LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras)"

Transcription

1 LE TRICEPS BRACHIAL (face postérieure du bras) Origine : la longue portion : tubercule sous-glénoïdien de l omoplate. Le vaste externe : partie supérieure de la face postérieure de l humérus. Le vaste interne : partie inférieure de la face postérieure de l humérus. Terminaison : via un tendon commun s insérant aux 2/3 postérieurs de l olécrane du cubitus. Action : extension de l avant-bras au niveau du coude. La longue portion aidant à l extension et l adduction (mouvement par lequel un membre, ou un segment de membre se rapproche du plan sagittal médian du corps) du bras au niveau de l épaule. Palpation : pour localiser le triceps brachial, identifier les structures suivantes : la tête de l humérus, l olécrane du cubitus, tubérosité osseuse à l extrémité supérieure du cubitus. Palper le muscle triceps sur tout son long, en partant de l olécrane jusqu à l extrémité postérieure de l humérus. Palper la longue portion à son insertion d origine sur l omoplate, puis revenir au corps du muscle où se forme un renflement commun avec le vaste externe. Le vaste interne se situe en profondeur de la longue portion, mais il peut être palpé dans la partie distale médiane de l humérus (qui concerne la partie la plus éloignée d une structure anatomique par rapport à un point déterminé, en particulier celui de son insertion sur une autre structure (par opp. à proximal). La main est la portion distale du membre antérieur). Palper à la fois le vaste interne et externe dans leurs faces postérieures du bras à la recherche des tendons et des zones de contracture au sein du muscle. Type de douleur : douleur le long de la face postérieure du bras, incluant l épicondyle latéral (côté pouce). La douleur peut aussi être observée dans les quatrième et cinquième doigts, et/ou dans la région postérieure de l épaule. Si des contractures ou des points gâchettes sont localisés dans la longue portion, le patient peut être incapable d étirer son bras, bras positionné contre son oreille et dirigé à la verticale au-dessus de sa tête. Facteurs de causalité : stress de surcharge associés avec des poussés d objets lourds ou avec des extensions rapides de l avant-bras. Points gâchettes satellites : latissimus dorsi, teres major, teres minor, ancolies, supinator, branchionalgies, extensor carpi radialis. Système organique affecté : le système digestif. Exercice d étirement : placer la paume de la main du bras affecté au niveau de l épine de l omoplate. Lever le coude à hauteur de l oreille et derrière celle-ci. Exercer une légère pression au niveau du coude avec votre autre main pour accroître l étirement. Maintenir cette position en comptant de 10 à 15 secondes. Exercice de renforcement (consolidation) : debout ou assis dans une position confortable. Placer la main de la même manière que dans l exercice d étirement. Sans bouger l avant-bras, tendre le bras durant 1 à 2 secondes (coude en arrière de l oreille) ; revenir à la position de repos durant environ 4 secondes (coude en avant de l oreille). Répéter l exercice 8 à 10 fois, et augmenter les répétitions et l étirement autant que le muscle peut le supporter. L ajout d un poids supplémentaire dans la main peut être utilisé pour accroître le travail du muscle.

2

3 LE RADIUS BRACHIAL (Brachioradialis) Origine : crête latérale supracondilienne de l humérus et septum (cloison séparant deux cavités ou les différentes parties d un organe ou d une structure anatomique : septum nasal, lingual, cardiaque) latéral intermusculaire au niveau de la moitié du bras. Terminaison : tubérosité styloïde du radius. Action : flexion de l avant-bras au niveau du coude, plus spécialement lorsque le bras est position neutre ; assiste la pronation et la supination de l avant-bras. Palpation : le radius brachial est le muscle plus superficiel sur la partie latérale de l avant-bras. Il donne cette forme caractéristique en haut et à l extérieur de l avant-bras. Pour localiser ce muscle, identifier les structures suivantes : la crête latérale supracondilienne de l humérus la crête verticale sur la partie latérale de l humérus démarrant juste au-dessus de l épicondyle latéral, la tubérosité styloïde du radius l extrémité latérale du radius. Pour localiser le radius brachial, fléchir le coude à 90 avec l avant-bras en position neutre (semi-pronation) maintenir le poing légèrement fermé et main positionnée sous une table, exercer une force verticale comme pour soulever cette table : le radius brachial apparaît clairement proéminent. Avec l avantbras en position neutre, palper le radius brachial depuis son origine d insertion sur l humérus, à travers le renflement du muscle, vers ses terminaisons tendineuses sur la tubérosité styloïde du radius. Type de douleurs : la douleur est ressentie au niveau de l épicondyle latéral, tout le long du muscle et à la palmure du pouce sur la face dorsale de la main. La douleur est souvent décrite comme étant un «tennis elbow» et est accompagnée d un grip de la main faible et peu sûr. Facteurs de causalité : grip énergique et répétitif sur un gros ou large objet. Points gâchettes satellites : les extenseurs de la main. Système organique affecté : le système respiratoire. Exercice d étirement : le coude étant tendu et l avant-bras en supination, étirer complètement le poignet, main dans l axe de l avant-bras. Exercice de renforcement : debout les bras le long du corps, paumes orientées vers l extérieur. Fléchir les avant-bras et, les coudes maintenus le long du corps, amener vos paumes vers vos épaules (comme les «folles»). Revenir doucement à la position de départ bras le long du corps. Fléchir pendant environ 2 secondes avec un temps de repos de 4 secondes. Répéter l exercice 8 à 10 fois, et augmenter les répétitions autant que l étirement le supporte. L ajout de poids supplémentaires dans les mains peut être utile pour accroître le travail à l effort.

4

5 LES ENTENSEURS DE LA MAIN ET DES DOIGTS Origine : Extensor carpi radialis longus : épicondyle latéral de l humérus via le tendon extenseur commun et la crête latérale supracondylienne. Extensor carpi radialis brevis : épicondyle latéral de l humérus via le tendon extenseur commun. Extensor digitorum : épicondyle latéral de l humérus, septum intermusculaire (cloison séparant deux cavités ou les différentes parties d un organe ou d une structure anatomique : septum nasal, lingual, cardiaque), et la bandelette de l antebrachial. Extensor digiti minimi : épicondyle latéral de l humérus via le tendon extenseur commun. Extensor carpi ulnaris : épicondyle latéral de l humérus via le tendon extenseur commun, et l extrémité supérieure du cubitus. Terminaison : Extensor carpi radialis longus : à la base du second métacarpe. Extensor carpi radialis brevis : à la base du troisième métacarpe. Extensor digitorum : au milieu et aux extrémités des phalanges de chacun des quatre doigts. Extensor digiti minimi : au milieu et à l extrémité des phalanges du petit doigt. Extensor carpi ulnaris : à la base du cinquième métacarpe. Action : Extensor carpi radialis longus : extension et déviation radiale de la main. Extensor carpi radialis brevis : extension de la main. Extensor digitorum : extension des quatre doigts. Extensor digiti minimi : extension et abduction (écarteur) du petit doigt. Extensor carpi ulnaris : extension et déviation cubitale de la main. Palpation : chacun de ces muscles superficiels de la face dorsale de l avantbras peut être le siège de contractures à la source de douleurs musculaires. Il est recommandé que ces zones de contractures soient localisées à l aide d une palpation digitale le long de la face dorsale (postérieure) de l avantbras, en suivant le trajet de chaque muscle en action depuis son insertion d origine, près de l épicondyle latérale, vers sa terminaison vers le poignet et la main. De façon à identifier chacun de ces muscles, lors de la palpation, bouger la main et les doigts selon les actions accomplies par chaque muscle individuellement. Type de douleurs : douleurs au-dessus de l épicondyle latéral et au dos de l avant-bras et de la main, et éventuellement tout le long des doigts. La douleur peut être décrite comme étant un «tennis elbow» et peut être accompagnée d un grip de la main faible et peu sûr. Cette faiblesse est davantage prononcée lorsque la main est en déviation cubitale. Facteurs de causalité : grip énergique et répétitif de la main ; «crampe des écrivains». Points gâchettes satellites : le radius brachial. Système organique affecté : le système digestif. Exercice d étirement : fléchir le poignet avec le coude complètement tendu. Pendant le maintien de l extension du coude, la face dorsale de la main sur une table pour accroître l étirement, ou bien utiliser l autre main pour maintenir cette flexion. Exercice de renforcement : poing légèrement fermé, poignet en position neutre ou légèrement fléchit. Maintenir le coude bien tendu, et étirer le poignet. Puis revenir à la position neutre. Répéter l exercice 8 à 10 fois. L ajout de petits poids supplémentaires peut être utile pour accroître le travail à l effort des extenseurs de la main.

6

7 Le TRICEPS BRACHIAL se situe sur la face postérieure du bras. Il y a trois points d insertion qui sont connectés sur cette face postérieure du bras et de l épaule au niveau de l omoplate. L insertion inférieure s effectuant au niveau du coude. Le triceps étend le coude, tendant le bras le triceps travaille en opposition du biceps, qui lui fléchit le coude, pliant le bras. Lorsque le biceps se contracte pour plier le bras, le triceps se relâche; lorsque le triceps se contracte pour étendre le coude, le biceps se relâche. Pour maintenir un équilibre, il est important d étirer biceps et triceps lors de séance de musculation. Le plus souvent, les points gâchettes apparaissent dans le triceps dus à des mouvements de flexion et d extension rapides et puissants répétés du coude, ou bien lors de poussées d objets lourds comme dans les développés en musculation. Les revers et services dans les sports de raquettes, le swing du golfeur, le frappé au baseball, et les longues touches au football sont des exemples de ces types de mouvements. Lorsque des points gâchettes apparaissent donc au niveau du triceps, des douleurs sont ressenties dans toute la partie postérieure du bras et dans l épicondyle latéral, la partie renflée externe du coude. Le coude peut alors être très sensible au toucher et cette douleur diagnostiquée comme une épicondylite, autrement connue sous le nom de «tennis elbow». La douleur peut s étendre sur la face postérieure de l avant-bras jusque dans le petit doigt et l auriculaire. Les zones de tension et les points gâchettes peuvent se trouver à la fois dans la partie médiane (interne) et latérale (externe) du triceps. Localiser les zones de tensions en massant la région interne du triceps avec votre pouce, et en massant la région externe avec vos doigts. Une fois que vous avez identifié des points gâchettes, exercer une pression sur ceux-ci à l aide d une petite balle par exemple (voire balle de tennis). Si vous vous allongez au sol et placez une balle entre votre bras et celuici, vous pouvez ainsi utiliser la seule force de gravité pour relâcher le muscle. Étirer le triceps en levant le bras plié vers l arrière et en plaçant la main du bras douloureux sur la partie supérieure de l omoplate, avec votre coude le plus près possible de votre oreille. Utiliser votre autre main, placée juste au-dessous de votre coude, pour exercer une pression vers l arrière et vers l oreille.

8 Le RADIUS BRACHIAL (brachioradialis) donne à l avant-bras son renflement caractéristique. C est le muscle le plus superficiel de la face latérale externe (côté pouce) de l avant-bras. Ce muscle est facilement identifiable : fléchir le coude à 90 avec l avant-bras en position neutre (semi-pronation) maintenir le poing légèrement fermé et main positionnée sous une table, exercer une force verticale comme pour soulever cette table : le radius brachial apparaît clairement proéminent. Vous pouvez ressentir le radius brachial depuis son origine d insertion à la base de l humérus, jusqu à son insertion au poignet du côté du pouce. Le radius brachial fléchit (plie) l avant-bras au niveau du coude, plus spécifiquement lorsque le bras est en position neutre : ni paume vers le bas ou le haut. Des points gâchettes apparaissent dans ce muscle à cause d un grip de la main puissant et répété sur de gros et larges objets. Par exemple, l utilisation d une raquette de tennis avec un manche trop gros pour la main, est la recette type pour l apparition de ces points gâchettes. Lorsque de tels points gâchettes sont détectés, la douleur en premier lieu peut être ressentie au niveau de l épicondyle latéral la tubérosité externe du coude et puis, dans un second temps s étendre à travers la longueur de tout le muscle et jusqu à la palmure du pouce au dos de la main. La douleur est souvent décrite comme étant un «tennis elbow» (épicondylite). Le grip de la main est ressenti comme faible et le maintien de ce grip n est plus vraiment fiable. Ressentez les zones de tensions et les points gâchettes dans le tiers supérieur du muscle dans la partie antérieure de votre bras. Si vous saisissez ce muscle, dans sa partie supérieure de votre avant-bras, entre votre pouce et vos doigts, vous pouvez utiliser votre pouce pour ressentir des réseaux avec des points de tensions. Lorsque vous les avez trouvés, maintenir un point gâchette et le masser, puis laisser le se relâcher. Vous devrez faire cela à plusieurs reprises avant de ressentir un relâchement dans le muscle. Soyez patient et travaillez à cela. Pour étirer le radius brachial, asseyez-vous sur une chaise et placez l extrémité de vos doigts sur le bord de la chaise, paume dirigée vers le bas, doigts orientés vers le dossier de la chaise. Étendre le coude. Il est bon bien sûr de rechercher l origine des douleurs et de l apparition de ces points gâchettes, en relation avec vos activités. Si par exemple vous jouez au tennis, vérifiez que le manche de votre raquette convient à la taille de votre main.

9 Les EXTENSEURS DE LA MAIN ET DES DOIGTS sont composés de nombreux petits muscles qui siègent au dos de l avant-bras. Ils sont attachés via un tendon commun au niveau de l épicondyle de l humérus, la tubérosité externe sur le bord du coude. Ce tendon est le site d un syndrome inflammatoire connu sous le nom d épicondylite latérale, l infâme «tennis elbow». Les terminaisons d insertions des extenseurs de la main se répartissent à différents endroits des os métacarpiens de la main, les os longs qui connectent le poignet aux doigts. Ces muscles travaillent conjointement pour étendre le poignet, le pliant vers l arrière. Les douleurs et sensations qui résultent de la présence de points gâchettes dans les extenseurs de la main sont souvent diagnostiquées comme le «tennis elbow». La douleur peut irradier tout le long de l avant-bras et au dos du poignet. le bord externe du coude, l épicondyle latéral, peut être extrêmement sensible au simple toucher. Un grip de la main faible et peu sûr est un symptôme souvent associé à la douleur. Ce n est pas étonnant que les points gâchettes soient si fréquemment en relation avec ce diagnostic du «tennis elbow»! Les patients prennent souvent des médications d anti-inflammatoires pour s arranger de la douleur et pourtant, parce que les muscles ciblés ne sont pas les bons, le traitement est souvent inopérant à soulager la douleur. Un grip de la main répétitif et énergique est généralement la source de ces points gâchettes dans les extenseurs de la main. Pensez aux types de sport font appel à ce grip de la main ; ce sont les athlètes qui sont le plus exposés à ce risque de blessure dans le muscle de l avant-bras. Ils comprennent les joueurs de tennis ou tous les sports faisant appel à une raquette, les golfeurs, les joueurs de base-ball, de softball, les skieurs (sur neige et nautique), les randonneurs qui utilisent un bâton, les leveurs de poids et altères. Une compréhension détaillée des muscles spécifiques mis en jeux n est pas vraiment nécessaire pour parvenir à leurs relâchements en utilisant les techniques de massages manuelles. Localiser les zones tendues et les points gâchettes au dos de l avant-bras. Vous aurez une idée précise de l emplacement de chacun des muscles de l avant-bras en étendant (pliant vers l arrière) chaque doigt et le poignet lorsque vous procéderez au massage de votre avant-bras. Masser chacun des muscles depuis leurs origines d insertion jusqu à leurs terminaisons. Vous devriez être en mesure alors, d identifier des points de tensions. Une fois que vous les avez localisés, exercez une pression sur ceux-ci, pas trop forte, et fléchir la main en même temps (en pliant la paume vers l avant-bras). La légère tension ainsi appliquée au muscle, par flexion du poignet, aidera les muscles à se relâcher. Il est vraiment important que vous vous teniez à cette technique pour un relâchement complet des muscles. Poursuivre le traitement avec davantage d étirement même. Étendre votre coude, face antérieure de votre bras vers l avant, paume de la main dirigée vers le haut, puis plier le poignet. Le but étant de viser votre avant-bras avec votre majeur pour un meilleur étirement. Vous pouvez également vous asseoir sur une chaise. Tout en conservant votre coude tendu, placer le dos de votre main contre le rebord de la chaise, paume vers le haut, étirez le dos de votre avant-bras.

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque )

Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Muscles sollicités : Muscles de la cuisse (Quadriceps, Psoas iliaque ) Vaste interne Premier adducteur Grand adducteur Vaste externe Droit antérieur Assis, jambes pliées, les fesses en appui sur les talons,

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions

LES ABDOMINAUX. Le grand droit. Le grand droit: partie haute et basse. Exercices proposés. schémas. Les différents muscles et leurs actions LES ABDOMINAUX schémas Le grand droit: partie haute et basse Le grand droit A. Crunch Origine du muscle : 5, 6, 7e côtes et apophyse xiphoïde jusqu à l épine pubis. Action: abaisseur des côtes, fléchisseurs

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien

Les blessures communes au baseball. Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Les blessures communes au baseball Par Dr Loudevick Lapalme, chiropraticien Objectifs Présentation de 3 types de blessures fréquemment rencontrées au baseball Épaule Coude Dos Savoir reconnaître les signes

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois.

Répétez l exercice 10 à 15 fois, prenez un repos d une ou deux minutes, puis répétez la séquence une deuxième fois. Épaule 67 I. Exercices pour une tendinite de l épaule Les exercices qui suivent visent à renforcer la musculature de votre épaule. Vous devez les faire au moins 2 fois par jour, tous les jours. Ils peuvent

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient

PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 10 RÈGLES D'OR POUR ÉVITER LE «MAL DE DOS» PROGRAMME D'EXERCICES DESTINÉ AUX PATIENTS SOUFFRANT DE CONTRACTURES MUSCULAIRES Nom du patient 1. TON DOS TE SUPPORTE, PRENDS-EN SOIN 2. SOLLICITE-LE FRÉQUEMMENT,

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ]

Scoliose [ syndrome de déviation vertébrale ] DÉFINITION : La scoliose est caractérisée par une déviation latérale ou transversale du rachis. On en distingue cinq types : congénitale, neuropathologique, antalgique ou cicatricielle, malpositionnement

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Exercices pour lombalgiques

Exercices pour lombalgiques Exercices pour lombalgiques Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement, au moment où vous le désirez. Ils doivent être exécutés sur une surface dure (par

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS ANATOMIE DE L AVANT-BRAS Marc Revol, Jean-Marie Servant Compris entre le coude et le poignet, l'avant-bras (forearm) possède 2 os reliés entre eux par une membrane interosseuse. Il présente donc 2 loges

Plus en détail

Manuel de l ergonomie au bureau

Manuel de l ergonomie au bureau Manuel de l ergonomie au bureau 1 Manuel préparé par le Service environnement, santé et sécurité de l Université Concordia. Pour tout complément d information sur l ergonomie, les étirements et les autres

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi?

Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Lesétirements : Quand, Comment, Pourquoi? Généralités : Pour exécuter un geste efficace, au «Imaginons un bateau à voile handball ou ailleurs, il faut d abord être qui prépare sa course : le bien placé,

Plus en détail

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON

LES EPICONDYLALGIES. Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON LES EPICONDYLALGIES Marie COIZET (AMARA) 20 bd Lachese 42600 MONTBRISON Evelyne BERTHET (AMARA) 43 rue Vaubecour 69002 LYON evelyne.berthet@wanadoo.fr Elles regroupent,les épicondylites proprement dites,liées

Plus en détail

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté

Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté Exercices pour le cou Faites ces exercices 5 fois, de chaque côté 1. Dire NON Tournez lentement la tête vers la gauche, de façon à regarder par dessus votre épaule gauche. Ramenez votre tête au centre.

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!!

Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! Institut de Thérapie Manuelle de Paris!!!! LES LEVÉES DE TENSION Principe Obtenir un relâchement musculaire en pratiquant une contraction musculaire de 6 secondes puis un étirement lors du relâchement

Plus en détail

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout

Pauses réparatrices. Votre santé avant tout Pauses réparatrices Votre santé avant tout Accordez davantage de place à l activité physique et à la détente dans votre journée de travail, vous augmenterez ainsi votre bienêtre et votre performance. Vous

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS

HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS HALTEROPHILIE ET PREVENTION DES PROBLEMES DE DOS En dehors du contexte des pathologies de la colonne vertébrale, nombre de personnes d âges variés souffrent du dos de façon régulière. Sans volonté d être

Plus en détail

Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris,

Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris, Source illustration: Calais-Germain, B. Anatomie pour le mouvement, tome 1 : introduction à l analyse des techniques corporelles, Éditions Désiris, 1991. 27 Effets de la contraction et de l étirement des

Plus en détail

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de

Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Bonjour, je m appelle Jen Dalke et je travaille comme thérapeute agréée en lymphœdème au Centre de santé du sein de l Office régional de la santé de Winnipeg. Je suis l une des deux thérapeutes qui s occupent

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Prévention de la tendinopathie à l épaule

Prévention de la tendinopathie à l épaule Prévention de la tendinopathie à l épaule Capsule informative présentée dans le cadre d un travail sur le continuum de prévention des blessures sportives chez les jeunes athlètes en collaboration avec

Plus en détail

Ergonomie Poste de Travail de Bureau

Ergonomie Poste de Travail de Bureau La prévention santé pour chacun Ergonomie Poste de Travail de Bureau Céline Jouve Ostéopathe Pierre-Jean Gallo CSL42 A l époque, on ne perdait pas de temps avec l ergonomie. POSITION 1. Réglage de la chaise

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Entraînement de compensation

Entraînement de compensation Entraînement de compensation Exercices pour le renforcement musculaire et la mobilité de la ceinture scapulaire Sport suisse en fauteuil roulant ÉDITION TABLE DES MATIÈRES 2e édition 2014 Introduction

Plus en détail

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1

MOUVEMENTS DE BASE (global) EN MUSCULATION. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 MOUVEMENTS DE BASE (global) EN. bphiver2013 Hamrouni Samy 1 Squat Développé Couché Traction Traction bphiver2013 Hamrouni Samy 2 Un travail de ces mouvements sur appareils guidés est plus sécurisant mais

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras

5) L humérus A) La coulisse bicipitale débute entre les 2 tubercules sur la face antérieure de l os B) Unique os du bras ANNEE UNIVERSITAIRE 2010-2011 LICENCE 1 2 ème SESSION 2 ème SEMESTRE Juin 2011 UNITE 7 ANATOMIE DUREE : 30 mn COEFFICIENT : 3 Sujet proposé par V. ARSAC : 1) La scapula : A) Est un os plat et triangulaire

Plus en détail

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS

BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS BACCALAURÉAT ÉPREUVE D ÉTIREMENTS Contrôle adapté BAC EPS Séries générales et technologiques PRÉSENTATION DE L ÉPREUVE D ÉTIREMENTS PRINCIPE D ÉLABORATION DE L ÉPREUVE : Le candidat dispose de 10 à 15

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Mobilité analytique des doigts

Mobilité analytique des doigts Au niveau de l IPP la flexion est d environ 100 Au niveau de l IPD la flexion est un peu inférieure à l angle droit, environ 85 pour Desgeorges et Oberlin 85 Glissement distal Ce sont les structures situées

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS

Troubles musculo squelettiques. Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS Troubles musculo squelettiques Institut de Formation en Ergothérapie de Nancy Cours Ergonomie 2004 TMS François Cail - INRS 2003 Les TMS sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire

En salle. Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Fiches pratiques Activité physique régulière Sommaire Étirement Fessiers 1/2 p.02 Fessiers 2/2 p.03 Ischio-jambiers 1/3 p.04 Ischio-jambiers 2/3 p.05 Ischio-jambiers 3/3 p.06 Quadriceps 1/2 p.07 Quadriceps

Plus en détail

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse

exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour l'entraînement de la souplesse INFORMATION DESTINÉE AUX PATIENTS Physical activity promotion in primary care exemples d'exercices pour

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE

PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE PRISE EN COMPTE DES ASPECTS MUSCULAIRES DANS UN MODÈLE BIOMÉCANIQUE DU CORPS HUMAIN : MOBIUS, PREMIÈRE APPROCHE STATIQUE RUISSEAU JEAN YVES Délégation Générale pour l Armement DCE / Division Facteurs Humains

Plus en détail

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs

La technique en 7 étapes. Déroulement du mouvement. ASTA Association Suisse de Tir à l Arc. Conseil des entraîneurs Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Bras d arc Main d arc Point de pression Coude Bras de l arc Epaule 3. Bras de corde Prise de corde Position des doigts

Plus en détail

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos...

Table des matières. Partie 1 Théorie. Avant-propos... Table des matières Avant-propos... V Partie 1 Théorie 1 Définition... 2 2 Classification des points gâchettes... 3 Points gâchettes actifs et latents... 3 Symptômes... 3 Facteurs favorisants... 4 3 Physiopathologie

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

Le Placement des Omoplates

Le Placement des Omoplates N 6 OMOPLATES_FFTA 04/11/10 10:23 Page1 Collection Enseigner le Tir à l Arc N 6 268/270 rue de Brément - 93 561 Rosny sous Bois Cedex Tél. : 01 48 12 12 20 - Fax : 01 48 94 23 48 e-mail : ffta@ffta.fr

Plus en détail

EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute)

EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute) EXEMPLE D UNE SEANCE D ETIREMENTS avec progression en difficulté (de position basse à position haute) L ensemble de cette séance d étirements doit se faire après une journée d entraînement dans un esprit

Plus en détail

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures

Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Programme de renforcement, d étirement et de proprioception pour la prévention des blessures Compte tenu des conclusions de l étude par rapport à la flexibilité et la force des joueurs (voir dernière page),

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

GUIDE DES ETIREMENTS

GUIDE DES ETIREMENTS GUIDE DES ETIREMENTS http://www.exercicesdetirement.com Les étirements: Les étirements (ou stretching) sont le pont entre la vie sédentaire et la vie active. Grâce aux étirements, nous pouvons maintenir

Plus en détail

Les étirements??? Oui? Quand? Comment?

Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Les étirements??? Oui? Quand? Comment? Sommaire : Idées reçues... Page 2 Contradictions... Page 3 Les techniques d étirement... Page 5 Les positions d étirement... Page 7 Recommandations... Page 11 1 Idées

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques

Rééducation et auto-rééducation. Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques Rééducation et auto-rééducation Guide pratique à l usage des personnes atteintes de sclérose en plaques SOMMAIRE Introduction P.3 Conseils d autorééducation P.4 Mouvements alternatifs rapides P.6 Autoétirements

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE

DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE DEMI SQUAT & SQUAT, EPAULE JETE, DEVELOPPE COUCHE Pascal Canciani, Philippe Couture, Pierre Grenet Novembre 2006 DEMI SQUAT ET SQUAT 1. Demi squat et squat complet bras tendus 1. Position de départ 2.

Plus en détail

Etirer, c est gagner. du cahier pratique:

Etirer, c est gagner. du cahier pratique: Cahier pratique 3 04 Le cahier pratique est une annexe de «mobile», la revue d éducation physique et de sport. Les lectrices et les lecteurs peuvent commander des exemplaires supplémentaires du cahier

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire

LES ETIREMENTS. Notions de base. Sommaire LES ETIREMENTS Notions de base Sommaire Mise en garde Un minimum de connaissances anatomiques et physiologiques Choix des étirements : tableau synthétique Quelques exemples d'étirements fréquemment utiles:

Plus en détail

Cerceau d exercice lesté

Cerceau d exercice lesté Cerceau d exercice lesté Inclut 8 exercices: p.2 Flexion latérale debout p.2 La Brasse debout p.3 Torsion de la colonne p.3 La Brasse à genoux p.3 Étirement des fléchisseurs des hanches p.4 Circuit équilibre

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR DEFINITION ATTEINTE MOTRICE APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL Cliniquement

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE

WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE WWW.COACHMUSCU.COM TONIFIEZ VOTRE BUSTE 1 er programme : Découvrez les exercices qui vous permettrons de tonifier les principaux muscles du buste : Pectoraux, dorsaux, trapèzes... Ces muscles permettent

Plus en détail

La hernie discale Votre dos au jour le jour...

La hernie discale Votre dos au jour le jour... La hernie discale Votre dos au jour le jour... Votre dos est fragile. Ce document va vous aider à le préserver au jour le jour. Si vous venez de vous faire opérer, certaines activités vous sont déconseillées

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

Etirements du sportif

Etirements du sportif Etirements du sportif Principales chaînes musculaires SP01 Un corps pour comprendre et apprendre Anne Le Rouzic Les exercices qui vont suivre nécessitent un échauffement musculaire préalable. Les étirements

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

RSX «Un nouveau support Olympique, De nouvelles contraintes musculo-tendineuses».

RSX «Un nouveau support Olympique, De nouvelles contraintes musculo-tendineuses». RSX «Un nouveau support Olympique, De nouvelles contraintes musculo-tendineuses». Bertrand GUILLO Dr Olivier CASTAGNA Depuis quelques mois la nouvelle planche Olympique (RSX) est disponible. Les meilleurs

Plus en détail

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout

Ergonomie à la place de travail et au quotidien. Votre santé avant tout Ergonomie à la place de travail et au quotidien Votre santé avant tout Combien d heures par jour êtes-vous assis(e)? Combien de pauses faites-vous pour bouger ou vous détendre? Votre place de travail est-elle

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation

Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation Région du genou 1. Observation statique et dynamique 2. Palpation 1. a) Observation statique a) Debout, plans frontal, sagittal et horizontal Attitude antalgique une douleur dans la région du genou induit

Plus en détail

Tendinopathies de la main et du poignet

Tendinopathies de la main et du poignet 19 Tendinopathies de la main et du poignet Généralités Ténosynovite sténosante des doigts et du pouce (doigts à ressaut) Tendinite du flexor carpi radialis Tendinite des fléchisseurs au poignet Tendinite

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Etirements avant l effort :

Etirements avant l effort : Etirements avant l effort : Chaque exercice comporte : une phase active: 6 à 8 secondes (étirement et contraction) une phase dynamique (mouvements de rotation ou de sautillé) Position de départ Phase active

Plus en détail

EXERCICE SUR CHAISE Programme d exerciceàdomicile Texte par Sheena Gawler Illustrations par Simon Hanna

EXERCICE SUR CHAISE Programme d exerciceàdomicile Texte par Sheena Gawler Illustrations par Simon Hanna EXERCICE SUR CHAISE Programme d exercice à domicile Texte par Sheena Gawler attachée de recherche, Research Department of Primary Care and Population Health, University College London Medical School Co-Developpement

Plus en détail

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER?

1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? 1 POURQUOI FAUT-IL S ECHAUFFER? Les muscles et les tendons sont, en période de repos, à la température de 37. Or, on sait maintenant que : 1) Les muscles et les tendons ont un rendement maximum à la température

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

COMPÉTENCES CLINIQUES NEUROLOGIE

COMPÉTENCES CLINIQUES NEUROLOGIE COMPÉTENCES CLINIQUES NEUROLOGIE 1. Motricité et réflexes a. Examen musculaire Inspection Taille, symétrie (amyotrophie, hypertrophie) Fasciculations Crampes Percussion Myotonie (persistance d'une forte

Plus en détail