JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016"

Transcription

1 > JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 3: Murs rideaux et ITE Epinal Le 25 février 2016

2 Sommaire 2 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

3 Termes et définitions 3 /49 Bardage: Parement avec ou sans isolation complémentaire et posé sur une ossature secondaire fixée à la structure principale. ITE: Isolation thermique par l extérieur. ITI: Isolation thermique par l intérieur.

4 Sommaire 4 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

5 Contexte réglementaire 5 /49 La réglementation dans le bâtiment: Cadre juridique fondamental Cadre juridique des marchés Cadre normatif Cadre labels

6 Contexte réglementaire 6 /49 La réglementation dans le bâtiment: Lois, décrets, arrêtés Pièces de marché (dont CCAG, CCTG, CCTP, PPSPS ) donc DTU Marquage CE, Normes, ATec Acermi, NF, face, Charpente 21

7 Contexte réglementaire 7 /49 La réglementation dans le bâtiment: Contexte global français Code l urbanisme / de la construction RPC Règlement Produit de la Construction Réglementation Sécurité Incendie Nouvelle Réglementation Acoustique Accessibilité Termites RT2012 Appliquées aux ouvrages

8 Contexte réglementaire 8 /49 La réglementation dans le bâtiment: Contexte global français RPC Règlement Produit de la Construction (Europe) D application obligatoire, elle remplace la DPC depuis 2011, elle donne le cadre du marquage CE pour les produits de construction et impacte directement le corpus normatif sur les 7 exigences : Résistance mécanique et stabilité Sécurité en cas d'incendie Hygiène, santé et environnement Sécurité d'utilisation et accessibilité Protection contre le bruit Économie d'énergie et isolation thermique Utilisation durable des ressources naturelles

9 Contexte réglementaire 9 /49 Mise sur le marché: Produit / Système Norme NF EN (Harmonisée CE) ou NF (ETAG / CUAP) ATE Ø DTU DTA DTU DTA ATEx/ATec ETN/Ø Mise sur le marché

10 Contexte réglementaire 10 /49 Quelques définitions: -Marquage CE: couvre une obligation (réglementaire). Il marque la légitimité d un produit à être mis sur le marché / Produit -ETAG : Guide d Agrément Technique Européen / Produit -ATE: Affirmer l aptitude à l usage d un produit non normalisé en vue du marquage CE. Agrément Technique Européen / Produit -DTA: Document Technique d Application / Mise en œuvre -ATEx: Appréciation Technique d Expérimentation / Produit & Mise en œuvre -ATec: Avis Technique. Document issu d une démarche volontaire permettant de fournir une évaluation technique d un produit / Produit & Mise en œuvre

11 Sommaire 11 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

12 Les DTU 12 /49 DTU: Définition Portée : «Un NF DTU constitue un cahier des clauses techniques types applicables contractuellement à des marchés de travaux de bâtiment.» Obligation Assurance : Marché privé -> non obligatoire mais norme NF P (C.C.A.G. marché privé) «L'exécution et le dimensionnement des ouvrages (ou parties d'ouvrages) traditionnels sont soumis aux dispositions des normes françaises NF référencées DTU de mise en œuvre et règles de calcul.» rendu tel par assurance Marché public -> obligatoire (décret modifié du 26 janvier 1984, article 13) sauf stipulation contraire

13 Sommaire 13 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

14 Les documents complémentaires 14 /49 Recommandations professionnelles RAGE: Documents issus du programme PACTE. Catalogue Construction Bois: Catalogue de solutions constructive en bois. Règles professionnelles C2P: Règles professionnelles validé Catalogue de solutions constructive en bois es par la C2P (AQC). Cahiers du CSTB Règles de conception et de mise en œuvre de la commission chargée de formuler des avis techniques.

15 Sommaire 15 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

16 Murs rideaux en bois 16 /49 Définition: Façade ossature bois non porteuse sur ossatures constituées de voile béton ou murs maçonnés ou poteaux et poutres en béton. Le guide RAGE traite les structures neuves. Périmètre: Façade ne participant pas à la stabilité de la structure du bâtiment. Hauteur maximum de l ouvrage: 28 mètres Document cadre: Recommandations RAGE de juillet 2013, pour le neuf. DTU 31.4 en cours de rédaction (en enquête publique courant 2016 normalement), pour le neuf ou l existant.

17 Sommaire 17 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

18 Murs rideaux en bois 18 /49 Façade filante avec appui en pied Ces panneaux de façade sont superposés et les charges verticales sont supportées par un appui unique en pied de façade et par des dispositifs de liaison en rive de plancher. Façade verticale Façade horizontale

19 Murs rideaux en bois 19 /49 Façade filante posée avec appuis multiples Ces panneaux de façade sont ancrés indépendamment par niveau. Ils sont repris sur les éléments porteurs horizontaux et/ou verticaux des structures primaires par des dispositifs de liaison adaptés.

20 Murs rideaux en bois 20 /49 Façade interrompue avec complément isolation extérieur continue Les façades ossature bois sont insérées partiellement entre deux planchers consécutifs de la structure primaire. Le complément d isolation extérieur est situé en avant des rives de plancher. Ils sont repris en rive de plancher et à leurs extrémités par des ancrages adaptés.

21 Murs rideaux en bois 21 /49 Façade interrompue sans complément isolation extérieur continue Les façades ossature bois sont insérées entièrement entre deux planchers consécutifs de la structure primaire. Ils sont repris à chaque plancher et à leurs extrémités par des ancrages adaptés.

22 Sommaire 22 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

23 Murs rideaux en bois 23 /49 Exemple de mur sans complément d isolation Le mur sera couvert par le DTU Le bardage sera couvert par le DTU 41-2.

24 Murs rideaux en bois 24 /49 Exemple de mur avec complément ITE Le mur et l ITE seront couverts par le DTU Le bardage sera couvert par le DTU 41-2.

25 Murs rideaux en bois 25 /49 Exemple de mur avec complément ITI Le mur sera couvert par le DTU Le bardage sera couvert par le DTU Respect de la règle des 2/3-1/3 (R des isolants).

26 Murs rideaux en bois 26 /49 Exemple de mur avec complément ITE et ITI Le mur et l ITE seront couverts par le DTU Le bardage sera couvert par le DTU Respect de la règle des 2/3-1/3 (R des isolants).

27 Sommaire 27 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

28 Murs rideaux en bois 28 /49 Conception ossature Section de l élément d ossature: 36x95 au minimum Voile de stabilité: Le voile peut être positionné côté extérieur ou intérieur (incidence sur le pare-vapeur).

29 Murs rideaux en bois 29 /49 Conception ossature Fixation du voile de stabilité: Par pointes, vis ou agrafes avec écartement idem DTU 31-2 et un jeu fonctionnel de 4 mm entre les bords des voiles. Pointes et agrafes, enfoncement de 35 mm dans le bois, vis enfoncement minimum de 25 mm. Fixation à au moins 1 cm du bord du panneau et sans compostage du panneau (la tête de la fixation ne pénètre pas dans le panneau).

30 Sommaire 30 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

31 Murs rideaux en bois 31 /49 L isolant Une seule couche si REI, EI ou I. H max isolant dans le l ossature: 2,80 m (Feu) Isolant serré mais non comprimé (+ 5 mm).

32 Sommaire 32 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

33 Murs rideaux en bois 33 /49 Le pare-vapeur Sd = 18 m (lame d air) et 90 m sinon. Recouvrement de 5 cm et collage ou pontage par ruban adhésif. Règle 2/3-1/3, 3/4-1/4

34 Murs rideaux en bois 34 /49 Le pare-pluie Recouvrement horizontal: Recouvrement vertical: Sd: Perméance: 5 cm minimum 10 cm minimum 0,18 m 0,5 g/(m².h.mmhg Extrait DTU 31-2

35 Sommaire 35 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

36 Murs rideaux en bois 36 /49 Les ouvertures Tolérances du chevêtre Les tolérances du chevêtre sont identiques à celles du DTU Tolérances dimensionnelles de la baie : ± 5 mm. - Tolérances de verticalité : ± 3 mm. - Tolérances d'horizontalité : ± 3 mm. - Flèche locale maximale de 3 mm sous règle de 2m.

37 Murs rideaux en bois 37 /49 Les ouvertures Principe de réalisation d un chevêtre - Montant double ou montant plus large. - Linteau porteur en partie haute (reprise des charges). - Montants intermédiaires.

38 Murs rideaux en bois 38 /49 Les ouvertures Pose des ébrasements Jeu > 5 mm Drainant

39 Murs rideaux en bois 39 /49 Les ouvertures Phase de réalisation du bardage

40 Sommaire 40 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

41 Murs rideaux en bois 41 /49 Ancrage des murs et liaisons Garde au sol de 200 mm Larmier de 30 mm

42 Murs rideaux en bois 42 /49 Ancrage des murs et liaisons

43 Murs rideaux en bois 43 /49 Ancrage des murs et liaisons

44 Murs rideaux en bois 44 /49 Ancrage des murs et liaisons

45 Murs rideaux en bois 45 /49 Ancrage des murs et liaisons

46 Murs rideaux en bois 46 /49 Ancrage des murs et liaisons

47 Sommaire 47 /49 Termes et définitions Contexte réglementaire Les DTU Les documents complémentaires Murs rideaux: - Définition - Les types de murs - Exemples de murs - Conception de l ossature - L isolant - Le pare-vapeur et le pare-pluie - Les ouvertures - Ancrages des murs et liaisons Bibliographie

48 Biliographie 48 /49 DTU 31.2 Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois de janvier 2011 (Edition AFNOR). DTU 31.4 Façades à ossature bois (en cours d élaboration). DTU 41.2 Revêtements extérieurs en bois de aout 2015 (Edition AFNOR). Guide RAGE Façades ossature bois non porteuses de juillet Guide de réhabilitation des maisons individuelles du FCBA de mai Cahier CSTB 3316 V2 Ossature bois et isolation thermique des bardages rapportés faisant l objet d un Avis Technique ou d un constat de traditionalité de décembre 2010.

49 Merci de votre attention CRITT BOIS 27, rue Philippe Séguin Bât 4 - BP EPINAL Cedex 9

L assurabilité des matériaux biosourcés dans la construction Techniques non courantes : Les Atex - Le hêtre local BESANÇON Le mercredi 06 avril2016

L assurabilité des matériaux biosourcés dans la construction Techniques non courantes : Les Atex - Le hêtre local BESANÇON Le mercredi 06 avril2016 > L assurabilité des matériaux biosourcés dans la construction Techniques non courantes : Les Atex - Le hêtre local BESANÇON Le mercredi 06 avril2016 Sommaire 2 /35 Contexte général Type de technique Le

Plus en détail

Façades à ossature bois

Façades à ossature bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Façades à ossature bois A. Onillon 1 Façades à ossature bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Façades à ossature bois A. Onillon

Plus en détail

RP RAGE MURS DOUBLES ITE

RP RAGE MURS DOUBLES ITE RP RAGE MURS DOUBLES ITE Olivier Dupont Manager du Dpt Produits & Ouvrages CTMNC Institut Technique du Bâtiment et des Travaux 02 février 2017 Marcq-en-Baroeul (59) Julien Serri Responsable Technique Secrétaire

Plus en détail

Revêtements extérieurs en Bois

Revêtements extérieurs en Bois Revêtements extérieurs en Bois Conférence annuelle Bois Construction du CODEFA et du pôle de compétitivité Xylofutur Julien Lamoulie 7 novembre 2014 Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois

Plus en détail

Les Bois Modifiés Thermiquement. 26 juin 2014

Les Bois Modifiés Thermiquement. 26 juin 2014 Les Bois Modifiés Thermiquement 26 juin 2014 1/ Le bois modifiés Principe Le traitement consiste en une montée en température progressive du bois sous une atmosphère contrôlée pauvre en oxygène (gaz neutre,

Plus en détail

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS

ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS ISE EN OEUVRE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPE DE MISE EN ŒUVRE DES FACADES... 2 2. CAS DES FACADES OSSATURE BOIS FILANTES... 2 3. PROTECTIONS DES PERSONNELS SUR LE CHANTIER... 3 4. TOLERANCES

Plus en détail

Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés

Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés Guide RAGE : Panneaux massifs bois contrecollés Dans le cadre du programme RAGE (Règles de l Art Grenelle Environnement 2012), dont la mission est d accompagner les entreprises et artisans du bâtiment

Plus en détail

LES TEXTES TECHNIQUES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION PIERRE NATURELLE

LES TEXTES TECHNIQUES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION PIERRE NATURELLE LES TEXTES TECHNIQUES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION PIERRE NATURELLE OBLIGATOIRES Les règlements issus de lois, décrets, et arrêtés Les normes homologuées et DTU dans les marchés publics Le marquage

Plus en détail

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton

Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton F. Lyon 1 Programme RAGE: Utilisation des planchers mixtes bois-béton Florent Lyon Centre scientifique

Plus en détail

Acheteurs privés de constructions neuves à ossature bois. Pourquoi exiger le marquage CE?

Acheteurs privés de constructions neuves à ossature bois. Pourquoi exiger le marquage CE? Acheteurs privés de constructions neuves à ossature bois Pourquoi exiger le marquage CE? Janvier 2009 But du marquage CE : Conçu pour faciliter la libre circulation des produits en Europe, le marquage

Plus en détail

Sécurité incendie des constructions bois

Sécurité incendie des constructions bois 1 Sécurité incendie des constructions bois SECURITE INCENDIE Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours. 2 2 => éviter les risques de

Plus en détail

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01

F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-01 F.E.S.T. AE-AI-TH/PE-0 Fiche d exemples de solutions techniques aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique e & e, Thermique Hiver et Performance Energétique

Plus en détail

Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Performances techniques

Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Performances techniques Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Performances techniques 23/06/2017 SOMMAIRE A. PROTECTION INCENDIE... 3 B. ACOUSTIQUE... 5 C. THERMIQUE... 6 Performances techniques

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

Comprendre les nouvelles règles de dimensionnement. Olivier Chèze, CTMNC

Comprendre les nouvelles règles de dimensionnement. Olivier Chèze, CTMNC Comprendre les nouvelles règles de dimensionnement Olivier Chèze, CTMNC La pierre massive : nouvelles exigences, nouveaux outils - 27 juin 2013 Plan de la présentation I. Le contexte normatif Pourquoi

Plus en détail

35e Atelier débat du 19 février CEACAP

35e Atelier débat du 19 février CEACAP OSSATURE BOIS en CONSTRUCTION MODERNE et PATHOLOGIE Claude LE GOVIC expert près la Cour d Appel de Paris et les Cours Administratives d Appel de Paris et Versailles 35e Atelier débat du 19 février 2014

Plus en détail

MEMENTO FACADE VMZINC

MEMENTO FACADE VMZINC MEMENTO FACADE VMZINC + MEMENTO INNOVATION FAÇADE TECHNIQUE VMZINC 2015 SUR VOLIGES + MEMENTO FACADE VMZINC > A l origine, le contexte. Pas de document validant les pratiques traditionnelles en façade.

Plus en détail

Etudes structurantes pour la construction bois

Etudes structurantes pour la construction bois structurantes pour la construction bois Inventaire des études finalisées depuis 2010 et études en cours ou à venir 25 septembre 2015 -Serge Le Nevé Sécurité incendie Résistance au feu des parois bois Résistance

Plus en détail

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5

Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades légères... 2 Revêtements extérieurs de façade... 5 Sommaire Annexe 10 façades et bardages... 2 Façades porteuses... 2 Façades en maçonnerie de petits éléments... 2 Façades en béton banché... 2 Façades en panneaux préfabriqués... 2 Façades légères... 2

Plus en détail

Nouveau plan bois. Des études structurantes pour la filière. Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013

Nouveau plan bois. Des études structurantes pour la filière. Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Nouveau plan bois Actions et référentiels de demain Des études structurantes pour la filière Serge Le Nevé Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Une «boîte à outil» qui s étoffe Grace aux moyens

Plus en détail

Menuiseries extérieures avec une ITE

Menuiseries extérieures avec une ITE Menuiseries extérieures et ITE Menuiseries extérieures avec une ITE Solutions de fixation et de calfeutrement des menuiseries, traitement des ponts thermiques, importance de la coordination des corps de

Plus en détail

APPLICATION POUR TOITURE

APPLICATION POUR TOITURE SCHÉMAS DE POSE est utilisé avec tous types de couverture (tuiles, ardoises, ) pour les travaux neufs ou de rénovation. Le domaine d application des écrans de sous-toiture est mentionné dans les Cahiers

Plus en détail

Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2

Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2 Mise en œuvre en zones sismiques des revêtements extérieurs en bois couverts par le DTU 41.2 1. PREAMBULE La nouvelle réglementation sismique a été mise en place le 22 octobre 2010 au travers des textes

Plus en détail

Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours.

Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours. 1 1 SECURITE INCENDIE Les textes réglementaires Français ont pour but d assurer la sécurité des personnes et des services de secours. 2 => éviter les risques de démarrage et de propagation de l incendie.

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS

SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS SOLUTIONS POUR BARDAGE SUPPORT D'ENDUITS LES SOLUTIONS PLAQUE DE CIMENT P. 64 S AQUAPANEL OUTDOOR P. 66 ACCESSOIRES P. 69 FAÇADIER/BARDEUR 2017 63 Les solutions plaque de ciment Aquapanel Outdoor Généralités

Plus en détail

SOMMAIRE Introduction Les ponts thermiques

SOMMAIRE Introduction Les ponts thermiques SOMMAIRE Introduction...........................................5 Les ponts thermiques....................................7 Définition.............................................8 Familles..............................................8

Plus en détail

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39

ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES. Masse volumique nominale (kg/m 3 ) 39 ISOLER LES BARDAGES SUR SUPPORT MAÇONNÉ ROCKFAÇADE NOUVEAU : Solution ROCKFAÇADE ENERGY ROCKFAÇADE est un panneau en laine de roche nu de masse volumique de 39 kg/m 3. DOMAINE D APPLICATION Isolation par

Plus en détail

La réglementation. en matière de construction. Retour d expérience. Fabrice CONIN

La réglementation. en matière de construction. Retour d expérience. Fabrice CONIN La réglementation en matière de construction Retour d expérience Fabrice CONIN Les rubriques réglementaires Aération Garde-corps Fenêtres basses Passage du brancard Acoustique Thermique Accessibilité Sécurité

Plus en détail

solutions constructives Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Le système constructif par nature

solutions constructives Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Le système constructif par nature Catalogue construction bois : solutions de murs extérieurs Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables solutions constructives Définition et caractéristiques des composants

Plus en détail

Aménagement extérieur

Aménagement extérieur Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Aménagement extérieur 23/06/2017 SOMMAIRE A. DOCUMENTS DE REFERENCE ET CONTEXTE... 3 1. Documents de référence... 3 2. Contexte actuel...

Plus en détail

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur.

Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Eurowall, le panneau performant pour le système d isolation thermique des façades par l extérieur. Convient à une large gamme de systèmes de finition de façades en bardage, vêture et vêtage pour les habitations

Plus en détail

Avant-propos Domaine d application du guide Définitions, terminologie Réglementations applicables Les exigences d habitabilité et de durabilité

Avant-propos Domaine d application du guide Définitions, terminologie Réglementations applicables Les exigences d habitabilité et de durabilité SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du guide 11 Définitions, terminologie 11 1. Avec conservation des dormants 13 2. Avec dépose totale des anciens dormants 15 Réglementations applicables 15

Plus en détail

Plaques de parement en plâtre

Plaques de parement en plâtre Revêtements intérieurs Plaques de parement en plâtre Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition : Les plaques

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE BENCHMARK ITE SYSTÈMES DE FAÇADE & TOITURE

FICHE TECHNIQUE BENCHMARK ITE SYSTÈMES DE FAÇADE & TOITURE FICHE TECHNIQUE BENCHMARK ITE SYSTÈMES DE FAÇADE & TOITURE DESCRIPTION BENCHMARK ITE est un procédé d isolation thermique par l extérieur posé sur paroi en béton et/ou en maçonnerie d éléments qui se compose

Plus en détail

Études de cas. Le 25 septembre 2014

Études de cas. Le 25 septembre 2014 Études de cas 1 Le 25 septembre 2014 1 Présentation IBC Création en 2001 En 2014: >47 membres titulaires >10 membres postulants > soient # 250 acteurs Vous connaissez forcément un projet bois réalisé avec

Plus en détail

Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet :

Pour plus d informations ou téléchargement de doc RDV sur notre site internet : SOMMAIRE Gamme s traditionnels & Garanties NF... 10 Applications des blocs courants & accessoires... 11 à 13 Cette gamme regroupe tous les incontournables. On y retrouve les blocs creux, les semi-pleins,

Plus en détail

Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats

Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats Des bois de structure, bardages, solutions d isolation pour valoriser tous les habitats La construction en bois participe de façon très active au développement durable et à la préservation de l environnement.

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6

SOMMAIRE. Avant-propos Domaine d application du guide... 6 SOMMAIRE Avant-propos......................................... 4 Domaine d application du guide......................... 6 Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée.................................

Plus en détail

Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception

Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception F. Bannier 1 Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception Florence Bannier

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs maçonnés 3 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution I.T.I.

Plus en détail

Exécution des ouvrages

Exécution des ouvrages Valorisation des solutions bois pour la réhabilitation des bâtiments Exécution des ouvrages 23/06/2017 SOMMAIRE A. Chape sur plancher bois...3 1. Solidité... 3 2. Rigidité... 3 3. Maîtrise des transferts

Plus en détail

Maison à ossature bois

Maison à ossature bois 3 Supports et planchers 4 Charpentes et toitures-terrasses 5 Menuiseries extérieures 6 Isolation thermique et acoustique 7 Étanchéité 8 Revêtement extérieur 9 Ouvrages secondaires 10 Accessibilité aux

Plus en détail

BETONS. Les actions LAFARGE. Thermedia 0.6

BETONS. Les actions LAFARGE. Thermedia 0.6 BETONS Les actions LAFARGE Thermedia 0.6 1 Définition et caractéristiques Béton prêt à l emploi «isolant» Conductivité thermique : λ utile = 0,54 W/m.K λ u certifié par le CTAT le 12.11.09 Sous contrôle

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 1: Menuiseries performantes Epinal Le 25 février 2016

JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 1: Menuiseries performantes Epinal Le 25 février 2016 > JOURNÉE TECHNIQUE Atelier 1: Menuiseries performantes Epinal Le 25 février 2016 Sommaire 2 / 35 Les performances d une menuiserie Performances thermo-optiques AEVM Autres performances La conformité aux

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

Les réponses aux questions que vous vous posez

Les réponses aux questions que vous vous posez Qu est ce qu un écran de sous toiture? Un écran de sous toiture est une feuille souple, située sous les petits éléments de couverture, constituant un complément aux fonctions des couvertures. Il participe

Plus en détail

LES MATINALES DU CLT

LES MATINALES DU CLT Extension et restructuration du lycée des métiers du bâtiment et de l énergétique Brule Architectes associes mandataire / Le Bruit des Cailloux Architecte Paysagiste / EGIS Bâtiment Centre Ouest BE TCE

Plus en détail

Publié sur Knauf Bâtiment (http://www.knauf-batiment.fr) PC00000920 Le produit : présentation Complexe isolant pour l isolation thermique par l intérieur de murs, par collage ou fixation mécanique indirecte,

Plus en détail

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide

7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 CHAPITRE 1 : Domaine d application du guide 11 CHAPITRE 2 : Système de bardage rapporté traditionnel, non traditionnel et certification associée 11 1. Définition du bardage rapporté

Plus en détail

Systèmes constructifs bois et thermique d hiver. Sylvain Boulet - FCBA

Systèmes constructifs bois et thermique d hiver. Sylvain Boulet - FCBA Systèmes constructifs bois et thermique d hiver Sylvain Boulet - FCBA 1 Programme RT Bois «Aide à la conception technique et règlementaire, adaptée au choix de solutions constructives bois» Suite de l

Plus en détail

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m²/ colis. Nombre de colis/ palette ROCKMUR NU Panneau semi-rigide mono densité non revêtu. le + produit : le plus polyvalent de la gamme. CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Performances Conductivité thermique (W/m.K) 0,037 DIPLÔMES ACERMI CE 02/015/021

Plus en détail

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR

MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR MAINTENIR L ISOLATION THERMIQUE PAR L INTÉRIEUR Au cœur des logements collectifs La solution I.T.I. pour les bâtiments avec murs en voile béton 1 2 La prédalle à rupteurs de ponts thermiques Une solution

Plus en détail

SWISS KRONO BOARD - UN LARGE CHOIX D OSB

SWISS KRONO BOARD - UN LARGE CHOIX D OSB - UN LARGE CHOIX D OSB Les OSB sont des panneaux ou dalles constitués de lamelles de bois orientées, utilisés majoritairement dans la construction de maisons individuelles, immeubles à ossature bois ou

Plus en détail

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD

Panneaux Isolants Bardage & Couverture. Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Panneaux Isolants Bardage & Couverture Fiche Technique KS1170 TFF LD & KS1170 TFF HD Description Panneaux sandwich en laine de roche à fibres redressées en largeur de 1170 mm à fixations apparentes. Profil

Plus en détail

MAISON A OSSATURE BOIS. Initiation

MAISON A OSSATURE BOIS. Initiation MAISON A OSSATURE BOIS Initiation 1 Le Marché de la Maison Individuelle en France En 2012 la construction bois, c est 2,16 Milliard d Euro: Décroissance du marché MOB de -9% Décroissance du marché traditionnel

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53

SOMMAIRE. Chapitre 8 : Combles perdus Isolation en sous-face de plancher à l aide de produits en rouleaux ou panneaux...53 5 SOMMAIRE ISOLATION DES COMBLES AMÉNAGÉS ET DES COMBLES PERDUS.....................................9 Chapitre 1 : Domaine d application...........................11 Chapitre 2 : Les produits isolants.............................13

Plus en détail

APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234

APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234 DIRECTION ISOLATION ET REVÊTEMENTS DIVISION REVETEMENTS, ÉTANCHEITE, ENDUITS ET MORTIERS APPRÉCIATION TECHNIQUE D'EXPÉRIMENTATION ATEx de type a Numéro de référence : 2234 Selon l'avis du Comité d'experts,

Plus en détail

GUIDE DE POSE PAVAFLOC

GUIDE DE POSE PAVAFLOC GUIDE DE POSE PAVAFLOC Sommaire : Procédés de mise en œuvre et domaine d emploi Référentiels Hygiène et sécurité Prévention incendie Mise en œuvre : SOUFFLAGE / INSUFFLATION / PROJECTION Résumé des performances

Plus en détail

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE)

Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Menuiseries extérieures et ITE : Les bonnes pratiques (Guide RAGE) Sophie CUENOT Réunion technique 02 février 2017 ITPTP Marcq en (59) Les documents de référence Le NF DTU 36.5 Le Cahier CSTB 3709 V2 (Juin

Plus en détail

GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE

GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE GUIDE BUREAUX D études STRUCTURE Au cœur du logement collectif La prédalle à correction de ponts thermiques intégrée simplifiez la rt 0 ThermoPrédalle BA, la prédalle en béton armé à correcteurs de ponts

Plus en détail

GUIDE DE POSE UNIVERCELL

GUIDE DE POSE UNIVERCELL GUIDE DE POSE UNIVERCELL Sommaire : Procédés de mise en œuvre et domaine d emploi Référentiels Hygiène et Sécurité Prévention incendie Mise en œuvre : SOUFFLAGE / INSUFFLATION / PROJECTION Ateliers pratiques

Plus en détail

2 Epaisseur parement extérieur

2 Epaisseur parement extérieur Description du produit Vue de face Présentation du recouvrement longitudinal Variable 1160 maxi (Nous contacter pour toutes cotes supérieures) Fixations mécaniques Paroi intérieure Ame alvéolaire Vue arrière

Plus en détail

Les différents isolants, leurs caractéristiques et applications?

Les différents isolants, leurs caractéristiques et applications? 1 Les différents isolants, leurs caractéristiques et applications? Didier VALEM Ingénieur à la Direction des Affaires Techniques de la FFB 2 EcoMatériaux : Contexte à considérer L expression du besoin

Plus en détail

Isolation par l extérieur + parement enduit mince

Isolation par l extérieur + parement enduit mince Enveloppes et revêtements extérieurs Isolation par l extérieur + parement enduit mince D.1 1/5 Domaine d application Toute construction isolée par l extérieur en travaux neufs, hors maisons en bois. Dans

Plus en détail

FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL»

FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL» MAIRIE DE MACHECOUL-SAINT-MEME 5 PLACE DE L AUDITOIRE 44270 MACHECOUL-SAINT-MEME 02.40.02.35.50 CAHIER DES CHARGES FOURNITURE ET POSE BARDAGE EXTERIEUR SUR FACADES DU CINEMA «CINEMACHECOUL» Avril 2017

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire

0,40. Répond à l essentiel de la réglementation acoustique (hormis pour les exigences des voies de classe 1) et zone aéroprtuaire MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

EVOLUTIONS NORMATIVES/ REGLEMENTAIRES et CONSTRUCTION BOIS

EVOLUTIONS NORMATIVES/ REGLEMENTAIRES et CONSTRUCTION BOIS EVOLUTIONS NORMATIVES/ REGLEMENTAIRES et CONSTRUCTION BOIS LE NEVE Serge, FCBA Salon Avenir Bois, le 1er mars 2012 Logos des organismes LES ETUDES EN COURS 1 CATALOGUE BOIS CONSTRUCTION Action «freins»

Plus en détail

mutuelle d assurance des professionnels du bâtiment et des travaux publics ATTESTATION D'ASSURANCE CONTRAT PYRAMIDE

mutuelle d assurance des professionnels du bâtiment et des travaux publics ATTESTATION D'ASSURANCE CONTRAT PYRAMIDE Période de validité : du 01/01/2017 au 31/12/2017 L AUXILIAIRE, ci-après désigné l assureur atteste que l assuré désigné ci-dessus est titulaire d'un contrat d assurance professionnelle PYRAMIDE numéro

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple

FERMACELL Powerpanel H 2 O Cloisons non porteuses - Parement simple Cloisons non porteuses - Parement simple La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons simple peau FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives

Plus en détail

Brique ELCO 110 maçonnée

Brique ELCO 110 maçonnée Brique ELCO 110 maçonnée Brique ELCO AM-110 maçonnée Pose suivant DTU 20-1 maçonnée au mortier Maçonnerie de type double mur extérieur Etanchéité de type 3, 6 Utilisation en zone sismique avec armatures

Plus en détail

Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique

Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique Fiche Technique #3 è L expertise SNBVI è Septembre 2015 Mise en œuvre de bardage rapporté en zone sismique Textes de référence o NF EN 1998-1 dit Eurocode 8 o NF P 06-014 dit règles PS MI89 révisé 92 o

Plus en détail

Introduction aux technologies de construction & à l architecture

Introduction aux technologies de construction & à l architecture Introduction aux technologies de construction & à l architecture Suzel Balez (& Vincent Rigassi) MOBAT 2007-2008 1 Systèmes constructifs: Principes & objectif Un bâtiment est un produit généralement unique

Plus en détail

Correspondances entre les règles de calcul retirées des listes et les guides Eurocode

Correspondances entre les règles de calcul retirées des listes et les guides Eurocode Correspondances entre les règles de calcul retirées des listes et les guides Eurocode Charpentes en alliage d aluminium Statut Référence normative Date de publication Règles AL (*) Règles de conception

Plus en détail

PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques»

PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques» PROJET «Solutions de correction des ponts thermiques» EDF R&D CSTB ISOVER TOP GLASS FILMM L équipe-projet : OBJECTIF : Préparer et permettre le durcissement réglementaire sur la correction des ponts thermiques

Plus en détail

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double

FERMACELL Powerpanel H2O Cloisons non porteuses - Parement double La solution recommandée en locaux fréquemment et fortement humides Descriptif : Les cloisons double peaux FERMACELL Powerpanel H 2 O sont des cloisons distributives non porteuses utilisées pour séparer

Plus en détail

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région

PONCEBLOC. Système constructif homogène. Bloc thermique à isolation rapportée. PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région 20 Bloc thermique à isolation rapportée PonceBloc 20 (1) (mm) hauteur 250 hauteur 300 (1) Suivant région Dimension du bloc standard 500 x 200 x 250 500 x 200 x 300 ( L x ép. x h en mm) Résistance mécanique

Plus en détail

Les 17 vin du CERCAD

Les 17 vin du CERCAD Les 17 vin du CERCAD L'évaluation technique des produits et matériaux de construction 25/06/2015 Driss SAMRI Cerema, Direction territoriale Sud-Ouest 1 Enjeux de l évaluation technique L évaluation technique,

Plus en détail

rockmur kraft, rockplus kraft

rockmur kraft, rockplus kraft rockmur kraft, rockplus kraft & ULTRAROCK KRAFT ROCKMUR Kraft, ULTRAROCK Kraft et ROCKPLUS Kraft sont des panneaux de laine de roche revêtus d un pare-vapeur kraft polyéthylène destinés à l isolation de

Plus en détail

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251).

Les caractéristiques techniques du panneau de toiture Natur isol Structures ont été validées par le CRITTBOIS, (dossier n 2015_251). é LE PANNEAU DE TOITURE NATUR'ISOL STRUCTURES Le panneau de toiture Natur isol Structures Structures est un produit non seulement 100 % écologique, mais son processus de production est lui même à vocation

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE FIBA

CAHIER TECHNIQUE FIBA CAHIER TECHNIQUE FIBA LE PIN MARITIME DANS LA CONSTRUCTION : COMPORTEMENT AU FEU ET MARQUAGE CE Cette plaquette reprend les résultats d essais de l étude menée par la Fédération des Industries du Bois

Plus en détail

Avis Technique 2/ *01 Add

Avis Technique 2/ *01 Add Avis Technique 2/11-1445*01 Add Additif à l Avis Technique 2/11-1445 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/11-1445 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Cahier des Charges Techniques et Particulières

Cahier des Charges Techniques et Particulières COMMUNE DE NEUVILLE AUX BOIS 8 rue Felix Desnoyers - 45170 NEUVILLE AUX BOIS REFECTION DE L'ET ANCHEITE AU COMPLEXE SPOR TIF Rue de Ruau - 45170 NEUVILLE AUX BOIS DCE DOSSIER CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur

GUIDE TECHNIQUE. Au cœur du logement collectif. Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur GUIDE TECHNIQUE Au cœur du logement collectif Simplifiez l Isolation Thermique par l Intérieur La prédalle en béton armé à correction de ponts thermiques intégrée Sommaire n Description n Disposition 6

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE

FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE FICHE TECHNIQUE PLAFONDS I PRIMAIRE 100 45 (DEMANDE D AVIS TECHNIQUE EN COURS) TRAVAUX PREPARATOIRES ET DISPOSITIONS GENERALES Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions dont l état

Plus en détail

Bardages bois. Ils jouent principalement un rôle dans la satisfaction d une ou plusieurs des exigences suivantes :

Bardages bois. Ils jouent principalement un rôle dans la satisfaction d une ou plusieurs des exigences suivantes : Revêtements extérieurs Bardages bois Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Acquis environnementaux Définition : Revêtement extérieur : Les revêtements

Plus en détail

DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 2017 LES CLINS CLADEO

DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 2017 LES CLINS CLADEO DOCUMENTATION ISSUE DU CATALOGUE GÉNÉRAL BACACIER 07 LES CLINS CLADEO SYSTÈME D EMBOÎTEMENT SENS DE MONTAGE Fixation de la lame Cladéo Performances des lames Une fixation par lame et par appui Vis autoperceuse

Plus en détail

Maçonneries isolantes ITI et ITR/ murs doubles ITE

Maçonneries isolantes ITI et ITR/ murs doubles ITE Murs doubles ITE Maçonneries isolantes ITI et ITR/ murs doubles ITE Optimiser les interfaces pour une vraie performance Olivier DUPONT, Manager du département Produits & ouvrages Centre Technique de Matériaux

Plus en détail

TECHNOLOGIE LES PANNEAUX DE FACADE PREFABRIQUES (DTU 22.1)

TECHNOLOGIE LES PANNEAUX DE FACADE PREFABRIQUES (DTU 22.1) PAGE 1 LOCALISATION DE L ETUDE : Les murs de façade peuvent être réalisés en maçonnerie, en béton armé ou en éléments préfabriqués. La terminologie associée est la suivante : I INTRODUCTION : D une manière

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION PARTIE A : ANALYSE DE DOSSIER BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR ÉTUDES ET ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION Session 2014 EPREUVE E 5 ETUDE DES CONSTRUCTIONS SOUS-EPREUVE U 5.2 DEFINITION DES OUVRAGES CONSTRUCTION

Plus en détail

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation

Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Guide du propriétaire pour la demande d un permis de construire un rajout à une habitation Le présent guide fournit aux propriétaires la liste des exigences requises pour présenter une demande de permis

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE CONTRAT PYRAMIDE

ATTESTATION D'ASSURANCE CONTRAT PYRAMIDE Période de validité : du 01/01/2017 au 31/12/2017 L AUXILIAIRE, ci-après désigné l assureur atteste que l assuré désigné ci-dessus est titulaire d'un contrat d assurance professionnelle PYRAMIDE numéro

Plus en détail

FAҪADE OSSATURE BOIS Performances et réglementations

FAҪADE OSSATURE BOIS Performances et réglementations FAҪADE OSSATURE BOIS Performances et réglementations Etats généraux du Bois / 19 Septembre 2013 ONILLON Arnaud Institut Technologique FCBA MORIZE Rodolphe Charpentes Françaises Contexte Nouvelles solutions

Plus en détail

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois

Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Performances acoustiques des systèmes de construction bois M. Villenave 1 Performances acoustiques des systèmes constructifs à ossature bois Madeleine Villenave Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux

Plus en détail

BUREAU D ÉTUDES CANTY

BUREAU D ÉTUDES CANTY La performance du détail 20 Réf. PHPP Réf. RT 2012 Ψ = 0,079 W/m.K (réf. RT 2012) Ψ = -0,044 W/m.K (réf. PHPP) Calcul réalisé selon les normes NF EN ISO 10211 et NF EN ISO 10077-2, les Règles Th-Bât 2012

Plus en détail

SMABTP BÂTIR L AVENIR AVEC ASSURANCE

SMABTP BÂTIR L AVENIR AVEC ASSURANCE RCS BÂTIR L AVENIR AVEC ASSURANCE 1 Notre référence à rappeler dans toute correspondance: N assuré: 364905N N contrat: 1247000/001 292542 N SIREN: 302001797 Pour tout renseignement con tracter: Site de

Plus en détail