- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier"

Transcription

1 - Votre lettre d information n 24 - Juillet 2014 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier U ne alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, aide à rester en bonne santé. En effet, les aliments apportent chaque jour l énergie nécessaire au fonctionnement de l organisme et permettent au corps de se développer et de se renforcer. Il est donc important de surveiller ce que l on mange, tant en termes de quantité que de qualité. Il est également recommandé de tenir compte des besoins spécifiques à certaines périodes de la vie : enfance, adolescence, grossesse, après 55 ans. Certaines maladies sont liées à des pré-dispositions génétiques ou à des facteurs environnementaux. Mais le manque d activité ainsi que des apports nutritionnels inappropriés (l abus d aliments gras ou sucrés, par exemple), favorisent aussi leur apparition. le surpoids et l obésité Les maladies cardiovasculaires Le diabète de type 2 Certains cancers L ostéoporose

2 Selon le Programme National Nutrition Santé, il existe 9 repères de consommation pour vous aider au quotidien Au moins 5 fruits et légumes De la viande, du poisson ou des œufs 1 à 2 fois Des féculents à chaque repas (selon l appétit) Trois produits laitiers (voire 4 pour les enfants, les ados et les plus de 55 ans) De l eau à volonté SUCRE MATIERES GRASSES SEL LIMITER SA CONSOMMATION DE Au moins l équivalent de 30 minutes de marche rapide (1 heure pour les enfants)

3 L équilibre alimentaire repose sur des repas suffisamment variés et ne se construit ni sur un repas ni sur une journée, mais plutôt sur plusieurs jours, voire sur la semaine. Il n y a pas d aliments interdits, il faut consommer de tout, mais en quantités adaptées à son âge et son activité physique. Sur une journée, l alimentation s organise autour de trois repas principaux, à des horaires fixes, si possible, pour une bonne régulation de l organisme. Il est de préférence copieux et complet chaque matin, car il fournit l énergie nécessaire pour la matinée. Il évite la fringale en fin de matinée. d un produit céréalier (pain complet, céréales peu sucrées type muesli) d un produit laitier (verre de lait, yaourt, fromage blanc) d un fruit ou d un verre 100 % pur jus de fruits sans sucre ajouté Les matières grasses apportent de l énergie et assurent des fonctions vitales (notamment au niveau du cerveau). Qu elles soient d origine animale (beurre, crème ) ou végétale (huiles ) elles présentent toutes un intérêt pour l organisme. Toutefois, consommées en excès, elles sont caloriques et augmentent les risques pour la santé (prise de poids, maladie cardiovasculaire). sont celles que l on ajoute soi-même, comme l huile dans la poêle, la margarine, le beurre sur les tartines ou la crème dans les plats. Elles sont à utiliser en petites quantités.

4 peuvent être présentes dans les aliments à l état naturel ou être ajoutées lors de leur fabrication. On les trouve dans les viennoiseries, les barres chocolatées, les glaces, les plats cuisinés, les gâteaux apéritifs, le fromage, les charcuteries, les sauces Une consommation limitée de ces aliments est donc recommandée. Une grande part de frites apporte l équivalent de deux cuillères à soupe d huile! (sodas, confiseries, pâtisseries, desserts lactés, etc.) fournissent de l énergie mais seulement pour un temps bref. Ils apportent des calories, et consommés en grande quantité, ils peuvent causer des problèmes de santé comme le diabète, la prise de poids. Le sucre est également responsable de la formation de caries. Pendant les repas, ne mettre que de l eau sur la table. Penser aux produits laitiers nature à la place des crèmes desserts, yaourts aromatisés. Privilégier les féculents lors des repas : ils «calent» et limitent l envie de grignoter entre les repas. A la fin d un repas, privilégier les fruits entiers, en compote ou en salade à la place des pâtisseries et produits industriels. Essayer de moins sucrer les laitages et les boissons chaudes. Apprenez à regarder les étiquettes et à comparer les teneurs en sucre des produits Une canette de soda de 33 cl contient l équivalent de six morceaux de sucre!

5 Manger varié et équilibré, ce n est pas compliqué et tout à fait conciliable avec les notions de plaisir et de convivialité. Chaque famille d aliments a sa place dans notre assiette, mais certains doivent être consommés avec modération, tandis que d autres sont à privilégier. Sources : ameli-sante.fr Programme National Nutrition Santé

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise?

Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel. Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Pour rester en bonne santé, limiter sa consommation de produits sucrés est essentiel Faut-il pour autant renoncer à toute gourmandise? Heureusement non Apprenons à connaître les produits sucrés pour mieux

Plus en détail

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour.

-> Point de repère : Le programme national nutrition santé (PNNS) recommande de consommer 5 fruits et légumes par jour. I OUI! Riz, pâtes, pommes de terre, pain, légumes secs, les féculents sont la base de notre alimentation et sont nécessaires à chaque repas, en quantités adaptées à l âge et de l appétit de chacun des

Plus en détail

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP

LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP LE SEL : IL EN FAUT UN PEU MAIS PAS TROP CE QUE LE SEL NOUS APPORTE. Le sodium qu il contient (la formule chimique du sel de cuisine est NaCl = Chlorure de sodium) joue un rôle important pour notre organisme

Plus en détail

«La Suggestion Equilibre du jour»

«La Suggestion Equilibre du jour» «La Suggestion Equilibre du jour» L équilibre alimentaire Les principes de base Ce document est conforme au Mise à jour Février 2008 www.sodexho.com www.sodexo.com SOMMAIRE 1 La composition des aliments

Plus en détail

Messages nutrition santé

Messages nutrition santé Fiche A1 Des éléments de connaissance Les avancées de la recherche précisent le rôle que joue tant l inadéquation des apports alimentaires que l insuffisance d activité physique et la sédentarité dans

Plus en détail

Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité

Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité Education nutritionnelle et prévention du surpoids et de l obésité Diaporama d information à l adresse des parents d élèves en écoles maternelles et des partenaires Quelques données: L'Alsace est la 2ème

Plus en détail

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline

Alimentation 2 4 Ans. Dr Decline Alimentation 2 4 Ans Dr Decline 14/12/2016 Répartition des repas chez l'enfant de 1 à 3 ans Répartition de la Valeur Energétique 30% 15% 408 Kcal 204 Kcal 340 Kcal 408 Kcal 25% 30% Petit Déjeuner Déjeuner

Plus en détail

Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Je m'informe sur l'équilibre alimentaire Notre bonne santé est en grande partie liée à notre alimentation. Il est donc essentiel d avoir une alimentation équilibrée, même lorsqu on ne souffre d aucune

Plus en détail

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise

Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise nutrijeu Centre Inter Services de Santé au Travail GIE regroupant les 5 services de Santé au Travail de la Métropole Lilloise Selon le temps dont vous disposez et des consignes qui vous seront proposées,

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants

PETITE ENFANCE. Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice. Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants PETITE ENFANCE Une alimentation équilibrée dans les crèches de Nice Pour de bonnes habitudes alimentaires favorables à la santé des enfants Une politique nutritionnelle volontariste pour la santé de vos

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 L alimentation, la meilleure alliée pour notre santé Notre alimentation joue un rôle essentiel pour construire notre santé. En revanche, une «alimentation

Plus en détail

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation

Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS. Les clés d une bonne alimentation Groupe cardiaque INFORMATION AUX PATIENTS Les clés d une bonne alimentation Pour mieux choisir son alimentation, il est rassurant de savoir qu aucun aliment, ni aucune famille d'aliments, ne réalise à

Plus en détail

Prévenir... par une alimentation équilibrée

Prévenir... par une alimentation équilibrée Prévenir... par une alimentation équilibrée 12 Qu est-ce que l équilibre alimentaire? Un apport suffisant en nutriments Les aliments apportent à l organisme diverses substances dénommées nutriments (glucides,

Plus en détail

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien

LA DENSITE CALORIQUE. Damien GALTIER, diététicien LA DENSITE CALORIQUE LA DENSITE CALORIQUE 1. Diététique et équilibre alimentaire 2. Balance calorique et régulation pondérale 3. Manger plus pour contrôler son poids 4. La régulation de la prise alimentaire

Plus en détail

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS

ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS ALIMENTATION DU JEUNE JOUEUR DE TENNIS LES ENFANTS QUI FONT DU SPORT ET SONT EN PÉRIODE DE CROISSANCE ONT-ILS DES BESOINS NUTRITIONNELS PARTICULIERS? Croissance + Sport = Besoins énergétiques Besoins en

