Séquence 1. Les besoins alimentaires de l organisme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séquence 1. Les besoins alimentaires de l organisme"

Transcription

1 Séquence 1 Les besoins alimentaires de l organisme Compétences Compétences u Identifier les besoins de la personne. Indicateurs d évaluation Indicateurs d évaluation u Vous devez être capable : - d indiquer les besoins nutritionnels de la personne aux différents âges ; -de justifier les besoins de la personne aux différents âges ; -de définir les rôles des principales biomolécules ; - d énoncer les principales biomolécules présentes dans les aliments. Activité 1 - Les pertes de l organisme Document 1 Nous sommes incités à manger par la sensation de faim. Celle-ci exprime des besoins de notre corps. Ces besoins viennent compenser les pertes de notre organisme : PERTES DE MATIÈRES - On perd de l eau et des éléments minéraux : on élimine en moyenne 2,5 litres d eau par la sueur, l urine. Ces liquides contiennent aussi des éléments minéraux. - On perd des cellules : il y a un renouveau permanent de nos différentes cellules. La peau se renouvelle constamment, c est pourquoi on ne peut rester bronzé, chaque cellule de l intestin vit seulement 2 à 3 jours, 200 milliards de globules rouges meurent chez un homme en bonne santé. PERTES EN ÉNERGIE - On perd de l énergie pour les dépenses de bases : énergie nécessaire au maintien de l organisme en vie (respiration, circulation sanguine ). - On perd de l énergie lors du travail musculaire et intellectuel. - On utilise de l énergie pour grandir (croissance). 3

2 1 Énumérer les pertes de l organisme en complétant le tableau suivant : 2 Proposer une solution pour compenser ces pertes : 3 Déduire 2 types de besoins pour l organisme : Activité 2 - Les besoins de l organisme Document 2 L organisme demande pour sa fonction la satisfaction de 2 types de besoins : Besoins de matières Besoins énergétiques construction de l organisme, renouvellement des cellules, réparation et entretien de l organisme nécessitent un apport de matériaux. 4

3 1 À l aide du document 2, relier par une flèche les besoins qui correspondent aux activités proposées : Dormir Travail intellectuel Besoins de matières Cicatrisation d une plaie Besoins énergétiques Courir Grandir 2 Déduire un conseil de nutrition : Activité 3 - Les besoins quantitatifs et les besoins qualitatifs Document 3 Les besoins énergétiques sont mesurés en nombre de KILOJOULES apportés par les constituants énergétiques des aliments : LES GLUCIDES, LES LIPIDES et LES PROTIDES. Ce sont des apports dit QUANTITATIFS : ils expriment une quantité conseillée à apporter chaque jour à un type de personne. Les besoins de matières sont assurés par l équilibre entre les différents constituants alimentaires : ils répondent à des besoins qualitatifs des aliments apportés à notre organisme. 5

4 Document 4 de GLUCIDES : 50 à 58 % de l AET* pour fournir de l énergie de PROTIDES : 12 à 15 % de l AET* pour construire et renouveler nos cellules de LIPIDES : 30 à 35 % de l AET* constituent une réserve d énergie L ORGANISME A BESOIN POUR VIVRE : de VITAMINES : indispensables à la croissance et au bon fonctionnement de notre organisme d EAU : 2,5 litres pour hydrater les cellules de MINÉRAUX : (notamment calcium, magnésium, fer, sodium, potassium) participent à la construction du corps et rôle de régulateur et de protecteur de FIBRES ALIMENTAIRES : 30 g agissent sur le transit intestinal et l absorption des nutriments * Apport énergétique total Repérer puis noter les constituants alimentaires qui apportent de l énergie (besoins quantitatifs) et ceux qui apportent de la matière (et donc répondent aux besoins qualitatifs) en vous aidant des documents 3 et 4. Besoins quantitatifs Besoins qualitatifs Constituants alimentaires Rôles Constituants alimentaires Rôles

5 Activité 1 - Les dépenses énergétiques des individus : les besoins quantitatifs 1600 Kj/h 180 Kj/h 12,6Kj/h 7 Kj/h Kj/j Kj/j Kj/j Kj/j Kj/j Après avoir observé le document ci-dessus, et à l aide de vos connaissances, indiquer les facteurs qui influencent les dépenses énergétiques des individus. 7

6 Activité 1 - Les besoins plastiques ou de matières 1 Indiquer pour chaque BD le besoin de l organisme représenté Calculer la quantité d eau dans le corps humain de la jeune femme ci-dessous et déduire le pourcentage d eau. Dans les liquides corporels : 16 kg dont 16 kg d eau Dans la graisse : Dans les muscles : 9 kg dont 1 kg d eau 35 kg dont 28 kg d eau Dans les os : 8 10 kg dont 3 kg d eau

7 Activité 2 - Les besoins fonctionnels Chaque jour, dans des conditions normales d activités, un adulte élimine 0,5 litre de sueur par jour. La sueur est constituée essentiellement d eau, mais aussi d autres éléments : mg/l de sodium 300 mg/l de potassium 160 mg/l de calcium 36 mg/l de magnésium 1,2 mg/l de zinc 1,2 mg/l de fer 0,06 mg/l de manganèse 50 mg/l de vitamine C Les vitamines et les éléments minéraux interviennent dans de nombreuses réactions biologiques de l organisme : contraction musculaire, fonctionnement du système nerveux, lutte contre la fatigue, croissance osseuse, etc Il convient de les apporter chaque jour car ces derniers ne se stockent pas et les pertes sont sensiblement accrues dès lors que l on transpire. 1 Nous avons vu que l eau participe à la constitution de l organisme (rôle plastique), expliquer le rôle particulier de l eau lors de la transpiration. 2 Indiquer le rôle des autres constituants de la sueur. 9

A3 Tu prends soin de ton corps

A3 Tu prends soin de ton corps A3 Tu prends soin de ton corps Tu trouves dans cette partie des informations sur l alimentation et sur les étirements. A3.1 L équilibre nutritionnel On parle de ce que l on mange de deux manières différentes

Plus en détail

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année

ALIMENTATION EQUILIBRÉE. - IFSI Étudiants 1ère année ALIMENTATION EQUILIBRÉE - IFSI Étudiants 1ère année 1 Rôle de l IDE Extrait du référentiel d activités: Observation et recueil de données cliniques Mesure des paramètres corporels Recueil de données portant

Plus en détail

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1

Alimentation. Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 Alimentation Remise à niveau / Biologie / Chapitre 1 I) Nutrition et aliments A) Nutrition absorption de la nourriture transformation des aliments ingérés (digestion) assimilation des nutriments utilisation

Plus en détail

Chapitre n 2 : L alimentation rationnelle de la personne âgée

Chapitre n 2 : L alimentation rationnelle de la personne âgée Chapitre n 2 : L alimentation rationnelle de la personne âgée 1. Objectifs du chapitre n 2 A la fin du chapitre, l élève doit être capable de : Proposer une adaptation quantitative et qualitative aux besoins

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Analyser mon alimentation

Analyser mon alimentation Analyser mon alimentation Le but de cet EPI est de travailler sur l alimentation. Un travail sur la «qualité» avec l utilisation d un triangle statistique GPL et sur la quantité avec un curseur pour représenter

Plus en détail

Chapitre 4 La fonction de nutrition

Chapitre 4 La fonction de nutrition Chapitre 4 La fonction de nutrition DÉFINITIONS: Un aliment est : Une substance (liquide ou solide) ingérée par un individu. Il contribue : à sa croissance À son fonctionnement À la réparation des tissus

Plus en détail

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids Bioénergétique II Rations alimentaires Introduction Lebilan énergétique protides Prise de poids Perte de poids ADS 10% Lipides Glucides Activité physique Métabolisme de base 15-20% 70-75% Apports Dépenses

Plus en détail

LA RATION ALIMENTAIRE

LA RATION ALIMENTAIRE FACULTE DE MEDECINE D ORAN PREMIERE ANNEE MEDECINE-PHYSIOLOGIE SERVICE DE NEUROPHYSIOLOGIE ET D EXPLORATION FONCTIONNELLE DU SYSTEME NERVEUX Dr F. SENOUCI LA RATION ALIMENTAIRE I/ INTRODUCTION/DEFINITION

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 59 HERBANEWS SOMMAIRE Le calcium Rôles et besoin en calcium dans notre organisme Les recommandations et les sources alimentaires de calcium Les alternatives

Plus en détail

Leçon 5: Vitamines et minéraux

Leçon 5: Vitamines et minéraux Leçon 5: Vitamines et minéraux 1. Généralités sur les micronutriments 2. Les vitamines 3. Les minéreaux Généralités sur les micronutriments Les vitamines et les minéraux sont essentiels pour de nombreuses

Plus en détail

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée.

Objectifs. L alimentation du sportif. Introduction. L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. L alimentation du sportif Introduction Les aliments Les aliments Objectifs L objectif est d initier les stagiaires aux grandes règles d une nutrition équilibrée. Les rations alimentaires Conclusion Version

Plus en détail

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES...

A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... A. LES GLUCIDES... 2 B. LES PROTIDES... 3 C. LES LIPIDES... 3 D. LES VITAMINES... 4 E. LES ELEMENTS MINERAUX... 4 F. L EAU ET LES FIBRES... 5 1. L EAU... 5 2. LES FIBRES... 5 G. LES GROUPES ALIMENTAIRES...

Plus en détail

ASPECTS NUTRITIONNELS

ASPECTS NUTRITIONNELS ASPECTS NUTRITIONNELS L équilibre énergétique Substrats + O 2 = énergie + Eau + C0 2 Substrats: glucides, lipides, protides Énergie: métabolisme basal, APS, thermorégulation De cet équilibre dépend le

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

Alimentation, le petit déjeuner

Alimentation, le petit déjeuner Alimentation, le petit déjeuner Action d éducation et de prévention Séance avec les Secondes SEN Groupe EIE et ASI Généralités sur l alimentation I-LES NUTRIMENTS Les Protéines ==> Nutriments qui composent

Plus en détail

Gros intestin avec les excréments visibles

Gros intestin avec les excréments visibles 1 ère PARTIE : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE Vue détaillée de l estomac et de l œsophage. CHAPITRE IV : LA DIGESTION ET L APPORT AU SANG DES NUTRIMENTS. A) Le système digestif et la

Plus en détail

1 - Principes de base :

1 - Principes de base : Bioénergétique 1 - Principes de base : Définition : études des échanges et des transformations d NRJ chez l Homme. Echanges notamment d NRJ chimique, thermique et mécanique. Loi de la thermodynamique :

Plus en détail

Hydratation. L alliée indispensable du sportif : L EAU. Au quotidien : 1,5 litre pour les femmes 2,5 litres pour les hommes

Hydratation. L alliée indispensable du sportif : L EAU. Au quotidien : 1,5 litre pour les femmes 2,5 litres pour les hommes Hydratation L alliée indispensable du sportif : L EAU Au quotidien : 1,5 litre pour les femmes 2,5 litres pour les hommes Composant majoritaire de notre organisme... 1 Qu est ce que je risque si je ne

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE EQUILIBRE ALIMENTAIRE & ACTIVITÉ PHYSIQUE 2 3 4 L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE 5 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT EN FRANCE 6 LE RYTHME ALIMENTAIRE JOURNALIER D UN ADOLESCENT

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE : BESOINS DE L ORGANISME ET CONSEQUENCES D UNE MAUVAISE ALIMENTATION CHEZ L ESPECE HUMAINE INFORMATIONS GENERALES

UNITE D APPRENTISSAGE : BESOINS DE L ORGANISME ET CONSEQUENCES D UNE MAUVAISE ALIMENTATION CHEZ L ESPECE HUMAINE INFORMATIONS GENERALES UNITE D APPRENTISSAGE : BESOINS DE L ORGANISME ET CONSEQUENCES D UNE MAUVAISE ALIMENTATION CHEZ L ESPECE HUMAINE (LECON 4 DU G.U) DUREE : 10 heures COMPETENCES DISCIPLINAIRES INFORMATIONS GENERALES Réaliser

Plus en détail

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé

Équilibre alimentaire et. Dr jm Lagarde octobre santé 2015 Équilibre alimentaire et Dr jm Lagarde octobre 2015 santé POURQUOI CET EXPOSE CHANGEMENT ALIMENTATION DIMINUTION DES DEPENSES CALORIQUES MODIFICATION DES ALIMENTS INTOLERANCE LAIT GLUTEN PERTE DES

Plus en détail

Les besoins fondamentaux de l être humain

Les besoins fondamentaux de l être humain Les besoins fondamentaux de l être humain I Définitions : 1 Besoin fondamental : C est la nécessité vitale, c'est à dire essentielle à l être humain pour se maintenir en vie et assurer son bien être. 2

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1

L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF. le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 L ALIMENTATION DE L ENFANT ET ADOLESCENT SPORTIF le 29/03/08 WIECZOREK Valérie 1 PLAN LES NUTRIMENTS MACRONUTRIMENTS MICRONUTRIMENTS HYDRATATION LA JOURNEE ALIMENTAIRE DU JEUNE SPORTIF DEPISTAGE DES TCA

Plus en détail

Partie 2 - Alimentation et environnement.

Partie 2 - Alimentation et environnement. Partie 2 - Alimentation et environnement. Chapitre 1 Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1. Les aliments. Comme tous les animaux, l Homme se nourrit de matière issue d autres êtres vivants,

Plus en détail

Chapitre 3 : L'approvisionnement en glucose

Chapitre 3 : L'approvisionnement en glucose Chapitre 3 : L'approvisionnement en glucose - Introduction : les organes ont besoin de glucose pour fonctionner le corps ne fabrique pas de glucose - Question du chapitre : comment le sang s'approvisionne-t-il

Plus en détail

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey

Les bases de la nutrition dans le sport / hockey Les bases de la nutrition dans le sport / hockey 16.8.11 19.00, Poya Kaserne Alain Blanc Who am I Alain Blanc Master en sciences du Sport Travail de master: Performances de coordination visuomotrice chez

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE!

FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! FAITES LE PLEIN D ÉNERGIE! OBSERVATIONS NOTÉES CHEZ LES UTILISATEURS DE TOTAL REBOOT BASÉES SUR DES TESTS PHYSIQUES ET BIOCHIMIQUES RÉCUPÉRATION PHYSIQUE ACCÉLÉRÉE DOULEURS MUSCULAIRES ATTÉNUÉES ENDURANCE

Plus en détail

Quels sont nos besoins nutritionnels?

Quels sont nos besoins nutritionnels? Quels sont nos besoins nutritionnels? Sommaire Activité 1 Identifier les besoins énergétiques Activité 2 Satisfaire les besoins énergétiques Activité 2 Satisfaire les besoins énergétiques (suite) Activité

Plus en détail

PARTIE I : CORPS HUMAIN ET SANTE

PARTIE I : CORPS HUMAIN ET SANTE PARTIE I : CORPS HUMAIN ET SANTE Chapitre III : L approvisionnement du sang en nutriments Ce que je sais : Problème : Comment réapprovisionner le sang en nutriments? / Comment le sang se renouvelle-t-il

Plus en détail

Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1) des substences minérales et organiques en proportion diverse

Comportement alimentaire et satisfaction des besoins. 1) des substences minérales et organiques en proportion diverse Comportement alimentaire et satisfaction des besoins Les organes de notre corps fonctionnent de jour comme de nuit. Ils ont donc besoin en permanence de recevoir les materiaux indispensables à leur activité.

Plus en détail

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet REPÈRES MÉDICAUX Activités Physiques et Sportives et Alimentation Annexe n 1 Le mot de la Diet 1. Et si on goûtait! Après un séjour dans le liquide amniotique, l allaitement constitue pour le bébé une

Plus en détail

UC 1 ACCUEIL SOUS UC ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS

UC 1 ACCUEIL SOUS UC ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS UC 1 ACCUEIL SOUS UC 1.4 - ENTRETIEN DES ANIMAUX DE COMPAGNIE MODULE 1.4.3 BASES DE NUTRITION AUTOFORMATION LES NUTRIMENTS Déroulement de la séquence : - Durée : 1h - Réalisation de l autoformation. Lisez

Plus en détail

Une saine alimentation dans son assiette!

Une saine alimentation dans son assiette! Une saine alimentation dans son assiette! Pour grandir en forme et en santé, ton assiette doit être composée d aliments des 4 groupes alimentaires et en quantité suffisante. Pour débuter la journée du

Plus en détail

Les besoins énergétiques lors d une activité sportive

Les besoins énergétiques lors d une activité sportive Les besoins énergétiques lors d une activité sportive Référentiel La démarche scientifique Rechercher, extraire et organiser l information utile. Mettre en œuvre un raisonnement (identifier un problème,

Plus en détail

Besoins nutritionnels et énergétiques

Besoins nutritionnels et énergétiques et énergétiques 1 Les besoins nutritionnels d'un individu correspondent à la quantité moyenne de nutriments nécessaire quotidiennement pour assurer: - le développement de l'organisme - le renouvellement

Plus en détail

Les besoins énergétiques lors d une activité sportive

Les besoins énergétiques lors d une activité sportive Les besoins énergétiques lors d une activité sportive Référentiel La démarche scientifique Rechercher, extraire et organiser l information utile. Mettre en œuvre un raisonnement (identifier un problème,

Plus en détail

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions

La Nutrition. Les aliments et leurs fonctions La Nutrition Les aliments et leurs fonctions Les aliments Les constituants alimentaires Les besoins alimentaires La valeur énergétique des aliments La valeur nutritive des aliments Les constituants aliments

Plus en détail

La stabilisation. Session 11

La stabilisation. Session 11 La stabilisation Session 11 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S11-Stabilisation-Dec2012 2 Un poids stable, c est un équilibre entre : Apports Alimentaires Dépenses

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

Alimentation et besoins nutritionnels

Alimentation et besoins nutritionnels Alimentation et besoins nutritionnels Du nourrisson et de l enfant F Maurin IFIP 2013 1 Les besoins nutritionnels Besoins et apports conseillés : 2 notions différentes Les besoins en nutriments : c est

Plus en détail

Croquettes PROPLAN pour chien LARGE ROBUST ADULT SENSITIVE SKIN 18 kg

Croquettes PROPLAN pour chien LARGE ROBUST ADULT SENSITIVE SKIN 18 kg Croquettes PROPLAN pour chien LARGE ROBUST ADULT SENSITIVE SKIN 18 kg Aliment complet PRO PLAN avec OPTIDERMA pour chien adulte de grande taille de morphotype robust ayant une peau sensible. Marque :PURINA

Plus en détail

TP 20 Préparation d une boisson isotonique pour le sport Chimie

TP 20 Préparation d une boisson isotonique pour le sport Chimie TP 20 Préparation d une boisson isotonique pour le sport Chimie Pfff... J ai plus de jus! Moi, grâce à ma potion isotonique je suis toujours en forme! Mission : Écrire 2 recettes, permettant de préparer

Plus en détail

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée

Le petit-déjeuner. Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit-déjeuner Un repas indispensable! Parmi les 3 principaux repas de la journée Le petit déjeuner, pourquoi? Après une nuit entière, soit 8 à 10 heures à jeun, il faut récupérer de l 'énergie brûlée

Plus en détail

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets?

Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE Problématique : Comment gérer ses achats alimentaires pour conserver une alimentation équilibrée et réduire sa production de déchets? APPROCHE GLOBALE L alimentation Emballages Déchets

Plus en détail

ALIMENTATION ET GROSSESSE

ALIMENTATION ET GROSSESSE ALIMENTATION ET GROSSESSE o Objectifs de l'alimentation de la femme enceinte o Adaptations métaboliques o Des besoins spécifiques o Alimentation de la femme enceinte o La prise de poids o Adaptations pour

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

BIOLOGIE TD N 8 - CORRIGE

BIOLOGIE TD N 8 - CORRIGE BIOLOGIE TD N 8 - CORRIGE Ce corrigé ne respecte pas la consigne concernant le nombre de pages. C est avant tout un outil de formation qui ne saurait être considéré comme un corrigé modèle. Cette séquence

Plus en détail

1. Le «thermostat humain» Je transpire, donc je «thermorégule» L eau, c est la vie 10

1. Le «thermostat humain» Je transpire, donc je «thermorégule» L eau, c est la vie 10 2 Table des matières 1. Le «thermostat humain» 4 2. Je transpire, donc je «thermorégule» 6 3. L eau, c est la vie 10 4. Conseils pratiques : Evaluer son état d hydratation 13 5. Hydratation et performance

Plus en détail

L EAU MINÉRALE NATURELLE UNE ALTERNATIVE POUR COMPLÉTER LES APPORTS ALIMENTAIRES EN CALCIUM DES ADOLESCENTS!

L EAU MINÉRALE NATURELLE UNE ALTERNATIVE POUR COMPLÉTER LES APPORTS ALIMENTAIRES EN CALCIUM DES ADOLESCENTS! L EAU MINÉRALE NATURELLE UNE ALTERNATIVE POUR COMPLÉTER LES APPORTS ALIMENTAIRES EN CALCIUM DES ADOLESCENTS! 1 INTRODUCTION Entre 11 et 17 ans une minorité d adolescents ont des apports en calcium en adéquation

Plus en détail

Compétence 1 La connaissance des Produits

Compétence 1 La connaissance des Produits Compétence 1 La connaissance des Produits Compétence 1 : Aspects principaux Utiliser personnellement les produits Savoir exprimer ses résultats Connaître les bases de la nutrition Connaître les arguments

Plus en détail

Pour être toujours en forme

Pour être toujours en forme Pour être toujours en forme La spiruline est une micro algue d eau douce reconnue pour ses excellentes qualités nutritionnelles. Elle est très digeste et ne nécessite pas de cuisson. Elle convient à tous,

Plus en détail

Anatomie et physiologie du système endocrinien

Anatomie et physiologie du système endocrinien Anatomie et physiologie du système endocrinien Glandes endocrines = elles déversent directement dans le sang leur produit de sécrétion ; les hormones. Les sécrétions diffusent ensuite dans des vaisseaux

Plus en détail

Je décris l aliment par mes 5 sens

Je décris l aliment par mes 5 sens Sciences - MSN 27-25 Module 1 Senso Elève 8H Je décris l aliment par mes 5 sens Ce que mon œil dit : Ce que mes mains disent : Ce que mon oreille dit : Ce que mon toucher en bouche dit : Ce que ma bouche

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE TRAVAUX DIRIGES UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE LES CONSTITUANTS DE L ORGANISME Lisez les deux listes des noms ci-dessous. Associez un nom de la liste 1 avec un nom de la liste 2. Précisez le lien qui unit

Plus en détail

Qu est-ce que l ostéoporose?

Qu est-ce que l ostéoporose? Qu est-ce que l ostéoporose? L ostéoporose est une maladie caractérisée par une diminution de la quantité de tissus osseux. Les os deviennent fragiles, poreux et se brisent facilement. L os est un tissu

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS. copyright Ajuntament d Aitona

VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS. copyright Ajuntament d Aitona VALEURS NUTRITIVES DES PÊCHERS ET NECTARINIERS Pêches d Aitona, avec plaisir Le pêcher (Prunus persica) est originaire de l Extrême-Orient, et on estime qu il est cultivé depuis l an 3000 avant JC. Arrivé

Plus en détail

PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY

PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY PROJET INTERDISCIPLINAIRE SVT/ RUGBY Initiative : E Bidault / collaboration : A Bohuon I- PERFORMANCES SPORTIVES ET RESPIRATION MESURE DE LA FREQUENCE RESPIRATOIRE Un mouvement respiratoire est constitué

Plus en détail

Document technique 3 e secondaire

Document technique 3 e secondaire Document technique 3 e secondaire LES 5 HABILETÉS TECHNIQUES 1. Position-équilibre 2. Synchronisme et coordination 3. Pivot 4. Mise à carre 5. Dosage des pressions LES QUATRE PLANS DE DÉPLACEMENT 1. Mouvements

Plus en détail

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices

Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Sciences 8 les appareils du corps humain exercices Exercice 1 : Remplis les blancs. 1. L'appareil contrôle la respiration. 2. Le système soutient le corps avec des os et travaille avec les muscles pour

Plus en détail

Thème 1 : Alimentation et hygiène alimentaire

Thème 1 : Alimentation et hygiène alimentaire Thème 1 : Alimentation et hygiène alimentaire 1. Rappels sur le système digestif Réponds aux questions suivantes: a) Pourquoi mange-t-on? b) Quelle est la différence entre tube digestif et système digestif?

Plus en détail

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS?

SCIENCES. L équilibre alimentaire I) QUE MANGEONS-NOUS? I) QUE MANGEONS-NOUS? 1. Citez des exemples d aliments que vous avez l habitude de manger. 2. Peut-on trouver des points communs entre ces aliments? Peut-on regrouper ces aliments par famille? Pyramide

Plus en détail

Utilisation du logiciel DIET en collège

Utilisation du logiciel DIET en collège Utilisation du logiciel DIET en collège 1. Utilisation Le logiciel DIET peut être facilement utilisé en collège au niveau 3 ème pour la partie C du programme «Fonctionnement de l organisme, activité des

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I- DÉFINITIONS Nutrition : c est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses besoins en

Plus en détail

L adaptation de l organisme à la vie quotidienne et à l effort

L adaptation de l organisme à la vie quotidienne et à l effort 1 L adaptation de l organisme à la vie quotidienne et à l effort Plan 1- La mesure de l énergie page 1 2- Énergie fournie par quelques produits alimentaires page 2 3- Observations lorsque l organisme est

Plus en détail

Besoins et apports alimentaires d'une jeune fille : Léa

Besoins et apports alimentaires d'une jeune fille : Léa Besoins et apports alimentaires d'une jeune fille : Léa Travaux des Actions Académiques Mutualisées Niveau Première ST2S Thème du programme Pôle III : Nutrition Partie : Equilibre alimentaire, facteur

Plus en détail

PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES

PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES Présentation Remerciements XIII XV PARTIE 1 L ALIMENTATION AU QUOTIDIEN POUR LES PERSONNES ACTIVES 1 Élaborer un régime alimentaire riche en énergie 3 Définir un plan d attaque 4 Ne vous contentez pas

Plus en détail

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition

Unité de Formation Commune aux Activités. Nutrition Unité de Formation Commune aux Activités Nutrition Pourquoi dépense-t-on de l eau? 1. De base 2. Liée à l effort - Travail musculaire - Refroidir le corps au cours de l effort Nous sommes constitués à

Plus en détail

Alimentation du sportif: les protéines

Alimentation du sportif: les protéines : les protéines 1 : les protéines Pour une activité physique de loisir: besoin 0.8 à 1.1 g/kg/j soit 8 à 12% de l AEQ Pour une activité physique d'endurance " de base" 1 à 1.2 g/kg/j pouvant aller jusque

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN 1/8 CROQUETTE CHIEN SPORTIF Croquette chien sportif pour bien répondre aux chiens à activité soutenue. Equilibre aux besoins du chien de chasse ou sportif. Améliore

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

CHALEUR ET EXERCICE PHYSIQUE : PRESERVER SON CHEVAL DE LA DESHYDRATATION IMPORTANCE DE L EAU ET DES ELECTROLYTES

CHALEUR ET EXERCICE PHYSIQUE : PRESERVER SON CHEVAL DE LA DESHYDRATATION IMPORTANCE DE L EAU ET DES ELECTROLYTES CHALEUR ET EXERCICE PHYSIQUE : PRESERVER SON CHEVAL DE LA DESHYDRATATION IMPORTANCE DE L EAU ET DES ELECTROLYTES EXERCICE PHYSIQUE ET PRODUCTION DE CHALEUR Le muscle est une machine capable de convertir

Plus en détail

GENERALITES SUR LE CORPS HUMAIN

GENERALITES SUR LE CORPS HUMAIN GENERALITES SUR LE CORPS HUMAIN UE 2.2.S1: CYCLES DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS RAUMEL R DEFINITIONS Anatomie : Porte sur l étude des structures et des rapports qui existent entre les structures. Elle

Plus en détail

Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance. Réalisé par Dr BENREKIA. Y

Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance. Réalisé par Dr BENREKIA. Y Adaptation de la nutrition: Femme enceinte et Croissance Réalisé par Dr BENREKIA. Y 2015-2016 I/ Alimentation de la femme enceinte 1- Adaptation physiologique à la grossesse: Lors de la grossesse, une

Plus en détail

Présentation du jeu «La course au bien-manger»

Présentation du jeu «La course au bien-manger» Présentation du jeu «La course au bien-manger» Le but du jeu : Les participants doivent répondre à des questions sur l alimentation. Le vainqueur est celui qui franchit en premier la ligne d arrivée. Le

Plus en détail

L hydratation, pourquoi et comment?

L hydratation, pourquoi et comment? LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 57 HERBANEWS SOMMAIRE L hydratation, pourquoi et comment? Comment évalue-t-on ses besoins en eau? Comment peut-on couvrir ces besoins? Peut-on se contenter

Plus en détail

Alimentation du sportif: apports glucidiques

Alimentation du sportif: apports glucidiques Alimentation du sportif: apports glucidiques 1 Les apports glucidiques : généralement 55 à 60 % de la ration dont 10% de sucres simples. Cependant, il est plus adapté d exprimer les besoins de glucide

Plus en détail

Activité Domaines Sciences

Activité Domaines Sciences Activité Domaines Sciences Objectif général Découvrir le bien-fondé de quelques règles de diététique. Objectif spécifique Connaître un type d aliments : les féculents. Compétences Comparer des textes.

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

BREVET D 'ETUDES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE LA RESTAURATION ET DE L HOTELLERIE

BREVET D 'ETUDES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE LA RESTAURATION ET DE L HOTELLERIE 4.1. CONSTITUANTS BIOCHIMIQUES DES ALIMENTS 4.1.1. NATURE DES CONSTITUANTS Protides, Glucides, Lipides, Eléments minéraux, Vitamines, Eau. 4.1.2. PRINCIPALES PROPRIETES PHYSICO-CHIMIQUES DES CONSTITUANTS

Plus en détail

L'entreprise familiale de fabrication des aliments établit ainsi les meilleures bases pour que votre animal reste en bonne santé et vive longtemps!

L'entreprise familiale de fabrication des aliments établit ainsi les meilleures bases pour que votre animal reste en bonne santé et vive longtemps! Qualité assurée La qualité de nos aliments est certifiée conforme aux normes ISO 9001-2000. L'entreprise familiale de fabrication des aliments établit ainsi les meilleures bases pour que votre animal reste

Plus en détail

Alimentation du sportif: apports glucidiques

Alimentation du sportif: apports glucidiques Alimentation du sportif: apports glucidiques 1 Seuls les glucides sont en capacité de libérer l énergie sans O2. 1 gramme de glucides fournit 4 KCal. Le rôle essentiel: reconstituer les stocks de glycogène

Plus en détail

Conférence #3. Nutrition du nageur. Bien s hydrater pour une performance optimale

Conférence #3. Nutrition du nageur. Bien s hydrater pour une performance optimale Conférence #3 Nutrition du nageur Bien s hydrater pour une performance optimale Mai 2015 Stéphanie Ménard, Dt.P Nutritionniste BIEN S HYDRATER POUR UNE PERFORMANCE OPTIMALE Quantité d eau dans le corps

Plus en détail

De quoi sommes nous fait? Qu est-ce qu une alimentation équilibrée?

De quoi sommes nous fait? Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? Nom :... Date :... De quoi sommes nous fait? Observe les documents et les emballages, note tes observations: Qu est-ce qu une alimentation équilibrée? Les aliments ont-ils tous la même valeur énergétique?

Plus en détail

Ventre plat Muscles vigoureux

Ventre plat Muscles vigoureux www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 4 e partie Décembre 2010 Ventre plat Muscles vigoureux Combien de mouvement et quelle nourriture? Trio de choc: hydrates

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée.

FORMULA1 SPORT remplace idéalement un repas ou un encas à toute heure de la journée. LE REPAS DES ATHLETES Gagnez en confiance. Optimisez votre alimentation pré-entrainement., équilibrée en glucides, protéines, vitamines et minéraux, vous apporte une base solide de nutriments essentiels

Plus en détail

Malnutrition à Madagascar et farines infantiles

Malnutrition à Madagascar et farines infantiles Université de Mahajanga REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana ************************************************* MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES UN BENEFICE CONSEQUENT POUR LES FABRIQUANTS, UN BENEFICE NUL POUR LES PRATIQUANTS Bénéfice Fabricant Bénéfice Pratiquant Pr Paul PILARDEAU Commission Médicale Nationale FFHB AUCUNE

Plus en détail

LA NUTRITION LES ADOS

LA NUTRITION LES ADOS BRIGITTE LASTRADE Brigitte Lastrade a été, de 1988 à 2000, membre de l équipe canadienne de judo. Elle est détentrice de 9 titres canadiens dont 6 en senior dans 3 catégories de poids différentes. Athlète

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire :

Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : Classe : LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : (5 points) Le fer apporté par l'alimentation peut être sous forme héminique facilement absorbable

Plus en détail

COURS DE DIÉTÉTIQUE MODULE 1. Session Carole Pasquier, Diététicienne nutritionniste, CH de VAUCLAIRE

COURS DE DIÉTÉTIQUE MODULE 1. Session Carole Pasquier, Diététicienne nutritionniste, CH de VAUCLAIRE COURS DE DIÉTÉTIQUE MODULE 1 Session 2016-2017 Carole Pasquier, Diététicienne nutritionniste, CH de VAUCLAIRE CONNAISSANCE DES ALIMENTS (durée : 2h00) Les aliments que nous consommons sont transformés

Plus en détail

Règles de bonnes pratiques sportives

Règles de bonnes pratiques sportives Règles de bonnes pratiques sportives De nombreux paramètres influencent votre performance, même si vous ne pratiquez «qu en loisir». Certains d entres eux sont accessibles à une approche rationnelle qui

Plus en détail