2 OCTOBRE 2015 Sommaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 OCTOBRE 2015 Sommaire"

Transcription

1 OCTOBRE

2 Ce document est disponible sur le site internet de la versions française et anglaise sur Pays Code ISO Date d entrée dans la zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne Estonie Finlae Grèce Irlae Italie Lettonie Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Portugal Slovaquie Slovénie FR DE AT BE CY ES EE FI GR IE IT LV LT LU MT NL PT SK SI //999 //999 //999 //999 //8 //999 // //999 // //999 //999 // // //999 //8 //999 //999 //9 //7 Taux de conversion irrévocable Réalisation SG DIRCOM SPE,97 8, ,8,, ,7 8,8 99 9,7 8 9,

3 SOMMAIRE page PIB : Comparaisons internationales... Population, PIB... Activité, emploi : Croissance du produit intérieur brut... 8 Activité, emploi : Production iustrielle hors bâtiment... Activité, emploi : Ventes au détail en volume... Activité, emploi : Iicateur de confiance des ménages... Activité, emploi : Iicateur de confiance dans l iustrie... Activité, emploi : Taux de chômage... 8 Prix à la consommation : Iices nationaux... Prix à la consommation : Iices harmonisés... Iicateurs de performances au sein de la zone euro... Compétitivité de l économie française... Finances publiques... 8 Agrégats de monnaie... Agrégats monétaires... Échanges extérieurs et solde des transactions courantes... Taux directeurs de l Eurosystème et taux d'intérêt à court terme... Taux d'intérêt à court terme, à long terme et différentiel... 8 Taux d'intérêt à long terme et différentiel... 9 Taux de change de l euro... Cours de change contre euro pour les devises participant au MCE... Informations générales... Dans ce document hebdomadaire, les actualisations apparues depuis la version précédente, pour les tableaux de la page 8 à la page (hors tableau page 8), sont iiquées de la manière suivante : nouvelle donnée donnée révisée à la hausse donnée révisée à la baisse Réalisé le octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

4

5 PIB : Comparaisons internationales PIB valorisés en parités de pouvoir d'achat (PPA) en pourcentage, Pays avancés Pays émergents et en développement,9 Part dans l'ensemble du moe Part dans l'ensemble des pays avancés, à 8 dont Allemagne dont Italie, dont Espagne Canada,, Canada 9,, dont Ie,,, Autres pays A avancés, Part dans l'ensemble des pays émergents et en développement,8 Asie, pays en développement d' 8,7 ALC, 8,7 dont Chine, dont Ie Moyen-Orient, Afrique du Nord dont Russie dont Italie Royaume-Uni dont Chine CEIA, Japon Asie, pays en développement d' dont Mexique 8, dont dont Espagne, Autres pays A avancés dont Brésil 8, dont Allemagne JaponA Royaume-Uni à 8, dont 7,,, 7, ALC,,7, dont Brésil Europe émergente et en développement, dont Mexique Afrique subsaharienne, Moyen-Orient,A Afrique du Nord,,, Part dans l'ensemble de la à 8 8, Allemagne Espagne dont Russie 9,8 Italie Europe émergente et en développement Afrique subsaharienne, Autres pays 8, CEI,, Pays avancés (7 pays) : Canada,, Japon, Royaume-Uni, zone euro (8 pays), autres pays ( pays) : Australie, Corée, Danemark, Hong Kong RAS, Islae, Israël, Lithuanie, Nouvelle-Zélae, Norvège, République tchèque, Saint-Marin, Singapour, Suède, Suisse, Taïwan. Pays émergents et en développement ( pays) : Afrique subsaharienne ( pays), Europe émergente et en développement ( pays dont la Turquie), Asie en développement (9 pays), Moyen-Orient et Afrique du Nord ( pays dont l Afghanistan et le Pakistan), ALC ( pays d Amérique latine et des Caraïbes), CEI ( pays dont le Turkménistan). La composition des groupes se trouve sur le site «imf.org» rubrique World Economic Outlook. Source : FMI World Economic Outlook (avril ) Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

6 Population, PIB Population millions millions d'habitants d'habitants Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne Estonie Finlae Grèce Irlae Italie Lettonie Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Portugal Slovaquie Slovénie Bulgarie Croatie Danemark Hongrie Pologne Roumanie Royaume-Uni Suède République tchèque Union européenne Japon,9 8, 8,,,,,,,8,, 8,7 7,,, 9,9 8,, 9, 8,, 7, PIB, 8 8,,,,,,9,9,, 9, 7,,, 9,9 8, 9,9, 9,7 9, 8, 7, UE 8 = %,,, 9,,,,, 7,,9,7, PIB par habitant milliards milliards UE 8 d'euros d'euros = courants courants % milliards d'euros PPA (a) milliards UE 8 d'euros = PPA % (a) euros PPA (a) euros PPA (a), 8 9,7,9 9, 9,, 8, 7, 9, 8, 9,,7, 8 79, 79, 89,,9,9,,,,, 9, 7, 7,9,8 7 7, 7, 7,,9 7, 9 9,,,,,9 7,8, 9,,, 7,,9,9,7 9,, 7,9 78, 88,9 9 7,7 78,8 88,7 9,,,7,7,8,,7 8,8 8, 8,8 9,,,, 7, 7, 9, 9,7 8 7,,7 8,,7,9,8 9 8, , 89, 8, 9, 8, 9 7, 8, 89, 7, 89, 8 9,,7 8,7 8, 99,, 7, 8, 7, ,,9 7,,8 7,,,,7 9,8, 8,, 7,,,9 UE 8 = %,, 8, 8, 9, 7, 7,8,8 97,, 7,, 87, 78, 7, 8,,, 8, 8,8, 9,7,7 8, Source : Commission européenne (AMECO), données provisoires et prévisions La somme des composantes peut ne pas être égale au total en raison des écarts d arrois. (a) Les données de PIB sont converties en euros à l aide des parités de pouvoir d achat (PPA), afin d éliminer les différences de niveaux de prix nationaux. Sources : Eurostat, Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

7 Population, PIB PIB par habitant en euros PPA 8 9 Japon 7 8 Union européenne 7 Luxembourg 7 Irlae 9 Pays-Bas Autriche Allemagne 8 Belgique Finlae 8 79 Italie Espagne 8 Malte 9 Chypre Slovénie 7 Portugal Slovaquie 8 Lituanie Estonie Grèce 9 9 Lettonie 7 8 Union européenne (hors zone euro) Suède Danemark 8 Royaume-Uni 9 99 République tchèque 8 Pologne 8 8 Hongrie 8 Croatie Roumanie Bulgarie prévisions Commission européenne (AMECO) Les données du PIB sont converties en euros à l aide des parités de pouvoir d achat (PPA), afin d éliminer les différences de niveaux de prix nationaux. Sources : Eurostat, Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 7

8 Activité, emploi : Croissance du produit intérieur brut PIB aux prix de l'année précédente chaînés en données cvs-cjo, en pourcentage Moyenne annuelle Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne Estonie Finlae Grèce Irlae (a) Italie Lettonie Lithuanie Luxembourg Malte Pays-Bas Portugal Slovaquie (a) Slovénie Bulgarie Croatie Danemark Hongrie Pologne Roumanie (a) Royaume-Uni Suède République tchèque Union européenne (a) Japon (b) - -,, - -, -,8,8, , , -, - - -, -,8,,, , - -,,9 -, -,,,,8 -,,,9, - Variation trimestrielle Glissement annuel T T T T T T T T , , - -, -, , -, -, -, - -, -,,,,, -,,,7,, - -, -, -,,,,,8 -,9,,9, - -,,7 -, -,,7,,7, -,,,9,,, ,, -, -, 8,,8,,, -,7,,,9,,,9,,,,8,9,,9 -, 7,,7 -,8,,,,8,,7,9,,7 basé sur la méthodologie SEC sauf et Japon (a) PIB aux prix de l année précédente chaînés en données cvs (b) PIB en données cvs base Source : BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 8

9 Activité, emploi : Croissance du produit intérieur brut PIB aux prix de l'année précédente chaînés en données cvs-cjo, en pourcentage Royaume-Uni (a) Allemagne Italie 8 9 (a) Japon (b) Espagne Histogramme : taux de variation trimestriel annualisé ; courbe : glissement annuel basé sur la méthodologie SEC sauf et Japon (a) PIB aux prix de l année précédente chaînés en données cvs (b) PIB en données cvs base Source : BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 9

10 Activité, emploi : Production iustrielle hors bâtiment variation en pourcentage Moyenne annuelle (cjo) (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne (a) (b) Japon (b) , -9, -,9 - -, - -,,,7 -,, - -, 8, , - -, - - -,,7 -, -, -, -, -, -, -, -,9 -,, , 7, - -, , -, - -,7 - -,,8,8 7,,, -,, Variation mensuelle (cvs-cjo) Glissement annuel (cjo) mars avr mai juin - - -, - -9,9 -, -, - -, , - - -, , - -, -, , -, -, -,8 -, -, , - - -, -, , - -, ,, ,, - -, 7,,8,8 -, -, , - -, -, mars avr mai juin,8,, -,7 -,,7 8,9 8,7,,9,,7,,7,, 9,,7, -,9,, -, -, - -, 7,9 8,, 9, -, -,8,9,,,,,8,,8 -, -,9 -, -,,,7, - -7,,,,9, -,,,,7,,, -, -,7 -,7 -, - -,8, -, 7,,8,,8,8,8 8,,,,,,, -,,, -, ,9,7 8,, 7,7 -,,,,9,,9,8 7,,8,7,7, (a) Pour les pays européens, la zone euro et l Union européenne, NACE Rev. Source Eurostat (b) Pour les et le Japon, données cvs Sources : nationales, BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

11 Activité, emploi : Production iustrielle hors bâtiment données cvs-cjo, base = /9 8/ 8/ FR 8/ DE 8/ 8/ 8/ IT 8/9 8/ 8/ GB 8/ 8/ US 8/ 7 8/ JP /9 8/ 8/ ES 8/ IE 8/ GR 8/ 8/ PT 8/9 8/ 8/ AT 8/ 8/ BE 8/ LU 7 8/ NL /9 8/ 8/ EE LV 8/ 8/ LT 8/ SI 8/ 8/9 8/ 8/ CY 8/ FI 8/ 8/ MT 7 8/ SK Pour les et le Japon, données cvs. Pour les pays européens, la zone euro et l Union européenne, NACE Rev. Sources : nationales, BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

12 Activité, emploi : Ventes au détail en volume variation en pourcentage Moyenne annuelle (cjo) (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne (a) (cvs) (b) Japon (cvs) (b) , -8,,, -, 7,, -, - - -, -, -, -, -, -, - -, - - -, -, - -8, -,9,, - -,9 - -, -,8 -,8, -, 7, - -,,7, 8, -,8 -, -,,,,9,9 Variation mensuelle (cvs-cjo) Glissement annuel (cjo) mars avr mai juin ,7 -, - -, - - -, ,8 - -, - -, , - -, ,, , , mars avr mai juin, - -,,,,8,,7-7,9,,,,, 9, -,,9,8,8-9,,,, -,8,9,,,,7,7 - -,,, 8,,,7,,8,,9,, -,7,,9,,,8,,,,8,8, -,,,7,,,,7,7, -,,8 - -,7,9 7,7-7,,,,7,7,8,7, 8, 7,9,9,,,,7,7,,, 7,8,,,,9,,7 7,, 9,,9,,7,,7,, - 7,7,,,, (a) Pour les pays européens, la zone euro et l union européenne, les ventes au détail sont hors automobiles (NACE Rev). Source Eurostat (b) Pour les et le Japon, sources nationales Sources : nationales, Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

13 Activité, emploi : Ventes au détail en volume données cvs-cjo, base = /9 8/ 8/ FR 8/ DE 8/ 8/ 9 8/9 8/ IT 8/ 8/ 8/ GB US 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ JP /9 8/ 8/ ES 8/ IE 8/ GR 8/ 9 8/9 8/ PT 8/ 8/ 8/ AT BE 8/ LU NL /9 8/ 8/ EE LV 8/ 8/ LT 8/ SI 7 8/9 8/ 8/ CY 8/ 8/ FI 8/ MT 8/ 8/ SK Pour les et le Japon, ventes au détail global, données cvs. Pour les pays européens et la zone euro, les ventes au détail sont hors automobiles (NACE Rev). Sources : nationales, Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

14 Activité, emploi : Iicateur de confiance des ménages solde des opinions (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin , , , , , , , , Les iicateurs sont centrés et réduits. NACE Rev. Source : Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

15 Activité, emploi : Iicateur de confiance des ménages solde des opinions FR DE IT GB ES GR IE PT AT BE LU NL EE LV LT SI CY FI MT SK Les iicateurs sont centrés et réduits. NACE Rev. Source : Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

16 Activité, emploi : Iicateur de confiance dans l iustrie solde des opinions (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin , , , , Les iicateurs sont centrés et réduits. NACE Rev. Source : Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

17 Activité, emploi : Iicateur de confiance dans l iustrie solde des opinions FR DE IT GB ES GR PT AT BE LU NL EE LV LT SI CY FI MT SK Les iicateurs sont centrés et réduits. NACE Rev. Source : Commission européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 7

18 Activité, emploi : Taux de chômage données cvs, en pourcentage de la population active Taux de chômage staardisé (Eurostat) sauf et Japon Moyenne annuelle (FR) Allemagne (DE) (a) Autriche (AT) (a) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) (a) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) 9,8,,9 7,,8 7,7,,7,,,, Pays-Bas (NL) (a) Portugal (PT) Slovaquie (SK), 9, Slovénie (SI), Bulgarie (BG) Croatie (HR),9 Danemark (DK) 7, Hongrie (HU) Pologne (PL),9 Roumanie (RO) 7,9 Royaume-Uni (GB) Suède (SE) (a) 8, République tchèque (CZ) 7, Union européenne 8, Japon,,, 8,,9, 8, 8, 7,,,,8, 7,,,,,9 7, 7, 7, 7, 8, 7, 7,,,, 8,,, 7, 8,7,,7,,9 7,,, 9,7 7,, 7,7 9,,8, 7,9,,, Taux mensuels sept oct nov,,,9,7,, 8, 8, 8,,,,,,8,7 7,7,9, 8,9 9, 9,,,,9,8,9,,,9,9,9, 7, 7, 7,,,,,9,7 9, 9, 9, 7, 7, 7,7,,, 7, 7, 7, 8, 8, 8,,7,7,7,9, 7,7 8, 7,8,9,9,7,,, déc,9,7 8,,,, 9,,,9,9 7, 9, 7,7, 7, 8,,, 7, 9,9,, janv,8, 8,,,, 9,,9, 9,8 9,,9 7,,7, 9, 7,, 7, 8,,9, 7,8,9 9,8,7, févr mars,8,8,, 8, 8,7,,,,9,, 9, 9,, 9,8, 9,8 9,9 9, 9,,7, 7, 7,,,,, 9, 9, 9,8 9,9 7,,7,, 7, 7, 8, 7,9,9,8,, 7,9 7,, 9,7 9,7,,,, avr,8 8,,,7, 9,, 9,7, 9, 9,,7, 7,,8 9, 9,8,, 7, 7,8,8, 7,7, 9,,, mai,7, 8,,, 9,, 9, 9,7 9,,7,,9,8 9, 9,7, 7, 7,8,8, 7,7, 9,,, juin,7,9 8,,, 9,, 9, 9,,,,9,,8 9, 9,,,,9 7,7,8, 7,, 9,,,,7 8,,, 9, 9,, 9,,7,,8, 9, 9,,, 7,,8 7,, 9,,, 9,7,8 7,,, sept, /9 9/ 9/ Royaume-Uni 9/ 9/ 9/ 9/ Japon 9/9 9/ 9/ 9/ 9/ 9/ 9/ Allemagne Italie Taux de chômage au sens du BIT Moyenne annuelle métropolitaine Allemagne Royaume-Uni 9,8 9,,8,7 9,9,9, 9,9,7, Taux mensuels sept oct nov,7,,,8,7 déc, janv, févr mars,,, avr mai,,,, juin,, sept,,,,, (a) teance-cycle Sources : nationales, Eurostat Réalisé le octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 8

19 Activité, emploi : Taux de chômage staardisé données cvs, en pourcentage de la population active /9 9/ FR 9/ 9/ DE 9/ 9/ 9/ IT 9/9 9/ 9/ GB 9/ US 9/ 9/ 9/ JP /9 9/ ES 9/ 9/ IE 9/ GR 9/ 9/9 9/ PT 9/ 9/ AT 9/ BE 9/ 9/ LU 9/ NL /9 9/ EE 9/ LV 9/ 9/ LT 9/ SI 9/ 9/9 9/ CY 9/ 9/ FI 9/ MT 9/ 9/ SK Taux de chômage staardisé sauf pour les et le Japon, données nationales Source : Eurostat Réalisé le octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 9

20 Prix à la consommation : Iices nationaux variation en pourcentage Moyenne annuelle (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne (US) Japon (JP),,,8,9,8,,,,7,8,,,,7,7,,, -,8 -,8, -, ,7 Variation mensuelle Glissement annuel avr mai juin , , sept avr mai juin -, , , - - -, , ,7 - -, - - -, , sept Iices nationaux sauf pour la zone euro et l Union européenne Sources : nationales, Eurostat (pour la zone euro) Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

21 Prix à la consommation : Iices nationaux glissement annuel en pourcentage /9 9/ FR 9/ 9/ DE 9/ 9/ - 9/9 9/ IT 9/ 9/ GB 9/ 9/ US 9/ 9/ 9/ 9/ JP /9 9/ ES 9/ 9/ GR 9/ IE 9/ - 9/9 9/ PT 9/ 9/ AT 9/ 9/ BE LU NL /9 9/ EE 9/ 9/ LV 9/ LT 9/ SI - 9/9 9/ 9/ 9/ CY 9/ FI 9/ 9/ MT 9/ SK Iices nationaux sauf pour la zone euro Sources : nationales, Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

22 Prix à la consommation : Iices harmonisés variation en pourcentage Moyenne annuelle (FR) Allemagne (DE) Autriche (AT) Belgique (BE) Chypre (CY) Espagne (ES) Estonie (EE) Finlae (FI) Grèce (GR) Irlae (IE) Italie (IT) Lettonie (LV) Lituanie (LT) Luxembourg (LU) Malte (MT) Pays-Bas (NL) Portugal (PT) Slovaquie (SK) Slovénie (SI) Bulgarie (BG) Croatie (HR) Danemark (DK) Hongrie (HU) Pologne (PL) Roumanie (RO) Royaume-Uni (GB) Suède (SE) République tchèque (CZ) Union européenne (US) Japon (JP),,,,,,,,,9,,8,8,7,8,,7,7,,8,,,,, -,, ,7 Variation mensuelle Glissement annuel avr mai juin - -, , sept avr mai juin - - -, , sept Iices harmonisés sauf pour les et le Japon Sources : nationales, Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

23 Prix à la consommation : Iices harmonisés glissement annuel en pourcentage /9 9/ Amplitude 9/ 9/ FR 9/ DE 9/ 9/ IT 9/9 9/ 9/ 9/ GB 9/ US 9/ - 9/ JP /9 9/ ES 9/ 9/ GR 9/ IE 9/ 9/ PT 9/9 9/ 9/ 9/ AT 9/ BE 9/ LU - 9/ NL /9 9/ EE 9/ LV 9/ 9/ LT 9/ SI 9/ 9/9 9/ 9/ 9/ CY FI 9/ 9/ MT - 9/ SK Iices harmonisés sauf pour les et le Japon Amplitude = valeurs extrêmes des iices des prix harmonisés constatées dans la zone euro (composition variable) Sources : nationales, Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

24 Iicateurs de performances au sein de la zone euro NACE révision ; variation en pourcentage Coût total horaire de la main-d'œuvre (a)(b) Moyenne annuelle Allemagne Autriche Belgique Espagne Finlae (c) Grèce Irlae Italie Luxembourg Pays-Bas Portugal Slovénie à 9,,,,9, -,,, -,,7 -,,, - -,8,9 -,, - Glissement annuel T T,8,7,,7,,, -,9-7,8,8,,9,, -,,,8 T,,8, -,, -,9,7,,, - - -,8, T, -8,,,9,7 -, T -, -, -,8 - T, - -,7,8, -,7,8,8 -,8,,7 T,, -,, -, T, - -, - T, - - -, -,,8,8,, -,,, T,,8 - -7, - T,,, -,, -, T,,, -, - T,8,, - -,,, -,,8,,8, T,,8 -,,9, avr , - - -, -, -, -,7 - -, mai , -, - -, - -, juin , -,8 -,8 -,8 -, -,7,8 - -, - -,8 -, - - -, - -, - - -, Coût salarial horaire (b) Moyenne annuelle Allemagne Autriche Belgique Espagne Finlae (c) Grèce Irlae Italie Luxembourg Pays-Bas Portugal Slovénie à 9,,,,9, -,,, -, -,,, - -, -, - Glissement annuel T,,,,, -,,, -,9,,8 T,,9,, -8,,,,9-8,8 T T,,,7,, - -,,8 -,,8,7,,7,,, -, ,7, T T,,,,, - -8,9, -, -,7 -,,8 -,,, -, Prix à la production iustrielle hors construction, marché domestique Moyenne annuelle Allemagne Autriche Belgique Espagne Finlae Grèce Irlae Italie Luxembourg Pays-Bas Portugal Slovénie à 9,8,,8,,9,,,,8,9, , ,8 -,8 -, Glissement annuel , , -, -, sept , , -, -, oct , , -, nov , , -, déc janv -,8 -, - -, -, - -,8-8, -, -,8 - -, -, -7,7 -,9 -, -, -,8 -, -7,8 -, -, - - -,7 -, févr -, -,8 -,8 - -, -, -, -, -9, -, - -,8 mars , - - -, -, -, -, - -, -, - -,9 -, - -, - -, - (a) En plus des salaires bruts des employés, les coûts totaux de la main-d œuvre incluent les coûts iirects tels que les cotisations sociales à la charge des employeurs et les impôts liés à l emploi. (b) Ensemble de l économie excluant l agriculture, la pêche et le secteur public (c) Données brutes Source : Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

25 Iicateurs de performances au sein de la zone euro NACE révision ; glissement annuel en pourcentage Coût total horaire de la main-d'œuvre (a)(b) Allemagne Espagne à 9 Belgique Italie Pays-Bas Coût salarial horaire (b) Allemagne Espagne 8 9 à 9 Belgique Italie Pays-Bas Prix à la production iustrielle hors construction, marché domestique Allemagne Espagne 8 9 à 9 Belgique Italie Pays-Bas (a) En plus des salaires bruts des employés, les coûts totaux de la main-d œuvre incluent les coûts iirects tels que les cotisations sociales à la charge des employeurs et les impôts liés à l emploi. (b) Ensemble de l économie excluant l agriculture, la pêche et le secteur public Source : Eurostat Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

26 Compétitivité de l'économie française Iicateurs déflatés par les prix à la consommation base = vis-à-vis de pays partenaires er trimestre 999 vis-à-vis du Royaume-Uni /8 /9 /9 / / 7 / /8 vis-à-vis des /9 /9 / / / vis-à-vis du Japon /8 7 /9 /9 / / / /8 vis-à-vis des pays de l'amérique latine /9 /9 / / / vis-à-vis des pays émergents de l'asie /8 7 /9 /9 / / / /8 /9 /9 / / / dernière valeur : 8/ Une baisse de l'iice traduit une amélioration de la compétitivité. Sources : nationales, BCE, OCDE, FMI, Thomson-Reuters (Datastream) Calculs Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

27 Compétitivité de l'économie française Iicateurs déflatés par les prix à la consommation base = er trimestre 999 vis-à-vis de la zone euro Amélioration de le compétitivité 9 9 /99 / / / / / / / /7 /8 /9 / / / / / / Taux de change effectif nominal Iicateur déflaté par les prix à la consommation vis-à-vis des partenaires de l'union européenne Amélioration de le compétitivité 9 9 /99 / / / / / / / /7 /8 /9 / / / / / / Taux de change effectif nominal Iicateur déflaté par les prix à la consommation vis-à-vis des pays iustrialisés Amélioration de le compétitivité 9 9 /99 / / / / / / / /7 /8 /9 / / / / / / Taux de change effectif nominal Iicateur déflaté par les prix à la consommation dernière valeur : 8/ à 7 Union européenne à 8 Sources : nationales, BCE, OCDE, FMI, Thomson-Reuters (Datastream) Calculs Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 7

28 Finances publiques en pourcentage du PIB Recettes totales des APU (a)(b)(d) Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne Estonie Finlae Grèce Irlae Italie Lettonie Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Portugal Slovaquie Slovénie Bulgarie Croatie Danemark Hongrie Pologne Roumanie Royaume-Uni Suède République tchèque Union européenne Japon Dépenses totales des APU (b)(c)(d) Solde des finances publiques des APU (b)(d) Dette brute des APU (b)(d),9, 9,, 7, 8,, 7,8,9 8,,,9, 9,7,, 8,,, 7,, 7, 8,, 9,8,,,9,, 9,9 7,8 9,,,9 8,,,,7,, 8,9,,,, 8, 7, 8,, 8,7,,, 7,,,, 8,8 7,8,,,,,8 9,7 9, 8, 7,7 7, 9,8,,,, 8, 8,9, 7,,9,, 9,, 8,8 8,7 9, 9,,9,9,,8, 9,,8 9,8 9, 9, 8, 7,,8,9,,, 8, 8,, -, - - -, - -9, -,7 -, -, -8,9 - -, -7, -, -, -, -, -7, -, -, -,9 -, -7, - -,7 -, -8,8 -,8 -, -, - - -, -8,7-8, -, - -, -, -, -, -, -, -, - -, -,7 -, -,7 -,9-8, - -,9 -, -9, -8,7 -, - -,9 -,9 -,8 - -, - -, , -,8 -,9 -,9 - -, - - -, -, -, , -,7-8, -, - -, -8,8 - -, -, -, -, - - -, -, -, -,9 -,9 - -,8 -,7 - -, - -,7 - -, -,9 -, -7,7 8, 77,9 8,,, 9,, 8, 7,,7 7, 9, 9,7,, 8,7,7, 8, 8,8, 9,9 8 7,7 9, 89, 79, 8,8 79, 8, 9,7,9,9, 9,8 7,,,,7 89, 8, 9,, 78,, 7, 8,, 8,7, 9, 77, 8,, 9, 7,, 8, 8, 8,8, 9, 8, 9,7, 7 9 8, 8, 77,,7 8, 87, 8,7, 8, 9, 9, 7,7 8,, 7, 97,7 9, 77, 9,7,, 8, 8,8, 8 9 7, 8,, 7,9 9,8 89,,9 8,8, APU : administrations publiques (a) Ensemble des recettes courantes (b) Pour les pays européens, chiffres notifiés à la Commission européenne et vérifiés par Eurostat (c) Dépenses courantes + dépenses en capital nettes. Les recettes issues de la vente de licences UMTS sont enregistrées comme des dépenses en capital avec un signe négatif. (d) Pour les pays non européens, chiffres définis par le système européen des comptes (SEC 99) (source OCDE) Sources : Commission européenne, Eurostat, OCDE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 8

29 Finances publiques en pourcentage du PIB Recettes totales des APU Dépenses totales des APU Japon Japon Solde des finances publiques des APU Dette brute des APU Japon Japon Sources : Commission européenne, Eurostat, OCDE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 9

30 Agrégats de monnaie données cvs, glissement annuel en pourcentage sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin,,,,9, 7,9,7 8,9,8 9,,,7,,,9,,,8,8 -, -,8 -, -,8,7 -,9 -,, -,, -,,, -,,7 - M M,, 9,, 9,8 9,8,9 9,,, 8,9, 8,, 7,,9,9,7 8,, M M,,,,7,9,,9,,8,9,9,,,,,7,,,,, (a) M M Royaume-Uni Billets et monnaies en circulation M Japon (a) Taux de croissance annuel calculé à partir des flux mensuels corrigés des effets saisonniers et de calerier et des variations ne résultant pas de transactions effectives (reclassements, changements de périmètre du secteur des IFM (institutions financières monétaires), passages en pertes, fluctuations de taux de change et autres effets de valorisation). Sources : Banques centrales nationales, Banque centrale européenne, Thomson-Reuters (Datastream) Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

31 Agrégats de monnaie données cvs, glissement annuel en pourcentage (a) Royaume-Uni /99 - / / / /7 /9 / / / /99 / / / /7 /9 / / / M M M moyenne mobile centrée sur mois valeur de référence pour M Billets et monnaies en circulation M Japon (b) /99 / / / /7 /9 / / / M - /99 / / / /7 /9 / / / M M M dernière valeur : 8/ (a) Taux de croissance annuel calculé à partir des flux mensuels corrigés des effets saisonniers et de calerier et des variations ne résultant pas de transactions effectives (reclassements, changements de périmètre du secteur des IFM (institutions financières monétaires), passages en pertes, fluctuations de taux de change et autres effets de valorisation). (b) Séries rétropolées jusqu en avril suivant la nouvelle méthodologie de confection des agrégats monétaires Sources : Banques centrales nationales, Banque centrale européenne, Thomson-Reuters (Datastream) Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

32 Agrégats monétaires Données corrigées des effets saisonniers et de calerier taux de croissance annuel en pourcentage (a) M M-M M sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin,,,,9 7,9 8,9 9,,, ,,8 -, -, -, -, -, -, -, -, -,,7,,7,,7,,,,9,,,, -,8 -, -, -,9,8,,7,7 M,8,,,7,8,,7,,,9,,8 M (moyenne mobile centrée sur mois),8,,,7,,,9,,7,,,, M-M taux de croissance mensuel en pourcentage (a) M M-M sept oct nov déc janv févr mars avr mai juin M M-M - -,,7 -,9, -, -,, - M (a) Calculé à partir des flux mensuels corrigés des variations ne résultant pas de transactions effectives (reclassements, changements de périmètre du secteur des IFM, passages en pertes, fluctuations de taux de change et autres effets de valorisation) Source : Banque centrale européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

33 Agrégats monétaires Données corrigées des effets saisonniers et de calerier taux de croissance en pourcentage (a) M M-M /9 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ M 8/9 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ M-M /9 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ 8/ - 8/9 M 7-8/9 8/ Taux de croissance trimestriel annualisé 8/ 8/ 8/ Taux de croissance semestriel annualisé 8/ 8/ Taux de croissance annuel (a) Calculé à partir des flux mensuels corrigés des variations ne résultant pas de transactions effectives (reclassements, changements de périmètre du secteur des IFM, passages en pertes, fluctuations de taux de change et autres effets de valorisation) Source : Banque centrale européenne Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

34 Échanges extérieurs et solde des transactions courantes Exportations, importations et solde des transactions courantes en pourcentage du PIB à prix courants Biens et services (comptes nationaux) Exportations Allemagne Autriche Belgique Chypre Espagne Estonie Finlae Grèce Irlae Italie Lettonie Lituanie Luxembourg Malte Pays-Bas Portugal Slovaquie Slovénie Bulgarie Croatie Danemark Hongrie Pologne Roumanie Royaume-Uni Suède République tchèque Union européenne Japon Solde des Importations Transactions courantes 8,,7, 8,,, 8, 7,,, 9, 8, 8,8, 7, 8, 9,9 9 7,8, 7,9,7,7 9,9 8,,7 8,,9, 7,7 9,,, 8,7,, 8, 7,,,,9 79,,9 8,7 8, 9 79,, 9, 7,, 9 8, 7,8, 8,,, 9, 9,8 9, 9,9 8,7 9,7 8, 7,7, 9, 8 9, 7, 9, 87,8 8,7 8,, 8, 8,7, 7,8, 9,7 9, 9,8 8,8 8,, 9, 7, 9, 78,7 7, 7, 9,7 8,9 7 9,, 8, 8,,8 9, 77,,,8 -,,, -, -, - -, -, -,8-7, -, -,8 -,7 -, -,7 -,9 -,7 -,, - 7, -, , - -, -,7, 8,8 -,, -, -,8 -,7 -,7, -, -, -,,9, - -, - - -,, -,,9, 8,,8 7,, - - -,,9 -, - - 7,, -,,8 -,,, -,9,,9 9,9,,,, - - -, ,9, -, ,7, -, -, 9,,8,,,,,,8 - -,9 -, Source : Commission européenne (AMECO), données provisoires et prévisions Transactions courantes, soldes cumulés sur mois en milliards d'euros (a)(b) (a)(b) Royaume-Uni (a) (a) Japon (a)(b) déc déc -,8 7,8 8,7 7,7-7, -9,8-9,7-8, 8, -, 8, -,7 87, -, sept oct nov -, -7 -,7 - -, 8, -,,9 déc janv févr 9,, -9,9 8, 7, 7,,9 mars avr mai,8,, -8, 7, 7,,,,9, juin -,7,, - 7, 8,8 -, 7 9 (a) Données cvs (b) BPM Sources : nationales, Commission européenne, Eurostat et BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

35 Échanges extérieurs et solde des transactions courantes Exportations, importations et solde des transactions courantes en en pourcentage du PIB à prix courants,, 9, 9,7,8 9,,, - - -, - Exportations Japon Japon Solde des transactions courantes Importations Commission européenne (AMECO), prévisions Transactions courantes, soldes cumulés sur mois en milliards d'euros /9 7/ 7/ (a)(b) 7/ 7/ 7/ Royaume-Uni (a) 7/ - 7/9 7/ (a)(b) 7/ 7/ (a) 7/ 7/ 7/ Japon (a)(b) (a) Données cvs (b) BPM Sources : nationales, Commission européenne, Eurostat et BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

36 Taux directeurs de l Eurosystème et taux d intérêt à court terme Valeurs annuelles et mensuelles Taux directeurs Moyenne de la période OPR (a) Facilité de dépôt Facilité de prêt marginal Eonia Fin de période Moyenne de la période Euribor mois Fin de période Moyenne de la période Taux intérieurs à mois Fin de période Moyenne de la période Royaume-Uni Fin de période Moyenne de la période Fin de période Moyenne de la période année année année 999 avr mai juin sept,7, ,7, ,, ,, ,98, ,97, Valeurs quotidiennes septembre Taux directeurs OPR (a) Facilité de dépôt Facilité de prêt marginal Eonia Euribor mois Taux intérieurs à mois Royaume-Uni octobre (a) Opération principale de refinancement. Taux fixe avant le 8 juin. Taux de soumission minimal entre le 8 juin et le octobre 8. Le 8 octobre 8, la BCE a annoncé que, à compter de l'opération devant être réglée le octobre, les opérations principales de refinancement de l'eurosystème seraient effectuées par voie d'appel d'offres à taux fixe avec pleine allocation. La mesure, éteue aux opérations à mois, est prolongée aussi longtemps que nécessaire et au moins jusqu'à la fin de la période de constitution des réserves se terminant en décembre. Elle couvre aussi les opérations de refinancement à plus long terme d'une durée de trois mois dont l'adjudication est prévue jusqu à décembre. Sources : BCE et nationales Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

37 Taux directeurs de l Eurosystème et taux d intérêt à court terme Taux des opérations principales de refinancement de l'eurosystème et Eonia données quotidiennes,,,,,,,, - //99 // OPR taux fixe // // //7 OPR taux de soumission minimal //9 Facilité de dépôt // // Facilité prêt marginal // Eonia dernière valeur : // Taux intérieurs à mois moyennes mensuelles 7,,,,,,,,,, - /99 / / / /7 Royaume-Uni /9 / / / dernière valeur : 9/ Sources : BCE et nationales Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 7

38 Taux d'intérêt à court terme, à long terme et différentiel Taux d'intérêt à long terme valeurs annuelles et mensuelles Emprunts phares Fin de période Moyenne de la période Fin de période Moyenne de la période Royaume-Uni Fin de période Moyenne de la période Fin de période Moyenne de la période Japon Fin de période Moyenne de la période année année année 999 avr mai juin sept,7,, 9,9,,,,8 7 9,,,,,87,8,88, 7,87 7,8,,7,99,,8,,,,,,,,,7,7, valeurs quotidiennes Emprunts phares Royaume-Uni Japon septembre 8 9 octobre 8 8,88,89 9 9,89, 9 9,8, 9 7,9,8, , , ,7 9 Différentiels taux à long terme et taux à court terme (a) Taux intérieurs à mois données quotidiennes données quotidiennes, - - /9/ /9/ /9/ // /9/ Royaume-Uni /9/ /9/ // (a) Différentiels entre les taux à long terme et les taux à court terme : calculé à partir des taux emprunts phares et des taux intérieurs interbancaires à mois Sources : BCE et nationales Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 8

39 Taux d'intérêt à long terme et différentiel Emprunts phares moyennes mensuelles 7,,,,,,,,,, /99 / / / / / / / /7 /8 /9 Royaume-Uni / / / / / / Japon dernière valeur : 9/ Différentiels entre les taux à long terme et les taux à court terme (a) moyennes mensuelles - /99 / / / / / / / /7 Royaume-Uni /8 /9 / / / / / / dernière valeur : 9/ (a) Différentiels entre les taux à long terme et les taux à court terme : calculé à partir des taux emprunts phares et des taux intérieurs interbancaires à mois Sources : BCE et nationales Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers 9

40 Taux de change de l'euro contre devises Pour un euro Dollar Fin de période Moyenne sur la période Yen Fin de période Moyenne sur la période Livre sterling Fin de période Moyenne sur la période Franc suisse Fin de période Moyenne sur la période Couronne danoise Fin de période Moyenne sur la période Couronne suédoise Fin de période Moyenne sur la période Couronne tchèque Fin de période Moyenne sur la période Forint hongrois Fin de période Moyenne sur la période Leu roumain Fin de période Moyenne sur la période Lev bulgare Fin de période Moyenne sur la période Zloty polonais Fin de période Moyenne sur la période Dollar Yen Livre sterling Franc suisse Couronne danoise Couronne suédoise Couronne tchèque Forint hongrois Leu roumain Lev bulgare Zloty polonais année 999 année année avr mai juin sept ,7,7 9,, 8,9,9,7 7, 8,7,,7 7,,9, , 7, 7,9 7,79 7, 7,8 7, 7, 7,97 7, 7, 7, 7, 7, 7,9 7,7 7,98 7, 8, 8,87 8,89 8, 9,9 9,98 9, 9, 9,7 9,7 9, 9,7 9, 9,8 9, 9, 9,8 9,9,,88 7,7,98 7,7 7, 7, 7,9 7, 7,97 7, 7,7 7, 7,9 7, 7, 7,87 7,89,7,77 97, 9,87, 8,7,8 99, 8,9,,9 8,,7,,,8,7,88,88,7,8,,,77,7,7,8,9,7,,7, ,87,7,,97,7,8,,8,98,8,9,8,,,89,9,8,7 sept, 9 7,8 9, 7,, 8,8,7 8 7, 9, 7,7, 8,97, ,99 9,798 7,9,8 8,, , 9,9 7,,,78 8, Source : BCE, ,97 9,97 7,9,, 8,8 8 7, 9 7,97 9,7 7,,,7 8, 9, ,7 9, 7,8,7, 8,, ,98 9,8 7,87,,7 8,8 oct, 7 9 7, 9,7 7,7,8,9 8,9 Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

41 Taux de change de l euro (a) Moyennes mensuelles (b) données quotidiennes (a) L'Euro est coté au certain (b)pour le dernier mois, moyenne du er octobre au er octobre Source : BCE Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

42 Cours de change contre euro pour les devises participant au MCE Cours de change contre euro (a) par rapport au cours pivot contre euro (b) Données en moyenne mensuelle. En fin de période, la moyenne est calculée sur les n premiers jours du mois en cours. (a) Échelle de gauche en valeur (b) Échelle de droite en pourcentage Sources : BCE et calculs Réalisé le er octobre Principaux iicateurs économiques et financier

43 Informations générales Drapeau Pays ou association de pays Année d'adhésion à l'union européenne Superficie Code ISO Capitale dont métropole FR Paris membre foateur (9) 8 9 Allemagne DE Berlin membre foateur (9) 8 Autriche AT Vienne Belgique BE Bruxelles membre foateur (9) 8 Chypre CY Nicosie 9 Espagne ES Madrid Estonie EE Tallinn Finlae FI Helsinki 99 8 Grèce GR Athènes Irlae IE Dublin 97 7 Italie IT Rome membre foateur (9) Lettonie LV Riga Lituanie LT Vilnius Luxembourg LU Luxembourg membre foateur (9) 8 Malte MT La Valette Pays-Bas NL Amsterdam membre foateur (9) Portugal PT Lisbonne Slovaquie SK Bratislava 8 8 Slovénie SI Ljubljana 7 Bulgarie BG Sofia 7 9 Croatie HR Zagreb Danemark DK Copenhague 97 9 Hongrie HU Budapest 9 Pologne PL Varsovie 79 Roumanie RO Bucarest 7 7 Royaume-Uni GB Lores 97 8 Suède SE Stockholm République tchèque CZ Prague 78 8 Union européenne EU US Washington, D.C. Japon JP Tokyo en km 8 Sources : INSEE, Eurostat Réalisé le octobre Principaux iicateurs économiques et financiers

Ce document est disponible sur le site internet de la Banque de France versions française et anglaise sur

Ce document est disponible sur le site internet de la Banque de France versions française et anglaise sur FÉVRIER 7 Ce document est disponible sur le site internet de la versions française et anglaise sur www.banque-france.fr Pays Code ISO Date d entrée dans la zone euro Taux de conversion irrévocable France

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI Général au développement durable n 683 Octobre 2015 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2014 OBRVION ET STISTIQU énergie En 2014, le prix du gaz a baissé

Plus en détail

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS Nom :. Prénom :.. Date : L Union Européenne (15 pays) PAYS Autriche Belgique Allemagne Danemark Espagne Finlande France Royaume-Uni Grèce Irlande Italie Luxembourg -Bas Portugal Suède Capitales Nom :.

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27

Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27 STAT/09/3 Le 8 janvier 2009 Novembre 2008 Le chômage en hausse à 7,8% dans la zone euro En hausse à 7,2% dans l'ue27 Dans la zone euro 1 (ZE15), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières 2

Plus en détail

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27

Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 STAT/09/139 1 er octobre 2009 Août 2009 Le chômage en hausse à 9,6% dans la zone euro En hausse à 9,1% dans l'ue27 Dans la zone euro 1 (ZE16), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières 2 s

Plus en détail

Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28

Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28 STAT/14/70 2 mai 2014 Mars 2014 Le taux de chômage à 11,8% dans la zone euro À 10,5% dans l UE28 Dans la zone euro 1 (ZE18), le taux de chômage 2 corrigé des variations saisonnières 3 s est établi à 11,8%

Plus en détail

Annexe 2 : Informations statistiques

Annexe 2 : Informations statistiques Annexe 2 : Informations statistiques Pour une analyse détaillée et des données récentes sur les tendances en matière d emploi en Europe, voir Commission européenne (23), Emploi en Europe 23 (http://europa.eu.int/comm/employment_social/employment_analysis/employ_23_fr.htm)

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros)

193/2014-15 décembre 2014. Coûts horaires de la main-d'œuvre dans les États membres de l'ue28, 2012 (en euros) 193/2014-15 décembre 2014 Enquête 2012 sur les coûts de la main-d œuvre dans l UE28 Coûts de la main-d'œuvre les plus élevés dans le secteur financier et des assurances Le triple de ceux du secteur de

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil

ANNEXE. à la. proposition de décision du Conseil COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 4.4.2016 COM(2016) 174 final ANNEX 14 ANNEXE à la proposition de décision du Conseil relative à la conclusion du protocole d adhésion à l accord commercial entre l Union

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

La crise des dettes souveraines*

La crise des dettes souveraines* La crise des dettes souveraines* ANTON BRENDER, FLORENCE PISANI & EMILE GAGNA (*) La découverte 1. Table des matières I Dette souveraine, dette privée II D une crise à l autre III Le piège japonais IV

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 21 mars 2014 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE BALANCE DES PAIEMENTS DE LA ZONE EURO (Janvier 2014) En janvier 2014, le compte de transactions courantes de la zone euro a enregistré,

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 2 e trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 2 e trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2015-07 DU 12 MARS 2015 Direction des Affaires Juridiques INSX004-ACE Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2014-12 DU 9 AVRIL 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0014-JKR Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 La crise actuelle est caractéris risée e par le grand nombre de marchés affectés s et par la diversité des canaux de contagion Les principaux canaux de contagion pour l ECE: Canal informationnel (sentiment

Plus en détail

La crise des dettes souveraines en Europe

La crise des dettes souveraines en Europe La crise des dettes souveraines en Europe Renaud Fillieule (Université Lille 1) Université d automne en économie autrichienne ESC Troyes, septembre 2012 La zone euro Allemagne Autriche Belgique Chypre

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Le continent européen : ses 50 pays

Le continent européen : ses 50 pays Le continent européen : ses 50 pays Le continent européen est beaucoup plus étendu que l Union européenne. Il se compose de 50 pays et territoires, dont 28 font partie de l Union européenne en 2013. Cette

Plus en détail

Les comptes nationaux et le SEC 2010

Les comptes nationaux et le SEC 2010 Les comptes nationaux et le SEC 2010 7 ème séminaire de la Banque nationale de Belgique pour enseignants en économie du secondaire Bruxelles, le 22 octobre 2014 Catherine RIGO Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 3 ème trimestre 2013, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 3 ème trimestre 2013, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2013-16 DU 25 JUILLET 2013 Direction des Affaires Juridiques INSV0016-ACE Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2009

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 141 Juillet 2010 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE En 2009, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010

Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Séminaire national NLAO «Les politiques locales d inclusion active» Lille, 23 novembre 2010 Antoine SAINT-DENIS, Commission européenne, DG Emploi, Affaires sociales, Egalité des chances 2 Antoine SAINT-DENIS

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES SESPROS 2O14

LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES SESPROS 2O14 LA PROTECTION SOCIALE EN BELGIQUE DONNÉES 2O14 Cette année encore, le SPF Sécurité Sociale est heureux de vous présenter la nouvelle édition de la brochure. Celle-ci vous donne un aperçu de l actualisation

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Information Direction générale de l'alimentation Service de l'alimentation Sous-direction de la sécurité sanitaire des aliments Bureau des Etablissements d'abattage et de Découpe 251 rue de Vaugirard 75

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13

la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13 la protection sociale en Belgique Données sespros 2O13 Cette année encore, le SPF Sécurité Sociale est heureux de vous présenter la nouvelle édition de la brochure. Celle-ci vous donne un aperçu de l

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ

Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Eurobaromètre Flash 345 ACCESSIBILITE RÉSUMÉ Terrain : Mars 2012 Publication : Décembre 2012 Cette étude a été commandée par la Commission européenne, Direction générale de la justice et coordonnée par

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Les marchés européens

Les marchés européens .creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Les marchés européens du crédit immobilier résidentiel en 2014 MAI 2015 rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit

Plus en détail

Superficie : km2 Population : habitants (2015), densité 230 hab. /km2 Capitale : Berlin PIB/habitant : euros (2014) Nature

Superficie : km2 Population : habitants (2015), densité 230 hab. /km2 Capitale : Berlin PIB/habitant : euros (2014) Nature Superficie : 357 022 km2 Population : 82 175 700 habitants (2015), densité 230 hab. /km2 Capitale : Berlin PIB/habitant : 35 230 euros (2014) Nature de l Etat et du régime politique : Etat fédéral, République

Plus en détail

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.11.2014 C(2014) 8734 final ANNEX 1 ANNEXE au RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION remplaçant les annexes I et II du règlement (UE) n 1215/2012 du Parlement

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION

ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION MM16(F) ARRANGEMENT ET PROTOCOLE DE MADRID CONCERNANT L ENREGISTREMENT INTERNATIONAL DES MARQUES DÉSIGNATION POSTÉRIEURE ISSUE D UNE CONVERSION (UNION EUROPÉENNE) IMPORTANT Cette demande doit être présentée

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013?

UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? ACTUALITÉS EUROPÉENNES n 49 janvier 2012 UE-27 : quelles prévisions de croissance économique en 2012 et 2013? par Pierre Verluise, Directeur de recherche à l IRIS, Directeur du site géopolitique www.diploweb.com

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg

Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Procédure des déséquilibres macroéconomiques: Bilan approfondi pour le Luxembourg Commentaires de la Chambre des salariés 25 février 2014 Semestre européen Arsenal de six résolutions législatives («six

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL. Bruxelles, le I-1/EM-DDS rev1

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL. Bruxelles, le I-1/EM-DDS rev1 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE L'AGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL Direction I. Gestion des ressources I.1. Gestion budgétaire DOCUMENT DE TRAVAIL Bruxelles, le 13.10.2010 I-1/EM-DDS 679084-rev1

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Crise financière et perspectives économiques

Crise financière et perspectives économiques Crise financière et perspectives économiques Genval, le 26 janvier 2009 Guy QUADEN Gouverneur de la Banque nationale de Belgique 2/ 19 La crise financière en bref Première phase (jusque septembre 2008)

Plus en détail

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1

BANQUE NATIONALE DE ROUMANIE 1 1 Particularités s de la politique monétaire 2 Les particularités s du ciblage de l inflation l en Roumanie! Cible d inflation fondée sur l indice des prix à la consommation! Cible établie comme valeur

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui

Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui Le dossier : l Union européenne de sa création à aujourd hui A travers ce dossier nous souhaitions vous faire découvrir comment l Union européenne a été construite. Quels étaient ses symboles, ses dates

Plus en détail

DIPLOME D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D AIDE SOIGNANT DIPLOME D AIDE SOIGNANT DES ETATS MEMBRES DE L UNION EUROPEENNE ou AUTRE ETAT PARTIE A L ACCORD SUR L ESPACE ECONOMIQUE EUROPEEN : «QUELLES EQUIVALENCES?» POINT DE DEPART DE NOTRE REFLEXION ARRETE DU 28

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 1 er trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 1 er trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2014-29 DU 11 DECEMBRE 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0029-ACE Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

Le commerce extérieur de la Belgique

Le commerce extérieur de la Belgique Le commerce extérieur de la Belgique janvier-septembre 2010 Le commerce extérieur de la Belgique à l issue des 9 premiers mois de 2010 (Source: BNB concept communautaire*) Analyse des chiffres des 9 premiers

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier

Les marchés européens du crédit immobilier en 2013. Une étude du Crédit Foncier Les marchés européens du crédit immobilier en 2013 Une étude du Crédit Foncier rappel méthodologique Cette étude porte sur les marchés du crédit immobilier en au 31 décembre 2013. Pour faciliter la lecture

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE Paris, le 10 septembre 2013 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX PAIEMENTS POUR 2012 La Banque centrale européenne (BCE) publie aujourd hui les statistiques relatives

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Juillet 2013

Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Tendances conjoncturelles Juillet 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, été 2013» Pour toute question technique

Plus en détail

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité

L économie française dans l Europe du tout-compétitivité L économie française dans l Europe du tout-compétitivité Michel Husson Fédération CGT des services d études Journée «Compétitivité», 11 décembre 2014 La compétitivité : définition et mesures Capacité (d

Plus en détail

Budget 2016 Barème des contributions

Budget 2016 Barème des contributions CERN/FC/5926 Original : anglais 10 juin 2015 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH Suite à donner Procédure de vote Recommandation au Conseil

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives

La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives La mesure des «emplois vacants» : situation actuelle et perspectives DARES Département Métiers et Qualifications Sabine Bessière La mesure des «emplois vacants» Introduction Les objectifs du groupe de

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

BULGARIE CN : EXPORTATIONS DE BIENS ET SERVICES EN VOLUME MILLIONS LEVS AUX PRIX DE L`ANNEE PRECEDENTE CHAINES DE REFERENCE 2000 (CVS) SOURCE :

BULGARIE CN : EXPORTATIONS DE BIENS ET SERVICES EN VOLUME MILLIONS LEVS AUX PRIX DE L`ANNEE PRECEDENTE CHAINES DE REFERENCE 2000 (CVS) SOURCE : Bulgarie BUA010AD A 69A1 BULGARIE : PRODUIT INTERIEUR BRUT MRDS $ US COURANTS BUA010AH A 80A1 BULGARIE : PRODUIT INTERIEUR BRUT PAR HABITANT $ PPA 2005 BUA010A Q A 80A1 BULGARIE CN : PRODUIT INTERIEUR

Plus en détail

Tendances conjoncturelles Octobre 2013

Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Tendances conjoncturelles Octobre 2013 Les illustrations et les tableaux du présent jeu de transparents sont issus de la publication du SECO «Tendances conjoncturelles, automne 2013» Pour toute question

Plus en détail

Les salaires et le coût du travail dans l Union européenne et les pays candidats. Vincent Marcus*

Les salaires et le coût du travail dans l Union européenne et les pays candidats. Vincent Marcus* Les salaires et le coût du travail dans l Union européenne et les pays candidats Vincent Marcus* En 2003, le salaire brut annuel moyen d un travailleur à temps complet de l industrie ou des services s

Plus en détail

noms de domaine.be & agents d enregistrement

noms de domaine.be & agents d enregistrement noms de domaine.be & agents d enregistrement 2014 2 Nombre de nouveaux enregistrements.be 193.659 222.919 232.746 257.637 267.780 306.341 299.846 264.930 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 Evolution

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires II. Zoom sur l Europe FICHE FORMATEUR N 5 «LES PAYS DE L EUROPE ET LEURS CAPITALES» Objectifs pédagogiques : - identifier et mémoriser les capitales des pays d Europe - mieux se situer dans l espace dans

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait

Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : Mini Forfait SMS Tarif de vos SMS métroplitains, vers les mobiles métropolitains : SMS depuis la France vers les mobiles Métropolitains Neuf Mobile Par SMS / destinataire Mini Forfait Forfaits et Forfaits TWIN Tarif

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Comité Lait de vache Situation des marchés 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Lait biologique Une collecte toujours dynamique malgré des prix payés au producteur en repli 2 La collecte de lait bio

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011

COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 COMMERCE EXTERIEUR DE LA TUNISIE PREMIER TRIMESTRE 2011 1 1) Hausse des exportations des biens en valeur de 10.3 % (5898.5 M.D contre 5349.3 M.D) 2) Progression des exportations des industries manufacturières

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail