Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour"

Transcription

1 A U S E R V I C E D E S C A N A D I E N S Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour

2

3 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Kwing Hung, Ph. D. Conseiller en statistique et méthodologie RR06-2f Division de la recherche et de la statistique Ministère de la Justice Canada Janvier 2006 Les opinions émises dans cette étude n engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement celles du ministère de la Justice Canada.

4

5 PARTIE I DONNÉES NATIONALES TABLE DES MATIÈRES Tableau 1. Enregistrements d armes à feu, Tableau 2. Total cumulatif d armes à feu, Tableau 3. Armes à autorisation restreinte et prohibées, Tableau 4. Permis d armes à feu, Tableau 4A. Autorisations d acquisition d armes à feu (AAAF), [série terminée] Tableau 5. Permis pour les entreprises, Tableau 6. Autorisations de transport et autorisations de port, Tableau 6A. Permis pour les armes à feu et permis pour mineurs, [série terminée] Tableau 7. Armes à feu rapportées égarées, volées et retrouvées, Tableau 8. Personnes visées par une interdiction de possession d armes à feu, Tableau 9. Importation et exportation d armes à feu non militaires, Tableau 10. Homicides commis avec arme à feu, Tableau 11. Types d armes à feu utilisées dans les homicides, Tableau 12. Sexe des victimes d homicide commis avec arme à feu, Tableau 13. Âge des victimes d homicide commis avec arme à feu, Tableau 14. Vols qualifiés commis avec arme à feu, Tableau 15. Infractions comportant l utilisation d une arme offensive, Tableau 16. Crimes de violence impliquant une arme à feu, Tableau 17. Crimes de violence impliquant une arme de poing, Tableau 18. Décès causés par une arme à feu, Tableau 19. Homicides et suicides commis avec arme à feu, Tableau 20. Âge des victimes de suicide commis avec arme à feu, PARTIE II DONNÉES PAR ADMINISTRATION ET PAR RÉGION URBAINE Tableau 21. Homicides commis avec arme à feu et total par administration, Tableau 22. Homicides commis avec arme à feu et total par grande RMR, Tableau 23. Vols qualifiés commis avec arme à feu et total par administration, Tableau 24. Vols qualifiés commis avec arme à feu et total par grande RMR, Tableau 25. Tous les décès causés par une arme à feu par administration, Tableau 26. Suicides commis avec arme à feu et total par administration, PARTIE III DONNÉES AMÉRICAINES Tableau 27. Homicides commis avec arme à feu aux États-Unis, Tableau 28. Vols qualifiés commis avec arme à feu aux États-Unis, Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada i

6

7 PARTIE I DONNÉES NATIONALES Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 1

8

9 Tableau 1. Enregistrements d armes à feu, ANNÉE Nombre de certificats d enregistrement Enregistrements Enregistrements refusés Enregistrements révoqués Tableau 2. Total cumulatif d armes à feu, Total cumulatif du nombre d armes à feu uniques enregistrées1 ANNÉE Nombre d armes à feu SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu [Auparavant : GRC, Rapport annuel sur les armes à feu présenté au Solliciteur général du Canada] REMARQUE : (1) Le «total cumulatif» désigne le grand total des certificats d enregistrement ou des armes à feu enregistrées au Système canadien d enregistrement des armes à feu (SCEAF) à la fin de chaque année. Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 3

10 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 3. Armes à autorisation restreinte et prohibées, Nombre de certificats d enregistrement et taux (par habitants) ANNÉE Total cumulatif 1 Taux SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu REMARQUES : (1) Le «total cumulatif» représente le grand total des armes à autorisation restreinte enregistrées au Système d enregistrement des armes à autorisation restreinte (SEAAR) à la fin de chaque année. L importante augmentation dans le total cumulatif entre 1992 et 1993 a été causée par : (a) la conversion d un système de comptage manuel à un système informatisé et (b) l inclusion de toutes les armes à feu à autorisation restreinte enregistrées aux agences fédérales, provinciales et municipales. La diminution du «total cumulatif» pour 1996 et 1997 découle du grand nombre d exportations, de neutralisations et de révocations de l enregistrement de certificats d armes historiques. (2) La Loi sur les armes à feu de 1995 prévoit que toutes les armes à feu soient enregistrées avant le 1er janvier 2003 (y compris l enregistrement de nouveau des armes à autorisation restreinte et prohibées, détenues le 1er décembre 1998 et déjà enregistrées). Le SEAAR existera jusqu à ce que soit complétée la mise en œuvre de la Loi sur les armes à feu. (3) Les diminutions en 2002 et 2003 découlent du transfert au nouveau Système canadien d enregistrement des armes à feu (voir le tableau 2). (4) Types : (36 %) armes prohibées; (64 %) armes à autorisation restreinte. 4 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

11 Tableau 4. Permis d armes à feu, Nombre délivré ANNÉE Permis de possession Permis de possession et d acquisition Permis pour mineurs TOTAL Permis refusés 1 Permis révoqués SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu REMARQUES : (1) Une demande de permis peut être refusée si le demandeur ne remplit pas les conditions énoncées dans la Loi sur les armes à feu. Le nombre de permis refusés inclut les permis pour les entreprises ou les musées (voir le tableau 5). (2) Un permis est révoqué si le détenteur contrevient à toute condition qui s y rattache ou s il n est plus admissible à un permis. Le nombre de permis révoqués inclut les permis pour les entreprises ou les musées. (3) Les totaux n incluent pas 336 AAAF refusés et 728 AAAF révoqués en 1999 (délivrés dans le cadre du système précédent). Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 5

12 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 4A. Autorisations d acquisition d armes à feu (AAAF), [série terminée] ANNÉE Nombre et taux (par habitants) Nouvelles AAAF 1 Taux AAAF refusées SOURCE : GRC, Rapport annuel sur les armes à feu présenté au Solliciteur général du Canada REMARQUES : (1) La Loi sur les armes à feu de 1995 remplace les AAAF par des permis de possession et d acquisition. En date du 31 décembre 2000, il existait toujours 243,299 AAAF. À cause du nouveau Système canadien d enregistrement des armes à feu (SCEAF), aucune AAAF n a été délivrée depuis 2000; ce tableau ne sera donc plus mis à jour. (2) Les «AAAF refusées» représentent les demandes qui aboutissent à un refus sans être renvoyées à un juge. (3) L augmentation importante du nombre de nouvelles AAAF en 1996 découle principalement d un programme spécial lancé par le gouvernement provincial de l Ontario qui dispensait les requérants d avoir à suivre le cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu avant d obtenir une AAAF. Le nombre plus bas enregistré en 1997 signale simplement un retour aux niveaux antérieurs. 6 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

13 Tableau 5. Permis pour les entreprises, ANNÉE Nombre délivré TOTAL SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu REMARQUE : (1) Depuis 1999, les «permis d exploitation d entreprise» sont dorénavant désignés «permis pour les entreprises ou les musées». Les totaux pour les années précédentes incluent déjà les musées. Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 7

14 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 6. Autorisations de transport et autorisations de port, Nombre délivré ANNÉE Autorisations de transport 1 Autorisations de port 2 Permis pour les transporteurs REMARQUES : (1) Les autorisations de transport permettent le transport d arme à feu à autorisation restreinte et d armes à feu prohibées entre deux endroits précis ou plus. (2) Les autorisations de port permettent aux particuliers de porter des armes à feu à autorisation restreinte à des fins de protection de la vie et à des fins d exercice de fonction ou de profession liées à la loi. (3) Les permis pour les transporteurs permettent à une entreprise de transport de transporter des armes à feu. Tableau 6A. Permis pour les armes à feu et permis pour mineurs, [série terminée] ANNÉE Permis de transport Nombre délivré Permis de port Permis pour mineurs SOURCE : GRC, Rapport annuel sur les armes à feu présenté au Solliciteur général du Canada REMARQUE :(1) Les permis pour mineurs visent la possession d armes sans restrictions par des personnes de moins de 18 ans. Une conséquence de la Loi sur les armes à feu de 1995 est que ceux-ci sont dorénavant inclus sous les permis de personne mineure (voir le tableau 4). Ce tableau ne sera donc plus mis à jour. 8 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

15 Tableau 7. Armes à feu rapportées égarées, volées et retrouvées, Nombre 1 ANNÉE Égarées Volées TOTAL Retrouvées SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu REMARQUE : (1) Depuis le 1 er décembre 1998, l omission de signaler la perte ou le vol de toute arme à feu constitue une infraction pénale sous l article 105(a) du Code criminel. (Avant cette date, seule l omission de signaler la perte ou le vol d une arme à autorisation restreinte constituait une infraction pénale.) Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 9

16 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 8. Personnes visées par une interdiction de possession d armes à feu, Total cumulatif du nombre de personnes visées par une interdiction et taux (par habitants) ANNÉE Nombre de personnes visées par une interdiction Taux SOURCE : Centre des armes à feu, Rapport, Commissaire aux armes à feu 10 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

17 Tableau 9. Importation et exportation d armes à feu non militaires, Nombre 1 IMPORTATION EXPOR-TATION ANNÉE Fusils de chasse Carabines Armes de poing 2 TOTAL TOTAL SOURCES 3 : Statistique Canada, Importations par marchandise (Catalogue ) Statistique Canada, Importations Commerce de marchandises (Catalogue ) Statistique Canada, Exportations par marchandise (Catalogue ) REMARQUES : (1) Les fusils à poudre noire et les armes combinées carabine/fusil de chasse ne sont pas inclus dans ce tableau. Les importations totales de ce type d armes à feu s élèvent à moins de armes par année. (2) Les pistolets à air sont inclus dans les «armes de poing». Moins de armes de ce type sont importées au total chaque année. (3) Codes des données : , , Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 11

18 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 10. Homicides commis avec arme à feu, Nombre, taux (par habitants) et pourcentage de tous les homicides 1 ANNÉE Tous types d homicide Taux Homicides avec arme à feu Taux % de tous les homicides , ,24 47, , ,26 41, , ,10 38, , ,10 36, , ,04 37, , ,86 32, , ,80 32, , ,80 30, , ,99 37, , ,88 32, , ,89 34, , ,86 31, , ,67 30, , ,76 31, , ,63 29, , ,80 33, , ,71 29, , ,97 35, , ,87 33, , ,68 31, , ,68 32, , ,60 29, , ,71 33, , ,64 32, , ,50 27, , ,54 30, , ,60 33, , ,55 30, , ,49 26, , ,51 29, , ,54 27,7 SOURCE : Statistique Canada, Enquête sur les homicides (tableaux non publiés) REMARQUE : (1) Les données dans ce tableau sont basées sur des rapports de police. Les décès enregistrés dans les provinces, selon les rapports des coroners et des médecins, constituent une autre source de données concernant les homicides. Comme les coroners et les médecins hésitent normalement plus que la police à considérer un décès comme un homicide, le nombre d homicides qui figure dans le présent tableau est, de façon générale, plus élevé que celui qui figure dans les tableaux 18 et Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

19 Tableau 11. Types d armes à feu utilisées dans les homicides, Nombre et pourcentage de tous les homicides commis avec arme à feu ANNÉE Armes de poing % Carabines et fusils de chasse % Autre1 % Tous les homicides commis avec arme à feu SOURCE : Statistique Canada, Enquête sur les homicides (tableaux non publiés) REMARQUE : (1) La rubrique «autre» inclut les armes à feu entièrement automatiques, les carabines et les fusils de chasse à canon scié, et les armes à feu de type inconnu. Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 13

20 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 12. Sexe des victimes d homicide commis avec arme à feu, Nombre 1 et pourcentage de tous les homicides selon le sexe Tous les homicides Homicides commis avec arme à feu % des homicides commis avec arme à feu par rapport à tous les homicides ANNÉE Homme Femme Homme Femme Homme Femme ,1 38, ,7 35, ,5 33, ,8 32, ,7 29, ,6 26, ,8 27, ,1 23, ,6 36, ,1 26, ,5 28, ,4 26, ,5 31, ,1 30, ,9 22, ,1 30, ,5 19, ,4 31, ,6 28, ,8 21, ,6 19, ,8 22, ,6 30, ,2 24, ,4 18, ,2 25, ,6 20, ,4 19, ,4 14, ,0 17, ,0 16,2 SOURCE : Statistique Canada, Enquête sur les homicides (tableaux non publiés) REMARQUES : (1) Le nombre total des victimes de sexe masculin et de sexe féminin peut ne pas être égal au nombre total des victimes d homicide qui paraît au tableau 10 parce qu en certains cas, le sexe des victimes demeure inconnu. (2) Par exemple : en 2004, il y a eu 424 hommes victimes d homicide; 140 d entre eux ont été victimes d homicide commis avec arme à feu, ce qui représente 33,0 % de tous les hommes victimes d homicide. 14 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

