Indice : 1 Date de mise en appli : Préparation cutanée pré-opératoire de l'opéré

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indice : 1 Date de mise en appli : Préparation cutanée pré-opératoire de l'opéré"

Transcription

1 DIR SIS/PRT/002 Page : 1/5 SMMAIRE : Page de Garde : Logigramme principal (Logigramme) :... 3 Contrôle de la toilette effectuée / patient (Logigramme) :... 4 Toilette du patient dépendant (Logigramme) :... 5 FIALITÉ : Réduire le nombre de micro-organismes présents sur la peau en agissant, le plus largement possible, sur les flores transitoires et résidentes dans le but de diminuer le risque infectieux. DMAIE : La préparation cutanée pré-opératoire concerne, quelque soit le type d'anesthésie, tout acte réalisé dans le cadre de : - chirurgie programmée et en urgence, - chirurgie ambulatoire, - coelio-chirurgie, chirurgie laser, - gestes chirurgicaux par voie endoscopique, - radiologie interventionnelle, investigations hémodynamiques, - mise en place de cathéters centraux, - drainage par voie per cutanée, - actes d'anesthésies loco-régionales CMMETAIRES : Cette préparation comporte 3 éléments fondamentaux : - L'hygiène corporelle : douche ou toilette, - La dépilation de la zone opératoire (lorsqu'elle est demandée par le chirurgien), - La préparation du champ opératoire ->La douche, ou lorsque celle-ci n'est pas possible la toilette, permet d'éliminer une grande partie des squames présentes à la surface de la peau et de réduire la colonisation bactérienne cutanée. ->L'absence de dépilation ne majore pas le risque infectieux. Quelle que soit la méthode utilisée pour l'ablation des poils, elle présente toujours un risque infectieux supérieur à l'absence de dépilation. Elle ne sera donc réalisée qu'à la demande du chirurgien -> La préparation du champ opératoire est à réaliser de préférence au bloc opératoire dans le sas de préparation, dans l'heure qui précède l'intervention. LISTE DU MATERIEL ECESSAIRE: Matériel non stérile : - 1 tondeuse - 1 chemise propre - 1 compresse Matériel stérile: - 1 alèze à usage unique, - lames de tondeuse, - compresses, plateau, cupules, pinces (ces éléments peuvent être regroupés dans un set).

2 DIR SIS/PRT/002 Page : 2/5 Produits: - eau stérile, - savon antiseptique, - antiseptique de la même gamme que le savon antiseptique RÉFÉRETIEL : Intitulé Référence AAES- SPI5 -Surveillance, prévention et contrôle du risque infe... AAES-SPI - ref 5 DCUMETS DE RÉFÉRECE : Intitulé Décret n du 15 mars 1993 Recommandation: Prévention des infections du site opératoire Décret no du 11 février 2002 Référence DRF0057 DRF0074 DRF0087

3 DIR SIS/PRT/002 Page : 3/5 Jour de l'intervention Chirurgie ambulatoire Le chirurgien demande-t-il une dépilation Lavage des mains Lavage simple Vérification de la bonne application des recommandations - Questionner le patient pour savoir si les douches ont correctemment été effectuées (une la veille de l'intervention, l'autre matin même) en respectant les consignes d'hygiène - S'assurer que les bijoux et prothèses ont été ôtés Dépilation dans la chambre du patient - placer le patient sur une alèze propre et large - pratiquer la dépilation selon le schéma de dépilation spécifique au service - enlever les poils restant à l'aide d'une compresse non stérile - retirer l'alèze en évitant la dispersion des poils Le patient est-il autonome Les consignes ont-elles été suivies Contrôle de la toilette effectuée / patient (p.4) Toilette du patient dépendant (p.5) IBDE IBDE Changer les draps et founir une chemise propre Détersion Antiseptie dermique et installer le patient Réaliser la détersion de la zone opératoire avec un savon antiseptique en commençant par la ligne d'incision (en cas de zones opératoires multiples, commencer par la zone située le plus haut et/ou la plus propre. - Appliquer circulairement à l'aide d'une compresse stérile imbibée d'eau stérile et de savon antiseptique pour faire mousser - Rincer abondemment à l'eau stérile avec des compresses stériles - Sécher par tamponnements à l'aide de compresses stériles (pour la chirurgie crânienne sans tonte, la détersion correspond à un shampooing réalisé dans le service) appliquer 2 badigeons (respecter le temps de séchage entre les 2 badigeons) Un dernier badigeon est réalisé en salle d'opération par un membre de l'équipe en tenue chirurgicale en utilisant cupules, pince, compresse et gants stériles. Le badigeonnage doit déborder largement de la ligne d'incision et tenir compte de la mise en place éventuelle de drain. Il est effectué: - sur peau saine: de la zone opératoire vers la périphérie - sur peau infectée ou site opératoire à prolifération microbienne importante (région péri-anale): appliquer le badigeon de la périphérie vers le site opératoire. Logigramme principal 1/1

4 DIR SIS/PRT/002 Page : 4/5 CTRÔLE DE LA TILETTE EFFECTUÉE / PATIET Interroger le patient Afin de s'assurer - qu'il a bien compris toutes les consignes d'hygiène - qu'il a bien coupé ses ongles courts, retiré le vernis à ongle, bijoux, prothèses et maquillage - qu'il possède son nécessaire de toilette Délivrer le savon antiseptique au patient Vérifier la bonne exécution des consignes Contrôle visuel La douche a-t-elle été réalisée selon les consignes d'hygiène Inviter la personne à recommencer Inviter le patient à se brosser les dents pération complexe: Contrôle de la toilette effectuée / patient 1/1

5 DIR SIS/PRT/002 Page : 5/5 TILETTE DU PATIET DÉPEDAT Couper les ongles Retirer les bijoux, prothèses, vernis à ongles et maquillage Mouiller les cheveux et le corps Faire le shampooing avec du savon antiseptique Savonner Effectuer le savonnage avec des mouvements vigoureux, rotatifs. Les principes généraux sont les mêmes que pour le patient autonome: - utiliser un savon antiseptique - respecter la chronologie de la toilette (de haut en bas) *visage : insister sur le nez et les oreilles *thorax: insister sur les sillons sous-mamaires *membres supérieurs : insister sur les aisselles, les ongles, les espaces interdigitaux *abdomen: insister sur l'ombilic *toilette génitale soigneuse *membres inférieurs: creux poplités, insister entre les orteils, plis inguinaux Rincer minutieusement Sécher minutieusement avec une serviette de toilette propre Vérifier soin de bouche pération complexe: Toilette du patient dépendant 1/1

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE

PREVENTION DES INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE Version B 1/6 Les infections du site opératoire constituent la complication la plus fréquente des interventions chirurgicale. Elles représentent 10% à 15% des interventions. Les facteurs favorisant sont

Plus en détail

LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE. OBJECTIF: gestion du risque infectieux DEFINITION LES RECOMMANDATIONS

LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE. OBJECTIF: gestion du risque infectieux DEFINITION LES RECOMMANDATIONS LA PREPARATION CUTANEE DE L OPERE LES RECOMMANDATIONS OBJECTIF: gestion du risque infectieux Réduire le nombre de micro-organismes présents sur la peau en agissant le plus largement possible sur les flores

Plus en détail

Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre

Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre Nouvelles recommandations : Gestion du risque infectieux préopératoire. Mise en place à la Clinique du Cèdre Catherine CADINOT et Maryline LEPAGE, Infirmières Hygiénistes. Pourquoi modifier nos pratiques?

Plus en détail

Plan. La flore cutanée La transmission manuportée Les conditions préalables à l hygiène des mains Les techniques d hygiène des mains

Plan. La flore cutanée La transmission manuportée Les conditions préalables à l hygiène des mains Les techniques d hygiène des mains Hygiène des mains 2 Plan La flore cutanée La transmission manuportée Les conditions préalables à l hygiène des mains Les techniques d hygiène des mains Le lavage simple Le lavage hygiénique ou antiseptique

Plus en détail

Centre Hospitalier Moulins-Yzeure

Centre Hospitalier Moulins-Yzeure Préparation cutanée de l opéré en activité ambulatoire: mise en œuvre de la conférence de consensus gestion préopératoire du RI SF2H 2013 S de Larouzière Marjorie Dru-Pichard N Privat CH de Moulins-Yzeure

Plus en détail

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE

STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE STRATEGIE DE MAITRISE DES ISO ET CERTIFICATION D UN BLOC OPERATOIRE Dr MS. HADDAD (Service d Hygiène Hospitalière) Dr S. HIDOURI (Service de Chirurgie Pédiatrique) EPS Monastir INTRODUCTION INTRODUCTION

Plus en détail

Prépration cutanée de l opéré

Prépration cutanée de l opéré Prépration cutanée de l opéré Xème Journée d Hygiène Hospitalière de Bizerte. Bizerte le 3 décembre 2005 Conférence de Consensus de la Société Française d Hygiène Hospitalière 1 Définition: Ensemble de

Plus en détail

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE

MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE MISE EN PLACE, GESTION ET RETRAIT D UN CATHETER VEINEUX PERIPHERIQUE I OBJET et DOMAINE D APPLICATION Prévenir les infections liées aux cathéters veineux périphériques courts. Le mode opératoire concerne

Plus en détail

Recommandations pour la préparation cutanée de l opéré

Recommandations pour la préparation cutanée de l opéré Recommandations pour la préparation cutanée de l opéré CCLIN Sud-Ouest Juin 2001 Animation : Madame Elisabeth GALY Cadre Infirmier Hygiéniste Coordonnateur - CCLIN Sud-Ouest Membres du groupe : Madame

Plus en détail

Vous allez bénéficier d une intervention en ambulatoire.

Vous allez bénéficier d une intervention en ambulatoire. Annexe du livret d accueil Patient QUAL/REF/315 version 002 applicable au 29/07/2013 Vous allez bénéficier d une intervention en ambulatoire. Quelques conseils, quelques consignes Centre Médico-Chirurgical

Plus en détail

Gestion pré-opératoire du risque infectieux Recommandations pour la préparation cutanée de l'opéré

Gestion pré-opératoire du risque infectieux Recommandations pour la préparation cutanée de l'opéré Gestion pré-opératoire du risque infectieux Recommandations pour la préparation cutanée de l'opéré Mise à jour de la conférence de consensus Société Française d Hygiène Hospitalière OCTOBRE 2013 Date:18/01/2015

Plus en détail

Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch

Mise à jour de la conférence de consensus gestion pré-opératoire du risque infectieux  Marie Froesch Mise à jour de la conférence de consensus "gestion pré-opératoire du risque infectieux " Marie Froesch CONTEXTE Conférence de consensus " gestion du risque pré-opératoire du risque infectieux " recommandations

Plus en détail

Hygiène et Prévention du risque infectieux en EHPAD

Hygiène et Prévention du risque infectieux en EHPAD Hygiène et Prévention du risque infectieux en EHPAD Hygiène des mains : La place des solutions hydro-alccoliques 1 «Outil de contact» Outil de travail Richesse en germes Vecteur d infections Transmission

