naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "naissances nouveau-nés dans les landes en 2012 et santé des"

Transcription

1 naissances et santé des nouveau-nés dans les landes en 2012 Cette étude sur les naissances et la santé des nouveau-nés des Landes, soutenue par le Conseil général, a été effectuée à partir des données issues des certificats de santé du 8 e jour. En France, la dynamique démographique observée actuellement repose en partie sur un nombre élevé de naissances. Ce nombre, qui en 2011 était parmi les plus élevés depuis la fin du baby-boom, est en léger recul en Cette situation est due à la diminution du nombre de femmes en âge de procréer et à la stabilité de leur fécondité. Parallèlement, l âge moyen des mères progresse. Égal à 29,3 ans en 2001, il atteint 30,1 ans en La part des mères accouchant après 40 ans est passée de 2,1 en 1990 à 4,8 en Si la part des mères les plus âgées augmente, celle des jeunes de moins de 20 ans tend à diminuer. L âge des mères peut avoir une influence sur leur santé et celle de leur enfant. Des risques de faible poids et de prématurité sont liés aux âges les plus faibles. Alors que certaines pathologies peuvent être favorisées par les âges élevés. Le premier certificat de santé (CS8), rempli le plus souvent par le personnel médical des maternités, est source de très nombreuses informations sur la santé des mères et des nouveau-nés. Il permet notamment de connaitre le suivi de la grossesse et les principaux problèmes de santé pouvant survenir au cours de cette période. Il permet également de décrire l accouchement et l état de l enfant à la naissance.

2 Diverses situations périnatales peuvent être à l origine de handicaps à long terme. Certaines de ces situations sont suivies dans le cadre des objectifs annexés à la loi de santé publique, à partir des recommandations du programme Euro-peristat. La prématurité et le faible poids en font partie. En 2010, le pourcentage de naissances avant 37 semaines d aménorrhée est de 6,6 pour 100 naissances vivantes et la part des enfants de faible poids (< g) est de 6,4 (France métropolitaine). Ces pourcentages sont plus élevés dans les départements d outre-mer (Guadeloupe, Guyane et Réunion). Les risques de prématurité ou d hypotrophie sont accrus en cas de naissance multiple. Le score Apgar, mesure de la vitalité des nouveau-nés, est issu d une évaluation réalisée une minute puis cinq minutes après la naissance. Un score égal à 10 correspond aux meilleures conditions de santé possibles. En 2010, 7,1 des enfants ont un score à une minute inférieur à 8. À cinq minutes, cette proportion est de 1,7. Les scores Apgar faibles sont plus fréquents dans le cas des naissances multiples. Pour les enfants nés en 2012 dans les Landes, le service de PMI du Conseil général a reçu certificats de santé du 8 e jour. Cela représente 97 des naissances de l année Les mères et leur grossesse Moins de naissances avant 25 ans qu'à partir de 35 ans En 2012, l âge moyen des mères pour lesquelles les certificats du 8 e jour ont été exploités est de 29,9 ans. Environ 80 naissances sont survenues chez des jeunes femmes de moins de 20 ans, dont une dizaine chez des jeunes filles mineures. On peut estimer qu une vingtaine de ces jeunes mères étaient mineures au moment de la conception. À l opposé, près de 300 naissances sont survenues chez des femmes de 38 ans ou plus dont environ 130 chez des mères d au moins 40 ans. À 40 ans et au-delà, les naissances sont nettement plus nombreuses que chez les jeunes de moins de 20 ans. Des déclarations de grossesse tardives plus fréquentes chez les très jeunes mères Pour la quasi-totalité des mères, la première consultation qui donne lieu à la déclaration de grossesse s est déroulée au cours du premier trimestre. En 2012, les déclarations tardives ont concerné 2 des nouveaunés (environ 70 enfants). Pour une trentaine d entre eux, la première consultation n a eu lieu qu au cours du troisième trimestre. Chez les mères les plus jeunes, les déclarations de grossesse tardives sont plus fréquentes. Pour 11 des nouveau-nés ayant une mère de moins de 20 ans, la première consultation n a eu lieu qu au deuxième ou troisième trimestre. date de la première consultation (CS renseignés : 94,8 ) Premier trimestre ,1 Deuxième trimestre 41 1,1 Troisième trimestre 27 0, moins de 20 ans ans ans ans ans 40 ans ou plus RÉPARTITION DES ENFANTS SELON L ÂGE DE LA MÈRE (EN NOMBRE) (CS RENSEIGNÉS : 99,0 ) 2

3 NAISSANCES ET SANTÉ DES NOUVEAU-NÉS DANS LES LANDES EN 2012 Préparation à la naissance En 2012, plus de 60 des naissances ont été précédées de séances de préparation à l accouchement. Les mères primipares bénéficient plus fréquemment de ce dispositif que les femmes ayant déjà eu des enfants. Plus de 80 des mères ayant donné naissance à leur premier enfant ont suivi cette préparation alors que moins d une mère multipare sur deux en a bénéficié. mères ayant bénéficié d une préparation à la naissance (CS renseignés : 85,5 pour l ensemble des mères, selon la parité : 84,9 ) Ensemble des mères* ,5 Mères primipares ,5 Dans le cadre du dépistage obligatoire du risque de transmission materno-fœtale de l hépatite B, une recherche de l antigène HBs doit être réalisée au cours de la grossesse. En 2012, les mères de presque tous les nouveau-nés ont bénéficié de cette recherche (99,4 ). Le résultat de l examen a été positif pour cinq d entre elles. recherche de l antigène hbs (CS renseignés : 95,1 pour la recherche, pour le résultat : 92,4 ) Recherche effectuée ,4 Résultat positif* 5 0,1 * parmi les recherches effectuées Mères multipares ,3 * parité renseignée ou non renseignée Un suivi comportant au moins trois échographies pour neuf enfants sur dix À une exception près, tous les certificats de santé indiquent que le suivi de la grossesse a comporté au moins une échographie. Le plus souvent, trois échographies ont été réalisées (74,3 des nouveau-nés). Les suivis ayant comporté moins de trois échographies sont peu nombreux (1,3 des enfants). À l inverse, pour près d un nouveau-né sur cinq, au moins 4 échographies ont été réalisées. Par ailleurs, pour la quasi-totalité des enfants, le certificat de santé précise qu une échographie morphologique a été réalisée (99 ). échographies réalisées (CS renseignés : 96,8 ) Moins de 3 échographies 49 1,3 3 échographies ,3 4 échographies ou plus ,1 non précisé* 228 6,3 Une consommation de tabac en cours de grossesse fréquente Quelques informations recueillies dans les certificats donnent un éclairage sur les consommations à risque pendant la grossesse. En 2012, ces questions sont renseignées pour environ les trois quarts des certificats reçus. Selon ces informations déclaratives, la consommation d alcool est peu fréquente. La quasitotalité des mères affirment ne pas avoir bu d alcool pendant leur grossesse (99,4 ). La consommation de tabac est plus répandue. Une femme sur cinq a fumé quotidiennement, une sur dix a consommé au moins 10 cigarettes par jour. Un diabète gestationnel dans 5 des CS8 Tous motifs confondus, pour 453 nouveau-nés, la grossesse a été marquée par une pathologie de la mère (13,6 des enfants). Parmi les pathologies figurant dans le certificat de santé, le diabète gestationnel est le plus souvent cité. Il a concerné près de 180 nouveaunés (5,3 des enfants). Une prééclampsie a été signalée dans une cinquantaine de cas et une hypertension artérielle a marqué une quarantaine de naissances. * une ou plusieurs échographies réalisées mais nombre non précisé 3

4 pathologies développées en cours de grossesse (CS renseignés : 89,0 ) Tous motifs ,6 Prééclampsie 51 1,5 Hypertension artérielle traitée 44 1,3 Diabète gestationnel 177 5,3 Pour près de 40 des nouveau-nés prématurés, une hospitalisation est survenue en cours de grossesse Pour environ 8 des nouveau-nés, une hospitalisation de la mère est survenue en cours de grossesse. Parmi les motifs figurant dans le certificat de santé, le retard de croissance in utéro est le plus fréquent. Il a concerné une centaine, soit 2,6 des nouveau-nés. Une période d hospitalisation pour hypertension artérielle a été signalée dans une quarantaine de certificats de santé. Enfin, une menace d accouchement prématuré a concerné 25 naissances. En cas de prématurité ou d hypotrophie, la grossesse a plus fréquemment été marquée par un épisode d hospitalisation. En 2012, cela a été les cas pour 38 des enfants prématurés (moins de 37 semaines d aménorrhée) et pour 32 des enfants de faible poids à la naissance (moins de g). De même, l hospitalisation de la mère au cours de sa grossesse est un évènement plus fréquent dans le cas des grossesses multiples. Tous motifs confondus, 30 des jumeaux sont dans ce cas contre 7 des nouveaunés issus d une grossesse unique. Une hospitalisation pour menace d accouchement prématuré a concerné 17 des grossesses gémellaires contre 2 des grossesses uniques. hospitalisation en cours de grossesse (CS renseignés : 100 ) Tous motifs 285 7,6 Près de la moitié des nouveau-nés sont des enfants premiers-nés En 2012, 96 des enfants sont issus d une grossesse unique. Environ 130 nouveau-nés sont des jumeaux (4 ). Aucun certificat n a concerné des triplés. Les accouchements gémellaires ont plus fréquemment eu lieu dans les maternités de niveau 3. Dans le cas des naissances uniques, 16 des accouchements sont survenus dans ce type d établissement. Pour les jumeaux, 30 des naissances ont eu lieu dans une maternité de niveau 3, le plus souvent au centre hospitalier de Bayonne. répartition des Naissances uniques et naissances multiples selon le niveau de la maternité (en pourcentage) (CS renseignés : 98,6 ) 1 enfant Jumeaux Ensemble Niveau 1 18,7 10,1 18,4 Niveau 2 65,0 58,1 64,8 Niveau 3 16,2 30,2 16,7 Naissances à domicile 0,1 1,6 0,1 Ensemble 100,0 100,0 100,0 Environ enfants sont nés de mères primipares. Ces premières naissances représentent près de la moitié des nouveau-nés (45,8 ). En 2012, l âge moyen des mères donnant naissance à leur premier enfant est de 28,0 ans. Parmi les nouveau-nés dont la mère a déjà eu un ou plusieurs enfants (2 011 nouveau-nés), les enfants de deuxième rang sont les plus nombreux. Toutefois, près d un nouveau-né sur cinq a au moins deux frères ou sœurs. parité (CS renseignés : 98,7 ) Première naissance ,8 Deuxième naissance ,3 Troisième naissance ou plus ,9 Ensemble ,0 Hypertension artérielle 44 1,2 Retard de croissance intra utérin 97 2,6 Menace d accouchement prématuré 25 0,7 4

5 NAISSANCES ET SANTÉ DES NOUVEAU-NÉS DANS LES LANDES EN 2012 L'accouchement 65 des accouchements assurés par les maternités du département Pour la majorité des enfants pour lesquels un certificat de santé a été exploité, la naissance est survenue dans les centres hospitaliers de Dax ou de Mont-de-Marsan. Ces maternités de niveau 2 ont assuré 65 des accouchements. Près d une naissance sur cinq a eu lieu dans une maternité de niveau 3 (17 ), le plus souvent celle du centre hospitalier de Bayonne. Les maternités de niveau 1, notamment celles situées en Gironde (centre hospitalier d Arcachon) ou dans les Pyrénées- Atlantiques (clinique Lafourcade à Bayonne, centre hospitalier d Orthez) ont assuré 18 des accouchements. sont aussi fréquentes (42 ) que celles motivées par une cause fœtale (43 ). Les interventions dues à des raisons maternelles et fœtales représentent 15 des césariennes. mode de naissance (CS renseignés : 97,5 ) Voie basse non instrumentale ,3 Extraction par voie basse instrumentale ,0 Césarienne ,7 dont en urgence 348 9,5 dont programmée 190 5,2 5 de enfants nés par césarienne programmée Si la majorité des naissances se sont déroulées après un début de travail spontané (70 ), un accouchement déclenché a été signalé dans près du quart des certificats de santé (23 ). Enfin, 7 des enfants sont nés par césarienne avant travail. Globalement, 15 des nouveau-nés sont venus au monde par césarienne. Les césariennes réalisées en urgence sont les plus fréquentes. Elles ont concerné environ 350 enfants. Les césariennes programmées représentent 5 de l ensemble des accouchements et près de 200 nouveau-nés. Les maternités de niveau 2, toutes situées dans les centres hospitaliers du département, présentent un pourcentage de césariennes un peu plus faible (13 ). Ce mode de naissance est plus fréquent dans les maternités de niveau 3 (17 ) ou de niveau 1 (18 ). Le pourcentage de césariennes varie nettement selon la façon dont l enfant se présente au moment de l accouchement. En cas de présentation par le siège (5 des naissances), une césarienne est pratiquée dans 60 des cas. Pour les enfants se présentant par le sommet, les césariennes représentent 12 des accouchements. De même, en cas de grossesses multiples, le pourcentage de naissances par césarienne est plus élevé (43 ) que lors de la naissance d un seul enfant (14 ). Pour les trois quarts des naissances par césarienne, le motif de l intervention est indiqué dans le certificat de santé. Les césariennes dues à une cause maternelle Trois enfants sur quatre nés d'un accouchement sous péridurale En 2012, une analgésie a été pratiquée lors de la plupart des accouchements. Toutefois, la naissance d environ 500 enfants s est déroulée sans analgésie (14 des nouveau-nés). Ce sont des accouchements par voie basse non instrumentale le plus souvent. Chez les mères ayant déjà eu des enfants, les accouchements sans analgésie sont deux fois plus fréquents que lors des premières naissances (19 contre 8 ). Les trois quarts des enfants sont nés d un accouchement sous péridurale. Les rachi-anesthésies sont moins fréquentes (8 des nouveau-nés) et une anesthésie générale n a été pratiquée que pour 2 des naissances. La grande majorité des naissances par voie basse s est déroulée sous péridurale, 80 pour les naissances par voie basse non instrumentale et 96 pour les naissances par extraction instrumentale. Un peu plus de la moitié des césariennes ont été réalisées sous rachianesthésie (54 ), un tiers sous péridurale et 12 sous anesthésie générale. 5

6 Pour les césariennes programmées, le mode d analgésie est presque toujours une rachi-anesthésie. En 2012, c est le cas pour 93 des enfants nés de cette façon. Pour les césariennes en urgence, une péridurale a été pratiquée dans un cas sur deux (51 ), 32 ont bénéficié d une rachi-anesthésie et 17 ont été réalisées sous anesthésie générale. analgésie (CS renseignés : 97,1 ) Aucune analgésie ,9 Analgésie péridurale ,8 Anesthésie générale 75 2,0 Rachi-anesthésie 289 7,9 Autres anesthésies 13 0,4 La santé des nouveau-nés 7 de nouveau-nés prématurés La prématurité ou l hypotrophie touchent un peu moins d un nouveau-né sur dix. En 2012, 256 enfants sont nés avant 37 semaines d aménorrhée. Ces nouveau-nés prématurés représentent 7 des naissances. Parmi eux, 30 enfants sont de grands prématurés dont la naissance est survenue avant 33 semaines d aménorrhée. Les naissances prématurées sont plus fréquentes en cas de grossesses multiples. En 2012, près de la moitié des enfants issus de grossesses gémellaires sont nés prématurés (47 ) contre 5 des enfants nés de grossesses uniques. En cas de prématurité, le recours aux maternités de niveau 3 est plus fréquent. Globalement, ces maternités ont assuré 17 des naissances. Pour les nouveau-nés prématurés, un peu plus d un tiers des enfants sont nés dans ce type d établissement (35 ), essentiellement au centre hospitalier de Bayonne. Dans le cas des grands prématurés (< 33 semaines), les maternités de niveau 3 ont assuré les trois quarts des accouchements. À l inverse, les maternités de niveau 1 ont assuré 18 de l ensemble des accouchements mais seulement 6 des naissances des enfants prématurés âge gestationnel (en semaines d aménorrhée révolues) (CS renseignés : 97,5 ) Moins de 33 semaines 30 0,8 De 33 à 36 semaines 226 6,2 37 semaines ou plus , enfants nés à terme pesant moins de grammes Près de 300 enfants pesaient moins de g à la naissance, soit 8 des nouveau-nés. Cette hypotrophie accompagne souvent la prématurité. Ainsi, parmi les enfants nés avant 37 semaines d aménorrhée, un peu plus de 60 pesaient moins de g. Par ailleurs, environ 120 enfants nés à terme avaient un faible poids à la naissance, soit 3,5 des nouveau-nés. Comme la prématurité, l hypotrophie est une situation plus fréquente chez les jumeaux (57 ) que chez les enfants issus d une grossesse unique (6 ). poids de naissance (CS renseignés : 99,4 ) Moins de g 25 0,7 De à g 269 7, g ou plus ,1 5 de nouveau-nés nécessitant des gestes techniques spécialisés À la naissance, la vitalité du nouveau-né peut être évaluée à l aide du score Apgar. Ce score traduit le résultat de différentes mesures réalisées une minute après l accouchement puis à cinq minutes. Pour un certain

7 NAISSANCES ET SANTÉ DES NOUVEAU-NÉS DANS LES LANDES EN 2012 nombre nés en 2012, un score inférieur à 6 fait apparaître une situation défavorable. Au moment de la naissance (Apgar à 1 minute), ce faible score est observé pour une centaine de nouveau-nés, environ 3 des naissances. Quelques minutes après la naissance (Apgar à 5 minutes), six enfants sont dans cette situation défavorable. Après la naissance, l état de santé de certains enfants nécessite des gestes techniques spécialisés (ventilation, intubation ). Globalement, ils ont été effectués pour 5 des nouveau-nés. En cas de prématurité ou d hypotrophie, au moins un quart des enfants ont nécessité ce type de prise en charge. Parallèlement, plus de 200 nouveau-nés ont dû être transférés. Ces transferts sont plus fréquents lorsque les enfants sont prématurés ou de faible poids. Environ 60 des enfants nés avant 37 semaines d aménorrhée ont été transférés. Pour les grands prématurés (< 33 semaines), un transfert a été quasiment systématique. De même, 4 des nouveau-nés ont présenté une pathologie au cours de la première semaine (environ 140 enfants). Le plus souvent, ils ont dû bénéficier d une oxygénothérapie (52 d entre eux), une antibiothérapie pendant plus de 48 heures (44 ) ou une intubation (31 ). Par ailleurs, une anomalie congénitale a été détectée chez près de 70 nouveau-nés, soit 2 des enfants. À la suite d une recommandation de la Haute autorité en santé, un dépistage précoce de la surdité doit être proposé, depuis 2012, lors de chaque naissance. Cette année là, un test de l audition a été réalisé chez un peu plus de 60 des nouveau-nés. Le résultat de ce dépistage est connu pour 97 des enfants ayant bénéficié du test. Une centaine d entre eux nécessite une surveillance. audition (CS renseignés : 78,0 pour le test 97,5 pour le résulat) Test non réalisé ,7 Test réalisé ,3 Audition normale* ,0 Audition à surveiller* 92 5,0 * parmi les enfants ayant eu un test effectué et un résultat connu En 2012, un peu plus de la moitié des enfants étaient allaités par leur mère au moment de la sortie de la maternité (55 ). Ce pourcentage est sensiblement le même pour les mères primipares et pour celles ayant déjà eu des enfants. problèmes de santé Enfants ayant un score Apgar < 8 Apgar à 1 minute 206 5,6 Apgar à 5 minutes 37 1,0 Enfants ayant un score Apgar < 6 Apgar à 1 minute 103 2,9 Apgar à 5 minutes 6 0,2 (CS rensignés : 93,8 pour le score à 1 minute, 97,3 pour le score à 5 minutes) Enfants ayant nécessité des gestes techniques spécialisés 159 4,9 (CS renseignés : 86,5 ) Enfants transférés 214 7,6 (CS renseignés : 75,3 ) Enfants ayant présenté une pathologie lors de la 1 e semaine 142 3,8 (CS renseignés : 100 ) Enfants présentant une anomalie congénitale 66 2,1 (CS renseignés : 82,0 ) 7

8 résumé Le premier certificat de santé (CS8) permet de connaître les principaux problèmes de santé existant au cours de la période périnatale. L analyse des CS8 concernant les enfants nés de mères domiciliées dans les Landes en 2012 montre pour ces dernières un âge moyen de 29,9 ans, proche de celui observé en France. Pour la quasi-totalité des mères, la première consultation qui donne lieu à la déclaration de grossesse s est déroulée au cours du premier trimestre ; elles ont bénéficié d au moins trois échographies, d un dépistage de l hépatite B et participé pour 60 d entre elles à des séances de préparation à l accouchement. En termes de consommation à risque pendant la grossesse, l alcool est peu fréquent, mais une femme sur cinq déclare avoir fumé quotidiennement. La grossesse a été marquée par une pathologie dans un peu plus d un cas sur 10, par un diabète gestationnel dans 5 des cas et une hospitalisation de la mère dans 8 des cas. Près des deux tiers des accouchements ont eu lieu dans les maternités du département et 15 des enfants sont nés par césarienne, dont 10 en urgence. La grande majorité des naissances par voie basse se sont déroulées sous péridurale. La prématurité ou l hypotrophie touchent un peu moins d un nouveau-né sur dix. À la naissance, 8 des nouveau-nés ont été transférés et 5 ont nécessité des gestes techniques spécialisés. Un peu plus de la moitié des enfants sont allaités par leur mère au moment de la sortie de la maternité. Octobre 2013 Observatoire régional de la santé d Aquitaine Espace Rodesse 103 ter rue Belleville BORDEAUX Tél fax : Nous remercions le service de Protection maternelle et infantile du Conseil général des Landes pour la fourniture de ses données.

naissances nouveau-nés en pyrénées-atlantiques en 2014 et santé des

naissances nouveau-nés en pyrénées-atlantiques en 2014 et santé des naissances et santé des nouveau-nés en pyrénées-atlantiques en 2014 Cette étude sur la santé des nouveau-nés des Pyrénées-Atlantiques, soutenue par le Conseil départemental, a été effectuée à partir des

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2013 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p. 3 - é D I T O p. 4 - C o n t e x t e p é r i n a t a l d a n s l

Plus en détail

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille Direction de l Enfance et de la Famille La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor Chiffres clés et repères 213 édito Sommaire Engagé auprès des usagers et promoteur des services de proximité,

Plus en détail

O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN

O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN Conseil Général de la Corrèze Service de Protection Maternelle Infantile Certificats de santé du 8 ème jour : outil de surveillance épidémiologique Une politique

Plus en détail

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde Édition 2015 La santé de la mère et de l enfant en Gironde Le Mot du Président du Conseil départemental Grâce à la compilation de statistiques précises, les services de la Protection Maternelle et Infantile

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2014 1 - Données issues des certificats de santé du 8 e jour 2 -Sommaire p. 3 - édito p. 4 - Contexte périnatal dans la drôme p. 5 - Certificats

Plus en détail

Enfant Prématuré (< 37 sem). 5,9% 6,8% 11,4% 10,3% 14,0% dont Enfant Grand Prématuré (<33 sem ) Maternel seul 40,5% 45,0% 12,9% 22,5% 39,6%

Enfant Prématuré (< 37 sem). 5,9% 6,8% 11,4% 10,3% 14,0% dont Enfant Grand Prématuré (<33 sem ) Maternel seul 40,5% 45,0% 12,9% 22,5% 39,6% 163-INFO SANTÉ 8-b 24/07/01 15:03 Page 5 Une Prématurité élevée La Guyane est caractérisée par les plus forts taux d enfants prématurés des DFA ; ces taux représentent le double des indicateurs métropolitains.

Plus en détail

ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité

ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité ETUDE PREMAPOL Facteurs de risque environnementaux de prématurité Dr Laurence Bussières*#, Dr Patrick Rozenberg*, Dr Philippe Aegerter#**, Dr Mohamed Laouadi**, le conseil général des Yvelines, les équipes

Plus en détail

ORS Île-de-France. Exhaustivité des données PÉRINATALITÉ

ORS Île-de-France. Exhaustivité des données PÉRINATALITÉ ORS Île-de-France Premiers certificats de santé des enfants nés en 2010 et domiciliés en Île-de-France C.Vincelet (ORS ÎdF), MC. Bonnefoi (Département de Paris), V. Hollebecque (Département de Seine-et-Marne),

Plus en détail

La santé dans la région Champagne-Ardenne

La santé dans la région Champagne-Ardenne La santé dans la région Champagne-Ardenne Indicateurs régionaux Contribution au diagnostic du projet régional de santé Fiche 5 Santé maternelle et infantile Document de travail pour les groupes thématiques

Plus en détail

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 Les données épidémiologiques regroupées dans ce recueil ont été réalisées

Plus en détail

Exploitation des premiers certificats de santé de l enfant

Exploitation des premiers certificats de santé de l enfant Octobre 2016 La santé des mères et des nouveau-nés franciliens en 2013 Exploitation des premiers certificats de santé de l enfant rapport & enquête ORS Île-de-France observatoire r é g i o n a l d e s

Plus en détail

Rapport données PMSI CHPG MONACO

Rapport données PMSI CHPG MONACO Rapport données PMSI CHPG MONACO 2012 2013 2014 Sommaire 1. Contexte... 4 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 4 1.2 Les différents types de maternité... 5 1.2.1 Maternité de Type I... 5 1.2.2 Maternité

Plus en détail

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011

Atelier 1 Bien coder en Obstétrique. Journée du réseau Périnat Aquitaine, Pessac, 29 avril 2011 Atelier 1 Bien coder en Obstétrique 1 3 règles non contradictoires - Utiliser toutes les ressources offertes par le PMSI pour décrire l activité médicale - Respecter scrupuleusement les règles du PMSI

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) A compléter lors de chaque grossesse FICHE GROSSESSE Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque Identification N DU CENTRE CLINIQUE

Plus en détail

Rapport données PMSI APHM Conception

Rapport données PMSI APHM Conception Rapport données PMSI APHM Conception 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I...

Plus en détail

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010

Edition DRESS N 776 Octobre Enquête nationale périnatale 2010 Edition DRESS N 776 Octobre 2011 Enquête nationale périnatale 2010 L enquête nationale périnatale (EPN) a été réalisée en mars 2010 sur trois jours. Elle fait suite à celle de 2003, de 1998 et de 1995

Plus en détail

CoNaissance 78 Collaboration MYPA CG 78 Inserm U149

CoNaissance 78 Collaboration MYPA CG 78 Inserm U149 CoNaissance 78 Collaboration MYPA CG 78 Inserm U149 La grande prématurité dans le cadre d un réseau: Méthodologie d utilisation des données issues des CS8 Dominique Delmas Inserm U149/MYPA Dr D.Baubeau,

Plus en détail

Rapport données PMSI CHU Nice

Rapport données PMSI CHU Nice Rapport données PMSI CHU Nice 2012 2013 2014 Table des matières 1. Contexte... 1 1.1 Les objectifs assignés au réseau... 1 1.2 Les différents types de maternité... 2 1.2.1 Maternité de Type I... 2 1.2.2

Plus en détail

APNET Dossier LCA Septembre 2012

APNET Dossier LCA Septembre 2012 Dossier LCA Septembre 0 Principaux items testés : Module 7 ; Item 7. Interprétation d une enquête épidémiologique Module Item 7. Principales complications de la grossesse. Question Identifier parmi les

Plus en détail

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée)

Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) Fiche Grossesse Cette fiche doit être remplie pour toute grossesse débutante diagnostiquée à l échographie avec activité cardiaque (sauf si GEU isolée) I. Généralités Dans cette fiche, certaines informations

Plus en détail

Les femmes enceintes et les naissances en Estrie

Les femmes enceintes et les naissances en Estrie Numéro 9 Septembre 2013 Les femmes enceintes et les naissances en Estrie Cette publication regroupe diverses données portant sur les taux de grossesse et de fécondité, de même que sur l évolution des naissances

Plus en détail

Les indicateurs et leurs résultats dans différents pays francophones

Les indicateurs et leurs résultats dans différents pays francophones Les indicateurs et leurs résultats dans différents pays francophones Béatrice Blondel Unité de recherches épidémiologiques sur la santé périnatale et la santé des femmes Villejuif Quels indicateurs? Nombreux

Plus en détail

ETAT DE SANTE DE LA PETITE ENFANCE EN CORREZE. Devenir à 2 ans des enfants nés en 2013

ETAT DE SANTE DE LA PETITE ENFANCE EN CORREZE. Devenir à 2 ans des enfants nés en 2013 ETAT DE SANTE DE LA PETITE ENFANCE EN CORREZE Devenir à 2 ans des enfants nés en 2013 Étude basée sur l'exploitation des certificats de santé du 8 ème jour et du 24 ème mois Une étude du Conseil Départemental

Plus en détail

Santé de l enfant. 4. Santé de l enfant. Santé des mères et des enfants de Paris

Santé de l enfant. 4. Santé de l enfant. Santé des mères et des enfants de Paris Santé des mères et des enfants de Paris 4 4.. L enfant à la naissance 147 4.2. Nutrition et pathologies associées 153 4.3. Vaccinations 161 4.4. L enfant et les déficiences 169 4.5. L enfant en danger

Plus en détail

Dossier de presse. Paris, le 27 Mai 2013

Dossier de presse. Paris, le 27 Mai 2013 Dossier de presse Paris, le 27 Mai 2013 Rapport européen sur la santé périnatale : la France dans une position moyenne, mais avec le taux de mortinatalité* le plus élevé d Europe * naissances d enfants

Plus en détail

Les jeunes en Aquitaine : la démographie

Les jeunes en Aquitaine : la démographie o r s a observatoire régional de la santé d Le point sur... janvier 2005 Les jeunes en : la démographie Espace Rodesse - 103 ter rue Belleville 33000 Bordeaux téléphone : 05 56 56 99 60 télécopie : 05

Plus en détail

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal.

DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. DISCORDANCE DES POIDS DE NAISSANCE DES JUMEAUX BICHORIAUX : Diagnostic, Pronostic Obstétrical et Néonatal. N. Mottet, M. Guillaume, A. Martin, R. Ramanah, D. Riethmuller SMFC 27 Juin 2013 L échographie

Plus en détail

Rapport européen sur la périnatalité : la France comparée aux autres pays d Europe

Rapport européen sur la périnatalité : la France comparée aux autres pays d Europe Dossier de presse Paris, le 11 décembre 2008 Rapport européen sur la périnatalité : la France comparée aux autres pays d Europe Pour la première fois dans l Union européenne, le rapport EURO-PERISTAT présente

Plus en détail

Indicateurs de santé périnatale (1)

Indicateurs de santé périnatale (1) Indicateurs de santé périnatale (1) Mai 2017 Contexte, intérêt et objectifs de l application Résultat d'un travail collaboratif entre l'atih, la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité

Plus en détail

DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE. Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique

DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE. Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique DREPANOCYTOSE ET GROSSESSE EN MARTINIQUE Jean-Luc VOLUMENIE Service de gynécologie-obstétrique CHU de Martinique MODALITES DU SUIVI Consultations alternées CID/obstétrique mensuelles pour les deux premiers

Plus en détail

Indicateurs de santé périnatale

Indicateurs de santé périnatale Indicateurs de santé périnatale Juillet 2016 Contexte, intérêt et objectifs de l application Résultat d'un travail collaboratif entre l'atih, la Fédération Française des Réseaux de Santé en Périnatalité

Plus en détail

Catalogue des dossiers AUDIPOG

Catalogue des dossiers AUDIPOG Association des Utilisateurs de s Informatisés en Pédiatrie, Obstétrique et Gynécologie Catalogue des dossiers AUDIPOG TARIF Janvier 2009 Prix H.T. - Port en sus Chemise cartonnée avec rabat N D ACCOUCHEMENT

Plus en détail

1. Hospitalisation en population générale 1.1. File active de patients diabétiques

1. Hospitalisation en population générale 1.1. File active de patients diabétiques Version 2/12/213 DIABÈTE EN DRÔME-ARDÈCHE Les données exploitées dans ce chapitre sont issues des données PMSI MCO (médecine, chirurgie, obstétrique) de 24 à 21. Le PMSI, Programme de Médicalisation des

Plus en détail

Analyse comparative des données du CIG* (Seine-Saint-Denis) et du RHEOP** (Isère Savoie Haute-Savoie)

Analyse comparative des données du CIG* (Seine-Saint-Denis) et du RHEOP** (Isère Savoie Haute-Savoie) Analyse comparative des données du CIG* (Seine-Saint-Denis) et du ** (Isère Savoie Haute-Savoie) 08/10/2013 M Bucourt : service de PMI de SSD, A Ego :, M Carayol : service de PMI de SSD, J Zeitlin : URM

Plus en détail

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE

ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE ASPECTS LÉGAUX DU SUIVI DE LA GROSSESSE INTRODUCTION Suivi de la grossesse = médecine préventive, rarement interventionnelle Poids médico-légal ++ Législation importante et évolutive Période à haut risque

Plus en détail

La santé de la mère et de l enfant dans le Finistère

La santé de la mère et de l enfant dans le Finistère Protection maternelle et infantile 2014 La santé de la mère et de l enfant dans le Finistère La santé de la mère de l enfant dans le Finistère Dans son article L2112-2, le Code de la Santé Publique prévoit

Plus en détail

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012

Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Aurore HERIN-MARSAIS Sage-femme diplômée d état Faculté de médecine d Angers Juin 2012 Précarité = «ensemble de facteurs de risque et d incertitude sur l emploi et les ressources qui conduirait à la pauvreté»

Plus en détail

ENQUÊTE NATIONALE PÉRINATALE 2010

ENQUÊTE NATIONALE PÉRINATALE 2010 ENQUÊTE NATIONALE PÉRINATALE 2010 Les MATERNITÉS en 2010 et leur évolution depuis 2003 Rapport rédigé par Annick VILAIN Bureau «état de santé de la population» - DREES Enquête réalisée avec la participation

Plus en détail

SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE

SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE SYNTHÈSE DE LA RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Femmes enceintes ayant une complication au cours de leur grossesse : transferts en urgence entre les établissements de santé Critères d indications de transfert

Plus en détail

Les certificats de santé du 8 ème jour en Lorraine en 2015

Les certificats de santé du 8 ème jour en Lorraine en 2015 Les certificats de santé du 8 ème jour en Lorraine en 2015 Février 2017 OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE LA SANTÉ ET DES AFFAIRES SOCIALES EN LORRAINE 2 rue du Doyen Jacques Parisot 54500 Vandœuvre-lès-Nancy tél.

Plus en détail

Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité

Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon Résultats de la surveillance des infections nosocomiales en maternité Année 2006 Marion OLIVIER, Nadine GARREAU, Pascal JARNO, Benoît

Plus en détail

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME

LA PROFESSION DE SAGE-FEMME LA PROFESSION DE SAGE-FEMME Le suivi gynécologique L accouchement et le 1 er examen clinique du nouveau né La surveillance de la grossesse La prise en charge de la mère et du nouveau-né LA DEFINITION DE

Plus en détail

Prise en charge du diabète gestationnel : RPC CNGOF 2010

Prise en charge du diabète gestationnel : RPC CNGOF 2010 Prise en charge du diabète gestationnel : RPC CNGOF 2010 Aspects Gynéco-obstétricaux Formation gynerisq 31mai-1juin2013 O. THIEBAUGEORGES, P MIRONNEAU RPC DG: Aspects gynéco-obstétricaux Complications

Plus en détail

L analyse du RCF. Le test à l ocytocine Pas d indication à la réalisation d un test à l ocytocine en cas de RCIU (Accord professionnel).

L analyse du RCF. Le test à l ocytocine Pas d indication à la réalisation d un test à l ocytocine en cas de RCIU (Accord professionnel). RPC Le Retard de Croissance Intra-Uterin mercredi 11 décembre 2013 L analyse du RCF Le RCF conventionnel Importante variabilité inter-observateur RCF conventionnel reste un élément clé de la surveillance

Plus en détail

Naissances uniques gémellaires triples 3 3 6

Naissances uniques gémellaires triples 3 3 6 Tableau 1. Effectifs de l'échantillon (1) Nombre Métropole DOM (2) France entière Départements 96 4 100 Maternités (3) 618 25 643 Femmes 14 482 626 15 108 Naissances 14 737 641 15 378 uniques 14 228 612

Plus en détail

Tableau de bord. Tableau de bord. La santé périnatale. à La Réunion. Indicateurs en périnatalité et orthogénie

Tableau de bord. Tableau de bord. La santé périnatale. à La Réunion. Indicateurs en périnatalité et orthogénie Tableau de bord Tableau de bord La santé périnatale à La Réunion Indicateurs en périnatalité et orthogénie Décembre 2016 Tableau de Bord «La santé périnatale à La Réunion» Décembre 2016 2 Sommaire Sommaire...

Plus en détail

I. Situation des femmes ayant fait l objet d un suivi de grossesse en province Nord de 2006 à 2009

I. Situation des femmes ayant fait l objet d un suivi de grossesse en province Nord de 2006 à 2009 S U I V I D E G R O S S E S S E E N P R O V I N C E NORD Juin 2010 Bilan 2006/2009 Etude réalisée par l OSAS-PN* en partenariat avec le Centre Mère-Enfant et les sages-femmes de la Province Nord I. Situation

Plus en détail

Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité

Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité Quels indicateurs issus du PMSI pour le fonctionnement d un réseau en périnatalité Béatrice Trombert Paviot Service de Santé Publique et de l Information Médicale CHU Saint Etienne MERE NOUVEAU-NE Une

Plus en détail

Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet

Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet Grossesses gémellaire Gestion de l accouchement F Goffinet Maternité Port-Royal INSERM U953 Recherche épidémiologique en santé périnatale et en santé des mères et des enfants Journée Franco-Québecoise,

Plus en détail

Le suicide en Aquitaine

Le suicide en Aquitaine O R S A observatoire régional de la santé d Aquitaine Le point sur f é v r i e r 2 0 0 9 Le suicide en Aquitaine Espace Rodesse 103 ter rue Belleville 33000 Bordeaux téléphone : 05 56 56 99 60 télécopie

Plus en détail

Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120 cas.

Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120 cas. 14èmes Journées scientifiques du Réseau SécuritS curité Naissance Laure MAILLET-DUMAS Norbert WINER Prise en charge des grossesses gémellaires monoamniotiques : une étude multicentrique à propos de 120

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

1. Hétérogénéité des pratiques en France

1. Hétérogénéité des pratiques en France 1. Hétérogénéité des pratiques en France Trois types de facteurs, liés entre eux, peuvent influencer le développement des actes de césariennes : les caractéristiques des femmes, celles des maternités,

Plus en détail

Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans

Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans Coup d œil sur les enfants de 0 à 5 ans Saguenay Lac-Saint-Jean Marie-Claude Clouston Agente de planification, programmation et recherche Direction de la santé publique et de l évaluation Juillet 2013

Plus en détail

Les naissances : les jumeaux, le poids des nouveau-nés et la mortalité infantile

Les naissances : les jumeaux, le poids des nouveau-nés et la mortalité infantile Les naissances : les jumeaux, le poids des nouveau-nés et la mortalité infantile P armi les changements dans les caractéristiques des nouveau-nés de la dernière décennie, l augmentation de la gémellité

Plus en détail

Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016

Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016 Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016 Équipe Surveillance-Évaluation Fortuné Sossa, Yves Pepin et Sylvie Bernier Analyse et rédaction Fortuné Sossa, agent de planification,

Plus en détail

Protection Maternelle et Infantile. Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard

Protection Maternelle et Infantile. Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard Protection Maternelle et Infantile Santé Publique Cours du 14 février 2006 Marine Giard I. Historique 1945 : création pour la lutte contre la mortalité maternelle, la dénutrition, la tuberculose, les maladies

Plus en détail

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE»

DIPLÔME UNIVERSITAIRE «ACCOMPAGNEMENT DE LA GROSSESSE A LA NAISSANCE» 1 ère Semaine Lundi 28 Novembre 2016 9 h 30 10 h 00 : Présentation du D.U. LE SUIVI DE LA GROSSESSE 10 h 00 11 h 00 : La consultation pré gestationnelle Pr. M. GAMERRE 11 h 00 12 h 00 : Le projet de naissance

Plus en détail

La santé de la mère et de l enfant

La santé de la mère et de l enfant La santé de la mère et de l enfant Zonages étudiés en Isère Indicateurs 2013 1 Sommaire 1. Introduction 2 2. Rappels méthodologiques et points de vigilance 3 3. Données de cadrages démographiques 5 4.

Plus en détail

Facteurs de risques indiquant le dépistage du DG

Facteurs de risques indiquant le dépistage du DG Responsable : Dr RAYNAL Fonction : Praticien Hospitalier MATERNITE Approbateur : Dr P. PANEL Fonction : Chef de Service Mise à jour : 3/5/13 Date de création : 21/02/2011 signature signature Liste de diffusion

Plus en détail

LE 1 er CERTIFICAT DE SANTÉ

LE 1 er CERTIFICAT DE SANTÉ L 1 er CRTIFICAT D SANTÉ xploitation des certificats de santé du e jour des enfants nés entre 2003 et 200 n France, beaucoup de données périnatales sont issues du certificat de santé du e jour. À chaque

Plus en détail

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées

Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Numéro 159 : juin 2014 Bilan démographique 2012 Faible fécondité et espérance de vie élevée en Midi-Pyrénées Malgré une faible fécondité, la croissance de la population en Midi-Pyrénées est l une des plus

Plus en détail

3.4. L offre de soins pour la mère et l'enfant. La santé observée dans les régions de France

3.4. L offre de soins pour la mère et l'enfant. La santé observée dans les régions de France L offre de soins pour la mère et l'enfant 3.4 Le contexte La prise en charge de la santé de la mère et de l enfant s inscrit dans une démarche, constamment renouvelée, de recherche de la sécurité au moment

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2012 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p.3 - édito p.4 - Contexte périnatal dans la drôme p.5 - Certificats

Plus en détail

13 ème Journée régionale du Réseau Périnatal Lorrain. 1 er avril 2016 Réseau Naître en Alsace

13 ème Journée régionale du Réseau Périnatal Lorrain. 1 er avril 2016 Réseau Naître en Alsace 13 ème Journée régionale du Réseau Périnatal Lorrain 1 er avril 2016 Réseau Naître en Alsace Historique En 2000, création d «un réseau de compétences de proximité pour une prise en charge plus rapide et

Plus en détail

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey

Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Suivi et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Thierry Harvey Maternité des Diaconesses GH Diaconesses Croix St Simon Il est plus facile pour un chameau de passer

Plus en détail

Modèle I / / NAISSANCE D UN ENFANT NE VIVANT VOLET C. (Volet à remplir et à mettre sous enveloppe scellée par le médecin ou l accoucheuse)

Modèle I / / NAISSANCE D UN ENFANT NE VIVANT VOLET C. (Volet à remplir et à mettre sous enveloppe scellée par le médecin ou l accoucheuse) VOLET C NAISSANCE D UN ENFANT NE VIVANT (Volet à remplir et à mettre sous enveloppe scellée par le médecin ou l accoucheuse) 1. Naissances précédentes 6.4 Etat de la justifiant ce type d accouchement nombre

Plus en détail

Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie

Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Epifane Etude épidémiologique en France sur l alimentation et l état nutritionnel des enfants pendant leur première année de vie Les facteurs associés à l arrêt de l allaitement maternel à un mois Catherine

Plus en détail

Déroulement et suivi de la grossesse

Déroulement et suivi de la grossesse Déroulement et suivi de la grossesse 1 Objectifs du cours Citer les étapes principales d un d suivi de grossesse normale Connaître quelques indicateurs 2 INTRODUCTION QUALITE DU SUIVI BONS RESULTATS EN

Plus en détail

Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi?

Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi? Naissance des extrêmes prématurés en dehors d une maternité de type III : Lesquels? Pourquoi? Wafa Lahouel-Zaier Sophie Omnès Mandovi Rajguru Agnes Bourgeois Moine Patrick Madelenat Dominique Mahieu-Caputo

Plus en détail

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.1.3.1. Contexte Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise en place d'un recueil spécifique sur les causes de décès des

Plus en détail

prolongées, le désir de faire carrière, l instabilité du marché du travail, l hostilité des

prolongées, le désir de faire carrière, l instabilité du marché du travail, l hostilité des Désir d enfant après 38 ans et spécificité des grossesses tardives Joëlle BELAISCH-ALLART Centre hospitalier des Quatre Villes, site de SEVRES 141 grande rue 92318 SEVRES cedex jbelaisch@promptomail.com

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission «Services publics et services aux publics» Réunion du 25 novembre 2014

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission «Services publics et services aux publics» Réunion du 25 novembre 2014 Commission «Services publics et services aux publics» Réunion du 25 novembre 2014 Projet d enquête pour avis d opportunité Enquête nationale périnatale Commission Services publics et services aux publics

Plus en détail

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego

UE - GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE. Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH. VG, la référence pour le nouveau concours! Editions Vernazobres-Grego VG, la référence pour le nouveau concours! UE - Derniers tours unités d enseignement médical Collection dirigée par L. LE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Laëticia CAMPIN - Ludovic LETICH Editions Vernazobres-Grego

Plus en détail

Evolution des résultats des maternités de 1999 à 2012

Evolution des résultats des maternités de 1999 à 2012 Evolution des résultats des maternités de à 212 E. Caillat-Vallet, L. Ayzac PARTICIPATION DES MATERNITES 9 8 7 6 3 2 1 6 2 Nombre de maternités ayant participé 3 9 21 22 23 2 2 66 7 maternités inscrites

Plus en détail

RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF. Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble

RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF. Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble RCIU: surveillance anténatale indications et modalités de naissance Recommandations du CNGOF Virginie GUIGUE 08/09/2015 CPDPN Grenoble Surveillance fœtale En cas de RCIU, la surveillance de la croissance

Plus en détail

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre :

Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : Il est possible de dépister, un fœtus petit pour l âge gestationnel (PAG), ceci pouvant correspondre : biométries inférieures aux normes de références établies, sans caractère pathologique (PAG isolé),

Plus en détail

Item 21. Examen prénuptial

Item 21. Examen prénuptial Item 21. Examen prénuptial 8 ITEM 21 1. Concernant le certificat prénuptial A. Il n est plus obligatoire depuis 2008 B. Il concerne uniquement les mariages civils C. Il doit stipuler par écrit la sérologie

Plus en détail

Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis

Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis Accompagnement des mères et des enfants à la sortie de la Maternité de Saint Denis Hélène Decroix, médecin coordinatrice du réseau périnatal Seine- Saint-Denis Ouest Évelyne Doan Van, puéricultrice de

Plus en détail

SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Sources de données

SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE. Sources de données SANTÉ PÉRINATALE EN CHAMPAGNE-ARDENNE 2013-2014 Sources de données ATIH, PMSI MCO 2013-2014, Drees, SAE 2013-2014 Fiches de transferts TIU 2013-2014 et TNN 2013-2014 Scan Santé - ATIH Mme Béatrice Chrétien,

Plus en détail

J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France

J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France Les réseaux périnataux : pourquoi faire? J.Lansac Département de Gynécologie Obstétrique. CHU Bretonneau. Tours. France. Qu est ce qu un réseau?. Les grossesses à problèmes Naissance avant 34 SA ou

Plus en détail

agglomération côte basque adour éléments de cadrage complémentaires réalisés dans le cadre du contrat local de santé DÉMOGRAPHIE - ÉTAT DE SANTÉ

agglomération côte basque adour éléments de cadrage complémentaires réalisés dans le cadre du contrat local de santé DÉMOGRAPHIE - ÉTAT DE SANTÉ agglomération côte basque adour éléments de cadrage complémentaires réalisés dans le cadre du contrat local de santé DÉMOGRAPHIE - ÉTAT DE SANTÉ L'Agence régionale de santé (ARS) d'aquitaine et l'agglomération

Plus en détail

Pathologies et environnement de la grossesse

Pathologies et environnement de la grossesse Pathologies de la grossesse, accouchement et post partum Pathologies et environnement de la grossesse > Des pathologies et des hospitalisations plus nombreuses chez les femmes aux âges extrêmes de la maternité.

Plus en détail

Bilan d une année d ouverture de l unité de psychopérinatalité au C.H. de Montélimar

Bilan d une année d ouverture de l unité de psychopérinatalité au C.H. de Montélimar Bilan d une année d ouverture de l unité de psychopérinatalité au C.H. de Montélimar Soirée médicale 19 novembre 2015 Dr Ninon GIROD-LESAGE Gynécologue-Obstétricien LES ENJEUX DE LA PRISE EN CHARGE EN

Plus en détail

Drépanocytose et grossesse. B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil

Drépanocytose et grossesse. B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil Drépanocytose et grossesse B. Haddad, F. Galacteros, Et toute l équipe de Créteil Hypothèse Anémie chronique + CVO Infarctus placentaire Altération de la nutrition fœtale RCIU MFIU Activation de l'endothélium

Plus en détail

Elise LECURU. Enjeux et risques des grossesses précoces

Elise LECURU. Enjeux et risques des grossesses précoces Elise LECURU Enjeux et risques des grossesses précoces Droits des patientes mineures et obligations des professionnels La situation particulière des mineures enceintes se caractérise par une double obligation

Plus en détail

Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016

Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016 Direction de santé publique et de la responsabilité populationnelle Avril 2016 Équipe Surveillance-Évaluation Fortuné Sossa, Yves Pepin et Sylvie Bernier Analyse et rédaction Fortuné Sossa, agent de planification,

Plus en détail

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique.

Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Particularité de la prise en charge du Nouveau Né de mère avec DG. Environnement pédiatrique. Déterminer les caractéristiques du lieu de naissance, c est-à-dire l environnement néonatal qui accompagne

Plus en détail

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Causes de décès - Mortalité périnatale I.1.3. Causes de décès - Mortalité périnatale

Situation sanitaire en Nouvelle - Calédonie Causes de décès - Mortalité périnatale I.1.3. Causes de décès - Mortalité périnatale Source :Analyse des certificats et bulletins de décès, fichier des causes médicales de décès DASS-NC I.1.3.1. Introduction Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise

Plus en détail

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale

I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.I.3. Causes de décès. Mortalité périnatale I.1.3.1. Intérêt Le développement des systèmes d'observation de la périnatalité comporte la mise en place d'un recueil spécifique sur les causes de décès des

Plus en détail

La situation périnatale en France en 1998

La situation périnatale en France en 1998 D après l Enquête nationale périnatale réalisée en 1998, la prise en charge de la grossesse continue à s améliorer : les femmes enceintes sont plus nombreuses à consulter l équipe qui les prendra en charge

Plus en détail

Chiffres clés La santé de la mère et de l'enfant. en Meurthe-et-Moselle

Chiffres clés La santé de la mère et de l'enfant. en Meurthe-et-Moselle Chiffres clés 2010 La santé de la mère et de l'enfant en Meurthe-et-Moselle Les inégalités sociales de santé peuvent être définies comme toute relation entre la santé et l appartenance à une catégorie

Plus en détail

IDENTIFICATION DU RISQUE DE SEVRAGE PRÉCOCE DE L ALLAITEMENT MATERNEL CHEZ LES ACCOUCHÉES DE L HÔTEL DIEU DE FRANCE DE BEYROUTH

IDENTIFICATION DU RISQUE DE SEVRAGE PRÉCOCE DE L ALLAITEMENT MATERNEL CHEZ LES ACCOUCHÉES DE L HÔTEL DIEU DE FRANCE DE BEYROUTH IDENTIFICATION DU RISQUE DE SEVRAGE PRÉCOCE DE L ALLAITEMENT MATERNEL CHEZ LES ACCOUCHÉES DE L HÔTEL DIEU DE FRANCE DE BEYROUTH Aida Chaib-Ghosn Nancy Yaghi Najat Hatab Norma Aouad CONTEXTE Le concept

Plus en détail

Prérequis du dépistage du RCIU:

Prérequis du dépistage du RCIU: RPC Le Retard de Croissance Intra-Uterin mercredi 11 décembre 2013 1 Prérequis du dépistage du RCIU: Surveiller la croissance cliniquement et par échographie Définir le petit poids et le RCIU Choisir une

Plus en détail

ENQUETE NATIONALE PERINATALE

ENQUETE NATIONALE PERINATALE MINISTERE DES SOLIDARITES, DE LA SANTE ET DE LA FAMILLE Direction Générale de la Santé Direction de la Recherche, des Etudes, de l'evaluation et des Statistiques INSTITUT NATIONAL DE LA SANTE ET DE LA

Plus en détail

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE PARIS LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014 CATHY MONARD, Sage-Femme Tabacologue, CHU de Nantes, catherine.monard@chu-nantes.fr Le tabac : La plus belle

Plus en détail