air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "air p (t) T ext = 2 C V = m 3 h = 10 m l = 30 m"

Transcription

1 Problèm : Stockag intr saisonnir d chalur. (Thèm : équation différntill du 1 r ordr, résolution xact t avc GoGbra) L résau d chalur d la vill d Marstal au Danmark utilis m² d capturs solairs thrmiqus (fournissant 12 MW au maximum). Afin d stockr la chalur produit par cs capturs, un résrvoir d au d m 3 a été construit à proximité. Cs capturs fournissnt 55 % d la chalur consommé par 6000 habitants, ls 45 % rstant provinnnt d un chauffri à biomass. Problématiqu : Put-on gardr l au chaud dans c typ d résrvoir pndant plusiurs mois (jusqu au début d l hivr)? Qull baiss d tmpératur obsrv-t-on sur plusiurs mois sans solil? Quls sont ls paramètrs importants dans c problèm? On considèr l résrvoir suivant, d form parallélépipédiqu t contnant m 3 d au. air p (t) T xt = 2 V = m 3 h = 10 m l = 30 m T (t) n? L = 250 m T xt = 2 C résrvoir st ntouré sur tout sa surfac xtériur par un épaissur = 0,40 m d isolant thrmiqu, d cofficint d conductivité thrmiqu 0,04 W/(m.). On souhait modélisr l xpérinc suivant : - ls m 3 d au sont portés à T(0) = 70, à la fin du mois d août (comm par l pparc solair ci-dssus), - aucun quantité d chalur n st apporté ni nlvé aux m 3 d au jusqu à fin octobr, sol 1

2 - la tmpératur d l au rst uniform dans tout l résrvoir (comm si cll-ci était n prmannc mélangé), - la tmpératur xtériur (du sol comm d l air) rst constant t égal à 2 pndant tout la périod d obsrvation, n vu d répondr à la qustion suivant : n vu d un stockag intrsaisonnir d chalur solair, commnt va baissr la tmpératur T(t) ds m 3 d au dans l résrvoir au cours du tmps t? La chalur massiqu d l au liquid st c au = 4180 J/(kg.). 1) Modélisation L cofficint d conductivité thrmiqu d l isolant st = 0,04 W/(m.). La résistanc thrmiqu d la paroi du résrvoir put êtr donné par : isolant r = (n m²./w) avc l épaissur d l isolant xprimé n m. isolant On néglig ls fuits d chalur au nivau ds jonctions résrvoir/tuyaux d arrivé t d sorti. a) Calculr r ainsi qu l cofficint d transmission surfaciqu U (n W/m².) d la paroi, donné par U = r 1. r =.. U = Chaqu m² d paroi laiss fuir U watt (ou joul/scond) d chalur si il y a 1 d écart ntr l intériur t l xtériur d ctt paroi. Chaqu m² d ctt paroi laiss fuir U T watt d chalur si il y a un écart d tmpératur T (n ) ntr l intériur t l xtériur d ctt paroi. On a donc l xprssion d la prt d chalur (n watt ou J/s) à travrs ls parois du résrvoir : p(t) = S U T = S U (T xt - T(t)) b) Calculr l air S d la surfac xtériur du résrvoir. S = En déduir l xprssion d p (t), n watt (ou J/s), n fonction d T = (T xt - T(t)) p (t) = (T xt - T(t)) =.. c) On raisonn sur un intrvall d tmps infinimnt court dt (n s). m c T = [T(t + dt) - T(t)] = quantité d chalur (< 0, n J) prdu pndant la duré dt par ls kg d au du résrvoir, alors qu lur tmpératur pass d T(t) à T(t + dt) p dt = 2153 (T xt - T(t)) dt = quantité d chalur (< 0, n J) travrsant pndant la duré dt ls m² d paroi du résrvoir Ainsi, [T(t + dt) - T(t)] = 2153 (T xt - T(t)) dt T ( t + dt) T ( t) = T xt - T(t) dt T (t) = T xt - T(t) avc T (t) la «vitss» (n /s) à laqull baiss la tmpératur d l au lorsqu dt tnd vrs 0 t n faisant l hypothès qu t T(t) st dérivabl sur [0, + [ : T (t) + T(t) = 2 (E) (E) st un équation différntill du 1 r ordr, avc un scond mmbr qui st T xt = 2, d inconnu la tmpératur T(t), n, d l au du résrvoir n fonction du tmps t, n sconds. 2

3 2) Résolution d l équation différntill (E) : T (t) + T(t) = 2 a) 1 èr étap : Détrminr la solution général T 1 d l équation différntill sans scond mmbr (E ) : T (t) + T(t) = 0 b) 2 èm étap : Détrminr un fonction constant T 2 solution d l équation différntill avc scond mmbr (E). c) 3 èm étap : Détrminr la solution général T d l équation différntill avc scond mmbr (E). d) 4 èm étap : Détrminr la solution particulièr T(t) d (E) vérifiant la condition initial T(0) = 70 (la tmpératur d l au à l instant où l on début l xpérinc st la sul connu : ll vaut 70.) ) Complétr l tablau suivant : Tmps t (n s) s (soit 1 jour) Tmpératur T(t) (n ) = s (soit 7 jours) s (soit s (soit s (soit s (soit 6 Ls prts d chalur à travrs ls parois du résrvoir vous paraissnt-lls importants? Un stockag intrsaisonnir paraît-il possibl? f) Tracr la courb rprésntativ d la fonction T à l aid du logicil GoGbra pour t [0 ; s]. 3) Généralisation : Influnc ds différnts paramètrs L, l, h,,, T(0), T xt On put généralisr la démarch afin d pouvoir étudir l importanc d paramètrs comm la tmpératur xtériur, l épaissur d isolant, l volum d au stocké, la form du résrvoir r = U = p(t) = 2 [(h + 2) (l + 2) + (L + 2) (h + 2) + (L + 2) (l + 2)] (Txt - T(t)) L équation différntill (E) qui modélis l rfroidissmnt d l au vint alors d : L.l.h.[T(t + dt) - T(t)] = 2.[(h + 2).(l + 2) + (L + 2).(h + 2) + (L + 2).(l + 2)]..(Txt - T(t)).dt L.l.h.T (t) = 2.[(h + 2).(l + 2) + (L + 2).(h + 2) + (L + 2).(l + 2)]..(Txt - T(t)) T (t) = 2.[(h + 2).(l + 2) + (L + 2).(h + 2) + (L + 2).(l + 2)].. a) Sur un fichir GoGbra, crér : L. l. h (T xt - T(t)) - un cursur L allant d 0 à 500 m avc un incrémnt d 10 m - un cursur l allant d 0 à 50 m avc un incrémnt d 2 - un cursur h allant d 0 à 50 m avc un incrémnt d 2 - un cursur Txt, rprésntant la tmpératur xtériur, allant d -30 à +20 avc un incrémnt d 2 - un cursur, rprésntant l épaissur d isolant, allant d 0 à 1 m avc un incrémnt d 0,05 m - un cursur, rprésntant l cofficint d conductivité thrmiqu d l isolant (n W/(m.), allant d 0,03 (polyuréthan) à 0,1 (argil xpansé) avc un incrémnt d 0,01 3

4 - un cursur T0, rprésntant la tmpératur intériur initial T(0), allant d + 60 à + 80 avc un incrémnt d 5 b) Dans l logicil GoGbra, RésolEquaDiff[f(x,y), x initial, y initial, x final, pas] prmt d tracr la rprésntation graphiqu d la solution d l équation différntill : y (x) = f(x, y). Tracr la rprésntation graphiqu d la fonction T sur l intrvall [0 ; s] (soit 3 ] avc un pas d calcul d 60 s n ntrant dans la barr d saisi : RésolEquaDiff[2*((h + 2*)*(l + 2*) + (L + 2*)*(h + 2*) + (L + 2*)*(l + 2*))*/*1/( *L*l*h)*(Txt - y),0,t0, ,60] c) Modifiz chacun ds cursurs afin d évalur l influnc d chacun ds paramètrs. Lsquls smblnt avoir l plus d importanc? 4

5 1) Modélisation Corrigé : a) Calculr r ainsi qu l cofficint d transmission surfaciqu U d la paroi, donné par U = r 1. r = 0,4/0,04 = 10 m²./w U = 1/10 = 0,1 W/m². b) Calculr l air S d la surfac xtériur du résrvoir. S = 2 [(h + 2) (l + 2) + (L + 2) (h + 2) + (L + 2) (l + 2)] = 2 [10,8 30, ,8 10, ,8 30,8] m² ( étant l épaissur d isolant = 0,4 m) p(t) = S U T = 2153 (T xt - T(t)) V = m 3 L = 250 m h = 10 m l = 30 m 2) Résolution d l équation différntill (E) : T (t) + T(t) = 2 a) 1 èr étap : T 1(t) = k st la solution général d (E ) : T (t) + T(t) = 0 b) 2 èm étap : c = 2 donc c = 2 = T 2(t) st solution particulièr d (E). c) 3 èm étap : T(t) = k + 2 st la solution général T d (E). d) 4 èm étap : T(0) = k = k + 2 = 70 donc k = 68 t T(t) = 68 chrché. + 2 st la solution particulièr ) Tmps t (n s) s (soit 1 jour) Tmpératur T(t) (n ). t = , s (soit 7 jours) 69, s (soit 1 68, s (soit 2 67, s (soit 3 66, s (soit 6 63,11 Ls prts d chalur à travrs ls parois du résrvoir sont très faibls (sulmnt 3,5 n 3 mois!). Un stockag intrsaisonnir paraît donc possibl. 3) Généralisation : Influnc ds différnts paramètrs L, l, h,,, T(0), T xt Dans GoGbra : RésolEquaDiff[f(x,y), x initial, y initial, x final, pas] prmt d tracr la rprésntation graphiqu d la solution d l équation différntill : y (x) = f(x, y). 1 RésolEquaDiff[2.[(h + 2).(l + 2) + (L + 2).(h + 2) + (L + 2).(l + 2)]...(Txt L. l. h y),0,t0, ,60] 5

Transferts thermiques

Transferts thermiques IUT d St Dnis Départmnt Géni Industril t Maintnanc Modul THERMb (S2) Transfrts thrmiqus corrction ds xrcics Exrcic 1 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 01 isolant Flux thrmiqu00 11 Flux thrmiqu Rsistanc lctriqu

Plus en détail

CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES

CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES CHAPITRE IV EQUATIONS DIFFERENTIELLES Objctifs Un équation différntill st un équation dans laqull l inconnu st un fonction f. D plus, ctt équation fait intrvnir la fonction f ainsi qu ss dérivés, d où

Plus en détail

Théorie des machines thermiques

Théorie des machines thermiques héori ds machins thrmiqus I 7 éfrigératur trithrm, d'après concours Icar 997 ) Définir la notion d machin thrmiqu dans l langag d la thrmodynamiqu ) applr sans démonstration l théorèm d arnot régissant

Plus en détail

TS Exercices sur la fonction exponentielle (1)

TS Exercices sur la fonction exponentielle (1) TS Ercics sur la fonction ponntill () 4 a. 4 4 b. Simplifir ls prssions suivants : p( ) a. A = p () p () b. B = p () p ( ) c. C p( ) d. D p( ) 4 5 6 (on pourra posr X ) 4 Simplifir ls prssions suivants,

Plus en détail

CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES

CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES CINÉTIQUE FORMELLE DES RÉACTIONS COMPOSÉES I OBTENTION GÉNÉRALE DE L ÉQUATION DIFFÉRENTIELLE Dans un réactur, ont liu plusiurs réactions mttant n ju plusiurs spècs Soit A un spèc On va voir sur da un xmpl

Plus en détail

FONCTIONS EXPONENTIELLES EXERCICES CORRIGES

FONCTIONS EXPONENTIELLES EXERCICES CORRIGES Cours t rcics d mathématiqus FONCTIONS EPONENTIELLES EERCICES CORRIGES Ercic n Résoudr dans ls équations suivants + 7 9 4 4 6 + 6 + 7 ln( ln 8 9 ln Ercic n Détrminr ls racins du polynôm + P + 4 En déduir

Plus en détail

Master1 Mesures, Instrumentation et Procédés U.E. M105 : Capteurs, Chaînes de mesure 2 ème session Jeudi 18 Juin H00

Master1 Mesures, Instrumentation et Procédés U.E. M105 : Capteurs, Chaînes de mesure 2 ème session Jeudi 18 Juin H00 Mastr1 Msurs, Instrumntation t Procédés U.E. M15 : Capturs, Chaîns d msur 2 èm sssion Judi 18 Juin 29-9H Anné Univrsitair 28-29 Duré : 2H Documnts t calculatric autorisés Ls 2 partis sont indépndants t

Plus en détail

Corrigé - Baccalauréat blanc TS

Corrigé - Baccalauréat blanc TS Corrigé - Baccalauréat blanc TS - 00 EXERCICE 5 points Commun à tous ls candidats Parti A : Étud d un fonction On considèr la fonction f défini sur ]0 ; + [ par f = + ln On not C la courb rprésntativ d

Plus en détail

Exercice 1.sur 10 points Commun à tous les candidats

Exercice 1.sur 10 points Commun à tous les candidats Trminal S Bac Blanc d mathématiqus : duré 4 h Mardi 3 mars 205 Ls calculatrics sont autorisés (mais aucun formulair prsonnl). La qualité d la rédaction, la clarté d la copi,la précision ds raisonnmnts

Plus en détail

TS Fonction exponentielle (2)

TS Fonction exponentielle (2) TS Fonction ponntill () I. Limits d la fonction ponntill n + t n ) Comparaison d t On considèr la fonction f : défini sur. f st dérivabl sur comm différnc d fonctions dérivabls sur. f ' Sign d + Variation

Plus en détail

Boubacar MANÉ. Série d exercices de Mathématiques : L Oasis Des Mathématiques. Étude de fonctions à variable réelle dansr : Énoncé des exercices

Boubacar MANÉ. Série d exercices de Mathématiques : L Oasis Des Mathématiques. Étude de fonctions à variable réelle dansr : Énoncé des exercices Séri d rcics d Mathématiqus : Étud d fonctions à variabl réll dansr : Énoncé ds rcics Ercic Soit la fonction numériqu f défini par : f )= 3+ 5 +. a) Détrminr l nsmbl d définition D f t ls its au borns.

Plus en détail

MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES

MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES MODÉLISATION TEMPORELLE DES SYSTÈMES LINÉAIRES Mis n équation ds systèms linéairs. systèms du prmir ordr équation d la maill: u (t) = u R (t) + u C (t) mpl élctriqu: R i(t) = C du C u R (t) = RC du C u

Plus en détail

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations

Correction du devoir de vacances Les suites dans plusieurs situations L.E.G.T.A. L Chsnoy TB2 21-211 D. Blottièr Mathématiqus Corrction du dvoir d vacancs Ls suits dans plusiurs situations Exrcic 1 : Un pas vrs ls fractals On considèr un carré F 1 d côté d longuur 1. Au

Plus en détail

EXERCICES SUR LES LOGARITHMES ET LES EXPONENTIELLES. 1 ln 1+ = 1. x x. x x. et sh x = e

EXERCICES SUR LES LOGARITHMES ET LES EXPONENTIELLES. 1 ln 1+ = 1. x x. x x. et sh x = e Ercic EXERCICES SUR LES LOGARITHMES ET LES EXPONENTIELLES. Démontrr qu : lim + ln + =. En déduir la limit suivant : lim + + [On pourra, par mpl, posr X = ] Ercic On considèr du fonctions, notés ch t sh,

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction ponntill A) Fonctions ponntills d bas q Fonction () = q, avc q > 0 Déinition : Soit q un nombr strictmnt positi donné La suit déini, pour tout ntir naturl n, par : n u n = q st un suit géométriqu

Plus en détail

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI

Les systèmes asservis linéaires. échantillonnés. Mohamed AKKARI Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Virtull d Tunis Ls systèms assrvis linéairs échantillonnés Echantillonnag instantané d un signal Mohamd AKKARI Attntion! C produit pédagogiqu

Plus en détail

BAC S Liban 2014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points)

BAC S Liban 2014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) BAC S Liban 014 EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) L problèm posé par la natur ds «rayons cathodiqus» à la fin du XIX èm siècl fut résolu n 1897 par l'anglais JJ Thomson : il

Plus en détail

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c

Dans le fer à souder se trouve un...qui compare à chaque instant t f et t c UTOMTIQUE Lçon : 4 Objctifs : Décrir un systèm assrvi n fonctionnmnt. Modélisr un systèm assrvi par un schéma fonctionnl. Détrminr la fonction d transfrt d un systèm assrvi Mttr n œuvr un systèm assrvi

Plus en détail

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013

Mathématiques Bac Blanc TES du jeudi 28 mars 2013 Mathématiqus Bac Blanc TES du judi 8 mars 03 (3 hurs) Ls calculatrics sont autorisés (mais aucun formulair prsonnl). La qualité d la rédaction, la clarté d la copi t la précision ds raisonnmnts ntrront

Plus en détail

EXPONENTIELLE : ETUDES DE FONCTIONS. e 1

EXPONENTIELLE : ETUDES DE FONCTIONS. e 1 EXPONENTIELLE : ETUDES DE FONTIONS Pour chacun ds fonctions ci-dssous, détrminr : - l nsmbl d définition I d la fonction ; - ls limits d la fonction au borns d I ; - la dérivé t l sign d la dérivé ; -

Plus en détail

LOI EXPONENTIELLE EXERCICES. La durée T, en minutes, d une conversation téléphonique suit une loi exponentielle de moyenne 4 minutes.

LOI EXPONENTIELLE EXERCICES. La durée T, en minutes, d une conversation téléphonique suit une loi exponentielle de moyenne 4 minutes. EXERIES 3 La duré T, n minuts, d un convrsation téléphoniqu suit un loi xponntill d moynn 4 minuts. ) alculr P(T>5) ) alculr P( < T < 8). Pour un variabl T, xprimé n minuts, qui rprésnt un duré d vi t

Plus en détail

TS Exercices sur la fonction exponentielle (2)

TS Exercices sur la fonction exponentielle (2) TS Ercics sur la onction ponntill () Dans ls rcics à, on dmand d détrminr ls nsmbls d déinition d t d dérivabilité d puis d calculr la dérivé d. Lundi 8--06 Délia El Chatr (TS) Ercic sur ls ponntills ()

Plus en détail

Correction - TD n 19 - Phénomènes de

Correction - TD n 19 - Phénomènes de Corrction - TD n 19 - Phénomèns d diffusion 1 QCM - Diffusion thrmiqu 1. 1.a) 2. 2.a) 3. 3.c) 2 Théièr Avantags : La théièr st très bin isolé thrmiqumnt, car l sul contact avc la tabl s fait par ls trois

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Chapitr 7 Fonction ponntill Sommair 7. Activités......................................................... 04 7.. Eponntill................................................... 04 7.. Qulqus propriétés d

Plus en détail

TES- Correction BAC Blanc Février Mathématiques

TES- Correction BAC Blanc Février Mathématiques TES- Corrction BAC Blanc Févrir 0 - Mathématiqus EXERCICE 5 points Commun à tous ls candidats Un ntrpris pint ds jouts. Pour cla, ll utilis dux machins M t M. La machin M pint un quart d la production.

Plus en détail

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A.

2- Le nucléide On appelle un nucléide l'ensemble des atomes dont les noyaux ont même valeur de nombre de charge Z et de nombre de masse A. PHYSIQUE / Unité :2 TRNSFORMTIONS NUCLEIRES I- L noyau atomiqu - L noyau Un noyau st composé d nucléons, qui rassmblnt ls protons t ls nutrons. La rprésntation symboliqu du noyau d un atom st la suivant

Plus en détail

VII. La méthode ESPRIT

VII. La méthode ESPRIT Patrick VAUDON Introduction à la détction ds angls d arrivés d un ond élctromagnétiqu. Mastr Rchrch Tchniqus hyprfréquncs élctroniqus t optiqus 4 VII La méthod ESPRIT ESPRIT st un acronym formé à partir

Plus en détail

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant

dq dt Chapitre 7 : les courants électriques 7.1 Intensité et densité de courant Chapitr 7 : ls courants élctriqus 7.1 Intnsité t dnsité d courant Ls courants élctriqus sont produits par l déplacmnt ds porturs d chargs. L courant élctriqu dans un fil st un msur d la quantité d charg

Plus en détail

Correction du bac blanc de mathématiques

Correction du bac blanc de mathématiques Corrction du bac blanc d mathématiqus Exrcic (commun à tous ls candidats, point) Rstitution organisé d connaissancs :. Démontrr par récurrnc l inégalité d Brnoulli : pour tout x >, pour n N, (+x) n +nx.

Plus en détail

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points)

Contrôle du mardi 17 mai 2016 (50 min) TS1. Partie 1 (5 points : 1 ) 1 point ; 2 ) 4 points) TS Contrôl du mardi 7 mai 206 (50 min) rénom : Nom : Not :. / 20 arti (5 points : ) point ; 2 ) 4 points) L tmps d incubation, xprimé n hurs, du irus put êtr modélisé par un ariabl aléatoir X suiant un

Plus en détail

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre

Mesure de la vitesse orbitale de la Terre Msur d la vitss orital d la rr I - Démarch concptull d la msur. Du fait d son mouvmnt autour du olil, la rr s approch d un étoil pndant six mois d l anné puis s n éloign pndant ls six autrs mois. Pour

Plus en détail

Fonction exponentielle

Fonction exponentielle Fonction ponntill A) Fonctions ponntills d bas q Fonction () = q, avc q > 0 Déinition : Soit q un nombr strictmnt positi donné La suit déini, pour tout ntir naturl n, par : n un q st un suit géométriqu

Plus en détail

France métropolitaine Enseignement spécifique

France métropolitaine Enseignement spécifique Franc métropolitain 03. Ensignmnt spécifiqu EXERCICE 7 points) commun à tous ls candidats) Sur l graphiqu ci-dssous, on a tracé, dans l plan muni d un rpèrorthonormé rprésntativ C d un fonction f défini

Plus en détail

Terminale ES Problèmes d'études de fonctions avec des logarithmes - Corrigés

Terminale ES Problèmes d'études de fonctions avec des logarithmes - Corrigés Trminal ES Problèms d'étuds d onctions avc ds logarithms - Corrigés Problèm : st déini sur [;9] par ()= 4 ln. V st la courb rprésntativ d. ) D'après l'allur du graphiqu, il smbl qu soit conv sur [;9].

Plus en détail

1 ère L Exercices de statistiques

1 ère L Exercices de statistiques 1 èr L Exrcics d statistiqus 1 Détrminr la médian d chacun ds séris suivants n rédigant a) b) x i 8 10 1 15 x i 150 160 140 130 n i 1 4 3 n i 1000 100 1100 1050 Pour chaqu séri indiqué, calculr, sans utilisr

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie mars 2017

Corrigé du baccalauréat S Nouvelle-Calédonie mars 2017 Corrigé du baccalauréat S Nouvll-Calédoni mars 7 EXERCICE Commun à tous ls candidats 5 points On considèr la fonction f défini t dérivabl sur [ ; + [ par f (x)= x x. Parti A. On justifi ls informations

Plus en détail

Collège Saint-Lambert (Herstal) Décembre BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sem)

Collège Saint-Lambert (Herstal) Décembre BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sem) Collèg Saint-Lambrt (Hrstal) Décmbr 206 Profssur : H.-M. Ngun NOM : Prénom : Classs : 6 GTA BILAN DE MATHEMATIQUE (math 4h/sm) èr PARTIE (duré : h0) CALCULATRICE NON-AUTORISEE! EXPLICITER LES SAVOIRS ET

Plus en détail

Chapitre 5. La fonction exponentielle

Chapitre 5. La fonction exponentielle Ensignmnt spécifiqu Chapitr 5 La fonction ponntill I Eistnc t unicité Théorèm : Il ist un uniqu fonction f dérivabl sur tll qu : f = f t f(0) = Ctt fonction st applé fonction ponntill t noté p : Ainsi

Plus en détail

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé

TD d électrocinétique n o 4 Circuits linéaires en régime sinusoïdal forcé ycé François Arago Prpignan M.P.S.I. 2012-2013 TD d élctrocinétiqu n o 4 ircuits linéairs n régim sinusoïdal forcé Exrcic 1 - Détrmination ds modèls d Thévnin t d Norton. A Détrminr l modèl d Thévnin t

Plus en détail

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances

Fiche 3 : Exponentielles, logarithmes, puissances Tous droits résrvés Studyrama 00 En partnariat avc : Fich téléchargé sur wwwstudyramacom Séri S Nº : 00 Fich Corrigés Fich : Eponntills, logarithms, puissancs Opérations élémntairs t fonction ponntill

Plus en détail

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE

TP HF Manipulation 6 CARACTERISATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE TP HF Manipulation 6 CARACTERIATION D UN AMPLIFICATEUR MICRO ONDE I. Introduction Ls amplificaturs micro onds sont aujourd hui utilisés dans ls chaîns d transmission ds systèms d télécommunications. Il

Plus en détail

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011

Daniel Abécassis. Année universitaire 2010/2011 Danil bécassis. nné univrsitair 00/0 COURS L UE Chimi Physiqu. Chapitr VII : Chimi analytiqu. Calcul du ph VII.. Transormations associés à ds réactions acido-basiqus. Dans c paragraph, nous allons étudir

Plus en détail

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I L sujt comport 8 pags numérotés d 2 à 9 Il faut choisir t réalisr sulmnt trois ds quatr xrcics proposés Parti A EXERCICE I Donnr ls réponss à ct xrcic dans l cadr prévu à la pag 3 On considèr la fonction

Plus en détail

TP Filtrage numérique

TP Filtrage numérique TP Filtrag On chrch à réalisr un filtrag pass-bas puis pass-band d un signal périodiqu t à mttr n évidnc la limitation introduit par l échantillonnag. I. Introduction I.1. Du filtrag au filtrag Jusqu à

Plus en détail

Fonctions Numériques, fonctions usuelles.

Fonctions Numériques, fonctions usuelles. Fonctions Numériqus, fonctions usulls.. Fonction constant : Soit b un rél fié. Définition : La fonction constant st la fonction qui à tout rél associ l rél b. la fonction constant st donc la fonction f

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 22 juin 2015 Corrigé Baccalauréat S Antills-Guyan juin 05 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous ls candidats 6 POINTS. On put calculr par xmpl ls ordonnés ds points d absciss d cs différnts courbs : f ()=ln =0< g 0,05

Plus en détail

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine.

Au rayon «image et son» d'un grand magasin, un téléviseur et un lecteur de DVD sont en promotion pendant une semaine. EXERCICE 5 points Commun tous ls candidats Au rayon «imag t son» d'un grand magasin, un télévisur t un lctur d DVD sont n promotion pndant un smain. Un prsonn s présnt : T st l'évènmnt : «la prsonn achèt

Plus en détail

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 25 février 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. correction SÉRIE S

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 25 février 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. correction SÉRIE S Lycé Municipal d Adults d la vill d Paris Mardi 5 févrir 04 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Duré d l épruv : 4 HEURES Ls calculatrics sont AUTORISÉES corrction obligatoir t spé L candidat doit

Plus en détail

امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات

امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات وزارة التربیة والتعلیم العالي المدیریة العامة للتربیة داي رة الامتحانات امتحانات شھادة الثانویة العامة فرع العلوم العامة مسابقة في الفیزیاء المدة: ثلاث ساعات دورة سنة ۲۰۰٥ العادیة الاسم : الرقم : Ctt épruv,

Plus en détail

Quelques rappels concernant. LA PROPAGATION DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES (par Jacques Verdier, dept GE, INSA Lyon)

Quelques rappels concernant. LA PROPAGATION DES ONDES ELECTROMAGNETIQUES (par Jacques Verdier, dept GE, INSA Lyon) Qulqus rappls onrnant LA PROPAGATION DE ONDE ELECTROMAGNETIQUE (par Jaqus Vrdir, dpt GE, INA Lyon) I- Equations d Maxwll Ells régissnt ls variations ds vturs (, h, d, b ) dans l tmps t dans l spa, ompt

Plus en détail

Les trois questions de l exercice sont indépendantes.

Les trois questions de l exercice sont indépendantes. Pondichéry Avril 00 Séri S Exrcic Un urn contint 0 bouls blanchs t n bouls rougs, n étant un ntir naturl supériur ou égal à On fait tirr à un jouur ds bouls d l urn A chaqu tirag, touts ls bouls ont la

Plus en détail

Etude du circuit RLC. (5,5 points) de plus i = ; on obtient donc : = 0 (1) m /T 2 *cos(2πt/t) Q m* cos(2πt/ T 0 ) = 0 (2)

Etude du circuit RLC. (5,5 points) de plus i = ; on obtient donc : = 0 (1) m /T 2 *cos(2πt/t) Q m* cos(2πt/ T 0 ) = 0 (2) Exrcic I (7 points) Parti A Étud comparativ ds dipôls RL, RC t RLC séri. (1,5 point) Q1 a) Captur + Intrfac + ordinatur ou oscillo à mémoir. Pour visualisr la tnsion u R aux borns du conductur ohmiqu,

Plus en détail

Terminale ES Exercices sur les fonctions exponentielles Fiche 1 - Corrigés

Terminale ES Exercices sur les fonctions exponentielles Fiche 1 - Corrigés Trminal ES Exrcics sur ls fonctions xponntills Fich - Corrigés Exrcic : x+ x+ x = x+ ( x+)+ x = x+ x +x = x+ Exrcic : ) Résolvons l'inéuation x+ < x+. On sait u >, donc la fonction xponntill d bas st strictmnt

Plus en détail

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent :

Loi exponentielle. Rappels sur le chapitre précédent : TS Loi ponntill Rappls sur l chapitr précédnt : On st parti d la loi uniform sur l intrvall [ ; ] puis sur un intrvall [a ; b] qulconqu (formul donnant la probabilité d un intrvall [ ; ] inclus dans [a

Plus en détail

Exponentielles. Mr Zribi. Page 1. L.S.El Riadh. 4 ére Maths Solutions. Exercice 1 : Partie I

Exponentielles. Mr Zribi.  Page 1. L.S.El Riadh. 4 ére Maths Solutions. Exercice 1 : Partie I Eponntills 4 ér Maths Solutions Ercic : Parti I. g st défini pour tout [ ; [ par g. a Pour tout, g t g > équivaut à > > >. car la fonction p st strictmnt croissant sur R. g ' > pour tout > t g'. Il s'nsuit

Plus en détail

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC

Document ressource TECHNOLOGIE ALU-VERRE-PVC E P A I S S E U R V I T R A G E V E R I F I C A T I O N Extrait d NF DTU 39 P4 d juillt 2012 Pour détrminr l épaissur mini d un vitrag (simpl, doubl ou tripl) il faut rspctr la méthod ci-dssous : PRINCIPE

Plus en détail

Efficacité Interne d un Distillateur Solaire Sphérique

Efficacité Interne d un Distillateur Solaire Sphérique Rv. nrg. Rn. : Journés d Thrmiu (001) 53-58 fficaté Intrn d un Distillatur Solair Sphériu A. Chakr 1 t G. Mnguy 1 Départmnt d Physiu, Faculté ds Sncs, Univrsité ds Frèrs Mntouri, 5000 Constantin, Algéri

Plus en détail

Physique Générale IV, solution série 3

Physique Générale IV, solution série 3 Phsiqu Général IV, solution séri 3 Ercic Du virations d mêm fréqunc, slon du as t prpndiculairs, avc un différnc d phas / : (t) = a sin (ωt) M(t) (t) = sin (ωt + /) = cos (ωt) où a t sont ls amplituds

Plus en détail

Exercice n 1 Déterminer des primitives des fonctions suivantes sur l'intervalle indiqué : 5 a) f (x)= (2 x+1) 3 sur I =] 1

Exercice n 1 Déterminer des primitives des fonctions suivantes sur l'intervalle indiqué : 5 a) f (x)= (2 x+1) 3 sur I =] 1 Fich Bac S n 0 Trminal S Intégration - Calcul ds primitivs Exrcic n Détrminr ds primitivs ds fonctions suivants sur l'intrvall indiqué : 5 a) f (x)= (2 x+) 3 sur I =] 2 [ ;+ b) g ( x)= ln x sur I =]0 ;+

Plus en détail

1 Machine à courant continu

1 Machine à courant continu Dans c problèm nous allons étudir différnts dispositifs ntrant dans la réalisation d un bus élctriqu à conduit partillmnt automatisé. Ls quatr partis du problèm sont indépndants, lls s intérssnt rspctivmnt

Plus en détail

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron

ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron ETAPE 3 : Modélisation d un pignon arbré patron Il s agit ici d un cas d paramétrag fonctionnl, étant donné qu l résultat obtnu sra un famill d solutions (arbr qui transmt ou non un coupl n sorti avc un

Plus en détail

Introduction à la fonction exponentielle

Introduction à la fonction exponentielle CHAPITRE 6 FONCTIONS EXPONENTIELLES ET PUISSANCES Introduction à l fonction ponntill. Éqution différntill On ppll éqution différntill un églité dns lqull figurnt un fonction t ss dérivés succssivs. Ls

Plus en détail

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY

ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY ANALYSE MATHEMATIQUE DU DOMAINE OSCILLANT DE LA REACTION BRAY-LIEBHAFSKY Rodica Vilcu *, A. Dobrscu abstract: Ctt publication st consacré à l établissmnt d un modèl adéquat du domain oscillant d la réaction

Plus en détail

TS Bac blanc n 5 Mai 2016

TS Bac blanc n 5 Mai 2016 TS Bac blanc n 5 Mai 6 Ls raisonnmnts doivnt êtr justifiés t ls calculs détaillés. L barèm st indicatif. La calculatric st autorisé mais ls échangs ntr élèvs sont intrdits. Exrcic 5 pts Parti A : Conditionnmnt

Plus en détail

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux?

Séquence n 5: Comment caractériser un échantillon de matière? Séance 1 : Comment distinguer des métaux? Séqunc n 5: Commnt caractérisr un échantillon d matièr? Objctif : Mttr n plac ds xpérincs prmttant d caractérisr ds échantillons d matièr. Compétncs travaillés : D1, D2,D4 t D5 (analysr l cycl d vi d'un

Plus en détail

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES

CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES CI 3 CIN : ÉTUDE DU COMPORTEMENT CINÉMATIQUE DES SYSTÈMES CHAPITRE 4 ÉTUDE DES CHAÎNES FERMÉES : DÉTERMINATION DES LOIS ENTRÉE SORTIE Trainr Solo Sport [1] Modèl CAO d un motur d modélism [2] Modélisation

Plus en détail

Feuille d exercices : Amplificateur linéaire intégré

Feuille d exercices : Amplificateur linéaire intégré Fuill d xrcic : Amplificatur linéair intégré P Colin 2017/2018 1 Intérêt du montag uivur 1. Détrminr la tnion v t l courant d intnité i dan chacun d montag rprénté ur la figur 1. 50 Ω 50 Ω i 12 V i 100

Plus en détail

Terminale T08 Feuille d exercices sur le chapitre «Fonction exponentielle» Page 1 / 6. C = exp 2 5 exp 2 2. x x f x e e

Terminale T08 Feuille d exercices sur le chapitre «Fonction exponentielle» Page 1 / 6. C = exp 2 5 exp 2 2. x x f x e e Trminal T08 Fuill d rcics sur l chapitr «Fonction ponntill» Pag / 6 Ercic : Eprimr à l aid du nombr : p( 8) A = p( 4) C = p 5 p p 08 B = ( ) ( ) ( ) Ercic : Dans chacun ds cas, simpliir l écritur d ( )

Plus en détail

, x étant strictement positif. 5ln( x ) + 1

, x étant strictement positif. 5ln( x ) + 1 Lycé Dnis-d-Rougmont Eamn d Maturité Nuchâtl t Flurir Sssion 008 Mathématiqus nivau Problèm (poids 3) 5 a) Résoudr l équation différntill y' + y =, étant strictmnt positif 5ln( ) + On considèr la fonction

Plus en détail

Transferts macroscopiques d énergie

Transferts macroscopiques d énergie Transfrts macroscopiqus d énrgi Chapitr 4 ctivités Du macroscopiqu au microscopiqu (p. 350 Ds particuls macroscopiqus sont prcutés par ds particuls microscopiqus t, d c fait, sont animés d un mouvmnt aléatoir

Plus en détail

Correction du devoir sur les situations de conjectures

Correction du devoir sur les situations de conjectures Corrction du dvoir sur ls situations d conjcturs no 1. n étant un nombr ntir... a. n + 1 b. n - 1 c. n d. n + 1. (n + 1) f. 5n + (5n + 5) g. 4 possibilités : i. n + 1 t n + 11 ii. n - 1 t n + 9 iii. n

Plus en détail

Baccalauréat S Polynésie juin 2012

Baccalauréat S Polynésie juin 2012 Baccalauréat S Polynési juin 1 EXERCICE 1 L plan st rapporté à un rpèr orthonormal On considèr ls points B 1 ; 1 t C 5 ; O ; i ; j. 5 t la droit D d équation y = x. On not f la fonction défini sur R dont

Plus en détail

Proposition 1. La probabilité de A est égale à 3 7. Proposition 3 P(B) = 7. Proposition 5. Si P(X = 1) = 8 P(X = 0) alors p = 2 3.

Proposition 1. La probabilité de A est égale à 3 7. Proposition 3 P(B) = 7. Proposition 5. Si P(X = 1) = 8 P(X = 0) alors p = 2 3. Polynési sptmbr 009 EXERCICE points Commun à tous ls candidats On considèr l cub OABCDEFG d'arêt d longuur rprésnté ci-dssous. Il n'st pas dmandé d rndr l graphiqu complété avc la copi. Soint ls points

Plus en détail

Polynésie 2012 BAC S Correction

Polynésie 2012 BAC S Correction Polynési 1 BAC S Corrction 1 / 6 Exrcic 1 1. a. L point B appartint à la courb Γ donc f() c'st-à-dir a + b Par conséqunt a + b 1 t donc a + b L point C appartint à la courb Γ donc f(5) 5 c st-à-dir 5 +

Plus en détail

Baccalauréat S (obligatoire) Antilles-Guyane septembre 2010

Baccalauréat S (obligatoire) Antilles-Guyane septembre 2010 Baccalauréat S obligatoir) Antills-Guyan sptmbr 00 EXERCICE Commun à tous ls candidats 7 points PARIE A - Rstitution organisé ds connaissancs Soit > 0. Considérons la fonction [ p) ] =. En dérivant cs

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 2

Hygiène et Sécurité HS 2 Hygièn t Sécurité HS 2 Lçon N 7 : Ls Acid, ls Bass t l ph Introduction La plupart ds boissons commrcialisés sont acids. Ls solutions d acid chlorhydriqu sont par aillurs très corrosivs. Par aillurs ls

Plus en détail

Calcul des éléments de charpentes métalliques

Calcul des éléments de charpentes métalliques Calcul ds élémnts d charpnts métalliqus III.1 Elémnts Soumis à la Traction Simpl Soumis à un traction suivant sa sction, un barr n acir s allong uniformémnt jusqu à un crtain limit, applé limit d élasticité.

Plus en détail

Exercices : 12 - Conduction - Convection - Rayonnement

Exercices : 12 - Conduction - Convection - Rayonnement 1 Exrcics : 1 - Conduction - Convction - Rayonnmnt Scincs Physiqus MP 016-017 Exrcics : 1 - Conduction - Convction - Rayonnmnt A. Régim stationnair 1. Tmpératur d intrfac t régim stationnair On mt n contact,

Plus en détail

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. n N, α n N.

CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES 1. n N, α n N. SESSION 7 CONCOURS COMMUN POLYTECHNIQUE EPREUVE SPECIFIQUE-FILIERE PSI MATHEMATIQUES I Ls suits α t β I. Etud d la suit α I.. α =, α = α =, α = α + =, α 3 = 3α = t α 4 = 4α 3 + = 9. α =, α =, α = α 3 =

Plus en détail

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES

7.B ANNEXE: RÉGULATEURS ANALOGIQUES 7.B ANNEXE: ÉGULATEUS ANALOGIQUES 7.B. Généralités Pour réalisr un régulatur analogiqu, on adoptra un montag à amplificatur qui prmt d réalisr la fonction d transfrt souhaité dans un larg gamm d'utilisation.

Plus en détail

Etude de la convection naturelle dans une cavité par une méthode de réanalyse

Etude de la convection naturelle dans une cavité par une méthode de réanalyse Etud d la convction naturll dans un cavité par un méthod d réanalys Jan Félix Durastanti, Raouf Khlalfa, Youssf Sfaxi IUT d Sénart- Univrsité d PARIS EST Départmnt Géni Industril t Maintnanc Avnu Pirr

Plus en détail

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande.

Numérisation. Capteurs avec conditionnement. Actionneurs avec conditionnement. Fig : Principe d un système numérique de contrôle-commande. Numérisation A. Définition La figur suivant illustr l princip d un systèm numériu d contrôl-command. Cluici, à gauch, st chargé d contrôlr crtains comportmnts, par xmpl la tmpératur, d un systèm physiu.

Plus en détail

CONTRIBUTION A L ETUDE DE LA FORMATION DU SILICIURE DE TITANE Ti/Si(B), TiN/Ti/Si(B) MISE EN EVIDENCE D UN MODELE THERMODYNAMIQUE

CONTRIBUTION A L ETUDE DE LA FORMATION DU SILICIURE DE TITANE Ti/Si(B), TiN/Ti/Si(B) MISE EN EVIDENCE D UN MODELE THERMODYNAMIQUE ourrir du Savoir 5, Juin 24, pp. 45-49 OTRIBUTIO A L ETUDE DE LA FORMATIO DU SILIIURE DE TITAE /(B), //(B) MISE E EVIDEE D U MODELE THERMODYAMIQUE M.S. BELATREHE (1), M. BERRABAH (2), D.MAHDI (1), L.TABET

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

Psy1004 Section 9: Plans à plusieurs facteurs. Varia. Rappel: le TP3 est arrivé

Psy1004 Section 9: Plans à plusieurs facteurs. Varia. Rappel: le TP3 est arrivé Psy1004 Sction 9: Plans à plusiurs facturs Plan du cours: Varia 9.0: Idé général ds plans factorils 9.1: Nomnclatur ds plans factoril 9.2: Typ d résultats possibls 9.3: Répartition d la SC t ds DL 9.4:

Plus en détail

LES ERREURS DE MESURE

LES ERREURS DE MESURE Chapitr 2 LES ERREURS DE MESURE OBJECTIFS Général Fair acquérir à l apprnant ls notions d rrur t d incrtitud. Spécifiqus Connaîtr ls différnts typs d rrurs t d incrtituds, ainsi qu lurs méthods d calcul.

Plus en détail

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment

Conception et validation d un capteur de mesurage de la température extérieure équivalente d une paroi opaque d un bâtiment Conférnc IBPSA Franc-Arras-2014 Concption t validation d un captur d msurag d la tmpératur xtériur équivalnt d un paroi opaqu d un bâtimnt Rémi Bouchié* 1, Stéphani Drouinau 1, Charlott Abl 1, Jan-Robrt

Plus en détail

TS - FONCTION EXPONENTIELLE

TS - FONCTION EXPONENTIELLE Cours t rcics corrigés d mathématiqus - TS - documnt gratuit disponibl sur JGCUAZ.FR TS - FONCTION EXPONENTIELLE C documnt totalmnt gratuit (disponibl parmi bin d'autrs sur la pag JGCUAZ.FR rubriqu mathématiqus)

Plus en détail

Physique - électricité : TC1

Physique - électricité : TC1 Ministèr d l Ensignmnt Supériur, d la chrch Scintifiqu t d la Tchnologi Univrsité Virtull d Tunis Physiqu - élctricité : T Ls condnsaturs oncptur du cours: Jilani Lamloumi t Monjia Bn Braik Attntion! produit

Plus en détail

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE

IMPÉDANCES D ENTRÉE ET DE SORTIE MPÉDNCE D ENTÉE ET DE OTE. DÉFNTON On s plac n régim sinusoïdal forcé. oit Q un quadripôl. Nous allons modélisr c quadripôl n utilisant ls impédancs d ntré t d sorti. quadripôl Q V V. Point d vu du génératur

Plus en détail

Premier problème : Oscillations mécaniques

Premier problème : Oscillations mécaniques usag ds calculatrics st intrdit NB : Si un candidat st amné à rpérr c qui put lui smblr êtr un rrur d énoncé, il l signalra sur sa copi t dvra poursuivr sa composition n xpliquant ls raisons ds initiativs

Plus en détail

Date : Communication technique. L isolement

Date : Communication technique. L isolement Kz5/z& Dat : Communication tchniqu Pag 2 L isolmnt. Problématiqu La prmièr msur d sécurité adopté pour la protction ds utilisaturs contr ls partis sous tnsion st l isolation ds partis activs. Toutfois,

Plus en détail

PARTIE II : COMPRENDRE. Chapitre 10 Oscillateurs, travail et énergie

PARTIE II : COMPRENDRE. Chapitre 10 Oscillateurs, travail et énergie RTI II : COMRNDR ratiqur un déarc xpérintal pour ttr n évidnc : - ls diérnts paraètrs inlunçant la périod d un oscillatur écaniqu ; - son aortissnt. Établir/xploitr ls xprssions du travail d un orc constant

Plus en détail

CHAUDIERE A BOIS. Échangeur m e, θ e, c e. Chambre de combustion m a, θ a, c a. Bâti de la chaudière m b, θ b, c b

CHAUDIERE A BOIS. Échangeur m e, θ e, c e. Chambre de combustion m a, θ a, c a. Bâti de la chaudière m b, θ b, c b CPGE / Sins Industrills pour l Ingéniur TD34_ CHAUDIERE A BOIS L étud port sur l monté n tmpértur d l u qui srt à huffr ls piès u trvrs d rditurs Ctt tmpértur st otnu à prtir d un puissn lorifiqu fourni

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDE

REDRESSEMENT COMMANDE EDEEMENT COMMANDE I. INTODUCTION..Définition. i Un montag rdrssur commandé prmt d obtnir un tnsion continu réglabl (d valur moynn non null) à partir d un tnsion altrnativ sinusoïdal (d valur moynn null).

Plus en détail

3.1 La valeur actualisée des profits anticipés

3.1 La valeur actualisée des profits anticipés Univrsité Paris Oust Nantrr La Défns Anné univrsitair 25-26 Licns Economi-Gstion Grands Fonctions Macroéconomiqus Ensignants : Alain Ayong L Kama, Draman Coulibaly, Patricia Crifo, Elna Dimitrscu, Michl

Plus en détail

L INDICE DE RÉFRACTION PAR ÉLEVATION APPARENTE; LA MÉTHODE DE CHAULNES

L INDICE DE RÉFRACTION PAR ÉLEVATION APPARENTE; LA MÉTHODE DE CHAULNES L INDICE DE RÉFRACTION PAR ÉLEVATION APPARENTE; LA MÉTHODE DE CHAULNES ) L but du travail Détrminr l indic d réfraction du vrr, du plastiqu t ds différnts liquids par élévation ) Rappls théoriqus : L indic

Plus en détail

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : "Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné"

Traitement du Signal - Travaux Dirigés - Sujet n 3 : Echantillonnage, Transformée de Fourier d un signal échantillonné raitmnt du Signal - ravaux Dirigés - Sujt n 3 : "Echantillonnag, ransormé d Fourir d un signal échantillonné" Exrcic : Sur-échantillonnag L objcti d ct xrcic st d mttr n évidnc l intérêt qu il put y avoir

Plus en détail

Cha h p a i p tr t e r e 2 Rep e r p é r s é en e t n a t t a i t on o n d e d s e f o f n o c n ti t on o s n log o i g qu q e u s e

Cha h p a i p tr t e r e 2 Rep e r p é r s é en e t n a t t a i t on o n d e d s e f o f n o c n ti t on o s n log o i g qu q e u s e Chapitr 2 Rprésntation ds fonctions logiqus 26..9 Ch 2 : Rprésntation ds fonctions logiqus Réalisation avc ds intrrupturs : a b +5 V Intrruptur a ouvrt (inactif) : a Intrruptur b frmé (actif) : b a Intrruptur

Plus en détail

Concours d entrée Chimie Durée : 1 heure. Premier Exercice (6 points) Coefficient d ionisation; influence de la dilution

Concours d entrée Chimie Durée : 1 heure. Premier Exercice (6 points) Coefficient d ionisation; influence de la dilution oncours d ntré 004-005 himi Duré : hur Prmir Exrcic (6 points) officint d ionisation; influnc d la dilution I- oncntration d un solution d acid éthanoïqu )-Un litr d un solution d acid éthanoïqu, H H,

Plus en détail