21 Tableau 13. Âge des victimes d homicide commis avec arme à feu, Nombre 1 et pourcentage de tous les homicides, selon le groupe d âge Homicides commis avec arme à feu % des homicides commis avec arme à feu par rapport à tous les homicides ANNÉE < < ,3 41,4 57,4 49,1 28, ,8 32,6 53,5 41,5 20, ,1 30,6 51,5 38,4 26, ,3 52,9 47,4 34,9 19, ,9 33,3 45,6 39,4 24, ,5 27,5 39,9 37,0 23, ,5 25,0 38,8 34,9 22, ,1 34,8 35,4 34,4 17, ,0 48,6 43,2 36,2 29, ,3 21,4 37,9 36,9 26, ,4 18,2 37,1 41,1 29, ,3 33,3 36,8 30,3 28, ,1 34,6 31,9 36,8 17, ,4 30,8 33,7 41,3 15, ,2 25,0 35,5 28,5 21, ,0 41,7 40,6 31,7 23, ,4 32,4 34,9 28,5 25, ,9 27,8 41,8 37,2 24, ,2 28,6 41,2 34,5 27, ,5 31,8 33,3 37,8 21, ,1 18,9 39,6 36,4 31, ,2 33,3 34,6 33,3 20, ,4 50,0 37,3 36,3 22, ,2 34,4 42,5 35,1 22, ,8 18,5 32,8 33,2 12, ,3 27,3 36,8 33,5 20, ,3 32,0 43,5 33,2 21, ,1 23,3 46,6 24,3 20, ,9 8,3 34,0 25,7 14, ,0 26,9 40,3 26,3 12, ,7 16,7 42,0 22,3 13,5 SOURCE : Statistique Canada, Enquête sur les homicides (tableaux non publiés) REMARQUES : (1) Le nombre total des victimes, tous groupes d âge confondus, peut ne pas être égal au nombre total des victimes d homicide qui paraît au tableau 10 parce qu en certains cas, l âge des victimes demeure inconnu. (2) Par exemple : en 2004, il y a eu 14 victimes d homicide dans le groupe d âge de 55 ans et plus, ce qui représente 13,5 % de toutes les victimes d homicide de 55 ans et plus. Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 15

22 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour ANNÉE Tableau 14. Vols qualifiés commis avec arme à feu, Nombre, taux (par habitants) et pourcentage de tous les vols qualifiés 1 Tous types de vols qualifiés Taux Vols qualifiés commis avec arme à feu Taux % Autres armes 2 Taux % , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,2 SOURCE : Statistique Canada, Statistiques de la criminalité du Canada (Catalogue ) REMARQUES : (1) Ces données sont basées sur les données abrégées du Programme de déclaration uniforme de la criminalité (DUC1), un sondage qui fait état de tous les actes criminels connus de la police qui ont été signalés par tous les organismes de police du Canada. Puisque seulement les données sommaires sont rapportées, les détails concernant les incidents individuels (comme les caractéristiques des victimes) ne sont pas connus. (2) La rubrique «autres armes» inclut toutes les armes autres que les armes à feu, par exemple, les couteaux. 16 Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

23 Tableau 15. Infractions comportant l utilisation d une arme offensive, Nombre et taux (par habitants) ANNÉE Infractions armes offensives 1 Taux Décharge d une arme à feu avec intention SOURCE : Statistique Canada, Statistiques de la criminalité du Canada (Catalogue ) REMARQUES : (1) Ces infractions comprennent le port d armes, pointer une arme et la possession d une arme prohibée ou d une arme à autorisation restreinte sans permis. Les totaux incluent des infractions comportant des explosifs; celles-ci constituent moins de 5 % du total. (2) Les données pour «décharge d une arme à feu avec intention» n étaient pas recueillies avant Les taux pour cette infraction ne sont pas présentés dans ce tableau parce qu ils sont trop bas (moins de 1 par habitants). Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 17

24 Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Tableau 16. Crimes de violence impliquant une arme à feu, Incidents impliquant une arme à feu comme pourcentage de tous les incidents par type de crime ANNÉE Homicide Tentative de meurtre Agression sexuelle Voie de fait non sexuelle Autres infractions d ordre sexuel Enlèvement ou prise d otages ,9 38,6 0,6 1,4 0,0 19, ,4 29,7 0,7 1,2 0,0 19, ,9 29,5 0,4 1,0 0,0 20, ,7 28,6 0,6 1,0 0,0 14, ,2 30,5 0,5 1,0 0,0 13, ,3 31,1 0,5 1,0 0,0 16, ,6 35,1 0,5 0,9 0,0 10, ,1 29,3 0,3 0,8 0,0 11, ,3 27,7 0,3 0,8 0,0 10, ,1 24,9 0,3 0,9 0,0 9, ,4 25,5 0,4 0,9 0,0 8,9 ANNÉE Enlèvement d enfants Vol qualifié Extorsion Harcèlement criminel Autres crimes de violence Tous les crimes de violence ,7 28,3 4,5 0,1 1,9 6, ,8 24,0 4,3 0,2 2,2 5, ,0 22,7 4,4 0,3 1,1 5, ,7 20,3 4,1 0,1 2,4 4, ,9 20,5 5,2 0,3 1,1 4, ,4 20,1 3,9 0,2 1,0 3, ,8 16,8 2,7 0,1 1,0 2, ,2 14,6 3,2 0,2 0,9 2, ,0 13,4 2,6 0,2 0,8 2, ,4 13,6 3,3 0,3 0,9 2, ,0 14,7 2,6 0,2 1,1 2,5 SOURCE : Statistique Canada, Statistique de la criminalité du Canada (Catalogue ) [Tableau 3.3] REMARQUE: (1) Les données dans ce tableau sont basées sur les données du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l affaire (DUC2), un sondage qui renferme des renseignements détaillés sur chaque affaire (voir note sur le DUC1 au tableau 14). Cependant, ce ne sont pas tous les organismes de police qui répondent à cette enquête. En 1994, l enquête ne comptait que 33 % du total des affaires criminelles au Canada. Depuis, d autres organismes de police se sont joint au programme, et le pourcentage des affaires signalées dans le cadre de cette enquête a augmenté : il était 43 % en 1995, 47 % en 1996, 48 % en 1997, 46 % en 1998, 46 % en 1999, 53 % en 2000, 59 % en 2001, 59 % en 2002 et 61 % en Étant donné que la couverture de cette enquête n est pas la même que celle du DUC1, les pourcentages dans ce tableau peuvent être différents de ceux dans les tableaux 10 et Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada

25 Tableau 17. Crimes de violence impliquant une arme de poing, Incidents impliquant une arme de poing comme pourcentage de tous les incidents impliquant une arme à feu par type de crime ANNÉE Homicide Tentative de meurtre Agression sexuelle Voie de fait non sexuelle Autres infractions d ordre sexuel Enlèvement ou prise d otages ,4 65,5 78,0 47, , ,7 69,9 73,2 45, , ,8 68,5 78,4 47, , ,4 73,4 83,7 43, , ,5 69,4 70,0 48, , ,7 73,4 61,4 46, , ,3 68,0 68,1 48, , ,7 78,3 65,0 46, , ,2 65,4 68,9 43, , ,5 72,1 58,1 42, , ,0 71,9 66,7 46, ,1 ANNÉE Enlèvement d enfants Vol qualifié Extorsion Harcèlement criminel Autres crimes de violence Tous les crimes de violence ,1 73, , ,2 66, , ,1 81, , ,9 87, , ,5 85,7 20,0 42,1 75, ,4 83,3 50,0 44,1 75, ,2 88,9 40,0 49,2 73, ,9 72,7 11,1 43,9 70, ,8 66,7 30,0 45,3 69, ,3 60,7 37,0 45,5 69, ,1 82,6 26,1 49,5 72,5 SOURCE : Statistique Canada, Statistiques de la criminalité du Canada (Catalogue ) [Tableau 3.4] REMARQUES : (1) Les données dans ce tableau sont basées sur les données du Programme de déclaration uniforme de la criminalité fondé sur l affaire (DUC2) (pour plus de détails, voir le tableau 16). Étant donné que la couverture de cette enquête n est pas la même que celle du DUC1, les pourcentages dans ce tableau peuvent être différents de ceux dans les tableaux 10 et 14. (2) Certaines données ont été omises (--) parce que le nombre total des incidents impliquant une arme à feu est trop bas (moins de 10). Division de la recherche et de la statistique, Ministère de la Justice Canada 19

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires

Statistiques & Info du CCDS : Le marché du travail Les salaires Le marché du travail au Canada : Les salaires Cette fiche de données sur le marché du travail présente une analyse des données actuelles pour le Canada et les provinces sur : - Les salaires hebdomadaires;

Plus en détail

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012

Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Nombre, répartition et migration des médecins canadiens 2012 Dépenses et main-d œuvre de la santé Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure santé Notre

Plus en détail

13 Les finances publiques

13 Les finances publiques 13 Les finances publiques Mise à jour : 1 juillet 215 Tableau 13.1 Prévisions budgétaires 215-216 et résultats 214-215 En millions de dollars Parts des revenus totaux en pourcentage PROV.+TERR. Date des

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière information sur l exercice courant, 2013-2014 Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour de meilleures décisions : des Canadiens en meilleure

Plus en détail

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière

Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Document sur la qualité des données, Base de données sur la morbidité hospitalière Information sur l exercice courant, 2011-2012 Normes et soumission de données Notre vision De meilleures données pour

Plus en détail

ormule T Statistique de l'application des règlements de la circulation

ormule T Statistique de l'application des règlements de la circulation Centre canadien de la statistique juridique ormule T Statistique de l'application des règlements de la circulation Mois de Confidentiel une fois rempli Veuillez envoyer cet exemplaire à la Direction générale

Plus en détail

La réglementation et le nombre d infirmières praticiennes et d infirmiers praticiens au Canada : Annexe technique

La réglementation et le nombre d infirmières praticiennes et d infirmiers praticiens au Canada : Annexe technique La réglementation et le nombre d infirmières praticiennes et d infirmiers praticiens au Canada : Annexe technique La réglementation et le nombre d infirmières praticiennes et La réglementation et le nombre

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LE PERSONNEL ET LES DÉPENSES DES SERVICES DE POURSUITES CRIMINELLES RÈGLES DE DÉCLARATION

ENQUÊTE SUR LE PERSONNEL ET LES DÉPENSES DES SERVICES DE POURSUITES CRIMINELLES RÈGLES DE DÉCLARATION ENQUÊTE SUR LE PERSONNEL ET LES DÉPENSES DES SERVICES DE POURSUITES CRIMINELLES RÈGLES DE DÉCLARATION NOTES GÉNÉRALES : 1. Objet de l Enquête : L Enquête sur les dépenses et le personnel des services de

Plus en détail

MÉMOIRE DE L ASSOCIATION DES POLICIÈRES ET POLICIERS PROVINCIAUX DU QUÉBEC (APPQ)

MÉMOIRE DE L ASSOCIATION DES POLICIÈRES ET POLICIERS PROVINCIAUX DU QUÉBEC (APPQ) MÉMOIRE DE L ASSOCIATION DES POLICIÈRES ET POLICIERS PROVINCIAUX DU QUÉBEC (APPQ) RELATIVEMENT AU PROJET DE LOI C-391 LOI MODIFIANT LE CODE CRIMINEL ET LA LOI SUR LES ARMES À FEU PRÉSENTÉ À LA CHAMBRE

Plus en détail

Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai 2005

Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai 2005 Manitoba Ministère de la Justice Bureau des Procureurs de la Couronne Ligne directrice n o 2 : FIR:3 Directive d orientation Objet : Poursuite d infractions perpétrées avec usage d armes à feu Date: mai

Plus en détail

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité

Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Page 1 de 6 CRIME ET CHÂTIMENT Les Américains, les Britanniques et les Canadiens ont une position sévère envers la criminalité Les répondants du Québec sont plus enclins que tous les autres répondants

Plus en détail

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada

Religion évolution de la pratique religieuse au Canada Religion évolution de la pratique religieuse au Canada par Warren Clark Dans presque toutes les provinces, il y a des foyers où la participation aux services religieux est élevée En 1946, environ 67 %

Plus en détail

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu

Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière. Réseau routier national du Canada Un aperçu Conseil des ministres responsables des transports et de la sécurité routière Réseau routier national du Canada Un aperçu Avril 28 Introduction Le Réseau routier national (RRN) du Canada a été créé en 1988

Plus en détail

Formule T Statistique de l'application des règlements de la circulation

Formule T Statistique de l'application des règlements de la circulation Centre canadien de la statistique juridique Formule T Statistique de l'application des règlements de la circulation Mois de Confidentiel une fois rempli Veuillez envoyer cet exemplaire à la Direction générale

Plus en détail

Enquête unifiée auprès des entreprises Énoncé de la qualité des données Industrie de la construction Année de référence 1999

Enquête unifiée auprès des entreprises Énoncé de la qualité des données Industrie de la construction Année de référence 1999 Enquête unifiée auprès des entreprises Énoncé de la qualité des données Industrie de la construction Année de référence 1999 1. Concepts Les résultats de l'enquête de 1999 sur l'industrie de la construction

Plus en détail

Commissaire aux armes à feu R A P P O R T D E 2 0 0 9

Commissaire aux armes à feu R A P P O R T D E 2 0 0 9 Commissaire aux armes à feu R A P P O R T D E 2 0 0 9 COORDONNÉES GRC Programme canadien des armes à feu Ottawa (Ontario) K1A 0R2 1-800-731-4000 (sans frais) 1-613-825-0315 (télécopieur) Site Web : www.rcmp.gc.ca/pcaf

Plus en détail

CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008

CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008 DOCUMENT OFFICIEL CADRE DE GESTION RELATIF À LA VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Adopté par le Conseil des commissaires le 25 juin 2008 Service des ressources humaines www.csp.qc.ca TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Statistiques de finances publiques consolidées

Statistiques de finances publiques consolidées Statistiques de finances publiques consolidées Introduction Le concept de la consolidation est couramment utilisé dans le domaine de la comptabilité, tant dans le secteur privé que public. Définie simplement,

Plus en détail

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30

HORAIRE : Les lundis du 8 septembre au 8 décembre 2014 de 8h30 à 11h30 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL École de criminologie Automne 2014 CRI 1151 Justice criminelle 1 CHARGÉ DE COURS: KEVIN MOUSTAPHA LOCAL: B-2285 PAVILLON JEAN BRILLANT NOMBRE DE CRÉDITS : 3 HORAIRE : Les lundis

Plus en détail

Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 2010

Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 2010 Survol des programmes canadiens de suspension administrative de permis pour conduite avec un taux d'alcoolémie entre 0,05% et 0,08 % en 200 Janvier 202 Introduction C est vers la fin des années 970 et

Plus en détail

Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques

Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques Historique de l Enquête sur les avortements thérapeutiques Avant 1969 Le Bureau fédéral de la statistique 1 (appelé aujourd hui Statistique Canada) recueillait des données sur les avortements en provenance

Plus en détail

PROFA 5 prestations autour de l intimité

PROFA 5 prestations autour de l intimité PROFA 5 prestations autour de l intimité Planning familial Éducation sexuelle Conseil en périnatalité Consultation conjugale et de sexologie Centre de consultation LAVI Des espaces de paroles pour mieux

Plus en détail

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall

Article. Jeux de hasard 2011. par Katherine Marshall Composante du produit n o 75-001-X au catalogue de Statistique Canada L emploi et le revenu en perspective Article Jeux de hasard 2011 par Katherine Marshall 23 septembre 2011 Statistique Canada Statistics

Plus en détail

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international

Niveau de scolarité et emploi : le Canada dans un contexte international N o 81-599-X au catalogue Issue n o 008 ISSN : 1709-8661 ISBN : 978-1-100-98615-9 Feuillet d information Indicateurs de l éducation au Niveau de scolarité et emploi : le dans un contexte international

Plus en détail

Rapport final du Projet Canada

Rapport final du Projet Canada Rapport final du Projet Canada Mission possible : une prospérité durable pour le Canada Conférence Affaires et perspectives économiques 2008 Montréal, 28 novembre 2007 Mario Lefebvre, directeur, Service

Plus en détail

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine

La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine La définition juridique du crime d agression sexuelle et la détermination de la peine J U L I E D E S R O S I E R S P R O F E S S E U R E F A C U L T É D E D R O I T U N I V E R S I T É L A V A L Plan

Plus en détail

Jeux de hasard juillet 2009

Jeux de hasard juillet 2009 juillet 2009 Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie

Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Renseignements à l intention d un ou d une étudiant(e) dans une programme de formation en pharmacie Les candidats à l immatriculation en soit leur premier, deuxième ou troisième année d un programme de

Plus en détail

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire

ICIS en bref. Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction. Le coin du gestionnaire Automne 2010 Types de soins Registre canadien des remplacements articulaires (RCRA) Introduction Nous avons le plaisir de vous présenter l édition de l automne 2010 du RCRA, qui vous renseignera davantage

Plus en détail

Questionnaire d auto-évaluation Agent correctionnel - Agente correctionnelle Groupe et niveau CX-01

Questionnaire d auto-évaluation Agent correctionnel - Agente correctionnelle Groupe et niveau CX-01 Questionnaire d auto-évaluation Agent correctionnel - Agente correctionnelle Groupe et niveau CX-01 Veuillez noter qu afin de faciliter la lecture du présent questionnaire, nous avons employé le masculin

Plus en détail

L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming

L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming L usage du tabac dans la région desservie par les Services de santé du Timiskaming Publié en mai 212 Au sujet du présent rapport Introduction n Ontario, chaque demi-heure, quelqu un meurt d une maladie

Plus en détail

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3

Alberta. Ministère de la Santé et du Bien-être de l Alberta Régime d assurance maladie de l Alberta C. P. 1360, Station Main Edmonton, AB T5J 2N3 Alberta Afin de bénéficier de la couverture en matière de soins de santé de l Alberta, le résident doit demeurer physiquement en Alberta pendant au moins 183 jours au cours d une période de douze mois

Plus en détail

Les femmes autochtones disparues et assassinées : Un aperçu opérationnel national. Aperçu opérationnel national de la GRC

Les femmes autochtones disparues et assassinées : Un aperçu opérationnel national. Aperçu opérationnel national de la GRC Les femmes autochtones disparues et assassinées : Un aperçu opérationnel national Aperçu opérationnel national de la GRC (4) SA MAJESTÉ DU CHEF DU CANADA représentée par la Gendarmerie royale du Canada

Plus en détail

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste

Demande d obtention de permis d exercice ou de certificat de spécialiste Demande pour une inscription en (mois/année) : NATURE DU PERMIS OU DU CERTIFICAT DEMANDÉ Note : une demande séparée est nécessaire pour chaque type de permis, certificat ou inscription. GÉNÉRAL SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Accès et téléchargement de données du CCSJ en format Beyond 20/20 à partir du site internet de Statistique Canada

Accès et téléchargement de données du CCSJ en format Beyond 20/20 à partir du site internet de Statistique Canada Accès et téléchargement de données du CCSJ en format Beyond 20/20 à partir du site internet de Statistique Canada 1. Allez à la page d accueil du site de Statistique Canada, http://www.statcan.gc.ca/start-debut-fra.html

Plus en détail

ÉDITION. La sécurité. INCENDIE au Québec QUELQUES CHIFFRES

ÉDITION. La sécurité. INCENDIE au Québec QUELQUES CHIFFRES ÉDITION 2003 La sécurité INCENDIE au Québec QUELQUES CHIFFRES Sources des données Les données de cette édition proviennent de la banque de données du ministère de la Sécurité publique, à jour au 31 octobre

Plus en détail

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2

Juillet 2015. Volume 13, numéro 2 Juillet 215 Volume 13, numéro 2 Ce document est réalisé conjointement par : Bruno Verreault et Jean-François Fortin Direction des statistiques économiques INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC (ISQ) Pierre-Luc

Plus en détail

Population du Canada, 2001 à 2004

Population du Canada, 2001 à 2004 Profil démographique du Canada Population En 2004, la population du Canada est passée à 31,9 millions d habitants. Depuis 2001, la population totale du Canada a augmenté de 3%, soit 925 000 personnes.

Plus en détail

Jeux de hasard : miser gros

Jeux de hasard : miser gros Jeux de hasard : miser gros Tableau 1 Dépenses des ménages consacrées aux jeux de hasard Au moins Autres Casinos et un jeu de Loteries loteries/ machines hasard d État tombolas à sous Bingos Pourcentage

Plus en détail

LES CINQ PRINCIPAUX ARRÊTS DE 2012

LES CINQ PRINCIPAUX ARRÊTS DE 2012 Chaque année, au cours de l Institut estival de droit du ROEJ à Toronto, un juge de la Cour d appel de l Ontario choisit cinq causes d importance sur le plan éducationnel. Le présent résumé, fondé sur

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Les Canadiens et les vices des politiciens

Les Canadiens et les vices des politiciens Les Canadiens et les vices des politiciens Rapport Pour de plus amples informations veuillez contacter : Montréal : Danielle St-Onge 514 982-2464 Toronto : Dave Scholz 416 815-0330 Edmonton : Janet Brown

Plus en détail

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit N o 96F0030XIF2001003 au catalogue Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit Ce document fournit une analyse détaillée des données du Recensement selon l'âge et le sexe

Plus en détail

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION RÉGIONAUX AU CANADA : La puissance des faibles taux d intérêt Faits saillants Les marchés

Plus en détail

LES SERVICES COMMUNAUTAIRES ET LE PLACEMENT SOUS GARDE DES JEUNES AU CANADA, 1999-2000

LES SERVICES COMMUNAUTAIRES ET LE PLACEMENT SOUS GARDE DES JEUNES AU CANADA, 1999-2000 Statistique Canada N o 85-002-XIF Vol. 21 n o 12 au catalogue LES SERVICES COMMUNAUTAIRES ET LE PLACEMENT SOUS GARDE DES JEUNES AU CANADA, 1999-2000 par Dianne Hendrick Faits Saillants Le nombre d admissions

Plus en détail

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses

La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses La sécurité économique : Caractéristiques des dépenses Cette fiche de données sur la sécurité économique analyse les caractéristiques des dépenses au Canada en examinant les aspects suivants : - Les dépenses

Plus en détail

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de :

Intégré à leur cours de droit ou de sociologie, le présent module permettra aux participants de : Service correctionnel Canada Correctional Service Canada Droit Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la justice pénale Descriptif Le module Le Service correctionnel du Canada : au cœur de la

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage

Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage PRB 05-25F Service d information et de recherche parlementaires Bibliothèque du Parlement Les taxes fédérales sur l essence et les énergies de chauffage Marc-André Pigeon Le 16 septembre 2005 INTRODUCTION

Plus en détail

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004

Indicateurs sommaires des écoles publiques pour les provinces et les territoires, 1997-1998 à 2003-2004 N o 81-9-MIF au catalogue N o 44 ISSN : 1711-8328 ISBN : -662-7214-3 Documents de recherche Culture, tourisme et Centre de la statistique de l éducation Indicateurs sommaires des écoles publiques pour

Plus en détail

COMPARAISONS DE LA CRIMINALITÉ ENTRE LE CANADA ET LES ÉTATS-UNIS

COMPARAISONS DE LA CRIMINALITÉ ENTRE LE CANADA ET LES ÉTATS-UNIS Statistique N o 85-2-XIF Vol. 21 n o 11 au catalogue COMPARAISONS DE LA CRIMINALITÉ ENTRE LE CANADA ET LES ÉTATS-UNIS par Maire Gannon Faits Saillants Une comparaison entre le et les (É.-U.) des taux de

Plus en détail

ANNEXE 1 RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 AVIS

ANNEXE 1 RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 AVIS ANNEXE 1 Programme Déficience physique RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 À l embauche, le candidat (désigné ci-après «le déclarant») doit déclarer s il a des antécédents judiciaires au Canada ou

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DE GROUPE POUR PROMOTEURS DE RÉGIMES

FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DE GROUPE POUR PROMOTEURS DE RÉGIMES FORMULAIRE DE DEMANDE D ADHÉSION DE GROUPE POUR PROMOTEURS DE RÉGIMES Personne-ressource Nom : FRAIS ANNUELS Tarifs : Moins de 5 personnes = 495 $/année par personne De 5 à 9 personnes = 445 $/année par

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale

État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison canadienne et internationale Journée d étude - Contrôle du coût des médicaments : cible prioritaire pour les finances publiques Union des consommateurs, 21 octobre 2010. État de la situation: dépenses en médicaments au Québec, comparaison

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. c. ( ) Ville Province/État Code postal Téléphone

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. c. ( ) Ville Province/État Code postal Téléphone Chubb du Canada Compagnie d Assurance Montréal Toronto Oakville Calgary Vancouver PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Responsabilité civile professionnelle pour les compagnies d assurance

Plus en détail

Examen de compétence en physiothérapie Guide d inscription à l examen 2015 (mis à jour en juillet 2015)

Examen de compétence en physiothérapie Guide d inscription à l examen 2015 (mis à jour en juillet 2015) Examen de compétence en physiothérapie Guide d inscription à l examen 2015 (mis à jour en juillet 2015) Guide d inscription à l ECP 2015_150703 Page 1 Table des matières 1. Dates de l examen... 3 2. Frais

Plus en détail

Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles

Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles TROUSSE DIAGNOSTIQUE DE SÉCURITÉ À L INTENTION DES COLLECTIVITÉS LOCALES Guide sur l analyse de la criminalité à partir des statistiques officielles [ vivre en sécurité se donner les moyens ] vol. 6 TROUSSE

Plus en détail

Perspectives économiques et financières 2014

Perspectives économiques et financières 2014 Banque Nationale au 1155 Metcalfe, Montréal Perspectives économiques et financières 2014 Cercle finance du Québec Le 16 janvier 2014 Stéfane Marion Économiste et stratège en chef 1 Perspective sur la croissance

Plus en détail

Documents de travail. Estimation du taux de participation par groupes d âge à la 39 e élection générale fédérale du 23 janvier 2006

Documents de travail. Estimation du taux de participation par groupes d âge à la 39 e élection générale fédérale du 23 janvier 2006 Documents de travail Estimation du taux de participation par groupes d âge à la 39 e élection générale fédérale du 23 janvier 2006 Mars 2008 Table des matières Sommaire... 1 Contexte de l étude... 2 Explorer

Plus en détail

ÉVALUATION DES PROGRAMMES PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX D UTILISATION D ANTIDÉMARREURS AVEC ÉTHYLOMÈTRE : BULLETIN DE L AN 2008

ÉVALUATION DES PROGRAMMES PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX D UTILISATION D ANTIDÉMARREURS AVEC ÉTHYLOMÈTRE : BULLETIN DE L AN 2008 ÉVALUATION DES PROGRAMMES PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX D UTILISATION D ANTIDÉMARREURS AVEC ÉTHYLOMÈTRE : BULLETIN DE L AN 2008 AOÛT 2008 RÉSUMÉ Huit provinces et un territoire ont implanté des programmes

Plus en détail

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites

Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Manitoba Ligne directrice n o : 2 :PRO :1 Ministère de la Justice Service des poursuites Directive d orientation Objet : Infractions à l égard d un agent de la paix Date : Octobre 2015 ÉNONCÉ DES POLITIQUES

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

Données statistiques sur l immigration au Manitoba Rapport statistique de 2012

Données statistiques sur l immigration au Manitoba Rapport statistique de 2012 Données statistiques sur l immigration au Manitoba Rapport statistique de 2012 Message de la ministre J ai le plaisir de présenter le rapport Données statistiques sur l immigration au Manitoba pour l année

Plus en détail

Principes de bonne pratique :

Principes de bonne pratique : Principes de bonne pratique : Recommandations en vue de la création de bases de données génétiques nationales Le présent document a été élaboré par le Groupe d experts d INTERPOL sur le suivi des techniques

Plus en détail

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces

Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés par le biais du système MLS au Canada et dans les provinces Les incidences économiques des ventes et achats résidentiels réalisés

Plus en détail

2.1 Identifier les candidats dont le casier judiciaire permet de conclure qu ils présentent un risque en lien avec l emploi.

2.1 Identifier les candidats dont le casier judiciaire permet de conclure qu ils présentent un risque en lien avec l emploi. POLITIQUE P-G4-1400-01 VÉRIFICATION DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES - Personnel, stagiaires, bénévoles et RTF-RI Responsable de l application : Directeur des services administratifs À l usage de : Direction

Plus en détail

Bulletin Commerce international et droit douanier

Bulletin Commerce international et droit douanier Bulletin Commerce international et droit douanier Août 2009 Fasken Martineau DuMoulin S.E.N.C.R.L., s.r.l. Le Canada cherche à imposer des droits de douane sur les frais de gestion et les paiements de

Plus en détail

DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique)

DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique) DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique) Afin de protéger davantage l intégrité et la sécurité des élèves, la Loi modifiant la

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2011 Version corrigée Novembre 2011 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2014 0,0272 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS 9 Clients résidentiels

Plus en détail

ÉTUDE COMPARATIVE SUR LES COÛTS

ÉTUDE COMPARATIVE SUR LES COÛTS ÉTUDE COMPARATIVE SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION AU CANADA DOCUMENT DE PRÉSENTATION DES PRINCIPAUX RÉSULTATS Septembre 2010 MONTRÉAL :: NEW YORK :: PARIS :: QUÉBEC :: TORONTO :: VANCOUVER TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012

La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012 1 La criminalité enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en 2012 Les statistiques mesurant la criminalité ne sont pas homogènes dans l ensemble du Royaume-Uni. Ceci tient aux différents systèmes

Plus en détail

RAPPORT DE 2008 DU CANADA SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ

RAPPORT DE 2008 DU CANADA SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ RAPPORT DE 2008 DU CANADA SUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION POUR LA PROTECTION DES BIENS CULTURELS EN CAS DE CONFLIT ARMÉ (LA HAYE, 1954) ET DE SES PROTOCOLES DE 1954 ET DE 1999 En 1998, le Canada

Plus en détail

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification

CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification CRIMINEL ET PÉNAL Plan de classification DROITS ET LIBERTÉS (Voir aussi PERSONNES) droit à l'égalité motifs de discrimination infraction pénale ou criminelle droits judiciaires audition publique et impartiale

Plus en détail

Caractéristiques de conduite des jeunes et de la population vieillissante

Caractéristiques de conduite des jeunes et de la population vieillissante N o 53F0007XIF au catalogue ISBN: 0-662-88083-8 Document de recherche Caractéristiques de conduite des jeunes et de la population vieillissante par John Nicoletta Division des transports Édifice principale,

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT. 6897, rue Jarry Est Montréal (Qc) H1P 1W7 Tél. : 514 252-3056 fqt@fqtir.qc.ca www.fqtir.qc.ca

GUIDE DE L ÉTUDIANT. 6897, rue Jarry Est Montréal (Qc) H1P 1W7 Tél. : 514 252-3056 fqt@fqtir.qc.ca www.fqtir.qc.ca GUIDE DE L ÉTUDIANT 6897, rue Jarry Est Montréal (Qc) H1P 1W7 Tél. : 514 252-3056 fqt@fqtir.qc.ca www.fqtir.qc.ca Cheminement du Tireur sportif 1 Suivre la formation CCSMAFAR (cours canadien dans le maniement

Plus en détail

La santé des Canadiens

La santé des Canadiens La santé des Canadiens La santé d une personne est influencée par toute une série de facteurs, allant de sa composition génétique, à ses conditions de vie et de travail, et à la qualité et la disponibilité

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail

STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE. Herstappe 2000-2014. Police Fédérale - DGR/DRI

STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE. Herstappe 2000-2014. Police Fédérale - DGR/DRI STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE 2-24 Police Fédérale - DGR/DRI STATISTIQUES POLICIERES DE CRIMINALITE LIEU DE PERPETRATION: COMMUNE PARTIE I : INFRACTIONS JUDICIAIRES

Plus en détail

Les permis restreints sont non renouvelables. Ils peuvent cependant être remplacés avec frais en cas de perte, de bris ou de vol.

Les permis restreints sont non renouvelables. Ils peuvent cependant être remplacés avec frais en cas de perte, de bris ou de vol. POLITIQUE Permis restreints OBJECTIF Cette politique a pour objectif de fournir des renseignements sur les permis restreints, lesquels peuvent être délivrés pendant une sanction, ou après la période d

Plus en détail

La violence par arme à feu, tout comme le cancer, prend diverses formes et exige des solutions intégrées. Nous avons besoin de:

La violence par arme à feu, tout comme le cancer, prend diverses formes et exige des solutions intégrées. Nous avons besoin de: GANGS ET ARMES À FEU Alors que la violence par armes à feu est généralement à la baisse au Canada, certaines formes de violence ont augmenté. Combattre la violence des gangs demande une approche intégrée

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PORTANT SUR L INSCRIPTION ET COMMENTAIRES PARTIE I INTERPRÉTATION 1. (1) Sauf indication contraire, les mots et expressions utilisés dans le présent règlement ont le sens qui leur est donné dans la Loi

Plus en détail

RAPPORT DE SURVEILLANCE DU RENDEMENT 2013-2014

RAPPORT DE SURVEILLANCE DU RENDEMENT 2013-2014 RAPPORT DE SURVEILLANCE DU RENDEMENT 2013-2014 2013-2014 Rapport de surveillance du rendement ii Rapport de surveillance du rendement 2013-2014 TABLE DES MATIÈRES SIGLES UTILISÉS DANS LE RAPPORT... vii

Plus en détail

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Quel était l objet du sondage? Le gouvernement de l Île-du-Prince-Édouard entend modifier sa loi actuelle sur les services en français de façon qu elle réponde aux

Plus en détail

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012

Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 2 Les personnes mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2012 Informations et rappels Lorsqu une personne au moins est mise en cause pour un fait constaté de crime et délit non routier enregistré

Plus en détail

REPÈRES. Les mineures mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2009. n 13. Septembre 2010

REPÈRES. Les mineures mises en cause pour crimes et délits non routiers en 2009. n 13. Septembre 2010 n 13 REPÈRES Septembre 2010 Directeur de la publication : André-Michel VENTRE, Directeur de l INHESJ Rédacteur en chef : Christophe SOULLEZ, chef du département de l ONDRP Les mineures mises en cause pour

Plus en détail

LA NOYADE. Rapport sur. au Canada. Édition 2015. Variation du nombre de décès évitables reliés à l eau et du taux de mortalité au Canada, 1993 2012

LA NOYADE. Rapport sur. au Canada. Édition 2015. Variation du nombre de décès évitables reliés à l eau et du taux de mortalité au Canada, 1993 2012 Rapport sur LA NOYADE au Canada Édition 2015 Préparé par le Centre canadien de recherche sur la prévention de la noyade pour la Société de sauvetage Variation du nombre de décès évitables reliés à l eau

Plus en détail

ÉDITION 2007 LA SÉCURITÉ INCENDIE AU QUÉBEC

ÉDITION 2007 LA SÉCURITÉ INCENDIE AU QUÉBEC ÉDITION 2007 LA SÉCURITÉ INCENDIE AU QUÉBEC 1 Où surviennent les incendies? Les feux de broussailles, de poubelles et de véhicules représentent de 40 % à 50 % des incendies déclarés entre 2003 et 2005

Plus en détail

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006

LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Janvier 2007 LA DELINQUANCE A PARIS AU COURS DE L ANNEE 2006 Note sur la méthodologie : Les données chiffrées présentées dans ce document sont issues de l état 4001, qui est tenu et mis à jour par la Direction

Plus en détail

Statistique Canada n o 85-002-XIF au catalogue, vol. 26, n o 7

Statistique Canada n o 85-002-XIF au catalogue, vol. 26, n o 7 Statistique Canada n o 85-002-XIF au catalogue, vol. 26, n o 7 Résultats des peines de probation et des condamnations avec sursis : une analyse des données de Terre-Neuve-et-Labrador, de la Nouvelle-Écosse,

Plus en détail

Crimes et délits constatés Indicateurs de l Observatoire national des zones urbaines sensibles disponibles sur le SIG Ville

Crimes et délits constatés Indicateurs de l Observatoire national des zones urbaines sensibles disponibles sur le SIG Ville Crimes et délits constatés Indicateurs de l Observatoire national des zones urbaines sensibles disponibles sur le SIG Ville Depuis 2007, 34 des 107 index des crimes et délits constatés issus de l état

Plus en détail

Attaques graves sur les détenus

Attaques graves sur les détenus La violence et le suicide dans les établissements canadiens : statistiques récentes Au regard de la violence et du suicide dans les établissements fédéraux du Canada, les nouvelles sont tantôt bonnes,

Plus en détail

Dépenses du secteur public et utilisation des services à domicile au Canada : Examen des données

Dépenses du secteur public et utilisation des services à domicile au Canada : Examen des données Dépenses du secteur public et utilisation des services à domicile au Canada : Examen des données Mars 2007 Base de données sur les dépenses nationales de santé Tous droits réservés. Aucune section de la

Plus en détail

Miser sur la prévention

Miser sur la prévention Projet de loi gouvernemental C-19 Mémoire présenté au Comité permanent des affaires juridiques et constitutionnelles (LCJC) Miser sur la prévention Par 1135, Grande Allée Ouest, bureau 230 Québec (Québec)

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail