DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 2011"

Transcription

1 AT A GLANCE LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE JANVIER 212 DYNAMIQUE DES TRANSACTIONS DE TRÈS GRANDES SURFACES EN 211 Avec m² placés en 211 contre m² en 21, le marché des bureaux franciliens connaît une progression de 14 % sur un an et s affiche toujours comme le secteur le plus dynamique d Europe de l Ouest. Cette performance significative se situe bien au-delà de la moyenne décennale qui s établit à 2,2 millions de m². Compte tenu du caractère historique des volumes commercialisés au cours du 3 ème trimestre (457 m²), le marché des transactions de plus de 5 m² affiche sur l ensemble de l année 211 une progression de 31 % avec 999 m² placés, soit un niveau quasi similaire aux volumes enregistrés lors des années 27 et 28. De son côté, le marché des petites et moyennes surfaces (inférieurs à 5 m²) est stable comparativement à 21 avec 1,4 million de m² commercialisés. Phénomène marquant de la fin d année 211, le retour d une transaction "prime" significative dans le Quartier Central des Affaires de Paris avec la prise à bail par la Deutsche Bank de 7 28 m² de bureaux au avenue Franklin Roosevelt dans le 8 ème arrondissement. Par secteurs géographiques, Paris hors Quartier Central des Affaires, à l image de la récente prise à bail par la société d économie mixte Eau de Paris de m² dans l immeuble Modul 19 (Paris 13), mais également les secteurs de Péri-Défense et de la dans le Croissant Ouest connaissent une progression des volumes commercialisés comparativement à l année 21. À l inverse, le quartier de La Défense affiche une performance décevante. Enfin, Paris qui reste souvent un bon indicateur des tendances à court terme connaît une baisse du volume des transactions de 6 % sur un an. Après plusieurs années consécutives de hausse, l offre à un an affiche 4,4 millions de m² disponibles au 4 ème trimestre 211, soit une baisse significative de 9 % sur 12 mois. Le faible niveau des mises en chantier depuis 21 conjugué au fort volume des transactions de bureaux en 211 expliquent en grande partie cette tendance. Néanmoins, contrairement aux trimestres précédents où la baisse de l offre à un an résultait essentiellement de la forte consommation d actifs neufs et restructurés, le repli en fin d année s explique principalement par l absorption de surfaces de seconde main (-1 % sur un an). Au final, si l année 211 marque un cru significatif des volumes commercialisés de bureaux en Île-de-France, l année 212 devrait fort logiquement être impactée par la dégradation de la situation économique et financière. Ainsi, compte tenu des perspectives de croissance économique en France (autour de +,3 % en 212 contre +1,6 % en 211), le volume des transactions devrait décroître en 212 et être compris entre 2 et 2,2 millions de m² en Île-de-France. De son côté, l offre à un an pourrait peu évoluer, se situant entre 4,3 et 4,5 millions de m² disponibles au cours de l année 212. Cycle des bureaux 5 * Offre à un an * transactions sur 12 mois source : BNP Paribas Real Estate BNP Paribas Real Estate - Research - Janvier 212

2 AT A GLANCE - LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE - JANVIER MARCHÉ DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE > 1 m m m 2 moyenne 2-11 : m² < 5 m m % % -1 % +1 % +7 % +3 % BNP Paribas Real Estate - Research - Janvier Paris hors > 5 m 2 < 5 m 2 La Défense Croissant Ouest Péri- Neuilly/ Défense Levallois 1 ère Couronne Est BNP Paribas Real Estate - Research - Janvier 212 Source : Immostat-IPD Source : Immostat-IPD Offre à un an (4 ème trimestre) Offre future au 31/12/211 Seconde main Neuf Chantiers en cours PC obtenus 9 8 Paris hors Croissant Ouest La Défense Péri- Neuilly/ Défense Levallois 1 ère Couronne Est BNP Paribas Real Estate - Research - Janvier BNP Paribas Real Estate - Research - Janvier 212 Source : BNP Paribas Real Estate - Research France Source : BNP Paribas Real Estate - Research France

3 AT A GLANCE - LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE - JANVIER MARCHÉ DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE 21 Offre à un an 211 Variation 21 / Chantiers en cours 211 Variation 21 / 211 Paris % % Paris hors % % La Défense % % Péri Défense % % Neuilly/Levallois % % % % % % 1 ère Couronne % % 1 ère Couronne % % 1 ère Couronne Est % 12 2 ème Couronne % % Total % % Source : BNP Paribas Real Estate Offre immédiate* Variation Taux de Offre Taux de offre vacance* immédiate* vacance* immédiate Variation transactions Paris 372 5, , % -5 % Paris hors 53 5, , % 12 % La Défense 195 5, , % -18 % Péri Défense 35 16, , % 21 % Neuilly/Levallois 92 6, , % 8 % , , % 328 % 198 8, , % -15 % 1 ère Couronne 197 9, , % 23 % 1 ère Couronne 168 9, , % -41 % 1 ère Couronne Est 124 8, , % 9 % 2 ème Couronne , , % 39 % Total , , % 14 % * en fin de période Source : Immostat-IPD, BNP Paribas Real Estate BNP PARIBAS REAL ESTATE - Research - Janvier 212 BNP PARIBAS REAL ESTATE - Research - Janvier 212

4 AT A GLANCE - LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE - JANVIER SECTEURS GÉOGRAPHIQUES IMMOSTAT Source : Immostat

5 AT A GLANCE - LES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE - JANVIER GLOSSAIRE Les données chiffrées utilisées par BNP Paribas Real Estate, pour la réalisation de ses statistiques, intègrent l ensemble des informations en sa possession lors de leur élaboration. Ces statistiques peuvent être amenées à évoluer en fonction d informations nouvelles portées à notre connaissance. Définitions de A à Z Blanc / Gris : «En blanc» : construction lancée sans vente ou location préalable à un utilisateur. «En gris» : projet dont le chantier ne sera lancé qu après location ou vente de tout ou partie à un utilisateur. Clé en main locatif : opération réalisée pour les besoins propres d un utilisateur qui en est locataire. Compte propre : opération réalisée pour les besoins propres d un utilisateur qui en est propriétaire. Demande : recherche de locaux exprimée auprès BNP Paribas Real Estate. L analyse porte sur le seul flux des demandes nouvelles exprimées. HQE (Haute Qualité Environnementale) : démarche volontaire de gestion de la qualité environnementale des opérations de construction ou de réhabilitation de bâtiments. Cette démarche est à l initiative des professionnels de l immobilier et de la construction et fait l objet d une procédure de certification établie par l AFNOR (Association Française de Normalisation). ICC (Indice du Coût de la Construction) : indice qui mesure chaque trimestre l évolution des prix de construction des bâtiments neufs à usage principal d habitation. Il s agit du prix TVA incluse, payé par les maîtres d ouvrages aux entreprises de construction. Il exclut les prix et coûts liés au terrain (viabilisation, fondations spéciales, etc.), ainsi que les honoraires, les frais de promotion et les frais financiers. Immeuble (état) : Neuf : immeuble construit depuis moins de 5 ans. Restructuré : immeuble ayant fait l objet, depuis moins de 5 ans, de transformations affectant sa structure et soumises à permis de construire. Récent : immeuble de moins de 1 ans. Rénové : immeuble ayant fait l objet de travaux de rénovation, depuis moins de 5 ans, sans entrer dans le champ du permis de construire. Moderne : immeuble performant de plus de 1 ans. Ancien : immeuble peu performant de plus de 1 ans. Immostat : groupement d Intérêt Economique (GIE) créé en 21, qui associe BNP Paribas Real Estate, CB Richard Ellis, DTZ Jean-Thouard et Jones Lang LaSalle. Pour créer des bases de données homogènes, les quatre conseils ont adopté de nombreuses définitions communes : secteurs de marché de l Îlede-France, état des immeubles et des locaux, définition des surfaces prises en compte, des loyers, etc. L organisation du GIE garantit l indépendance du traitement des données et le respect des engagements de confidentialité de chacun de ses membres. Sont concernés les marchés de la région parisienne : - utilisateurs d entrepôts d une superficie supérieure à 5 m² et de bureaux. - investisseurs en immobiliers d entreprise. Loyer : Facial : loyer par mètre carré et par an, inscrit au bail, exprimé hors taxes et hors charges. Ne tient pas compte des locaux annexes tels que parkings, archives, restaurant interentreprises (RIE)... En cas de loyer progressif, la valeur retenue est la moyenne des valeurs des trois premières années ou de la durée ferme du bail. Facial moyen : moyenne pondérée par la surface des loyers faciaux. Pour les loyers trimestriels, une moyenne mobile pourra être utilisée pour présenter des évolutions lissées. Economique : loyer par mètre carré et par an, exprimé hors taxes et hors charges et corrigé des avantages consentis par le propriétaire (franchise de loyer, réalisation de travaux, etc.). «Prime» : loyer facial le plus élevé, hors transaction de convenance, pour un produit : - de taille standard par rapport à la demande dans le secteur de marché, - d excellente qualité et offrant les meilleures prestations, - dans la meilleure localisation pour un marché donné. «Top» : loyer facial le plus élevé d un marché donné, hors transaction de convenance. Le loyer top n est pas systématiquement un loyer prime. Neuf / Restructuré : locaux n ayant jamais été occupés et appartenant à un immeuble neuf ou restructuré, livrés depuis moins de cinq ans. Offre à un an : ensemble des locaux disponibles à moins d un an, incluant l offre neuve non précommercialisée et l offre de seconde main libérée de manière certaine (baux résiliés). Offre immédiate : ensemble des locaux vacants immédiatement disponibles. Offre neuve : ensemble des constructions et restructurations encore disponibles. Elles sont analysées en fonction de l état d avancement des projets : Offre neuve livrée : immeuble dont les travaux de construction sont terminés. Chantier en cours : immeuble dont les travaux de construction ont démarré. Ne sont pas pris en compte les travaux préalables de démolition. Permis de construire obtenu : autorisation de construire obtenue, généralement comptabilisée après la purge du recours des tiers. Permis de construire déposé : autorisation de construire demandée, en cours d instruction. Projet : intention identifiée de réaliser une opération immobilière pour laquelle aucune demande d autorisation n a été déposée. Parc de bureaux : ensemble des bureaux existants, occupés ou vacants. Le parc inclut les bureaux des secteurs publics ou privés. En Île-de-France, le parc de bureaux est périodiquement mis à jour par l Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise d Île-de-France (ORIE) et par la Direction Régionale de l Equipement d Île-de-France (DREIF) à partir des statistiques officielles sur la construction neuve, la taxe annuelle sur les bureaux, ainsi que les données relatives aux démolitions. Précommercialisation : transaction utilisateur ayant lieu plus de six mois avant la livraison d un bâtiment. Seconde main : locaux ayant déjà été occupés par un utilisateur, ou livrés et jamais occupés depuis plus de cinq ans. On distingue les locaux : Rénovés : locaux ayant fait l objet de travaux de rénovation. Très bon état : locaux performants, de qualité. Etat d usage : locaux peu performants, louables en l état. A rénover : locaux peu performants et nécessitant des travaux de rénovation. Taux de vacance : rapport entre l offre immédiatement disponible et le parc existant. Transaction : location ou vente à un utilisateur d un bien immobilier, concrétisée par la signature d un bail ou d un acte de vente. Sont inclus les clés en main et les comptes propres. En cas de conditions suspensives, la transaction est prise en compte après leurs levées. Avertissement : La responsabilité de BNP Paribas Real Estate ne saurait être engagée si, malgré toute sa vigilance, des informations fournies dans le présent document s avéraient erronées ou non exhaustives. Ce document est édité par BNP Paribas Real Estate et les informations y figurant sont à l usage exclusif de ses clients. Le document et les informations y figurant ne sauraient être reproduits ou diffusés sans l accord préalable exprès de BNP Paribas Real Estate. Si vous ne souhaitez plus recevoir ce document ou voir modifier les modalités d envoi de ce présent document, merci d adresser un à :

6 UNE COUVERTURE INTERNATIONALE, DES SOLUTIONS LOCALES. USA Inde Japon Îles Canaries Chypre CONTACTS RESEARCH MÉTIERS Tél. : +33 () PROMOTION Barbara Koreniouguine Tél. : +33 () Richard MALLE Directeur Département Research France Guillaume JOLY Chargé d Études Bureaux Île-de-France Département Research France CONSEIL / STRATÉGIE IMMOBILIÈRE Sylvain HASSE Tél. : +33 () EXPERTISE Jean-Claude DUBOIS Tél. : +33 () PROPERTY MANAGEMENT Lauric Leclerc Tél. : +33 () INVESTMENT MANAGEMENT Etienne DUPUY Tél. : +33 () Jacqueline FAISANT Tél. : +33 () TRANSACTION Thierry LAROUE PONT Tél. : +33 () Laurent BOUCHER Tél. : +33 () TRANSACTION BUREAUX ÎLE-DE-FRANCE Jean-Laurent de la PRADE Directeur Bureaux IDF < 5 m2 Location Tél. : +33 () François CHAUVEY Directeur Bureaux IDF > 5 m2 Immeuble Les Mercuriales 4 rue Jean Jaures - Bagnolet Tél. : +33 () Loïc-Raphaël CUVELIER Directeur Bureaux Ouest Île-de-France < 5 m2 Tél. : +33 () Eric BERAY Directeur Paris et Ouest Île-de-France Grandes Surfaces > 5 m2 Tél. : +33 () Aymeric LE ROUX Bureaux Location Paris < 5 m2 Tél. : +33 () Jean-René BARD Directeur Vente Utilisateurs Paris - Ouest - Île-de-France Tél. : +33 () Guillaume NOULIN Directeur Bureaux Rive Gauche -Ouest < 5 m2 Tél. : +33 () Document non contractuel - Departement Research - Janvier 212 BNP Paribas Real Estate - SAS au capital de RCS NANTERRE - Code NAF 411B - N TVA Intracommunautaire FR Siège social : Issy Les Moulineaux Cedex - BNP Paribas Real Estate est une filiale du groupe bancaire BNP Paribas. Nos implantations Nos alliances

CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS

CONFIRMATION DU REPLI DES TRANSACTIONS APRÈS 9 MOIS vec 1 564 m² commercialisés au cours des neuf premiers mois de l année 212, le marché des bureaux francilien affiche un repli de 19 % comparativement à la même période de 211. Malgré cette baisse significative,

Plus en détail

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010

Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Les transactions de bureaux Le bilan du premier semestre 2010 Atelier Bureaux OIB Les chiffres du 1e semestre 2010-1 Objet de l'atelier et sources Depuis plus de 15 ans, l'oie et l'a-urba réalisent une

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique

esynthèse Études & Recherche Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique esynthèse Le marché de l Investissement en France Juillet 2007 Un premier semestre toujours très dynamique Le marché de l investissement en immobilier d entreprise en France a enregistré un volume semestriel

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU

L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE JANVIER 2012 L ANNÉE 2011 TIRE SON ÉPINGLE DU JEU Avec plus de 17,2 milliards d euros investis en immobilier d entreprise en France, l année 2011 s achève sur une belle

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE

UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE OCTOBRE UN TROISIÈME TRIMESTRE DYNAMIQUE Avec près de 10 milliards d euros d engagements recensés au cours des 9 premiers mois de l année, soit une progression de 32

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

Observatoire Immobilier d Entreprise Présentation de la nouvelle interface web. Fiabilité. Précision. Exhaustivité

Observatoire Immobilier d Entreprise Présentation de la nouvelle interface web. Fiabilité. Précision. Exhaustivité Le Grecam propose, depuis 1978, un service unique en matière d information professionnelle sur le parc immobilier d entreprise en Ile-de-France. Observatoire Immobilier d Entreprise Fiabilité Au milieu

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS

2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS AT A GLANCE ENTREPÔTS > 5 000 M 2 EN FRANCE JANVIER 2012 2011 : MEILLEURE ANNÉE POUR LE MARCHÉ LOGISTIQUE DEPUIS 3 ANS En 2011, 2,2 millions de m² ont été transactés en logistique en France, soit 33 %

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS

LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES SAINSARD EXPERTS LES VALEURS LOCATIVES COMMERCIALES 14 NOVEMBRE 2012 1 ère PARTIE LES LOYERS DES COMMERCES 1 UN CONTEXTE ECONOMIQUE INCERTAIN Situation économique difficile depuis de 2eme semestre 2008. Stagnation de la

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE

UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE AT A GLANCE INVESTISSEMENT EN FRANCE JUILLET 2011 UNE PROGRESSION EN DEMI-TEINTE Avec 5,2 milliards d euros d engagements en immobilier d entreprise en France au 1 er semestre 2011 le marché de l investissement

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future

L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Communiqué de presse Neuilly-sur-Seine, 16 mai 2013 L année 2012/2013 a été structurante pour la création de valeur future Patrimoine Immobilier évalué à 371 M (droits inclus) en hausse de 15 % Investissements

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2015. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 215 Accelerating success. perspectives Un marché immobilier qui attend la reprise de l économie >L e marché des bureaux francilien a progressé

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

Exclusivité Ineole LMNP/LMP Ehpad 95100 Argenteuil

Exclusivité Ineole LMNP/LMP Ehpad 95100 Argenteuil Résidence EHPAD Les Pensées Rue Antoine G Belin et Rue Maurice Rechsteiner 95100 Argenteuil. Idéalement située dans le centre ville d argenteuil, Cette résidence EHPAD Bâtiment Basse consommation de 88

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 PARIS, LE 14 FEVRIER 2013, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : RESULTATS ANNUELS 2012 Le Conseil d administration de SIIC de Paris, dans sa réunion du 13 février 2013 présidée par Monsieur Ignacio Bayón

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008

ÉCONOMIE Population 1 836 000 habitants (3,0 % de la population française) 2008 42142 CHAPITRE Alsace I. Immobilier d entreprise... 172 A. Construction... 172 B. Zoom sur la ville de Strasbourg... 173 II. Immobilier résidentiel... 176 A. Construction... 176 B. Zoom sur la ville de

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial

n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial FICHE THEMATIQUE n 5 LE BAIL COMMERCIAL ET SES VARIANTES 1. LE BAIL COMMERCIAL 1.1. Durée du bail commercial 1.2. Résiliation du bail commercial 1.2.1. Résiliation triennale 1.2.2. Résiliation anticipée

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS

ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS ACANTHE DEVELOPPEMENT Société Européenne au capital de 17 206 397 euros 2 rue de Bassano - 75116 PARIS 735 620 205 RCS PARIS CHIFFRE D AFFAIRES INFORMATION TRIMESTRIELLE 4 ème trimestre 2012 INFORMATION

Plus en détail

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au

Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au Définition des données financières publiées par les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) Version valable au 1 er octobre 2011 A compter du 1 er janvier 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

Résultats semestriels 2015

Résultats semestriels 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Résilience du chiffre d affaires et du patrimoine sous gestion Progression de 4,2% de l ANR EPRA (1) Amélioration du ratio Loan

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Une métropole confiante en ses forces Jacques Léone Grand Lyon 21 janvier 2005 AIRES D ENTREPRISES DE JOANNES JONES LANG LASALLE ARTHUR LLOYD BRICE ROBERT DTZ JEAN THOUARD

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 PARIS, LE 23 JANVIER 2014, COMMUNIQUE DE PRESSE SIIC DE PARIS : CHIFFRE D AFFAIRES 2013 ET ACTIVITES DU 4 EME TRIMESTRE 2013 CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL 2013 ET CHIFFRE D AFFAIRES DU 4 EME TRIMESTRE 2013

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI

A-QU EST-CE QUE L ORIE? Intervention ADI A-QU EST-CE QUE L ORIE? 1 A-QU EST-CE QUE L ORIE? Observatoire Régional de l Immobilier d Entreprise en Ile-de-France créé en 1986 dans un contexte de tertiarisation de l économie ; Pour accompagner les

Plus en détail

Résultats annuels 2003 26 février 2004

Résultats annuels 2003 26 février 2004 Résultats annuels 2003 26 février 2004 1 Des objectifs de croissance atteints (en m ) 2003 2002 Δ Excédent brut d'exploitation 383,4 219,1 +75,0% Cash flow courant 232,6 146,3 +58,9% Cash flow courant

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Communiqué de presse Paris, le 6 mai 2014, 8h00 Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2014 stable à 5,7 M Cession de 3 immeubles sur le trimestre pour 17 M net vendeur et acquisition en avril d un immeuble

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

ANNEXE À LA NOTICE DU CONTRAT

ANNEXE À LA NOTICE DU CONTRAT A retourner à : Assurancevie.com 10 rue d Uzès 75002 PARIS ANNEXE À LA NOTICE DU CONTRAT CARACTERISTIQUES SPECIFIQUES AU SUPPORT AVIVA IMMO SÉLECTION Aviva Immo Sélection est un support ouvert pour les

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290

Le tableau ci-dessous reprend le revenu locatif consolidé par secteur d activité : Logement des seniors 1.422 325. Autres 490 290 Le 16 novembre 2007 après clôture des marchés Sous embargo jusqu à 17h40 Trading update Q1 2007/2008 Aedifica Revenu locatif en hausse de 96% par rapport au 1 er trimestre 2006/2007 Valeur du portefeuille

Plus en détail

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR

G G E N E S T A. SIIC de Paris FLASH VALEUR FLASH VALEUR 31 janvier 2011 Immobilier Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 2. Cours (clôture au 28 janvier 11) 17,25 Objectif de cours 20,50 (+18,8 %) Date

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

Le score Ellipro. Présentation du système de scoring Code de déontologie

Le score Ellipro. Présentation du système de scoring Code de déontologie Le score Ellipro Présentation du système de scoring Code de déontologie I. Présentation du système de scoring Ellisphere est leader en France en matière de diffusion d informations légales, économiques

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012

Communiqué de presse. Paris, le 15 février 2012 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS 2011 Solides résultats 2011 et accroissement du patrimoine Paris, le 15 février 2012 Résultats 2011 o Progression de +14% du cash-flow courant par action à 2,14 o

Plus en détail

la Société Présentation de www.soclova.fr

la Société Présentation de www.soclova.fr www.soclova.fr Présentation de la Société 43, Avenue Yolande d Aragon - B.P. 10452 49004 ANGERS CEDEX 01 02 41 31 13 77-02 41 31 13 70 contact@soclova.fr La soclova : un acteur local et fiable La SOCLOVA,

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs

Rapport annuel L'industrie Hôtelière Française de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Levallois Perret, le 18 octobre 2005 Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Amorce de reprise de l activité hôtelière en

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est ce qu une SCPI? Fonctionnement. Caractéristiques principales 2/18

SOMMAIRE. Qu est ce qu une SCPI? Fonctionnement. Caractéristiques principales 2/18 SOMMAIRE Qu est ce qu une SCPI? Définition Fonctionnement Caractéristiques principales 2/18 3 DÉFINITION Les SCPI sont régies par les articles L 214-50 à L 214-84, L 231-8 à L 231-21 et L 732-7 du Code

Plus en détail

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne.

Primo 1. la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM. Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. www.invest-enligne. GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI - OPCI www.invest-enligne.com Primo 1 la SCPI Scellier Intermédiaire d UFFI REAM Investissez indirectement dans l immobilier résidentiel locatif neuf. Donnons plus de

Plus en détail

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011

Primonial - Document non destiné à la clientèle ------- Octobre 2011 2 LA SOLUTION SCPI : POURQUOI? La solution SCPI est adaptée à différents profils d aversion au risque. La solution SCPI répond à de multiples objectifs patrimoniaux. Les SCPI fiscales permettent aux associés

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Points sur les SCPI au 31 mars 2011. 2. SCPI Primo 1 Imprimés Fiscaux Uniques

SOMMAIRE. 1. Points sur les SCPI au 31 mars 2011. 2. SCPI Primo 1 Imprimés Fiscaux Uniques SOMMAIRE 1. Points sur les SCPI au 31 mars 2011 2. SCPI Primo 1 Imprimés Fiscaux Uniques 1- POINT SUR LES SCPI AU 31 MARS 2011 Les bulletins trimestriels et le règlement des revenus de SCPI du 1 er trimestre

Plus en détail

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Property Times Le marché des bureaux à Genève 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Novembre 2011 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Les bureaux 3 Demande placée 3 Loyer prime

Plus en détail

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel»

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel» CILOGER HABITAT 5 Les photos concernent des investissements finalisés par d autres SCPI de CILOGER qui ne préjugent pas des investissements futurs, et sont données à titre d exemples. SCPI d immobilier

Plus en détail

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013. Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france HABILITATION DU PRESIDENT A SIGNER UN CONTRAT

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI)

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) À compter du 1er juillet 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis au sein de l ASPIM, s engagent à déterminer

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement

Le marché des résidences médicalisées. Un référencement Le marché des résidences médicalisées Les résidences médicalisées Projection 2060 : 73,6 millions d habitants en France 11,9 millions de + de 75 ans, soit un doublement entre 2007 et 2060 5,4 millions

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail