Réaménagement léger de la place de la Duchesse et aménagement de confort et de sécurité de l espace public.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réaménagement léger de la place de la Duchesse et aménagement de confort et de sécurité de l espace public."

Transcription

1 Contrat de Quartier Ecluse - Saint- Lazare - Opération 4.2 Réaménagement léger de la place de la Duchesse et aménagement de confort et de sécurité de l espace public.

2 MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT

3 5.1 AMBITION Ambition La Place de la Duchesse doit avant locale de quartier. Son aménage équiper le quartier d un espace espaces de repos et de jeux seront i à favoriser la diversité dans l usag permanente de la place. Par ailleurs, la place devra aussi de au niveau de l orientation qu au n Les riverains devront y retrouver n en terme de commerces et service caractère de leur quartier. 88 Grâce aux options d aménagemen d ancrage du quartier sur l axe p Molenbeek ainsi qu un point de plusieurs connexions piétonnes plus Tout autre rôle de la place pourra ê espace d activité culturelle à niveau rôle de base de place de quartier s PLAN DIRECTEUR Macro concept 1 - axe pietons/cyclistes intercommunal Une place de quartier.

4 Equiper le quartier d un espace public convivial où des sous-espaces de repos et de jeux seront intégrés. Une référence tant au niveau de l orientation qu au niveau de l identité du quartier

5 Principes d aménagement de la place

6 RECOMMANDATIONS SPÉCIFIQUES POUR L AMÉNAGEMENT DES LIEUX VOIRIES NCTIONS Réduction du nombre de voiries qui traversent la place es aménagées ont des rôles différents : certaines sont à usage Legende : Tout véhicule, trafic régional ent local, d autres à usage régional. Ce schéma détermine les respecter obligatoirement. L usage des voiries détermine les e giration à prendre en compte lors Tout du véhicule, dimensionnement trafic local celles-ci afin de permettre aux véhicules autorisés de les onvenablement. Passage interdit aux camions Voirie d accès pompier et livraison Fonction des voiries MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT : Tout véhicule, trafic régional Tout véhicule, trafic local Passage interdit aux camions Voirie d accès pompier et livraison Fonction des voiries MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT 95

7 5.3 RECOMMANDATIONS SPÉCIFIQUES POUR L AMÉNAGEMENT DES LIEUX STATIONNEMENT Stationnement 80 places de parkings seront m même, 23 dans la rue Teirlinc dans la rue Manchester (idem Les places de stationnement d Manchester seront aménagée page 75. Des horodateurs po afin d optimaliser l usage de c Les 25 places de parking sur la côtés de la Chaussée de Nino aux fonctions situées des deu 102 PLAN DIRECTEUR parkings kiss and ride Un kiss-and-ride destiné à l é le long de la rue reliant la C et Vanderstraeten. Ce kiss-an zone de livraison pour les com à l école). Par ailleurs, des zones de livra prévues de chaque côté de la aux besoins des commerces a Enfin, il faut préciser que les pl de manière à garder libres les place.

8 IÉTONNES Traversées piétonnes les deux côtés de la place sera sécurisée par des feux ent des piétons. En d autres t à attendre que les autres voiries que le Plan Directeur ent dédié à attendre que les ée. tons seront aménagés afin es entre la place et les rues ingham et Vanderstraeten, gés afin d encourager encore listes dans l axe transversal Traversées piétonnes et plateaux traversant à intégrer MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT 99

9 5.3 RECOMMANDATIONS SPÉCIFIQUES POUR L AMÉNAGEMENT DES LIEUX PISTES CYCLABLES Pistes cyclables Des pistes cyclables sont p manière conforme aux plan Commune. Les cyclistes pourront circule l aménagement de la place indiqués par le Plan Directeu contraignantes. 100 PLAN DIRECTEUR Pistes cyclables et parcours priviligiés

10 T DES ARRÊTS DE TRAM ET DE BUS Emplacement des arrêts de tram et de bus ite à 7m au niveau de la place és) la fluidité des transports signalisation seront placés à que le tram s approche de la les voitures, donnant ainsi la eront donc en premier dans nove en gardant les voitures rrière le tram à l arrêt. raversée piétonne centrale. r les arrêts au maximum vers risque d accidents pour les ne cache pas la visibilité à longueur minimale de 50m articulés de De Lijn) et une Tracé des lignes de transports en commun et emplacement des arrêts tram/bus MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT 101

11 RRASSES Marché et terrasses place même et avoir une ions). Il sera localisé soit d un Si l aménagement empêche ace même, ceux-ci pourront de la rue Teirlinckx, dans la dustries. manière à garder le passage ême durant les heures du ommerces devront favoriser rticulièrement le cas pour les Est de la place (voir schéma) llé durant l après-midi. Les vent être prévues à cet effet mensions des trottoirs). Les e social et à l animation de la MASTERPLAN PLACE DUCHESSE DE BRABANT 103

12 La place de la Duchesse en lien avec le centre de Molenbeek

13 via le Pietro

14 Ribaucourt Maison des cultures Doyen Fierens Osseghem Etangs Noirs Voltaire Ribaucourt Parvis St-Jean Baptiste Déménageurs Bonnevie Facteur Merchtem Maison communale Ste-Marie Ecole Place communale Passerelle Borne Ste-Catherine Prado Gand Eléphant Porte de Flandre Place de la Duchesse Fonderie Cheval noir Dansaert Ransfort St-Martin Brunfaut Pierron Porte de Ninove

15

16 Avant-Projet d aménagement de la place de la Duchesse

17

18 Eléments structurant

19 ECOLE N Situation existante

20 ECOLE usage limité au service de secours Arbres à abattre Démolition d éléments de voiries N BUS Voiries redimensionnées

21 ECOLE Pavés stabilisés N

22 N Itinéraires cyclistes

23 ECOLE Itinéraire des transport en commun 89 N

24 ECOLE Implantation des quais et arrêts de la STIB N

25 ECOLE N 80 places de parking

26 ECOLE Protection de la place du parking sauvage N

27

28 ECOLE Implantation des traversées piétonnes N

29 ECOLE Organisation du marché du mardi matin N

30 ECOLE Accès et circulation dans le marché N

31 ECOLE Zone «minérale» Zone «végétale» N

32 ECOLE Pavés remplacés par des plantations N

33 Pennisetum alopecuroides Type de plante : graminée Utilisation : solitaire, petit groupe hauteur : cm caractéristiques Couleur de la fleur : Période de floraison : sept - okt Variété de fleurs : Couleur de la feuille : Garde ses feuilles : non emplacement Emplacement : Soleil humidité : sec,normal,mouillé la chaux : riche en calcaire,neutre,acide Plantes vivaces : oui Densité de plantation 4-6 par m² : Entretien Particularités Pennisetum alopecuroides 'Japonicum' Pennisetum alopecuroides 'Little Bunny' Pennisetum alopecuroides 'Hameln'

34 Itea virginica Itea virginica Itéa de Virginie ou saule fleuri Type de plante : Environnement : Sol nutritif, retenant l'humidité hauteur : cm caractéristiques Couleur de la blanc crème fleur : Période de mai - juil floraison : Variété de fleurs : panicules plumeuses semi dressées, odorantes, jusqu'à 10 cm de long Couleur de la vert léger feuille : Garde ses semi-caduques feuilles : Variété de feuilles feuilles étroites,finement dentées sur des tiges : dressées. Virent au jaune,rouge,violet en automne et chutent seulement au début de l'hiver emplacement Emplacement : Soleil Pénombre humidité : normal,mouillé la chaux : neutre,acide Plantes vivaces : oui Densité de 1 par m² plantation : Entretien taille de rajeunissement chaque année en coupant un quart des branches jusqu'à la base. Particularités petit arbuste à la croissance érigée et élancée et à la floraison décorative. Beau coloris acajou en automne. Variétés cultivées Itea Ilicifolia' reste bien vert, avec des feuilles brillantes ovales comme celles du houx, de 10 cm de long. A la fin de l'été et en automne, apparaissent des longues grappes de petites fleurs blanche vert mellifères. Cette variété n'est pas entièrement persistante. Itea virginica. Copyright Chris Ghyselen

35 Stephanandra incisa 'Crispa Stephanandra incisa 'Crispa stephanandra Type de plante : arbuste Utilisation : tapis végétal, plantation dans des bacs, groupe Environnement : zone résidentielle et zone professionnelle, rond-point. Sensible au vent. hauteur : cm caractéristiques Couleur de la blanc et vert, jaune et vert fleur : Période de mai - juin floraison : Variété de fleurs : petites et discrètes Couleur de la vert feuille : Garde ses non feuilles : Variété de feuilles typiquement frisées, en forme de croix, feuilles : fortement dentelées, un peu recourbées emplacement Emplacement : Soleil Pénombre humidité : sec, normal, mouillé la chaux : riche en calcaire, neutre, acide Plantes vivaces : oui Entretien tailler après la floraison

36 ECOLE Zone de connexion «haut-bas» N

37

38

39

40 ECOLE ranges-vélos potelets bancs ranges-vélos tables «échec» Villo Mobiliers urbains N équipement ludique et sportif

41

42

43

44 commerce commerce KISS&RIDE KISS&RIDE café+ terrasse comerce? horeca? P P night shop VILLO BUS café+ terrasse BUS cyber espace pharmacie polyclinique BUS BUS BUS commerce commerce? pizzeria +terrasse commerce? café commerce snack pharmacie

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58 MERCI

Lettre infos Chantier

Lettre infos Chantier Lettre infos Chantier Septembre 2012 Après les travaux d amélioration de 301 logements réalisés par Atlantique Habitations au Moulin du Bois, c est maintenant l espace public qui bénéficie de travaux de

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart

Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart Aménagement de la dalle de la gare de Rixensart Séance d information riverains Marie Molens Cellule Info Riverains 27/02/2014 27.02.2014 Rixensart 2 Rixensart 1 Table des matières 1. Travaux particuliers

Plus en détail

C est une des choses qu on devra étudier. C est une des choses qu on devra étudier.

C est une des choses qu on devra étudier. C est une des choses qu on devra étudier. Zone Keym Réunion du 30 avril 2013 Introduction par le Collège: Point sur la place Keym : le Collège souhaite réaménager la place pour la rendre plus vivante. Comment pourrait-on faire? On a déjà enlevé

Plus en détail

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007 Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg Trophée vélo 2007 1 La Communauté urbaine de Strasbourg 28 communes 460 000 habitants 316 km2 28 km 16 km 2 Domaines de compétence La CUS intervient,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES

DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES DIAGNOSTIC DES CITOYENS TROIS EXIGENCES PARTAGEES EXIGENCES PARTAGEES VISUELLES Traiter le périphérique Diminuer les panneaux publicitaires SONORES Avec un mur anti-bruit Présence de l eau ATTENUER LES

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE Cette rue est une voirie inter quartier et un axe de circulation

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

Situation 1 : Note :...

Situation 1 : Note :... Situation 1 : Adhérence sur les pavés et positionnement en entrée de giratoire pour aller à gauche à noter un rampant aigu descendant de plateau ralentisseur en sortie du giratoire Situation 2 : Adhérence

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions

CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009. Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions A T E L I E R 4 D A D A T R A N S I T E C CONFERENCE DE PRESSE DU MERCREDI 4 FEVRIER 2009 Concerne : Etude de réorganisation de l espace public dans le centre ville Etat des réflexions Préambule L espace

Plus en détail

SAVOIR SUR LES TRAVAUX

SAVOIR SUR LES TRAVAUX KERENTRECH MARS > OCTOBRE 2015 Grandir la ville TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX Grandir la ville Plus d infos sur http://triskell.lorient-agglo.fr Grandir la ville TRISKELL 2017, C EST PARTI! Avec le lancement

Plus en détail

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS :

1 QUELQUES DONNÉES DE BON SENS : 1 Michel Marec 9 juin 2009 Commission Espaces Publics Conseil de Quartier Bas des Pentes Presqu'île 1 Place d Albon 69001 Lyon T 04 72 00 93 98 michelmarec@numericable.fr Objet : Traversée à vélo de la

Plus en détail

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE

Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Concertation sur la requalification des places MABIT et PRESSENSE Diagnostic sur les lieux - 8 mars 2012 Balade urbaine - 29 mars 2012 Enjeux de requalification - 5 avril 2012 Adoption des fondamentaux

Plus en détail

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS S E R I Forum Ville Active 32 rue Mallet Stevens Bât D 30900 NIMES Tél :04.66.28.04.91 Fax : 04.66.28.12.79 Email : seri30@beseri.fr 6.1 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF LOT 1 VOIRIE RESEAU EP ESPACES VERTS

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin

3 Orientations d aménagement PLAN LOCAL D URBANISME. Communauté Urbaine de Strasbourg. Dossier approuvé. Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin Communauté Urbaine de Strasbourg Commune de VENDENHEIM Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME 3 Orientations d aménagement Dossier approuvé Février 2009 Service de la Planification Urbaine de la

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Les aménagements de voirie

Les aménagements de voirie Les aménagements de voirie en faveur des bus Fiche n 2.6 Juillet 2014 Collection mobilité Le réseau de bus d Île-de-France, seul ou en intermodalité avec d autres modes de transport collectif, capte 46

Plus en détail

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements POINT D INFORMATION 29 novembre 2012 1 Mise à double sens des Grands Boulevards 2ème, 3ème, 9ème et 10ème arrondissements

Plus en détail

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève

Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève Zones de rencontre et zones 30 en Suisse: quelle sécurité pour les PMR? Yasmine Bani-Hachemi Ville de Genève VILLE DE GENEVE Département des constructions et de l aménagement Service de l aménagement urbain

Plus en détail

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0 1 Atelier de concertation 3 avril 2012 Comité de pilotage du 29 février 2012 Version v0 2 Tendances générales en matière de déplacements 3 Agglomération : tendances générales TRAFIC : UNE EVOLUTION DES

Plus en détail

Visite de chantier de la crèche Luma Baiona

Visite de chantier de la crèche Luma Baiona Bayonne, vendredi 11 juillet 2014 Communiqué de presse Visite de chantier de la crèche Luma Baiona Aménagement de nouveaux locaux La Ville de Bayonne a entrepris la construction de la nouvelle crèche Luma

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE

HAIES PRÊTES-À-PLANTER QUICK HEDGE COMMENT CHOISIR LA VARIÉTÉ D UNE HAIE PRÊTE-À-PLANTER? Les variétés caduques perdent leurs feuilles en hiver (exemple: le charme, l'érable) ; Plus d infos ci-dessous. Les variétés marcescentes gardent

Plus en détail

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30

La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 La généralisation des doubles sens cyclables dans les zones 30 Rue de l Avenir «Ville à 30, Ville à Vivre», Montreuil, 19 mai 2010 1 INTRODUCTION 18 ème arrondissement 2 Historique Paris ne part pas de

Plus en détail

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea.

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea. enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 Relative AUX AMéNAGEMENTs et aux infrastructures DE LA LIGNE TEOR T3 à canteleu www.la-crea.fr

Plus en détail

FLEURISSEMENT AUTOMNAL

FLEURISSEMENT AUTOMNAL FLEURISSEMENT AUTOMNAL OBJECTIF :! Diversifier la gamme de plantes à massif à floraison automnale par l utilisation de plantes vivaces. METHODOLOGIE :! Plantation de 13 plantes.! Observation de la reprise,

Plus en détail

Pour une mobilité alternative. analyse et réflexions

Pour une mobilité alternative. analyse et réflexions Pour une mobilité alternative analyse et réflexions Préface La réussite des stratégies préconisées par le Programme Directeur de l Aménagement du Territoire est tributaire d un ensemble de projets et d

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON

Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée. Ville de BESANCON Généralisation du double sens cyclable en zones de circulation apaisée Frédéric ric Colin Ville de BESANCON Besançon : -Ville de 122 000 habitants dans une agglomération de 176 000 habitants - 23 000 étudiants

Plus en détail

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910)

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) >>> ACTUALITE : MERCREDI 20 JUILLET 2011 DANS LES JOURS A VENIR (20 juillet - mi Août) Secteur La Pente (entrée de ville depuis Tours)

Plus en détail

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT

3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT 3 CADRE D AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT Typologie des secteurs d ambiance p. 3 01 Phases de réalisation p. 3 04 Politiques et programmes de mise en œuvre p. 3 05 Fiches techniques : Secteur A : Quartier

Plus en détail

Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance

Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance Comité de défense et d animation du quartier de Magonty Association loi 1901 - n 4097 J.O. du 20/11/1945 Aménagement et Sécurisation de la Place de la Résistance Analyse du besoin Le Rapporteur du groupe

Plus en détail

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST EN ROUTE VERS UN FR BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST Anderlecht, Berchem-Sainte-Agathe, Ville de Bruxelles, Ganshoren, Jette, Koekelberg, Molenbeek-Saint-Jean Version

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Mardi 8 octobre 2013 Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Dossier de presse SOMMAIRE Présentation de la future ligne de Tram Garonne 1. Le tracé 2. Les chiffres et les dates Point d avancement

Plus en détail

Fiche projet généraux n 1.7 Place du Rinsdelle

Fiche projet généraux n 1.7 Place du Rinsdelle Fiche projet généraux n 1.7 Place du Rinsdelle Objectifs Moyens nécessaires à la mise en oeuvre Sécurisation et mise en valeur de la place Coûts financiers à prévoir : TOTAL : Estimation +/- 450 000 Action

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Le projet de bus à haut niveau de service

Le projet de bus à haut niveau de service Le projet de bus à haut niveau de service Les + du projet : Ce projet de bus rapide est l occasion de réaménager les voies de circulation, d aménager des pistes cyclables et des espaces de circulation

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution.

1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. Protection des trottoirs contre le stationnement Jacques ROBIN Deux solutions qui peuvent être complémentaires : 1 - Ne pas interdire le stationnement sur la chaussée. C'est la meilleure solution. 2 -

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un maximum d indications nécessaires à la bonne compréhension de votre projet. BUDGET Le budget

Plus en détail

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables

Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE. Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Ville de SURESNES ENQUÊTE ET ETUDE DE STATIONNEMENT SUR L ENSEMBLE DE LA VOIRIE Situation actuelle - Diagnostic Scénarios envisageables Conseil Consultatif Quartier CENTRE-VILLE - 3 juin 2015 m u n i c

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM :

LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : 3 LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME VICOM : des interventions dans tous les quartiers de la Région Bruxelloise entre 1990 et 2005 Depuis 1991 et le lancement du programme Vicom, de nombreux aménagements ont

Plus en détail

1, 2, 3... soleil! Des itinéraires plus sûrs pour les élèves. Information aux enseignants

1, 2, 3... soleil! Des itinéraires plus sûrs pour les élèves. Information aux enseignants Information aux enseignants Des itinéraires plus sûrs pour les élèves 1, 2, 3... soleil! Les enfants se déplacent souvent à pied ou à vélo et ainsi deviennent en quelque sorte des experts de la circulation.

Plus en détail

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE

03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE 03_L'ENVIRONNEMENT_A LA CAMPAGNE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La circulation à la campagne présente des dangers spécifiques. La signalisation est moins importante. Les passages protégés pour les piétons

Plus en détail

Le groupe DANIEL SOUPE

Le groupe DANIEL SOUPE Le groupe DANIEL SOUPE Se compose de 3 entreprises: Pépinières SOUPE SINNOVEG SOCAP Les pépinières DANIEL SOUPE: 410 hectares exploités 115 salariés hors saisonniers Spécialiste de la production d espèces

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui

Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui Apaisement de la circulation et réseau cyclable secondaire Concertation Conseil de Quartier Documents d appui 1. Note introductive 2. Fiches techniques présentant les différents aménagements possibles

Plus en détail

Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel

Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel Septembre 2008 Les parcs, jardins et espaces naturels de Gestel TYPES D ESPACES NOM QUARTIER NUMERO Parc urbain Domaine du Lain Centre ville 20 Espace sportif Parc des sports Centre ville 21 Espace sportif

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010

SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd. 7 juin 2010 SCP d Architecture et d Aménagement du Territoire DESCOEUR F & C 49 rue des Salins, 63000 Clermont Fd Commune de Coulandon CONTRATT COMMUNAL D AMENAGEMENT DE BOURG FICHE ACTION 1 Aménagement de la route

Plus en détail

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE

01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE 01_INTRODUCTION_LE CODE DE LA ROUTE CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE Pourquoi il a fallu instaurer un code de la route. Les principaux panneaux et marquages au sol. OBJECTIFS DE LA LEÇON Éducation Civique.

Plus en détail

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place Schréder partenaire des villes et communes Nivelles grand place Une réalisation Schréder où convivialité de l espace public rime avec économie d énergie Mise en lumière de la Grand Place de Nivelles Nivelles,

Plus en détail

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011

VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 VOIRIE ACCESSIBLE Véronique IMBAULT Décembre 2011 Plan Rappels règlementaires Cheminements et trottoirs Escaliers Équipements et mobilier urbains Traversée de chaussée Feux de circulation permanents Emplacements

Plus en détail

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010

agora Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement Mairie de Dourges 25 Juin 2010 agora E T U D E S urbanisme environnement planification mobilité espace public Etude de la gare TER de Dourges Phase 2: Propositions de scénarios d aménagement 26 rue Montagne aux Anges B 1081 Bruxelles

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

Une zone de dépose-minute aux abords des établissements publics

Une zone de dépose-minute aux abords des établissements publics 5 Bro c h u r e à l attention des gestionnaires de voiries Une zone de dépose-minute aux abords des établissements publics Une solution aux problèmes de mobilité et de sécurité routière? À la demande de

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement :

Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud. Objectifs de l aménagement : Projet à l étude (5) Aménagement des berges le long de la RD7 à Suresnes et à Saint Cloud Gestion envisagée des travaux d entretien : Communes de Suresnes et Saint Cloud S ur un linéaire de 4,5 km, la

Plus en détail

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Commune de Chaudfontaine Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Réseau des Conseillers en Mobilité (CeM) Formation continuée «Des réseaux de mobilité douce pour les déplacements

Plus en détail

LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment?

LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment? Centre de recherches routières LES AIRES DE LIVRAISONS Pour quoi, combien, où, comment? INFRA 2015 30 novembre-2 décembre QUEBEC Wanda DEBAUCHE Chef de Division (Mobilité-Sécurité-Gestion de la Route)

Plus en détail

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation

Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Les zones de rencontre en Ile-de-France Journée d échanges techniques Le programme BAMBINI Zones de rencontre et concertation Jean-Baptiste CARIOU Ville de Suresnes Au CNFPT Commune des Hauts-de-Seine

Plus en détail

Namur Centre. RAVeL. A la découverte du RAVeL de Namur centre

Namur Centre. RAVeL. A la découverte du RAVeL de Namur centre Namur Centre RAVeL A la découverte du RAVeL de Namur centre Vestibulum velit orci Namur La traversée de certaine ville mérite une explication, ce qui est le cas pour Namur, cette ville est le croisement

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme 2 ème Révision approuvée le 15 décembre 2005 1 ère Modification et Révision simplifiées approuvées le 21 décembre 2006 2 ème Modification approuvée le 20 mars 2009 3 ème MODIFICATION

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB

Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0. La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Contribution de l'association Vélo-Cité à Bordeaux Métropole 3.0 La place des déplacements urbains à bicyclette dans la CUB Les atouts des déplacements urbains à bicyclette à l échelle de la CUB Le vélo

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

École Sainte-Jeanne-d Arc

École Sainte-Jeanne-d Arc École Sainte-Jeanne-d Arc Commission Scolaire de Montréal Montréal A. École Sainte-Jeanne-d Arc 2 1. L état de la situation spécifique pour l école Sainte-Jeanne-d Arc 1.1. Caractéristiques de l école

Plus en détail

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85)

COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) COMMUNE DE LA TRANCHE SUR MER (85) PLAN VERT CONTRAT ENVIRONNEMENT LITTORAL PLAN D ACTION - 2013 BERTRAND MASSÉ - Paysagiste - www.etude-paysage.com - 06 71 48 07 06 2D3D.GIS - SIG - www.2d3d-gis.com 77

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Projet ALPHA. Mesure des perceptions de l environnement, du transport actif et de l activité physique Version longue

Projet ALPHA. Mesure des perceptions de l environnement, du transport actif et de l activité physique Version longue Numéro de participant : Projet ALPHA Mesure des perceptions de l environnement, du transport actif et de l activité physique Version longue Nous souhaiterions en savoir un peu plus sur ce que vous pensez

Plus en détail

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés :

Les pépiniéristes sont là pour vous conseiller dans l'approvisionnement de végétaux adaptés : au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques au milieu urbain : douze essences vede6es et leurs caractéris7ques

Plus en détail

Une zone de dépose-minute aux abords des écoles

Une zone de dépose-minute aux abords des écoles 5' Bro c h u r e à l attention des gestionnaires de voiries Une zone de dépose-minute aux abords des écoles Une solution aux problèmes de mobilité et de sécurité routière? À la demande de : z o n e d é

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

FICHE PROJET N 2.1. - ZONE 30 Havaux

FICHE PROJET N 2.1. - ZONE 30 Havaux FICHE PROJET N 2.1. - ZONE 30 Havaux OBJECTIF(S) Mise en œuvre de la maille zone 30 - Renforcement de la sécurité au niveau des voiries, diminution de la vitesse des véhicules, redéfinition de l espace

Plus en détail

DESCRIPTIF DU PROJET DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DU PROJET DESCRIPTIF DES TRAVAUX A la suite de l élaboration par des bureaux d études des documents relatifs aux conseils d orientation énergétique et diagnostics de performance énergétique, la commune s est engagée sur cette base dans

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou

Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou Projet d aménagement Extension ZAC Halle de Brou ZAC : 45ha env. Secteur du Pineau : 25ha env. Relief topographie PLATEAU COTEAU NORD Expo Sud PLAINE Paysage Paysage Organisation urbaine EQUIPEMENTS ESPACES

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

Séance de consultation publique

Séance de consultation publique Séance de consultation publique particulier Construction d un bâtiment résidentiel dérogatoire Rue Saint-Dominique 25 février 2014 Autoriser, sur le lot 2 003 130 du cadastre du Québec, la construction

Plus en détail

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean!

CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017. Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! CAP SUR LE VIEUX-SAINT-JEAN 2011-2017 Un vent de jeunesse souffle sur le Vieux-Saint-Jean! Le réaménagement de la rue Richelieu permettra la cohabitation harmonieuse des activités résidentielles, commerciales

Plus en détail

Aménagement des traverses de petites agglomérations

Aménagement des traverses de petites agglomérations Aménagement des traverses de petites agglomérations 1 Sommaire Présentation Sommaire 2 L urbain un milieu complexe 3 Rappel de principes de base 4 La voie urbaine n est pas une route 5 Sécurité 6 Le diagnostic

Plus en détail

Construction d un parking Avenue du ROULE Entre la rue Madeleine Michelis Et la rue Montrosier

Construction d un parking Avenue du ROULE Entre la rue Madeleine Michelis Et la rue Montrosier Construction d un parking Avenue du ROULE Entre la rue Madeleine Michelis Et la rue Montrosier 23 mai 2008 Les enjeux Déficit important de place de stationnement en souterrain dans le quartier Secteur

Plus en détail

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017

Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Gestion des déplacements Vieux-Montréal Mesures et constats 2008/2009 Planification 2010/2017 Préparé par : Service des infrastructures, transport et environnement Direction des Transports Division du

Plus en détail

des dimensions Cohérence Cohérence les dimensions RÉFÉRENTIEL

des dimensions Cohérence Cohérence les dimensions RÉFÉRENTIEL Cohérence des dimensions les dimensions Cohérence des dimensions RÉFÉRENTIEL CONCEPTION ET GESTION DES ESPACES PUBLICS 2010 Les Dimensions L objectif de cette thématique est d établir, en homogénéisant

Plus en détail