La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés."

Transcription

1 - Généralités : a logique est une science qui a permis le développement de l informatique et des systèmes automatisés. Elle intervient principalement dans la partie commande des systèmes automatisés. 2- Variables binaires et variables logiques : Dans notre environnement beaucoup d objets ou de systèmes ont un fonctionnement ou un comportement qui peut se traduire par deux états. Exemples : - Une lampe est allumée ou éteinte. - Un bouton poussoir est actionné ou non actionné. - Un moteur tourne ou est à l arrêt. Ces objets ou systèmes qui varient suivant deux états sont appelés : Variables binaires. état d une variable binaire peut être décrit par deux chiffres. En effet nous associerons a chaque états un chiffre qui aura pour valeur : ou application de chiffres à un état logique définit : Une variable logique à partir d une variable binaire. 2 nd MEI page sur

2 3- Convention : Nous associerons par convention : - e chiffre à l état actif d une variable. - e chiffre à l état passif d une variable. Cette convention est dite convention de logique positive. Exemple : Appliquer la convention de logique positive aux exemples et à l exercice précédent. État physique État logique - a lampe est allumée - a lampe est éteinte - un bouton poussoir est actionné - un bouton poussoir n est pas actionné - un moteur tourne - un moteur est à l arrêt - la tige d un vérin est sortie -la tige d un vérin est rentrée 2 nd MEI page 2 sur 2

3 4- es fonctions logiques : a-notion de contact : Un contact est une variable binaire caractéristique organe d information (capteur, bouton poussoir...) d un système automatisé. Contact à fermeture : Non actionné actionné V V Etat du contact : Ouvert Etat de la lampe : Eteinte = = Etat du contact : Fermé Etat de la lampe : Allumée = = Contact à ouverture Non actionné Actionné V V Etat du contact : fermé Etat de la lampe : allumée = ou = = Etat du contact : ouvert Etat de la lampe : éteinte =ou = = 2 nd MEI page 3 sur 3

4 5- es principaux opérateurs logiques : Il existe dans les différentes technologies de nombreux opérateurs logiques. Pour les opérations logiques combinatoires, nous allons utiliser les opérateurs suivants : OUI ou EGAITE ET ou PRODUIT OGIQUE OU ou OMME OGIQUE NON ou NEGATION Un opérateur logique peut se définir : - Par la description logique de la fonction qu il réalise, - Par un schéma à contacts dans lequel chaque contact concrétise, par ses deux positions, les deux états d une variable d entrée, - Par un symbole logique qui est une représentation normalisée de l opérateur - Par une table de vérité qui indique toutes les relations nécessaires ou possibles entre les états logiques des entrées et de la sortie, - Par une équation logique ou booléenne dans laquelle le signe = ne traduit pas une égalité numérique mais une identité d états. Une FONCTION OGIQUE est le REUTAT d une opération logique effectuée par un OPERATEUR OGIQUE. 2 nd MEI page 4 sur 4

5 a-a fonction OUI : chématisation électrique : V Tableau de vérité : Etats ortie : Repos Travail i l utilisateur n appuie pas sur alors la lampe est éteinte (= ; =). i l utilisateur appuie sur alors la lampe est allumée (= ; =). Equation : = ymbole de la fonction OUI : Chronogramme : 2 nd MEI page 5 sur 5

6 b-a fonction NON : chématisation électrique : V Tableau de vérité : Etats ortie : Repos Travail i l utilisateur n appuie pas sur alors la lampe est allumée (= ; =). i l utilisateur appuie sur a alors la lampe n est pas allumée (= ; =). Equation : = ymbole de la fonction NON : Chronogramme : 2 nd MEI page 6 sur 6

7 c-a fonction ET : chématisation électrique : 2 V Tableau de vérité : 2 Equation : ortie : i l utilisateur n appuie pas sur ni sur 2 alors la lampe est éteinte (= ; 2=; =). i l utilisateur appuie sur et pas sur 2 alors la lampe est éteinte (= ; 2= ; =). i l utilisateur appuie sur et pas sur 2 alors la lampe est éteinte (= ; 2= ; =). i l utilisateur appuie sur a ET b alors la lampe est allumée (a= ; b= ; =). =.2 ymbole de la fonction ET : 2 & Chronogramme : 2 2 nd MEI page 7 sur 7

8 d-a fonction OU : chématisation électrique : V Tableau de vérité : 2 2 Equation : ortie : i l utilisateur n appuie pas sur ni sur 2 alors la lampe est éteinte (= ; 2=; =). i l utilisateur appuie sur et pas sur 2 alors la lampe est allumée (= ; 2= ; =). i l utilisateur appuie sur 2 et pas sur alors la lampe est allumée (= ; 2= ; =). i l utilisateur appuie sur et 2 alors la lampe est allumée (= ; 2= ; =). =+2 ymbole de la fonction ET : 2 > Chronogramme : 2 2 nd MEI page 8 sur 8

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale.

La fonction logique réalisée par un opérateur binaire peut toujours être définie par une expression littérale. GM Sciences et Techniques Industrielles Page sur 5 Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Cours Première & - LA VARIABLE BINAIRE L électrotechnique, l électronique et la mécanique étudient

Plus en détail

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques.

Logique binaire. Aujourd'hui, l'algèbre de Boole trouve de nombreuses applications en informatique et dans la conception des circuits électroniques. Logique binaire I. L'algèbre de Boole L'algèbre de Boole est la partie des mathématiques, de la logique et de l'électronique qui s'intéresse aux opérations et aux fonctions sur les variables logiques.

Plus en détail

AUTOMATISME COMBINATOIRE

AUTOMATISME COMBINATOIRE AUTOMATISME COMBINATOIRE - 1 - AUTOMATISME COMBINATOIRE 1 INTRODUCTION... 2 2 VARIABLES LOGIQUES :... 2 3 OPERATIONS LOGIQUES :... 3 4 FONCTIONS OU OPERATEURS LOGIQUES :... 4 5 REGLES DE SIMPLIFICATION...

Plus en détail

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com

Logique combinatoire. Tous droits réservés www.depannezvous.com Logique combinatoire Tous droits réservés www.depannezvous.com Combinatoire Lorsque l état de la sortie dépend exclusivement de l état des entrées. On appel cette logique la logique combinatoire. Exemple

Plus en détail

Les Boutons poussoirs

Les Boutons poussoirs Les Boutons poussoirs )Définition : Il en existe de deux types, les boutons possoirs à fermeture et les boutons possoirs à ouverture. Ils servent à ouvrir ou fermer un circuit électrique, dès qu on les

Plus en détail

EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE

EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE EXERCICES DE LOGIQUE BINAIRE 1 1. Serrure de coffre Quatre responsables d'une société (A, B, C et D) peuvent avoir accès à un coffre. Ils possèdent chacun une clé différente (a, b, c et d) et il a été

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V

DECODER LES GRAFCET MI V 22 A2. Maintenance industrielle Niveau V MI V A DECODER LES GRAFCET Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP - 69336 Lyon cedex 9 4 7 9 8-4 78 47 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr DECODER LES GRAFCET

Plus en détail

LOGIQUE COMBINATOIRE

LOGIQUE COMBINATOIRE MPI/PCI LOGIQUE COMBINATOIRE I. VARIABLE LOGIQUE. Rappel : structure d une chaine fonctionnelle d un système automatisé. Les ordres et les informations peuvent être : Analogique (par exemple une tension

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel :

PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS. Matériel : PREMIERE PARTIE 2 HEURES PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTROPNEUMATIQUES : LES DISTRIBUTEURS Matériel : Maquette pellericc Maquette venturicc fiches banane rouges fiches banane noires Maquette pneumatique

Plus en détail

Dossier Logique câblée pneumatique

Dossier Logique câblée pneumatique Dossier Logique câblée pneumatique Chaque schéma de commande est élaboré selon une logique déterminée. Cette logique détermine le fonctionnement de la commande. Dans ce dossier nous traiterons les différents

Plus en détail

L'algèbre de Boole (1)

L'algèbre de Boole (1) L'algèbre de Boole (1) (1) Georges BOOLE Né le 2 novembre 1815 à Lincoln, dans le Lincolnshire (Angletere), décédé le 8 décembre 1864 à Ballintemple (Ireland). Mathématicien et logicien qui créa une algèbre

Plus en détail

Dossier Logique câblée pneumatique

Dossier Logique câblée pneumatique Dossier Logique câblée pneumatique Festo Belgium SA Rue Colonel Bourg 11 BE-13 Bruxelles www.festo.com Logique câblée pneumatique Chaque schéma de commande est élaboré selon une logique déterminée. Cette

Plus en détail

Montage mécanique, raccordement des tuyaux, câblage et mise en service

Montage mécanique, raccordement des tuyaux, câblage et mise en service Projet 1 Team: Montage mécanique, raccordement des tuyaux, câblage et mise en service Pondération (points / total) 100/100 Temps maximum 150 min Situation Vous avez le devoir de monter une installation

Plus en détail

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS

UNITE DE TRAITEMENT DES INFORMATIONS Pilotage par ordinateur Date : Nom : CLASSE : 5 ème Compétences : identifier les différents constituants d un système, justifier le choix des capteurs et actionneurs utilisés. Introduction Connaissances

Plus en détail

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques

MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques MPI Activité.10 : Logique binaire Portes logiques I. Introduction De nombreux domaines font appel aux circuits logiques de commutation : non seulement l'informatique, mais aussi les technologies de l'asservissement

Plus en détail

Mise en œuvre du boîtier Autoprog

Mise en œuvre du boîtier Autoprog Mise en œuvre du boîtier Autoprog La prise en main - Le matériel - Programme 1 : comment allumer une D.E.L.? - Programme 2 : comment faire fonctionner un moteur électrique dans les deux sens? - Programme

Plus en détail

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné.

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. OUVRE PORTAIL DOMOTICC CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. À l issue des TP ce Centre d Intérêt, les compétences acquises

Plus en détail

L AUTOMATISME LE SIGNAL

L AUTOMATISME LE SIGNAL L AUTOMATISME LE SIGNAL Page 1 sur 7 Sommaire : 1- Champ de l automatisme définitions 2- Correspondance entre phénomènes physiques et signaux a. Capteur b. Exemple de capteur TOR c. Exemple de capteur

Plus en détail

TP10 Pneu [Cycle en L]

TP10 Pneu [Cycle en L] TP10 Pneu [Cycle en L] Cycle en L Tp sommatiff Nom : :. Durée 2 h. FICHE TRAVAIL GENIE AUTOMATIQUE CABLAGE ELECTRO-PNEUMATIQUE D UN CYCLE EN «L» FC n 3.1 ON DONNE : Du petit matériel pneumatique et électrique

Plus en détail

Programmation de blocs temporisateurs sur automate Crouzet

Programmation de blocs temporisateurs sur automate Crouzet L'objectif de ce TP est la familiarisation avec la programmation des blocs temporisateurs sur les automates Crouzet du laboratoire d'automatismes. La fonction temporisation permet de retarder le début

Plus en détail

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire

AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire. Binaire et logique combinatoire STI2D Option SIN Première AP1.2: Traitement de l information Binaire et logique combinatoire Binaire et logique combinatoire Centre d intérêt : découverte du numérique et de la logique binaire Durée prévue

Plus en détail

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance.

1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. PSI Révision sur les circuits pneumatiques et hydrauliques 1- Rappel : Circuit de commande, circuit de puissance. Dans la chaîne d information où l énergie utilisée doit être faible (flux d information)

Plus en détail

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE

DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE MI V B DECODER LES GRAFCET ET REPERER LES DIFFERENTS POINTS DE VUE Maintenance industrielle Niveau V CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 9, rue Pierre Baizet - CP - 696 Lyon cedex 9 7 9 8-78 7 7 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES

CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ-1 MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES CLASSE DE PROBLÈMES LOG-SEQ- MODÉLISER, PRÉVOIR ET VÉRIFIER LES PERFORMANCES DES SYSTÈMES SÉQUENTIELS DÉCRIRE PUIS RÉALISER UN SYSTÈME À PARTIR D UN BESOIN DE MÉMORISATION PROBLÉMATIQUE : Afin de déterminer

Plus en détail

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS

4.1 SÉQUENCES À PLUSIEURS ACTIONNEURS h jgbjgbjg hlk bjgbjgb sghhhf hhfhhj gbjgbj bsghh hfhh hlkj jgbbsghh hjkoop;y koop;y op;y hfhhjko op;y hlkj jgbjgbbs gbjgbjgbbsghh hhfhhjkoop hjkoop;y ;y ;aes hlkjgbj bbsghh hjkoop;y dpi jgbjgbj bbsghhhf

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES

LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES THEME : BEP ELECTROTECHNIQUE Montages pneumatiques simples EPREUVE PROFESSIONNELLE Intervention Technique DUREE : 4 heures Savoirs Technologique : S2-4 Utilisation de l énergie

Plus en détail

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable)

Filtrer assécher graisser réguler (pression stable et réglable) Objectifs : S2-4 Descripteurs : système de distribution pneumatique. 1. Réseau Pneumatique L énergie pneumatique utilise l air comprimé comme fluide pour le transport de l énergie et sa transformation

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels Automatismes Industriels dans UE-TC-S2 Partiel du mercredi 11 juin 2014 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Barème indicatif sur 40 points ETUDE D UNE UNITE

Plus en détail

LES FONCTIONS LOGIQUES

LES FONCTIONS LOGIQUES I ciences de A2. ANALYR L YTÈM ystèmes logiques évènementiels Page:1/9 L FONCTION LOGIQU Objectifs du COUR : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - Généralités et normalisation des -

Plus en détail

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V.

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. ère S-Sciences de l ingénieur. Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. - Une action sur l interrupteur A met en marche

Plus en détail

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie

Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie PAGE 1 Activité 1: Chaîne d'informations et d'énergie Consignes de travail : Sur une feuille de classeur correctement présentée, a) noter : - le titre de l'activité - ton nom - la date b) Consulter le

Plus en détail

Électronique Numérique Portes logiques (1)

Électronique Numérique Portes logiques (1) Électronique Numérique Portes logiques (1) Pr. Khalid ASSALAOU Plan Inverseurs ; Portes ET (AND) ; Portes NON-ET (NAND) ; Portes OU (OR); Portes NON-OU (NOR) ; Exercices ; 2/23 Inverseurs Inverseur Inverseur

Plus en détail

I. Aiguillage automatique pour le tri de pièces codées Le système présenté ci-dessous doit permettre de faire le tri de pièces codées.

I. Aiguillage automatique pour le tri de pièces codées Le système présenté ci-dessous doit permettre de faire le tri de pièces codées. 1/6 I. Aiguillage automatique pour le tri de pièces codées Le système présenté ci-dessous doit permettre de faire le tri de pièces codées. Ces pièces sont reconnaissables par leur forme supérieure. En

Plus en détail

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence

3.2 Constituants d un système. Capteur à ultrasons Capteur de présence - Société & développement durable - Technologie - Communication 3.2.3 Acquisition et codage de l information 1 Introduction Anémomètre Capteur solaire Capteur à ultrasons Capteur de présence Capteur de

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse

Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse Les Savoirs Les Savoirs Niveau Dossiers d activités Cours ou synthèse S11 : Description des systèmes de production automatisée S12 : Technologie des systèmes de production S2 : Analyse des systèmes mécaniques,

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Centre d Intérêt 3 : TRAITER l'infortion Compétences : ANALYER, CONCEVOIR LE COPORTEENT DE YTEE LOGIQUE EQUENTIEL : Comment mémoriser et compter des évènements? Analyser le comportement d'un système décrit

Plus en détail

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60

FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 MANUEL DE L USAGER FLECHE DE SIGNALISATION CLAVIER CGE60 TABLES DES MATIÈRES 1.0 SCHÉMA DES COMPOSANTS... 3 2.0 BRANCHEMENT CGE-60... 4 3.0 FONCTIONNEMENT DIRECT... 5 3.1 FLÈCHE... 5 3.2 ACCESSOIRE (OPTIONNEL)...

Plus en détail

Type de document : Cours

Type de document : Cours Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les opérations arithmétiques sur les nombres binaires Domaine d application : Traitement programmé de l information Type de document

Plus en détail

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits 1 VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits Nous savons que l ordinateur traite uniquement des instructions écrites en binaire avec des 0 et des 1. Nous savons aussi qu il est formé

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

Relais pour volet roulant RLT_STR422

Relais pour volet roulant RLT_STR422 Relais pour volet roulant RLT_STR422 Fonctionnement Les contrôleurs RLT_STR421 sont conçus pour contrôler les stores à rouleaux (mouvement ascendant et descendant) ou d autres appareils qui sont entraînés

Plus en détail

API : Introduction à la programmation PROBLÉMATIQUE DE MAINTENANCE

API : Introduction à la programmation PROBLÉMATIQUE DE MAINTENANCE C. PROLÉMATIQUE DE MAINTENANCE Une entreprise d'exploitation minière désire automatiser une benne monte charge «SKIP». Dans une première analyse, l'étude du GRAFCET point de vue commande a été réalisée.

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE

UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY. L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE UNIVERSITE PARIS XI U.F.R SCIENTIFIQUE D ORSAY L2 Mention Physique Phys 141 DECOUVERTE DE L ELECTRONIQUE NUMERIQUE Année 2006/2007 H. Mathias M. Poirier-Quinot Table des matières Sujet 1 : Initiation à

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES

SYSTEME AUTOMATISE DE MARQUAGE DE BOITES SECTION : Epreuve : Lycée Sec Rue Ahmed Aamara DEVOIR DE Synthèse 1 SCIENCES TECHNIQUES TECHNOLOGIE Moteur électrique Mt2 Unité tamponnage 1 Le 9/12/2014 Constitution du sujet : - Dossier technique : pages

Plus en détail

2. PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISES POUR LA CONSTRUCTION D'UN ORGANIGRAMME. Traitement

2. PRINCIPAUX SYMBOLES UTILISES POUR LA CONSTRUCTION D'UN ORGANIGRAMME. Traitement 1. L'ORGANIGRAMME : UN DIAGRAMME FONCTIONNEL. Les diagrammes fonctionnels permettent de décrire le fonctionnement des systèmes automatisés plus simplement qu'avec un texte. L'organigramme est une représentation

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES VII PREACTIONNEURS PNEUMATIQUES ET ELECTRO-PNEUMATIQUES : 7 Généralités : Un préactionneur électro-pneumatique ou pneumatique, appelé encore distributeur, commande l établissement et l interruption de

Plus en détail

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Session 2007 Étude des systèmes techniques industriels Durée : 6 heures coefficient : 8 AUTOMATISME DE PORTE DE GARAGE

Plus en détail

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT

Les portes logiques. Voici les symboles des trois fonctions de base. Portes AND. Portes OR. Porte NOT Les portes logiques Nous avons jusqu ici utilisé des boutons poussoirs et une lampe pour illustrer le fonctionnement des opérateurs logiques. En électronique digitale, les opérations logiques sont effectuées

Plus en détail

NF ISO 1219-1. SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries

NF ISO 1219-1. SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries NF ISO 1219-1 SYMBOLES PNEUMATIQUES Pôle M.E.I. Aulnoye Aymeries SYMBOLES PNEUMATIQUES Page 3 Les soupapes de pression 1. Limiteurs de pression, soupapes de séquence 2. Réducteurs de pression Transformateurs

Plus en détail

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation

LES DISTRIBUTEURS PNEUMATIQUES Schématisation 1. Règles de schématisation Chaque position du tiroir du distributeur est représentée par une case carrée : Puisque le tiroir peut occuper deux positions, on dessinera deux cases : Les canalisations sont

Plus en détail

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min)

Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Évaluation en électricité : Sens du courant, série, dérivation... ( 55min) Branchement des appareils dans une installation domestique Sa1 Ordre des dipôles dans un circuit en série. Nombre de boucles formées

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME FEUILLE DE PRESENTATION Le sujet de Technologie Générale et d Automatisme est composé de 11 feuilles au total numérotées de 1/11 à 11/11 Première partie : Technologie Générale, de la feuille 1/11 à la

Plus en détail

Arduino en technologie. Quatrième / Troisième

Arduino en technologie. Quatrième / Troisième Arduino en technologie Quatrième / Troisième Arduino, c est quoi? Une carte d interface programmable capable de piloter des capteurs et des actionneurs afin de simuler ou créer des systèmes automatisés.

Plus en détail

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10

Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8. Désignation des éléments 9. Je retiens l essentiel 10 1/12 SOMMAIRE Un système automatisé 2 ACTIVITE 1 3 ACTIVITE 2 4 ACTIVITE 3 5 ACTIVITE 4 7 ACTIVITE 5 8 Désignation des éléments 9 Je retiens l essentiel 10 Glossaire 12 2/12 UN SYSTEME AUTOMATISE Nous

Plus en détail

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY

TP : COMMANDER LE STORE SOMFY TP : COMMANDER LE STORE SOMFY 1. THEMES SOCIETAUX : Confort Mobilité Assistance au développement Énergie Environnement Santé Protection 2. PROBLEMATIQUE La société Somfy désire commander le store par un

Plus en détail

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE

SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE SCHEMA D'ELECTRICITE INDUSTRIELLE ET D'ELECTROTECHNIQUE 1. Définition : Un schéma électrique représente, à l'aide de symboles graphiques, les différentes parties d'un réseau, d'une installation, d'un équipement

Plus en détail

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques

Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique Les préactionneurs et les actionneurs pneumatiques Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe

Plus en détail

Parties opératives pneumatiques

Parties opératives pneumatiques Parties opératives pneumatiques Chaîne d énergie Les vérins pneumatiques Les distributeurs Circuits pneumatiques ALIMENTER Ordres Chaîned DISTRIBUER CONVERTIR 'énergie Chaîne d énergie Sructure d un système

Plus en détail

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS

ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS NOTICE DE PROGRAMMATION SIMPLIFIEE SUR LES MOTEURS NORMSTAHL ULTRA ULTRA S ULTRA EXCELLENT 1 FS ULTRA / ULTRA S 2 FS Programmation du moteur par la télécommande. 1- Bouton poussoir (impulsion) 2- Bouton

Plus en détail

Chapitre A4 : Logique Programmée *** Cours 4 sciences techniques ** Labo GE

Chapitre A4 : Logique Programmée *** Cours 4 sciences techniques ** Labo GE Leçon A4-2 : Les Microcontrôleurs Objectifs : * Identifier à partir d une application industrielle un PIC. * Elaborer un programme spécifique à une application à base de PIC I-Mise en situation : 1-Fonctionnement

Plus en détail

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL

INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL INITIATION AU FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME AUTOMATISE INDUSTRIEL Toute personne qui aborde sans connaissance préalable le domaine des automatismes. Aucun Connaître les constituants, les principes de fonctionnement

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

Travaux Pratiques Programmation C Embarqué

Travaux Pratiques Programmation C Embarqué AU 2014-2015 Université de Sousse Institut Supérieur d'informatique et des Techniques de Communication Hammam Sousse (ISITCom) Travaux Pratiques Programmation C Embarqué Cas des Microcontrôleurs PIC 3

Plus en détail

L ingénierie électrique

L ingénierie électrique L ingénierie électrique Verdicts et diagnostics Verdict CHAPITRE 8 CHAPITRE 14 STE Questions 1 à 18, A, C. 1 QU EST-CE QUE L INGÉNIERIE ÉLECTRIQUE? (p. 458-462) 1. Énumérez cinq objets techniques que vous

Plus en détail

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo

EDUGRAF. L éditeur nouvelle génération. de GRAFCET. Version : 1.0. Edition Août 2012 EduLabo EDUGRAF L éditeur nouvelle génération de GRAFCET Version : 1.0 Compatible : Win XP, Vista, 7 Mise à jour automatique Grafcet avec : o Divergence convergence OU, o Divergence convergence ET, o Temporisateurs,

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : Après un temps d utilisation, nous décidons d adapter la domotique de la maison à nos besoins. Comment créer un scénario pour notre

Plus en détail

Automatisation d une station d épuration

Automatisation d une station d épuration Fonctionne me nt du bassin tampon : Le bassin tampon étudié (fig.1) fait partie de la station d épuration de Marville. Ce bassin reçoit et stockent en permanence les eaux de pluie et eaux usées de la ville.

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES

MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES MEMOIRES MAGNETIQUES A DISQUES RIGIDES PARTIE ELECTRONIQUE Le schéma complet de FP5 est donnée en annexe. Les questions porterons sur la fonction FP5 dont le schéma fonctionnel de degré 2 est présenté

Plus en détail

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1.

TB 355B TB 355B. Maintenance. Commande sortie 1. Commande sortie 2. Commande sortie 3. Commande sortie 4. Automatisme S1. Entrées/sorties Série B Logiciel d application 4 sorties universelles famille : Output type : Binary output, 4-fold B 355B Environnement B 355B Maintenance Commande sortie Commande sortie 2 Commande sortie

Plus en détail

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS Durée : 4heures Propreté : /1 Autonomie : Binôme : Bilan : Note /40 : 1 1: MISE EN SITUATION La société ECCTA ingénierie est un bureau d études en bâtiment. 10 personnes y travaillent

Plus en détail

ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN. Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire. Durée : 2 h00

ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN. Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire. Durée : 2 h00 Centre d intérêt : Logiques séquentielle et combinatoire Durée : 2 h00 ASCENSEUR SIMULATION SUR LE LOGICIEL AUTOMGEN Objectif : Elaboration d un diagramme d états de commande d un ascenseur. 1 I. PRISE

Plus en détail

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique

Chapitre 1 : Construire un circuit électrique Chapitre 1 : Construire un circuit électrique I) Comment réaliser un circuit électrique élémentaire? 1) Comment associer une lampe avec une pile? Définition : La pile et la lampe possèdent deux bornes,

Plus en détail

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système.

Capsuleuse de Bocaux. TP n 1-Analyse d un système automatisé. Partie commune. 1. Présentation. 2. Mise en service. 3. Analyse globale du système. Sciences de l Ingénieur TP n 1-Analyse d un système automatisé Capsuleuse de Bocaux Compétences attendues lors du TP: Analyser o Identifier le besoin et les exigences => Fonction globale o Définir les

Plus en détail

SIMULATION NUMERIQUE AUTOUR DE PLDS SOUS PROTEUS

SIMULATION NUMERIQUE AUTOUR DE PLDS SOUS PROTEUS SIMULATION NUMERIQUE AUTOUR DE PLDS SOUS PROTEUS SAISIE DE MACHINES A ETATS, GENERATION DE FICHIERS JEDEC, SIMULATION SOUS WARP PUIS MIGRATION VERS PROTEUS VSM 1 INTRODUCTION Cette première journée de

Plus en détail

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES LES AUTOMATES PROGRAMMABLES 1/ Mise en situation L automatisation d un système technique consiste à assurer la commande en adoptant un outil technologique. PC Ordre Compte-rendu PO L ordre est transmis

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Notice d utilisation Innova4 PC Nom client : Ville : Données Personnelles Identifiant Mot de passe 1/13 Table des matières 1-Procédure d installation P.3 2-Guide d utilisation P.5 LANCEMENT DU LOGICIEL

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS

Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS Atelier C - FluidSIM CFL02 : Introduction à l automatisme sous FluidSIM Pilotage des stations Festo MPS CFL02 Page 1 Le logiciel FluidSIM va nous permettre de réaliser et simuler des automatismes. De plus,

Plus en détail

AIR CONDITIONNÉ AUTOMATIQUE

AIR CONDITIONNÉ AUTOMATIQUE 1 10 2 3 4 A. TABLEAU DE COMMANDE CONDUCTEUR 1 - Régulation de confort automatique Un appui sur cette commande, confirmé par l affichage du voyant A/C et de AUTO sur l afficheur, permet de gérer automatiquement

Plus en détail

B/S/H/ Codes pannes et programmes test PH

B/S/H/ Codes pannes et programmes test PH 1 CODES PANNES ET MESSAGES...2 1.1 Aperçu complet des codes défauts (dans l ordre)... 2 E 000... 2 E 005... 2 E 009... 2 E 010... 2 E 011... 2 E 101... 2 E 104... 2 E 106... 3 E 107... 3 E 115... 3 E 136...

Plus en détail

Schéma électrique. Symboles

Schéma électrique. Symboles chéma électrique ymboles AFPA DEAT Froid et climatisation Ressources formatives pour MDF, TIFCC chéma électrique Avril 2002 --- chéma électrique ymboles 215 Diapositive 1 ecteur froid climatisation et

Plus en détail

Application aux automatismes industriels (Automates programmables AEG A 020)

Application aux automatismes industriels (Automates programmables AEG A 020) éme technique Laboratoire Génie électrique / Application aux automatismes inustriels (Automates programmables AEG A ) I)- Mise en situation Les automates programmables est l une es technologies e commane

Plus en détail

Evolution Evolution historique :

Evolution Evolution historique : Evolution Evolution historique : Manuel Mécanique Automatismes-Informatisé Non mécanisé : L utilisateur apporte l énergie Automatisé : Système mécanisé dont la gestion est commandée par le système lui-même

Plus en détail

Connaissances requises La numération et les codes numériques Les bases de la logique Les organigrammes et leurs structures Les microcontrôleurs PIC

Connaissances requises La numération et les codes numériques Les bases de la logique Les organigrammes et leurs structures Les microcontrôleurs PIC Connaissances requises La numération et les codes numériques Les bases de la logique Les organigrammes et leurs structures Les microcontrôleurs PIC Approche globale de la programmation Chaîne de traitement

Plus en détail

Projet # 3 Serrure à deux clés

Projet # 3 Serrure à deux clés Département d électronique industrielle Projet # 3 Serrure à deux clés Semaines 8 et 9, 10 Session 1 Circuits logiques 243-206-RA Automne 2010 Tables des matières 1 OBJECTIFS DE L ACTIVITÉ... 3 1.1 COMPÉTENCES

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Notice d utilisation Innova PAD 1/12 Table des matières 1-Procédure d installation P.3 PREMIERE MISE EN SERVICE P.3 PRISE EN MAIN RAPIDE P.4 2-Guide d utilisation P.5 DESCRIPTION DU LOGICIEL INNOVA-PAD

Plus en détail

LES AUTOMATISMES. EXEMPLE: Passage à niveau. Commande PROCESSUS. Capteurs. Actionneurs. GSIT 207 Informatique Industrielle. Pupitre de Commande

LES AUTOMATISMES. EXEMPLE: Passage à niveau. Commande PROCESSUS. Capteurs. Actionneurs. GSIT 207 Informatique Industrielle. Pupitre de Commande LES AUTOMATISMES Un système automatisé se compose de deux parties indépendantes qui dialoguent entre elles: une partie opérative PO. une partie commande PC Commande Capteurs PROCESSUS Pupitre de Commande

Plus en détail

Automatisme. 2. Composants d automatisation associés aux fonctions

Automatisme. 2. Composants d automatisation associés aux fonctions Automatisme. 1. Les systèmes automatisés de production Analyse structurelle d une installation automatisée. Analyse fonctionnelle: 4 familles de constituants d automatismes 2. Composants d automatisation

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail