DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique"

Transcription

1 DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq) SO (1) Données : (I /I ) et (S O 8 /SO ). En présence d ions iodure, le diiode se transforme en ions triiodure I (aq) de couleur brune. Pour simplifier l écriture, on raisonnera à partir de l équation (1) sans tenir compte de la formation des ions triiodure. À un instant pris pour origine des dates (t = 0 min), on réalise un mélange réactionnel S à partir d un volume V 1 = 10,0 ml de solution aqueuse d iodure de potassium (K (aq) I (aq)) de concentration molaire en soluté apporté c 1 = 5, mol.l 1 et d un volume V = 10,0 ml de solution aqueuse de peroxodisulfate de sodium (Na (aq) S O 8 (aq)) de concentration molaire en soluté apporté c = 5,0 10 mol.l 1. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique On souhaite étudier la formation du diiode au cours du temps par spectrophotométrie. Un prélèvement du mélange réactionnel S est introduit rapidement dans la cuve d un spectrophotomètre dont la longueur d onde est réglée sur une valeur adaptée à l absorption du diiode. On admettra que le diiode est la seule espèce colorée présente dans le mélange et qu au cours de l expérience, la température de la solution reste constante. Les résultats des mesures d absorbance en fonction du temps sont rassemblées dans le tableau ci-dessous : t (min) A 0,08 0,1 0, 0,1 0,9 0,5 0, 0,55 0,59 0, 0,5 0,7 0,77 0,79 0,79 0,79 1. Lors du réglage initial du spectrophotomètre, quelle valeur doit-on donner à l absorbance de la solution de référence avant toute mesure?. Expliquer soigneusement la phrase de l énoncé : «un spectrophotomètre dont la longueur d onde est réglée sur une valeur adaptée à l absorption du diiode.». Montrer que la réaction d équation-bilan (1) est une réaction d oxydoréduction.. La mesure de l absorbance A de solutions aqueuses de diiode de différentes concentrations molaires c montre que A est proportionnelle à c. On détermine le cœfficient de proportionnalité k à partir du couple de valeurs : c = 5,0 10 mol.l 1 ; A = 1,70.1. Montrer que la valeur du cœfficient de proportionnalité k vaut, 10 et préciser son unité... Tracer la courbe A en fonction de la concentration c... Montrer que, pour le mélange réactionnel S réalisé au début de l étude, la quantité de matière de diiode formé à l instant t s exprime sous la forme : (t) = A(t) k (V 1 V ).. Calculer la quantité de matière de diiode formé à l instant de date t = 90 min. 5. On note x l avancement de la réaction à l instant de date t. À cet instant, la quantité de diiode formé est égale à x. En utilisant les valeurs expérimentales et la relation donnée à la question 1., on obtient la courbe traduisant l évolution de x en fonction du temps ci-dessous x(µmol) t (min) La vitesse volumique de réaction est définie par : v = 1 V S dx dt où V S est le volume de la solution En précisant la méthode utilisée, décrire l évolution de cette vitesse au cours du temps. 5.. La justifier d après les connaissances du cours. 5.. Donner une méthode qui permettrait d obtenir plus rapidement la même quantité finale de diiode à partir du même mélange réactionnel S.

2 Titrage du diiode formé après 90 minutes de réaction On veut vérifier par un titrage la quantité de matière de diiode formé à l instant de date t = 90 min. Pour cela, à cet instant, on introduit dans un erlenmeyer contenant de l eau glacée un échantillon de volume V = 5,0 ml du mélange réactionnel S. À l aide d une solution étalon de thiosulfate de sodium (Na (aq) S O (aq)) de concentration molaire en soluté apporté c =,5 10 mol.l 1, on titre le diiode présent dans l échantillon en présence d un indicateur de fin de réaction. L équivalence est atteinte pour un volume V E = 9, ml. L équation associée à la réaction support de titrage est : I (aq) S O (aq) I (aq) S O (aq) () 1. Représenter sur la copie le schéma du dispositif de titrage, en précisant le nom du matériel et la nature des solutions.. Préciser les critères de choix d une réaction de dosage.. Définir l équivalence du titrage.. Exploitation du titrage..1. En exploitant le résultat du titrage, exprimer littéralement en fonction de c et de V E la quantité de matière de diiode formé, à l instant de date t = 90 min, dans le mélange réactionnel décrit au début de l exercice... Calculer la valeur de cette quantité de diiode formé... Cette valeur est-elle compatible avec celle trouvée précédemment? Aucun calcul d écart relatif n est demandé. Étude théorique et bilan comparatif L équation (1) associée à la réaction entre les ions iodure et les ions peroxodisulfate est rappelée ci-dessous : I (aq) S O 8 (aq) I (aq) SO (1) 1. Retrouver l équation (1) à partir des demi-équations associées.. En utilisant les données concernant le mélange réactionnel S, à l instant t = 0 s, défini en introduction de l exercice, dresser le tableau d avancement de la réaction (1).. En déduire l avancement maximal de la réaction et la quantité de matière maximale en diiode formé.. On appelle écart relatif d une valeur expérimentale n exp (I ) par rapport à la valeur théorique attendue n th (I ) le rapport : n exp (I ) n th (I ) n th (I ) Comparer les résultats expérimentaux (valeurs n exp (I ) trouvées aux questions 1. de la partie 1 et. de la partie ) au résultat théorique de la question (valeur n th (I )) de cette partie. Conclure.

3 Correction du DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique 1. On donne la valeur A = 0 à la solution de référence : c est ce que l on appelle effectuer le blanc. Ce réglage élimine les autres causes d absorption de la lumière : solvant et cuve. L absorbance mesurée sera uniquement due à l espèce étudiée.. À partir du spectre du diiode, on peut trouver une longueur d onde notée λ max à laquelle le diiode absorbe au maximum, et à laquelle aucune autre espèce intervenant dans les réactifs ou dans les produits n absorbe. En effectuant les mesures d absorbance à cette longueur d onde, on est sûr d avoir une précision maximale, tout en n observant que l effet du diiode seul. C est en cela que le spectrophotomètre est réglé à une longueur d onde adaptée au diiode.. Pour montrer que l équation (1) correspond à une réaction d oxydo-réduction, il faut repérer oxydants & réducteurs des deux couples en jeu, et montrer que l addition de leurs demi-équations conduit effectivement à l équation-bilan de la réaction. Tout d abord, il semblerait que l ion iodurei (aq), un réducteur, soit oxydé en diiode I (aq), un oxydant : I (aq) = I (aq) e D autre part, il apparaît que l ion peroxodisulfate S O 8 (aq) joue le rôle d un oxydant, qui est réduit en ion sulfate SO : S O 8 (aq) e = SO En additionnant terme-à-terme ces deux demiéquations électroniques, on retrouve bien l équationbilan (1) : I (aq) S O 8 (aq) I (aq) SO ().1. Proportionnalité entre A et c : A = kc k = A c = 1,70 5,0 10 La concentration étant donnée enmol L 1, l unité de k est l inverse, A étant sans unité : k = 0.. La quantité de diiode formé est égale à la concentration de diiode multipliée par le volume total : = [I ]V total Or le volume total est V total = V 1 V et la concentration en diiode est [I ] = c, donc : = c(v 1 V ) De plus donc finalement : (t) = A(t) k (V 1 V ).. On lit dans le tableau A = 0,79 pour t = 90 min : (90 min) = 0,79 0 (1010) 10 (90 min) = 10 mol (90 min) = µmol 5.1. Si on trace des tangentes en différents points sur la courbe x = f(t), on se rends compte que la pente des tangentes est de plus en plus faible; Or la vitesse v est proportionnelle à cette pente. Donc la vitesse v diminue au cours du temps. 5.. Lorsque l avancement de la réaction croît, la concentration des réactifs diminue. La concentration étant un facteur cinétique, on en déduit une diminution de la vitesse. 5.. En chauffant, c est-à-dire en se plaçant à température plus élevée, la réaction sera plus rapide, car la température est un facteur cinétique. On obtiendrait la même quantité finale de diiode, mais en moins de temps. Relation stœchimétrique I (aq) S O (aq) = I (aq) S O (aq) État du système Avancement Quantités de matière (mol) État initial 0 Au cours de la transformation x c V E 0 0 x c V E x x x À l équivalence x E 0 0 x E x E

4 Titrage du diiode formé après 90 minutes de réaction 1. Burette Bécher On place la solution titrante (appelée ici solution étalon) de thiosulfate de sodium dans la burette, et la solution titrée dans le bécher. On pouvait dessiner un erlenmeyer à la place du bécher, car ce récipient à l avantage de limiter les projections lors de l agitation.. Réaction rapide, totale, univoque, avec une équivalence facile à repérer.. L équivalence correspond à l introduction du réactif titrant et du réactif titré en quantité stœchiométriques..1. Pour le dosage, on a effectué un prélèvement de V = 5,0 ml de la solution S de volume total V S = V 1 V = 0,0 ml. Ainsi, on ne dose qu un quart de la solution totale S, et donc de même pour la quantité de diiode : noté,dosé Avec l aide éventuelle du tableau d avancement, on trouve qu à l équivalence :,dosé = n S O 8 = n S O 8 = c V E.. Application numérique : avec,dosé = n I = c V E (t = 90 min) =,5 10 9, 10 (t = 90 min) = 10 mol Valeur compatible. Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique 1. Déjà fait (c est pour voir si vous suivez!).. Calcul des quantités initiales : n S O n I = c 1 V 1 = 5, ,0 10 n I = 5,0 10 mol = c V = 5, ,0 10 n S O = 5, mol On complète le tableau d avancement en annexe avec ces valeurs.. Avancement maximal : x max = 5, mol = µmol Quantité de matière de diiode à l état final : = x max = µmol. On note r l écart relatif pour chaque valeur. r 1.1. = r.. = = 8% = 8% L écart s explique d une part par le fait que la réaction n est pas encore tout à fait terminée, et d autre part par les erreurs expérimentales. Relation stœchimétrique I (aq) S O 8 (aq) = I (aq) SO État du système Avancement Quantités de matière (µmol) État initial Au cours de la transformation État final attendu x 00 x x x x x max = µmol

5 Grille DM TS1 011 Équivalence :,dosé = n S O = c V E, démontrée Bilan.../ = µmol Grille DM TS1 011 Équivalence :,dosé = n S O = c V E, démontrée Bilan.../ = µmol Grille DM TS1 011 Équivalence :,dosé = n S O = c V E, démontrée Bilan.../ = µmol Grille DM TS1 011 Équivalence :,dosé = n S O = c V E, démontrée Bilan.../ = µmol

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique

TS Chimie Spectrophotométrie Cinétique Page 1 sur 5 TS Chimie Cinétique Enoncé On veut étudier la cinétique de l oxydation des ions iodure I par le peroxyde d hydrogène (eau oxygénée) H 2 O 2. Cette réaction est lente et totale. A. Etude de

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

TP Spectrophotométrie

TP Spectrophotométrie TP Spectrophotométrie dosage par étalonnage Suivi cinétique d une réaction d oxydoreduction 1. Objectifs Se familiariser avec l utilisation d un spectrophotomètre Retrouver la loi de Beer. Utiliser la

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002

K = 0,010 m 0,004. On mesure alors l absorbance à la longueur d onde λ 0 des solutions étalons de chlorure de nickel. 0,002 a. En observant le spectre d absorption d une solution de chlorure de nickel, déterminer la longueur d onde idéale pour effectuer un dosage spectrophotométrique par étalonnage. A, Figure 1 : Absorbance

Plus en détail

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min.

Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Collège des Saints-Cœurs Examen-1 décembre 2011 Sioufi Classes : TSM, TSV Durée : 90 min. Chimie Attention! L usage d une calculatrice NON PROGRAMMABLE est autorisé La présentation est de rigueur La composition

Plus en détail

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1

TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 TEMPS, MOUVEMENT ET EVOLUTION 1 CHAPITRE 9 CINETIQUE ET CATALYSE ACTIVITE 1 COMPRENDRE CHAPITRE 9 TEMPS ET EVOLUTION CHIMIQUE : CINETIQUE ET CATALYSE EXERCICE 1: A 5 C, une solution contenant des ions

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S Chimie Chapitre 2 TP 2b SUIVI CINETIQUE PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : Déterminer l évolution de la vitesse de réaction par une méthode physique. Relier l absorbance du milieu réactionnel

Plus en détail

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices

Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Terminale S Chimie Chapitre 2 : Suivi temporel d une réaction chimique Ex. Page 1 sur 8 Chap 2 : Suivi temporel d une réaction chimique - Exercices Exercice n 2 p59 1. Pour réaliser un dosage il faut se

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Exercice 1 Pendant toutes l expérience, la température reste à 25 C. A t=0, on réalise une solution aqueuse de concentration en acide oxalique [H C O ] = 0,2 mol.

Plus en détail

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes?

TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? PRTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 16 La chimie du suivi cinétique Quelle grandeur permet de comparer la vitesse de différentes réactions lentes? OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche

Plus en détail

TS Chimie Les couleurs du bleu de bromothymol Exercice résolu

TS Chimie Les couleurs du bleu de bromothymol Exercice résolu P a g e 1 TS Chimie Exercice résolu Enoncé Les indicateurs colorés sont des entités chimiques étonnantes qui ont la propriété de changer de couleur en fonction du ph de la solution aqueuse qui les contient.

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2004 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 8 L usage des calculatrices EST autorisé Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré Les

Plus en détail

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION

TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION Terminale S / Chimie A. La transformation d un système chimique est-elle toujours rapide? TP O2: SPECTROPHOTOMETRIE ECHELLE DE TEINTES SUIVI CINETIQUE D UNE REACTION D OXYDOREDUCTION OBJECTIF : Déterminer

Plus en détail

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN

TS 1 DM 3 06/11/2006 EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN EXERCICE 1 : FERMENTATION DANS LE VIN «Le vin est une boisson provenant exclusivement de la fermentation du raisin frais ou du jus de raisin frais». Telle est la définition légale du vin mais derrière

Plus en détail

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17

Avancement d une réaction chimique- cinétique chimique Classes : 4ème M & Sc --- A.S. : 16/17 Exercice n 1 : 2 L équation de la réaction qui se produit est : S 2 O 8 + 2I I 2 + 2SO 2 4. On dispose d une solution (S 1 ) d iodure de potassium KI de concentration C 1 =0,1mol.L -1 et d une solution

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

2007/09 Métropole EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points)

2007/09 Métropole  EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (6,5 points) 007/09 Métropole http://labolycee.org EXERCICE I. L ÉLÉMENT IODE D HIER À AUJOURD HUI (65 points) En 1811 le salpêtrier Courtais observe des fumées violettes lors de la calcination du goémon en Bretagne.

Plus en détail

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme

Schéma de principe d un spectrophotomètre à prisme Bac S Pondichéry 2012 EXERCICE II Spectrophotométrie (5,5 points) La lumière est un «outil» précieux en chimie analytique. En effet, toute espèce chimique est susceptible d interagir avec des radiations

Plus en détail

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE

SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Terminale S SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE Objectifs : - Revoir l utilisation du spectrophotomètre Red Tide et son logiciel Quantum. - Déterminer graphiquement un temps de

Plus en détail

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE

TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE TP CHIMIE NIVEAU TS : SPECTROPHOMETRIE OBJECTIFS DU TP : Savoir utiliser, à une longueur d'onde donnée, la relation entre la concentration d'une espèce colorée en solution et l'absorbance. A partir de

Plus en détail

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie

Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie TP C7 Suivi temporel d'une transformation chimique par spectrophotométrie Objectifs: Etudier la cinétique d'une réaction, savoir utiliser.un spectrophotomètre et vérifier la loi de Beer-Lambert. Les questions

Plus en détail

Paramètres influençant la couleur d une substance

Paramètres influençant la couleur d une substance TP C6 1S Paramètres influençant la couleur d une substance Noms : Matières colorées Classe : Chapitre 6 pages 103, 104 ; Essentiel page 105 ; Chapitre 8 p128 I. Influence du solvant : signifie peut être

Plus en détail

Exercice 1. Exercices sur l induction. Exercice 2

Exercice 1. Exercices sur l induction. Exercice 2 Exercice 1 Exercices sur l induction Exercice 2 Exercice 3 EXERCICES 7C Exercice 1 Exercice 3 Exercice 2 Exer4 Exercice recapitulatif 5 Exercice 7 Exercice 8 I SYSTÈMES OSCILLANTS Exo1 Exo2 Exo 3 Exo

Plus en détail

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé

A- Documents mis à disposition. Matériel mis à disposition : Rappel : B- Travail demandé 4- Couleur et quantité de matière TP : Loi de Beer-Lambert Dosage spectrophotométrique Objectif : Utiliser la lumière pour déterminer la concentration d'une solution colorée. A- Documents mis à disposition

Plus en détail

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C

Exercice 8 p.244 A 20 C A 35 C Exercice 8 p.244 1. D après l énoncé, Δt Δt Δt Or, d après la ligne du tableau correspondant à l expérience 1 : 1 2 3. n I n I n I Δt1 2 Δt2 2 Δt3 2 Ce qui signifie que plus la réaction avance, et moins

Plus en détail

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore

Quel est le % en cuivre d un fil de laiton? Monoxyde d azote, NO (g), gaz incolore LE CUIVRE ET SES ALLIAGES DANS L HABITAT. ÉTUDE D UN PROTOCOLE EXPERIMENTAL Le cuivre a des propriétés remarquables extrêmement nombreuses, il a donc était utilisé dans l habitat de tout temps. Ses 2 propriétés

Plus en détail

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé

D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé D.S. N 4 de Physique Chimie Spécialité L usage de la calculatrice est autorisé Exercice de Physique Des élèves de terminale S doivent mettre en œuvre un montage permettant de simuler une modulation d amplitude.

Plus en détail

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict!

Comment déterminer la concentration d une solution colorée? Situation déclenchante Ces quatre solutions ont- elles la même concentration? Verdict! Comment déterminer la concentration d une solution colorée? NOTIONS ET CONTENUS Dosage de solutions colorées par étalonnage. Loi de Beer- Lambert. COMPETENCES ATTENDUES Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES»

T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» T SVSI CHIMIE TROISIÈME PARTIE : «TRANSFORMATIONS CHIMIQUES DE LA MATIÈRE» 2016 / 2017 COURS TP SUR LE CHAPITRE 7 «TRANSFORMATIONS ACIDO-BASIQUES» COMPÉTENCES EXIGIBLES OFFICIELLES Établir l équation de

Plus en détail

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite

Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Nom Prénom :.. Classe : 1S- Devoir commun de Physique-Chimie 1S (1H30) Calculatrice interdite Exercice 1 (5 points) : Ne pas se fier à la couleur On dispose d un poivron et d un poivron. On réalise les

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOURS G2E CHIMIE Durée : heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si,

Plus en détail

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique

TS Partie 2 : comprendre. Chapitre 5 chimie. Temps et évolution chimique Chapitre 5 chimie Temps et évolution chimique Pré requis : 4 ème et 1 ère S réactif, produit, réactif limitant, avancement Compétences : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour suivre dans le temps

Plus en détail

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE.

ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Mme LAVIELLE BCPST 1 2014/2015 Lycée TOULOUSE - AUZEVILLE TP de CHIMIE GENERALE n 6 ETUDE CINETIQUE D UNE REACTION PAR SPECTROPHOTOMETRIE. Avant l épreuve, quelques explications orales sur le déroulement

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

1 ère STL-LGT Monnerville SPCL : Module Chimie et Développement Durable. Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL.

1 ère STL-LGT Monnerville SPCL : Module Chimie et Développement Durable. Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL. Séance TraAM Niveau THEME Pré-Requis Etude de la Bétadine par oxydoréduction 1 ère STL ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES Dosages par titrages Dosage par comparaison Dosage par étalonnage Dosage par titrage :

Plus en détail

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions.

Lycéen passionné par la chimie, Mickaël se pose beaucoup de questions. 052/2014 TS2 Devoir surveillé : Physique chimie La qualité de rédaction et de présentation sera prise en compte dans l'évaluation. Une attention particulière doit être portée sur l'écriture des résultats

Plus en détail

Document 1 : données sur l effet DOPPLER Document 2 : Spectre de la galaxie NGC 3147

Document 1 : données sur l effet DOPPLER Document 2 : Spectre de la galaxie NGC 3147 EXERCICE I : LANIAKEA (7points) Document 1 : données sur l effet DOPPLER Document 2 : Spectre de la galaxie NGC 3147 1/6 Document 3 : mesures d EDWIN HUBBLE Document 4 : Graphe à compléter : vitesses radiales

Plus en détail

Déterminer une concentration par dosage

Déterminer une concentration par dosage Déterminer une concentration par dosage PLAN 1 Dosage par étalonnage A) Je connais le principe d un dosage par étalonnage Un dosage par étalonnage permet de déterminer la concentration d une espèce chimique

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s).

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s). Rappels d oxydo-réduction Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électron(s). Un réducteur est une espèce chimique capable de céder un ou plusieurs électron(s). Un couple

Plus en détail

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité.

Nº : LE TALENT C EST D AVOIR ENVIE. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité. Thème : équilibre chimique et évolution d un système chimique ; Acidobasicité Fiche 3 : Titrage Plan de la fiche I - Définitions II - Méthodologie I - Définitions Opération qui consiste à déterminer la

Plus en détail

Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions Iodure Par Le Peroxyde D hydrogène En Milieu Acide

Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions Iodure Par Le Peroxyde D hydrogène En Milieu Acide Lycée Jendouba Devoir de contrôle N 1 2015-2016 Classe : baccalauréat sciences expérimentales Durée 2 Heures Prof : Mr Sdiri Anis Chimie Exercice N 1 Etude Cinétique De La Réaction D oxydation Des Ions

Plus en détail

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques

Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Pré requis : Chapitre 8 : Titrages acido-basiques Réactions acido-basiques vues en 1ère S et au chapitre 5 Dosages et indicateurs colorés vus en 1ère S Connaissances et savoir-faire exigibles (surtout

Plus en détail

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE

TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE TP COURS : ÉTUDE CINETIQUE DE DECOMPOSITION DU BLEU DE BROMOPHENOL EN MILIEU BASIQUE AVANT LE TP : Afin de vous familiariser avec la manipulation que vous aurez à effectuer au cours de ce TP, vous pouvez

Plus en détail

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003)

Chimie A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 2003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) A propos de l iode (Concours Centrale-Sup Elec 003) Dans tout le problème, la température est fixée à 5 C soit 98 K.A- Etude de la solubilité du diiode

Plus en détail

Devoir maison n 2. Exercice 1 : La physique sur un plan d eau

Devoir maison n 2. Exercice 1 : La physique sur un plan d eau Devoir maison n Exercice 1 : La physique sur un plan d eau Partie A : Onde à la surface de l eau Le gerris est un insecte que l on peut observer sur les plans d eau calmes de certaines rivières. Très léger

Plus en détail

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction

AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction AP - TS Travail sur l'avancement d'une transformation chimique Correction Exercice 1 - Dans le Bordas 1 S ex 5 p 94 1- Équation de la réaction chimique. Les ions Chlorure étant spectateurs, ils n'apparaissent

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

Une histoire de proportions

Une histoire de proportions OBS6 TP6 Une histoire de proportions Objectifs Ø Décrire l évolution d un système chimique Ø Identifier le réactif limitant Ø Décrire quantitativement l état final du système chimique Ø Interpréter, en

Plus en détail

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT

DETERMINATION DE LA CONCENTRATION MOLAIRE EN SOLUTE APPORTE D UN ACIDE ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT ÉNONCÉ DESTINÉ AU CANDIDAT NOM : Prénom : Ce sujet comporte 4 feuilles individuelles sur lesquelles le candidat doit consigner ses réponses. Le candidat doit restituer ce document avant de sortir de la

Plus en détail

Série S. Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8

Série S. Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2012 PHYSIQUE-CHIMIE Série S Enseignement de Spécialité Durée de l épreuve : 3 heures 30 Coefficient : 8 L usage des calculatrices est autorisé. Ce sujet ne nécessite pas de

Plus en détail

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points)

Amérique du Sud 2005 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Amérique du Sud 25 Sans calculatrice I. ÉMISSION ET RÉCEPTION D UNE ONDE RADIO (4 points) Au cours d une séance de travaux pratiques, les élèves réalisent un montage permettant d émettre puis de recevoir

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 5 SEANCE N 13 SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS

MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 5 SEANCE N 13 SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS REPUBLIQUETUNISIENNE PROF/ MABROUKI SALAH MINESTRE DE L EDUCATION ET DE LAFORMATION SERIE N 5 SEANCE N 13 SECTION / SCIENCE-TECHNIQUE-EXP-MATHS Estérification ~ Equilibre chimique EXERCICEN 1 On se propose

Plus en détail

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3

DOSAGES ACIDE-BASE. Chapitre 3 DOSAGES ACIDE-BASE Quelles Sont les Idées Clés? Un dosage d un acide fort par une base forte est une réaction au cours de laquelle on neutralise totalement un acide de concentration inconnue par ajout

Plus en détail

Les titrages ph-métriques

Les titrages ph-métriques Nom : Prénom : Classe : Date : Contrôle Contrôle de leçon Note : T le S Durée : 15 min Q1. (2,5 pts) Légender le schéma ci-dessous : Les titrages ph-métriques /10 Q2. (1 pt) On réalise le dosage d une

Plus en détail

On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation :

On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation : 08 décembre 2015 On étudie la réaction de formation d un ester à partir d acide éthanoïque et de propan-1-ol d équation : C 2H 4O 2 + CH 3-CH 2-CH 2-OH CH 3COOCH 2CH 2CH 3 + H 2O (1) acide éthanoïque propan-1-ol

Plus en détail

Exercice 1 : «Un peu de cours» (7,5 points)

Exercice 1 : «Un peu de cours» (7,5 points) Terminale S Lycée Massignon μ-devoir N 4 Durée : 1h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. Exercice 1 : «Un

Plus en détail

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3

Physique-Chimie DEVOIR SUR TABLE N 3 CLASSE DE TERMINALE S Physique-Chimie Le : 12 décembre 2012 Durée : 3 h 30 DEVOIR SUR TABLE N 3 TOUT DOCUMENT INTERDIT. L usage de calculatrices scientifiques à mémoire est autorisé. Les résultats numériques

Plus en détail

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé

BACCALAURÉAT LIBANAIS - SG Corrigé Exercice 1 : Solution commerciale d acide chlorhydrique Le but de cet exercice est de vérifier l indication de l étiquette d une bouteille d acide chlorhydrique commercial et d identifier une base faible

Plus en détail

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2. Autour du platine Partie physique (12 points)

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2. Autour du platine Partie physique (12 points) Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 Classe de TS2 Autour du platine Partie physique (12 points) La production de certains catalyseurs nécessite de déposer un métal noble comme le platine sur un

Plus en détail

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V

n Fe n MnO : la quantité de matière d acide ascorbique n qui a été dosé représente le dixième du volume V Terminale S Réforme. Le réactif titrant est le permanganate de potassium (concentration connue), le réactif titré est l ion fer II présent dans la solution de l ampoule.. La réaction support de dosage

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm

Lumière invisible Violet Indigo Bleu Vert Jaune Orange Rouge Lumière invisible Longueur d onde λ en nm DS 1S THÈME OBSERVER MATIÈRES ORGANIQUES COLORÉES- SOLUTIONS COLORÉES- AVANCEMENT NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... DS A Page 1 / Toutes les réponses doivent être clairement justifiées. Traiter

Plus en détail

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes.

On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. On se propose dans cette séance de manipulation de procéder à la détermination de la concentration en phénol d une solution par deux méthodes. TITRAGE DU PHEOL I- Mode opératoire 1. Etalonnage d une solution

Plus en détail

TP : Décoloration de la phénolphtaleïne.

TP : Décoloration de la phénolphtaleïne. 1 TP : Décoloration de la phénolphtaleïne Sciences Physiques MP TP : Décoloration de la phénolphtaleïne. La phénolphtaleïne est indicateur coloré d acido-basicité bien connu. Sa zone de virage est 8,0

Plus en détail

TABLEAU D AVANCEMENT

TABLEAU D AVANCEMENT NOTION D AVANCEMENT D UNE RÉACTION CHIMIQUE TABLEAU D AVANCEMENT Prof : BEN KAHLA JAWHER Une transformation chimique est l évolution d un système chimique d un état initial à un état final. I - Etude d

Plus en détail

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait La calculatrice N EST PAS autorisée PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés 1. La leucine présente à la fois une fonction acide carboxylique

Plus en détail

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc

Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc I TP Terminale 16 Titrage direct de l acide éthanoïque contenu dans du vinaigre blanc Objectifs : - Comprendre les notions de titrage (ou de dosage) et d équivalence. - Utiliser un -mètre et un tableur

Plus en détail

Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique.

Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique. CH 5 : TP COURS Transformation et réaction chimique, bilan de matière, avancement d'une réaction chimique. 1. Expériences préliminaires : On dispose de deux solutions : - Solution 1 : solution de diiode

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. L usage des calculatrices N EST PAS autorisé Ce sujet nécessite une feuille de papier millimétré

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC. L usage des calculatrices N EST PAS autorisé Ce sujet nécessite une feuille de papier millimétré BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BLANC S e s s i o n O c t o b r e 2 0 0 7 PHYSIQUE - CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 2 h 00 COEFFICIENT : 6 L usage des calculatrices N EST PAS autorisé Ce sujet nécessite une

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage

TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage TP Chapitre 16 Contrôle de la qualité : Dosages par étalonnage Savoirs-faire exigibles : Savoir distinguer un dosage par étalonnage d un dosage par titrage d après le protocole expérimental. Savoir exploiter

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

Dosage d un mélange d acides organiques

Dosage d un mélange d acides organiques PC* 12/13 TP8 le 24 et le 31/01 Dosage d un mélange d acides organiques On va combiner différentes méthodes de dosage pour déterminer la composition d une solution S contenant : - de l acide acétylsalicylique

Plus en détail

Documents de Physique-Chimie M. MORIN

Documents de Physique-Chimie M. MORIN Correction du devoir de Physique-Chimie Terminale S I. Cinétique de réactions avec le diode I 2. 2 points. Partie A : Cinétique d une réaction du diode I 2 avec une espèce chimique inorganique.. Suivi

Plus en détail

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière

Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière Chapitre 4 : Couleur et quantité de matière I) La matière colorée : les colorants et les pigments Dans ce chapitre on s intéresse aux espèces chimiques à l origine de la couleur. Il existe deux types de

Plus en détail

AE N 3 : Constante de partage du diiode

AE N 3 : Constante de partage du diiode AE N 3 : Constante de partage du diiode Contexte Dans la continuité de l étude des molécules et des solvants, on s'intéresse ici à la solubilité du diiode dans deux solvants : l eau et le cyclohexane.

Plus en détail

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2

CH 3 CO 2 H (aq) + HO (aq) CH 3 CO 2 TP B2 : Titrage conductimétrique : un sacré détartrant! Comment réaliser un dosage par conductimétrie? Bactéricide, antiseptique, et surtout économique, le vinaigre blanc à bien des avantages pour lui.

Plus en détail

Contrôle de qualité de la Bétadine

Contrôle de qualité de la Bétadine Nom-Prénom : Contrôle de qualité de la Bétadine Sujet ECE 2 : Chimie Objectif : Le but de cette épreuve est de contrôler la qualité d'une solution de bétadine, un antiseptique dermatologique, par une méthode

Plus en détail

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (2h00)

Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (2h00) Partiel n 1 Techniques d Analyses Spectrale & Séparative (2h00) Documents non autorisés - Calculatrice autorisée Justifier les calculs Séparer calcul littéral et numérique Technique d analyse spectrale

Plus en détail

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5

Spécialité. Données. La casse ferrique. Principe. A. Première partie : le dosage colorimétrique. - Sujet - Page 1 sur 5 Page 1 sur 5 TS Chimie Spécialité Dosage de l élément fer dans un vin blanc Exercice résolu - Sujet - Données Masse molaire de l alun de fer (III) et d ammonium : 964 g.mol -1 Masse molaire du thiocyanate

Plus en détail

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques.

MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée Sciences Physiques. MPSI ND de Sion 2016/2017 Rentrée 2016. Sciences Physiques. Travail préparatoire facultatif mais fortement conseillé pour le stage de Vars. Gymnastique estivale. Solutions données lors du stage de Vars.

Plus en détail

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES

TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES TP 1 SI : TITRAGES ACIDO- BASIQUES PARTIE A : MONOACIDES, MONOBASES Objectif : - Vérifier ou déterminer la composition d une solution par titrage. - Mettre en œuvre différentes techniques pour repérer

Plus en détail

TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert

TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert TP C1 : Spectrophotométrie Loi de Beer-Lambert Gabriel Scherer, TS3 22 septembre 2005 Résumé Le but de ce TP est de (re)découvrir expérimentalement la loi de Beer- Lambert, qui établit une relation entre

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

Problème I-2 : L'eau oxygénée

Problème I-2 : L'eau oxygénée : L'eau oxygénée Le peroxyde d'hydrogène a pour formule HO. Il se décompose avec dégagement d'un gaz pouvant être caractérisée par une manipulation simple : une allumette venant d'être éteinte se rallume.

Plus en détail

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7

EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 BTS CHIMISTE Session 2001 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 3 FICHE DE CHOIX LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUITS NECESSAIRES A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points)

EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points) National 2006 EXERCICE II. CORROSION DES GOUTTIÈRES (6,5 points) Les précipitations sont naturellement acides en raison du dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère. Par ailleurs, la combustion des

Plus en détail

Groupe de travail : Ateliers Science et Cuisine 2008 Page 1 sur 9

Groupe de travail : Ateliers Science et Cuisine 2008 Page 1 sur 9 FICHE RÉCAPITULATIVE Fiche 9 bis Prolongement de l activité 1 S SVT Pourquoi le jus de citron prévient-il le noircissement des pommes et quel peut être le mécanisme aboutissant au brunissement de la pomme?

Plus en détail

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * *

Exercice n 2 : ÉTUDE DE L ACIDE ASCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * Bac S ntilles 2014 Correction http://labolycee.org Exercice n 2 : ÉTUDE DE L CIDE SCORBIQUE (10 points) 1. La molécule d acide ascorbique 1.1. Rappel : Un carbone asymétrique est un atome * * de carbone

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

CINETIQUE ET CATALYSE

CINETIQUE ET CATALYSE Physique, Chapitre 3 CINETIQUE ET CATALYSE Terminale S I REACTION RAPIDE OU LENTE? 1) Durée d une réaction chimique La durée d une réaction chimique est la durée nécessaire pour que le système chimique

Plus en détail

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT

INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT TPC1 SUIVI PH-METRIQUE ET CONDUCTIMETRIQUE D UNE REACTION ACIDO-BASIQUE INTRODUCTION AU DOSAGE PAR TITRAGE DIRECT CONTEXTE Le Destop est un déboucheur de canalisation à base d hydroxyde de sodium (Na +

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

TP C4 Titrages ph-métriques

TP C4 Titrages ph-métriques TP C4 Titrages -métriques I. Qu'est-ce qu'un titrage? rappels de 1èreS: à lire avant le TP Titrer une solution, c'est déterminer la concentration c A d'une espèce chimique A qu'elle contient. Pour cela,

Plus en détail