Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de emplois sur la métropole d ici 2020?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?"

Transcription

1 Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013

2 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective sur l arrondissement de Lille : enquête auprès de 45 entreprises du Tertiaire Supérieur Les données statistiques de Pôle Emploi : emplois salariés au 31/12/2010 / enquête BMO 2013

3 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? emplois 65 % des emplois du Tertiaire Supérieur régional 18% des salariés du secteur privé + 24% en 10 ans ( )

4 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole?

5 Un environnement qui bouge : Des changements règlementaires fréquents : Nécessité d adaptation rapide aux éventuels changements et un suivi continuel des évolutions des législations. Des évolutions technologiques toujours plus rapides et fréquentes : Nécessité d adaptation de l offre, innovation et évolution des organisations.

6 Un environnement qui bouge : Une contraction des marchés, pouvant avoir certains effets durables : Exigence forte des clients, baisse du nombre de donneurs d ordre (regroupement, fusion) Un contexte concurrentiel accru : Elargissement du nombre de concurrents (venant parfois d entreprises d autres secteurs d activités mais aussi d autres territoires).

7 Des impacts sur le positionnement des entreprises : Ouverture à de nouveaux clients et de nouveaux marchés Diminution des fonctions supports Externalisation des fonctions RH, gestion administrative et comptable, informatique

8 Des impacts sur le positionnement des entreprises : A l avenir, deux stratégies majeures qui peuvent être complémentaires : Diversification (offre globale) / spécialisation (cœur de métier) L innovation devient l atout concurrentiel majeur des entreprises du Tertiaire Supérieur

9 Des impacts sur l emploi : Un enjeu d évolution des compétences plutôt que d une disparition de métiers emplois créés à l horizon 2020 (projection tendancielle)

10 Quelles perspectives à l horizon 2020?

11 15 métiers à fort potentiel d emploi, sur lesquels les enjeux d évolution sont très forts

12 Cf. fiches métiers dans le rapport final de l étude : Source : Contrat d Etude Prospective Territorial sur l arrondissement de Lille - octobre 2012

13 Des enjeux en matière de GRH Des enjeux spécifiques à chacun des secteurs (une difficulté des entreprises à appréhender une logique «multisectorielle») mais aussi des enjeux transversaux L enjeu de demain : Accompagner les salariés dans leur évolution professionnelle, et offrir des perspectives professionnelles aux profils de plus de 40 ans.

14 Des enjeux en matière de GRH Le recrutement : Des difficultés de recrutement plus prononcées sur les profils seniors (expérimentés) Accentuées par des facteurs structurels du territoire : concurrence entre entreprises pour les meilleurs profils, défaut d attractivité (TIC, activités juridiques, )

15 Les enjeux en matière de GRH Le recrutement : Métier Architectes Ingénieurs du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux (cadres) Cadres administratifs, comptables et financiers (hors juristes) Juristes en entreprise Cadres des ressources humaines et du recrutement Cadres dirigeants des grandes entreprises Ingénieurs, cadres études & R&D informatique, responsables informatiques Ingénieurs et cadres d'administration, maintenance en informatique Chercheurs (sauf industrie et enseignement supérieur) Cadres de la banque Projets de recrutement Arrondissement de Lille Difficultés à recruter ,5% 28,2% 24,5% 53,9% 35,5% 28,5% 62,3% 41,6% 11,0% 46,0% Cadres des assurances ,0% Cadres de la communication ,9% Ensemble des métiers du tertiaire à forte valeur ajoutée ,6% Ensemble des métiers ,9% Source : Pôle Emploi, enquête BMO 2013

16 Les enjeux en matière de GRH Le vieillissement des salariés Absence de GPEC dans les petites entreprises Pyramide des âges déséquilibrée dans certains secteurs Des métiers stressants et sollicitants pouvant s avérer fatiguant

17 Les enjeux en matière de GRH Le vieillissement des salariés Nombre de salariés de plus de 55 ans dans les métiers du Tertiaire Supérieur dans l arrondissement Cadres des services administratifs, comptables et financiers Techniciens de la banque et des assurances Employés de la banque et des assurances Cadres de la banque et des assurances Techniciens des services administratifs, comptables et financiers Employés de la comptabilité Ingénieurs de l'informatique Techniciens de l'informatique Professionnels de la communication et de l'information Employés et opérateurs de l'informatique Nombre de salariés de plus de 55 ans dans les secteurs des banques et des assurances Activités des services financiers, hors assurance et caisse de retraite Assurance

18 Les enjeux en matière de GRH L attractivité, l intégration et la fidélisation des jeunes générations : Un turn-over parfois élevé ou grandissant Une difficulté d attirer et de garder les «bons profils» Un management des équipes complexifié notamment avec la génération «y»

19 Les enjeux en matière de GRH La formation : Globalement l offre de formation sur le territoire est jugée suffisante et de qualité, mais parfois déconnectée des réalités du monde de l entreprise Certaines spécialités manquantes : double compétence réseau et sécurité en informatique, formation en droit des affaires, droit des sociétés Un manque de maîtrise des langues à la sortie des formations qui témoigne de la faiblesse de son enseignement

20 Une nécessaire adaptation des entreprises face à ces enjeux Une évolution des critères de recrutement : plus diversifiés et mieux définis compétences techniques et commerciales compétences linguistiques appétence pour le métier une connaissance du terrain lillois une capacité d adaptation et de réactivité une capacité à se projeter dans l entreprise un diplôme qui n est pas clé, mais qui, s il est réclamé, le sera à un niveau plus élevé (bac+5 au lieu de +3) une expérience en entreprise des activités extérieures / compétences complémentaires

21 Une nécessaire adaptation des entreprises face à ces enjeux Le recours à des formations internes, d intégration plus poussée et systématique Une utilisation plus importante de l alternance Une attention constante à la fidélisation et l attractivité (suivi des équipes, télétravail, flexibilité des horaires de travail, ) Mais aussi aux perspectives d évolution (formation continue, tutorat, mobilité interne)

22 Le rôle des acteurs du territoire pour accompagner ces enjeux? Des doutes des entreprises quant à la capacité des «acteurs publics» à agir en leur faveur Des attentes plutôt exprimées sur le volet économique (infrastructures, promotion des activités, aides financières) que sur le volet RH Des besoins de soutien exprimés sur le volet recrutement, mais aussi la GPEC, l expérimentation du télétravail, et le renforcement des liens entre entreprises et offre de formation

23 Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de emplois sur la métropole d ici 2020?

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

Le point de vue et les besoins des chefs d entreprises gardois sur les 4 thèmes de débats des «Rencontres territoriales»

Le point de vue et les besoins des chefs d entreprises gardois sur les 4 thèmes de débats des «Rencontres territoriales» CONFERENCE ECONOMIQUE DEPARTEMENTALE 2012 Le point de vue et les besoins des chefs d entreprises gardois sur les 4 thèmes de débats des «Rencontres territoriales» Contexte Le Conseil Général organise des

Plus en détail

Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire

Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire Maison de l Emploi de Valenciennes Métropole Projet GPECT Filière - juin 2014 Résultats de l analyse de l enquête RH auprès des entreprises du territoire 1 Contexte Les PME (Petites et Moyennes Entreprises

Plus en détail

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France

Prospective des métiers en région et orientation professionnelle. Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Prospective des métiers en région et orientation professionnelle Christine BRUNIAUX OREF Ile-de-France Un exercice conçu pour le pilotage de la formation Contexte : préparation du PRDFP Besoin de vision

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE

TENDANCES METIERS EN AQUITAINE TENDANCES METIERS EN AQUITAINE Le secteur et les métiers du numérique en Aquitaine Le 08 mars 2016 Sommaire Séquence 1 : Que savoir sur les métiers du numérique en Aquitaine? Quels sont ces métiers, leurs

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local

Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Alain MULARD Consultant-Formateur Elu local Quelles approches de la mutualisation sur la gestion des hommes et des compétences? Consultant-Formateur Elu local Une question bien embarrassante! Parce qu elle renvoie à la capacité d une organisation

Plus en détail

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH

ETUDE TPE Evolution de l emploi et pratiques RH VERS UNE GESTION PREVISIONNELLE TERRITORIALE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES Evolution de l emploi et pratiques RH Cellule de veille Aire Urbaine ORDRE DU JOUR Ordre du jour Ouverture par Gérard BAILLY

Plus en détail

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion

FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics en insertion OPS Conseil 1 Rue de Colonel Chambonnet 69500 BRON 04.26.18.90.74 ou Ligne directe : 06.61.14.55.29 Mail : opsconseil@sfr.fr / www.opsconseil.fr FORMATION Conseiller emploi et formateur auprès de publics

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015

L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 L'emploi, l Intérim et les métiers à l'horizon 2015 Principaux résultats de l'étude OTT- CRÉDOC - GESTE 25 janvier 2011 Le marché du travail à l'horizon 2015 Le marché du travail en 2015 Aujourd'hui 24

Plus en détail

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012

Présentation de la 4 ème vague du. Novembre 2012 Présentation de la 4 ème vague du 1 Fiche technique 1 Données de cadrage : la filière de la Relation Client aujourd hui 3 Question : Les domaines d activité des clients des centres externes Parmi les domaines

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

Le transport routier de personnes à la Réunion

Le transport routier de personnes à la Réunion Le transport routier de personnes à la Réunion Sous l effet de la croissance démographique et de l étalement urbain, les déplacements à la Réunion ne cessent de croître au regard des besoins d accès aux

Plus en détail

TRANSPORT DE VOYAGEURS

TRANSPORT DE VOYAGEURS ATTENTION VISUEL BASSE DEF!!! FORMATION Transport LICENCE PROFESSIONNELLE TRANSPORT DE VOYAGEURS Le transport de voyageurs revêt différentes formes : transport urbain, inter-urbain, ou voyages touristiques

Plus en détail

conseiller banque en ligne h/f

conseiller banque en ligne h/f FICHES DE POSTES conseiller banque en ligne h/f Conseiller Banque en Ligne H/F Vos missions Accueillir et orienter les clients et les prospects Assurer un appui commercial à la clientèle du réseau d agences

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2013 La commission de choix de sujets a rédigé cette proposition de corrigé, à partir des enrichissements successifs apportés aux différents stades d élaboration et de contrôle des sujets. Pour autant, ce document

Plus en détail

MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES

MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES C15 STRATEGIE & GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MOBILISER LES RESSOURCES MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES I. LA DIMENSION STRATÉGIQUE DES RESSOURCES HUMAINES A. La gestion stratégique des ressources humaines

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé»

Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Contrat d'étude Prospective «Industries de santé» Evolution prospective des métiers et recommandations en matière de ressources humaines Version du 17 janvier BPI 37, rue du Rocher 75008 Paris France Tel:

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Présentation 3 PARTIE 1 Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Chapitre 1 Qu est-ce que la GRH? 17 1 Qu est-ce que la GRH 17 2 Les activités rattachées à la GRH 18 3 Les modèles de GRH

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE DEFINITION DE POSTE DIRECTION : Direction des Ressources et des Relations Humaines MISSIONS DU SERVICE Mise en oeuvre de la politique de gestion des Ressources Humaines auprès du Conseil Général de la

Plus en détail

ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA

ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA ENQUETE EMPLOI ET GESTION DES COMPENTENCES menée par DEBA Partie 1 Cette mission est cofinancée par l Union Européenne RAPPEL DES OBJECTIFS DE L'OPERATION -Favoriser le rapprochement entre acteurs de l

Plus en détail

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats

Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Synthèse du portrait prospectif approfondi de la branche des cabinets d avocats Observatoire des Métiers des Professions Libérales 52-56, rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET Cedex Tél. 01 46 39 38 77 -

Plus en détail

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES

LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES LA GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES I. Qu est-ce que la GPEC? LA GPEC, SUPPORT DE L ACTION STRATÉGIQUE La GPEC a pour mission d adapter l effectif du personnel à l Ent. Sur le plan

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES ENTREPRISES DU MEDICAMENT ET L UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX 2 DOSSIER DE PRESSE 17 NOVEMBRE 2008 CONTACTS PRESSE Les Entreprises du Médicament Stéphanie Bou-Fleurot

Plus en détail

Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière

Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière Etude prospective sur les métiers de la Fonction Publique Hospitalière Présentation sommaire Hugues JURICIC - 9 novembre 2007 53 rue de Fives 59650 Lille +33 320 61 02 56 16 rue Jean-Pierre Timbaud 75011

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

Formation Chargé de développement de l alternance

Formation Chargé de développement de l alternance Formation Chargé de développement de l alternance En Ile de France GROUPE OMENDO Conseil et Formation 129 rue de Turenne - 75003 Paris 01 44 61 37 37 8 chemin du Pré Carré - Inovallée - 38240 Meylan 04

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Exemple de la cellule de veille prospective en Franche-Comté

Exemple de la cellule de veille prospective en Franche-Comté L apport des Oref dans la prospective régionale sur les champs de l emploi et de la formation Exemple de la cellule de veille prospective en Franche-Comté 16 juin 2015 Nantes Nantes - 16 juin 2015 1 Contexte

Plus en détail

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011

ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH. La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 Nos partenaires ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS RH La gestion stratégique des achats internationaux - L. LANGUENOU - Mars 2011 3 ORGANISER SON ENTREPRISE POUR EXPORTER : LES SOLUTIONS

Plus en détail

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique

Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF. Focus sur l impact de la crise économique Ateliers / débats organisés dans le cadre de l évaluation à mi-parcours du SRDE / PRDF Focus sur l impact de la crise économique Hôtel de région - 27 et 28 avril 2009 Synthèse transversale des 8 ateliers

Plus en détail

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE

L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE 1 L ORGANISATION SOCIALE DE L ENTREPRISE Métiers opérationnels et fonctionnels Définition d une structure 2 «la structure de l organisation est la somme totale des moyens employés pour diviser le travail

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

SYNTHESE DES RESULTATS «Les enjeux de la fonction immobilière des entreprises à l horizon 2017»

SYNTHESE DES RESULTATS «Les enjeux de la fonction immobilière des entreprises à l horizon 2017» SYNTHESE DES RESULTATS «Les enjeux de la fonction immobilière des entreprises à l horizon 2017» L OMI a réalisé en novembre 2014, en partenariat avec l ADI, l Association des Directeurs Immobiliers, une

Plus en détail

Travailler à la Cnav

Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav Travailler à la Cnav, Caisse nationale d assurance vieillesse, c est travailler pour un service public dynamique et performant. Jeune diplômé ou collaborateur expérimenté, la Cnav

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) Le contexte Dans le BTP, la valeur ajoutée est principalement générée par la main d œuvre. Dans le cadre d un projet de Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier

Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier Le marché du travail et la relation formation emploi Véronique Deprez Boudier www.strategie.gouv.fr 18 octobre 2013, Conseil National Education Economie De quoi parle-t-on? La «relation formation emploi»

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu

CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu CONFERENCE l SYNTEC NUMERIQUE UPS Toulouse 17 juin 2011 Michel Corbarieu 01/04/2011 LE NUMÉRIQUE, UNE INDUSTRIE D INNOVATION ET CRÉATRICE D EMPLOI Des entreprises aux modèles économiques riches et innovants

Plus en détail

MAISON DE L'EMPLOI MÉTROPOLE NORD-OUEST 1ER COMITÉ DE PILOTAGE GPECT AGROALIMENTAIRE

MAISON DE L'EMPLOI MÉTROPOLE NORD-OUEST 1ER COMITÉ DE PILOTAGE GPECT AGROALIMENTAIRE MAISON DE L'EMPLOI MÉTROPOLE NORD-OUEST 1ER COMITÉ DE PILOTAGE GPECT AGROALIMENTAIRE 1 LES CHIFFRES CLES L AGROALIMENTAIRE Territoire National Industrie agroalimentaire - 1 er secteur industriel français

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Pour gérer les hommes de votre entreprise. Cultivez votre image d employeur

Pour gérer les hommes de votre entreprise. Cultivez votre image d employeur Pour gérer les hommes de votre entreprise Cultivez votre image d employeur 2008-2012 : Une démographie à risques! La courbe des plus de 60 ans augmente et dépasse celle des moins de 20 ans Augmentation

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

Le management de la performance RH

Le management de la performance RH Thème n 3 Le management de la performance RH 1 Professeur et consultant en GRH ENCG Tanger 2 1 La GPEC : philosophie & principes clés Philosophie Une organisation est en santé quand l idéal qu elle poursuit

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

Gestion des Ressources Humaines dans les entreprises de moins de 50 salariés

Gestion des Ressources Humaines dans les entreprises de moins de 50 salariés BIENVENUE Gestion des Ressources Humaines dans les entreprises de moins de 50 salariés Contexte Entreprises de petite taille Savoir faire technique prépondérant! Constat Une nette diminution de la main

Plus en détail

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Sage HR Management. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Sage HR Management La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences GPEC en quelques mots! La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) : La GPEC est une obligation légale prévue

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

COMPTE- RENDU ORG EDF SA. Semaine sociale SEI. du 9 au 11 juin 2015 WWW.. FNEM-FO

COMPTE- RENDU ORG EDF SA. Semaine sociale SEI. du 9 au 11 juin 2015 WWW.. FNEM-FO JUIN 201 du 9 au 11 juin 201 COMITÉ DE SUIVI DE L ACCORD HANDICAP EDF-SA n Un constat : écarts entre les différentes unités. Cet accord arrive en fin de vie et le portage a été inégal. Force est de constater

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Isabelle BORIES-AZEAU Docteur en Sciences de Gestion Maître de Conférences associé UFR AES Université Montpellier 1 MRM - ERFI Université Montpellier

Plus en détail

Répartition des effectifs par domaine d activité. Répartition des effectifs par tranche d âge REPARTITION DES EFFECTIFS PAR TRANCHE D'AGE

Répartition des effectifs par domaine d activité. Répartition des effectifs par tranche d âge REPARTITION DES EFFECTIFS PAR TRANCHE D'AGE Ressources Humaines Professionnalisme et dévouement A fin 2006, le nombre de nos collaborateurs s élevait à 8.873 agents contre 8.926 une année auparavant, soit une baisse de 0,6%. Cet effectif se répartit

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Les nouveaux métiers industriels

Les nouveaux métiers industriels Les nouveaux métiers industriels Le regard des dirigeants des entreprises industrielles OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Steeve Flanet pour Note méthodologique Enquête réalisée auprès

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines?

Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Quel contexte pour la gestion des ressources humaines? Dans le contexte actuel, les PME-PMI subissent de nombreuses contraintes : la mondialisation et la concurrence internationale, la nécessité d être

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence

3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence 3 ème édition depuis 2009 Petit-déjeuner conférence Etude ANDRH Inergie pour Liaisons Sociales magazine Attentes et pratiques des professionnels de la fonction RH en matière de formation RH Vendredi 17

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

Guide des prestations

Guide des prestations SOMMAIRE Guide des prestations Ensemble, construisons votre développement page 3 Créer, reprendre, une entreprise TRANSMETTRE UNE ENTREPRISE page 4 Connaître votre marché, VOtre territoire FORMER, GÉRER

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension

Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension Université ParisDauphine Démarche Prospective Métier Pub/Com : Enquête en extension L Observatoire des Métiers de la Publicité a confié à Luc Boyer et Aline Scouarnec, dans le cadre d une étude prospective,

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises

Les enquêtes de l Observatoire Cegos. Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Les enquêtes de l Observatoire Cegos Les stratégies d externalisation des entreprises françaises Janvier 2011 Panel de l étude 2 L Observatoire Cegos a réalisé cette enquête en Septembre-Octobre 2010,

Plus en détail

En l espace de 30 ans, les banques françaises ont vécu de très profondes

En l espace de 30 ans, les banques françaises ont vécu de très profondes Avant-propos De la formation initiale à la formation continue, le secteur bancaire et financier dispose d une large palette de filières d enseignement et de perfectionnement. En dépit des différences entre

Plus en détail

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire amur promotion 2012-2013 La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé Partenaire Equipe Projet Laure Bellon-Serre Marie Chevillotte Clément Javouret Pierre Le Moual

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux?

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Responsabilité Sociétale de l Entreprise Quels Enjeux? Hôtel de Ville Salle des conférences 60 Bd Carnot 78110 Le Vésinet 1 Responsabilité Sociétale de l Entreprise Panorama du sujet : Effet de mode? Enjeux

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail