L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM"

Transcription

1 L engagement et le désengagement des jeunes dans le sport. Le projet européen PAPA et l Empowering Coaching TM Tenero, Prof. Philippe Sarrazin Laboratoire Sport et Environnement Social Université J. Fourier, Grenoble

2 Objectif de l intervention Vous présenter les grandes lignes : - Du programme de recherche européen : «Promoting Adolescent Physical Activity» (PAPA) - De la formation Empowering Coaching TM : le cœur du projet - Echanger sur l engagement/ désengagement des jeunes dans le sport. 2

3 ORIGINES DU PROJET Constat 1. Le sport apporte de nombreux bénéfices pour la santé : bien-être, épanouissement, et habitude de vie physique active. Il contribue au développement physique, psychologique et social. 3

4 ORIGINES DU PROJET Constat 2. MAIS les expériences sportives vécues par les jeunes ne sont pas toujours positives : anxiété, faible estime de soi, sentiment d incompétence, peur d être ridicule, conflits ABANDON. 4

5 L abandon sportif : un phénomène hétérogène Non par «un», mais «des» abandons. Abandon «zappeur» (pratique pour voir et essayer, ) Abandon «contre cœur» (plus assez de temps pour tout faire, ) Abandon «contraint» (blessure, déménagement,..) Abandon «grillé» (stress chronique et récurrent) Abandon «mécontent» (besoins non satisfaits) 5

6 L abandon sportif : un phénomène généralisé Tous les sports sont concernés 30% d abandon /an Taux d abandon (%) 73% 40 % des pratiquants arrêtent chaque année Novice 1 an 15% 5 ans et plus âge Source : de Bruyn, Données Fédération Française de Natation N = licenciés (saison 2003) 6

7 L abandon sportif : un phénomène complexe Facteurs culturels et sociétaux Stéréotypes culturels Coach Environnement proche et facteurs relationnels Facteurs individuels Ecole Médias et presse Rôles sociaux Amis/ pairs Parents/ famille Facteurs biologiques Plaisir/ contrainte Croyances Image de soi Age Climat motivationnel Sexe Facteurs psychologiques Motivations Clubs sportifs Ville Offre de pratique Temps de loisir Politiques sportives Contraintes/ responsabilités sociales 7

8 ORIGINES DU PROJET Constat 3. L entraîneur a un rôle TRÈS important dans les expériences (positives ou négatives) que vivent les joueurs. Il crée un climat plus ou moins motivant. 8

9 ORIGINES DU PROJET Constat 4. Les entraîneurs ne sont pas (assez) formés sur les aspects «psychologiques» et «motivationnels». Qu est-ce que la motivation? Quelles sont les composantes d une expérience sportive positive? Quels sont les comportements de l entraîneur problématiques ou ceux susceptibles de nourrir une motivation optimale des joueurs? 9

10 Finalité du projet PAPA Aider les éducateurs de football à créer un climat psychologique positif - dénommé «l empowering coaching» - cherchant à satisfaire les besoins et le bien-être des joueurs garants d une implication durable dans le football. 10

11 Facteurs culturels et sociétaux Stéréotypes culturels Rôles sociaux Coach Amis/ pairs Parents/ famille Environnement proche et facteurs relationnels Facteurs biologiques Facteurs individuels Age Climat motivationnel Sexe Ecole Ville Plaisir/ Facteurs contrainte psychologiques Facteurs Offre de pratique Plaisir/ psychologiques Croyances Motivations contrainte Motivations Image de soi Clubs sportifs Contraintes/ responsabilités sociales Médias et presse Temps de loisir Politiques sportives 11

12 Un projet européen Bergen (Norv.) York (UK) Oslo (Norv.) Prof. Joan Duda (PI) Grenoble (Fr.) Barcelone (Esp.) Valence (Esp.) Thessalie (Gr.) 5 pays, 8 sites universitaires 12

13 L ÉTUDE EN COURS DE RÉALISATION Temps 1 Fin septembre à fin novembre 2011 Recrutement des participants : 621 éducateurs/coachs 7769 joueurs des catégories U11 à U15 (i.e., de 9 à 14 ans). aléatoirement répartis dans un groupe expérimental vs. contrôle Passation de questionnaires et de tests physiques Vidéos d entraînements 13

14 L ÉTUDE EN COURS DE RÉALISATION Temps 1 Temps 2 Temps 3 Fin septembre à fin novembre 2011 Recrutement des participants : 621 éducateurs/coachs 7769 joueurs des catégories U11 à U15 (i.e., de 9 à 14 ans). aléatoirement répartis dans un groupe expé. vs. contrôle 1 ère passation de questionnaires Vidéos d entraînements Mi avril à fin mai ème passation de questionnaires Vidéos d entraînements et de matchs Interviews sur la formation Mi-novembre à fin décembre Formation «empowering coaching» pour les éducateurs groupe expérimental (6 heures) E-learning Octobre ème passation de questionnaires Identification des joueurs ayant abandonné. 14

15 Qu est-ce que l Empowering Coaching TM? Une approche de l entraînement qui cherche à optimiser le développement de chaque enfant en tant que joueur et en tant que personne Empowering Coaching TM cherche à développer la qualité de la motivation et à nourrir les besoins psychologiques des joueurs, pour un engagement durable dans le sport. 15

16 La formation Empowering Coaching TM 6 heures de formations (2 x 3 heures) : - Théorique : donner les bases des cadres théoriques de la motivation du sportif (par ex., théories de l'autodétermination) - Pratique : donner des stratégies concrètes/ des comportements à éviter/ à rechercher pour mettre en place un climat empowering. - Une analyse des obstacles à la mise en place des comportements/ aide à la mise en œuvre. - Une volonté de créer une dynamique collective de formation : incitation à la participation, 16

17 L entraîneur compte beaucoup! Ce que l entraîneur fait, dit. Comment il communique, et motive ses joueurs CLIMAT CRÉÉ PAR L'ENTRAÎNEUR MOTIVATION DES JOUEURS COMPÉTENCE AUTONOMIE PROXIMITÉ SOCIALE Quantité et Qualité (intrinsèque) PERFORMANCE ET DÉVELOPPEMENT DU JOUEUR BIEN-ÊTRE PLAISIR PARTICIPATION DURABLE 17

18 Chaque comportement de l entraîneur peut MENACER SATISFAIRE LES BESOINS PSYCHOLOGIQUES DES JOUEURS 18

19 Un jeu pour interroger les comportements de l entraîneur 19

20 Un livret support de la formation 20

21 Des stratégies/ comportements concrets à mettre en œuvre Apprentissage (insister sur) M I A C E A L Maîtrise (les buts à valoriser) Intrinsèque (motivation à rechercher) Coopération Autonomie Légitimer le point de vue des joueurs Evaluation (des efforts et progrès) 21

22 Des clips vidéos de comportements exemplaires ou problématiques 22

23 E-learning Une formation complémentaire par internet (e-learning) Un site internet avec un forum et des modules ajoutés chaque mois pour approfondir et prolonger les éléments vus durant la formation. 23

24 Une formation largement appréciée par les éducateurs : un score moyen > 4/5 24

25 Quelques résultats préliminaires sur l échantillon français ( 1200 joueurs, 110 coachs) Age Bien être début de saison Temps Plaisir de faire du foot Intention d abandonner Vitalité Estime de soi Formation vs. contrôle Bien être fin de saison Temps Plaisir de faire du foot Intention d abandonner Vitalité Estime de soi Les joueurs dont les entraîneurs ont suivi la formation «empowering coaching» avaient un bien-être plus élevé en fin de saison par rapport aux joueurs du groupe contrôle. 25

26 Quelques résultats préliminaires sur l échantillon français ( 1200 joueurs, 110 coachs) Age Formation vs. contrôle + Motivation autodéterminée Temps 1 + Motivation autodéterminée Temps 2 Je joue au foot dans cette équipe parce que j aime ça ça m apporte des choses importantes... je me sentirais coupable d arrêter... je sens une pression de mon entourage Les joueurs dont les entraîneurs ont suivi la formation «empowering coaching» avaient une motivation de meilleure qualité (autodéterminée) en fin de saison, par rapport aux joueurs du groupe contrôle. 26

27 Quelques résultats préliminaires sur l échantillon français ( 1200 joueurs, 110 coachs) Dans mon équipe, mon entraîneur Age Formation vs. contrôle - + Climat de l entraîneur empowering Temps 1 + Climat de l entraîneur empowering Temps s assure que les joueurs soient contents d eux quand ils progressent s assure que chaque joueur a un rôle important crie sur les joueurs qui font des erreurs s occupe moins des joueurs dont il n est pas content Les joueurs dont les entraîneurs ont suivi la formation «empowering coaching» ont trouvé que le climat de leur entraîneur en fin de saison était plus positif, par rapport aux joueurs du groupe contrôle. 27

28 Quelques résultats préliminaires sur l échantillon français ( 1200 joueurs, 110 coachs) Arrêt du football en fin de saison : - 15% groupe «empowering coaching» versus - 25% groupe contrôle 28

29 CONCLUSION L abandon sportif est un phénomène complexe dans lequel interviennent des variables psychologiques, sociales et culturelles. L entraîneur fait partie des agents de socialisation dont le rôle est important mais il n est pas le seul (parents, camarades, ). Une formation ciblée sur les aspects psychologiques et motivationnelles, qui souligne les comportements «empowering» versus «disempowering» peut être efficace pour améliorer la qualité de l expérience sportive des jeunes joueurs. 29

30 Merci de votre attention Philippe Sarrazin Université J. Fourier, Grenoble Site web : Site web du projet : 30

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur Colloque AFESA / FFS Attirer les pratiquants vers le ski fédéral et la compétition 5 OCTOBRE 2013 Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Plus en détail

Comment engager une personne durablement dans une activité physique

Comment engager une personne durablement dans une activité physique Comment engager une personne durablement dans une activité physique Christine LE SCANFF «PSYCHOLOGIE DES PRATIQUES PHYSIQUES» Université Paris-Sud 11, UFR STAPS OBJECTIFS Quels sont les modèles théoriques

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

De la conception à l évaluation d un jeu vidéo éducatif

De la conception à l évaluation d un jeu vidéo éducatif De la conception à l évaluation d un jeu vidéo éducatif Application à l enseignement du jazz avec le jeu Pads n Swing guillaume.denis@ensmp.fr Centre de recherche en informatique Ecole des mines de Paris

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi»

PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS. Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» PROGRAMMER LE FOOTBALL EN MILIEU SCOLAIRE CONSTATS Activité football peu programmée en cours E.P.S Quelques interclasses fin d année ou «tournoi de midi» Activité football présente à l A.S (extérieur :

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ATELIER

OBJECTIFS DE L ATELIER CHOISIR, STRUCTURER, PILOTER LE COACHING Atelier de développement CIDRH Animé par Hélène Morais Coach professionnelle MBA, IMC, PCC Longueuil, 6 décembre 2013 OBJECTIFS DE L ATELIER Évaluer mes compétences

Plus en détail

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Frédéric Guay Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires Université Laval Véronique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du nouveau dispositif de formation des jeunes footballeurs

DOSSIER DE PRESSE. Présentation du nouveau dispositif de formation des jeunes footballeurs DOSSIER DE PRESSE Présentation du nouveau dispositif de formation des jeunes footballeurs Contacts : Ville de Besançon Direction des Sports Willy JOLY 03 81 41 23 06 willy.joly@besancon.fr Contact presse

Plus en détail

Dossier de Partenariat

Dossier de Partenariat Dossier de Partenariat Votre Coach Qui se cache derrière Cré Action? Cré Action est un cabinet de coaching spécialisé dans l accompagnement mental. Notre travail s appuie sur des compétences en psychologie,

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org

PROGRAMME DU CIO DE SUIVI DE CARRIÈRE DES ATHLÈTES Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez remplir le questionnaire ci-après et le renvoyer à ioc.acp@olympic.org Veuillez répondre aux questions de manière spontanée. Vos réponses nous permettront d établir les meilleures pratiques pour

Plus en détail

Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques

Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques Les français et la forme physique: d une préoccupation personnelle à des attentes marquées à l égard des politiques Janvier 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Salon Body

Plus en détail

Le soutien aux aidants familiaux

Le soutien aux aidants familiaux SEFor, Lyon, 15 novembre 2013 Le soutien aux aidants familiaux Inge CANTEGREIL-KALLEN Docteur en Psychologie Clinique et Psychopathologie Aidants naturels Plaintes +++ Mise en échec de l aide proposée

Plus en détail

Le Bien-être et les jeunes professionnels

Le Bien-être et les jeunes professionnels Le Bien-être et les jeunes professionnels Contexte La conférence sur le thème le bien être et les jeunes professionnels s inscrit dans le cadre du forum de l entreprise édition 2014 sous le thème générique

Plus en détail

Les tendances de la demande sociale en matière de sport

Les tendances de la demande sociale en matière de sport Les tendances de la demande sociale en matière de sport «Le temps libre des Français dédié au sport» Le 23 novembre 2010 et votre vision devient entreprise 1 Sommaire Présentation de l étude Les tendances

Plus en détail

Bénédicte Branchet Paula Nestea CERAG / BB PN

Bénédicte Branchet Paula Nestea CERAG / BB PN LES SALARIÉS NE SONT PAS DES ÂNES : L APPORT DE LA THÉORIE DE L AUTODÉTERMINATION À LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL DANS UN CONTEXTE D ORGANISATION PUBLIQUE FRANÇAISE Bénédicte Branchet Paula Nestea Chaire

Plus en détail

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8

TESTIMONIAUX STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 STAGIAIRES DESU PRATIQUES DU COACHING, UNIVERSITE PARIS 8 Gilles ARDITTI DESU Pratiques du coaching», promotion 2009 2010 Directeur de la Communication Financière ATOS Tout au long de cette formation,

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie

1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie 1 ère enquête nationale sur les Français et leurs soins dentaires en Hongrie Rapport de résultats Octobre 2015 Contact Presse Nicolas Pineau Consultant spécialisé - fondateur Eurodentaire Email : nicolas@eurodentaire.com

Plus en détail

Christophe Inzirillo Frank Bournois. L intelligence sportive au service du manager

Christophe Inzirillo Frank Bournois. L intelligence sportive au service du manager Christophe Inzirillo Frank Bournois L intelligence sportive au service du manager Chapitre 1 L intelligence stratégique, l art de la compétition «Agir en primitif et prévoir en stratège.» René Char Figure

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

Formation Vendeurs d excellence

Formation Vendeurs d excellence Formation Vendeurs d excellence Basé sur le concept de la préparation sportive, instrumentale ou théâtrale : Peu de théorie, de l entraînement INTENSIF, l apprentissage des bons réflexes! Le sportif, même

Plus en détail

France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010

France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010 management et communication l entreprise le contexte externe la problématique les préconisations France Télécom - Orange Réalisé par Déborah COTTE _ 2009 / 2010 France Télécom Orange, historique 1991:

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

Résolution de conflits, coaching et formation

Résolution de conflits, coaching et formation Résolution de conflits, coaching et formation Fabienne Alfandari 16 chemin des Clochettes 1206 Genève fabienne@image-imagination.com www. image-imagination.com tél. 079 540 65 44 Un besoin dans les entreprises

Plus en détail

Intelligence émotionnelle et leadership

Intelligence émotionnelle et leadership RESSOURCES HUMAINES SERVICE DE FORMATION DU PERSONNEL EPFL PL RH-F Téléphone : +41 21 693 34 30 Bâtiment BI Fax : +41 21 341 31 58 Station 7 CH-1015 Lausanne Site web : http://sfp.epfl.ch Intelligence

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Session de formation continuée des entraîneurs 5 septembre 2009 Jean Colot

Session de formation continuée des entraîneurs 5 septembre 2009 Jean Colot Motivation et leadership de l entraîneur Entraîneurs efficaces Session de formation continuée des entraîneurs 5 septembre 2009 Jean Colot motivation et leadership de l'entraîneur - LFCEB 1 Objectifs de

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE

HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE HABITUDES PROBLÉMATIQUES DE JEUX DE HASARD ET D ARGENT À L ADOLESCENCE: DE L EXPÉRIENCE À UNE RATIONALISATION SOCIALE Annie-Claude Savard, M. Serv. Soc., candidate au doctorat, École de Service Social,

Plus en détail

ddesign www.ddesignweb.com

ddesign www.ddesignweb.com 13/01/2012 Présentation générale Parcours universitaire Mémoire et Projets Auto Entreprise Projets Types : Auto-Entreprise Bilan Communication Le Web : Inconvénients Le Web : Avantages ddesign www.ddesignweb.com

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE LA PRÉPARATION PHYSIQUE DES DERNIERS JOURS Les Jeux Olympiques de Londres 2012 Un essai de N. Krantz Mai & juin 2012 LES REPRÉSENTATIONS COMME PORTE D ENTRÉE

Plus en détail

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie»

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» JOURNEE IFRES 2014 Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» Les élèves moniteurs, piliers d une méthode pédagogique active

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Conférence Journées Horticoles décembre 2012

Conférence Journées Horticoles décembre 2012 Pourquoi adopter le coaching? par France Delisle ÉQUATION RH Parce que les modèles de gestion traditionnelle sont de moins en moins efficaces! Parce que les jeunes générations réclament de l autonomie

Plus en détail

Franck POTIE ( ADONNANCES) et Jean DenysJOUBERT (ALIGNANCE) 25 Septembre 2007

Franck POTIE ( ADONNANCES) et Jean DenysJOUBERT (ALIGNANCE) 25 Septembre 2007 Club Pro Management des Personnes et des Organisations (MPO) Le coaching A quoi ça sert, pour qui, comment? Franck POTIE ( ADONNANCES) et Jean DenysJOUBERT (ALIGNANCE) 25 Septembre 2007 Février 2005 Au

Plus en détail

Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - Personnel de recherche

Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - Personnel de recherche Jennifer REGNIER Educatrice en Activité Physique Adaptée Service Education Diabétique - CHU Michallon de Grenoble - - Association ProxYDiab 38 Personnel de recherche - Laboratoire SENS - UFRAPS de Grenoble

Plus en détail

La prise en main d une équipe de HANDBALL

La prise en main d une équipe de HANDBALL La prise en main d une équipe de HANDBALL Quelles sont les différentes tâches de l entraineur de club? * L aspect administratif et ses outils * L aspect technique et sa pédagogie. Comment réussir une bonne

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX?

ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? ETES-VOUS PRET.ES A ALLER MIEUX? Projet formulé à partir de ma pratique de terrain: Constats Public défavorisé Plus le niveau d instruction est bas plus plus le risque est grand de développer des troubles

Plus en détail

Le coaching d entreprise. Réalisé par: Tarik KELLAF

Le coaching d entreprise. Réalisé par: Tarik KELLAF Le coaching d entreprise Réalisé par: Tarik KELLAF L intérêt du sujet L importance de la pratique du coaching au sein de l entreprise afin d orienter le personnel, booster sa motivation et mettre en place

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS)

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) À propos de GCS Cabinet de services-conseils en psychologie organisationnelle, spécialisé

Plus en détail

Offre d Ateliers Parentalité en Entreprise. Anne Peymirat Associée Gérante

Offre d Ateliers Parentalité en Entreprise. Anne Peymirat Associée Gérante Offre d Ateliers Parentalité en Entreprise Anne Peymirat Associée Gérante CALMER, EASIER, HAPPIER PARENTING Mai 2015 Contact : anne.peymirat@gmail.com Tel : 06 50 55 57 57 Web : www.calmerparenting.fr

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487 OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES En entreprise Optimiser la pensée, démultiplier les talents Activités axées entreprises En équipe et en individuel Chaque individu a en lui une immense

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Sommaire de la présentation

Sommaire de la présentation Le Serious Game Sommaire de la présentation! Définition du Serious Game! Gamification?! Les mécaniques de jeu dans un projet professionnel! Exemples concrets! Formation continue! Simulation 3D pour la

Plus en détail

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner?

«Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? «Une bonne thèse répond à une question très précise!» : comment l enseigner? Congrès du CNGE Angers Novembre 2008 Sébastien Cadier*, Isabelle Aubin**, Pierre Barraine* *Département de médecine générale

Plus en détail

FORMATION CERTIFIANTE À LA PRÉPARATION MENTALE PROFESSIONNELLE «Concrétisez vos objectifs»

FORMATION CERTIFIANTE À LA PRÉPARATION MENTALE PROFESSIONNELLE «Concrétisez vos objectifs» FORMATION CERTIFIANTE À LA PRÉPARATION MENTALE PROFESSIONNELLE «Concrétisez vos objectifs» Cette méthode est basée sur la synthèse pragmatique de différentes approches de coaching reconnues pour leur efficacité

Plus en détail

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle

Le livret. de formation. de la Fédération Française de Rugby. Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Le livret de formation de la Fédération Française de Rugby Photos I. Picarel - P. Rouzières - P. Capelle Fiche de renseignements Photo Numéro d affiliation éducateur :... Date d entrée en formation :...

Plus en détail

La contribution des pères au développement de leur enfant

La contribution des pères au développement de leur enfant Activité 1 La contribution des pères au développement de leur enfant Le père: Un rôle en évolution Théorie de l évolution Question de survie! Homme Animaux Christine Gervais, Ph. D., Professeur au département

Plus en détail

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer?

Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Colloque «De la prévention des RPS à la performance en entreprises : comment agir?» - Lyon, 6 novembre 2014 Démarches de prévention des RPS : comment les évaluer? Dominique Chouanière Direction Générale

Plus en détail

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire

Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Maîtrise mentale et comportementale Centre pénitentiaire Formation pour les centres pénitentiaires Après 20 ans d exercice dans les métiers de sécurité, également formé aux techniques de communication,

Plus en détail

Section Junior. Présentation. Développons ensemble le football pour les jeunes de la région. Saison 2011-2012. Associations partenaires

Section Junior. Présentation. Développons ensemble le football pour les jeunes de la région. Saison 2011-2012. Associations partenaires Section Junior Développons ensemble le football pour les jeunes de la région. Saison 2011-2012 Associations partenaires Présentation Rêves : aide les enfants malades Mira service de prevention des abus

Plus en détail

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons Votre réussite est importante. Nous lecroyons aussi. Plus de 40 ans d expérience acquise en grandes et petites entreprises, en terme de pratiques professionnelles éprouvées, de créativité et de passion

Plus en détail

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS

Code de franc-jeu. du joueur LE FRANC-JEU, C EST L AFFAIRE DE TOUS du joueur 1) Je jouerai au hockey de mon plein gré et non pour obéir à mon entourage ou à mes entraîneurs. 2) Je respecterai les règles et l esprit du jeu. 3) Je maîtriserai mon tempérament les bagarres

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1 Mini formation en coaching familial Il existe présentement un engouement important face au coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé telles que

Plus en détail

GESTION DE GROUPE. L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS.

GESTION DE GROUPE. L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS. GESTION DE GROUPE L étudiant en charge du groupe va devoir analyser les COMPETENCES et les MOTIVATIONS du groupe pour déterminer ses OBJECTIFS. En fonction de ceux-ci et de sa personnalité, il déterminera

Plus en détail

Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent?

Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent? Parole d expert Chercheur, entrepreneur : 2 profils pour 1 talent? Daphné HIRSCHFELD RANDSTAD Pierre MOREELS RANDSTAD Marjorie PREVOST - GALILEI Avec le soutien de : Chercheur, entrepreneur : 2 profils

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ

CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ CAMPAGNE DE FINANCEMENT DU PROGRAMME PROTECTION & SÉCURITÉ AUX PROFITS DES ÉQUIPES DE FOOTBALL DES ASSOCIATIONS ET INSTITUTIONS DU QUÉBEC : En collaboration avec : INVITATION AUX DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

Demande de création de licence saison 2015 2016

Demande de création de licence saison 2015 2016 AS Chailles-Candé 99 Demande de création de licence saison 2015 2016 Pour pratiquer le football une licence est obligatoire. C est non seulement une autorisation de pouvoir participer à des compétitions

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

LIBÉRER VOS ENERGIES MANAGERIALES

LIBÉRER VOS ENERGIES MANAGERIALES 13/01/2015 Grenoble LIBÉRER VOS ENERGIES MANAGERIALES Intervention de Philippe GARDENT & Séverine PERRON @as_weare.fr www.asweare.fr Accompagne les transformations intérieures qui font la différence à

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

COACHING. Coaching/Développement Personnel. Coaching/Vie Familiale/Vie affective. Coaching/ Vie Professionnelle. Accélérateur de changement

COACHING. Coaching/Développement Personnel. Coaching/Vie Familiale/Vie affective. Coaching/ Vie Professionnelle. Accélérateur de changement COACHING Coaching/Développement Personnel Coaching/Vie Familiale/Vie affective Coaching/ Vie Professionnelle Accélérateur de changement Pourquoi le Coaching de Vie? Être Acteur de sa vie Le coaching personnel

Plus en détail

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck

Cannabis Clinic. C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Cannabis Clinic C.H.U. Brugmann-Institut de Psychiatrie Prof. P. Verbanck Valérie Antoniali- Alexandre Dachet Claire Demoulin Peggy De Voghel Marine Glaesener Anna Papazova Patrick Spapen Kris Van Gerwen

Plus en détail

Parcours management Prise de fonction

Parcours management Prise de fonction 6 Parcours management Prise de fonction MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du Groupe qui facilite des passerelles entre BU/ métiers. 7 Jeu de plateau : acquérir

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION

RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES. L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION L humain est le capital le plus précieux de votre entreprise FORMATION LA GESTION DES CONFLITS DU STRESS ET DES TENSIONS INDIVIDUELLES Anticiper les risques de conflit. Repérer les facteurs de tensions,

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

La vidéo en France en 2016

La vidéo en France en 2016 La vidéo en France en 2016 Pratiques et enjeux 23/05/16 ! Méthodologie Population de référence Internautes de 15 ans et plus Mode de recueil Administration d un questionnaire sur Internet Taille de l échantillon

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

Choisir ses activités : OPTION. Joséphine Delmotte Magali Descamps Psychologues SUSA Merci à l équipe du Relais

Choisir ses activités : OPTION. Joséphine Delmotte Magali Descamps Psychologues SUSA Merci à l équipe du Relais Choisir ses activités : OPTION Joséphine Delmotte Magali Descamps Psychologues SUSA Merci à l équipe du Relais VIEILLIR, GRANDIR Être adulte, c est Le passage à l âge adulte est une période de changements

Plus en détail

Adolescents en surpoids dans le Val de Marne :

Adolescents en surpoids dans le Val de Marne : Adolescents en surpoids dans le Val de Marne : Mettre en lien professeurs d EPS et professionnels de santé??inspection académique Conseil général Du Nut sport 12 mai 2006 1 «Le programme pour l Alimentation

Plus en détail

Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com

Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com Déjouez les pièges de la communication avec la Process Com Un modèle surprenant, performant et ludique pour mieux comprendre ses comportements et gérer sa relation aux autres, Formation - J19 V20 Novembre

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive

Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Préparation Mentale appliquée à la performance sportive Lamugnière Julien 38 avenue du Limousin 63100 Clermont-Ferrand 06-59-79-14-67 http://mentalup.free.fr La Préparation Mentale «Faire ce que l on sait

Plus en détail

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS

TNS Behaviour Change. Accompagner les changements de comportement TNS 2014 TNS Accompagner les changements de comportement TNS 2014 Comprendre et accompagner les changements de comportement Inciter et accompagner les changements de comportements des individus est un enjeu fondamental

Plus en détail

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique!

Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Le travail en équipe : une formule pédagogique mais pas une formule magique! Par Stéphanie Fissette Atelier du 16 avril 2015 Comité de la pédagogie universitaire 1. Le travail collaboratif est-il une stratégie

Plus en détail

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière?

Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Comment ai-je géré mon suivi médical pendant ma carrière? Tony ESTANGUET Triple champion olympique de Canoë-kayak, co-président de la Commission nationale des athlètes de haut niveau du CNOSF Tony Estanguet

Plus en détail

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014 Intervention de Thierry BRAILLARD Clôture du Forum sur l intégrité du sport Université de la Sorbonne Paris le 15 mai 2014 Mesdames, Messieurs, Chers amis du sport, Depuis que j'ai été nommé secrétaire

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT DE 6 A 16 ANS

L EVOLUTION DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT DE 6 A 16 ANS Rencontres Nationales FFHB La formation initiale du joueur de handball Enjeux pour demain Paris, CNOSF, juin 01 L EVOLUTION DE L ENFANT ET DE L ADOLESCENT DE 6 A 16 ANS Nicolas MASCRET Maître de conférences,

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well

Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com. Feel Well Work Well Wellness Management 66 Avenue des Champs-Elysées 75008 - PARIS www.wellness-management.com contact@wellness-management.com Feel Well Work Well POUR MIEUX TRAVAILLER ensemble LE CAPITAL HUMAIN RESTE LA

Plus en détail

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl)

Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Université Sidi Mohammed Ben Abdallah L école supérieure de technologie. la programmation neurolinguistique(pnl) Introduction Plan Introduction Définition de la PNL Que veut dire la programmation neuro

Plus en détail

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie

Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie Evolution des pratiques tabagiques entre 2001 et 2011 d étudiants en Pharmacie SAVANOVITCH C. (1) SAUVANT-ROCHAT M.P. (1) Clermont Université, Université d Auvergne, Faculté Pharmacie, EA 4681-PEPRADE,

Plus en détail

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D.

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. La prévention, un travail d éd équipe : Le programme PEC, une intervention multimodale auprès s d adolescents d en difficulté de comportement et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. Université du Québec

Plus en détail

Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel

Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel Coaching vs Autres accompagnements Expertise sur le contenu CONSULTING Problème MENTORING FORMATION Besoin d

Plus en détail

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010 Connectez-vous à vos participants 30 Avril 2010 Agenda Objectifs Créer la notoriété de votre course Pourquoi Internet? Rassembler les communautés Générer des inscriptions en ligne Construire sa propre

Plus en détail

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES LES ENQUETES PROFESSIONNELLES Fiche outil n 4 POURQUOI FAIRE UNE ENQUETE? COMMENT FAIRE? Une enquête professionnelle (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un professionnel qui exerce le

Plus en détail