COMPRESSION/DECOMPRESSION D UNE IMAGE BINAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPRESSION/DECOMPRESSION D UNE IMAGE BINAIRE"

Transcription

1 Le 29 novembre 2013, Rapport projet TS114 COMPRESSION/DECOMPRESSION D UNE IMAGE BINAIRE Par Marc BELLINGER et Antoine BINON. 2eme année Télécommunications. 1

2 Introduction : Le but de ce projet est d implémenter la compression et décompression sans perte d image binaire d après la recommandation T.4 de l ITU-T (RFC 804). Cette compression est basée sur un codage de Huffman modifié : elle code ligne par ligne les pixels noirs et blancs. Nous verrons dans un premier temps la compression et dans un deuxieme temps la décompression. On appliquera l algorithme de compression à l image monochrome suivante : Figure 1 :test_bin.tif I) Principe du codage à une dimension. a) Détection des séquences 0 et des 1 On va appliquer la fonction longueur_bits à toutes les lignes de l image. Celle-ci va renvoyer un tableau contenant la longueur des suites de pixels noirs (valeur 0) et blancs (valeur 1), en commençant toujours par le calcul des pixels blancs. Le cas où la ligne commence par des pixels noirs est traité au début de la fonction: la première valeur donnée par la fonction est alors 0. Sinon, tant que l on lit des pixels blancs, on incrémente la variable de longueur. Par exemple la séquence de bits suivant « » sera codé [ ]. 2

3 b) Codage Cette deuxième étape consiste à coder une ligne complète de pixels en noirs et blancs. On va utiliser pour cela deux fichiers, white_codes et black_codes, qui vont coder les longueurs des séquences de pixels blancs et noirs obtenues précédemment avec un codage de Huffman. Ce codage sera fixe et donc pas adapté de manière optimale à l image traitée. Il en résultera cependant une réduction de nombre de bits à transmettre, d où la compression. Ces fichiers codent deux types d informations : Terminating et MakeUp. Chaque séquence de pixels est représentée soit par un code Terminating seul (longueur comprise entre 0 et 63) soit par la concaténation d un code MakeUp et d un code Terminating(longueur supérieure ou égale à 64).Dans le dernier cas, le code MakeUp indique le multiple de 64 le plus proche par valeur inférieure tandis que le code Terminating indique la différence de la longueur totale de la séquence avec la longueur ainsi codée. Dans le cas du code 64 (ou de n importe quel multiple de 64), on codera donc un Terminating nul. De plus à la suite du vecteur renvoyé par la fonction, on ajoute le code de fin de ligne (code EOL= End Of Line) Ce code ne fait pas partie des dictionnaires, il sert donc à resynchroniser le décodage en cas d erreur dans la transmission des données. On ajoute de plus à la fin du codage du document un code de fin de document (code EOF= End Of File), qui correspond à six codes EOL consécutifs On utilise la fonction lire_codes pour lire dans les fichiers, white_codes et black_codes,, les codes binaires correspondant aux différentes longueurs de séquences. Puis on utilise la fonction codage qui retourne le codage complet d une ligne obtenue par la concaténation des codes binaires correspondant aux séquences successives de pixels noirs et blancs. c) Ecriture dans le fichier Cette dernière étape de la compression consiste à simuler la transmission des données en écrivant la séquence retournée par la fonction précédente dans fichier. Pour cela les bits sont regroupés dans des formats permettant l écriture dans un fichier (uint8,uint16, etc ) dans ce TP nous avons choisi le format uint8 pour cela nous avons converti la suite binaire en décimal sur 8 bits.. Toutes la difficulté de cette partie réside dans la gestion des derniers bits car le code final n est pas obligatoirement multiple de 8 ou 16. Pour cela on rajoute nous effectuons un padding de 0 afin de chaine afin d obtenir un code multiple de 8. 3

4 II) Décompression On va reprendre les opérations effectuées sur l image dans l ordre inverse de la première partie. a) Lecture dans un fichier Cette étape est l inverse de la précédente.il s agit de lire un fichier en effet on lit les données en uint8 que l on convertit en binaire par le biais de la fonction imread qui prends en paramètre le format uint8. b) Décodage Cette étape consiste à décoder une suite de 0 et 1 en suivant un des principes du codage de Huffman disant qu un code ne peut pas être le préfixe d un autre. Ainsi en suivant l énoncé du TP, il est possible de représenter les codes sous la forme d un arbre : Figure 2 : Représentation des codes sous la forme d arbre Le meilleur moyen d implémenter ces arbres est l utilisation de tableau. Il en faut un pour les pixels blancs et un pour les pixels noirs. On peut donc stocker les codes binaires dans un tableau dont chaque case représente un code binaire et contient la longueur de la séquence associée au code binaire. Pour accéder au bon indice du tableau en fonction de la séquence décodée on suit l algorithme suivant: - Si c'est un 1, on multiplie l'indice actuel par deux et on lui ajoute un. -Si c'est un 0, on le multiplie simplement par deux. On décode les arbres grâce au fichier arbres_code.txt (Figure 2) qui contient white_tree et black_tree les deux arbres différents pour chaque couleur, en avancant dans l arbre grâce au 0 et 1 contenus dans la chaine, jusqu'à tombé sur une valeur de code de white ou black differentes de -1 ou 8193 correspondant a un EOL (2 2) On remplis 4

5 alors le vecteurs par les chiffres retournés par les arbres. Ce sont les nombres de 1 pour les pixels blancs et 0 pour les pixels noirs qui se suivent. Il devient alors facile de reconstruire l image. c) Reconstruction des séquences de 0 et de 1 Une fois en possession de la matrice des longueurs de séquences de 0 et de 1, on parcourt chaque ligne de la matrice. On recrée l image en juxtaposant successivement des séquences de 1 puis de 0 de la longueur lue dans la matrice, sachant que la première longueur est celle d une séquence de 1. Et enfin on remets en forme le vecteurs à la taille de l image de base. d) Pertes et taux de compression A partir des vecteurs générer sous Matlab on a pu calculer les pertes entre le signal décompressé et le signal d origine, on n observe aucune perte. Puis on a calculé le taux de compression entre l image d origine et le fichier compressé qui est de l ordre 62%. Conclusion : Dans ce TP, nous avons pu aborder le fonctionnement d envoie d image par fax. En effet, nous avons d abord implémenté une partie de codage ligne par ligne ainsi que de transmission d un fichier binaire à partir d une image donnée. Ensuite, tout en respectant les normes de codage et d identification des lignes, nous avons restitué des lignes de pixels afin de reconstituer l image de départ. Il a été intéressant d étudier un type de compression qui s appuie sur la redondance des pixels et un codage de Huffman que nous avons pu étudier plus théoriquement en 1 ère année. Ainsi les répétitions de pixels redondants peuvent êtres binarisées avec moins de mémoire que l information portée par les pixels eux-mêmes. Ce TP nous a permis d illustrer l importance de la compression et notamment la nécessité de respecter des normes précises pour permettre le codage d une part et le décodage de l autre. 5

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire

TS214 - Compression/Décompression d une image binaire Filière Télécommunications, 2 ème année TS214 - Compression/Décompression d une image binaire De nombreux télécopieurs utilisent la recommandation T.4 Groupe 3 de l International Telecommunications Union

Plus en détail

COMPRESSION BINAIRE. Compression et décompression d une image binaire suivant la recommandation T.4 de l ITU-T

COMPRESSION BINAIRE. Compression et décompression d une image binaire suivant la recommandation T.4 de l ITU-T COMPRESSION BINAIRE Compression et décompression d une image binaire suivant la recommandation T.4 de l ITU-T Auteurs: KASTTET Ahmed, SALIM Eliass ENSEIRB. T2. 2007/2008 SOMMAIRE I.Introduction... 3 II.Codage...

Plus en détail

Projet d informatique M1BI : Compression et décompression de texte. 1 Généralités sur la compression/décompression de texte

Projet d informatique M1BI : Compression et décompression de texte. 1 Généralités sur la compression/décompression de texte Projet d informatique M1BI : Compression et décompression de texte Le but de ce projet est de coder un programme réalisant de la compression et décompression de texte. On se proposera de coder deux algorithmes

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

Compte rendu: Compression/Décompression d une image binaire

Compte rendu: Compression/Décompression d une image binaire Compte rendu: Compression/Décompression d une image binaire Sandrine SOUB et Benjamin RAMBAUD 20 décembre 2013 Résumé L objectif de ce Projet est d implémenter sous MATLAB le principe de compression/décompression

Plus en détail

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc

A. Résolution et codage d une image en noir et blanc Nom :. Comment encoder une image Coéquipier :. Objectifs : étudier différents modes d encodage d une image (ou numérisation une image) Une image se caractérise par plusieurs propriétés : a) Sa défintion

Plus en détail

Projet Matlab : un logiciel de cryptage

Projet Matlab : un logiciel de cryptage Projet Matlab : un logiciel de cryptage La stéganographie (du grec steganos : couvert et graphein : écriture) consiste à dissimuler une information au sein d'une autre à caractère anodin, de sorte que

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM4 Page 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 24-25 Devoir à la maison n 4 À rendre le vendredi 2 juin 25 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable Cours n 5 : UV Théorie de l Information Compression de l information : Codage de source sans distorsion Ex 1 : Code de Shannon Fano Ex 2 : Code de Huffman Ex 3 : Codage par plage Ex 4 : Codage de Lempel

Plus en détail

TD : Codage des images

TD : Codage des images TD : Codage des images Les navigateurs Web (Netscape, IE, Mozilla ) prennent en charge les contenus textuels (au format HTML) ainsi que les images fixes (GIF, JPG, PNG) ou animée (GIF animée). Comment

Plus en détail

Arbres binaires et codage de Huffman

Arbres binaires et codage de Huffman MP Option Informatique Premier TP Caml Jeudi 8 octobre 2009 Arbres baires et codage de Huffman 1 Arbres baires Soit E un ensemble non vide. On défit la notion d arbre baire étiqueté (aux feuilles) par

Plus en détail

Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni

Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni Toutes les illustrations 2001 Pearson Education Limited Fred Halsall Contenu Représentation des informations multimédia Numérisation Structure d un encodeur Structure

Plus en détail

Principes généraux de codage entropique d'une source. Cours : Compression d'images Master II: IASIG Dr. Mvogo Ngono Joseph

Principes généraux de codage entropique d'une source. Cours : Compression d'images Master II: IASIG Dr. Mvogo Ngono Joseph Principes généraux de codage entropique d'une source Cours : Compression d'images Master II: IASIG Dr. Mvogo Ngono Joseph Table des matières Objectifs 5 Introduction 7 I - Entropie d'une source 9 II -

Plus en détail

Fabien DONIUS, Nicolas GRILL, Chérine KAMEL, Selim MILED - Ing1 Gr4 ANALYSE MATHEMATIQUE GOLAY (24,12,8) Les codes correcteurs d erreur

Fabien DONIUS, Nicolas GRILL, Chérine KAMEL, Selim MILED - Ing1 Gr4 ANALYSE MATHEMATIQUE GOLAY (24,12,8) Les codes correcteurs d erreur Fabien DONIUS, Nicolas GRILL, Chérine KAMEL, Selim MILED - Ing1 Gr4 ANALYSE MATHEMATIQUE GOLAY (24,12,8) Les codes correcteurs d erreur 2 I. Génération des matrices : Le code de Golay, comme le code de

Plus en détail

Chaîne d additions ATTENTION!

Chaîne d additions ATTENTION! Chaîne d additions Épreuve pratique d algorithmique et de programmation Concours commun des écoles normales supérieures Durée de l épreuve: 3 heures 30 minutes Juin 2012 ATTENTION! N oubliez en aucun cas

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation

Travaux pratiques. Compression en codage de Huffman. 1.3. Organisation d un projet de programmation Université de Savoie Module ETRS711 Travaux pratiques Compression en codage de Huffman 1. Organisation du projet 1.1. Objectifs Le but de ce projet est d'écrire un programme permettant de compresser des

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Codes Correcteurs d Erreurs Les codes binaires linéaires parfaits + Code de Hamming, + Code de Golay

Codes Correcteurs d Erreurs Les codes binaires linéaires parfaits + Code de Hamming, + Code de Golay Codes Correcteurs d Erreurs Les codes binaires linéaires parfaits + Code de Hamming, + Code de Golay November 12, 2008 Plan 1 2 Rappel : la borne de Hamming pour un code linéaire est t i=0 ( n i ) 2 n

Plus en détail

Compression LZW. 1 Gestion d un dictionnaire. 2 Algorithme LZW. 2.1 Compression

Compression LZW. 1 Gestion d un dictionnaire. 2 Algorithme LZW. 2.1 Compression MPSI Option Informatique Année 2001, Septième TP Caml Vcent Simonet (http://cristal.ria.fr/~simonet/) Compression LZW Lorsque l on stocke ou l on transmet via un réseau une grande quantité de données,

Plus en détail

Temps de transmission du document compressé

Temps de transmission du document compressé École de technologie supérieure INF-145 Travail pratique #3 Frédérick Henri Travail en équipe de 2 L algorithme de compression de LZW 1 Objectifs Retour sur les notions de pointeur, d enregistrement et

Plus en détail

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014

Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets. Hubert Godfroy. 27 novembre 2014 Langage C/C++ TD 3-4 : Création dynamique d objets Hubert Godfroy 7 novembre 014 1 Tableaux Question 1 : Écrire une fonction prenant un paramètre n et créant un tableau de taille n (contenant des entiers).

Plus en détail

Travaux pratiques de traitement d images numériques. Institut Galilée 2010-2011

Travaux pratiques de traitement d images numériques. Institut Galilée 2010-2011 G. Dauphin et A. Beghdadi Travaux pratiques de traitement d images numériques Première séance Institut Galilée 2010-2011 Les travaux pratiques de traitement d image sont répartis en trois séances de 8

Plus en détail

Travaux pratiques de traitement d images

Travaux pratiques de traitement d images Travaux pratiques de traitement d images EI3 année 2009-2010 TP n 1 : Segmentation d images en régions p. 3 TP n 2 : Reconnaissance des formes p. 15 Vandenbroucke Nicolas R11 TP n 1 Segmentation d images

Plus en détail

Algorithmique P2. HeapSort et files de priorité Ulg, 2009-2010 Renaud Dumont

Algorithmique P2. HeapSort et files de priorité Ulg, 2009-2010 Renaud Dumont Algorithmique P2 HeapSort et files de priorité Ulg, 2009-2010 Renaud Dumont Structure de tas - arbre Un tas est une structure de données qui Permet un nouveau type de tri (Tri par tas) Permet l'implémentation

Plus en détail

École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique

École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique École Polytechnique de Montréal Département de Génie Informatique INF8500 Automne 2012 Laboratoire #2, Partie 1 Transformation des couleurs dans le MJPEG 1. Objectif L objectif de ce laboratoire est de

Plus en détail

Codes correcteurs d erreurs

Codes correcteurs d erreurs Codes correcteurs d erreurs 1 Partie théorique 1.1 Définition Un code correcteur est une technique de codage de l information basée sur la redondance, qui vise à détecter et corriger des éventuelles erreurs

Plus en détail

Compression méthode de Huffman

Compression méthode de Huffman Compression méthode de Huffman Thierry Lecroq Université de Rouen FRANCE La méthode de Huffman consiste à remplacer les caractères les plus fréquents par des codes courts et les caractères les moins fréquents

Plus en détail

M2 Informatique/Réseaux Université Pierre et Marie Curie UE APMM

M2 Informatique/Réseaux Université Pierre et Marie Curie UE APMM TD TECHNIQUES DE CODAGE ET DE COMPRESSION. LANGAGE / CODAGE / VALENCE.. Rappels Toute fraction intelligible d un message est constituée de symboles. Le langage est l ensemble de ces symboles. Un codage

Plus en détail

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S

TS 35 Numériser. Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S FICHE Fiche à destination des enseignants TS 35 Numériser Type d'activité Activité introductive - Exercice et démarche expérimentale en fin d activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences

Plus en détail

La compression des données numériques

La compression des données numériques La compression des données numériques PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Copyright avril 03 - SCFC - Université Stendhal - Grenoble 3 1 Technologies numériques Compression des

Plus en détail

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes

Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes Programmation en Python - Cours 2 : Premiers programmes 2013/2014 Diverses utilisations de python Utilisation en mode interactif Ecriture d un programme python Saisie de données par l utilisateur : input(),

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage

TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage IUT de Villetaneuse E. Viennet GTR 2ème année Introduction au Système UNIX 8/10/01 TP N o 5 - Shell scripts, Codage, compression, archivage EXERCICE 1 - On reprend les deux dernières questions du TP précédent,

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Série d exercices N 9 Arbres

Série d exercices N 9 Arbres Série d exercices N 9 Arbres Exercice 1 a) Ecrire une fonction ARBIN creerarbreentiers() qui permet de créer et de renvoyer l arbre d entiers suivant : b) Ecrire une fonction int feuilles(arbin a) qui

Plus en détail

Codage Compression d images

Codage Compression d images Codage Compression d images E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCompression d images 1/1 Une image Une image est un tableau de w h pixels, chaque pixel étant représenté

Plus en détail

TP 7 : Manipulation d images.

TP 7 : Manipulation d images. Lycée Masséna TP 7 : Manipulation d images. On va voir deux choses dans ce TP : les tableaux Numpy, qui sont très pratiques pour les opérations terme à terme entre tableaux de nombres à plusieurs dimensions.

Plus en détail

Algorithmique Partie 1

Algorithmique Partie 1 Algorithmique Partie 1 IUT Informatique de Lens, 1ère Année Université d Artois Frédéric Koriche koriche@cril.fr 2011 - Semestre 1 Modalités Sommaire 1 Modalités 2 Programmation 3 Données 4 Opérateurs

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/ données pr ogramme 11111101 11001101 01000101 b us disque ma gnétique processeur écran Structures de données et algorithmes Ordinateurs Gilles Falquet, printemps-été 2002 Machines composées de (depuis

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le

Exemple. Il ne faudra pas confondre (101) 2 et (101) 10 Si a 0,a 1, a 2,, a n sont n+1 chiffres de 0 à 1, le Chapitre I - arithmé La base décimale Quand on représente un nombre entier, positif, on utilise généralement la base 10. Cela signifie que, de la droite vers la gauche, chaque nombre indiqué compte 10

Plus en détail

Théorie de l information

Théorie de l information Théorie de l information Exercices Dpt. Génie Electrique Théorie de l information T. Grenier Exercices A Exercice n A. Dans un processus d'automatisation, une source génère de façon indépendante quatre

Plus en détail

Exercice Chapitre 4 Traitement d images binaires par Morphologie Mathématique

Exercice Chapitre 4 Traitement d images binaires par Morphologie Mathématique Exercice Chapitre 4 Traitement d images binaires par Morphologie Mathématique L analyse par morphologie mathématique vise à modifier la structure et la forme des objets de l image, par exemple, pour séparer

Plus en détail

L2 - Algorithmique et structures de données (Année 2010/2011) Examen (2 heures)

L2 - Algorithmique et structures de données (Année 2010/2011) Examen (2 heures) L2 - lgorithmique et structures de données (nnée 2010/2011) Delacourt, Phan Luong, Poupet xamen (2 heures) Les documents (cours, TD, TP) sont autorisés. Les quatre exercices sont indépendants. À la fin

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

D.I.I.C. 3 - INC Module COMV - Contrôle 1

D.I.I.C. 3 - INC Module COMV - Contrôle 1 Université de Rennes 1 année 2009-2010 I.F.S.I.C. 11 Décembre 2009 D.I.I.C. 3 - INC Module COMV - Contrôle 1 cours d Olivier LE MEUR Durée : 2 heures Documents autorisés : documents des cours, TD et TP,

Plus en détail

Numérisation de l information

Numérisation de l information Numérisation de l Une est un élément de connaissance codé à l aide de règles communes à un ensemble d utilisateurs. Le langage, l écriture sont des exemples de ces règles. 1 Comment les s sont-elles transmises?

Plus en détail

PROJET de DEVELOPPEMENT LOGICIEL en C. OBJECTIFS du PROJET :

PROJET de DEVELOPPEMENT LOGICIEL en C. OBJECTIFS du PROJET : PROJET de DEVELOPPEMENT LOGICIEL en C OBJECTIFS du PROJET : Développer un logiciel en équipe de plusieurs étudiants. Le projet : programme simulant une chaîne de transmission de données entre ordinateurs

Plus en détail

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES

3 : LA COMPRESSION DE DONNEES 3 : LA COMPRESSION DE DONNEES Représentation de l information Algorithmique Langages et programmation Architectures matérielles CONNAISSANCES ABORDEES Numérisation : Coder sous forme d'un code standard

Plus en détail

Mathématiques : géométrie. Étudier les formes et l espace.

Mathématiques : géométrie. Étudier les formes et l espace. Activité 2 La couleur par les nombres Représentation d une image Résumé Grâce aux nombres, les ordinateurs stockent des dessins, des photos et d autres types d images. Cette activité explique comment.

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Introduction à l Informatique

Introduction à l Informatique Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport

Plus en détail

Traitement du signal et Applications cours 6

Traitement du signal et Applications cours 6 Traitement du signal et Applications cours 6 Master Technologies et Handicaps 1 ère année Philippe Foucher 1 Introduction Potentialités du traitement du signal sont énormes Mais traitement du signal n

Plus en détail

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES

Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES Erik PERNOD Calcul Scientifique 3 ème Année RESEAUX DE NEURONES 1 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 I PERCEPTRON SIMPLE... 3 I.1 Introduction... 3 I.2 Algorithme... 3 I.3 Résultats... 4 1er exemple

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris

Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris TP Bibliothèque de Traitement d Images en Niveaux de Gris Étudiants : Besnier Alexandre Taforeau Julien Version 1.2 Janvier 2008 2008 Rapport TP - Version 1.2 i Table des matières Introduction 1 1 Objectif

Plus en détail

Commentaires Examen TS219 Codage Canal 2011-2012

Commentaires Examen TS219 Codage Canal 2011-2012 Commentaires Examen TS219 Codage Canal ENSEIRB-MATMECA / T2 2011-2012 Évolution de la moyenne à l examen de TS219 16 14 12 10 8 6 4 2 0 MOYENNE : 5,5 Moyenne TS219 Questions de cours Codage Questions n

Plus en détail

Généralité sur le Modbus RTU

Généralité sur le Modbus RTU 1, square Marcel Fournier 92130 Issy les Moulineaux Tél. : + 33 1 79 73 50 40 Fax : + 33 1 46 26 27 84 Généralité sur le Modbus RTU Introduction : Le protocole Modbus est un protocole de dialogue basé

Plus en détail

Langages et concepts de programmation

Langages et concepts de programmation Langages et concepts de programmation Séances 3 et 4 Tri d un fichier de voitures Une correction possible 1 Le sujet On dispose d un fichier contenant des informations sur des voitures d occasion : le

Plus en détail

PROJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II

PROJET ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II PROJET 1 ALGORITHMIQUE ET PROGRAMMATION II CONTENU DU RAPPORT A RENDRE : o Fiche signalétique du binôme o Listing des différents fichiers sources o CD sources o Il sera tenu compte de la présentation du

Plus en détail

Rapport de TP n 4 Compression Estimation de mouvement

Rapport de TP n 4 Compression Estimation de mouvement Rapport de TP n 4 Compression Estimation de mouvement Master 1 Audiovisuel et Multimédia (ISIS) François Soulier et Romain Laisne Clément Faure-Brac et Clément Follet Professeur : Mme Bacquet 1 mai 008

Plus en détail

1 Introduction au codage

1 Introduction au codage CélestineOscarDésiréAnatoleGastonEugène 1 Introduction au codage 1.1 Les ensembles L ensemble de tout les ensembles est Dieu lui-même. Kantor Ensemble des parties d un ensemble désigne l ensemble des sous-ensembles

Plus en détail

Julien Rosener (julien.rosener@digital-scratch.org) Le contrôle CRC. 17/05/2004 : Rajout des références

Julien Rosener (julien.rosener@digital-scratch.org) Le contrôle CRC. 17/05/2004 : Rajout des références Historique des versions Le contrôle CRC 03/05/2004 : Création du document 17/05/2004 : Rajout des références Sommaire 1 Introduction... 1 2 Rappel sur l'arithmétique sur les nombres binaire...2 2.1 L'opérateur

Plus en détail

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011

PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Projet 2009 2010 Biométrie 3D PCA appliqué à la 2D et 3D Dernière mise à jour : avril 2011 Département : TIC Mots clés : Biométrie, Analyse d images, Vision, Caméra thermique, Caméra temps de vol, Détection

Plus en détail

ENSIL Troisième Année ELT

ENSIL Troisième Année ELT IFORMATIQUE APPLIQUEE TD1 Dans le cadre de ces TD, nous procédons à la simulation d'un système de télécommunication numérique. Cette opération va nous permettre d'étudier la performance du système sous

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : formats des images

PhotoFiltre 7 : formats des images PhotoFiltre 7 : formats des images L'enregistrement consiste à sauver votre image dans un fichier en utilisant un format de stockage compressé ou non. PhotoFiltre est capable d'enregistrer une image dans

Plus en détail

2012/2013 Le codage en informatique

2012/2013 Le codage en informatique 2012/2013 Le codage en informatique Stéphane Fossé/ Marc Gyr Lycée Felix Faure Beauvais 2012/2013 INTRODUCTION Les appareils numériques que nous utilisons tous les jours ont tous un point commun : 2 chiffres

Plus en détail

TP d entraãőnement : reconnaissance de caractères

TP d entraãőnement : reconnaissance de caractères TP d entraãőnement : reconnaissance de caractères O. Wilk avril 2010 1 Introduction Dans ce TP, nous allons développer une méthode permettant la reconnaissance de caractères. Nous nous limiterons à reconnaitre

Plus en détail

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Cette matière fait partie du module M3.21 «Culture scientifique et traitement de l information» (4CM, 2TD, 3TP)

Plus en détail

Le but du filtrage est de préparer l'image en vue d'une compression optimale. Dans certains cas, l'image peut subir une légère perte.

Le but du filtrage est de préparer l'image en vue d'une compression optimale. Dans certains cas, l'image peut subir une légère perte. Le format PNG Le format PNG (Portable Network Graphics) a été conçu, à l'origine, pour remplacer le format GIF. Il utilise une compression sans perte de type ZLIB/LZ77 qui permet de réduire la taille des

Plus en détail

DIIC - INC, 3 e année. Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils

DIIC - INC, 3 e année. Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils DIIC - INC, 3 e année Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils Gaël Sourimant, Luce Morin 18 octobre 2006 1 Introduction Le but de ce TP est d observer et de comparer

Plus en détail

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS 1920 : premières tentatives de définition de mesure de l'information à partir de 1948 : travaux de Shannon Théorie de l'information discipline fondamentale qui s'applique

Plus en détail

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens

INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens INFO-F-101 Programmation Projet 4 Page Ranking(1/4): Création de la matrice du compte des liens Année académique 2009 2010 1 Introduction Ce projet est le premier d une série de quatre projets qui ont

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

TS 34 Le poids des images

TS 34 Le poids des images FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 34 Le poids des images Type d'activité Activité Notions et contenus du programme de Terminale S Compétences exigibles du programme de Terminale S Images numériques

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne.

L ADDITION BINAIRE. Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. L ADDITION BINAIRE 1. Le principe Quand vous faites une addition en décimal, vous faites la somme des chiffres se trouvant dans une même colonne. Si la somme est inférieure à 10, alors vous posez le résultat

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION

NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION NUMERATION ET CODAGE DE L INFORMATION La nécessité de quantifier, notamment les échanges commerciaux, s'est faite dés la structuration de la vie sociale. Les tentatives de représentation symbolique de

Plus en détail

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas

Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas Flowcode Pilotage d un moteur à courant continu, d un servomoteur et d un moteur pas à pas TP 2h Logiciel : Flowcode Composant :16F877A Pilotage d un moteur à courant continu Le pilotage d un moteur à

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS

CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS 56 CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS 6.1 INTRODUCTION : Afin de fournir un accès efficace et pratique au disque, le SE impose un système de gestion de fichiers (SGF) pour permettre de stocker,

Plus en détail

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape)

CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) CREER UNE BASE DE DONNEES ACCESS AVEC DAO (étape par étape) NIVEAU : PREMIERE RENCONTRE AVEC VB INITIES/EXPERIMENTES Pré requis pour comprendre ce tutorial : - Connaître les principales commandes de VB

Plus en détail

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation

Le système binaire. Comment comptons nous en décimal? Le binaire. Présentation Le système binaire Comment comptons nous en décimal? Depuis la fin du moyen-age, nous comptons en base 10. Certains diront que cette pratique est venue du fait que nous avons 10 doigts. Il en découle principalement

Plus en détail

Star Micronics. Impression automatique de logos (IAL) Utilitaire de configuration. Version 2.0

Star Micronics. Impression automatique de logos (IAL) Utilitaire de configuration. Version 2.0 Star Micronics Impression automatique de logos (IAL) Utilitaire de configuration Version 2.0 Octobre 2003 Table des matières 1. Introduction 2. Micrologiciel de l'imprimante 3. Préparation des graphiques

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

Épreuve d informatique 2011

Épreuve d informatique 2011 A 2011 INFO. MP ÉCOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSÉES, ÉCOLES NATIONALES SUPÉRIEURES DE L AÉRONAUTIQUE ET DE L ESPACE, DE TECHNIQUES AVANCÉES, DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, DES MINES DE PARIS, DES MINES DE

Plus en détail

Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux

Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux Projet Pratique de INF241 Parcours de Tableaux L objectif de ce projet est de travailler sur les tableaux en langage d assemblage ARM. Vous devez réaliser votre projet en partie lors des séances encadrées

Plus en détail

TD de statistique : introduction à R

TD de statistique : introduction à R TD de statistique : introduction à R Jean-Baptiste Lamy 11 octobre 2007 1 Introduction : pourquoi R? R est un logiciel pour l analyse statistique. C est un logiciel libre; il est disponible gratuitement

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Le fichier séquentiel [fs]

Le fichier séquentiel [fs] Le fichier séquentiel [fs] Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 17 avril 2015 Table des matières 1 Présentation 2 2 Exploitation d un document 3 3 Primitives

Plus en détail

Chap III : Les tableaux

Chap III : Les tableaux Chap III : Les tableaux Dans cette partie, on va étudier quelques structures de données de base tels que : Les tableaux (vecteur et matrice) Les chaînes de caractères LA STRUCTURE DE TABLEAU Introduction

Plus en détail

Concours 2015 Épreuve d Informatique Filière : MP Durée de l épreuve : 3 heures. L utilisation d une calculatrice est autorisée.

Concours 2015 Épreuve d Informatique Filière : MP Durée de l épreuve : 3 heures. L utilisation d une calculatrice est autorisée. A 2015 INFO. MP École des Ponts ParisTech, SUPAERO (ISAE), ENSTA ParisTech, Télécom ParisTech, Mines ParisTech, Mines de Saint-étienne, Mines Nancy, Télécom Bretagne, ENSAE ParisTech (filière MP), École

Plus en détail

Gestion d'un entrepôt

Gestion d'un entrepôt Gestion d'un entrepôt Épreuve pratique d'algorithmique et de programmation Concours commun des écoles normales supérieures Durée de l'épreuve: 3 heures 30 minutes Juin/Juillet 2010 ATTENTION! N oubliez

Plus en détail

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P.

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P. CORRECTION TP AMOS Durée : 2 H. A. OBJECTIF DU T.P. A. Objectif du T.P. B. Travail demandé B.1. But B.2. Fibre optique B.3. Speckle B.4. Monochromateur B.5. CCD B.6. Pockels B.7. Piezo B.8. Diode laser

Plus en détail