseils Techniques : Conseils Techniques : Voici quelques conseils pour la réalisation de votre installation de distribution intérieure de télévision Le choix des câbles Ses caractéristiques : câble coaxial " TV " le blindage

Plus en détail

Les énergies mises en œuvre

Les énergies mises en œuvre Les énergies mises en œuvre Centre d'intérêt 4 : Quelle est la nature de l'énergie utilisée et comment est-elle convertie? Question 1 : Comment alimenter en énergie un site isolé? Pour répondre aux besoins

Plus en détail

PrimoFront Classic. Habillage pour le système d induction en allège PRIMO

PrimoFront Classic. Habillage pour le système d induction en allège PRIMO Habillage pour le système d induction en allège PRIMO L habillage comprend un panneau supérieur, une goulotte électrique, des consoles et des plaques frontales. Les prises sont montées dans un boîtier

Plus en détail

Le chauffage. Défi FAEP

Le chauffage. Défi FAEP Le chauffage Défi FAEP Les aspects abordés L impact du chauffage sur les consommations Les bonnes questions à se poser Lutter contre les parois froides Exemple avec une famille moyenne La part du chauffage

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200

Manuel de pose. Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm 50 cm et 100 cm Thermostat modèle TIN 8200 Manuel de pose Thermofilm Le présent guide décrit l ensemble des règles à respecter et des tâches à accomplir pour installer Thermofilm.

Plus en détail

PHOTO DU PRODUIT. Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE

PHOTO DU PRODUIT. Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE PHOTO DU PRODUIT Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Nous vous recommandons de lire attentivement la notice d emploi avant d utiliser votre radiateur

Plus en détail

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX

Un duo performant. Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX Pompe à chaleur hybride à gaz ROTEX a member o f D A IK IN group Un duo performant La nouvelle pompe à chaleur hybride à gaz HPU hybrid ROTEX sélectionne toujours automatiquement le mode de chauffage le

Plus en détail

TYBOX 100-110-120-130. Guide d'installation. Thermostats programmables. Réf. journaliers :

TYBOX 100-110-120-130. Guide d'installation. Thermostats programmables. Réf. journaliers : TYBOX 100-110-120-130 Thermostats programmables http://pro.deltadore.com DELTA DORE TALCO - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Réf. journaliers : Réf. hebdomadaires : 6050242 -

Plus en détail

TP : Une résistance pour se chauffer?

TP : Une résistance pour se chauffer? TP : Une résistance pour se chauffer? Document extrait d un site Internet : L'effet Joule est un mode de production de chaleur qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur présentant

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

I) Chauffage par résistance

I) Chauffage par résistance Le chauffage électrique électrique est de plus en plus répandu. Les avantages sont : * Facilité d utilisation * Confort d utilisation * Aucune pollution * Fiabilité et précision de réglage. Dans ce cours

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA

Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Amanlis le 10 mai 2014 AUDIT THERMIQUE EHPAD LANGOURLA Cet Audit de l existant a été effectué suite à la visite du 17/02/2014. Il prend en considération tous les points ayant un rattachement à la thermique

Plus en détail

THERMALU PARQUET. Thermalu Parquet Manuel de Pose

THERMALU PARQUET. Thermalu Parquet Manuel de Pose THERMALU PARQUET Thermalu Parquet Manuel de Pose Thermalu Entreprise ZA les Sablonnières 05120 L Argentière la Bessée Tel : 04 92 49 30 16 Contact : contact@thermalu.eu Site : www.thermalu.eu Thermalu

Plus en détail

Préalable à l installation :

Préalable à l installation : Félicitations avec l achat de votre terrasse decodeck! Vu que decodeck est un produit relativement nouveau, qui demande des consignes de montage spécifiques, vous retrouvez toute information nécessaire

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 GOULOTTE GTL VIADIS SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 3 2.Fonctionnalités 4 3.Mise en œuvre GTL 5 à 6 4.Accessoires 7 à 9 5.Caractéristiques

Plus en détail

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2

LA MAISON BIOCLIMATIQUE Isolation thermique de la maison. NOM : Classe : Page 1/2 S1 - S2 NOM : Classe : Page 1/2 1. Problème à résoudre Comment isoler efficacement la maison bioclimatique. 2. Connaitre les matériaux d'isolation En se connectant au site Leroymerlin.fr rubrique : construction

Plus en détail

Ventilation double flux. vmc double flux DFX

Ventilation double flux. vmc double flux DFX Ventilation double flux vmc double flux DFX Sommaire 1. Informations générales... 3 2. Consigne de sécurité... 4 3. Dimensions... 5 4. Caractéristiques techniques... 5 5. Installation... 5.1 Contrôle à

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE &

INSTRUCTIONS DE POSE & 1/8 Généralités Durasid est un système complet de clins de bardage parfaitement adaptés pour l habillage de murs extérieurs de nouveaux ou d anciens bâtiments : ils sont idéals pour l installation sur

Plus en détail

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts 3 3000 6000 W Chauffage électrique 3 modèles Infrarouge industriel Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts Application Le modèle est conçu pour le chauffage intégral ou d'appoint de vastes locaux

Plus en détail

Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique).

Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique). Exemple d un remplacement de volets battants par des volets roulants Rénovation (ou Monobloc) électriques radio en pose en façade (ou applique). Avantages : Une meilleure isolation thermique et plus de

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace

Kavent BA. Aération de façade décentralisée. Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Aération de façade décentralisée Objet de référence Immeuble de bureaux Obsidian, Zurich Systèmes d aération de façade décentralisé Kavent BA discret mais efficace Il suffit de regarder les façades d immeubles

Plus en détail

Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant

Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant Guide d Installation Système de Trame pour Plancher Chauffant WarmFeet 119A Sir Wildfrid Laurier Saint-Basile-Le-Grand, Québec, J3N 1A1 Canada Tél: 1-450-482-1919 Sans Frais: 1-866-994-4664 Téléc: 1-450-482-1920

Plus en détail

ETNO WALL SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT. www.supra.fr 38825-01-15

ETNO WALL SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT. www.supra.fr 38825-01-15 SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT www.supra.fr 38825-01-15 CONSIGNES DE SÉCURITÉ ETNO WALL L appareil doit être installé en respectant les règles nationales d installation électrique (définies par la norme NF

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois Pierre-Gilles Bellin Se chauffer au bois 02C o n n a î t r e l e s p r o d u i t s e x i s t a n t s / Les cheminées CIRCUITS DE L AIR Pour une cheminée, le circuit d air idéal, en termes de rendement

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail