Repères & Analyses Études

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Repères & Analyses Études"

Transcription

1 Décembre Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements Structure de l emploi Précarité de l emploi Dynamisme des établissements Dynamisme démographique Analyse Chiffres clés Structure de la population Logement et équipement Les freins à l emploi Activité de la population structure de l offre & de la demande Analyse Chiffres clés Caractéristiques de la demande d emploi Caractéristiques du chômage Caractéristiques des flux d entrées et de sorties de demandeurs d emploi Caractéristiques des offres Conclusion Glossaire Clé de lecture Zones grises : données disponibles uniquement pour la région. Diagnostic socio-économique 2013 de l arrondissement de Lille Dynamisme économique Analyse Les spécificités économiques de l arrondissement de Lille par rapport à la région Nord - Pas de Calais Davantage d établissements dans les Services La métropole lilloise se distingue du niveau régional par une proportion supérieure d établissements implantés dans les Services, les sièges sociaux y étant très nombreux. Le secteur de l Agriculture est par contre sous représenté dans la métropole. Elle est particulièrement attractive pour les établissements puisqu elle concentre 36% des établissements de la région. La métropole résiste moins bien que la région au déclin de la création d entreprises en 2012 (-2,5% contre -1,2% sur un an). Les secteurs de l Industrie et de l Agriculture moins présents dans l emploi métropolitain qu en région Huit emplois sur dix en 2010 (salariés et non salariés) sont occupés à des activités tertiaires dans l arrondissement de Lille. L Industrie et l Agriculture ont perdu beaucoup d emplois au cours de cette dernière décennie. Parallèlement, le secteur Tertiaire a continué de prendre de l importance. Avec un taux de concentration de l emploi de 109%, la métropole est un territoire attractif puisqu elle détient plus d emplois que d actifs résidents. Cependant, cette concentration de l emploi élevée peut s expliquer par l intérêt croissant des actifs à résider en dehors de cette zone. L indicateur de l économie présentielle identique à la moyenne régionale Les activités économiques présentes sur un territoire peuvent être regroupées en deux sphères : la sphère présentielle et la sphère non présentielle. La première correspondant à la production de biens et services destinés à la satisfaction et à la consommation des personnes présentes sur le territoire (par exemple : construction, activités financières, éducation, santé et action sociale, transports de voyageurs, etc.). L essentiel des emplois de l arrondissement sont occupés dans cette sphère avec une part de 66% identique au niveau régional. L économie présentielle apparaît comme une source de stabilité à l heure où les territoires sont de plus en plus sensibles à la concurrence, puisqu elle produit des biens et services non délocalisables. Croissance de l emploi total sur 11 ans et baisse de l emploi salarié sur 5 ans L emploi total (entre 1999 et 2010) augmente en métropole comme en région, avec une forte disparité entre les deux zones d emploi : +15% pour Lille et +3% pour Roubaix-Tourcoing. Sur cinq ans, la diminution de l emploi salarié du secteur privé est moins importante en métropole qu en région (-0,9% contre -3,7%), même si encore une fois il y a une forte disparité entre les deux zones : -8,9% sur 5 ans pour Roubaix- Tourcoing contre +2,5% pour Lille. 1

2 En 2012, l intérim représente 44% des déclarations préalables à l embauche, contre 50% en région. Cet écart s explique par la sous-représentation de l Industrie dans la métropole, secteur le plus utilisateur de l intérim. Un niveau de chômage élevé dans la métropole La métropole lilloise est composée de deux zones d emploi ayant des taux de chômage différents : inférieur à la région pour Lille (11,6%) et supérieur à la région pour Roubaix-Tourcoing (15,7%). Le chômage est plus marqué dans la métropole de Lille qu en moyenne nationale. Chiffres clés Démographie des établissements (Sources : Pôle emploi & Insee) Etablissements actifs au 30/03/2013 : Part des établissements de - de 10 salariés : 93% Part du secteur des Services : 70% Nombre de créations d entreprises en 2012 : ,5% sur 1 an Part des auto-entrepreneurs : 55% Evolution du nb d auto-entrepreneurs : +0,4% sur 1 an Taux de créations d entreprises (donnée régionale) : 16% Répartition des établissements selon le secteur d activité au 30/03/2013 Agriculture 2% Industrie 4% BTP 7% Services aux particuliers 10% Répartition des créations d entreprises selon le secteur d activité en 2012 et évolution annuelle (Donnée régionale) Industrie 5% Construction 14% Commerce 17% Services 70% Services aux entreprises 40% Commerce, transports, hébergement et restauration 31% Structure de l emploi (Source : Insee, RP 2010*) Part de l emploi présentiel* dans l emploi total en 2010 : 66% Nombre d emplois au lieu de travail (salariés et non salariés) en 2010 : Dont emplois salariés : 92% Concentration de l emploi* : 109% Evolution de l emploi total entre 1999 et 2010 selon le secteur d activité (lieu de travail) Agriculture Industrie Construction Commerce, transports, services divers Administration publique, enseignement, santé, action sociale Evolution 2010/ % -32% 30% 21% 18% Répartition selon le secteur d activité % 10% 6% 51% 33% Ensemble +6% 100% 100% 1% 16% 5% 47% 31% 2 Pôle emploi Nord - Pas de Calais * Cf. Glossaire

3 Précarité de l emploi Répartition des actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi par condition d emploi (Source : Insee, RP2010) Apprentissage Stage Emplois 2% aidés 1% Intérim 2% Contrats à durée déterminée 9% Taux de chômage au 1 er trimestre 2013 (Source : Insee) Lille 11,6% Evolution trimestrielle +0,2 pt Non salariés 9% Roubaix-Tourcoing 15,7% Evolution trimestrielle +0,2 pt Contrats à durée indéterminée et titulaires de la fonction publique 77% Evolution du taux de chômage entre le 1 er trimestre 2008 et le 1 er trimestre 2013 (en %) (Source : Insee) T1 2009T1 2010T1 2011T1 2012T1 2013T T1 2009T1 2010T1 2011T1 2012T1 2013T1 Région Roubaix-Tourcoing Dynamisme des établissements Nombre de Déclarations Préalables à l Embauche (DPAE) en 2012 (Source : Urssaf) : Dont intérim : 44% Etablissements du secteur privé (Source : Urssaf) au 31/12/2012 : ,4% sur 1 an Région Lille Salariés du secteur privé (Source : Urssaf) au 31/12/2012 : ,4% sur 1 an -0,9% sur 5 ans Répartition des Déclarations Préalables à l Embauche (DPAE) en 2012 selon le secteur d activité (Source : Urssaf) Répartition des salariés selon le secteur d activité au 31/12/2012 et évolution annuelle (Source : Urssaf) Agriculture 1% Culture et production animale, chasse et services annexes Industrie 3% Industries alimentaires Fabrication de textiles Imprimerie et reproduction d enregistrements Agriculture 0% Culture et production animale, chasse et services annexes 6 Industrie 12% Indutries alimentaires Fabrication de textiles Production et distribution d électricité, de gaz, de vapeur et d air conditionné BTP 2% Travaux de construction spécialisés Construction de bâtiments Construction 7% Travaux de construction spécialisés Contruction de bâtiment Services 82% Activités créatives, artistiques et de spectacle Publicité et études de marché Restauration Commerce 12% Commerce de détail, à l exception des automobiles et des motocycles Commerce de gros, à l exception des automobiles et des motocycles Services 61% Transports terrestres et transport par conduites Restauration Activités des sièges sociaux - conseil de gestion Activités des services financiers, hors assurance et caisses de retraite Commerce 20% Commerce de détail, à l exception des automobiles et des motocycles Commerce de gros, à l exception des automobiles et des motocycles Pôle emploi Nord - Pas de Calais 3

4 Missions intérimaires terminées en 2012 : ,3% sur 1 an +2,8% sur 5 ans Jours ouvrés travaillés en moyenne par mission : 7,6 jours ouvrés Part des missions effectuées par des femmes : 29% Part des missions effectuées par des intérimaires de moins de 30 ans : 57% Répartition des missions selon le secteur d activité en 2012 et évolution annuelle Agriculture 1% Culture et production animale, chasse et services annexes 258 Services 39% Activités des sièges sociaux - conseil de gestion Activités administratives et autres activités de soutien aux entreprises Restauration Transports terrestres et transport par conduites Industrie 30% Industries alimentaires Collecte, traitement et élimination des déchets - récupération Industrie du papier et du carton Employés 20% Répartition des missions par catégorie socio-professionnelle en 2012 Cadres et professions intermédiaires 8% Ouvriers non qualifiés 45% Commerce 16% Commerce de détail, à l exception des automobiles et des motocycles Commerce de gros, à l exception des automobiles et des motocycles Construction 14% Travaux de construction spécialisés Construction de bâtiments Ouvriers qualifiés 27% Dynamisme démographique Analyse Les spécificités démographiques de l arrondissement de Lille par rapport à la région Nord - Pas de Calais Une population qui continue d augmenter Au 1 er janvier 2010, la population de la métropole s élève à habitants, soit près du tiers de la population régionale. Par rapport à 1999, la métropole comptabilise habitants de plus. La part des moins de 25 ans y est plus élevée qu en moyenne régionale. Cette forte proportion est justifiée par un nombre important d étudiants. En effet, les universités et écoles de la métropole lilloise attirent les étudiants de la région Nord - Pas de Calais mais aussi des régions voisines. La croissance du nombre d habitants dans la métropole de Lille est surtout liée à celle dans la zone de Lille. En effet, la zone d emploi a connu depuis 1999 une légère croissance de sa population supérieure à la moyenne régionale grâce à un solde naturel positif qui compense son déficit migratoire. Par contre, Roubaix-Tourcoing a connu une stabilité de sa population quasiment proche de la moyenne régionale depuis Sur ce territoire, la croissance du solde naturel compense la diminution du solde migratoire. Ce territoire enregistre le solde naturel le plus important et un solde migratoire parmi les plus faibles. Une population plus diplômée qu en région La métropole lilloise se distingue du niveau régional par une proportion supérieure de personnes ayant un Bac+2 et plus (parmi la population non scolarisée de 15 ans ou plus) : 30% ont un Bac+2 ou plus en métropole contre 21% en région. Ce niveau de formation est en lien direct avec la proportion de cadres nettement supérieure à celle du niveau régional. A l inverse, la part des personnes ayant un CAP ou BEP est moins importante qu en région. La zone d emploi de Roubaix- Tourcoing est atypique puisqu elle est l une des zones avec la plus forte proportion de personnes sans diplôme mais est également la deuxième zone ayant la proportion la plus importante de Bac+2 après Lille. La proportion des retraités dans la métropole est plus faible qu en région, cela est en lien avec la très faible part des 60 ans et plus dans sa population. 4 Pôle emploi Nord - Pas de Calais

5 Chiffres clés Structure de la population (Source : Insee, RP 2010) Population au 1 er janvier 2010 : Part dans la population régionale : 30% Part des moins de 25 ans : 36% Part des 60 ans et plus : 18% Part des femmes : 52% Variation annuelle moyenne entre 1999 et 2010 : Donnée indisponible pour l arrondissement de Lille Dont due au solde naturel : Donnée indisponible pour l arrondissement de Lille Dont due au solde apparent des entrées sorties : Donnée indisponible pour l arrondissement de Lille Densité moyenne (hab/km²) : Donnée indisponible pour l arrondissement de Lille Taux de foyer fiscaux imposables en 2009 : 53% Revenu net déclaré moyen pour l ensemble des foyers fiscaux en 2009 en euros (Source : Insee, RP 2009) Logement et équipement (Source : Insee, RP 2010) Nombre de logements en 2010 : ,2% entre 1999 et 2010 Part des résidences principales : 94% Part des maisons : 58% Part des propriétaires : 52% Part des ménages avec au moins une voiture : 75% Les freins à l emploi (données régionales) Nombre de Zones Urbaines Sensibles (ZUS) au 01/01/2006 : 73 Part de la population régionale résidant en ZUS (Source : Insee) : 10% Les allocataires de minima sociaux (données au 1 er trim Source Caf) Bénéficiaires Evolution sur 1 an % de la région dans la France métropolitaine RSA* ,0% 10% AAH* ,2% 7% Les aides aux logements (données au1 er trim Source Caf) Bénéficiaires Evolution sur 1 an % de la région dans la France métropolitaine ALF* ,01% 9% APL* ,0% 9% ALS* ,3% 6% * Cf. Glossaire Pôle emploi Nord - Pas de Calais 5

6 Activité de la population (Source : Insee, RP 2010) Activité et emploi de la population de 15 à 64 ans par âge en à 24 ans 25 à 54 ans 55 à 64 ans Population Taux d activité en %* Taux d emploi en % Ensemble ,4 59,3 38,2 89,1 41,7 26,9 78,0 37,3 Part d actifs occupés de 15 ans ou plus habitant et travaillant dans la même zone d emploi mais pas dans la même commune (Source : Insee, RP 2006) : Donnée indisponible pour l arrondissement de Lille Actifs occupés de 15 à 64 ans selon la catégorie socioprofessionnelle en 2010 Ouvriers 23% Agriculteurs exploitants 0% Artisans, commerçants, chefs entreprise 4% Cadres et professions intellectuelles supérieures 18% 12% des personnes de 18 à 65 ans résidant dans la région et ayant été scolarisées en France sont touchées par l illettrisme en 2011 (15% en 2004) contre 7% en France métropolitaine (9% en 2004). Source : Insee (Données régionales) Inscription Employés 29% Diplôme le plus élevé de la population non scolarisée de 15 ans ou plus en 2010 Professions intermédiaires 26% dans l enseignement supérieur Données régionales (Source : ORES 2010/2011) Nombre d inscrits dans l enseignement supérieur en 2010/2011 : Bac+2 et plus 30% Bac ou brevet professionnel 15% Aucune diplôme 19% Certificat d Études Primaires 10% BEPC CAP BEP 26% Evolution sur un an : -1,0% Part des femmes : 54% Part de boursiers sur critères sociaux et/ou relevant du FNAU* : 33% Part d étudiants de nationalité étrangère : 9% 6 Pôle emploi Nord - Pas de Calais * Cf. Glossaire

7 Principaux flux entre les zones d emploi du Nord - Pas de Calais en 2006 et évolution depuis 1999 Source : recensements de la population 1999 et 2006, exploitations complémentaires (Insee). Taux d entrée (%) Taux d entrée et de sortie des zones d emploi du Nord - Pas de Calais en Valenciennois Dunkerque Saint-Omer Roubaix-Tourcoing Lille Calaisis Artois-Ternois Cambrésis Berck-Montreuil Boulonnais Sambre-Avesnois Lens-Hénin Douaisis Béthune-Bruay Flandre-Lys Note de lecture : En 2006, 31% des actifs travaillant dans la zone d emploi de Lille résident dans une autre zone d emploi alors que 22% des actifs résidant dans la zone d emploi de Lille travaillent dans une zone d emploi différente. Au-dessus de la droite, le taux d entrée est supérieur au taux de sortie. C est le cas de la zone d emploi de Lille. En dessous de la droite, le taux de sortie est supérieur au taux d entrée. C est le cas de la zone d emploi de la Flandre Lys. Source : recensement de la population 2006, exploitations complémentaires (Insee) Taux de sortie (%) Pôle emploi Nord - Pas de Calais 7

8 Structure de l offre & de la demande Analyse Les spécificités en termes d offres et de demandes d emploi de l arrondissement de Lille par rapport à la région Nord - Pas de Calais Davantage de cadres et un niveau de formation plus élevé A l image de la spécificité des habitants de la métropole lilloise : des habitants plus diplômés et plus qualifiés qu en région, les demandeurs d emploi sont eux aussi plus diplômés et qualifiés sur ce territoire. En effet, un quart des demandeurs d emploi ont un Bac+2 (contre 17% en région) et 15% sont agents de maîtrise, techniciens ou cadres (contre 9% en région). Néanmoins, la part des demandeurs d emplois résidant en Zones Urbaines Sensibles (ZUS) est plus importante en métropole qu en région et particulièrement dans la zone d emploi de Roubaix-Tourcoing. Enfin, sur la métropole, quatre demandeurs d emploi sur dix n ont pas de moyen de locomotion, part plus élevée qu en moyenne régionale, liée au réseau de transports en commun. Intensité au chômage : une demande d emploi aussi éloignée de l emploi que la moyenne régionale Le taux d intensité au chômage est un indicateur permettant de déterminer la part des demandeurs d emploi éloignés de l emploi sur une période de deux ans. Autrement dit, cet indicateur permet de mesurer l éloignement à l emploi. Dans la métropole lilloise, ce taux est proche de la moyenne régionale : il est de 15,8% dans la zone d emploi de Lille, de 17,7% dans la zone de Roubaix-Tourcoing, et de 16,9% en région. Persistance au chômage : une proportion plus faible de demandeurs d emploi qui restent inscrits sur les listes de Pôle emploi dans la région Le taux de persistance au chômage est un indicateur permettant de déterminer la part des demandeurs d emploi toujours inscrits sur les listes de Pôle emploi 12 mois après leur inscription. Autrement dit, cet indicateur permet de mesurer les risques de chômage de longue durée. Dans la zone de Lille, ce taux est significativement moins élevé qu en région alors que dans la zone de Roubaix- Tourcoing, il y est assez proche. Plus de contrats durables dans les offres enregistrées par Pôle emploi dans la métropole Lilloise Les contrats durables (CDI, CDD de plus de 6 mois) sont surreprésentés dans les offres enregistrées entre juillet 2012 et juin 2013 dans la métropole lilloise comparativement à la région. A l inverse, les contrats temporaires (CDD de 1 à 6 mois et missions de plus d un mois) y sont sous-représentés. Sur un an, le nombre d offres d emploi baisse de 14% dans la zone d emploi de Roubaix-Tourcoing et de 8% dans la zone de Lille. Les offres d emploi destinées aux agents de maîtrise sont plus nombreuses qu en région, alors que celles pour les ouvriers (qualifiés ou non) y sont moins importantes. Quant aux projets de recrutement pour 2013, leur nombre reste stable sur la métropole, alors qu il augmente en région. Toutefois, cette stabilité masque deux évolutions différentes : une progression de 7% du nombre de projets de recrutement dans la zone de Roubaix-Tourcoing et une baisse de 3% dans celle de Lille. Plus de 80 métiers porteurs dans la métropole de Lille 82 métiers présentent des opportunités d emploi selon Pôle emploi sur cette zone d emploi. Ces métiers sont pour la plupart confrontés à des difficultés de recrutement. Parmi ceux-ci se trouvent notamment des métiers de bouche (boucher, boulanger, pâtissier ), du bâtiment (menuisier poseur de fermetures, couvreur ), du support à l entreprise (ingénieur système informatique, chef d exploitation informatique ), des services et à la personne et à la collectivité (éducateur de jeunes enfants, assistant maternel...) et de l industrie (chaudronniertôlier, usineur ). 8 Pôle emploi Nord - Pas de Calais

9 Chiffres clés Caractéristiques de la demande d emploi Demandeurs d emploi à fin juin 2013 (catégories ABCDE) : (Source : STMT Pôle emploi, Dares, Données CVS-CJO*) Demandeurs d emploi à fin juin 2013 (catégories ABC) : Retrouvez les résultats détaillés dans notre publication mensuelle «Repères» sur Onglet «Marché du travail» n 5 Répartition des demandeurs d emploi à fin juin 2013 (ABCDE) par catégorie Répartition des demandeurs d emploi à fin juin 2013 (ABC) par catégorie Catégories ABC 89% Catégorie C 16% Catégorie B 12% Catégories DE 11% Catégorie A 72% Femmes Hommes Moins de 25 ans 50 ans et + Demandeurs d emploi inscrits depuis moins d un an Demandeurs d emploi inscrits depuis 1 an et plus Demandeurs d emploi inscrits depuis au moins 2 ans Part dans la Demande d Emploi à Fin Juin 2013 (DEFM) (Cat. ABC) 47% 53% 18% 18% 56% 44% 23% Evolution annuelle +5,4% +6,3% +2,6% +12,6% +0,8% +13,2% +13,7% Demandeurs d emploi à fin juin 2013 (ABC) +5,9% (Source : Pôle emploi, catégories ABC, données brutes) Part des demandeurs d emploi indemnisés (toutes allocations confondues) : 57% Part des demandeurs d emploi en Zones Urbaines Sensibles (ZUS) : 23% Part des demandeurs d emploi Travailleurs Handicapés (TH) : 7% Part des demandeurs d emploi ayant un droit payable au Revenu de Solidarité Active (RSA) inscrits à Pôle emploi : 28% * Cf. Glossaire Pôle emploi Nord - Pas de Calais 9

10 Evolution de la demande d emploi en fin de mois sur 4 ans (ABC) Base 100 en juin juin-09 juin-10 juin-11 juin-12 juin-13 ABC Moins 25 ans ans et plus Les 15 métiers les plus recherchés par les demandeurs d emploi Magasinage et préparation de commandes Nettoyage de locaux Assistance auprès d'enfants Manutention manuelle de charges Services domestiques Vente en habillement et accessoires de la personne Secrétariat Opérations administratives Conduite et livraison par tournées sur courte distance Mise en rayon libre-service Peinture en bâtiment Opérations manuelles d'assemblage, tri ou emballage Assistance auprès d'adultes Téléconseil et télévente Préparation du gros oeuvre et des travaux publics Demandeurs d emploi en cours (toutes catégories au 10/08/2013) qui n ont pas le permis : 35% Part des demandeurs d emploi sans moyen de locomotion : 40% Part des demandeurs d emploi en automobile : 54% Part des demandeurs d emploi en 2 roues motorisées : 3% Part des demandeurs d emploi en 2 roues non motorisées : 4% Part des demandeurs d emploi non mobiles : 3,3% 10 Pôle emploi Nord - Pas de Calais

11 Répartition des demandeurs d emploi à fin juin 2013 (ABC) selon le niveau de formation Répartition des demandeurs d emploi à fin juin 2013 (ABC) selon le niveau de qualification Bac+2 et plus 24% Aucun diplôme 12% Certificat d Études Primaires 8% Ouvriers qualifiés 10% Manœuvre ouvriers spécialisés 13% Agents de maîtrise, techniciens, cadres 15% BEPC CAP BEP 35% Bac ou brevet professionnel 21% Employés 62% Caractéristiques du chômage Taux d intensité au chômage* à fin juin 2013 : Lille 15,8% Roubaix-Tourcoing 17,7% Taux de persistance au chômage* à 12 mois en fonction de la cohorte d entrée (ici cohorte de février 2012, situation à fin février 2013) : Lille 41,3% Roubaix-Tourcoing 44,8% Indicateur conjoncturel de durée au chômage* au 2 e trimestre 2013 (en jours) : Evolution par rapport au 1 er trimestre 2013 Lille 432-5,9% Roubaix-Tourcoing ,1% Caractéristiques des flux d entrées et de sorties de demandeurs d emploi (Source : Pôle emploi, données en cumul juillet 2012 juin 2013) Entrées à Pôle emploi par motif Autre cas 46% Licenciement économique 2% Fin de contrat à durée déterminée 21% Fin de mission 7% Taux d entrée moyen par mois : 11,0% Taux de sortie moyen par mois : 10,6% Reprise d activité 8% Première entrée 6% Démission 2% Autre licenciement 8% * Cf. Glossaire Pôle emploi Nord - Pas de Calais 11

12 Caractéristiques des offres (Source : Pôle emploi, données en cumul juillet juin 2013) Nombre d offres d emploi enregistrées par Pôle emploi : Dont contrats aidés : 16% Evolution annuelle -9,3% Retrouvez la liste des métiers en tension qui recrutent par bassin sur rubrique en région Nord - Pas de Calais, onglet Candidat, offres d emploi. Répartition des offres d emploi enregistrées par Pôle emploi par type d offre Répartition des offres d emploi enregistrées par Pôle emploi selon la qualification Emploi occasionnel 8% Agents de maîtrise, techniciens, cadres 21% Ouvriers non qualifiés 7% Ouvriers qualifiés 8% Emploi durable 53% Emploi temporaire 39% Employés 64% Offres durables : CDI, CDD de plus 6 mois Offres temporaires : CDD de 1 à 6 mois, missions de plus d 1 mois Offres occasionnelles : CDD et missions de moins d 1 mois Projets de recrutement en 2013 : (Source : Pôle emploi, BMO 2013) -0,4% sur un an Taux de difficulté : 37% Taux de saisonnalité : 19% Part des projets de la Région : 36% Part des établissements envisageant de recruter : 18% Répartition des projets selon le secteur d activité et évolution annuelle IAA et agriculture 3% Industrie manufacturière 5% Construction 4% Commerce 12% Retrouvez les résultats détaillés dans notre brochure «Les besoins en main-d œuvre des entreprises de la région Nord Pas de Calais» sur Onglet «Emploi & entreprises» n 4 Services 76% 12 Pôle emploi Nord - Pas de Calais

13 Synthèse Eléments d analyse des forces et faiblesses de l arrondissement de Lille La métropole lilloise est touchée par un chômage plus élevé que la moyenne nationale, avec deux situations différentes dans ses deux zones d emploi : un chômage élevé dans celle de Roubaix-Tourcoing et un chômage parmi les plus faibles de la région dans celle de Lille, et le plus faible de la région parmi les territoires très urbanisés. La métropole lilloise attire une population jeune (étudiants) et dispose d importantes universités et écoles supérieures. Son économie présentielle occupe une place importante et rayonne au-delà du territoire avec des activités de loisirs, de restauration et du commerce attirant des visiteurs de toute la région et de Belgique. La population, tout comme les demandeurs d emploi, dispose également d un niveau de formation plus élevé que la moyenne régionale. La métropole abrite en effet de nombreux sièges d entreprises, d administrations d état, hospitalière ou territoriale, de sociétés de services (informatiques par exemple) qui emploient de nombreux cadres et professions intellectuelles supérieures. On parle à ce sujet de secteur tertiaire supérieur. Le marché du travail de cette zone d emploi semble un peu moins précaire que la moyenne, les offres d emploi durables s y trouvent en effet en plus grande proportion dans les offres enregistrées par Pôle emploi. L emploi total (entre 1999 et 2010) augmente en métropole comme en région, avec une forte disparité entre les deux zones d emploi : +15% pour Lille et +3% pour Roubaix-Tourcoing. Sur cinq ans, la diminution de l emploi salarié du secteur privé est moins importante en métropole qu en région. En 2012, l intérim représente 44% des déclarations préalables à l embauche, contre 50% en région. Cet écart s explique par la sous-représentation de l Industrie dans la métropole, secteur le plus utilisateur de l intérim. La métropole résiste moins bien que la région au déclin de la création d entreprises en Quant aux projets de recrutement pour 2013, leur nombre reste stable sur la métropole, alors qu il augmente en région. Problématiques identifiées : Les Zones Urbaines Sensibles (ZUS) La création d entreprise en baisse Un territoire peu attractif pour la catégorie socioprofessionnelle des cadres par rapport aux autres métropoles françaises Stabilisation des intentions de recrutement en 2013 alors qu elles augmentent fortement en région Leviers identifiés : Population jeune Niveau de vie élevé de la population Population diplômée, qualifiée Part plus élevée des contrats durables dans les offres d emploi enregistrées Plus de 80 métiers offrant des opportunités d emplois Le tertiaire supérieur * Cf. Glossaire Pôle emploi Nord - Pas de Calais 13

14 Glossaire AAH : Allocation aux Adultes Handicapés ALF : Allocation de Logement Familiale ALS : Allocation de Logement Social APL : Aide Personnalisée au Logement Auto-entrepreneur : Le régime de l «auto-entrepreneur» s applique depuis le 1er janvier 2009 aux personnes physiques qui créent ou possèdent déjà une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale (hormis certaines activités exclues), à titre principal ou complémentaire, et dont l entreprise individuelle remplit les conditions du régime fiscal de la micro-entreprise et qui opte pour exercer en franchise de TVA. Bassin d emploi : Découpage géographique correspondant soit aux zones de compétences d un ou de plusieurs sites de Pôle emploi (20 % des cas), soit aux Zones d emploi de l INSEE (80 % des cas). Catégories de demandeurs d emploi : Catégorie A : Demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, sans emploi Catégorie B : Demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois) Catégorie C : Demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e. de plus de 78 heures au cours du mois) Catégorie D : Demandeurs d emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi (en raison d un stage, d une formation, d une maladie ), sans emploi Catégorie E : Demandeurs d emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés) CDD : Contrat à Durée Déterminée CDI : Contrat à Durée Indéterminée Concentration de l emploi : Ou taux d attraction de l emploi désigne le rapport entre le nombre d emplois offerts dans une commune et les actifs ayant un emploi qui résident dans la commune. On mesure ainsi l attraction par l emploi qu une commune exerce sur les autres. Contrat d intérim : Contrat passé entre une entreprise déterminant la qualification et une société d intérim qui lui met à disposition pour une durée précise (la mission) un travailleur ayant cette qualification. L intérimaire est salarié de la société d intérim et non de l entreprise. L intérim est un prêt de main-d œuvre. CVS-CJO : Corrections des variations saisonnières-corrections des jours ouvrés. DEE : Demande d Emploi Enregistrée DEFM : Les Demandeurs d Emploi en Fin de Mois sont les personnes inscrites à Pôle emploi et ayant une demande en cours au dernier jour du mois observé. DELD : Demandeurs d Emploi de Longue Durée inscrits depuis au moins un an DETLD : Demandeurs d Emploi de Très Longue Durée inscrits depuis au moins deux ans DES : Demande d Emploi Sortie Demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA : Sont repérés comme demandeurs d emploi ayant des droits ouverts au RSA les personnes (allocataires ou conjoints) percevant une allocation au titre du RSA, les personnes ayant un droit ouvert au RSA suspendu pendant 4 mois maximum (soit pour non respect des devoirs qui leur incombent, soit pour dépassement du seuil de ressources) ou celles dont la demande est en cours d instruction. Parmi ces demandeurs d emploi repérés comme ayant des droits ouverts au RSA, certains ne le percevront pas. DPAE : La Déclaration Préalable A l Embauche comporte des informations sur le sexe, l âge de la personne recrutée, la date de l embauche, le type de contrat Les données des DPAE fournies au Pôle emploi proviennent soit de l ACOSS soit des MSA pour le secteur agricole. Emploi présentiel : Emploi correspondant à la production de biens et services destinés à la satisfaction et à la consommation des personnes présentes sur le territoire (par exemple : construction, activités financières, éducation, santé et action sociale, transports de voyageurs etc.). Ces emplois ne sont donc pas délocalisables. Emploi total : L emploi total comprend l emploi salarié et l emploi non salarié. Entreprise : «Unité de production, juridiquement autonome, organisée pour produire des biens ou des services pour le marché». (définition INSEE) 14 Pôle emploi Nord - Pas de Calais

15 Etablissement : unité de production géographiquement individualisée, mais juridiquement dépendante de l entreprise Foyer fiscal : Le terme foyer fiscal désigne l ensemble des personnes inscrites sur une même déclaration de revenus. Il peut y avoir plusieurs foyers fiscaux dans un seul ménage : par exemple, un couple non marié où chacun remplit sa propre déclaration de revenus compte pour deux foyers fiscaux. FNAU : Fonds National d Aide d Urgence. Indicateur conjoncturel de durée au chômage (ICDC) : L indicateur conjoncturel de durée au chômage est un nouvel indicateur proposé chaque trimestre par Pôle emploi qui permet de synthétiser les conséquences de la conjoncture économique sur la recherche d emploi. Celui-ci évalue la durée moyenne du chômage si les conditions sur le marché du travail restaient les mêmes qu au moment où le demandeur d emploi s est inscrit à Pôle emploi. MSA : Mutualité Sociale Agricole Niveaux d étude : Le niveau de formation est une classification des emplois selon le niveau d étude que le personnel l occupant doit normalement posséder. Il existe sept niveaux de formation différents : Niveau I : diplôme au-delà de bac+4 Niveau II : diplôme obtenu pour bac+3 Niveau III : diplôme obtenu pour bac+2 Niveau IV : bac ou brevet professionnel ou brevet de technicien Niveau V : brevet d aptitude professionnelle ou brevet d études professionnelles ou certificat de formation professionnelle des adultes (1er degré) Niveau Vbis : certificat d éducation professionnelle Niveau VI : aucune formation au-delà de la scolarité obligatoire PCS : Nomenclature des Professions et Catégories Socioprofessionnelles classe la population selon une synthèse de la profession (ou de l ancienne profession), de la position hiérarchique et du statut (salarié ou non) (définition INSEE). Population active : La population active regroupe la population active occupée (appelée aussi «population active ayant un emploi») et les chômeurs. RP : Recensement de la population. Le recensement de la population a pour objectifs le dénombrement des logements et de la population résidant en France et la connaissance de leurs principales caractéristiques : sexe, âge, activité, professions exercées, caractéristiques des ménages, taille et type de logement, modes de transport, déplacements quotidiens. Salarié / non salarié : Par salariés, il faut entendre toutes les personnes qui travaillent, aux termes d un contrat, pour une autre unité institutionnelle résidente en échange d un salaire ou d une rétribution équivalente. Les non salariés sont les personnes qui travaillent mais sont rémunérées sous une autre forme qu un salaire (les indépendants, les employeurs et les aides familiaux). Solde naturel : Le solde naturel (ou accroissement naturel ou excédent naturel de population) est la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d une période. Les mots «excédent» ou «accroissement» sont justifiés par le fait qu en général le nombre de naissances est supérieur à celui des décès. Mais l inverse peut se produire, et le solde naturel est alors négatif. STMT : Statistiques du marché du travail. Taux d activité : Rapport entre le nombre d actifs (actifs occupés et chômeurs) et l ensemble de la population correspondante. Taux d emploi : Rapport entre le nombre d individus ayant un emploi (actifs occupés) et l ensemble de la population correspondante. Taux d entrée moyen par mois : Flux d entrées (DEE) des 12 derniers mois / stock cumulé (DEFM) des 12 derniers mois. Taux d intensité au chômage : Part des demandeurs d emploi (cat. ABC) ayant cumulé plus de 21 mois en catégorie A au cours des 24 derniers mois. Taux de persistance au chômage : Part des demandeurs d emploi en fin de mois (cat. ABC) inscrits il y a 12 mois, qui ne sont pas sortis des listes de Pôle emploi plus de 4 mois consécutifs depuis leur inscription Taux de sortie moyen par mois : Flux de sorties (DES) des 12 derniers mois / stock cumulé (DEFM) des 12 derniers mois. URSSAF : Union de Recouvrement des cotisations de Sécurité Sociale et d Allocations Familiales. Zone d emploi : Espace géographique à l intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent (définition INSEE). Pôle emploi Nord - Pas de Calais 15

16 Pôle emploi Nord Pas de Calais 12_2013 Publication institutionnelle «Repères et Analyses - Hors série» Pour en savoir plus fr Floquet Laëtitia, «Enquête Besoins en Main-d Oeuvre 2013 : les entreprises de la région prévoient recrutements», Repères et Analyses n 12, avril 2013 Les Besoins en Main-d Oeuvre des entreprises de la région Nord - Pas de Calais, Pôle emploi Nord - Pas de Calais, juin 2013 Repères Emploi Nord - Pas de Calais à fin juin 2013, n 52, Direccte Nord-Pas-de-Calais et Pôle emploi, juillet 2013 Directeur de la publication : Karim KHETIB Directrice de la rédaction : Virginie VETTIVEL, Etudes, veille et prospective Rédaction : Elodie COLIN Laëtitia FLOQUET Jean-Michel LANDAS Justine MATHON Réalisation : Service communication

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an FEVRIER 2013 SANTE, ACTION SOCIALE, SOCIO- EDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 638 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Lyon 7e Arroissement (69387 - Arroissement municipal) Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 Géographie au 1/1/21 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 62 2

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de MONT-DE-MARSAN CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons Population 2006 Aire-sur-l'Adour 9 655 Gabarret 3 598 Geaune 4 353 Grenade-sur-l'Adour

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES

CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES Diagnostic Arrondissement de BORDEAUX CARACTERISTIQUES SOCIO-DEMOGRAPHIQUES POPULATION (SOURCE INSEE RP 2006) Les cantons et pseudo-cantons Population 2006 Bègles 24 417 Blanquefort 53 744 232 260 Carbon-Blanc

Plus en détail

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE NOVEMBRE 2012 LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE Au 30 septembre 2012 Les jeunes et les seniors sont plus touchés par le chômage que le reste de la population

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 1er trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 1er trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire Tableau de Bord Juillet du Pévèle Mélantois Carembault 21 Données du 1er trimestre 21 Même si elle suit toujours une hausse inquiétante (5 % depuis le 1er trimestre ), la croissance du nombre de demandeurs

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2015 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Présentation du portrait communal La fiche synthétique communale correspond à un état des lieux concernant l emploi et l

Plus en détail

le plan 30 000 formations

le plan 30 000 formations statistiques et indicateurs sept. 2014 SOMMAIRE P.1 un 1er bilan positif P.2 un plan qui a accompagné la réorientation professionnelle des demandeurs d emploi cumulant des freins à l emploi P.5 enquête

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective

Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers. Contrat Etude Prospective Diagnostic Territorial Bassin d emploi de Louviers Contrat Etude Prospective SOMMAIRE Caractéristiques de la population Caractéristiques des entreprises Caractéristiques des salariés Offres d emplois proposées

Plus en détail

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE

LES INDICATEURS ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE DE COHÉSION SOCIALE LES INDICATEURS DE COHÉSION SOCIALE ARRONDISSEMENT D ABBEVILLE Démographie -------------------------------------------------------- Emploi, fragilité professionnelle et revenu ------------------ Éducation

Plus en détail

VAL-D'OISE. Présentation du territoire

VAL-D'OISE. Présentation du territoire Population totale du territoire 1 180 365 VAL-D'OISE Présentation du territoire Poids dans la région 10,0% Nombre de communes 185 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE

ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE ZOOM TERRITORIAL DÉPARTEMENT DE L' ILLE-ET-VILAINE Décembre 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives: À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015

LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS JUILLET 2015 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Île de France (DIRECCTE) Unité territoriale de Seine-Saint-Denis LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014

DIRECCTE IDF UT des Yvelines. Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines. Edition du 14 octobre 2014 DIRECCTE IDF UT des Yvelines Le marché du travail et les politiques de l emploi dans les Yvelines Edition du 14 octobre La demande d emploi : Fin août, le nombre d inscrits à Pôle emploi en catégorie A

Plus en détail

Profils types. à fin décembre 2011

Profils types. à fin décembre 2011 Qui sont les allocataires indemnisés par l Assurance chômage? Profils types à fin décembre 2011 Le profil de l Assurance chômage à fin 2011 est très lié au parcours professionnel suivi en amont de l inscription

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAYENNE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE VITRÉ Mai 2016 Avertissements Nouveautés: Enpages4et5dudocument,affichagedesDemandeursd Emploide Longue Durée (DELD), inscrits en continus dans la catégorie A au cours

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 MAINE-ET-LOIRE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9

Un canton en action CHAMPS-SUR- MARNE M i s e à j o u r 2 0 0 9 Un canton en action CHAMPS-SUR- Mise à jour 2009 SOMMAIRE PRESENTATION 1. La population et son évolution 2. La population selon la catégorie socioprofessionnelle 3. Les ménages et leur équipement LES ENTREPRISES

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 MAINE-ET-LOIRE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE

Plus en détail

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France

Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France Direction Régionale Pôle emploi Ile-de-France Regard sur la situation du marché du travail en Ile-de-France SOMMAIRE 1. Présentation du territoire : L Ile-de-France en quelques chiffres 2. La demande d

Plus en détail

COMMERCE ET REPARATION AUTOMOBILE

COMMERCE ET REPARATION AUTOMOBILE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 VENDEE PORTRAIT SECTORIEL REPARATION AUTOMOBILE SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE

Plus en détail

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire

ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire ILE-DE-FRANCE Présentation du territoire Population totale du territoire 11 898 502 Poids en France métropolitaine 18,8% Nombre de communes 1300 Source : Insee, RP2012 / exploitation principale Evolution

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015 DONNEES PRINCIPALES DIRECCTE de DR Pôle emploi de DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE LA SOMME EN OCTOBRE 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 553 968 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015

DONNEES PRINCIPALES DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015 DONNEES PRINCIPALES DIRECCTE de DR Pôle emploi de DEMANDEURS D'EMPLOI INSCRITS ET OFFRES COLLECTÉES PAR PÔLE EMPLOI DANS LE DÉPARTEMENT DE L'AISNE EN OCTOBRE 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS

BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS ZOOM sur les métiers du BÂTIMENT & TRAVAUX PUBLICS Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements

L'EMPLOI SALARIE au 31 décembre 2013 Nombre établissements STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - MARS 2015 SARTHE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 31/12/2014 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE

octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE octobre 2015 L AGENCE PÔLE EMPLOI DE SOISSONS Zac des entrepôts - 24 rue de l'émaillerie CS 10251-02201 Soissons Cedex PÔLE EMPLOI PICARDIE PRÉSENTATION DE L AGENCE Aline MANGATAYE Directrice d agence

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en septembre 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en septembre 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en septembre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs)

Plus en détail

Zones Franches Urbaines

Zones Franches Urbaines Zones Franches Urbaines mode d emploi Les éditions de la DIV Exonérations en zones franches urbaines (ZFU) Synthèse Exonération de taxe professionnelle (TP) Entreprises employant au plus 50 salariés à

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail)

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail) Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service régional de contrôle 19-21, rue Vionnet 93300 AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER

Plus en détail

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 3ème trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire

Tableau de Bord. du Pévèle Mélantois Carembault Données du 3ème trimestre 2010. L'observatoir. Emploi Activité Formation. Sommaire Tableau de Bord février du Pévèle Mélantois Carembault 21 Données du 3ème trimestre 21 C'est avec un peu de retard que nous avons le plaisir de vous transmettre les données relatives à l offre et à la

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE

DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle GRAPHIQUE STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 LOIRE-ATLANTIQUE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes DONNéES PHARES Chiffres-clés des communes Mars 2013 addrn >> 2 données phares O N S E Sommaire Cap Atlantique Brière CARENE CC du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois CC Loire et Sillon POPULATION

Plus en détail

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés

OBSERVATION PACA CRISE. Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009. Un secteur sensible. Faits marquants. Chiffres-clés 1 Panorama sectoriel : Commerce n 0 / 19 juin 2009 Faits marquants Un secteur sensible Le commerce occupe une place stratégique dans l économie régionale par le nombre de ses emplois. Il joue, en temps

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015

MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 20 février 2015 MEDEF Actu-Eco - n 194 Semaine du 16 au 2 février 215 SOMMAIRE FRANCE 1. Financement des ETI et des grandes entreprises en février 215 : situation de trésorerie d exploitation inchangée 2. Créations d

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES

ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES ZOOM TERRITORIAL BASSIN D'EMPLOI DE RENNES Juillet 2015 Avertissements Impact de la meilleure complétude des données administratives : À compter de juin 2015, Pôle emploi accède à des données administratives

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en janvier 2014

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en janvier 2014 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2014 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 53

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Cahier statistiques Emploi Formation

Cahier statistiques Emploi Formation Cahier statistiques Emploi Formation Zone d'emploi Porte de Toulouse - Edition : Juillet 2015 Avec le soutien de : SOMMAIRE Cartographie de la Zone d'étude 3 Dynamiques socio-démographiques 4 1. Peuplement

Plus en détail

Une intensification des mobilités entre zones proches.

Une intensification des mobilités entre zones proches. Brique Observation partie 3 Une intensification des mobilités entre zones proches. Avril 2011 2 Sommaire : Des échanges migratoires intenses entre les territoires régionaux..4 Des mobilités domicile-travail

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. Repères & analyses. Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars. Situation à fin décembre 2012 Mars 2013 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses Analyse sectorielle Hôtels, Cafés, Restaurants, Bars Situation à fin décembre 20 Direction régionale Bretagne 20.170 demandeurs

Plus en détail

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne

SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS. L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 2010. Direction régionale Bretagne Janvier 2011 SERVICE STATISTIQUES, ETUDES ET EVALUATIONS Repères & analyses L industrie agro-alimentaire (IAA) Situation au 31 décembre 20 Direction régionale Bretagne Le secteur agroalimentaire est le

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015

SITUATION FINANCIERE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 DE L ASSURANCE CHOMAGE. Octobre 2015 SITUATION FINANCIERE DE L ASSURANCE CHOMAGE PREVISION POUR LES ANNEES 2015 ET 2016 Octobre 2015 Cette note présente la prévision de la situation financière de l Assurance chômage pour les années 2015 et

Plus en détail

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 SARTHE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en octobre 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Martinique en octobre 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en octobre 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 56

Plus en détail

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle

INFORMATIQUE DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA SOURCE «POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE» Evolution Annuelle STATISTIQUES ET INDICATEURS POLE EMPLOI PAYS DE LA LOIRE - SEPTEMBRE 2015 MAINE-ET-LOIRE PORTRAIT SECTORIEL SITUATION AU 30/06/2015 DOCUMENT SEMESTRIEL - LIBRE DE DIFFUSION SOUS RESERVE DE MENTION DE LA

Plus en détail

fiche de synthèse #6 Emploi & économie

fiche de synthèse #6 Emploi & économie fiche de synthèse #6 Emploi & économie www.guidepratiqueachatimmobilier.com 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 Population Densité moyenne (habitants/ km²) Impôts de particuliers Année de référence : Impôt

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc

professionnelle L égalité Tableau de bord Édito 64 communes regroupées 198 724 habitants au 31/12/2006 Pays de Saint-Brieuc Version automne 2009 L égalité professionnelle Tableau de bord Pays de Saint-Brieuc Édito 45,8% de femmes salariées, 81,7% de femmes parmi les personnes à temps partiel, salaire inférieur de 14% à celui

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON

DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON PORTRAIT SOCIO-ECONOMIQUE 2015 DU BASSIN D EMPLOI DE BESANÇON Le bassin d emploi de correspond au territoire de compétences des agences Pôle emploi de Palente, Planoise et Témis. Portrait socio-économique

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail