«Agriculture biologique et changement climatique» 24 février 2010 BEEZ NAMUR Pierre LUXEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Agriculture biologique et changement climatique» 24 février 2010 BEEZ NAMUR Pierre LUXEN"

Transcription

1 G.E.S.: COLLOQUE «Agriculture biologique et changement climatique» 24 février 2010 BEEZ NAMUR Pierre LUXEN

2 Valorisation des engrais de ferme: Opportunités et limites

3 Production de gaz àeffet de serre : quelques constats Contribution des GES au réchauffement global en France CH4 12% HFC/PFC/SF6 3% Les différentes molécules ont des PRG différents N20 15% Molécule Pouvoir de réchauffement global CO 2 1 CO2 70% CH 4 21 N 2 O 310 HFC PFC SF Source : INRA

4 Production de gaz àeffet de serre : quelques constats Industrie (combustion) 26% Industrie (procédés) 16% Energie (centrales électriques) 11% Déchets 1% Transports 19% Résidentiel 14% Tertiaire 4% Agriculture 9% Au niveau agricole : - GES = 9 % - CO 2 : faible impact - CH 4 : 80 % Source : CRA-w & FUSAGx Carrefour des Productions animales 2008

5 Production de gaz àeffet de serre : quelques constats Sur l exploitation l : Production directe via la rumination des animaux Production indirecte via la gestion des engrais de ferme Agir à trois niveaux : - via le traitement, -lors de l él épandage, - par le transport

6 Traitements: A.) Engrais de ferme liquide Méthanisation CH 4 (21) -> > CO 2 (1) Aération empêche la formation de CH 4 Compostage B.) Engrais de ferme solide

7

8

9

10

11

12 Épandage La dernière re étape le point sur le i Valorisation optimale de l N l = A.) Limiter au maximum les pertes d NHd 4 -N B.) Utilisation des légumineuses l «Partenaires»

13 Techniques d épandage engrais de ferme liquide Comme matériel : Palette : - vers le haut, - inversée, e, - pendulaire, - multibuse, - patin Comme méthode m : 10 règles r pour l él épandage des engrais de ferme

14 Déflecteur vers le haut

15 Déflecteur vers le bas

16 Déflecteur vers le bas

17 Pendulaire

18

19 Rampe à multi buses

20 Patins

21 Patins

22 Techniques d éd épandage engrais de ferme solide Avant tout : - dose, - régularité Et comme matériel : - Epandeur à hérissons verticaux - Epandeur avec table d éd épandage Et toujours : - 10 règles r pour l él épandage des engrais de ferme

23 Épandeur à table

24 Épandeur à hérissons verticaux

25

26

27

28 Techniques d éd épandage des engrais de ferme Les 10 règles r d or d pour l él épandage En respect des périodes et conditions d épandage du PGDA

29 Analyse complète au laboratoire, effectuer un contrôle rapide (p.ex. Quantofix ou Stickstoff-Pilot) pour déterminer d l NH4 l des lisiers, purins,... Attention : Il y a des lisiers et fumiers forts différents! Ex. Le lisier Ex. Le fumier contient en moyenne (par m³) m ) (par tonne) 8 % de M.S. 4,4 unités s Ntot 2 unités s de P 2 O 5 5 unités s de K 2 O 1. Connaître la valeur des engrais de ferme: 5,9 unités s Ntot 3 unités s de P 2 O 5 6 unités s de K 2 O le ph est > 7 le ph est > 7

30

31

32

33 2. Composter les fumiers destinés s aux prairies afin d éd éviter la surfertilisation et les inconvénients nients des fumiers frais.

34 3) Traitements: - diluer le lisier destiné aux prairies à 6-7% MS - composter le fumier permet de réduire r la durée e du stockage au bord des champs (épandage( possible en été) - composter permet d éd éviter la surfertilisation (utilisable non seulement en culture, mais aussi en prairie)

35 4) Répartition R exacte: - Contrôle des tonneaux à lisier et des épandeurs à fumier - Les engrais de ferme doivent être répartis r de façon homogène (latéralement et longitudinalement) - Rabattre le lisier le plus vite possible au sol, déposer d ou injecter - Epandre les fumiers bien émiettés s sur gazon court avec épandeurs travaillant sur grandes largeurs (moulins verticaux ou systèmes à plateaux)

36 5) Conditions climatiques optimales: - temps pluvieux - ciel couvert - peu de vent - basse température (pour lisier, pas de gel)

37 6) Le moment d éd épandage optimal: a) lisier : En prairie permanente : fin de l hiver et pendant la période de végétation épandu directement après l exploitation sur gazon court pour l épandage en surface (évite les dégâts au gazon ainsi que le salissement du fourrage) Les conditions climatiques et le moment d épandage sont les paramètres les plus importants! Exemple: il y a moins de pertes si on épand le lisier en surface dès le 16 janvier, par temps frais et pluvieux, qu en été à des températures élevées. En culture de maïs : directement avant le semis. b) fumier : application en hiver, mais si composté, l application peut s effectuer pratiquement tout au long de l année

38 7) La quantité: - 12 à 15 t de lisier ou de fumier composté en prairie par application - le volume dépend d abord des besoins des cultures concernées et de la valeur des engrais de ferme

39 8) La technique d éd épandage en prairie: - Le lisier doit pénétrer p dans le sol sans perte et le plus rapidement possible. Ceci ne peut se faire qu avec des systèmes travaillant proches du sol ou épandage de grosses gouttes. - Les composts et fumiers épandus avec le matériel travaillant sur grande largeur, permettant un bon émiettement de la matière.

40 9) Sol Portant

41 10) Respecter les environs et les évènements socio-culturels culturels (fêtes...) Attention particulière re aux ruisseaux, fossés s et zones de sources!

42 Le transport - Le compostage réduit r le volume significativement et facilite l él épandage - Tuyaux traînés s pour les lisiers - Matériel adopté à la distance

43 Épandage sans tonne à lisier

44 Remarques: Les engrais de ferme sont la base de la fumure La fumure minérale en est le complément ment Prairies permanentes plus favorable que les prairies temporaires Prairies temporaires plus favorables que les cultures > >

45 Merci de votre attention

La gestion des engrais de ferme. Pierre Luxen 2011

La gestion des engrais de ferme. Pierre Luxen 2011 La gestion des engrais de ferme Pierre Luxen 2011 Les fonctions de la M.O. d un sol Fertilité physique des sols (rétention H 2 O, structure du sol, résistance au tassement) Fertilité chimique des sols

Plus en détail

Partie 6 : Fertilisation organique

Partie 6 : Fertilisation organique Partie 6 : Fertilisation organique I. Composition des engrais organiques A. Généralités et définitions On regroupe sous l appellation engrais organiques : - Les engrais de ferme : fumiers, lisiers, purins

Plus en détail

10/09/12. P. Luxen Th. Vliegen

10/09/12. P. Luxen Th. Vliegen Potentiel et fertilisation des prairies P. Luxen Th. Vliegen I. Fertilisation biologique L Alpha et l Omega : gérer de façon optimale les engrais de ferme! 1 ENGRAIS DE FERME LISIER et FUMIER LISIER précieux

Plus en détail

asbl. Le coût de l épandage du lisier

asbl. Le coût de l épandage du lisier Klosterstraße 38 B - 4780 ST. VITH Tél. : 080/22 78 96 - Fax : 080/22 90 96 E-Mail : agraost@skynet.be Internet : www.agraost.be N d entreprise : 430.229.345 Date : 20/01/2015 asbl. Le coût de l épandage

Plus en détail

VALOR un logiciel pour l'optimalisation des engrais de ferme à l'échelle de l'exploitation et de la parcelle

VALOR un logiciel pour l'optimalisation des engrais de ferme à l'échelle de l'exploitation et de la parcelle VALOR un logiciel pour l'optimalisation des engrais de ferme à l'échelle de l'exploitation et de la parcelle B. Godden 1, P. Luxen 1, R. Oger 2, E. Martin 3 et J.P. Destain 4 1 Agra Ost 2 CRA-W Dpt Agriculture

Plus en détail

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES)

La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) La Méthanisation et les gaz à effet de serre (GES) Les méthaniseurs à la ferme en fonctionnement en Région Centre - Une quinzaine de méthaniseurs en Région Centre - Puissance moyenne installée = 280 kw

Plus en détail

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Claire BODELE SATEGE Nord - Pas de Calais Types de produits utilisés et distribués en région Nord-Pas de Calais et comportement agronomique

Plus en détail

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable

LA COLLECTE étape. Le biométhane, énergie renouvelable LA COLLECTE Effluents d élevage, résidus de cultures traditionnelles et de CIVE, déchets végétaux et résidus de l industrie agroalimentaire locale constituent les 000 tonnes de déchets qui alimentent le

Plus en détail

Gérer la fertilité des sols avec des engrais de recyclage

Gérer la fertilité des sols avec des engrais de recyclage Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Département des sciences des plantes Gérer la fertilité des sols

Plus en détail

Agriculture biologique et changement climatique

Agriculture biologique et changement climatique Agriculture biologique et changement climatique Les enseignements d un d colloque (Clermont-Ferrand, 17-18 18 avril 2008) Claude Aubert DinABio, 19-20 mai 2008 Petit rappel En France, l agriculture, l

Plus en détail

Fumiers de volaille : comment les mettre en valeur?

Fumiers de volaille : comment les mettre en valeur? Fumiers de volaille : comment les mettre en valeur Anton Lehmann, Ing. Agr. ETH, Institut Agricole Grangeneuve Fumiers de volaille Quelle valeur Dans quel contete Comment en profiter au mieu 1 La plante

Plus en détail

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation

Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Contribution de l agriculture au changement climatique et à son atténuation Audrey Trévisiol Service Agriculture et Forêts - ADEME Melle, 6 décembre 2011 Plan de la présentation Changement climatique :

Plus en détail

Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales

Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales Valeur et utilisation des fumiers en zones tropicales Mélanie Blanchard, UMR Selmet, CIRAD «Elevage et changement climatique», Module : Gestion des fumiers Projet Animal Change, ISRA INRA, Dakar (Sénégal),

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Une fertilisation raisonnée améliore la flore des prairies naturelles et soutient la production d une quantité d herbe suffisante sur toute la saison. Les prairies se différencient

Plus en détail

De nouveaux outils pour améliorer les pratiques agricoles

De nouveaux outils pour améliorer les pratiques agricoles De nouveaux outils pour améliorer les pratiques agricoles Retour sur la rencontre technique du 4 novembre 2014 à Mommenheim : «Comment optimiser la valorisation de mon fumier?» Programme de la rencontre

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

Retour d'expérences Gaec Beets - Loiret

Retour d'expérences Gaec Beets - Loiret La valorisation des digestats de méthanisation agricole Laurent Lejars : Chambre Agriculture du Loiret Biogaz Europe - Nantes le 26 Octobre 2011 Retour d'expérences Gaec Beets - Loiret Présentation du

Plus en détail

l important, c est la DOSE!

l important, c est la DOSE! Avec la participation i de l Fumier, Lisier ou Compost sur prairie : l important, c est la DOSE! Stéphane VIOLLEAU Ch.Agr.63 / Groupe Compost Massif Central PRESENTATION DU GROUPE COMPOST MASSIF CENTRAL

Plus en détail

L épandage des produits organiques

L épandage des produits organiques L épandage des produits organiques De la caractérisation des produits à la qualité d épandage M. Rousselet E. Piron F. Thirion Les 7 es rencontres de la fertilisation raisonnée et de l analyse de terre

Plus en détail

L agriculture en Midi-Pyrénées

L agriculture en Midi-Pyrénées 1 L agriculture en Midi-Pyrénées Ktep 3 000 2 500 Consommation d énergie finale en Midi-Pyrénées Résidentiel/tertiaire 42% 2 000 1 500 Transport 36% 19% 1 000 500 Agriculture Industrie 4% 0 1990 1991 1992

Plus en détail

Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée

Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée Gaz à Effet de Serre en élevage bovins Mise au point d une méthode d évaluation adaptée Travaux menés dans le cadre d une convention Ademe avec Christine Schubetzer Sylvie Hacala Institut de de Elevage

Plus en détail

L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive

L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive L'élevage, un élément clé pour le maintien de la fertilité de nos systèmes agraires dans le contexte d'une agriculture écologiquement intensive D. Stilmant, M. Mathot, R. Lambert, B. Godden, M. Steffen,

Plus en détail

Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005

Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005 Conférence SIFEE, Angers, 22 Juin 2005 Quantification des impacts environnementaux associés au traitement biologique et à l'utilisation agricole des produits organiques bilan des connaissances P. Mallard,

Plus en détail

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE Méconnue et souvent critiquée, voire bloquée par les associations de défense de l environnement, l incinération des déchets est une source d énergie qui ne peut aujourd

Plus en détail

Le matériel d épandage et d enfouissement

Le matériel d épandage et d enfouissement 9 C H A P I T R E Le matériel d épandage et d enfouissement Le choix du type de matériel d épandage dépend en premier lieu de la consistance de la matière organique (liquide, pâteuse ou solide). Ce matériel

Plus en détail

Une installation de méthanisation pour un retour à la terre des bio-déchets

Une installation de méthanisation pour un retour à la terre des bio-déchets Une installation de méthanisation pour un retour à la terre des bio-déchets Historique Nous sommes six agriculteurs sensibles à la préservation de l environnement et nous nous engageons dans le développement

Plus en détail

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 Produire plus d herbe Pour sécuriser les marges Produire plus d herbe revient moins cher que d acheter des fourrages et

Plus en détail

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB Le processus de compostage est une décomposition aérobie de matières organiques d origine végétale et/ou animale hors matières relevant des déchets animaux au

Plus en détail

Agriculture biologique et changement climatique

Agriculture biologique et changement climatique Agriculture biologique et changement climatique Les enseignements d un colloque (Clermont-Ferrand, 17-18 avril 2008) Claude Aubert DinABio, 19-20 mai 2008 Petit rappel En France, l agriculture, c est 24%

Plus en détail

GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS

GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS N 3 AOUT 2015 GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS Aujourd hui, la question de la gestion du fumier de cheval reste floue pour une grande part des infrastructures équestres bien que

Plus en détail

N 3. Missions : Février 2013

N 3. Missions : Février 2013 Inventaire territorial des émissions de gaz à effet de serre en Aquitaine N 3 Février 2013 Année 2010 (version 2012) Les résultats présentés dans ce document sont issus de travaux réalisés par AIRAQ portant

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

Guide des produits organiques utilisables en LR

Guide des produits organiques utilisables en LR Guide des produits organiques utilisables en LR Marseille, 18 octobre 2012 + AIVB L objectif Mettre à jour les connaissances : Réglementation, Analyses nécessaires à un raisonnement objectif de la dose,

Plus en détail

La biométhanisation des déchets organiques valorisés en électricité et en chaleur

La biométhanisation des déchets organiques valorisés en électricité et en chaleur La biométhanisation des déchets organiques valorisés en électricité et en chaleur Par Philippe Hermand, Ir. Facilitateur Biométhanisation Bureau d études IRCO sprl Présentation du Bureau d études IRCO

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Déroulé de la table ronde

Déroulé de la table ronde Méthanisation Agricole à la Réunion Une opportunité pour les éleveurs et agriculteurs de l île Table ronde organisée par la Chambre d Agriculture Et l agence régionale énergie réunion 1 Déroulé de la table

Plus en détail

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE L essai mené en exploitation sera réalisé sur base de paille afin de permettre l incorporation

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

Gestion des épandages de digestats. Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013

Gestion des épandages de digestats. Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013 Gestion des épandages de digestats Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire 1. La production de digestats 2. Traitement des digestats 3. Evolution des éléments

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion 13 décembre 2011 Anne-Sophie Roy LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques 13 décembre 2011 2 La méthanisation : principe Procédé biologique de transformation

Plus en détail

LA CODIGESTION AU DANEMARK

LA CODIGESTION AU DANEMARK LA CODIGESTION AU DANEMARK Situation actuelle " Plus de 45 installations à la ferme " 20 Installations centralisées = capacité de 10 000 à 180 000 tonnes / an. Les unités centralisées traitent annuellement:

Plus en détail

Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux

Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux Evaluation des émissions de N 2 O et CH 4 des engrais de ferme à l aide d indicateurs agri-environnementaux J. Peigné, C. Bockstaller, F. Pervanchon, Ph. Girardin et S. Plantureux Plan de l intervention

Plus en détail

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France

Le bilan carbone de la France. Le contexte international Les émissions de GES en France Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES en France Marie-Dominique Loÿe CERES avril 2016 Le bilan carbone de la France Le contexte international Les émissions de GES

Plus en détail

Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT

Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT Méthode Méthanisation des effluents d élevage EXTRAIT Atelier de présentation des méthodes «Projets domestiques» Paris, 03 Décembre 2007 Arnaud Viel, EcoSecurities Projets visés > Concerne le traitement

Plus en détail

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini Climat Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il n y aurait pas de vie sur la Terre. Au XX e siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0,6 o C. Les prévisions tablent sur

Plus en détail

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Un contexte favorable : La France s est fixée pour objectif de multiplier par 4 la puissance électrique installée et par 6

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL Résumé -Le compostage et le lombricompostage sont des procédés permettant de valoriser le fumier en le transformant en fertilisant et en amendement -Le fumier doit

Plus en détail

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de

Plus en détail

Panorama mondial des émissions de GES 2.1

Panorama mondial des émissions de GES 2.1 Panorama mondial des émissions de GES 2.1 Répartition des émissions mondiale de GES 1 par gaz en 21 Selon le potentiel de réchauffement global 2 à 2 ans Selon le potentiel de réchauffement global 2 à 1

Plus en détail

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation

VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation VALeur Optimale des Digestats Issus de la Méthanisation 15/10/2015 LISBP Laboratoire d Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés Page 1 Contexte Chaleur, électricité, biocarburant Méthanisation

Plus en détail

Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio?

Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio? Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche DEFR groscope Le digestat de méthanisation : un carburant pour la tomate bio? Y. Fleury, G. Mottier et C. Gilli 24 août 2016 www.agroscope.ch

Plus en détail

Compost de déchets verts / biodéchets

Compost de déchets verts / biodéchets Fiche N 11 du guide des produits organiques en LanguedocRoussillon. Version actualisée le 05/11/2011 Utilisable en AB conformément au règlement CE 889/2008 Compost de déchets verts / biodéchets Résultats

Plus en détail

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques

L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques L agro-écologie dans les Chambres d agriculture de Haute-Normandie : une réponse aux enjeux climatiques Samuel BOUQUET Elu de la Chambre d agriculture de la Seine- Maritime, Co-président de la commission

Plus en détail

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation La gestion du fumier de cheval Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation REGLEMENTATION Exploitation : Est définie selon son activité : le type et le nombre

Plus en détail

Le compostage de fumier de cheval en élevage

Le compostage de fumier de cheval en élevage guide pratique Le compostage de fumier de cheval en élevage JM LEVEAU (Chambre d Agriculture de l Orne ) 2 Le compostage Le compostage Un compost est une transformation de produits végétaux et animaux

Plus en détail

Les Inventaires des Gaz à effet de

Les Inventaires des Gaz à effet de Gestion durable des gaz à effet de serre en Tunisie Mesurer, gérer et réduire les émissions de gaz à effet de serre Les Inventaires des Gaz à effet de Serre / utilisation IPCC 2006 en TUNISIE Les Défis

Plus en détail

Analyse des impacts des pratiques de fertilisation raisonnée : étude de cas-types modélisés sous PerfAgroP3. 31 janvier 2017

Analyse des impacts des pratiques de fertilisation raisonnée : étude de cas-types modélisés sous PerfAgroP3. 31 janvier 2017 Analyse des impacts des pratiques de fertilisation raisonnée : étude de modélisés sous PerfAgroP3 31 janvier 2017 OBJECTIFS DE L ETUDE Analyse chiffrée des impacts de changements de pratiques liées à la

Plus en détail

Je dois bien gérer mes lisiers pour limiter la propagation de contaminants :

Je dois bien gérer mes lisiers pour limiter la propagation de contaminants : Fiche Technique n 7A V1, 3 mai 2016 Je gère mes lisiers, du stockage à l épandage Je dois bien gérer mes lisiers pour limiter la propagation de contaminants : L épandage de lisiers sans assainissement

Plus en détail

Bilan carbone et Matériaux de substitution

Bilan carbone et Matériaux de substitution Bilan carbone et Matériaux de substitution AFOCO 21 juin 2016 SGS Environment, Health & Safety Sommaire 1. Contexte de la comptabilisation carbone et objectifs du bilan d émissions de gaz à effet de serre

Plus en détail

Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations

Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations EXPÉRIMENTATION DE CLIMATERRE Phase 2 : Bilan énergie et GES de l agriculture et de la forêt en Limousin suivant différentes simulations Cas Limousin Mars 2010 SOMMAIRE 1. CONTEXTE ET OBJETS DES SIMULATIONS...3

Plus en détail

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj

Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Comment mener à bien un projet de méthanisation? Maxime Viaut Bio-Nrj Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Objectifs des serristes Substituer vos consommations d énergie fossile

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES. Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices

INFORMATIONS GENERALES. Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices INFORMATIONS GENERALES Nouvelle liste des PPNU disponible sur notre site internet Résultat de l enquête sur les adventices METEO DE LA SEMAINE A VENIR Jeudi 7 février 2013 : Temps instable avec des giboulées

Plus en détail

Tour d horizon des potentiels de la petite méthanisation

Tour d horizon des potentiels de la petite méthanisation Tour d horizon des potentiels de la petite méthanisation Solène Dumont - TRAME Mohamed Bijja - Ferme de l oie SIMA février 2011 Avec le soutien financier : Petit rappel sur la méthanisation Injection GNV

Plus en détail

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance 4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance En un graphique issu de son travail de recherche, l'iad a analysé le potentiel de stockage du Carbone de l'agriculture durable en

Plus en détail

Projet de méthanisation agricole. Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17

Projet de méthanisation agricole. Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17 Projet de méthanisation agricole Critères de faisabilité et process 29 avril 2016 : Table Ronde DDTM17 Quels types de projet en Charente-Maritime? Projet individuel (peu de projets) : Echelle : exploitation

Plus en détail

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE INSTITUT DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT EN AGROENVIRONNEMENT Développement de pratiques culturales préservant la qualité des sols UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ADRIEN

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE

LES GAZ A EFFET DE SERRE LES GAZ A EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE Le Soleil réchauffe la Terre. L EFFET DE SERRE La Terre perd de la chaleur sous forme de rayons infrarouges L EFFET DE SERRE Une partie de cette

Plus en détail

Epandage d engrais de ferme : Outils d amélioration dans la connaissance des quantités épandues. Synthèse d expérimentations sur le terrain

Epandage d engrais de ferme : Outils d amélioration dans la connaissance des quantités épandues. Synthèse d expérimentations sur le terrain Earth & Life Institute - Pôle agronomie Epandage d engrais de ferme : Outils d amélioration dans la connaissance des quantités épandues Synthèse d expérimentations sur le terrain 2009-2012 Imbrecht Olivier

Plus en détail

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh

La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh La transformation des déchets organiques en biogaz pour la production d électricité à Zahleh 1 Introduction Problèmes environnementaux BIOMÉTHANISTION déchets Energie Liban: électricité et déchets!!!!

Plus en détail

Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest

Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest Opportunité de la méthanisation agricole dans l ouest 1. Plan biogaz Agricole, dispositif d accompagnement des projets de méthanisation Ademe, CR de

Plus en détail

Améliorer son sol avec des apports organiques

Améliorer son sol avec des apports organiques Améliorer son sol avec des apports organiques Robert TROCHARD - ARVALIS Institut du végétal Baptiste SOENEN - ARVALIS Institut du végétal Yves MESSMER - ARVALIS Institut du végétal François SCHMITT - EMC2

Plus en détail

Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza

Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza Le pois et son effet précédent : économies d intrants et gain de rendement sur blé et colza Pole5_Ext n6 Moins d apport azoté nécessaire Le pois et la féverole : parmi les meilleurs précédents du blé et

Plus en détail

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015

ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE. Petit aide-mémoire. Bernard Laponche 23 juin 2015 ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DANS LE MONDE CAS DE LA PRODUCTION D ELECTRICITE Petit aide-mémoire Bernard Laponche 23 juin 2015 www.global-chance.org ENERGIE ET EMISSIONS DE GAZ A EFFET

Plus en détail

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture

Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture Utilisation de l outil Bilan Carbone en viticulture MESURER ET COMPTER LES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SUR TOUTE LA CHAINE DE PRODUCTION ANALYSER ET AGIR EN METTANT EN PLACE DES ACTIONS OU DES INVESTISSEMENTS

Plus en détail

LA QUANTIFICATION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DES SERVICES D EAU ET D ASSAINISSEMENT. Le nouveau Guide GES de l ASTEE

LA QUANTIFICATION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DES SERVICES D EAU ET D ASSAINISSEMENT. Le nouveau Guide GES de l ASTEE LA QUANTIFICATION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE DES SERVICES D EAU ET D ASSAINISSEMENT Le nouveau Guide GES de l ASTEE Emmanuelle SCHAFER Jean-Pierre MAUGENDRE Pour le Groupe de Travail «Bilan

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Les émissions de Gaz à Effet de Serre en région Poitou-Charentes de 1990 à 2013

Les émissions de Gaz à Effet de Serre en région Poitou-Charentes de 1990 à 2013 Les synthèses de l AREC Les émissions de Gaz à Effet de Serre en région Poitou-Charentes de 1990 à 2013 Janvier 2016 PRÉAMBULE : Le rôle des acteurs locaux dans l animation territoriale des politiques

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Le Programme de Gestion Durable de l Azote (PGDA) change

Le Programme de Gestion Durable de l Azote (PGDA) change Le Programme de Gestion Durable de l (PGDA) change Fin 2005, comme d'autres Etats membres de l'union européenne, la Région wallonne a été condamnée par la Commission européenne pour transcription incomplète

Plus en détail

Agriculture Biologique Alimentation locale Enjeux climatiques

Agriculture Biologique Alimentation locale Enjeux climatiques Agriculture Biologique Alimentation locale Enjeux climatiques En partenariat avec : Avec le soutien financier de : Jeudi 21 septembre 2017 Cité des Transitions Ecologiques et Energétiques Conseil Départemental

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Evaluation des pertes d azote par volatilisation ammoniacale suite à l épandage de produits résiduaires organiques et d engrais minéraux 1 ère synthèse des résultats expérimentaux Résultats acquis dans

Plus en détail

Les impacts environnementaux et sécurité des installations de méthanisation

Les impacts environnementaux et sécurité des installations de méthanisation Les impacts environnementaux et sécurité des installations de méthanisation EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch

Plus en détail

Commission agriculture- filière bois

Commission agriculture- filière bois Commission agriculture- filière bois 9 novembre 2011 Ordre du jour Agriculture-forêt: contribution de la commission au Plan Climat Energie Territorial de Cap 3B Forum des producteurs en circuits courts

Plus en détail

La combustion dans les systèmes de propulsion et de production d énergie

La combustion dans les systèmes de propulsion et de production d énergie La combustion dans les systèmes de propulsion et de production d énergie Luc Vervisch Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Institut Universitaire de France CORIA - CNRS Simulation de l allumage

Plus en détail

Pourquoi et comment composter le fumier?

Pourquoi et comment composter le fumier? Pourquoietcommentcomposterlefumier? Qu estcequelecompostage? C est la décomposition biologique de la par des micro-organismes naturellement présents dans le fumier en une matière relativement stable, sous

Plus en détail

Charbon et développement durable.

Charbon et développement durable. Charbon et développement durable. M Bénassi. Nous abordons ici le troisième et dernier exposé consacré au charbon; nous traiterons des effets de son utilisation sur l'environnement dans le cadre du développement

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

ACTION 2 Expérimentations

ACTION 2 Expérimentations ACTION 2 Expérimentations METHODOLOGIE ET CONCLUSIONS DU BILAN CARBONE EPL Agro CFPPA de la Meuse, 2013 1. TABLE DES MATIERES 1. TABLE DES MATIERES... 1 2. OBJECTIF... 2 3. DEFINITION DE LA METHODE DE

Plus en détail

Elevage caprin et environnement

Elevage caprin et environnement Elevage caprin et environnement Gestion des eaux blanches Christophe BÉALU Conseiller caprin et bâtiment Conférence Caprinov Niort - 23 novembre 2016 Sommaire Les différentes solutions : Stockage : Fosse

Plus en détail

Optimiser les engrais de ferme en situation de travail minimum du sol par Louis Robert, agronome, M.Sc. MAPAQ Chaudière-Appalaches

Optimiser les engrais de ferme en situation de travail minimum du sol par Louis Robert, agronome, M.Sc. MAPAQ Chaudière-Appalaches Optimiser les engrais de ferme en situation de travail minimum du sol par Louis Robert, agronome, M.Sc. MAPAQ Chaudière-Appalaches Principes généraux Un système de rotation des cultures visant à faire

Plus en détail

Impact environnemental en élevage ovin viande : Emissions de GES et conso. énergie

Impact environnemental en élevage ovin viande : Emissions de GES et conso. énergie Impact environnemental en élevage ovin viande : Emissions de GES et conso. énergie Marc Benoit H.Dakpo G.Laignel M. Roulenc INRA-UMRH Clermont Ferrand Theix Cliquez et modifiez le titre Contexte - Questions

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de Seine et Marne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son

Plus en détail

Le compostage à la ferme Les conditions d efficacité économique et environnementale

Le compostage à la ferme Les conditions d efficacité économique et environnementale BLE - CIVAM Bio Euskal Herri 32 Rue de la Bidouze / Lapitz Hotza Karrika64120 Saint Palais / DonapaleuT.05.59.65.66.99 / ble-arrapitz@wanadoo.fr Le compostage à la ferme Les conditions d efficacité économique

Plus en détail

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Retour au Sommaire Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Solides ou liquides : des sous-produits de la transformation de produits agricoles Denis Montange CIRAD, UR Recyclage et

Plus en détail

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto

Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de Kyoto Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Emissions d après la loi sur le CO 2 et d après le Protocole de

Plus en détail

RAPPELS. Le Plan Prévisionnel de fumure est obligatoire en Haute-Marne, l ensemble du département étant passé en zone vulnérable depuis 2003.

RAPPELS. Le Plan Prévisionnel de fumure est obligatoire en Haute-Marne, l ensemble du département étant passé en zone vulnérable depuis 2003. RAPPELS Le Plan Prévisionnel de fumure est obligatoire en Haute-Marne, l ensemble du département étant passé en zone vulnérable depuis 2003. Les réglementations contenues dans le «CAHIER FERTILISATION

Plus en détail

Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis

Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis Travaux de groupe : Bilan Carbone de l Université de Nice Sophia An>polis Nicolas Ricci Marc Fontaine Clothilde Charlier Jean-François Bellin Leïla Bekar Thomas Migliore Groupe Bilan Carbone 09-10 Stéphane

Plus en détail