Plus en détail

Prise d accès veineux périphérique

Prise d accès veineux périphérique Prise d accès veineux périphérique définition Acte consistant à introduire dans une veine, un cathéter court de façon aseptique permettant l injection continue ou discontinue de thérapeutiques (médicaments,

Plus en détail

GESTION PRE-OPERATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX

GESTION PRE-OPERATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX GESTION PRE-OPERATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX Janvier 2009 GECO J SELLIES EN FRANCE : CONTEXTE REGLEMENTAIRE ET RECOMMANDATIONS «Les 100 recommandations pour la surveillance et la prévention des infections

Plus en détail

C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes CHU de Liège

C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes CHU de Liège Itinéraire chirurgical d un patient Analyse critique des pratiques en terme de prévention Vers une check-list d indicateurs C. Barbier J. Mutsers Infirmiers hygiénistes s CHU de Liège 1 Infection Nosocomiale

Plus en détail

L hygiène des mains. CPias Normandie. Procédures. Page : 1 / 7. Rédaction Mise à jour Validation Version 3. Date : Sept 2017.

L hygiène des mains. CPias Normandie. Procédures. Page : 1 / 7. Rédaction Mise à jour Validation Version 3. Date : Sept 2017. Procédures Page : 1 / 7 Document réalisé par le, utilisable par tout professionnel santé sous réserve notifier la source. PROTOCOLES Objet Décrire les différentes méthos d'hygiène s mains selon les objectifs

Plus en détail

L hygiène des mains. Danielle Velardo Cadre de santé Hygiéniste IGR Septembre 2007

L hygiène des mains. Danielle Velardo Cadre de santé Hygiéniste IGR Septembre 2007 L hygiène des mains Danielle Velardo Cadre de santé Hygiéniste IGR Septembre 2007 Introduction De nombreux auteurs ont prouvé qu une large proportion d infections nosocomiales sont d origine manuportée.

Plus en détail

Infection et chirurgie ambulatoire. Pablo ORTEGA DEBALLON

Infection et chirurgie ambulatoire. Pablo ORTEGA DEBALLON Infection et chirurgie ambulatoire Pablo ORTEGA DEBALLON Aucun conflit d intérêt concernant des produits ou dispositifs en lien avec la préparation cutané ou la prévention de l infection Mes propos n engagent

Plus en détail

PREPARATION CUTANEE DE L OPERE Mise en œuvre des nouvelles recommandations

PREPARATION CUTANEE DE L OPERE Mise en œuvre des nouvelles recommandations PREPARATION CUTANEE DE L OPERE Mise en œuvre des nouvelles recommandations 1 Prévention des infections d origine endogène Séjour préopératoire Infections à distance Dépilation Contamination champ opératoire

Plus en détail

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06

A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 A. BOUCHER H. DALMAS 01 / 06 I / L ACCUEIL Présentation n de la chambre Voisin Emplacement lit, placard, salle de bain + emplacement affaires Fonctionnement lit, lumière, sonnette, TV,tel, radio Présentation

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Hygiène des mains professionnels et résidents 1. Objectif Appliquer une hygiène des mains adaptée à chaque activité, afin d éviter la transmission croisée manuportée des microorganismes. 2. Domaine d application-personnel

Plus en détail

Corinne TAMAMES Cadre expert en hygiène (Hôpital de la Pitié Salpêtrière Paris) Marcelino TAMAMES Chirurgien orthopédiste (Bry sur Marne)

Corinne TAMAMES Cadre expert en hygiène (Hôpital de la Pitié Salpêtrière Paris) Marcelino TAMAMES Chirurgien orthopédiste (Bry sur Marne) Corinne TAMAMES Cadre expert en hygiène (Hôpital de la Pitié Salpêtrière Paris) Marcelino TAMAMES Chirurgien orthopédiste (Bry sur Marne) Introduction ISO = 3 ème infection associée aux soins 13.5% des

Plus en détail

Page : 1 / 7. Rédaction Vérification Validation Version 1.2. Date : Sept RRH. Dr France BORGEY Marlène ROBERT Sophie VALLET.

Page : 1 / 7. Rédaction Vérification Validation Version 1.2. Date : Sept RRH. Dr France BORGEY Marlène ROBERT Sophie VALLET. ARLIN - Basse-Normandie Procédures Page : 1 / 7 Document réalisé par l ARLIN- Basse-Normandie, utilisable par tout professionnel santé sous réserve notifier la source. PROTOCOLES Objet Décrire les différentes

Plus en détail

TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO

TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE TOILETTE COMPLÈTE AU LAVABO FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition Soin qui permet d assurer la propreté du corps et des téguments et d en préserver l

Plus en détail

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable)

Evaluation autour des CCI (Chambre à cathéter implantable) Fiche n 1 : Avant la pose de CCI Audit organisationnel : 1 fiche par établissement «poseur» Répondre à l'ensemble des questions ci-dessous 1-1 Une Check-list Voie Veineuse Centrale est mise en place dans

Plus en détail

LES PANSEMENTS STÉRILES

LES PANSEMENTS STÉRILES 24.03.09 Mme Dicchi Soins Infirmiers II LES PANSEMENTS STÉRILES INTRODUCTION I)3 types de plaies aiguës A)Plaie aiguë à faibles risques infectieux 2)Matériel pour soins de plaies aiguës à faibles risques

Plus en détail

AIDE A LA TOILETTE AU LAVABO

AIDE A LA TOILETTE AU LAVABO Page : 1/7 Date de création : Date de révision : Date d évaluation : Destinataires : Type Nom Profession Action / Info. Nom & Prénom Fonction ou Instance Date Rédaction Relecture Validation Approbation

Plus en détail

Préparation cutanée de l opéré Audit des unités de soins de l inter région Sud-Est

Préparation cutanée de l opéré Audit des unités de soins de l inter région Sud-Est Préparation cutanée de l opéré Audit des unités de soins de l inter région Sud-Est Résultats Octobre 2006 C. Bernet E. Caillat-Vallet V. Chaudier Delage J. Fabry C.CLIN Sud-Est Hôpital H. Gabrielle, Villa

Plus en détail

PROCEDURES D ASEPSIE ET DE DESINFECTION DU MATERIEL EN ALR ECHOGUIDEE HOPITAL NORD

PROCEDURES D ASEPSIE ET DE DESINFECTION DU MATERIEL EN ALR ECHOGUIDEE HOPITAL NORD Concerne les procédures suivantes : PROCEDURES D ASEPSIE ET DE DESINFECTION DU MATERIEL EN ALR ECHOGUIDEE HOPITAL NORD 1. Désinfection / nettoyage des échographes et des neurostimulateurs 2. Mesures d

Plus en détail

Hygiène des mains et prévention du risque infectieux

Hygiène des mains et prévention du risque infectieux JOURNEE DE FORMATION DU PRINTEMPS DES CORRESPONDANTS EN HYGIENE HOSPITALIERE Jeudi 2 avril 2015 Hygiène des mains et prévention du risque infectieux Sandrine BIANGOMA, PH hygiène Monique BRUN, cadre hygiène

Plus en détail

Indice : 2 Date de mise en appli : Matériovigilance - Gestion d'un incident ou risque d'incident

Indice : 2 Date de mise en appli : Matériovigilance - Gestion d'un incident ou risque d'incident VIG/PRC/056 SMMAIRE : Page de Garde :... 1-2 Logigramme principal (Logigramme) :... 3 s instances concernées (Logigramme) :... 4 Prendre des mesures conservatoires (Logigramme) :... 5 Annexe :... 6 Page

Plus en détail

Bon usage des antiseptiques

Bon usage des antiseptiques Bon usage des antiseptiques Prévention du risque infectieux sur peau et muqueuse saines chez l adulte Révision 2013 du guide des recommandations du CCLIN Sud-Ouest Absence de lien d intérêt PRINOI 25 avril

Plus en détail

Service de chirurgie vasculaire Bloc opératoire de chirurgie vasculaire Chef de service :Professeur Malikov Cadre de santé : Mme Caniaux Equipe d

Service de chirurgie vasculaire Bloc opératoire de chirurgie vasculaire Chef de service :Professeur Malikov Cadre de santé : Mme Caniaux Equipe d Service de chirurgie vasculaire Bloc opératoire de chirurgie vasculaire Chef de service :Professeur Malikov Cadre de santé : Mme Caniaux Equipe d hygiène : Mme Diguio et Mme Tousseul Leslie Hernandez &

Plus en détail

PRÉPARATION ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX. Cadenas. Argent. Souliers. Prise en charge par monitrice clinique ou sa substitut

PRÉPARATION ACCUEIL PRINCIPES GÉNÉRAUX. Cadenas. Argent. Souliers. Prise en charge par monitrice clinique ou sa substitut UNIVERSITÉ LAVAL Faculté de médecine PRÉPARATION Toutes les données de cette présentation sont celles en vigueur dans le C.H.U.Q. Il faudra donc vous adapter à celles utilisées dans le centre hospitalier

Plus en détail

HYGIÈNE DES MAINS. Agnès Martin Service Hygiène CH Beaune Année 2016

HYGIÈNE DES MAINS. Agnès Martin Service Hygiène CH Beaune Année 2016 HYGIÈNE DES MAINS Agnès Martin Service Hygiène CH Beaune Année 2016 DÉFINITIONS Hygiène: Ensemble des règles et pratiques relatives à la santé (Petit Larousse) L hygiène hospitalière concerne la lutte

Plus en détail

FICHE ETABLISSEMENT. Code établissement attribué par le C.CLIN. 1. Statut établissement : 1 public 2 privé 3 PSPH. 2. Type d'établissement :

FICHE ETABLISSEMENT. Code établissement attribué par le C.CLIN. 1. Statut établissement : 1 public 2 privé 3 PSPH. 2. Type d'établissement : FICHE ETABLISSEMENT Code établissement attribué par le C.CLIN 1. Statut établissement : 1 public 2 privé 3 PSPH 2. Type d'établissement : 1 CHU 2 CH 3 Clinique MCO 4 MILITAIRE 5 CENTRE DE LUTTE CONTRE

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour la gestion préopératoire du risque infectieux

Nouvelles recommandations pour la gestion préopératoire du risque infectieux Nouvelles recommandations pour la gestion préopératoire du risque infectieux XIIe JOURNEE REGIONALE DE PREVENTION DES INFECTIONS ASSOCIEES AUX SOINS JEUDI 17 AVRIL 2014 ROUEN Michèle AGGOUNE Organisée

Plus en détail

Prévention du risque infectieux en chirurgie urologique. Dr. S. Malavaud CHU Toulouse

Prévention du risque infectieux en chirurgie urologique. Dr. S. Malavaud CHU Toulouse Prévention du risque infectieux en chirurgie urologique Dr. S. Malavaud CHU Toulouse PATIENT Préparation cutanée Antibio prophylaxie FLORES endogènes Traitement foyers infectieux Contamination peropératoire

Plus en détail

Bienvenue en Unité d Anesthésie et de Chirurgie Ambulatoires

Bienvenue en Unité d Anesthésie et de Chirurgie Ambulatoires Pour améliorer la qualité de notre prestation Nous vous remercions de bien vouloir renseigner et renvoyer le questionnaire de satisfaction que l infirmier(e) vous remettra à l adresse suivante (en utilisant

Plus en détail

MODULE 5 - COMPLÉMENT L AIDE AUX ACTES D HYGIÈNE CORPORELLE AU LIT. Formation d Adaptation à l Emploi Auxiliaire de Vie Réseau DomAliance

MODULE 5 - COMPLÉMENT L AIDE AUX ACTES D HYGIÈNE CORPORELLE AU LIT. Formation d Adaptation à l Emploi Auxiliaire de Vie Réseau DomAliance MODULE 5 - COMPLÉMENT L AIDE AUX ACTES D HYGIÈNE AU LIT Formation d Adaptation à l Emploi Auxiliaire de Vie Réseau DomAliance MODULE 5 L AIDE AUX ACTES D HYGIÈNE 1 ère étape : Aide aux actes d hygiène

Plus en détail

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE

FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE FEDERATION REGIONALE DES PEDIATRES NEONATOLOGUES RESPECT DES PRECAUTIONS STANDARD TENUE DES PROFESSIONNELS, DES FAMILLES EN NEONATALOGIE 1 Objet Décrire les bonnes pratiques sur l utilisation de la tenue

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Hygiène des mains professionnels et résidents 1. Objectif Appliquer une hygiène des mains adaptée à chaque activité, afin d éviter la transmission croisée manuportée des microorganismes. 2. Domaine d application-personnel

Plus en détail

Les cathéters veineux profonds

Les cathéters veineux profonds Les cathéters veineux profonds DIFFÉRENTS TYPES DE CATHÉTERS VEINEUX CENTRAUX Les cathéters veineux longs > 80 mm, radio-opaques Simple lumière (2 longueurs : 20 et 30 cm, 2 tailles : 1,7 et 2 mm de diamètre

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE

LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE LES BONNES PRATIQUES SUR CHAMBRE IMPLANTABLE MÉMO E-UNIVERSITÉ HOMEPERF 2012 HYGIÈNE DES MAINS LES «INCONTOURNABLES» DE L HYGIÈNE DES MAINS > Manches courtes ou relevées > Mains et poignets sans bijoux

Plus en détail

Hygiène des mains et port de gants

Hygiène des mains et port de gants Hygiène des mains et port de gants Dr Agnès VINCENT 2 e Journée de Prévention du Risque Infectieux en FAM, MAS et IME 2 Octobre 2014 -Lyon Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales

Plus en détail

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI)

Fiche pratique Chambre à Cathéter Implantable (CCI) Indications La chambre à cathéter implantable (CCI) est un abord veineux central de longue durée (supérieur à 3 mois) utilisé le plus souvent pour : - la chimiothérapie anticancéreuse, - la nutrition parentérale,

Plus en détail

GESTION PRE OPERATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX

GESTION PRE OPERATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX COMITÉ D ORGANISATION SFHH Présidente, Marie-Louise GOETZ Coordonnateur, Jacques FABRY SOCIETES PARTENAIRES ANAES Sociétés Françaises de chirurgie AFU,SFCP,SOFCOT,SFORL,SFC SF Neuro-chir, SF Ophtalmo,

Plus en détail

22/11/2012. Hygiène des mains au bloc opératoire. Les flores cutanées. Les flores cutanées

22/11/2012. Hygiène des mains au bloc opératoire. Les flores cutanées. Les flores cutanées Hygiène des mains au bloc opératoire Béatrice CROZE Infirmière hygiéniste Service d hygiène et d épidémiologie novembre 2012 Les flores cutanées Flore résidente Propre à chaque individu, profonde Bactéries

Plus en détail

Mesures barrières face à la grippe A(H1N1)

Mesures barrières face à la grippe A(H1N1) Mesures barrières face à la grippe A(H1N1) Protections individuelles pour se protéger et ne pas contaminer les autres Les principaux modes de transmission des virus sont : La voie aérienne, c est-à-dire

Plus en détail

Indice Date Modifications 0 Création

Indice Date Modifications 0 Création Page : 1/7 Mots clés : Pratique d'hygiène pour les de plaie aiguë DESTINATAIRES - Cadres de Santé - Direction Qualité et Gestion des Risques - Pharmacie Centrale - Tous les médecins (par mail) - Service

Plus en détail

La préparation cutanée de l opéré

La préparation cutanée de l opéré La préparation cutanée de l opéré «Audit POP» ATELIER PRATIQUE 8ièmes Journées de Prévention des Infections liées aux soins Composition groupe de travail Mme COMAN Guylène : Clinique les Eaux Claires Mme

Plus en détail

L Hygiène en anesthésie

L Hygiène en anesthésie L Hygiène en anesthésie M. Frédéric FLORAC Mme Marie-Laure LANNEAU Dr Sarah THEVENOT Journée Régionale Poitevine de formation IADE Samedi 23 janvier 2016 Introduction Infections associées aux soins (IAS)

Plus en détail

Formation des auditeurs

Formation des auditeurs GRoupe d Evaluation des Pratiques en Hygiène Hospitalière Audit 2007 La préparation cutanée de l opéré Formation des auditeurs Groupe «POP» : Marie-Alix ERTZSCHEID, Michèle AGGOUNE, Dr. Claude BERNET,

Plus en détail

BIENVENUE AU CONGRES SCIENTIFIQUE DE L AFISO 2017

BIENVENUE AU CONGRES SCIENTIFIQUE DE L AFISO 2017 BIENVENUE AU CONGRES SCIENTIFIQUE DE L AFISO 2017 Prévention des infections du site opératoire : UNE TECHNIQUE D APPROCHE PLAN Définition de quelques concepts Anatomie pathologie des IN du SO Facteurs

Plus en détail

Mon Passeport Ambulatoire

Mon Passeport Ambulatoire CHRU centre hospitalier régional universitaire Hospitalisation d'un jour Mon Passeport Ambulatoire Unité de Chirurgie Ambulatoire Centre hospitalier régional et universitaire de Besançon -hôpital Jean

Plus en détail

Protocole Sondage urinaire clos stérile chez la femme

Protocole Sondage urinaire clos stérile chez la femme Hôpital de Soultz N S PT.S.035.1 Protocole Sondage urinaire clos stérile chez la femme SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 5 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC)

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC) Visite de risque infectieux en hémodialyse Observation Branchement/débranchement cathéter veineux central (CVC) s possibles 1. Absence de bijou chez l opérateur et l aide 2. Ongles courts et sans vernis

Plus en détail

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres)

INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) INFECTIONS DU SITE OPERATOIRE (quelques chiffres) Source ENP 2006 14, 2 % des infections nosocomiales 3 ème position DEFINITION INFECTION NOSOCOMIALE = IAS PROVOQUEE PAR UN MICRO-ORGANISME D ORIGINE IATROGENE

Plus en détail

Les précautions standard

Les précautions standard Les précautions standard Auteur : V.DENIZOT Public : Étudiants DU d Hygiène Hospitalière Besançon Version : janvier 2012 Années 80: endémie SIDA : protéger le personnel contre les infections d origine

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL

MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL MISE EN PLACE D UN CATHÉTER ARTÉRIEL SMUR de Saint Germain en Laye 27 décembre 2001 Définition Le cathétérisme artériel permet la mesure et la surveillance en continue de la pression artérielle du patient.

Plus en détail

L arbre des causes appliqué à la préparation de l opéré. S. Malavaud Unité Opérationnelle d Hygiène CHU Toulouse-Rangueil

L arbre des causes appliqué à la préparation de l opéré. S. Malavaud Unité Opérationnelle d Hygiène CHU Toulouse-Rangueil L arbre des causes appliqué à la préparation de l opéré S. Malavaud Unité Opérationnelle d Hygiène CHU Toulouse-Rangueil Qu est-ce que la méthode de l arbre des causes Exemple d application à un cas clinique

Plus en détail

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008

PROTOCOLE PREPARATION ET POSE D UNE VOIE. SOUS CUTANEE Créé le : 01/02/2008 Page : 1 MISE A JOUR N version : OBJET DE LA REVISION ET NATURE DES MODIFICATIONS Annule et remplace le protocole préparation et pose de perfusion section pose sous cutanée OBJET Décrire la technique de

Plus en détail

SURVEILLANCES DE DRAINAGE POST OPÉRATOIRE

SURVEILLANCES DE DRAINAGE POST OPÉRATOIRE CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE BERNE FRANCOPHONE SURVEILLANCES DE DRAINAGE POST OPÉRATOIRE FICHE TECHNIQUE DE SOINS Définition But Observer les signes et symptômes locaux et généraux en lien avec

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 mars 2014

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 mars 2014 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 mars 2014 BETADINE SCRUB 4 %, solution pour application cutanée (moussante) flacon de 125 ml (CIP : 34009 301 086 1 1) Laboratoire MEDA PHARMA DCI Code ATC (2013)

Plus en détail

Règles du jeu. Testez vos connaissances: BINGO! Sur la conférence de consensus. 1- La douche préopératoire estelle recommandée?

Règles du jeu. Testez vos connaissances: BINGO! Sur la conférence de consensus. 1- La douche préopératoire estelle recommandée? Testez vos connaissances: BINGO! Sur la conférence de consensus Réunion du réseau des IDEs et Cadres Hygiénistes d Aquitaine Le 18 juin 2015 Ce support (et jeu) a été conçu par Dr Catherine CHAPUIS Dr

Plus en détail

Hygiène des mains. Equipe Opérationelle d Hygiène

Hygiène des mains. Equipe Opérationelle d Hygiène Hygiène des mains Equipe Opérationelle d Hygiène La flore cutanée La flore résidente : Flore permanente, stable chez un même individu, sans danger pour un individu sain. Utile rôle de barrière en s opposant

Plus en détail

Atelier Hygiène du moignon, de la prothèse ; problèmes dermatologiques. Trame d éducation thérapeutique

Atelier Hygiène du moignon, de la prothèse ; problèmes dermatologiques. Trame d éducation thérapeutique Atelier Hygiène du moignon, de la prothèse ; problèmes dermatologiques Trame d éducation thérapeutique L hygiène, pourquoi? Défaut d hygiène = Risques - Plaies - Infections - Ne plus pouvoir marcher L

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 14 janvier BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml

AVIS DE LA COMMISSION. 14 janvier BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 14 janvier 2003 BETADINE ALCOOLIQUE 5%, solution pour application cutanée Flacon de 500 ml Laboratoires VIATRIS povidone iodée éthanol

Plus en détail

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques

Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Journée de formation interrégionale «Actualités et prévention des infections sur cathéters» Saint Malo - 21 octobre 2010 Audit national : Pose et entretien des cathéters veineux périphériques Résultats

Plus en détail

Atelier Hygiène des mains : Friction, Lavage des mains

Atelier Hygiène des mains : Friction, Lavage des mains Atelier Hygiène des mains : Friction, Lavage des mains Établissements de Santé et Instituts de Formation Inter Région Sud-Ouest Aquitaine, Guadeloupe, Guyane, Limousin, Martinique, Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes

Plus en détail

SONDAGE VESICAL A DEMEURE

SONDAGE VESICAL A DEMEURE Page 1 sur 6 Chronologie des versions: VERSION DATE MODIFICATION DEMANDEUR 00 10/05/2004 Création B. VINIAL 01 21/12/2012 Actualisation Rédaction Vérification Approbation Nom : Sandrine FAURE PEPIN Nom:

Plus en détail

Objectif de la formation. Public. Programme de la formation. Esthétique. 1 / 5 Phoca PDF. Présentation : 1er jour : module théorique

Objectif de la formation. Public. Programme de la formation. Esthétique. 1 / 5 Phoca PDF. Présentation : 1er jour : module théorique Objectif de la formation Répondre aux obligations du décret du 19 février 2008 et à l'arrêté du 12/12/2008 sur la formation des personnes pratiquant le tatouage, le perçage et le maquillage permanent.

Plus en détail

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement fistule artério veineuse (FAV)

Visite de risque infectieux en hémodialyse. Observation Branchement/débranchement fistule artério veineuse (FAV) Visite de risque infectieux en hémodialyse Observation Branchement/débranchement fistule artério veineuse (FAV) s possibles 1. Absence de bijou chez l opérateur et l aide (si présente) 2. Ongles courts

Plus en détail

LE METIER D ASSISTANTE DENTAIRE. RISQUE ET PREVENTION

LE METIER D ASSISTANTE DENTAIRE. RISQUE ET PREVENTION LE METIER D ASSISTANTE DENTAIRE. RISQUE ET PREVENTION 1 Définition : Une assistante dentaire est une personne aidant un dentiste au fauteuil. Elle peut être formée soit par un dentiste, soit par une école

Plus en détail

Mon Passeport Ambulatoire

Mon Passeport Ambulatoire CHRU centre hospitalier régional universitaire Hospitalisation d'un jour Mon Passeport Ambulatoire UNITÉ D HOSPITALISATION DE CHIRURGIE AMBULATOIRE UHCA Centre hospitalier régional et universitaire de

Plus en détail

Exemples de fiche de réalisation du pansement selon le risque infectieux

Exemples de fiche de réalisation du pansement selon le risque infectieux Exemples de fiche de réalisation du pansement selon le risque infectieux 83 Hygiène des plaies et pansements - C.CLIN-Ouest 2004 Avertissement Les fiches présentées à partir de ce point sont proposées

Plus en détail

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G.

TECHNIQUE DE POSE DE PERFUSION OU D INJECTION ET DE PRELEVEMENT SANGUIN SUR CHAMBRE IMPLANTABLE. Date de validation : 06/09/2006 Visa Dr G. Page 1/6 I. OBJECTIFS Assurer un soin infirmier efficace et efficient dans le respect des règles d hygiène et d asepsie. Assurer la sécurité, le confort et le soutien psychologique des malades. II. DOMAINE

Plus en détail

LE LAVAGE DES MAINS EN CUISINE

LE LAVAGE DES MAINS EN CUISINE Nom : Prénom : LE LAVAGE DES MAINS EN CUISINE Situation professionnelle : Vous êtes stagiaire au centre de loisirs de Longperrier. Vous avez en charge l accueil et l animation des enfants de la petite

Plus en détail

Examen juin: Hygiène

Examen juin: Hygiène Examen juin: Hygiène 1 Définir l'hygiène Ensemble de règles à respecter de façon à prévenir les maladies ou à maintenir la santé. 2 Définir hygiène hospitalière Ensemble de mesures et de règles prisent

Plus en détail

LES PRECAUTIONS STANDARD

LES PRECAUTIONS STANDARD LES PRECAUTIONS STANDARD A RESPECTER PAR TOUT LE PERSONNEL POUR TOUS LES PATIENTS ou RESIDENTS M. MARTEAU IDE hygiéniste Février 2014 1 DÉFINITION Selon le guide «100 recommandations pour la surveillance

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS UNITÉS AMBULATOIRES DE CHIRURGIE ET D ANESTHÉSIE Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux - 35033 Rennes cedex 9

Plus en détail

Définitions : Pansement : ensemble du matériel utilisé pour couvrir, protéger et favoriser la guérison d une plaie.

Définitions : Pansement : ensemble du matériel utilisé pour couvrir, protéger et favoriser la guérison d une plaie. Réalisation d un pansement Référence N 124 Date d application Version Nombre d annexes 20/12/2011 01 2 Date Nom Fonction Rédaction 26/05/2011 Groupe de travail FAQ n 65 / Annexe n 1 Vérification 21/07/2011

Plus en détail

Hygiène des mains. V2.1

Hygiène des mains. V2.1 Hygiène des mains. V2.1 Grille de questions Nom... Prénom.. Date... Pourquoi Les mains sont naturellement porteuses de micro-organismes. Vrai Les mains peuvent se contaminer à partir (Plusieurs réponses

Plus en détail

L HYGIENE DES MAINS LE PORT DE GANT. Cécile Mourlan Coordinatrice CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte

L HYGIENE DES MAINS LE PORT DE GANT. Cécile Mourlan Coordinatrice CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte L HYGIENE DES MAINS LE PORT DE GANT Cécile Mourlan Coordinatrice CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte Ignace Philippe SEMMELWEIS 1818-1865 Lavage des mains Mortalité maternelle post-accouchement Hôpital Général,

Plus en détail

Utilisation des antiseptiques en EMS. Dr Elodie BECLIN

Utilisation des antiseptiques en EMS. Dr Elodie BECLIN Utilisation des antiseptiques en EMS Dr Elodie BECLIN Définition «produit destiné à détruire les microorganismes présents sur les tissus vivants (peau saine, muqueuses, plaies) utilisé dans des conditions

Plus en détail

PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VEINEUSE

PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VEINEUSE PRÉPARATION PARATION DU MATÉRIEL ET POSE D UNE D VOIE VEINEUSE PÉRIPHÉRIQUERIQUE Rémi Buchaniec Forcomed 2008 SOMMAIRE Préparation du matériel Pose d une d voie veineuse périphp riphériquerique Retrait

Plus en détail

FORMATION DES NOUVEAUX CORRESPONDANTS EN HYGIENE HOSPITALIERE INTER-ETABLISSEMENT Jeudi 24 novembre 2016

FORMATION DES NOUVEAUX CORRESPONDANTS EN HYGIENE HOSPITALIERE INTER-ETABLISSEMENT Jeudi 24 novembre 2016 FORMATION DES NOUVEAUX CORRESPONDANTS EN HYGIENE HOSPITALIERE INTER-ETABLISSEMENT Jeudi 24 novembre 2016 PRECAUTIONS STANDARD BON USAGE DES GANTS Isabelle RABERIN - Infirmière hygiéniste Stéphanie GUINAND

Plus en détail

LA TENUE à L Hôpital. La tenue de bloc opératoire. La tenue vestimentaire. Les tenues vestimentaires :

LA TENUE à L Hôpital. La tenue de bloc opératoire. La tenue vestimentaire. Les tenues vestimentaires : LA TENUE à L Hôpital Les tenues vestimentaires : - introduction - législation - généralités La tenue de bloc opératoire Pour lutter contre le fléau qu est l infection hospitalière, il s agit de renforcer

Plus en détail

Le rôle de l Ibode l une prise en charge de qualité du patient entre le service et le bloc

Le rôle de l Ibode l une prise en charge de qualité du patient entre le service et le bloc ERIBODE Le rôle de l Ibode l dans une prise en charge de qualité du patient entre le service et le bloc 17èmes journées régionales r d hygid hygiène et de lutte contre les infections nosocomiales PETKOVIC

Plus en détail

L'HYGIENE ENVIRONNEMENTALE : LE LINGE HOSPITALIER

L'HYGIENE ENVIRONNEMENTALE : LE LINGE HOSPITALIER 09.01.09 Mme Dicchi Hygiène L'HYGIENE ENVIRONNEMENTALE : LE LINGE HOSPITALIER INTRODUCTION A)Objectifs B)Les différentes catégories de linge 1)Le linge propre 2)Le linge sale CONCLUSION INTRODUCTION L'hygiène

Plus en détail

Conflits d intérêts. Subventions pour la recherche HEMOTECH MSD SANOFI AVENTIS DGOS (PHRC) Consultant BAYER SANTE

Conflits d intérêts. Subventions pour la recherche HEMOTECH MSD SANOFI AVENTIS DGOS (PHRC) Consultant BAYER SANTE Conflits d intérêts Subventions pour la recherche HEMOTECH MSD SANOFI AVENTIS DGOS (PHRC) Consultant BAYER SANTE Salarié Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Santé Bertrand Souweine LMGE UMR

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CHIRURGIE PÉDIATRIQUE CONSULTATIONS ET UNITÉ D HOSPITALISATION LIVRET D ACCUEIL

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CHIRURGIE PÉDIATRIQUE CONSULTATIONS ET UNITÉ D HOSPITALISATION LIVRET D ACCUEIL CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CHIRURGIE PÉDIATRIQUE CONSULTATIONS ET UNITÉ D HOSPITALISATION LIVRET D ACCUEIL Votre enfant va être pris en charge dans le service de chirurgie pédiatrique du

Plus en détail

Chirurgie digestive, générale et oncologique

Chirurgie digestive, générale et oncologique ACCUEILLIR Bienvenue dans le service de Chirurgie digestive, générale et oncologique 5éme étage - Ascenseurs A et B PRÉSENTATION Les médecins, les infirmières et l ensemble de l équipe soignante vous accueillent

Plus en détail

Le concept d asepsie et d antisepsie. Introduction

Le concept d asepsie et d antisepsie. Introduction Le concept d asepsie et d antisepsie Introduction Asepsie Ensemble des mesures propres à empêcher tout apport exogène de micro-organismes ou de virus. (AFNOR Mars 1981 NF T 72-101). L'asepsie associe la

Plus en détail

Les facteurs de risque d ILC

Les facteurs de risque d ILC Facteurs de risque Les facteurs de risque d ILC Le matériel utilisé Adhérence des micro organismes > pour les cathéters en PVC La densité de la flore cutanée au site d insertion Le nombre de manipulations

Plus en détail

Infections nosocomiales

Infections nosocomiales 17/05/2017 (11h-12h) GAZE Laura L2 CR : CHAZAL Justine Pr Fenollar 8 Pages AIH Infections nosocomiales Infections nosocomiales Plan A. Définitions I. Infections associées aux soins II. Autres définitions

Plus en détail

LES PLAIES CHRONIQUES du sujet âgé. Règles d hygiène. Prévention du risque infectieux lors des soins de plaies chroniques

LES PLAIES CHRONIQUES du sujet âgé. Règles d hygiène. Prévention du risque infectieux lors des soins de plaies chroniques LES PLAIES CHRONIQUES du sujet âgé Règles d hygiène Prévention du risque infectieux lors des soins de plaies chroniques Objectifs du soin Appliquer les bonnes pratiques afin de réduire le risque infectieux

Plus en détail