Plus en détail

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport

L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR. Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport L ALIMENTATION DU FOOTBALLEUR Docteur Stéphane CASCUA Médecine et Nutrition du sport LA PYRAMIDE ALIMENTAIRE LES FECULENTS Pour courir plus vite, mangez des «vrais sucres lents» Pourquoi «lents»? Pourquoi

Plus en détail

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées

Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées Cette exposition est proposée par le Service Santé Enfance et la Direction Petite Enfance de la Ville de Rennes. Les illustrations ont été réalisées par Emmanuelle Houssais. Le choix du lait maternel ou

Plus en détail

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman

L alimentation, l alliée du jeune rugbyman L alimentation, l alliée du jeune rugbyman Sommaire Quelques conseils pour bien t alimenter avant et pendant la compétition La semaine qui précède la compétition Le repas de la veille de la compétition

Plus en détail

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être

Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Les besoins essentiels pour notre corps et notre bien être Herman Julie Diététicienne VIVALIA - Clinique St Joseph Arlon Le 18 Mars 2014 1 Besoins nutritionnels Le besoin énergétique d'un individu correspond

Plus en détail

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda JUS D ORANGE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda CAFE Boissons vin - thé

Plus en détail

Nutrition : L équilibre alimentaire

Nutrition : L équilibre alimentaire Nutrition : L équilibre alimentaire Module 1 Sources : dossier «Cap sciences 2004» http : //www.nutrition-sante.com http : //www.inpes.santé.fr http : //www.mangerbouger.fr/pnns 1 Nutrition et équilibre

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE LA CANTINE SCOLAIRE DES CYCLES D'ORIENTATION SIERROIS

FONCTIONNEMENT DE LA CANTINE SCOLAIRE DES CYCLES D'ORIENTATION SIERROIS FONCTIONNEMENT DE LA CANTINE SCOLAIRE DES CYCLES D'ORIENTATION SIERROIS Chers Parents, Chers Elèves, La Ville de Sierre en collaboration avec la Direction des Ecoles a mis en place depuis quelques années

Plus en détail

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015

Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Quelle alimentation pour le plongeur? 14 mars 2015 Diététicienne (49) AVOIR une alimentation équilibrée et variée C est-à-dire: celle recommandée pour tous. Consommez 3 produits laitiers par jour, en privilégiant

Plus en détail

CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES.

CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES. Mangez de «Bon Cœur» ADOPTER UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE ET SAINE POUR PROTÉGER VOTRE CŒUR ET VOS ARTÈRES NÉCESSITE DU BON SENS ET LA CONNAISSANCE DE QUELQUES RÈGLES DIÉTÉTIQUES. Variez les aliments On

Plus en détail

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour

Au moins 5 par jour. A chaque repas selon l appétit. 3 par jour. 1 à 2 fois par jour UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DIVERSIFIEE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES DEFINITI ION Une alimentation équilibrée consiste à privilégier les aliments permettant de couvrir les besoins nutritionnels

Plus en détail

La composition du goûter

La composition du goûter Les repas Salle avec tableau extérieur Durée : 30 à 40 minutes La composition du goûter Objectifs de l atelier : Déterminer l origine des aliments et en établir une classification. Identifier et reconnaître

Plus en détail

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans

n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans n savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les 3-6 ans Informer pour mieux se nourrir Bien des idées circulent sur la façon de se nourrir aujourd hui. Elles sont souvent contradictoires et

Plus en détail

La composition du pique-nique

La composition du pique-nique Les repas La composition du pique-nique Salle avec tableau extérieur Objectifs de l atelier : Déterminer l origine et classer les aliments. Connaître les aliments préconisés pour un pique-nique. Équilibrer

Plus en détail

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers

ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers ANIMER UN ATELIER DE PREVENTION Alimentation et cancers Objectifs pour les personnes en situation de handicap Apporter des informations adaptées sur la prévention des cancers par l alimentation. Susciter

Plus en détail

Évaluer les consommations alimentaires

Évaluer les consommations alimentaires Lien avec le PNNS Le PNNS, dans ses deux phases successives, a fixé des objectifs nutritionnels prioritaires pour la population générale, dont plusieurs concernent directement les s alimentaires : augmenter

Plus en détail

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile!

Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Que l on soit grand ou petit L équilibre alimentaire, c est facile! Notre corps a besoin: de lipides qui apportent de l énergie et permettent la croissance des cellules, de glucides qui donnent de l'énergie,

Plus en détail

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016

Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais. du dimanche 25 septembre Fiche conseils n 4 juin 2016 Les conseils de René SCHAUBER pour la course en relais du dimanche 25 septembre 2016 Fiche conseils n 4 juin 2016 Pour le mois de mai je vous avais proposé l objectif suivant : «prendre conscience des

Plus en détail

L ALIMENTATION 1, D où viennent nos aliments?

L ALIMENTATION 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1, D où viennent nos aliments? 2 Les aliments que nous mangeons sont soit d origine: -. : la viande, le poisson, les œufs, le lait. - :

Plus en détail

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments?

L ALIMENTATION 1. 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 1 1, D où viennent nos aliments? 2 1, D où viennent nos aliments? Les aliments que nous mangeons sont soit d origine: -. : la viande, le poisson, les œufs, le lait. - :

Plus en détail

Nutrition Fonctionnelle Individualisée TCA FONCTION CERVEAU. Livret de recettes

Nutrition Fonctionnelle Individualisée TCA FONCTION CERVEAU. Livret de recettes Nutrition Fonctionnelle Individualisée TCA FONCTION CERVEAU Livret de recettes FONCTION CERVEAU Troubles de l adaptation S O M M A I R E Introduction... 1 Soupe, Purée... 2 Béchamel...3 Flan de pommes

Plus en détail

être étudiant-e et manger sainement, c est possible!

être étudiant-e et manger sainement, c est possible! être étudiant-e et manger sainement, c est possible! Santé et alimentation 2 «Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit ta nourriture» HIPPOCRATE Par manque de temps et/ou d argent,

Plus en détail

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte

Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé. A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte Principes du régime hypocalorique chez le sujet âgé A. Baptiste et L. Gindre-Poulvelarie* *réseau LINUT Réunion LINUT du 15 mai 2008 Bonnac la Côte A qui s adresse t-il? ➄ Aux sujets âgés souffrant d obésité,

Plus en détail

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre

Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Guide nutrition pour concilier plaisir & équilibre Votre alimentation, c est votre santé! L évolution des comportements alimentaires en France fait de la nutrition un enjeu national et une priorité de

Plus en détail

2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac. De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO Legta La Vinadie

2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac. De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO Legta La Vinadie 2 nde CGEA LEGTA La Vinadie - Figeac De la fourche à la fourchette - Céline RAVELLO - 2017-03-07 - Legta La Vinadie 1 Sommaire Pourquoi je mange? Qu est-ce que je mange? Qu est-ce que l équilibre alimentaire?

Plus en détail

Les Repères de consommation

Les Repères de consommation GEMRCN et NUTRITION Les Repères de consommation Lait et produits laitiers (fromages, yaourts) A chaque repas 3 à 4 fois par jour Les Produits sucrés Limiter la consommation Les Matières grasses Limiter

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 50 SOMMAIRE Les produits sucrés Quelques chiffres La famille des produits sucrés Focus sur les glucides Les recommandations La place des produits sucrés dans

Plus en détail

Enquête INCA Graphiques et tableaux

Enquête INCA Graphiques et tableaux Enquête INCA Graphiques et tableaux Avec qui se prend le repas? Le lieu des repas des adultes (hors non réponses) Les déjeuners pris hors domicile pour les adultes (base : 89 repas) Les dîners pris hors

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 28 SOMMAIRE Les collations Evolution du comportement alimentaire Définitions Intérêts d une collation Comment lutter contre le grignotage? Cas pratiques A

Plus en détail

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline

DIABETE ET ALIMENTATION. Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline DIABETE ET ALIMENTATION Amiel Christine Antoni Hadrien Asri Latifa Aygret Caroline 1 PLAN I.INTRODUCTION II.DIABETE ET ALIMENTATION 1.Généralités sur l alimentation 2.Définition du diabète 3.Les régimes

Plus en détail

Les lipides dans l alimentation. Session 5

Les lipides dans l alimentation. Session 5 Les lipides dans l alimentation Session 5 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine 2 Répartition de l énergie Dans le cadre d'un programme de contrôle de poids, il est recommandé d'augmenter

Plus en détail

LES GROUPES ALIMENTAIRES

LES GROUPES ALIMENTAIRES LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 16 HERBANEWS SOMMAIRE LES GROUPES ALIMENTAIRES chiffres clefs Présentation de chaque groupe conseils dans le cadre d'un contrôle de poids Contexte A retenir

Plus en détail

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents

Nutrition. Bien manger pour une bonne santé. Fruits et légumes. Féculents Nutrition Bien manger pour une bonne santé La nutrition fait partie intégrante de notre hygiène de vie. Complétée d une activité physique de l ordre de 30 minutes par jour, elle est gage de bonne santé!

Plus en détail

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en

La consommation alimentaire des adultes de ans en France, en La consommation alimentaire des adultes de 18-79 ans en France, en 2006-07 Carine DUBUISSON Sandrine LIORET, Ariane DUFOUR, Gloria CALAMASSI-TRAN, Lionel LAFAY Afssa / DERNS / PASER / Observatoire des

Plus en détail

mon enfant en surpoids?

mon enfant en surpoids? Comment doit s'alimenter mon enfant en surpoids? De mauvaises habitudes alimentaires (trop de calories, grignotages toute la journée) ainsi qu une trop grande sédentarité contribuent au surpoids et à l

Plus en détail

Nutrition Fonctionnelle Individualisée. InsuPain FONCTION MÉTABOLIQUE. Livret de recettes

Nutrition Fonctionnelle Individualisée. InsuPain FONCTION MÉTABOLIQUE. Livret de recettes Nutrition Fonctionnelle Individualisée InsuPain FONCTION MÉTABOLIQUE Livret de recettes FONCTION MÉTABOLIQUE Cholestérol et santé cardiovasculaire S O M M A I R E Introduction... 1 Comment réaliser votre

Plus en détail

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end.

CARNET ALIMENTAIRE. A tenir pendant au moins 3 jours de semaine consécutifs et 1 jour de week-end. CARNET ALIMENTAIRE Ce carnet alimentaire permet à votre diététicienne de cerner vos habitudes alimentaires afin de repérer les points positifs et les erreurs à corriger. C est le point de départ de votre

Plus en détail

ENQUÊTE ALIMENTAIRE. Si non : Retraité Invalide Sans profession Autres : Si oui : Quelle est votre profession? Quelles sont vos horaires?

ENQUÊTE ALIMENTAIRE. Si non : Retraité Invalide Sans profession Autres : Si oui : Quelle est votre profession? Quelles sont vos horaires? ENQUÊTE ALIMENTAIRE Date: IDENTIFICATION: NOM et prénom : Date de naissance : Adresse : Téléphone : Mail : Comment m avez-vous connu? Pourquoi faites-vous appel à moi : Programme choisi : ACTIVITÉS SOCIOPROFESSIONNELLES

Plus en détail

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline

Notions De Base En Nutrition. Dr Decline Notions De Base En Nutrition Dr Decline 14/12/2016 Composition Du Repas Répartitions Lipides : 25 à 30 % Glucides : 50 à 55 % Protides : 25 a 30 % Répartition des principaux Nutriments Lipides Glucides

Plus en détail

Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires

Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires Santé Prendre les bonnes habitudes alimentaires MANGER ÉQUILIBRÉ POUR RESTER EN FORME Retraite I Prévoyance I Santé I Epargne I Activités sociales essentiel-autonomie.humanis.com 12 conseils prévention

Plus en détail

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine

UNE ALIMENTATION SAINE. Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine UNE ALIMENTATION SAINE Mireille Moreau DtP, MSc Nutrition Humaine RECOMMANDATIONS ALIMENTAIRES Manger 3 repas/jour à des heures régulières Mangez lentement et choisissez des aliments nutritifs! Ne pas

Plus en détail

Le Pique-nique et le développement durable

Le Pique-nique et le développement durable Les repas Salle avec tableau 45 à 55 min. Le Pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Objectifs de l atelier : Sensibiliser

Plus en détail

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert

Oú? Je mange... À la maison. Je prépare à manger pour ma famille. L entrée. Le plat principal. Le dessert Je prépare à manger pour ma famille L entrée } Privilégiez les entrées de légumes, crus ou cuits... ou de fruits ; il n y a pas de raisons scientifiques à ce que les fruits soient consommés uniquement

Plus en détail

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif

Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Les grandes règles de l alimentation chez le sportif Pourquoi un équilibre alimentaire? Pour apporter tous les nutriments, les vitamines et les minéraux à l organisme Pour être en bonne santé Pour une

Plus en détail

Modalités. Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME. !""#

Modalités. Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME. !# !""# C L A N Modalités Sage-femme psychosiocologue à l origine de ce projet. Dossier présenté aux médecins et cadre supérieur de l HME.!""# Particularités de l alimentation durant la grossesse Besoins

Plus en détail

Jeunes sportifs : les repas malins au ski

Jeunes sportifs : les repas malins au ski Jeunes sportifs : les repas malins au ski Fiche enseignant alimentation CPC Grenoble - 38 1 2009 Le repas de la veille au soir Ce repas permet de stocker de l'énergie pour l'activité physique du lendemain.

Plus en détail

«PORTRAITS ALIMENTAIRES» Rencontre en économie sociale et familiale 2005

«PORTRAITS ALIMENTAIRES» Rencontre en économie sociale et familiale 2005 «PORTRAITS ALIMENTAIRES» RENCONTRE EN ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE organisée par l Union Départementale des Associations Familiales de l Allier (UDAF) sous la responsabilité de Mme Christine DEVAUX, administratrice.

Plus en détail

En savoir plus. pour manger mieux. Conseils pratiques pour les 3-6 ans.

En savoir plus. pour manger mieux. Conseils pratiques pour les 3-6 ans. En savoir plus pour manger mieux Conseils pratiques pour les - ans wwwainfr Les grands principes Respecter la répartition de l apport alimentaire sur repas : apetit déjeuner adéjeuner agoûter adîner Apprendre

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire Les apports nutritionnels conseillés (ANC) Exemples d équivalences alimentaires La Pyramide alimentaire et les différents groupes d aliments Les recommandations

Plus en détail

La composition des menus

La composition des menus La composition des menus Guide pratique de la restauration collective dans les lycées www.iledefrance.fr Sommaire La structure des repas 4 L élaboration des menus 8 Le contrôle 11 Ce guide pratique a été

Plus en détail

2-Vrai ou faux? 9. Il faut boire de l eau réparti pendant toute la journée. 10. C est bien de manger du fromage tous les jours.

2-Vrai ou faux? 9. Il faut boire de l eau réparti pendant toute la journée. 10. C est bien de manger du fromage tous les jours. 1-Écoutez cette émission télé qui vous propose dix conseils de bien-être, puis répondez aux questions cidessous. 2-Vrai ou faux? VRAI FAUX 1. Il ne faut pas varier les fruits. 2. Il faut manger des produits

Plus en détail

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS

FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS 1 FAO A. BESOINS NUTRITIONNELS Energétique alimentaire : Le corps humain a besoin d énergie pour accomplir toutes ses fonctions physiologiques, y compris le travail et autres activités, le maintien de

Plus en détail

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI)

Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Régimes dans Les Maladies Inflammatoires Chroniques de l intestin (MICI) Sandrine CATTO Diététicienne Hôpital Robert Debré Paris LE REGIME PAUVRE EN FIBRES C est à vous d adapter la régime de votre enfant

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES PROCÉDURES CONTENU : 1. EXIGENCES RELATIVES AUX ALIMENTS (EXCLUSIONS) 2. EXIGENCES QUANTITATIVES ET QUALITATIVES POUR LES METS OF- FERTS DANS LES SERVICES ALIMENTAIRES 3.

Plus en détail

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition!

Après l épreuve sportive. Si l épreuve se déroule l après midi. Bonne compétition! Si l épreuve se déroule l après midi Le repas doit être terminé 3 heures avant l épreuve - crudités ou cuidités + huile de colza et olive - 150 à 200g de viande ou poisson grillé ou papillote - 150 à 200g

Plus en détail

Le goûter et le développement durable

Le goûter et le développement durable Salle, extérieur Les repas 40 à 50 min. Le goûter et le développement durable Objectifs de l atelier : Découvrir l empreinte écologique des produits consommés dans leur quotidien. Comprendre l équilibre

Plus en détail

L ALIMENTATION ET LE SPORT

L ALIMENTATION ET LE SPORT L ALIMENTATION ET LE SPORT POURQUOI JE MANGE? Pour vivre Pour grandir Pour nos organes vitaux Pour être en forme Pour travailler, pour bouger Pour le plaisir BIEN MANGER : POUR BIEN BOUGER EQUILIBREE ET

Plus en détail

Le Programme National Nutrition Santé

Le Programme National Nutrition Santé Le PNNS c'est quoi? La mise en place d une politique nutritionnelle est apparue, au cours des dernières années, comme une priorité de santé publique. Contexte } Le rôle joué par la nutrition comme facteur

Plus en détail

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation

LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES. Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation LES 7 GROUPES ALIMENTAIRES Nicole MINATCHY - Frédérique STEIN DAAF de la Réunion / Service Alimentation Les groupes d'aliments Aucun aliment n est complet aucun des aliments que nous mangeons ne nous apporte

Plus en détail

SCIENCES. Alimentation. Colle ici ta fleur NOM

SCIENCES. Alimentation. Colle ici ta fleur NOM SCIENCES Alimentation Colle ici ta fleur NOM 1. Les produits sucrés : à limiter Les produits sucrés font grossir. Ils peuvent aussi entrainer la formation de caries dentaires lorsqu on ne se brosse pas

Plus en détail

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans

Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Alimentation : des besoins qui évoluent au fil des ans Bien vieillir Le corps se transforme De quoi s'agit-il? Au fil des ans, la composition corporelle change ; la masse musculaire se réduit au profit

Plus en détail

Le matin, on fait le "plein"

Le matin, on fait le plein Pour le "PETIT" déjeuner voyez "GRAND" www.cramif.fr Le matin, on fait le "plein" Ce n est pas parce que l on dort que la vie s arrête : notre corps respire, digère, rêve... et consomme de l énergie. Un

Plus en détail

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet

REPÈRES MÉDICAUX. Annexe n 1 Le mot de la Diet REPÈRES MÉDICAUX Activités Physiques et Sportives et Alimentation Annexe n 1 Le mot de la Diet 1. Et si on goûtait! Après un séjour dans le liquide amniotique, l allaitement constitue pour le bébé une

Plus en détail

Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop!

Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop! Le sel : il en faut un peu... Mais pas trop! Nous en consommons trop! En moyenne, nous en consommons environ 8 à 9 g par jour alors que 5 à 6 g sont suffisants. Où trouve-t-on du sel?. On distingue deux

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 47 SOMMAIRE Les femmes actives Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des femmes Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments Herbalife

Plus en détail

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2

La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 La planification des repas à l aide du Guide alimentaire canadien 2 Peu importe votre âge, il est important d adopter une alimentation saine. Le fait de bien manger vous aidera à vous sentir bien tous

Plus en détail

PNNS : quatre lettres pour être bien dans son corps

PNNS : quatre lettres pour être bien dans son corps Bien se nourrir Pour faire face à l'obésité et aux risques pour la santé qui en résultent, les pouvoirs publics ont lancé le PNNS : le Programme National Nutrition Santé Toutes les études scientifiques

Plus en détail

L EQUILIBRE ALIMENTAIRE. Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne

L EQUILIBRE ALIMENTAIRE. Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne L EQUILIBRE ALIMENTAIRE Jessica KRENTZ Diététicienne Nutritionniste Cabinets en Libéral sur Lingolsheim&Wasselonne DÉFINITION DE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Une règle de base de toute alimentation saine. Une

Plus en détail

Importance du petit déjeuner. Pourquoi Et Quoi?

Importance du petit déjeuner. Pourquoi Et Quoi? Importance du petit déjeuner Pourquoi Et Quoi? RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SUR LE PETIT DÉJEUNER NULS GARÇONS FILLES 0 20 40 60 80 100 120 Question 2 : avant de partir à l école, prends-tu un petit déjeuner?

Plus en détail

Gastronome Distribution RCS Nantes. la NUTRITION & SES ENJEUX

Gastronome Distribution RCS Nantes. la NUTRITION & SES ENJEUX Gastronome Distribution - 309 707 214 RCS Nantes 1 la NUTRITION & SES ENJEUX Pourquoi s intéresser à la nutrition? L alimentation joue un rôle prépondérant dans la santé afin d éviter l apparition de pathologies

Plus en détail

Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik

Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Chef: Pascal Dequiret Diété9cienne - Nutri9onniste: Krystel Gaudnik Quels principes de base pour un déjeuner équilibré? Rappel PNNS (Programme Na:onal

Plus en détail

alimentaires Remerciements La bonne alimentation

alimentaires Remerciements La bonne alimentation Les groupes alimentaires Remerciements La bonne alimentation Qu est-ce qu une bonne alimentation? Une bonne alimentation obéit à plusieurs principes qui sont la diversité, l équilibre, la qualité et la

Plus en détail

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer?

Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Fiche Pratique - Les Produits Sucrés Les Produits Sucrés Les éviter? Oui, mais pourquoi? Où se trouvent-ils? Comment puis-je m en passer? Le premier des objectifs de la prise en charge de votre diabète

Plus en détail

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents

APPROCHE DIETETIQUE. 1. Les glucides ou hydrates de carbones ou sucres lents APPROCHE DIETETIQUE L équilibre alimentaire au quotidien fait partie des règles de base de la pratique d un sport. Il est important d avoir une alimentation naturelle, équilibrée, et variée. Le poids doit

Plus en détail

Guide pratique. Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients!

Guide pratique. Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients! Guide pratique 3 Nutrition : de la réflexion des experts aux réflexes des patients! L Observatoire du pain Depuis sa création en 2006, l Observatoire du pain s attache à améliorer les connaissances sur

Plus en détail

Les fiches pratiques de la Maison. «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?»

Les fiches pratiques de la Maison. «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?» Les fiches pratiques de la Maison «Comment alléger son budget sans alléger son caddie?» Dans chaque famille d aliments, certains produits alimentaires ont une bonne qualité nutritionnelle et un prix d

Plus en détail

PNNS 9 repères nutritionnels

PNNS 9 repères nutritionnels Fruits et légumes Produits sucrés PNNS 9 repères nutritionnels Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs Lait et produits laitiers Viandes, volailles, produits de la pêche et oeufs Matières grasses

Plus en détail

PNNS 9 repères nutritionnels

PNNS 9 repères nutritionnels PNNS 9 repères nutritionnels Fruits et légumes Produits sucrés Boissons Sel Activité physique Pains, céréales, pommes de terre et légumes secs Lait et produits laitiers Viandes, volailles, produits de

Plus en détail

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA

Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Intervention Clermont Foot Mercredi 25 février 2016 Fanny OLLIER Diététicienne_Professeur APA Aliments essentiels PROTEINES MUSCLE (récupération) -Viande -Poisson -Œuf -Laitages -Légumes secs OS, CONTRACTION

Plus en détail

QAF de Janine Martin - 28/03/2017

QAF de Janine Martin - 28/03/2017 QAF de Janine Martin - 28/03/2017 Protection Cellulaire 9.5 / 12 Communication Cellulaire 8.5 / 12 Interface Digestive 9 / 12 Fonction Cerveau 7.5 / 12 Cardio-Métabolique 9 / 12 Score total : 43.5 / 60

Plus en détail

Je suis traité(e) par chimiothérapie, dois-je. Non, sauf si vous rencontrez des problèmes particuliers de déglutition ou de prise alimentaire.

Je suis traité(e) par chimiothérapie, dois-je. Non, sauf si vous rencontrez des problèmes particuliers de déglutition ou de prise alimentaire. Je garde un bon équilibre alimentaire pendant ma chimiothérapie en suivant des conseils logiques Un traitement par chimiothérapie peut provoquer une perte d appétit, une modification du goût, un amaigrissement

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER»

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE OU LE «SAVOIR MANGER» évolution de notre mode de vie est à l origine de quelques erreurs alimentaires qui Lpeuvent s ajouter à de mauvaises habitudes. S il est évident que manger

Plus en détail

Bien manger Plaisir et équilibre

Bien manger Plaisir et équilibre Bien manger Plaisir et équilibre Joindre le plaisir à l équilibre Tous les sens contribuent au plaisir de manger (le goût, la vue, l odorat, le toucher, l ouïe). Pour conjuguer plaisir et équilibre, il

Plus en détail

diabétique et comment m en

diabétique et comment m en Ai-je un risque de devenir diabétique et comment m en protéger? Méconnu et silencieux, le diabète de type 2 est une maladie chronique, souvent découverte tardivement. Cependant, il est possible dans de

Plus en détail

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013

Maladies cardiovasculaires. mercredi 17 avril 2013 Maladies cardiovasculaires? Maladies cardiovasculaires et équilibre alimentaire Plan : Facteurs de risque Objectifs nutritionnels du PNNS en lien avec les MCV Contenu de la prévention nutritionnelle Hypertension

Plus en détail

Alimentation du jeune enfant

Alimentation du jeune enfant Alimentation du jeune enfant I. Alimentation des nourrissons 1. Les besoins alimentaires Besoins nutritionnels moyens : Nouveau-né : 80 cal / Kg 1 er : 120 cal / Kg 3 ème mois : 120 cal / Kg 6 ième : 100

Plus en détail